l innovation, JourNal GRési VAU DAN tremplin économique à l adef Crolles MARs 2015 CONCOURS PHOTOS «MON VILLAGE, MON GRÉSIVAUDAN»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l innovation, JourNal GRési VAU DAN tremplin économique à l adef Crolles MARs 2015 CONCOURS PHOTOS «MON VILLAGE, MON GRÉSIVAUDAN»"

Transcription

1 JourNal GRési VAU DAN c o m m u n a u t é de communes G l INFo #22 ALLEvARD - BARRAuX - BERNIN - BIvIERs - CHAMROussE - CHAPAREILLAN - CROLLEs - FROGEs - GONCELIN - HuRtIèREs - LA BuIssIèRE - LA CHAPELLE-Du-BARD - LA COMBE DE LANCEY - LA FERRIèRE - LA FLACHèRE - LA PIERRE - LA terrasse - LAvAL - LE CHAMP-PRès-FROGEs - LE CHEYLAs - LE MOutAREt - LE touvet - LE versoud - LEs ADREts - LuMBIN - MONtBONNOt-sAINt-MARtIN - MORÊtEL-D LEs - PINsOt - PONtCHARRA - REvEL - saint-bernard-du-touvet - saint-hilaire-du-touvet - saint-ismier - saint-jean-le-vieux - saint-martin-d uriage - saint-maximin - saint-mury-monteymond - saint-nazaire-les-eymes - saint-pancrasse - saint-pierre-d ALLEvARD - saint-vincent-de-mercuze - sainte-agnès - sainte-marie-d ALLOIX - sainte-marie-du-mont - tencin - theys - villard-bonnot MARs 2015 économie l innovation, tremplin économique EMPLOi 05 AtELiER informatique à l adef Crolles CULtURE 16 CONCOURS PHOTOS «MON VILLAGE, MON GRÉSIVAUDAN» Le GRÉSIVAUDAN communauté de communes

2 22M A JourNal R s FRANCis GiMBERt Président de la communauté de communes Le Grésivaudan 10 DOssIER l innovation, tremplin économique ACtuALItés 06 Implantation XXL pour GLD 04 Construire en bois local 04 Droits et devoirs en ligne 06 Être animateur c est quoi? 07 Démarche qualité dans les multi-accueils 08 E N P R A t I Q u E14 NOUVEAU site internet 1 AGENCE DE MOBiLité EN + C u L t u R E& LOIsIRs16 P O R t R A I t s D I C I 15 Le chevalier Bayard 18 Nans thomassey se met à nu! 20 JOURNAL DE LA COMMUNAUté DE COMMUNEs LE GRésiVAUDAN Directeur de la publication : Francis Gimbert - Rédacteur en chef : Danièle Guiguet - Coordination : Cécile Monod, Nacima Yakouben - Rédaction : Nacima Yakouben, Cécile Monod, Barbara Brelle-Lenoir - Conception, réalisation : New Deal - Photos et illustrations : Couvertue : salle blanche soïtec Bernin, Mathieu Riegler - CC-by, Paul villecourt, Lisette Blanc, Musée dauphinois, Bruno Lavit, Ciel studio, Gilles Galoyer - Jamais vu!, Marie Freydière, uicg, Pierre Jayet, Jérôme Blanchet, Fotolia, images-et-reves.fr, tronics Group, Christian Morel-soitec, tenerrdis, ProbaYes, Artechnique-stMicroelectronics, shutterstock, X-droits réservés - Impression : Deux-Ponts - tirage exemplaires sur papier recyclé avec encre à base végétale. IssN n LE GRésiVAUDAN - COMMuNAuté DE COMMuNEs 390 rue Henri Fabre Crolles cedex - tél. : ÉDITo Vous l aurez remarqué, votre journal a changé. Après 6 ans d existence, il se devait de traduire, au fil des pages, l évolution des compétences de la communauté et de répondre à votre besoin croissant d informations, à votre souhait légitime de mieux appréhender l action publique locale et à vos envies de découvertes. Votre magazine ainsi revisité offre plus de retours en images, quatre pages supplémentaires sur l actualité des services et des équipements intercommunaux et une double page pratico-pratique pour que vous puissiez rapidement et facilement trouver toutes les informations dont vous pouvez avoir besoin. Ensuite, nous avons fait le choix de laisser plus de place aux femmes et aux hommes qui font le Grésivaudan. Vous retrouverez ainsi plus d interviews et en dernière de couverture le portrait d un acteur économique, associatif, sportif, médiatique qui contribue, à son échelle, au dynamisme de notre vallée. Je souhaite que ce journal «nouvelle formule» réponde à vos attentes et vous invite à plonger dans ce numéro dont le dossier central est consacré à l innovation car un territoire qui innove, c est un territoire qui se mobilise pour développer de nouvelles filières économiques et créer des emplois. Les élus savent que c est votre première préoccupation et c est l occasion de vous présenter comment la communauté de communes soutient, depuis sa création, les projets innovants portés par les entreprises du territoire. Enfin, l actualité de la communauté de communes sera marquée en ce mois de mars par le vote du budget Dans un contexte de baisse sensible des dotations de l État, les élus du Grésivaudan ont élaboré un budget qui conjugue rigueur (maîtrise toujours plus prononcée des dépenses de fonctionnement), solidarité entre les communes et ambition avec des investissements structurants pour améliorer votre qualité de vie. La rédaction de «G l info» reviendra sur les grandes lignes du budget 2015 dans le numéro de juin et dans l attente vous retrouverez toute l info sur Je vous souhaite une très bonne lecture!

3 03 rétro EN IMAGES Ça roule sur l a41 QUART ÉCHANGEUR DE BERNIN La nouvelle bretelle a accueilli les premiers véhicules le 13 mars dernier, jour de son inauguration. Elle offre un accès direct à l autoroute, direction Grenoble, depuis le parc d activités «Les Fontaines» à Crolles et Bernin. Les automobilistes et usagers des transports en commun n ont plus besoin de faire un détour par le carrefour du Rafour à Crolles. travaux réalisés par AREA, financés par Le Grésivaudan (2,3 millions d euros Ht). un succès! 3 E édition D XtRÈM LiMit 650 entrées ont été enregistrées lors des 3 conférences-débats organisées à l initiative du Conseil Intercommunal de sécurité et de Prévention de la Délinquance (CIsPD) les 20, 21 et 22 janvier à l Espace Aragon à villard-bonnot. Rendez-vous l année prochaine! animation Des rires et des rêves Du 3 au 11 février, les enfants étaient nombreux à l Espace Aragon à villard-bonnot pour le festival «Grandes images pour petites mains». Au menu : du cinéma, des spectacles, des jeux, des ateliers d arts plastiques et une exposition insolite. Cette 4 e édition a fait le plein de bonne humeur! réouverture déchèterie de Crolles Le site, de nouveau accessible depuis le 31 janvier, a été sécurisé : rehaussement des murets existants et installation de garde-corps complémentaires autour de la plateforme de déchargement. Des panneaux d information rappellent les consignes de sécurité et conduites dangereuses à proscrire. De nouveaux déchets sont par ailleurs acceptés : mobiliers, plâtre, plastiques, polystyrène, terre et remblais. Ouverture du lundi au dimanche de 8 h 30 à 17 h 45. relooking! UN AiR DE MONtAGNE Pour donner envie à tous de prendre de la hauteur et de s oxygéner, été comme hiver, cinq bus du réseau des transports du Grésivaudan (lignes G61, G62 et G20/G21) ont été relookés pour promouvoir nos montagnes, les activités que l on peut y pratiquer et les services de transports saisonniers skibus et Estibus.

