SCIC ECLIS. Une réponse globale pour un bâti écologique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCIC ECLIS. Une réponse globale pour un bâti écologique"

Transcription

1 SCIC ECLIS Une réponse globale pour un bâti écologique

2 Présentation Les origines d ECLIS : enjeux, dates, constats initiaux Les missions d ECLIS et la Charte Les prestations Une Société Coopérative d Intérêt Collectif

3 Des enjeux importants dans le bâtiment Lutte contre changement climatique : 25% GES Besoin de réduire la consommation énergétique des bâtiments (chauffage, ECS, éclairage, ) : 45% énergie consommée, réglementation plus contraignante, des contraintes techniques Impact sanitaire : pollution intérieure

4 Des enjeux locaux Soutenir l économie locale : Développement de filières locales (paille, chanvre ) Soutenir les (nouveaux) professionnels qui souhaitent s installer dans ce domaine Créer une dynamique au niveau du territoire

5 Quelques dates Janvier 2007 : -Début de la réflexion avec des créateurs d activité dans le domaine de l écoconstruction Octobre 2007 à juin 2009 : -Un collectif de 30 personnes physiques et morales se constitue intégrant des professionnels spécialisés, des particuliers, des associations autour d une Charte -Étude de faisabilité menée au sein du Conseil de développement du Pays de Dinan, pour la création d une SCIC dans le domaine de l écoconstruction Juillet novembre 2009 : -Création d ECLIS Janvier 2010 : -Emménagement dans les nouveaux locaux à Quévert (Dinan)

6 Des constats préalables Difficulté à trouver de l information et des professionnels compétents dans le domaine de l éco-habitat Manque de valorisation et de reconnaissance des professionnels de l éco-construction Manque d informations des élus locaux dans ce domaine Besoins réels en formation dans ce domaine tant pour les professionnels, les particuliers et les élus Besoins de mutualiser des informations, des compétences et de collaborer avec les structures existantes Un habitat écologique souvent réservé à certaines catégories sociales (surcoût).

7 Les missions d ECLIS Animer et coordonner une filière locale éco-construction Bâtir autrement dans une approche globale de l éco- construction Rendre l habitat écologique accessible à tous

8 La charte : un engagement commun Promouvoir et développer l éco construction sur le territoire Utiliser des matériaux sains, écologiques et locaux Prendre en compte l éco-bilan des matériaux Tenir compte de la performance énergétique de l habitat Respecter, préserver et valoriser le patrimoine bâti (écoréhabilitation) Développer une économie sociale et solidaire au niveau locale S inscrire dans une démarche participative, d éducation populaire

9 Les prestations d ECLIS 4 axes d action : Formation Accompagnement de projets et expérimentation Mutualisation de services Promotion/information

10 Formation Centre de ressources spécialisé Modules de formation éco-construction (professionnels, particuliers, scolaires) Intervention Titre professionnel «Patrimoine» Journées d échange, visites

11 Accompagnement de projet/expérimentation Conseils aux particuliers : conseils, prescription de travaux, chiffrage, simulation énergétique, AMO Accompagnement de maîtres d ouvrages : rédaction de cahier des charges pour éco-lotissements ou construction/réhabilitation de bâtiments publics, cahier des charges pour des projets de particuliers Accompagnement de projet d habitat groupé Service interne d expérimentation

12 Services mutualisés (courant 2010) Permanence informative (relais professionnels-particuliers) Groupements Show-room D achat de matériaux et d équipement De location de matériel D employeurs Mise à disposition de bureaux pour nouveaux professionnels

13 Promotion de l éco-construction Communication collective Stands, salons Conférences, animations scolaires Production/vente documents

14 Un réseau de professionnels spécialisés en écoconstruction dans des secteurs divers : Architectes, Bureaux d Etude Energie Renouvelable, Diagnostic immobilier, Charpentiers et Maisons Bois, maçons terre, menuisiers, isolation naturelle, électricité biocompatible, écopaysagisme, équipement de la maison écologique, poêles et chaudières à bois, vente de produits manufacturés

15 SCIC Statut - Fonctionnement - Gouvernance

16 Une SCIC, c est quoi? SCIC= Société Coopérative d Intérêt Collectif Société commerciale SARL ou SA immatriculée au registre du commerce Société coopérative loi de 1947 enregistrée sur la liste nationale des coopératives et soumise à la révision coopérative tous les 5 ans (1 personne=1 voix, quelque soit l apport en capital) Société d intérêt collectif devant disposer, à ce titre, d un agrément préfectoral BUT RASSEMBLER DES PERSONNES PHYSIQUES OU MORALES SOUHAITANT S ASSOCIER POUR DÉVELOPPER UNE ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE SUR UN TERRITOIRE DANS UN BUT D INTÉRÊT COLLECTIF MULTI SOCIÉTARIAT regroupé au minima en trois catégories de sociétaires obligatoires: Les salariés Les bénéficiaires des services proposés par la société Une troisième catégorie obligatoire à nommer en fonction du projet (exemple partenaires) Les collectivités peuvent prendre des parts au capital social de la SCIC à hauteur de 20% maximum du capital social Plus d infos : (inter-réseau des SCIC)

