INFECTIONS URINAIRES. Elisabeth HODILLE Assistante Hospitalo-universitaire Laboratoire de Bactériologie Lyon Sud

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFECTIONS URINAIRES. Elisabeth HODILLE Assistante Hospitalo-universitaire Laboratoire de Bactériologie Lyon Sud"

Transcription

1 INFECTIONS URINAIRES Elisabeth HODILLE Assistante Hospitalo-universitaire Laboratoire de Bactériologie Lyon Sud 14 septembre 2016 Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux

2 Objectifs du cours Connaître les définitions des différentes infections urinaires Connaître les principales étiologies bactériennes des infections urinaires Connaître la stratégie diagnostique, quels prélèvements bactériologiques Notions de cliniques et de traitement

3 Généralités Infection urinaire : Multiplication de micro-organismes dans l arbre urinaire s accompagnant d une réaction inflammatoire avec afflux de leucocytes dans l urine = leucocyturie. Siège de l infection dans différents organes de l arbre urinaire Pyélonéphrite Pyélonéphrite Prostatite Cystite

4 Définitions IU simples IU à risque de complications IU graves Survenant chez des patients sans facteurs de risque de complications IU récidivantes Au moins 4 épisodes/an Facteurs de risque de complication : Anomalie organique ou fonctionnelle de l arbre urinaire Sexe masculin Grossesse Âge > 75 ans (>65 ans dans certains cas) Immunodépression grave Insuffisance rénale chronique sévère Pyélonéphrite aigue ou IU masculine + Sepsis sévère Choc septique Indication de drainage chirurgical ou interventionnel

5 Définitions Colonisation urinaire = bactériurie asymptomatique Présence de micro-organisme dans les urines Pas de seuil défini sauf pour la femme enceinte : 10 5 UFC/mL Sans signes cliniques associés LEUCOCYTURIE N INTERVENANT PAS DANS LA DEFINITION Dépistage et traitement des colonisations urinaires Grossesse à partir du 4 ème mois Avant une procédure urologique invasive programmée

6 Physiopathologie Urine = normalement fluide stérile Tractus urinaire : stérile, à l exception de la partie terminale de l urètre (colonisation par de la flore cutanéomuqueuse /digestive) Infection par voir ascendante A partir de bactéries uro-pathogène du tube digestif Remontée par l urètre dans la vessie réaction inflammatoire locale Favorisée par la présence d un urètre court chez la femme Voie hématogène (rare) IST (exceptionnelle certaines prostatites)

7 Physiopathologie Infections urinaires liées aux soins : sur sonde à demeure Voie endo-luminale Voie extra-luminale Voie endo-luminale Risque infectieux: 3 à 10% par jour 100% d infection à 30 jours Attention au sondage vésical prolongé!!

8 Les facteurs de risques favorisants Femme : taille de urètre Rapports sexuels Grossesse et ménopause Vêtements moulants Restriction hydrique Constipation, infections génitales Anomalies de l appareil urinaire Sondage vésical (cf diapo d avant)

9 Principales étiologies des IU BACTERIENNES +++ Communautaires Escherichia coli : 66 à 75% Proteus spp : 4 à 6% Staphylococcus saprophyticus : 2% (femme jeune) Autres entérobactéries : Klebsiella Entérocoque, Nosocomiales Escherichia coli : 31% Enterococcus spp : 14% Candida spp : 13% Klebsiella spp : 10% Pseudomonas aeruginosa : 8% Proteus spp : 7% Autres : entérobacteries, Staphylococcus aureus

10 Les IU avec culture négative IU décapitées (prélèvement réalisé après traitement antibiotique) Urétrite à germe intracellulaire non cultivable (IST) Vaginite Tuberculose urogénitale

11 Clinique Cystite Signes urinaires fonctionnels Brûlures et douleurs mictionnelles = Dysurie Pollakiurie : augmentation de la fréquence des mictions Miction impérieuse Pas de fièvre Pas de douleurs lombaires Possibilité d une hématurie macroscopique. Pyélonéphrite Signes urinaires fonctionnels Brûlures et douleurs mictionnelles Pollakiurie : augmentation de la fréquence des mictions Miction impérieuse Fièvre Douleurs lombaires

12 Clinique Prostatite Douleurs périnéales, rétention urinaire, dysurie, fièvre, retentissement systémique (+/- atténué) Attention aux formes trompeuses : âges extrêmes, IU associées aux soins Fièvre Altération de l état général ou mental (personnes âgées) Douleurs abdominales Vomissements Léthargie

13 Diagnostic bactériologique Stratégie Prélèvement urinaire : Bandelette Urinaire (BU) +/- Examen Cyto-bactériologie des Urines (ECBU) Hémocultures si fièvre

14 Prélèvements urinaires Prélèvement urinaire importance de la qualité du prélèvement. Contamination fréquente par de la flore périnéale, digestive, cutanée non impliquée dans l infection rendant l interprétation de l ECBU complexe. Voire impossible!! Différents types de prélèvement urinaire Méthode à la volée = urine «mi-jet» Poches collectrices pour les enfants Prélèvements sur sonde à demeure chez les patients sondés ATTENTION du sondage itératif = sondage aller-retour dont l interprétation est équivalente à celle d une urine «mit-jet» Ponction sus-pubienne (Gold standard mais très invasive)

15 Examen cyto-bactériologique des urines ECBU Indication : Toute suspicion d IU, excepté dans le cas de la cystite simple chez la femme Mode de prélèvement : prélèvement d urines «mi jet» 4H après dernière miction Prélèvement fait par le patient INFORME Toilette locale soigneuse d avant en arrière Eliminer le premier jet de 20 ml Recueil dans un poudrier STERILE ou monovette stérile avec conservateur Transport rapide au laboratoire sinon frigo Poudrier identifié + heure du prélèvement Tube boraté permet d augmenter le délai entre le prélèvement et l anayse

