Conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse"

Transcription

1 Description du métier Conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse Les conseillers-vendeurs et les conseillères-vendeuses du commerce de détail : travaillent directement auprès de la clientèle dans un commerce de détail; conseillent la clientèle; vendent des produits et services. Ils peuvent exécuter des tâches reliées à la gestion de la marchandise, à la présentation en magasin et au service après-vente. Le but de leur travail n est pas simplement de vendre un produit ou un service, mais aussi d offrir un produit qui correspond aux besoins de la clientèle, de la mettre en confiance et de la fidéliser en lui offrant un service personnalisé et en répondant à ses attentes. Norme professionnelle La norme professionnelle de conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse a été élaborée par le Comité sectoriel de main-d'oeuvre du commerce de détail avec le soutien de la Commission des partenaires du marché du travail et signée par le ou la ministre de l Emploi et de la Solidarité sociale le 2 octobre La norme professionnelle constitue le référentiel utilisé pour le développement des compétences, puis pour la reconnaissance des compétences acquises au cours de l expérience professionnelle. Les représentants et représentantes du secteur du commerce de détail considèrent que le métier de conseiller-vendeur ou de conseillère-vendeuse comprend les compétences essentielles suivantes : 1. Maintenir à jour sa connaissance des produits et services offerts par l entreprise; 2. Conseiller la clientèle pour l achat de produits et de services; 3. Effectuer des opérations liées au service à la clientèle; 4. Effectuer des opérations liées à la présentation visuelle d un espace de vente. La compétence complémentaire suivante peut également être acquise : 5. Effectuer des opérations liées à l approvisionnement. La démonstration de la maîtrise des 4 compétences essentielles est obligatoire pour obtenir le certificat de qualification professionnelle de conseiller-vendeur ou de conseillère-vendeuse. La démonstration de la maîtrise de la compétence complémentaire (non obligatoire) conduit à l obtention d une attestation de compétence pour la compétence concernée. Entreprises et travailleurs ou travailleuses visés par la norme Sont visés, tous les sous-secteurs du commerce de détail et les entreprises de toute taille. L horaire de travail des conseillers-vendeurs et des conseillères-vendeuses est d environ 35 à 40 heures par semaine pour le personnel à temps plein et de 15 à 20 heures par semaine pour le personnel à temps partiel. Les horaires de travail peuvent varier en fonction du type de produit vendu et du type d entreprise dans laquelle travaillent les conseillers-vendeurs et les conseillères-vendeuses. Ainsi, ils ou elles travaillent soit le jour ou le soir, la semaine ou les fins de semaine. Dans la majorité des cas, les établissements sont ouverts tous les jours, y compris le dimanche. Aux périodes de pointe, le nombre d heures travaillées peut augmenter considérablement pour l ensemble du personnel. Les périodes de pointe varient selon le type de produits vendus et en fonction du domaine de vente

2 Qualification professionnelle Deux voies de qualification professionnelle s offrent aux conseillers-vendeurs ou conseillères-vendeuses. Les personnes qui débutent dans l exercice de la profession et celles qui l exercent depuis peu de temps peuvent entreprendre une démarche qui vise le développement des compétences. Quant aux conseillers-vendeurs ou conseillères-vendeuses expérimentés, une démarche qui vise la reconnaissance des compétences leur est proposée. Stratégie de développement des compétences Développement des compétences Une stratégie de développement des compétences essentielles et complémentaires du métier a été élaborée par le Comité sectoriel de main-d œuvre du commerce de détail avec le soutien de la Commission des partenaires du marché du travail. Il s agit d une stratégie d auto apprentissage. Des guides d auto apprentissage ont été conçus pour soutenir les conseillers-vendeurs et les conseillères-vendeuses dans leur démarche d apprentissage. Chaque guide aborde une compétence particulière et présente des énoncés, des astuces et des exercices pratiques qui aideront la personne à maîtriser le métier de conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse. Une formation en ligne, d une durée de 3h est aussi mise à la disposition des conseillers-vendeurs. Le conseillervendeur ou la conseillère-vendeuse peut également tester ses connaissances à l aide d un jeu questionnaire. Ce jeu de cartes contient cent questions à choix multiples. Critères de sélection des conseillers-vendeurs ou conseillères-vendeuses La participation à la stratégie de développement des compétences est volontaire. Le conseiller-vendeur ou la conseillère-vendeuse a 16 ans; il ou elle a travaillé au moins 1 an à temps plein dans le métier visé par l apprentissage. Durée de l apprentissage La durée de l apprentissage pour un candidat peut varier selon son expérience de travail. Le Comité sectoriel considère que la durée de l apprentissage pour acquérir la maîtrise des compétences essentielles du métier de conseiller-vendeur ou de conseillère-vendeuse peut s étaler sur une période de 2 mois. Conditions de certification Au terme de l apprentissage, pour obtenir le certificat de qualification professionnelle, le candidat ou la candidate doit démontrer qu il ou elle maîtrise pleinement les compétences essentielles de la norme professionnelle. Les candidats ou les candidates qui ne maîtrisent pas toutes les compétences essentielles de la norme pourront recevoir une attestation de compétences pour les compétences maîtrisées. En outre, il peut poursuivre l apprentissage au moyen des outils à sa disposition

