TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule"

Transcription

1 TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule Préparer les questions du I.2 et les premières du II.2. Principe de la manipulation : partir d un sel de cobalt (II) dissous en solution aqueuse, vous allez préparer un composé solide noté ; compte tenu de la nature des constituants apportés, trois formules de constitution sont possibles pour : CoCO 3 ( noté 1 ) Co(OH) 2 ( noté 2 ) Un solide mixte : CoCO 3, Co(OH) 2 ( noté 3 ) fin de déterminer la formule de ce solide : vous calcinerez une masse précise de et vous étudierez la perte en masse de cet échantillon. Vous effectuerez un dosage complexométrique du cobalt présent dans un prélèvement de. I) Préparation du solide I.1) Mode opératoire La préparation de ce composé nécessite l ajout d une solution aqueuse de chlorure de cobalt(ii) contenue dans une ampoule de coulée à une solution aqueuse d hydrogénocarbonate de sodium, contenue dans un erlenmeyer, lui-même placé dans un bain-marie d eau à l ébullition. 1. Prévoir le montage en conséquence. 2. Préparer un bain-marie d eau à l ébullition (cristallisoir en verre ou capsule en inox) à l aide d eau chaude. Utiliser un agitateur magnétique chauffant et un support élévateur. 3. Dans un erlenmeyer de 250 ml, introduire le barreau aimanté de grande taille, puis un volume V 1 = 30 ml d une solution (fournie) d hydrogénocarbonate de sodium de concentration molaire C 1 = 1,0 mol/l. 4. Placer l erlenmeyer dans le bain-marie et commencer à agiter. 5. Dans un erlenmeyer de 100 ml, à l aide d un volume d environ 20 ml d eau distillée, transvaser quantitativement une masse m 2 = 3,00 g de chlorure de cobalt(ii) hexahydraté. S assurer de la dissolution complète du solide. 6. Transvaser quantitativement la solution obtenue, à l aide d un volume d environ 10 ml d eau distillée, dans une ampoule de coulée. 7. Sous agitation vigoureuse, ajouter goutte à goutte la solution de chlorure de cobalt dans l erlenmeyer. La durée d addition doit être d environ 10 minutes ( 1 goutte par seconde environ ). Q1. Observer l évolution du contenu de l erlenmeyer et consigner les observations dans votre compte rendu.

2 8. Une fois l addition achevée, laisser la transformation se dérouler pendant encore 10 minutes. 9. Cette durée écoulée, remplacer le bain-marie chaud par un bain-marie contenant de l eau et de la glace. En maintenant l agitation, laisser refroidir au moins 15 minutes. Veiller à ce qu il reste toujours de la glace dans le bain-marie. 10. Sous pression réduite, collecter le solide obtenu, noté, dans un büchner. 11. vec le plus grand soin, transférer le solide dans un becher de 250 ml. En la tenant avec une paire de pinces, rincer la rondelle de papier filtre d un jet de pissette d eau déminéralisée, en recueillant les eaux de rinçage dans le becher. jouter environ 40 ml d eau déminéralisée, bien agiter. 12. Sous pression réduite, collecter à nouveau le solide dans le büchner. Laisser sous pression réduite pendant 3 minutes pour éliminer le maximum d eau. 13. «Casser le vide» puis vider le contenu de la fiole dans le bidon de récupération adéquat. 14. Laver le solide dans le büchner avec environ 10 ml d acétone. Répéter cette opération une fois. 15. Fragmenter le solide à l aide d une spatule et laisser sous pression réduite pendant 5 minutes. 16. Peser une demi-boîte de Pétri ( masse m 3 ). 17. Transférer le solide dans cette demi-boîte et mesurer la masse m 4 de l ensemble {demi-boîte de Pétri et solide }. Q2. Noter les masses m 3 et m 4 correspondantes. 18. Placer la demi-boîte de Pétri à l étuve (dont la température a été réglée à 95 C) pendant 15 minutes. De temps en temps, aller écraser votre produit à l aide de la spatule. 19. Cette durée écoulée, sortir la demi-boîte de l étuve, la recouvrir de son couvercle pour éviter une prise d humidité et laisser refroidir pendant 5 minutes environ. Enlever le couvercle, mesurer la masse m 5 de l ensemble {demi-boîte de Pétri et solide }. Replacer le produit 5 min supplémentaires dans l étuve, peser à nouveau l ensemble Effectuer cette opération jusqu à obtenir une masse constante. Q3. Noter la masse m 5 puis toutes les autres mesures jusqu à masse constante. I.2. Etude du protocole I.2.1. Calculer les quantités de matière d ions cobalt (II) et d ions hydrogénocarbonate introduits dans le mélange réactionnel.

