Formation professionnelle continue. Catalogue 2014 / I

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation professionnelle continue. Catalogue 2014 / I"

Transcription

1 Cataogue 2014 / I Formation professionnee continue

2 Cataogue 2014 / I Formation professionnee continue

3 _2 La Luxembourg Schoo for Commerce (LSC) Pour faire face à un marché de empoi et un environnement économique en constante évoution, a formation professionnee tant initiae que continue doit s adapter aux besoins des entreprises et des particuiers. C est pour mieux aider ces derniers à reever eurs défis que a Chambre de Commerce a rassembé en 2009 toute son offre de formation au sein de a Luxembourg Schoo for Commerce (LSC). La Luxembourg Schoo for Commerce (LSC), organisme de formation du Luxembourg, articue son offre de formation autour de trois grands axes : a formation professionnee initiae a formation professionnee continue et a formation universitaire Loin de se imiter à a seue création d une offre de formation de quaité en adéquation avec es demandes du marché, a LSC est un acteur incontournabe dans tout ce qui a trait à encadrement et à organisation de a formation professionnee au Luxembourg. La LSC favorise ainsi écosion d un écosystème de a formation dans ce pays, entre autres par sa présence et ses mutipes interventions auprès des organismes et administrations qui façonnent e cadre égisatif et régementaire du Grand-Duché. Depuis a création de a LSC, a Chambre de Commerce peut se considérer à juste titre comme acteur de référence dans e domaine de a formation à attention des secteurs organisés en son sein. Ceci est d une importance non négigeabe, orsque on sait que a formation reste un moteur incontournabe de déveoppement de a compétitivité des entreprises.

4 _3 Préface Que vous ayez intention de ancer une entreprise, souhaitiez vous former dans une nouvee discipine ou simpement tenir à jour ou éargir vos compétences, vous avez bien fait de vous procurer e nouveau cataogue «Formation professionnee continue (FPC)» 2014 de a LSC, organisme de formation du Luxembourg. Féicitations! n tant que chambre de droit pubic, nos activités sont guidées par es besoins de nos entreprises membres, actuees et futures. Faciiter a création ou a reprise d entreprise, aider à perfectionner es capacités gestionnaires des dirigeants, augmenter es compétences des coaborateurs sont autant de mots d ordre qui nous guident dans éaboration de notre offre à attention des hommes et des femmes qui forment es rouages de notre économie. Notre cataogue 2014 s inscrit dans e même esprit que édition précédente, avec toutefois une présentation revisitée, centrée sur une bonne quinzaine de domaines de formation qui s articuent autour de 5 grands axes : es formations abeisées «LSC ntrepreneurship» visant a création ou a reprise d entreprise avec un accent particuier sur accès aux professions régementées du commerce, du transport, de immobiier et du secteur Horeca ; es formations qui ont trait à approfondissement de certaines compétences de gestionnaire ou à appropriation de quaifications particuières (management de innovation et à internationa, marketing et communication, gestion des ressources humaines, comptabiité et finance, ) ; es formations abeisées «LSC Security» déveoppées dans e but d impémenter une cuture de sécurité et de santé au travai au sein des entreprises ; es formations déveoppées sur base de demandes spécifiques d une branche professionnee reevant de a Chambre de Commerce du Luxembourg (pratiques d hygiène dans e secteur Horeca, techniques de gestion d entrepôt, formation de conseier en vente automobie, ) ; es formations s articuant autour de a «business education» qui sont organisées avec des partenaires pédagogiques issus du monde académique du Luxembourg et de a Grande Région («Master in ntrepreneurship and Innovation» avec Université du Luxembourg, «Master in Business Administration» avec a eufom uropean University for conomics and Management, «Master in Internationa Business Deveopment» en coopération avec ICN Business Schoo, ). Ce cataogue cutive avant tout nos forces et vaorise es domaines dans esques nous avons acquis une égitimité. Nous avons donc putôt étoffé existant, en mettant un accent particuier sur es angues dans esquees nos formations sont dispensées, de pus en pus variées et refétant ainsi a muticuturaité de notre société. Le cataogue que vous tenez en mains couvre en principe toute année I est toutefois évident que rien n est figé, c est pourquoi nous prévoyons de sortir une version actuaisée dans e courant de année 2014, sous forme de dépiant. Par son offre de formations richement fournie, a LSC espère contribuer à augmenter vos compétences et enrichir vos pratiques professionnees. n cas de questions, n hésitez surtout pas à contacter e «Pôe Consei en Formation», mais égaement e site internet de a LSC accessibe sous Bonne ecture! Gérard ischen Directeur

5 Sommaire Légende in ngish auf Deutsch em português en français op Lëtzebuergesch Queques informations pratiques 10 Les formateurs de a LSC de expérience confirmée au service des apprenants 11 Le «Cub des Responsabes de Formation» 12 Le «Pôe Consei en Formation» Création et gestion d'entreprise 1. Accès aux professions du commerce LSC ntrepreneurship Accès aux professions du commerce non autrement règementées 16 NW Zugang zum Beruf des Kaufmanns/der Kauffrau 17 Accès aux professions de 'Horeca 18 NW Zugang zu einem Beruf des Hote- und Gastgewerbes (Horeca) 19 Accès aux professions de 'immobiier 20 Accès aux professions de transporteur de voyageurs et de transporteur de marchandises par route Accès pour e dirigeant impiqué dans une faiite Approfondissement des techniques en gestion d entreprise 22 Prévention des faiites Gestion d entreprise Initiation à a gestion d'entreprise 24 NW inführungskurs in die Betriebsführung 25 Approfondissement des techniques en gestion d entreprise 26 Prévention des faiites 27 NW Conception et rédaction d'un pan d affaires (business pan) 28 NW La création d'entreprise et es démarches administratives rattachées 29 Management skis pour cadres et dirigeants Comptabiité et finance 1. Comptabiité TC.1 Fonctionnement d un système comptabe 36 TC.2 Opérations portant sur actif 37 TC.3 Opérations portant sur e passif 38 TC.4 Procédure biantaire 39 TC.5 Gestion comptabe de a TVA et des impôts I 40 TC.6 Gestion comptabe des saaires 41 TC.7 Actes de commerce 42 TC.8 Types de sociétés 43 TC.9 Mathématiques financières I 44 TC.10 Comptabiité informatisée (Principes de base, MS xce et SAG BOB 50) 45 TC.11 Anayse financière I 46 TC.12 Budget et business pan I 47 TC.13 Comptabiité anaytique de gestion 48

6 TC.14 Mathématiques financières II 49 C.1.1 TVA II 50 C.1.2 Impôts II 51 C.2.1 Cacu et comptabiisation des saaires 52 C.2.2 Opérations hors-bian 53 C.2.3 Comptabiité des sociétés 54 C.2.4 Consoidation des comptes 55 C.2.5 Normes IFRS 56 Accounting crash course 57 NW Iniciação à contabiidade 58 Accounting system and software - Introduction to SAG BOB Perfectionnement en comptabiité informatisée (SAG BOB 50) 60 xpertise en comptabiité informatisée avancée (SAG BOB 50) - Modue 1 61 xpertise en comptabiité informatisée avancée (SAG BOB 50) - Modue administration et es iaisons existantes dans SAG BOB Contrôe de gestion G.1.1 Anayse financière II 64 G.1.2 Pans stratégique, opérationne, budget et prévisions II 65 G.2.1 Anayse de rentabiité de projets d'investissement 66 G.2.2 Anayse d'écarts de performances 67 G.2.3 Tabeau de bord et suivi des performances Gestion financière / Trésorerie d'entreprise F.1.1 Gestion financière 69 F.1.2 Gestion de trésorerie et financement d'entreprise 70 F.2.1 Gestion financière : évauation du risque cient et techniques spécifiques de financement 71 F.2.2 Trésorerie d'entreprise : techniques et fonctionnement de gestion de trésorerie et des fux financiers des entreprises internationaes Déveoppement d'entreprise à 'internationa 1. Stratégie de déveoppement internationa Réussir a prospection des marchés régionaux, européens et internationaux 76 Maîtriser es étapes d'étude et d'anayse des marchés internationaux 77 «Doing Business in the Greater Region» - Déveopper son entreprise dans 'espace transfrontaier Techniques du commerce internationa NW Management intercuture 79 NW Gestion des opérations d'exportation 80 NW Marketing internationa Droit 1. Droit commercia Initiation au droit commercia Droit des sociétés Initiation au droit des sociétés 85 Company aw crash course 86

7 3. Droit du travai Initiation au droit du travai 87 NW Labour aw Droit de a sécurité sociae Initiation au droit de a sécurité sociae Économie Économie pour non-économistes 92 Situer 'entreprise dans son environnement économique Fiscaité Cours de fiscaité - Cyce A 96 Cours de fiscaité - Cyce B 97 Droit fisca uxembourgeois 98 Fiscaité internationae 99 NW Introduction to Luxembourg VAT 100 Taxe sur a vaeur ajoutée 101 Loi TVA à a umière de a jurisprudence constante de a Cour de justice de 'Union européenne Innovation et créativité 1. Techniques de management de 'innovation NW Identifier es besoins des cients 106 NW Surveier son environnement pour innover 107 Générer de nouvees idées 108 NW Conception de produit-service par a démarche «Innovation User Centric» 109 Déveopper son business mode 110 NW Réussir e ancement de produits et services innovants Langues 1. Angais ementary Business ngish 114 Intermediate Business ngish - Part Intermediate Business ngish - Part Upper Intermediate Business ngish 117 Advanced Business ngish Luxembourgeois Cours de uxembourgeois - Modues 1 à Cours de conversation en uxembourgeois 121

