Rendez-vous de Insee. «Des projections de ménages aux besoins. en logement» Mardi 11 décembre Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rendez-vous de Insee. «Des projections de ménages aux besoins. en logement» Mardi 11 décembre 2012. Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH"

Transcription

1 Rendez-vous de Insee «Des projections de ménages aux besoins en logement» Mardi 11 décembre 2012 Annaïg LE MEUR, SIAL/DPH

2 SOMMAIRE 1. L'évaluation des besoins en logements menée en Pays de la Loire Contexte Principes de l'estimation des besoins en logement Résultats 2. L'utilisation des estimations dans la conduite des politiques de l'habitat 3. La mise à jour 2013 des besoins en logements

3 I. L'ÉVALUATION DES BESOINS EN LOGEMENTS MENÉE EN PAYS DE LA LOIRE Contexte 2006 : lancement d'une démarche prospective visant à évaluer les besoins en logements à horizon 2025 Objectifs : Évaluer les besoins globaux en logements par territoire (21 zones et 9 principaux EPCI) Estimer ces besoins par segment de parc (locatif social, locatif privé, accession à la propriété) Étude comprenant 4 parties : le contexte socio- économique et démographique un diagnostic territorialisé de la région La démarche prospective L'estimation des besoins en logements

4 Elle repose sur : L enjeu démographique Les autres composantes de l estimation des besoins Solde résidences principales / résidences secondaires Variation du nbre de logements vacants Renouvellement du parc Méthode de calcul retenue : Principes Besoins en construction neuve de logements à usage de résidence principale = Évolution du nombre de ménages + Solde résidences principales / résidences secondaires + Variation du nombre de logements vacants + Renouvellement du parc de logements

5 Principes : enjeu démographique I. Enjeu démographique => Besoins liés à l'augmentation du nombre de ménages (80 % des besoins) => Méthodologie : 2 sources utilisées 1- définir le volume global 1ère source : 2 projections OMPHALE fournies par l INSEE fondées sur une hypothèse haute et une hypothèse basse (observations faites entre ) 2ème source : les données FILOCOM mise en évidence d'écarts et d'évolutions différentes => 3 hypothèses ont été émises

6 Principes : enjeu démographique I. Enjeu démographique => Méthodologie : 2 réaliser la distribution 2 possibilités : OMPHALE ou FILOCOM => À l issue, 5 scénarii ont été développés : OMPHALE basse ajustée Distribution inspirée d OMPHALE développement plus urbain Croissance faible Distribution inspirée de FILOCOM développement plus périurbain OMPHALE haute ajustée Croissance douce régulée Fil de l eau FILOCOM prolongation des tendances Croissance forte régulée Croissance forte non régulée

7 Principes : autres composantes II. Renouvellement du parc => Besoins liés à la démolition, sorties de parc => Méthodologie retenue 1. Calcul de 2 indicateurs par territoires (données Filocom) : part de logements construits avant 49 en 2005, part de logements inconfortables en Calcul de la moyenne régionale par indicateur 3. Application d'un taux de renouvellement (0,3 %, 0,4 % ou 0,5 %) en fonction de l'écart à la moyenne

8 Principes : autres composantes III. Solde résidences principales / résidences secondaires => Besoins liés aux transformations RP / RS => Méthodologie retenue (données Filocom) Prise en compte des flux résidences secondaires - résidences principales, qu ils génèrent des besoins ou qu ils soient des ressources RS en stock en RS const de 99 à RS en stock en RS en stock en RS RS transformées en RP.

9 Principes : autres composantes IV. Vacance => Besoins générés pour assurer la fluidité du parc => Méthodologie retenue Un taux objectif est défini en fonction des caractéristiques du territoire (5 à 6 %). une baisse annuelle de 2 % du taux de vacance dans les territoires ayant un taux de vacance supérieur à 5 % ou 6 % ; une hausse annuelle de 1% du taux de vacance dans les territoires ayant un taux de vacance inférieur à 5 % ou 6 %.

