Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014"

Transcription

1 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

2 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable : «La Sécurité sociale est un acteur majeur dans la traduction des valeurs sociales du développement durable» «Les missions de Service Public confèrent à l institution une dimension citoyenne» «L activité de la Sécurité sociale concerne la quasi-totalité des composantes de la société (bénéficiaires de prestations, cotisants )»

3 LA RSE à la Sécurité sociale 3 Plan cadre développement durable : «La Sécurité sociale s inscrit dans une démarche de responsabilité sociétale des organisations» Les fondements de la RSE à la Sécurité sociale s appuient sur 2 principes essentiels: Le principe de gouvernance. Le principe d implication dans la vie locale.

4 LA RSE à la Sécurité sociale 4 Les engagements en matière de RSE à la Sécurité sociale se fondent sur : La responsabilité de rendre compte, La transparence, Le comportement éthique, Le respect des intérêts des parties prenantes, Le respect des normes internationales de comportement, Le respect des droits de l homme et du principe de légalité.

5 LA RSE à la Sécurité sociale : 4 enjeux 5 Promouvoir l égalité des chances et l égalité de traitement au sein des organismes sociaux. Assurer la santé et la sécurité de tous les salariés. Réduire l impact des bâtiments et des activités sur l environnement. Faire de la commande publique un levier important de la responsabilité sociétale de la Sécurité sociale.

6 6 Le concept de performance sociale - Enjeux et Définition

7 Performance sociale : interactions entre santé et travail 7 Le concept de performance sociale est récent. Il s appuie sur les constats faits par de nombreux experts (ANACT) des interactions entre la santé et le travail sur la performance des organisations. De nombreux rapports réalisés pour la plupart depuis 2010 à la demande des pouvoirs publics font le constat de nouvelles problématiques liées au travail qui impactent l organisation et les conditions de travail avec des conséquences sur la santé et la sécurité des salariés. Ces rapports confortent l idée d un renforcement de la RSE sur l axe de la responsabilité sociale interne et de la prise en compte de la performance sociale notamment en faisant évoluer le travail sur l axe de l organisation du travail et les conditions de travail.

8 Qu est ce que la performance sociale? 8 La performance sociale est complexe à définir car elle s appuie à la fois sur la performance organisationnelle, la performance collective et la performance individuelle. La performance d une organisation est le résultat d interactions entre la valeur économique et les valeurs sociales. L enjeu de la RSE est de pouvoir articuler la performance économique et la performance sociale dans une logique de performance globale et durable.

9 Les enjeux de la performance sociale 9 Les enjeux de la performance sociale sont d accroître à la fois : la performance collective ET la performance individuelle, tout en participant à l amélioration des conditions de travail. La performance sociale doit se concevoir en étroite articulation avec la performance socio-économique et l efficience des organismes sociaux pour dégager une performance globale et durable.

10 Performance sociale : définition au niveau de l entreprise 10 La performance sociale peut se définir au niveau de l entreprise par le climat social. Le climat social d une organisation de travail permet de mesurer les conséquences des mauvaises conditions de travail en termes de coût des conflits, de l absentéisme, des AT/MP, de la démotivation, du désengagement, de la mauvaise qualité du travail Le baromètre social est un outil qui permet de mesurer le niveau de performance sociale d une organisation de travail.

11 Performance sociale : définition au niveau de l unité de travail et de l individu 11 La performance sociale peut se définir au niveau de l unité de travail et de l individu. A ce niveau d analyse, l approche santé, sécurité et conditions de travail est centrale dans l appréciation de la performance sociale. L ANI du 19/06/2013 sur la qualité de vie au travail pose le postulat selon lequel, «le travail doit être considéré comme source de santé et de performance».

12 Performance sociale : comment la valoriser dans l entreprise? 12 L organisation peut dégager de la performance sociale en valorisant trois domaines d intervention : Valorisation du capital organisationnel Gouvernance : qualité de la gouvernance/ politique de qualité sociale/concertation Valorisation du capital humain Politique RH/RSE : prévention des discriminations, promotion de la diversité, égalité des chances, égalité hommes-femmes, handicap, emplois des seniors Formation / GPEC / parcours professionnels Accompagnement aux changements Amélioration des conditions de travail / responsabilité / autonomie Valorisation des relations de travail Modernisation du dialogue social autour de la RSE Relations sociales : qualité de vie au travail / prévention des risques psychosociaux Evolution des pratiques managériales

13 La performance sociale à la Sécurité sociale 13 Un nouveau dialogue social impulsé par l Ucanss depuis 2010 sur la base de nouveaux accords collectifs et qui se fonde sur une démarche «d employeur responsable» - Protocole d accord du 26/01/2010 relatif à l emploi des seniors et la gestion des secondes parties de carrières - Protocole d accord du 26/01/2010 relatif aux garanties conventionnelles apportées dans le cadre de l évolution des réseaux - Protocole d accord du 31/03/2010 relatif au dialogue social - Protocole d accord du 03/09/2010 relatif à la formation tout au long de la vie professionnelle - Protocole d accord du 21/03/2011 relatif à la promotion de la diversité, de l égalité des chances et de l égalité professionnelle entre hommes et femmes - Protocole d accord du 16/11/2012 relatif à la santé, sécurité et conditions de travail - Protocole d accord du 11/06/2013 relatif au contrat génération

