LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 2. Evaluation des produits en-cours de fabrication, Méthode des équivalences.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 2. Evaluation des produits en-cours de fabrication, Méthode des équivalences."

Transcription

1 LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 2 Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Evaluatin des prduits en-curs de fabricatin, Méthde des équivalences. Ntin d'en-curs de prductin dans l'analyse de gestin et les calculs de cûts. Principes, Exemples. TABLE DES MATIERES Chapitre 1. PRINCIPES DES PRODUITS EN-COURS Chapitre 2. PRINCIPES D'EVALUATION FORFAITAIRE DES QUANTITES Chapitre 3. EXEMPLE Enncé et travail à faire Crrectin Chapitre 4. EXEMPLE Enncé et travail à faire Dcuments Dcument Dcument Dcument Annexes Annexe Annexe Crrectin Travail Travail Chapitre 5. EVALUATION REELLE DES COÛTS DE PRODUCTION DES EN-COURS Chapitre 6. EVALUATION DES COÛTS PAR COMMANDE OU A PARTIR D'UN DEVIS. 5 IUT GEA 841 S4 Cntrôle de gestin et Gestin prévisinnelle La gestin de la prductin : Partie 2 Page n 1 / 5

2 Chapitre 1. PRINCIPES DES PRODUITS EN-COURS. Lrsque les prcessus de fabricatin snt cmplexes, il est rare que les lts mis en fabricatin sient terminés à la fin d une péride quelcnque (mis, trimestre, semestre, année). Les lts de prduits mis en fabricatin et inachevés snt appelés «Prduits en-curs». En pratique, il existe deux types de prduits en-curs de prductin : les en-curs existants au début de la péride u en-curs initiaux, les en-curs existants à la fin de la même péride u en-curs finaux. L analyse des écarts sur cûts de prductin dit être réalisée pur la prductin réalisée pendant une péride u prductin réelle. Ainsi, en quantité : Chapitre 2. PRINCIPES D'EVALUATION FORFAITAIRE DES QUANTITES. Pur déterminer les quantités de prduits fabriqués pendant une péride n a recurs à une méthde dite des «méthde des équivalences». Elle tient cmpte de l avancement de la fabricatin. Le «degré d achèvement» u «taux d avancement» n est pas unifrme pur les prduits encurs au début u à la fin de la péride. Par cnséquent, 1 ) Les prduits en curs au début de la péride, c est à dire cmmencés pendant la péride précédente et achevés pendant la péride actuelle, 2 ) Les prduits en curs à la fin de la péride, c est à dire cmmencés pendant la péride et inachevés, divent être cnvertis, seln leur «degré d achèvement u taux d avancement (en %)» en unités d équivalence de prduits finis. La prductin réelle de la péride sera dnc égale : au nmbre de prduits finis fabriqués, mins le nmbre «équivalent prduits finis» pur les en-curs du début de péride, plus le nmbre «équivalent prduits finis» pur les en-curs à la fin de la péride. Chapitre 3. EXEMPLE Enncé et travail à faire. Dans une fabrique d appareils électrménagers, le service de cntrôle de gestin cmmunique les infrmatins suivantes, pur le mis actuel : Prduits finis : 400 appareils, Prduits en-curs au début du mis : 60 unités (le taux d achèvement est de 60 %), Prduits en-curs à la fin du mis : 80 unités (le taux d achèvement est de 50 %). TRAVAIL A FAIRE : calculer la prductin réelle de la péride en «équivalent prduits finis». IUT GEA 841 S4 Cntrôle de gestin et Gestin prévisinnelle La gestin de la prductin : Partie 2 Page n 2 / 5

3 3.2. Crrectin. Chapitre 4. EXEMPLE Enncé et travail à faire. Une entreprise industrielle vus cmmunique les dcuments et annexes suivants cncernant sa prductin pur une péride dnnée : Dcument 1 : Fiche de cût standard u préétabli d'un prduit fini. Dcument 2 : Activité et charges de l'atelier de fabricatin. Dcument 3: Etat d'achèvement des en-curs. Annexe 1 : Tableau de calcul de la prductin équivalente par élément. Annexe 2 : Tableau de calcul des cûts et d'évaluatin des écarts. TRAVAIL A FAIRE : en utilisant les dcuments et annexes ci-dessus : 1 ) Pur chaque élément de cût, calculer la prductin de la péride en «équivalent prduits finis». 2 ) Cmpléter le tableau de cmparaisn des cûts réels et des cûts préétablis et évaluer les écarts Dcuments Dcument 1. FICHE DE COÛT STANDARD OU PREETABLI D'UN PRODUIT FINI Dcument 2. ACTIVITE ET CHARGES DE L'ATELIER DE FABRICATION IUT GEA 841 S4 Cntrôle de gestin et Gestin prévisinnelle La gestin de la prductin : Partie 2 Page n 3 / 5