17 Une société coopérative Une SCIC SARL : 36 associés ( dont 15 professionnels, 2 collectivités) 3 catégories d associés 4 collèges thématiques 2 co-gérants et 1 Conseil de Coopérative 5 salariés : 1 coordinatrice pédagogique 1 coordinateur technique et 1 conseiller technique 1 animatrice centre de ressources 1 animatrice commerciale, assistante de gestion

18 Un travail en lien avec d autres acteurs Réseau interrégional ECO3 Mission Locale de Dinan Pays Touristique de Dinan Cœur Emeraude

19 Devenir sociétaire ou pas? Les services s adressent à tous, sociétaires ou non Devenir sociétaire, c est : Participer à la gouvernance Échanger avec d autres acteurs concernés Soutenir une initiative

20 Contact SCIC ECLIS 20 rue de la Violette QUEVERT

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr rendez-vous sur notre espace pro: identifiant: ecoconstruction mot de passe: innovation Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation

Plus en détail

Charte Bat Innov L.R. 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon

Charte Bat Innov L.R. 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon Charte Bat Innov L.R 15 engagements pour une filière d excellence dans le domaine de l éco construction en Languedoc-Roussillon Afin de relever le défi du développement durable et contribuer à l effort

Plus en détail

Présentation du Pôle Éco-construction Limousin

Présentation du Pôle Éco-construction Limousin Présentation du Pôle Éco-construction Limousin ADEME, APIB, CRMA, Journée DREAL, Technique FFB Limousin, COTITA Région Limousin, Délégation d Ester Technopole Membres fondateurs : "Les matériaux biosourcés

Plus en détail

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt

le réseau NAtioNAl des Acteurs Professionnels de l HAbitAt le réseau NAtioNAl des AC teurs ProfessioNNels de l HAbitAt PArtiCiPAtif Charte du Réseau National des Acteurs Professionnels de l'habitat Participatif RAHP 12 rue de Commerce 34 000 Montpellier Tél :

Plus en détail

Le Pôle Atlantique de formation continue s allie à Centrale Nantes pour répondre aux nouveaux défis des métiers de l aménagement et de la construction

Le Pôle Atlantique de formation continue s allie à Centrale Nantes pour répondre aux nouveaux défis des métiers de l aménagement et de la construction Communiqué de Presse Le 8 septembre 2016 Le Pôle Atlantique de formation continue s allie à Centrale Nantes pour répondre aux nouveaux défis des métiers de l aménagement et de la construction Sur fond

Plus en détail

Description de la gouvernance

Description de la gouvernance 1 Structure 1.1 Forme Caractéristique Forme juridique Proposition dwatts SCIC 1 SARL Particularités Mentions statutaires ESUS 2 Projet coopératif d utilité sociale Recherche d une utilité sociale dans

Plus en détail

MPM / JT ALE St-Brieuc Appel à Projets Prébat BBC

MPM / JT ALE St-Brieuc Appel à Projets Prébat BBC Appel à Projets Prébat BBC 2008-2014 Bilan chiffré : AAP Bâtiments Basse Consommation 277 projets reçus, 252 éligibles, 177 lauréats 113 projets tertiaires et 64 résidentiels 77 projets neufs, 100 réhabilitations

Plus en détail

INFORMATION 0BJECTIVE, NEUTRE ET GRATUITE

INFORMATION 0BJECTIVE, NEUTRE ET GRATUITE PROJET CONSEIL PERSONNALISE AUX PARTICULIERS SUR LEURS CONSOMMATIONSD ENERGIE ET D EAU INFORMATION 0BJECTIVE, NEUTRE ET GRATUITE Le CREAQ, acteur majeur de sensibilisation et de formation au développement

Plus en détail

LE POLE CONSTRUCTION LIMOUSIN

LE POLE CONSTRUCTION LIMOUSIN LE POLE ECO-CONSTRUCTION CONSTRUCTION LIMOUSIN HISTORIQUE Initiative d ESTER Technopole Agenda 21 de Limoges Métropole : Volonté politique forte Pôle d excellence régionale dédié à l éco-construction confié

Plus en détail

LE POLE CONSTRUCTION LIMOUSIN

LE POLE CONSTRUCTION LIMOUSIN LE POLE ECO-CONSTRUCTION CONSTRUCTION LIMOUSIN HISTORIQUE Initiative d ESTER Technopole Agenda 21 de Limoges Métropole : Volonté politique forte Pôle d excellence régionale dédié à l éco-construction confié

Plus en détail

Agenda 21 Programme d actions des Côtes d Armor

Agenda 21 Programme d actions des Côtes d Armor _ 1 _ Deuxième plan d actions Agenda 21 Agenda 21 Programme d actions des Côtes d Armor 2013-2017 7 axes stratégiques déclinés en engagements opérationnels Économie durable Accompagner les acteurs du territoire

Plus en détail

VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE

VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE CIVISOL COMMUNAUTE SOLAIRE 1 Rôle et positionnement des partenaires de l énergie 2 Le PRERURE, GERRI, Le PRME, la CIVIS Communauté Solaire, Les