10 Résultats Scénario retenu Il repose sur 2 hypothèses : Croissance forte régulée sur le 44, le 85 et la CA d'angers Croissance douce régulée sur le 72, le 53 et le 49 (hors ALM)

11 Résultats Besoins globaux en logements à horizon 2015 L ajustement de la vacance Le renouvellement du parc L augmentation du nombre de ménages Besoins globaux = = résidences principales Soit un effort de construction de logements / an La conversion de RS en RP

12 Résultats

13 Résultats Besoins sur le parc public Principe : maintien du parc de 2005 Répartion des besoins sur le parc public par département 13% 49% 9% 5% %

14 II. L'UTILISATION DES ESTIMATIONS DANS LA CONDUITE DES POLITIQUES DE L'HABITAT A l'échelle régionale : - programmation logements locatifs sociaux - porter à connaissance (PAC) PLH et SCOT A l'échelle locale : - relations avec les délégataires des aides à la pierre et les bailleurs sociaux - accompagnement des collectivités/epci dans la réalisation de leur PLH et PDH

15 III. LA MISE A JOUR 2013 DES BESOINS EN LOGEMENTS Mise à jour de chaque paramètre 1) l'évolution du nombre de ménages à horizon 2040 => source : projections INSEE à partir du RP 2007, 2 scénarios : Scénario central : intensification de la décohabitation nouveaux ménages / an Scénario alternatif : maintien de la décohabitation actuelle nouveaux ménages / an

16 III. LA MISE A JOUR 2013 DES BESOINS EN LOGEMENTS Mise à jour de chaque paramètre 2) le renouvellement du parc => source : FILOCOM (lancement d'une étude sur les mutations du parc en 2013) => méthodologie : Calcul du renouvellement par territoire besoins en logement (21) sur 6 périodes Analyse des évolutions 3) les transformations RP/RS et la vacance => source : FILOCOM => méthodologie : Calcul de la variation du nombre de logements vacants et du nombre de RS sur 6 périodes Déclinaison des tendances régionales sur les 21 territoires Élaboration d'hypothèses

17 MERCI DE VOTRE ATTENTION

L HABITAT ET LE LOGEMENT

L HABITAT ET LE LOGEMENT L HABITAT ET LE LOGEMENT CARACTERISTIQUES DU PARC DE LOGEMENTS Un habitat traditionnel et rural Au recensement de la population de 2006, la Communauté de Communes de la Picardie Verte comptait 13 688 logements.

Plus en détail

Contrat de Développement Territorial Diagnostic Habitat et Equipements

Contrat de Développement Territorial Diagnostic Habitat et Equipements Contrat de Développement Territorial Diagnostic Habitat et Equipements Mai 2013 Siège social : 20 boulevard de Sébastopol 75004 Paris T 01 42 72 63 13 F 01 49 96 58 02 paris@guytaiebconseil.fr Agence de

Plus en détail

Remerciements à nos partenaires

Remerciements à nos partenaires Remerciements à nos partenaires Publication : ADIL03 Directeur de la publication : Roland AJUS (Directeur de l ADIL) Comité de lecture : Marie-Christine FROMONT-DANJOU (Directeur de l Habitat et du Logement

Plus en détail

L observation du parc existant et de ses évolutions récentes informe sur les équilibres sociaux et démographiques.

L observation du parc existant et de ses évolutions récentes informe sur les équilibres sociaux et démographiques. LE PARC DE LOGEMENTS À PARIS Le parc existant La construction neuve Le marché immobilier Juillet 2007 Préfecture de Paris / DULE / Bureau de l habitat Section analyse et prospective habitat 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Préambule... 4. Les spécificités de l approche «PDH» en Saône-et-loire... 5

Préambule... 4. Les spécificités de l approche «PDH» en Saône-et-loire... 5 Tables des matières Première partie : le diagnostic Préambule... 4 Les spécificités de l approche «PDH» en Saône-et-loire... 5 I. Le département: les évolutions récentes et les besoins actuels en logement...