16 Autres mode de prélèvements de l ECBU Sur sonde à demeure Ne pas prélever dans le sac collecteur Ne pas rompre le caractère clos du système Ponction après désinfection sur le site spécifique de la sonde Prélèvement sur une nouvelle sonde ++ Chez les enfants Milieu de jet après désinfection Collecteur d urine (< 1 heure de pose) Petites filles : sondage aller/retour

17 17 Autres mode de prélèvements de l ECBU Ponction sus-pubienne : Gold standard Prélèvement directement dans la vessie STERILE

18 Diagnostic biologique Au lit du malade Bandelettes Urinaires : détectent la présence de Leucocytes : témoins de la réaction de défense de l hôte à l infection Nitrites : témoin de la présence de bactéries (sauf : cocci Gram+ comme Staphylococcus sapophyticus, Pseudomonas, )

19 Place de la bandelette urinaire Chez la femme BU suffit à poser le diagnostic de cystite simple si : Symptomatique Absence d immunodépression grave Car la BU à une VPN très élevée >95% dans ce contexte (nitrites négatif, leuco négatif) DANS TOUS LES AUTRES CAS : FAIRE UN ECBU Chez l homme BU positive (leuco positif et/ou nitrites positif) à une bonne VPP BU négative n exclut pas le diagnostic TOUJOURS FAIRE UN ECBU

20 ECBU IMPORTANCE DE LA QUALITE DU PRELEVEMENT ++ Cytologie : compte quantitatif (éléments/ml ou M éléments/l) Leucocytes Hématies Cellules épithéliales Bactériologie Paramètre qualitatif : Examen direct par coloration de Gram Mise en culture sur milieu chromogène Dénombrement quantitatif de la culture bactérienne avec des seuils de significativité Identification Antibiogramme (étude de la sensibilité aux antibiotiques)

21 ECBU : seuils de significativité Pour urine «mi-jet», sondage itératif, poche collectrice Cytologie : Seuil significatif : 10 4 /ml = 10 M/L ATTENTION : IU sans leucocyturie si nourrisson < 3 mois et patient aplasique Bactériologie Espèces bactériennes Seuil de significativité Sexe E. coli, S. saprophyticus 10 3 UFC/mL homme ou femme Entérobactéries autres que E. coli, entérocoques, P. aeruginosa, S. aureus 10 3 UFC/mL homme 10 4 UFC/mL femme

22 ECBU : seuils de significativité Pour urine sur sonde à demeure Cytologie : pas de seuil de significativité pour les leucocytes car la sonde entraînant une inflammation locale, il peut y avoir une leucocyturie sans infection urinaire Bactériologie : seuil de 10 5 UFC/mL Pour urine prélevée par ponction sus-pubienne Normalement stérile Bactériologie : seuil de 10 2 UFC/mL Antibiogramme systématique

23 ECBU : culture bactérienne au laboratoire Escherichia coli

24 Examens complémentaires Imagerie Echographie des voies urinaires obligatoire dans les 24h pour les pyélonéphrites HYPER-ALGIQUES ou dans les 72h si évolution défavorable d une pyélonéphrite simple. Uro-TDM en cas d infection récidivante IRM si abcès rénal

25 ECBU de contrôle? Cystite simple : NON, pas même au diagnostic sauf si signes cliniques persistants après 3 jours de traitement antibio ou si récidive précoce Pyélonéphrite et IU masculine : NON plus, sauf si signes cliniques persistants après 3 jours de traitement antibio ou si récidive précoce

26 Base de la thérapeutique Antibiothérapie Antibiotique à élimination/concentration urinaire Traitement court minute = monodose pour les cystites simples Traitement long pour les pyélonéphrites et IU masculines Mesures associées Apport hydrique suffisant (1,5L/jour) Bien vider la vessie lors d une miction Mictions non retenues et post-coïtales Sens de l essuyage : d avant en arrière Régularisation du transit intestinal Arrêt des spermicides Boisson à base de camberge

27 Traitement antibiotiques : recommandations 2014

28 Traitement antibiotiques : recommandations 2014 ECBU de contrôle non recommandé sauf si signes cliniques persistants > 3j ou récidive précoce

29 Traitement antibiotiques : recommandations 2014

30 Traitement antibiotiques : recommandations 2014 Femme non enceinte

31 Traitement antibiotiques : recommandations 2014

32 Traitement antibiotiques : recommandations 2014

33 A retenir Etiologie bactérienne : E. coli Diagnostic : Quand faire un ECBU : pas en 1 ère intention en cas de cystite simple Importance de la qualité du prélèvement pour le diagnostic bactériologique Notion de seuil pour interpréter le résultat de l ECBU Thérapeutique : Traitement minute pour la cystite simple versus traitement prolongé pour pyélonéphrite et IU masculine Choix de la molécule pour une diffusion tissulaire optimale Recommandations de 2014 : infections_urinaires-court.pdf

L infection urinaire associée au soin Le point de vue du bactériologiste Olivier Barraud

L infection urinaire associée au soin Le point de vue du bactériologiste Olivier Barraud L infection urinaire associée au soin Le point de vue du bactériologiste Olivier Barraud MCU-PH UMR Inserm 1092 Faculté de Médecine Université de Limoges Laboratoire de Bactériologie-Virologie-Hygiène

Plus en détail

L analyse bactériologique des urines : ECBU

L analyse bactériologique des urines : ECBU L analyse bactériologique des urines : ECBU Danielle CLAVE, Maryse ARCHAMBAUD Bactériologie-Hygiène Institut Fédératif de Biologie CHU-Toulouse ECBU Urines normalement stériles Signes cliniques : dysurie,

Plus en détail

Synthèse du module «Infections urinaires chez la personne âgée»

Synthèse du module «Infections urinaires chez la personne âgée» Synthèse du module «Infections urinaires chez la personne âgée» Ce document s appui sur les recommandations de la société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) : «Diagnostic et antibiothérapie

Plus en détail

Infections urinaires. Pr André Cabié

Infections urinaires. Pr André Cabié Infections urinaires Pr André Cabié Infections urinaires Agents causals Espèces bactériennes en cause Espèces Cystite simple Autres formes Escherichia coli 70-85% 85-90% Staphylococcus saprophyticus 5-10%

