Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine"

Transcription

1 Occlusion Intestinale Aiguë Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine

2 Syndrome occlusif Définition: Obstruction au passage du contenu digestif Quelle que soit la cause Conséquences: Arrêt des matières et des gaz Distension de l intestin d amont: Météorisme Douleur Vomissements

3 Physiopathologie GRELE Hyperpéristaltisme réactionnel (vomissements, douleurs abdominales, crampes abdominales) Qui disparaît en quelques heures et laisse place à une distension de l intestin. Elle est tout d abord secondaire à l accumulation de gaz, puis, au-delà de 12 heures d obstruction, à l accumulation de liquide (le débit de sécrétions digestives est de 6 L/j). La décompression de grêle est possible en partie grâce distension gastrique et aux vomissements. L augmentation de la pression endoluminale va diminuer le retour veineux ischémie digestive

4 Physiopathologie COLON Le péristaltisme réactionnel est moins franc. La distension colique est également secondaire à l accumulation de gaz +++. Le grêle n est distendu que si la valvule de Bauhin est incontinente. Si elle est continente, le cæcum va subir toute la distension avec un risque d ischémie et de perforation diastatique (cæcum +++)

5 Occlusion Diagnostic Interrogatoire: Antécédents médicaux : constipation, maladie inflammatoire de l intestin, terrain vasculaire, diverticule du colon Antécédents chirurgicaux : laparotomie +++, néoplasie colique Prise médicamenteuse : ralentisseurs du transit, anticoagulants, aspirine, neuroleptiques

6 Occlusion Diagnostic TRIADE : Arrêt des matières et des gaz : d autant plus précoce que l occlusion est basse. L existence d un épisode de diarrhée ne remet pas forcément le diagnostic en cause Douleur abdominale : souvent intense et se majorant avec le temps. Son début peut être brutal notamment en cas de strangulation. Nausées ou vomissements sont fréquents. D autant plus tardifs que l occlusion est basse, ils sont volontiers bilieux et plus fréquents pour les occlusions grêliques que coliques. Ils soulagent les douleurs abdominales.

7 Occlusion Diagnostic Signes de gravité clinique Déshydratation, fièvre Etiologie Orifice herniaires Cicatrice abdominale Globe urinaire Toucher rectal

8 Occlusion Mécanisme

9 Occlusion Complications Occlusion par strangulation Nécrose par ischémie Occlusion par obstruction Perforation diastatique

10 Occlusion Ex. Complémentaire NFS, Ionogramme, Bilan pré-op Déshydratation, Sd inflammatoire Imagerie Plus d ASP +++ TDM Abdominale +++ Diagnostic Positif Diagnostic étiologique Diagnostic de gravité

11 Occlusion Diagnostic ASP couché ASP debout

12 TDM Abdominale

13 TDM Abdominale

14 Occlusion Diagnostic GRAVTITE ++++: Déshydratation +++ Défense abdominale, Contracture Fièvre TDM: Caecum > 10 cm Epanchement intra-abdominal Pas de réhaussement de la paroi intestinale Pneumatose, aéroportie, Pneumopéritoine

15 Occlusion du grêle Obstruction Paroi M. Crohn, hématome, post-ischémie Tumeurs Bénignes (polypes) Adénocarcinome Intra-luminale Bézoard Corps étrangers Iléus biliaire Extrinsèque Utérus, kyste ovarien, carcinose.

16 Occlusion du grêle Strangulation Brides ++++ Hernie étranglée Invagination intestinale aigüe Diverticule de Meckel

17 Occlusion du grêle Fonctionnelle Iléus réflexe /.

18 Iléite de Crohn SD de Konig: douleurs abdominales et ballonnements postprandiaux, d intensité croissante, soulagés brusquement dans un vacarme hydroaérique, ± débâcle de gaz et/ou diarrhéique. Il est généralement très bien décrit par les patients interrogatoire +++

19 Iléite de Crohn Entéro-IRM / TDM abdominale Iléo-coloscopie

20

21

22 Occlusion sur brides 1 ère cause d occlusion dans les pays développés (un tiers) Après toute intervention 1 mois 20 ans Diagnostic par TDM abdominale Jonction grêle plat-grêle dilaté

23 Hernie inguinale étranglée Anatomie du canal inguinal

24 Hernie inguinale étranglée Anatomie du canal inguinal

25 Hernie inguinale étranglée Anatomie du canal inguinal

26 Occlusion Traitement Principes du traitement : Traitement médical Réhydratation +++ SNG, Antalgiques Traitement chirurgical Lever l occlusion Section de bride Réparation de hernie Résection de cancer Traiter les complications Résection des segments nécrosés Lavage/drainage en cas de péritonite

27 Traitement médical Hospitalisation, Urgence, A jeun Pose d une voie veineuse Antalgiques (en évitant les morphiniques et dérivés) et antispasmodiques IV Correction de la déshydratation et des troubles ioniques +++ Correction d une hypotension : remplissage éventuel Pose d une sonde naso-gastrique en aspiration : Elle permet de traiter certaines occlusions du grêle sur adhérences Elle diminue la douleur provoquée par la distension digestive Elle évite l inhalation en cas de vomissements itératifs Elle permet de vider l estomac avant une éventuelle anesthésie générale Les pertes seront compensées par des perfusions de cristalloïdes Traitement par IPP intraveineux : lutter contre le RGO, hypokaliémie.

