INFLUENZA AVIAIRE MALADIE DE NEWCASTLE. Quand doit-on les suspecter?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFLUENZA AVIAIRE MALADIE DE NEWCASTLE. Quand doit-on les suspecter?"

Transcription

1 INFLUENZA AVIAIRE MALADIE DE NEWCASTLE Quand doit-on les suspecter?

2 MALADIE DE NEWCASTLE Paramyxovirus PMV1 d indice de pathogénicité intracérébrale IPIC supérieur à 0,7. Sensibilité des espèces Surtout l'espèce Gallus gallus mais aussi les dindes, les pintades, les faisans, les perdrix, les cailles, les pigeons. Exceptionnelle chez les palmipèdes.

3 Symptômes et lésions Délai d'incubation de 3 à 6 jours (jusqu'à 15 jours). Symptômes et lésions variables en fonction de la virulence du PMV1, de l'espèce affectée, de l'âge et de l'état immunitaire des animaux. Forte mortalité en heures, prostration, baisse des consommations, chute de ponte. Diarrhée souvent verdâtre, troubles respiratoires sévères et troubles nerveux en dernier. Les symptômes et lésions de la maladie de Newcastle sont peu différentiables de ceux de l'influenza aviaire. Le tableau clinique caractéristique de l'influenza et de la maladie de Newcastle est composé par l'association de symptômes digestifs, respiratoires et nerveux pouvant se présenter seuls ou en combinaisons variées sur les mêmes volailles.

4 Gallus gallus Ces pathologies très contagieuses débutent par un abattement des volailles et de l'anorexie. Dans les formes très sévères, il n'y a pas d'autres signes à part une accélération de la respiration et la mort survient brutalement et massivement en heures. Sinon apparaissent des symptômes digestifs se traduisant par une diarrhée aqueuse jaune verdâtre.

5 Ces troubles peuvent être associés à des symptômes respiratoires se traduisant par de la toux, des râles, de la dyspnée et une sinusite, des symptômes nerveux caractérisés par une paralysie des pattes, des ailes, ainsi que par des torticolis. En outre, des oedèmes de la tête (périorbitaux, crêtes, barbillons) sont souvent présents et, plutôt dans l'influenza, une cyanose des parties cutanées non plumées (extrémités des pattes, crêtes et barbillons) est fréquente. Chez les pondeuses, il y a une chute de ponte assez brutale, temporaire ou définitive, souvent associée à une diminution de la qualité des œufs. La mortalité est élevée et peut atteindre 100 % chez les jeunes en 2 à 5 jours.

6 A l'autopsie, on note des lésions hémorragiques du tube digestif (proventricule, plaques de Peyer et amygdales caecales) qui deviennent ensuite ulcéronécrotiques. La trachée est inflammée, encombrée par du caseum et sa muqueuse présente des pétéchies. Les ovules sont hémorragiques ou dégénérescents. Sont également observés des aérosacculites, de la péritonite chez les reproducteurs en ponte ou les poules pondeuses, des foyers de nécrose sur différents viscères (foie, rate, reins, poumons). Cependant, les symptômes et lésions ne sont pas pathognomoniques

7 Dindes Le tableau clinique et lésionnel caractéristique de la maladie de Newcastle et de l'influenza est similaire à celui de l'espèce Gallus, avec des signes respiratoires plus marqués (toux, éternuements, fortes dyspnées, jetage filant abondant) précédant des signes digestifs (diarrhées noirâtres contenant du sang digéré), puis des symptômes nerveux qui apparaissent chez les volailles convalescentes (torticolis, pédalage). La mortalité est élevée de 50 à 100 % en quelques jours. Cependant comme chez Gallus, les symptômes et lésions peuvent être plus frustres et non différentiables d'autres pathologies.

8 Pigeons Alors que le pigeon semble résistant à l'influenza, il est bien sensible à la maladie de Newcastle. L'infection par un PMV1 variant pigeon se manifeste par de la diarrhée accompagnée ensuite de symptômes nerveux (torticolis, tremblements de la tête, opisthotonos, paralysie des ailes et des pattes, incoordination) avec de la mortalité pouvant aller jusqu'à 30 %. L'infection par un PMV1 variant aviaire se manifeste plutôt par des symptômes respiratoires et digestifs et de la mortalité. Il n'y a pas de lésions macroscopiques ou elles se limitent à une entérite catarrhale ou hémorragique.

9 Pintades, Cailles, Faisans, Perdrix En ce qui concerne la maladie de Newcastle, les faisans, cailles et perdrix sont très sensibles. Ces espèces manifestent une forte mortalité. La sensibilité de la pintade serait moindre ; cette espèce peut présenter - comme le faisan - une diarrhée verdâtre, des symptômes respiratoires, digestifs et de la mortalité. En ce qui concerne l'influenza, ces espèces n'expriment pas toujours de signes cliniques.

10 Palmipèdes Les canards et les oies sont en général les moins sensibles à la maladie de Newcastle et à l'influenza, néanmoins des cas cliniques de maladie de Newcastle ont été rapportés chez le canard, consistant en des paralysies des pattes et des ailes et jusqu'à 10 % de mortalité. Des infections à influenza peuvent provoquer une pathologie respiratoire (reniflements et présence de trachéite catarrhale et d'aérosacculite à l'autopsie). Ce sont d'excellents excréteurs de virus de l'influenza.