Plus en détail

Infections urinaires en EHPAD Nouvelles recommandations. Hanitra ANDRIANASOLO Gériatre au Centre Emma Ventura CHU de Martinique

Infections urinaires en EHPAD Nouvelles recommandations. Hanitra ANDRIANASOLO Gériatre au Centre Emma Ventura CHU de Martinique Infections urinaires en EHPAD Nouvelles recommandations Hanitra ANDRIANASOLO Gériatre au Centre Emma Ventura CHU de Martinique Infections urinaires en EHPAD - Fréquentes : 24% PRIAM (2005) 29% HALT (2010)

Plus en détail

Les infections urinaires IFSI 2015

Les infections urinaires IFSI 2015 Les infections urinaires IFSI 2015 Généralités Infections très fréquentes++ Communautaires Nosocomiales Les infections urinaires recouvrent un ensemble de situations très variables allant de -> la bactériurie

Plus en détail

Les infections urinaires. Dr Karine RISSO CCA Infectiologie

Les infections urinaires. Dr Karine RISSO CCA Infectiologie + Les infections urinaires Dr Karine RISSO CCA Infectiologie + Epidémiologie Très fréquentes : second site dinfections communautaires. Plus fréquent chez la femme avec deux pics : au début de l activité

Plus en détail

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Rappel sur la clinique de l infection urinaire et des prostatites et place de la biologie dans le diagnostic de ces infections Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Epidémiologie Infections

Plus en détail

INFECTION URINAIRE DESC

INFECTION URINAIRE DESC INFECTION URINAIRE DESC 2015 Introduction une des infections bactériennes les plus fréquentes en pédiatrie 2 situations selon le siège de l infection cystite (infection urinaire basse) pyélonéphrite aiguë

Plus en détail

A. SOTTO & JP. LAVIGNE (Mise ligne 07/04/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

A. SOTTO & JP. LAVIGNE (Mise ligne 07/04/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Physiopathologie des Infections urinaires Albert Sotto Jean Philippe Lavigne mars 2009 Terminologie Épidémiologie Écologie Physiopathologie Diagnostic Plan Principaux syndromes Terminologie Infection urinaire

Plus en détail

Historique des recommandations. Nouveautés? Physiopathologie. SPILF ANDEM 1995

Historique des recommandations. Nouveautés? Physiopathologie. SPILF ANDEM 1995 Historique des recommandations Infections urinaires communautaires Nouvelles recommandations Vers moins de fluoroquinolones? Karine Faure Unité des Maladies Infectieuses Service de Gestion du Risque Infectieux

Plus en détail

AEMIP Association des Enseignants de Microbiologie et d Immunologie des Facultés de Pharmacie (www.aemip.fr)

AEMIP Association des Enseignants de Microbiologie et d Immunologie des Facultés de Pharmacie (www.aemip.fr) Fiche SYNDROME AEMIP 2016 Infections urinaires (IU) communautaires chez l adulte Auteurs : MJ Butel, A. Doléans-Jordheim, A. Le Monnier et M. Pestel Caron Circonstances diagnostiques (sémiologie) Arbre

Plus en détail

29/11/2016. Réunion COH - 24 novembre

29/11/2016. Réunion COH - 24 novembre Conférence de consensus sur les infections urinaires nosocomiales SPILF AFU, novembre 2002 Définition des IN, mai 2007 Surveiller et prévenir les infections associées aux soins, SFHH, septembre 2010, références

Plus en détail

INFECTION URINAIRE. J. Moscovici (Toulouse)

INFECTION URINAIRE. J. Moscovici (Toulouse) INFECTION URINAIRE J. Moscovici (Toulouse) DESC 19/9/2012 Introduction une des infections bactériennes les plus fréquentes en pédiatrie définition : présence de quantités significatives de bactéries dans

Plus en détail

CONTEXTE. 2. L'évolution de l écologie bactérienne et de la résistances aux antibiotiques (EBLSE++)

CONTEXTE. 2. L'évolution de l écologie bactérienne et de la résistances aux antibiotiques (EBLSE++) OBJECTIFS Connaître la nouvelle terminologie et les nouvelles stratégies thérapeutiques. Modifier sa pratique dans la gestion des infections urinaires. CONTEXTE 1. La recommandation SPILF de juin 2008

Plus en détail

Infections urinaires : relecture des nouvelles recommandations. Dr Pierre Bigot Service d Urologie 19 janvier 2017

Infections urinaires : relecture des nouvelles recommandations. Dr Pierre Bigot Service d Urologie 19 janvier 2017 Infections urinaires : relecture des nouvelles recommandations Dr Pierre Bigot Service d Urologie 19 janvier 2017 Terminologie Infections urinaires simples Infections urinaires à risque de complication

Plus en détail

Signes cliniques des infections urinaires

Signes cliniques des infections urinaires Signes cliniques des infections urinaires Renaud DEFEBVRE Aucun conflit d intérêt Signes cliniques classiques Dans les livres et chez les patients jeunes. : Signes de cystite : dysurie, brulures mictionnelles,

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES. Dr. Kada TOUATI SEL des cordeliers

INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES. Dr. Kada TOUATI SEL des cordeliers INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES Dr. Kada TOUATI SEL des cordeliers PLAN TERMINOLOGIE DIAGNOSTIC Prélèvement BU ECBU TRAITEMENT TERMINOLOGIE Modification de la terminologie: Recommandations

Plus en détail

INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE NOVEMBRE 2016 HAS 2016 SPILF Dr ASMA CHEBIL Gynécologue Obstétricien Centre hospitalier de Mayotte

INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE NOVEMBRE 2016 HAS 2016 SPILF Dr ASMA CHEBIL Gynécologue Obstétricien Centre hospitalier de Mayotte INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE Dr ASMA CHEBIL Gynécologue Obstétricien Centre hospitalier de Mayotte NOVEMBRE 2016 HAS 2016 SPILF 2015 INTRODUCTION L infection urinaire (IU) peut avoir des conséquences

Plus en détail

Item n 93 : Infections urinaire de l enfant et de l adulte

Item n 93 : Infections urinaire de l enfant et de l adulte Épidémiologie Item n 93 : Infections urinaire de l enfant et de l adulte Facteurs de risque : Malformations des voies urinaires Immunodépression : diabète Transplantation rénale Stase urinaire et corps

Plus en détail

Examen cytobactériologique des urines (E.C.B.U.)