3 Détail Québec - Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de détail 550, rue Sherbrooke Ouest Bureau 590, tour Ouest Montréal (Québec) H3A 1B9 Téléphone : Téléphone sans frais :

4 Reconnaissance des compétences d une personne expérimentée Un conseiller-vendeur ou une conseillère-vendeuse expérimenté qui maîtrise déjà les compétences faisant l objet de la norme professionnelle, sans détenir une qualification officielle, peut faire reconnaître ses compétences en vue de l obtention d un certificat de qualification professionnelle de conseiller-vendeur ou conseillère-vendeuse. RECOMMANDATION EN CE QUI A TRAIT À L ADMISSIBILITÉ À LA RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES Pour être admissible à la démarche de reconnaissance des compétences, le comité sectoriel recommande qu un conseiller-vendeur ou une conseillère-vendeuse démontre généralement une année d expérience à temps complet acquise à ce titre. DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES Voici les étapes d une démarche en reconnaissance des compétences : 1. L inscription Le conseiller-vendeur ou la conseillère-vendeuse ou l employeur adresse une demande d inscription à Détail- Québec (Comité sectoriel de la main-d oeuvre du commerce de détail). 2. L accueil et la préparation du candidat ou de la candidate Cette étape comporte l information sur la démarche en reconnaissance des compétences, l inventaire des compétences, la constitution du dossier professionnel (documents et pièces justificatives requises, par exemple, un curriculum vitae, un permis de conduire, etc.). La candidate ou le candidat peut être aidé, au besoin, par une personne ressource pour compléter cette étape. 3. L évaluation des compétences Le candidat ou la candidate doit en un premier temps remplir le questionnaire de pré évaluation. La réussite de cette étape indique à la personne si elle possède les connaissances nécessaires pour entreprendre le processus d évaluation proprement dit. Par la suite, l évaluation est réalisée par un évaluateur désigné par le comité sectoriel. Cette étape se compose d une entrevue incluant des questions et des mises en situation et d une évaluation par un client mystère dans le milieu de travail du conseiller-vendeur ou de la conseillère-vendeuse. Au terme de l activité, l évaluateur produit un rapport d évaluation confirmant les compétences maîtrisées et indique, s il y a lieu, les compétences manquantes. 4. L émission du titre : certificat de qualification professionnelle (CQP) ou attestation de compétences (AC) Le Comité sectoriel adresse la demande du titre au ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale. CONDITIONS DE CERTIFICATION Pour obtenir le certificat de qualification professionnelle (CQP) du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale, la personne doit démontrer qu elle maîtrise l ensemble des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle. Les personnes qui ne maîtrisent pas l ensemble des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle peuvent poursuivre l acquisition des compétences au moyen de la stratégie d apprentissage mise en place par le comité sectoriel, et obtenir leur certification lorsqu elles auront démontré la maîtrise de

5 ces compétences. OÙ ADRESSER UNE DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES Conditions d obtention du certificat ou de l attestation Pour obtenir le certificat de qualification professionnelle (CQP) du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale, la personne doit démontrer qu elle maîtrise l ensemble des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle. Les personnes qui ne maîtrisent pas l ensemble des compétences essentielles faisant l objet de la norme professionnelle peuvent recevoir une attestation de compétence pour celles qu elles maîtrisent. Ultérieurement, ils ou elles pourront acquérir les compétences manquantes et obtenir le certificat de qualification professionnelle. Où adresser une demande de reconnaissance des compétences Le comité sectoriel évalue les compétences professionnelles des personnes sans emploi et en emploi. Au regard de la clientèle qui demande le service, la demande d inscription se fait : Au COMITÉ ou au Services aux entreprises d Emploi Québec pour : - les entreprises qui désirent faire reconnaître les compétences de leurs travailleurs expérimentés; - les personnes en emploi exerçant le métier et qui seront mises à pied dans le cadre d un comité de reclassement. Au service aux individus d Emploi-Québec pour : - les personnes expérimentées sans emploi; - les personnes expérimentées en emploi qui ont besoin d aide dans leurs démarches. Pour plus d information sur la démarche de reconnaissance des compétences, vous pouvez consulter les sites d Emploi-Québec et du Comité sectoriel de. Emploi-Québec Communiquer avec le centre local d emploi le plus près de chez vous ou visiter le site Internet d Emploi-Québec : le site d Emploi Québec : emploi-quebec.gouv.qc.ca. Détail Québec - Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de détail 550, rue Sherbrooke Ouest Bureau 590, tour Ouest Montréal (Québec) H3A 1B9 Téléphone : Téléphone sans frais :

6

Superviseur ou superviseure de premier niveau

Superviseur ou superviseure de premier niveau Superviseur ou superviseure de premier niveau Description du métier Les superviseurs et superviseures de premier niveau dans le secteur du commerce de détail planifient, organisent, coordonnent les activités

Plus en détail

Préposé ou préposée à la réception (Industrie touristique)

Préposé ou préposée à la réception (Industrie touristique) Description du métier Préposé ou préposée à la réception (Industrie touristique) Les préposés ou préposées à la réception dans le domaine touristique accomplissent des tâches directement liées au séjour

Plus en détail

Technicienne ou technicien en câblage structuré

Technicienne ou technicien en câblage structuré Description du métier Technicienne ou technicien en câblage structuré Le métier de technicienne ou de technicien en câblage structuré comprend l installation, le réaménagement et la réparation des câbles

Plus en détail

Norme professionnelle

Norme professionnelle Description du métier Ouvrière ou ouvrier serricole L ouvrière ou l ouvrier serricole travaille dans une entreprise possédant une ou plusieurs serres de cultures maraîchères ou de plantes ornementales.