4 04 ACTUALITÉS m 2 d ateliers de stockage, 691 m² de bureaux et 36 portes à quai économie une implantation xxl pour GlD villard-bonnot GLD s apprête à dégainer sa nouvelle plateforme logistique sur la zone d activités intercommunale de la Grande Île à Villard-Bonnot. Une bouffée d oxygène dans un contexte économique difficile! Après Champ-sur-Drac, sassenage puis Brignoud et Froges, Grenoble Logistique Distribution s installe à villard-bonnot. Le bâtiment, en construction depuis juin dernier, sera opérationnel dès le 20 mars prochain avec à la clef, la création de plus de 50 emplois. CoÛT DU PRoJET 15 mi llions HT Les locaux ultramodernes, d une capacité de stockage de palettes, sont en grande partie dédiés au client historique de GLD depuis 23 ans : les sirops teisseire basés à Crolles. Cette implantation de proximité réduit de trois quarts les déplacements entre le site de production et le site logistique. Le distributeur souhaite attirer d autres acteurs majeurs de l économie du sillon rhônalpin. «Je me félicite de notre collaboration avec Le Grésivaudan. il est primordial que les entreprises et les élus avancent ensemble pour permettre la réalisation de projets créateurs d emplois.» précise Patrick Goffi, le président fondateur de GLD. À NOtER! La communauté de communes travaille aussi sur deux projets pour favoriser la desserte de la zone de la Grande Île : le doublement de l échangeur de la Bâtie et l aménagement du barreau de la Grande Île pour desservir à terme la zone économique par le sud. Construire en bois Jouer la proximité écologie Avec 1/3 de Rhône-Alpes couvert par la forêt et 52 % sur le territoire, le bois local est une ressource importante. Comme de nombreuses collectivités, Le Grésivaudan l utilise dans ses projets de construction. 3 communes du Grésivaudan distinguées au Trophée bois 2014 du Conseil général de l Isère l extension/rénovation de la mairie de st-martin d uriage obtient le Grand prix la ferme communale et la Maison des arts de Montbonnot la crèche de bernin un manteau bois local pour les maisonnettes de l Espace simone veil à villard-bonnot qui seront livrées fin mai Esthétique, durable et écologique, le bois est un matériau de premier choix dans le secteur de la construction. L utiliser est une démarche éco-responsable qui participe à l économie du territoire et valorise sa ressource forestière. Avant Le Grésivaudan, la COsI, avait amorcé le mouvement dès 2007 lors des travaux d extension de l Espace Aragon à villard-bonnot. Et c est à deux pas de là qu un autre équipement intercommunal sort de terre : l espace de santé et solidarité «simone veil» a nécessité plus de 70 m 3 de bois de Chartreuse et Belledonne. Le Grésivaudan a aussi choisi d habiller de bois local son nouveau siège administratif à Crolles. De l arbre au bâtiment, les professionnels locaux de la filière bois sont à chaque fois de l aventure. L énergie GRisE, C Est QUOi? C est la quantité d énergie nécessaire pour produire un bien industriel, un matériau ou un service. dans le secteur très énergivore du bâtiment, l utilisation du bois local permet de limiter les transports et les rejets de gaz à effet de serre.

5 05 BiENVENUE Les nouvelles entreprises du Grésivaudan soutenues PAR la plateforme d initiative locale IGI (INItiative Grésivaudan Isère). K-DOX Noémie Pignon reprend un bar-restaurant au 940 rte de Bachat-Bouloud à Chamrousse BAR.LE.K.DOX Premier atelier informatique organisé le 24 février dernier dans les nouveaux locaux de l ADEF Crolles situés impasse Moissan économie sociale et solidaire Mieux maîtriser l outil informatique Comment créer et se servir d une adresse mail? Comment faire des recherches sur Internet ou répondre à une offre d emploi?... Depuis février, des ateliers gratuits sont proposés pour se former à l utilisation d un ordinateur et d Internet dans les locaux de l association. Deux conseillères accueillent jusqu à cinq participants par session pour des échanges personnalisés en fonction des besoins et du niveau de maîtrise de l outil. «À travers cet atelier, nous voulons rendre l outil informatique accessible à tous et favoriser les démarches liées à la recherche d emploi», explique Nadège Roussel, directrice de l ADEF. «Ces ateliers sont également une belle occasion de créer du lien entre les personnes et de favoriser les échanges», insiste Marie-Hélène Maillard, une des deux animatrices de l atelier. Ouvert au réseau ADEF, cet atelier sera progressivement accessible à d autres structures analogues sur le territoire et à toutes personnes orientées par les partenaires. CONtACt ADEF Crolles AU CROLLES L antenne crolloise de l ADEF Grésivaudan propose aux personnes qu elle accompagne de se familiariser avec l outil informatique pour faciliter leurs recherches d emploi. Un nouveau service rendu possible grâce au soutien financier de la communauté de communes. L ADEF Grésivaudan : Association pour le Développement de l Emploi et de la Formation Créée en 1986, cette association intermédiaire au service de l emploi solidaire compte aujourd hui 4 anten nes délocalisées : Les Adrets (siège social), Goncelin, Crolles et Pontcharra, et emploie 12 personnes. En 2014, elle a mis à disposition 324 personnes auprès de 454 clients (particuliers, entreprises, collectivités et associations). EsCADRONE Nicolas Hébert et Gaël Billon créent une entreprise spécialisée dans la fabrication et la conception de drones pour le secteur du BTP. Pépinière Bergès, 300 av. des Papeteries à Villard-Bonnot JouéClub Laurence Bechet et Edgar Martins replongent en enfance en proposant des jouets à gogo sur 300 m 2 au 79 r. du Moulin à Crolles Allevard Sport Shop Jacques Villard lance un magasin de location, vente et réparation de matériel de ski, snow, rando et vélo, 10 pl. de Verdun à Allevard CouRs Ado GrésiVAUDAN Corinne Paul crée une société de soutien scolaire et cours particuliers à domicile, du primaire à Bac+2, au 1080 che. de la Croix Verte à Montbonnot C O N T A C T Direction économie et emploi Le Grésivaudan :

6 06 ACTUALITÉS ViE PRAtiQUE BIENTÔT un nouveau site internet Patience Le site Internet du Grésivaudan, nouvelle version, sera dévoilé ce printemps. le site développé en 2009 à la naissance de la collectivité, prend un coup de jeune pour faciliter la navigation et développer les services en ligne! plus fonctionnel tourné vers l usager, ce site propose une entrée par rubriques ou profils : famille, jeunes, professionnels... En quelques clics, chacun trouvera l information recherchée. La navigation devient intuitive grâce à une ergonomie et un rubriquage revisités. Les formulaires dématérialisés et annuaires en ligne faciliteront vos démarches. plus attractif Qui dit refonte du site dit nouveau design et outils inédits : vous pourrez feuilleter ce journal et toutes les publications comme si vous les aviez entre les mains ou suivre au jour le jour l actualité du Grésivaudan. Les accros aux tablettes et smartphones disposeront d une version optimisée avec des contenus adaptés à des terminaux tactiles et pouvant être partagés sur les réseaux sociaux. D autres fonctionnalités seront mises en ligne d ici la fin de l année comme une carte interactive du territoire et un agenda nouvelle génération. *Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance PRéVENtiON WEB Droits et Devoirs en ligne 900 collégiens viennent d être sensibilisés aux dangers d Internet. objectif de cette animation du CISPD* : prévenir les dérives et permettre aux jeunes de surfer en toute sécurité. e-enfance est ainsi intervenue les 26 et 27 février dans les collèges du touvet, Gières, L association Goncelin, Pontcharra et villard-bonnot. Questions à Alla Kulikova, responsable du pôle prévention. en quoi Consistent Ces ateliers «net attitude»? A.K. «Nous présentons les risques liés à l utilisation d Internet et des réseaux sociaux et expliquons, photos et vidéos à l appui, comment éviter les dérives. On fait, enfin, un rappel de la loi pour faire prendre conscience des poursuites ou amendes encourues.» Prochains RDV du CISPD 9 avril > 20 h Espace Aragon à Villard-Bonnot Présentation des résultats des ateliers d écriture par les collégiens de Pontcharra et Domène, en première partie de Daguerre & Bertille et Gagarine. Entrée libre et gratuite. 19 mai > école des Pupilles de l Air à Montbonnot Crash-test pédagogique. + D INFOs sur quels sont les DanGers D internet? A.K. «Les cas de cyber-violence ou de cyber-harcèlement se multiplient chez les jeunes. Beaucoup sont confrontés à la divulgation d informations ou de photos personnelles et ont du mal à séparer la sphère privée de la sphère publique. Gare également aux images choquantes (pornographie, violence ) ainsi qu à la consommation excessive de jeux vidéo!» CoMMent prévenir Ces risques? A.K. «Le rôle des parents est crucial. À partir du moment où ils équipent leurs enfants, ils doivent exercer une autorité en tant que cyber-parents et établir des règles d utilisation. Les acteurs publics ont aussi un rôle à jouer pour généraliser l éducation numérique.»