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix

Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix Présentation du second rapport de la mission «Prospective des équipements et services pour les personnes âgées dépendantes» D un rapport à

Plus en détail

Note expresse N 62 Novembre 2009

Note expresse N 62 Novembre 2009 Note expresse N 62 Novembre 29 L habitat à Saint-Pierre-et-Miquelon L habitat prédominant de l archipel est constitué de maisons individuelles d une surface moyenne relativement élevée par rapport à la

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - INTRODUCTION GENERALE... 7 1.1 - LES SOURCES LEGISLATIVE ET REGLEMENTAIRE :...7. 1.6.1 - Deux grandes étapes...9

SOMMAIRE 1 - INTRODUCTION GENERALE... 7 1.1 - LES SOURCES LEGISLATIVE ET REGLEMENTAIRE :...7. 1.6.1 - Deux grandes étapes...9 CONSEIL GENERAL ET DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MOSELLE PLAN DEPARTEMENTAL DE L HABITAT DE LA MOSELLE 2012-2017 SOMMAIRE 1 - INTRODUCTION GENERALE... 7 1.1 - LES SOURCES LEGISLATIVE

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

EPF Languedoc Roussillon Communautés de Communes Clermontais et de la Vallée de l Hérault Mandataire : Diagnostics Fonciers lot 4 Co-traitants : Lancement et échanges Comité de pilotage 3 Décembre 2013

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

Évaluation du 4 e Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (2009-2013)

Évaluation du 4 e Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (2009-2013) Évaluation du 4 e Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (2009-2013) S OMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. Le contexte de l évaluation... 5 1.1. Le Plan Départemental d Actions pour

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DU VOLVESTRE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT DU VOLVESTRE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE POGAMME LOCAL DE L HABITAT DU VOLVESTE DIAGNOSTIC STATEGIQUE Communauté de Communes du Volvestre Service Habitat Décembre 2012 SOMMAIE 1. Le contexte général :... 5 1.1. Les textes généraux :... 5 1.1.1.

Plus en détail

- Maison de l emploi en Cambrésis -

- Maison de l emploi en Cambrésis - De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des ENR à l horizon 2017 - Maison de l emploi en Cambrésis - Réseau national

Plus en détail

Objectif. La capacité de l appareil de production à répondre à la demande. La demande client en matière d éco-rénovation.

Objectif. La capacité de l appareil de production à répondre à la demande. La demande client en matière d éco-rénovation. Objectif Définir les stratégies les plus adéquates pour dynamiser rapidement le marché de l éco-rénovation au regard de : la demande client en matière d éco-rénovation l état du parc et de la thermique

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

MODELISATION DE L URBANISATION DES SCENARIOS POUR LIMITER L ETALEMENT

MODELISATION DE L URBANISATION DES SCENARIOS POUR LIMITER L ETALEMENT MODELISATION DE L URBANISATION DES SCENARIOS POUR LIMITER L ETALEMENT UNE APPLICATION DANS LE CADRE DU SCOT DE MONTBELIARD Jerôme THEVENOT Agence de développement et d urbanisme du Pays de Montbéliard

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Diagnostic

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Diagnostic Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Diagnostic Septembre 2013 Version finale Siège social : 20 boulevard

Plus en détail

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire

Tests de sensibilité des projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 décembre 2014 à 14 h 30 «Actualisation des projections» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Tests de sensibilité des projections

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Communauté d agglomération de la Vallée de Montmorency PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT INTERCOMMUNAL

Communauté d agglomération de la Vallée de Montmorency PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT INTERCOMMUNAL Communauté d agglomération de la Vallée de Montmorency PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT INTERCOMMUNAL Octobre 2005 SOMMAIRE SCÉNARIO DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATION STRATÉGIQUE : PRÉAMBULE 2 LES ORIENTATIONS

Plus en détail

De l Opération de Renouvellement Urbain au Plan Stratégique Local. Le quartier du Grand Bellevue à Trélazé

De l Opération de Renouvellement Urbain au Plan Stratégique Local. Le quartier du Grand Bellevue à Trélazé De l Opération de Renouvellement Urbain au Plan Stratégique Local Le quartier du Grand Bellevue à Trélazé Opération de Renouvellement Urbain Quartier du Grand Bellevue Ville de Trélazé Les chiffres de

Plus en détail

Objectif. La capacité de l appareil de production à répondre à la demande. La demande client en matière d éco-rénovation.