Plus en détail

Artisans du bâtiment, Devenez acteurs de la CONSTRUCTION DURABLE

Artisans du bâtiment, Devenez acteurs de la CONSTRUCTION DURABLE Artisans du bâtiment, Devenez acteurs de la CONSTRUCTION DURABLE QU ENTEND-ON PAR ECO-CONSTRUCTION OU CONSTRUCTION DURABLE : L éco-construction consiste à créer ou restaurer un habitat en limitant ses

Plus en détail

Le développement durable, les coopératives d Hlm et la fédération

Le développement durable, les coopératives d Hlm et la fédération Le développement durable, les coopératives d Hlm et la fédération Un outil : l agenda 21 - Une démarche d amélioration continue qui correspond aux principes soutenus par la Fédération - La mise en œuvre

Plus en détail

FILIERE PAILLE EN EURE-ET-LOIR

FILIERE PAILLE EN EURE-ET-LOIR FILIERE PAILLE EN EURE-ET-LOIR 15 Décembre 2011 L ECOCONSTRUCTION EN EURE-ET-LOIR 2006 Conférence à destination des collectivités locales et des artisans Pôle écoconstruction sur les Artisanales de Chartres

Plus en détail

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21

Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 Nièvre 2021: la cohésion sociale au coeur de l agenda 21 L'enjeu social du développement durable : comment agir ensemble dans les territoires? Dijon, le 4 décembre 2012 La nièvre Population 222 220 habitants,

Plus en détail

Le Plan climat territorial intégré de la Région de Dakar

Le Plan climat territorial intégré de la Région de Dakar Le Plan climat territorial intégré de la Région de Dakar Du diagnostic territorial aux orientations stratégiques Le 2 décembre 2015 Plan de la présentation 1. Généralités sur le PCTI: Objet, intérêt, objectifs

Plus en détail

Présentation du Pôle Éco-construction Limousin

Présentation du Pôle Éco-construction Limousin Présentation du Pôle Éco-construction Limousin Journée Technique COTITA ADEME, «Les APIB, matériaux CRMA, DREAL, biosourcés FFB Limousin, dans le Région bâtiment Limousin,» Délégation d Ester Technopole

Plus en détail

États Généraux. Économie Sociale et Solidaire Martinique Mai Présentation au Conseil Régional le 10 Juin 2011

États Généraux. Économie Sociale et Solidaire Martinique Mai Présentation au Conseil Régional le 10 Juin 2011 États Généraux Économie Sociale et Solidaire Martinique Mai 2011 Présentation au Conseil Régional le 10 Juin 2011 À l initiative de Claude Alphandéry et du Labo de l ESS, le projet des Etats généraux de

Plus en détail

Conférence régionale de l énergie. 19 janvier 2010

Conférence régionale de l énergie. 19 janvier 2010 Conférence régionale de l énergie 19 janvier 2010 La conférence régionale de l énergie : le contexte de l énergie en Bretagne Une nette évolution du «paysage énergétique» Des mesures de maîtrise l énergie

Plus en détail

OÏKOS informe, forme et éduque à l'éco-construction en Rhône-Alpes

OÏKOS informe, forme et éduque à l'éco-construction en Rhône-Alpes Association loi 1901 - N Siret : 41749575100071 - Organisme de formation enregistré sous le n 82.69.09010.69 - Membre de la Fédération Eco-construire - Membre du réseau FécoRA (Formation Eco-Construction

Plus en détail

Projet de Parc naturel régional de l Aubrac

Projet de Parc naturel régional de l Aubrac Projet de Parc naturel régional de l Aubrac La Chaze de Peyre, le 30 mai 2013 1 Accueil RÉUNION D INFORMATION - ORDRE DU JOUR - Propos introductifs 10 Projection du film sur le projet de Parc 25 Les fondements

Plus en détail

Une démarche participative et ascendante. Moyens mis en œuvre. Objectifs du projet

Une démarche participative et ascendante. Moyens mis en œuvre. Objectifs du projet Le Réseau Pluriel National des Opérateurs De l Accompagnement à l Auto-Réhabilitation 2016 / 2018 Pourquoi développer un tel réseau? Une démarche participative et ascendante Moyens mis en œuvre Objectifs

Plus en détail

SOMMAIRE. Edito du président...p.3. Carte du périmètre du Syndicat Mixte du Pays de Coutances...p.4. Fonctionnement du LEADER...p.

SOMMAIRE. Edito du président...p.3. Carte du périmètre du Syndicat Mixte du Pays de Coutances...p.4. Fonctionnement du LEADER...p. SOMMAIRE Edito du président...p.3 Carte du périmètre du Syndicat Mixte du Pays de Coutances...p.4 Fonctionnement du LEADER...p.5 Axe 1 : Création et circulation des richesses 1. Amélioration des performances

Plus en détail

Financement participatif et énergies renouvelables

Financement participatif et énergies renouvelables Financement participatif et énergies renouvelables Présentation des différentes formules existantes et positionnement du modèle des centrales villageoises Contexte Les enjeux de la participation citoyenne

Plus en détail

Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées

Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées Réseau des territoires durables de Midi-Pyrénées Mardi 20 décembre 2005 ACCOMPAGNEMENT D UN GROUPE DE COLLECTIVITÉS FRANCILIENNES SUR LA COMMANDE PUBLIQUE RESPONSABLE Christelle INSERGUEIX Chargée de mission

