ETUDE SUR LES BESOINS DE FORMATION DANS LES ENTREPRISES PUBLIQUES TUNISIENNES. Analyse et synthèse des résultats

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE SUR LES BESOINS DE FORMATION DANS LES ENTREPRISES PUBLIQUES TUNISIENNES. Analyse et synthèse des résultats"

Transcription

1 ETUDE SUR LES BESOINS DE FORMATION DANS LES ENTREPRISES PUBLIQUES TUNISIENNES Analyse et synthèse des résultats Etude organisée par le service Etudes du CIFODECOM

2 1. INTRODUCTION 2. OBJETIF DE L ETUDE Sommaire 3. MÉTHODOLOGIE DE L ETUDE POUR L EXPLORATION DES BESOINS RESSENTIS 3.1. POPULATION CIBLÉE 3.2. ANALYSE DOCUMENTAIRE 3.3. PROCÉDURE D ANALYSE DE BESOINS 3.4. QUESTIONNAIRE S ADRESSANT AUX FONCTIONNAIRES 3.5. TRAITEMENT DES DONNEES COLLECTEES 4. ANALYSE DES RÉSULTATS 4.1. GENERALITES Remarques sur le profil des répondants Remarques sur le niveau de formation des répondants Remarques sur l expérience de travail des répondants Remarques sur le type des entreprises Remarques sur le secteur d activité Remarques sur la taille des entreprises 4.2. HISTORIQUE DE FORMATION Formations antérieurs Objectifs des formations Satisfaction formation Causes insatisfaction 4.3. BESOINS DE FORMATION Besoin de formation Objectifs des formations souhaitées Tableau de distribution des avis des répondants sur les thèmes proposés Modalités de formation Méthodes de formation souhaitées 5. LES LIMITES DE L ETUDE 6. RECOMMANDATIONS 7. CONCLUSION 8. ANNEXE 2

3 1. INTRODUCTION Le marché du travail est très diversifié dans sa demande de formation et ce conformément à la diversité des besoins découlant des milieux professionnels et des systèmes de production contre lesquels il faut opposer une analyse pointue des besoins et une forte ingénierie de la formation. De plus en plus l importance de la formation est reconnue mais, savoir identifier les besoins de formation est déterminant pour l obtention de résultats satisfaisants et l instauration d une synergie entre les différents intervenants sur le marché de la formation et du travail. Afin de contribuer à mettre fin à une telle pratique, CIFODECOM, dans l accomplissement des missions assignées, réalise une étude sur l identification des besoins de formation des entreprises du secteur public pour une meilleure qualification des ressources humaines. 2. OBJETIF DE L ETUDE L objectif de cette étude est de cerner les besoins ressentis de formation en regard des compétences, des capacités et des connaissances nécessaires au travail dans les entreprises publiques tunisiennes. Les données recueillies serviront à élaborer des stratégies visant à optimiser les programmes de formation, d apprentissage et de mise en valeur du potentiel. 3. MÉTHODOLOGIE DE L ETUDE POUR L EXPLORATION DES BESOINS RESSENTIS De multiples méthodes de compilation des données ont été employées pour réaliser ce projet. Parmi ces méthodes figuraient une analyse documentaire, réalisée afin de conceptualiser l étude, un sondage mis en ligne, quatre groupes de consultation participants aux séminaires réalisée par CIFODECOM et, enfin, mener une étude sur terrain réalisée auprès les fonctionnaires. Les conclusions tirées des données recueillies selon les diverses méthodes ont été analysées et synthétisées dans ce rapport POPULATION CIBLÉE L analyse des besoins a été réalisée par une étude menée auprès des employées des différentes entreprises publiques ANALYSE DOCUMENTAIRE Une analyse documentaire a été réalisée avant la recherche sur le terrain, afin de relever les principales tendances en matière de formation et de ressources humaines. Celle-ci incluait des rapports, et autres documents de référence sur les programmes de formation existant au sein CIFODECOM, des revues spécialisées et, enfin, des articles sur les

4 ressources humaines. Les conclusions tirées de l analyse ont été intégrées à ce document sous forme de recommandations PROCÉDURE D ANALYSE DE BESOINS Google propose à travers son service Google Drive (service de stockage et de partage de fichiers en ligne) un outil pratique permettant la création de formulaire. Questionnaire de satisfaction, formulaire de contact, formulaire de réservation, formulaire de sondage sont facilement réalisable grâce à Google Formulaire. L utilisation de ce service Google nécessite au préalable la connexion à un compte Google. Le questionnaire crée sur Google Drive a ensuite été envoyé à une liste de mailing et a été publié sur le site web du CIFODECOM. Les questionnaires ont été expédiés par courriel le 15 janvier 2013 et les répondants ont eu 10 semaines pour y répondre. Des rappels ont été effectués le début des semaines. En outre l équipe chargée de l étude a profité de l occasion de déroulement des séminaires dans le local du CIFODECOM pour distribuer le questionnaire aux participants et connaitre leurs avis sur l étude. Au total 119 questionnaires ont été remplis. Les répondants provenant d entreprises divers (57 entreprises), ce qui nous donne une certaine représentativité. Le taux de réponses en ligne est 34% (n=40). Le reste (n=79) soit 66 % du total des réponses sont obtenues à travers les rencontres face à face QUESTIONNAIRE S ADRESSANT AUX FONCTIONNAIRES Globalement, le questionnaire s adressant aux fonctionnaires visait à connaître le profil des répondants (fonction, niveau de formation, expérience, taille de l entreprise, secteur d activité,...), leurs historiques de formation, leurs besoins ressentis de formation ainsi que leur intérêt à l égard de différentes formules pédagogiques. L outil de mesure a été bâti pour allier une partie quantitative afin d évaluer le besoin de formation et une partie qualitative qui permettait une ouverture aux commentaires TRAITEMENT DES DONNEES COLLECTEES Lors de la création d un formulaire dans Google Drive, une feuille de calcul portant le même nom est automatiquement généré pour recueillir les résultats, mais il est également possible de recevoir un mail contenant les réponses lors de chaque validation du formulaire. Enfin, le formulaire peut être partagé ou encore affiché sur un site Internet. Le dépouillement et le traitement des données saisies sont organisés dans une feuille de calcul exportée sur Excel. 4