7 07 Être animateur, C est quoi à 21 ans, romain fait la joie des 6-13 ans à l accueil intercommunal de tencin où il exerce depuis octobre 2013, après 15 mois passés au centre de loisirs de saint-maximin. quelles sont vos Missions au quotidien? R. «La première chose qu on apprend est d assurer la sécurité physique et morale des enfants. On organise la journée autour d activités adaptées à leur âge et à la saison. Il faut savoir se renouveler, proposer des animations variées en jonglant entre activités manuelles et physiques. Avec les plus grands, nous construisons ensemble des projets créatifs.» JEUNEssE «Être animateur permet de mieux comprendre les enfants mais aussi de mieux se connaître» envie De Devenir animateur? Le Grésivaudan organise des sessions BAFA (Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur) ForMatIoN GÉNÉrale : 19 au 26 avril au Collet d allevard, 4 au 11 juillet ou 17 au 24 octobre à la MFr de Crolles. ForMatIoN approfondissement : 13 au 18 avril à la MFr de Crolles, 19 au 24 octobre au Collet d allevard. INsCrIPtIoN obligatoire + D INFOs Au Et sur Entre préparation des activités et encadrement, les animateurs jeunesse sont multi-casquettes! Gros plan sur ce métier avec Romain. vous avez une vraie Mission éducative? R. «On élabore un projet pédagogique annuel qui définit les orientations de l équipe et de nos actions. L animateur est aussi là pour rappeler aux enfants les règles de vie en groupe et délivrer des messages de tolérance et de respect. Chaque animateur souhaite laisser une empreinte dans la mémoire de ceux qu il encadre.» quelles sont les qualités indispensables? R. «La PATIENCE Nous répétons les règles de jeu et de vie toute la journée. Il faut aussi savoir travailler en équipe, être dynamique et sociable pour entretenir une relation de qualité avec les enfants et leurs parents.» CONsuLtEZ LE PROGRAMME DEs vacances DE PRINtEMPs Et DEs MERCREDIs JusQu À L été DEs 4 ACCuEILs DE LOIsIRs tri BUNE LiBRE AU CONsEiL DE DéVELOPPEMENt LA NOUVELLE équipe Est EN PLACE la composition du Conseil de Développement a été adoptée lors du Conseil communautaire du 26 janvier personnes morales 8 personnes qualifiées représentent les domaines environnement-qualité de vie, agriculture-forêt, économie-emploi, affaires socialessanté, tourisme-loisirs, logementhabitat-consommation, sport, culturepatrimoine, transports-déplacements, enfance-jeunesse-éducation, éducation populaire-solidarité internationale. NOUVEAU : > un groupe de jeunes pour participer aux travaux du CD > un groupe expérimental de citoyens ou habitants Le rôle et l éthique des membres ont été précisés dans le protocole signé avec Le Grésivaudan : «Les membres du Conseil de Développement et leurs représentants s engagent à promouvoir une participation constructive au débat dans un souci d intérêt général et à participer à l élaboration d une parole collective pour le développement durable du territoire». L accueil des nouveaux membres a eu lieu les 3 et 10 mars derniers : 2 assemblées plénières pour faire connaissance, organiser le fonctionnement interne et désigner les représentants au sein des instances communautaires.

8 08 ACTUALITÉS À noter! La démarche qualité sera généralisée à l ensemble des équipements petite enfance gérés par Le Grésivaudan. Les Relais d Assistants Maternels (RAM) et les Lieux d Accueil Enfants Parents (LAEP) seront aussi concernés. PEtitE ENFANCE la qualité avant tout Le Grésivaudan est heureux de vous annoncer la naissance d une démarche qualité au sein de ses 13 multi-accueils! Un engagement à long terme auprès des familles, démarré ce début d année par une enquête de satisfaction. Pour améliorer l accueil de ses structures, Le Grésivaudan a voulu réaliser un diagnostic sur la qualité des services apportés aux familles. En janvier, les parents des bambins inscrits dans les multi-accueils intercommunaux ont donc été sollicités par courriel pour répondre à un questionnaire visant à repérer les points forts et les points faibles des prestations proposées. Les inscriptions, les horaires d ouverture, l accessibilité et l entretien des locaux mais aussi les repas, les activités pédagogiques et le personnel sont quelquesuns des points sur lesquels ils ont pu donner leur avis. Les familles avaient jusqu au 6 février pour compléter et retourner le questionnaire. Des groupes de travail seront prochainement créés pour analyser leurs réponses, recenser les pistes d amélioration puis passer à l action. À suivre dans un prochain numéro... PEtitE ENFANCE toujours proche Des parents outre la sécurité et le bien-être des enfants, les équipes des multi-accueils intercommunaux s attachent à renforcer les liens avec les parents autour de diverses rencontres. Elles ont pris l habitude d organiser des réunions d information de pré-rentrée et des temps festifs, à Noël par exemple. D autres vont encore plus loin comme à «La papoterie» à villard-bonnot qui propose tous les mois, depuis l automne dernier, un café des parents. Les retours sont positifs! témoignages. Ces petits déjeuners sont des temps intéressants pour faire plus ample connaissance et partager des expériences. C est souvent la course le matin et il est agréable, après avoir confié son petit à l équipe, de se poser à son tour quelques minutes. JEAN-RAOuL CHRIstELLE Je suis une habituée du café des parents. Je prends le temps de m arrêter à chaque fois pour papoter avec le personnel. C est informel. On parle de tout et de rien. On aborde aussi des sujets qui nous tiennent à cœur comme l alimentation, le langage ou encore l acquisition de la propreté. FRANCK Ces pauses café sont une bonne idée, elles nous permettent de souffler un peu, d échanger avec les parents qu on connaît moins, de découvrir, par exemple, les professions des uns et des autres. Mon petit se plaît bien ici et moi aussi! EN savoir + sur LA DéMARCHE QUALité CONtACts : Ou