Plus en détail

AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement

AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement LEADER 2014-2020 Groupe d Action Local SUD TOULOUSAIN AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement ACTION N 1 Valoriser les ressources locales pour la croissance

Plus en détail

HABITAT PARTICIPATIF Projet «ECOQUARTIER» - Réunion publique 6 juillet 2017

HABITAT PARTICIPATIF Projet «ECOQUARTIER» - Réunion publique 6 juillet 2017 Lancement Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF Projet «ECOQUARTIER» - Réunion publique LES ETAPES PREALABLES 21 novembre 2015 : visite des Béalières (Meylan) 21 mars 2016 : Réunion publique «habitat» Été

Plus en détail

Ecoquartier du Four à Pain, Faux la Montagne. Exemple de mise en œuvre d'une démarche partagée

Ecoquartier du Four à Pain, Faux la Montagne. Exemple de mise en œuvre d'une démarche partagée DREAL Basse Normandie Atelier d'échanges Ecoquartier du Four à Pain, Faux la Montagne Exemple de mise en œuvre d'une démarche partagée Catherine MOULIN, maire de Faux la Montagne Stéphane GRASSER, directeur

Plus en détail

S E N S I B I L I S A T I ON, A N I M A T I ON, D I A G N OS T I C :

S E N S I B I L I S A T I ON, A N I M A T I ON, D I A G N OS T I C : Colloque B OI S -E N E R GI E - 12 octobre 2006 S E N S I B I L I S A T I ON, A N I M A T I ON, D I A G N OS T I C : les élém ents déclencheur s ENERGIES RENOUVELABLES Bois Énergie 15 et, qui sommes nous?

Plus en détail

La société coopérative d intérêt collectif Hlm (scichlm)

La société coopérative d intérêt collectif Hlm (scichlm) La société coopérative d intérêt collectif Hlm (scichlm) La genèse d une nouvelle forme juridique L article 36 de la loi n 2001-624 du 17 juillet 2001 introduit un titre IIter à la loi du 10 septembre

Plus en détail

Performances énergétiques. Qualité architecturale. Confort d usage. Visites gratuites du CAUE-EIE 82. Espace INFO ENERGIE de Tarn-et-Garonne

Performances énergétiques. Qualité architecturale. Confort d usage. Visites gratuites du CAUE-EIE 82. Espace INFO ENERGIE de Tarn-et-Garonne Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de Tarn-et-Garonne Espace INFO ENERGIE de Tarn-et-Garonne Visites gratuites du CAUE-EIE 82 Performances énergétiques Confort d usage Qualité architecturale

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE 08.12.11 TRAVAUX DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE BATIMENT : 42% DE PLUS DE PROFESSIONNELS SERONT NECESSAIRES D ICI 2014 A l occasion des Journées Nationales

Plus en détail

POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES OBJECTIFS

POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES OBJECTIFS DISPOSITIF COMMUN POURSUIVRE ET RENFORCER LA POLITIQUE DE FILIÈRES Inciter les entreprises à se regrouper autour de stratégies partagées et d objectifs communs Créer un environnement ou un écosystème favorable

Plus en détail

Appel à projets Bâtiments exemplaires

Appel à projets Bâtiments exemplaires Appel à projets Bâtiments exemplaires EDITION 2016-2017 Dossier de candidature Le dossier de candidature devra être envoyé au stade Avant Projet Définitif au plus tard et comprendra l ensemble des documents

Plus en détail

La rénovation énergétique en copropriété. 28 novembre forum copropriétés

La rénovation énergétique en copropriété. 28 novembre forum copropriétés La rénovation énergétique en copropriété l Alec SQY Agence Locale de l Energie et du Climat de Saint-Quentin-en-Yvelines Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT L AGENDA 21 LOCAL UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT «Répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs» rapport Bruntland, 1987 Un outil pour mettre

Plus en détail

La place de l architecte dans les plateformes territoriales de la rénovation énergétique

La place de l architecte dans les plateformes territoriales de la rénovation énergétique PLATEFORME EiE, artisans, banques, CAUE, archis formation commune Enjeux : partager un discours et une culture commune Évaluation des enjeux architecturaux ARCHITECTE CONSEILLER complexité du projet nécessitant

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Programme : Connaître son patrimoine : suivi des consommations,

Plus en détail

Association de Développement Rural en Midi Quercy. «Produits en Pays Midi Quercy»

Association de Développement Rural en Midi Quercy. «Produits en Pays Midi Quercy» Association de Développement Rural en Midi Quercy «Produits en Pays Midi Quercy» SOMMAIRE 1. Présentation du Syndicat Mixte du Pays Midi Quercy 2. La démarche «Produits en Pays Midi Quercy» 3. La charte

Plus en détail

Présentation de la filière bois énergie. Saint Brandan 15/12/2016

Présentation de la filière bois énergie. Saint Brandan 15/12/2016 Présentation de la filière bois énergie Saint Brandan 15/12/2016 Le développement économique d une filière au service de la gestion de la ressource en eau , une SCIC depuis 2013 Organisée en Société Coopérative

Plus en détail

Nouvelles Compétences Eco Construction. Dans les entreprises Artisanales du Bâtiment