3 I.2.2. Donner l équation bilan de la réaction qui à partir d ions cobalt (II) et d ions hydrogénocarbonate produit le solide 1 ainsi que de l eau et du dioxyde de carbone. I.2.3. Donner l équation bilan de la réaction qui à partir d ions cobalt (II) et d ions hydrogénocarbonate produit le solide 2 ainsi que du dioxyde de carbone. I.2.4. Donner l équation bilan de la réaction qui à partir d ions cobalt (II) et d ions hydrogénocarbonate produit le solide 3 ainsi que de l eau et du dioxyde de carbone. I.2.5. Préciser le réactif limitant. I.2.6. Préciser le rôle du lavage à l eau puis à l acétone. I.2.7. Quelle transformation subit le solide dans l étuve? II) Calcination du composé : obtention du solide B 20. Préchauffer le bec électrique en réglant la puissance pour obtenir une température d environ 350 C ; consulter la notice de l appareil. 21. Peser un petit cristallisoir en Pyrex. Q4. Noter la valeur de la masse m Dans ce cristallisoir, peser une masse de solide voisine de 500 mg, exactement connue. Q5. Noter la valeur m 7 de l ensemble {cristallisoir et solide }. 23. Placer avec précaution le cristallisoir au centre du bec électrique. Laisser calciner pendant environ 20 minutes. 24. Cette durée écoulée, couper le chauffage et laisser refroidir. TTENTION! Passer immédiatement à la réalisation du dosage (point 27). Lorsque le dosage sera achevé, revenir au point Vérifier que le bec n est plus trop chaud. À l aide de la pince en bois, retirer avec précaution le cristallisoir du bec électrique. 26. Mesurer la masse m 8 de l ensemble {cristallisoir + solide calciné B}. Q6. Noter la valeur m 8.

4 II.2. Etude de la calcination du solide II.2.1. Donner l équation bilan de la réaction d oxydation du solide 1 par le dioxygène de l air et qui produit un solide B de formule Co 3 O 4 et du dioxyde de carbone. II.2.2. Donner l équation bilan de la réaction d oxydation du solide 2 par le dioxygène de l air et qui produit le solide B de formule Co 3 O 4 et de l eau. II.2.3. Donner l équation bilan de la réaction d oxydation du solide 3 par le dioxygène de l air et qui produit le solide B de formule Co 3 O 4, du dioxyde de carbone et de l eau. II.2.4. Calculer la quantité de matière initiale du solide que vous avez prélevé pour les 3 cas ( 1 à 3 ). II.2.5. En utilisant les équations bilan précédentes, calculer la masse perdue par le solide dans les 3 cas. II.2.6. Comparer cette valeur à celle obtenue expérimentalement ; peut on conclure quant à la formule exacte de? III) Dosage complexométrique de l élément cobalt dans le composé Une solution notée S du solide est préparée par dissolution d un échantillon de ce solide. La quantité de cobalt(ii) présente dans une prise d essai de cette solution est dosée par complexométrie à l aide d une solution titrée d EDT, agent de complexation des ions métalliques. La fin du titrage est détectée par le changement de couleur de la solution, en présence d un indicateur coloré, l orangé de xylénol. 27. Remplir la burette préalablement rincée avec la solution titrée d EDT, de concentration molaire Cy voisine de 0,05 mol/l, dont la valeur exacte sera donnée en cours de séance. 28. Dans un becher, introduire une masse m 9 de solide comprise entre 400 et 500 mg, exactement connue. Q7. Noter la valeur correspondante. 29. jouter dans le becher un volume d environ 10 ml de solution aqueuse d acide nitrique, de concentration molaire environ 1 mol/l. giter manuellement, observer. Q8. Noter les observations. 30. Quand il semble ne plus rien se passer dans le becher, transvaser quantitativement le contenu du becher dans une fiole jaugée de 100 ml. juster à 100 ml avec de l eau distillée. La solution obtenue est appelée S.