9 ACTUS EN BREF 09 Tous à vos baskets! La 5 e édition du challenge intercommunal se prépare. La première course à pied prendra son départ le 3 mai à Champ-près-Froges. 8 autres suivront dans différentes communes du territoire jusqu au 25 octobre. Les plus endurants pourront faire partie du classement s ils participent à 4 des 9 courses et les meilleurs dans chaque catégorie seront récompensés en fin d année. L édition 2014 a rassemblé 853 athlètes qui ont avalé, en tout, km! Alors à vos marques, prêts, partez... Règlement et modalités d inscription sur LA famille S AGRANDIT Dans la famille nombreuse des 13 multi-accueils intercommunaux, bienvenue au petit dernier : «Les petits loups» à Allevard rebaptisé «Les flocons». La structure, jusque-là municipale, est gérée par Le Grésivaudan depuis le 1 er janvier dernier, portant à 230 le nombre de places en accueil régulier proposées par l intercommunalité. Bienvenue également à l accueil de loisirs Les Adrets-Theys- Laval qui intègre Le Grésivaudan. La structure accueille les 3-11 ans tous les mercredis et durant les vacances scolaires. AGATHE déménage Depuis mi-janvier, le centre de planification AGATHE est installé sur 160 m 2 dans les anciens locaux de la Gendarmerie, entièrement réhabilités par Le Grésivaudan. Les travaux, réalisés d août à décembre 2014, ont coûté e HT au total dont e de participation du Conseil général de l Isère. La circulation dans le bâtiment et l agencement de la salle d attente ont été spécialement aménagés pour préserver l intimité des visiteurs. Nouvelle adresse 33 avenue de la Gare Pontcharra Tél. : Ouvert : lundi de 8 h 30 à 13 h, mardi de 13 h à 15 h, mercredi de 12 h à 17 h, jeudi de 12 h à 19 h et vendredi de 13 h à 17 h 30. EN 2 MOTS Économisez votre énergie Dans le cadre de son Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET), Le Grésivaudan propose des permanences info-énergie gratuites sur le territoire. Animées par l AGEDEN (Association pour une gestion durable de l énergie), elles vous conseillent et répondent à toutes vos questions : Quelle énergie choisir dans un projet de construction ou de rénovation? Comment réduire sa consommation? Quelles solutions techniques et financières?... Prochaines permanences : mercredis 8 avril, 13 mai et 10 juin au siège du Grésivaudan rue Henri Fabre à Crolles. RENDEZ-VOUS OBLIGATOIRE au RenDez-Vous DU MOIS 30 mars & 18 mai Prochains Conseils communautaires du Grésivaudan à l Espace Aragon, Villard-Bonnot Séances publiques Horaire, ordre du jour et délibérations sur BUDGET Le Grésivaudan votera son budget 2015 lors du Conseil communautaire du 30 mars. MULTI-ACCUEIL La structure intercommunale «Les p tits loups» située à Saint-Nazaire les Eymes s appelle désormais «Les coccinelles» pour éviter les confusions avec le multi-accueil intercommunal du même nom situé au Versoud. ÉNERGIE Le Grésivaudan organise des soirées avec l AGEDEN pour sensibiliser à la déperdition de chaleur des bâtiments. La dernière rencontre, qui s est tenue le 25 février au Versoud, a présenté le fonctionnement de la thermographie avec une mise en pratique pour tester en grandeur nature les déperditions sur les bâtiments environnants. COMPÉTITION La base de loisirs de La Terrasse accueillera du 14 au 17 mai les championnats de France de bateaux miniatures radio-commandés. Soyez nombreux à aller encourager les participants!

10 10 f Cus économie L innovation, tremplin économique Dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, l innovation est synonyme de croissance et d emploi. Conscient de ces enjeux, Le Grésivaudan en a fait un axe fort de sa politique économique. à ce titre, il soutient les projets issus des pôles de compétitivité et plusieurs autres actions innovantes menées sur son territoire. Dès leur lancement en 2005, les pôles de compétitivité ont trouvé un fort écho dans le Grésivaudan, sous la houlette tout d abord de la COsI*. La communauté de communes Le Grésivaudan a pris le relais dès 2009 et se mobilise, aux côtés de dizaines d autres partenaires institutionnels, pour soutenir l effort de recherche et de développement déployé au sein des pôles de compétitivité grenoblois tenerrdis et MINALOGIC. tenerrdis, spécialisé dans les nouvelles technologies de l énergie grâce à l innovation. MiNALOGiC, spécialisé dans les micro/ nanotechnologies et l intelligence logicielle embarquée. *COsi : Communauté de communes du Moyen Grésivaudan isabelle GUiLLAUME Déléguée générale de Minalogic MiNALOGiC : UN écosystème UNiQUE D innovation «Minalogic a eu la chance dès sa naissance de pouvoir s appuyer sur un écosystème technologique et industriel d excellence qui fait la force de Grenoble et sa région. Notre pôle de compétitivité est présent sur l ensemble de la chaîne de valeur de l innovation, depuis sa création jusqu à sa valorisation. L étape de labellisation est essentielle car elle va permettre à certains projets de se distinguer et de passer à la vitesse supérieure. Aujourd hui, plus de 50 % des projets que nous labellisons sont pilotés par une PME. Dans le Grésivaudan, 31 projets labellisés par Minalogic ont été financés depuis C est un territoire qui fourmille d idées innovantes et compte de nombreuses start-up prometteuses!»

11 11 R E P È R E S qu est-ce qu un pôle De CoMpétitivité? Il rassemble sur un territoire bien identifié des entreprises, petites et grandes, des laboratoires de recherche et des centres de formation pour développer des projets collaboratifs innovants dans des secteurs d activités variés. Pour faire simple, les pôles sont des «usines à produits d avenir» et les pouvoirs publics accompagnent financièrement cette démarche. les pôles De CoMpétitivité soufflent leur 10 e bougie En 2004, le gouvernement pose les fondements de cette nouvelle politique industrielle et en juillet 2005 les premiers projets sont retenus. Aujourd hui, on compte 71 pôles de compétitivité en France. les pôles De CoMpétitivité Mettent en réseau les acteurs De l innovation et leur offrent Des perspectives De financement. schéma ci-contre. LA PARTICIPATIoN DU GRÉSIVAUDAN EN ChIFFRES 15 projets R&D soutenus pour un montant total de 2,6 M (hors Nano 2017). PÔLE DE CoMPÉTITIVITÉ, ANIMATEUR DE L INNoVATIoN CoMMent Ça MarCHe? PÔLE DE COMPétitiVité Rencontre des acteurs Réflexion créative Partage d informations Naissance des projets collaboratifs Maturation des projets Labellisation selon 2 critères Développer des produits ou services à fort contenu innovant avec mise sur le marché dans les 5 ans Garantir des retombées économiques pour le territoire concerné Validation et appel à projets de l État (19 e appel en cours) Financement des projets État : FUi - Fonds unique Interministériel Région : FEDER - Fonds Européen de Développement économique et Régional Collectivités territoriales : subventions Mise en œuvre et suivi des projets interview PiERRE BéGUERY Vice-président du Grésivaudan en charge de l économie LE GRésiVAUDAN Est-iL UNE terre D innovation? Sans aucun doute. C est là que la «houille blanche» est née sous l impulsion d Aristide Bergès. Avec l hydroélectricité, se sont développées des industries papier, sidérurgie, chimie, qui ont prospéré avant de décliner et d être remplacées par des industries innovantes axées sur les micro/nanotechnologies dans le secteur de Crolles- Bernin et sur le logiciel du côté de Montbonnot. POURQUOi LE GRésiVAUDAN Est-iL PARtENAiRE DE CEs industries innovantes? Par son engagement, il souhaite renforcer ces filières d excellence, créatrices d emplois et de richesse. L économie du numérique, tirée par l innovation, est actuellement la plus dynamique et la plus compétitive du monde. En soutenant financièrement les projets collaboratifs de R&D, l intercommunalité participe à la valorisation des avancées de la recherche, à la transformation d idées en produits ou services. À QUi Est DEstiNéE L AiDE APPORtéE? Aux TPE et PME locales pour développer leurs activités et conforter leur ancrage territorial. Le Grésivaudan suit de près l évolution des projets en s appuyant sur un cadre juridique, administratif et financier bien défini : les entreprises ne perçoivent les aides que si elles ont respecté leurs engagements. Notre soutien s est révélé très utile pour plusieurs entreprises du territoire qui connaissent un beau développement économique. C est aujourd hui que se dessine le Grésivaudan de demain!