11 Psittacidés La maladie de Newcastle chez les psittacidés se traduit par des troubles nerveux, éventuellement accompagnés de diarrhées verdâtres. Cliniquement, elle est non différentiable d'autres pathologies comme la psittacose ou la maladie de Pacheco.

12 Autruches Les pestes aviaires se manifestent chez les autruches par des symptômes nerveux et de la mortalité chez les sujets de moins de 9 mois. Remarque : La consommation de viande ou d'œufs de volailles infectées par la maladie de Newcastle ou l'influenza aviaire ne présente pas de danger pour l'homme.

13 INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGENE orthomyxovirus d'indice de pathogénicité intraveineuse IPIV supérieur à 1,2. Sensibilité des espèces Dindes, espèce Gallus gallus, pintades, faisans, perdrix, cailles. Les palmipèdes sont très peu sensibles mais multiplient le virus. Le pigeon serait plutôt résistant.

14 Symptômes et lésions Délai d'incubation de 2 à 3 jours (jusqu'à 14 jours). Mortalité de 50 à 80 % en 24 à 72 heures, baisse de consommation, prostration, chute de ponte (œufs décolorés et déformés, œdème de la tête, troubles respiratoires sévères, hémorragies sous-cutanées (crêtes, barbillons, pattes, bréchets), diarrhée et troubles nerveux possibles. Ces symptômes peuvent aussi rappeler la maladie de Newcastle

15 Autres espèces pouvant être éventuellement affectées Porcins, chevaux, visons... La maladie de Newcastle et l'influenza aviaire ne peuvent quasiment pas être distinguées cliniquement. La suspicion concerne donc indifféremment les deux pathologies. En présence d'un tableau clinique ou lésionnel permettant de suspecter la maladie de Newcastle ou l'influenza, le vétérinaire sanitaire avertit sans délais le directeur des Services Vétérinaires qui décide du déclenchement éventuel des mesures de police sanitaire.

16 Mesures administratives Maladies réputées contagieuses Déclaration obligatoire à la Direction des Services Vétérinaires Arrêté Préfectoral de Mise sous Suspicion (APMS) Arrêté Préfectoral de Déclaration d Infection (APDI)

17 Prévention médicale Vaccination Voir programme global de vaccination

Situation Influenza aviaire faiblement pathogène H9N2 au Maroc

Situation Influenza aviaire faiblement pathogène H9N2 au Maroc Situation Influenza aviaire faiblement pathogène H9N2 au Maroc 12 ème CPC-REMESA Tolède 10-11 mai 2016 Dr Amraoui Farid, DSA, ONSSA, Maroc PLA N 1. Rappel sur les virus Influenza Aviaire (IA): 1.1 Virus

Plus en détail

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Visiteurs à la ferme. Dr. Ghislain Hébert m.v.

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Visiteurs à la ferme. Dr. Ghislain Hébert m.v. ÉQCMA Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Visiteurs à la ferme Dr. Ghislain Hébert m.v. 2013 Maladies d importance au Québec Laryngotrachéite infectieuse Mycoplasma

Plus en détail

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA. Conducteurs de véhicules de services. Dr. Ghislain Hébert m.v.

ÉQCMA. Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA. Conducteurs de véhicules de services. Dr. Ghislain Hébert m.v. ÉQCMA Connaître et reconnaître les maladies ciblées pour une intervention de l ÉQCMA Conducteurs de véhicules de services Dr. Ghislain Hébert m.v. 2013 Maladies d importance au Québec Laryngotrachéite

Plus en détail

31 décembre 1992 Vol. 5 - N 51. Sommaire. Maladie de Newcastle aux Pays-Bas 181 MALADIE DE NEWCASTLE AUX PAYS-BAS

31 décembre 1992 Vol. 5 - N 51. Sommaire. Maladie de Newcastle aux Pays-Bas 181 MALADIE DE NEWCASTLE AUX PAYS-BAS 31 décembre 1992 Vol. 5-51 Sommaire Maladie de Newcastle aux Pays-Bas 181 MALADIE DE NEWCASTLE AUX PAYS-BAS Traduction du texte d'un communiqué reçu le 8 décembre 1992 du Docteur C.C.J.M. van der Meijs,

Plus en détail

Influenza aviaire : de la Santé Animale à la Santé publique

Influenza aviaire : de la Santé Animale à la Santé publique Influenza aviaire : de la Santé Animale à la Santé publique Jean-Luc GUERIN École Nationale Vétérinaire de Toulouse Groupe National Experts Pestes Aviaires, MAP Quelques «questions clefs» Qu est-ce que

Plus en détail

La vaccination contre la paramyxovirose chez les pigeons voyageurs et les pigeons de race

La vaccination contre la paramyxovirose chez les pigeons voyageurs et les pigeons de race La vaccination contre la paramyxovirose chez les pigeons voyageurs et les pigeons de race Informations pour les éleveurs et les propriétaires de pigeons 2 Vaccination chez les pigeons voyageurs et les

Plus en détail

L INFLUENZA AVIAIRE. La maladie :

L INFLUENZA AVIAIRE. La maladie : L INFLUENZA AVIAIRE La maladie : L'influenza aviaire est une maladie infectieuse, très contagieuse (le H5N8 n est pas contagieux pour l homme), causée chez les oiseaux par des virus de la famille des Orthomyxoviridae,

Plus en détail

Objet : INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGÈNE - MESURES DE BIOSÉCURITÉ