5 31. Dans un becher, introduire successivement : le petit barreau aimanté ; une prise d essai de volume V = 20 ml de la solution S ; un volume d environ 50 ml de solution tampon (de ph voisin de 4,7) fournie ; 5 gouttes d une solution d orangé de xylénol. 32. Dans le but d estimer l ordre de grandeur du volume de fin de titrage et de disposer d un témoin de couleur, effectuer un premier titrage rapide en versant la solution titrante, millilitre par millilitre, dans le becher jusqu au changement de couleur. Conserver le contenu du becher comme témoin de couleur. Q9. Noter la valeur V e1 du volume versé. 33. Effectuer à nouveau le titrage de la solution S dans les conditions du point 31. Q10. Noter la valeur V e2 du volume versé de solution titrante, correspondant au virage. 34. Ne pas oublier de revenir au point 25. III.2. Etude du dosage complexométrique III.2.1. Que se passe t il quand le pigment est attaqué par la solution d acide nitrique? ( se référer à la question Q8 ). III.2.2. L EDT est l acide éthylènediaminetétraacétique noté H 4 Y et dont les pka successifs sont : 2-2,7-6,2-10,3 ; quelle est l espèce majoritaire à ph = 4,7? III.2.3. Les ions cobalt (II) se complexe avec la tétrabase de l EDT pour former CoY 2- dont le pk D vaut 16,3; donner l équation de la réaction entre l EDT et l ion cobalt (II) en milieu tamponné ph = 4,7 ; calculer la constante de réaction associée et conclure. III.2.4. L orangé de xylénol ( noté Ox ) est un polyacide et la couleur de cet indicateur dépend du ph : jaune orange rouge 6 10,5 Le complexe (Ox-Co) est rose ; expliquer les changements de couleur attendus à l équivalence. III.2.5. Calculer la quantité de matière de cobalt présente dans la prise d essai puis dans la fiole. III.2.6. Calculer la quantité de matière de cobalt présente dans le solide 1, puis 2 et 3. III.2.7. Quelle est la formule du pigment la plus compatible avec les résultats précédents? Masses molaires en g/mol : Co : 58,9 Cl : 35,5 H : 1 C : 12 O : 16 Na : 23

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton TP : Dosage des constituants d un fil en laiton Préparer les questions Q1, Q2, Q3, Q4, Q11, Q12 et Q14. Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. On cherche dans cette manipulation à déterminer la

Plus en détail

TP : extraction acide citrique d un jus de citron

TP : extraction acide citrique d un jus de citron TP : extraction acide citrique d un jus de citron Le jus de citron contient essentiellement trois acides : 95 % de l acidité totale du jus est dû à l acide citrique ; les deux autres acides minoritaires

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 TP CI.2 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet, répondre

Plus en détail

NOM : PRENOM : Numéro de candidat :

NOM : PRENOM : Numéro de candidat : NOM : PRENOM : Travaux Pratiques Olympiades de la Chimie - Nouvelle-Calédonie 2011 Méthodes chimiques d analyse Nous avons récupéré un échantillon de minerai de nickel. Un litre de solution a été préparé