Examen cytobactériologique des urines (E.C.B.U.) Faculté de Médecine de Constantine Cous de microbiologie Sce de Microbiologie Pr Laouar Hocine Examen cytobactériologique des urines (E.C.B.U.) PLAN I. Introduction II. Physiopathologie 1. Voies de contaminations

Plus en détail

OUTILS DIAGNOSTIQUES DES INFECTIONS URINAIRES : BANDELETTES URINAIRES ET ECBU

OUTILS DIAGNOSTIQUES DES INFECTIONS URINAIRES : BANDELETTES URINAIRES ET ECBU OUTILS DIAGNOSTIQUES DES INFECTIONS URINAIRES : BANDELETTES URINAIRES ET ECBU BANDELETTES URINAIRES (BU) Le prélèvement d urine doit être réalisé, comme pour l ECBU, à partir du 2 ème jet urinaire. (toilette

Plus en détail

Prélèvements bactériologiques

Prélèvements bactériologiques Prélèvements bactériologiques Diagnostique direct : on recherche la bactérie responsable de l infection. Le prélèvement peut se faire soit au niveau du foyer infectieux soit à distance. Importance de :

Plus en détail

Selon les recommandations de 2014

Selon les recommandations de 2014 2016-2017 Selon les recommandations de 2014 I- L arbre urinaire rein uretères + urètre Vessie Prostate Canal prostatique Méat II- Définitions IU = Multiplication de micro-organismes dans l urine vésicale

Plus en détail

Messages clés dans les infections urinaires SPILF Pr Séverine Ansart Service des Maladies Infectieuses CHRU de Brest

Messages clés dans les infections urinaires SPILF Pr Séverine Ansart Service des Maladies Infectieuses CHRU de Brest Messages clés dans les infections urinaires SPILF 2014 Pr Séverine Ansart Service des Maladies Infectieuses CHRU de Brest LES PROBLEMES D AUJOURD HUI LES BLSE! BEH, INVS LES PROBLEMES D AUJOURD HUI: BEH,

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE RBP IU adulte JRI Nancy 18 octobre 2008 Choix antibiotiques : principes généraux Critères de choix des schémas

Plus en détail

Infections en urologie : des recommandations actualisées

Infections en urologie : des recommandations actualisées Infections en urologie : des recommandations actualisées La prise en charge des patients atteints d infection urinaire bactérienne, bien que fréquente, n en reste pas moins délicate. Les deux sociétés

Plus en détail

Quand réaliser un ECBU pour une personne âgée : les résultats de l enquête. Pertinence de la réalisation des ECBU

Quand réaliser un ECBU pour une personne âgée : les résultats de l enquête. Pertinence de la réalisation des ECBU Quand réaliser un ECBU pour une personne âgée : les résultats de l enquête. Pertinence de la réalisation des ECBU Olivier Baud Arlin Auvergne-Rhône-Alpes Un ECBU Pourquoi? Comment? Pour qui? Où? Quand?

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHÉRAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTÉRIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHÉRAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTÉRIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHÉRAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTÉRIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE Diapositives réalisées par le comité des référentiels de la SPILF à partir des Recommandations publiées en

Plus en détail

Infections urinaires bactériennes communautaires de l adulte : Recommandations 2014 de la SPILF

Infections urinaires bactériennes communautaires de l adulte : Recommandations 2014 de la SPILF Infections urinaires bactériennes communautaires de l adulte : Recommandations 2014 de la SPILF G Martin-Blondel, P Delobel, B Marchou, Service des Maladies Infectieuses et Tropicales, CHU de Toulouse

Plus en détail

Infections urinaires bactériennes

Infections urinaires bactériennes 1 Infections urinaires bactériennes 1) DEFINITION Colonisation et infection de l'appareil urinaire contaminé par voie ascendante par des germes digestifs (flore périnéale) On distingue : - Bactériurie

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS (janvier 2015)

DOSSIER DU MOIS (janvier 2015) DOSSIER DU MOIS (janvier 2015) La cystite aiguë simple chez la femme On estime que 40 à 50 % des femmes ont au moins une infection urinaire au cours de leur existence. Il s agit le plus souvent de cystite

Plus en détail

Item 157 (Item 93) Infections urinaires de l enfant et de l adulte. Leucocyturie EVALUATIONS

Item 157 (Item 93) Infections urinaires de l enfant et de l adulte. Leucocyturie EVALUATIONS Item 157 (Item 93) Infections urinaires de l enfant et de l adulte. Leucocyturie EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Concernant les pyélonéphrites aiguës : A - Elles peuvent mettre en jeu le pronostic vital

Plus en détail

Infections urinaires associées aux soins : microbiologie, épidémiologie et prévention

Infections urinaires associées aux soins : microbiologie, épidémiologie et prévention Infections urinaires associées aux soins : microbiologie, épidémiologie et prévention E. Piednoir, Praticien Hospitalier CH Avranches-Granville Journées Régionales Hygiène 11 Octobre 2016 Les facteurs

Plus en détail

Infections urinaires actualités. Jeudi 17 novembre 2016

Infections urinaires actualités. Jeudi 17 novembre 2016 Infections urinaires actualités Jeudi 17 novembre 2016 Le Havre Introduction Diagnostic souvent difficile et porté à tord Buts de la prise en charge : Identifier, traiter l infection éviter la récidive

Plus en détail

MARDI 17 OCTOBRE 2015 H MARINI FORMATION COCLINNOR PRÉVENTION DES INFECTIONS URINAIRES ASSOCIÉES AUX SOINS

MARDI 17 OCTOBRE 2015 H MARINI FORMATION COCLINNOR PRÉVENTION DES INFECTIONS URINAIRES ASSOCIÉES AUX SOINS Révision des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte MARDI 17 OCTOBRE 2015 H MARINI FORMATION COCLINNOR

Plus en détail

Outil d aide au diagnostic d une infection urinaire chez le sujet âgé

Outil d aide au diagnostic d une infection urinaire chez le sujet âgé Outil d aide au diagnostic d une infection urinaire chez le sujet âgé Groupe de travail EHPAD des départements 27 et 76 Stéphanie ALLAIS, Sandrine ANNEREL, Marie Pierre BASTARD, Véronique BELLET, Caroline

Plus en détail

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter.