Objet : INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGÈNE - MESURES DE BIOSÉCURITÉ Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle «Services Vétérinaires» Service Santé Protection Animales et Environnement PRÉFET DE LA HAUTE-LOIRE CS40348-43009

Plus en détail

F.A.Q. version 10 D application à partir du 1 er mai 2008

F.A.Q. version 10 D application à partir du 1 er mai 2008 F.A.Q. version 10 D application à partir du 1 er mai 2008 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE (cliquer sur la question pour aller à la réponse - pour retourner au début) A. LES

Plus en détail

Grippe aviaire : F.A.Q. version 19 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE

Grippe aviaire : F.A.Q. version 19 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE Grippe aviaire : F.A.Q. version 19 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE A. QUESTIONS GENERALES 1. Quels oiseaux le terme «volaille» désigne-t-il? 2. Quels sont les symptômes d un cas grave

Plus en détail

Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR)

Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR) -définition : Rhino trachéite infectieuse bovine (IBR) Maladie infectieuse, touche les bv. Maladie virale causée par un Herpes virus bovin de type 1 (bo HV 1) -manifestation : atteinte des voies respiratoires

Plus en détail

Grippe aviaire : F.A.Q. version 25 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE

Grippe aviaire : F.A.Q. version 25 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE Grippe aviaire : F.A.Q. version 25 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE A. QUESTIONS GENERALES 1. Quels oiseaux le terme «volaille» désigne-t-il? 2. Quels sont les symptômes d un cas grave

Plus en détail

Résultats de la surveillance de l influenza aviaire H5 HP en France Point de situation au 02/05/2016

Résultats de la surveillance de l influenza aviaire H5 HP en France Point de situation au 02/05/2016 Résultats de la surveillance de l influenza aviaire H5 HP en France Point de situation au 02/05/2016 Adeline Huneau Salaün (1), Marie Cécile Moisson (2), Manon Hamon (2), Eric Niqueux (4), Axelle Scoizec

Plus en détail

LES VACCINS DU CHIEN

LES VACCINS DU CHIEN LES VACCINS DU CHIEN Quelles sont les maladies qui peuvent le toucher? Comment se transmettent-elles? Comment les reconnaître? Qui est le plus touché? Quels moyens de prévention permettent de le protéger?

Plus en détail

Maladies des volailles

Maladies des volailles Maladies des volailles Dominique Balloy Jean-Luc Guérin Didier Villate 25 rue Ginoux 75015 Paris 6269_00_Page_Titre.indd 3 25/11/11 15:12 Maladies des volailles Syndrome nanisme-bec court du caneton mulard...

Plus en détail

LA MALADIE DE NEWCASTLE (M NC)

LA MALADIE DE NEWCASTLE (M NC) LA MALADIE DE NEWCASTLE (M NC) Approches techniques pour l harmonisation des plans de prophylaxie pour la prévention et le contrôle des maladies aviaires prioritaires (maladie de Newcastle et maladie de

Plus en détail

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2013

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2013 BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2013 D re Sonia Chénier, médecin vétérinaire pathologiste, LEAQ D rs Luc Bergeron et Claudia Gagné-Fortin, médecins vétérinaires, DSBEA Le réseau aviaire a pour mandat de surveiller

Plus en détail

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5

Signes cliniques. Reconnaître la peste porcine africaine 9 FIGURE 5 Reconnaître la peste porcine africaine 9 Signes cliniques Les signes cliniques apparaissent 5 à 15 jours après l infection naturelle par le virus de la PPA. Le premier signe est généralement l apparition

Plus en détail

Suivi de la qualité de la vaccination : Intérêts et limites des contrôles sérologiques

Suivi de la qualité de la vaccination : Intérêts et limites des contrôles sérologiques Suivi de la qualité de la vaccination : Intérêts et limites des contrôles sérologiques Marc LOYAU Selvet groupe vétérinaire Chêne Vert Conseil France En quoi le suivi sérologique des lots de poules œuf

Plus en détail

Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal

Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal Une infection très fréquente du nez, pour être plus précise, dans les fosses nasales, et de la gorge. C est causé par un virus et il provoque le mal de gorge, l éternuement, une sensation de nez bouché

Plus en détail

MALADIES VIRALES PORCINES

MALADIES VIRALES PORCINES MALADIES VIRALES PORCINES Pathologie des maladies virales Chapitre 9 MALADIES VIRALES RESPIRATOIRES Pathologie des maladies virales, Chapitre 9.2. Page 1 1 GRIPPE PORCINE Etiologie Orthomyxovirus, virus

Plus en détail

Contre quelles maladies nos

Contre quelles maladies nos Fiche technique n 7 Contre quelles maladies nos chiens sont-ils vaccinés? La vaccination est une des armes les plus efficaces dans la lutte contre certaines maladies infectieuses. En matière de médecine

Plus en détail

A. LES DETENTEURS PROFESSIONNELS DE VOLAILLES

A. LES DETENTEURS PROFESSIONNELS DE VOLAILLES F.A.Q. version 11 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE (cliquer sur la question pour aller à la réponse - pour retourner au début) A. LES DETENTEURS PROFESSIONNELS DE VOLAILLES

Plus en détail

Peste des petits ruminants

Peste des petits ruminants Peste des petits ruminants Fiches d information générale sur les maladies Qu est-ce que la peste des petits ruminants? La peste des petits ruminants (PPR) est une maladie virale des caprins et des ovins