Plus en détail

1 Introduction ÉTUDE D UNE EAU MINÉRALISÉE. Concours Centrale-Supélec

1 Introduction ÉTUDE D UNE EAU MINÉRALISÉE. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de chimie proposé au concours Centrale-Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

Réarrangement benzilique

Réarrangement benzilique Déroulement de la séance : Réarrangement benzilique Une partie de la classe effectuera la méthode classique pendant que l autre effectuera la méthode sans solvant. Les classes ne faisant que 2h de TP s

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

COMMENT SYNTHETISER UNE MOLECULE ORGANIQUE D INTERET BIOLOGIQUE?

COMMENT SYNTHETISER UNE MOLECULE ORGANIQUE D INTERET BIOLOGIQUE? COMMENT SYNTHETISER UNE MOLECULE ORGANIQUE D INTERET BIOLOGIQUE? Compétences attendues : - Pratiquer une démarche expérimentale pour synthétiser une molécule organique d intérêt biologique à partir d un

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

Etalonnage d une solution de soude et détermination de la masse molaire d un acide cristallisé

Etalonnage d une solution de soude et détermination de la masse molaire d un acide cristallisé Etalonnage d une solution de soude et détermination de la masse molaire d un acide cristallisé > Pastilles de soude hygroscopiques donc pesée imprécise > Carbonatation de la soude : CO 2 + H 2 O H 2 CO

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2013 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2013 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2013 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 4 - Pratique expérimentale - DÉTERMINATION D INDICES D HYDRATATION Interrogation préliminaire (à rendre) Après

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 TP CI.4 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 TP CI.6 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 -

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE TP CI.12 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 TP CI.13 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

: Appeler le professeur

: Appeler le professeur TP 7 chimie : Terminale Détermination du "degré" d un vinaigre blanc. But de la manipulation : Il s'agit de déterminer le degré d'un vinaigre par titrage phmétrique Le vinaigre est une solution aqueuse

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 13

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 13 TP n 13 session 1998 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22 TP CI.22 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.22 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : pages 2/5 et 3/5 - une

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION IV Détermination de la dureté de l eau PARTIE I Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Détermination de la dureté totale de l eau

Plus en détail

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE Problématique : Le vinaigre contient principalement de l acide éthanoïque CH3COOH (ou acide acétique). En dosant une solution S, par une solution d hydroxyde

Plus en détail

BORE MÉTHODE PAR VOLUMÉTRIE

BORE MÉTHODE PAR VOLUMÉTRIE FI-411-A-1 ÉDITION D'OCTOBRE 1995 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES BORE MÉTHODE PAR VOLUMÉTRIE Analyse Modifications Promulgation Le Président du GEMO le ÉDITÉ ET DIFFUSÉ PAR LE GROUPE D ÉTUDE DES

Plus en détail

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique

Plus en détail

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique CH 3 CH 3 + + H 2 SO 4 H 2 O SO 3 H Mode opératoire et questions : lunettes strictement obligatoires Dans un ballon de 100 cm 3, introduire: 34,5

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Réactions d estérification

Réactions d estérification Réactions d estérification Un ester est le produit d une réaction entre un acide carboxylique et un alcool. R H + R H R R H + R H = R R + H 2 Le nom de l ester dérive donc de ces deux composés. Exemple

Plus en détail

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique TP Géné 1 Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique Détermination du produit de solubilité de PbSO 4 Conductimétrie (étalonnage sur deux appareils) La blouse et

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations.

Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations. Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Cette séance de TP comporte deux parties : - une partie de chimie organique qui porte sur l hydratation d un alcène, - une partie de chimie inorganique portant sur

Plus en détail

OLYMPIADES RÉGIONALES DE CHIMIE 2009/2010 FRANCHE-COMTE Epreuve expérimentale 1/5 N d anonymat

OLYMPIADES RÉGIONALES DE CHIMIE 2009/2010 FRANCHE-COMTE Epreuve expérimentale 1/5 N d anonymat 1/5 N d anonymat Introduction L utilisation non alimentaire des produits agricoles est une activité en plein développement. Parmi les agroressources valorisables, le saccharose est en partie utilisé dans

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2 TP n 2 - Session 2000 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

20. CHLORURE DE CALCIUM

20. CHLORURE DE CALCIUM 20. CHLORURE DE CALCIUM 20.02. TENEUR EN CaCl 2 ANHYDRE. 20.03. TENEUR EN MATIERE SECHE DE L ADJUVANT. CME 20 p. 1/7 20.02. TENEUR EN CaCl 2 ANHYDRE. Référence de base: Norme NBN T 61-203, "Essais des

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler

Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler Epreuve de Travaux Pratiques Agro-ParisTech 2015 Sujet MG 1 (1) Dosage du dioxygène dissous dans l eau, par la méthode de Winckler Présentation Les eaux de la planète, douces ou salées, doivent être oxygénées

Plus en détail

Olympiades de la chimie Aquitaine Nord. Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques

Olympiades de la chimie Aquitaine Nord. Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques Olympiades de la chimie Aquitaine Nord Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques www.distillerie-de-la-tour.com, Corbis L éthanol : De nos verres à nos moteurs de véhicules. Historiquement, la

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.20

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.20 TP CI.20 Page /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.20 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Niveau seconde Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie durée : 40 min Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Ce sujet est accompagné d'une feuille individuelle de réponses sur laquelle les résultats

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2005 Code sujet : CHEXP-P03 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 DETERMINATION

Plus en détail

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison

Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS. Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Sujet : Dosage du glucose dans une boisson énergisante méthode par comparaison * Dans ce sujet on se propose d évaluer de la teneur massique en glucose

Plus en détail

Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures)

Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures) LYMPIADES DE LA CHIMIE 2007 RÉGIN BURGGNE Épreuve de Travaux Pratiques Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures) Introduction L'histoire des polymères industriels commence il y a moins de

Plus en détail

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Cu S B O Na masse molaire atomique (g.mol 1 ) 63,5 32 10,8 16 23,1 Principe A l état naturel, l oxyde de cuivre (I) constitue le minerai appelé cuprite.

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. quasitotale b. stœchiométriques c. brusque variation de ph d. conductivité e. pente f. indicateur de fin de réaction 2. QCM a. Le réactif

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 NOM du candidat : BTS CHIMISTE Session 2008 Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2010 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 5 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATÉRIEL ET DE PRODUITS NÉCESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ENONCE DESTINE A L ELEVE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ENONCE DESTINE A L ELEVE ENONCE DESTINE A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE

SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE SECONDE / PHYSIQUE-CHIMIE LA SANTE Chapitre 6 : Solutions et concentration massique I. Solutions 1. Définition Une solution est un liquide contenant une ou plusieurs espèces chimiques dissoutes (qui peuvent

Plus en détail

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique TP Géné n 1 Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique Détermination du produit de solubilité de PbSO 4 Conductimétrie (étalonnage sur deux appareils) La blouse

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11 TP CI.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.11 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l'examinateur : Page 2/5

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2005 Code sujet : CHEXP-P01 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 FICHE DE CHOIX

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - ANALYSE DE DEUX BAINS DE TRAITEMENT DE SURFACE Fiche de choix Après avoir lu le

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? TP Chimie Spécialité TS Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur

Plus en détail

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL Académie de Nantes ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL On appelle cosmétique une substance, non médicamenteuse (savon parfum, démaquillant, produit solaire ) destinée à améliorer l apparence de la peau,

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

TP-cours N 1 Dosage acido-basique Suivi par ph-métrie et colorimétrie

TP-cours N 1 Dosage acido-basique Suivi par ph-métrie et colorimétrie TP-cours N 1 Dosage acido-basique Suivi par ph-métrie et colorimétrie Notion à connaître dans ce TP-cours : Ecrire l équation de réaction qui a lieu lors du dosage. Ecrire la relation à l équivalence.