Nouvelles Compétences Eco Construction. Dans les entreprises Artisanales du Bâtiment Nouvelles Compétences Eco Construction Dans les entreprises Artisanales du Bâtiment 1 Rappel sur le secteur Artisanal du Bâtiment en Rhône-Alpes 38 000 entreprises artisanales du Bâtiment en Rhône-Alpes

Plus en détail

CONCOURS 2012 Bâtiments Basse Consommation d Énergie. Fabrice LAMOUREUX - Région Languedoc-Roussillon Réunion Club Énergies 34 du 9 février 2012

CONCOURS 2012 Bâtiments Basse Consommation d Énergie. Fabrice LAMOUREUX - Région Languedoc-Roussillon Réunion Club Énergies 34 du 9 février 2012 CONCOURS 2012 Bâtiments Basse Consommation d Énergie Fabrice LAMOUREUX - Région Languedoc-Roussillon Réunion Club Énergies 34 du 9 février 2012 OBJECTIF : EXPERIMENTER LES LABELS BATIMENT BASSE CONSOMMATION

Plus en détail

Programme européen LEADER en Bourgogne Nivernaise. Fiches-action simplifiées

Programme européen LEADER en Bourgogne Nivernaise. Fiches-action simplifiées Programme européen LEADER 2014-2020 en Bourgogne Nivernaise Fiches-action simplifiées Fiche n 1 : Développer la diversification et la transformation locale des produits agricoles Opérations de des acteurs

Plus en détail

Financement et développement de projets d énergie renouvelable participatifs et citoyens en Île-de-France

Financement et développement de projets d énergie renouvelable participatifs et citoyens en Île-de-France 1 Financement et développement de projets d énergie renouvelable participatifs et citoyens en Île-de-France Etude ARENE 1. Objectifs et déroulé de l étude 2 Objectifs et déroulé de l étude Contexte Le

Plus en détail

Journée Réseau Rural - Le 6 avril 2011

Journée Réseau Rural - Le 6 avril 2011 La politique d accueil et de maintien de population : Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises Journée Réseau Rural - Le 6 avril 2011 LE TERRITOIRE Les Communautés de Communes dans les Ardennes

Plus en détail

Vivre mieux Vers une Société Ecologique

Vivre mieux Vers une Société Ecologique Vivre mieux Vers une Société Ecologique Notre programme d action pour les temps qui viennent prône la création d un futur soutenable : réduire notre empreinte écologique, protéger les biens communs, répondre

Plus en détail

«La Société Coopérative et Participative c est quoi? Est-ce fait pour moi?»

«La Société Coopérative et Participative c est quoi? Est-ce fait pour moi?» «La Société Coopérative et Participative c est quoi? Est-ce fait pour moi?» https://www.youtube.com/watch?v=4qhr_wm0mxk Repères sur les Scop/Scic Quelques Scop/Scic Les Scop/Scic en chiffres Adhérents

Plus en détail

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée 15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée La charte des espaces côtiers bretons Pour une gestion

Plus en détail

ALTER HABITAT COOPERATIVE D ARTISANS

ALTER HABITAT COOPERATIVE D ARTISANS ALTER HABITAT COOPERATIVE D ARTISANS La coopérative d artisans ALTER HABITAT a pour vocation de promouvoir un habitat de qualité, sain et écologique en construction neuve comme en rénovation. HISTORIQUE

Plus en détail

DORéMI. Dispositif Opérationnel de Rénovation énergétique des Maisons Individuelles

DORéMI. Dispositif Opérationnel de Rénovation énergétique des Maisons Individuelles DORéMI Dispositif Opérationnel de Rénovation énergétique des Maisons Individuelles Origine DORéMI est un outil de formation action développé depuis 2011 par Enertech et l Institut négawatt «afin de dynamiser

Plus en détail

DEveloppement durable

DEveloppement durable R APPORT A NNUEL 2O15 DEveloppement durable 2 RAPPORT ANNUEL DEVELOPPEMENT DURABLE 2015 Introduction La Ville de Saint-Nazaire s est dotée lors du Conseil municipal du 18 décembre 2015 d un plan stratégique

Plus en détail

Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie ( )

Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie ( ) Programme d actions du Plan Climat-Energie Territorial du Pays de la Déodatie (2013-2014-2015) Actions Thématique Porteur Etat d avancement 1. Mise en place d un site internet commun à toutes les AOT Région

Plus en détail

2 ÈME COMITE DE PROGRAMMATION LEADER ALPES SUD ISERE. 16 Décembre 2015 à Vizille

2 ÈME COMITE DE PROGRAMMATION LEADER ALPES SUD ISERE. 16 Décembre 2015 à Vizille 2 ÈME COMITE DE PROGRAMMATION LEADER ALPES SUD ISERE 16 Décembre 2015 à Vizille Ordre du jour Préfiguration de l organisation du programme LEADER et des instances présentation et validation Election du

Plus en détail

Devenir un professionnel

Devenir un professionnel Devenir un professionnel MODE D EMploi ETUDES / professionnels DE LA MAITRISE D ŒUVRE La mention Reconnu Garant de l Environnement délivrée aux professionnels qualifiés réalisant des prestations intellectuelles