Objectif. La capacité de l appareil de production à répondre à la demande. La demande client en matière d éco-rénovation. CERA Février 2011 Objectif Définir les stratégies les plus adéquates pour dynamiser rapidement le marché de l éco-rénovation au regard de : la demande client en matière d éco-rénovation l état du parc

Plus en détail

Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart

Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart Ville de Clamart PARTENAIRES Finances Locales Avril 2015 Ville de Clamart 1 Présentation de PARTENAIRES Finances Locales PARTENAIRES Finances Locales

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat Programme Local de l Habitat 2012-2018 DIAGNOSTIC Décembre 2011 (élaboré de décembre 2009 à juillet 2010) 1 S O M M A I R E SOMMAIRE... Introduction... Partie 1. L agglomération dans son environnement...

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

ADIL 05 Agence Départementale d Information sur le logement -

ADIL 05 Agence Départementale d Information sur le logement - ADIL 05 Agence Départementale d Information sur le logement - Observatoire des Loyers du Parc Privé des Communes de Briançon, Embrun et Gap Cette étude, à destination des professionnels de l immobilier,

Plus en détail

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014 V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation A- Les marchés du Bâtiment à l horizon 2014 1. Scénario prospectif sur le territoire de la Les prévisions à horizon 2014 reposent sur plusieurs hypothèses

Plus en détail

Ingénierie des opérations programmées

Ingénierie des opérations programmées LES GUIDES MÉTHODOLOGIQUES Ingénierie des opérations programmées Dans la même collection : n Traitement de l habitat indigne en opérations programmées n Maîtrise de l énergie et précarité énergétique en

Plus en détail

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE LES RENDEZ VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE LES ENJEUX DE L ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE RAPPEL : LE COMMERCE EST CONSUBSTANTIEL

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de Courbevoie. Rapport de présentation (2.a - Première partie) 90

Plan Local d Urbanisme de Courbevoie. Rapport de présentation (2.a - Première partie) 90 Exposé du diagnostic Rapport de présentation (2.a - Première partie) 90 Rapport de présentation (2.a - Première partie) 110 1 - POPULATION ET HABITAT - POPULATION ACTIVE, EMPLOI ET TISSU ECONOMIQUE PREAMBULE

Plus en détail

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB

Etats Généraux du Logement. La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du Logement La situation de l'habitat en Gironde et dans le territoire de la CUB Etats Généraux du logement 6 mai 2011 Des territoires de projets Le cadre institutionnel et état d'avancement

Plus en détail

République Française. Ville de Taverny. Programme local. Créa 2 11 Ville de Taverny 01 30 40 50 60. Tome 1 Diagnostic

République Française. Ville de Taverny. Programme local. Créa 2 11 Ville de Taverny 01 30 40 50 60. Tome 1 Diagnostic République Française Ville de Taverny Programme local de l habitat Tome 1 Diagnostic Créa 2 11 Ville de Taverny 01 30 40 50 60 Approuvé par le Conseil municipal en date du 16 décembre 2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Cahiers métho dologiques

Cahiers métho dologiques le gouvernement du grand-duché de luxembourg Inspection générale de la Sécurité sociale Cahiers métho dologiques Août 2013 Numéro 2 Christine Weisgerber MICROSIMULATION DES BÉNÉFICIAIRES ET PRESTATIONS

Plus en détail

ANNEXES. Contrat de Développement Territorial. Val de France / Gonesse / Bonneuil en France

ANNEXES. Contrat de Développement Territorial. Val de France / Gonesse / Bonneuil en France ANNEXES Contrat de Développement Territorial Val de France / Gonesse / Bonneuil en France 25 avril 2013 Diagnostic logement du Contrat de Développement Territorial Val de France- Gonesse- Bonneuil-en-France

Plus en détail

Les paradoxes des marchés de bureaux et du logement Les prévisions IEIF 2013. 2013 : l année dangereuse Entre rechute et guérison?