Plus en détail

La mole : unité de quantité de matière

La mole : unité de quantité de matière La mole : unité de quantité de matière Historique En 1827, Brown observe le mouvement erratique des grains de pollen à la surface de l'eau. Il pense tout d'abord que ce mouvement est dû à la vie, mais

Plus en détail

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3 DOSAGES ACIDE-BASE Quelles Sont les Idées Clés? Un dosage d un acide fort par une base forte est une réaction au cours de laquelle on neutralise totalement un acide de concentration inconnue par ajout

Plus en détail

Dosage de vinaigre commercial

Dosage de vinaigre commercial Haute École Léonard de Vinci Institut Paul Lambin associé à l Université Catholique de Louvain Clos Chapelle-aux-Champs 43 1200 BRUXELLES Cours ouvert le 28 fe vrier 2017 Se ance de laboratoire de chimie

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6h SUJET N 7 Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6h SUJET N 7 Coef. : 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6h SUJET N 7 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base ne dépasse pas 21

Plus en détail

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence COB8 (Banque 2006) Fiche n : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Compétences évaluées Dans ce sujet on demande au candidat : - de préparer une solution ; - de titrer la solution simultanément

Plus en détail

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états»

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Objectifs Mettre en évidence qu un élément chimique (ici le Cuivre) peut être présent sous plusieurs formes (plusieurs états). Mettre en évidence la conservation

Plus en détail

1. Montage expérimental.

1. Montage expérimental. Nous allons au cours de ce TP : - faire l étude de la réaction de dosage par une solution d hydroxyde de sodium : - d une solution d acide chlorhydrique - d une solution d acide éthanoïque - faire le choix

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 3

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 3 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 3 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une fiche

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

ACADEMIE DE TOULOUSE **** XXII e OLYMPIADES DE LA CHIMIE ***** EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DU 15 MARS Durée : 4 heures CHIMIE ET HABITAT

ACADEMIE DE TOULOUSE **** XXII e OLYMPIADES DE LA CHIMIE ***** EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DU 15 MARS Durée : 4 heures CHIMIE ET HABITAT ACADEMIE DE TOULOUSE **** XXII e OLYMPIADES DE LA CHIMIE ***** EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DU 15 MARS 2006 Durée : 4 heures CHIMIE ET HABITAT INTRODUCTION Pour des motifs utilitaires ou esthétiques, les

Plus en détail

Travaux pratiques d analyse

Travaux pratiques d analyse ZRR-4/1-92 (sujet n 6) EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 h SUJET 6 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base

Plus en détail

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Compétences travaillées : Réaliser un montage expérimental Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Alors qu il travaille au laboratoire Carlsberg,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.15

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.15 CI.15 Page 1/7 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.15 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Pages 2/7 à 3/7

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

TP TS- SPE PAGE 1 / 5

TP TS- SPE PAGE 1 / 5 TP TS- SPE THÈME EAU/EAU ET ENVIRONNEMENT LA SALINITÉ D'UNE EAU D'UNE LAGUNE SALICOLE PAGE 1 / 5 Document 1 : Qu'est- ce que la salinité? La salinité d une eau de mer, masse d espèces solides dissoutes

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan Chimie 1 Les bases de la chimie Plan I- Transformation de la matière 1- Les diérents types de transformations 2- Les constituants physico-chimiques d'un système a- L'atome b- Notion d'élément chimique

Plus en détail

I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte :

I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte : I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte : A- Position du problème On souhaite doser une solution d acide fort par une base forte, ici de l acide chlorhydrique (volume

Plus en détail

Données. Données. -Fabrication de médicaments- Activité expérimentale 10 Synthèse d un médicament : le paracétamol