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter. Introduction Infections à BGN Infections très fréquentes. Communautaires / associées aux soins. La porte d entrée: urinaire / digestive Gravité sepsis sévère. La première cause de choc septique Résistance

Plus en détail

Ecologie et Microbiologie urinaire : Critères microbiologiques d'une infection urinaire RIPPH, 12 Avril 2016

Ecologie et Microbiologie urinaire : Critères microbiologiques d'une infection urinaire RIPPH, 12 Avril 2016 Ecologie et Microbiologie urinaire : Critères microbiologiques d'une infection urinaire RIPPH, 12 Avril 2016 Alix PANTEL, Jean-Philippe LAVIGNE Laboratoire de Microbiologie CHRU Nîmes Physiopathologie

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Bretagne

C.CLIN-Ouest Bretagne C.CLIN-Ouest Bretagne Basse-Normandie Centre Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance

Plus en détail

Infections Urinaires en réanimation (IU)

Infections Urinaires en réanimation (IU) Infections Urinaires en réanimation (IU) Introduction Les infections urinaires Fréquentes : la plus fréquente des IN à l hôpital ¼ des IN en réanimation Graves parfois : pyélonéphrites, prostatites, bactériémies

Plus en détail

Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte

Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte Diapositives réalisées par le groupe de travail et revues

Plus en détail

1. Recueil des urines chez l adulte

1. Recueil des urines chez l adulte Page : 1/5 1. Recueil des urines chez l adulte Le milieu de jet, représentatif de l urine vésicale, doit être recueilli de façon à éviter sa contamination par la flore commensale de l urètre et, chez la

Plus en détail

06/10/2014 QUE FAIRE DEVANT DES URINES DÉMARCHE EST-CE UNE INFECTION URINAIRE? TROUBLES?

06/10/2014 QUE FAIRE DEVANT DES URINES DÉMARCHE EST-CE UNE INFECTION URINAIRE? TROUBLES? QUE FAIRE DEVANT DES URINES TROUBLES? JL Schmit octobre 2014 DÉMARCHE Est-ce une infection urinaire? Si oui dois-je traiter? Si oui comment? EST-CE UNE INFECTION URINAIRE? Autre cause d urines troubles:

Plus en détail

L EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES EN MEDECINE DE VILLE CHEZ L ADULTE.

L EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES EN MEDECINE DE VILLE CHEZ L ADULTE. InVitro L EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE DES URINES EN MEDECINE DE VILLE CHEZ L ADULTE. Les infections urinaires communautaires représentent le second site d'infection bactérienne après l'arbre bronchique.

Plus en détail

Infections urinaires. JEDI 22 novembre 2014 Dr S DAVAL CH Saint-Jean-de-Maurienne

Infections urinaires. JEDI 22 novembre 2014 Dr S DAVAL CH Saint-Jean-de-Maurienne Infections urinaires JEDI 22 novembre 2014 Dr S DAVAL CH Saint-Jean-de-Maurienne Melle M 24 ans, aucun antécédent ou traitement vous consulte pour des brûlures mictionnelles, pollakiurie et hématurie macroscopique

Plus en détail

Les pathologies infectieuses les plus courantes en Médecine d Urgence. COPACAMU 2016 Dr Contenti Julie

Les pathologies infectieuses les plus courantes en Médecine d Urgence. COPACAMU 2016 Dr Contenti Julie Les pathologies infectieuses les plus courantes en Médecine d Urgence COPACAMU 2016 Dr Contenti Julie Pneumonie 2 Pneumonie Aiguë Communautaire Def: si survient en milieu extrahospitalier ou dans les 48

Plus en détail

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Les infections urinaires Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Plan du cours Généralités Principales étiologies Notions de sémiologie Diagnostic bactériologique

Plus en détail

l infection urinaire en pédiatrie Dr Kabouya SPO Adrar décembre2015

l infection urinaire en pédiatrie Dr Kabouya SPO Adrar décembre2015 l infection urinaire en pédiatrie Dr Kabouya SPO Adrar décembre2015 Quelques chiffres sur l IU DC exceptionnel ENFANTS < 7ans Hospitalisation 40% Séquelles 5% Filles (8-10%) Garçons(1-2%) Récidives 10

Plus en détail

Infections Urinaires

Infections Urinaires 5 e année médecine Rotation 3 2016/2017 ISM Copy Module de Néphrologie Urologie Infections Urinaires Définition L urine normale est stérile. Une infection urinaire est définie par la présence de bactéries

Plus en détail

Infections urinaires associées aux soins

Infections urinaires associées aux soins Infections urinaires associées aux soins XIVe journée régionale de prévention des infections associées aux soins 21 avril 2016 Docteur Elise Fiaux NormAntibio Service des Maladies Infectieuses, CHU Rouen

Plus en détail

Diagnostic et traitement de l infection urinaire chez l enfant

Diagnostic et traitement de l infection urinaire chez l enfant Veille sanitaire N 52- Diagnostic et traitement de l'infection urinaire chez l'enfant Page 1 / 7 SELARL BIOSAGA Date d application : GEN-COM1-ENR007-58 Version : 1. 0 2017-02-11 Bonjour, Un seul sujet

Plus en détail

Infections urinaires et transplantation rénale MF Mamzer Bruneel Service de transplantation rénale, Hôpital Necker