5 4. ANALYSE DES RÉSULTATS 4.1. GENERALITES Remarques sur le profil des répondants 2% 1% 18% 9% 9% 19% Directeur Ingénieur Gestionnaire Enseignant 0% 42% Technicien Ouvrier Etudiant Autre Dans l ensemble des personnes enquêtées 42 % entre elles sont des gestionnaires, 19 % sont des ingénieurs, 18 % des répondants occupent des postes différentes (sous directeur, attaché, rédacteur, inspecteur, ). Les directeurs et techniciens représente seulement 9 % des enquêtées. Très bonne représentation des gestionnaires Remarques sur le niveau de formation des répondants 1; 1% 1; 1% 8; 7% 28; 23% 16; 13% 12; 10% 44; 37% 9; 8% Inférieur au bac Bac Bac+2 Bac+3 Bac+4 Bac+5 Supèrieur à bac+5 Non répondu La majorité des répondants ont un niveau Bac +4 avec une proportion de 37 %, suivi de ceux qui ont un niveau Bac +5 avec 24 %. 5

6 Cette distribution est logique puisque la majorité des répondants sont des gestionnaires et ingénieurs Remarques sur l expérience de travail des répondants 3; 3% 38; 32% 23; 19% 4; 3% 10; 8% 41; 35% Moins de 1 an De 1 à 3 ans De 4 à 10 ans De 11 à 15 ans Plus de 15 ans Non répondu Sur les 119 répondants, 35 % affirment qu ils ont une expérience de travail de 4 à 10 ans, 33 % ils ont une expérience plus de 15 ans et 20 % ils ont une expérience de 11 à 15 ans. Les répondants ayant une expérience de travail de plus de 4 ans sont plus dominants Remarques sur le type des entreprises 3% 1% 0% 4% 92% Administration publique Entreprise privée Université Organisiation Autre Dans la majorité des cas, les répondants ont indiqué travailler dans des administrations publiques avec un pourcentage de 92 %. Très nette prépondérance des administrations publiques. 6

7 Remarques sur le secteur d activité Télécommunication 22% Commerce Tourisme Finance 45% 6% 4% 0% 4% 0% 3% Médias Immobilier Informatique Santé Agriculture Industrie 3% 4% 6% 3% Education Autre service C est dans le secteur des autres services (45 %) et de la télécommunication (22 %) que l on retrouve le plus grand nombre d entreprises, suivis du secteur de l informatique et de l agriculture avec 6 % des entreprises. La majorité des secteurs d activité contactés dans le cadre de l étude, ont participé à l étude, ce qui permet de disposer d une photographie représentative des orientations de la formation. Le secteur des autres services comprend le transport, l archive, la culture, Remarques sur la taille des entreprises 6% 5% Moins de 20 employés Entre 20 et 49 employés 51% 24% Entre 50 et 199 employés Entre 200 et 500 employés 14% Plus que 500 employés 7

8 Dans l ensemble des entreprises, 51 % d entre elles ont une taille de 500 employés et plus. D autre côté, 24 % sont de taille entre 50 et 199 employés. Forte représentation des très grandes et moyennes entreprises HISTORIQUE DE FORMATION Formations antérieurs 1; 1% 36; 30% 82; 69% Oui Non Non répondu 69 % des répondants affirment avoir suivi des formations durant les dernières années. Seul 31 % n en ont pas suivi Objectifs des formations D autre part, une grande proportion des répondants affirment que les formations qu ils ont suivi sont en lien avec leurs fonctions (69 %). 28 % des enquêtés ont suivi des formations de mise à niveau sur leurs postes. Cette distribution montre la relation étroite entre les formations suivies et le métier exercé. 8

9 Satisfaction formation 15; 13% 20; 17% 84; 70% Oui Non Non répondu Les répondants affirment dans une proportion de 81 % qu ils sont satisfaits des formations auxquels ils ont eu recours. Seulement 19 % des personnes sont insatisfaits des formations qu ils ont suivies Causes insatisfaction 18 répondants ont déclaré é qu ils sont insatisfaits par les formations suivies. Les causes principales de cette insatisfaction sont dues à la durée (72 % des réponses) et le contenu (44 % des réponses). Il pareille que la plupart des répondants voient que la durée de certains formations est insuffisante. 9

