N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)"

Transcription

1 N : Date : 20 juin 2013 Nom : CORRECTION Classe :2L. EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) NOTE : /40 S. I. Définis les termes suivants : série A I. molécule : la plus petite partie d un corps qui en possède encore les propriétés. II. mélange : corps constitué de plusieurs sortes de molécules. III. convection thermique : mode de propagation de la chaleur dans lequel la chaleur est transmise par le transport de la matière chaude qui se déplace toujours verticalement vers le haut. S. II. Schématise, à l état moléculaire, l état solide. Un solide a-t-il un volume propre? Explique d un point de vue moléculaire. Un solide a un volume propre car la force de cohésion y est tellement importante que les molécules ne peuvent s éloigner les unes des autres. S. III. Vrai ou faux? Entoure. 1) Le poids se mesure avec une balance. VRAI FAUX 2) A l état solide, les molécules sont immobiles. VRAI FAUX 3) Isolant thermique = mauvais conducteur VRAI FAUX 4) Buée = vapeur d eau VRAI FAUX 5) La sublimation est le passage de l état solide à l état gazeux VRAI FAUX S. IV. Quelle expérience a permis de montrer la conduction thermique.? Décris et explique d un point de vue moléculaire. Expérience : à l aide de paraffine, attacher les Schéma punaises sur une barre métallique. Chauffer une extrémité à l aide d un bec bunsen. Observation : Les punaises tombent l une après l autre à partir de la source de chaleur. Explication : Dans un solide métallique, les molécules sont petites et serrées les unes contre les autres. Lorsqu on apporte de la chaleur, c.-à-d. de l énergie aux molécules, celles-ci s agitent, bousculent les voisines qui à leurs tours bouscules les voisines et ainsi de suite. Toute la barre finit par être chaude. Lycée E. Jacqmain / Série A - 1 Enseignante : MmeVanden Abeele

2 S.F. V. On utilise un pèse-denrée à usage culinaire qui fonctionne par déformation du ressort. Son cadran, gradué à Bruxelles, va de 0 à 2kg ; ses petites divisions représentent 100g. a) Dans une pesée à Bruxelles, on lit 1,20 kg. Quel est le poids de l objet? 12 N Quelle est sa masse? 1,2 kg b) La même pesée du même objet sur le même instrument est faite 1) sur la Lune. Quel est le poids de l objet? 2 N Quelle est sa masse? 1,2 kg 2) au sommet du Mont Blanc (4800 m). Comment varie, par rapport à Bruxelles, son poids? diminue.. sa masse?...reste constante... S.F. VI. Classe et trie les substances suivantes en fonction de composition moléculaire (nombre de sortes de molécules) a) de la pluie. b) de l argent. c) du méthanol. d) du café. e) de l air. f) une salade de fruits a)b)c)d)e)f) Critère : nombre de sortes de molécules. Caractéristique : une seule sorte de molécules Oui Non b) c) a)d)e)f) Corps purs Mélanges Lycée E. Jacqmain / Série A - 2 Enseignante : MmeVanden Abeele

3 S. + SF. VII. On mélange 1 cuillère (10 ml) à soupe de café soluble (5g) dans 100 ml d eau (m=100g). a) Quel type de mélange obtient-on? mélange homogène. b) Entoure La masse du mélange sera égale à 105g. Vrai Faux Le volume du mélange sera égal à 110 ml. Vrai Faux /4 Si ta réponse est «faux», explique et corrige. Le volume du mélange sera inférieur à la somme des volumes des substances de départ. En effet, une partie des molécules du café vont occuper une partie des espaces intermoléculaire de l eau et inversement. b) Quelle méthode de séparation utiliserais-tu pour séparer ces 2 corps après les avoir mélangé? Schématise et explique. la distillation. En chauffant ce mélange à 100 C ou un peu plus, l eau va bouillir alors que le café ne se vaporisera pas. L eau (sous forme de vapeur) en passant dans le tube réfrigérant se condensera, ce qui permettra de la recueillir à l état liquide dans un bécher à l extrémité du montage. Le café sera resté dans le ballon de départ. S.F. VIII. Avant d enfiler leur combinaison, les plongeurs la trempent dans l eau afin d avoir une fine couche d eau entre leur corps et la combinaison. Cela leur permet d avoir moins froid. Pourquoi? L eau est un très mauvais conducteur de chaleur. Ainsi en créant une mince pellicule d eau entre leur corps et la combinaison, ils empêchent la chaleur de leur corps (chaleur corporelle) de se transmettre par conduction à l eau extérieure. De plus, l eau étant en mince couche, ne peut circuler ; il ne peut y avoir de courant de convection. BONUS : Pourquoi remplacer l air par l eau qui possède également toutes ces propriétés? Dans l eau à l état liquide, les molécules sont plus rapprochées que dans l air. La transmission par rayonnement sera donc moins importante. S.F. IX. Quel phénomène décrit cette figure? L évaporation. Etablis la légende de ce dessin. O molécule d air. molécule d eau. Explique ce qui s y passe. En soufflant sur la surface libre du liquide, la personne favorise l évaporation. En effet, en chassant les molécules d eau qui ont quitté l état liquide, on laisse la place à d autres molécules d eau pour passer à l état de vapeur. Lycée E. Jacqmain / Série A - 3 Enseignante : MmeVanden Abeele