Plus en détail

Programme d actions - avenant décembre 2015 FISAC SOL 2016 ET 2017 PROGRAMME D ACTIONS - AVENANT 2015

Programme d actions - avenant décembre 2015 FISAC SOL 2016 ET 2017 PROGRAMME D ACTIONS - AVENANT 2015 FISAC SOL 2016 ET 2017 PROGRAMME D ACTIONS - AVENANT 2015 SOMMAIRE PROGRAMME D ACTIONS 2016 ET 2017 - AVENANT 2015 AXE 1 : Développement des Outils territoriaux... 4 1 / Accompagnement des entreprises:

Plus en détail

MARQUE ACCUEIL PARC NATUREL

MARQUE ACCUEIL PARC NATUREL MARQUE ACCUEIL PARC NATUREL REGIONAL DU MORVAN Etape 1. La Marque Parc naturel régional, c est quoi? La marque «Parc naturel régional», créée depuis 1991 appartient au Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

RT 2012 Retour d expérience des professionnels du Bâtiment

RT 2012 Retour d expérience des professionnels du Bâtiment Fédération Française du Bâtiment RT 2012 Retour d expérience des professionnels du Bâtiment Résultats de l enquête réalisée durant l été 2016 PROFIL DES ENTREPRISES AYANT RÉPONDU À L ENQUÊTE Effectif 188

Plus en détail

Stratégie de développement Groupe FEP : «Etang de Thau et Bande Cotière de Frontignan à Agde»

Stratégie de développement Groupe FEP : «Etang de Thau et Bande Cotière de Frontignan à Agde» Stratégie de développement Groupe FEP : «Etang de Thau et Bande Cotière de Frontignan à Agde» GROUPE ETANG DE THAU ET BANDE DE COTIERE DE FRONTIGNAN A AGDE Siège social et Secrétariat : ADMM Maison de

Plus en détail

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive!

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Rencontres régionales Poitou-Charentes Aurélie Chevallier Communauté de communes du Thouarsais Ressources, Energie, Matières : les Territoires au

Plus en détail

Les Scic. Entreprendre ensemble au cœur des territoires.

Les Scic. Entreprendre ensemble au cœur des territoires. Les Scic Entreprendre ensemble au cœur des territoires www.les-scic.coop Les S CO P.: Les Sociétés COopératives et Participatives >SCOP >Des salariés associés >majoritaires SCIC Le multisociétariat au

Plus en détail

L implication citoyenne pour la transition énergétique!

L implication citoyenne pour la transition énergétique! L implication citoyenne pour la transition énergétique! L urgence climatique de changer de modèle énergétique!! L énergie : au cœur du dérèglement!! Emissions massives de GES dues à la combustion du charbon,

Plus en détail

COPIL TERRITOIRE À ENERGIE POSITIVE (TEPOS)

COPIL TERRITOIRE À ENERGIE POSITIVE (TEPOS) COPIL TERRITOIRE À ENERGIE POSITIVE (TEPOS) 7 Décembre 2015 ORDRE DU JOUR 1. PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE TEPOS 2. PRÉSENTATION ET ÉCHANGES SUR LES PROJETS INTERCOMMUNAUX SOLLICITANT UNE AIDE TEPCV 3. PRÉSENTATION

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Le Mans Métropole. Conseil Ville du Mans 17/09/2009

Un AGENDA 21 pour Le Mans Métropole. Conseil Ville du Mans 17/09/2009 Un AGENDA 21 pour Le Mans Métropole Conseil Ville du Mans 17/09/2009 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local

Plus en détail

PROGRAMME LEADER DU GAL VAL DE LOIRE CHAMBORD

PROGRAMME LEADER DU GAL VAL DE LOIRE CHAMBORD F ICHE ACTION 1. DÉVELOPPER UNE FILIERE ALIMENTAIRE COURTE ET/OU LOCALE Pérennité Doter le territoire d une attractivité plus durable, à la fois touristique et résidentielle Développer l emploi et augmenter

Plus en détail

ACCOMPAGNER ET SENSIBILISER

ACCOMPAGNER ET SENSIBILISER ACCOMPAGNER ET SENSIBILISER LES ACTEURS DU CADRE DE VIE Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Charente-Maritime ARCHITECTURE, URBANISME ET PAYSAGE PROMOTION PRÉSERVATION INTÉGRATION

Plus en détail

Accompagner les activités économiques de proximité

Accompagner les activités économiques de proximité PROGRAMME LEADER DU PAYS DE L'ALBIGEOIS ET DES BASTIDES 1 Accompagner les activités économiques de proximité Diversification vers des activités non agricoles : aménagement et équipement des points de vente

Plus en détail

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition Document de synthèse 1. Eléments de cadrage Définition 1 1. Contexte d émergence d une stratégie d éducation à l écocitoyenneté pour le Pôle Azur Provence «L éducation à l écocitoyenneté vise à accompagner

Plus en détail

Accompagnement des locataires du parc social à la prise en main de leur logement

Accompagnement des locataires du parc social à la prise en main de leur logement Accompagnement des locataires du parc social à la prise en main de leur logement Jeudi 16 janvier 2014 Exemple d une démarche d accueil et d accompagnement dans le BBC Date 9 janvier 2014 Rédacteurs Jean-Baptiste