10 4.3. BESOINS DE FORMATION Besoin de formation 6% Oui Non 94% La majorité des répondants disent avoir besoin de formation (94 %). Seulement 6 % n en ont pas besoin Objectifs des formations souhaitées Parmi les répondants, 46 % affirment avoir besoin de formation sur des thèmes en lien avec leurs fonctions. 45 % des enquêtés expriment avoir besoin de formation sur des compétences transversales. La majorité des répondants ont choisi des formations représentants un facteur de mobilité professionnelle et qui permettent au personne de réaliser plus efficacement les tâches spécifiquement liées à son poste, ou de faire face à un changement en lui permettant d accroître sa polyvalence ou d évoluer à l intérieur de sa qualification. 10

11 Tableau de distribution des avis des répondants sur les thèmes proposés Thèmes Priorité Nécessaire Désirable Inutile Thèmes Les marchés publics 37% 26% 13% 18% Fonctionnels Commerce et Marketing 13% 13% 24% 33% Management/Administration/Contrôle 28% 29% 14% 14% de gestion Comptabilité/Finance 26% 13% 23% 23% GRH/Communication/Développement 24% 23% 19% 20% personnel Juridique 17% 27% 19% 20% Achat/Approvisionnement/Gestion de 26% 18% 22% 23% stocks Qualité/Audit 23% 21% 24% 18% Secrétariats/Bureau d ordre/ 10% 7% 18% 43% Documentation et archives Thèmes Ingénierie des réseaux IP 27% 13% 13% 26% Télécommunications Les réseaux des télécommunications 32% 16% 12% 23% futures Dimensionnement, Ingénierie et 24% 12% 20% 28% optimisation des réseaux Energie, climatisation et incendie 10% 14% 23% 34% dans un environnement de télécom Thèmes Systèmes d exploitation 28% 23% 9% 18% Informatiques Réseaux/Cloud 24% 18% 11% 24% Développement logiciel 15% 17% 15% 30% Développement web 18% 18% 18% 26% Programmation mobile 8% 16% 23% 30% Infographie 12% 10% 21% 34% Bases de données 23% 22% 15% 22% Bureautique 18% 25% 10% 25% Système d information/sig 21% 25% 11% 22% Gestion de projet 26% 18% 18% 18% Sécurité 24% 18% 11% 22% Formation Cisco 21% 9% 14% 29% Thèmes Langues Anglais général 55% 21% 6% 8% Anglais d affaire 40% 29% 9% 8% Cours de préparation à l examen 16% 22% 20% 21% IELTS, TOEFEL, TOEIC Les thèmes de formation souhaités importants : Les répondants affirment que ces thèmes sont prioritaires et nécessaires (en cumul): - Anglais général : 76% - Anglais d affaire : 69 % - Les marchés publics : 63% - Management/Administration/Contrôle de gestion : 57% - Les systèmes d exploitation : 51% 11

12 Un constat doit être fait : Concernant le reste des thèmes une grande hétérogénéité dans les résultats ne favorise pas un thème sur un autre. Cette hétérogénéité est du probablement à l hétérogénéité des profils des répondants : chaque personne sélectionne les thèmes qui conviennent à son profil Modalités de formation Les répondants mentionnent dans une proportion de 62 % qu ils privilégient une formation Certifiante suivie de la formation continue avec 39 % et les séminaires inter ou intra entreprise avec 35 %. La formation certifiante peut s avérer être un vrai tremplin dans la carrière d un certifié au sein de son entreprise Méthodes de formation souhaitées La formule pédagogique obtenant une approbation de 69 % des répondants serait un cours sur la semaine. l hypothèse la plus probable de choisir cette méthode de formation est qu elle est une occasion de se détendre. 5. LES LIMITES DE L ETUDE Les limites de l étude en ligne sont liées au nombre des réponses reçues: sur 300 s envoyées, seulement 40 ont répondu (un taux de réponse égale à 13 %), ce qui constitue malgré tout une petite population. Cet environnement nous a conduits à utiliser d autres outils de collecte de données comme les groupes de consultation (participants aux séminaires) et les visites sur terrain. 12

