LA CHIMIE DES GROUPES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA CHIMIE DES GROUPES"

Transcription

1 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril 211 LA CHIMIE DES GRUPES PRINCIPAUX - 1 -

2 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Introduction 1.1 But de la manipulation Le but de cette expérience est d étudier la chimie des groupes principaux. Dans notre cas, il s agit du groupe VI (les chalcogènes) et du groupe VII (les halogènes). L expérience sur les chalcogènes consiste à synthétiser le dithionate de potassium (K2S26) et d analyser sa pureté par décomposition thermique. En ce qui concerne les halogènes, l expérience consiste en une série de tests pour mettre en évidence la présence d halogénures (chlore, brome et iode) en solution. Il faut ensuite identifier les halogénures présents dans une solution inconnue et pour finir les identifier dans le produit final d une réaction d un mélange de chlore, de brome et d iode. 1.2 Résumé théorique Les éléments chimiques sont classés en différents groupes, suivant l état d oxydation qu ils adoptent (voir tableau en annexe). L oxygène est un des élément principal des chalcogènes. Il s agit d un élément relativement abondant et formant facilement des liaisons avec d autres éléments, formant ainsi des oxydes. Son état d oxydation est généralement de II. Le second élément de ce groupe étudié dans cette expérience est le soufre. C est élément essentiel à la vie, présent dans de nombreux acides aminés. Il est généralement trouvé sous forme solide de couleur jaune. Les halogènes sont un groupe d éléments chimiques relativement importants capables de former des composés ioniques en se liant à des métaux ou des composés covalents avec des liaisons à des non-métaux. Les halogènes peuvent remplir leur orbitale de valence en ayant besoin de gagner qu un seul électron, ce qui rend ces composés très réactifs. 1.3 Toxicité des produits utilisés Produits AgN3 NH3 HN3 H2S4 KMn4 CCl4 NaCl Br2 ICl Mn2 K2S25 K2S26 Dangers Corrosif Corrosif-Toxique Corrosif Corrosif Nocif Toxique - Cancérigène Corrosif Très toxique - Cancérigène Toxique Nocif Nocif Corrosif - 2 -

3 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Partie expérimentale 2.1 Synthèse du dithionate de potassium : K2S Méthodologie Une solution de dioxide de manganèse est préparée et refroidie à une température de 5 C. Une solution de pyrosulfite de potassium y sera ajoutée progressivement avec des temps d attente entre chaque ajout de plus en plus long. Une heure après le dernier ajout, le précipité obtenu (K2S3. MnS3) est filtré et le filtrat est condensé par évaporation d une partie de l eau. Le filtrat est alors refroidi sur la glace, permettant ainsi d obtenir le produit final (K2S26) qui sera filtré et séché. Il s agit d une réaction de formation de type redox : Mn 2 + 2e + 4H + Mn H 2 S H 2 S e + 2H + Mn 2 + 2H + + S Mn 2+ + S H 2 Le manganèse est réduit, passant d un degré d oxydation (D) de V à I et le soufre est oxydé passant d un D V à. Le produit est ensuite analysé par décomposition thermique. Une quantité connue de produit est placée dans un creuset, celui-ci est chauffé sur becbunsen. La masse finale est à nouveau pesée, permettant de déterminer la masse perdue de produit, correspondant au dégagement de S2. Cette analyse est répétée trois fois. K 2 S 2 6 Δ K 2 S 4 (s) + S 2 (g) Lors de notre expérience, nous n avons pas obtenu beaucoup de produit, nous avons donc recondensé notre filtrat, en chauffant et l avons ensuite placé pour la nuit dans un bac de glace. Nous avons donc pou récupérer une masse de produit plus importante le lendemain. L analyse par décomposition thermique a été effectuée à nouveau pour être certain que ce soit le bon produit (K2S26) qui a été synthétisé. En effet, en condensant le filtrat de manière trop excessive il y a des risques que le produit soit contaminé par du K2S4 avec évaporation du S

4 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Résultats Rendement de la synthèse : En observant l équation de la réaction de K2S26, nous observons un rapport de 1:1 mole. En calculant le nombre de mole de chacun des réactifs, il s avère que Mn2 est le réactif limitant nmn2=nk2s26=.466 mol MK2S26 = g/mol Donc masse théorique de K2S26 = 11.1 g Rendement = mobtenue/mthéorique = 5.214/ = 46.92% Ce rendement correspond au total du produit synthétisé (sur les 2 jours), il faut encore être sûr que le produit obtenu le deuxième jour soit effectivement K2S26 et non K2S24. Décomposition thermique : Calcul de la perte de S2 théorique : L équation montre un rapport de 1 :1 mole de K2S26 et S2. La masse molaire de ces deux composé sont respectivement g/mol et 64.4 g/mol. Donc le pourcentage théorique de S2 dans K2S26 s élève à 64.4/238.3*1= 26.87% Analyse 1 Analyse 2 Analyse 3 Analyse produit du lendemain Masse produit départ [g] Masse produit final [g] Masse S évaporé [g] % S2 évaporé Moyenne du pourcentage de S2 évaporé = 2.32 % Pureté = %expérience/%théorique = 2.32/26.87= % Questions Il pourrait être envisagé comme méthode pour caractériser notre produit, d effectuer un titrage avec un ph-mètre. n titrerait avec une solution acide, car en présence d acide il y a un dégagement de S2. Ce qui permettrait, en établissant la courbe de titrage, de quantifier et d analyser la pureté du produit