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 24 novembre 2008 relatif aux modalités de transmission des relevés d activité d abattage NOR : AGRG0821096A

Plus en détail

MALADIE DE NEWCASTLE

MALADIE DE NEWCASTLE Pr J-P GANIERE - ENVN - Maladies réputées contagieuses ou à déclaration obligatoire 1 MALADIE DE NEWCASTLE (Newcastle disease) DEFINITION La maladie de Newcastle est une maladie infectieuse, hautement

Plus en détail

QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE

QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE Grippe aviaire : F.A.Q. version 28 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE A. QUESTIONS GENERALES 1. Quels oiseaux le terme «volaille» désigne-t-il? 2. Quels sont les symptômes d un cas grave

Plus en détail

MALADIES VIRALES DU CHIEN

MALADIES VIRALES DU CHIEN MALADIES VIRALES DU CHIEN Pathologie des maladies virales Chapitre 7 1 MALADIES VIRALES GÉNÉRALISÉES CHEZ LE CHIEN Pathologie des maladies virales, Chapitre 7.7. 2 La maladie de Carré Morbillivirus Virus

Plus en détail

Dossier de presse. Exercice de sécurité civile : Suspicion d un foyer de fièvre aphteuse dans un élevage porcin à Ounans

Dossier de presse. Exercice de sécurité civile : Suspicion d un foyer de fièvre aphteuse dans un élevage porcin à Ounans Dossier de presse Exercice de sécurité civile : Suspicion d un foyer de fièvre aphteuse dans un élevage porcin à Ounans Lundi 6 juin 2016 1 SOMMAIRE Communiqué de synthèse Page 3 Le scénario, les acteurs

Plus en détail

Vaccination Du chien Dossier N

Vaccination Du chien Dossier N Vaccination Du chien Dossier N 38 20-05-2017 En quoi la vaccination est-elle utile et en quoi consiste-t-elle? La vaccination permet à votre chien de développer des anticorps spécifiques contre certaines

Plus en détail

Infection à virus Ebola Notions générales et conduite à tenir en phase initiale

Infection à virus Ebola Notions générales et conduite à tenir en phase initiale Infection à virus Ebola Notions générales et conduite à tenir en phase initiale XX/XX/XX Qu est-ce que la maladie à virus Ebola?. Le virus Ebola provoque l une des infections virales les plus graves connue

Plus en détail

courrier des lecteurs

courrier des lecteurs courrier des lecteurs Questions et réponses concernant l influenza A(H7N9) Qu est-ce que l influenza aviaire? L influenza aviaire (IA) est une maladie des oiseaux provoquée par les virus de l influenza

Plus en détail

MESURES DE POLICES SANITAIRES EN CAS D APPARITION D UN FOYER DE MALADIE LEGALEMENT REPUTEE CONTAGIEUSE (MRC) EN COTE D IVOIRE

MESURES DE POLICES SANITAIRES EN CAS D APPARITION D UN FOYER DE MALADIE LEGALEMENT REPUTEE CONTAGIEUSE (MRC) EN COTE D IVOIRE MINISTRE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES --------------------------------------------- DIRECTION DES SERVICES VETERINAIRES --------------------------------------------- MESURES DE POLICES SANITAIRES

Plus en détail

QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE

QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE Grippe aviaire : F.A.Q. version 27 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE A. QUESTIONS GENERALES 1. Quels oiseaux le terme «volaille» désigne-t-il? 2. Quels sont les symptômes d un cas grave

Plus en détail

Influenza aviaire et Newcastle Bilan de la surveillance de l influenza aviaire et de la maladie de Newcastle en France en 2012

Influenza aviaire et Newcastle Bilan de la surveillance de l influenza aviaire et de la maladie de Newcastle en France en 2012 Influenza aviaire et Newcastle Bilan de la surveillance de l influenza aviaire et de la maladie de Newcastle en France en 2012 Hélène Sadonès* (1) (helene.sadones@agriculture.gouv.fr), Pascal Hendrikx*

Plus en détail

14 mai 2004 Vol. 17 N o 20. Sommaire

14 mai 2004 Vol. 17 N o 20. Sommaire ISSN 1012-5310 14 mai 2004 Vol. 17 N o 20 Sommaire Influenza aviaire hautement pathogène en Thaïlande : rapport de suivi nº 14 135 Influenza aviaire hautement pathogène en Thaïlande : rapport de suivi

Plus en détail

guide la vaccination du cheval

guide la vaccination du cheval guide de la vaccination du cheval Pourquoi faut-il vacciner votre cheval? page 3 la grippe équine page 5 la rhinopneumonie équine page 7 le tétanos chez le cheval page 9 la rage équine page 11 Pourquoi

Plus en détail

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006 «GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION Informations à jour au 13 avril 2006 «de l épizootie» «à la pandémie» le plan gouvernemental de prévention et de lutte les questions diverses «DE L ÉPIZOOTIE... À

Plus en détail

Dispositif de lutte contre les infections à Salmonelles Typhimurium et Enteritidis dans l espèce Gallus gallus en France

Dispositif de lutte contre les infections à Salmonelles Typhimurium et Enteritidis dans l espèce Gallus gallus en France 1/55 Dispositif de lutte contre les infections à Salmonelles Typhimurium et Enteritidis dans l espèce Gallus gallus en France Sylvie FRANCART DSV 22 BREF RAPPEL des arrêtés du 26 10 1998 Pris en application

Plus en détail

La panleucopénie féline,

La panleucopénie féline, Fiche technique n 5 2 ème édition La panleucopénie féline, le typhus du chat La panleucopénie féline (ou typhus ou parvovirose du chat) est une affection contagieuse très grave et potentiellement mortelle.