14 Performance sociale : le protocole d accord du 16/11/2012 relatif à la santé, sécurité et conditions de travail 14 Le protocole d accord du 16/11/2012 impulse le fondement de la performance sociale dans l Institution et décline plusieurs axes de performance sociale à savoir : Améliorer les pratiques managériales Donner au plus haut niveau du sens aux objectifs et aux indicateurs Veiller à la cohérence du management et redéfinir les marges de manœuvre des managers Améliorer les conditions de travail par une nouvelle approche de l organisation du travail Lutter contre les incivilités et risques d agression

15 Proposition d une définition au sein de la Sécurité sociale 15 La performance sociale ne peut se concevoir qu en étroite articulation avec la performance socio-économique des organismes de Sécurité sociale afin de dégager une performance durable et globale de l Institution. La performance sociale peut être définie comme une approche systémique du travail, de l organisation du travail et des conditions de travail et s appuie sur une démarche de qualité sociale dans l ensemble des processus organisationnels et de management. La démarche de qualité sociale vecteur de performance sociale est mise en œuvre par la gouvernance d entreprise en lien avec la politique des ressources humaines et le dialogue social en vue d améliorer les conditions de travail et la qualité de vie au travail. La performance sociale comme la performance socio-économique ou l efficience d une organisation se mesure par des indicateurs fiables, concrets et pertinents.

16 Performance sociale : une compréhension multifactorielle 16 Améliorer les conditions de travail : autonomie, responsabilité, participation des salariés /articulation avec le CHSCT Développer une Politique RH/RSE : Prévention des discrimination/diversité/ égalité des chances /emplois des Séniors/égalité hommes femmes.. GPEC Former et évaluer les managers sur la RSE et les enjeux de la performance sociale Renforcer et mobiliser les compétences/ Evolutions de métiers Organiser et accompagner les parcours professionnels Favoriser la mobilité fonctionnelle et géographique Gouvernance Vision stratégique de la RSE et de la performance sociale Performance Sociale Modernisation du dialogue social et performance sociale Evaluation des plans d action santé sécurité et conditions de travail CHSCT/ CE Référent Sécurité / santé au travail Accompagner les évolutions des organisations et les changements technologiques : rôle du management de proximité, évolution des activités et des métiers Préserver la santé, sécurité au travail Médiation/ Prévention des conflits Concertation / Qualité de vie au travail /Bienveillance au travail

17 17 Pilotage de la performance sociale par les branches - Proposition d un premier niveau de réflexion portant sur les indicateurs

18 Proposition d un 1 er niveau de réflexion sur les indicateurs de performance sociale 18 «La détermination préalable du type d indicateurs sociaux souhaités est fondamentale pour la valeur des indicateurs» Des indicateurs objectifs? - Ils servent à suivre le nombre et les types d activités mises en œuvre ex : Nbre de personnes formées / Nbre d AT/MP / Nbre d alerte CHSCT Des indicateurs subjectifs? ex : les résultats des BSI sont des sources d informations subjectives Des indicateurs de résultats? - Ils servent à déterminer si l activité a atteint - ou pas - les objectifs visés ou produit les résultats voulus. ex : taux d absentéisme, taux d emploi des séniors, des personnes handicapées Des indicateurs de moyens ou d activité? ex : le déploiement d une politique de santé, sécurité au sein de l organisme Bien sûr, il est possible de faire le choix de croiser les indicateurs.

19 Proposition d un 1 er niveau de réflexion sur les indicateurs de performance sociale 19 La question de la pertinence des indicateurs sociaux est essentielle. Il est souhaitable de se poser la question de savoir ce que l on souhaite mesurer : - Le taux d absentéisme - Le nombre d alerte du CHSCT, les signalements des médecins du travail - Le nombre d accident du travail, maladie professionnelle, invalidité - La lutte contre les incivilités : l évaluation du nombre d agressions à l accueil et les plans d actions mis en place - La mise en place d instances d expression des salariés sur leurs conditions de travail - Le taux de formation : ciblage par âge / catégorie d emplois

20 Proposition d un 1 er niveau de réflexion sur les indicateurs de performance sociale 20 Il est souhaitable de choisir quelques indicateurs jugés les plus pertinents et susceptibles de fournir des éléments d information en adéquation avec le contexte ou le résultat recherché Les indicateurs doivent apporter des informations suffisamment précises. Il faut éviter de disposer de données trop larges difficiles à analyser La disponibilité des données doit être analysée avant que l indicateur soit choisi (données Ucanss / données branches) Le risque serait de mettre en place un nombre important d indicateurs sociaux ce qui pourrait produire le résultat inverse de ce qui est recherché

21 Proposition d un 1 er niveau de réflexion sur les indicateurs de performance sociale 21 Par la mise à disposition d un certain nombre de données relatives à : L absentéisme La grève La formation professionnelle La mobilité des agents L embauche des seniors et personnes handicapées L embauche de jeunes sans qualification

22 Proposition d un 1 er niveau de réflexion sur les indicateurs de performance sociale 22 La performance sociale doit pouvoir se mesurer à moyen terme à partir de l évaluation des plans d actions sur la santé, sécurité et conditions de travail et à partir des indicateurs sociaux associés à ces plans d actions.