8 9. Marketing et communication 1. Communication et reations pubiques NW Initiation aux techniques de communication en entreprise 124 NW Stratégie de branding et communication corporate 125 NW Communication commerciae : renforcer efficacité de ses documentations print et onine Marketing stratégique et opérationne Stratégie Marketing : construire une poitique commerciae gagnante Quaité Sécurité nvironnement LSC Security 1. nvironnement et énergie Réaiser un Bian Carbone : que intérêt? 130 Principes et mise en œuvre d'un système de management environnementa seon a norme ISO Sécurité et santé au travai Travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai, Groupe A 134 Travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai, Groupe A - Secteur de 'Horeca 135 Travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai, Groupe B 136 Travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai, Groupe B - Secteur de 'Horeca 137 Travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai, Groupe C 138 Formation compémentaire pour travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai, Groupes C4 à F 139 Formation continue pour travaieurs désignés en matière de sécurité et de santé au travai (Recycage) 140 Coordinateurs de sécurité et de santé des projets de construction (Niveau A, B et C) 142 Formation continue pour coordinateurs de sécurité et de santé sur chantiers temporaires ou mobies (Recycage) 143 Initiation aux gestes de premiers secours (secourisme) 144 Légisation sur es étabissements cassés et a sécurité prévention incendie dans es bâtiments 145 Burn-out : que rôe et quee impication pour e travaieur désigné? Sécurité des transports Conducteurs de véhicues effectuant des transports de marchandises dangereuses (ADR) 147 Conseiers à a sécurité pour e transport de marchandises dangereuses par route, rai ou voie navigabe Quaité et normaisation Assurer a sécurité aimentaire seon es exigences de a norme ISO Principes et mise en œuvre d'un système de management environnementa seon a norme ISO NW Gestion de énergie, découvrez es normes qui concernent votre entreprise Responsabiité sociae de 'entreprise RS et Évauation SR - Introduction au formuaire d évauation «ntreprise Sociaement Responsabe» 154 RS et Stratégie - Identifier et situer a responsabiité de entreprise 155 RS et Gouvernance - Assurer une bonne gouvernance de entreprise 156 RS et Socia - Agir sur e capita humain de 'entreprise 157 RS et nvironnement - Déveopper une poitique environnementae efficace 158 Introduction au rapport RS seon es ignes directrices du «Goba Reporting Initiative - Version G4» 159

9 Définir e contenu du rapport RS seon es ignes directrices du «Goba Reporting Initiative - Version G4» 160 NW Diaoguer avec es parties prenantes seon es ignes directrices du «Goba Reporting Initiative - Version G4» - Principes fondamentaux, processus et outis 161 NW Contrôer a performance RS seon es ignes directrices du «Goba Reporting Initiative - Version G4» 162 NW Communiquer et rendre compte de ses performances RS seon es ignes directrices du «Goba Reporting Initiative - Version G4» Ressources humaines et formation 1. Coaching et mentoring Formation certifiante en coaching 166 NW Mentorship et transmission : comment activer es eviers du mentorat en entreprise? Formation Train the trainer - Fondamentaux 168 Train the trainer - Perfectionnement Gestion et déveoppement des ressources humaines Initiation à a gestion des ressources humaines 170 Perfectionnement en gestion des ressources humaines 171 NW Introduction to human resources management 172 NW Payro essentias 173 Gestion et cacu des rémunérations - Initiation 174 Gestion et cacu des rémunérations - Perfectionnement Leadership et management Leadership & management de proximité 176 Leadership & management stratégique 177 Leadership und Management - Moderne Mitarbeiterführung in Wort und Tat Secteur de 'automobie LSC Sectora Formation pour conseier en vente automobie Secteur de 'Horeca LSC Sectora Mise en pace de 'HACCP dans 'Horeca - Initiation 185 Mise en pace de 'HACCP dans 'Horeca - Perfectionnement 186 Hygiène dans e secteur de Horeca, de industrie aimentaire et autres secteurs : nettoyage, rinçage et désinfection 187 Contrôe officie et auto-contrôe en matière de sécurité aimentaire dans 'Horeca 188 Assurer a sécurité aimentaire seon es exigences de a norme ISO Légisation sur es étabissements cassés de 'Horeca Secteur de 'immobiier LSC Sectora Professions de 'immobiier - Syndic de copropriété 193 Gestion ocative : recouvrement forcé, résiiation du bai et expusion 194 Fiscaité de immobiier - Sociétés commerciaes 195 L immobiier au Luxembourg et dans a Grande Région : comment e particuier peut-i optimiser son investissement? 196

10 16. Secteur de 'industrie Sensibiisation aux risques et dangers de a haute tension 199 LSC Sectora n savoir pus sur éectricité pour non-éectricien 200 Lecture de schémas éectriques 201 Concevoir et brancher 202 Machines éectriques 203 Asservissements 204 Éectronique de puissance 205 Réguation des entraînements éectriques 206 Automates S7 et dépannage systématique 207 Hydrauique de base 208 Lecture de schémas hydrauiques 209 Lecture de schémas mécaniques 210 Bouonnage, contrôe et mesures 211 Rouements et entraînements mécaniques 212 Connaissances et prévention des risques éectriques basse tension 213 Industriepneumatik Secteur de a ogistique LSC Sectora NW La TVA des échanges internationaux de marchandises : biens et services ogistiques 217 NW VAT on internationa deivery chains : suppy of goods and ogistic services 218 Cacu de prix de revient en transport routier 219 NW Gestion d entrepôt LSC Higher ducation 1. Formations dipômantes Bacheor in Business Administration 224 Bacheor in Internationa Management 225 Bacheor in Internationa Hospitaity and Tourism Management 226 Master in ntrepreneurship and Innovation 227 Master in Business Administration (MDA) 228 Master in Internationa Business Deveopment Formations certifiantes Management skis pour cadres et dirigeants 30 Stratégie Marketing : construire une poitique commerciae gagnante 127 Formation certifiante en coaching 166 NW Mentorship et transmission : comment activer es eviers du mentorat en entreprise? 167 Perfectionnement en gestion des ressources humaines 171 Leadership & management de proximité 176 Leadership & management stratégique 177 LSC Inhouse 231 LSC Team 232 Le Centre de Conférences et e 234

11 2 Comptabiité et finance _10 Queques informations pratiques Offre de formation : Ce cataogue reprend offre de a LSC pour e 1 er semestre 2014, tout en donnant un aperçu de a panification pour e 2 ème semestre. Pour pus d informations sur es dates et es horaires des formations se dérouant en automne 2014, vous pouvez vous référer à notre site web Un caendrier de ces formations sera quant à ui proposé fin mai Les formations de a LSC sont structurées par domaines de formation et généraement décinées seon des niveaux d enseignement distincts : initiation (eve 1), perfectionnement (eve 2) et expertise (eve 3). L offre du cataogue est compétée par des conférences et des séances d information sur des sujets variés et d actuaité. La consutation du site web vous permet d avoir un aperçu de toutes es activités de a LSC dans ce domaine. Pour recevoir es actuaités reatives à offre de formation et aux conférences de a LSC, vous pouvez vous inscrire à notre -Newsetter bi-mensuee, par e biais de notre site web. s : Sur es intéressés peuvent s inscrire aux formations par e biais d un formuaire en igne. Is pourront ainsi vérifier en temps rée s is seront en mesure de participer aux cours qu is souhaitent suivre. Dans un souci d améioration constante des services couvrant son offre de formation, a LSC a ancé en novembre 2012 un mode de paiement en igne par carte bancaire. Ce nouveau modue simpifie e paiement des cients qui s inscrivent en igne via e formuaire d inscription. I restera possibe de payer par virement bancaire à réception de a facture. Les régements en espèces à nos guichets ne sont pus acceptés depuis e début de 'année Aides étatiques : L État uxembourgeois accorde depuis 1999 une aide financière, soit sous forme d une aide directe, soit sous forme d une bonification d impôt sur e revenu, aux entreprises du secteur privé étabies au Grand-Duché qui mettent en pace une poitique de formation structurée. Le type de demande de cofinancement à compéter par entreprise est fonction du montant goba de investissement consenti en matière de formation. Un simuateur de cofinancement est disponibe à adresse suivante : sous a rubrique «Aides / Cofinancement de a formation». Outre es mesures d aide à a formation en entreprise, État encourage aussi es initiatives individuees en faveur de a formation professionnee continue, par a création d instruments divers comme par exempe : Le congé individue de formation Le congé inguistique Le congé sans sode pour formation La déductibiité fiscae Les aides financières pour études supérieures Pour tout renseignement compémentaire sur es aides étatiques, n hésitez pas à contacter : Luxembourg Schoo for Commerce (LSC) «Pôe Consei en Formation» M. Oivier Lang L-2981 Luxembourg Tééphone : mai : Institut Nationa pour e déveoppement de a Formation Professionnee Continue (INFPC) 38, rue de Avenir L-1147 Luxembourg Tééphone : mai :

12 _11 Comptabiité Les formateurs de a LSC de expérience et finance confirmée au service des apprenants Accordant une priorité absoue au choix de ses formateurs, éément cé de chaque formation, a LSC fait appe pour son poo de formateurs à une majorité de professionnes du monde économique, experts dans eurs matières. Cette proximité du terrain eur permet de transmettre aux participants es compétences requises par es entreprises uxembourgeoises. Les formations du programme «LSC Higher ducation» organisées avec des partenaires pédagogiques issus du monde académique du Luxembourg et de a Grande Région, sont dispensées par des professeurs universitaires de renommée et visent avant tout à transmettre es connaissances reatives aux différentes facettes du management moderne. Afin d assurer a quaité de ses formations, a LSC met accent sur es compétences pédagogiques et didactiques nécessaires à un enseignement de quaité, en compément de a grande expérience professionnee et des compétences techniques de ses formateurs. Dans ce but a LSC a déveoppé une formation quaifiante pour formateurs : «Train the trainer». Ce programme s inscrit dans une perspective d évoution de a fonction de formateur avec objectif de permettre, tant aux intervenants occasionnes qu aux professionnes, de mieux appréhender eur approche pédagogique et de déveopper des compétences compémentaires pour mener à bien eurs missions. Les intéressés trouveront toutes es informations pratiques reatives à cette formation à partir de a page 168 de ce cataogue. Les formateurs de a LSC sont en contact réguier avec es responsabes de a LSC. n étroite coaboration avec es conseiers en formation, is déveoppent et mettent en pratique des projets de formation répondant aux besoins rées du marché du travai. Une équipe cientèe est égaement disponibe pour toutes questions d ordre administratif. La LSC est en constante recherche de nouveaux formateurs. Toute personne désirant dispenser une formation à a LSC a a possibiité de déposer sa candidature via un formuaire en igne disponibe sur Prenez contact via notre formuaire en igne et proposez-nous votre projet de formation.