5 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril 211 Etats d oxydation possible pour le soufre : I;;V;II;I;;;;I. Les états d oxydation stables sont : I;V;I;I Structures des anions S SH S H S S S SH SH S4 2- sous sa forme protonée donne l acide sulfurique (H2S4), très important dans la chimie industrielle. H S H Il est synthétisé, tout d abord par du soufre élémentaire brûlé afin d obtenir du S2 qui est alors dissous dans du peroxyde d hydrogène. S 2 + H 2 2 H 2 S 4-5 -

6 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Discussion La synthèse du produit à été relativement difficile, la cristallisation ne se faisait pas de manière optimale, il a donc fallu la faire en deux fois, après une recondensation du filtrat. Ce qui amène généralement à une contamination par K2S4. Cela dit d après les tests effectués, cela n as pas été le cas. La synthèse amène donc un assez bon rendement et la pureté du produit n est pas excellente, mais tout de même respectable. La synthèse aurait peut-être été meilleure si elle avait été effectuée sans arrêt dans la glace. Il était noté, remettre de temps en temps dans la glace, or il est bon que la réaction s effectue à 5 C. Le soufre adopte le plus couramment l état d oxydation I, mais dans le réactif de départ (K2S25) il se trouve à l état d oxydation V. Nous voulons l amener à l état d oxydation (pour le K2S26), c est pourquoi il faut limiter l oxydation du soufre et cela est possible en gardant la réaction à froid. 2.2 Réactions sur des solutions connues d ions halogénures X Précipitation des sels d argent NaCl (aq) + AgN3 (aq) précipité blanc (AgCl) KBr (aq) + AgN3 (aq) précipité jaunâtre (AgBr) KI (aq) + AgN3 (aq) précipité jaune (AgI) AgCl (s) + NH3 soluble parce que le complexe [Ag(NH3)2] + est formé. À cette solution a été ajouté du HN3 qui détruit le complexe [Ag(NH3)2] + et les ions d argent peuvent précipiter à nouveau avec les ions chlorures. AgBr (s) + NH3 insoluble AgI (s) + NH3 insoluble, mais le solide devient blanc xydation des halogénures par le permanganate de potassium Cl2 (g) le papier imprégné de réactif de Villers-Fayolles (rose) devient noir Br2 (g) le papier imprégné de fluorescéine (jaune) devient rose I2 (g) le papier imprégné d amidon (transparent) dévient bleu. Pour ce dernier, le papier mis à disposition ne fonctionne pas il faut faire une solution iodurée-amidonnée soi-même. La solution de KI après l ajout de l acide sulfurique devient jaune. La réaction générale de l oxydation par Mn4 - : 1X - (aq) + 2Mn4 - (aq) + 16H3 + (aq) 5X2 (g) + 2Mn 2+ (aq) + 24 H2 (l) - 6 -

7 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Réaction avec l eau de Javel (ions Cl - ) Dans cette partie, il faut faire très attention avec les quantités. Il faut diluer environ 1x la solution mise à disposition d eau de javel et ne prendre que deux ou trois gouttes de cette dernière. En revanche, un bon millilitre de CCl4 est recommandé pour pouvoir bien visualiser le changement de couleur. Lorsqu on ajoute cela à des solutions d AgI et d AgBr, la phase organique change de couleur. Br2 dans CCl4 coloration brune I2 dans CCl4 coloration violette 2.3 Réactions sur uns solution inconnue, solution n 5 Tous les tests ci-dessus ont été répétés avec une solution d ions halogénures inconnus Précipitation des sels d argent En mélangeant la solution inconnue et une solution d AgN3, nous obtenons un précipité jaune. => Présence d iode ou de brome. Après avoir ajouté de l ammoniaque, il reste du précipité, ce qui confirme la présence d iode ou de brome. Le surnageant est isolé et y est ajouté de l acide nitrique en suffisance. Un précipité se forme ce qui met en évidence la présence de chlore dans la solution inconnue xydation des halogénures par le permanganate de potassium Cl2 (g) le papier imprégné de réactif de Villers-Fayolles devient noir Br2 (g) le papier imprégné de fluorescéine ne change pas de couleur. I2 (g) le papier imprégné d amidon dévient bleu-noir. Ces trois tests, confirment et précisent les conclusions déjà obtenues auparavant: la solution inconnue contient de chlore et de l iode Réaction avec l eau de Javel (ions Cl - ) Après avoir ajouté l eau de javel et le tétrachlorure de carbone et avoir très bien mélangé, une coloration violette de la phase organique peut être observée. La solution contient donc de l iode. Cette expérience vient confirmer les analyses faites précédemment. 2.4 Réaction du brome Voici les quatre réactions observées : 1) Br2 (g) + NaBr (s) rien (le solide blanc NaBr reste sur le fond) 2) Br2 (g) + Et4NBr (s) le solide devient rouge et la vapeur de brome diminue Le brome gazeux est donc absorbé par le solide et ce dernier devient rouge. Br2 + Br - Br3 - Br3 - + Et4N + Et4NBr3-7 -

