Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales."

Transcription

1 TP - N : LA LOI DE NEWTON But de l expérience : - Vérifier le principe fondamental de la dynamique pour un mouvement de translation uniformément accéléré. - Déterminer expérimentalement la valeur de g. - 0 Dispositif à coussin d air. - 0 Poulie + 0fil inextensible. Mg - 0 masse ( m = 0 g ). - 0 Chariot glisseur avec masse ( M = 90 g ). - 0 Souffleur. - 0 Source de tension. mg - 0 Chronomètre digital. - 0 Electro-aimant. - 0 Barrière lumineuse fils de connexion. Partie théorique : Le principe fondamental de la dynamique appliqué au chariot en mouvement s écrit : = P + R = m γ F ext. R étant la réaction perpendiculaire au plan (mouvement sans frottements). En négligeant les masses du fil et de x ( t) = γ t + V t + x. la poulie et en considérant le fil inextensible, l équation horaire du mouvement s écrit: 0 0 x 0 et V 0 représentent respectivement la position et la vitesse du chariot glisseur, à l instant initial. Dans notre cas, à t = 0 s, x 0 = 0, V 0 = 0. Manipulation : - Identifier les équipements et vérifier les connexions électriques du dispositif de l expérience. - Allumer la source de tension et le chronomètre. 3- Passer le fil autour de la poulie puis accrocher à l une des extrémités le chariot et à l autre la masse de 0 g. 4- Mettre en contact le chariot glisseur et l électroaimant et remise à zéro du chronomètre. 5- A l aide de la règle graduée, positionner la barrière lumineuse à la distance souhaitée (voir tableau et repères). 6- Allumer le souffleur et déclencher le mouvement à l aide de la touche start du chronomètre. Au passage du chariot par la barrière lumineuse, un temps T est correspondant à la distance parcourue par le chariot. Cette manipulation doit être effectuée 3 fois afin de minimiser certaines erreurs expérimentales.

2 FEUILLE DE MANIPULATION - TP N - LA LOI DE NEWTON Date : Section : Groupe : Enseignant : Note : / 0 PARTIE THEORIQUE Retrouvez l accélération γ en fonction de m, M et g Donnez l expression de l incertitude absolue sur l accélération γ en fonction de x, x, t et t..... PARTIE EXPERIMENTALE T = N - Remplir le tableau ci-dessous. On rappelle que pour N mesures de T : i moy chronomètre. On prendra T chronomètre = 0-4 s. N T T + t x (m) T (s) T moy (s ) T moy (s ) T² moy (s² ) T² moy (s² ) Tracer x en fonction de T² moy en reportant les incertitudes sur chaque point. On prendra x= cm. 3- Reporter les calculs de pente puis déterminer, à partir du graphe obtenu, les valeurs de γ et γ en traçant les droites de plus grande et de plus petite pente En négligeant les incertitudes sur les masses, déduire à partir des résultats précédents : g min = ( ) g max = ( ) et g = ± ( ) CONCLUSION :......

3 TP - N Le Pendule Pesant But de l expérience : - Déterminer la période du pendule pesant - Calculer la position du centre de gravité de ce pendule 3- Déterminer expérimentalement la valeur de la pesanteur g. Equipements : - 0 Trépieds. - 0 masses m=400g et m=000g. - 0 Tige. - 0 Chronomètre digital. -0 règles graduée (m) 3

4 FEUILLE DE MANIPULATION - TP N - LE PENDULE PESANT Date : Section : Groupe : Enseignant : Note : / 0 Partie théorique : En supposant négligeable la masse de la tige devant les masses m et m ( m =400g et m = 000g) et que ces dernières sont assimilables à un point matériel, voir figure. Sachant que le centre de gravité de plusieurs masses est donné par la formule suivante : mx i i OG = m - Trouver le centre de gravité du système formé par les deux masses ; en prenant comme origine le point O. On note, l la distance du centre de gravité du pendule à l axe de rotation En appliquant le premier principe de la dynamique, trouver l équation différentielle du mouvement : d l + g sinα = 0 dtα Où g : l intensité de la pesanteur α : l angle entre la tige et la verticale Déduire la période (T) du mouvement du pendule dans le cas de faibles amplitudes i 4

5 Partie expérimentale : En changeant la position des masses m et m vers le haut, tout en gardant la distance les séparant fixe (h= cm). y = cm et T chronométre = 0.00 s. N On rappelle que pour N mesures de T :. T = T i T moy + T chronomètre N - Mesurer le temps de 0 oscillations (répétez deux fois les mesures) et Remplissez le tableau suivant (On prendra g = 0 m/s ): Y (cm) t=0t (s) t moy T moy =T exp T exp T T l(m) T calculée Tracer sur papier millimétré le graphe T exp = f(y) avec incertitudes. 3- Reporter les calculs de pente et déduire l intensité de la pesanteur g et g..... g =..( ) ; g =.. ±. ( ) 4- Comparer T exp et T calculée.. CONCLUSION :.. 5

6 TP - N 3 : LE RESSORT A BOUDIN But de l expérience : - Vérifier la loi qui lie la force de rappel F à l allongement x, pour un ressort tendu et à l équilibre. - Vérifier la loi qui lie la période T à une masse m oscillante, accrochée à l extrémité d un ressort. - Déterminer la constante de raideur du ressort par deux méthodes (statique et dynamique). Equipements : - 0Trépied. - 0 Support Tiges cylindriques Noix. - 0 Ressort à boudin. - 0 Règle graduée. - 0 Chronomètre digital. - Masses marquées (00g, 00g, 00g, 500g, Kg). - 0 règle graduée. Partie théorique : Statique: Un ressort de longueur à vide L 0, s allonge d une quantité z sous l effet d une masse m. A l équilibre : F = P + T = 0 ext. Par projection sur un axe vertical Oz : mg = k. z Dynamique: En partant d une situation d équilibre, on écarte la masse de sa position d équilibre puis on laisse le d z système osciller librement. Dans ce cas : F ext = P + T = m dt d z m + kz = 0. La résolution de cette équation donne : z ( t) = z sin(. ) 0 ω t + ϕ dt. Par projection sur l axe vertical Oz :. ω étant la pulsation. Manipulation : - Identifier les différents éléments de la manipulation. 3 - Pour la partie statique accrocher les différentes masses marquées (voir tableau) à l extrémité du ressort puis relever l allongement du ressort à l équilibre. 4 - Pour la partie dynamique accrocher les masses marquées à l extrémité du ressort, écarter légèrement le ressort de sa position d équilibre puis mesurer au chronomètre le temps de 0 oscillations. Dans cette partie de la manipulation, chaque mesure doit être effectuée au moins trois fois. 6

7 FEUILLE DE MANIPULATION - TP N 3- LE RESSORT A BOUDIN Date : Section : Groupe : Enseignant : Note : / 0 PARTIE THEORIQUE - Donner la loi qui lie la force de rappel F à l allongement z, pour un ressort tendu et à l équilibre - Retrouver dans le cas des oscillations la loi T = f (m) et donner l expression de la période T I - Etude Statique : PARTIE EXPERIMENTALE - Accrocher les différentes masses à l extrémité du ressort et mesurer la longueur du ressort à l équilibre. - Remplir le tableau ci dessous : (Les incertitudes sur les masses marquées peuvent être négligées, on prend z=5mm) m (g) L - L 0 = z (m) z moy (m) Représenter sur un papier millimétré les points expérimentaux p = mg = f(z) en reportant les incertitudes sur chaque point. On prendra g = 0 m/s². 4- Reporter les calculs de pente et déterminer les valeurs de k et k en traçant les droites de plus grande et de plus petite pente k min =.. ( ) k max =.. ( ) k moy =.. ±. ( ) 7

8 II - Etude dynamique : Accrocher la masse m à l extrémité du ressort. Ecarter légèrement la masse m de sa position d équilibre puis laisser le système osciller librement. - Mesurer le temps t pour 0 oscillations. (Cette manipulation doit être effectuée 03 fois pour chaque masse). N On rappel que pour N mesures de t : T = Ti Tmoy + T. moy chronomètre N (Les incertitudes sur les masses marquées peuvent être négligées). T chronometre = 0-3 (s) m (g) t = 0 T (s) T moy (s) T moy (s) T moy (s ) T moy (s ) Représenter sur un papier millimétré les points expérimentaux T = f (m) en reportant les incertitudes sur chaque point. 3- Tracez les droites de plus petite et de plus grande pente puis déduire des graphes obtenus : k min, k max, k moy. k min = ( ) k max = ( ) k moy = ± ( ) CONCLUSION 8

9 TP - N 4 : MOMENT D UN COUPLE - PENDULE DE TORSION But de l expérience : - Déterminer expérimentalement la constante de torsion d un ressort en spirale. - Déterminer expérimentalement le moment d inertie d un corps rigide à symétrie simple. Equipements : - 0 Trépieds - 0 Ressort en spirale avec support. - 0 Barre rigide m = 40 g. - 0 Disque R =.5 mm, m = 350 g. - 0 Sphère pleine : R = 7.5 mm, m = 960g. - 0 Dynamomètre. - 0 Barrière lumineuse. - 0 Chronomètre digital Fils de connexion. Partie théorique : Statique: Le moment du couple de rappel M dans le cas d un ressort en spirale est donné par : M = Fd. = Cθ F : Force appliquée, d : Distance entre le point d application de la force et l axe de rotation, C : La constante de torsion du ressort et θ : l angle mesuré par rapport à la position d équilibre. Dynamique: Dans le cas d un mouvement d oscillations autour d un axe Oz, passant par le centre de gravité du corps rigide, le moment du couple M est relié à la vitesse de rotation ω par : dω d d θ Mz = Jz = Jz + = dt dt dt θ ωθ 0. π C ω = =. T J J Z : Moment d inertie du corps rigide. ω : Pulsation ou vitesse angulaire. T: Période des oscillations. Ci-dessous, les expressions du moment d inertie de quelques corps rigides, par rapport à un axe vertical Oz passant par leurs centres de gravité : z Sphère pleine Disque J z théo = 5 mr J z théo = mr 9

10 Manipulation : Statique: détermination de la constante de torsion d un ressort en spirale - Fixer la tige métallique sur l axe de rotation du ressort en spirale - Tourner la tige métallique d un angle θ (de π/ à π ), à partir d une position d équilibre. 3- À l aide du dynamomètre, fixé perpendiculairement à la tige, mesurer la force de rappel du ressort. Dynamique : Détermination du moment d inertie de corps rigides. - Fixer la sphère sur l axe de rotation du ressort en spirale. - Placer la barrière lumineuse en face de la sphère de façon à ce que la languette, collée à la sphère, passe à travers la barrière. 3- Connecter la barrière lumineuse au chronomètre. Mettre le chronomètre en position mesure de temps. Remise à zéro. 4- Ecarter légèrement le corps rigide de sa position d équilibre puis laisser le système osciller librement. 5- Relever sur le chronomètre le temps d une demi-période T/ en faisant la mesure une fois à droite et une fois à gauche. 6- Refaire la manipulation pour la sphère pleine et le disque. 0

11 FEUILLE DE MANIPULATION TP N 4 Date : MOMENT D UN COUPLE - PENDULE DE TORSION Section : Groupe : Enseignant : Note : / 0 PARTIE THEORIQUE - Donnez l expression de l incertitude absolue M en fonction de F, F, d et d : - Donnez l expression de l incertitude absolue J Z en fonction de T, T, C et C : PARTIE EXPERIMENTALE I - Etude statique : Détermination de la constante de torsion du ressort en spirale. - Remplir le tableau suivant. On donne d=0cm et on négligera l erreur sur la valeur de θ et d, F=0.05N θ (rad) π/ π 3π/ π F (N) M = F. d (N.m) M (N.m) - Tracer sur papier millimétré les variations : M = f(θ) en reportant les incertitudes sur chaque point.

12 3- Déterminer les valeurs de C et C à partir des droites de plus grande et de plus petite pente. C min = ( ) C max = ( ) C moy = ± ( ) II - Etude dynamique : Détermination du moment d inertie d un corps rigide. Remplir le tableau suivant. On rappelle que pour N mesures de t : Avec : T chronomètre = 0-4 s T = N N T i T moy + T chronomètre. Corps T (s) T moy (s) T moy (s) J z (Kg.m²) J z (Kg.m²) J z théo (Kg.m²) Sphère pleine Disque CONCLUSION...

ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE

ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE EXERCICE I : ENERGIE CINETIQUE Un disque homogène de centre O et de rayon r = 10cm, a une masse M = 1,3kg. Dans une première expérience, le disque roule sans glisser

Plus en détail

Systèmes mécaniques oscillants : exercices

Systèmes mécaniques oscillants : exercices Systèmes mécaniques oscillants : exercices Exercice 1 : 1. Définir les notions suivantes : Oscillateur mécanique - mouvement oscillatoire - oscillation libre - amplitude de mouvement - élongation du mouvement

Plus en détail

Matière : Physique Classe : SG.

Matière : Physique Classe : SG. Matière : Physique Classe : SG. Premier exercice (7pts) : étude énergétique Un jouet d'enfant est formé d'un rail placé dans un plan vertical comme indique la figure ci-dessous. La partie ABC est un trajet

Plus en détail

TD Mécanique du solide

TD Mécanique du solide TPC2 TD Mécanique du solide Solide en rotation autour d un axe fixe Exercice n o 1 : Ordres de grandeur des moments cinétiques 1 Le moment d inertie de la Terre en rotation uniforme autour de l axe passant

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 Un solide C, de dimensions négligeables, de masse m =100 g, pouvant glisser sans frottement sur une table horizontale, est fixée à l extrémité d un ressort à spires non jointives,

Plus en détail

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE :

SERIE 3 / ENERGIE POTENTIELLE ET MECANIQUE ANNEE : SERIE 3 : ENERGIES POTENTIELLE ET MECANIQUE Remarque : Dans cette série, il est possible de résoudre certains exercices avec le théorème de l énergie cinétique, seulement il est clair que le but est de

Plus en détail

TD 6 Moment cinétique

TD 6 Moment cinétique PH1ME2-C Université Paris 7 - Denis Diderot 2012-2013 TD 6 Moment cinétique 1. Force centrale 1. Définir une force centrale. 2. Donner les propriétés du moment cinétique d une masse ponctuelle uniquement

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

Exercices Mécanique du solide

Exercices Mécanique du solide Exercices Mécanique du solide Exo 1 Balançoire Un enfant sur une balançoire est schématisé par un pendule oscillant autour d un axe horizontal grâce à une liaison parfaite. L angle avec la verticale est

Plus en détail

est possible de résoudre certains avec le théorème de l énergie cinétique, l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il Exercice 38

est possible de résoudre certains avec le théorème de l énergie cinétique, l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il Exercice 38 Mécanique & Électricité http://membres.lycos.fr/wphysiquechimie Premières S Énergie mécanique : Théorème de l énergie mécanique Remarque : Dans ces exercices, il seulement il est clair que le but est Exercice

Plus en détail

TP Oscillateur de torsion

TP Oscillateur de torsion TP Oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série Page 1

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série  Page 1 Lycée de Kounoune Série d exercices classe de Tle S2 2015/2016: prof : M.Diagne P2 : Applications des bases de la dynamique email : diagnensis@yahoo.fr EXERCICE 1 Sur un banc à coussin d'air, on étudie

Plus en détail

Les oscillations libres d un pendule élastique Oscillations libres non amorties Série d exercices corrigés

Les oscillations libres d un pendule élastique Oscillations libres non amorties Série d exercices corrigés Les oscillations libres d un pendule élastique Oscillations libres non amorties Série d exercices corrigés Exercice 1 : On considère l'oscillateur horizontal (Figure 1) constitué par un ressort de raideur

Plus en détail

Exercice 1: Exercice2:

Exercice 1: Exercice2: Exercice 1: Un corps de masse m 1 = 3,2 kg se déplace vers l ouest à la vitesse de 6,0 m/s. Un autre corps différent, de masse m 2 = 1,6 kg, se déplace vers le nord à la vitesse de 5,0 m/s. Les deux corps

Plus en détail

Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique

Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique Énergie cinétique : Théorème de l énergie cinétique Exercice 18 Un mobile A de masse 100 g pouvant glisser sur une règle à coussin d air incliné d un angle α = 30 sur l horizontale est abandonné sans vitesse

Plus en détail

Travail et Puissance d une force

Travail et Puissance d une force Travail et Puissance d une force Exercice 1 On pousse une caisse de poids P = 400 N, de A vers D, selon le trajet ABCD (voir figure ci-contre). Le parcours horizontal CD a pour longueur l = 4 La caisse

Plus en détail

Mécanique du point. Contrôle final. Sans documents - calculatrice autorisée LES NUMEROS DE GROUPE ET DE PROMO DEVRONT ETRE ECRITS SUR LES COPIES

Mécanique du point. Contrôle final. Sans documents - calculatrice autorisée LES NUMEROS DE GROUPE ET DE PROMO DEVRONT ETRE ECRITS SUR LES COPIES E. S. I. E. E. Année 2013/2014 Mécanique du point SFP-1003 Contrôle final Temps : 3h Mercredi 15/01/2014 Sans documents - calculatrice autorisée E. Algré LES NUMEROS DE GROUPE ET DE PROMO DEVRONT ETRE

Plus en détail

PENDULE DE TORSION. PENDULE PESANT.

PENDULE DE TORSION. PENDULE PESANT. PENDULE SIMPLE PENDULE DE TORSION. Il est constitué d un disque de masse m et de rayon R suspendu en son centre par un fil de torsion de masse négligeable. L autre extrémité du fil est fixe. PENDULE PESANT.

Plus en détail

Systèmes oscillants. I. Présentation de quelques systèmes oscillants mécaniques. 1. Les oscillateurs vus en terminale S.

Systèmes oscillants. I. Présentation de quelques systèmes oscillants mécaniques. 1. Les oscillateurs vus en terminale S. Systèmes oscillants I. Présentation de quelques systèmes oscillants mécaniques. 1. Les oscillateurs vus en terminale S. Les oscillateurs étudiés en terminale S sont : - le pendule pesant (simple) - le

Plus en détail

Le graphe, de la figure (2), montre la variation de x en fonction de temps.

Le graphe, de la figure (2), montre la variation de x en fonction de temps. MATIERE; PHYSIQUE CLASSE; --SV-SG----------------------- DUREE---1 ''-18 ''------------- Premier exercice(7pts) Oscillateur élastique horizontal. On dispose d'un oscillateur élastique formé d'un ressort,

Plus en détail

Lycée El Hadji Omar lamine Badji Année scolaire 2013-2014 Cellules de sciences physiques Classe : TS1 OSCILLATIONS MECANIQUES LIBRES EXERCICE 1: Un oscillateur harmonique est constitué d un ressort de

Plus en détail

Etalonnage d un ressort Comment déterminer la constante de raideur d un ressort

Etalonnage d un ressort Comment déterminer la constante de raideur d un ressort Statique - 7 - - 8 - T.P. Etalonnage d un ressort Comment déterminer la constante de raideur d un ressort Niveau : 10 (étude des forces) Durée Pré requis : Loi de proportionnalité, connaître la notion

Plus en détail

Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique

Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique Feuille d exercices n 19 : Mouvements de rotation et théorème du moment cinétique Exercice 1 : Chute d un arbre : On assimile un arbre à une tige longue et homogène de longueur L et de masse m. On le scie

Plus en détail

Gabriel Scherer, TS3 LE PENDULE PESANT

Gabriel Scherer, TS3 LE PENDULE PESANT Gabriel Scherer, TS3 LE PENDULE PESANT Rappels Données : 'l' est la longueur du pendule, et g l'accélération due à la pesanteur, considéré constante sur tout le mouvement du pendule. Période : Équation

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre correspondant dans le livre

SOMMAIRE. Chapitre correspondant dans le livre Devoir commun EXERCICES DE RÉVISIONS PARTIE PHYSIQUE 1S SOMMAIRE tableau de synthèse des révisions exercices supplémentaires corrigés des exercices supplémentaires TABLEAU DE SYNTHÈSE Chapitre du cours

Plus en détail

LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire 05 / 06 Classe 1 er S2 ENERGIE POTENTIELLE- ENERGIE MECANIQUE

LYCEE GALANDOU DIOUF Année scolaire 05 / 06 Classe 1 er S2 ENERGIE POTENTIELLE- ENERGIE MECANIQUE LYEE GLNDOU DIOUF nnée scolaire 05 / 06 lasse 1 er S2 ellule de Sciences Physiques Série P 3 : Exercice 1 ENERGIE POTENTIELLE- ENERGIE MENIQUE Un solide de masse m = 800g glisse sans frottement sur la

Plus en détail

TD: Référentiel non galiléen : Forces d inerties Relation fondamentale de la dynamique, Energie

TD: Référentiel non galiléen : Forces d inerties Relation fondamentale de la dynamique, Energie TD: Référentiel non galiléen : Forces d inerties Relation fondamentale de la dynamique, Energie Exercice 1: Pendule dans une voiture Un fil de plomb de longueur l, de masse m100g (figure 1) est suspendu

Plus en détail

CINEMATIQUE. EXERCICE II Les équations paramétriques du mouvement d un point matériel lancé dans l espace

CINEMATIQUE. EXERCICE II Les équations paramétriques du mouvement d un point matériel lancé dans l espace CINEMATIQUE EXERCICE I Un obus arrive dans une plaque à la vitesse 600m/s. il traverse cette plaque d épaisseur 5c m et continue sa course à 400m/s. a) Quelle est la durée de traversée de la plaque? b)

Plus en détail

TP SFP-1003: Etude d un oscillateur forcé

TP SFP-1003: Etude d un oscillateur forcé TP SFP-1003: Etude d un oscillateur forcé Nous allons étudier au cours de ce TP le comportement d un pendule élastique vertical en régime forcé. Pour forcer les oscillations du système masse-ressort à

Plus en détail

OSCILLATIONS LIBRES D UN PENDULE ELASTIQUE

OSCILLATIONS LIBRES D UN PENDULE ELASTIQUE Prérequis OSCILLATIONS LIBRES D UN PENDULE ELASTIQUE * Encadrer l expression de l énergie cinétique m v v m Ec = Ec = Ec = mv * Cocher les facteurs dont dé pond l énergie potentielle élastique d un système

Plus en détail

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- EXERCICE N 1 : Oscillation d un pendule simple Un pendule simple est constitué d un objet

Plus en détail

MINESTRE DE L EDUCATION ET DE LAFORMATION SERIE N 8 SEANCE N 16 SCIENCE-TECHNIQUE-EXP-MATHS

MINESTRE DE L EDUCATION ET DE LAFORMATION SERIE N 8 SEANCE N 16 SCIENCE-TECHNIQUE-EXP-MATHS REPUBLIQUETUNISIENNE PROF/ MABROUKI SALAH MINESTRE DE L EDUCATION ET DE LAFORMATION SERIE N 8 SEANCE N 16 SECTION / SCIENCE-TECHNIQUE-EXP-MATHS Osc ~ Libre ~. ~ 2 EXERCICEN 1 On dispose d un pendule élastique

Plus en détail

Le plan sur lequel se déplace le solide S est horizontal. La position du centre d'inertie G est donnée par

Le plan sur lequel se déplace le solide S est horizontal. La position du centre d'inertie G est donnée par P12-OSCILLATIONS MECANIQUES TRAVAUX DIRIGÉS TERMINALEE S 1 Oscillateur mécanique horizontal Un oscillateur mécanique est constitué d'un ressort à spires non jointives de raideur k dont une extrémité est

Plus en détail

Oscillateur harmonique (CORRIGES)

Oscillateur harmonique (CORRIGES) Oscillateur harmonique (CORRIGES) 1. Mesure de masse en apesanteur : a) Système ; chaise, de masse m o représentée par un point matériel M de masse m o. Actions : poids et rappel du ressort. La RFD (ou

Plus en détail

F = 6 j.f est exprimée en newton. G est déplacé successivement de A à B, puis de B à C enfin de Cà D. Labo PC

F = 6 j.f est exprimée en newton. G est déplacé successivement de A à B, puis de B à C enfin de Cà D. Labo PC SERIE 1 : TRAVAIL ET PUISSANCE EXERCICE 1 : CONNAISSANCES DU COURS Répondre par vrai ou faux 1 ) Le travail d une force est une grandeur vectorielle. 2 ) Le travail d une force est un scalaire 3 ) Le travail

Plus en détail

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation.

La valeur positive extrême (ou maximale) prise par l abscisse angulaire est appelée amplitude de l oscillation. Terminale S Chapitre 12 Les systèmes mécaniques oscillants. Lycée J-B Schwilgué - SELESTAT I. Exemples de systèmes oscillants. 1. L oscillateur. On appelle oscillateur (ou système oscillant) un système

Plus en détail

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I Page1 CHAPITRE I Oscillations libres non amorties : Système à un degré de liberté I.1 Généralités sur les vibrations I.1.1 Mouvement périodique : Définition : C est un mouvement qui se répète à intervalles

Plus en détail

PHYSIQUE II. Partie I - Moteur à aimant inducteur. r 1. Figure 1

PHYSIQUE II. Partie I - Moteur à aimant inducteur. r 1. Figure 1 PHYSIQUE II On se propose d examiner quelques principes de fonctionnement de deux types de moteurs électriques, à la fois sous les aspects électromagnétique et dynamique Les trois parties de ce problème

Plus en détail

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/ DUREE :03heures EXERCICE N 1 :06 points Lorsque les pommes murissent, leurs membranes cellulaires s oxydent, engendrant la dégradation des acides gras à longues chaines qu elles contiennent. Il en résulte

Plus en détail

Amérique du Sud 2005 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points)

Amérique du Sud 2005 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points) Amérique du Sud 25 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points) Au cours d une séance de travaux pratiques, les élèves réalisent un montage permettant d émettre puis de recevoir

Plus en détail

CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE

CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE CORRIGE SERIE 11 : OSCILLATIONS MECANIQUES EXERCICE 1 PARTIE 1 1 ) «Evoluer de façon alternative et périodique» signifie osciller entre une valeur maximale et une valeur minimale en répétant le phénomène

Plus en détail

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 3 Gyroscope. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs :

Atelier de Mécanique Générale & R.D.M. TP N 3 Gyroscope. (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : (Licence N1 /Durée 3H) Objectifs : Comprendre le phénomène gyroscopique Savoir équilibrer un couple statique appliqué par l intermédiaire d une masse, par un couple gyroscopique de sens contraire Conditions

Plus en détail

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs

Cours de mécanique. M13-Oscillateurs Cours de mécanique M13-Oscillateurs 1 Introduction Nous étudierons dans ce chapitre en premier lieu l oscillateur harmonique solide-ressort horizontale, nous introduirons donc la force de rappel du ressort

Plus en détail

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES

ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES EXERCICE 1 ETUDE DES OSCILLATIONS MECANIQUE FORCEES A/ Un pendule élastique horizontal est formé d'un ressort (R) à spires non jointives, de masse négligeable, de raideur K=20N.m -1 dont l'une de ses extrémités

Plus en détail

Loi du moment cinétique

Loi du moment cinétique Loi du moment cinétique Cas d un point matériel, d un système de points matériels et d un solide en rotation autour d un axe fixe Introduction...3 I Quelques rappels sur la mécanique du solide...4 1 Les

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve commune concours Physique et concours Chimie MECANIQUE PARTIE I. Durée : 2 heures PARTIE I

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve commune concours Physique et concours Chimie MECANIQUE PARTIE I. Durée : 2 heures PARTIE I SESSION 26 CONCOURS NAIONA DEUG Epreuve commune concours Physique et concours Chimie MECANIQUE PARIE I Durée : 2 heures PARIE I es calculatrices sont autorisées. NB : e candidat attachera la plus grande

Plus en détail

Gabriel Scherer TS3 LE PENDULE ÉLASTIQUE

Gabriel Scherer TS3 LE PENDULE ÉLASTIQUE Gabriel Scherer TS3 LE PENDULE ÉLASTIQUE 1 Étude manuelle d un pendule élastique vertical Schéma : Ressort constante de raideur k M asselote M asse m Support Table S chém a du m ontage utilisé TPP6odt

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Énoncé de l exercice 1 On étudie le mouvement d un solide ponctuel S dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Ce solide, de masse m, est initialement au repos en A. On le lance sur la piste ACD,

Plus en détail

SERIE 2 : ENERGIE CINETIQUE

SERIE 2 : ENERGIE CINETIQUE SERIE 2 : ENERGIE CINETIQUE EXERCICE 1: CONNAISSANCES DU COURS 1 ) L énergie cinétique est-elle une grandeur vectorielle ou une grandeur scalaire algébrique ou une grandeur scalaire positive? Dépend-elle

Plus en détail

Devoir surveillé de sciences physiques n 8

Devoir surveillé de sciences physiques n 8 1 er avril 2017 Lycée Thiers Sciences physiques MPSI1 Romain Planques Devoir surveillé de sciences physiques n 8 Les calculatrices sont autorisées. Soignez la rédaction et la présentation. Exercice 1 :

Plus en détail

Nom : 1 Bac. Biologie 1 Bac. Chimie 1 Bac. Géologie Prénom : 1 Bac. Géographie 1 Bac. Math 1 Bac. Physique. Examen de Physique - Théorie

Nom : 1 Bac. Biologie 1 Bac. Chimie 1 Bac. Géologie Prénom : 1 Bac. Géographie 1 Bac. Math 1 Bac. Physique. Examen de Physique - Théorie Nom : 1 Bac. Biologie 1 Bac. Chimie 1 Bac. Géologie Prénom : 1 Bac. Géographie 1 Bac. Math 1 Bac. Physique Examen de Physique - Théorie 1. Attention! Question de théorie en 3 parties dont une facultative.

Plus en détail

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps.

Déterminer le sens du courant induit dans la spire sachant que B z. (t) est une fonction croissante du temps. PC 13/14 TD INDUCTION AC1 : Loi de Lenz On considère une spire circulaire (C) fixe, conductrice de résistance R soumise à un champ magnétique extérieur uniforme variable et orthogonal à la surface du circuit

Plus en détail

Mouvement Rectiligne

Mouvement Rectiligne Mouvement Rectiligne Etude cinématique dynamique Enoncés Exercice 1 (Etude du mouvement rectiligne d un point matériel) Un mobile M effectue un mouvement dans le plan (O, x, y) muni d un repère R (O, i,

Plus en détail

Compte rendu du TP Etude statique et dynamique d un ressort

Compte rendu du TP Etude statique et dynamique d un ressort EXPERES Compte rendu du TP Etude statique et dynamique d un ressort INVESTIGATION I Etude statique d un ressort I. Le matériel requis : Vous disposez pour réaliser ces mesures de : - un support ajustable

Plus en détail

SYSTEMES OSCILLANTS. L étude des oscillations d un mobile en translation (MOt) ou d un mobile en rotation (MOr) est le sujet de cette manipulation.

SYSTEMES OSCILLANTS. L étude des oscillations d un mobile en translation (MOt) ou d un mobile en rotation (MOr) est le sujet de cette manipulation. MO 1 SYSTEMES OSCILLANTS On rencontre fréquemment en physique des phénomènes périodiques (ou oscillants ou vibratoires): mouvement autour d'une position d'équilibre d'un pendule, d'un poids suspendu à

Plus en détail

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Thèmes 5 et 6 Oscillations forcées ; résonance ; impédance 2009 2010, durée : 6 h Conformément à l usage typographique international, les vecteurs

Plus en détail

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2 V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt Mesures Physiques TD ELECTROTECHNIQUE n 1 Avec l aide du cours, faire une fiche faisant

Plus en détail

MP 08/09 D.S. de PHYSIQUE-CHIMIE n 4 04/12/09 (3 heures) Page 1 sur 6. Exercice 1 (extrait Mines-Ponts MP 2008)

MP 08/09 D.S. de PHYSIQUE-CHIMIE n 4 04/12/09 (3 heures) Page 1 sur 6. Exercice 1 (extrait Mines-Ponts MP 2008) MP 8/9 DS de PHYSIQUE-CHIMIE n 4 4//9 (3 heures) Page sur 6 Exercice (extrait Mines-Ponts MP 8) Page sur 6 Exercice (Extrait Concours National DEUG 3) k et R sont des constantes positives et ε la permittivité

Plus en détail

Page 1/4 Chute libre Réf. CHUTELIBKIT. Description

Page 1/4 Chute libre Réf. CHUTELIBKIT. Description Page 1/4 Chute libre Réf. CHUTELIBKIT 1. Description Ce dispositif permet l étude de la chute libre sur une hauteur de 135 cm. Un électroaimant alimenté en 6 V placé en haut du rail permet de retenir une

Plus en détail

MOUVEMENT DU CHARIOT SUR LE RAIL

MOUVEMENT DU CHARIOT SUR LE RAIL MOUVEMENT DU CHARIOT SUR LE RAIL BUT Vérifier que l accélération du chariot est constante. Déterminer la valeur de l accélération. MONTAGE ET APPAREILS Capteur #1 x Capteur #2 Lame Chariot Rail Pasco Corde

Plus en détail

T-STL-PL Exercices sur les vitesses de rotation. T-STL-PL Exercices sur les vitesses de rotation

T-STL-PL Exercices sur les vitesses de rotation. T-STL-PL Exercices sur les vitesses de rotation T-STL-PL Exercices sur les vitesses de rotation T-STL-PL Exercices sur les vitesses de rotation T-STL-PL Exercices sur les moments des forces 1- Un disque homogène (S) de rayon R est mobile autour de son

Plus en détail

Travaux Pratiques de Physique Expérience n 9

Travaux Pratiques de Physique Expérience n 9 Expérience n 9 PENDULES Domaine: Mécanique Lien avec le cours de Physique Générale: Cette expérience est liée aux chapitres suivants du cours de Physique Générale (Physique I): - Physique I, Chapitre 11:

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Pendule de torsion Le but de l exercice est de déterminer le moment d inertie d une tige homogène par rapport à un axe qui lui est perpendiculaire en son milieu et la constante de torsion

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Énergétique TD Réf. Programme: S4123 - Solide indéformable, approche énergétique Compétences visées: A5-05, B2-11, C2-17, C2-19, C2-20, C2-21 v1.1 Lycée Richelieu

Plus en détail

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation :

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation : M 2 Dynamique Bac pro - Faire l inventaire des forces agissant sur un système - Appliquer la relation fondamentale de la dynamique à un solide en translation, à un solide en rotation. - Calculer un moment

Plus en détail

LES OSCILLATIONS. Un mouvement qui se répète à intervalles de temps consécutifs égaux est dit périodique.

LES OSCILLATIONS. Un mouvement qui se répète à intervalles de temps consécutifs égaux est dit périodique. LES OSCILLATIONS Un mouvement qui se répète à intervalles de temps consécutifs égaux est dit périodique. Exemples d oscillations : la balancoire, cordes d une guitare... molécules d air qui transmettent

Plus en détail

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement.

Dans un référentiel choisi, un solide est en mouvement de translation s il conserve la même orientation au cours du mouvement. NOM : Prénom : M6. Rotation d un solide On limitera notre étude à la rotation autour d un axe fixe. L étude du mouvement d un solide, lorsqu il n est plus ponctuel, ne peut plus se limiter à l application

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE S 1

TRAVAUX DIRIGÉS DE S 1 Travau Dirigés S 1 Correction PCSI 2016 2017 TRAVAUX DIRIGÉS DE S 1 Eercice 1 : Homogénéité 1. ontrer que l epression obtenue en cours ω = k est homogène. m 2. n trouve epérimentalement ω = 250 /min, convertir

Plus en détail

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Mécanique I 1TPC TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Exercice 1 Energie cinétique et théorème de l énergie cinétique (cours) 1. Donner la définition de l énergie cinétique d un

Plus en détail

PHYS-F-104. Physique. BA-1 Biologie, Géographie, Géologie. Examen du 6 juin I. Théorie (20 points 1 heure) II. Exercices (20 points 2 heures)

PHYS-F-104. Physique. BA-1 Biologie, Géographie, Géologie. Examen du 6 juin I. Théorie (20 points 1 heure) II. Exercices (20 points 2 heures) PHYS-F-104 Physique BA-1 Biologie, Géographie, Géologie Examen du 6 juin 005 I. Théorie (0 points 1 heure) II. Exercices (0 points heures) Justifiez toujours vos réponses. (les simples affirmations du

Plus en détail

On constate que l accélération est positive et donc le système monte bien.

On constate que l accélération est positive et donc le système monte bien. Université Cadi Ayyad Année Universitaire 05/06 Faculté des Sciences Semlalia-Marrakech Département de Physique Module de Mécanique du Point Matériel Corrigé de la série N 3 Filières SMA Corrigé : Peintre

Plus en détail

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel

TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Mécanique I 1TPC TD 17 Approche énergétique du mouvement d un point matériel Exercice 1 Questions de cours 1. Rappeler la définition du travail et de la puissance d une force. Citer des cas de nullité

Plus en détail

LE PLAN INCLINE. Le dispositif expérimental à votre disposition va vous permettre de déterminer:

LE PLAN INCLINE. Le dispositif expérimental à votre disposition va vous permettre de déterminer: -1- Expérience no 4 LE PLAN INCLINE I INTRODUCTION Le dispositif expérimental à votre disposition va vous permettre de déterminer: A) La valeur de g, l'accélération de la pesanteur (à Neuchâtel). B) L'influence

Plus en détail

Problème 1 : «Tomber plus vite que la chute libre»

Problème 1 : «Tomber plus vite que la chute libre» Problème 1 : «Tomber plus vite que la chute libre» Nous savons tous qu'en l'absence de tout frottement aérodynamique, deux objets de masses différentes soumis à la gravité possèdent la même accélération

Plus en détail

T.P. SYSTEMES OSCILLANTS

T.P. SYSTEMES OSCILLANTS T.P. SYSTEMES OSCILLANTS I Un pendule pour mesurer le temps : Vérifier que le pendule mis à disposition est un pendule simple. 2) Etude expérimentale de la période T : a)vérifier que le pendule mis à disposition

Plus en détail

Exercices de dynamique

Exercices de dynamique Exercices de dynamique Exercice 1 : 1) Une automobile assimilable à un solide de masse m=1200 kg, gravite une route rectiligne de pente 10 % (la route s élève de 10 m pour un parcours de 100m) à la vitesse

Plus en détail

Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique

Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique Exercices et Problèmes de renforcement en Mécanique I Un ressort de raideur k = 9 N/m et de longueur à vide L = 4 cm, fixé par une de ces deux extrémités en un point O, d un plan, incliné de 3 sur l horizontal,

Plus en détail

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures)

Devoir n 3 de sciences physiques (2 heures) Lycée de Bambey erminale Sa Année: 7/8 Devoir n 3 de sciences physiques ( heures) 1 Exercice 1: Réaction entre un acide fort et une base forte (8 points) Les parties I et II sont indépendantes. Partie

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

OSCILLATEURS MECANIQUES

OSCILLATEURS MECANIQUES OSCILLATEURS MECANIQUES 1 1. GENERALITES : 1.1.Définition : un oscillateur mécanique est un système matériel animé d un mouvement périodique. On appelle oscillateur harmonique, un oscillateur pour lequel

Plus en détail

THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE

THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE THEOREME DE L'ENERGIE CINETIQUE I MOUVEMENT DE TRANSLATION : LA CHUTE LIBRE 1 Expérience et référentiel L'origine des temps(t = 0) se situe lorsque la bille quitte l'électro-aimant et l'origine des abscisses

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 3 CHAPITRE 6 - APPLICATION LOIS DE NEWTON ET KEPLER MOUVEMENT DANS UN CHAMP DE PESANTEUR

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 3 CHAPITRE 6 - APPLICATION LOIS DE NEWTON ET KEPLER MOUVEMENT DANS UN CHAMP DE PESANTEUR TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 3 CHAPITRE 6 - APPLICATION LOIS DE NEWTON ET KEPLER MOUVEMENT DANS UN CHAMP DE PESANTEUR Partie B: Le saut de la grenouille 1. Exploitation du document V 9 G 9 V G 11 V 11

Plus en détail

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé,

repose sur le sol. Lorsque le sol est localement mis en mouvement O sous l effet de secousses sismiques, le référentiel du boîtier est animé, FICHE TD PREMIER PRINCIPE DE LA MECANIQUE CLASSIQUE EXERCICE N 1 Un sismographe est un appareil destiné à enregistrer les vibrations de la surface terrestre sous l action d un séisme. Son S g principe

Plus en détail

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES

FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Dans ce chapitre, nous allons étudier quelques exemples de forces ainsi que leurs effets produits sur un système. FORCES ET EFFETS DES FORCES I- INTERACTIONS MÉCANIQUES ET ACTIONS MÉCANIQUES Avant de faire

Plus en détail

CORRECTION. Axe de rotation ( )

CORRECTION. Axe de rotation ( ) DS 4 : Etude du mouvement d un solide indéformable CORRECTION Etude des mouvements des différentes parties d une grue Sur un chantier de construction on utilise une grue pour déplacer des objets très lourds.

Plus en détail

Exercices complémentaires sur la dynamique et l'énergie de l'oscillateur harmonique.

Exercices complémentaires sur la dynamique et l'énergie de l'oscillateur harmonique. Exercices complémentaires sur la dynamique et l'énergie de l'oscillateur harmonique. E x 1. Le graphique ci-contre présente l élongation en fonction du temps d un pendule élastique amorti oscillant verticalement

Plus en détail

EXERCICE 1 : Ondes sismiques et sismomètre (9 points)

EXERCICE 1 : Ondes sismiques et sismomètre (9 points) Bac S 2010 Réunion http://labolycee.org EXERCICE 1 : Ondes sismiques et sismomètre (9 points) Partie 1 : Les ondes sismiques naturelles «Les ondes sismiques naturelles produites par les tremblements de

Plus en détail

TP 6 : PHENOMENE GYROSCOPIQUE

TP 6 : PHENOMENE GYROSCOPIQUE TP 6 : PHENOMENE GYROSCOPIQUE Objectifs : Mettre en évidence expérimentalement la relation moment d inertie, couple gyroscopique pour différentes masses. Déterminer expérimentalement pour chaque couple

Plus en détail

TP de dynamique Détermination de l équation de mouvement du gyromètre

TP de dynamique Détermination de l équation de mouvement du gyromètre PSI* Lycée P.Corneille tp_equation_mvt.doc TP de dynamique Détermination de l équation de mouvement du gyromètre Temps alloué 2 heures. Vous disposez du capteur gyroscopique (ou gyromètre) monté sur sa

Plus en détail

PHYS-F-104. Physique 1. Examen du 20 août I. Théorie (20 points 1 heure)

PHYS-F-104. Physique 1. Examen du 20 août I. Théorie (20 points 1 heure) NOM, PRENOM (en majuscules)..... SECTION (barrer les mentions inutiles) Biologie Géographie Géologie PHYS-F-104 Physique 1 Examen du 0 août 013 I. Théorie (0 points 1 heure) Justifiez toujours vos réponses.

Plus en détail

Université Joseph Fourier. UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point. Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes

Université Joseph Fourier. UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point. Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes Université Joseph Fourier UE PHY114 et PHY115 Examen terminal : mécanique du point Mercredi 17 décembre 2014 durée : 1 heure 30 minutes Numéro d anonymat : documents non autorisés calculatrices autorisées

Plus en détail

Dynamique de rotation 08816

Dynamique de rotation 08816 Dynamique de rotation 08816 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : wwwpierronfr DIDACTIK DACTIK CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail : education-france@pierronfr

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES Projecteur de diapositives autofocus L étude porte sur le système de positionnement automatique de l objectif du projecteur. Description du fonctionnement

Plus en détail

TD de Physique n o 4 : Mécanique du solide

TD de Physique n o 4 : Mécanique du solide E.N.S. de Cachan Département E.E.A. M FE 3 e année Physique appliquée 011-01 TD de Physique n o 4 : Mécanique du solide Exercice n o 1 : Cavité dans une boule Soit un système matériel constitué d une boule

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa - Chapitre 10 : Oscillateurs mécaniques (II) 5. Oscillateur mécanique libre amorti : En présence de frottements, il n y a plus

Plus en détail

Physique vibratoire. 1.1 Propagation des signaux mécaniques transversaux

Physique vibratoire. 1.1 Propagation des signaux mécaniques transversaux Chapitre 18 Sciences Physiques - BTS Physique vibratoire 1 Propagation d un signal 1.1 Propagation des signaux mécaniques transversaux Un ressort est tendu entre deux points. On applique une déformation

Plus en détail

Pendule quasi-simple pour acquisition informatisée

Pendule quasi-simple pour acquisition informatisée BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 3 Pendule quasi-simple pour acquisition informatisée par Jacques ROYER Lycée Aristide Briand - BP 418 44606 Saint-Nazaire Cedex jacquesroyer@free.fr «Le voilà à l ouest,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M12

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M12 TP.M12 page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET M12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : page 2/5 - une

Plus en détail

Régulation de température d une soufflerie

Régulation de température d une soufflerie Régulation de température d une soufflerie Mise en situation La figure suivante donne le schéma de principe d une soufflerie. Une turbine aspire de l air ambiant, et le refoule avec un débit constant dans

Plus en détail

2 )- Que peut-on en conclure dans chaque cas. 2

2 )- Que peut-on en conclure dans chaque cas. 2 F(N) L.M.D-ST Eercice 1 : Une particule de masse m=10 kg se déplaçant sur une trajectoire rectiligne, sans frottement, est soumise à la force F() représentée sur la figure ci-dessous. 5 0 15 10 5 (m) 0

Plus en détail