13 _12 Le «Cub des Responsabes de Formation» Le «Cub des Responsabes de Formation» (CRF) de a LSC est une pateforme d échange destinée aux acteurs de a formation en entreprises. Depuis sa création en 2002, e réseau se réunit de façon périodique pour échanger en toute conviviaité sur es actuaités et es tendances en terme de formation continue. Les différents événements organisés tout au ong de année permettent de s informer et de se former en continu sur es pratiques de a formation continue sous un ange poitique, stratégique et opérationne. à travers ce réseau, a LSC vise a vaorisation, a promotion et a professionnaisation de a formation, et donc e déveoppement du capita humain en entreprise. Le CRF a pour but de rompre isoement des responsabes formation en créant des opportunités de rencontres, de partages d expérience et de discussions entre pairs. Le CRF s adresse à toute personne en charge de a formation en entreprise et souhaitant vaoriser son département et sa fonction, c est-à-dire es responsabes et es coaborateurs de départements formation et ressources humaines mais aussi dirigeants d entreprises. L inscription au CRF ainsi que a participation aux différentes manifestations sont gratuites. L adhésion se fait sur base d un formuaire en igne via e site

14 _13 Le «Pôe Consei en Formation» La formation continue est un ingrédient cé de empoyabiité, de a sécurisation et de évoution des parcours professionnes, et par conséquent, du déveoppement durabe de économie. Afin d épauer es entrepreneurs et saariés issus du tissu économique uxembourgeois dans eurs démarches de formation continue ainsi que dans e déveoppement de eurs compétences professionnees, a LSC a mis en pace un «Pôe Consei en Formation» qui propose a gamme de services suivants : Consei gratuit et orientation en matière de formation au sens arge, Renseignements sur es modaités régementaires, administratives et organisationnees des formations de a LSC, Déveoppement de formations intra-entreprises «LSC Inhouse», Informations sur es aides étatiques en matière de formation professionnee continue. Les intéressés peuvent égaement recevoir des informations et conseis en matière de formation, orientation et déveoppement dans e cadre des «Nocturnes» bimensuees de space ntreprises (inscription en igne requise). Pour rappe, es rendez-vous des Nocturnes consistent en des entretiens personnaisés de 20 à 30 minutes permettant à des porteurs de projets, créateurs, repreneurs et dirigeants d entreprises de rencontrer des conseiers de space ntreprises et éventueement d autres partenaires afin de faire un premier point sur eur situation actuee. Pour toute information compémentaire sur e «Pôe Consei en Formation» ou prise de rendez-vous : M. Oivier Lang Pour s inscrire à a prochaine Nocturne (cf. rubrique dédiée «formation, orientation et déveoppement») :

15 _14

16 _15 Création et gestion d entreprise LSC ntrepreneurship La création d entreprise au Luxembourg offre de réees perspectives professionnees, sous réserve de maîtriser es techniques de management de base indispensabes pour assurer e succès d un projet d entreprise. Les formations proposées par a LSC dans e domaine «Création et gestion d entreprise», sont reprises sous e abe «LSC ntrepreneurship». es encouragent esprit d entreprise et préparent à différentes professions dans es secteurs du commerce. Les formations «LSC ntrepreneurship» permettent aux candidats tant de s initier, que de se perfectionner à a gestion et au déveoppement d entreprise. n compément de a formation dans es techniques de financement, de marketing, de gestion des ressources humaines, du droit du travai et de a fiscaité, e participant acquiert a connaissance de toutes es spécificités iées à sa profession. Par aieurs, ce programme s adresse égaement à des porteurs de projet par e biais des formations spécifiques pré- et post-création d entreprise, et couvre donc es 3 domaines suivants : 1. Accès aux professions du commerce 2. Accès pour e dirigeant impiqué dans une faiite 3. Gestion d entreprise (Promotion de esprit d entreprise)

17 1 Création et gestion d entreprise _16 1. Accès aux professions du commerce Cours du soir / cours du jour Accès aux professions du commerce non autrement régementées LSC ntrepreneurship La réussite à cette formation accéérée procure au participant es quaifications professionnees nécessaires à octroi d une autorisation d étabissement pour expoitation d un commerce non autrement régementé. Marketing Management Profi entrepreneuria Coupe produit-marché Marketing Mix Démarche stratégique Cadre régementaire Droit d étabissement Structure juridique d'une entreprise Droit contractue La faiite Management organisationne Panification Organisation et contrôe Leadership Fiscaité et sécurité sociae TVA Imposition de activité commerciae Sécurité sociae Comptabiité et gestion financière Fondements de a comptabiité générae Comptabiité anaytique Panification financière et budgétisation Particuarités juridiques Droit du travai Toute personne intéressée à rempir es conditions de quaification professionnee requises par a égisation uxembourgeoise régementant accès aux professions du commerce non autrement régementées PRéRQUIS Aucun xamen Le contrôe des connaissances se fait par un examen par matière à a fin de a formation accéérée. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. 40 heures Cette formation est proposée soit en cours du soir sur 6 semaines, soit en cours du jour sur 1 semaine à temps pein Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web Droit d inscription 265 Dates-horaires Session 1 : Cours du jour Introduction : 11/01/2014, samedi Cours : 13/01-17/01/2014 Session 2 : Cours du soir Introduction : 18/01/2014, samedi Cours : 20/01-27/02/2014 Session 3 : Cours du jour Introduction : 01/03/2014, samedi Cours : 03/03-07/03/2014 Session 4 : Cours du soir Introduction : 15/03/2014, samedi Cours : 17/03 06/05/2014 Cours du jour : Lundi à vendredi de 8.30 à heures Cours du soir : Lundi à jeudi de à heures Des sessions suppémentaires sont organisées tout au ong de 'année, veuiez consuter réguièrement notre site web.

18 _17 Création et gestion d entreprise NW R C 1. Accès aux professions du commerce Cours du soir / cours du jour Zugang zum Beruf des Kaufmanns/der Kauffrau LSC ntrepreneurship Der erfogreiche Abschuss dieser Kurzausbidung beegt die erforderiche berufiche Quaifikation zum rhat einer Niederassungsgenehmigung (autorisation d étabissement) zum Betreiben eines sebstständigen Gewerbebetriebes gemäß dem Gesetz vom 2. September 2011 zur Regeung des Zugangs zum Beruf des Handwerkers, des Kaufmannes sowie zu einigen freien Berufen. Programm Marketing Unternehmerisches Profi Produkt/Markt-Beziehung Marketing-Mix Grundagen eines Projekts Gesetzicher Rahmen Niederassungsrecht Rechtsform Verträge Insovenz Organisationsmanagement Panung Organisation Führung Kontroe besteuerung und Soziaversicherung Mehrwertsteuer Grundagen der Besteuerung Soziaversicherung buchführung und Finanzmanagement Grundagen der Buchhatung Kostenrechnung rfogskonten Bianzanayse Finanzierungsaternativen Juristische Besonderheiten Arbeitsrecht ZILGRUPP Personen, die daran interessiert sind die erforderiche berufiche Quaifikation zum rhat einer Niederassungsgenehmigung (autorisation d étabissement) zu beegen VORAUSSTZUNG Keine xamen Nach dem Abschuss der Weiterbidung, werden die erworbenen Kenntnisse in den verschiedenen Fächern überprüft. Um zu den Tests zugeassen zu werden, muss der Teinehmer regemäßig am Kurs teigenommen haben. DAUR 40 Stunden Dieser Kurs wird sowoh as Tages- as auch as Abendkurs angeboten. Sprache Luxemburgisch, Kursunteragen auf Deutsch Anmedung Sie können sich zu a unseren Weiterbidungsangeboten über die Internetseite einschreiben. teinahmegebühr 265 Beginn-uhrzeit Session 1: Tageskurs inführung: 25/01/2014, Samstag Kurs: 27/01 31/01/2014 Montag bis Freitag von 8.30 bis Uhr Session 2: Abendkurs inführung: 10/05/2014, Samstag Kurs: 12/05 24/06/2014 Montag bis Donnerstag von bis Uhr Weitere Kurse werden das ganze Jahr über angeboten. Besuchen Sie regemäßig unsere Internetseite um sich über die Termine zu informieren. ORT

19 1 _18 Création et gestion d entreprise 1. Accès aux professions du commerce Cours du jour Accès aux professions de 'HORCA LSC ntrepreneurship La réussite à cette formation accéérée spécifique procure au participant es quaifications professionnees nécessaires à 'octroi d'une autorisation d'étabissement pour 'expoitation d'un débit de boissons acooisées et non acooisées, d'un étabissement de restauration ou d'un étabissement d'hébergement (branches du secteur Horeca). Règes généraes d'hygiène et de sécurité des denrées aimentaires et es modaités de vérification du respect de ces règes Respect des droits de 'homme et protection des mineurs Connaissances spécifiques à a profession - PRéRQUIS Votre demande d inscription doit être accompagnée : d une dispense des cours en matière de gestion d entreprise, accordée par e Ministère des Casses moyennes et du Tourisme ou, d une autorisation de commerce ou, du certificat de réussite aux épreuves de côture de a formation pour accès aux professions du commerce non autrement régementées. Toute personne intéressée à rempir es conditions de quaification professionnee requises par a égisation uxembourgeoise régissant accès à a profession de expoitant d un débit de boissons acooisées et non acooisées, de expoitant d un étabissement de restauration, et de expoitant d un étabissement d hébergement xamen Le contrôe des connaissances se fait par des épreuves écrites à a fin de a formation. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. 2 jours / 12 heures Droit d inscription 175 DATS-HORAIR Session 1 : Cours : 18/01/2014 et 25/01/2014 xamen : 01/02/2014 Session 2 : Cours : 05/02/2014 et 06/02/2014 xamen : 12/02/2014 Session 3 : Cours : 26/04/2014 et 03/05/2014 xamen : 10/05/2014 Session 4 : Cours : 24/05/2014 et 31/05/2014 xamen : 07/06/2014 Session 5 : Cours : 16/08/2014 et 23/08/2014 xamen : 30/08/2014 de 8.30 à heures Des sessions suppémentaires auront ieu en automne 2014.

