PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016"

Transcription

1 CIRCONSCRIPTION D IRIGNY-MORNANT- SOUCIEU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la maîtrise des connaissances et des compétences inscrites dans les programmes en référence au socle commun. C'est pourquoi, dès qu'un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages, les aides nécessaires doivent lui être apportées dans le cadre du service public de l'éducation. [ ] Les enseignants spécialisés et les psychologues scolaires apportent leur expertise au sein de l'équipe enseignante de l'école. Ils contribuent à l'observation des élèves identifiés par l'enseignant de la classe, à l'analyse de leurs compétences et des difficultés qu'ils rencontrent et à la définition des aides nécessaires. Le cas échéant, ils aident au repérage des élèves en situation de handicap et à la réalisation des projets personnalisés de scolarisation. Ils contribuent à une relation positive avec les parents pour faciliter la réussite scolaire. [ ] Lorsqu'une difficulté survient, le maître de la classe, dans le cadre de l'équipe pédagogique, mobilise immédiatement les dispositifs d'aide correspondant aux besoins des élèves. Les activités pédagogiques complémentaires (APC), ou les stages de remise à niveau au cours moyen, lorsqu'ils sont mis en place, peuvent se révéler insuffisants ou inadaptés pour certains élèves, soit parce ceux-ci présentent des difficultés marquées exigeant une analyse approfondie et un accompagnement spécifique, soit parce qu'ils manifestent des besoins particuliers en relation avec une déficience sensorielle ou motrice ou des atteintes perturbant leur fonctionnement cognitif et psychique ou leur comportement. Pour aider ces élèves, les enseignants spécialisés des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) viennent renforcer les équipes pédagogiques en apportant des compétences spécifiques permettant de mieux analyser ces situations particulières et de construire des réponses adaptées. Quand un élève relève successivement, voire concomitamment, des APC et de l'aide spécialisée, il convient de garantir la complémentarité entre les deux modes d'action. Lorsque la difficulté scolaire est importante, les aides sont coordonnées et évaluées dans le cadre du P.P.R.E. ou du projet d'aide spécialisée à l'école maternelle ou à l'école élémentaire. Les parents sont systématiquement mobilisés autour du projet d'aide de leur enfant. Quand cela s'avère nécessaire, il est fait appel à l'équipe éducative telle qu'elle est définie par l'article R du code de l'éducation. Quand des investigations approfondies semblent nécessaires ou lorsque la situation requiert une prise en charge qui ne peut être assurée au sein de l'école, les enseignants spécialisés et le psychologue scolaire contribuent, avec l'accord des parents, à la recherche de réponses adaptées en dehors de l'école. [ ] Circulaire n du

2 LES AMBITIONS PRIORITAIRES DU RASED EN LIEN AVEC LES ECOLES Renforcer le lien entre les équipes d école et le RASED. Participer à la construction d un regard contenant et d une posture positive pour engager une dynamique de progrès auprès des élèves à besoins éducatifs particuliers. Favoriser une meilleure réussite scolaire en référence aux attentes de l institution. LES STRATEGIES ET S AU REGARD DES AMBITIONS STRATEGIE 1 Faire vivre dans toutes les écoles un support commun afin d optimiser le repérage et l analyse des difficultés qui entravent la réussite des élèves. Projet d aide à l élève : outil de l'enseignant, de l'équipe enseignante et outil commun dans le travail avec le RASED. Le motif des demandes d aide est rédigé en termes de compétences. La différenciation pédagogique est précisée. La complémentarité des aides est explicitée et cohérente. Le RASED peut identifier la typologie d aide attendue. Les familles sont systématiquement associées au projet d aide et donc informées des possibles interventions du RASED Chaque année, le Projet d'aide de l'élève est transmis à son nouvel enseignant

3 STRATEGIE 2 Définir des priorités dans la prise en charge spécialisée de la difficulté scolaire : au niveau des écoles, des périodes et des types d aide. Au niveau des écoles : A. Maîtres d adaptation (E) et rééducateurs (G) : 1. Ecoles classées en DIF ou assimilées 2. Cycles 1 et 2 prioritaires 3. Elèves à besoins éducatifs particuliers : prolongement de cycle, en attente de dossier MDPH, demandes ponctuelles. B. Psychologues scolaires : 1. Orientation scolaire prévue (SEGPA, MDPH) 2. Degré d urgence de la situation 3. Ecoles classées en DIF ou assimilées Au niveau des périodes (sauf psychologues scolaires): Orientation générale qui n exclut pas la prise en charge des élèves d un autre niveau. Périodes Niveau Objectifs Début d année Tous niveaux Prise de contact avec les partenaires Poursuite et réajustements des suivis d'élèves prévus Prévention : accueil des PS et CP CCED (cf. note de service Septembre 2013) Aide à la réflexion pour la mise en place des projets d aide Octobre à décembre CE1 (Maître E) Renforcement des compétences en lecture CP Prévention dans le domaine du «devenir lecteur» PS/MS et CP (Maître G) Prévention Janvier à mars CP Renforcement des compétences en lecture (maître E) Avril à juin GS Accompagnement à l entrée au CP et aide ciblée à l évaluation des acquis. Fin de cycle Aide à l analyse des résultats aux évaluations de classe et/ou nationales. Au niveau des interventions : Après analyse préalable de la situation entre l enseignant et le RASED Auprès de l enseignant (co-réflexion) Co-intervention avec la classe (contractualisée préalablement) Par petits groupes Individuelles Auprès des familles Les aides sont ciblées envers les élèves qui en ont le plus besoin. Les projets d aide font apparaître différentes modalités d intervention du RASED.