Plus en détail

Charte Agriculture et Urbanisme de la Seine-Maritime

Charte Agriculture et Urbanisme de la Seine-Maritime Charte Agriculture et Urbanisme de la Seine-Maritime Gestion économe de l'espace Agissons ensemble Jean-Paul Avenel DDTM76 Sébastien Levasseur CA76 1 Une charte pour le développement durable des territoires

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Mission urbanisme et rôle en matière d aménagement du territoire

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Mission urbanisme et rôle en matière d aménagement du territoire Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc Mission urbanisme et rôle en matière d aménagement du territoire Parc naturel régional: Un outil de préservation et de gestion de territoire Objectifs/missions:

Plus en détail

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS ECOBAT - MARS 2010 1 ECOBAT Retour d experiences sur le label BBC-Effinergie Catherine BONDUAU Assises de l'énergie - Janvier 2010 2 Le niveau d exigence à atteindre

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable

COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable Changements climatiques, qualité de l'environnement, inégalités sociales, en ce début de 21 ème siècle, l'humanité est confrontée à des défis majeurs

Plus en détail

Conseil Général de l Aude. -1er avril Samuel Puygrenier ADEME-

Conseil Général de l Aude. -1er avril Samuel Puygrenier ADEME- Conseil Général de l Aude -1er avril 2009 -Samuel Puygrenier ADEME- L énergie et les GES dans l Aude Le Bilan Carbone: de l outil à la démarche Éléments de contexte national Les «GES» dans l Aude Les usages

Plus en détail

Session 1 : Stratégie de politique locale Anne Ged Directrice de l Agence Parisienne du Climat

Session 1 : Stratégie de politique locale Anne Ged Directrice de l Agence Parisienne du Climat Avec vous, pour économiser l énergie au quotidien Session 1 : Stratégie de politique locale Anne Ged Directrice de l Agence Parisienne du Climat 1 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER 2, 2 millions d habitants

Plus en détail

Plan d actions stratégique énergie / climat du territoire du Verdon

Plan d actions stratégique énergie / climat du territoire du Verdon Plan d actions stratégique énergie / climat du territoire du Document de travail Le présent document, qui préfigure le futur plan d actions, est issu des réflexions produites lors des différents temps

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie

Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Minstère de l égalité des territoires et du logement http://www.developpement-durable.gouv.fr/ Intervenant : Jean-Philippe AGULLO DGALN/DHUP/QC

Plus en détail

Journée TEDDIF Energies Renouvelables et PCET 22 mai 2014

Journée TEDDIF Energies Renouvelables et PCET 22 mai 2014 Journée TEDDIF Energies Renouvelables et PCET 22 mai 2014 L urgence climatique de changer de modèle énergétique Nécessité de réduire les émissions de GES La transition énergétique française ENR : Immense

Plus en détail

«Mieux vivre ensemble en Aubrac» : garantir la qualité de vie et l aménagement durable de ses espaces

«Mieux vivre ensemble en Aubrac» : garantir la qualité de vie et l aménagement durable de ses espaces Promouvoir un usage économe de l espace 30 Construire une politique de l habitat, innovante et durable 31 Optimiser les déplacements, entre éco-mobilités et modes de transports «combinés» 32 Développer

Plus en détail

Charte du Parc Quelle gouvernance? Angers 4 avril 2013

Charte du Parc Quelle gouvernance? Angers 4 avril 2013 PARC PARC NATUREL NATUREL REGIONAL REGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE Notre patrimoine Notre patrimoine a de l avenir a de l avenir Charte 2008 2020 du Parc Quelle gouvernance? Angers 4 avril 2013 PARC PARC

Plus en détail

Printemps de l'éco-construction -//// paille. Bois. Terre. chanvre

Printemps de l'éco-construction -//// paille. Bois. Terre. chanvre //// Résumé Les écomatériaux créent l'innovation en affichant leurs performances techniques, environnementales et sociales. Ils investissent désormais les bâtiments publiques et d'envergure. Paille, bois

Plus en détail

Offre d emploi Conseiller (-ère) en Energie Partagé (-e)

Offre d emploi Conseiller (-ère) en Energie Partagé (-e) Offre d emploi Conseiller (-ère) en Energie Partagé (-e) Présentation de l Agence Rejoignez une association indépendante, proactive, et aux méthodes agiles pour partager avec nous «l aventure ALEC 27».

Plus en détail

Cahier des charges. Réalisation de la programmation et accompagnement d un cycle de formations sur les techniques d éco-rénovation

Cahier des charges. Réalisation de la programmation et accompagnement d un cycle de formations sur les techniques d éco-rénovation Cahier des charges Réalisation de la programmation et accompagnement d un cycle de formations sur les techniques d éco-rénovation L'enjeu est de rendre accessible et permettre la démultiplication des projets

Plus en détail

Atelier. Comment lancer une démarche RSE qui respecte les contraintes des établissements?