23 23 Performance sociale : quelles suites opérationnelles pour les travaux institutionnels?

24 Quatre orientations à suivre pour les travaux à venir 24 Examiner les conditions dans lesquelles la réflexion engagée sur la performance sociale peut conduire à des aménagements des plans d actions de branche sur la santé au travail. Objectif : Proposer des plans d actions de performance sociale Définir les conditions dans lesquelles l employeur pourrait utiliser cette notion de «performance sociale» Objectif : Bâtir un discours de synthèse cohérent et mobilisateur - intégrant l ensemble des actions déjà conduites ou en cours dans le domaine de la RSE et de la qualité de vie au travail - explicitant le lien entre performance sociale et performance globale

25 Quatre orientations à suivre pour les travaux à venir 25 Pérenniser la dynamique de coopération avec les organisations syndicales membres de la commission paritaire santé, sécurité et conditions de travail Objectif : Elaborer un tableau de bord de performance sociale Valoriser auprès d acteurs externes les actions et engagements pris par l employeur Sécurité social Objectif : Renforcer l image d un service public employeur responsable

Les concepts de Responsabilité Sociétale des Entreprises / RSE et de Performance Sociale L origine du concept et les fondements de la RSE

Les concepts de Responsabilité Sociétale des Entreprises / RSE et de Performance Sociale L origine du concept et les fondements de la RSE 1 L origine du concept et les fondements de la RSE L origine du concept de la RSE 2 Le concept de RSE est né au début des années 1990 en Europe sur le fondement du développement durable lié à des préoccupations

Plus en détail

SDRH 2015/2018 de la branche retraite : Présentation du projet. INC Retraite du 1 er Octobre 2015

SDRH 2015/2018 de la branche retraite : Présentation du projet. INC Retraite du 1 er Octobre 2015 SDRH 2015/2018 de la branche retraite : Présentation du projet INC Retraite du 1 er Octobre 2015 Introduction Via la COG 2014 2017, la Branche Retraite réaffirme son engagement en matière de Responsabilité

Plus en détail

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Convention d Objectifs et de Gestion 2017-2020 UCANSS/Etat Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Fiche 1 : Développer la prospective et encourager l innovation 1. Poursuivre l enrichissement

Plus en détail

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE 4 eme journée d étude régionale La Qualité de Vie au Travail, une dynamique au service de la performance sociale et Institutionnelle LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE EN ŒUVRE AU SERVICE D UNE FINALITÉ ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN NOVEMBRE 2013 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN version 1 SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE LES CONDITIONS

Plus en détail

Évaluer Proposer Concrétiser. Faire progresser la qualité de vie au travail

Évaluer Proposer Concrétiser. Faire progresser la qualité de vie au travail Évaluer Proposer Concrétiser Faire progresser la qualité de vie au travail Experts en prévention des risques liés au travail, nous vous aidons à évaluer vos enjeux de santé, de sécurité, d organisation,

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

PROJET QUALITE DE VIE AU TRAVAIL : PREVENIR PLAN D ACTION SANTE, SECURITE, CONDITIONS DE TRAVAIL

PROJET QUALITE DE VIE AU TRAVAIL : PREVENIR PLAN D ACTION SANTE, SECURITE, CONDITIONS DE TRAVAIL QUALITE DE VIE AU : PREVENIR PLAN D ACTION SANTE, SECURITE, CONDITIONS DE Fiche Action n Poursuivre l engagement de l Assurance Maladie en matière de Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO) L

Plus en détail

La qualité de vie au travail dans les établissements de santé

La qualité de vie au travail dans les établissements de santé La qualité de vie au travail dans les établissements de santé Retours d expérience sur les clusters QVT 23 juin 2017 Maroussia Krawec Chargée de mission ARACT Ile-de-France rojet en partenariat avec 1

Plus en détail

Guide pour la prévention des risques psychosociaux d une branche professionnelle par Anthropie

Guide pour la prévention des risques psychosociaux d une branche professionnelle par Anthropie www.anthropie.net Guide pour la prévention des risques psychosociaux d une branche professionnelle par Anthropie Cet article fait état d une de nos récentes interventions. L objectif fixé était d accompagner

Plus en détail

La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services

La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services I. DESCRIPTION DU POSTE 1. IDENTIFICATION DU POSTE : Intitulé du poste : Directeur Général des Services Positionnement hiérarchique

Plus en détail

La Qualité de vie au travail: une voie pour innover

La Qualité de vie au travail: une voie pour innover La Qualité de vie au travail: une voie pour innover Association Nationales des Directeurs de Mission Locale Journées professionnelles de formation - 16 mai 2017 Etat des lieux «brut» Renforcer la coordination