28 Traitement Chirurgical Dans la majorité des cas sauf Occlusion sur bride sans signe de gravité Iléite de Crohn Après traitement médical, le plus souvent programmé Résection iléo-caecale et anastomose iléo-colique

29 Traitement Chirurgical Iléus biliaire, corps étranger, bézoard Laparotomie et entérotomie, suture

30 Traitement Chirurgical Iléus biliaire, corps étranger, bézoard Laparotomie et entérotomie, suture

31 Occlusion sur bride Hospitalisation, Urgence, A jeun Antalgiques Correction de la déshydratation, troubles ioniques, hypotension Pose d une sonde naso-gastrique en aspiration Pas de signe de gravité 6-12 h de ttt médical Test à la graffine Succès ablation SNG et reprise alimentation Echec (douleur, vomissements, ASP négatif) chirurgie

32 Volvulus du grêle sur bride

33 Occlusion sur bride

34 Hernie inguinale étranglée 1. Ouverture du sac herniaire

35 Hernie inguinale étranglée 2. Libération et contrôle de l anse étranglée 3. Si besoin, laparotomie médiane pour résection digestive

36 Hernie inguinale étranglée 4. Réparation de la hernie (!) Pas de prothèse en cas de hernie étranglée

37 Référence

38 Occlusion Intestinale Aiguë Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hopital Saint-Antoine

Occlusions intestinales. F. Labbé IFSI octobre 2015

Occlusions intestinales. F. Labbé IFSI octobre 2015 Occlusions intestinales F. Labbé IFSI octobre 2015 Introduction Rappels anatomiques Rappels physiologiques Quelques chiffres Définitions Rôle de l IDE aux urgences Rôle de l IDE dans le service Rôle de

Plus en détail

Occlusions intestinales

Occlusions intestinales Occlusions intestinales M Ferron et Y Panis. Service de Chirurgie Colorectale, PMAD, Hôpital Beaujon, Clichy. Signes fonctionnels Douleur abdominale, permanente ou coliques intermittentes et paroxystiques

Plus en détail

Chapitre 15 Occlusions intestinales

Chapitre 15 Occlusions intestinales Chapitre 15 Occlusions intestinales 1. Différents types d occlusion intestinale 2. Sémiologie clinique de l occlusion aiguë 3. Imagerie de l occlusion aiguë Les occlusions, définies par un arrêt du transit

Plus en détail

Appendicite aiguë. Docteur Mahaut Leconte DU urgence

Appendicite aiguë. Docteur Mahaut Leconte DU urgence Appendicite aiguë Docteur Mahaut Leconte DU urgence Diagnostic Clinique +++ Douleur FID Douleur débutant dans la région épigastrique Nausées, vomissements Diarrhées Langue saburrale Fièvre 38-38,5 Douleur

Plus en détail

20/09/2012 ANATOMIE ET PATHOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF N ZAMUSHE

20/09/2012 ANATOMIE ET PATHOLOGIE DE L APPAREIL DIGESTIF N ZAMUSHE I. Rappel Quand on déglutie, ça passe par l oropharynx, puis dans l œsophage, estomac, duodénum, jéjunum, iléon, Caecum, colon ascendant, colon transverse, colon descendant, sigmoïde, et le rectum. On

Plus en détail

Syndrome Occlusif. + large que haut, centraux => intestin grèle + haut que large, non centré => colon

Syndrome Occlusif. + large que haut, centraux => intestin grèle + haut que large, non centré => colon Dr B. Nunes Service de Chirurgie Digestive I. Définition! Lʼocclusion intestinale aiguë (OIA) est lʼarrêt du transit intestinal, des matières et des gaz. Devant tout syndrome occlusif, il faut répondre

Plus en détail

OCCLUSION INTESTINALE AIGUE

OCCLUSION INTESTINALE AIGUE OCCLUSION INTESTINALE AIGUE I/ Introduction Occlusion intestinale aiguë = arrêt brusque et complet du transit intestinal normal (transit intestinal normal = péristaltisme et lumière intestinale libre).

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

L 0CCLUSION INTESTINALE AIGUE

L 0CCLUSION INTESTINALE AIGUE Cours de Sémiologie digestive Année 2016 3éme année-médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA. Médecine interne L 0CCLUSION INTESTINALE AIGUE I/DEFINITION : L occlusion intestinale aigue(oia) est l arrêt du transit,

Plus en détail

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE A travers un cas clinique CH A.GAYRAUD Dr NIAMPA, Chir A IDENTITE Mr T. A. 87 ans Marié père de 3 enfants Vit a domicile Non autonome MOTIF D HOSPITALISATION Syndrome occlusif

Plus en détail

Cas clinique 1. Vomissements verts : C est une urgence chirurgicale! 30/05/2016. La richesse de l interrogatoire!