Plus en détail

Opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière

Opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière Description du métier Opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière L opérateur ou opératrice de machines utilisées en voirie forestière peut conduire une ou plusieurs machines nécessaires

Plus en détail

Abatteur manuel ou abatteuse manuelle

Abatteur manuel ou abatteuse manuelle Abatteur manuel ou abatteuse manuelle Description du métier L abatteur manuel ou abatteuse manuelle coupe, ébranche et tronçonne des arbres de différentes essences et de divers diamètres à l aide d une

Plus en détail

Pressier ou pressière sur presse sérigraphique

Pressier ou pressière sur presse sérigraphique 1. Norme avec compétences essentielles seulement Gabarit des fiches d information sur les métiers normés Pressier ou pressière sur presse sérigraphique Description du métier Les pressiers ou pressières

Plus en détail

Fiche d information sur le métier

Fiche d information sur le métier Description du métier Fiche d information sur le métier Opérateur, opératrice de machines à Les opérateurs et opératrices de machines à font fonctionner des machines de traitement du caoutchouc, ils assemblent

Plus en détail

Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs

Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs Description du métier Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs Les techniciens et techniciennes de véhicules récréatifs travaillent sur les systèmes et les composants de véhicules récréatifs

Plus en détail

Éclairagiste de plateau classe C

Éclairagiste de plateau classe C Éclairagiste de plateau classe C Description du métier L exercice du métier d éclairagiste de plateau recouvre une réalité diversifiée selon les différents contextes de production de films, soit la production

Plus en détail

Libraire Description du métier Norme professionnelle compétences complémentaires

Libraire Description du métier Norme professionnelle compétences complémentaires Libraire Description du métier La personne qui occupe un emploi de libraire est appelée à travailler dans des établissements dont l activité principale consiste à vendre des livres. Ses principales tâches

Plus en détail

FICHE D INFORMATION FONCTION DE COMPAGNON OU DE COMPAGNE D APPRENTISSAGE

FICHE D INFORMATION FONCTION DE COMPAGNON OU DE COMPAGNE D APPRENTISSAGE FICHE D INFORMATION FONCTION DE COMPAGNON OU DE COMPAGNE D APPRENTISSAGE Description de la fonction La fonction de compagne ou compagnon vise les personnes qui encadrent de façon structurée le développement

Plus en détail

Technicien ou technicienne de véhicules de loisirs

Technicien ou technicienne de véhicules de loisirs Description du métier Technicien ou technicienne de véhicules de loisirs Les techniciens et techniciennes de véhicules de loisirs effectuent leur travail sur les motocyclettes à deux ou à trois roues,

Plus en détail

Machiniste sur machines-outils conventionnelles

Machiniste sur machines-outils conventionnelles Description du métier Machiniste sur machines-outils conventionnelles Les machinistes sur machines-outils conventionnelles règlent et conduisent diverses machines destinées à tailler ou à meuler le métal,

Plus en détail

Démonteuse ou démonteur de véhicules routiers

Démonteuse ou démonteur de véhicules routiers Démonteuse ou démonteur de véhicules routiers Description du métier Les démonteuses ou démonteurs de véhicules routiers effectuent le démantèlement sécuritaire et écologique de véhicules hors d usage (VHU),

Plus en détail

Assembleur ou assembleuse en électronique

Assembleur ou assembleuse en électronique Assembleur ou assembleuse en électronique Description du métier Les assembleurs et assembleuses en électronique assemblent et fabriquent du matériel, des pièces et des composants électroniques. Leurs principales

Plus en détail

Opérateur-régleur ou opératrice-régleuse de machines en tôlerie

Opérateur-régleur ou opératrice-régleuse de machines en tôlerie Opérateur-régleur ou opératrice-régleuse de machines en tôlerie Description du métier Les opérateurs-régleurs et opératrices-régleuses de machines en tôlerie sont des ouvriers et des ouvrières spécialisés

Plus en détail

Préposée ou préposé à la transformation des produits marins

Préposée ou préposé à la transformation des produits marins Préposée ou préposé à la transformation des produits marins Description du métier Les préposées ou préposés à la transformation des produits marins sont appelés à exécuter, sous la supervision de la personne

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en VENTE-CONSEIL

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en VENTE-CONSEIL DEP en VENTE-CONSEIL DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des Affluents (450) 492-3411

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL OUVRIÈRE OU OUVRIER SERRICOLE NORME PROFESSIONNELLE APPROUVÉE LE 17 DÉCEMBRE 2009