12 12 f Cus Marché grand public utilisation : services de géolocalisation Dispositif intégré au smartphone De quoi sera fait demain PARTICIPATIoN DU GRÉSIVAUDAN Marché professionnel utilisation : sécurité du personnel Dispositif déporté au smartphone Projet labellisé par Minalogic et porté par tronics Microsystems (Crolles) Les pôles de compétitivité, appuyés par les collectivités publiques, transforment les travaux de R&D en produits et services innovants mis sur le marché. Ils inventent notre avenir et notre quotidien de demain. Voici un avant-goût de ce qui prend forme sur notre territoire. asimut : la GéoloCalisation Des personnes via le smartphone si la géolocalisation extérieure est quasi banalisée aujourd hui grâce aux systèmes GPs, la localisation à l intérieur des bâtiments reste encore très difficile. Et pourtant les besoins industriels sont là. «Les centrales nucléaires ou les bateaux par exemple peuvent avoir besoin de localiser des travailleurs isolés au sein de leur structure», explique Antoine Filipe, responsable du projet chez tronics. C est pour répondre à ce type d applications que cette PME crolloise, aux côtés de Movea, EAsii IC et du CEA Leti, planche depuis plus d un an au développement d une solution embarquée ultra-précise et portable, en liaison avec un smartphone. une innovation qui devrait également permettre à terme de vous géolocaliser au sein des supermarchés et de vous envoyer des offres ciblées et personnalisées... CoMete : Des solutions intelligentes pour le Confort et l efficacité énergétique Des bâtiments PARTICIPATIoN DU GRÉSIVAUDAN JEAN-MiCHEL LEFEVRE Directeur général de ProbaYes COMEtE, C Est QUOi? Il s agit de solutions innovantes de pilotage des bâtiments pour optimiser la gestion du chauffage et de la climatisation. L objectif est d offrir un meilleur niveau de confort et une gestion optimale des bâtiments tertiaires, publics ou privés, avec un système simple à installer et à utiliser, et à faibles coûts. QUELs sont LEs ENJEUX? Ils sont à la fois environnementaux et économiques. Les solutions que nous développons visent à réduire directement la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet Projet labellisé par tenerrdis et Mont-Blanc Industries, porté par le groupe somfy, aux côtés de ProbaYes (Montbonnot) et vesta-system (Grenoble) de serre. Ces solutions s adaptent parfaitement aux bâtiments existants ne répondant pas forcément aux nouvelles normes environnementales. Parallèlement, COMETE permettra de développer la filière française de la domotique en proposant des offres compétitives à l export. PROBAYEs A REÇU L AiDE DU GRésiVAUDAN POUR CE PROJEt. QU Est-CE QUE CELA VOUs APPORtE? C est un soutien fondamental car il nous permet de franchir des phases d investissement lourdes et de gagner en compétitivité dans le développement, l industrialisation et la commercialisation de nos solutions. Le Grésivaudan croit très fort en notre projet et dans sa capacité à créer de l emploi sur le territoire. C est très encourageant pour notre entreprise. En 2015, nous équiperons le gymnase intercommunal Simone de Beauvoir de Crolles (bâtiment témoin) et nous travaillons à déménager dans des nouveaux locaux, plus grands, derrière l atelier numérique à Montbonnot (terrain cédé par Le Grésivaudan).

13 TRANSPORTS LIGNES EXPRESS LE GRÉSIVAUDAN RÉAGIT La communauté de communes se mobilise depuis le début de l année pour minimiser sur son territoire l impact lié à la restructuration du réseau des lignes de bus Express du Conseil général de l Isère. Tour d horizon des solutions proposées Depuis le 12 janvier, la ligne G61 est renforcée sur une partie de son itinéraire : depuis l arrêt Madone à Villard-Bonnot jusqu au Pré de l eau à Montbonnot en passant par le centre de Domène, soit 20 arrêts desservis au total dont 5 sur Domène. Ces navettes G61B, circulant du lundi au vendredi, portent l offre de transport sur cette partie du territoire à un véhicule toutes les 20 minutes en heure de pointe. Arrivés au Pré de l eau à Montbonnot, les voyageurs ont accès directement aux bus Express 1 (Voiron > Grenoble > Lumbin) et Express 2 (Champprès-Froges > Grenoble > Voreppe). À noter : les titulaires d un abonnement aux Transports du Grésivaudan peuvent emprunter les navettes G61B sans payer de frais supplémentaires. Pour les autres, le trajet est à 0,50 e. Le Grésivaudan a été entendu par le Conseil général de l Isère concernant sa demande d accroître la desserte du collège Belledonne et du lycée Marie Reynoard à Villard-Bonnot. Les bus scolaires Transisère en circulation sur la rive gauche assurent désormais un arrêt devant les deux établissements. Cette organisation transitoire se poursuivra jusqu à la rentrée de septembre En parallèle, le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) étudie une solution pérenne pour mieux desservir la commune de Domène D INFOS sur La G61B vient en renfort, depuis le début de l année, sur Villard-Bonnot, Domène et Montbonnot BIENTÔT une nouvelle agence de mobilité à PontcharrA TRANSPORTS La sœur jumelle de l agence Mobi-G à Crolles devrait ouvrir ses portes en septembre prochain à Pontcharra, à proximité immédiate de la gare SNCF et routière. Ce sera, là aussi, un espace de services, conseils et vente avec possibilité d acheter sur place ses tickets ou abonnements bus Grésivaudan et Transisère ou de s inscrire au service d autopartage. Pour rappel, 2 des 4 véhicules Cité lib, à disposition sur le territoire, sont stationnés en gare de Pontcharra.

14 16 Culture loisirs CONCOURs PHOtO votre village Dans l objectif à partir de ce printemps, Le Grésivaudan vous met au défi de capturer la plus belle image du territoire! Il organise son 1 er concours photos sur le thème «Mon village, mon Grésivaudan». Il suffit de franchir le pas de sa porte et de regarder autour de soi pour trouver l inspiration! Appareil photo autour du cou, les habitants des 47 communes peuvent en faire l expérience et laisser libre cours à leur imagination. Chaque photographe amateur, en individuel ou en collectif, est invité à redécouvrir le territoire sous l angle du patrimoine, de sa nature ou de ses habitants. Clichés insolites ou Inscription & PARTICIPATION MAI > SEPT RENSEIGNEMENTS ET Règlement sur Tél. : plus réalistes, tout est permis! 3 catégories sont proposées dont une pour les jeunes de moins de 18 ans. Le projet est piloté par un groupe de travail, composé notamment de représentants des clubs photos du versoud, Biviers, Crolles et Goncelin, partenaires de l opération. un jury sera désigné pour sélectionner les plus beaux clichés avec, à la clef, de nombreux lots et la chance de voir valoriser ses photos sur le territoire. Alors tous à vos appareils photos! EsPACE BERGÈs sésame ouvre-toi villard-bonnot L Espace Bergès, géré par Le Grésivaudan, est un vrai caméléon! De boulodrome, il devient salle culturelle ouverte aux associations et acteurs du territoire d avril à septembre. Inutile de chercher à réserver une date pour cette saison 2015, le planning est bouclé! Les demandes sont de plus en plus nombreuses d année en année, preuve qu il existait un réel besoin en la matière. Il faut dire que l Espace Bergès a de quoi en charmer plus d un : il a une capacité d accueil de près de 700 personnes, ses qualités acoustiques sont reconnues, le mobilier ainsi que la structure scénique ont été récemment modernisés et des travaux de mise aux normes ERP (établissement Recevant du Public) ont été effectués, le tout pour plus de e. CONtACt serge Carrier Direction de la culture tél. : L ESPACE BERGÈS A ACCUEILLI visiteurs en en en 2012 L Espace Bergès, sur l ancien site des Papeteries de Lancey, à villard-bonnot Avec 8 événements organisés sur place en 2013 et 18 en 2014, la fréquentation a explosé. La plupart des représentations données l année dernière entraient dans le registre musical. Le Grésivaudan mène actuellement une réflexion pour valoriser davantage cet espace en période estivale et l ouvrir à d autres types d expression tels que des stages de danse, des résidences artistiques ou même l accueil de centre de vacances et de loisirs. L Espace Bergès réserve encore de beaux moments en perspective.