Cas clinique 1. Vomissements verts : C est une urgence chirurgicale! 30/05/2016. La richesse de l interrogatoire! 2016 La richesse de l interrogatoire! Vomissements verts : C est une urgence chirurgicale! Pr Hubert LARDY Chirurgien Pédiatre CHRU Tours, Hôpital Clocheville Sémiologie clinique : fréquence des vomissements

Plus en détail

Sémiologie des occlusions intestinales aiguës. Appréciation du retentissement de l'occlusion sur l'état général

Sémiologie des occlusions intestinales aiguës. Appréciation du retentissement de l'occlusion sur l'état général 12/02/2014 GUERRINI Serena L2 Digestif Pr YP Le Treut Relecteur 2 8 pages Sémiologie des occlusions intestinales aiguës Plan A. Sémiologie clinique I. Signes fonctionnels II. Signes physiques III. Appréciation

Plus en détail

Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst

Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst Objectifs Ulcère perforé ASP Scanner Pneumopéritoine Occlusions ASP Scanner Sigmoïdite aiguë diverticulaire

Plus en détail

INVAGINATION INTESTINALE AIGUE

INVAGINATION INTESTINALE AIGUE INVAGINATION INTESTINALE AIGUE A. FAURE, T. MERROT Chirurgie Pédiatrique Hôpital Nord IFSI ST JOSEPH- Croix Rouge Française Définition Pénétration de l intestin d amont dans l intestin d aval. BOUDIN Secondaire

Plus en détail

Quelle place pour la procalcitonine dans l occlusion grêlique? C. Cossé; J.M. Regimbeau

Quelle place pour la procalcitonine dans l occlusion grêlique? C. Cossé; J.M. Regimbeau Quelle place pour la procalcitonine dans l occlusion grêlique? C. Cossé; J.M. Regimbeau Service de chirurgie digestive et oncologique CHU Amiens Picardie Sardaigne, le 9 septembre 2015 Plan Qu est ce que

Plus en détail

Cas cliniques. Docteur Mahaut Leconte DU urgence

Cas cliniques. Docteur Mahaut Leconte DU urgence Cas cliniques Docteur Mahaut Leconte DU urgence Cas n 1 Un homme âgé de 56 ans se présente aux urgences pour une douleur abdominale péri-ombilicale d apparition brutale, évoluant depuis 4 heures, associée

Plus en détail

Occlusion intestinale aiguë

Occlusion intestinale aiguë Occlusion intestinale aiguë Dr.BENHAMADA L'occlusion intestinale aiguë se définit comme un arrêt du transit intestinal. Elle se traduit par un arrêt des matières et des gaz. La cause de l occlusion peut

Plus en détail

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Chapitre 18 : Item 217 Syndrome occlusif I. Diagnostiquer un syndrome occlusif II. Evaluer les conséquences de l occlusion III. Planifier la prise en charge OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer un syndrome

Plus en détail

S It Item 217 Syndrome occlusif

S It Item 217 Syndrome occlusif CDU_Chap18.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 4:36 16 S It Item 217 Syndrome occlusif 18 I. DIAGNOSTIQUER UN SYNDROME OCCLUSIF II. ÉVALUER LES CONSÉQUENCES DE L OCCLUSION III. PLANIFIER LA PRISE EN CHARGE

Plus en détail

Syndromes Occlusifs. Diagnostic et traitement (217) Professeur Christian LETOUBLON Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Syndromes Occlusifs. Diagnostic et traitement (217) Professeur Christian LETOUBLON Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Syndromes Occlusifs. Diagnostic et traitement (217) Professeur Christian LETOUBLON Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Séméiologie abdominale chirurgie PC2 Résumé : Les syndromes occlusifs

Plus en détail

I. Derraz IHN Pas de défense, OH libres, pas de selles au TR Décrivez les principales anomalies observées et formulez vos hypothèses diagnostiques

I. Derraz IHN Pas de défense, OH libres, pas de selles au TR Décrivez les principales anomalies observées et formulez vos hypothèses diagnostiques Homme de 85 ans, institutionnalisé Suspicion d occlusion subaiguë évoluant depuis 5 jours I. Derraz IHN Pas de défense, OH libres, pas de selles au TR Décrivez les principales anomalies observées et formulez

Plus en détail

Les Principales Urgences Abdominales

Les Principales Urgences Abdominales Les Principales Urgences Abdominales Principales Urgences Abdominales 1- Appendicite aiguë 2- Péritonite aiguë 3- Occlusion intestinale aiguë Appendicite aiguë Définition: Inflammation aiguë de l appendice

Plus en détail

CHOLECYSTITE. Cholécystite aiguë. Définition :

CHOLECYSTITE. Cholécystite aiguë. Définition : CHOLECYSTITE Le site du Docteur Patricia GRANDCOIN Adresse du site : www.docvadis.fr/patricia-grandcoin DEFINITION. PHYSIOPATHOLOGIE, TRAITEMENT. Cholécystite aiguë Définition : C est l inflammation aigue

Plus en détail

DEFINITION PERITONITES AIGUES PHYSIOPATHOLOGIE (2) PHYSIOPATHOLOGIE (1) 22/12/2009. Inflammations aigues ou chroniques du péritoine

DEFINITION PERITONITES AIGUES PHYSIOPATHOLOGIE (2) PHYSIOPATHOLOGIE (1) 22/12/2009. Inflammations aigues ou chroniques du péritoine DEFINITION Inflammations aigues ou chroniques du péritoine PERITONITES AIGUES Nombreux tableaux cliniques Réactions particulières du péritoine aux agressions 18/01/07 2 PHYSIOPATHOLOGIE (1) PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

VOLVULUS DU COLON INTRODUCTION : ÉPIDÉMIOLOGIE : POINTS DE ROTATION :

VOLVULUS DU COLON INTRODUCTION : ÉPIDÉMIOLOGIE : POINTS DE ROTATION : INTRODUCTION : VOLVULUS DU COLON Les volvulus du côlon sont une cause rare mais grave d occlusion colique organique (1% occlusions intestinales). Ils constituent une urgence diagnostique et thérapeutique.