20 _19 Création et gestion d entreprise NW R C 1. Accès aux professions du commerce Cours du soir Zugang zu einem Beruf des Hote- und Gastgewerbes (HORCA) LSC ntrepreneurship Diese speziee Zusatzausbidung für das uxemburgische Hoteund Gastgewerbe ist verpfichtend für ae Berufsanwärter, unabhängig von ihrer Quaifikation. Der erfogreiche Abschuss dieser Kurzausbidung beegt die erforderiche berufiche Quaifikation zum rhat einer Niederassungsgenehmigung (autorisation d étabissement) für den Betrieb einer Schankwirtschaft, eines Verpfegungs- oder eines Beherbergungsbetriebs gemäß dem Gesetz vom 2. September 2011 zur Regeung des Zugangs zum Beruf des Handwerkers, des Kaufmannes sowie zu einigen freien Berufen. Programm Agemeine Regen der Lebensmittehygiene und Lebensmittesicherheit und Modaitäten zur Überprüfung der Regeeinhatung inhatung der Menschenrechte und des Jugendschutzes im Rahmen des Betriebs einer Schankwirtschaft Berufsspezifische Kenntnisse Anmedung-VORAUSSTZUNGN Ihr Anmedungsantrag so begeitet werden von: einer Freisteung von der Ausbidung für den Zugang zum Beruf des Kaufmannes/der Kauffrau, erteit von der Abteiung für Genehmigungen des Ministeriums für Mittestand und Tourismus (Ministère des Casses moyennes et du Tourisme) oder, einem Abschusszertifikat der von der Luxembourg Schoo for Commerce (LSC) angebotenen Ausbidung für den Zugang zum Beruf des Kaufmannes/der Kauffrau oder, einer zuvor erteiten Niederassungsgenehmigung. ZILGRUPP Personen, die daran interessiert sind eine Niederassungsgenehmigung (autorisation d étabissement) zum Betrieb einer Gaststätte/ Steh- und Sitzverzehrstee, eines Restaurants oder eines Beherbergungsbetriebs zu erhaten xamen Nach dem Abschuss der Weiterbidung, werden die erworbenen Kenntnisse in den verschiedenen Fächern überprüft. Um zu den Tests zugeassen zu werden, muss der Teinehmer regemäßig am Kurs teigenommen haben. DAUR 2 Tage / 12 Stunden Sprache Luxemburgisch, Kursunteragen auf Deutsch teinahmegebühr 175 DATUM-Uhrzeit Session 1 : Kurs : und xamen : Session 2 : Kurs : und xamen : von 8.30 bis Uhr Weitere Kurse werden im Herbst 2014 angeboten. ORT

21 1 Création et gestion d entreprise _20 1. Accès aux professions du commerce Cours du soir Accès aux professions de 'immobiier LSC ntrepreneurship La réussite à cette formation accéérée spécifique procure au participant es quaifications professionnees nécessaires à 'octroi d'une autorisation d'étabissement en tant qu'agent immobiier, administrateur de biens, syndic de copropriété ou encore promoteur immobiier. Le mandat La vente L aménagement du territoire Le cadastre L' architecte Le génie technique Le génie civi L expertise Les finances La fiscaité Les assurances La copropriété L enregistrement La TVA La utte contre e banchiment d argent Le passeport énergétique (nergiepass) Le bai à oyer La protection de environnement Le barême de commissions L évauation immobiière La vente d immeubes à construire (VFA) Les spécificités des différentes professions - PRéRQUIS Votre demande d inscription doit être accompagnée : d une dispense des cours en matière de gestion d entreprise, accordée par e Ministère des Casses moyennes et du Tourisme ou, d une autorisation de commerce ou, du certificat de réussite aux épreuves de côture de a formation pour accès aux professions du commerce non autrement régementées. Toute personne intéressée à rempir es conditions de quaification professionnee requises par a égisation uxembourgeoise régissant étabissement dans es professions de immobiier xamen Le contrôe des connaissances se fait par des épreuves écrites. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. Tronc commun : 34 heures Matières spécifiques : Agent immobiier : 15 heures Promoteur immobiier : 22,5 heures Administrateur de biens-syndic de copropriété : 7,5 heures 3 à 4 mois à raison de 2 ou 3 séances par semaine DROIT D INSCRIPTION 400 DATS de Début Session 1 : 06/01/2014, undi Session 2 : 28/01/2014, mardi Session 3 : 24/02/2014, undi Session 4 : 04/03/2014, mardi Session 5 : 23/04/2014, undi Des sessions suppémentaires auront ieu en automne Jours - Horaire Sessions 2 et 4 : Mardi et jeudi de à heures Sessions 1, 3 et 5 : Lundi, mercredi et vendredi de à heures

22 _21 Création et gestion d entreprise 1. Accès aux professions du commerce Cours du jour Accès aux professions de transporteur de voyageurs et de transporteur de marchandises par route LSC ntrepreneurship Tronc commun pour e transport de voyageurs et de marchandises par route La égisation concernant accès à a profession Le droit civi et e droit commercia Le droit socia Le droit fisca Les modaités de paiement et de financement Les notions pratiques de comptabiité et anayse financière Les principes appicabes en matière de protection de environnement et concernant utiisation des véhicues Les assurances Les normes et expoitations techniques La régementation du travai spécifique au transport professionne routier La sécurité routière et es principaes régementations de circuation dans es États membres Les pratiques et formaités douanières Matières spécifiques au transport de marchandises par route Le contrat de transport de marchandises Le cacu du prix de revient pour e transport routier de marchandises Les auxiiaires de transport Le contrôe de départ et a sécurité du chargement Le transport de marchandises dangereuses (ADR) Le transport de marchandises périssabes (ATP) La égisation et es autorisations de transport dans e domaine internationa / Accords et régements bi- et mutiatéraux La Convention reative au contrat de transport internationa de marchandises par route (C.M.R) Matières spécifiques au transport de voyageurs par route Le transport nationa de voyageurs par route La régementation des services routiers de voyageurs Le contrat de transport de personnes par route Le régime des tarifs, des prix et des conditions de transport La géographie routière Les pans de transport Le cacu du prix de revient dans e transport de personnes par route Les agences de voyage Le transport internationa de voyageurs par route Les accords et régements bi-et mutiatéraux Toute personne intéressée à rempir es conditions de quaification professionnee requises par a égisation uxembourgeoise régissant étabissement dans e domaine du transport PRéRQUIS Votre demande d'inscription doit être accompagnée d'un certificat de résidence au Grand-Duché de Luxembourg ou d'une attestation d'affiiation à a sécurité sociae uxembourgeoise. xamen Le contrôe des connaissances se fait par un test écrit par matière à a fin de chaque partie. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. 6 mois à raison d une séance par semaine Vous pouvez vous inscrire à a séance d information via notre site web droit d inscription Transporteur de marchandises : Transporteur de voyageurs : 700 Transporteur de marchandises et de voyageurs : Séance d information Jeudi 19 juin 2014 à heures début 20 septembre 2014 Jour - Horaire Samedi de 8.00 à heures et de à heures

23 1 _22 Création et gestion d entreprise 2. Accès pour e dirigeant impiqué dans une faiite Cours du soir Approfondissement des techniques en gestion d entreprise LSC ntrepreneurship Pour e dirigeant impiqué dans une faiite ou une iquidation judiciaire, 'octroi d'une nouvee autorisation d'étabissement peut être conditionné par 'accompissement de cette formation, suivie de son modue compémentaire «Prévention des faiites». Marketing stratégique Les principes du marketing stratégique L' anayse du marché et de son environnement La gestion stratégique La technique du marketing La mise en œuvre du marketing Cadre juridique Le droit d'étabissement Le choix de a structure juridique La rédaction des contrats Le recouvrement des créances Les grands principes du droit du travai L' encadrement particuier de certaines activités Comptabiité & finance Les principes de a comptabiité générae La comptabiité des sociétés La comptabiité anaytique Le contrôe de gestion L' anayse des comptes annues Les sources de financement Management Les principes du management La panification et e management stratégique La gestion de 'organisation Le eadership et e processus de décision Le contrôe et e suivi La gestion des ressources humaines Fiscaité & sécurité sociae Une introduction au système fisca uxembourgeois L'impôt sur e revenu des coectivités L'impôt sur e revenu des personnes physiques Une introduction au droit socia Business pan Les principes présidant au business pan La structure d'un business pan La rédaction d'un business pan Tout dirigeant d'entreprise impiqué dans une faiite ou une iquidation judiciaire ne rempissant pus es conditions de quaification professionnee requises par e droit d étabissement uxembourgeois PRéRQUIS Aucun xamen Le contrôe des connaissances se fait par un test écrit à a fin de chaque modue. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. 107,5 heures de cours 6 mois à raison de trois séances par semaine (undi, mercredi et vendredi) inscription Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web DROIT D INSCRIPTION 450 DATS - Horaire Session 1 : Début : undi 3 février 2014 Lundi, mercredi et vendredi de à heures Des sessions suppémentaires auront ieu en automne 2014.