13 6. RECOMMANDATIONS À la lumière des résultats de la présente étude des besoins, voici quelques recommandations sur les aspects organisationnelles, pédagogiques, contenu, commerciales devant guider le développement de la formation : - Elaborer des thèmes au plus près de l'actualité et adaptés aux évolutions de l'administration publique et de son environnement ainsi aux évolutions économiques, réglementaires et technologiques. - Utiliser des stratégies de formation favorisant le développement des compétences par exemple l étude de cas, l apprentissage par problème, les groupes de discussion. - Pour améliorer la formation, nous estimons qu il faut rallonger la durée de certaine: Recourir à une formule pédagogique de trois sessions de trois jours réparties sur un an. - La majorité des personnes (88 %) a une expérience de travail plus que 4 ans. Pour cela, développer des formations permettant le développement des compétences auprès des nouvelles salariés et recrues. - Elargir la cible de formation : développer des programmes de formation au profit des cadres supérieurs de l entreprise comme par exemple les directeurs. - Mettre en place des formations certifiantes (en informatique, RH, management de projet, langues, ) en établissant des conventions avec les organismes de certification leader. - Développer des programmes de formation par fonction ou poste : cette action permet au fonctionnaire de trouver la formation adéquate et qui convient à son profil. - Proposer des modules préparatoires pour les non-initiés et de RAN (Remise à niveau). - Utiliser des méthodes de commercialisation comme les promotions : par exemple réduction du prix de la formation pour plus que trois participants de la même entreprise. - Mener des actions de sensibilisation auprès des entreprises sur l importance de la formation de leurs employés. 7. CONCLUSION L étude menée auprès des employés du secteur public du Grand Tunis, certes limitée dans son périmètre et sans doute imparfaite eu égard à la représentativité ou à l homogénéité de la population choisie, a cependant le mérite, essentiel à nos yeux, de tracer la route et d esquisser des solutions pour optimiser le dispositif de formation et d apprentissage. 13

14 8. ANNEXE : QUESTIONNAIRE DE L ETUDE Etude sur les besoins en formation dans les entreprises tunisiennes Objectif de l étude Mieux comprendre les enjeux actuels en matière de ressources humaines et les besoins en formation dans les entreprises publiques. Les données recueillies serviront à élaborer des stratégies visant à optimiser les programmes de formation, d apprentissage et de mise en valeur du potentiel. Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour remplir ce questionnaire. Généralités Nom et prénom :. Téléphone :.. . Entreprise :. 1. Quelle est votre fonction principale? Directeur Ingénieur Gestionnaire Enseignant Technicien Ouvrier Etudiant Autre :. 2. Quel est votre niveau de formation? Inférieur au bac Bac Bac +2 Bac +3 Bac +4 Bac +5 Supérieur à bac +5 14

15 3. Vous travaillez pour? Administration publique Entreprise privée Université Organisation Autre : 4. Quel est le domaine d activité de votre entreprise? Télécommunication Commerce Tourisme Finance Medias Immobilier Informatique Santé Agriculture Industrie Education Service Autre : 5. Votre entreprise compte Moins de 20 employés Entre 20 et 49 employés Entre 50 et 199 employés Entre 200 et 500 employés Plus de 500 employés 6. Durée de votre expérience professionnelle : Moins de 1 an De 1 à 3 ans De 4 à 10 ans De 11 à 15 ans Plus de 15 ans Historique de formation 1. Au cours des derniers mois/années, avez-vous suivi une formation professionnelle en lien avec vos fonctions ou une formation complémentaire à celle-ci? Oui Non 2. Si oui, Indiquez les formations que vous avez suivi.. 15

16 3. Si oui, quel était l'objectif de la (ou les) formation(s)? Plusieurs réponses possibles Remise à niveau (informatique, langue française...) Formation en langues étrangères Formation mise à niveau sur votre poste Formation qualifiante ou diplômante Formation développement personnel Formation sur un/des thème(s) en lien avec votre fonction Formation obligatoire (sécurité,...) Autre :.. 4. Etes-vous satisfait des formations auxquelles vous avez eu recours? * Oui Non 5. Si Non pourquoi? Durée Contenu Formateur Salle, matériel Pédagogie Autre :.. Besoins de formation 1. Actuellement, ressentez-vous des besoins de formation? * Oui Non 2. Comment qualifieriez-vous ce(s) besoin(s) de formation? Formation sur des compétences transversales (informatique, langue...) Formation mise à niveau sur le poste Formation qualifiante ou diplômante Formation développement personnel Formation sur un/des thème(s) en lien avec votre fonction Formation obligatoire (sécurité,...) Autre :.. 16

17 3. Indiquez le niveau d importance que vous attachez à chacun des thèmes fonctionnels suivants CODES : PRIORITÉ (1) NÉCESSAIRE (2) DÉSIRABLE (3) INUTILE (4) Les marchés publics Commerce et Marketing Management/Administration/Contrôle de gestion comptabilité/finance GRH/Communication/Développement personnel Juridique Achat/Approvisionnement/Gestion de stocks Qualité/Audit Secrétariats/Bureau d ordre/ Documentation et archives 4. Indiquez le niveau d importance que vous attachez à chacun des thèmes Télécommunication suivants CODES : PRIORITÉ (1) NÉCESSAIRE (2) DÉSIRABLE (3) INUTILE (4) Ingénierie des réseaux IP Les réseaux des télécommunications futures Dimensionnement, Ingénierie et Optimisation des réseaux Energie, Climatisation et Incendie dans un environnement de Télécom 5. Indiquez le niveau d importance que vous attachez à chacun des thèmes Informatiques suivants CODES : PRIORITÉ (1) NÉCESSAIRE (2) DÉSIRABLE (3) INUTILE (4) Systèmes d exploitation Réseaux/Cloud Développement logiciel Développement web Programmation mobile Infographie Bases de données Bureautique Système d information/sig Gestion de projet Sécurité Formation CISCO 17