Plus en détail

ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE

ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE ASSOCIATION KERVIHAN EVALUATION EXTERNE Réunion d ouverture du 14 Janvier 2014 Cabinet Alliance & Performance Evaluation externe PRESENTATION Réunion d ouverture Association KERVIHAN Le 14 Janvier 2014

Plus en détail

Passer de l'évaluation interne. externe

Passer de l'évaluation interne. externe Passer de l'évaluation interne externe à l'évaluation Thématique et registre spécifique. Prévention des risques individuels et collectifs : Vers une approche complexe Pascal DREANO, CREAI Bretagne Cadre

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

3PR "Performance, Parcours Professionnels, Reconnaissance"

3PR Performance, Parcours Professionnels, Reconnaissance 3PR "Performance, Parcours Professionnels, Reconnaissance" L'émergence du projet L'appel à projets, initié en 2008 par la Direction Générale de la Compétitivité, de l'industrie et des Services (DGCIS)

Plus en détail

Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO

Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO Catalogue de mesures Diversité pour la HES-SO Propositions d actions concrètes liées aux objectifs contenus dans la politique cadre à l égard de la diversité Précisions Ce document est un document évolutif

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

SCHEMA GENERAL DES ACTEURS DE LA DEMARCHE. Le CHSCT Les Instances représentatives du personnel. Rôle Les étapes-clés Commentaires LA PREMIÈRE ANNÉE :

SCHEMA GENERAL DES ACTEURS DE LA DEMARCHE. Le CHSCT Les Instances représentatives du personnel. Rôle Les étapes-clés Commentaires LA PREMIÈRE ANNÉE : N 1 FICHE OUTIL OBJET Cette fiche est conçue comme une aide à l employeur pour positionner et mobiliser les acteurs de son entreprise. Elle peut être utilisée lors de la phase initiale de la démarche ou

Plus en détail

La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités?

La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités? La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités? 9 ème journée santé et sécurité au travail CIG petite couronne Le 9 octobre 2012 Ludovic BUGAND (l.bugand@anact.fr)

Plus en détail

Plan d Actions Qualité de Vie au Travail

Plan d Actions Qualité de Vie au Travail AXE 1- Piloter les changements en intégrant leurs impacts sur les conditions de travail Action 1 : Formaliser une méthodologie nationale de conduite des changements (objectif SDRH) Anticiper les impacts

Plus en détail

Articuler Qualité de Soins et Qualité de Vie au Travail dans le secteur de la psychiatrie

Articuler Qualité de Soins et Qualité de Vie au Travail dans le secteur de la psychiatrie ANFH - 29 novembre 2016 Articuler Qualité de Soins et Qualité de Vie au Travail dans le secteur de la psychiatrie un cluster social en cours en Centre-Val de Loire Cyril LEFAUCHEUX - Chargé de mission

Plus en détail

En points. 25 mars 2009

En points. 25 mars 2009 En points 10 25 mars 2009 1 La GPEC doit contribuer à la sécurisation des parcours professionnels des salariés et à la performance de l entreprise. La GPEC doit permettre de favoriser l évolution de carrière

Plus en détail

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT OBSERVATOIRE prospectif des métiers et des qualifications de la branche de la fabrication et du commerce des produits à usage PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE et VÉTÉRINAIRE en partenariat avec l ADAPT

Plus en détail

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 Schéma Directeur des Ressources Humaines 2011-2014 CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L ASSURANCE MALADIE 2011-2014 Élaboré dans la continuité du 1er

Plus en détail

UNIFORMATION 25 novembre Qualité de Vie au Travail Prévention des Risques Professionnels De quoi parle t-on?

UNIFORMATION 25 novembre Qualité de Vie au Travail Prévention des Risques Professionnels De quoi parle t-on? UNIFORMATION 25 novembre 2016 Qualité de Vie au Travail Prévention des Risques Professionnels De quoi parle t-on? Marque déposée par ACT Méditerranée en 2013 2 Présentation Contexte, enjeux Périmètre et

Plus en détail

De la prévention du stress et du risque psychosocial......à la promotion du bien-être et de la qualité de vie au travail www.stimulus-conseil.com La prévention des risques psychosociaux doit relever d

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES Pour les entreprises de 50 à 299 salariés LES AIDES FINANCIERES Le dispositif Recruter un jeune et recruter ou maintenir dans l emploi

Plus en détail

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage...

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... > Charte de la mobilité dans la fonction publique de

Plus en détail

L Accord RSE du Groupe EDF

L Accord RSE du Groupe EDF L Accord RSE du Groupe EDF La RSE, un concept vieux de plus de 10 ans aujourd hui très «tendance» Des définitions vastes et diverses «La responsabilité d une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions

Plus en détail

Prévention de la pénibilité. Comment préparer son accord ou son plan d action?