24 _23 Création et gestion d entreprise 2. Accès pour e dirigeant impiqué dans une faiite Cours du jour Prévention des faiites LSC ntrepreneurship «Prévention des faiites» constitue e modue compémentaire de a formation «Approfondissement des techniques de gestion d entreprise». Son objectif est d approfondir es connaissances des participants en matière de prévention des faiites et de responsabiités d un gérant d une entreprise. Les obigations et responsabiités des gérants d entreprises Les entreprises en difficutés La prévention des faiites La gestion de crises Les études de cas pratiques Tout dirigeant impiqué dans une faiite ou une iquidation judiciaire ne rempissant pus es conditions de quaification professionnee requises par e droit d étabissement uxembourgeois Prérequis Toute personne intéressée à s inscrire doit avoir suivi préaabement a formation «approfondissement des techniques de gestion d entreprise» ou avoir des compétences équivaentes. xamen Le contrôe des connaissances se fait par anayse d une étude de cas. 3 jours / 18 heures Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web Droit d inscription 250 Dates - Horaire Session 1 : 15, 22 et 29 mars 2014 de 9.00 à heures et de à heures Des sessions suppémentaires auront ieu en automne 2014.

25 1 Création et gestion d entreprise n coaboration avec eve 1 _24 R C 3. Gestion d entreprise (Promotion de esprit d entreprise) Cours du soir / cours du jour Initiation à a gestion d'entreprise LSC ntrepreneurship Objectif Transmettre es connaissances de base nécessaires pour s'initier à a gestion d une entreprise Marketing Management Profi entrepreneuria Coupe produit-marché Marketing Mix Démarche stratégique Cadre régementaire Droit d étabissement Structure juridique d'une entreprise Droit contractue La faiite Management organisationne Panification Organisation et contrôe Leadership Fiscaité et sécurité sociae TVA Imposition de activité commerciae Sécurité sociae Comptabiité et gestion financière Fondements de a comptabiité générae Comptabiité anaytique Panification financière et budgétisation Particuarités juridiques Droit du travai Toute personne intéressée à s initier en matière de gestion d entreprise PRéRQUIS Aucun xamen Le contrôe des connaissances se fait par un examen par matière à a fin de a formation accéérée. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. 40 heures Cette formation est proposée soit en cours du soir sur 6 semaines, soit en cours du jour sur 1 semaine à temps pein. Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web Droit d inscription 265 Dates-horaires Session 1 : Cours du jour Introduction : 11/01/2014, samedi Cours : 13/01-17/01/2014 Session 2 : Cours du soir Introduction : 18/01/2014, samedi Cours : 20/01-27/02/2014 Session 3 : Cours du jour Introduction : 01/03/2014, samedi Cours : 03/03-07/03/2014 Session 4 : Cours du soir Introduction : 15/03/2014, samedi Cours : 17/03 06/05/2014 Cours du jour : Lundi à vendredi de 8.30 à heures Cours du soir : Lundi à jeudi de à heures Des sessions suppémentaires sont organisées tout au ong de 'année, veuiez consuter réguièrement notre site web.

26 _25 Création et gestion d entreprise n coaboration avec eve 1 R C NW R C 3. Gestion d entreprise (Promotion de esprit d entreprise) Cours du soir / cours du jour inführungskurs in die betriebsführung LSC ntrepreneurship Zie Die Vermittung der Basiskenntnisse der inführung in die Betriebsführung. Programm Marketing Unternehmerisches Profi Produkt/Markt-Beziehung Marketing-Mix Grundagen eines Projekts Gesetzicher Rahmen Niederassungsrecht Rechtsform Verträge Insovenz Organisationsmanagement Panung Organisation Führung Kontroe besteuerung und Soziaversicherung Mehrwertsteuer Grundagen der Besteuerung Soziaversicherung buchführung und Finanzmanagement Grundagen der Buchhatung Kostenrechnung rfogskonten Bianzanayse Finanzierungsaternativen Juristische Besonderheiten Arbeitsrecht ZILGRUPP Jener/jene die ein Interesse an der inführung in die Betriebsführung haben voraussetzung Keine xamen Nach dem Abschuss der Weiterbidung, werden die erworbenen Kenntnisse in den verschiedenen Fächern überprüft. Um zu den Tests zugeassen zu werden, muss der Teinehmer regemäßig am Kurs teigenommen haben. DAUR 40 Stunden Dieser Kurs wird sowoh as Tages- as auch as Abendkurs angeboten. Sprache Luxemburgisch, Kursunteragen auf Deutsch Anmedung Sie können sich zu a unseren Weiterbidungsangeboten über die Internetseite einschreiben. teinahmegebühr 265 Beginn-uhrzeit Session 1: Tageskurs inführung: 25/01/2014, Samstag Kurs: 27/01 31/01/2014 Montag bis Freitag von 8.30 bis Uhr Session 2: Abendkurs inführung: 10/05/2014, Samstag Kurs: 12/05 24/06/2014 Montag bis Donnerstag von bis Uhr Weitere Kurse werden das ganze Jahr über angeboten. Besuchen Sie regemäßig unsere Internetseite um sich über die Termine zu informieren. ORT

27 1 Création et gestion d entreprise n coaboration avec eve 2 _26 R C 3. Gestion d entreprise (Promotion de esprit d entreprise) Cours du soir Approfondissement des techniques en gestion d'entreprise LSC ntrepreneurship OBJCTIFS Cette formation représente a suite de a formation «Initiation à a gestion d'entreprise» et a pour objectif d'approfondir es connaissances des participants en matière de gestion d'entreprise Marketing stratégique Les principes du marketing stratégique L' anayse du marché et de son environnement La gestion stratégique La technique du marketing La mise en œuvre du marketing Cadre juridique Le droit d'étabissement Le choix de a structure juridique La rédaction des contrats Le recouvrement des créances Les grands principes du droit du travai L' encadrement particuier de certaines activités Comptabiité & finance Les principes de a comptabiité générae La comptabiité des sociétés La comptabiité anaytique Le contrôe de gestion L' anayse des comptes annues Les sources de financement Management Les principes du management La panification et e management stratégique La gestion de 'organisation Le eadership et e processus de décision Le contrôe et e suivi La gestion des ressources humaines Fiscaité & Sécurité sociae Une introduction au système fisca uxembourgeois L'impôt sur e revenu des coectivités L'impôt sur e revenu des personnes physiques Une introduction au droit socia Toute personne intéressée à approfondir ses connaissances en matière de gestion d entreprise PRéRQUIS Aucun xamen Le contrôe des connaissances se fait par un test écrit à a fin de chaque modue. Pour être admis à ces tests, e stagiaire doit justifier d une participation réguière aux cours. 107,5 heures de cours 6 mois à raison de trois séances par semaine inscription Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web DROIT D INSCRIPTION 450 Jours - Horaire Session 1 : Début : undi 3 février 2014 Lundi, mercredi et vendredi de à heures Des sessions suppémentaires auront ieu en automne Business pan Les principes présidant au business pan La structure d'un business pan La rédaction d'un business pan

28 _27 Création et gestion d entreprise n coaboration avec eve 2 R C 3. Gestion d entreprise (Promotion de esprit d entreprise) Cours du jour Prévention des faiites LSC ntrepreneurship «Prévention des faiites» constitue e modue compémentaire de a formation «Approfondissement des techniques de gestion d entreprise». Son objectif est d approfondir es connaissances des participants en matière de prévention des faiites et de responsabiités d un gérant d une entreprise. Les obigations et responsabiités des gérants d entreprises Les entreprises en difficutés La prévention des faiites La gestion de crises Les études de cas pratiques Toute personne intéressée à approfondir ses connaissances en a matière Prérequis Toute personne intéressée à s inscrire doit avoir suivi préaabement a formation «approfondissement des techniques de gestion d entreprise» ou avoir des compétences équivaentes. xamen Le contrôe des connaissances se fait par anayse d une étude de cas. 3 jours / 18 heures Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web Droit d inscription 250 Dates - Horaire Session 1 : 15, 22 et 29 mars 2014 de 9.00 à heures et de à heures Des sessions suppémentaires auront ieu en automne 2014.

29 1 Création et gestion d entreprise n coaboration avec eve 3 R C NW _28 R C 3. Gestion d entreprise (Promotion de esprit d entreprise) Cours du soir Conception et rédaction d un pan d affaires (business pan) LSC ntrepreneurship OBJCTIFS Comprendre utiité et a méthodoogie d un pan d affaires Appréhender et déveopper une stratégie cohérente et appropriée en fonction du modèe commercia séectionné, ainsi que sa mise en oeuvre adéquate Présenter et évauer son projet devant es parties prenantes Les grands principes L approche méthodoogique De idée au projet Approche par e «Business Mode Canvas» Structuration appropriée Anayses méthodoogiques Panification financière et budgétisation Baanced Scorecard nouveau concept de tabeau de bord Évauation du business pan Le pitching La mise en œuvre (management) Travai de groupe : étabir un Business Mode sur base du «Business Mode Canvas» Créateurs, repreneurs et entrepreneurs Prérequis Toute personne intéressée à s inscrire doit avoir suivi préaabement a formation «Initiation à a gestion d entreprise» ou avoir des compétences équivaentes. xamen La formation est côturée par a présentation du pan d'affaires. 12 heures inscription Vous pouvez vous inscrire à toutes nos formations via notre site web DROIT D INSCRIPTION 150 Dates-Horaire Session 1 : 1, 3, 8 et 10 juiet 2014 de à heures Des sessions suppémentaires auront ieu en automne 2014.