18 6. Indiquez le niveau d importance que vous attachez à chacun des thèmes Langues suivants CODES : PRIORITÉ (1) NÉCESSAIRE (2) DÉSIRABLE (3) INUTILE (4) Anglais général Anglais d affaire Cours de préparation à l examen IELTS, TOEFEL, TOEIC Modalités de formation 1. Quelles sont les modalités de formation qui vous conviendraient le mieux? Séminaires inter ou intra entreprise Formation Certifiante Formation à distance Formation continue Ateliers Animateur/Etude de cas Autre :.. 2. Quelle est l'organisation qui vous conviendrait le mieux? Cours sur la semaine Cours en semaine et samedi Cours en soirée et/ou le week-end Cours alliant présentiel et e-learning Autre : Commentaires :

Forum CIFODECOM : La FORMATION challenge de développement des compétences. CIFODECOM, De la Formation Présentielle à la Formation à Distance

Forum CIFODECOM : La FORMATION challenge de développement des compétences. CIFODECOM, De la Formation Présentielle à la Formation à Distance Forum CIFODECOM : La FORMATION challenge de développement des compétences CIFODECOM, De la Formation Présentielle à la Formation à Distance Emna Megdich Emna.Megdich@Cifodecom.com.tn Tunis 20 Novembre

Plus en détail

Enquête déménagement auprès des salariés. CE Hatier

Enquête déménagement auprès des salariés. CE Hatier Enquête déménagement auprès des salariés CE Hatier Objectifs et méthodologie Objectifs Connaître le niveau d information et de satisfaction des salariés Hatier et Foucher suite à l annonce des déménagements

Plus en détail

RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS"

RAPPORT RESULTATS ENQUETE ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS" Filiale digitale du cabinet d études LMS-CSA MARKETING ET SONDAGES, est une société spécialisée dans le domaine des enquêtes et votes en ligne.

Plus en détail

Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM

Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM Journée de communication pour la promotion de la formation en TIC au gouvernorat de Tunis Formation à Distance Atouts et Modalités de l E-learning à CIFODE COM Emna MEGDICH Emna.Megdich@Cifodecom.com.tn

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

Etude réalisée par le service Etudes du CIFODECOM

Etude réalisée par le service Etudes du CIFODECOM Etude réalisée par le service Etudes du CIFODECOM Table des matières 1. PREAMBULE... 3 2. OBJETIF DE L ETUDE... 3 3. CONSTITUTION DU PANEL... 3 4. METHODOLOGIE... 4 5. DEFINITION DU TELETRAVAIL... 4 6.

Plus en détail

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Janvier 2010 Présentés au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) Par François Bellavance

Plus en détail

La formation professionnelle en Europe

La formation professionnelle en Europe Baromètre de l Observatoire Cegos La formation professionnelle en Europe + Focus sur la réforme en France 23 juin 2015 Méthodologie L'Observatoire Cegos a conduit cette étude entre les mois d avril et

Plus en détail

Vos achats de formation. Synthèse

Vos achats de formation. Synthèse Centre pour le développement de l information sur la formation permanente Vos achats de formation Tendances d actualité : enquête auprès de 125 entreprises Synthèse Mars 2012 Enquête Centre Inffo, mars

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 Les résultats présentés dans ce document concernent le devenir professionnel des diplômés 2010 de licence

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Bretagne dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le Bâtiment» ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTYS BRETAGNE

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs www.esprit.ens.tn Former autrement pour une nouvelle génération d ingénieurs 1 Plan de la présentation Genèse d ESPRIT Concrétisation du projet et création de l école Stratégie adoptée Les métiers d ESPRIT

Plus en détail

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Juin 2014 Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Intervenants Caroline MARROT Associée Deloitte José BAGHDAD Directeur Deloitte Vincent Michelet SODEXO Hervé Cardelli SANOFI Stéphane

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration système et réseaux et applications à base de logiciels libres de l Université de Lorraine Vague

Plus en détail

Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise

Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

BULLETIN D INSCRIPTION (un bulletin par stagiaire)

BULLETIN D INSCRIPTION (un bulletin par stagiaire) À retourner au plus tard 2 semaines avant le début de la formation à l adresse ci-dessous. Joindre un chèque de caution de 200 E par stagiaire à l ordre d Opcalia Formations Secteurs et Territoires 2012

Plus en détail

LA MOBILITÉ INTERNE DES CADRES

LA MOBILITÉ INTERNE DES CADRES LA MOBILITÉ INTERNE DES CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-04 JANVIER 2015 Les circonstances du changement de poste dans l entreprise Les changements observés entre les deux postes Perception de

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans

Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans Sondage sur la satisfaction de la clientèle Secteur des services intégrés, ministère des Pêches et des Océans Rapport final le 19 janvier 2001 RAPPORT FINAL Table des matières RÉSUMÉ... I 1. INTRODUCTION...1

Plus en détail

ANNEXE 1 ANALYSE DETAILLEE PAR DOMAINES DE FORMATION ENQUETE DE SATISFACTION INTER A CHAUD

ANNEXE 1 ANALYSE DETAILLEE PAR DOMAINES DE FORMATION ENQUETE DE SATISFACTION INTER A CHAUD ANNEXE 1 ANALYSE DETAILLEE PAR DOMAINES DE FORMATION ENQUETE DE SATISFACTION INTER A CHAUD 9 RESULTATS PAR DOMAINES DE FORMATION INTER A CHAUD DOMAINES DE FORMATION NOMBRE DE QUESTIONNAIRES TAUX GLOBAL

Plus en détail

Questionnaire GTA - Analyse des re ponses

Questionnaire GTA - Analyse des re ponses Questionnaire GTA - Analyse des re ponses Novembre 2012 Table des matières Taux de réponse au questionnaire... 2 Actualité de l expertise : AccessiWeb 1 versus 2... 2 Profil métier... 3 Compétences...