FICHE DESCRIPTIVE DU PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL OUVRIÈRE OU OUVRIER SERRICOLE NORME PROFESSIONNELLE APPROUVÉE LE 17 DÉCEMBRE 2009 FICHE DESCRIPTIVE DU PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL OUVRIÈRE OU OUVRIER SERRICOLE NORME PROFESSIONNELLE APPROUVÉE LE 17 DÉCEMBRE 2009 DESCRIPTION DU MÉTIER Les ouvrières ou ouvriers serricoles

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en ÉBÉNISTERIE (NOUVEAU PROGRAMME) Reconnaissance des acquis et des compétences T 450 492-3411 C isabelle.st-louis@csda.ca C est quoi? UNE DÉMARCHE

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en TECHNIQUES D USINAGE Reconnaissance des acquis et des compétences T 450 492-3411 C isabelle.st-louis@csda.ca C est quoi? UNE DÉMARCHE DE

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en ÉLECTRICITÉ Reconnaissance des acquis et des compétences T 450 492-3411 C isabelle.st-louis@csda.ca C est quoi? UNE DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DFCDA P1 CA 456.15 2010 09 28 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques : Adoptée le 28 septembre 2010. TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Alimenteur ou alimenteuse en imprimerie

Alimenteur ou alimenteuse en imprimerie Gabarit des fiches d information sur les métiers normés 3. Norme avec compétences essentielles menant à plusieurs certificats Description du métier Le métier d alimenteur ou alimenteuse en imprimerie regroupe

Plus en détail

Norme professionnelle pour opérateur ou opératrice de machines à transformer le caoutchouc. Calandrage Extrusion Mélange Moulage

Norme professionnelle pour opérateur ou opératrice de machines à transformer le caoutchouc. Calandrage Extrusion Mélange Moulage Calandrage Extrusion Mélange Moulage Norme professionnelle pour opérateur ou opératrice de machines à transformer le caoutchouc Qu est-ce qu une norme professionnelle? C est une référence reconnue de tous.

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PIRAC) 1055, 116 e rue La présente politique a

Plus en détail

ADMISSION ET INSCRIPTION DES ÉLÈVES JEUNES ET ADULTES EN FORMATION PROFESSIONNELLE

ADMISSION ET INSCRIPTION DES ÉLÈVES JEUNES ET ADULTES EN FORMATION PROFESSIONNELLE 301 POLITIQUE ADMISSION ET INSCRIPTION DES ÉLÈVES JEUNES ET ADULTES EN FORMATION PROFESSIONNELLE OBJECTIFS Établir un processus d admission, de sélection et d inscription structuré et équitable pour les

Plus en détail

Reconnaissance des acquis et des compétences

Reconnaissance des acquis et des compétences Reconnaissance des acquis et des compétences La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en formation professionnelle (formation professionnelle) est en forte croissance depuis le début des années

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE POUR L ANNÉE

PROCÉDURE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE POUR L ANNÉE PROCÉDURE RELATIVE AUX CONDITIONS D ADMISSION DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE 1. OBJECTIFS - Renseigner les intervenants et intervenantes de première ligne, les élèves et leurs parents sur les

Plus en détail

Le baccalauréat en enseignement professionnel

Le baccalauréat en enseignement professionnel Le baccalauréat en enseignement professionnel Enseigner en formation professionnelle, c est savoir combiner une connaissance du métier et des compétences en enseignement. C est aussi relever le défi de

Plus en détail

Services de reclassement offerts

Services de reclassement offerts Intervention reclassement et projets spéciaux dans le cadre du Comité de reclassement Goodyear à Valleyfield Présentée lors du Séminaire FTQ sur les nouveaux enjeux de l emploi Par le Groupe GCRH et les

Plus en détail

F.A.Q Foire aux questions DEP en Matelotage

F.A.Q Foire aux questions DEP en Matelotage F.A.Q Foire aux questions DEP en Matelotage 1. À partir de quelle date cette formation sera-t-elle offerte? Il est prévu que la formation démarre en janvier 2018. La date exacte sera bientôt affichée sur

Plus en détail

Guide de candidature Démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)

Guide de candidature Démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) Guide de candidature Démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) en vue de l'obtention d'une Attestation d'études collégiales (AEC) en Réseautique et sécurité informatique (LEA.C1) Note

Plus en détail

Règlement no 2-17 relatif aux conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours

Règlement no 2-17 relatif aux conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours Règlement no 2-17 relatif aux conditions d admission aux programmes et d inscription aux cours Adopté par les conseils d administration du Cégep de La Pocatière le 14 juin 2017 et du Cégep de Rivière-du-Loup

Plus en détail

Vendeur Conseil à distance Conseiller Commercial Transport Aérien CQPI MODE D EMPLOI. Juillet Avec la collaboration de

Vendeur Conseil à distance Conseiller Commercial Transport Aérien CQPI MODE D EMPLOI. Juillet Avec la collaboration de CQPI Vendeur Conseil à distance Conseiller Commercial Transport Aérien MODE D EMPLOI Juillet 2015 Avec la collaboration de Qu est-ce que le CQPI Vendeur Conseil à distance (Conseiller Commercial transport

Plus en détail

R È G L E M E N T. ordre professionnel régi par le Code des professions (chapitre C-26) lorsque l employé est membre de cet ordre;

R È G L E M E N T. ordre professionnel régi par le Code des professions (chapitre C-26) lorsque l employé est membre de cet ordre; chapitre D-8.3, r. 3 Règlement sur les dépenses de formation admissibles Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d œuvre (chapitre D-8.3, a. 20) D. 1586-95; 2007,

Plus en détail

Le Ministère est en mesure de confirmer les admissions en formation professionnelle sans procéder par requête ultérieure.