4 S.F. X. Complète Est-il possible d avoir de l éther liquide et du mercure solide à la même température? Si non, justifie. Si oui, indique les valeurs possibles C< T< -39 C Représente tes solutions sur une droite graduée S.F. XI. Trace le graphique dont voici les valeurs, sur la page suivante. temps (min) O température de la glycérine ( C) Sur base du graphique, réponds aux questions suivantes. a) On a renversé du café sur ce tableau de données. Peux-tu, malgré tout, estimer l allure de la courbe entre la 5 ème et 10 ème minute? Il doit y avoir un palier car la température de fusion de la glycérine est de 19 C. b) Explique cette évolution de la température du point de vue moléculaire. Pendant la fusion, les molécules ne vont plus augmenter leur degré d agitation (c est-à-dire la température) mais vont utiliser l énergie fournie pour vaincre la force de cohésion qui les unit fortement dans le solide. On va donc observer la stagnation de la température et le passage de l état solide à l état liquide.. /4 Lycée E. Jacqmain / Série A - 4 Enseignante : MmeVanden Abeele

5 Titre :. Voir autre feuille. T.C. XII. A l aide du document 1 joint, décris l expérience et explique le phénomène. Ta production écrite doit respecter les étapes de la démarche scientifique. Tu ne pourras pas vérifier mais tu expliqueras le phénomène en réalisant un schéma (en utilisant une modélisation des substances au niveau moléculaire.) pour chacune des 2 situations. Observation : Le sucre ne fait pas déborder le verre d eau. Questionnement. : Comment se fait-il que le verre ne déborde pas? Hypothèse : Explication : Le sucre se dissout dans l eau. Il forme donc avec l eau un mélange homogène appelé solution. Les molécules d eau vont occuper les espaces intermoléculaires du sucre et réciproquement ; ce qui fait que le volume du mélange est inférieur à la somme des volumes initiaux. Vérification : Avec un caillou, l eau forme un mélange hétérogène. Les molécules d eau ne peuvent combler les espaces intermoléculaires du caillou ; les molécules y étant trop fortement liées pour se séparer D : S : Lycée E. Jacqmain / Série A - 5 Enseignante : MmeVanden Abeele

QCM5 - P H Y S I Q U E

QCM5 - P H Y S I Q U E QCM5 - P H Y S I Q U E 1. Une pression de 3 bars équivaut à : (Pa : Pascal) a. 300 Pa b. 3000 Pa c. 30000 Pa d. 300000 Pa 2. La pression atmosphérique vaut : a. 25 bars b. 1 bar c. 10 bars d. 100 bars

Plus en détail

Les stalactites de glace fondent sous la chaleur du soleil. Pourquoi la glace fond-elle? Une canette ci!eau a été oubliée au congélateur. Pourquoi le métal s est-il déchiré? Par les froids matins d'automne,

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

GENERALITE CONVECTION

GENERALITE CONVECTION http://www.ff-sachsenhagen.de/images/webdesign/flamme.jpg GENERALITE CONVECTION n peu de physique de la transmission de la chaleur Hypothèse de travail : on est en régime stationnaire : la production de

Plus en détail

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau a- Les trois états de l eau. Quels sont les différents