8 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril 211 3) Br2 (g) + NaI (s) le solide devient noir-violet et la vapeur de brome diminue Les ions I - réduisent le brome gazeux en ions Br - et le I2 formé donne la couleur noire-violette Br2 + 2I - 2 Br - + I2 1. 4) Br2 (g) + Et4NI (s) le solide devient rouge-brun et la vapeur de brome diminue Le brome gazeux est absorbé par le solide et ce dernier devient rouge. 2.5 Réaction de l iode Br2 + I - IBr2 - IBr2 - + Et4N + Et4NIBr2 CCl I 4 2 I 2 solution violette I 2 + C 5 N CCl 4 C 5 NI 2 solution jaune EtH C 5 NI 2 C 5 NI + + I rien ne change C 5 NI + + I + AgN 3 C 5 NI + + N 3 + AgI solution claire et précipité jaune de AgI C 5 NI + + N H 3 + KI 2 C 5 NI 2 + K + + N 3 phase organique orange claire phase aqueuse avec le précipité au fond C 5 NI 2 + amidon C 5 N + amidon I 2 solution brune 2. EtH I 2 + 2AgN 3 2AgI + 2N 3 précipité jaune H AgI + KI 2 AgI + K + + I solution orange avec précipité jaune I + amidon amidon I solution devient brune 2.6 Mega-Mix 3 ml de ICl sont ajoutés à 1 g de KBr. Un dégagement de brome se produit. 25 ml de CCl4 sont ajoutés au mélange et l excès de ICl est lavé avec 3 x 25 ml de CCl4. 1. Après réduction avec Zn/H2, la solution auparavant orange devient noire. Dans celle-ci, les halogènes suivant ont été identifiés : Cl -, Br - et I Le produit est chauffé jusqu à ce que les vapeurs cessent de se dégager. Les halogènes suivant ont été identifiés : Cl -, et Br Exercices 3.1 Pour chaque classe de composés, Indiquer tous les éléments correspondants avec les configurations électroniques des différents états d oxydation Voir le tableau en annexe 1-8 -

9 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Donnez une définition de la caténation La caténation est la capacité d un élément à former une longue structure (semblable à une chaîne) par des liaisons covalentes avec un élément semblable. L exemple le plus fréquent sont les chaînes de carbonne en chimie organique. 3.3 Le produit de la réaction entre ICl et KBr ICl+KBr [IClBr] - + K Le produit de décomposition est l iode élémentaire, I2. 2 KBrICl I2 + BrCl + KBr + KCl 3.5 Le modèle ionique explique-t-il le produit formé 3.6 L iode avec du tétrachlorure de carbone n est pas dissocié, il est donc lié de manière covalente. Grâce à cela, nous pouvons observer une coloration violette. Cependant, lorsque de la pyridine est ajoutée, il se sépare du tétrachlorure de carbone et deviens un ion dissous. Cela enlève la coloration violette et donne la couleur jaune-orange. Vu qu il y a des ions dans la solution maintenant, celle-ci peut être conductrice. 3.7 KCl (s) enthalpie solvatation de KCl K + (aq) + Cl - (aq) energie réticulaire enthalpie hydratation Cl - K + (g) + Cl - (g) K + (aq) + Cl - (g) enthalpie hydratation de K + ΔHhyd(K + ) + ΔHhyd(Cl - ) = ΔHsolv (KCl) - ΔHret (KCl) = kj/mol ΔHhyd(K + ) + ΔHhyd(I - ) = kj/mol ΔHhyd(Rb + ) + ΔHhyd(Cl - ) = ΔHhyd(Rb + ) + ΔHhyd(I - ) =(c) (a) + (b) (a) (b) (c) (d) ΔHsolv (RbI) = ΔHhyd(Rb + ) + ΔHhyd(I - ) + ΔHret (RbI) = 22.1 kj/mol 4. Bibliographie [1 ] consulté le 6 avril 211 [2 ] consulté le 6 avril 211 [3 ] consulté le 6 avril 211 [4 ] consulté le 6 avril

10 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril Annexe Classe de composé Alcalins Alcalino-terreux Terreux Eléments Li Na K Rb Cs Fr Be Mg Ca Sr Ba B Al Ga In Tl État d oxydation + II + III [Rn] [Rn] Configuration électronique Groupe du carbone C Si Ge Sn Pb V I V V I V V I V V I V V I V 2s 2 2s 2 2p 2 3s 2 3s 2 3p 2 3d 1 3d 1 4s 2 3d 1 4s2 4p 2 4d 1 4d 1 5s 2 5d 1 5s 2 5p 2 4f 14 5d 1 4f 14 5d 1 6s 2 4f1 4 5d1 1 6s 2 6p 2 [Rn] - 1 -

11 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril 211 Groupe de l azote N P As Sb Bi V II I I II V II I I II V II I I II V II I I II V II I I II 2s 1 2s 2 2s 2 2p 1 2s 2 2p 2 2s 2 2p 3 2s 2 2p 4 2s 2 2p 5 3s 1 3s 2 3s 2 3p 1 3s 2 3p 2 3s 2 3p 3 3s 2 3p 4 3s 2 3p 5 3d 1 3d 1 4s 1 3d 1 4s 2 3d 1 4s 2 4p 1 3d 1 4s 2 4p 2 3d 1 4s 2 4p 3 3d 1 4s 2 4p 4 3d 1 4s 2 4p 5 4d 1 4d 1 5s 1 4d 1 5s 2 4d 1 5s 2 5p 1 4d 1 5s 2 5p 2 4d 1 5s 2 5p 3 4d 1 5s 2 5p 4 4d 1 5s 2 5p 5 4f 14 5d 1 4f 14 5d 1 6s 1 4f 14 5d 1 6s 2 4f 14 5d 1 6s 2 6p 1 4f 14 5d 1 6s 2 6p 2 4f 14 5d 1 6s 2 6p 3 4f 14 5d 1 6s 2 6p 4 4f 14 5d 1 6s 2 6p 5 [Rn]