Atelier. Comment lancer une démarche RSE qui respecte les contraintes des établissements? Atelier Comment lancer une démarche RSE qui respecte les contraintes des établissements? 22 janvier 2015 Geneviève Delacourt, ARS Basse Normandie Catherine Boutet, ARS Basse Normandie Karine Bosser, ARS

Plus en détail

Point sur le label EcoQuartier

Point sur le label EcoQuartier Atelier Ecoquartier en milieu rural DREAL Bourgogne 14 février 2013 Point sur le label EcoQuartier Cédric Boussuge - CETE de Lyon Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement Direction de l habitat,

Plus en détail

La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL. Pascal LOCOGE - Décembre 2007

La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL. Pascal LOCOGE - Décembre 2007 La place de l acoustique dans l offre de certification du Groupe QUALITEL Pascal LOCOGE - Décembre 2007 Qui sommes-nous? Un organisme précurseur de la certification, créé en 1974 Reconnu et indépendant,

Plus en détail

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET 1. PRESENTATION GENERALE 2. LES ACTIONS EN MATIERE D ECONOMIES D ENERGIES

Plus en détail

Utilisation de la ressource bois & accompagnement

Utilisation de la ressource bois & accompagnement Utilisation de la ressource bois & accompagnement 3 décembre 2015 Yannick BEAUJARD Animatrice Bois Energie en Sarthe Philippe BESSEAU Animateur régional Ressources & Bois Energie Ordre du jour Une ressource

Plus en détail

POURQUOI L HABITAT PARTICIPATIF?

POURQUOI L HABITAT PARTICIPATIF? POURQUOI L HABITAT PARTICIPATIF? Cœur du métier des coopératives Demande croissante des collectivités Mettre le client coopérateur au centre du projet et l accompagner tout en le sécurisant pour réaliser

Plus en détail

Atelier 3 Le logement comme levier pour une qualité de vie

Atelier 3 Le logement comme levier pour une qualité de vie Atelier 3 Le logement comme levier pour une qualité de vie Comment favoriser les innovations (participation, accessibilité, énergie, éco-matériaux...) et les rendre accessibles à tous? Animateur : Luc

Plus en détail

CIBE - Commission ANI L animation bois-énergie CIBE Salon Bois Energie - Nancy 16 mars 2016

CIBE - Commission ANI L animation bois-énergie CIBE Salon Bois Energie - Nancy 16 mars 2016 CIBE - Commission ANI L animation bois-énergie CIBE Salon Bois Energie - Nancy 16 mars 2016 Pauline BONNET (Chambre d Agriculture de la Haute-Marne) Quentin HENRIET (Agence Locale de l Energie et du Climat

Plus en détail

Dynamiser l économie de l habitat durable, fondée sur la valorisation des ressources locales

Dynamiser l économie de l habitat durable, fondée sur la valorisation des ressources locales Bat innovant Renouveler l art d habiter le territoire Multi Démonstrateur Concours d idées : 13 propositions Projet phase APD Jeux d acteurs Des Contraintes fortes AMO Innovation essences locales : FCBA

Plus en détail

La production locale des Énergies Renouvelables. 1 Des exemples régionaux. 2 Intérêts des énergies renouvelables locales. 3 Accompagnement par l ADEME

La production locale des Énergies Renouvelables. 1 Des exemples régionaux. 2 Intérêts des énergies renouvelables locales. 3 Accompagnement par l ADEME La production locale des Énergies Renouvelables 1 Des exemples régionaux 2 Intérêts des énergies renouvelables locales 3 Accompagnement par l ADEME 1 1/ DES EXEMPLES RÉGIONAUX 2 Méthanisation Qui sont

Plus en détail

Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs. Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties ASBL

Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs. Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties ASBL Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties ASBL DEMO: en quelques mots DEMO est un projet de coopération

Plus en détail

REUNION DU COLLECTIF GRESI 21

REUNION DU COLLECTIF GRESI 21 Démarche citoyenne pour les énergies renouvelables REUNION DU COLLECTIF GRESI 21 Centrales villageoises du Grésivaudan Vendredi 7 Octobre 2016 Préliminaire: La présentation vous sera envoyée par courriel.

Plus en détail

Mission d accompagnement au montage de projets d énergies renouvelables participatifs et citoyens. Cahier des charges

Mission d accompagnement au montage de projets d énergies renouvelables participatifs et citoyens. Cahier des charges Mission d accompagnement au montage de projets d énergies renouvelables participatifs et citoyens Cahier des charges 2017 Préambule Depuis 2008, la Région Grand Est soutien la filière photovoltaïque et

Plus en détail

Réunion territoriale n 7

Réunion territoriale n 7 AGENDA 21 du Département de l Ain Réunion territoriale n 7 Lieu : Montrevel-en-Bresse Date : 21/11/2011 1 OBJET DE LA CONCERTATION Dans un premier temps, le diagnostic territorial a été présenté en plénière

Plus en détail

SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011

SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011 SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011 CONTEXTE : Évolution des consommations et objectifs attendus A partir de la consommation électrique globale du département prévue en

Plus en détail

28/04/2011 Chambéry. Animateur: Olivier RIVAL : Chargé de projet et du Développement durable

28/04/2011 Chambéry. Animateur: Olivier RIVAL : Chargé de projet et du Développement durable 28/04/2011 Chambéry Animateur: Olivier RIVAL : Chargé de projet et du Développement durable olivier.rival@stationsdemontagne.fr Présentation La Charte Historique Démarche Principes de la Charte Les Actions

Plus en détail