Plus en détail

Candidat(e) Préconisation de la commission pédagogique : VAE Partielle VAE Totale

Candidat(e) Préconisation de la commission pédagogique : VAE Partielle VAE Totale Validation des Acquis de l Expérience VAE Dossier de Recevabilité Livret 1 Candidat(e) Prénom : Nom : La demande de VAE porte sur le titre RNCP : Niveau : Date de réception du livret : Dossier VAE suivi

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE FORMATION à DISTANCE EAC MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL Mai Session Octobre DOSSIER DE CANDIDATURE Comment avez-vous connu le groupe EAC? Site Internet Presse Salon Autres Lequel? étapes DE VOTRE CANDIDATURE

Plus en détail

Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire

Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire SYNTHÈSE D ÉTUDE Perception des jeunes sur l emploi dans l économie sociale et solidaire Étude Avise-CESOD - avril 2014 PARTENAIRES FONDATEURS DE JEUN ESS AVEC LE SOUTIEN DE : Contact Avise : Claire Gadebois,

Plus en détail

COMPTEZ AVEC LES NOUVEAUX DOCUMENTALISTES

COMPTEZ AVEC LES NOUVEAUX DOCUMENTALISTES PORTRAIT D UN NOUVEAU DOCUMENTALISTE NB : les réformes en cours (LMD) vont modifier la durée des études universitaires et l appellation des diplômes... Documentaliste Veilleur Gestionnaire de données ASSISTANT

Plus en détail

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION LES PLUS DE L EPCCI L EPCCI, UNE ÉCOLE EN PHASE AVEC LES ATTENTES DES ENTREPRISES L Afrique dans sa

Plus en détail

PERCEPTIONS ET PRATIQUES DES CADRES EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE

PERCEPTIONS ET PRATIQUES DES CADRES EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-12 MARS 2014 Enquête quantitative auprès de 1 400 cadres en poste dans le secteur privé PERCEPTIONS ET PRATIQUES DES CADRES EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE LES ÉTUDES

Plus en détail

Les nouveaux métiers industriels

Les nouveaux métiers industriels Les nouveaux métiers industriels Le regard des dirigeants des entreprises industrielles OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Steeve Flanet pour Note méthodologique Enquête réalisée auprès

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE INSERTION DES DIPLÔMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE Promotion 2009 Mise en ligne septembre 2012 PLAN GÉNÉRAL PRÉSENTATION GÉNÉRALE p. 2 CHIFFRES CLÉS POUR LA PROMOTION 2009

Plus en détail

L impact du Congé individuel de formation. Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE

L impact du Congé individuel de formation. Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE L impact du Congé individuel de formation Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE PAR IPSOS SUR LES PARCOURS ACHEVES EN 2010 Sommaire Préambule... 1 Le contexte... 2 Les

Plus en détail

Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants

Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants Avec le concours de Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants N 19269 Vos contacts Ifop : Frédéric Dabi frederic.dabi@ifop.com Beltrande Bakoula beltrande.bakoula@ifop.com

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire de l art : création artistique occidentale Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des

Plus en détail

La pratique du coaching en France. Baromètre 2010

La pratique du coaching en France. Baromètre 2010 SFCoach : crée du lien entre le monde du travail et les professionnels de l accompagnement La pratique du coaching en France Baromètre 2010 Fondée en 1996 22, Bd Sébastopol 75004 Paris Association 1901

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DE LA QUALITE

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DE LA QUALITE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de la Manouba Université de la Manouba Partenaire du Programme d Appui à la Qualité TERMES DE REFERENCES

Plus en détail

!"! #$##! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'(

!! #$##! # $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( !"! #$## %&'()*! "# $%&' ( ) % ) * +&' %&$$%+* &'( )%*, &' , -.$$" / ' '01 */%. 2. "1.3 Quand avez-vous bénéficié d une formation au sein de votre entreprise? (%) moins d'1 an entre 1 et 3 ans entre 3

Plus en détail

ARCHIV SYSTEM La mémoire vive de votre entreprise

ARCHIV SYSTEM La mémoire vive de votre entreprise Votre société a fait appel à nos services afin de réaliser un audit de ses procédures d archivage. Afin de mieux connaître votre fonctionnement, nous vous saurions gré de bien vouloir répondre au questionnaire

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE RELATIFS À LA «FORMATION DES OUVRIERS DE L UNIVERSITÉ DE JENDOUBA ET DES INSTITUTIONS QUI EN RELÈVENT»

TERMES DE RÉFÉRENCE RELATIFS À LA «FORMATION DES OUVRIERS DE L UNIVERSITÉ DE JENDOUBA ET DES INSTITUTIONS QUI EN RELÈVENT» RÉPUBLIQUE TUNISIENNE *** MINISTÉRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE *** UNIVERSITÉ DE JENDOUBA TERMES DE RÉFÉRENCE RELATIFS À LA «FORMATION DES OUVRIERS DE L UNIVERSITÉ DE JENDOUBA

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management du logement social de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information Florence GICQUEL Directrice des Etudes florence.gicquel@ebd.fr 10 octobre LA TRANSFORMATION NUMERIQUE 2 La

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Conditions d embauche.