12 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril 211 Chalcogènes Halogènes S Se Te Po F I V II I I I V II I I I V II I I I V II I I I V II I I II II s 1 2s 2 2s 2 2p 1 2s 2 2p 2 2s 2 2p 3 2s 2 2p 4 2s 2 2p 5 3s 1 3s 2 3s 2 3p 1 3s 2 3p 2 3s 2 3p 3 3s 2 3p 4 3s 2 3p 5 3d 1 3d 1 4s 1 3d 1 4s 2 3d 1 4s 2 4p 1 3d 1 4s 2 4p 2 3d 1 4s 2 4p 3 3d 1 4s 2 4p 4 3d 1 4s 2 4p 5 4d 1 4d 1 5s 1 4d 1 5s 2 4d 1 5s 2 5p 1 4d 1 5s 2 5p 2 4d 1 5s 2 5p 3 4d 1 5s 2 5p 4 4d 1 5s 2 5p 5 4f 14 5d 1 4f 14 5d 1 6s 1 4f 14 5d 1 6s 2 4f 14 5d 1 6s 2 6p 1 4f 14 5d 1 6s 2 6p 2 4f 14 5d 1 6s 2 6p 3 4f 14 5d 1 6s 2 6p 4 4f 14 5d 1 6s 2 6p 5 [Rn] 2s 2 2s 2 2p 4 2s 2 2p 4

13 Lenggenhager Nicolas, Fournier Coralie, 8 avril 211 Cl Br I At II II II II II II II II 3s 2 3s 2 3p 4 3s 2 3p 4 3d 1 3d 1 4s 2 3d 1 4s 2 4p 2 3d 1 4s 2 4p 4 4d 1 4d 1 5s 2 4d 1 5s 2 5p 2 4d 1 5s 2 5p 4 4f 14 5d 1 4f 14 5d 1 6s 2 4f 14 5d 1 6s 2 6p 2 4f 14 5d 1 6s 2 6p 4 [Rn]

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Introduction : n a parlé dans le premier chapitre de physique de solutions qui étaient capable de conduire le courant électrique, nous allons les étudier

Plus en détail

CELLULES GALVANIQUES Emilie Chappuis Bsc1

CELLULES GALVANIQUES Emilie Chappuis Bsc1 Genève, le 11.3.29 Cellules Galvaniques Groupe 9 Laboratoire du 4-6.2.29 CELLULES GALANIQUES Emilie Chappuis Bsc1 chappue1@etu.unige.ch 1.1 Les cellules galvaniques 1. RESUME Potentiel mesuré pour la demi-cellule

Plus en détail

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau.

La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. 1. La solubilité 1.1 La solubilité, qu est-ce que c est? La solubilité est la quantité maximale de substance qui peut se dissoudre dans un certain volume d'eau. La solubilité d'un corps pur dépend, pour

Plus en détail

Elément chimique et classification périodique

Elément chimique et classification périodique Elément chimique et classification périodique Au cours du dernier TP de chimie, en étudiant divers réaction chimique avec le cuivre, nous avons pu dégager la notion d élément chimique. En voici une définition

Plus en détail

Analyse qualitative en solution aqueuse Partie 1 - Introduction

Analyse qualitative en solution aqueuse Partie 1 - Introduction Introduction Compléments Analyse qualitative en solution aqueuse Partie 1 - Introduction Tableau de la recherche des cations Introduction Solution Initiale + HCl + H 2 S + OH - chlorures groupe I : P 1

Plus en détail

30.ANILINE PAR REDUCTION DU NITROBENZENE P.31

30.ANILINE PAR REDUCTION DU NITROBENZENE P.31 riga Magali 30.AILIE PAR REDUCTI DU ITRBEZEE P.31 But : Introduction Le but de cette expérience est de synthétiser l aniline par réduction du nitrobenzène à l aide d étain Schéma de la réaction : 2 2 1.

Plus en détail

CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS

CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS Chapitre 3 : CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS S 4 F Chapitre 3 : CLASSIFICATION PERIODIQUE DES ELEMENTS S 4 F I) Organisation de la classification : 1) Description : La classification a été élaborée

Plus en détail

Chapitre 6 : Oxydes-Hydroxydes

Chapitre 6 : Oxydes-Hydroxydes Chapitre 6 : Oxydes-Hydroxydes I Oxygène Elément très abondant O 2 très réactif se combine avec tous les éléments (sauf He, Ne et Ar) Rappel : Degré d oxydation de l oxygène les plus courant : -II -I 0

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Nom : Code étudiant :

Nom : Code étudiant : Nom : Code étudiant : 33 ème OIC Problème 5 11 Points Chimie des halogènes Les halogènes peuvent former un grand nombre de composés différents, soit entre eux soit avec d autres éléments. Les principaux

Plus en détail

Module 3: Les processus chimiques

Module 3: Les processus chimiques Module 3: Les processus chimiques Chapitre 2: Les modèles atomiques 2.1 Le tableau périodique et la réactivité (p.136) n Nombre de masse (masse atomique): C est la somme des neutrons (n 0 ) et des protons

Plus en détail

Le tableau périodique. Chimie 11

Le tableau périodique. Chimie 11 Le tableau périodique Chimie 11 Dimitri Ivanovich Mendeleïev Classifications antérieures : groupements par propriétés physiques ou chimiques communes En 1869, Mendeleïev remarque que les propriétés varient

Plus en détail

Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments

Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments A. Préliminaires 1) Rappels sur l atome et l élément chimique Un atome est une entité électriquement neutre, constituée