Infections urinaires et transplantation rénale MF Mamzer Bruneel Service de transplantation rénale, Hôpital Necker Infections urinaires et transplantation rénale MF Mamzer Bruneel Service de transplantation rénale, Hôpital Necker Introduction Amélioration des résultats de la transplantation Extension des indications,

Plus en détail

Recommandation sur la prise en charge des IU chez les personnes âgées en institution. Olivier Baud Arlin Auvergne-Rhône-Alpes

Recommandation sur la prise en charge des IU chez les personnes âgées en institution. Olivier Baud Arlin Auvergne-Rhône-Alpes Recommandation sur la prise en charge des IU chez les personnes âgées en institution Olivier Baud Arlin Auvergne-Rhône-Alpes QCM 1 : L interprétation du résultat d un ECBU doit prendre en compte : 1. La

Plus en détail

Résultats enquête pertinence ECBU en EHPAD

Résultats enquête pertinence ECBU en EHPAD Résultats enquête pertinence ECBU en EHPAD G R O U P E D E T R AVA I L R É G I O N A L Stéphanie ALLAIS, Sandrine ANNEREL, Marie-Pierre BASTARD, Véronique BELLET, Caroline CYVOCT, Laurence GUET, Sandrine

Plus en détail

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013

L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 L infection urinaire en bactériologie et l ECBU (Examen Cyto-Bactériologique des Urines) Hélène Guillon-Petitprez 23 Octobre 2013 Epidémiologie Prévalence +++ chez la femme : au début de la vie sexuelle

Plus en détail

Diagnostic et Antibiothérapie des infections urinaires communautaires de l'adulte

Diagnostic et Antibiothérapie des infections urinaires communautaires de l'adulte Diagnostic et Antibiothérapie des infections urinaires communautaires de l'adulte Dr Elisabeth ASLANGUL MCU Thérapeutique Université Diderot Paris VII Proportion d' E. coli résistant aux Aminopenicillines

Plus en détail

Incidence et facteurs de risque des infections urinaires nosocomiales chez les transplantés rénaux

Incidence et facteurs de risque des infections urinaires nosocomiales chez les transplantés rénaux Incidence et facteurs de risque des infections urinaires nosocomiales chez les transplantés rénaux P.CHAIZE, D.GRAU, L.CABANIOLS, R.THURET, C.GARRIGUE, G.MOURAD, Free Powerpoint A.LOTTHE, Templates S.PARER

Plus en détail

Infections urinaires

Infections urinaires Infections urinaires Journée régionale d échanges des référents en antibiothérapie des établissements de santé David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes Actualisation 2014 des recommandations

Plus en détail

RÉSULTATS ENQUÊTE PERTINENCE ECBU EN EHPAD

RÉSULTATS ENQUÊTE PERTINENCE ECBU EN EHPAD RÉSULTATS ENQUÊTE PERTINENCE ECBU EN EHPAD Groupe de travail régional Stéphanie ALLAIS, Sandrine ANNEREL, Marie-Pierre BASTARD, Véronique BELLET, Caroline CYVOCT, Laurence GUET, Sandrine HEGO, Jocelyn

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : CYSTITE

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : CYSTITE Référentiels/Arbres décisionnels DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : CYSTITE 1. Diagnostic de cystite ASSOCIATION DE 3 SIGNES Brûlures et

Plus en détail

.SOTTO, JP.LAVIGNE. (Mise ligne 03/11/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

.SOTTO, JP.LAVIGNE. (Mise ligne 03/11/09 LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Infections urinaires de l adulte Épidémiologie, physiopathologie, histoire i naturelle ECN 93 Albert Sotto Jean Philippe Lavigne octobre 2009 Terminologie Épidémiologie Écologie Physiopathologie Diagnostic

Plus en détail

Infections urinaires de l adulte

Infections urinaires de l adulte Infections urinaires de l adulte Pr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes UE6-Boutoille-2016 1 Actualisation 2014 des recommandations sur les infections urinaires communautaires

Plus en détail

PROTOCOLE. Plainte pour une suspicion d infection urinaire (cystite) REQUÊTE PRIMAIRE AOÛT Avec le soutien du laboratoire

PROTOCOLE. Plainte pour une suspicion d infection urinaire (cystite) REQUÊTE PRIMAIRE AOÛT Avec le soutien du laboratoire Plainte pour une suspicion d infection urinaire (cystite) REQUÊTE PRIMAIRE AOÛT 2011 PROTOCOLE Avec le soutien du laboratoire Préambule Champ d application de la recommandation Cette recommandation s applique

Plus en détail

INFECTION DU PIED DIABETIQUE (hors ostéite) : QUELS PRELEVEMENTS A VISEE MICROBIOLOGIQUE?

INFECTION DU PIED DIABETIQUE (hors ostéite) : QUELS PRELEVEMENTS A VISEE MICROBIOLOGIQUE? INFECTION DU PIED DIABETIQUE (hors ostéite) : QUELS PRELEVEMENTS A VISEE MICROBIOLOGIQUE? Journée régionale sur l infection du pied diabétique 1er juin 2007 Anne Vachée Fédération de biologie CH de Roubaix

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS URINAIRES EN VILLE. EMERY malo a partir des recommandations de bonne pratique AFSSAPS 2008.

PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS URINAIRES EN VILLE. EMERY malo a partir des recommandations de bonne pratique AFSSAPS 2008. PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS URINAIRES EN VILLE EMERY malo a partir des recommandations de bonne pratique AFSSAPS 2008. Infections urinaires hautes et basses n'existent plus. On parle d'infection urinaire

Plus en détail

MODULE INFECTIOLOGIE ET HYGIENE HOSPITALIERE

MODULE INFECTIOLOGIE ET HYGIENE HOSPITALIERE DU Infirmier(e) Hygiéniste MODULE INFECTIOLOGIE ET HYGIENE HOSPITALIERE SESSION DE JUIN 2010 Durée de l épreuve : 2 heures strictes. La totalité de l épreuve est notée sur 60 points. Les documents sont