Le Ministère est en mesure de confirmer les admissions en formation professionnelle sans procéder par requête ultérieure. Contrôle : Dépassement de l âge maximal Page 1 de 5 Voir aussi la fiche descriptive du contrôle Code : AJ10601 Type : Dépassement de l âge Nature et message : AVIS Cet élève dépasse l âge maximal pour

Plus en détail

Réseau de la formation professionnelle A1617-VPP-022

Réseau de la formation professionnelle A1617-VPP-022 Réseau de la formation professionnelle A1617-VPP-022 Orientations politiques actuelles en formation professionnelle Présentation PowerPoint Isabelle-Line Hurtubise Sébastien Bouchard 23 et 24 mars 2017

Plus en détail

Emploi-Québec : Des services publics d emploi aux individus et aux entreprises. Colloque sur la saisonnalité, novembre 2012

Emploi-Québec : Des services publics d emploi aux individus et aux entreprises. Colloque sur la saisonnalité, novembre 2012 Emploi-Québec : Des services publics d emploi aux individus et aux entreprises Colloque sur la saisonnalité, novembre 2012 Plan de la présentation 1. Emploi-Québec 2. Une offre de service intégrée 3. Mesures

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1 er août 2016 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1 er août 2016 Ce document a valeur officielle. 1 8 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre D-8.3, r. 7 Règlement sur les mutuelles de formation F Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES COMMISSION SCOLAIRE DES PREMIÈRES-SEIGNEURIES Le 12 février 2009 Par: Claude Roberge Directeur au Centre de formation en transport de Charlesbourg et: Renée

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 36 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS D ADMISSION

RÈGLEMENT N O 36 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS D ADMISSION CÉGEP DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT N O 36 RÈGLEMENT SUR LES CONDITIONS D ADMISSION Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 septembre

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants

RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Champ d application... 2 Définitions... 2 Principes généraux... 2 d admission à un programme conduisant au DEC... 2 d admission à un programme conduisant à une AEC... 5 d admission à

Plus en détail

Principes de reconnaissance d acquis pour l obtention d équivalence de modules dans les formations postgrades

Principes de reconnaissance d acquis pour l obtention d équivalence de modules dans les formations postgrades Principes de reconnaissance d acquis pour l obtention d équivalence de modules dans les formations postgrades Introduction «La reconnaissance des acquis est une procédure qui permet d établir l inventaire

Plus en détail

INTÉGRATION SOCIOPROFESSIONNELLE (ISP)

INTÉGRATION SOCIOPROFESSIONNELLE (ISP) INTÉGRATION SOCIOPROFESSIONNELLE (ISP) Certificat de formation en insertion socioprofessionnelle des adultes : métiers non spécialisés Document d information 2000-2001 INTÉGRATION SOCIOPROFESSIONNELLE

Plus en détail

Présentation. Septembre 2014

Présentation. Septembre 2014 Présentation Septembre 2014 Description Artistes amateurs de 55 ans et plus est un projet pilote qui sera mis en oeuvre en 2015. Il permettra d offrir un soutien financier pour développer et réaliser des

Plus en détail

Projet de loi n o 65. Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives

Projet de loi n o 65. Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 65 Loi modifiant la Loi favorisant le développement de la formation de la main-d œuvre et d autres dispositions législatives Présentation

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PIRAC)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PIRAC) POLITIQUE N o 19 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PIRAC) Adoptée le 29 mars 2011 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 29 mars 2011 (CA-11-03-29-09)

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Guide du candidat à la VAE

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Guide du candidat à la VAE V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Objectifs «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l acquisition

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience (VAE)

Validation des acquis de l expérience (VAE) Validation des acquis de l expérience (VAE) Qu est-ce qu une validation des acquis de l expérience (VAE)? La VAE représente une 3 ème voie d accès aux certifications (diplômes, titres professionnels, CQP)

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION sur la VALIDATION des ACQUIS de l EXPÉRIENCE

NOTICE D INFORMATION sur la VALIDATION des ACQUIS de l EXPÉRIENCE NOTICE D INFORMATION sur la VALIDATION des ACQUIS de l EXPÉRIENCE Titre de Responsable en Réfraction et Équipement Optique (RREO) Titre d Optométriste Titre enregistré au Répertoire National des Certifications

Plus en détail

Guide de présentation d une demande de reconnaissance des acquis expérientiels. Baccalauréat Formation intégrée DEC Bac ( )