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

TP7 : Réactions redox

TP7 : Réactions redox Luca MAILLARD Quentin VEROLET 076/2057418 076/4821446 maillal7@etu.unige.ch verolet0@etu.unige.ch TP7 : Réactions redox 1. Résumé Ce TP nous expose le fonctionnement des réactions redox et leur utilisation

Plus en détail

L'équilibre de solubilité. Chimie 12

L'équilibre de solubilité. Chimie 12 L'équilibre de solubilité Chimie 12 Définitions Un ion est un atome ou un groupe d'atomes qui a perdu ou gagné un ou plusieurs électrons. Fe 2+, Fe 3+, Na +, Cl -, H +, NH 4 + Un électrolyte est une substance

Plus en détail

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE Examen de maturité 2013 AIDEMÉMOIRE DE CHIMIE Acides et bases (calculés à partir des pk a ) ph d un acide fort : ph d un acide faible : ph = log C a ph = ½ pk a ½ log C a ph d une base forte : ph = 14

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Distillation simple, fractionnée et sous pression réduite de composé connu et inconnu

Distillation simple, fractionnée et sous pression réduite de composé connu et inconnu Distillation simple, fractionnée et sous pression réduite de composé connu et inconnu 29 avril 2009-1 - Coralie Fournier 1. But de l expérience Le but de cette expérience est de se familiariser avec une

Plus en détail

Solubilité 1 Le produit de solubilité

Solubilité 1 Le produit de solubilité Solubilité 1 Le produit de solubilité Soluble ou insoluble? Tous les sels ne se dissocient pas de la même façon dans l eau. Certains sont très solubles, d autres moins et d autres pas du tout. En première

Plus en détail

Notions de mole et de Stoechiométrie (2)

Notions de mole et de Stoechiométrie (2) Notions de mole et de Stoechiométrie (2) 1. La décomposition de 1,00g de carbonate de calcium (CaCO 3 ) entraîne la formation de 0,56g d oxyde de calcium (CaO) et un dégagement de dioxyde de carbone (CO

Plus en détail

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l)

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l) PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE 2012-2013 QCM1 : Equilibrer la réaction suivante (en utilisant comme coefficient stœchiométrique des nombres entiers les plus petits possibles) et répondre aux QCM : NH

Plus en détail

La classification périodique des éléments

La classification périodique des éléments Activité La classification périodique des éléments Objectifs : Mettre en évidence des propriétés chimiques voisines pour des éléments appartenant à une même colonne donc à une même famille. Connaissances

Plus en détail

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3

PARTIE 1 PARTIE 2. Chapitre 3 Mécanismes réactionnels en cinétique homogène PARTIE 3 Sommaire PARTIE 1 LECTURE DE LA CLASSIFICATION PÉRIODIQUE Chapitre 1 La classification périodique... 9 PARTIE 2 CINÉTIQUE DES SYSTÈMES CHIMIQUES Chapitre 2 Cinétique des systèmes chimiques... 23 Chapitre

Plus en détail

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011

TD1-Solutions - Éléments de chimie 2011 1. Le nombre de masse et le numéro atomique de chaque atome sont indiqués dans le tableau suivant: 4 He, 12 C, 14 N, 16 O, et Atome de masse: A Numéro atomique: Z de protons de neutrons d'électrons He

Plus en détail

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17 Exercice n 1 : 2 L équation de la réaction qui se produit est : S 2 O 8 + 2I I 2 + 2SO 2 4. On dispose d une solution (S 1 ) d iodure de potassium KI de concentration C 1 =0,1mol.L -1 et d une solution

Plus en détail

Sciences physiques : les réactions chimiques et la radioactivité. La théorie atomique

Sciences physiques : les réactions chimiques et la radioactivité. La théorie atomique Sciences physiques : les réactions chimiques et la radioactivité La théorie atomique Chimie = étude de la matière La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. La matière

Plus en détail

Chapitre 5 Classification périodique des éléments

Chapitre 5 Classification périodique des éléments Chapitre 5 Classification périodique des éléments 1. Répartition des électrons Nous savons qu un atome neutre est composé d un noyau qui contient Z protons et que Z électrons tournent autour du noyau.

Plus en détail

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S =

Précipitation. I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? 2. Produit de solubilité : PbCrO. CrO HO K S = C (dissolution du sucre) K S = I) Produit de solubilité : 1. Qu est-ce qu un précipité? Précipitation Intérêts : entartrage des canalisations par précipitation de calcaire CaCO 3 non précipitation de l acide borique (H 3 BO 3 ) dans

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

Enthalpie et énergie de liaison

Enthalpie et énergie de liaison I] Cas des molécules diatomiques I- / Définition de l énergie de liaison Soit une molécule diatomique (AB) à l état gazeux. La dissociation d une molécule gazeuse AB correspond à la rupture de la liaison

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Détermination d un coefficient de partage KD et extraction de composés acide, basique et neutre

Détermination d un coefficient de partage KD et extraction de composés acide, basique et neutre Détermination d un coefficient de partage KD et extraction de composés acide, basique et neutre 09 avril 2009-1 - Coralie Fournier 1. But de l expérience Déterminer un coefficient de partage KD par une

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

SOLUTION ELECTROLYTIQUE

SOLUTION ELECTROLYTIQUE I. DEFINITION IA. SOLUTION Une solution est obtenue par dissolution de solutés dans un solvant. Lorsque le solvant est de l eau on obtient une solution aqueuse. Les solutés peuvent être liquide, solide

Plus en détail

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Cu S B O Na masse molaire atomique (g.mol 1 ) 63,5 32 10,8 16 23,1 Principe A l état naturel, l oxyde de cuivre (I) constitue le minerai appelé cuprite.