Plus en détail

Infections Urinaires et Spina Bifida

Infections Urinaires et Spina Bifida Infections Urinaires et Spina Bifida LEXIQUE Micro- organisme : tout organisme de très petite taille visible exclusivement au microscope. Le micro- organisme sont très nombreux et appartiennent à des espèces

Plus en détail

Facteurs d échec au cours des pyélonéphrites aiguës communautaires de l adulte

Facteurs d échec au cours des pyélonéphrites aiguës communautaires de l adulte Facteurs d échec au cours des pyélonéphrites aiguës communautaires de l adulte A. Toumi, C. Loussaïef, F. Ben Romdhane, N. Bouzouaïa, M. Chakroun Service des Maladies Infectieuses, EPS F. Bourguiba, Monastir,

Plus en détail

Infections urinaires des sujets âgés

Infections urinaires des sujets âgés Infections urinaires des sujets âgés Urinary Tract Infections (UTI) Muriel Rainfray, Geneviève Pinganaud Pôle de Gérontologie Clinique Université Bordeaux 2 Bactériurie : isolement de germes à l ECBU Colony

Plus en détail

Processus inflammatoires et infectieux Infections urinaires

Processus inflammatoires et infectieux Infections urinaires Processus inflammatoires et infectieux Infections urinaires 21/10/14 Guillaume Bellaud PLAN Définitions Physiopathologie Épidémiologie Formes topographiques Cas particuliers Traitement Définitions Infection

Plus en détail

Infections urinaires communautaires: faire du neuf avec du vieux Recommandations SPILF 2014

Infections urinaires communautaires: faire du neuf avec du vieux Recommandations SPILF 2014 Infections urinaires communautaires: faire du neuf avec du vieux Recommandations SPILF 2014 Pr Didier Neau Hôpital Pellegrin Arrêt de commercialisation de 31 molécules, 10 nouvelles molécules Recommandations

Plus en détail

SONDAGE URINAIRE CLOS VS NON CLOS. BOUSSETTA Jihen LAZARO Marine

SONDAGE URINAIRE CLOS VS NON CLOS. BOUSSETTA Jihen LAZARO Marine 1 SONDAGE URINAIRE CLOS VS NON CLOS BOUSSETTA Jihen LAZARO Marine Sondage urinaire 2 Objectif: introduction aseptique d une sonde stérile dans la vessie par l urètre diagnostic Thérapeutique: drainage,

Plus en détail

Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte

Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte Recommandations 2015 de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l adulte D après les diapositives réalisées par le groupe de travail

Plus en détail

Soirée infectiologie Infection urinaire 10 mars Anne Vandendriessche Maladies Infectieuses

Soirée infectiologie Infection urinaire 10 mars Anne Vandendriessche Maladies Infectieuses oirée infectiologie Infection urinaire 10 mars 2016 Anne Vandendriessche Maladies Infectieuses Cas clinique Mme P, 64 ans, diabétique consulte car elle doit être opérée pour pose d'une PTH. Elle est apyrétique

Plus en détail

Mots clés : Prostatite aiguë prostatite bactérienne, infection, Escherichia Coli, urothélium

Mots clés : Prostatite aiguë prostatite bactérienne, infection, Escherichia Coli, urothélium Prostatite aiguë Dr Andrei BOTNARU, Urologue, Clinique de Montbeliard Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-belfort-montbeliard Mots clés : Prostatite aiguë prostatite bactérienne, infection,

Plus en détail

Infections urinaires masculines (IUM):! même les «pro-stats» s y perdent!

Infections urinaires masculines (IUM):! même les «pro-stats» s y perdent! ! Palais des Congrès de Infections urinaires particulières cherchent solutions particulières Infections urinaires masculines (IUM):! même les «pro-stats» s y perdent! Dr Manuel ETIENNE, Infectiologie,

Plus en détail

INFECTIONS GENITALES CHEZ L HOMME

INFECTIONS GENITALES CHEZ L HOMME INFECTIONS GENITALES CHEZ L HOMME P. MASSIP Janvier 2002 1 L ORCHI-EPIDIDYMITE L infection des testicules et/ou de l épididyme se rencontre à l occasion d une maladie sexuellement transmissible ou plus

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE T. GALPERINE, F. CARON, M. ETIENNE, A. MERENS, C. FLATEAU Groupe de travail 1 Texte court, Argumentaire et

Plus en détail

Prévention de l infection urinaire nosocomiale. Infection urinaire. Infection urinaire compliquée. Forum Hygiène Frank Bally ICHV, Sion

Prévention de l infection urinaire nosocomiale. Infection urinaire. Infection urinaire compliquée. Forum Hygiène Frank Bally ICHV, Sion Prévention de l infection urinaire nosocomiale Forum Hygiène 23.02.2005 Frank Bally ICHV, Sion Infection urinaire Infection urinaire simple Cystite de la femme Pyélonéphrite Infection urinaire compliquée

Plus en détail

Objectifs. Cystite 14/03/2011. Infections urinaires chez le sujet agé. Cystite Pyélonéphrite Prostatite Orchiépididymite

Objectifs. Cystite 14/03/2011. Infections urinaires chez le sujet agé. Cystite Pyélonéphrite Prostatite Orchiépididymite Infections urinaires chez le sujet agé Pyélonéphrite Prostatite Orchiépididymite LILLAZ J. (CCA UROLOGIE) Objectifs Infectieux urologie = Sujet simple dans la plupart des cas. A condition d être précis,

Plus en détail

Infections urinaires nosocomiales

Infections urinaires nosocomiales Infections urinaires nosocomiales Consensus SPILF - AFU Nov. 2002 J-P STAHL La définition L arbre urinaire est stérile (sauf urètre distal) Colonisation = présence de micro-organisme(s) sans manifestation

Plus en détail

FMC Infections urinaires. CIFGG, SFGG Nice octobre Marc Paccalin, Pôle de Gériatrie, Poitiers

FMC Infections urinaires. CIFGG, SFGG Nice octobre Marc Paccalin, Pôle de Gériatrie, Poitiers FMC Infections urinaires CIFGG, SFGG Nice octobre 2010 Marc Paccalin, Pôle de Gériatrie, Poitiers Journée de Gériatrie 16 novembre 2010, Hôpital Saint-Louis LE NOMBRE DE PLACES LIMITE à 60 9h30 : accueil

Plus en détail

Les bandelettes urinaires: quelle place

Les bandelettes urinaires: quelle place La bandelette urinaire est une méthode d'analyse biologique instantanée des urines. Dépistage et/ou surveillance biologique des urines : ph Leucocytes Acétones Glucose Nitrites Protéines Sang Elle a une

Plus en détail

Infection urinaire de l enfantl. Quel bilan.