15 17 le savoir pour tous CoURS ET CoNFÉRENCES PRÈS DE ChEz SoI «université InterCommunale Grésivaudan» (uicg) met, depuis 5 ans, la connaissance et la culture à portée L Association de main des habitants du territoire. Elle organise des cours et ateliers pratiques dans diverses disciplines et sur une 20 aine de communes. Elle propose aussi des conférences ouvertes à tous. La prochaine aura lieu à l Agora de saint-ismier le lundi 27 avril à 20 h 30 avec pour thème «Les méthodes et outils pédagogiques nouveaux dans l enseignement supérieur». La rencontre sera animée par Jean-François Fiorina, directeur de l école supérieure de Commerce de Grenoble. PROJECtiON A P P R E N D R E une séance De CinéMa pas CoMMe les autres Rendez-vous le mardi 7 avril à 20 h 30 à l Espace Aragon pour découvrir le documentaire «se battre», tourné en grande partie au Secours Populaire Français de Givors. PRIX D ENtRéE : 10 pour les non adhérents de l uicg PLus D INFOs : Et sur s o c i a t i o n reconnue d utilité L a s publique souffle cette année sa 70 e bougie. Créée en 1945 pour répondre aux besoins de la population au lendemain de la guerre, elle est malheureusement toujours d actualité et œuvre plus que jamais contre l exclusion et la pauvreté. Pour marquer cet anniversaire, le comité Froges-Belledonne du secours Populaire Français a eu l idée d organiser à l Espace Aragon la projection du documentaire «se battre» coréalisé par Jean-Pierre Duret et Andréa santana. Ce film montre le combat quotidien que mènent ces hommes et ces femmes en situation de précarité. Il témoigne aussi de leur rage de s en sortir et de l esprit de solidarité qui unit les bénévoles. COUP DE DE NOs BiBLiOtHéCAiREs Couleur de peau : miel Film coréalisé par Jung sik-jun et Laurent Boileau Ce film autobiographique de Jung sik-jun est une adaptation fidèle de la BD parue en Jung est né en Orphelin de la guerre de Corée, il est adopté à 6 ans par une famille belge. Malgré l amour de ses proches, mille et une questions l obsèdent. À quel point est-il membre de cette famille, lui le greffon d une fratrie de 4 enfants? Adolescent il s affirme, se démarque et se passionne pour le dessin. Mais des réminiscences le rattrapent, ses origines le rappellent. Nous avons particulièrement «apprécié le choix du réalisateur d aborder sa quête d identité dans une forme cinématographique osée, mêlant des séquences d animation, de documentaire et d archives sous forme d aller-retour entre le passé et le présent. Découvrez cette immersion bouleversante au cœur de l intime.» dvd en prêt - Bibliothèque de tencin disponibilité et réservation sur projection ouverte à tous, et suivie d un débat PRIX D ENtRéE Au tarif CINéMA HABItuEL

16 18 portraits D ici LE TERRIToIRE septembre 1515 Le chevalier Bayard s illustre sur le champ de bataille de Marignan. 500 ans après, l enfant du pays «sans peur et sans reproche» est toujours adulé. Et pour cause il avait plus d un tour dans son escarcelle! La plus ancienne représentation de Bayard, d auteur inconnu, découverte au château d uriage en 1866 Né entre 1473 et 1476 à Pontcharra, Bayard, de son vrai nom, Pierre terrail, a gravé de son épée son nom dans l histoire de France, d Italie et dans la mémoire du Grésivaudan. D abord page puis écuyer, il prend rapidement du grade jusqu à obtenir le titre de chevalier. HistOiRE Dans l armure Du CHevalier bayard à lire le chevalier bayard, vérité, erreurs et rumeurs de Marcel Fakhoury paru aux éditions «Le signet du Dauphin», en vente sur le réseau habituel. un esprit CHevaleresque Par son courage, sa loyauté et ses faits d armes, Bayard devient célèbre dès l âge de 17 ans. Il défend les opprimés, lutte contre le pillage des villes vaincues, ce qui lui vaut d être surnommé le chevalier sans peur et sans reproche. ses adversaires disaient de lui qu il était surhumain tant ses coups d épée pleuvaient : «ce n est pas un homme mais un diable!» criaient les Espagnols en 1503 lors de la bataille du pont de Garigliano. En 1521, il parvient à protéger la citadelle de Mézières face à une armée germanique de hommes et 100 canons. un CHevalier au GranD CŒur Les femmes n étaient pas insensibles à ses charmes. Jamais marié, il a eu de nombreuses conquêtes et trois enfants. L aînée de ses trois filles, Jeanne terrail, naît autour de 1500 d une relation avec une Italienne. son existence est longtemps restée secrète pour des raisons inconnues mais Bayard s est occupé d elle et l a aimée autant que si elle avait été sa fille légitime. Le fils de Jeanne, Piraud de Chastelard, a aussi fait couler beaucoup d encre : fou amoureux de Marie stuart, épouse de François II, il l a suivie en écosse, à la mort de ce dernier. La reine le surprend à deux reprises caché dans sa chambre et ordonne son exécution. Le petit-fils de Bayard connaît ainsi une fin tragique en à Pontcharra Le chevalier veille sur sa commune de naissance! Cette statue installée en 1993 en plein centre-ville de Pontcharra remplace celle datant du début du 20 e siècle volée en 1992.

17 19 la reconnaissance ultime 1515 est une année cruciale pour Bayard. Il est nommé lieutenant général du Dauphiné et remporte la bataille de Marignan après 16 heures de combats intensifs. Galvanisé par cette victoire, François 1 er lui demande de l adouber, preuve de la haute estime qu il lui portait. Bon nombre de capitaines souhaitaient avoir cet honneur... «sois fière, ô mon épée, d avoir aujourd hui conféré l ordre de la chevalerie à un roi si brave et si puissant!». tels auraient été les mots du seigneur Bayard selon les dires de son célèbre secrétaire, Jacques de Mailles. Mort en Héros En avril 1524, au cœur de la sixième guerre d Italie, Bayard est mortellement blessé par la pierre d une arquebuse tirée par un soldat de Charles Quint. L épine dorsale brisée, il s éteint à l aube de ses 50 ans, entouré de ses ennemis dont il a gagné le respect et l admiration. triste ironie du sort : Bayard qui avait en horreur les armes à feu perd la vie à cause de l une d elles. Il s est battu jusqu à son dernier souffle avec son épée et c est d ailleurs ce qui fait de lui le dernier vrai chevalier. Mort du chevalier Bayard Illustration Lisette Blanc «Sois fière, ô mon épée, d avoir aujourd hui conféré l ordre de la chevalerie à un roi si brave et si puissant!» Adoubement de François 1 er par le chevalier Bayard Illustration Lisette Blanc et après? Après des obsèques solennelles à la cathédrale de Grenoble, Bayard est enterré au couvent des Minimes à saint-martin d Hères. suite à des fouilles demandées par le préfet de l Isère, ses restes présumés sont transférés en grande pompe, en 1822, dans un caveau à l église saint-andré de Grenoble. D autres fouilles, en 1937, ont mis au jour des ossements qui n ont pu être authentifiés et qui ont été confiés en 1968 aux Archives départementales de l Isère. Ils sont actuellement visibles au Musée dauphinois dans le cadre de l exposition «Confidences d outre tombe, squelettes en question». Mais nul ne sait aujourd hui où sont réellement les restes de Pierre terrail... À VOiR À PROXiMité statue bayard Grenoble place saint-andré La statue de Bayard sculptée par Raggi, érigée en 1823 place saint-andré à Grenoble. L avantdernière descendante de Jeanne terrail, la fille de Bayard, avait assisté à l inauguration. buste bayard Grenoble - préfecture place de verdun sur la façade principale de la préfecture, place de verdun à Grenoble, trône depuis la fin du 19 e siècle le buste de Bayard réalisé par Aimé Irvoy. Il côtoie les bustes de Lesdiguières, Condillac, vaucanson... oyez! oyez! les 10 commandements du chevalier I. Tu croiras à tous les enseignements de l église et tu observeras ses commandements. II. Tu protégeras l église. III. Tu défendras tous les faibles. IV. Tu aimeras le pays où tu es né. V. Tu ne fuiras jamais devant l ennemi. VI. Tu combattras les infidèles avec acharnement. VII. Tu rempliras tes devoirs féodaux, à condition qu ils ne soient pas contraires à la loi divine. VIII. Tu ne mentiras jamais et tu seras fidèle à ta parole. IX. Tu seras libéral et généreux. X. Tu seras toujours le champion du droit et du bien contre l injustice et le mal. à voir bayard, enfant du Grésivaudan et héros national LA NOUVELLE EXPOsitiON temporaire DU MUséE D ALLEVARD Du 16 mai au 16 octobre 2015 Exposition autour des origines du chevalier, ses combats héroïques et les mythes et légendes qu il a inspirés. PROGRAMME COMPLEt DEs ANIMAtIONs sur museedallevard.wordpress.com - tél. :

