Audit des systèmes d information scientifiques. Synthèse des audits. Conseil scientifique 15/11/2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Audit des systèmes d information scientifiques. Synthèse des audits. Conseil scientifique 15/11/2011"

Transcription

1 Audit des systèmes d information scientifiques Synthèse des audits Conseil scientifique 15/11/2011

2 Contexte (1) «Un» chantier «informatique» engagé depuis plusieurs années Appui : le projet S2I (2006) Gouvernance : CDSI (2008) Recherche (et appui) : CATI (2008), audit des systèmes d information (DSI, puis départements) Un point de vigilance identifié lors de l évaluation de l INRA

3 Contexte (2) 17/05/2011 : «Si comme probable c est une tendance, il va falloir s organiser après avoir répondu à la question «stocke-t-on ou stocke-t-on pas?», sachant qu un certain nombre de ces données sont susceptibles d être réclamées par divers lecteurs de nos nombreux articles. Une autre question sera «fait-on au sein de SPE ou plus large?»»

4 Contexte (3) «Un» chantier «informatique» engagé depuis plusieurs années Une ambition : «adapter les systèmes d information aux changements d échelle» Une réflexion prospective du CS de l INRA sur «Gestion et partage des données» initiée en 2009 Document d orientation : «Doter l Inra d infrastructures informatiques capables de supporter des services adaptés aux conditions de sa production scientifique, aux besoins croissants en puissance de calcul et en haut débit induits par l explosion des données ainsi qu aux enjeux patrimoniaux de conservation des données et, au-delà, de capitalisation des connaissances»

5 Contexte (4) «Un» chantier «informatique» engagé depuis plusieurs années Une ambition : «adapter les systèmes d information aux changements d échelle» Une vague d audits qui a mobilisé les départements Un travail collectif colossal suivie et supervisée par le CDSI qui est globalement consolidée...vers un schéma directeur des systèmes d information

6 Les audits des SI scientifiques Lancement, objectif et démarche de l audit Qualification des systèmes d information scientifiques Les priorités d évolution 6

7 Lancement Lancement En 2008, un audit des infrastructures informatiques opérées par la DSI a été réalisé et a donné lieu à un plan d investissement pluri annuel En juillet 2009, le CDSI (Comité Directeur du Système d Information) a lancé l analyse complète des infrastructures techniques et applicatives des systèmes d information de l Inra sous autorité des départements de recherche. 7

8 Objectifs Objectifs des audits des SI scientifiques Réaliser un état des lieux des ressources informatiques (matérielles, humaines, compétences, etc.) supportant l activité de recherche scientifique Identifier les besoins actuels et futurs de la recherche scientifique en matière de ressources informatiques L objectif final est d élaborer le schéma directeur des systèmes d information de l Institut et de définir le plan pluri annuel d investissement associé 8

9 Démarche d audit Réalisées pour les 14 départements Consolidation des résultats des 14 audits Phase 1. Description de l existant Phase 2. Évaluation Champs thématiques / stratégie scientifique Organisation informatique / Partenariat Phase 3. Proposition de scénarios d évolution Phase 4. Consolidation au niveau de l institut Applications scientifiques / Bases de données / Plates-formes Postes de travail et données Logiciel / Middleware Infrastructure 9

10 Corpus documentaire en sortie d audit Phase 1. Description de l existant Phase 2. Évaluation Phase 3. Proposition de scénarios d évolution Phase 4. Consolidation au niveau de l institut Une description complète des systèmes d information pour chaque département Un rapport descriptif de l existant Planche - Synthèse de l existant Des cartographies détaillées des systèmes d information Rapport de l existant Cartographie fonctionnelle Cartographie des partenariats Cartographie applicative Cartographie technique 10

11 Corpus documentaire en sortie d audit Phase 1. Description de l existant Phase 2. Évaluation Phase 3. Proposition de scénarios d évolution Phase 4. Consolidation au niveau de l institut Une évaluation critique de la situation pour chaque département Planche Synthèse des forces et faiblesses Rapport d évaluation Une synthèse des besoins exprimés au cours des entretiens Rapport de synthèse des besoins 11