Plus en détail

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner Orientation Urgences abdominales - III Yves Gandon Urgence = douleurs quasiconstantes Localisation oriente +++ Associées à Occlusion (sur bride post-chir, hernie ) Fièvre (appendicite, cholécystite, sigmoïdite

Plus en détail

Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives

Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives Les complications non infectieuses de l endoscopie: les perforations digestives K. Vahedi Département Médico-Chirurgical de Pathologie Digestive Hôpital Lariboisière, Paris Séminaire DES Ile de France

Plus en détail

Sémiologie et méthodes d exploration de l intestin grêle et du colon

Sémiologie et méthodes d exploration de l intestin grêle et du colon Dr. A. Benlaldj Jeudi ; 19 Novembre 2015 Module de Sémiologie Faculté de médecine Université de Mostaganem Sémiologie et méthodes d exploration de l intestin grêle et du colon L intestin grêle est formé

Plus en détail

Z.Imessaoudene A.Anou O.Benhadid Y.Benmeddour A.Chetouane A.Hammad. Clinique Chirurgicale A

Z.Imessaoudene A.Anou O.Benhadid Y.Benmeddour A.Chetouane A.Hammad. Clinique Chirurgicale A Z.Imessaoudene A.Anou O.Benhadid Y.Benmeddour A.Chetouane A.Hammad Clinique Chirurgicale A Introduction 60 à 70 % des occlusions coliques Mode de révélation 10-15 % Prise en charge non consensuelle Michel

Plus en détail

Les grands syndromes. Occlusion intestinale. Palli-Science. Maison Victor-Gadbois

Les grands syndromes. Occlusion intestinale. Palli-Science.  Maison Victor-Gadbois Les grands syndromes Occlusion intestinale Palli-Science www.palli-science.com Maison Victor-Gadbois Introduction Il s agit d une patiente de 71 ans, hypothyroïdie, chez qui on a diagnostiqué un cancer

Plus en détail

Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017. Cours 11. Syndrome occlusif. Pr PA Lehur Dr C Blanchard CCDE

Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017. Cours 11. Syndrome occlusif. Pr PA Lehur Dr C Blanchard CCDE Enseignement de Chirurgie Digestive DFASM1 2016/2017 Cours 11 Syndrome occlusif Pr PA Lehur Dr C Blanchard CCDE Chapitre 26 : Syndrome occlusif de l adulte Med-Line Editions ObjecCfs e- ECN UE 11 - Item

Plus en détail

La douleur aux urgences

La douleur aux urgences La douleur aux urgences Le point de vue du chirurgien L apport des biomarqueurs Pr JM Regimbeau, Dr F Prevot, Dr C Cosse Service de Chirurgie Digestive CHU Amiens Picardie COPACAMU 2016 Jeudi 17 Mars Principales

Plus en détail

De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier

De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier Dr David Manaouil, clinique Pauchet Dr Patrice Demailly, Quevauvilliers Cas clinique 1 Mr Malamepanche 68 ans, douleur

Plus en détail

Invaginations intestinales aiguës et chroniques de l adulte. B. Osemont, J. Mathias, O. Bruot, PA. Ganne, V. Laurent, D. Regent, CHU Nancy Brabois

Invaginations intestinales aiguës et chroniques de l adulte. B. Osemont, J. Mathias, O. Bruot, PA. Ganne, V. Laurent, D. Regent, CHU Nancy Brabois Invaginations intestinales aiguës et chroniques de l adulte B. Osemont, J. Mathias, O. Bruot, PA. Ganne, V. Laurent, D. Regent, CHU Nancy Brabois Epidémiologie Invaginations chez l adulte : 5% de l ensemble

Plus en détail

I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o.

I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o. Infarctus entéromésentérique Pr. Y. BENKHALEF I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o.dont le diagnostic

Plus en détail

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie Prise en charge des urgences abdominales en imagerie N. Siauve, C. Lefort, L. Fournier, A. Hernigou, C. Grataloup, CA. Cuénod, O. Clément, G. Frija. Service de Radiologie PR G.Frija, HEGP, Paris Principes

Plus en détail

Longueur. Mésentère. Surface. Vaisseaux. Mobilité. Lymphatiques

Longueur. Mésentère. Surface. Vaisseaux. Mobilité. Lymphatiques Difficultés Liées au tube Liées à son environnement Longueur Surface Mobilité Mésentère Vaisseaux Lymphatiques Difficultés Techniques ASP & transit opaque: Toujours d actualité Jusqu à 1970/1975: Suivi

Plus en détail

Syndrome occlusif Item n 217

Syndrome occlusif Item n 217 Syndrome occlusif Item n 217 Diagnostiquer un syndrome occlusif Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge Dr Collin CCA Définition Arrêt du transit intestinal normal (matières

Plus en détail

Il existe 2 types de mécanismes : les occlusions mécaniques et les non mécaniques.