Prévention de la pénibilité. Comment préparer son accord ou son plan d action? Prévention de la pénibilité Comment préparer son accord ou son plan d action? 3 points clés : Pour appréhender la pénibilité à partir des textes (loi et décrets) : Clarifier au préalable la posture de

Plus en détail

Projet de document-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique (Préambule + Thèmes I.1 et I.2)

Projet de document-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique (Préambule + Thèmes I.1 et I.2) Projet de document-cadre sur la qualité de vie au travail dans la fonction publique (Préambule + Thèmes I.1 et I.2) Les conditions d exercice des missions des agents publics, leurs métiers et l organisation

Plus en détail

La qualité de vie au travail : la démarche ANACT-ARACT. Salon Préventica octobre 2015 Béatrice Baudo

La qualité de vie au travail : la démarche ANACT-ARACT. Salon Préventica octobre 2015 Béatrice Baudo La qualité de vie au travail : la démarche ANACT-ARACT Salon Préventica octobre 2015 Béatrice Baudo 1- La Qualité de vie au travail, c est quoi? Contexte : les transformations du travail Une réponse aux

Plus en détail

SOURCES Site Groupe Chèque Déjeuner (au 14/01/2014) Rapport de responsabilité sociétale 2012 Plaquette «Notre démarche nous engage»

SOURCES Site Groupe Chèque Déjeuner (au 14/01/2014) Rapport de responsabilité sociétale 2012 Plaquette «Notre démarche nous engage» JANVIER 2014 version 1 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DU GROUPE CHEQUE DEJEUNER SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES 534 Ressources humaines Le domaine fonctionnel Ressources humaines regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement des personnels

Plus en détail

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc

Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc Etude qualitative pour l élaboration d un référentiel de compétences des organisations de jeunesse au Maroc FICHES DU REFERENTIEL DE COMPETENCES AVEC INDICATEURS (Document de travail interne à l UNESCO

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE Préambule Le 21 mars 2009, la Ville de Saint-Étienne a organisé son premier Printemps des associations. A cette occasion, elle a réaffirmé l'importance qu elle accorde à la

Plus en détail

«Egalité des chances» à GDF SUEZ

«Egalité des chances» à GDF SUEZ Université de Limoges 24 octobre 2008 Atelier : inter culturalité «Egalité des chances» à GDF SUEZ La diversité c est quoi? Lieu des Discriminations Et des stéréotypes L égalité des chances = création

Plus en détail

Référentiels de formation sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique

Référentiels de formation sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2014 Référentiels de formation sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE Institut du Travail Social Tours RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D'ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D'INTERVENTION SOCIALE Annexe 1 de l arrêté du 5 juin 2007, Journal Officiel n 142 du 21 juin 2007.

Plus en détail

Evaluation des pratiques d ingénierie de formation en entreprise et leurs effets sur les salariés les moins qualifiés

Evaluation des pratiques d ingénierie de formation en entreprise et leurs effets sur les salariés les moins qualifiés CONSEIL NATIONAL D EVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Evaluation des pratiques d ingénierie de formation en entreprise et leurs effets sur les salariés les moins qualifiés Présentation au CNEFOP

Plus en détail

LES ENTRETIENS ANNUELS

LES ENTRETIENS ANNUELS Fiche pratique LES ENTRETIENS ANNUELS Boîte à outils - Formation Cette fiche vous présente les modalités des entretiens annuels (entretien annuel d évaluation et entretien professionnel), en tant que moments

Plus en détail

Engagement et implication : comment mesurer et agir efficacement?

Engagement et implication : comment mesurer et agir efficacement? Engagement et implication : comment mesurer et agir efficacement? La performance sociale, un enjeux de définition et d orientations 2 > Un choix de définitions primordial : La performance sociale peut

Plus en détail

et après? J ai fait une analyse chiffrée, EGALITÉ PROFESSIONNELLE Kit d auto-diagnostic pour les entreprises

et après? J ai fait une analyse chiffrée, EGALITÉ PROFESSIONNELLE Kit d auto-diagnostic pour les entreprises EGALITÉ PROFESSIONNELLE J ai fait une analyse chiffrée, et après? Sur www.haute-normandie.aract.fr/, retrouvez également : des témoignages et des cas d entreprises des exemples d accords sur l égalité

Plus en détail

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France

Journée de présentation du 27 janvier Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Journée de présentation du 27 janvier 2016 Atelier thématique : «Principes horizontaux» (45 mn) Volet déconcentré en Ile-de-France Sommaire 1. Introduction 2. Rappel des 3 principes horizontaux 3. Méthodologie

Plus en détail

L évaluation des politiques RH : comment faire évoluer la GPEC? Club RH 7 octobre 2010

L évaluation des politiques RH : comment faire évoluer la GPEC? Club RH 7 octobre 2010 L évaluation des politiques RH : comment faire évoluer la GPEC? Club RH 7 octobre 2010 Etat des lieux de la GPEC en 2010 Elisabeth LABLOTIERE Chargée de mission GPEC CCI du Territoire de Belfort Le cadrage