4 STRATEGIE 3 Mettre en place une collaboration enseignants/rased pour assurer le suivi et la cohérence du projet d aide à l élève (si intervention du RASED). Conseils de cycles consacrés aux élèves en difficulté (CCED) : cf. note de service septembre 2013 Rencontres personnalisées enseignants/rased Cahier de progrès Les CCED, temps d'échanges et d'élaboration sur les situations, s organisent autour des projets d aide. Ils définissent les objectifs et compétences prioritaires à travailler par chacun. Le nombre de rencontres enseignants/rased progresse, notamment pour les prises en charge de longue durée. Le cahier de progrès sert de lien entre l élève, l enseignant et le RASED (maître E). STRATEGIE 4 Proposer une formation commune sur la difficulté scolaire et ses dimensions ainsi que sur les évaluations scolaires. Animations pédagogiques Réunions de directeurs Lettre d information Site de circonscription Site académique et ses outils (Livret sur les troubles du langage écrit, Enfants à Haut Potentiel...) La mise en place du cahier de progrès, dans les classes, est effective pour tous les élèves en difficulté Évolution des formes et modalités d'évaluation scolaire en vue d'une meilleure estime de soi pour l'enfant Les équipes éducatives prononcent des décisions acceptées par tous les partenaires (voir les comptes-rendus diffusés aux personnes concernées) Les ressources disponibles sont fréquemment consultées par les enseignants et un espace «enseignants» se construit.

5 STRATEGIE 5 Proposer des actions de prévention qui permettent d anticiper la difficulté scolaire. Favoriser la réflexion sur les relations école/familles Accueil en maternelle Liaison GS/CP Aide à la conception et la mise en place d opérations d évaluation (MEDIAL, évaluation GS ) Aide éventuelle à l analyse des résultats aux évaluations de classe et nationales pour les élèves en fin de cycle Rencontres communes avec la PMI et la médecine scolaire suite aux visites de PS et de GS sur les écoles DIF ou assimilées. L entrée en maternelle et au CP est vécue positivement par les élèves. Les enseignants de CP anticipent les difficultés notamment dans le domaine du langage. Les axes de remédiation sont rapidement identifiés grâce à une coopération GS/CP renforcée (Projet d'aide, PPS, CR EE, ESS...) Il existe des outils communs GS/CP EVALUATION Ce projet fera l objet d une évaluation terminale en juin 2016 Il fera l objet d une évaluation partielle annuelle qui pourra donner lieu à une régulation des stratégies qui ne s avèrent pas efficientes. VALIDATION Projet élaboré avec le RASED de la circonscription d IRIGNY-MORNANT-SOUCIEU Les enseignants des écoles et du RASED sont engagés dans la mise en œuvre de ce projet afin de permettre la mise en place de parcours spécifiques pour les élèves à besoins particuliers. Validé par l IEN le : 07 octobre 2013 P. LUYAT Transmis aux écoles le : 08 octobre 2013

De nouvelles missions pour les RASED?

De nouvelles missions pour les RASED? De nouvelles missions pour les RASED? Une évolution des fonctions entre 2002 et 2009? Comment lire les textes? La circulaire de 2002 traite de l adaptation et de l intégration scolaire. Les deux situations

Plus en détail

RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE

RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE DOCUMENT DE REFERENCE CIRCONSCRIPTION de LA CHATRE CONTENU DU DOCUMENT 1. Les Réseaux d Aides Spécialisées aux Elèves en Difficultés p.2 1.1 Objectif

Plus en détail

Projet du RASED de la circonscription de Nancy 1

Projet du RASED de la circonscription de Nancy 1 Projet du RASED de la circonscription de Nancy 1 (Réseau d Aides spécialisées aux élèves en difficulté) Année scolaire 2015-2016 Texte de référence : Circulaire 2014-107 du 18 aout 2014 relative au fonctionnement

Plus en détail

Fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent

Fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent Adaptation et intégration scolaires Fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent NOR : MENE1418316C circulaire n 2014-107 du

Plus en détail

Direction des services départementaux de l éducation nationale des Pyrénées- Atlantiques Projet d école