12 Corpus documentaire en sortie d audit Phase 1. Description de l existant Phase 2. Évaluation Phase 3. Proposition de scénarios d évolution Phase 4. Consolidation au niveau de l institut Des propositions de scénarios d évolution pour chaque département Identification des chantiers répondant aux risques et aux besoins identifiés en phase 2 Qualification des priorités pour chaque département Planche Scénarios d évolution Rapport Scénarios d évolution 12

13 Corpus documentaire en sortie d audit Phase 1. Description de l existant Phase 2. Évaluation Phase 3. Proposition de scénarios d évolution Phase 4. Consolidation au niveau de l institut Un travail de consolidation des 14 audits Criblage des éléments stratégiques de chaque département Résultats de criblage des éléments stratégiques La formalisation d un rapport de synthèse des audits Rapport de synthèse des audits Mise à disposition de supports de communication Support de communication global Support de communication par département Support de communication à destination des centres 13

14 Présentation du rapport de synthèse 89 pages réparties en : Éléments de contexte Description des systèmes d information stratégiques (30 pages de descriptif) Pilotage de la fonction informatique - Gouvernance, Organisation et compétences, Gestion des partenariats, Processus de gestion des SI Infrastructures, applications et postes de travail Constats, Risques identifiés, principaux enjeux Démarche de consolidation et synthèse des chantiers (d établissement, pluri-départementaux et spécifiques) Conclusion et tableaux de synthèse des risques, des enjeux et des chantiers + Glossaire des éléments stratégiques (32 pages donnant pour chaque actif stratégique, un descriptif court et long, le ou les départements concernés et le ou les centres d implantation) 14

15 Sommaire Historique, objectif et démarche de l audit Qualification des systèmes d information scientifiques Les priorités d évolution 15

16 Éléments stratégiques des SI scientifiques Est qualifié d élément stratégique, un système d information (plateforme, base de données, application, projet informatique, infrastructure de calcul, etc.) jugé stratégique par rapport aux enjeux de recherche par un ou plusieurs chefs de département Exemples : La plateforme GenoToul Bioinfo / Les bases de données de ressources génétiques, etc. Un élément stratégique peut-être localisé sur un ou plusieurs centres ou chez un partenaire Les chefs de département ont criblé chaque élément stratégique selon deux axes : Degré de pénétration Périmètre d usage au sein de l Institut / Organisation en support de l actif / Support matériel / Activités scientifiques associés / Partenaires impliqués Création de valeur Avantage économique / Contribution à l anticipation d un axe de recherche / Contribution à l optimisation des ressources existantes / Rayonnement scientifique / Support aux activités de recherche / Création ou renforcement de collaborations internes ou avec des partenaires Chaque élément dispose d un «poids», somme de la valeur attribuée sur chaque axe 16

17 Chiffres clés Quelques chiffres relatifs aux audits 402 agents rencontrés répartis dans 142 unités différentes 275 unités ont rempli les inventaires sur l existant Près de 1200 inventaires analysés Les SI des départements en quelques chiffres 407 agents BAP-E rattachés aux départements 3460 applications recensées dont 843 bases de données Près de 900 serveurs appartenant aux unités 98 composants stratégiques criblés par les chefs de département 17