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Classification périodique des éléments chimiques

Classification périodique des éléments chimiques Chapitre 7 / Activité 1 Classification périodique des éléments chimiques Q1. Sur quels critères Mendeleïev s est-il basé pour construire sa classification? Q2. Expliquer pourquoi Mendeleïev a laissé des

Plus en détail

1 Questions de type examen

1 Questions de type examen 1 Questions de type examen Choix multiple Choisis la réponse qui complète le mieux l énoncé ou qui répond le mieux à la question. Tableau 1.1 Espèces Les isotopes de l hydrogène Nombre de masse Nombre

Plus en détail

AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction

AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction Exercice 1 - Dans le Bordas 1 S ex 5 p 94 1- Équation de la réaction chimique. Les ions Chlorure étant spectateurs, ils n'apparaissent

Plus en détail

PROBLEME. Physique Chimie Thème : La Santé MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE. Document élève 1/8

PROBLEME. Physique Chimie Thème : La Santé MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE. Document élève 1/8 Document élève 1/8 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : La Santé MISE EN EVIDENCE DES PROPRIETES COMMUNES DANS UNE FAMILLE CHIMIQUE Objectifs : - Mettre en œuvre un protocole expérimental

Plus en détail

A V A N T - P R O P O S Rappel de notions vue en STE-404

A V A N T - P R O P O S Rappel de notions vue en STE-404 A V A N T - P R P S Rappel de notions vue en STE-404 1) a) Comment s appelle le modèle atomique dont nous nous servons pour comprendre les différents phénomènes? Le modèle de Rutherford-Bohr. b) Quelles

Plus en détail

Réactions d'oxydoréduction

Réactions d'oxydoréduction Réactions d'oxydoréduction I Mise en évidence 1) Réaction entre le fer métal et les ions cuivre II Exp : On introduit un coton dans un tube à essai. On met dessus de la poudre de fer. Puis on ajoute une

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA MATIÈRE + + = Gaz (2x) Humain Hydrogène Molécule

L ORGANISATION DE LA MATIÈRE + + = Gaz (2x) Humain Hydrogène Molécule 2. Les éléments et le tableau périodique Pages 31 à 38 + + = 30 90 Atomes Chimiques Chlore Dioxyde de carbone Distillation Eau Electrolyse Flamme Elément (2x) Eléments (2x) Gaz (2x) Humain Hydrogène Molécule

Plus en détail

CHIMIE 4 SB Leçon 5 : Chimie Quantitative Page 1 sur 5. La Mole. 1 mole = 6,02 x molécules. Nombre d Avogadro

CHIMIE 4 SB Leçon 5 : Chimie Quantitative Page 1 sur 5. La Mole. 1 mole = 6,02 x molécules. Nombre d Avogadro CHIMIE 4 SB Leçon 5 : Chimie Quantitative Page 1 sur 5 La Mole 1 mole = 6,02 x 10 23 molécules Nombre d Avogadro La masse molaire MM La masse d une mole du composé X est appelée Masse Molaire de X (MM)

Plus en détail

PRÉTEST FORME A SCP LES PHÉNOMÈNES IONIQUES : UNE HISTOIRE D EAU

PRÉTEST FORME A SCP LES PHÉNOMÈNES IONIQUES : UNE HISTOIRE D EAU PRÉTEST SCP-4012-2 FORME A LES PHÉNOMÈNES IONIQUES : UNE HISTOIRE D EAU Sous-comité de la formation générale de la Montérégie Novembre 1996 Modifié par Lise Allard csduroy mai 2007 1) Dites pour chacune

Plus en détail

Chimie BI réactions endothermiques et exothermiques exercices

Chimie BI réactions endothermiques et exothermiques exercices Chimie BI réactions endothermiques et exothermiques exercices 1. Écris une équation équilibrée pour la combustion complète du pentane C 5 H 12. 2. Écris une équation équilibrée pour la combustion complète

Plus en détail

La réaction chimique

La réaction chimique Chapitre 3 Sciences Physiques - BTS La réaction chimique 1. Les équations bilans 1.1. Noms et symboles Une réaction chimique peut être considérée comme une réorganisation de la matière. On distingue les

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Réaction des aldéhydes et des cétones

Réaction des aldéhydes et des cétones 1. But éaction des s et des cétones Le but de cette expérience est de mettre en évidence deux groupes fonctionnels très important en chimie, les s et les cétones, à travers différents tests qui sont propres

Plus en détail

Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation. SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01

Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation. SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01 Pour réviser : le tableau d avancement et la dissolution et solvatation SEULEMENT les 2 PREMIERS EXERCICES PEUVENT ETRE TRAITES AVANT VENDREDI 20/01 Exercice : Prévision d un état final : 12 points environ

Plus en détail

L oxydation des aliments : danger pour l homme?

L oxydation des aliments : danger pour l homme? LYMPIADES DE LA CIMIE 2006 EPREUVES PRATIQUES DES ELIMINATIRES REGINALES PITU-CARENTES NM : PRENM : Ce document doit être rendu en entier à la fin de l épreuve Tous les résultats seront inscrits dans les

Plus en détail

Exercices supplémentaires

Exercices supplémentaires Exercices supplémentaires Nombre d atomes, de molécules ou. 1. Combien de molécules de KCl trouve-t-on dans 0.1 mol de KCl 2. Y a-t-il plus de molécules dans 0.01 mol d eau ou 0.1 mol d oxygène moléculaire?