Il existe 2 types de mécanismes : les occlusions mécaniques et les non mécaniques. 18 février 2015 PAUL Clément L2 CR : Victor Chabbert Appareil digestif Pr. Y.P. Le Treut 6 pages Plan A. Définition B. Intérêt C. Mécanisme I. Les obstructions mécaniques II. Les obstructions non mécaniques

Plus en détail

Dr Benmostefa N Maitre assistant en Médecine Interne CHU Sétif Février 2015

Dr Benmostefa N Maitre assistant en Médecine Interne CHU Sétif Février 2015 Dr Benmostefa N Maitre assistant en Médecine Interne CHU Sétif Février 2015 plan ANATOMIE DE L ABDOMEN INTRODUCTION ANALYSE SEMIOLOGIQUE : - INTERROGATOIRE - EXAMEN CLINIQUE - EXAMENS PARA CLINIQUES LES

Plus en détail

Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP)

Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) I Introduction Les principales indications d'un abdomen sans préparation sont : - la recherche d'une perforation digestive qui se manifeste par la présence

Plus en détail

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 349. Syndrome occlusif de l enfant

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 349. Syndrome occlusif de l enfant Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 349 Syndrome occlusif de l enfant - Diagnostiquer un syndrome occlusif - Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge

Plus en détail

Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive.

Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive. Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive. UMM TO M. Habarek, M. Belhocine (m-habarek@ummto.dz) Service de Chirurgie générale C.H.U de Tizi ouzou Faculté de Médecine de Tizi ouzou

Plus en détail

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte PERITONITE Péritonites Inflammation aiguë du péritoine: Quelqu en soit la cause Le plus souvent: perforation d organe creux ou diffusion d

Plus en détail

Syndromes occlusifs. Physiopathologie. Introduction. L. Chiche, G. Lebreton, V. Le Pennec. Mécanismes et causes de l occlusion

Syndromes occlusifs. Physiopathologie. Introduction. L. Chiche, G. Lebreton, V. Le Pennec. Mécanismes et causes de l occlusion 25-050-A-30 Syndromes occlusifs L. Chiche, G. Lebreton, V. Le Pennec Les syndromes occlusifs, définis par l arrêt complet du transit intestinal, regroupent quatre signes cliniques élémentaires : l arrêt

Plus en détail

National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Pr H. Martelli (CHU Kremlin-Bicêtre) MAJ : 13/12/2004

National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Pr H. Martelli (CHU Kremlin-Bicêtre) MAJ : 13/12/2004 Objectifs : Syndrome occlusif de l enfant Item 217 Diagnostiquer un syndrome occlusif. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. Sommaire Introduction Faq 1 - Diagnostic positif

Plus en détail

Module HGE: Tube digestif. Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André

Module HGE: Tube digestif. Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André Module HGE: Tube digestif Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André Pathologie tumorale Tumeurs malignes gastriques Adénocarcinome T 2 Lymphome gastrique Epaississement circonférentiel

Plus en détail

L OCCLUSION INTESTINALE

L OCCLUSION INTESTINALE 7 février 2011 2011 Dr Philippe WELTER Définition Généralités Étiologies Pathophysiologie Clinique Diagnostic Traitement Complications Diagnostics différentiels Cas particuliers Conclusion Définition Arrêt

Plus en détail

Conférence imagerie DCEM4. Abdomen Pelvis Partie 1

Conférence imagerie DCEM4. Abdomen Pelvis Partie 1 Conférence imagerie DCEM4 Abdomen Pelvis Partie 1 Recommandations auteurs cas cliniques ECN Enrichir l observation d iconographie mais ne pas demander d identifier une subtilité sur l examen présenté.

Plus en détail

jeune femme de 24 ans, antécédents de tumeur cérébelleuse dans l

jeune femme de 24 ans, antécédents de tumeur cérébelleuse dans l jeune femme de 24 ans, antécédents de tumeur cérébelleuse dans l enfance, traitée par dérivation ventriculo-péritonéale Arrêt des matières et des gaz depuis 2 jours, abdomen tendu et douloureux avec fébricule.

Plus en détail

DIVERTICULE DE MECKEL

DIVERTICULE DE MECKEL DIVERTICULE DE MECKEL Embryologie Histologie Mode de découverte Diagnostic Traitement Pierre Leyre service de chirurgie viscérale CHU de Poitiers INTRODUCTION Anomalie congénitale de la persistance du

Plus en détail

Syndromes occlusifs. Dr TECHY-GRENIER Gastro

Syndromes occlusifs. Dr TECHY-GRENIER Gastro Syndromes occlusifs Dr TECHY-GRENIER Gastro Introduction L occlusion intestinale aiguë (OIA) est un syndrome définit par l arrêt du transit intestinal normal. C est une Urgence abdominale car elle engage

Plus en détail

Le Syndrome Occlusif

Le Syndrome Occlusif Le Syndrome Occlusif 1- Définition : L occlusion intestinale aiguë est une obstruction mécanique où fonctionnelle de l'intestin siégeant au niveau du côlon ou du grêle, s'accompagnant d'une gêne au transit

Plus en détail

- Douleur et sa localisation : FID, HCD, épigastre, diffuse.. - Présence ou non d un état de choc hypovolémique (hémorragie intra ou retro péritonéal)

- Douleur et sa localisation : FID, HCD, épigastre, diffuse.. - Présence ou non d un état de choc hypovolémique (hémorragie intra ou retro péritonéal) DR A. ACHEUK-YOUCEF Imagerie Médicale CHUC URGENCES ABDOMINALES NON TRAUMATIQUES I-INTRODUCTION Abdomen aigu = Lésion provoquant une douleur abdominale aigue ; nécessitant une prise en charge rapide parfois