Les paradoxes des marchés de bureaux et du logement Les prévisions IEIF 2013. 2013 : l année dangereuse Entre rechute et guérison? Les paradoxes des marchés de bureaux et du logement Les prévisions IEIF 2013 2013 : l année dangereuse Entre rechute et guérison? 2013 : scénarios pour l économie française Scénario central 80% de probabilité

Plus en détail

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE Habitat Urbanisme Foncier Cadre de vie Phase 1 - Diagnostic Altaïr IDL Conseil S.V. consultante Mars 2010 Sommaire A. PRESENTATION DU TERRITOIRE... 4 B. DEMOGRAPHIE ET MIGRATION...

Plus en détail

Des Plans Habitat en Entreprise?

Des Plans Habitat en Entreprise? Des Plans Habitat en Entreprise? Concept et opportunité Journées Territoires Habitat Entreprises 20 & 21 novembre 2008 Une expérimentation interne Étudier la transposabilité des démarches de PDE aux problématique

Plus en détail

Sommaire... 2 Tables des illustrations... 4 Introduction : objectifs et démarche... 6 Le contexte économique sarthois... 9

Sommaire... 2 Tables des illustrations... 4 Introduction : objectifs et démarche... 6 Le contexte économique sarthois... 9 SOMMAIRE Sommaire... 2 Tables des illustrations... 4 I. II. III. IV. V. Introduction : objectifs et démarche... 6 Le contexte économique sarthois... 9 Les «moteurs» du développement sarthois... 9 La localisation

Plus en détail

Le parc de logements vacants suscite un grand intérêt car il semble être un

Le parc de logements vacants suscite un grand intérêt car il semble être un n o v e m b r e 2 0 1 1 - L e s p u b l i c a t i o n s d e l Les logements vacants dans TPM : quel poids réel de la vacance structurelle? Le parc de logements vacants suscite un grand intérêt car il semble

Plus en détail

Cahier n 3 La population et ses activités Diagnostic

Cahier n 3 La population et ses activités Diagnostic Cahier n 3 La population et ses activités Diagnostic SCOT de la Boucle de la Seine COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BOUCLE DE LA SEINE (C.C.B.S.) Bâtiment 4 - CS 60507-51/57 boulevard de la République - 78403

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Stratégie de rémunération

Stratégie de rémunération CONSULTING Offre Conseil RH Stratégie de rémunération La stratégie de rémunération est un facteur de stabilité et de performance de l'entreprise. GFI Consulting vous accompagne en mettant en cohérence

Plus en détail

Enjeux énergétiques et maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Mai 2012

Enjeux énergétiques et maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Mai 2012 Enjeux énergétiques et maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Mai 212 Sommaire Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. La rénovation du parc existant, élément clé des enjeux

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

L observatoire de l habitat et de l urbanisme

L observatoire de l habitat et de l urbanisme L observatoire de l habitat et de l urbanisme numéro 3 - juin 2009 Edito Sommaire Depuis 2004, le Pays Noyonnais mène progressivement sa politique de l'habitat au travers la mise en place de son programme

Plus en détail

Ménages et logements en Wallonie Un exercice prospectif 2013-2026

Ménages et logements en Wallonie Un exercice prospectif 2013-2026 INSTITUT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Institut pour un Développement Durable Rue des Fusillés, 7 B-1340 Ottignies Tél : 010.41.73.01 E-mail : idd@iddweb.be Ménages et logements en Wallonie Un exercice