Guide de présentation d une demande de reconnaissance des acquis expérientiels. Baccalauréat Formation intégrée DEC Bac ( ) Faculté des sciences infirmières Baccalauréat Formation intégrée DEC Bac (1 630 1 2) Mineure Profession et santé (1 630 4 0) Mineure Pratique infirmière 1 (1 630 4 1) Mineure Pratique infirmière 2 (1 630

Plus en détail

Convention de gestion Plan de réussite année scolaire

Convention de gestion Plan de réussite année scolaire Version : 17 octobre 2012 Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Convention de gestion Plan de réussite 2011-2013 année scolaire 2012-2013 Approuvé par les membres du Conseil d établissement

Plus en détail

Technicienne ou technicien en administration Page 1 sur 5

Technicienne ou technicien en administration Page 1 sur 5 Technicienne ou technicien en administration Page 1 sur 5 Numéro 2641 0RS93470001 Ministère ou organisme Fonction publique du Québec Région Toutes les régions Corps-classe d emplois 264.10 - Technicien

Plus en détail

Répartition des services éducatifs entre les centres Formation générale des adultes et formation professionnelle

Répartition des services éducatifs entre les centres Formation générale des adultes et formation professionnelle E002-1-1 Répartition des services éducatifs entre les centres Formation générale des adultes et formation professionnelle Services éducatifs Commission scolaire des Phares 0 Table des matières Introduction...

Plus en détail

La reconnaissance des acquis et des compétences au Collège Laflèche en Éducation spécialisée Guide du candidat

La reconnaissance des acquis et des compétences au Collège Laflèche en Éducation spécialisée Guide du candidat La reconnaissance des acquis et des compétences au Collège Laflèche en Éducation spécialisée Guide du candidat Centre de formation continue Collège Laflèche 1687, boul. du Carmel Trois-Rivières (Québec)

Plus en détail

l'association de la gestion de la châine d'approvisionnement Reconnaissance des acquis

l'association de la gestion de la châine d'approvisionnement Reconnaissance des acquis l'association de la gestion de la châine d'approvisionnement Janvier 2014 Contexte En 2007, l AGCA a lancé un nouveau programme d accréditation le programme de leadership en gestion stratégique de la chaîne

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À L ADMISSION DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE et Page 1 de 8

PROCÉDURE RELATIVE À L ADMISSION DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE et Page 1 de 8 PROCÉDURE RELATIVE À L ADMISSION DES ÉLÈVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE 2014-2015 et 2015-2016 Page 1 de 8 1.0 OBJECTIFS Informer les intervenants et intervenantes, les candidats et candidates et les

Plus en détail

d administrateur agréé d administrateur agréé Profession à titre réservé membres Exercer la profession Obtention du permis Sommaire

d administrateur agréé d administrateur agréé Profession à titre réservé membres Exercer la profession Obtention du permis Sommaire Exercer la profession d administrateur agréé d administrateur agréé Profession à titre réservé 3 500 membres Sommaire Attributions et conditions pour exercer la profession 1 Obtention du permis 1 Mécanisme

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION RÈGLEMENT NUMÉRO 16 CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION Adopté par le Conseil d'administration le 9 mars 1994. Modifié par le Conseil le 15 mai 2000. Modifié par le Conseil le 13 mars

Plus en détail

Guide aux fins d une demande d accréditation d une activité de formation continue

Guide aux fins d une demande d accréditation d une activité de formation continue Guide aux fins d une demande d accréditation d une activité de formation continue Août 2012 1 Table des matières 1. INTRODUCTION. 3 2. PRINCIPES GÉNÉRAUX RELATIFS À L ACCRÉDITATION D UNE ACTIVITÉ. 3 2.1

Plus en détail

Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier. Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier

Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier. Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Politique d admission et de réadmission à l enseignement régulier Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 4 ARTICLE 1 Définitions...

Plus en détail

DEMANDE D ATTESTATION DE FORMATION POUR L ÉVALUATION DES TROUBLES NEUROPSYCHOLOGIQUES

DEMANDE D ATTESTATION DE FORMATION POUR L ÉVALUATION DES TROUBLES NEUROPSYCHOLOGIQUES 1 DEMANDE D ATTESTATION DE FORMATION POUR L ÉVALUATION DES TROUBLES NEUROPSYCHOLOGIQUES Nom : Prénom : Numéro de permis de psychologue : ou Numéro de dossier à l Ordre des psychologues : Si vous détenez

Plus en détail

R-14 Règlement relatif aux droits d inscription. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014.