Plus en détail

Les occlusions néonatales. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile CHU Rouen

Les occlusions néonatales. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile CHU Rouen Les occlusions néonatales Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile CHU Rouen Limites du sujet Période néonatale Diagnostic anténatal 30 premiers jours Hors sujet par définition Atrésie de l'œsophage

Plus en détail

DIVERTICULITE SIGMOÏDIENNE

DIVERTICULITE SIGMOÏDIENNE DIVERTICULITE SIGMOÏDIENNE Dr Anware Maftouh Chirurgie viscérale Hôpital St Camille Mars 2016 Introduction La diverticulose colique est une anomalie fréquente dans les pays occidentaux, son incidence augmente

Plus en détail

02/03/ h-12h ROUX Alexandra L2 CR : Nyl CHEMLI Digestif Pr. Y.P. Le Treut 10 pages. Occlusions. Plan :

02/03/ h-12h ROUX Alexandra L2 CR : Nyl CHEMLI Digestif Pr. Y.P. Le Treut 10 pages. Occlusions. Plan : 02/03/2016 11h-12h ROUX Alexandra L2 CR : Nyl CHEMLI Digestif Pr. Y.P. Le Treut 10 pages Occlusions Plan : A.Définition B.Intérêt C.Mécanisme I. Occlusions mécaniques a) Occlusions mécaniques par obstruction

Plus en détail

Urgences Chirurgicales. Pr E. Rullier Chirurgie Digestive Hôpital Saint-André Université de Bordeaux

Urgences Chirurgicales. Pr E. Rullier Chirurgie Digestive Hôpital Saint-André Université de Bordeaux Urgences Chirurgicales Pr E. Rullier Chirurgie Digestive Hôpital Saint-André Université de Bordeaux Cas n 1! F 21 ans! Douleur abdo depuis 12h début péri ombilical puis FID! Nausées, selles liquides! Défense

Plus en détail

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte PERITONITE Péritonites Inflammation aiguë du péritoine: Quelqu en soit la cause Le plus souvent: perforation d organe creux ou diffusion d

Plus en détail

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications RADIO DIGESTIVE 1) ASP Indications : Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications Critères de qualité : visibilité des coupoles

Plus en détail

jeune femme 25 ans,,syndrome occlusif,apyrétique, douleurs modérées de la fosse iliaque droite ; que peut-on déduire de ces images

jeune femme 25 ans,,syndrome occlusif,apyrétique, douleurs modérées de la fosse iliaque droite ; que peut-on déduire de ces images jeune femme 25 ans,,syndrome occlusif,apyrétique, douleurs modérées de la fosse iliaque droite ; que peut-on déduire de ces images occlusion du grêle de haut grade, chronique (parois épaisses, bien rehaussées,pseudo

Plus en détail

CLINIQUE EQUINE DE LA MADELAINE La Madelaine CUSSY

CLINIQUE EQUINE DE LA MADELAINE La Madelaine CUSSY CLINIQUE EQUINE DE LA MADELAINE La Madelaine 14400 CUSSY Tél. 02.31.22.52.98 Fax: 02.31.92.05.48 Email : secretariat@cemadelaine.fr LES COLIQUES DU CHEVAL, QU EST CE QUE C EST? Il est très fréquent que

Plus en détail

Clinique Chirurgicale A CHU Mustapha

Clinique Chirurgicale A CHU Mustapha MORBIDITÉ MORTALITÉ DE LA CHIRURGIE COLO-RECTALE A.CHETOUANE, A.ANOU, O.BENHADID, A.DJITLI, Y.BENMEDDOUR, A.OURABAH, Z.IMESSAOUDENE Clinique Chirurgicale A CHU Mustapha MATÉRIEL D ÉTUDE Il s agit d une

Plus en détail

Physiopathologie de l Occlusion intestinale aigue. Dr: HEMAMID

Physiopathologie de l Occlusion intestinale aigue. Dr: HEMAMID Physiopathologie de l Occlusion intestinale aigue Dr: HEMAMID Définition : l'occlusion intestinale aiguë est une obstruction mécanique où fonctionnelle de l'intestin siégeant au niveau du côlon ou du grêle,

Plus en détail

DEFINITION: pathologie.

DEFINITION: pathologie. LES HERNIES DIAPHRAGMATIQUES CONGENITALES A REVELATION TARDIVE CHEZ L ENFANT : A PROPOS DE 32 CAS MA. Jellali 1 ; A.Ben Salem 1 ; A.Zrig 1 ; J.Saad 1 ; W.Mnari 1 ; W. Harzallah 1 ; K.Maazoun 2 ; I.Krichène

Plus en détail

IMAGERIE DES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES

IMAGERIE DES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTOLOGIE IMAGERIE DES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES Dr Nadege PEYO Dr Hamidou DEME OBJECTIFS Différencier une occlusion fonctionnelle

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

4. Diverticulose colique et ses complications

4. Diverticulose colique et ses complications 4. Diverticulose colique et ses complications HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de diverticules.

Plus en détail

IRM et maladie de Crohn revue iconographique

IRM et maladie de Crohn revue iconographique Entéro IRM et maladie de Crohn revue iconographique V. Barrau(1,2), Y.Bounhik(2), P.Mammou(1), P.Novello(1), M.Zappa(2), V.Vigrain(2) Centre cardiologique du Nord, Saint Denis (1) Hôpital Beaujon, Clichy

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 1 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

Occlusion sur carcinose péritonéale des cancers gynécologiques : Désescalade et poursuite des traitements spécifiques?