Infection urinaire de l enfantl. Quel bilan. Infection urinaire de l enfantl Quel bilan. Infection urinaire Pathologie fréquente Plus souvent la fille que le garçon 3/1 Chez le nouveau-né les garçons sont plus souvent atteints que les filles Il faut

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES. Marc Paccalin Gériatrie, Poitiers

INFECTIONS URINAIRES. Marc Paccalin Gériatrie, Poitiers INFECTIONS URINAIRES Marc Paccalin Gériatrie, Poitiers CC #1 Vous êtes appelé(e) auprès de Mme B. 81 ans en raison d une chute. Elle est résidente de l EHPAD depuis son veuvage, 3 ans auparavant. Elle

Plus en détail

Le Laboratoire de Recherche «Résistance aux Antibiotiques» & La Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse

Le Laboratoire de Recherche «Résistance aux Antibiotiques» & La Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse Le Laboratoire de Recherche «Résistance aux Antibiotiques» & La Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse PRISE EN CHARGE DE LA PYELONEPHRITE AIGUE DE L'ADULTE Recommandations thérapeutiques Coordinateurs

Plus en détail

Recommandations de bonne pratique DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE :

Recommandations de bonne pratique DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : Recommandations de bonne pratique DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES CHEZ L ADULTE : - cystite aiguë simple - cystite compliquée - cystite récidivante -

Plus en détail

Infections Urinaires de l Enfant

Infections Urinaires de l Enfant Elaboration de Bonne Pratique Clinique Infections Urinaires de l Enfant Robert Cohen Coordonateur du Groupe d Expert sur les Infections urinaires de l enfant Particularités des IU de l enfant Fréquence

Plus en détail

Epidémiologie, facteurs de risque, événements épidémiques

Epidémiologie, facteurs de risque, événements épidémiques Session SF2H Les infections urinaires associées aux soins (IUAS) : toujours en première place Epidémiologie, facteurs de risque, événements épidémiques Didier LEPELLETIER CHU NANTES Déclaration de liens

Plus en détail

Infections Urinaires Associées aux Soins [IUAS]

Infections Urinaires Associées aux Soins [IUAS] 16e Journée Caennaise de prévention des Infections Associées aux Soins (IAS) 11 octobre 2016 Infections Urinaires Associées aux Soins [IUAS] Epidémiologie IUAS : Feuille de route CONNUE Physiopathologie

Plus en détail

DIU IOA : Bactériologie Cas clinique N 1 : infection sur prothèse. Ponction articulaire : intérêt, procédures?

DIU IOA : Bactériologie Cas clinique N 1 : infection sur prothèse. Ponction articulaire : intérêt, procédures? DIU IOA : Bactériologie Cas clinique N 1 : infection sur prothèse Monsieur B., 66 ans à 8 mois d une première pose de prothèse de hanche pour coxarthrose Depuis deux semaines Douleur à la marche Fièvre

Plus en détail

Nouvelles recommandations diagnostiques et thérapeutiques des infections urinaires bactériennes communautaires de l adulte

Nouvelles recommandations diagnostiques et thérapeutiques des infections urinaires bactériennes communautaires de l adulte Nouvelles recommandations diagnostiques et thérapeutiques des infections urinaires bactériennes communautaires de l adulte Comité de pilotage des recommandations SPILF/AFU 2014 Patrick Coloby Membre du

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES DE L ENFANT ET DE L ADULTE LEUCOCYTURIE

INFECTIONS URINAIRES DE L ENFANT ET DE L ADULTE LEUCOCYTURIE I - 7 Q93 INFECTIONS URINAIRES DE L ENFANT ET DE L ADULTE LEUCOCYTURIE RR Dr Thanh Doco-Lecompte, Dr Lorraine Letranchant Service des maladies infectieuses et tropicales, CHU Nancy, Hôpital du Brabois,

Plus en détail

La concertation au cas par cas : Quel dialogue clinico-microbiologique avant de décider?

La concertation au cas par cas : Quel dialogue clinico-microbiologique avant de décider? Réunion régionale des référents en antibiothérapie des établissements de santé de Normandie La concertation au cas par cas : Quel dialogue clinico-microbiologique avant de décider? à propos d'un dossier

Plus en détail

C.CLIN-Ouest Bretagne

C.CLIN-Ouest Bretagne C.CLIN-Ouest Bretagne Basse-Normandie Centre Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales (Inter région Ouest) Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES

INFECTIONS URINAIRES RÉFÉRENTIEL : Page 1/12 INFECTIONS URINAIRES SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE 2014 DE LA SOCIÉTÉ DE PATHOLOGIE INFECTIEUSE DE LANGUE FRANÇAISE (SPILF) ET DU CNGOF (DÉCEMBRE 2015). (TEXTE COMPLET TÉLÉCHARGEABLE

Plus en détail

Actualités sur les recommandations de bonne pratique: Infections urinaires associées aux soins

Actualités sur les recommandations de bonne pratique: Infections urinaires associées aux soins Actualités sur les recommandations de bonne pratique: Infections urinaires associées aux soins XXIII ème JRPI Delphine Poitrenaud - CH Béthune RECOMMANDATIONS nnn Réactualisation Conférence de consensus

Plus en détail

prostatite aiguë, infections urinaires de la femme enceinte

prostatite aiguë, infections urinaires de la femme enceinte Principaux messages La place de chaque antibiotique repose non seulement sur les critères d efficacité et de toxicité mais aussi sur l analyse du risque écologique, afin de limiter l émergence de résistances

Plus en détail