Catalogue de formations

Catalogue de formations 2015 Cataogue de formations www.sc.u Cataogue 2015 / I Formation professionnee continue _2 House of Training : Un nouve acteur sur e marché de a formation professionnee continue Devenir e partenaire de

Plus en détail

La Luxembourg School for Commerce (LSC)

La Luxembourg School for Commerce (LSC) _2 La Luxembourg Schoo for Commerce (LSC) Pour faire face à un marché de empoi et un environnement économique en constante évoution, a formation professionnee tant initiae que continue doit s adapter aux

Plus en détail

Semestre I / 2012. Catalogue G E R C E. Formation professionnelle continue

Semestre I / 2012. Catalogue G E R C E. Formation professionnelle continue G R C Cataogue Semestre I / 2012 Formation professionnee continue Cataogue Semestre I / 2012 Formation professionnee continue Formation professionnee continue _2 _3 Préface Magré un environnement économique

Plus en détail

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE 01 STAGE 03 STAGE 02 STAGE 04 STAGE 05 STAGE I I I - - I Le système de management intégré : es normes ISO 9001/ISO 14001/ OHSAS 18001 Le système de management de quaité : a norme ISO 9001 (Exigences- Audit

Plus en détail

DE COMMERCE ET DE GESTION

DE COMMERCE ET DE GESTION Institut DE COMMERCE ET DE GESTION Administration et Direction des Admissions : 9, rue Saint-Lambert 75015 Paris Té. (33) 01 45 58 17 33 Fax. 01 45 58 61 59 Métro Boucicaut (igne 8) ou Convention (igne

Plus en détail

Comment s installer aux Canaries

Comment s installer aux Canaries Comment s instaer aux Canaries Aide institutionnee Le gouvernement des Canaries soutient activement es investissements réaisés dans es secteurs stratégiques canariens. Pour ce faire, e département de Investir

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2011 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Guide des applications Lexmark ESF

Guide des applications Lexmark ESF Guide des appications Lexmark ESF Aidez vos cients à tirer peinement profit du potentie de eurs équipements Lexmark. Les appications Lexmark ont été conçues pour aider es entreprises à capturer et gérer

Plus en détail

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité www.cobus.net NOTRE MISSION Fournir à nos cients des soutions appropriées, sécurisées et bénéfiques Mettre en pace des soutions restant rentabes sur e ong terme et faciitant ensembe du processus de gestion

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds d actions américaines de croissance Renaissance Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 28 février 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf

Plus en détail

La nouvelle carrière du personnel judiciaire

La nouvelle carrière du personnel judiciaire La nouvee carrière du personne judiciaire 1 2 Avant-propos Cher ecteur, La manière dont es cours et tribunaux sont administrés est en peine évoution. Une poitique moderne du personne est donc d une extrême

Plus en détail

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION SE FORMER POUR AGIR UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION 3 Dans cette période compexe, de nombreux défis nous attendent dans es entreprises et es administrations. Pour y faire face, a formation est un des

Plus en détail

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOVIE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2013 INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI PRIMOVIE est une SCPI qui a pour objectif d accompagner es différentes étapes de a vie

Plus en détail

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOVIE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOVIE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI PRIMOVIE est une SCPI qui a pour objectif d accompagner es différentes étapes de a vie

Plus en détail

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010?

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010? Vétérinaires : quees perspectives d activité en 2010? Edito Arnaud Duet Docteur Vétérinaire Président d Ergone Ergone, nouvee association pour es vétérinaires qui partagent envie d entreprendre, a vouu

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur Cité Descartes Champs-sur-Marne 77454 Marne-a-Vaée, Cedex 2 Tééphone : 01 60 95 79 00 Téécopie : 01 64 15 32 87 www.univ-paris-est.fr 2010-2011

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds Chine pus Renaissance Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 28 février 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire Le présent

Plus en détail

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA La gestion de a reation cient au sein de a PME Laurent Warichet 2006 SOGID. Tous droits réservés Le CRM outi pour es PME? Contenu de a présentation Qu est-ce que e CRM? Pourquoi a gestion cient? CRM :

Plus en détail

Le Conseil général, acteur de l insertion

Le Conseil général, acteur de l insertion Le Consei généra, acteur de insertion éditoria Le Consei généra est e chef de fie des poitiques de soidarités dans e Va d Oise. A ce titre, i est notamment responsabe du revenu de soidarité active (RSA)

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur 2011-2012 L ÉDITO DU PRÉSIDENT Doctorants, vous êtes engagés dans a préparation d une thèse au sein de une des six écoes doctoraes du Pôe

Plus en détail

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes - Préfecture de a région d'ie-de-france Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciiennes Programme d Investissements d avenir (PIA) e PIA 2 éargit es

Plus en détail

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox Outook Microsoft 2010 Maîtrisez rapidement Outook 2010 avec e ivre officie de Microsoft Press Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Tééchargez es exercices Joan Lambert

Plus en détail

13 1 3cas cas de de GRH

13 1 3cas cas de de GRH 13 cas de GRH management sup management - ressources humaines 13 cas de GRH Études de cas d entreprises avec corrigés détaiés Eine Nicoas Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-058736-0 Sommaire Tabeau synoptique

Plus en détail

Rejoignez le. No 1 mondial. de la franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY. www.subwayfrance.fr

Rejoignez le. No 1 mondial. de la franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY. www.subwayfrance.fr Rejoignez e No 1 mondia de a franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY www.subwayfrance.fr *SUBWAY est e numéro 1 mondia de a restauration, en nombre de restaurants. 2015 Doctor s Associates

Plus en détail

Lexmark Print Management

Lexmark Print Management Lexmark Print Management Optimisez impression en réseau et accès à vos informations avec une soution fexibe. Impression des documents sûre et pratique Fexibe. Libérez es travaux d impression à partir de

Plus en détail

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre Vaence ARTENARIAT 2015 59 e Congrès 28 octobre 1 er novembre En 2015, e congrès de UIA se tient à Vaence du 28 octobre au 1 er novembre sur es thèmes suivants : 2015 59 e Congrès 28 octobre au 1 er novembre

Plus en détail

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques Intégration visuee des instaations de branchement aux bâtiments résidenties Guide des bonnes pratiques Guide des bonnes pratiques Légende s techniques PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISÉS RECOMMANDÉ ACCEPTabe

Plus en détail

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark Lexmark Soutions Patform Pate-forme de soutions ogiciees Lexmark La pate-forme de soutions Lexmark est a gamme d appications créée par Lexmark pour proposer des soutions ogiciees efficaces, économiques

Plus en détail

Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES

Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES LES DISPOSITIONS GÉNÉRALES // OBJET Le présent contrat a pour objet de rembourser, dans e cadre d une couverture d entreprise, tout ou partie

Plus en détail

Dossier-guide sur la redevabilité des programmes. Une ressource de Save the Children

Dossier-guide sur la redevabilité des programmes. Une ressource de Save the Children Dossier-guide sur a redevabiité des programmes Une ressource de Save the Chidren Save the Chidren travaie dans pus de 120 pays. Nous sauvons des vies d enfants. Nous nous battons pour eurs droits. Nous

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds immobiier canadien CIBC Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 30 juin 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire Le présent

Plus en détail

à des commissions d enquête

à des commissions d enquête Protocoe sur a nomination de juges à des commissions d enquête Adopté par e Consei canadien de a magistrature août 2010 Sa Majesté a Reine du chef du Canada, 2010 Numéro du cataogue : JU14-21/2010 ISBN

Plus en détail

Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE. COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289

Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE. COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289 Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289 1. Les conventions de services bancaires au Royaume-Uni

Plus en détail

2 juillet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest

2 juillet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest Compte-rendu de a réunion pubique d information dans e cadre de a concertation sur e Pan de Prévention des Risques Technoogiques de Saint-Priest (CREALIS et SDSP) 2 juiet 2014-18h00 Mairie de Saint-Priest

Plus en détail

Préparation au financement climatique

Préparation au financement climatique Programme des Nations Unies pour e déveoppement A servicio de as personas y as naciones Préparation au financement cimatique Un cadre pour comprendre ce que signifie être «prêt» à utiiser e financement

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT 2014 2015

UIDE DU DOCTORANT 2014 2015 UIDE DU DOCTORANT 2014 2015 ÉDITO Doctorants, Vous êtes engagés dans a préparation d une thèse au sein d une écoe doctorae d Université Paris-Est (UPE). Vous postuez ainsi au dipôme e pus éevé en France

Plus en détail

Stratégie pour le développement durable: lignes directrices et plan d action 2008 2011

Stratégie pour le développement durable: lignes directrices et plan d action 2008 2011 Consei fédéra suisse Stratégie pour e déveoppement durabe: ignes directrices et pan d action 2008 2011 Rapport du 16 avri 2008 Impressum Consei fédéra suisse Stratégie pour e déveoppement durabe: ignes

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 CLUBS Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) Inscription CLUBS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : saon moto égende - Cubs - BP 40419-77309 Fontainebeau

Plus en détail

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto. GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST Té. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mai : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.com Votre tééphonie d entreprise : convergence fixe & mobie Depuis

Plus en détail

SOMMAIRE. Vous souhaitez embaucher dans votre entreprise un ou plusieurs apprenti(e)s. INFOS APPRENTISSAGE 04. 06.

SOMMAIRE. Vous souhaitez embaucher dans votre entreprise un ou plusieurs apprenti(e)s. INFOS APPRENTISSAGE 04. 06. SOMMAIRE INFOS APPRENTISSAGE 04. 06. 07. L APPRENTISSAGE INDUSTRIEL LE PARCOURS DE L APPRENTISSAGE INDUSTRIEL LES MÉTIERS ET DIPLÔMES PRÉPARÉS DANS LES CENTRES DE FORMATION DE LA BRANCHE EN ÎLE-DE-FRANCE

Plus en détail

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec.