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 2

Hygiène et Sécurité HS 2 Hygiène et Sécurité HS 2 Leçon N 4 : Les molécules et leurs Liaisons Introduction : Dans l univers, les atomes restent rarement isolés : ils sont le plus souvent associés les uns aux autres pour former

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA BUTANONE

SYNTHÈSE DE LA BUTANONE SYNTHÈSE DE LA BUTANONE Présentation La butanone est présente dans notre environnement naturel et industriel. C est un liquide d odeur assez agréable, entrant dans la composition de peintures pour sa forte

Plus en détail

TP 17 : Les cellules galvaniques

TP 17 : Les cellules galvaniques Groupe 9 TP17: Les cellules galvaniques Luca MAILLARD Quentin VEROLET 076/2057418 076/4821446 maillal7@etu.unige.ch verolet0@etu.unige.ch 1. Résumé TP 17 : Les cellules galvaniques Dans ce TP, nous abordons

Plus en détail

Exercices sur la réaction chimique

Exercices sur la réaction chimique Exercices sur la réaction chimique Exercice N 1 : Au cours de la réaction suivante : O 2 + O 2 précisez s il y a : - onservation des éléments. - onservation du nombre de molécules. - onservation de la

Plus en détail

chap 1 : définition et mesure du ph

chap 1 : définition et mesure du ph TSMP chap 1 : définition et mesure du ph Cours chimie 1 Introduction : le vinaigre et le jus de citron ont un goût «piquant» car ces liquides sont acides. Dans ce chapitre, nous allons découvrir le caractère

Plus en détail

Chapitre 4 Équations chimiques

Chapitre 4 Équations chimiques Chapitre 4 Équations chimiques A(s) + B(aq) C(l) + D(g) équation nominative : Ex. Hydrogène + oxygène monoxyde de dihydrogène (eau) équation squelette : Ex. H 2 + O 2 H 2 O équation équilibrée : Ex. 2H

Plus en détail

Carbone = noir Hydrogène = blanc Oxygène = rouge. 3 carbone 8 hydrogène 1 oxygène. Formule brute : C 3 H 7 OH. Nom : Propan-1-ol.

Carbone = noir Hydrogène = blanc Oxygène = rouge. 3 carbone 8 hydrogène 1 oxygène. Formule brute : C 3 H 7 OH. Nom : Propan-1-ol. Alcool Carbone = noir Hydrogène = blanc Oxygène = rouge 3 carbone 8 hydrogène 1 oxygène 3 1 Formule brute : C 3 H 7 OH 2 Nom : Propan-1-ol Formule CH semi-développée 3 CH 2 CH 2 -OH Groupe fonctionnel

Plus en détail

Chapitre 4 : Équations chimiques

Chapitre 4 : Équations chimiques Objectifs L élève doit être capable! d établir les formules chimiques des composés intervenant dans une réaction,! d établir une équation chimique,! d équilibrer une équation chimique. Mots clés! réactif!

Plus en détail

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se

Plus en détail

9 LES PRECIPITATIONS ET COMPLEXATIONS

9 LES PRECIPITATIONS ET COMPLEXATIONS 9 LES PRECIPITATIONS ET COMPLEXATIONS Avant de résoudre les sujets de réflexion et les applications numériques ci-dessous, les notions suivantes doivent impérativement être revues : solubilité d un sel

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

Identification des Fonctions Organiques

Identification des Fonctions Organiques Identification des Fonctions Organiques I. INTRODUCTION Pour identifier les groupes fonctionnels : alcool, acide carboxylique, aldéhyde, cétone, alcène, amine, halogène, contenues dans une molécule, on

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail

RÉACTION CHIMIQUE. Objectifs: Reconnaître réactifs et produits dans une équation chimique

RÉACTION CHIMIQUE. Objectifs: Reconnaître réactifs et produits dans une équation chimique RÉACTION CHIMIQUE Objectifs: Reconnaître réactifs et produits dans une équation chimique Balancer une équation chimique et interpréter les coefficients de l équation chimique pour calculer les quantités

Plus en détail

Questionnaire SCP 4012 Prétest A

Questionnaire SCP 4012 Prétest A 1. D'après vous, quel type de changements, chimique ou physique, est le plus important lors de la formation de précipitations acides? Expliquez. 2. Quel lien y a-t-il entre les expressions électron de

Plus en détail

Exercices de révision (1 ère partie)

Exercices de révision (1 ère partie) Exercices de révision (1 ère partie) 1. Écrivez le nom des formules suivantes. a. Cl 2 i. CaCl 2 q. NH 4 OH b. H 2 SO 4 c. SF 6 j. P 2 O 5 k. MgS r. SnTe 2 s. Zn(OH) 2 d. NF 3 l. Na 2 CO 3 t. (NH 4 ) 2

Plus en détail

COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU?

COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU? Nom : Coéquipier : COMMENT EXTRAIRE UNE ESPECE CHIMIQUE DE L EAU? BUT L eau «pure» - uniquement H 2 O- n existe pas : de nombreuses espèces (gaz, ions, espèces organiques, etc.) s y trouvent généralement

Plus en détail

Haute Ecole Léonard de Vinci Institut Paul Lambin Associé à l Université Catholique de Louvain

Haute Ecole Léonard de Vinci Institut Paul Lambin Associé à l Université Catholique de Louvain Haute Ecole Léonard de Vinci Institut Paul Lambin Associé à l Université Catholique de Louvain Travaux pratiques de chimie à l attention des élèves de l enseignement secondaire général de transition. Haute

Plus en détail

TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique

TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique Compte rendu Les objectifs du TP sont d étudier les paramètres (appelés facteurs cinétiques) qui agissent sur la rapidité d évolution

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE -- SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE SPÉCIALITÉ : CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS Épreuve : PHYSIQUE - CHIMIE CHIMIE Durée 3 h Coefficient

Plus en détail

PARTIE A : L'EAU, UN SOLVANT BIEN PARTICULIER [10 POINTS]

PARTIE A : L'EAU, UN SOLVANT BIEN PARTICULIER [10 POINTS] DEVOIR COMMUN DE PHYSIQUE-CHIMIE, ÈRE S, MAI 203 CORRECTION PARTIE A : L'EAU, UN SOLVANT BIEN PARTICULIER [0 POINTS] 4 "" = point A. Qu'est-ce que l'eau? 2 A.. H : (Z = ) : K ; O : (Z = 8) : K 2 L 6 A..2

Plus en détail

Interactions solvant-soluté

Interactions solvant-soluté REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI E Q U I L I B R E D E P R E C I P I T A T I O N Dans ce chapitre et les suivants, nous allons étudier différents équilibres chimiques en solution

Plus en détail

Paramètres influençant la couleur d une substance

Paramètres influençant la couleur d une substance TP C6 1S Paramètres influençant la couleur d une substance Noms : Matières colorées Classe : Chapitre 6 pages 103, 104 ; Essentiel page 105 ; Chapitre 8 p128 I. Influence du solvant : signifie peut être

Plus en détail

Expérience 2 : Synthèse et purification par recristallisation du 4-bromoacétanilide

Expérience 2 : Synthèse et purification par recristallisation du 4-bromoacétanilide Expérience 2 : Synthèse et purification par recristallisation du 4-bromoacétanilide H N H 2 H N H Sécurité : 4-omoaniline : toxique, irritant Anhydride acétique : toxique, corrosif, irritant, inflammable

Plus en détail

Mines Chimie PSI 2008 Énoncé 2/7

Mines Chimie PSI 2008 Énoncé 2/7 Mines Chimie PSI 2008 Énoncé 1/7 ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES. ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DES TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS,

Plus en détail

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique CH 3 CH 3 + + H 2 SO 4 H 2 O SO 3 H Mode opératoire et questions : lunettes strictement obligatoires Dans un ballon de 100 cm 3, introduire: 34,5

Plus en détail

Chapitre 4 : Les réactions chimiques et quantités chimiques

Chapitre 4 : Les réactions chimiques et quantités chimiques Chapitre 4 : Les réactions chimiques et quantités chimiques 1. Réactions chimiques : Dans le chapitre 3, tu as vu comment et pourquoi les éléments se combinent pour former des composés. Dans cette section,

Plus en détail

Préparation de gels et croissance de cristaux dans les gels

Préparation de gels et croissance de cristaux dans les gels Préparation de gels et croissance de cristaux dans les gels Romain Laverrière & Tatiana Pachova Introduction ut de la manipulation Le premier objectif de ce travail pratique est d étudier les propriétés

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

CAHIER DE TEXTE 1 ere S5 Chimie Date Contenu du cours Pour le 08/09/2008

CAHIER DE TEXTE 1 ere S5 Chimie Date Contenu du cours Pour le 08/09/2008 CAHIER DE TEXTE 1 ere S5 Chimie Date Contenu du cours Pour le 08/09/2008 12/09/2008 15/09/2008 22/09/2008 Cours : 1h Chapitre C1 : Grandeurs physiques et quantité de matière Activités : Fiche d exercices

Plus en détail

formes des molécules polyatomique: Répulsion entre Paires d'électrons des Couches de Valence

formes des molécules polyatomique: Répulsion entre Paires d'électrons des Couches de Valence plan réactions chimiques réactions avec transfert d'électrons d'une espèce à une autre sans transfert d'électrons. liaison ionique / liaison covalente réactions d'oydo-réduction notion d'état d'oydation

Plus en détail

Chimie min erale La chimie des complexes et isom erie1 Abegg Daniel Surriabre Pedro Laboratoire aoˆ ut Exp eriences 2.1.2, et 2.

Chimie min erale La chimie des complexes et isom erie1 Abegg Daniel Surriabre Pedro Laboratoire aoˆ ut Exp eriences 2.1.2, et 2. Chimie minérale La chimie des complexes et isomérie 1 Abegg Daniel Surriabre Pedro Laboratoire 161 12 août 2008 1 Expériences 2.1.2, 2.2.1 et 2.3 Table des matières 1 La chimie des complexes et isomérie

Plus en détail

I) La synthèse (et le protocole correspondant) : (page / 9)

I) La synthèse (et le protocole correspondant) : (page / 9) Nom : Prénom : Classe : 1 ère S (/53) Le cristal violet est un colorant utilisé pour teindre le papier, comme encre (composante du noir) pour l'impression, pour les stylos à bille. Il est également employé

Plus en détail

Équilibres de précipitation :

Équilibres de précipitation : Équilibres de précipitation : I) Equilibre entre un solide et des solutés en solution aqueuse : 1) Exemples d'équilibres hétérogènes solide / solutés : Dissolution d'un composé ionique dans l'eau. NaCl

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6 Premier exercice

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 5 Les méthodes gravimétriques

Chimie Analytique I: Chapitre 5 Les méthodes gravimétriques Chimie Analytique I: Chapitre 5 Les méthodes gravimétriques 5.1 Définition Les méthodes gravimétriques sont des méthodes quantitatives qui sont basées sur la détermination de la masse d'un composé pur

Plus en détail