Conditions d embauche. Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Ressources Humaines Tel. : 41.15.89 Fax : 41.49.90 Conditions d embauche. A pourvoir : Un poste de gestionnaire des Ressources

Plus en détail

Qu est-ce qu un outil de travail collaboratif Google Drive?

Qu est-ce qu un outil de travail collaboratif Google Drive? Qu est-ce qu un outil de travail collaboratif Google Drive? Google a créé un ensemble d outils de travail collaboratif en ligne dans le domaine de la bureautique qui concurrencent les traitements de texte,

Plus en détail

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums good to know you* Le centre expert des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums, étudie les tendances de ces deux

Plus en détail

Dossier de candidature pour une admission en Formation Continue

Dossier de candidature pour une admission en Formation Continue NOM :... PRENOM :... FORMATION D INGENIEUR PAR ALTERNANCE EN INFORMATIQUE, RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS (FIP FORMATION D INGENIEUR EN PARTENARIAT) Dossier de candidature pour une admission en Formation

Plus en détail

Excellence. Technicité. Sagesse

Excellence. Technicité. Sagesse 2014 Excellence Technicité Sagesse Audit Conseil ATHENA est un cabinet de services créé en 2007 et spécialisé dans les domaines de la sécurité informatique et la gouvernance. De part son expertise, ATHENA

Plus en détail

Les métiers des TIC, de l image et du son

Les métiers des TIC, de l image et du son L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 21 Les métiers des TIC, de l image et du son La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Administration publique de l Université de la Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUETE

TECHNIQUES D ENQUETE TECHNIQUES D ENQUETE Le Système d Information Marketing L étude de marché Les différentes sources d informations Méthodologie d enquête BENSGHIR AFAF ESTO 1 Plan d'apprentissage du cours " Méthodologie

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Bilan quantitatif Afdas

Bilan quantitatif Afdas Bilan quantitatif Afdas Les entreprises relevant de la plateforme Répartition des entreprises par activité et par département Activités 75 77 78 91 92 93 94 95 Total Laboratoires 2 0 0 0 4 4 1 0 11 Post-production

Plus en détail

Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance \ \

Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance \ \ 39$ Étude de dossier Demande d admission 1. IDENTIFICATION : Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance Adresse complete Code postal \ Téléphone (Indicatif et numéro) Langue maternelle Langue

Plus en détail

Projet de Performance 2015 DEPARTEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Projet de Performance 2015 DEPARTEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Projet de Performance DEPARTEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 1 1 ère PARTIE : Présentation du Département de la Formation Professionnelle Attributions et missions du DFP : Dans le cadre de ses attributions,

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous Enquête de satisfaction des élèves Résultats Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous Enquête de satisfaction des élèves Résultats Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2010 Mars 2011 Sommaire Champ de l enquête... 3 Appréciation de la qualité de l accueil...

Plus en détail

Promotion des sites qualifiants en Limousin

Promotion des sites qualifiants en Limousin Promotion des sites qualifiants en Limousin Formation en Travail Social Accueil et accompagnement des stagiaires Etat des lieux des pratiques et des attentes Retour d enquête / Analyse quantitative et

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation

Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Guide pour aider à l évaluation des actions de formation Pourquoi évaluer? L évaluation constitue la dernière étape du service d ingénierie que le conseiller de l AGEFOS PME Bretagne peut apporter à l

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG Executive Certificate Cloud Le premier cursus certifiant Cloud : Architecture et Gouvernance L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs avec un expert international de la formation

Plus en détail

Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial

Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial Rapport final présenté au Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) par La Cité Partenaire le Cégep

Plus en détail

Questionnaire d enquête -=--=--=-

Questionnaire d enquête -=--=--=- Questionnaire d enquête -=--=--=- Questionnaire n 1 : destiné aux responsables des administrations, organismes, sociétés, ongs ou associations et au personnel concernés par la gestion des informations

Plus en détail

Centre de Perfectionnement de l Entreprise. L expérience du Centre de Perfectionnement de l Entreprise : Réalités et Perspectives

Centre de Perfectionnement de l Entreprise. L expérience du Centre de Perfectionnement de l Entreprise : Réalités et Perspectives Centre de Perfectionnement de l Entreprise L expérience du Centre de Perfectionnement de l Entreprise : Réalités et Perspectives R. CHAIBI Chef de département Techniques Financières et Comptables Sommaire

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Management des risques

Management des risques ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES Management des risques acteurs de la santé, du social et du médico-social «Enfin un assureur qui m accompagne dans la gestion des risques» L information à disposition