4 Dcument 3. ETAT D'ACHEVEMENT DES EN-COURS 4.3. Annexes Annexe 1. TABLEAU DE CALCUL DE LA PRODUCTION EQUIVALENTE PAR ELEMENT Annexe 2. TABLEAU DE CALCUL DES COÛTS ET D'EVALUATION DES ECARTS IUT GEA 841 S4 Cntrôle de gestin et Gestin prévisinnelle La gestin de la prductin : Partie 2 Page n 4 / 5

5 4.4. Crrectin Travail 1. TABLEAU DE CALCUL DE LA PRODUCTION EQUIVALENTE PAR ELEMENT Travail 2. TABLEAU DE CALCUL DES COÛTS ET D'EVALUATION DES ECARTS Chapitre 5. EVALUATION REELLE DES COÛTS DE PRODUCTION DES EN-COURS. Lrsque les infrmatins dispnibles le permettent, il est tujurs pssible d évaluer les cûts de prductin des en-curs et de la péride, en fnctin des cnsmmatins réelles de charges directes et indirectes. Chapitre 6. EVALUATION DES COÛTS PAR COMMANDE OU A PARTIR D'UN DEVIS. Pur des chantiers imprtants, en particulier dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, n établit des situatins intermédiaires en fnctin de l avancement des travaux de cnstructin : fndatins, élévatin des murs, charpente, bâtiment hrs d eau (cuverture réalisée), bâtiment hrs d air (prtes et fenêtres psées), aménagements intérieurs, finitins, A chaque situatin cnstatée, l entrepreneur réalise des appels de fnds auprès du u des clients. Les taux d appels de fnds divent être précisés dès la signature du cntrat de cnstructin passé entre une entreprise et un cnstructeur u prmteur. IUT GEA 841 S4 Cntrôle de gestin et Gestin prévisinnelle La gestin de la prductin : Partie 2 Page n 5 / 5

LE BUDGET DE PRODUCTION

LE BUDGET DE PRODUCTION LE BUDGET DE PRODUCTION Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Elabratin du budget de prductin. Ntins de gestin de prductin. Principes, Synthèse, Applicatin. TABLE DES MATIERES Chapitre 1. LES PREVISIONS....

Plus en détail

LES DEPRECIATIONS DES STOCKS. Evaluation et traitements comptables des dépréciations relatives aux stocks.

LES DEPRECIATIONS DES STOCKS. Evaluation et traitements comptables des dépréciations relatives aux stocks. LES DEPRECIATIONS DES STOCKS Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Evaluatin et traitements cmptables des dépréciatins relatives aux stcks. Stcks et inventaire, Variatin des stcks, Prductin stckée. Annulatin

Plus en détail

LES DEPRECIATIONS D ACTIFS

LES DEPRECIATIONS D ACTIFS LES DEPRECIATIONS D ACTIFS Objectif(s) : Distinctin et classificatin des différentes prvisins, Caractéristiques et traitements cmptables. Pré-requis : Classificatin des biens et des immbilisatins. Mdalités

Plus en détail

LES METHODES DES COÛTS PREETABLIS ET DES COÛTS REELS. Rappels des méthodes d'évaluation des coûts, Calcul des écarts : TOTAL, GLOBAL et sur VOLUME.

LES METHODES DES COÛTS PREETABLIS ET DES COÛTS REELS. Rappels des méthodes d'évaluation des coûts, Calcul des écarts : TOTAL, GLOBAL et sur VOLUME. LES METHODES DES COÛTS PREETABLIS ET DES COÛTS REELS Objectif(s) : Rappels des méthdes d'évaluatin des cûts, Calcul des écarts : TOTAL, GLOBAL et sur VOLUME. Pré requis : Curs d'analyse de gestin : Mdalités

Plus en détail

PRESENTATION de la COMPTABILITE ANALYTIQUE ou COMPTABILITE de GESTION

PRESENTATION de la COMPTABILITE ANALYTIQUE ou COMPTABILITE de GESTION PRESENTATION de la COMPTABILITE ANALYTIQUE u COMPTABILITE de GESTION Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Décuverte de la Cmptabilité de gestin, Présentatin d'une terminlgie. Les charges de la cmptabilité

Plus en détail

- 10 - METHODE des COÛTS VARIABLES. Découverte de la méthode des coûts variables. TABLE DES MATIERES

- 10 - METHODE des COÛTS VARIABLES. Découverte de la méthode des coûts variables. TABLE DES MATIERES - 10 - METHODE des COÛTS VARIABLES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Décuverte de la méthde des cûts variables. Ntins de cût, marges et résultats. Principes, Exemples, Synthèse. TABLE DES MATIERES

Plus en détail

CONTRATS A LONG TERME. Principes et traitements comptables des opérations à long terme.