Plus en détail

La vaccination. 5-6 mois. Oui si CSI Oui. Non Non Oui

La vaccination. 5-6 mois. Oui si CSI Oui. Non Non Oui La vaccination La vaccination permet de prévenir les maladies infectieuses chez nos animaux. Le principe repose sur l'activation d'une réponse immunitaire par l'administration d'antigène vivant/mort ou

Plus en détail

2. La grippe aviaire et le virus qui la cause

2. La grippe aviaire et le virus qui la cause 3 2. La grippe aviaire et le virus qui la cause La grippe aviaire est causée par des virus d influenza qui sont fréquents chez les oiseaux sauvages et qui touchent occasionnellement les volailles. Lorsque

Plus en détail

Du 5 mai 2003 relatif aux recommandations de prévention de la transmission du virus influenza aviaire A/H7N7 à l homme

Du 5 mai 2003 relatif aux recommandations de prévention de la transmission du virus influenza aviaire A/H7N7 à l homme MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES R E PUBLIQUE FRANÇ AISE AVIS D UN GROUPE DE TRAVAIL REUNISSANT LE COMITE TECHNIQUE DES VACCINATIONS ET DES REPRESENTANTS DU GROUPE SUR

Plus en détail

Circulaire relative à l agrément des organismes, instituts et centres

Circulaire relative à l agrément des organismes, instituts et centres Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire Circulaire relative à l agrément des organismes, instituts et centres Référence PCCB/S2/BHOE/1338165 Date 25/01/2016 Version actuelle 1.0 Applicable

Plus en détail

Dossier d actualité : ce qu il faut savoir sur l influenza aviaire ou grippe aviaire

Dossier d actualité : ce qu il faut savoir sur l influenza aviaire ou grippe aviaire Dossier d actualité : ce qu il faut savoir sur l influenza aviaire ou grippe aviaire Jean-Luc GUERIN, ENVT, Clinique des Elevages Avicoles et Porcins Mise à jour : 3 septembre 2007 1. Qu est-ce que la

Plus en détail

Fièvre, toux, jetage, Quand faut-il s inquiéter? Xavier d Ablon Novembre 2017

Fièvre, toux, jetage, Quand faut-il s inquiéter? Xavier d Ablon Novembre 2017 Fièvre, toux, jetage, Quand faut-il s inquiéter? Xavier d Ablon Novembre 2017 Sommaire Introduction Comment interpréter les signes cliniques? Quels prélèvements effectuer? Gestion des cas Que faire en

Plus en détail

Principe actif : Tylvalosine (sous forme de tartrate de tylvalosine)

Principe actif : Tylvalosine (sous forme de tartrate de tylvalosine) 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Aivlosin 625 mg/g Granulés pour eau de boisson pour poulets 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Principe actif : Tylvalosine (sous forme de tartrate de

Plus en détail

Tuberculose des carnivores domestiques. Professeur D.P. PICAVET UP Pathologie infectieuse, Zoonoses, Législation sanitaire

Tuberculose des carnivores domestiques. Professeur D.P. PICAVET UP Pathologie infectieuse, Zoonoses, Législation sanitaire Tuberculose des carnivores domestiques Professeur D.P. PICAVET UP Pathologie infectieuse, Zoonoses, Législation sanitaire Introduction M. tuberculosis, M. bovis >> M.avium Importance: Hygiénique Source

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGAL/SDSPA/MCSI/N Date : 23 OCTOBRE 2003

NOTE DE SERVICE DGAL/SDSPA/MCSI/N Date : 23 OCTOBRE 2003 ORDRE DE SERVICE MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l alimentation Adresse : 251, rue de Vaugirard - 75732 PARIS CEDEX 15 Sous-direction

Plus en détail

Prévention et contrôle des maladies aviaires prioritaires (maladie de Newcastle et maladie de Gumboro) au Cameroun

Prévention et contrôle des maladies aviaires prioritaires (maladie de Newcastle et maladie de Gumboro) au Cameroun Atelier régional sur (Approches techniques pour l harmonisation des plans de prophylaxie contre pour la prévention et le contrôle des maladies aviaires prioritaires (La maladie de Newcastle et la maladie

Plus en détail

L autopsie en pathologie aviaire :

L autopsie en pathologie aviaire : L autopsie en pathologie aviaire : 1 ère ère Partie :: Protocole d autopsie et et anatomie des volailles Jean-Luc GUERIN & Cyril BOISSIEU Élevage et Santé Avicoles et Cunicoles ENV Toulouse Avant de commencer

Plus en détail

QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE (cliquer sur la question pour aller à la réponse - <ctrl+home> pour retourner au début)

QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE (cliquer sur la question pour aller à la réponse - <ctrl+home> pour retourner au début) Grippe aviaire H5N8 : la Belgique en période de risque accru F.A.Q. version 14 QUESTIONS ET REPONSES CONCERNANT LA GRIPPE AVIAIRE (cliquer sur la question pour aller à la réponse - pour retourner