Occlusion sur carcinose péritonéale des cancers gynécologiques : Désescalade et poursuite des traitements spécifiques? Occlusion sur carcinose péritonéale des cancers gynécologiques : Désescalade et poursuite des traitements spécifiques? Dr Claudia Lefeuvre-Plesse 3/04/2015 Introduction Fréquence élevée : 1 patiente sur

Plus en détail

IMAGERIE DE L INTESTIN GRÊLE (JEJUNUM + ILEON)

IMAGERIE DE L INTESTIN GRÊLE (JEJUNUM + ILEON) IMAGERIE DE L INTESTIN GRÊLE (JEJUNUM + ILEON) Jéjunum : proximal / iléon : distal Début de l intestin grêle = angle de Treitz (après le 4e duodénum). Fin de l intestin grêle = caecum au niveau de la valvule

Plus en détail

Imagerie des coloproctectomies totales avec anastomose iléoanale

Imagerie des coloproctectomies totales avec anastomose iléoanale Imagerie des coloproctectomies totales avec anastomose iléoanale MD. Crema, D. Richarme, L. Azizi, C. Hoeffel, JM. Tubiana, L. Arrivé Hôpital Saint-Antoine, Paris Introduction La coloproctectomie est indiquée

Plus en détail

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Item 195 Diagnostiquer une douleur abdominale et lombaire aiguë Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge Cas particulier de la femme

Plus en détail

Obstructions dans l appareil digestif. Pr Pablo Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive CHU du Bocage

Obstructions dans l appareil digestif. Pr Pablo Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive CHU du Bocage Obstructions dans l appareil digestif Pr Pablo Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive CHU du Bocage Comment raisonner? Pour du tube, il y en a! Des tuyaux qui bougent (différence du SCV) Obstruction

Plus en détail

Occlusion Intestinale Aigüe

Occlusion Intestinale Aigüe 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Gastro-Entéro-Hépatologie Introduction Occlusion Intestinale Aigüe L'Occlusion Intestinale Aigüe (OIA) est une urgence thérapeutique caractérisée

Plus en détail

Les douleurs abdominales

Les douleurs abdominales Les douleurs abdominales 1 I. Appendicite aigue 1. Définition L appendicite aigue est le 1 er diagnostic suspecté lorsqu il y a présence d une douleur abdominale aigue. Elle se définit par une inflammation

Plus en détail

MA. Ottenin (IHN) quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur ces images

MA. Ottenin (IHN) quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur ces images Patiente de 76 ans. ; double pontage coronarien le 08.12.2010 ; choc cardiogénique le 12.12.2010 sur tamponnade : drainage péricardique pour hémopéricarde. TDM le 15.12.2010 pour syndrome abdominal aigu

Plus en détail

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe . N o 84-208-XIF au catalogue Vol., n o 1 Causes de décès Chapitre XI. 1. Source des données : Statistique Canada, Statistique de l état civil du Canada, Base de données sur les décès. Les données de de

Plus en détail

Quand les MICI se compliquent

Quand les MICI se compliquent Quand les MICI se compliquent Pr Céline Savoye-Collet Imagerie Médicale - CHU Rouen SIAD Journée de Printemps 31 Mars 2017 Introduction MICI = maladie de Crohn et rectocolite hémorragique Cosnes Gastroenterol

Plus en détail

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi Femme de 25 ans; accouchement il y a 5 jours ; douleurs abdominales depuis deux jours, syndrome inflammatoire biologique, fièvre. Quels sont les éléments sémiologiques à retenir images CH Metz - Scanner

Plus en détail

Invagination colocolique sur lipome du côlon transverse : Apport de l imagerie. Date de soumission : 28/05/2013

Invagination colocolique sur lipome du côlon transverse : Apport de l imagerie. Date de soumission : 28/05/2013 Invagination colocolique sur lipome du côlon transverse : Apport de l imagerie Etat : Journal : Manuscript ID : Type : Accepter La Tunisie Medicale Date de soumission : 28/05/2013 Auteurs : Mot clés TUNISMED-2013-0433-R1

Plus en détail

Patient de 70 ans, douleurs abdominales aiguës, fièvre, CRP élevée ; aucun antécédent digestif. Quels sont les principaux éléments sémiologiques à

Patient de 70 ans, douleurs abdominales aiguës, fièvre, CRP élevée ; aucun antécédent digestif. Quels sont les principaux éléments sémiologiques à Patient de 70 ans, douleurs abdominales aiguës, fièvre, CRP élevée ; aucun antécédent digestif. Quels sont les principaux éléments sémiologiques à retenir, dans ce contexte F. Jausset,IHN CHR METZ-Bon-Secours

Plus en détail

234. Diverticulose colique et sigmoïdite

234. Diverticulose colique et sigmoïdite Sommaire 234. Diverticulose colique et sigmoïdite diagnostic, situations d urgence et prise en charge, attitude thérapeutique et suivi Diverticulose (non compliquée) Découverte fortuite sur TDM = hernie

Plus en détail

Caractéristiques des colites aiguës de l adulte au scanner

Caractéristiques des colites aiguës de l adulte au scanner Caractéristiques des colites aiguës de l adulte au scanner Matthias BARRAL, Mourad BOUDIAF, Anthony DHAN, Lounis HAMZI, Philippe SOYER Radiologie viscérale et vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP & Université

Plus en détail

- Homme 49 ans; bilan de douleurs abdominales fébriles de la FID évoluant depuis 48h.