R-14 Règlement relatif aux droits d inscription. Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. R-14 Règlement relatif aux droits d inscription Adopté par le Conseil d administration le 27 octobre 2014. RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS D INSCRIPTION 1 PRÉAMBULE Le présent règlement est adopté en vertu

Plus en détail

Les qualifications professionnelles obligatoires d Emploi-Québec

Les qualifications professionnelles obligatoires d Emploi-Québec Les qualifications professionnelles obligatoires d Emploi-Québec S o m m a i r e Le cadre légal et réglementaire au Québec 1 Obtention d un certificat de qualification 2 La révision d une décision Pour

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique institutionnelle de reconnaissance COTE : DFCAI 2016-01 des acquis et des compétences (extrascolaires) (PIRAC) APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration

Plus en détail

Profil personnel. Autres:

Profil personnel. Autres: Profil personnel coordonnées langues de communication activités parascolaires passe-temps qualités et preuves talents particuliers travail communautaire activités de bénévolat valeurs événements marquants

Plus en détail

LA POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS

LA POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS LA POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS Septembre 2011 Mise à jour de l Annexe I : octobre 2015 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 2 1. COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT... 2 1.1 SON

Plus en détail

MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA)

MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) Le service de développement économique de la MRC de Deux-Montagnes a conclu une entente de service avec Emploi-Québec, afin de coordonner la mesure Soutien au travail

Plus en détail

DETECTIVES PRIVES CNSP-ARPP PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS

DETECTIVES PRIVES CNSP-ARPP PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS DETECTIVES PRIVES Validation des acquis de l expérience CNSP-ARPP CHAMBRE PROFESSIONNELLE DES DETECTIVES PRIVES FRANCAIS 2 Validation des acquis de l expérience La VAE ou validation des acquis de l expérience,

Plus en détail

Les Maisons familiales rurales

Les Maisons familiales rurales Les Maisons familiales rurales Les Maisons familiales rurales Déroulement de la présentation Les fondements de la MFR du Granit Historique de La MFR de St-Clément Les pratiques gagnantes Modèle à promouvoir

Plus en détail

Une procédure d entrevues pourrait avoir lieu par conférence téléphonique auprès d un nombre restreint de candidats.

Une procédure d entrevues pourrait avoir lieu par conférence téléphonique auprès d un nombre restreint de candidats. APPEL DE CANDIDATURES POUR LES POSTES DE GÉRANT ET D ENTRAINEUR POUR LES ÉQUIPES NATIONALES POUR LES CHAMPIONNATS MONDIAUX DE SAUVETAGE RESCUE 2016 - EINDHOVEN/NOORDWIJK, PAYS-BAS La commission du sport

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

CANALISATIONS SOUTERRAINES RÉSEAU DE DISTRIBUTION

CANALISATIONS SOUTERRAINES RÉSEAU DE DISTRIBUTION CANALISATIONS SOUTERRAINES RÉSEAU DE DISTRIBUTION QUESTIONNAIRE DE QUALIFICATION Camelia Visan Conseillère Pratiques d affaires en acquisition Direction Principale Approvisionnement Stratégique 855, rue

Plus en détail

Conseillère ou conseiller aux entreprises

Conseillère ou conseiller aux entreprises Page 1 sur 5 Conseillère ou conseiller aux entreprises Numéro 11100RS07000001 Ministère ou organisme Ministère du Travail, de l'emploi et de la Solidarité sociale Région Toutes les régions Corps-classe

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLEMENT NO 8-13 Règlement Procédure Politique Directive CA CE CG Direction générale Résolution : CA-13-369-8.01.03 Direction : Nouveau document Remplace le document : CA-11-350-5.02

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION

RÈGLEMENT NUMÉRO 16 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION RÈGLEMENT NUMÉRO 16 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION, D INSCRIPTION ET D EXCLUSION Adopté par le conseil d administration le 9 mars 1994, 11 mars 2008, 8 mars 2011, 6 mars 2012 Modifié par le conseil d administration

Plus en détail

PROGRAMME TRANSPORT-HÉBERGEMENT GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR LA CLIENTÈLE REMIS PAR L INTERVENANT AU DOSSIER

PROGRAMME TRANSPORT-HÉBERGEMENT GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR LA CLIENTÈLE REMIS PAR L INTERVENANT AU DOSSIER COM-2016-008 Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, 2016 Pour obtenir des renseignements supplémentaires au sujet du Programme transport-hébergement, communiquer avec la

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ EN VERTU D UNE RECONNAISSANCE D ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME OU DE FORMATION

CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ EN VERTU D UNE RECONNAISSANCE D ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME OU DE FORMATION CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ EN VERTU D UNE RECONNAISSANCE D ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME OU DE FORMATION PERMIS DE TRAVAILLEUR SOCIAL Pour les personnes formées en travail ou service social

Plus en détail

Répartition des services éducatifs entre les centres

Répartition des services éducatifs entre les centres E002-1-1 Services éducatifs Répartition des services éducatifs entre les centres Formation générale des adultes et formation professionnelle Année scolaire 2017-2018 0 Table des matières Introduction...