Plus en détail

SOCIETE D AVICULTURE DE L ORNE

SOCIETE D AVICULTURE DE L ORNE SOCIETE D AVICULTURE DE L ORNE EXPOSITION NATIONALE D AVICULTURE D ALENÇON Parc ANOVA (anciennement Parc ELAN) route de Bretagne 61000 ALENÇON Du 28 au 29 octobre 2017 DECLARATION D INSCRIPTION De M..Prénom

Plus en détail

ECOLES NATIONALES VETERINAIRES FRANCAISES MALADIES REGLEMENTEES. DANGERS SANITAIRES DE 1 ère ET 2 ème CATEGORIES CHEZ LES OISEAUX ET LES LAGOMORPHES 1

ECOLES NATIONALES VETERINAIRES FRANCAISES MALADIES REGLEMENTEES. DANGERS SANITAIRES DE 1 ère ET 2 ème CATEGORIES CHEZ LES OISEAUX ET LES LAGOMORPHES 1 ECOLES NATIONALES VETERINAIRES FRANCAISES MALADIES REGLEMENTEES Page 1 DANGERS SANITAIRES DE 1 ère ET 2 ème CATEGORIES CHEZ LES OISEAUX ET LES LAGOMORPHES 1 SOMMAIRE OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE... 3 QUELQUES

Plus en détail

La grippe aviaire. Réalité ou panique...? Zollikofen, 27 Mars Lukas Perler, Dr méd. vét., MscVPH Responsable santé animale

La grippe aviaire. Réalité ou panique...? Zollikofen, 27 Mars Lukas Perler, Dr méd. vét., MscVPH Responsable santé animale Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Bundesamt für Veterinärwesen BVET La grippe aviaire Zollikofen, 27 Mars 2007 Lukas Perler, Dr méd. vét., MscVPH Responsable santé animale Réalité ou panique...?

Plus en détail

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT

Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Piqué par une tique, que faire? Piqûres de tiques : causes et conséquences de la maladie de Lyme TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie La maladie de Lyme, ou borréliose, est une

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE NOBILIS RT+IBmulti+ND+EDS 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Par dose de 0,5 ml: Substance(s) active(s) Antigènes

Plus en détail

PREFET DU GERS DEMANDE DE DÉLAI

PREFET DU GERS DEMANDE DE DÉLAI PREFET DU GERS DEMANDE DE DÉLAI pour la mise en œuvre des aménagements et travaux strictement nécessaires à la mise en place des mesures de biosécurité et/ou au passage au fonctionnement en bande unique

Plus en détail

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2010

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2010 Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2010 Monitoring actif dans l avifaune sauvage En 2010, dans le cadre du monitoring actif, 3040 oiseaux sauvages ont été échantillonnés.

Plus en détail

LA GRIPPE. Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie

LA GRIPPE. Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie LA GRIPPE Épidémiologie Clinique Complications Traitement prophylaxie La grippe : une maladie contagieuse Réplication virale Voies aériennes supérieures ET Voies respiratoires inférieures Incubation :

Plus en détail

La lutte contre les maladies infectieuses Un exemple d action de Santé Publique. Bakary TOUMANION Ph.D / Consultant et Formateur EHESP MALI

La lutte contre les maladies infectieuses Un exemple d action de Santé Publique. Bakary TOUMANION Ph.D / Consultant et Formateur EHESP MALI La lutte contre les maladies infectieuses Un exemple d action de Santé Publique 1 Notre démarche scientifique Observer les faits Analyser et Agir pour changer 2 Introduction Au début du xxè siécle, même

Plus en détail

Chez les poulets Traitement et prévention des infections respiratoires à Mycoplasma gallisepticum chez les poulets.

Chez les poulets Traitement et prévention des infections respiratoires à Mycoplasma gallisepticum chez les poulets. 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Aivlosin 625 mg/g Granulés pour l eau de boisson pour poulets/ dindons 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Substance active : Tylvalosine (sous forme de

Plus en détail

La peste bovine est une maladie virale contagieuse qui touche les artiodactyles, essentiellement les bovins et les buffles.

La peste bovine est une maladie virale contagieuse qui touche les artiodactyles, essentiellement les bovins et les buffles. Peste bovine Fiches d information générale sur les maladies Qu est-ce que la peste bovine? La peste bovine est une maladie virale contagieuse qui touche les artiodactyles, essentiellement les bovins et

Plus en détail

Bronchiolite et problèmes respiratoires du nourrisson. Objectifs. Points importants. Métabolisme. Mécanique respiratoire

Bronchiolite et problèmes respiratoires du nourrisson. Objectifs. Points importants. Métabolisme. Mécanique respiratoire Bronchiolite et problèmes respiratoires du nourrisson Aurore Côté Médecine respiratoire Hôpital de Montréal pour enfants Objectifs Passer en revue les particularités du système respiratoire du nourrisson

Plus en détail

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie?