CONTRATS A LONG TERME. Principes et traitements comptables des opérations à long terme. CONTRATS A LONG TERME Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Principes et traitements cmptables des pératins à lng terme. Facturatin, Régularisatin des charges et des prduits, Prductin stckée. Analyse des

Plus en détail

MODELES D'ETATS FINANCIERS

MODELES D'ETATS FINANCIERS Ministère des.finances Cnseil Natinal de la Cmptabilité Avis de Iu cmmissin de nrmalisatin des pratiques cmptables et de s dilig en c es pr fe s si nn eiie s MODELES D'ETATS FINANCIERS t SOMMAIRE I- INTRODUCTION

Plus en détail

Introduction LES DISCIPLINES DE GESTION

Introduction LES DISCIPLINES DE GESTION Intrductin LES DISCIPLINES DE GESTION Objectif(s) : Présenter les différentes disciplines de gestin : Cmptabilité financière, Cmptabilité de gestin, Gestin prévisinnelle, Cntrôle de gestin. Mdalités :

Plus en détail

L'ANALYSE DES ECARTS SUR CHARGES INDIRECTES

L'ANALYSE DES ECARTS SUR CHARGES INDIRECTES L'ANALYSE DES ECARTS SUR CHARGES INDIRECTES Objectif(s) : Analyse des charges indirectes : Pré requis : Mdalités : Ecarts sur Budget, Ecarts sur Activité, Ecarts sur Rendement. Principes des charges indirectes

Plus en détail

08 LES CENTRES DE RESPONSABILITE ET LES CESSIONS INTERNES

08 LES CENTRES DE RESPONSABILITE ET LES CESSIONS INTERNES 08 LES CENTRES DE RESPONSABILITE ET LES CESSIONS INTERNES Objectif(s) : Cntenus : Mdalités : Présentatin des principes. Cnnaissances assciées. Curs, Exemple, Synthèse, Applicatin. TABLE DES MATIERES Intrductin....

Plus en détail

EVALUATION DES CAPITAUX PROPRES ET DES TITRES DES SOCIETES. Documents de synthèse, Retraitements du bilan comptable ou financier. TABLE DES MATIERES

EVALUATION DES CAPITAUX PROPRES ET DES TITRES DES SOCIETES. Documents de synthèse, Retraitements du bilan comptable ou financier. TABLE DES MATIERES EVALUATION DES CAPITAUX PROPRES ET DES TITRES DES SOCIETES Objectif(s) : Prérequi(s) : Mdalité(s) : Présentatin du bilan patrimnial, Evaluatin de l actif net et des titres. Dcuments de synthèse, Retraitements

Plus en détail

COMPTABILISATION DE L IMPOT SUR LES SOCIETES (IS) Particularités des traitements comptables relatifs aux impôts sur les sociétés. TABLE DES MATIERES

COMPTABILISATION DE L IMPOT SUR LES SOCIETES (IS) Particularités des traitements comptables relatifs aux impôts sur les sociétés. TABLE DES MATIERES COMPTABILISATION DE L IMPOT SUR LES SOCIETES (IS) Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Particularités des traitements cmptables relatifs aux impôts sur les sciétés. Cnnaissances fiscales : IS et IFA.

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL TELEVISEURS BP X Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL TELEVISEURS BP X Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL TELEVISEURS BP X30-323-9 Smmaire Intrductin 2 Cntexte 2 Principes de l affichage envirnnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentatin du prduit cncerné par le référentiel

Plus en détail

POLITIQUE ACHATS TRAVAUX

POLITIQUE ACHATS TRAVAUX POLITIQUE ACHATS TRAVAUX Table des matières 1 Intrductin... 2 2 Prcessus Général... 2 3 Définitins... 2 4 Agréatin Cntractants... 3 4.1 4.2 Prcédure d agréatin...3 Liste des entreprises agréées...4 4.3

Plus en détail

L'ANALYSE DE L'ACTIVITE - LE SEUIL DE RENTABILITE. Objectif(s) : Détermination du seuil de rentabilité, Détermination du point mort.

L'ANALYSE DE L'ACTIVITE - LE SEUIL DE RENTABILITE. Objectif(s) : Détermination du seuil de rentabilité, Détermination du point mort. L'ANALYSE DE L'ACTIVITE - LE SEUIL DE RENTABILITE Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Déterminatin du seuil de rentabilité, Déterminatin du pint mrt. Tableau de résultat différentiel. Principes, Exemples

Plus en détail

Orientations de la Réglementation Thermique 2012 et risques liés à la performance énergétique des bâtiments. Paris 21 mai 2013

Orientations de la Réglementation Thermique 2012 et risques liés à la performance énergétique des bâtiments. Paris 21 mai 2013 Orientatins de la Réglementatin Thermique 2012 et risques liés à la perfrmance énergétique des bâtiments Paris 21 mai 2013 1 l La Réglementatin Thermique 2012 RT 2012 : une étape imprtante dans l évlutin

Plus en détail

Méthode d analyse des projets de rénovation / reconstruction

Méthode d analyse des projets de rénovation / reconstruction Méthde d analyse des prjets de rénvatin / recnstructin Versin 1 : Mars 2016 Réalisé par : Crdinateur Partenaire Marin Sié Jérôme Payet CYCLECO 1011 Avenue Lén Blum 01500 Ambérieu-en-Bugey marin.sie@cyclec.eu

Plus en détail

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : Pré-requis : Apprfndir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan cmptable. Principes d'analyse du bilan financier : Mdalités :

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

2.3 ORDONNANCEMENT PREVISIONNEL 1 / 10

2.3 ORDONNANCEMENT PREVISIONNEL 1 / 10 2.3 ORDONNANCEMENT PREVISIONNEL 1 / 10 LA METHODE GANTT Appelé encre «Planning à bandes», le diagramme de Gantt est un graphique de répartitin des indices de charge pur chaque tâche sus frme de barres

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ******************** Un Peuple- Un But- Une Fi TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE POUR

Plus en détail

Tarifs de raccordement

Tarifs de raccordement Tarifs de raccrdement 2016-2019 A. LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES UTILISATEURS DU RÉSEAU DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA ET POUR LES GESTIONNAIRES DE RÉSEAU DE DISTRIBUTION À L EXCEPTION DES GESTIONNAIRES

Plus en détail

Savez-vous planter des choux en deux carrés?

Savez-vous planter des choux en deux carrés? Savez-vus planter des chux en deux carrés? Le jardinier vudrait planter ses chux en frmant deux carrés. Par exemple avec 13 chux, il peut réaliser cette dispsitin : 1) Le jardinier peut-il planter 25 chux

Plus en détail

Rapport Écart d horaire et paramètre pour les rapports sur les horaires

Rapport Écart d horaire et paramètre pour les rapports sur les horaires Rapprt Écart d hraire et paramètre pur les rapprts sur les hraires Clearview a le plaisir d annncer des améliratins au rapprt Écart d hraire (anciennement cnnu sus le nm de Variance d hraire) dans Clearview.

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

Cadre d évaluation des apprentissages

Cadre d évaluation des apprentissages Prgramme de frmatin de l écle québécise Cadres d évaluatin des apprentissages Cadre d évaluatin des apprentissages Intégratin linguistique, sclaire et sciale Enseignement primaire 1 er, 2 e et 3 e cycle

Plus en détail

Référentiel TREMPLIN ACERMI

Référentiel TREMPLIN ACERMI Indice de Révisin Date de mise en applicatin A 01/10//2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Pincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

Spécifications Fonctionnelles Générales Module rsa V5 Gestion des TNS. Historique des révisions du document. Version Date Description Auteur

Spécifications Fonctionnelles Générales Module rsa V5 Gestion des TNS. Historique des révisions du document. Version Date Description Auteur Spécificatins générales Mdule rsa V5 Gestin des TNS Février 2012 Spécificatins Fnctinnelles Générales Mdule rsa V5 Gestin des TNS - 2 - Histrique des révisins du dcument Versin Descriptin Auteur V1.0 23/11/2011

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion

BTS Comptabilité et Gestion BTS Cmptabilité et Gestin Mdule de spécialisatin «Cmptabilité et gestin des Etablissements et Services Sciaux et Médic-Sciaux» Objectifs et cntenu de frmatin 72 heures L enseignement du mdule de spécialisatin

Plus en détail

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents Fiche pratique N 6 «Mise en place des évaluatins dans la structure» De qui s agit-il? 1 Réaliser des évaluatins de cmpétences s inscrit dans une démarche qu il s agit de prévir et d rganiser dans le temps,

Plus en détail

Plans de Redressement : Aspects opérationnels

Plans de Redressement : Aspects opérationnels Washingtn, DC Atlanta Brussels Denver Dubai Hng Kng Lndn Madrid Milan New Yrk Paris San Francisc Singapre Sydney Tky Trnt Plans de Redressement : Aspects pératinnels Paris 13 Mai 2014 Cnférence EIFR 1.

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK?

QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK? Survl février 2014 (révisé décembre 2016) Régime de retraite dans les services publics du Nuveau-Brunswick QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK? Le Régime

Plus en détail

Option 1 : regroupement de systèmes par le cartouche (identification de regroupements)

Option 1 : regroupement de systèmes par le cartouche (identification de regroupements) Cnceptin plans et PLN Regrupement de systèmes en ce En cmplément à l instructin technique I.T. 133-1 et au Guide utilisateur du registre ministériel des plans (PLN), vici quelques infrmatins utiles à la

Plus en détail

1) Cliquer sur le lien «Saisir une nouvelle demande» qui se trouve dans le menu de gauche pour commencer la saisie d une demande.

1) Cliquer sur le lien «Saisir une nouvelle demande» qui se trouve dans le menu de gauche pour commencer la saisie d une demande. SAISIR UNE DEMANDE DE PRISE EN CHARGE La demande de prise en charge permet : pur la nature de service «23 - Prise en charge d une aide perdue, vlée u détruite», de mettre fin au délai de carence; pur la

Plus en détail

Chap 2 : Résolution de problèmes

Chap 2 : Résolution de problèmes Chap 2 : Réslutin de prblèmes Surce : Hatier maths LES DIVERS TYPES DE PROBLEMES 1. Qu est-ce qu un prblème? - Définitin du prblème sclaire (Jean Brun) : «Un prblème est généralement défini cmme une situatin

Plus en détail

GPE BENIN. Evaluations d Impact : Convertir des Promesses en Preuves Concrètes. 1. ABOUBAKARI Mohamed 2. GANSE Saturnin 3.

GPE BENIN. Evaluations d Impact : Convertir des Promesses en Preuves Concrètes. 1. ABOUBAKARI Mohamed 2. GANSE Saturnin 3. Evaluatins d Impact : Cnvertir des Prmesses en Preuves Cncrètes GPE BENIN 1. ABOUBAKARI Mhamed 2. GANSE Saturnin 3. GBAYE Yacinthe 4. GOMEZ Marin 5. GRIMAUD Denise 6. JOHNSON C. Maudi Dakar, Sénégal Octbre

Plus en détail

Chap.2 Symétries et invariances Théorème de Gauss

Chap.2 Symétries et invariances Théorème de Gauss Chap.2 Symétries et invariances Thérème de Gauss 1. Cnséquences des symétries et invariances sur le champ électrstatique 1.1. Invariance par translatin 1.2. Invariance par rtatin 1.3. Symétrie plane 1.4.

Plus en détail

Eau chaude sanitaire solaire

Eau chaude sanitaire solaire RTAA 2016 Fiche d applicatin Versin 2.0 THERMIQUE Eau chaude sanitaire slaire Les fiches d'applicatin permettent sur des pints précis d'apprter des éclairages pur faciliter l'applicatin de la réglementatin.

Plus en détail

Expliquer le rôle et les principales tâches du gestionnaire des finances.

Expliquer le rôle et les principales tâches du gestionnaire des finances. Mdule 1 RÉSUMÉ Intrductin à la finance d entreprise Ce mdule présente un survl des ntins de finance applicables aux entreprises en mettant l accent sur le rôle et les principales tâches du gestinnaire

Plus en détail

DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pour la transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM)

DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pour la transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) N 15669*01 DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pur la transfrmatin de plantes à parfum, armatiques et médicinales (PPAM) Décisin MEP/SMEF/VOLX/D 2017-03 du 22/02/2017 (frmulaire réservé

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Rapport Atelier scientifique

Rapport Atelier scientifique Rapprt Atelier scientifique Péride du 10 / 09 / 2007 au 20 / 06 / 2008 Thème : la statin métérlgique Elèves cncernés : - Classe : classe de 5A et de 5B - Nmbre : 32 élèves au ttal réparti dans les deux

Plus en détail

Gestour Analytics. Manuel Utilisateur. gestour.com

Gestour Analytics. Manuel Utilisateur. gestour.com Gestur Analytics Index _ 1. Généralités... 4 _ 2. Définitins... 4 2.1. Indicateur... 4 2.2. Tableau de brd... 4 2.3. Périmètre... 4 2.4. Filtre... 5 2.5. Axe... 5 2.6. Prestatin... 5 2.7. Online... 5 2.8.

Plus en détail

Mesurer et critiquer les volumes d information

Mesurer et critiquer les volumes d information S2 Qui? L infrmatin à cnserver Mesurer et critiquer les vlumes Mesurer et critiquer les vlumes d infrmatin L archivage des dcuments dit tenir cmpte du vlume qu ils représentent, même en numérique. On ne

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS PREETABLIS. Découverte des particularités de la méthode des coûts préétablis.

LA METHODE DES COÛTS PREETABLIS. Découverte des particularités de la méthode des coûts préétablis. LA METHODE DES COÛTS PREETABLIS Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Décuverte des particularités de la méthde des cûts préétablis. Classificatin des charges et des cûts seln la méthde des cûts cmplets.

Plus en détail

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD I. Un règlement des études. Le règlement des études est prévu pur définir : Les critères d un travail sclaire de qualité Les prcédures d évaluatin et la cmmunicatin

Plus en détail

Éco-conception de la gamme. Mon Espace Potager

Éco-conception de la gamme. Mon Espace Potager Éc-cnceptin de la gamme Mn Espace Ptager Ntre démarche d évaluatin L bjectif est de démntrer purqui Mn Espace Ptager a été cnçu de manière à réduire autant que pssible sn impact sur l envirnnement. Cette

Plus en détail

Les comptes publics: vue d ensemble

Les comptes publics: vue d ensemble Les cmptes publics: vue d ensemble Intrductin Les cmptes publics en bref La li blige le guvernement à préparer des cmptes publics chaque année. Les cmptes publics cntiennent les états financiers du guvernement

Plus en détail

Cahier des charges : Application de gestion locative

Cahier des charges : Application de gestion locative Cahier des charges : Applicatin de gestin lcative Cntexte : La slutin actuelle est une slutin Excel qui gère les lcatins de studis et d appartements. La slutin pssède 3 biens en lcatin et se présente sus

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 17 janvier 2012)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 17 janvier 2012) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 17 janvier 2012) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers AGENTS, COURTIERS Tenue des dssiers-clients et ntes aux dssiers Le but de cette prcédure est de répndre d une manière prfessinnelle aux attentes réglementaires et déntlgiques quant à la tenue de dssiers

Plus en détail

Guide d information sur les stages à l intention des entreprises

Guide d information sur les stages à l intention des entreprises Guide d infrmatin sur les stages à l intentin des entreprises Présentatin du prgramme de stages pur les emplyeurs Vus êtes une entreprise u une rganisatin et vus avez différents prjets qui vus nécessiteraient

Plus en détail

Accueil de Loisirs extrascolaire «LES PIEUX»

Accueil de Loisirs extrascolaire «LES PIEUX» Accueil de Lisirs extrasclaire «LES PIEUX» Règlement Intérieur 2016-2017 L Accueil Cllectif de Mineurs de Les Pieux, rganisé par la Ligue de l enseignement de Nrmandie, permet aux enfants de 3 à 11 ans

Plus en détail

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet 4.9. Gestin du prjet Cmme mentinné dans l'article 6 (1) a) du cntrat de subventin (CS), «Le CF s'engage à assurer une gestin prfessinnelle du prjet». Par cnséquent, le chef de file a pur respnsabilité

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS ET DES INVENTAIRES

LA GESTION DES STOCKS ET DES INVENTAIRES GESTION COMMERCIALE Classic LA GESTION DES STOCKS ET DES INVENTAIRES Préambule Les Bns de Stck Les bns de stck peuvent être d entrée (augmentatin du stck) u de srtie (diminutin du stck). Les bns d entrée

Plus en détail

GESTION DES STOCKS AUSONIUS

GESTION DES STOCKS AUSONIUS FICHE DE PROCEDURE CYCLE IMMOBILISATIONS ET STOCKS N 2012 PCS STOCKS - PR 02 Versin 1.0 Rédactin : Service/ Bureau Cellule d Aide au Piltage Date : 14/12/2012 Entrée en vigueur : 14/12/2012 Actualisatin

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : CONVENTION DE PARTENARIAT POUR L UTILISATION ET L ALIMENTATION DU FICHIER DE L OFFRE IMMOBILIERE ECONOMIQUE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE SOR ET AGOUT Entre les sussignés : La Cmmunauté de Cmmunes du

Plus en détail

Mes idées initiales Guide d animation à l intention des conseillers pédagogiques et des formateurs

Mes idées initiales Guide d animation à l intention des conseillers pédagogiques et des formateurs Mes idées initiales Guide d animatin à l intentin des cnseillers pédaggiques et des frmateurs Avant même de cmmencer à discuter et à travailler sur l enseignement de la science et de la technlgie au primaire,

Plus en détail

DÉPENSE FISCALE N

DÉPENSE FISCALE N DÉPENSE FISCALE N 520109 Exnératin partielle de drits de mutatin des bis et frêts, des parts d intérêts détenues dans un grupement frestier, des biens ruraux lués par bail à lng terme, des parts de GFA

Plus en détail

Site Expérimental pour le Petit Eolien National. Antenne de Malbouissou. Mas Saintes Puelles (11400) Protocole de tests

Site Expérimental pour le Petit Eolien National. Antenne de Malbouissou. Mas Saintes Puelles (11400) Protocole de tests SEPEN - Site Expérimental pur le Petit Elien Natinal - Prtcle de tests Malbuissu 2015 Site Expérimental pur le Petit Elien Natinal Antenne de Malbuissu Mas Saintes Puelles (11400) Prtcle de tests Smmaire

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révisin Date de mise en applicatin B 01/09/2014 Référentiel Prduit nº2 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Pincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Pint de cnjncture Décembre 2016 Crissance du PIB Déficit public 1,5 0,4 1,4-0,3 1,2 1,3 1,3-3,8-2,9-2,4-1,5 2015 2016 2017 2018 2019 Prévisins en France (en %) Banque de France Prévisins de 2017 (en %)

Plus en détail

Appel à projets 2018 «Culture et Santé»

Appel à projets 2018 «Culture et Santé» Appel à prjets 2018 «Culture et Santé» DOCUMENT SUPPORT : Identificatin des prteurs du prjet : ETABLISSEMENT(s) : Partenaire(s) Culturel(s): Veuillez ccher la case crrespndant à vtre situatin : 1 e demande

Plus en détail

[ Académie du e-commerce ]

[ Académie du e-commerce ] [ Académie du e-cmmerce ] Dssier d inscriptin Vs Cntacts Julien CHARRADE 04-66-49-00-33 j.charrade@lzere.cci.fr Ludvic TOUSSAINT 04-66-45-33-00 l.tussaint@plen-mende.cm 1. LA FORMATION 2 1.1 PLAN DE FORMATION

Plus en détail

PREPARATION ECLAIRAGE SIMPLE ALLUMAGE

PREPARATION ECLAIRAGE SIMPLE ALLUMAGE NOM : Prénm : Classe : Date : PREPARATION ECLAIRAGE SIMPLE ALLUMAGE Prblématique Vus devez remplacer un électricien sur un chantier. Il a installé le tableau électrique et les bites de réservatin pur réaliser

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

APPEL À PROJET POUR ASSOCIATIONS ET PROJETS FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBSIDES SANTÉ PUBLIQUE 2017

APPEL À PROJET POUR ASSOCIATIONS ET PROJETS FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBSIDES SANTÉ PUBLIQUE 2017 Page 1 sur 5 Cmmune de Saint-Gilles Service de la Santé Publique 70, rue de l Hôtel des Mnnaies 1060 Saint-Gilles Dnnées de service (à remplir par le Service de la Santé Publique) NUMÉRO DE DOSSIER : DATE:

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES. Épreuve écrite anticipée classe de première. Séries L et ES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES. Épreuve écrite anticipée classe de première. Séries L et ES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES Épreuve écrite anticipée classe de première Séries L et ES Durée de l épreuve : 1 h 30 Cefficient : 2 L usage de la calculatrice n est pas autrisé. 15SCELJA1C

Plus en détail

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES STADE Circnstances Aucun prblème/activités nrmales Activités de surveillance et de réglementatin sur une base permanente s'appliquant

Plus en détail

Groupe académique STI électronique. Page 58 Académie de CAEN

Groupe académique STI électronique. Page 58 Académie de CAEN Page 58 Grupe académique STI électrnique Nm du thème : Feux de crisement triclres Titre de la séquence : Etude de FP3 Séquence n 7 : Organisatin : Première Travail individuel u en binôme Travail en cmmun

Plus en détail

«Agir pour un Tourisme Responsable

«Agir pour un Tourisme Responsable !! Prcessus de cntrôle du Cahier des charges ATR «Agir pur un Turisme Respnsable Versin du 12 11 2015 Le cahier des charges est prtégé par les dispsitins du Cde de la prpriété intellectuelle, ntamment

Plus en détail

TRAVAUX SALLE INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES

TRAVAUX SALLE INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES TRAVAUX SALLE INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES Cnsultatin de nvembre 2016 DOMNIS 10, rue Martel 75010 PARIS Présentatin de DOMNIS : Dmnis, sciété annyme d HLM créée il y a plus de 50 ans, est une entreprise

Plus en détail

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES Mise à jur : 2012 04 30 PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES BUDGET DE FONCTIONNEMENT 1 ETP = un «équivalent temps plein» est tujurs asscié à une catégrie d empli

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON

LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON LOGICIEL DE GESTION POUR DEPOT DE BOISSON Facturatin, Suivie de stck des prduits et des emballages, Gestin cmplète de cmptes client furnisseurs, gestin de la caisse. Cntact : Guy Armand BOPDA - guy.bpda@gbsys.net

Plus en détail

CUISINE. Session 2016

CUISINE. Session 2016 Rectrat de l académie de Reims 1 rue Navier 51082 REIMS Cedex Certificat d Aptitude Prfessinnelle CUISINE REIMS : Académie PILOTE Sessin 2016 Textes Arrêté du 22 avril 2008 mdifiant l arrêté du 6 juillet

Plus en détail

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant

C2i Niveau 1 - Foire Aux Questions Etudiant C2i Niveau 1 - Fire Aux Questins Etudiant Table des matières Pur cmmencer j active mn mail étudiant... 3 Cmment savir si je suis dans un grupe de c2i?... 3 Que faire si j ai manqué mn TD bligatire de c2i?...

Plus en détail

-privé (PPP) et la gestion des risques pour un projet hydroélectrique

-privé (PPP) et la gestion des risques pour un projet hydroélectrique Structuratin financière des partenariats public- -privé (PPP) et la gestin des risques pur un prjet hydrélectrique Sylvain CLEMENT Directeur Adjint AFD Yaundé Février 2017 #MndeEnCmmun AGENCE FRANÇAISE

Plus en détail

Pré-requis Public concerné Effectif Coût par stagiaire. 12 stagiaires maximum. Lieu Durée Horaires Calendrier h30-12h30 13h30 16h30

Pré-requis Public concerné Effectif Coût par stagiaire. 12 stagiaires maximum. Lieu Durée Horaires Calendrier h30-12h30 13h30 16h30 Les Risques PsychSciaux Fiche pédaggique Objectifs pédaggiques Rappeler les ntins acquises en frmatin niveau 1 «Les fndamentaux des RPS» Savir prendre en cmpte les RPS dans le cadre d une démarche d évaluatin

Plus en détail

Audits des producteurs locaux en RDC

Audits des producteurs locaux en RDC Audits des prducteurs lcaux en RDC Jean-Christphe Pélissier, pharmacien (AEDES) JTM AEDES : 22-23-24 septembre 2010 à Bruxelles La prductin lcale en RDC : Cntexte & Spécificités Seul pays à psséder une

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A CONSULTATION

REGLEMENT DE L APPEL A CONSULTATION REGLEMENT DE L APPEL A CONSULTATION Référence : CMA31/FC-2016 Objet : Cnceptin et animatin de sessins de frmatin à destinatin des chefs d entreprises, cnjints et salariés rganisées par la Chambre de Métiers

Plus en détail

APPEL À PROJETS FIACRE

APPEL À PROJETS FIACRE APPEL À PROJETS FIACRE FONDS POUR L INNOVATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE EN RHÔNE-ALPES - VOLET MÉDIATION CULTURELLE - Le Fnds pur l innvatin artistique et culturelle en Rhône-Alpes (FIACRE) répnd à une

Plus en détail

Toute personne qui répond aux critères d admissibilité suivants peut soumettre sa candidature.

Toute personne qui répond aux critères d admissibilité suivants peut soumettre sa candidature. C est en 1999 que la Chambre de l assurance de dmmages (ChAD) a créé le prix Marcel-Tassé. Ce prix, décerné à une persnne œuvrant dans le dmaine, a pur but d encurager et d hnrer la relève en assurance

Plus en détail

Décès de pèlerins à la Mecque (g) (h)

Décès de pèlerins à la Mecque (g) (h) 2002-2015 (g) 1423-1436 (h) Françis Sermier VI e Jurnées de Crrectin de la Saisnnalité 24-25 ctbre 2016 Surce des dnnées (1) Dnnées Officielles le rapprt annuel du Ministère de la santé du Ryaume d Arabie

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation

Foire Aux Questions (FAQ) Test I3E Rénovation Fire Aux Questins (FAQ) Test I3E Rénvatin Réalisé par : Crdinateur Partenaire Marin Sié Jérôme Payet CYCLECO 1011 Avenue Lén Blum 01500 Ambérieu-en-Bugey marin.sie@cyclec.eu www.cyclec.eu Thierry Rieser

Plus en détail

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Mdule 8 : Résumé Cmment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Sachant que les capitaux prpres crrespndent à la différence entre l actif et le passif, le fait d établir la validité

Plus en détail

DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT

DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT NOTATION ADMINISTRATIVE DES MAITRES AUXILIAIRES DU SECOND DEGRÉ DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ BIR n 14 du 19 décembre 2016 Réf : DEEP Le décret

Plus en détail

Installation des Jeunes Agriculteurs - Modification du Plan de Développement d Exploitation GUIDE DE DECISION POUR LE DEPOT D UN AVENANT

Installation des Jeunes Agriculteurs - Modification du Plan de Développement d Exploitation GUIDE DE DECISION POUR LE DEPOT D UN AVENANT Directin Départementale des Territires et de la Mer Finistère Versin du 04/04/13 Installatin des Jeunes Agriculteurs - Mdificatin du Plan de Dévelppement d Explitatin GUIDE DE DECISION POUR LE DEPOT D

Plus en détail

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers

2. Créer la structure de classement et ouvrir les dossiers Guide de gestin des dcuments et des archives pur les cmmunes valaisannes Versin 1.1 2. Créer la structure de classement et uvrir les dssiers Pur puvir retruver les dcuments et cmprendre les activités dnt

Plus en détail

Afin de pouvoir clôturer définitivement un exercice, il est nécessaire de suivre ce qui suit

Afin de pouvoir clôturer définitivement un exercice, il est nécessaire de suivre ce qui suit Clôture définitive de l exercice Rappel : En vertu du Bulletin Officiel des Impôts sur les cmptabilités infrmatisées, les bases cmptables ayant servi à prduire une déclaratin fiscale transmise aux services

Plus en détail

FICHIER DE VACCINATION ROUGEOLE

FICHIER DE VACCINATION ROUGEOLE FICHIER DE VACCINATION ROUGEOLE SOUTIEN Sutien à l applicatin V09 Versin 1,1 Décembre 2011 Numér de l actif : Rédigé par : M01310 Micheline Gdbut Analyste fnctinnelle I-CLSC SOGIQUE Appruvé par : France

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI

Modalités d accueil au restaurant scolaire des enfants présentant un PAI Fiche technique mise à jur le 19/09/2016 Mdalités d accueil au restaurant sclaire des enfants présentant un PAI Le Département s appuie sur la circulaire ministérielle n 2003-135 du 8 septembre 2003 pur

Plus en détail

Le Livret Scolaire Unique (L.S.U) 24 novembre Réunion des directeurs Circonscription de Roanne Centre

Le Livret Scolaire Unique (L.S.U) 24 novembre Réunion des directeurs Circonscription de Roanne Centre Le Livret Sclaire Unique (L.S.U) 24 nvembre 2016 Réunin des directeurs Circnscriptin de Ranne Centre Quelques infrmatins diverses pur cmmencer Pas besin de clé OTP pur s'identifier : les enseignants y

Plus en détail

JOURNEE ACSé-INCa 23 mai Principales données sur les cancers et les inégalités

JOURNEE ACSé-INCa 23 mai Principales données sur les cancers et les inégalités JOURNEE ACSé-INCa 23 mai 2011 Principales dnnées sur les cancers et les inégalités Indicateurs épidémilgiques Mrtalité par cancer : nmbre de décès déclarés sur une année ayant pur cause principale un cancer,

Plus en détail