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec. Face au deui, Vous n êtes pas seu(e) Ce guide vous est proposé par a Caf de Meurthe-et-Mosee et es Associations Deui Espoir et Favec. 1 Edition 2011 ÉDITO Soutenir et accompagner Soutenir a fonction parentae

Plus en détail

Salon Moto Légende 2015

Salon Moto Légende 2015 Saon Moto Légende 2015 20, 21 et 22 novembre 2015 - Parc Fora de Paris (Château de Vincennes) COMMANDE EXPOSANTS À retourner avant e 22 octobre 2015 à : SALON MOTO LÉGENDE - EXPOSANTS - BP 40419-77309

Plus en détail

Cemont lance SILVER CF une nouvelle gamme de brasures d'argent sans cadmium pour la plomberie, le sanitaire, le froid, la climatisation

Cemont lance SILVER CF une nouvelle gamme de brasures d'argent sans cadmium pour la plomberie, le sanitaire, le froid, la climatisation Saint Ouen 'Aumône, e 19 février 2008 Cemont ance une nouvee gamme de brasures d'argent sans cadmium pour a pomberie, e sanitaire, e froid, a cimatisation Contacts : Direction de a Communication Georges

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE

MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE MUTUELLES DE SANTÉ ET ASSOCIATIONS DE MICRO-ENTREPRENEURS GUIDE Copyright Organisation internationae du Travai 2001 Première édition 2001 Les pubications du Bureau internationa du Travai jouissent de a

Plus en détail

C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25. 3 Formules éclairées pour affronter les imprévus de la route. www.serenite-24.org

C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25. 3 Formules éclairées pour affronter les imprévus de la route. www.serenite-24.org C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25 3 Formues écairées pour affronter es imprévus de a route www.serenite-24.org Sérénité 24 3 formues écairées pour affronter es imprévus de a route Sérénité 24 (62 )

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 2/03 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 2 Administration Générae et Personne Commission n 7 Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociale. Prof ABDELKADER SALMI 2012

Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociale. Prof ABDELKADER SALMI 2012 Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociae Prof ABDELKADER SALMI 2012 Actuaire L étymoogie du mot "actuaire" est atine (comptabe, rédacteur des ivres de comptes acta), ce terme n'apparaît

Plus en détail

Une. Centre --------------

Une. Centre -------------- 59 Une Médiathèque Centre Socia (a cuture du ien socia) -------------- Émiie Dauphin Émiie Dauphin est bibiothécaire à a Médiathèque Centre Socia Yves Coppens, une structure hybride, à vocation sociae

Plus en détail

Market Data Feed. Des données constamment actualisées

Market Data Feed. Des données constamment actualisées Market Data Feed Des données constamment actuaisées Market Data Feed (MDF) de SIX Teekurs est un fux en temps rée standardisé qui fournit des données consoidées dans un format uniformisé, quee que soit

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds commun d actions US Impéria Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 30 juin 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire Le

Plus en détail

Un guide du bailleur : pourquoi?...3

Un guide du bailleur : pourquoi?...3 édition 2012 SOMMAIRE Un guide du baieur : pourquoi?...3 Avant a ocation Que type de ocation puis-je proposer ou accepter?...4 Quees conditions pour mon ogement mis en ocation?...5 Quees aides pour améioration

Plus en détail

Fête & Buvette Un équilibre à trouver. A l attention des maires, présidents d associations, responsables de débit de boissons temporaires, bénévoles

Fête & Buvette Un équilibre à trouver. A l attention des maires, présidents d associations, responsables de débit de boissons temporaires, bénévoles Fête & Buvette Un équiibre à trouver A attention des maires, présidents d associations, responsabes de débit de boissons temporaires, bénévoes Edition : Février 2011 Nous sommes ensembe responsabes! La

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 Rapport d activités 213 1 1 1.1 Sudoc... p. 5 Nouvee convention de participation au Sudoc... p. 5 Sudoc professionne... p. 5 Sudoc pubic... p. 5 Ouverture de Coodus pour une simpification de exemparisation...

Plus en détail

Automobile et aéronautique

Automobile et aéronautique Soutions et systèmes de marquage et de codage Automobie et aéronautique Nous avons conscience des difficutés particuières auxquees vous devez faire face sur vos ignes de production Dans 'industrie automobie

Plus en détail

UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES FACULTÉ DE PHARMACIE SCIENCES PHARMACEUTIQUES COSMÉTOLOGIE ET DERMOPHARMACIE PHARMACIE OFFICINALE PHARMACIE D INDUSTRIE

UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES FACULTÉ DE PHARMACIE SCIENCES PHARMACEUTIQUES COSMÉTOLOGIE ET DERMOPHARMACIE PHARMACIE OFFICINALE PHARMACIE D INDUSTRIE SCIENCES PHARMACEUTIQUES COSMÉTOLOGIE ET DERMOPHARMACIE PHARMACIE OFFICINALE PHARMACIE D INDUSTRIE PHARMACIE HOSPITALIÈRE UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES FACULTÉ DE PHARMACIE BIOLOGIE CLINIQUE 1 DES PROGRAMMES

Plus en détail

Création. d Entreprises. Offres immobilières. les opportunités à saisir en ZUS et ZFU. (Vente & Location)

Création. d Entreprises. Offres immobilières. les opportunités à saisir en ZUS et ZFU. (Vente & Location) Création d Entreprises Offres immobiières es opportunités à saisir en ZUS et ZFU (Vente & Location) Location & Vente en Zone Franche Urbaine Quartier du Neuhof Strasbourg Disponibiité : immédiate Activité

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds Rapport annue de a direction sur e rendement du fonds Fonds canadien de titres à revenu fie Frontières pour 'eercice cos e 31 août 2014 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire

Plus en détail

Votre guide d utilisation

Votre guide d utilisation Réaisez et éditez en igne vos certificats et ordres d assurance Votre guide d utiisation Ce nouve outi vous permet, sur vos contrats Cargo Feet ou Transfeet : de saisir et de transmettre à Covéa Feet,

Plus en détail

La transformation du centre informatique. Les enjeux économiques, écologiques et métiers des centres informatiques

La transformation du centre informatique. Les enjeux économiques, écologiques et métiers des centres informatiques La transformation du centre informatique Les enjeux économiques, écoogiques et métiers des centres informatiques IBM & Schneider Eectric - La transformation du centre informatique Savez-vous que? La mise

Plus en détail

MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à l œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de la culture

MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à l œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de la culture MÉCÉNAT PARTICIPATIF : tous à œuvre! Cérémonie de décoration de donateurs de a cuture mardi 9 décembre 2014 Ministère de a Cuture et de a Communication Communiqué de presse Feur Peerin reance a poitique

Plus en détail

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne Internet : Création de pages Web et contenus en igne «Internet : Création de pages Web et contenus en igne» Objectifs : Créer un site Internet simpe sans avoir à connaître e angage informatique. Découvrir

Plus en détail

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins Anayse et Conception 4. Cas d Utiisation et a phase de acquisition des besoins Petko Vatchev Université de Montréa Septembre 2003 2 Sommaire Cas d Utiisation? Structure d CdU Techniques UML Mise en œuvre

Plus en détail

citadis dualis concilier le meilleur du train et du tramway accessibilité modularité fiabilité confort personnalisation www.alstom.

citadis dualis concilier le meilleur du train et du tramway accessibilité modularité fiabilité confort personnalisation www.alstom. citadis duais TRaNs/PJTs/CORaPOY/fre/transv/6./FR - astom - astom, e ogo astom et eurs cadres sont des marques déposées et des marques de service d astom. Les autres marques mentionnées, déposées ou non,

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Wapam

Manuel d'utilisation de Wapam Manue de 'utiisateur de Wapam Tabe des matières 1Wapam, une recherche de motifs par automates pondérés...3 2Tutorie : un exempe simpe d'utiisation...3 Utiisation avec Rdisk...3 Utiisation sans Rdisk...6

Plus en détail

clés Les chiffres du commerce Étude réalisée par la Chambre de commerce et d industrie de l Essonne avril 2012 n Repères

clés Les chiffres du commerce Étude réalisée par la Chambre de commerce et d industrie de l Essonne avril 2012 n Repères cés Les chiffres du commerce 0 Étude réaisée par a Chambre de commerce et d industrie de Essonne n Repères n Urbanisme commercia n évoution n bian démographique n consommation des ménages n commerce de

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds commun d actions canadiennes Impéria Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 30 juin 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire

Plus en détail

REÉDITION Avril 2012

REÉDITION Avril 2012 REÉDITION Avri 2012 www.onisep.fr/tououse www.onisep.fr Un achat à notre ibrairie Venez découvrir toutes nos pubications du undi au vendredi de 13h00 à 17h00 es mercredi et vendredi matins de 10h00 à 12h00

Plus en détail

Informations multilingues sur la vie quotidienne

Informations multilingues sur la vie quotidienne 1 Impôts (1) Vie et Impôts A partir d un certain niveau de revenus, tous es étrangers résidant au Japon depuis pus d un an sont obigés de payer des impôts comme es Japonais. D abord, voyons comment marche

Plus en détail

Université libre FACULTÉ DES SCIENCES DE LA MOTRICITÉ. Kinésithérapie et réadaptation. Education physique. Ostéopathie.

Université libre FACULTÉ DES SCIENCES DE LA MOTRICITÉ. Kinésithérapie et réadaptation. Education physique. Ostéopathie. Kinésithérapie et réadaptation Education physique Ostéopathie Prévention santé Université ibre de Bruxees FACULTÉ DES SCIENCES DE LA MOTRICITÉ Pathoogies du sport 1 Locaux d enseignement, de recherche

Plus en détail

LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE

LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE Le chariot éévateur industrie e pus poyvaent au monde Prenez un chariot éévateur industrie compact. Ajoutez une fèche téescopique et une transmission hydrostatique.