Plus en détail

5 Avril 2013. Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône Avignon Vaucluse AURAV LES PUBLICATIONS DE L AGENCE

5 Avril 2013. Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône Avignon Vaucluse AURAV LES PUBLICATIONS DE L AGENCE LES PUBLICATIONS DE L AGENCE Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône-Avignon-Vaucluse La n de l «âge d or» de la maison individuelle? aurav agence d'urbanisme Rhône Avignon Vaucluse 5 Avril

Plus en détail

Parc et statut d occupation

Parc et statut d occupation Parc et statut d occupation Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques 7 1.1 - PARC DE LOGEMENTS Le parc de logement est constitué de 33,5 millions de logements

Plus en détail

Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Profil énergie/climat du territoire Introduction et Synthèse

Communauté Urbaine du Grand Toulouse. Profil énergie/climat du territoire Introduction et Synthèse Communauté Urbaine du Grand Toulouse Profil énergie/climat du territoire Introduction et Synthèse Juin 2011 Table des matières 1 Introduction 3 1.1. Les défis énergétiques et climatiques 3 1.1.a. Les émissions

Plus en détail

Programme LocaL de L H a b i t a t 2 0 1 2-2 0 1 7

Programme LocaL de L H a b i t a t 2 0 1 2-2 0 1 7 Programme Local de l H a b i t a t 2 0 1 2-2 0 1 7 w w w. a n n e m a s s e - a g g l o. f r Le mot du président Notre communauté d agglomération Annemasse-les Voirons est en pleine mutation. Les projets

Plus en détail

Note D2DPE n 31. Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030.

Note D2DPE n 31. Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030. Note D2DPE n 31 Le logement en Nord Pas de Calais : Du constat aux besoins à l horizon 2030. Mars 2010 Résumé Selon les projections réalisées par l Insee, la population régionale devrait rester stable

Plus en détail

Le processus de déménagement et relocalisation des ménages

Le processus de déménagement et relocalisation des ménages Intervention n 7.1 Le processus de déménagement et relocalisation des ménages Jean-Pierre Nicolas - directeur adjoint du Laboratoire d Economie des Transports La présentation que je vais faire [diapositive

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION CA CEBATRAMA 10 décembre 2014 CONJONCTURE TP 2014 2 TRAVAUX REALISES : L ACTIVITE POURSUIT SA BAISSE AU 3T 2014/13 12,0 11,5 11,0 milliards d'euros constants - prix 2013 2011 2012 2013 2014 +4,3% -1,7%

Plus en détail

LE LOGEMENT EN FRANCE CELLULE ÉCONOMIQUE FNAIM

LE LOGEMENT EN FRANCE CELLULE ÉCONOMIQUE FNAIM LE LOGEMENT EN FRANCE CELLULE ÉCONOMIQUE FNAIM 2014 www.fnaim.fr MARS 2015 01TABLE DES MATIÈRES 01 / INTRODUCTION.... 4 02 / LA FNAIM EN CHIFFRES... 5 03 / LE PARC DE LOGEMENTS........................................6

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

KARUKERA LOGEMENT - Fédération Nationale HABITAT ET DEVELOPPMENT - Habitat et Développement OCEAN

KARUKERA LOGEMENT - Fédération Nationale HABITAT ET DEVELOPPMENT - Habitat et Développement OCEAN SIVU PLH SIVU pour l élaboration et la mise en œuvre du Programme Local de l Habitat de l agglomération Centre Guadeloupe LES ABYMES - BAIE-MAHAULT LE GOSIER - POINTE-A-PITRE Baie-Mahault Les Abymes Le

Plus en détail

PROGRAMME PLURIANNUEL D INTERVENTION 2010-2015. synthèse

PROGRAMME PLURIANNUEL D INTERVENTION 2010-2015. synthèse PROGRAMME PLURIANNUEL D INTERVENTION 2010-2015 synthèse L essentiel du programme pluriannuel d intervention 2010-2015 La Bretagne est aujourd hui une région particulièrement dynamique et attractive. Les