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Quelles sont les causes et les conséquences de la carence en fer? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie Le fer

Plus en détail

La vaccination chez le chien

La vaccination chez le chien La vaccination chez le chien Pourquoi devrais-je faire vacciner mon chiot? La vaccination est un élément important pour favoriser la santé et le bien-être à long terme de votre animal. En effet, les vaccins

Plus en détail

LES VOLAILLES. Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent

LES VOLAILLES. Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent LES VOLAILLES Hoareau Giovanni, Dalodier Laure, Do Aline, Bozec Vincent volaille : tout oiseau élevé ou détenu en captivité à des fins de reproduction, de production de viande, d'œufs de consommation et

Plus en détail

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. En savoir plus

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. En savoir plus informations INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE En savoir plus INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE En savoir plus Le Centre d Information des Viandes vous propose des éléments d information sur l Influenza

Plus en détail

DEMANDE DE DÉROGATION

DEMANDE DE DÉROGATION PREFETE DES HAUTES-PYRENEES DEMANDE DE DÉROGATION pour la mise en œuvre des aménagements et travaux strictement nécessaires à la mise en place des mesures de biosécurité et/ou au passage au fonctionnement

Plus en détail

ARRETE préfectoral n du 26 décembre 2007 fixant l'unité de référence

ARRETE préfectoral n du 26 décembre 2007 fixant l'unité de référence DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'AGRICULTURE ET DE LA FORET Rue de Kérivoal BP. 524 29326 QUIMPER Cédex ARRETE préfectoral n 2007-1873 du 26 décembre 2007 fixant l'unité de référence Le Préfet du Finistère

Plus en détail

ECOLES NATIONALES VETERINAIRES FRANCAISES MALADIES REGLEMENTEES. DANGERS SANITAIRES DE 1 ère ET 2 ème CATEGORIES CHEZ LES OISEAUX ET LES LAGOMORPHES 1

ECOLES NATIONALES VETERINAIRES FRANCAISES MALADIES REGLEMENTEES. DANGERS SANITAIRES DE 1 ère ET 2 ème CATEGORIES CHEZ LES OISEAUX ET LES LAGOMORPHES 1 ECOLES NATIONALES VETERINAIRES FRANCAISES MALADIES REGLEMENTEES Page 1 DANGERS SANITAIRES DE 1 ère ET 2 ème CATEGORIES CHEZ LES OISEAUX ET LES LAGOMORPHES 1 SOMMAIRE OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE... 3 QUELQUES

Plus en détail

Article 2 Au sens du présent arrêté, on entend par : - Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) :

Article 2 Au sens du présent arrêté, on entend par : - Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) : Competent Authority response to the report recommendations received 16 June 2017 Réponse de l autorité compétente marocaine aux recommandations du rapport réf. DG(SANTE)/2017-6128-MR de l audit réalisé

Plus en détail

Ces animaux sont-ils transportables vers l abattoir?

Ces animaux sont-ils transportables vers l abattoir? Ces animaux sont-ils transportables vers l abattoir? L entrée en vigueur le 5 janvier 2007 du nouveau règlement CE «Bien-être et transport» N 1/2005, qui fixe l aptitude d un porc à être transporté, interdit

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Ordre de service d'action Direction générale de l'alimentation Service des actions sanitaires en production primaire Sous-direction de la santé et de protection animales Bureau Santé Animale 251 rue de

Plus en détail

DIRECTIVE 2009/158/CE DU CONSEIL

DIRECTIVE 2009/158/CE DU CONSEIL L 343/74 F R Journal officiel de l Union européenne 22.12.2009 DIRECTIVES DIRECTIVE 2009/158/CE DU CONSEIL du 30 novembre 2009 relative aux conditions de police sanitaire régissant les échanges intracommunautaires

Plus en détail

Circulaire relative aux conditions générales d'autorisation pour la détention de volailles

Circulaire relative aux conditions générales d'autorisation pour la détention de volailles Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux conditions générales d'autorisation pour la détention de volailles Référence PCCB/S2/KVH/1122851 Date 25/11/2013 Version

Plus en détail

L Espagne se déclare indemne d influenza aviaire

L Espagne se déclare indemne d influenza aviaire L Espagne se déclare indemne d influenza aviaire Auto-déclaration adressée à l OIE le 29 mai 2017 par le Docteur Valentin Almansa, Délégué de l Espagne auprès de l OIE et Directeur général de la santé

Plus en détail

Un nouveau projet à Vendargues : Des poules pour mieux vivre! Documents remis aux adoptants.

Un nouveau projet à Vendargues : Des poules pour mieux vivre! Documents remis aux adoptants. Un nouveau projet à Vendargues : Des poules pour mieux vivre! Documents remis aux adoptants. Vendargues et Montpellier Méditerranée Métropole, dans le cadre de notre agenda 21, lancent un nouveau projet

Plus en détail

Situation de l influenza aviaire en France au 18/04/2017 (20h00)

Situation de l influenza aviaire en France au 18/04/2017 (20h00) Situation de l influenza aviaire en France au 18/04/2017 (20h00) Anne Bronner (1)*, Anne Van-De-Wiele (2), Antoine Humeau (2), Jean-Baptiste Perrin (1), Didier Calavas (3)*, Audrey Schmitz (4), Axelle

Plus en détail

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2012

BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2012 BILAN DU SECTEUR AVIAIRE 2012 D res Mona S. Morin et Sonia Chénier, médecins vétérinaires pathologistes, LEAQ D rs Luc Bergeron et Claudia Gagné-Fortin, médecins vétérinaires, DSBEA Le réseau aviaire a

Plus en détail

QUESTIONNAIRE BIOSECURITE DES EXPLOITATIONS AVICOLES

QUESTIONNAIRE BIOSECURITE DES EXPLOITATIONS AVICOLES QUESTIONNAIRE BIOSECURITE DES EXPLOITATIONS AVICOLES - 2008 I. IDENTIFICATION DE L EXPLOITATION (**) numéro de troupeau : adresse : située dans une zone naturelle sensible? (*) responsable : nom : tél