- Homme 49 ans; bilan de douleurs abdominales fébriles de la FID évoluant depuis 48h. - Homme 49 ans; bilan de douleurs abdominales fébriles de la FID évoluant depuis 48h. - Antécédents : HTA / Hernie hiatale avec RGO / Ulcère GD / adénome prostatique opéré 2010. - 1 er passage aux urgences

Plus en détail

obs. Dr Y. Ranchoup Clinique du Mail Grenoble

obs. Dr Y. Ranchoup Clinique du Mail Grenoble femme, 53 ans, syndrome douloureux hyperalgique à début brutal, de la FID. Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur ces coupes avant injection. Antécédent lointain d'appendicectomie.

Plus en détail

Les obstructions intestinales Quelques trucs et défis. Kate Alexander, DMV, MSc, Dipl. ACVR Service d imagerie médicale

Les obstructions intestinales Quelques trucs et défis. Kate Alexander, DMV, MSc, Dipl. ACVR Service d imagerie médicale Les obstructions intestinales Quelques trucs et défis Kate Alexander, DMV, MSc, Dipl. ACVR Service d imagerie médicale Le Confessionnal Quel est votre degré de confiance lorsque vous cherchez une obstruction

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

Syndrome occlusif. Appareil digestif. Cours 35 UE3 :

Syndrome occlusif. Appareil digestif. Cours 35 UE3 : Cours du 22/11/2012 8h30-9h30 Pr Bretagnol Roénotypeuse : Clémentine Ayache Ronéolectrice : Margaux Riant UE3 : Appareil digestif Cours 35 Syndrome occlusif Ronéo 9 UE3 Syndrome occlusif (cours 35) Page

Plus en détail

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 GENERALITES HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de

Plus en détail

La pneumatose intestinale de l adulte : du bénin au vital

La pneumatose intestinale de l adulte : du bénin au vital La pneumatose intestinale de l adulte : du bénin au vital H Pico, C Prost, J Soussan, T Bège*, S Coze, M Panuel, K Chaumoitre Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Digestive Hôpital Nord CHU

Plus en détail

CANCER DU COLON EN OCCLUSION

CANCER DU COLON EN OCCLUSION CANCER DU COLON EN OCCLUSION Cours DES février f 2006 INTRODUCTION Cancer colique = 70% des causes d occlusion colique 16% des cancers colorectaux (CCR) sont diagnostiqués au stade d occlusion 2/3 des

Plus en détail

FMC du 24 septembre 2009 Mise au point sur la pratique chirurgicale abdominale

FMC du 24 septembre 2009 Mise au point sur la pratique chirurgicale abdominale FMC du 24 septembre 2009 Mise au point sur la pratique chirurgicale abdominale LAMFICHEKH Najib MARINKOVIC Zoran KLOPFENSTEIN Daniel MERAD Abderrahmane HERNIES INGUINALES Diagnostic: est-il uniquement

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES

LES DOULEURS ABDOMINALES Sémiologie digestive Année 2016 3émes années de médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA-Clinique de Médecine interne LES DOULEURS ABDOMINALES I/ INTRODUCTION : La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation.

Plus en détail

HERNIES DE L AINE ET ETRANGLEMENT HERNIAIRE

HERNIES DE L AINE ET ETRANGLEMENT HERNIAIRE HERNIES DE L AINE ET ETRANGLEMENT HERNIAIRE GENERALITES : Pathologie très fréquente. 1 homme / 10 concerné au cours de sa vie. Pronostic: bon. formes compliquées: MEFIANCE+++. Diagnostic souvent aisé Examen

Plus en détail

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 351. Appendicite de lʼenfant

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 351. Appendicite de lʼenfant ! Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 351. Appendicite de lʼenfant - Diagnostiquer une appendicite chez lʼenfant - Identifier les situations dʼurgence et planifier leur prise

Plus en détail

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 4 TG et Lavement Colique. Dr Céline Savoye-Collet 2009

RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 4 TG et Lavement Colique. Dr Céline Savoye-Collet 2009 RADIOLOGIE DIGESTIVE CONVENTIONNELLLE Cours n 4 TG et Lavement Colique Dr Céline Savoye-Collet 2009 TRANSIT DU GRELE I DEFINITION Opacification de l intestin grêle par ingestion d un agent de contraste

Plus en détail

LA TUBERCULOSE DIGESTIVE

LA TUBERCULOSE DIGESTIVE LA TUBERCULOSE DIGESTIVE I - Introduction Problème de santé publique +++ Deux millions de décès par an dans le monde Atteinte digestive : rare Localisation péritonéale = la plus Fréquente deslocalisations

Plus en détail

Localisez et décrivez les principaux éléments de sémiologie radiologique. Temps veineux 75 sec

Localisez et décrivez les principaux éléments de sémiologie radiologique. Temps veineux 75 sec homme 61 ans, douleurs du flanc gauche depuis 3 jours avec défense, apyrétique, syndrome inflammatoire biologique (CRP à 227mg/l) ; suspicion clinique de sigmoïdite? Marion GRANDHAYE IHN Avant injection

Plus en détail