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

Sci7.2.3 : Les transferts de chaleur

Sci7.2.3 : Les transferts de chaleur Sciences 7 e année Nom : Sci7.2.3 : Les transferts de chaleur Vocabulaire 1. Les trois modes de transfert de chaleur a) La conduction, convection, radiation (p.176) b) Laboratoire 6-1D L absorption d énergie

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale

Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale Exemples d utilisation de G2D à l oral de Centrale 1 Table des matières Page 1 : Binaire liquide-vapeur isotherme et isobare Page 2 : Page 3 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : intéressant facile facile sauf

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : ÉVALUATION SUPPLÉMENTAIRE CORRIGÉ UNIVERS 2 L UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1

Nom : Groupe : Date : ÉVALUATION SUPPLÉMENTAIRE CORRIGÉ UNIVERS 2 L UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1 Nom : Groupe : Date : ÉVALUATION SUPPLÉMENTAIRE CORRIGÉ UNIVERS 2 L UNIVERS MATÉRIEL CHAPITRE 1 1. Marc se prépare un bon petit déjeuner! En voici les étapes : 1) Il fait bouillir de l eau. 2) Il se verse

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie.

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie. Leçon N 1 : Température et chaleur Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. Connaître l'existence des échelles de Etalonnage d'un thermomètre. Vérifier expérimentalement que lors d

Plus en détail

Chimie cinquième - 2015/2016 Chapitre chimie 5.2 : L eau

Chimie cinquième - 2015/2016 Chapitre chimie 5.2 : L eau Chapitre Chimie 5.2 : L eau 1. Quels sont les états physiques de la matière? 2. Sous quel état est l eau des nuages? 3. A quoi ressemble la vapeur d eau? 4. Avec quoi mesure-t-on la température? 5. Quelle

Plus en détail

Diagramme de phases binaire liquide-solide

Diagramme de phases binaire liquide-solide hivebench francoise PROTOCOL ENSCM_S5_INORG Diagramme de phases binaire liquide-solide https://www.hivebench.com/protocols/6885 Created by francoise (user #1271) the Tue 30 June 2015 1. Introduction Diagramme

Plus en détail

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état PLAN 1ère partie Chapitre 2 Changements d état 1 Généralités 1.1 Notion de phase 1.2 Passages d un état à l autre 1.3 Equilibre entre les phases 1.4 Chaleur latente de changement d état 2 Fusion-solidification

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

Chapitre A4 Changement d état de l eau.

Chapitre A4 Changement d état de l eau. Chapitre A4 Changement d état de l eau. A4-1 Mesure de température. Utilisation d un thermomètre 10 min On mesure la température avec un thermomètre. L unité de la température est le degrés Celsius C Il

Plus en détail

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées Démarche scientifique à partir d une situation problème Les eaux gazéifiées Cinquième Situation problème A l insu des élèves, deux bouteilles d eau gazéifiée identiques, fermées, ont été placées sous le

Plus en détail

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN)

Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Mini dictionnaire de physique ( d après 5 ème BELIN) Année (une) : durée de la révolution de la Terre autour du Soleil. Une année est égalée 365,25 jours. Aqueux (adj.): se dit d'un mélange dont le constituant

Plus en détail

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 Sommaire La pression des gaz Séance 1 Comprimer de l air Séance 2 Mesurer la pression d un gaz Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 24 Cned, Physique - Chimie

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine

DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine DS de Spécialité n o 4 Extraction & identification de la caféine Selon la légende, le café fut remarqué pour la première fois quelques 850 ans avant notre è r e : u n b e r g e r d u Y é m e n n o t a

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées.

Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée. Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Durée 2 heures Une feuille de formulaire autorisée Les exercices doivent être obligatoirement rédigés sur des feuilles séparées. Exercic (7 points) : (les 3 parties sont relativement indépendantes) De

Plus en détail

Thermique des bâtiments Généralités

Thermique des bâtiments Généralités Thermique des bâtiments Généralités Si initialement, l étude du bilan thermique des bâtiments est effectuée afin d économiser les combustibles de chauffage (fuel, gaz, charbon ou électricité), elle est

Plus en détail

SCIENCES UN CHAUFFAGE SOLAIRE EFFICACE

SCIENCES UN CHAUFFAGE SOLAIRE EFFICACE Outil d évaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire SCIENCES UN CHAUFFAGE SOLAIRE EFFICACE DOSSIER DE L ENSEIGNANT 1. Capteur solaire thermique 2. Système de

Plus en détail

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION

TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION TRANSMISSION THERMIQUE PAR CONDUCTION 1) définition de la conduction La conduction est le mode de propagation de l'énergie thermique à travers la matière. Elle se produit par contact entre les particules

Plus en détail

Sciences 8 les forces exercices

Sciences 8 les forces exercices Sciences 8 les forces exercices Exercice 1 Utilise les termes dans la boîte pour compléter les phrases. moléculaire poids volume magnétique newton élasticité équilibre poids force fusion masse tension

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 t Séance 1 Mesure de la masse et du volume lors d un changement d état t Séance 2 Fusion et solidification t Séance 3 Vaporisation et liquéfaction Influence de la pression sur

Plus en détail

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR

DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR DIAGRAMME BINAIRE EN EQUILIBRE LIQUIDE VAPEUR L'objectif du TP est de tracer un diagramme isobare en équilibre liquide vapeur du binaire H 2 O / HCl, par une méthode utilisant le principe de la distillation

Plus en détail

Chapitre 2 Obtenir de l eau pure

Chapitre 2 Obtenir de l eau pure Chapitre 2 Obtenir de l eau pure Item Connaissances Acquis Mélanges homogènes et hétérogènes. Décantation. Filtration. Une eau d apparence homogène peut contenir des substances autres que l eau. La distillation

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Document condensation / liquéfaction précipitation solidification évaporation fusion ruissellement infiltration 1. Place les mots suivants sur la figure ci-contre

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Quels sont les différents états de l eau?

Quels sont les différents états de l eau? La matière Quels sont les différents états de l eau? Sur ton cahier, réponds à cette question : quels sont les différents états de l eau? Observe ces photos. Sur ton cahier, classe ces photos en deux catégories.

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements 1 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau

Plus en détail

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution

Les solutions. Chapitre 2 - Modèle. 1 Définitions sur les solutions. 2 Concentration massique d une solution. 3 Dilution d une solution Chapitre 2 - Modèle Les solutions 1 Définitions sur les solutions 1.1 Définition d une solution : Une solution est le mélange homogène et liquide d au moins deux espèces chimiques : Le soluté : c est une

Plus en détail

Étude d un thermocouple

Étude d un thermocouple TP N 8 Étude d un thermocouple - page 35 - - T.P. N 8 - On mesurera la f.e.m. du thermocouple à différentes températures connues. Ici encore, les mesures n'ont de sens que si ces températures sont constantes

Plus en détail

Le calorimètre de Junkers et la mesure de la masse moléculaire par effusiométrie

Le calorimètre de Junkers et la mesure de la masse moléculaire par effusiométrie Manipulation 1 Le calorimètre de Junkers et la mesure de la masse moléculaire par effusiométrie Consignes de sécurité Soyez prudent en utilisant le gaz naturel. Dans le cas d une odeur de gaz, fermez la

Plus en détail

Sciences Boîte à Outils

Sciences Boîte à Outils Sciences Boîte à Outils Si le cours de Sciences, comme tous les autres d ailleurs, est fait pour te permettre d acquérir des connaissances générales, il doit aussi te servir à utiliser des techniques,

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS

Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS Etymologiquement la Thermodynamique est la science des forces, des puissances (au sens commun de ces termes) liées à la chaleur. C est la partie

Plus en détail

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E Introduction : utilisation de l énergie thermique dans l hôtellerie et la restauration : Appareils producteurs de chaleur : Grill, Fours, Brûleurs, Radiateur, Chauffe-eau

Plus en détail

Qu est-ce que l atmosphère?

Qu est-ce que l atmosphère? 1. QUE SAIS-TU? 4 5 6 7 8 9 10 L air, l atmosphère, la pollution Qu est-ce que l atmosphère? Un verre vide ne contient rien. VRAI FAUX L atmosphère est composée de plusieurs gaz. VRAI FAUX L atmosphère

Plus en détail

1) Explications (Expert) :

1) Explications (Expert) : 1) Explications (Expert) : Mesures expérimentales : Dans nos conditions d expérience, nous avons obtenu les résultats suivants : Les dimensions des récipients sont : 1) bocal vide : épaisseur de verre

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

Schéma de l expérience

Schéma de l expérience Chapitre VI Solidification et fusion de l eau I] Transformation de l eau liquide en eau solide par refroidissement ( p. 167 ) 1. Définition La transformation de l eau liquide en eau solide est la solidification

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

Fiche 2 Voici un tableau donnant les mesures du rythme cardiaque de trois personnes avant et après une activité sportive (footing ).

Fiche 2 Voici un tableau donnant les mesures du rythme cardiaque de trois personnes avant et après une activité sportive (footing ). Fiche 1 Exercice 1 : Dans un élevage de punaises, on trouve des individus de formes différentes (des œufs, des jeunes et des adultes) que l on a représentés ici dans le désordre. Numérote de 1 à 4 les

Plus en détail

1 sur 7 3-modules.doc

1 sur 7 3-modules.doc Tableau des compétences. Ce tableau récence un certain nombre de questionnements possibles autour du jardin à l école élémentaire. Les compétences travaillées sont celles choisies par le concepteur des

Plus en détail

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma,

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, 1 1. Savoir-faire du module 3 S informer Modéliser Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, Utiliser un modèle Élaborer un modèle Sélectionner des données Choisir,

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES. Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES. Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts FICHE 1 Titre Type d'activité Objectifs de l activité Références par rapport au programme PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts

Plus en détail

CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS. Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur.

CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS. Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur. CHAPITRE IV MELANGES HOMOGENES ET CORPS PURS I/L eau est elle un corps pur? Définition Lorsqu un corps est constitué que d une seule matière, on dit que c est un corps pur. 1)L eau minérale est elle un

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES FICHE 1 Titre Type d'activité Objectifs de l activité Références par rapport au programme PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES Exercices / Evaluation Connaître les différents modes de transferts Evaluer

Plus en détail

Mario Geiger octobre 08 ÉVAPORATION SOUS VIDE

Mario Geiger octobre 08 ÉVAPORATION SOUS VIDE ÉVAPORATION SOUS VIDE 1 I SOMMAIRE I Sommaire... 2 II Évaporation sous vide... 3 III Description de l installation... 5 IV Travail pratique... 6 But du travail... 6 Principe... 6 Matériel... 6 Méthodes...

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Observation : Quelle est la température moyenne au sol sur la terre? Comparer avec les données des documents suivants

Plus en détail

Sais-tu travailler en toute sécurité?

Sais-tu travailler en toute sécurité? Sais-tu travailler en toute sécurité? Tu dois savoir manipuler le matériel en toute sécurité au laboratoire de chimie. Tu as appris et mis en pratique des techniques et des consignes de sécurité dans d

Plus en détail

Séparation des constituants d un mélange homogène

Séparation des constituants d un mélange homogène chapitre Débat pour préparer la leçon Séparation des constituants d un mélange homogène AU PROGRAMME DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE : Être capable de mettre en évidence, par ébullition, qu une limpide n est pas

Plus en détail

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 Objectif: S informer sur la mise en œuvre des procédés électriques de production de chaleur pour les locaux d'habitation Problème: La famille Durand possède une maison construite

Plus en détail

Problème No 1 (85 points)

Problème No 1 (85 points) FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Chargés de cours: Jasmin Douville et Dana Winter Date: Jeudi 27 novembre 2008 Locaux: D7-2018, D7-2023 Heure:

Plus en détail

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener

S3-Glycémie et diabète ETUDE DE LA SPECIFICITE DES ENZYMES DIGESTIVES Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener Fiche sujet candidat (1/2) Mise en situation et recherche à mener On trouve des glucides (amidon, glycogène, saccharose) dans de nombreux aliments. Les glycosidases sont des enzymes digestives qui catalysent

Plus en détail

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Cycle frigorifique Le principe de la pompe à chaleur est ancien (Thomson 1852), mais il a fallu attendre 1927 pour voir da première pompe à chaleur fonctionner

Plus en détail

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 1 ère partie : Sciences physiques (15 points) I) En consultant les divers

Plus en détail

Feuille d'exercices : Diusion thermique

Feuille d'exercices : Diusion thermique Feuille d'exercices : Diusion thermique P Colin 2014/2015 1 Diusion thermique dans une barre * On considère une barre cylindrique de longueur l et de section S constituée d un matériau de conductivité

Plus en détail

Les mots repères : questions et calculs. Les mots repères : questions et calculs PRO9 PRO9

Les mots repères : questions et calculs. Les mots repères : questions et calculs PRO9 PRO9 Les mots repères : questions et calculs PRO9 Les mots repères : questions et calculs PRO9 Une fois la (ou les) question(s) repérée(s), il convient de repérer les mots-clés, les mots repères qui vont nous

Plus en détail

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE TRONC COMMUN - Sujet TC-05 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET TRONC COMMUN Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés à l

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

Sommaire de la séquence 7

Sommaire de la séquence 7 Sommaire de la séquence 7 t Séance 1 Mesures de masse t Séance 2 Mesures de volume t Séance 3 Compléments sur les mesures de masse et de volume t Séance 4 Mesures de température Ce cours est la propriété

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel)

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Octobre 2014 Table des matières Spectre électromagnétique... 3 Rayons lumineux... 3 Réflexion... 3 Réfraction... 3 Lentilles convergentes...

Plus en détail

PCSI 2013/2014. Corrigé du Devoir Surveillé de chimie n 1. I) L éther de diéthyle. La phase liquide contient n E = 4,82 mol d éther.

PCSI 2013/2014. Corrigé du Devoir Surveillé de chimie n 1. I) L éther de diéthyle. La phase liquide contient n E = 4,82 mol d éther. PCSI 2013/2014 Corrigé du Devoir Surveillé de chimie n 1 I) L éther de diéthyle Conservation de l éther dans une bouteille hermétique 1) La bouteille a une capacité de V = 1,000 L. On la remplit avec un

Plus en détail

La panne d électricité Le jeu électrique

La panne d électricité Le jeu électrique La panne d électricité Le jeu électrique GUIDE DE L ENSEIGNANTE OU DE L ENSEIGNANT 2012 DESCRIPTION DE LA SITUATION D APPRENTISSAGE MATÉRIEL DURÉE Préparation Activité 1 La famille Lalumière L enseignante

Plus en détail

BILANS THERMIQUES 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE 2. ENERGIE INTERNE

BILANS THERMIQUES 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE 2. ENERGIE INTERNE 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE BILANS THERMIQUES La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique: L approche microscopique décrit le comportement individuel

Plus en détail

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier.

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier. Règlement du jeu Le départ Tous les pions sont placés sur la case départ (un pion par équipe). Chaque équipe lance le dé. L équipe qui fait 6 en premier commence (et relance le dé). Le parcours Lorsque

Plus en détail

TP 17 : Notion de résistance thermique d un matériau

TP 17 : Notion de résistance thermique d un matériau TP 17 : Notion de résistance thermique d un matériau Objectifs : - Mesurer la résistance thermique de certains matériaux. - Comparer ces matériaux pour l appliquer à l isolation des bâtiments. Compétences

Plus en détail

Révision 1 e secondaire :

Révision 1 e secondaire : MES ACQUIS Révision 1 e secondaire : Pages 4 à 6 Propriétés de la matière : La quantité de matière contenue dans un corps représente sa masse et elle se mesure avec la balance. La force avec laquelle un

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

Travaux Pratiques de Physique

Travaux Pratiques de Physique Travaux Pratiques de Physique Fluide 1 : Masse Volumique Tension superficielle Service de Physique Biomédicale Université de Mons Plan Rappels Théoriques Masse volumique et principe d Archimède Tension

Plus en détail

Module 1.1 Les différentes formes galéniques I Les mélanges homogènes

Module 1.1 Les différentes formes galéniques I Les mélanges homogènes Module 1.1 Les différentes formes galéniques I Les différents états de la matière LES PRINCIPAUX ETATS DE LA MATIERE ETAT SOLIDE ETAT LIQUIDE ETAT PÂTEUX ETAT GAZEUX Les différents états de la matière

Plus en détail

Isolant thermique : faire le bon choix

Isolant thermique : faire le bon choix Isolant thermique : faire le bon choix Soucieux de réduire ses dépenses de chauffage, Frédéric décide d'améliorer l'isolation thermique de son habitation. Sa maison possédant un grenier non chauffé, il

Plus en détail

Hygrométrie. Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008

Hygrométrie. Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008 ACCUEIL Hygrométrie Frédéric Élie, septembre 2000, août 2008 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures,

Plus en détail

Ch.I. L œil et la vision

Ch.I. L œil et la vision SAVOIR FAIRE SAVOIR Classes de 1 ère L et ES Thème 1 : Représentation visuelle Ch.I. L œil et la vision Grille d auto-évaluation des compétences Acquis En cours Non acquis S 1 : Connaître les conditions

Plus en détail

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie

TECHNIQUES: Principes de la chromatographie TECHNIQUES: Principes de la chromatographie 1 Définition La chromatographie est une méthode physique de séparation basée sur les différentes affinités d un ou plusieurs composés à l égard de deux phases

Plus en détail

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM CM1 SCIENCES Les reporters Directrice d édition Sandra Boëche Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM Auteurs Régis Delpeuch, professeur des écoles Bernard Darley, formateur

Plus en détail

MODULE DISTILLATION. Physique de la distillation. Séparation industrielle. Guide TP «séparation industrielle»

MODULE DISTILLATION. Physique de la distillation. Séparation industrielle. Guide TP «séparation industrielle» MODULE DISTILLATION Séparation industrielle Guide TP 1 / 11 Guide TP SOMMAIRE Objectifs de la séance et travail à effectuer 3 page Utilisation du simulateur 3 Fiche 1 Collecte des données 5 Fiche 2 Exploitation

Plus en détail

I) Chauffage par résistance

I) Chauffage par résistance Le chauffage électrique électrique est de plus en plus répandu. Les avantages sont : * Facilité d utilisation * Confort d utilisation * Aucune pollution * Fiabilité et précision de réglage. Dans ce cours

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

LA PROPAGATION DE LA CHALEUR A TRAVERS UNE PAROI. 1 - La résistance thermique d'échange superficiel (Rsi et Rse)

LA PROPAGATION DE LA CHALEUR A TRAVERS UNE PAROI. 1 - La résistance thermique d'échange superficiel (Rsi et Rse) LA POPAGATION DE LA HALE A TAVES NE PAOI ne paroi séparant deux ambiances de températures différentes, constitue un obstacle plus ou moins efficace, au flux de chaleur qui va s'établir de la chaude vers

Plus en détail

Expérience # 2. Synthèse de l Aspirine et du Tylenol

Expérience # 2. Synthèse de l Aspirine et du Tylenol Expérience # 2 Synthèse de l aspirine et du Tylenol 1. But Le but de l expérience consistera à effectuer la synthèse chimique de l aspirine et du Tylenol. Nous pourrons alors en profiter pour se familiariser

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Equilibre solide-liquide des systèmes binaires

Equilibre solide-liquide des systèmes binaires Equilibre solide-liquide des systèmes binaires I. Introduction La matière présente généralement trois états: solide, liquide et gazeux. Les phases et les structures sous lesquelles peuvent exister les

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

I) De l eau liquide à la glace Expérience Un tube à essai contenant de l eau liquide est placé dans un mélange réfrigérant.

I) De l eau liquide à la glace Expérience Un tube à essai contenant de l eau liquide est placé dans un mélange réfrigérant. CHAPITRE 6 SOLIDIFICATION ET FUSION I) De l eau liquide à la glace Un tube à essai contenant de l eau liquide est placé dans un mélange réfrigérant. Placer un thermomètre dans le tube à essai et noter

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Devoir 7. Première partie Le thème de la première partie de ce devoir est l ouvrage suivant : le pont urbain de la ville de Compiègne

Devoir 7. Première partie Le thème de la première partie de ce devoir est l ouvrage suivant : le pont urbain de la ville de Compiègne Devoir 7 Page 1/8 Devoir 7 Ce devoir comporte huit exercices ainsi que trois documents à découper et à coller pour les joindre au devoir. Les exercices portent sur les séquences 6 et 7. Tu peux utiliser

Plus en détail

Chapitre 11 Bilans thermiques

Chapitre 11 Bilans thermiques DERNIÈRE IMPRESSION LE 30 août 2013 à 15:40 Chapitre 11 Bilans thermiques Table des matières 1 L état macroscopique et microcospique de la matière 2 2 Énergie interne d un système 2 2.1 Définition.................................

Plus en détail

Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse.

Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse. CORRECTION Partie A : Un abus de langage répandu. Objectif : - Distinguer poids et masse. 3CMI - Poids et masse d'un objet. FM n 2 Souvent, le médecin vous demande «Quel est ton poids?», alors que ce qui

Plus en détail