Direction des services départementaux de l éducation nationale des Pyrénées- Atlantiques Projet d école VOLET ÉLÈVES À BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS DU PROJET D ÉCOLE (VOLET OBLIGATOIRE) Nom de l école ou groupement d écoles : Circonscription / Collège de secteur : / Nombre de classes élémentaires : Nombre

Plus en détail

Projet de RASED

Projet de RASED Projet de RASED 2009 2012 L action du RASED doit favoriser la réussite scolaire de tous les élèves : En constituant une ressource à destination de tous les maîtres En facilitant les dispositifs collectifs

Plus en détail

Note de service n La prise en charge de la difficulté scolaire

Note de service n La prise en charge de la difficulté scolaire Virginie SOUFFLET Inspectrice de l éducation nationale Circonscription de Lille 3 Wattignies à Mesdames les Directrices, Messieurs les Directeurs, Mesdames les Enseignantes, Messieurs les Enseignants Mesdames

Plus en détail

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Contexte ou constat à l origine de l action mise en place : ð Pourcentage d'élèves en retard scolaire

Plus en détail

Sommaire. Annexes. Les annexes seront mis à disposition sur le site de la circonscription via le lien suivant :

Sommaire. Annexes. Les annexes seront mis à disposition sur le site de la circonscription via le lien suivant : Besançon le 11 octobre 2017 NOTE de SERVICE N 2 Circonscription Besançon VIII V. PILLOIX inspecteur de l Education Nationale : 03 81 65 48 75 :ce.ienb8.dsden25@acbesancon.fr Personnalisation du parcours

Plus en détail

La circulaire n du définissant les programmes personnalisés de réussite éducative (P.P.R.E.)

La circulaire n du définissant les programmes personnalisés de réussite éducative (P.P.R.E.) NOTE DE SERVICE n 5 Gestion de la difficulté scolaire Toutes les notes de service devront être mises à la disposition des enseignants qui émargeront après en avoir pris connaissance. TEXTES DE REFERENCE

Plus en détail

Circonscription de STRASBOURG 5. Accompagnement de la difficulté scolaire

Circonscription de STRASBOURG 5. Accompagnement de la difficulté scolaire Circonscription de STRASBOURG 5 Accompagnement de la difficulté scolaire DES DISPOSITIFS ADAPTES AUX BESOINS DE CHAQUE ELEVE I.Un pôle ressource dans la circonscription pour l'aide aux élèves et aux enseignants

Plus en détail

Projet d école Guide méthodologique

Projet d école Guide méthodologique Projet d école 2016-2020 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : ETAT DES LIEUX, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Prévenir l'illettrisme et améliorer les performances des élèves à la fin de l'école du socle Garantir la maîtrise des éléments du socle commun

Plus en détail

Projet d Aides Personnalisées de l élève - PAP

Projet d Aides Personnalisées de l élève - PAP Année scolaire : 20.../ 20 Projet d Aides Personnalisées de l élève - PAP Ecole : Classe de M./ Mme : Nom : Prénom : Classe : Maintien : oui/non Tableau récapitulatif des aides apportées : (cocher les

Plus en détail

RASED DE LA CIRCONSCRIPTION D AUBUSSON ANNEE SCOLAIRE RASED Circonscription Aubusson

RASED DE LA CIRCONSCRIPTION D AUBUSSON ANNEE SCOLAIRE RASED Circonscription Aubusson RASED DE LA CIRCONSCRIPTION D AUBUSSON ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 - 1 - CADRE INSTITUTIONNEL D INTERVENTION Références : circulaire n 74-148 du 19 avril 1974, circulaire n 90-083 du 10 avril 1990, décret

Plus en détail

LES MISSIONS DES PSYCHOLOGUES DE L EDUCATION NATIONALE ET LEUR MISE EN ŒUVRE

LES MISSIONS DES PSYCHOLOGUES DE L EDUCATION NATIONALE ET LEUR MISE EN ŒUVRE LES MISSIONS DES PSYCHOLOGUES DE L EDUCATION NATIONALE ET LEUR MISE EN ŒUVRE La réussite scolaire de tous les élèves, l accès à l autonomie, à la citoyenneté et à une qualification reconnue constituent

Plus en détail

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école Des outils pour les Directeurs d école Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école mai 2012 G. Charlemein Inspecteur de l Éducation nationale Nota : Les informations suivantes sont issues

Plus en détail

Elaborer un calendrier des réunions

Elaborer un calendrier des réunions Pour: Elaborer un calendrier des réunions -Avoir une vision globale de l année -Faciliter la communication avec l équipe -Repérer les différentes réunions sur l année, les trimestres, -Placer les dates

Plus en détail

VOLET A - Profil de l'élève

VOLET A - Profil de l'élève N de dossier : VOLET A - Profil de l'élève A renseigner par l'enseignant de la classe ANNEE SCOLAIRE :... Circonscription: ECOLE Adresse :... Tél :... Nombre de classes : 1 ou 2: 3 à 4: 5 et +: Nom du