Plus en détail

Circovirose, maladie d apparition relativement récente chez le pigeon et désormais, largement répandue

Circovirose, maladie d apparition relativement récente chez le pigeon et désormais, largement répandue Circovirose, maladie d apparition relativement récente chez le pigeon et désormais, largement répandue La circovirose est de découverte récente en France. Elle a été diagnostiquée pour la première fois

Plus en détail

Le directeur général de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail,

Le directeur général de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail, Décision n 2017-04-094 du 6 avril 2017 portant fixation du modèle type de déclaration au directeur général de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

Plus en détail

L autopsie en pathologie aviaire :

L autopsie en pathologie aviaire : L autopsie en pathologie aviaire : 2 ème ème Partie :: Quelques aspects lésionnels sur les les principaux appareils Jean-Luc GUERIN & Cyril BOISSIEU Élevage et Santé Avicoles et Cunicoles ENV Toulouse

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA VISITE SANITAIRE DANS LES ELEVAGES DE VOLAILLES

MISE EN PLACE DE LA VISITE SANITAIRE DANS LES ELEVAGES DE VOLAILLES PRÉFET DE LA DRÔME Direction départementale de la Protection des Populations Service protection et santé animales Valence, le 30/07/2013 MISE EN PLACE DE LA VISITE SANITAIRE DANS LES ELEVAGES DE VOLAILLES

Plus en détail

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2011

Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2011 Résultats du monitoring de la grippe aviaire au cours de l année 2011 Monitoring actif dans l avifaune sauvage En 2011, dans le cadre du monitoring actif, 3.397 oiseaux sauvages ont été échantillonnés.

Plus en détail

Etude des effets indésirables à la suite de l administration du vaccin Bovilis Bovigrip

Etude des effets indésirables à la suite de l administration du vaccin Bovilis Bovigrip COMMISSION NATIONALE DE PHARMACOVIGILANCE VETERINAIRE RAPPORT D EXPERTISE DE PHARMACOVIGILANCE relatif à l AVIS CNPV 28 du 04/12/2007 Etude des effets indésirables à la suite de l administration du vaccin

Plus en détail

DÉCISION DE FRANCEAGRIMER INTV-GECRI MODIFIÉE

DÉCISION DE FRANCEAGRIMER INTV-GECRI MODIFIÉE INDEMNISATION DES ÉLEVEURS DE VOLAILLES AYANT SUBI DES PERTES DUES À L ABATTAGE PRÉVENTIF (HORS FOYERS) ORDONNÉ PAR L ADMINISTRATION DEPUIS JANVIER 2017 EN LIEN AVEC L'ÉPIZOOTIE D'INFLUENZA AVIAIRE DÉCISION

Plus en détail

Vacciner protège. Un guide des vaccinations pour propriétaires de chiens

Vacciner protège. Un guide des vaccinations pour propriétaires de chiens Vacciner protège Un guide des vaccinations pour propriétaires de chiens 2 VACCINER PROTÈGE Les vaccins sont-ils vraiment nécessaires? La réponse est clairement OUI! On voit encore et toujours des chiens

Plus en détail

Maladies émergentes et faune sauvage

Maladies émergentes et faune sauvage Utilisation des données de surveillance sanitaire de la faune sauvage pour la détection de phénomènes de santé émergents Académie Vétérinaire de France, le 02.04.2009 Eva WARNS-PETIT ISPV-FCPR École Nationale

Plus en détail

PREFET DE L INDRE. Le Préfet de l Indre Chevalier de l'ordre National du Mérite,

PREFET DE L INDRE. Le Préfet de l Indre Chevalier de l'ordre National du Mérite, PREFET DE L INDRE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service de la Politique Agricole et du Développement Rural ARRETE N 2012305-0005 du 31 octobre 2012 modifiant l'arrêté N 2009-03-030 du 2 mars

Plus en détail

Définitions. L infection = tous les processus biologiques qui

Définitions. L infection = tous les processus biologiques qui L infection 1 Définitions L infection = tous les processus biologiques qui caractérisent l'interaction entre l'hôte et le microorganisme agresseur (les microorganismes entrent et se multiplient dans les

Plus en détail

Les services vétérinaires

Les services vétérinaires Lesservicesvétérinaires Bulletin d information n 8 -Mai 2011 Sommaire : La Fièvre de la vallée du Rift Bu lleti n d i nformati on des SV n 8 - Fièvre de la Vallée du Ri ft Mai 2011 1 / 1 Fièvre de la vallée

Plus en détail

Auto-déclaration de la Slovaquie concernant le recouvrement du statut indemne d influenza aviaire

Auto-déclaration de la Slovaquie concernant le recouvrement du statut indemne d influenza aviaire Auto-déclaration de la Slovaquie concernant le recouvrement du statut indemne d influenza aviaire Déclaration envoyée à l OIE le 8 août 2017 par le Dr Jozef Bires, Délégué auprès de l OIE, Directeur et

Plus en détail

BULLETIN ZOOSANITAIRE

BULLETIN ZOOSANITAIRE BULLETIN ZOOSANITAIRE RECOMMANDATIONS DE MESURES DE BIOSÉCURITÉ À ADOPTER LORS D ACTIVITÉS COMPORTANT UN RASSEMBLEMENT DE CHEVAUX Les rassemblements équins accroissent le risque pour un cheval de développer

Plus en détail