18 Résultats : Description des systèmes d information stratégiques Les SI stratégiques se catégorisent en 8 familles Famille Systèmes d information «Omiques» Systèmes d information de modélisation Systèmes d information d observation Systèmes d expérimentation d information Systèmes d information d enquêtes et de données administratives Systèmes d information d imagerie Systèmes d information de systématique et de ressources génétiques Systèmes d information d analyse textuelle 18 Description Famille regroupant les plateformes «omiques» (génomique, transcriptomique, protéomique, métabolomique, etc.), les bases de données «omiques», les outils d analyse et de traitement des données (annotation, recherche de motifs, etc.), les portails de mise à disposition de données omiques ou encore les infrastructures de calcul nécessaires au traitement des données. Famille regroupant les plateformes de modélisation, les modèles développés, les clusters utilisés pour réaliser des simulations. Famille regroupant des bases de données stockant des données d observation et des applications de traitement ou d analyse des données, etc. Famille regroupant les outils de pilotage et de gestion des dispositifs expérimentaux, des bases de données stockant des données d expérimentation, des applications de traitement ou d analyse, etc. Famille regroupant les plateformes, portails et outils conservant et traitant des données issues d enquêtes (bases de données issues de cohortes, etc.) ou d origine administrative (données INSEE, de ministères, etc.), etc. Famille regroupant les infrastructures associées aux plateformes et plateaux techniques d imagerie, les bases de données et outils d analyse et de traitement d images Famille regroupant les bases de données et outils de systématique et de ressources génétiques Famille regroupant les plateformes, infrastructures et outils d analyse textuelle

19 Résultats : Description des systèmes d information stratégiques Plusieurs familles de SI se distinguent par leur importance dans la stratégie scientifique : Prédominance des systèmes d information «omiques» Les systèmes d information d observation, d expérimentation et d enquêtes et de données administratives adressent de nombreux départements et sont localisés sur de nombreux centres Liste des familles d'actifs consolidés Nombre d éléments Nombre de Dpt Nombre de centres Systèmes d information Omiques Systèmes d information de modélisation Systèmes d information d observation Systèmes d information d'expérimentation Systèmes d information d enquêtes et de données administratives Systèmes d information d imagerie Systèmes d information de systématique et de ressources génétiques Systèmes d information d analyse textuelle

20 Éléments stratégiques des SI scientifiques Répartition des éléments stratégiques des SI scientifiques Nombre d éléments localisés sur le centre Poids total des éléments localisés sur le centre Une concentration des éléments stratégiques sur 6 centres : Toulouse Versailles-Grignon Jouy-en-Josas Montpellier PACA Rennes Un tableau listant les éléments stratégiques par centre et par famille sera adressé 20

21 Répartition des informaticiens (hors DSI/MicSDAR) Répartition des agents BAP-E rattachés aux départements L Institut s appuie sur 550 agents BAP-E titulaires: 407 sont rattachés aux départements 143 sont des agents DSI / MicSDAR Forte concentration des effectifs BAP-E des départements sur les centres hébergeant les SI stratégiques 18% 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% Répartition des effectifs BAP-E (hors DSI/MicSDAR) Répartition géographique des éléments stratégiques des SI scientifiques 21

22 Infrastructures Près de 900 serveurs appartenant aux départements 85% des serveurs des unités sont localisés sur 8 centres Une multiplicité de serveurs de faible capacité opérés par les unités (manque de rationalisation) Des problématiques d hébergement Salles informatiques surchargées Serveurs stockés dans des bureaux ou placards Vulnérabilité des infrastructures face à des sinistres majeurs (incendie, dégâts des eaux, etc.) Des défauts de sécurisation Sauvegarde des données non systématique Absence de politique et d infrastructures d archivage Des besoins croissants à prévoir sur les infrastructures de stockage, de calcul et sur les réseaux 22

23 Sommaire Historique, objectif et démarche de l audit Qualification des systèmes d information scientifiques Les priorités d évolution 23

24 Identification des priorités d évolution Consolidation des chantiers identifiés par chaque département Chantiers de département Chantiers de département Chantiers de département Thématiques de schéma directeur informatique Thématiques spécifiques de département Renforcement des SI en support à l économie expérimentale Développement d outils d aide à la décision Etc. Thématiques pluri-départementales Renforcement des SI de modélisation Renforcement des plateformes «omiques» Gestion et traitement des données «omiques» haut débit Etc. Thématiques d établissement Gouvernance de la fonction informatique Fiabilisation et standardisation des infrastructures techniques Gestion de la qualité et de la conservation des données scientifiques Etc. 24

25 ALIMH BV CEPIA EA EFPA GA GAP MIA MICA PHASE SA SAD SAE2 SPE Focus sur les chantiers consolidés 20 chantiers identifiés dont 11 communs à tous les départements ID Chantiers C1 Gouvernance de la fonction informatique X X X X X X X X X X X X X X C2 Organisation de la fonction informatique et gestion des compétences X X X X X X X X X X X X X X C3 Politique de gestion des partenariats relatifs aux SI scientifiques X X X X X X X X X X X X X X C4 Standardisation et professionnalisation des processus informatiques X X X X X X X X X X X X X X C5 Gestion et pérennisation des développements X X X X X X X X X X X X X X C6 Gestion de la qualité et de la conservation des données scientifiques X X X X X X X X X X X X X X C7 Fiabilisation et standardisation des infrastructures techniques X X X X X X X X X X X X X X C8 Enrichissement d'un socle de logiciels partagés X X X X X X X X X X X X X X C9 Gestion des risques informatiques X X X X X X X X X X X X X X C10 Supervision et suivi des performances des SI X X X X X X X X X X X X X X C11 Administration des postes de travail X X X X X X X X X X X X X X C12 Gestion et traitement des données omiques haut débit X X X X X X X X X X C13 Renforcement des SI de modélisation X X X X X X X X X X C14 Renforcement des SI écoinformatiques X X X C15 Renforcement des SI d'imagerie X X X X X X X C16 Renforcement des SI d'analyse textuelle X X X C17 Développement de plateaux techniques SIG X X X X X C18 Développement de SI liés au phénotypage X X X X X X X X X C19 Renforcement des SI en support à l'économie expérimentale X C20 Développement et mise en ligne d'outils d'aide à la décision X X X 25

26 Un enjeu majeur : piloter la fonction informatique Une volonté marquée de piloter la fonction informatique en s appuyant sur des processus, des outils, méthodes et infrastructures partagés Consensus sur la légitimité du sujet de la gouvernance «Au vu du diagnostic, continuer comme si de rien n était, n est pas tenable [ ] et traiter la problématique à un grain département serait limitant» «Il est tout à fait possible de polariser les systèmes dans des endroits choisis» «La gouvernance des SI doit être collective, intégrée, subsidiaire» 26

27 Gouvernance des SI - Actions prioritaires Actions prioritaires en matière de gouvernance des SI : Expliciter les grandes lignes d organisation de la gouvernance SI et la cartographie des responsabilités (DG, DS, CD, PC, etc.) Expliciter l organisation support des processus de gouvernance et les modalités d accompagnement de leur mise en œuvre Identifier les processus-clé de gouvernance et en prioriser la mise en œuvre Processus de mise à jour et d exploitation des inventaires qualifiés des actifs Processus d analyse des besoins Processus d allocation de moyens 27

28 Pilotage de l alignement stratégique Ouverture d un travail piloté par le DGDS à partir du criblage des actifs stratégiques réalisé par les CD Séquences de travail DGD/CD de Novembre 2011 à Février 2012 Ouverture possible de ces séquences aux DS. Institution d un point de rencontre annuel : permettant un partage d une vision commune, entre la DG et les DS, de l évolution des SI au regard des orientations scientifiques et des investissements engagés par l Institut prenant la forme d un temps d échange entre le collège et le CDSI 28

29 Vers une gouvernance des SI Mobilisation d un groupe de travail mixte (DG, CD, PC) pour proposer les mesures prioritaires Objectif : proposer quelques mesures concrètes et pragmatiques, à effet début 2012, permettant d enclencher et de démontrer qu une organisation appuyée par des processus se met en place afin de lancer et de soutenir la gouvernance des SI scientifiques 29

30 Vers un schéma directeur des systèmes d information

Les audits de l infrastructure des SI

Les audits de l infrastructure des SI Les audits de l infrastructure des SI Réunion responsables de Catis 23 avril 2009 Vers un nouveau modèle pour l infrastructure (CDSI Avril et Juin 2008) En dix ans, les évolutions des SI ont eu un fort

Plus en détail

Processus de gestion des données d inventaires et de cartographies des SI

Processus de gestion des données d inventaires et de cartographies des SI Processus de gestion des données d inventaires et de cartographies des SI Réunion du 22/06/2011 A. Benard, I. Blanc, C. Gaspin, B. Goffinet, P. Paris Processus de gestion des données d inventaires et de

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement Evolution des infrastructures informatiques au Cerema Patrick Berge 1 Objectifs de cette présentation Le contexte de l informatique au Cerema Les besoins du Cerema en matière d Infrastructure Informatique

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Plan directeur Informatique Mars 2008. Synthèse des propositions fournies par les facultés

Plan directeur Informatique Mars 2008. Synthèse des propositions fournies par les facultés Plan directeur Informatique Mars 2008 Synthèse des propositions fournies par les facultés Ce document dresse un récapitulatif des différents éléments qui ont été suggérés par les facultés, en référence

Plus en détail

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires ECOLE THEMATIQUE Système d Information à Référence Spatiale et Archéologie Tours - 8/13 septembre 2003 CONFERENCE Patriarche par F. Faucher et

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Gérer concrètement ses risques avec l'iso 27001

Gérer concrètement ses risques avec l'iso 27001 SMSI Oui! Certification? Peut être Gérer concrètement ses risques avec l'iso 27001 «L homme honorable commence par appliquer ce qu il veut enseigner» Confucius 23 octobre 2008 Agenda 1. L'ISO 27001 : pour

Plus en détail

Enquête DSI 2012. Résultats bruts. Indicateurs par strate de population. Date : 10 Septembre 2012 N Version : 01. Page 1/32

Enquête DSI 2012. Résultats bruts. Indicateurs par strate de population. Date : 10 Septembre 2012 N Version : 01. Page 1/32 Enquête DSI 2012 Résultats bruts Indicateurs par strate de population Date : 10 Septembre 2012 N Version : 01 Page 1/32 Sommaire (Données de référence : exercice 2011) 1 Tous départements 3 2 Départements

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Structuration virtuelle de l axe Bio-imagerie

Structuration virtuelle de l axe Bio-imagerie virtuelle de l axe Bio-imagerie Pour une meilleure visibilité, un accès facilité et une gestion optimisée L axe Bio-imagerie Des besoins communs Un portail web d échanges et d informations Projet e-biogenouest

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT

Département de Lot-et-Garonne. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Département de Lot-et-Garonne Plan Communal de Sauvegarde P.C.S. D.D.T SRS / CSRT Pôle Sécurité Défense Bernard BRIZARD 2010 7 étapes essentielles pour conduire le projet PCS... Déclinaison étape par étape

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique direction départementale de l Équipement et de l Agriculture Cantal Aurillac, le 17 décembre 2009 Note à l attention de Monsieur le Préfet service de la connaissance et du développement des territoires

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT Numéro : 2011102791 Page 1 sur 12 EXTENDE Le Bergson, 15 Av Emile Baudot 91300 MASSY SA au capital de 100 000 Fax +33 (0)9 72 13 42 68 Siren 518 807 425 SOMMAIRE A. But

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

Le Système d'information dans un laboratoire de recherche

Le Système d'information dans un laboratoire de recherche Le Système d'information dans un laboratoire de recherche Guide de spécification des services Une production du groupe de travail «SILabo» du réseau des informaticiens RESINFO Plan Pourquoi et pour qui

Plus en détail

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA

AGENDA MATINEE HDS/STORDATA. ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA AGENDA MATINEE HDS/STORDATA 9h30 10h30 10h45 11h45 11h55 12h00 ETAT DES LIEUX DE L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ET DE LA DEMATERIALISATION Jean-Marc RIETSCH, FEDISA Pause COMMENT ASSURER LA CONSERVATION DES

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

B i l a n s o c i a l 2 0 1 0. Direction des Ressources Humaines

B i l a n s o c i a l 2 0 1 0. Direction des Ressources Humaines B i l a n s o c i a l 2 0 1 0 Direction des Ressources Humaines A G R I C U L T U R E A L I M E N T A T I O N E N V I R O N N E M E N T Avant-propos Avant-propos A travers cette nouvelle édition de son

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Conseil en Organisation et Systèmes

Plus en détail

La révision générale des politiques publiques

La révision générale des politiques publiques La révision générale des politiques publiques 1 François-Daniel MIGEON Directeur général de la modernisation de l Etat Forum des responsables de programme Jeudi 21 février 2008 Sommaire Point de situation

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

La mutualisation des fonctions supports

La mutualisation des fonctions supports La mutualisation des fonctions supports Rappel des objectifs des expérimentations de mutualisation Expérimenter un traitement mutualisé de l assistance technique à la gestion du SNV2, des achats, de la

Plus en détail

C O N S U L T A T I O N C H S C T

C O N S U L T A T I O N C H S C T Département Pilotage des Cadres et des Hauts Potentiels Groupe C O N S U L T A T I O N C H S C T M I S E E N Œ UV R E D E R EV U E S D E C A R RI E R E C A D R ES Mise en œuvre de revues de carrière cadres

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

RH Project. Une démarche et un outil de formalisation d une gestion des RH par les compétences

RH Project. Une démarche et un outil de formalisation d une gestion des RH par les compétences RH Project Une démarche et un outil de formalisation d une gestion des RH par les compétences RH Project Genèse du projet Orientation UIMM Renforcer les offres de services Accord GPEC du 17 mai 2010 Travail

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

Dominique Desmay, Directeur GCS Esanté Poitou-Charentes Cosialis Consulting COOPÉRATION ET MUTUALISATION EN SÉCURITÉ

Dominique Desmay, Directeur GCS Esanté Poitou-Charentes Cosialis Consulting COOPÉRATION ET MUTUALISATION EN SÉCURITÉ Dominique Desmay, Directeur GCS Esanté Poitou-Charentes Cosialis Consulting COOPÉRATION ET MUTUALISATION EN SÉCURITÉ Contexte en Poitou-Charentes Volonté de coopérer ARH puis ARS Poitou-Charentes Collège

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Travaux Publics EXPERIENCE DU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DANS LE DOMAINE DE L INFORMATIQUE S O M M A I R E INTRODUCTION 1. ORGANISATION

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

Thématique 1 Management par les compétences GPEC. L'entretien d'appréciation annuel. L'entretien professionnel VAE. www.hommeendevenir.

Thématique 1 Management par les compétences GPEC. L'entretien d'appréciation annuel. L'entretien professionnel VAE. www.hommeendevenir. Thématique 1 Management par les compétences GPEC L'entretien d'appréciation annuel L'entretien professionnel VAE www.hommeendevenir.fr THEMATIQUE INTITULE DE LA FORMATION Objectifs de la formation Anticiper

Plus en détail

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé OPHELIE Emilie Gonzales, Sous direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins à la DGOS Bureau

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Communiqué de lancement Sage 100 Suite Comptable & Financière

Communiqué de lancement Sage 100 Suite Comptable & Financière Communiqué de lancement Sage 100 Suite Comptable & Financière Disponibilité commerciale Octobre 2009 Nouveautés V16! 1 1 Sommaire I. Introduction II. III. IV. Couverture fonctionnelle Focus sur le recouvrement

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

Guide d auto-évaluation

Guide d auto-évaluation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- Autorité nationale d Assurance Qualité de l Enseignement supérieur ANAQ-Sup Guide d auto-évaluation

Plus en détail

Séminaire sur la certification des comptes

Séminaire sur la certification des comptes Séminaire sur la certification des comptes INET Pantin 27 mars 2013 Séminaire sur la certification des comptes 1 SOMMAIRE 1- Contexte 2- Enjeux et chiffres-clés 3- Autres projets connexes ayant un impact

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Enjeux des données de la recherche pour l'inra

Enjeux des données de la recherche pour l'inra Enjeux des données de la recherche pour l'inra C. Gaspin1 & O. Hologne2 1 Département de Mathématique et Informatique Appliques INRA Toulouse 2 Délégation Information Scientifique et Technique INRA Versailles

Plus en détail

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes ergement Filiale à 100% du groupe français - N 1 français de la sous-traitance électronique - 21 sociétés - 2 activités : Industrielle et informatique - Groupe : 270 M pour 2300 personnes Fondée en 1991,

Plus en détail

QRRAL / JOURNEE THEMATIQUE : PISTES POUR AMORCER UNE DEMARCHE QUALITE THEORIE ET REALITE AUTOEVALUATION - AUTODIAGNOSTIC

QRRAL / JOURNEE THEMATIQUE : PISTES POUR AMORCER UNE DEMARCHE QUALITE THEORIE ET REALITE AUTOEVALUATION - AUTODIAGNOSTIC QRRAL / JOURNEE THEMATIQUE : PISTES POUR AMORCER UNE DEMARCHE QUALITE THEORIE ET REALITE DELEGATION A LA QUALITE L INRA : EPST de recherche finalisée pour l agriculture, l alimentation et l environnement

Plus en détail

Actuate Customer Day

Actuate Customer Day Le conseil opérationnel par les processus Observatoire 2007/2008 Actuate Customer Day Romain Louzier Associé & Philippe Crabos Senior Manager louzier@audisoft-consultants.com 06 86 68 84 57 www.audisoft-consultants.com

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL 15-04 Equipe RH4 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR FONCTIONNEL DU SI DU PATRIMOINE CULTUREL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE Groupe de travail : Gestion patrimoniale Evènement : Web conférence Date : novembre 2014 www.astee.org Les maitres d œuvre

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien Nouveau processus budgétaire axé sur le résultat r et la performance: Le projet tunisien Mohsen Thabet Ministère des Finances Unité GBO Atelier GBO Tunis 26-27 27 Juin Plan de l interventionl 1. Système

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué aux personnes âgées et à l autonomie Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Réunion

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

SDSIT 2011-2015 - Gouvernance de la fonction S.I. Cadrage du soutien de la DSI à l informatique scientifique

SDSIT 2011-2015 - Gouvernance de la fonction S.I. Cadrage du soutien de la DSI à l informatique scientifique Institut de recherche pour le développement SIEGE 44, BOULEVARD DE DUNKERQUE F-13572 MARSEILLE CEDEX 02 TEL. : 33 (0)4 91 99 92 53 FAX : 33 (0)4 91 99 92 27 WEB DSI : WWW.IRD.FR/DSI DIRECTION DU SYSTEME

Plus en détail

L archivage numérique

L archivage numérique L archivage numérique Françoise BANAT-BERGER Direction des Archives de France 01 40 27 62 65 francoise.banat-berger@culture.gouv.fr Jeudi 1 Archivage électronique - Nice La direction des Archives de France

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard

L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard L'approche Iso27001 au sein du Gie Systalians de Réunica Bayard Club Iso 27001 - Emmanuel GARNIER 21 novembre 2007 L approche Iso 27001 au sein du GIE Systalians SOMMAIRE Systalians : le Gie de Réunica

Plus en détail

haut comité français pour la défense civile

haut comité français pour la défense civile Lauréats 2010 Les communes Lauréates Les Villes Labellisées Des étoiles sont décernées aux communes dont le travail en terme de protection de la population face aux risques et menaces majeurs va au-delà

Plus en détail