Plus en détail

Offre de poste réf. O Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi

Offre de poste réf. O Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi Offre de poste réf. O17-032 Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi (H/F) Contrat à Durée Indéterminée Direction de rattachement : Opérations Service de rattachement : Domaine d Activité Stratégique

Plus en détail

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires»

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Présentation de l action «Gestion de la diversité : facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Contexte du projet Depuis sa création en 2007, l objectif de l AFMD est d élaborer des

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail (QVT)

La Qualité de Vie au Travail (QVT) La Qualité de Vie au Travail (QVT) 9 février 2017 Une définition de la QVT La Qualité de Vie au Travail Définition donnée dans l Accord National Interprofessionnel de juin 2013 Sentiment de bien-être au

Plus en détail

Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement

Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement Appel à Projets pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes en Languedoc Roussillon Midi Pyrénées Règlement Les objectifs de l appel à projets pour une égalité réelle entre les femmes et les

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia

CATALOGUE DE FORMATIONS. Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia CATALOGUE DE FORMATIONS Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / 2017 Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia 2 SOMMAIRE Modules de sensibilisation 1. L essentiel du Handicap... 5

Plus en détail

Qualité de vie au travail, un levier de compétitivité

Qualité de vie au travail, un levier de compétitivité Qualité de vie au travail, un levier de compétitivité 1 2 Au programme Pourquoi la QVT? La QVT, c est quoi? Quelle démarche QVT dans les entreprises? Questions/ réponses 3 Le réseau ANACT- ARACT Un réseau

Plus en détail

Politique Développement Durable. du Groupe ERAMET

Politique Développement Durable. du Groupe ERAMET Politique Développement Durable du Groupe ERAMET * * * Inscrivant son action dans une logique d amélioration continue créatrice de valeur, le groupe ERAMET s est doté d une politique de Développement Durable

Plus en détail

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE Ces différents tableaux sont la synthèse des objectifs présentés et développés dans le Contrat

Plus en détail

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL. ou QUALITE DE VIE, tout simplement? Serge GARRIGUES Ergonome conseil

QUALITE DE VIE AU TRAVAIL. ou QUALITE DE VIE, tout simplement? Serge GARRIGUES Ergonome conseil QUALITE DE VIE AU TRAVAIL ou QUALITE DE VIE, tout simplement? Serge GARRIGUES Ergonome conseil 1 UNE DEMARCHE QVT: RISQUE OU OPPORTUNITE? Un risque si l on se limite à: diffuser de vagues principes traitant

Plus en détail

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE ////////////////////////////////////////////////////////// PDI 2017 > 2019 PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE EDITO /////////////////////////////////////////// Dans un contexte

Plus en détail

AEU2. L Urbanisme Durable

AEU2. L Urbanisme Durable AEU2 L Urbanisme Durable SOMMAIRE 1. Historique de l AEU et contexte de l évolution de la démarche 2. L AEU2 : un dispositif pour aider les collectivités à penser et réaliser un projet durable 3. L AEU2

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

L évaluation : une démarche d amélioration

L évaluation : une démarche d amélioration Sylvain Boude Responsable du Pôle Service à Domicile T: 06 22 84 23 71 Sylvain.boude@4-as.fr www.4as-medicosocial.fr L évaluation : une démarche d amélioration Cadre réglementaire de l évaluation Loi n

Plus en détail

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation. Se doter de critères pertinents pour son entreprise. Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux

Prévention des risques psychosociaux 1 Prévention des risques psychosociaux Présentation de la démarche conduite à Nantes Métropole PREVENTICA - 23 janvier 2014 2 Déroulement de la présentation 1. Définition et enjeux 2. Démarche à Nantes

Plus en détail

Promotion de la Qualité de Vie au Travail et Prévention des Risques Psycho-Sociaux au Centre Hospitalier de Laon: Vers une gestion intégrée?

Promotion de la Qualité de Vie au Travail et Prévention des Risques Psycho-Sociaux au Centre Hospitalier de Laon: Vers une gestion intégrée? Promotion de la Qualité de Vie au Travail et Prévention des Risques Psycho-Sociaux au Centre Hospitalier de Laon: Vers une gestion intégrée? PICARDIE «Journée régionale dédiée à la prévention des Risques

Plus en détail

9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES

9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES 9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES La quatrième édition du rapport RSE d Eurazeo comporte plusieurs Éléments d information issus des Lignes directrices de la

Plus en détail

Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES

Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES Référentiel professionnel des directeurs d'établissement ou de service d'intervention sociale CAFDES Annexe 1 de l arrêté du 5 juin 2007, Journal Officiel n 142 du 21 juin 2007. Contexte de l intervention

Plus en détail

INC - Répertoire des Métiers. Présentation des évolutions pour INC du 20 janvier 2016

INC - Répertoire des Métiers. Présentation des évolutions pour INC du 20 janvier 2016 INC - Répertoire des Métiers 1 Présentation des évolutions pour 2015 INC du 20 janvier 2016 Rappel général du cadre 2 Le Répertoire des Métiers 3 Un principe conventionnel Protocole d accord du 30 novembre