Plus en détail

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP»

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP» Rased Annecy- Cran-Gevrier. Circonscription d Annecy Sud Années 2007-2008 et 2008-2009 Réeducatrice : M. Passerieu Maîtresses d adaptation : A. Bedu, C. Durieux, D. Guillouët PROJET DE PREVENTION : Passage

Plus en détail

Actualiser les compétences des directeurs en poste. actualiser les compétences des directeurs en poste

Actualiser les compétences des directeurs en poste. actualiser les compétences des directeurs en poste INDIVIDUEL DISPOSITIF : 16D0320004 - DIRECTEURS OU CHARGÉS D'ÉCOLE Module : 3602 - HYGIÈNE, SÉCURITÉ, SANTÉ, Directeurs d'école en poste La sécurité à l'école - entretenir la vigilance de tous les adultes

Plus en détail

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN)

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Dans le cadre du service public de l éducation, les psychologues de l éducation nationale participent à la lutte contre les effets

Plus en détail

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION 2013-2015 Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances La circonscription de Dieppe Ouest est composée de 45 communes ayant au moins une

Plus en détail

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE Il est essentiel de se constituer un référent commun connu de tous les enseignants de la en matière de prévention et

Plus en détail

Priorité 1 L'équipe et la structure pédagogique :

Priorité 1 L'équipe et la structure pédagogique : Priorité 1 L'équipe et la structure pédagogique : Favoriser le partage des objectifs pédagogiques et l'intégration des nouveaux enseignants. A ) Classeur de liaison école Elaborer un classeur pour chaque

Plus en détail

LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17

LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17 LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17 CYCLE 3 : COMMENT AMÉLIORER LA LIAISON CM2 6 ÈME? Objectifs Identifier les enjeux et les différents «entrées» permettant d améliorer la

Plus en détail

Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique

Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique Le pôle ressource de circonscription: un vecteur de continuité pédagogique www.ac-dijon.fr 29 février 2016 Circonscription SN1 Introduction 1 : Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l école

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire Circonscription de Mortain Animation pédagogique Villedieu les Poëles - Parigny La difficulté scolaire Octobre 2006 Plan de l animation des constats aux enjeux les origines de la difficulté scolaire le

Plus en détail

Mettre en œuvre. Animation pédagogique du 18/02/2012 Circonscription de LOCHES (37) Richard Tourmeau CPC (faisant fonction) Laure Degoul CPC

Mettre en œuvre. Animation pédagogique du 18/02/2012 Circonscription de LOCHES (37) Richard Tourmeau CPC (faisant fonction) Laure Degoul CPC Mettre en œuvre un P.P.R.E. Animation pédagogique du 18/02/2012 Circonscription de LOCHES (37) Richard Tourmeau CPC (faisant fonction) Laure Degoul CPC Public concerné Un programme personnalisé de réussite

Plus en détail

Ecoles : élémentaire Daudet, maternelles Tilleuls et Pagnol

Ecoles : élémentaire Daudet, maternelles Tilleuls et Pagnol Dispositif plus de maîtres que de classes : fiche projet Ecoles : élémentaire Daudet, maternelles Tilleuls et Pagnol I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte des écoles -Fluidité des parcours

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

Une charte pour l accompagnement des élèves en difficulté

Une charte pour l accompagnement des élèves en difficulté 1 Chaumont, le 07 janvier 2008 Une charte pour l accompagnement des élèves en difficulté Textes de référence. - Loi d orientation et de programme pour l avenir de l école du 23 avril 2005 décret du 24

Plus en détail

Maternelle Primaire Elémentaire RPI ECOLE ELEMENTAIRE PAUL LANGEVIN RUE JEAN MOULIN HOUDAIN

Maternelle Primaire Elémentaire RPI ECOLE ELEMENTAIRE PAUL LANGEVIN RUE JEAN MOULIN HOUDAIN PROJET D ÉCOLE 2014 2018 Maternelle Primaire Elémentaire RPI Nom de l école Adresse de l école ECOLE ELEMENTAIRE PAUL LANGEVIN RUE JEAN MOULIN 62150 HOUDAIN Si l école est en RPI, indiquer le nom de toutes

Plus en détail

7ème journée des DYS 21 01/10/2016

7ème journée des DYS 21 01/10/2016 7ème journée des DYS 21 01/10/2016 Les démarches d aide à la scolarité pour les enfants en difficultés Sabine de Meester Ressource ASH Académie de DIJON www.ac-dijon.fr Contexte institutionnel : l école

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un projet d'école?

Qu'est-ce qu'un projet d'école? 1 Qu'est-ce qu'un projet d'école? CADRE DU PROJET D ÉCOLE code l'éducation, article L 401-1 «Dans chaque école un projet d école..est élaboré avec les représentants de la communauté éducative. Le projet

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

circulaire n du

circulaire n du 1 circulaire n 2010-087 du 18-6-2010 Le livret personnel de compétences, tel que défini par l'arrêté du 14 juin 2010 est entré en vigueur dans tous les établissements scolaires du 1er degré et du 2nd degré

Plus en détail

LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION. Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs

LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION. Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs LE PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION Le P.P.S Réalisation et mise en oeuvre La place et le rôle des acteurs 1 La loi du 11 février 2005 "Constitue un handicap au sens de la loi toute limitation d activité

Plus en détail

Circonscription ASH 18

Circonscription ASH 18 Circonscription ASH 18 Loi n 2005-102, du 11 février 2005 Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Loi n 2005-380, du 23 avril 2005 Loi

Plus en détail

Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative

Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative PPRE définition repères Etapes à suivre Annexe A1 : Entretien individuel avec l élève Annexe A2 : Fiche de communication à destination

Plus en détail

1. Objet : Organisation du service des enseignements spécialisés du RASED (Psychologues, maîtres E, maître G)- Modalités de fonctionnement

1. Objet : Organisation du service des enseignements spécialisés du RASED (Psychologues, maîtres E, maître G)- Modalités de fonctionnement Saint-Etienne, le 21 septembre 2012 L Inspectrice de l Education nationale de Saint Etienne OUEST à Mesdames les directrices Messieurs les directeurs Mesdames et messieurs les enseignants des écoles publiques

Plus en détail

Le conseil école-collège

Le conseil école-collège Le conseil école-collège > 1 Pourquoi un conseil école-collège? Les missions du conseil école-collège sont pédagogiques Éviter une rupture qui peut s avérer facteur d échec pour l élève entrant au collège

Plus en détail

Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto

Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto Dispositif plus de maîtres que de classes : fiche projet Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école -Fluidité des parcours

Plus en détail

Rentrée scolaire Note de service n 4

Rentrée scolaire Note de service n 4 Textes de référence : Note de service n 4 septembre 2015 Circonscription de Neufchâtel-en -Bray Rentrée scolaire 2015 2016 Note de service n 4 Mieux aider et accompagner les élèves qui en ont le plus besoin

Plus en détail

ANNEXE 1 FICHE DE PREPARATION A L INSPECTION. CYCLES 2 et 3 et CLASSES MULTI-NIVEAUX

ANNEXE 1 FICHE DE PREPARATION A L INSPECTION. CYCLES 2 et 3 et CLASSES MULTI-NIVEAUX ANNEXE 1 FICHE DE PREPARATION A L INSPECTION CYCLES 2 et 3 et CLASSES MULTI-NIVEAUX L objet de ce questionnaire est de vous aider à prendre du recul par rapport à vos pratiques de classe et à élargir le

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax :

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax : ACADÉMIE DE NICE INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE 06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : 04-92-96-05-62 Fax : 04-92-96-02-48 SOMMAIRE PROJET

Plus en détail

AIDER LES ELEVES EN DIFFICULTE

AIDER LES ELEVES EN DIFFICULTE AIDER LES ELEVES EN DIFFICULTE PROPOSITIONS METHODOLOGIQUES POUR AIDER LES ELEVES EN DIFFICULTE Il s agit de : Réconcilier l élève avec l école, l apprentissage, la réussite Répondre aux besoins particuliers

Plus en détail

FICHES D'INFORMATION POUR LA DETERMINATION DES ECOLES PRIORITAIRES

FICHES D'INFORMATION POUR LA DETERMINATION DES ECOLES PRIORITAIRES FICHES D'INFORMATION POUR LA DETERMINATION DES ECOLES PRIORITAIRES "Toute école relève des actions d'un réseau. Cependant, en fonction des orientations nationales et des priorités départementales, arrêtées

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS N 1

LETTRE D INFORMATIONS N 1 LETTRE D INFORMATIONS N 1 Circonscription de Morteau EVALUATION DES ELEVES La rentrée 2015 introduit une évaluation diagnostique au niveau de CE2 afin d aider les équipes pédagogiques à mieux identifier

Plus en détail

REP + Diderot 2014/ CADRE DE TRAVAIL. Axes du référentiel : priorités pour les écoles (juin 2014)

REP + Diderot 2014/ CADRE DE TRAVAIL. Axes du référentiel : priorités pour les écoles (juin 2014) REP + Diderot 2014/2015 - CADRE DE TRAVAIL Axes du référentiel : priorités pour les écoles (juin 2014) LES ELEVES 1- Garantir l'acquisition du Lire, écrire, parler et enseigner plus explicitement les compétences

Plus en détail

L aide personnalisée

L aide personnalisée L aide personnalisée Objectifs Proposer des éléments de cadrage à partir des textes officiels Aider les équipes d écoles à mettre en œuvre des démarches pédagogiques Formuler des problématiques qui engageront

Plus en détail

Mont de Marsan, le 15 septembre L Inspectrice de l Éducation nationale chargée de la circonscription de Mont-de-Marsan Tursan

Mont de Marsan, le 15 septembre L Inspectrice de l Éducation nationale chargée de la circonscription de Mont-de-Marsan Tursan Mont de Marsan, le 15 septembre 2016 L Inspectrice de l Éducation nationale chargée de la circonscription de Mont-de-Marsan Tursan A Mesdames et Messieurs les directeurs Mesdames et Messieurs les adjoints

Plus en détail

PROJET D'ECOLE. Document cadre

PROJET D'ECOLE. Document cadre PROJET D'ECOLE 2010 2013 Document cadre Nom de l'école E.P.P. V.HUGO Adresse électr. Ce.0382928b@ac-grenoble.fr Téléphone 04 74 80 01 57 Ecole Mat. Elém. Prim. Nombre de classes 6 RPI OUI NON Education

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax :

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax : ACADÉMIE DE NICE INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE 06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : 04-92-96-05-62 Fax : 04-92-96-02-48 PROJET DE CIRCONSCRIPTION

Plus en détail

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH scolarisation PAI observation Équipe Éducative non demande à la famille de saisir la MDPH handicap léger oui PAI MDPH

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES. jeudi 26 janvier 2012

LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES. jeudi 26 janvier 2012 LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPES 1 La loi du 11 février 2005 "Constitue un handicap au sens de la loi toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son

Plus en détail

Ce document a été élaboré par les coordonnateurs des Ulis école du département de la Loire et les conseillers pédagogiques de l ASH.

Ce document a été élaboré par les coordonnateurs des Ulis école du département de la Loire et les conseillers pédagogiques de l ASH. LE FONCTIONNEMENT DES ULIS école Unité localisée pour l inclusion scolaire, dispositif pour l inclusion scolaire des élèves en situation de handicap dans le premier degré Ce document a été élaboré par

Plus en détail

Le Conseil école-collège

Le Conseil école-collège académie Besançon direction des services départementaux de l éducation nationale Jura Circonscription de DOLE 1 Éducation nationale Le Conseil école-collège Jeudi 12 décembre 2013 Collège Jacques Prévost

Plus en détail

N du SUJET : 9. - Dans quelle mesure le dispositif peut-il permettre l'évolution des pratiques professionnelles?

N du SUJET : 9. - Dans quelle mesure le dispositif peut-il permettre l'évolution des pratiques professionnelles? SECONDE EPREUVE ORALE D ADMISSION Pour les deux parties de l épreuve : - Temps de préparation : 3 h - Temps de passation : 1h15 - Note totale sur 100 points Deuxième partie : situation professionnelle

Plus en détail

Nouveaux programmes C3. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger

Nouveaux programmes C3. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Nouveaux programmes C3 Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Formation pédagogique, circonscription de la chapelle st Luc 9 novembre 2016 Architecture des nouveaux programmes

Plus en détail

PROTOCOLE POUR UNE EVALUATION D'ECOLE ELEMENTAIRE

PROTOCOLE POUR UNE EVALUATION D'ECOLE ELEMENTAIRE PROTOCOLE POUR UNE EVALUATION D'ECOLE ELEMENTAIRE LE DISPOSITIF Le dispositif s'appuie sur une rencontre préalable avec l'équipe des maîtres et l'équipe de circonscription : IEN de la circonscription avec

Plus en détail

Pour une école inclusive

Pour une école inclusive Pour une école inclusive SCOLARISATION DES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Formation COP- 9 février 2015 Une école inclusive, c est école qui s adapte aux élèves à besoins éducatifs particuliers

Plus en détail

École : Commune : Circonscription :

École : Commune : Circonscription : École : Commune : Circonscription : Grands éléments de la carte d identité de l école, à partir du bilan du précédent projet d école : école urbaine, rurale, classée ZEP, intégrée au Réseau d Education

Plus en détail

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ ŒUVRE DES Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. (juillet 2013) Programmes et Socle Commun Lois 2005. Les dispositifs d aide. Interroger le sens et les

Plus en détail

PROTOCOLE POUR UNE EVALUATION D'ECOLE MATERNELLE

PROTOCOLE POUR UNE EVALUATION D'ECOLE MATERNELLE PROTOCOLE POUR UNE EVALUATION D'ECOLE MATERNELLE LE DISPOSITIF Le dispositif s'appuie sur une rencontre préalable avec l'équipe des maîtres et l'équipe de circonscription : IEN de la circonscription avec

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

La priorité à l école primaire

La priorité à l école primaire La priorité à l école primaire L essentiel > Le parcours scolaire d un enfant se joue pour beaucoup dans les premières années. L école primaire est en effet le lieu des apprentissages fondamentaux et donc

Plus en détail

Le PAP. Plan d Accompagnement Personnalisé. Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA

Le PAP. Plan d Accompagnement Personnalisé. Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA Le PAP Plan d Accompagnement Personnalisé 2016 Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA Un professeur formateur Un pôle ressource départemental Des formations Isabelle Ducos-Filippi, Professeure

Plus en détail

Objet : Continuité des apprentissages et réussite des élèves à l école primaire

Objet : Continuité des apprentissages et réussite des élèves à l école primaire Saint-Etienne, le 30 janvier 2015 L inspecteur d académie-directeur académique des services de l éducation nationale de la Loire à Mesdames et messieurs les inspecteurs de l éducation nationale Mesdames

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS)

L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS) L évaluation à l école maternelle (de la PS à la GS) Eléments de clarification au 10.12.2015 En amont du décret En amont de l animation Groupe départemental Landes IEN C. Lebrat / CPD P. Bachelé Refondation

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions?

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? Quoi? Quand? Comment? Pour qui? Pourquoi? 1 Quelques repères 1977 : recommandation pour l école maternelle principe d une évaluation

Plus en détail

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 23 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 23 septembre 2014 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

Les Activités pédagogiques complémentaires. Conseillers pédagogiques de l'ain 1

Les Activités pédagogiques complémentaires. Conseillers pédagogiques de l'ain 1 Les Activités pédagogiques complémentaires Conseillers pédagogiques de l'ain 1 Le temps d enseignement, rappels En bleu, ce qui change par rapport aux programmes 2008 Le service des personnels enseignants

Plus en détail

AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE

AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE AIDE PERSONNALISEE A L ECOLE MATERNELLE Circonscription de Tours Nord Sophie Malaizé CPC 2012 Ordre du jour 1. INFOS DIVERSES Base Elèves Mémorandum Commémoration 11 novembre LPC / LSN FORMATION DES DIRECTEURS

Plus en détail

Modalités et critères d inspection

Modalités et critères d inspection Troyes, le 18 septembre 2015 A l attention de Mesdames et Messieurs les directeurs, coordonnateurs et enseignants de la circonscription de Troyes 2 et ASH NOTE DE SERVICE N 4 Modalités et critères d inspection

Plus en détail

Stage «Directeurs» 3 mai 2010

Stage «Directeurs» 3 mai 2010 LE PROJET D ÉCOLE Stage «Directeurs» 3 mai 2010 Histoire La loi d orientation scolaire 89-486 du 10 juillet 1989, dite «loi Jospin» : fait de l'éducation la première priorité nationale, réorganise les

Plus en détail

Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale

Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale Dr Danielle DEGREMONT Médecin Conseiller Technique Recteur Chargée de mission danielle.degremont@ac-aix-marseille.fr 29 avril 2016

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires Les APC. Groupe de Travail Départemental APC / PPRE

Les activités pédagogiques complémentaires Les APC. Groupe de Travail Départemental APC / PPRE Les activités pédagogiques complémentaires Les APC Groupe de Travail Départemental APC / PPRE Les Activités Pédagogiques Complémentaires Le cadre national Les Activités Pédagogiques Complémentaires Décret

Plus en détail

Rencontre avec les élus du

Rencontre avec les élus du Rencontre avec les élus du Finistère 25 novembre 2011 Inspection académique du Finistère Les effectifs dans le premier degré Le constat à la rentrée 2011: 56 848 élèves dans le premier degré public -22

Plus en détail

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique Plan pour l école primaire Lutte contre l échec scolaire Groupe maternelle IA 16 Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique «L école prend en charge

Plus en détail

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES 2016 ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES COHERENCE Cohérence entre Socle Commun et nouveaux programmes Approche curriculaire des contenus d enseignement Ressources : documents

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions?

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? Quoi? Quand? Comment? Pour qui? Pourquoi? 1 Le cadre réglementaire de mise en œuvre du livret scolaire (Circulaire N 45 du 27

Plus en détail

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation.

HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion : on prend conscience du handicap mais on est davantage dans un esprit de ségrégation. L ASH Appellation créée en 2006 (avant : AIS : adaptation et intégration scolaire»). HISTORIQUE DE L ASH De l exclusion vers l inclusion Avant 1909 : Exclusion des personnes handicapées. 1909 : on prend

Plus en détail

LES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES (APC) Guide pratique

LES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES (APC) Guide pratique LES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES (APC) Guide pratique 1. Les textes de référence 2. L organisation des APC 3. Projet d école et projet éducatif territorial 4. Questions / réponses 5. Mise en

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen

GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO. GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen GUIDE UTILISATION du GEVA-SCO «Guide d Evaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation» GEVA-SCO Première demande GEVA-SCO Réexamen 1 GEVASCO première demande L enfant n a pas encore

Plus en détail

Promouvoir l'ecole inclusive dans une logique de parcours. Répondre aux Besoins Educatifs Particuliers des élèves en situation de handicap

Promouvoir l'ecole inclusive dans une logique de parcours. Répondre aux Besoins Educatifs Particuliers des élèves en situation de handicap MEEF second degré Master 2 semestre 3 Promouvoir l'ecole inclusive dans une logique de parcours Répondre aux Besoins Educatifs Particuliers des élèves en situation de handicap UE1-EDUC900 Didactique et

Plus en détail

Définition du handicap selon la loi du 11 février Circonscription de Vence

Définition du handicap selon la loi du 11 février Circonscription de Vence «Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération

Plus en détail

Vademecum pour bien renseigner un document GEVA-sco

Vademecum pour bien renseigner un document GEVA-sco Vademecum pour bien renseigner un document GEVA-sco Procédures pour l utilisation des supports Il faut utiliser un lecteur pdf prenant en charge la saisie dans les formulaires. Il existe de nombreuses

Plus en détail

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 22 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 22 septembre 2016 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

PROTOCOLE DE GESTION. Des élèves présentant des difficultés ou des troubles du comportement dans le 1 er degré

PROTOCOLE DE GESTION. Des élèves présentant des difficultés ou des troubles du comportement dans le 1 er degré PROTOCOLE DE GESTION Des élèves présentant des difficultés ou des troubles du comportement dans le 1 er degré NIVEAU 1 : Dans la classe, le temps du repérage et des adaptations pédagogiques Dans l école,

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés

Scolarisation des élèves handicapés Le 29 août 2011 Circonscription ASH 1 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés Tél : 04.72.80.67.31 Fax : 04.72.80.67.37 Mail : ce.0692727p@ac-lyon.fr 21 rue Jaboulay 69309 Lyon Cedex

Plus en détail

L ai aide personna onnalisée Mireille Rongier CPC Montpellier Nord CPC Montpellier Nor

L ai aide personna onnalisée Mireille Rongier CPC Montpellier Nord CPC Montpellier Nor L aide personnalisée Mireille Rongier CPC Montpellier Nord 2009-2010 Le cadrage institutionnel Quelques rappels La difficulté s accompagne avant tout dans la classe. Le repérage, l organisation et les

Plus en détail

PROJET D ÉCOLE

PROJET D ÉCOLE PROJET D ÉCOLE 2008-2011 ÉCOLE : COMMUNE : CIRCONSCRIPTION : Nom du directeur : N UAI : Téléphone : Courriel : Situation de l école École maternelle École élémentaire École primaire RPI RAR RRS REP hors

Plus en détail

Rentrée scolaire Note de service n 4

Rentrée scolaire Note de service n 4 Textes de référence : Note de service n 4 20 septembre 2016 Circonscription de Neufchâtel-en -Bray Rentrée scolaire 2015 2016 Note de service n 4 Mieux aider et accompagner les élèves qui en ont le plus

Plus en détail

Evreux, le 6 novembre 2014

Evreux, le 6 novembre 2014 Evreux, le 6 novembre 2014 Le directeur académique, des services de l éducation nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les directeurs des écoles s/c de Mesdames et Messieurs les inspecteurs de l éducation

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE JEAN JAURES. Livret D accueil. Année scolaire : Circonscription de Vendin-le-Vieil

ECOLE MATERNELLE JEAN JAURES. Livret D accueil. Année scolaire : Circonscription de Vendin-le-Vieil ECOLE MATERNELLE JEAN JAURES Livret D accueil Année scolaire : 2013-2014 Circonscription de Vendin-le-Vieil Préambule : Votre enfant va rentrer à l école maternelle. Ce moment est très important pour lui

Plus en détail

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005

De l intégration à l inclusion. La loi du 11 Février 2005 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés De l intégration à l inclusion La loi du 11 Février 2005 A partir d'un document : IEN ASH 82 du 09/2011 Complété par le rapport n 2012-100 de

Plus en détail

SCOLARISATION DES ÉLÈVES ALLOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS JC SEGUY IEN VAULX EN VELIN 1

SCOLARISATION DES ÉLÈVES ALLOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS JC SEGUY IEN VAULX EN VELIN 1 SCOLARISATION DES ÉLÈVES ALLOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS JC SEGUY IEN VAULX EN VELIN 1 CIRCULAIRE 2012-141 1/ Accueil des élèves et de leur famille 1.1 Information des familles 1.2 Accueil des élèves 1.3

Plus en détail

Les projets de. fonctionnement. Formation CAPA-SH Espé Draguignan, lundi 29 février 2016

Les projets de. fonctionnement. Formation CAPA-SH Espé Draguignan, lundi 29 février 2016 Les projets de fonctionnement Formation CAPA-SH Espé Draguignan, lundi 29 février 2016 Rappel: Le Dossier Jury Présentation de la structure au sein de l établissement. Présentation de la classe ( ateliers,

Plus en détail