Plus en détail

1 er site d emplois. Accès illimité aux curriculum vitae de la banque Dépôt gratuit de candidatures. enviroemplois.org. En partenariat avec

1 er site d emplois. Accès illimité aux curriculum vitae de la banque Dépôt gratuit de candidatures. enviroemplois.org. En partenariat avec 1 er site d emplois ENVIROCOMPÉTENCES ET RÉSEAU ENVIRONNEMENT ONT UNI LEURS FORCES AFIN DE CRÉER LE 1 ER SITE D EMPLOIS SPÉCIALISÉS EN ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE AU QUÉBEC. 84 300 visiteurs

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE

FONDS DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE FONDS DE DÉVELOPPEMENT ET DE RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE PROGRAMME INCITATIF POUR L ACCUEIL DE STAGIAIRES EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE PROGRAMME INCITATIF POUR L ACCUEIL

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2014-2015 Rapport officiel (à partir des données extraites le 19 juin 2015) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

Demande d allègement de formation d animateur de la Fédération Française de Randonnée Pédestre

Demande d allègement de formation d animateur de la Fédération Française de Randonnée Pédestre Demande d allègement de formation d animateur de la Fédération Française de Randonnée Pédestre Positionnement par validation des acquis ou équivalence de diplôme Nombreux sont ceux qui ont déjà développé

Plus en détail

Les services aux entreprises d Emploi-Québec

Les services aux entreprises d Emploi-Québec Les services aux entreprises d Emploi-Québec Direction générale des mesures et des services d emploi Septembre 2017 EMPLOI-QUÉBEC Mission Contribuer à développer l emploi et la main-d œuvre ainsi qu à

Plus en détail

Pour le plaisir de bien travailler ensemble. Guide pratique pour favoriser un partenariat école-communauté efficace

Pour le plaisir de bien travailler ensemble. Guide pratique pour favoriser un partenariat école-communauté efficace Pour le plaisir de bien travailler ensemble Guide pratique pour favoriser un partenariat école-communauté efficace Pour le plaisir de bien travailler ensemble Guide pratique pour favoriser un partenariat

Plus en détail

Demandes à l égard d un spécialiste étranger Renseignements généraux

Demandes à l égard d un spécialiste étranger Renseignements généraux PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR LES CFI Demandes à l égard d un spécialiste étranger Renseignements généraux 1. CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Est admissible un employé spécialisé consacrant

Plus en détail

Groupe XVII Classe 4 TECHNICO-COMMERCIAL CONSEIL EN SOLUTIONS D EFFICACITE ÉNERGÉTIQUE

Groupe XVII Classe 4 TECHNICO-COMMERCIAL CONSEIL EN SOLUTIONS D EFFICACITE ÉNERGÉTIQUE COMITÉ D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL ET DU CONCOURS UN DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE (COET-MOF) RÉFÉRENTIEL DU CONCOURS DIPLÔMANT «Un des Meilleurs Ouvriers de France» 26 e concours 2016

Plus en détail

Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l emploi ainsi qu à favoriser l intégration en emploi

Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l emploi ainsi qu à favoriser l intégration en emploi PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 70 Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l emploi ainsi qu à favoriser l intégration en emploi Présentation

Plus en détail

Guide à l intention des candidats

Guide à l intention des candidats 560, rue Le Moyne Ouest Longueuil (Québec) J4H 1X3 Téléphone : 450 670-3130 Télécopieur : 450 670-4991 TESTS D ÉQUIVALENCE DE NIVEAU DE SCOLARITÉ DE 5 E SECONDAIRE (TENS) Guide à l intention des candidats

Plus en détail

L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) le guide entreprise 1. LA VAE, définition p. 3 2. Deux types de VAE pour l employeur p. 5 3. Financement, accompagnement : avec Intergros

Plus en détail

L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) le guide entreprise 1. LA VAE, définition p. 3 2. Deux types de VAE pour l employeur p. 5 3. Financement, accompagnement : avec Intergros

Plus en détail

1. Le programme 1.1. Contexte

1. Le programme 1.1. Contexte DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : février 2015 1. Le programme 1.1. Contexte Le projet IntégraTIon Québec vise à répondre au défi de la rareté d une main-d oeuvre expérimentée en TIC au Québec

Plus en détail

Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec, reconnaissance des acquis et des compétences et équivalence de formation et de diplômes

Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec, reconnaissance des acquis et des compétences et équivalence de formation et de diplômes Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec, reconnaissance des acquis et des compétences et équivalence de formation et de diplômes Évaluation comparative des études Ministère de l Immigration

Plus en détail

Programme Connexion compétences Information générale

Programme Connexion compétences Information générale 204-205 Programme Connexion compétences Information générale 95, rue de l Ours Wendake (Québec) G0A 4V0 Personne-ressource Tim Whiteduck, directeur de la technologie Description et objectifs Offert par

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : Moins de 25 ans. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2015-2016 Rapport officiel (à partir des données extraites le 17 juin 2016) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

SERVICES AUX CITOYENNES ET CITOYENS

SERVICES AUX CITOYENNES ET CITOYENS EMPLOI-QUÉBEC SERVICES AUX CITOYENNES ET CITOYENS EMPLOI ET SOLIDARITÉ SOCIALE POUR COMMUNIQUER AVEC NOUS Visitez notre site Internet au www.emploiquebec.gouv.qc.ca. Composez le 1 877 767-8773. Adressez-vous

Plus en détail

Conseil régional de la culture de l Outaouais Direction générale POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE

Conseil régional de la culture de l Outaouais Direction générale POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE Conseil régional de la culture de l Outaouais Direction générale POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE Adoptée à Gatineau le 26 mai 2004 Table des matières Préambule 4 Références 4 Article 1 Définitions 5 Article

Plus en détail