ORDONNANCE N du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ORDONNANCE N du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement"

Transcription

1 ORDONNANCE N du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 1 : Les dérogations au document d urbanisme généralités Cette ordonnance vise à lever les difficultés inhérentes à certains projets de densification, dans les zones tendues en ce qui concerne l offre de logements. En vertu des nouvelles dispositions, l autorité chargée de délivrer le permis peut déroger au cas par cas, aux règles du plan local d urbanisme relatives au gabarit, à la hauteur et à la création d'aires de stationnement des constructions qui s avèrent parfois trop contraignantes ou inadaptées à certains projets, en particulier en ce qui concerne : la construction en hauteur (surélévation d un immeuble, alignement de la hauteur d'une nouvelle construction sur la construction contiguë) ; la transformation de locaux obsolètes en logements ; l obligation de construire des places de stationnement pour les logements dès lors que le projet est situé à proximité des transports collectifs. Les dérogations sont soumises à la création de logements : elles doivent faciliter la réalisation de projets dans les zones où le foncier constructible est rare, avec pour ambition un haut niveau de qualité architecturale et d insertion urbaine. Les dispositions de l article 158 de la loi ALUR supprimant le coefficient d occupation des sols dès la promulgation de la loi vous permettront d accorder ces dérogations sans qu il soit nécessaire de prévoir de déroger aux règles de densité qui seront alors écartées. Toutefois, le COS restera opposable aux demandes de permis déposées avant la promulgation de la loi ainsi qu aux demandes déposées après cette date dans une commune régie par un POS. Il pourra donc faire l objet de dérogation dans ces cas. 1. Le champ d'application La mesure s applique dans communes : communes comprises dans les zones d urbanisation continues de plus de habitants. 7 communes de plus de habitants en forte croissance démographique. Après l'article L. 1235, il est inséré un article L ainsi rédigé : "Art. L Dans les communes appartenant à une zone d'urbanisation continue de plus de habitants figurant sur la liste prévue à l'article 232 du code général des impôts et dans les communes de plus de habitants en forte croissance démographique figurant sur la liste prévue au septième alinéa de l'article L du code de la construction et de l'habitation, il peut être autorisé des dérogations au règlement du plan local d'urbanisme ou du document en tenant lieu, dans les conditions et selon les modalités définies au présent article." Ces listes sont des annexes fixées par décret et sont donc susceptibles d'être mises à jour en fonction de l'évolution de la conjoncture et des tensions du marché de l'immobilier. L'autorité compétente en matière de permis de construire doit donc être particulièrement attentive aux éventuelles actualisations des listes annexées aux décrets susmentionnés qui peuvent exclure ou intégrer certaines communes dans le champ des dérogations prévues par l'ordonnance. 1

2 2

3 2. Les critères d'évaluation Les projets sujets à dérogation doivent respecter la cohérence générale du document d'urbanisme en vigueur, et ne déroger qu à des règles de hauteur, de gabarit et de stationnement, afin de permettre une intensification ponctuelle des constructions. Ils ne doivent pas porter atteinte au PADD sans que leur intérêt soit justifié par les termes de l ordonnance. 2.1 Le respect des objectifs du projet d aménagement et de développement durable (PADD) et des orientations générales du document d urbanisme Les projets sujets à dérogations au règlement du plan local d'urbanisme doivent, comme les autres, être compatibles avec les orientations d aménagement mentionnées à l article L et avec leurs documents graphiques. Ils peuvent accompagner les orientations d'urbanisme et d'aménagement retenues pour l'ensemble de la commune tout en dérogeant à des règles précises qui ne vont pas à l'encontre des orientations fondamentales telle que la nature des occupations des sols autorisée. En ce qui concerne les dérogations relatives au gabarit et à la hauteur des constructions, elles sont limitées par la hauteur des bâtiments existants, par reconstitution de cette hauteur ou alignement sur celle du bâtiment contigu. Elles devront respecter les orientations d'aménagement du PADD sans modifier de manière conséquente la forme urbaine du quartier. Cependant la destination du secteur a pu évoluer après la construction du bâtiment référent qui n'est alors plus représentatif du gabarit moyen du secteur et des orientations d'aménagement qui s'y appliquent. De même certaines règles d'urbanismes trop contraignantes ne constituent pas la traduction du parti d'aménagement retenu dans le PADD et constituent un obstacle à des constructions ponctuelles de logement. C'est donc "la nature du projet" et la "zone d'implantation" qui permettront d'évaluer la compatibilité du projet avec la destination principale de la zone dans laquelle il s'implante. Exemple Une opportunité de surélévation d un bâtiment contigu à un immeuble, situé dans un îlot à dominante d habitat individuel en zone U. La dérogation pourra être accordée si : la construction surélevée ne déroge pas à la destination principale de la zone qui autorise la création d immeuble d habitat collectif ; son insertion dans l îlot n est pas de nature à détériorer la forme urbaine existante. Les dérogations aux règles relatives au gabarit et aux obligations en matière de création d aires de stationnement permettront la construction de la surélévation. La nouvelle construction respectera l équilibre urbain de l ensemble de l îlot. 3

4 Les dérogations ne doivent pas aller à l encontre d un projet de ville ou limiter l'évolution d'un secteur prioritaire d'aménagement repéré dans le document d'urbanisme. Lorsque le secteur est soumis à un plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV), les dérogations accordées devront, comme pour le PLU, se faire dans le respect des objectifs urbains d ensemble, en tenant compte de ses dispositions spécifiques liées à la protection du patrimoine. C est la cohérence du projet d'aménagement communal qui prévaut sur l'intérêt du projet ponctuel, et toute dérogation doit se faire dans cet objectif d'ensemble. Ainsi les dérogations doivent être compatibles avec les Opérations d Aménagement Programmé (OAP) qui comportent des orientations d aménagement relatives à des quartiers ou des secteurs à mettre en valeur. L'instruction des permis de construire pourra s appuyer sur une évaluation en amont des parcelles susceptibles de faire l'objet de dérogations. Cependant l appréciation de la dérogation par l autorité compétente pour délivrer l autorisation d urbanisme pourra se faire au cas par cas, sans tenir compte d un avis émis précédemment dans une situation similaire. En effet la demande de plusieurs dérogations dans un même secteur peut provoquer une modification du tissu urbain et porter atteinte à l équilibre du PADD, alors que le même projet dans le cadre d une demande isolée n aurait pas le même impact. Dans ce cas de figure, une réflexion sur l opportunité d une modification des règles du document d urbanisme doit être engagée si la commune ou l intercommunalité souhaite reconsidérer le parti d aménagement qu elle a adopté pour le secteur. Lorsqu il existe un Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) doté de compétences en matière de PLU, la commune pourra s appuyer sur ses connaissances pour évaluer le projet. Elle pourra aussi avoir recours en amont des projets aux CAUE et à des architectes conseils pour évaluer l impact de certaines dérogations sur sa planification, et éventuellement les faire évoluer vers une meilleure intégration urbaine. 2.2 L'objectif de mixité sociale L'objectif principal de l'ordonnance est de favoriser la construction de logements en zones tendues, dans les cœurs urbains, afin de limiter la périurbanisation et de diminuer le coût des logements. La possibilité offerte par les dérogations de construire des gisements fonciers immédiatement mobilisables, situés dans des secteurs déjà équipés mais qui étaient entravés par des documents d'urbanisme restrictifs, doit profiter à toutes les catégories sociales d'habitants. Cet objectif de mixité s entend à la fois en termes de diversité des programmes immobiliers (accession, social, intermédiaire) mais aussi de populations (étudiante, personnes âgées, ). Il s agit de le respecter en évaluant sa prise en compte dans le projet qui doit : accompagner les objectifs de création de logements sociaux et de logements intermédiaires que la commune s est fixée ; contribuer à l atteinte des objectifs de l article 55 de la loi SRU ; favoriser le développement de logements à prix maîtrisé «caractérisés soit par un niveau de loyers intermédiaire entre ceux du parc social et ceux du reste du parc privé, soit par un prix d'acquisition inférieur à celui du marché» ; respecter les objectifs du Programme Local de l Habitat (PLH) lorsqu il existe ; ne pas accentuer, dans un secteur ou une commune, une tendance à l uniformisation de l offre de logements au regard d autres projets ; accompagner la cohabitation entre des personnes issues de catégories socioprofessionnelles différentes dans un même quartier ou une même construction. 4

5 POUR EN SAVOIR PLUS : Les autres fiches méthodologiques relatives à l ordonnance n du 3 octobre 2013 Fiche n 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU Fiche n 3 : Construction en surélévation Fiche n 4 : Transformation à usage principal d habitation Fiche n 5 : Aires de stationnement à moins de 500 m d une station de transport collectif Fiche n 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 5

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Aménagement, nature MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Instruction du Gouvernement du 28 mai 2014 relative au développement

Plus en détail

Modification simplifiée n 2 du Plan Local d Urbanisme

Modification simplifiée n 2 du Plan Local d Urbanisme COMMUNE DE CUGAND Département de la Vendée Modification simplifiée n 2 du Plan Local d Urbanisme Août 2015 Pièce n 1) NOTICE EXPLICATIVE Réalisation : Direction des études et de l aménagement Procédures

Plus en détail

La nature dans les DocU Chambéry, 7 novembre Comment prendre en compte la nature dans les documents d'urbanisme

La nature dans les DocU Chambéry, 7 novembre Comment prendre en compte la nature dans les documents d'urbanisme Comment prendre en compte la nature dans les documents d'urbanisme Introduction Les SCOT et les PLU n ont pas le même objet : Le SCOT, Schéma de Cohérence Territoriale, est opposable aux PLU, aux PLU-i

Plus en détail

Ordonnance relative au développement de la construction de logements : densifier la ville

Ordonnance relative au développement de la construction de logements : densifier la ville Ordonnance relative au développement de la construction de logements : densifier la ville Suite à l engagement annoncé par le Président de la République le 21 mars 2013, dans le cadre du Plan d'investissement

Plus en détail

Fiche technique 10 : Secteurs comportant des règles alternatives pour les autorisations d urbanisme portant sur plusieurs unités foncières contiguës

Fiche technique 10 : Secteurs comportant des règles alternatives pour les autorisations d urbanisme portant sur plusieurs unités foncières contiguës Fiche technique 10 : Secteurs comportant des règles alternatives pour les autorisations d urbanisme portant sur plusieurs unités foncières contiguës Le décret n 2015-1783 du 28 décembre 2015 introduit

Plus en détail

Urbanisme : des échéances importantes introduites par la loi ALUR

Urbanisme : des échéances importantes introduites par la loi ALUR Conséquences sur les POS, PLU, PLUi, SCoT et cartes communales 1 Les Plans d Occupation des Sols (POS La Loi ALUR (art 135) prévoit que les plans d occupation des sols (POS) non transformés en Plans Locaux

Plus en détail

Fiche technique 5 : Les orientations d aménagement et de programmation

Fiche technique 5 : Les orientations d aménagement et de programmation Fiche technique 5 : Les orientations d aménagement et de programmation Le décret n 2015-1783 du 28 décembre 2015 relatif à la partie réglementaire du livre Ier du code de l urbanisme et portant modernisation

Plus en détail

CORRONSAC Conseil Municipal Mercredi 19 octobre 2016

CORRONSAC Conseil Municipal Mercredi 19 octobre 2016 CORRONSAC Conseil Municipal Mercredi 19 octobre 2016 Ordre du jour 1. Approbation du compte rendu du conseil municipal du 6 septembre 2016 ; 2. Arrêt du PLU ; 3. Personnels de la collectivité (contrat

Plus en détail

La planification des territoires dans les PLU : des lois Grenelle à la loi ALUR

La planification des territoires dans les PLU : des lois Grenelle à la loi ALUR 1/16 13 Septembre 2014 La planification des territoires dans les PLU : des lois Grenelle à la loi ALUR Animé par Sébastien AGATOR Ce diaporama est un extrait de la présentation faite lors de la journée

Plus en détail

CLUB URBA 10 Décembre 2013

CLUB URBA 10 Décembre 2013 CLUB URBA 10 Décembre 2013 CLUB URBA ordre du jour 1.Actualités législatives 2.ID20 Echanges sur les indicateurs pour le bilan des documents d urbanisme Actualités législatives: analyse des dispositions

Plus en détail

PLAN LOCAL d URBANISME. MAÎTRISE D OUVRAGE : Communauté de communes du Pays de Challans. OBJET : Modification n 8 du Plan Local d Urbanisme

PLAN LOCAL d URBANISME. MAÎTRISE D OUVRAGE : Communauté de communes du Pays de Challans. OBJET : Modification n 8 du Plan Local d Urbanisme PLAN LOCAL d URBANISME MAÎTRISE D OUVRAGE : Communauté de communes du Pays de Challans OBJET : Modification n 8 du Plan Local d Urbanisme Juillet 2016 CITADIA CONSEIL Juillet 2016 1 CITADIA CONSEIL Juillet

Plus en détail

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements :

Répartition territorialisée des objectifs de production de logements : La répartition territoriale de la programmation en nouveaux logements : Ainsi la programmation de nouveaux logements est déclinée dans le tableau suivant à l échelle des 6 secteurs du territoire du SCoT

Plus en détail

Préambule... 5 Les éléments législatifs du Programme Local de l Habitat... 6

Préambule... 5 Les éléments législatifs du Programme Local de l Habitat... 6 Sommaire Préambule... 5 Les éléments législatifs du Programme Local de l Habitat... 6 Diagnostic 1ère partie : Des nouveaux arrivants qui façonnent le territoire... 11 2ème partie : Le parc de logements...

Plus en détail

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015

Développer l offre de logements en Essonne. Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 Développer l offre de logements en Essonne Rencontres Départementales de l Habitat - 3 juillet 2015 1 Des objectifs forts de production en Ile-de-France : Loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris : Objectif

Plus en détail

FLASH DGALN n

FLASH DGALN n MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Direction générale de l Aménagement, du Logement et de la Nature Le mardi 13 janvier 2015 Mission communication FLASH DGALN n 04-2015

Plus en détail

Projet de loi accès au logement et urbanisme rénové N 1179

Projet de loi accès au logement et urbanisme rénové N 1179 Amendement n 1 Article 58 Ajouter, à la fin du II de l article L.111-1-1, les dispositions suivantes: «Le Schéma de cohérence territoriale doit reprendre dans un chapitre individualisé du document d objectifs

Plus en détail

WITTRING PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION. Dossier approuvé par DCM du 03 juillet 2017

WITTRING PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION. Dossier approuvé par DCM du 03 juillet 2017 PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE WITTRING ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Dossier approuvé par DCM du 03 juillet 2017 Monsieur le Maire Claude WACKENHEIM 1 Préambule Les Orientations d

Plus en détail

P.L.U. Commune de DOMARIN. Plan Local d Urbanisme. 1. Notice explicative PROJET DE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 1. Complétant le rapport de présentation

P.L.U. Commune de DOMARIN. Plan Local d Urbanisme. 1. Notice explicative PROJET DE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 1. Complétant le rapport de présentation P.L.U. Plan Local d Urbanisme PROJET DE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 1 1. Notice explicative Complétant le rapport de présentation Vu pour être annexé à la délibération de mise à disposition du public de

Plus en détail

PLAN D OCCUPATION DES SOLS COMMUNE DE SAINT-PIERRE-LES-NEMOURS

PLAN D OCCUPATION DES SOLS COMMUNE DE SAINT-PIERRE-LES-NEMOURS PLAN D OCCUPATION DES SOLS COMMUNE DE SAINT-PIERRE-LES-NEMOURS SEINE-ET-MARNE (77) MODIFICATION SIMPLIFIEE Notice explicative Délibération du Conseil Municipal du 12 mai 2016 SOMMAIRE I. Le maître d ouvrage...

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE BARON

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE BARON DEPARTEMENT DE LA GIRONDE BARON PLU approuvé par D.C.M. du 26/03/2007 1 ère Modification du PLU approuvée par D.C.M. du 06/03/2014 1 ère à 4 ème Révisions simplifiées du PLU approuvée par D.C.M. du 06/03/2014

Plus en détail

Loi Urbanisme et habitat

Loi Urbanisme et habitat -I- Davantage de liberté pour les SCoT I - Davantage de liberté pour les SCoT Pourquoi faire un SCoT? Un outil de mise en cohérence des politiques pour l organisation du développement local Un outil d

Plus en détail

Département de l Essonne Communauté d Agglomération «Paris Saclay»

Département de l Essonne Communauté d Agglomération «Paris Saclay» Département de l Essonne Communauté d Agglomération «Paris Saclay» MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE CHILLY MAZARIN EXPOSE DES MOTIFS 1 Table des matières 1. Maître d ouvrage de la procédure

Plus en détail

LES ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR

LES ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR VILLE D EPINAYD EPINAY-SURSUR-ORGE LES ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR Les orientations d aménagement par secteur Page 1 sur 7 Objet et Portée des projets par secteurs Objet Ce document intitulé

Plus en détail

2) Philosophie de la loi SRU : principes communs aux documents d urbanisme. 5) Thématiques récurrentes dans les documents d urbanisme

2) Philosophie de la loi SRU : principes communs aux documents d urbanisme. 5) Thématiques récurrentes dans les documents d urbanisme PROGRAMME Tendances à l œuvre en Ardèche 1) Qu est ce qu un document d urbanisme? 2) Philosophie de la loi SRU : principes communs aux documents d urbanisme 3) Contenu d un PLU 4) Processus d élaboration

Plus en détail

Evolution de la planification de l urbanisme. Le PLU Intercommunal. Communauté de Communes du Canton de Tournay

Evolution de la planification de l urbanisme. Le PLU Intercommunal. Communauté de Communes du Canton de Tournay Evolution de la planification de l urbanisme Le PLU Intercommunal Communauté de Communes du Canton de Tournay Tournay 18 novembre 2015 Le constat sur le territoire national L intercommunalité constitue

Plus en détail

Loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) DDT 25-05/06/14

Loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) DDT 25-05/06/14 Loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) 1 Préambule Qu est ce qu un SCOT? Outil de planification stratégique et prospectif établi à une échelle supracommunale (aire urbaine, pays, etc...)

Plus en détail

DDT 73/SPAT/ADS - 13 octobre

DDT 73/SPAT/ADS - 13 octobre PROJET de DECRET relatif à la partie réglementaire du livre Ier du code de l urbanisme et portant modernisation du contenu des Plans Locaux d Urbanisme (PLU) Présentation de la partie du décret modifiant

Plus en détail

Arrêt du projet de PLU

Arrêt du projet de PLU Commune de Meyrargues ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME Arrêt du projet de PLU Conseil Municipal Jeudi 16 avril 2016 Cabinet LUYTON MTDA Structure de la présentation 1. La procédure et les changements

Plus en détail

Cette liste est exhaustive et aucune autre pièce ne peut vous être demandée

Cette liste est exhaustive et aucune autre pièce ne peut vous être demandée Cette liste est exhaustive et aucune autre pièce ne peut vous être demandée Vous devez fournir quatre dossiers complets constitués chacun d un exemplaire du formulaire de demande accompagné des pièces

Plus en détail

PLU de FRENEUSE. Réunion publique 25 juin 2015

PLU de FRENEUSE. Réunion publique 25 juin 2015 PLU de FRENEUSE Réunion publique 25 juin 2015 Sommaire - Généralités sur le PLU - Etat d avancement - Présentation des pièces règlementaires - Suites à donner 2 Qu est-ce que le PLU? - Le PLU = Plan Local

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Révision du PLU Avant Projet d Aménagement et de Développement Durables DEBAT MUNICIPAL DU 25 JUIN 2012 LA REVISION DU PLU Les objectifs : Le PLU, approuvé le 20 octobre 2008, nécessite

Plus en détail

LES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) DANS LES PLU Atelier du SCoT n 3 Loperhet. 24 septembre 2013 Réf.

LES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) DANS LES PLU Atelier du SCoT n 3 Loperhet. 24 septembre 2013 Réf. LES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) DANS LES PLU Atelier du SCoT n 3 Loperhet 24 septembre 2013 Réf. 13/EL/254 SOMMAIRE Qu est-ce qu une OAP? Les OAP au service de la collectivité

Plus en détail

1. Le champ d'application

1. Le champ d'application Le PLU intercommunal tenant lieu programme local l habitat et plan déplacements urbains 1. Le champ d'application 1.1 Le caractère désormais facultatif l élaboration d un tenant lieu PLH ou PDU La loi

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme Commune de LORIOL-SUR-DRÔME. Réunion publique N 1 du 14 Octobre Le contexte règlementaire Le diagnostic territorial

Plan Local d'urbanisme Commune de LORIOL-SUR-DRÔME. Réunion publique N 1 du 14 Octobre Le contexte règlementaire Le diagnostic territorial Plan Local d'urbanisme Commune de LORIOL-SUR-DRÔME Réunion publique N 1 du 14 Octobre 2015 Le contexte règlementaire Le diagnostic territorial Préambule_ Qu est-ce qu un PLU? - Le Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

La procédure d élaboration du Plan local d urbanisme de Germigny-l'Evêque

La procédure d élaboration du Plan local d urbanisme de Germigny-l'Evêque La procédure d élaboration du Plan local d urbanisme de Germigny-l'Evêque Conseil Développement Habitat Urbanisme 9, bd Vaulabelle - 89000 Auxerre Tél : 03 86 51 79 31, Fax : 03 86 36 83 34 Présentation

Plus en détail

SECTION 1 - LES DIFFÉRENTES ZONES DU PLAN LOCAL D URBANISME

SECTION 1 - LES DIFFÉRENTES ZONES DU PLAN LOCAL D URBANISME SECTION 1 - LES DIFFÉRENTES ZONES DU PLAN LOCAL D URBANISME Le règlement du plan local d urbanisme distingue plusieurs grandes catégories de zones : - les zones urbaines (dites zones U), concernant les

Plus en détail

Lois Grenelle, ALUR, NOTRe et recodification du code de l urbanisme Impact sur la planification

Lois Grenelle, ALUR, NOTRe et recodification du code de l urbanisme Impact sur la planification Lois Grenelle, ALUR, NOTRe et recodification du code de l urbanisme Impact sur la planification Rencontres autour de l'urbanisme Journée d information auprès des commissaires enquêteurs du tribunal administratif

Plus en détail

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME ELABORATION ET REVISION D UN PLAN LOCAL D URBANISME C est la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (S.R.U.) du 13 décembre 2000 qui a remplacé les plans d occupation des sols (P.O.S.) par les plans

Plus en détail

Plan Local d'urbanisme de Brive La Gaillarde Orientations d Aménagement Document approuvé 1

Plan Local d'urbanisme de Brive La Gaillarde Orientations d Aménagement Document approuvé 1 Plan Local d'urbanisme de Brive La Gaillarde Orientations d Aménagement Document approuvé 1 Plan Local d'urbanisme de Brive La Gaillarde Sommaire Orientations d Aménagement Préambule : portée du document...3

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

L'intégration des dispositions PLH dans le PLUi

L'intégration des dispositions PLH dans le PLUi L'intégration des dispositions PLH dans le PLUi CLUB PLUi Alsace - 23/01/2014 Julie Espinas Club PLUi Alsace - 23/01/2014 1 Sommaire : L'intégration des dispositions PLH dans le PLUi I - La ventilation

Plus en détail

Projet de décret relatif. à la partie réglementaire du livre Ier du CU et portant modernisation du contenu des PLU

Projet de décret relatif. à la partie réglementaire du livre Ier du CU et portant modernisation du contenu des PLU Projet de décret relatif à la partie réglementaire du livre Ier du CU et portant modernisation du contenu des PLU 1 Contexte fait suite à l ordonnance n 2015-1174 du 23/09/2015 relative à la partie législative

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME Orientations d'aménagement

PLAN LOCAL D'URBANISME Orientations d'aménagement Commune d' Annemasse Département de Haute-Savoie PLAN LOCAL D'URBANISME Orientations d'aménagement PLAN LOCAL D'URBANISME Révision Modification P.L.U Approuvé le 24 janvier 2008 N 1 approuvée le 21 avril

Plus en détail

Orientations d aménagement

Orientations d aménagement Elaboration du P.L.U prescrite le 18/10/2002 Projet du P.L.U arrêté le 29/06/2007 P.L.U approuvé le 21/12/2007 TABLE DES MATIERES I. AVANT-PROPOS p 2 II. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET D URBANISME SUR LE

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA LOIRE

DEPARTEMENT DE LA LOIRE DEPARTEMENT DE LA LOIRE C O M M U NE DE CHUYER 1 - R a p p o r t d e p r é s e n t a t i o n d e l a m o d i f i c a t i o n n 1 1 Rapport de présentation de la modification n 1 Préambule Le Plan Local

Plus en détail

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH

Fiche action n 1. Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH 12 Fiche action n 1 Traduire au niveau communal les objectifs quantitatifs et qualitatifs du PLH Décliner avec chaque commune, les objectifs de production du PLH et leur faisabilité opérationnelle : rythme,

Plus en détail

Le contenu modernisé du PLU (i)

Le contenu modernisé du PLU (i) Le contenu modernisé du PLU (i) Club Départemental PLUi du 9 février 2017 Page 1 Plan de la présentation Les apports de la réforme : enjeux et bénéfices Vue d ensemble sur les principales évolutions Les

Plus en détail

LOI LCAP PROMULGUEE LE 7 JUILLET 2016 JO DU 8 JUILLET

LOI LCAP PROMULGUEE LE 7 JUILLET 2016 JO DU 8 JUILLET LOI LCAP PROMULGUEE LE 7 JUILLET 2016 JO DU 8 JUILLET Jacky CRUCHON, expert pour l ANVPAH & VSSP POINT SUR LES ULTIMES ETAPES LEGISLATIVES : La loi n 2016-925 relative à la liberté de la création, à l

Plus en détail

Les outils de la planification

Les outils de la planification Les outils de la planification Direction Départementale des Territoires de la Charente 21 janvier 2015 Les outils de la planification Les outils réglementaires de gestion du droit des sols RNU Carte Communale

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016

LE PLAN LOCAL D URBANISME. «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE 26 JANVIER 2016 PLAN LOCAL D'URBANISME VILLE DE COLMAR LE PLAN LOCAL D URBANISME 1 ÈRE RÉUNION PUBLIQUE «Ensemble, construisons notre Ville pour un véritable projet de territoire» 26 JANVIER 2016 ORDRE DU JOUR QU EST-CE

Plus en détail

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE LA PRESERVATION DES ESPACES AGRICOLES, NATURELS

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE LA PRESERVATION DES ESPACES AGRICOLES, NATURELS COMMISSION DEPARTEMENTALE DE LA PRESERVATION DES ESPACES AGRICOLES, NATURELS et FORESTIERS Examen de la délibération motivée de la commune de NEAUFLES-AUVERGNY séance du 19 janvier 2017 Examen de la délibération

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 17 novembre 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 5 sur 161 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Réunion d information portant sur la Modification simplifiée n 1 du Plan Local d Urbanisme

Réunion d information portant sur la Modification simplifiée n 1 du Plan Local d Urbanisme Réunion d information portant sur la Modification simplifiée n 1 du Plan Local d Urbanisme Secteur Gare Est Tranche n 2 surface de 2 950 m² Parcelles AY 564 (369 m²), AY 565 (398 m²) AY 566 (413 m²), AY

Plus en détail

OAP nouvelle formule Place au projet! L orientation d aménagement et de programmation dans le PLU(i) aujourd hui

OAP nouvelle formule Place au projet! L orientation d aménagement et de programmation dans le PLU(i) aujourd hui OAP nouvelle formule Place au projet! L orientation d aménagement et de programmation dans le PLU(i) aujourd hui Un peu d histoire En 2000, avec la loi SRU L orientation d aménagement: un document non

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département du Puy-de-Dôme PLAN LOCAL D URBANISME - Commune d Orcet - - Date : Décembre 2015 - Note de présentation de la modification simplifiée n 2 Mairie d Orcet 11, Place Henri Romeuf 63670 ORCET Tel

Plus en détail

LES OUTILS DU PLU. THEME 1 29 mai 2013 : Cycle de formation PLU, MODE D EMPLOI. Communauté de Communes du Canton d Etrépagny

LES OUTILS DU PLU. THEME 1 29 mai 2013 : Cycle de formation PLU, MODE D EMPLOI. Communauté de Communes du Canton d Etrépagny Cycle de formation PLU, MODE D EMPLOI Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure THEME 1 29 mai 2013 : LES OUTILS DU PLU Communauté de Communes du Canton d Etrépagny DEROULEMENT DE

Plus en détail

Le guide méthodologique du Plan Local d Urbanisme

Le guide méthodologique du Plan Local d Urbanisme Ingéniérie de l urbanisme UrbaDoc Ingénieurs conseils Siège Social : 8, rue Jacques Babinet Les Peupliers 31 100 TOULOUSE : 05.34.50.81.04 Fax : 05.61.70.15.38 urbadoc@free.fr SARL au capital de 1000 RCS

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme. Révision du PLU Rencontre élus habitants quartier Est

Plan Local d Urbanisme. Révision du PLU Rencontre élus habitants quartier Est Plan Local d Urbanisme Révision du PLU Rencontre élus habitants quartier Est REUNION PUBLIQUE DU 18 MAI 2011 LE PLAN LOCAL D URBANISME : A quoi sert-il? Le Plan Local d'urbanisme fixe sur tout le territoire

Plus en détail

Principales dispositions de la loi ALUR en matière d urbanisme ( titre IV )

Principales dispositions de la loi ALUR en matière d urbanisme ( titre IV ) Principales dispositions de la loi ALUR en matière d urbanisme ( titre IV ) VOTÉE LE 24MARS 2014 PUBLIÉE AU J.O. DU 26 MARS 2014 APPLICABLE DEPUIS LE 27 MARS 2014 Un site à consulter: www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Commune d ARS-SUR-MOSELLE

Commune d ARS-SUR-MOSELLE 1/42 Réunion 21 Réunion publique 2/2 21 Juin 2016 à 18h30 Réunion publique avec la population dans le cadre de l élaboration du futur document d urbanisme communal. Commune d ARS-SUR-MOSELLE Vos interlocuteurs

Plus en détail

Département de Seine-Saint-Denis. 4 Règlement modificatif. Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 17 décembre 2009

Département de Seine-Saint-Denis. 4 Règlement modificatif. Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 17 décembre 2009 Département de Seine-Saint-Denis P.L.U Plan Local d Urbanisme 4 Règlement modificatif Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 17 décembre 2009 Ville du Blanc Mesnil Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

Commune de MONTRIGAUD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Commune de MONTRIGAUD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la DROME Commune de MONTRIGAUD Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion de lancement 06-04-2012 POURQUOI UN PLU? -Un nouveau cadre règlementaire : les lois SRU, UH, ENL et ENE - Une

Plus en détail

URBANISME. 1. Les constantes. Fiche thématique n 13 AVERTISSEMENT : 1.1. Les lois d Aménagement et d urbanisme (L.A.U.)

URBANISME. 1. Les constantes. Fiche thématique n 13 AVERTISSEMENT : 1.1. Les lois d Aménagement et d urbanisme (L.A.U.) SDAGE RMC Volume 2 URBANISME 1 Fiche thématique n 13 URBANISME AVERTISSEMENT : L objet de cette fiche est de rappeler l articulation des dispositions du droit de l urbanisme avec celles du SDAGE. Sur les

Plus en détail

COMMUNE DE LA CHEVROLIÈRE LOIRE-ATLANTIQUE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 6 DU PLAN LOCAL D URBANISME

COMMUNE DE LA CHEVROLIÈRE LOIRE-ATLANTIQUE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 6 DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE LA CHEVROLIÈRE LOIRE-ATLANTIQUE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 6 DU PLAN LOCAL D URBANISME Dossier de mise à disposition du public Juillet 2016 Sommaire I - RAPPEL DES PROCEDURES/EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME (PLU)

PLAN LOCAL D URBANISME (PLU) PLAN LOCAL D URBANISME (PLU) COMMUNE DE MIREVAL Département de l Hérault (34) 3 ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) ADELE- SFI 434 rue Etienne Lenoir 30 900 Nîmes Tél./Fax : 04 66 64 01

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Marne 4 Commune de : Thil PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d Aménagement et de Programmation Vu pour être annexé à la délibération du 15 juin 2012 approuvant le Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UB juillet 2000 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 2 - ZONE UB CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit d une zone urbaine équipée où la

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME Villeconin

PLAN LOCAL D URBANISME Villeconin PLAN LOCAL D URBANISME Villeconin Pièce n 3 : Vu pour être annexé à la délibération : Sommaire Préambule... 2 OAP n 1 : Hameau de Montflix... 3 Partie 1 : Localisation, état initial et enjeux... 3 Partie

Plus en détail

TAXE FONCIÈRE SUR LES PROPRIÉTÉS NON BÂTIES MAJORATION

TAXE FONCIÈRE SUR LES PROPRIÉTÉS NON BÂTIES MAJORATION TAXE FONCIÈRE SUR LES PROPRIÉTÉS NON BÂTIES MAJORATION DE LA VALEUR LOCATIVE CADASTRALE DES TERRAINS CONSTRUCTIBLES Code Général des Impôts, article 1396 I.-La taxe foncière sur les propriétés non bâties

Plus en détail

MODIFICATION SIMPLIFIEE N 1 DU PLAN LOCAL D URBANISME VILLE DU PRE SAINT-GERVAIS

MODIFICATION SIMPLIFIEE N 1 DU PLAN LOCAL D URBANISME VILLE DU PRE SAINT-GERVAIS MODIFICATION SIMPLIFIEE N 1 DU PLAN LOCAL D URBANISME VILLE DU PRE SAINT-GERVAIS RAPPORT DE PRESENTATION SOMMAIRE PREAMBULE I- EXPOSE DES MOTIFS 4 II- RAPPEL DU CADRE REGLEMENTAIRE ET DE LA PROCEDURE 9

Plus en détail

A1 - ANNEXES DOCUMENTAIRES

A1 - ANNEXES DOCUMENTAIRES A1 - ANNEXES DOCUMENTAIRES Surface Hors Œuvre Nette (SHON) La surface de plancher hors oeuvre nette d'une construction est égale à la surface hors oeuvre brute de cette construction après déduction de

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 LILLE. Requalification de l îlot dit «Mme de Staël»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 LILLE. Requalification de l îlot dit «Mme de Staël» AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 LILLE Requalification de l îlot dit «Mme de Staël» Sommaire I - Introduction : - Le contexte : Une parcelle de plus de 7000m² disponible pour la réalisation

Plus en détail

OBJET : nouveau dispositif de majoration des droits à construire institué par la loi du 20 mars 2012

OBJET : nouveau dispositif de majoration des droits à construire institué par la loi du 20 mars 2012 Direction du Développement des Territoires Date : 10 mai 2012 Auteur : Audrey COCHONNEAU s/c Danièle COULON-DREUX OBJET : nouveau dispositif de majoration des droits à construire institué par la loi du

Plus en détail

ECARTS DEROGATIONS. Fabienne THONET

ECARTS DEROGATIONS. Fabienne THONET 1 ECARTS & DEROGATIONS Fabienne THONET 2 Plan de la présentation 1. Ecart ou dérogation? 2. Qui accorde la dérogation ou l écart? 3. A quelles conditions accorder une dérogation? 4. A quelles conditions

Plus en détail

LOI POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOV NOVÉ. Direction départementale des territoires et de la mer de l'eure

LOI POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOV NOVÉ. Direction départementale des territoires et de la mer de l'eure Direction départementale des territoires et de la mer de l'eure LOI POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOV NOVÉ Direction départementale des territoires et de la mer de l'eure 1 LOI POUR L ACCÈS

Plus en détail

William DELANNOY, Maire de Saint-Ouen-sur-Seine 2 + + II- L esprit des nouveaux outils réglementaires III- La traduction réglementaire du projet de territoire 21 23 Rappel Période À l horizon

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE DROIT DE L URBANISME

DEUXIEME PARTIE DROIT DE L URBANISME DEUXIEME PARTIE DROIT DE L URBANISME Chapitres Pages Chapitre 15 : Généralités Chapitre 16 : Le POS et le PLU ou PLU Hiérarchie des règles Le RNU Objet : Elaboration et gestion du POS Documents du POS

Plus en détail

Si votre projet porte sur des constructions situées dans un emplacement réservé à la réalisation d un programme de logements par le plan local d urbanisme ou le document en tenant lieu [Art. L. 151-41

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de BOISSY L AILLERIE

Plan Local d Urbanisme de BOISSY L AILLERIE Département du Val d Oise Plan Local d Urbanisme de BOISSY L AILLERIE MODIFICATION SIMPLIFIÉE Pièce n 1 EXPOSÉ DES MOTIFS P.L.U. APPROUVÉ LE: 10 mars 2010 MODIFICATION SIMPLIFIÉE DU PLU APPROUVÉE LE: 23

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS Les outils réglementaires Réunion publique 3 décembre 2015 1 SAINT-MAUR : UN URBANISME A TAILLE HUMAINE POS/PLU : De la contrainte àla solution

Plus en détail

DEPARTEMENT DU DOUBS PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES

DEPARTEMENT DU DOUBS PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES DEPARTEMENT DU DOUBS COMMUNE DE SAINT-JULIEN-LES-MONTBELIARD 2 Plan Local d Urbanisme DOSSIER D ARRET PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Prescription de l élaboration du PLU par délibération

Plus en détail

Instruction du Gouvernement du 9 mai 2017

Instruction du Gouvernement du 9 mai 2017 REPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l habitat durable Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages Sous-direction

Plus en détail

DEFINITION «MODE D EMPLOI» «Le programme local de l'habitat définit, pour une. durée de six ans, les objectifs et les principes d'une

DEFINITION «MODE D EMPLOI» «Le programme local de l'habitat définit, pour une. durée de six ans, les objectifs et les principes d'une DEFINITION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT «MODE D EMPLOI» Guide à destination des élus et techniciens communaux pour une meilleure prise en main de la démarche PLH «Le programme local de l'habitat définit,

Plus en détail

Les enjeux de l urbanisme après la loi ALUR

Les enjeux de l urbanisme après la loi ALUR Les enjeux de l urbanisme après la loi ALUR Les principes de loi ALUR et son contexte d application : Une période charnière de définition des projets de territoire Organiser une planification stratégique

Plus en détail

Plateau de Nozeroy. Réflexion Stratégique... Aménagement du territoire... Planification. Mai 2015 PREFET DU JURA

Plateau de Nozeroy. Réflexion Stratégique... Aménagement du territoire... Planification. Mai 2015 PREFET DU JURA C.C. Mai 2015 Réflexion Stratégique... Aménagement du territoire... Planification 1 Sommaire Mai 2015 Projet de territoire et ses applications, le prédiagnostic Rappels «urbanisme» et «planification» Planification

Plus en détail

Instruction du 15 février 2012 BOI 8 M-1-12 Introduction 1.

Instruction du 15 février 2012 BOI 8 M-1-12 Introduction 1. G / PV II-Taxe cess terrain Instruction du 15 février 2012 BOI 8 M-1-12 Taxe sur les cessions de terrains nus devenus constructibles. Modification de l assiette de la taxe. Commentaires de l art 38 de

Plus en détail

des idées? à vous la parole! Annecy révision générale du plan local d urbanisme

des idées? à vous la parole! Annecy révision générale du plan local d urbanisme des idées? à vous la parole! Annecy Sommaire Édito Exprimez-vous! Édito... Qu est-ce qu un Plan local d urbanisme (PLU)?... De quoi est constitué un PLU?... Pourquoi réviser le PLU?... Le temps de la concertation...

Plus en détail

POS CASSIS. sous forme. MODIFICATION N 4S Approuvée le : 19/12/2014 RAPPORT DE PRESENTATION

POS CASSIS. sous forme. MODIFICATION N 4S Approuvée le : 19/12/2014 RAPPORT DE PRESENTATION * MODIFICATION N 4S Approuvée le : 19/12/2014 CASSIS RAPPORT DE PRESENTATION * sous forme POS COMMUNAUTE URBAINE MARSEILLE PROVENCE METROPOLE DIRECTION DE LA PLANIFICATION, DE L URBANISME, DE L AMENAGEMENT

Plus en détail

NOTE LIMINAIRE. Chaque zone du P.L.U. est soumise à un règlement construit sur le modèle suivant :

NOTE LIMINAIRE. Chaque zone du P.L.U. est soumise à un règlement construit sur le modèle suivant : NOTE LIMINAIRE Commune de MARCILLE RAOUL / NL LE REGLEMENT DU P.L.U. Chaque zone du P.L.U. est soumise à un règlement construit sur le modèle suivant : SECTION I - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION

Plus en détail

PROJET DE PLAN LOCAL D URBANISME d AIX-EN-PROVENCE. NOTE DE PRESENTATION au titre de l article R du code de l environnement

PROJET DE PLAN LOCAL D URBANISME d AIX-EN-PROVENCE. NOTE DE PRESENTATION au titre de l article R du code de l environnement PROJET DE PLAN LOCAL D URBANISME d AIX-EN-PROVENCE ENQUETE PUBLIQUE NOTE DE PRESENTATION au titre de l article R.123-8 3 du code de l environnement 1 1. COORDONNEES DU MAITRE D OUVRAGE Mairie d Aix-en-Provence

Plus en détail

«Section 2. «Versement pour sous-densité. «Sous-section 1. «Etablissement du seuil minimal de densité et du versement pour sous-densité

«Section 2. «Versement pour sous-densité. «Sous-section 1. «Etablissement du seuil minimal de densité et du versement pour sous-densité «Section 2 «Versement pour sous-densité «Sous-section 1 «Etablissement du seuil minimal de densité et du versement pour sous-densité «Art.L. 331-35.-La densité de la construction est définie par le rapport

Plus en détail

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique

L E L O G E M E N T F I C H E. n 1. Commune de Fleury - Fiches synthétiques. Croissance démographique Commune de - Fiches synthétiques La France connaît une pénurie de logements qui concerne de nombreuses régions, frappant plus particulièrement les ménages à revenus modestes ou moyens. C'est pourquoi notre

Plus en détail

Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME D APREMONT. avec APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME

Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME D APREMONT. avec APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME D APREMONT avec APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME La traduction du PROJET d AMENAGEMENT et de DEVELOPPEMENT DURABLE en règlement (suite) : présentation des

Plus en détail

LE VOLET URBANISME DE LA LOI ALUR

LE VOLET URBANISME DE LA LOI ALUR LE VOLET URBANISME DE LA LOI ALUR 24/03/2014 AGENCES D URBANISME Des missions élargies et précisées Les agences d urbanisme sont des organismes de réflexion, d études et d accompagnement des politiques

Plus en détail

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE RÉVISION GÉNÉRALE DU P LAN L OCAL D U RBANISME Commune de Blainville-sur-l eau Mairie Rue des Ecoles 54360 BLAINVILLE-SUR-L EAU Tél. : 03 83 75 70 05 Fax : 03 83 75 94 33 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Présentation de la procédure d élaboration du Plan Local d Urbanisme (P.L.U) et des orientations communales

Présentation de la procédure d élaboration du Plan Local d Urbanisme (P.L.U) et des orientations communales Présentation de la procédure d élaboration du Plan Local d Urbanisme (P.L.U) et des orientations communales Réunion publique de présentation du projet de P.L.U du 25 février 2011 LE DOCUMENT D URBANISME

Plus en détail

AGENCE D ALBERTVILLE 4 Rue du Président Coty ALBERTVILLE Tél. : Fax : Mail :

AGENCE D ALBERTVILLE 4 Rue du Président Coty ALBERTVILLE Tél. : Fax : Mail : AGENCE D ALBERTVILLE 4 Rue du Président Coty 73 200 ALBERTVILLE Tél. : 04 79 37 61 75 Fax : 04 79 37 63 67 Mail : agence@vial-rossi.fr COMMUNE DE SAINT-NICOLAS-LA-CHAPELLE Département de la Savoie Plan

Plus en détail

«Six pages pour comprendre le SCOT»

«Six pages pour comprendre le SCOT» Schéma de COhérence Territoriale (SCOT) Val de Saône-Dombes 1. Le syndicat «Six pages pour comprendre le SCOT» Le périmètre du SCOT Une structure pour conduire le projet 1997, création du Syndicat mixte

Plus en détail

Concertation préalable

Concertation préalable Révision du Plan Local d Urbanisme Un outil au service du développement et de l aménagement de notre territoire Exprimez-vous, faites nous part de vos propositions Bohars, Brest, Gouesnou, Guilers, Guipavas,

Plus en détail

VILLE DE SAINT BREVIN LES PINS. Service Urbanisme et Foncier. Direction des Services Techniques. 1 Place de l Hôtel de Ville

VILLE DE SAINT BREVIN LES PINS. Service Urbanisme et Foncier. Direction des Services Techniques. 1 Place de l Hôtel de Ville VILLE DE SAINT BREVIN LES PINS Service Urbanisme et Foncier Direction des Services Techniques 1 Place de l Hôtel de Ville 44250 SAINT BREVIN LES PINS Saint Brevin les Pins MODIFICATION SIMPLIFIEE DU POS

Plus en détail