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ADHÉSION A COMPLÉTER

QUESTIONNAIRE D ADHÉSION A COMPLÉTER QUESTIONNAIRE D ADHÉSION A COMPLÉTER PREAMBULE Nous vous remercions de compléter et signer le questionnaire d adhésion ci-après, en vous appuyant sur vos derniers Bilans pédagogique et financier. Merci

Plus en détail

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn)

Développement et mise en place d'un Bureau Virtuel d'aide à l Insertion Professionnelle(BVAIP) (www.bvaipucar.rnu.tn) MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE de CARTHAGE Cellule PAQ- de L Université Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet:

Plus en détail

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EN PARTENARIAT AVEC LE PREMIER CURSUS CERTIFIANT CLOUD COMPUTING : ARCHITECTURE ET GOUVERNANCE L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Discipline Histoire de l art Finalité : Recherche et Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Licence droit, économie, gestion des ressources humaines - LG036 parcours 5

Licence droit, économie, gestion des ressources humaines - LG036 parcours 5 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 27/10/2015. Fiche formation Licence droit, économie, gestion - Mention gestion parcours gestion des ressources humaines - LG036 parcours

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma En 3COMC064-V05 Enquête annuelle AFDAS 2009 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CIBLE ET METHODOLOGIE Secteurs Audiovisuel et Production cinéma L enquête concerne le déroulement du contrat de professionnalisation

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Baromètre AFINEF E-learning en France Édition 2015 AFINEF

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Baromètre AFINEF E-learning en France Édition 2015 AFINEF www.afinef.net/ LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Une enquête conduite sur un panel de 200 entreprises entre mai et septembre 2015 Secteur public 18 % Industrie 36 % Services Commerces 59 % Entreprises

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS. Janvier 2015

LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS. Janvier 2015 LES CLÉS DE SUCCÈS DE L INTÉGRATION DES JEUNES TALENTS Janvier 2015 SOMMAIRE SYNTHÈSE 3 MÉTHODOLOGIE & PROFIL DES RÉPONDANTS 9 NIVEAU DE SATISFACTION DE L INTÉGRATION DANS L ENTREPRISE 13 ATTENTES ET DÉCEPTIONS

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant de manager de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Réponse du CESER Alsace

Réponse du CESER Alsace Réponse du CESER Alsace Le CESER représente la société civile organisée. A ce titre il s exprime au nom de l intérêt général de la population civile en Alsace. Les réponses fournies dans ce questionnaire

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Désignation des Dossier Dossier «rouge» Fiches de l (nom, prénom, coordonnées, NAS, date de naissance, historique d emploi, fiche salaire) Curriculum

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet

Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

En partenariat avec RH & organisation

En partenariat avec RH & organisation En partenariat avec RH & organisation FORMATION D EVALUATEUR EXTERNE EN ETABLISSEMENT SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL PROGRAMME PEDAGOGIQUE 3 e promotion 2012/2013 ESTES -3 rue Sédillot BP 44 67065 STRASBOURG

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE MASTER 2011 DE L ub, Situation le 1 er décembre 2013

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE MASTER 2011 DE L ub, Situation le 1 er décembre 2013 Le devenir des diplômés de Master 2011 de l ub LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE MASTER 2011 DE L ub, Situation le 1 er décembre 2013 Les résultats présentés dans ce document concernent le devenir professionnel

Plus en détail

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES DE CONGÉS INDIVIDUELS DE FORMATION ÉTAT DES LIEUX DE LA SATISFACTION ET DES ATTENTES DES BÉNÉFICIAIRES DE CIF Une enquête du Fongecif Rhône-Alpes Pourquoi

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION 2013

BULLETIN D ADHESION 2013 BULLETIN D ADHESION 2013 Remplir en lettres capitales PROFIL PERSONNEL INFORMATIONS PERSONNELLES Nom :... Nom de jeune fille :... Prénom :... Date de naissance :... Année d entrée au CELSA 1 :..Année de

Plus en détail

Les actions sont susceptibles d être cofinancées par :

Les actions sont susceptibles d être cofinancées par : Appel d offres PASS formation 2008 Dispositif régional de formation ACTIONS COLLECTIVES 2008-2009 Formations à destination des entreprises du Nord - Pas de calais adhérentes à l AGEFOS PME Nord Picardie

Plus en détail

PHILIPPE PAR JEAN-P EN PARTENARIAT AVEC ACCESS. (détails pages suivantes) -

PHILIPPE PAR JEAN-P EN PARTENARIAT AVEC ACCESS. (détails pages suivantes) - Faire de vos outils informatique les alliés de votre développement site http://jphd-conseil.com blog www.efficacitic.fr PAR JEAN-P PHILIPPE DÉRANLOT EN PARTENARIAT AVEC ACCESS ETOILEE Formation sur 2 x

Plus en détail

Diplômé de l enseignement supérieur (Master) Grille des attachés territoriaux

Diplômé de l enseignement supérieur (Master) Grille des attachés territoriaux Fonction/Poste CR/Service Grade de recrutement Nature des fonctions Annexe 1 Chargé de Mission Santé et Solidarité Direction Générale Attaché territorial Chargé de mission auprès du directeur général adjoint

Plus en détail