18 20 portraits D ici LES hommes D AVENtURE EN AVENtURE NANS THOMASSEY se Met à nu Nans ne compte plus ses périples à travers le monde. son leitmotiv? voyager mieux avec moins. Un art de vivre qu il développe dans «Nus et culottés» sur France 5. Rencontre avec ce globetrotter qui reste attaché à la commune où il a grandi, Saint-Pierre d Allevard. au cœur de Belledonne, dans le hameau de Montgoutoux que Nans fait ses premiers C est pas. «un havre de paix où je crapahutais et où je me suis construit». Cet amour pour la nature, Nans l a hérité de son père, né et élevé dans la forêt du Morvan en Bourgogne, tandis que sa mère lui a inoculé le goût des voyages. À l âge de 6 ans, Nans vit une épreuve difficile : l incendie de la maison familiale. Il en retiendra le bel élan de solidarité et de générosité des habitants du village. Cette preuve d amour et d ouverture à l autre sera la première à jalonner sa route et celle de son compagnon d aventure, Guillaume Mouton (alias Mouts!). Les deux acolytes se sont rencontrés en 2005 à toulouse durant leurs études d ingénieur. «on s est liés d amitié autour de valeurs communes telles l écologie, le voyager autrement et le goût de la liberté». Fervents adeptes de l auto-stop, ils se lancent le défi, en 2010, de partir une semaine sans vêtement et sans argent. Ils relient la Drôme à Paris et font, en chemin, de belles rencontres. À leur retour, ils envoient un film de 3 min. à une boîte de production à Paris. Banco! 3 mois plus tard, ils défendent leur projet dans les locaux de France 5, habillés en buisson! Leur culot a payé puisque les deux premières saisons de «Nus et culottés» sont un succès. Les deux amis réalisent des rêves d enfant comme rencontrer un druide en Bretagne, voir une aurore boréale en Islande ou apercevoir un ours dans les Pyrénées. «on a eu des moments de gros découragement, quand il faisait froid, qu on ne trouvait nulle part où dormir ou rien à se mettre sous la dent. «Cette envie de découverte, d aller vers l autre nous pousse à considérer le voyage comme un laboratoire où l on est chercheur et cobaye» Mais à chaque fois, on a puisé au fond de nos ressources et une belle rencontre nous a permis d avancer.» La troisième saison débarque ce printemps et vous réserve encore des surprises. «elle sera déjantée et pleine de profondeur», à l image de ce voyage mémorable entre la Haute-Marne natale de Mouts et les Alpes chéries de Nans. Objectif : l ascension du Mont Aiguille. un retour aux sources bien mérité pour notre voyageur culotté. Et si à l avenir vous le croisez le pouce levé, arrêtez-vous, ce sera le début d une belle aventure... et pour lui et pour vous! Nans thomassey - 29 ans ÉTUDES D INGÉNIEUR À L INSA De Rouen puis de Toulouse 2005 : Rencontre avec son acolyte «Mouts» 26 Juillet 2012 : 1 re Diffusion de «Nus et culottés» nus et culottés Docu-série sur France 5 Nans et Mouts partent, au milieu de nulle part, nus et sans un sou en poche, équipés d un baluchon et de trois mini-caméras. Au gré des rencontres, ils trouvent vêtements, nourriture, logements et moyens de locomotion, parcourant ainsi des centaines de kilomètres pour rejoindre leur objectif et réaliser leur rêve. La première saison a été diffusée l été 2012 sur France 5. La troisième saison, programmée ce printemps, a été tournée entre juin et novembre 2014.

ALENÇON. magazine. Animations d'été. La Ville et la CUA engagent un 2 e Agenda 21. www.ville-alencon.fr. juillet - août 2015 P. 31 SPORT P.

ALENÇON. magazine. Animations d'été. La Ville et la CUA engagent un 2 e Agenda 21. www.ville-alencon.fr. juillet - août 2015 P. 31 SPORT P. ALENÇON www.ville-alencon.fr magazine juillet - août 2015 Animations d'été La Ville et la CUA engagent un 2 e Agenda 21 P. 9 DOSSIER P. 18 COLLECTIVITÉ P. 31 SPORT Agenda 21 II Rentrée scolaire Tickets

Plus en détail

Créer plein de petits Stanley

Créer plein de petits Stanley N 2 mai 2011 GRAND DOLE TGD Le bilan p4 Économie Black & Decker débarque sur Innovia p8 Un pôle gare en construction p11 Créer plein de petits Stanley Champagne! Ou Crémant, pour faire plus local. C'est

Plus en détail

Rapport 39-379 Annexe 1. Rapport Développement durable

Rapport 39-379 Annexe 1. Rapport Développement durable Rapport Développement durable 2013 1 2 INTRODUCTION... 5 1. DIFFUSER LA CULTURE DU DEVELOPPEMENT DURABLE... 6 1.1. Former les ligériens aux enjeux du développement durable... 6 1.2. Assurer la participation

Plus en détail

ACTEUR DURABLE : BONHEUR!

ACTEUR DURABLE : BONHEUR! ETRE Du DEVELOPPEMENT QUEL ACTEUR DURABLE : BONHEUR! Recueil d expériences sur des démarches de mobilisations innovantes Mars 2012 INTRO DUCTION Mobiliser autour des démarches de développement durable

Plus en détail

CAP vers la RSE. Faire de la responsabilité sociétale de l entreprise un levier de performance. Pratique

CAP vers la RSE. Faire de la responsabilité sociétale de l entreprise un levier de performance. Pratique CAP vers la RSE Faire de la responsabilité sociétale de l entreprise un levier de performance Pratique Le MEDEF remercie les personnes qui ont contribué par leur expertise à la rédaction de ce guide :

Plus en détail

REGARDS ACTUELS SUR LA RÉGION DE DEMAIN NUMÉRO 55 / FÉVRIER 2015. Vers l emploi. 10 Franciliens face à la crise. www.iledefrance.

REGARDS ACTUELS SUR LA RÉGION DE DEMAIN NUMÉRO 55 / FÉVRIER 2015. Vers l emploi. 10 Franciliens face à la crise. www.iledefrance. REGARDS ACTUELS SUR LA RÉGION DE DEMAIN NUMÉRO 55 / FÉVRIER 2015 Vers l emploi 10 Franciliens face à la crise RegionIledeFrance @iledefrance www.iledefrance.fr 02 LES INVITÉS DE LA RÉDACTION Journalistes,

Plus en détail

> Enfance - Adolescence > Les temps forts de la section d Ornans

> Enfance - Adolescence > Les temps forts de la section d Ornans GRAND BESANÇON n 01 décembre 2013 À la Une des secteurs Poster central Vie associative > Enfance - Adolescence > Les temps forts Les bénévoles du SLCV Ornans fait son marché de Noël de la section d Ornans

Plus en détail

Artois Comm., terre de compétitivité

Artois Comm., terre de compétitivité n 6 4 e trimestre 2005 Les élus et agents d Artois Comm. vous SOUHAITENT une HEUREUSE ANNÉE 2006 Dossier p.3 Recherche et développement Artois Comm., terre de compétitivité Edito Notre diversité est notre

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2014 2 sommaire 01 La démarche développement durable de la Drôme en 2014 7 02 Analyse des politiques conduites par le département de la drôme

Plus en détail

Accueillir les enfants de 3 à 12 ans : viser la qualité

Accueillir les enfants de 3 à 12 ans : viser la qualité Un référentiel psychopédagogique pour des milieux d accueil de qualité Accueillir les enfants de 3 à 12 ans : viser la qualité Sous la coordination de P. Camus et L. Marchal LIVRET I Préfaces de J. Epstein

Plus en détail

+ L AGENDA DE VOS LOISIRS P. 28. Nouveaux métiers, nouveaux emplois! P. 12. L emploi des jeunes en circuit court P. 7

+ L AGENDA DE VOS LOISIRS P. 28. Nouveaux métiers, nouveaux emplois! P. 12. L emploi des jeunes en circuit court P. 7 N 24, Décembre-janvier 2015 www.nordpasdecalais.fr COMPRENDRE Pourquoi le canal Seine-Nord P. 20 L ANNEAU DE LA MÉMOIRE À ceux qui sont tombés pour la paix P.5 DOSSIER Nouveaux métiers, nouveaux emplois!