Plus en détail

séminaire des Présidents de CHSCT ERDF et GRDF

séminaire des Présidents de CHSCT ERDF et GRDF séminaire des Présidents de CHSCT ERDF et GRDF l impact humain des projets chez Orange 19 Mai 2015 DRH OF/Direction de l'environnement du Travail - Marie Leclerc le contexte de l entreprise un ensemble

Plus en détail

APPEL D OFFRE - ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN PLACE D UNE ACTION DE FORMATION À DISTANCE POUR LES ADHÉRENTS DU SNAECSO

APPEL D OFFRE - ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN PLACE D UNE ACTION DE FORMATION À DISTANCE POUR LES ADHÉRENTS DU SNAECSO 2016 APPEL D OFFRE - ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN PLACE D UNE ACTION DE FORMATION À DISTANCE POUR LES ADHÉRENTS DU SNAECSO 2 I. PRÉSENTATION DU SYNDICAT LE SNAECSO : (Syndicat National d Associations Employeurs)

Plus en détail

PROTOCOLE D ENGAGEMENTS

PROTOCOLE D ENGAGEMENTS PROTOCOLE D ENGAGEMENTS ENTRE LA VILLE DE MARSEILLE L ETAT LE CONSEIL REGIONAL PROVENCE ALPES COTE D AZUR LE CONSEIL GENERAL DES BOUCHES DU RHONE L ETABLISSEMENT PUBLIC EUROMEDITERRANEE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Plus en détail

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE

REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE REFERENTIEL COMPETENCES MASTER SANTE PUBLIQUE M2 Santé Publique Parcours Management des Etablissements sanitaires et médico-sociaux Année universitaire 2017-2018 Organisation du référentiel Objectifs,

Plus en détail

Groupe SIA, acteur engagé et responsable du logement social en Nord-Pas-de-Calais

Groupe SIA, acteur engagé et responsable du logement social en Nord-Pas-de-Calais Groupe SIA, acteur engagé et responsable du logement social en Nord-Pas-de-Calais Entreprises sociales pour l Habitat : Sia Habitat, Lto Habitat Coopérative Hlm : Escaut Habitat C.A. : 231 M (2012) Effectifs

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 La Cog en questions INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 1) Introduction : La COG, une feuille de route stratégique pour 4 années L évolution rapide du système de retraites met en évidence le rôle de

Plus en détail

Directeur des ressources humaines h/f

Directeur des ressources humaines h/f Les Communautés de Communes Limagne d Ennezat, Riom Communauté et Volvic Sources et Volcans (Auvergne Rhône Alpes Département du Puy de Dôme - 0 minutes de Clermont Ferrand) RECRUTENT pour le futur EPCI

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

Protocole pour l insertion professionnelle des étudiants

Protocole pour l insertion professionnelle des étudiants MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Protocole pour l insertion professionnelle des étudiants

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

Certificat Ecole du Management - Cycle «Responsable d équipe»

Certificat Ecole du Management - Cycle «Responsable d équipe» Certificat Ecole du Management - Cycle «Responsable d équipe» CATEGORIE : C Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Transverse : Industrie Energie

Plus en détail

L accord de GPEC Groupe en quelques mots

L accord de GPEC Groupe en quelques mots L accord de GPEC Groupe en quelques mots CFE-CGC de Schneider Electric 01 2008 O. Lapoix 1 Chapitre 1, consultations sur la stratégie et les effets sur l emploi Comité de Groupe (avec coordonateurs) :

Plus en détail

Référentiel opérationnel. «Accompagnement d opérateurs sur les démarches participatives en direction des usagers/ habitants du territoire Cévennes»

Référentiel opérationnel. «Accompagnement d opérateurs sur les démarches participatives en direction des usagers/ habitants du territoire Cévennes» Association I. Projets. Echanges Internationaux. Culture. Citoyenneté Association d éducation populaire affiliée à l union Peuple et Culture Référentiel opérationnel «Accompagnement d opérateurs sur les

Plus en détail

Gouvernance et développement durable : mode d emploi

Gouvernance et développement durable : mode d emploi Les guides gouvernance du Club DDEP Gouvernance et développement durable : mode d emploi Gouvernance et indicateurs GOUVERNANCE ET Dialogue Gouvernance et valeurs développement durable des établissements

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Terminale STMG Sciences de Ressources pour le lycée général et technologique programme de RH et avec Sciences de / Management des / Droit Le programme de prend appui sur les enseignements de sciences

Plus en détail

LES CONDITIONS DE TRAVAIL : Quels effets sur la santé? Comment le travail peut-il construire la santé?