Plus en détail

Conception et réalisation d une sectorisation

Conception et réalisation d une sectorisation Conception et réaisation d une sectorisation OBJECTIF : mise en pace d un outi cohérent permettant de mesurer es voumes transitant dans e système de manière fiabe Une attention particuière doit être portée

Plus en détail

Les enjeux environnementaux des options de passage

Les enjeux environnementaux des options de passage Les enjeux environnementaux des options de passage Pour connaître es caractéristiques physiques, naturees, humaines et patrimoniaes des territoires aquitains, RFF a fait inventaire, pour chaque option

Plus en détail

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions Sécurité Lexmark pour es imprimantes et MFP compatibes avec es soutions Améioration de a sécurité de vos documents et vos données d entreprise En terme de sécurité, votre organisation doit être assurée

Plus en détail

REVUE DE L EFFICACITE DE L AIDE POUR LA MICROFINANCE (CLEAR) MADAGASCAR. Octobre 2005

REVUE DE L EFFICACITE DE L AIDE POUR LA MICROFINANCE (CLEAR) MADAGASCAR. Octobre 2005 REVUE DE L EFFICACITE DE L AIDE POUR LA MICROFINANCE (CLEAR) MADAGASCAR Octobre 2005 Manue Moyart Eric Dufos Aexia Latortue Francois Lecuyer Jennifer Isern Hubert Rauch Remerciements L équipe de a revue

Plus en détail

Guide Fiscal 2013. Impôt sur le revenu

Guide Fiscal 2013. Impôt sur le revenu Suppément gratuit au Faire Face n 718 d avri 2013. Mis à jour par Juie Charpin, conseière technique au service juridique droit des personnes et des famies, sous a direction de Linda Aouar, directrice juridique

Plus en détail

5 u u u 1 To 20 r u u u ont B o arcelona u u Ne D w ub Y li o n rk u u London u u Vive les langues

5 u u u 1 To 20 r u u u ont B o arcelona u u Ne D w ub Y li o n rk u u London u u Vive les langues 5 u 20 1 Toronto u u Barceona Dubin New York London u u Vive es angues Chers parents, chers futurs participants Eh, dis, as-tu repéré es pictogrammes d Edi? 5 Voyage train/avion accompagné. Voyage train

Plus en détail

Sommaire. Édito. > Les mots-clés 49 > Les adresses utiles 51 CIO, SCUIO, vie étudiante, Crous 51 Accueil des étudiants en situation de handicap 52

Sommaire. Édito. > Les mots-clés 49 > Les adresses utiles 51 CIO, SCUIO, vie étudiante, Crous 51 Accueil des étudiants en situation de handicap 52 Édito VOTRE guide est arrivé. A partir de à, horizon de vos études supérieures s écaire! Enfin tout reste à faire quand même : identifier vos points forts, faire e bian de vos intérêts, et séectionner

Plus en détail

l EXCLUSION, INCLUSION m

l EXCLUSION, INCLUSION m EXCLUSION, INCLUSION m education permanente CULTURE ÉDUCATION PERMANENTE «I y a eu une invention de accessibiité comme nouvee forme sociae révéatrice d une conception du traitement de atérité dans notre

Plus en détail

Installation et configuration d Adobe LiveCycle 9.5 Connector pour Microsoft SharePoint

Installation et configuration d Adobe LiveCycle 9.5 Connector pour Microsoft SharePoint Instaation et configuration d Adobe LiveCyce 9.5 Connector pour Microsoft SharePoint Sommaire Nouveautés Introduction «Nouveautés», page 1 «Introduction», page 1 «Présentation de instaation», page 2 «Configuration

Plus en détail

Nouveaux modules encastrables Visio Line, Design, très performants et vraiment économiques

Nouveaux modules encastrables Visio Line, Design, très performants et vraiment économiques Nouveaux modues encastrabes Visio Line, Design, très performants et vraiment économiques Queque soit votre projet - Restaurant d Entreprise ou d Université, Restauration commerciae, vente à emporter,

Plus en détail

1er portail du droit des affaires

1er portail du droit des affaires Engish 1er portai du droit des affaires Avocats daffaires - Directions Juridiques - Conseis en P.I. - Experts comptabes - Auditeurs et Consutants - Courtiers juridiques - Recouvrement de créances Accuei

Plus en détail

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email Siemens IVM : Voice to emai IVM : Voice to emai 1 HiPath Xpressions Compact : Voice to emai............................. 3 1.1 Introduction.......................................................... 3 1.2

Plus en détail

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de Imprimante coueur Lexmark C950de Une impression inteigente. Des coueurs écatantes. Imprimante coueur Lexmark C950de Parfaitement adaptée aux groupes de travai dynamiques, imprimante Lexmark C950de se caractérise

Plus en détail

ATLAS FORESTIER INTERACTIF DU GABON VERSION PILOTE Document de Synthèse

ATLAS FORESTIER INTERACTIF DU GABON VERSION PILOTE Document de Synthèse MINISTÈRE DE L ECONOMIE FORESTIÈRE, DES EAUX, DE LA PÊCHE ET DE L AQUACULTURE RAPPORT WRI ATLAS FORESTIER INTERACTIF DU GABON VERSION PILOTE Document de Synthèse Atas forestier interactif du Gabon (version

Plus en détail

Prestations payantes complémentaires p 59

Prestations payantes complémentaires p 59 Sommaire Informations pratiques p 5 p 6 Lieu p 6 Accès au site : comment venir au Parc Chanot? p 7 Information agrément Air France p 8-9 Contacts p 10-11 Informations généraes p 12-13 Horaires et accès

Plus en détail

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTA Débit 65 à 950 /min Pression 10 bar Pourquoi des compresseurs dentaires KAESER? Ce qui importe e pus aux utiisateurs de compresseurs dentaires, c'est

Plus en détail

Languedoc-Roussillon. rentrée. ministère de l'éducation nationale l ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Languedoc-Roussillon. rentrée. ministère de l'éducation nationale l ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Languedoc-Roussion rentrée 2011 ministère de 'éducation nationae ministère de 'enseignement supérieur et de a recherche édito La sortie du guide «Après e BAC» régiona est devenue un rendezvous tout à fait

Plus en détail

PRESENTATION DU CABINET

PRESENTATION DU CABINET PRESENTATION DU CABINET Décembre 2012 Redink a été fondé par une équipe unie autour de a passion du consei et du droit et dans e souci de exceence pour accompagnement des projets de ses cients. Les vaeurs

Plus en détail

Consultations publiques sur la sécurité : les recommandations des commissaires

Consultations publiques sur la sécurité : les recommandations des commissaires ÉTÉ 2014 VOLUME 16, NUMÉRO 2 Taxi Le Journa Consutations pubiques sur a sécurité : es recommandations des commissaires UN PRINTEMPS CHARGÉ LE BTM CONSULTE SES PARTENAIRES VERS UNE POLITIQUE POUR L INDUSTRIE

Plus en détail

TSP 6500/7000 SÉRIE. Spécifications Chariots tridirectionnels à nacelle élevable

TSP 6500/7000 SÉRIE. Spécifications Chariots tridirectionnels à nacelle élevable C TSP 6500/7000 SÉRIE Chariots tridirectionnes à nacee éevabe C Série TSP 6500 / 7000 Chariots tridirectionnes à nacee éevabe Aée disponibe min. Jeux fonctionnes Fourches non téescopiques 4.33a 4.33 Longueur

Plus en détail

Document normalisé de construction ACC

Document normalisé de construction ACC Document normaisé de construction ACC 82 2004 ignes directrices sur es moisissures pour industrie canadienne de a construction Association canadienne de a construction 2004 Copyright Document normaisé

Plus en détail

Informations pratiques

Informations pratiques GUIDE DE L EXPOSANT 2015 Informations pratiques p 6 Lieu p 6 Accès au site : comment venir au Parc Chanot? informations pratiques p 7 p 8-9 p 10-11 p 12-13 p 14-15 p 16-17 p 18 p 19 p 20-22 p 23 p 24

Plus en détail

Dossier de veille de l IFÉ

Dossier de veille de l IFÉ n 102 Juin 2015 Sommaire Page 2 : Les difficutés des éèves révéées par es évauations Page 7 : À a recherche d une pus grande maitrise des pratiques d enseignement Page 17 : L apprentissage des mathématiques

Plus en détail

Développement du leadership :

Développement du leadership : Livre banc Déveoppement du eadership : es tendances de demain Auteur : Nick Petrie Version : décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES 3 3 5 6 7 10 29 30 32 À propos de 'auteur Experts consutés dans e cadre de

Plus en détail

Le coût social de l alcool, du tabac et des drogues illicites en 2000

Le coût social de l alcool, du tabac et des drogues illicites en 2000 addictoogie Le coût socia de acoo, du tabac et des drogues iicites en 2000 Phiippe Fenogio Maître de conférences à université de Nancy II Véronique Pare Maître de conférences à université de Panthéon-Sorbonne

Plus en détail

UNICEF/97-1427/Pirozzi

UNICEF/97-1427/Pirozzi UNICEF/97-1427/Pirozzi Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur La maternité sans risques Chaque jour, environ 1 400 femmes meurent de compications iées à a grossesse et

Plus en détail

FWPC/FWPS/FWS/FWP FWP. Eau chaude sanitaire instantanée À raccorder sur une chaudière de puissance échangée de 50 à 750 kw

FWPC/FWPS/FWS/FWP FWP. Eau chaude sanitaire instantanée À raccorder sur une chaudière de puissance échangée de 50 à 750 kw FWPC/FWPS/FWS/FWP PRÉPARATEURS D EAU CHAUDE INSTANTANÉE POUR COLLECTIVITÉS FWPC : préparateurs d ecs instantané, avec un retour primaire basse température pour chaudières à condensation jusqu à kw FWPS

Plus en détail

NISSAN e-nv200 EVALIA

NISSAN e-nv200 EVALIA NISSAN e-nv200 EVALIA 66477_BTOCENV20014_FR.indd 1 04/06/14 11:03 OPTEZ POUR DES TRAJETS EN FAMILLE 100% ÉLECTRIQUES Imaginez-vous au voant du véhicue famiia par exceence, vous offrant 5 vraies paces assises

Plus en détail

Appuis & Seuils. La qualité jusque dans le moindre détail

Appuis & Seuils. La qualité jusque dans le moindre détail Appuis & Seuis La quaité jusque dans e moindre détai.08 Les appuis de fenêtre Weser sont conformes à a norme Appuis NF P 98-052. La marque NF dont bénéficient es appuis pressés sont a garantie de eur conformité.

Plus en détail