Données. Données. -Fabrication de médicaments- Activité expérimentale 10 Synthèse d un médicament : le paracétamol Chapitre 6 -Fabrication de médicaments- Activité expérimentale 10 Synthèse d un médicament : le paracétamol bjectifs +Respecter les consignes : respect des personnes et de l'environnement. + Suivre un

Plus en détail

Paramètres influençant la couleur d une substance

Paramètres influençant la couleur d une substance TP C6 1S Paramètres influençant la couleur d une substance Noms : Matières colorées Classe : Chapitre 6 pages 103, 104 ; Essentiel page 105 ; Chapitre 8 p128 I. Influence du solvant : signifie peut être

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA BUTANONE

SYNTHÈSE DE LA BUTANONE SYNTHÈSE DE LA BUTANONE Présentation La butanone est présente dans notre environnement naturel et industriel. C est un liquide d odeur assez agréable, entrant dans la composition de peintures pour sa forte

Plus en détail

TP-cours : dosages acido-basiques

TP-cours : dosages acido-basiques I) Qu est-ce qu un dosage? 1. Définition : TP-cours : dosages acido-basiques Critères pour qu une réaction serve de support à un titrage : Rappel : 2. Equivalence : Ex : pour la réaction suivante (qui

Plus en détail

Chapitre C4 : Les réactions acido-basiques

Chapitre C4 : Les réactions acido-basiques Chapitre C4 : Les réactions acidobasiques I) Qu estce qu une réaction acidobasique? 1) Mise en évidence des réactions acidobasiques : Voir TP n 6 Acides et bases Les couleurs rose et bleue des hortensias

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET SESSION 2015 Métropole Antilles Guyane Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Le sujet comporte

Plus en détail

TP CH B 3-4 Synthèse d un médicament : le paracétamol

TP CH B 3-4 Synthèse d un médicament : le paracétamol TP CH B 3-4 Synthèse d un médicament : le paracétamol Thème : Créer et reproduire des espèces chimiques Compétences exigibles : réaliser les opérations suivantes : séchage d un solide, cristallisation,

Plus en détail

Erlemeyer Verre à pied pipette bécher burette

Erlemeyer Verre à pied pipette bécher burette TBP Chap S2 : CME5.2 TP Page 1/5 TP : Titrage d'une solution par dosage acide/base Expérimentation : Dosage Acido-basique Dosage de l acide chlorhydrique du commerce I. Matériel 1 bouteille d 1 L d acide

Plus en détail

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat doit restituer ce document

Plus en détail

Titrages acido-basiques

Titrages acido-basiques Titrages acido-basiques Un titrage est une méthode de dosage détruisant l espèce à doser. La réaction de titrage doit être quantitative et rapide. A l équivalence, les réactifs ont été introduits en proportions

Plus en détail

TBP Chap S3 : CME5.3 TP Dureté Page 1/6. Chapitre S3. Dosage des ions Calcium et magnésium contenus dans une eau minérale dureté

TBP Chap S3 : CME5.3 TP Dureté Page 1/6. Chapitre S3. Dosage des ions Calcium et magnésium contenus dans une eau minérale dureté TBP Chap S3 : CME5.3 TP Dureté Page 1/6 Chapitre S3 Dosage des ions Calcium et magnésium contenus dans une eau minérale dureté BUT DES MANIPULATIONS - Rechercher expérimentalement la concentration molaire

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 TP CI. 101 page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse I. Autoprotolyse de l eau. 1. ph de l eau pure. A 25 C ph = 7 alors [H 3 O ] = 10 -ph = 1,0 10-7 mol.l -1 2. Autoprotolyse de

Plus en détail

ÉPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3

ÉPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 NOM du candidat :... BTS CHIMISTE Session 2000 Prénom :... N d'inscription :... ÉPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DU MATERIEL

Plus en détail