LES CONDITIONS DE TRAVAIL : Quels effets sur la santé? Comment le travail peut-il construire la santé? LES CONDITIONS DE TRAVAIL : Quels effets sur la santé? Comment le travail peut-il construire la santé? Plan de la présentation Présentation de l Aract Martinique Institut Territorial du Travail Qu entend-on

Plus en détail

La QVT en quelques mots Qualité de Vie au Travail

La QVT en quelques mots Qualité de Vie au Travail La QVT en quelques mots Qualité de Vie au Travail!! Définition :!! s exprimer et agir sur leurs conditions de travail!! Pourquoi QVT aujourd hui!! Lien travail/ hors travail!! Lien économie/ performance/

Plus en détail

ENTREPRISES ET QUARTIERS

ENTREPRISES ET QUARTIERS ENTREPRISES ET QUARTIERS L engagement des entreprises en faveur des quartiers dits prioritaires : un volet de la Responsabilité Sociétale de l'entreprise? ACTIONS DES ENTREPRISES Réseaux d entreprises

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail

La Qualité de Vie au Travail La Qualité de Vie au Travail De quoi parle-t-on? Réunion Institut 4.10 Dijon, le 10/03/17 Intervention de Céline Roussel et Sabrina Boudailler Aract Bourgogne-Franche-Comté 1 Présentation de l Aract La

Plus en détail

THEME 1 : LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LE SECTEUR PRIVE Interventions de Monsieur GUTNIK et Madame VIAL

THEME 1 : LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LE SECTEUR PRIVE Interventions de Monsieur GUTNIK et Madame VIAL RHONE SYNTHESE DES POINTS DE LA JOURNEE DES ADHERENTS Réforme de la formation, agenda social, enjeux autour des territoires : quels impacts sur la FPH? 2 Juin 2015 à Ecully Rhône Domaine de Valpré THEME

Plus en détail

MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS DES DEMANDEURS D EMPLOI, DES ENTREPRISES ET DES TERRITOIRES

MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS DES DEMANDEURS D EMPLOI, DES ENTREPRISES ET DES TERRITOIRES MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS DES DEMANDEURS D EMPLOI, DES ENTREPRISES ET DES TERRITOIRES Pôle emploi a fait le choix d une démarche ouverte et participative afin d associer toutes les parties prenantes,

Plus en détail

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire

Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire Résultats de l étude prospective relative au métier de contrôleur allocataire INC du 11 mars 2016 La Caisse nationale réalise régulièrement des enquêtes destinées à identifier les évolutions qui pèsent

Plus en détail

Vision et Plan Stratégique de Modernisation de l'administration

Vision et Plan Stratégique de Modernisation de l'administration Vision et Plan Stratégique de Modernisation de l'administration M. Azzeddine Diouri Secrétaire General du Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration CAFRAD, Marrakech,

Plus en détail

J enairêvé, l ISOl afait

J enairêvé, l ISOl afait La Teste, le 05 avril 2011 J enairêvé, l ISOl afait Stéphane MATHIEU Directeur Régional Sud-Ouest Groupe AFNOR GROUPE AFNOR www.afnor.org/certification 01 46 11 37 00 www.boutique-normes.afnor.org 01 41

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d études

Cahier des charges pour un appel à projet d études Cahier des charges pour un appel à projet d études Mise en concurrence pour une étude portant sur l évolution de l emploi et des compétences ainsi que de l adaptation de l offre de formation dans la branche

Plus en détail

Qualité des soins et Qualité de vie au travail Expérimentation HAD Occitanie FNEHAD 8 juin En partenariat avec :

Qualité des soins et Qualité de vie au travail Expérimentation HAD Occitanie FNEHAD 8 juin En partenariat avec : 1 Qualité des soins et Qualité de vie au travail Expérimentation HAD Occitanie FNEHAD 8 juin 2017 En partenariat avec : L Aract Occitanie : Une mission d appui aux organisations publiques et privées Une

Plus en détail

Du dialogue, à la négociation : Evolution du rôle des IRP

Du dialogue, à la négociation : Evolution du rôle des IRP Du dialogue, à la négociation : Evolution du rôle des IRP SECAFI Diagnostic Stratégie Emploi Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre de Paris/Ile de France Matinée débat du 5 mai 2015

Plus en détail

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 1. Critères du Label Egalité Professionnelle. pour les organismes de 50 salariés et plus

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 1. Critères du Label Egalité Professionnelle. pour les organismes de 50 salariés et plus «LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 1 Critères du Label Egalité Professionnelle pour les organismes de 50 salariés et plus 11 rue Francis de Pressensé - 93751 La Plaine Saint-Denis Cedex - France -T.

Plus en détail

Service presse et communication. Dossier de presse - 9 avril 2010

Service presse et communication. Dossier de presse - 9 avril 2010 Service presse et communication Dossier de presse - 9 avril 2010 Organisées par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, sous l impulsion de Simon Loueckhote, membre du gouvernement chargé du secteur

Plus en détail

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Siège de la Caf de la Drôme, Valence À l occasion de la signature du Schéma départemental des services aux familles de la Drôme et la présentation des premières actions

Plus en détail

Diversité et égalité des chances dans le Groupe Randstad France

Diversité et égalité des chances dans le Groupe Randstad France Diversité et égalité des chances dans le Groupe Randstad France Sommaire 1. La politique RSE du Groupe Randstad France Les engagements du Groupe Les labels Des réseaux formés 2. Les actions diversité Axe

Plus en détail