Plus en détail

La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012

La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012 La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012 2 Présentation générale du guide Ce guide pratique est destiné à l ensemble des organismes de services à la personne. Il propose

Plus en détail

Territoires /N 10. en mouvement > 5/ DOSSIER : À LA DÉCOUVERTE DU RÉSEAU RURAL FRANÇAIS. Automne 2012. sommaire LES PUBLICATIONS DE LA DATAR

Territoires /N 10. en mouvement > 5/ DOSSIER : À LA DÉCOUVERTE DU RÉSEAU RURAL FRANÇAIS. Automne 2012. sommaire LES PUBLICATIONS DE LA DATAR Automne 2012 LES PUBLICATIONS DE LA DATAR Territoires sommaire en mouvement /N 10 > 5/ DOSSIER : À LA DÉCOUVERTE DU RÉSEAU RURAL FRANÇAIS 2/ EDITORIAL 3/ ACTUALITÉS + de services, bilan à mis parcours

Plus en détail

accueillir une résidence réflexions & propositions

accueillir une résidence réflexions & propositions accueillir une résidence réflexions & propositions I n t r o d u c t i o n... 5 Qu est-ce qu une résidence?... 7 Les partenaires concernés Les différents types de résidence Pourquoi s engager dans une

Plus en détail

la République en actes Réunion interministérielle du 6 mars 2015

la République en actes Réunion interministérielle du 6 mars 2015 PREMIER MINISTRE ÉGALITÉ ET CITOYENNETÉ : la République en actes Réunion interministérielle du 6 mars 2015 Pour plus d'informations : www.gouvernement.fr Égalité et citoyenneté : la République en actes

Plus en détail

CLÔTURE DES ASSISES DU TOURISME 19 juin 2014

CLÔTURE DES ASSISES DU TOURISME 19 juin 2014 CLÔTURE DES ASSISES DU TOURISME 19 juin 2014 CLÔTURE DES ASSISES DU TOURISME 19 juin 2014 Le tourisme est un secteur stratégique pour l économie française : il représente plus de deux millions d emplois

Plus en détail

Cet été, faites le plein de sensations!

Cet été, faites le plein de sensations! LA NOUVELLE PLACE BERGON JUILLET13 56 LE BIMESTRIEL DES CADURCIENS Cet été, faites le plein de sensations! cahorsmag - juillet 2013 - N 56 1 RETOUR EN IMAGES 2 1 1 - QUI SUCCÈDERA AUX CADURCIENS? Pour

Plus en détail

«Ne doutez jamais qu un petit groupe d individus. et engagés puisse changer. En fait, c est la seule chose qui l ait jamais changé.

«Ne doutez jamais qu un petit groupe d individus. et engagés puisse changer. En fait, c est la seule chose qui l ait jamais changé. RAPPORT ANNUEL 2011-2012 «Ne doutez jamais qu un petit groupe d individus conscients et engagés puisse changer le monde. En fait, c est la seule chose qui l ait jamais changé.» Margaret Mead Les citations

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL aux ruralités. du 13 mars 2015. Pour plus d informations : www.gouvernement.fr

COMITE INTERMINISTERIEL aux ruralités. du 13 mars 2015. Pour plus d informations : www.gouvernement.fr COMITE INTERMINISTERIEL aux ruralités du 13 mars 2015 Pour plus d informations : www.gouvernement.fr 2 SOMMAIRE Edito de la ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité Etat des

Plus en détail

Mal-être à l école, une fatalité?

Mal-être à l école, une fatalité? l e j o u r n a l d e l e n g a g e m e n t s o l i d a i r e N 2 4 s e p t. / O c t. 2 0 1 0 > Un dossier de 4 pages spécial Journée du refus de l échec scolaire > rencontre Stéphane Gatignon les combats

Plus en détail

collecte L harmonisation se poursuit autour de Nœux-les-Mines

collecte L harmonisation se poursuit autour de Nœux-les-Mines Semaine de la mobilité Du 15 au 22 septembre ce sera la Semaine européenne de la mobilité. Prêt de vélo, challenge en bus Et vous, comment bougerez-vous? P.5 collecte L harmonisation se poursuit autour

Plus en détail

ASSOCIATION SPORTIVE À BUT NON LUCRATIF E NTREPRISE SOCIA LE ET SOLIDA IRE

ASSOCIATION SPORTIVE À BUT NON LUCRATIF E NTREPRISE SOCIA LE ET SOLIDA IRE ASSOCIATION SPORTIVE À BUT NON LUCRATIF E NTREPRISE SOCIA LE ET SOLIDA IRE RAPPORT ANNUEL 2014 PARTIE 1 ÉDITORIAL PLUS QUE JAMAIS, LE SPORT-RELATION Plus que jamais, le besoin de lien social est fort.

Plus en détail

Conseil Supérieur de l Education aux Médias L EDUCATION AUX MÉDIAS EN 10 QUESTIONS

Conseil Supérieur de l Education aux Médias L EDUCATION AUX MÉDIAS EN 10 QUESTIONS Conseil Supérieur de l Education aux Médias L EDUCATION AUX MÉDIAS EN 10 QUESTIONS N Remerciements Directeur de publication Tanguy Roosen Coordination Olivier Gobert Ont collaboré à cette édition Michel

Plus en détail

Le Grand. Parcfévrier - avril 2012. Salle des fêtes De la rue Mandron à l avenue Emile Counord

Le Grand. Parcfévrier - avril 2012. Salle des fêtes De la rue Mandron à l avenue Emile Counord Le Grand Parcfévrier - avril 2012 Salle des fêtes De la rue Mandron à l avenue Emile Counord A URBA-2010 4 Un projet urbain pour le Grand Parc Le mot du Maire Le Grand Parc un quartier nommé désir(s)...

Plus en détail

Un projet pour la métropole nantaise

Un projet pour la métropole nantaise 2030 Un projet pour la métropole nantaise 2030 Un projet pour la métropole nantaise ÉDITO 2-3 QUAND LA VILLE S OUVRE, UNE HISTOIRE EN MOUVEMENT 6-13 le PROJET 2030 pour LA MÉTROPOLE nantaise 14-45 Deux

Plus en détail

s associer est une force

s associer est une force s associer est une force L essentiel de la Ligue de l enseignement «PersOnne n éduque Autrui, personne ne s éduque seul, les hommes s éduquent ensemble par l intermédiaire du monde.» PAulo FrEire, pédagogue

Plus en détail

Démarches artistiques partagées #1 : des processus culturels plus démocratiques?

Démarches artistiques partagées #1 : des processus culturels plus démocratiques? Démarches artistiques partagées #1 : des processus culturels plus démocratiques? PHILIPPE HENRY * Dans le cadre du projet L art en partage, l association ARTfactories/Autre(s)pARTs est à l initiative d

Plus en détail

VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE GUIDE À DESTINATION DES TUTEURS

VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE GUIDE À DESTINATION DES TUTEURS VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE GUIDE À DESTINATION DES TUTEURS WWW.SERVICE-CIVIQUE.GOUV.FR Préambule Seule personne auprès du volontaire nommément désignée dans le contrat d engagement de Service Civique,

Plus en détail

Pour prendre sa place dans la société

Pour prendre sa place dans la société Capacitation Citoyenne Capacitation Citoyenne Ce livret est financé par : Région Île de France «arpenteurs» - Periferia - 2o12 Capacitation Citoyenne Association des Femmes de la Boissière Pour prendre

Plus en détail

ravail Améliorer la qualité de vie au travail : des pistes pour agir Numéro spécial NUMÉRO SPÉCIAL MAI/JUIN 2007 Revue de la qualité de vie au travail

ravail Améliorer la qualité de vie au travail : des pistes pour agir Numéro spécial NUMÉRO SPÉCIAL MAI/JUIN 2007 Revue de la qualité de vie au travail ravail & CHANGEMENT NUMÉRO SPÉCIAL MAI/JUIN 2007 Revue de la qualité de vie au travail Numéro spécial Améliorer la qualité de vie au travail : des pistes pour agir Bimestriel du réseau Anact pour l amélioration

Plus en détail