Plus en détail

Diagnostic des enjeux territoriaux dans le Val d Oise. Délégation départementale - AORIF

Diagnostic des enjeux territoriaux dans le Val d Oise. Délégation départementale - AORIF Diagnostic des enjeux territoriaux dans le Val d Oise Délégation départementale - AORIF Introduction Sommaire Partie 1 Les dynamiques territoriales D un point de vue socio-économique (évolutions démographiques,

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

Intégrez les enjeux énergie-climat dans vos documents d'urbanisme

Intégrez les enjeux énergie-climat dans vos documents d'urbanisme Intégrez les enjeux énergie-climat dans vos documents d'urbanisme PCET, SRCAE, précarité énergétique, PLH, évaluation environnementale SCOT et PLU, étude pré-opérationnelle OPAH BGP280/122 1 L'énergie

Plus en détail

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Observatoire des Métiers des Professions Libérales 52-56, rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 77 -

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

LDS : un modèle de projection de population à l échelle locale par microsimulation intégrant des paramètres écologiques et contextuels

LDS : un modèle de projection de population à l échelle locale par microsimulation intégrant des paramètres écologiques et contextuels LDS : un modèle de projection de population à l échelle locale par microsimulation intégrant des paramètres écologiques et contextuels Guillaume Marois Alain Bélanger Institut national de la recherche

Plus en détail

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement LOI ALUR Copropriétés prévention et traitement Ministère Copropriétés les principales dispositions de la loi Alur Prévention de l endettement et de la dégradation Traitement curatif Prévention de l endettement

Plus en détail

Programme Local de l Habitat d Evry Centre Essonne. Diagnostic

Programme Local de l Habitat d Evry Centre Essonne. Diagnostic Programme Local de l Habitat d Evry Centre Essonne Diagnostic Préambule Ce document constitue le diagnostic du programme local de l habitat de l agglomération d Evry Centre Essonne, initié en 2004. Une

Plus en détail

Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude

Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude localnova OBS Observatoire des finances locales des Petites Villes de France novembre # Dans le prolongement de l observatoire Finances, l APVF et LOCALNOVA ont actualisé l étude financière prospective

Plus en détail

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Observatoire de l'habitat de Paris L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN

Plus en détail

Prix de l énergie dans l habitat

Prix de l énergie dans l habitat Prix de l énergie dans l habitat Mise à jour février 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction Le prix des énergies n a cessé d augmenter depuis la fin du 20ème siècle.

Plus en détail

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement

Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Les seniors dans l agglomération nantaise et leurs modes d hébergement Agence d urbanisme de la région nantaise AURAN - 88.07 n Le nombre de seniors dans l Agglomération nantaise progresse et plus particulièrement

Plus en détail

Pré-diagnostic habitat

Pré-diagnostic habitat Pré-diagnostic habitat Données statistiques et recensement des orientations politiques communales Rapport final Mars 2013 Siège social 155 avenue Jean Lolive 93695 Pantin cedex Tél. : 01.41.83.36.22. Fax

Plus en détail

Y:\AVE 2010\Jou... Nationale...

Y:\AVE 2010\Jou... Nationale... De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014 sur 30 territoires 13 es Assises de l énergie Dunkerque

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

Atlas régional de l habitat

Atlas régional de l habitat Atlas régional de l habitat en Provence-Alpes-Côte d Azur I Année 2011 Atlas régional de l habitat en Provence-Alpes-Côte d Azur Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement

Plus en détail

Consommation et investissement : une étude économétrique

Consommation et investissement : une étude économétrique Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Consommation et investissement : une étude économétrique Décembre 1996 Document de travail n 14 Consommation et Investissement : Une

Plus en détail

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS.

Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Conséquences macroéconomiques de la «sortie du nucléaire» : Evaluation des scénarios de l UFE à l aide du modèle NEMESIS. Baptiste Boitier 1, Lionel Lemiale 2, Arnaud Fougeyrollas 3, Pierre Le Mouël 4

Plus en détail

Le taux d'actualisation en assurance

Le taux d'actualisation en assurance The Geneva Papers on Risk and Insurance, 13 (No 48, July 88), 265-272 Le taux d'actualisation en assurance par Pierre Devolder* Introduction Le taux d'actualisation joue un role determinant dans Ia vie

Plus en détail

Présentation de Bretagne Très Haut Débit

Présentation de Bretagne Très Haut Débit Présentation de Bretagne Très Haut Débit «Fibre optique, Très Haut Débit : un enjeu majeur pour le Centre Bretagne» Vendredi 14 décembre 2012, à 18 heures 30, à l espace Glenmor à Carhaix Un «nouveau»

Plus en détail

PAYS DES PORTES D ARIEGE - PYRENEES

PAYS DES PORTES D ARIEGE - PYRENEES PAYS DES PORTES D ARIEGE - PYRENEES Diagnostic stratégique Habitat, Urbanisme, Cadre de vie, Foncier Etat des lieux et analyse stratégique Avril 2004 DIRECTION DEVELOPPEMENT DE PROJETS SOMMAIRE PREMIERE

Plus en détail

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives 2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives Après un semestre d activité, Empruntis dresse le portrait d un marché de l acquisition en nette reprise. 1 Contexte

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

En synthèse, les réponses adaptées aux publics en difficultés sur GPSO

En synthèse, les réponses adaptées aux publics en difficultés sur GPSO En synthèse, les réponses adaptées aux publics en difficultés sur GPSO La demande L urgence l offre locale Recours «hébergement» DALO Publics identifiés par le 115 Centres d hébergement d urgence Meudon

Plus en détail

Diagnostic. Programme Local de l Habitat. Communauté urbaine de Dunkerque

Diagnostic. Programme Local de l Habitat. Communauté urbaine de Dunkerque 1 2013 2018 Communauté urbaine de Dunkerque Sommaire Introduction 4-5 Les périmètres d analyse 6-7 Chapitre I Démographie : population - phénomènes migratoires - emplois - ménages 9 I. Approche macro-territoriale

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE CCE 2014-2415

RAPPORT TECHNIQUE CCE 2014-2415 RAPPORT TECHNIQUE CCE 2014-2415 CCE 2014-2415 Rapport technique 2014 22 décembre 2014 2 CCE 2014-2415 3 CCE 2014-2415 Le tableau 1 présente les principaux indicateurs du contexte macro-économique belge

Plus en détail

Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Un grand programme de rénovation. Octobre 2012

Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Un grand programme de rénovation. Octobre 2012 Maîtrise de la demande dans le bâtiment résidentiel. Un grand programme de rénovation Octobre 2012 Messages clés Ciblage et diagnostic Incitations, aides, financement Organisation des filières Maîtrise

Plus en détail

La diffusion des données infracommunales

La diffusion des données infracommunales La diffusion des données infracommunales Annie Clerzau, Service études et diffusion, Insee Centre-Val de Loire Chrystel Scribe, Pôle Développement Social Urbain Insee Centre Une diffusion infracommunale

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2012 2 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

Note de présentation générale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Note de présentation générale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2009 à 9 h 30 «Préparation du rapport de janvier 2010 : Simulations de régimes en points et en comptes notionnels» Document N 1 Document

Plus en détail

Introduction... p5. I Un territoire rural en développement situé à proximité d agglomérations de taille moyenne... p7

Introduction... p5. I Un territoire rural en développement situé à proximité d agglomérations de taille moyenne... p7 1 Introduction... p5 I Un territoire rural en développement situé à proximité d agglomérations de taille moyenne... p7 1 - Un territoire connecté et dépendant des agglomérations voisines... p9 Un territoire

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail