pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse"

Transcription

1 GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation en tant que bourse suisse ou organisation analogue à une bourse Edition du 11 juin 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument de travail et a pour but de faciliter la présentation de la requête. Il ne saurait fonder aucune prétention. Le guide mentionne les indications et les documents qui sont exigés habituellement dans une requête. Ce guide pratique n exclut pas la possibilité pour la requérante de fournir des renseignements complémentaires ou pour l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) d exiger des indications et des documents supplémentaires. La requête doit être rédigée dans une langue officielle suisse. Sur demande motivée et avec l accord de la FINMA, il est possible de présenter une requête en anglais. Si la requête est remise par un représentant légal, elle doit être accompagnée d une procuration originale. La loi sur la surveillance des marchés financiers (LFINMA ; RS 956.1), la loi sur les bourses (LBVM ; RS 954.1), l ordonnance sur les bourses (OBVM ; RS ) ainsi que l ordonnance de la FINMA sur les bourses (OBVM-FINMA ; RS ) peuvent être téléchargées sur le site Internet de l Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL ; ou sur le site Internet des autorités fédérales (www.admin.ch). Ces documents peuvent aussi être téléchargés sur le site Internet de la FINMA (www.finma.ch). Champ d application Quiconque veut exploiter une bourse doit obtenir une autorisation de la FINMA (art. 3 al. 1 LBVM). En outre, les organisations analogues à des bourses peuvent être soumises intégralement ou partiellement à la loi (art. 3 al. 4 LBVM en relation avec l art. 16 OBVM). La requête correspondante doit être déposée auprès de la FINMA (Partie I). En cas de modification des circonstances sur lesquelles se fonde l autorisation, la poursuite de l activité en tant que bourse ou organisation analogue à une bourse est soumise à l autorisation préalable de la FINMA (Partie II). Laupenstrasse 27, 3003 Berne Tél. +41 (0) , fax +41 (0)

2 Une bourse ou une organisation analogue à une bourse ne peut être exploitée qu après l octroi de l autorisation. Celui qui exploite une bourse ou une organisation analogue à une bourse sans être au bénéfice de l autorisation correspondante est punissable pénalement (art. 44 LFINMA). I. Requête en autorisation La requête en autorisation doit démontrer que les conditions d autorisation d après les art. 3 ss LBVM et 6 ss OBVM sont remplies. Avant l envoi de la requête, la requérante a la possibilité de s entretenir de son projet avec la FINMA. Cette démarche préalable peut faciliter le traitement de la requête et en raccourcir les délais, en permettant notamment de mettre en évidence les éventuels problèmes que peut présenter le dossier et de discuter des solutions à y apporter. La requête doit en principe contenir les indications et/ou documents énumérés ci-après. Avec l accord de la FINMA et après définition du cadre prudentiel applicable, les organisations analogues à des bourses peuvent être libérées de l obligation de fournir certaines indications ou documents qui ne sont pas pertinents du point de vue de la surveillance. 1. Informations générales 1.1 Raisons et but de l obtention d une autorisation en tant que bourse ou organisation analogue à une bourse 1.2 Historique et activités de la requérante, le cas échéant du groupe 1.3 Organigramme et description du groupe (notamment existence d une surveillance consolidée, le cas échéant à l étranger, et, pour chaque société du groupe, pays d inscription au registre du commerce, raison sociale, siège/domicile, activités, autorité de surveillance des marchés financiers, etc.) 2. Titulaire de l autorisation 2.1 Raison sociale, siège et adresse de la société (y compris n de téléphone, fax, et site Internet) 2.2 But de la société et description des activités exercées jusqu à ce jour (y compris copie d un extrait du registre du commerce et des statuts) 2.3 Participations existantes et/ou prévues dans d autres entreprises en Suisse et à l étranger 1.4 Business plan sur une période de cinq ans au moins à partir du début prévu de l activité opérationnelle en tant que bourse ou organisation analogue à une bourse et, s ils sont disponibles, les rapports annuels et les rapports d audit des trois dernières années (y compris management letter) 2/5

3 3. Bourse ou organisation analogue à une bourse 3.1 But et description de la bourse, description de la plateforme de négoce (données précises concernant notamment le modèle de marché, les types d ordres, les mécanismes de matching et la détermination des prix), des activités de négoce prévues et du déroulement des transactions ainsi que description de toutes les autres informations pertinentes se rapportant à l activité boursière projetée (orientation stratégique, innovations techniques, statistiques, etc.) 3.2 Copie de la documentation interne (art. 3 al. 2 let. a, art. 4 ss LBVM), en particulier : règlement de bourse / règlement sur l organisation / règlement de négoce (art. 5 al. 1 LBVM) règlement de cotation / règlement sur l admission des valeurs mobilières au négoce (art. 8 LBVM) règlement de participation / règlement sur l admission, les obligations et l exclusion des négociants en valeurs mobilières (art. 7 LBVM) règlement concernant les tâches et compétences ainsi que la composition de l organe chargé de l admission des valeurs mobilières (art. 8 LBVM, art. 6 OBVM) règlement concernant les tâches et compétences de l organe interne de surveillance (avec description de son indépendance sur le plan du personnel et de l organisation ainsi que de sa dotation au niveau des moyens en personnel et en matériel, art. 8 OBVM) règlement concernant la composition, les tâches, les compétences, l organisation et la procédure de l instance de recours (art. 9 LBVM) Renvoi aux dispositions internes concernant : l obligation de tenir un journal et de publier toutes les informations nécessaires à la transparence du négoce des valeurs mobilières (art. 5 al. 2 et 3 LBVM) les moyens en place pour réceptionner et traiter les annonces des négociants en valeurs mobilières relatives à leurs obligations de déclarer découlant de la législation sur les bourses (art. 15 LBVM, art. 2 ss OBVM-FINMA) la surveillance du marché, en particulier en ce qui concerne la formation des cours, la conclusion et l exécution des transactions (art. 6 al. 1 LBVM) les moyens de détection des infractions à la loi ou d autres irrégularités et d annonce à la FINMA (art. 6 al. 2 LBVM) 3.3 Liste des participants déjà connectés et des participants potentiels (négociants en valeurs mobilières) 3.4 Description des motifs qui pourraient éventuellement justifier une exclusion entière ou partielle du champ d application de la loi (art. 3 al. 4 LBVM, art. 15 al. 1 OBVM) 4. Détenteurs directs ou indirects de participations 4.1 Capital-actions (structure, répartition, valeur nominale, libération, etc.) 4.2 Liste complète des détenteurs de participations directes ou indirectes égales ou supérieures à 10 % des droits de vote (en remontant jusqu à l ayant droit économique final, avec indication des droits de vote et de la participation au capital) 4.3 Informations sur l existence de conventions ou autres moyens pouvant mener à une domination ou une influence déterminante. Le cas échéant, production des documents y relatifs. 3/5

4 4.4 Pour chaque détenteur de participations qualifiées : déclaration concernant les procédures en cours et terminées, déclaration concernant les participations qualifiées et déclaration concernant d autres mandats 1 5. Collaborateurs responsables (art. 3 al. 2 let. b et c LBVM, art. 9 OBVM) 5.1 Conseil d administration / organe chargé de la haute direction, de la surveillance et du contrôle : composition et organisation avec indication du président, du vice-président, des membres ainsi que des membres d éventuels comités 5.2 Direction : composition, organisation et compétences certificats de fin d études et diplômes certificats de travail des anciens employeurs 5.3 Responsables de l organe interne de surveillance et de l organe chargé de l admission : certificats de fin d études et diplômes certificats de travail des anciens employeurs 6. Organisation interne (au niveau de l entreprise) 6.1 Statuts, règlement d organisation, le cas échéant réglementation des compétences 6.2 Règlements concernant l organisation de la gestion des risques et la compliance 6.3 Règlement concernant les opérations pour compte propre des collaborateurs 6.4 Organigramme (indiquant les personnes exerçant les fonctions les plus importantes) 6.5 Informations complémentaires sur l organisation personnel (nombre de collaborateurs, taux d occupation) 1 Les déclarations peuvent être téléchargées sur rubrique «Etablissements», «Bourses et marchés». 4/5

5 infrastructure, logistique et informatique informations sur la délégation de tâches et externalisations informations sur la gestion des risques, le système de contrôle interne et la compliance ainsi que, le cas échéant, informations sur la révision interne 7. Société d audit 7.1 Société d audit prudentielle Confirmation écrite de l acceptation du mandat d audit prudentiel Questionnaire sur les prestations de service des sociétés d audit agréées, dûment rempli 7.2 Société d audit dans le cadre de la procédure d autorisation (auditeur d autorisation) Confirmation écrite de l acceptation du mandat de société d audit dans le cadre de la procédure d autorisation (auditeur d autorisation) Questionnaire sur les prestations de service des sociétés d audit agréées, dûment complété Prise de position détaillée de la société d audit conformément au guide pratique concernant les confirmations des sociétés d audit relatives aux demandes d autorisation de l établissement II. Requête en modification En cas de modification des circonstances sur lesquelles se fonde l autorisation (modification de la structure de la société, modifications dans les rapports de participation, dans les organes ou dans l organisation interne, etc.), la poursuite de l activité est soumise à l approbation préalable de la FINMA (art. 3 al. 5 LBVM). En outre, les modifications des règlements doivent elles aussi être soumises à l approbation préalable de la FINMA (art. 4 al. 2 LBVM). La requête doit contenir une description détaillée et motivée des modifications prévues. Elle doit pour le surplus être accompagnée de toutes les indications pertinentes et des documents modifiés (avec signalisation des passages concernés). Il est recommandé, selon les cas, de discuter préalablement des modifications envisagées avec la FINMA. 5/5

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation d une SICAF et l approbation de ses statuts et de son règlement de placement (Partie I) les modifications au sein de la SICAF (Partie II) Edition

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation d une banque dépositaire (Partie I) les modifications au sein de la banque dépositaire (Partie II) le changement de banque dépositaire (Partie

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. concernant

GUIDE PRATIQUE. But. concernant GUIDE PRATIQUE concernant les confirmations des sociétés d audit à l intention de la FINMA,les demandes d autorisation en qualité de banque, négociant en valeurs mobilières, succursale d une banque étrangère

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. Champ d application. pour des requêtes en autorisation d exercer une activité de représentant de placements collectifs étrangers

GUIDE PRATIQUE. But. Champ d application. pour des requêtes en autorisation d exercer une activité de représentant de placements collectifs étrangers GUIDE PRATIQUE pour des requêtes en autorisation d exercer une activité de représentant de placements collectifs étrangers Edition du 13 juin 2007 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Communication FINMA 35 (2012), 20 février 2012 Gestionnaires de placements collectifs de capitaux Marchés Einsteinstrasse 2, 3003 Bern Tel. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch Sommaire

Plus en détail

Directive concernant Informations relatives à la Corporate Governance (Directive Corporate Governance, DCG)

Directive concernant Informations relatives à la Corporate Governance (Directive Corporate Governance, DCG) Directive Corporate Governance Directive concernant Informations relatives à la Corporate Governance (Directive Corporate Governance, DCG) Du Fondement juridique 1 er septembre 2014 art. 1, 4, 5 et art.

Plus en détail

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Assurance dommages Entreprises d assurance avec

Plus en détail

concernant la demande d enregistrement dans le registre des intermédiaires d assurance

concernant la demande d enregistrement dans le registre des intermédiaires d assurance GUIDE PRATIQUE concernant la demande d enregistrement dans le registre des intermédiaires d assurance Edition du 21 février 2014 But Le présent guide pratique est un simple instrument de travail et a pour

Plus en détail

Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007)

Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007) Guide: mise en oeuvre de la surveillance par des mandataires (état : mai 2007) La Commission fédérale des banques (CFB) est chargée de veiller au respect des lois régissant les marchés financiers et prend

Plus en détail

Ordonnance sur les audits des marchés financiers

Ordonnance sur les audits des marchés financiers Ordonnance sur les audits des marchés financiers (OA-FINMA) du... Le Conseil fédéral, vu l art. 38a, al. 3, de la loi du 25 juin 1930 sur l émission de lettres de gage (LLG) 1, vu les art. 127, al. 2,

Plus en détail

Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance sur les bourses, OBVM) Modification du 10 avril 2013 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 2 décembre 1996 sur

Plus en détail

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Institution d assurance sur la vie Entreprises

Plus en détail

954.193 Ordonnance de la Commission fédérale des banques sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

954.193 Ordonnance de la Commission fédérale des banques sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance de la Commission fédérale des banques sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance de la CFB sur les bourses, OBVM-CFB) du 25 juin 1997 (Etat le 20 décembre 2005) La Commission

Plus en détail

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA).

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA). Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Institution d assurance sur la vie avec siège

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Surveillance des grandes banques du 21 avril 2004

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Surveillance des grandes banques du 21 avril 2004 Circ.-CFB 04/1 Surveillance des grandes banques Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Surveillance des grandes banques du 21 avril 2004 Sommaire 1 Objet de la circulaire 2 Obligations

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Produits et distribution. Marchés. Communication FINMA 49 (2013) 14 août 2013

Produits et distribution. Marchés. Communication FINMA 49 (2013) 14 août 2013 Communication FINMA 49 (2013) 14 août 2013 Produits et distribution Marchés Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch A58690 Sommaire Représentants de

Plus en détail

Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et SIX Structured Products Exchange SA 30 juin 2015

Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et SIX Structured Products Exchange SA 30 juin 2015 Guide Révision des Participants SIX Swiss Exchange SA et Exchange SA 30 juin 2015 TABLE DES MATIÈRES A. CONTEXTE... 3 B. SOCIÉTÉ D AUDIT MANDATÉE... 3 C. RAPPORT ET DATE DE REMISE... 3 D. COÛTS DE LA RÉVISION...

Plus en détail

DIRECTIVES. d'une modification du règlement d un fonds de placement (let. A) du changement de direction de fonds (let. B)

DIRECTIVES. d'une modification du règlement d un fonds de placement (let. A) du changement de direction de fonds (let. B) DIRECTIVES pour des requêtes concernant l'approbation d'une modification du règlement d un fonds de placement (let. A) du changement de direction de fonds (let. B) du changement de banque dépositaire (let.

Plus en détail

Mandat d audit confié à l expert-réviseur

Mandat d audit confié à l expert-réviseur Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Annexe au ch. 2.1.4 des directives de la CHS PP «D 01/2014 Habilitation des gestionnaires de fortune actifs dans la prévoyance professionnelle»

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. pour la candidature en tant que mandataire de la FINMA. 28 novembre 2013

GUIDE PRATIQUE. pour la candidature en tant que mandataire de la FINMA. 28 novembre 2013 28 novembre 2013 GUIDE PRATIQUE pour la candidature en tant que mandataire de la FINMA Laupenstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch 1 Les mandataires de la

Plus en détail

952.111 Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse

952.111 Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse (Ordonnance de la FINMA sur les banques étrangères, OBE-FINMA) 1 du 21 octobre 1996 (Etat le

Plus en détail

952.111. Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse

952.111. Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse (Ordonnance de la FINMA sur les banques étrangères, OBE-FINMA) 1 du 21 octobre 1996 (Etat le

Plus en détail

952.111 Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse

952.111 Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les banques étrangères en Suisse (Ordonnance de la FINMA sur les banques étrangères, OBE-FINMA) 1 du 21 octobre 1996 (Etat le

Plus en détail

Mandat d audit confié à une entreprise soumise à la surveillance de l État (ci-après: entreprise de révision )

Mandat d audit confié à une entreprise soumise à la surveillance de l État (ci-après: entreprise de révision ) Oberaufsichtskommission Berufliche Vorsorge OAK BV Annexe 2 Mandat d audit confié à une entreprise soumise à la surveillance de l État (ci-après: entreprise de révision ) 1 Objectif La Commission de haute

Plus en détail

Circulaire COPA n 1 : Programmes de rachat

Circulaire COPA n 1 : Programmes de rachat Circulaire COPA n 1 : Programmes de rachat du 27 juin 2013 Les offres publiques d'acquisition présentées à prix fixe par un émetteur (l'offrant) sur ses propres titres de participation cotés en bourse

Plus en détail

Guide pratique. But. I. Principes. concernant

Guide pratique. But. I. Principes. concernant Guide pratique concernant les conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité en Suisse ou à partir de la Suisse pour les entreprises d assurances dommages avec siège social hors de l Union

Plus en détail

Révision interne en matière d assurance

Révision interne en matière d assurance Circulaire 2008/35 Révision interne assureurs Révision interne en matière d assurance Référence : Circ.-FINMA 08/35 «Révision interne assureurs» Date : 20 novembre 2008 Entrée en vigueur : 1 er janvier

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. Généralités

GUIDE PRATIQUE. But. Généralités GUIDE PRATIQUE destiné aux sociétés d'audit se chargeant de l'audit de banques et de négociants en valeurs mobilières et concernant le traitement des formulaires relatifs à l'analyse des risques, la présentation

Plus en détail

CIRCULAIRE CSSF 11/508

CIRCULAIRE CSSF 11/508 COMMISSION de SURVEILLANCE du SECTEUR FINANCIER Luxembourg, le 15 avril 2011 A toutes les sociétés de gestion de droit luxembourgeois au sens du chapitre 15 de la loi du 17 décembre 2010 concernant les

Plus en détail

Règlement concernant l assistance judiciaire professionnelle SEV

Règlement concernant l assistance judiciaire professionnelle SEV SEV Secrétariat central Case postale CH-3000 Berne 6 Règlement concernant l assistance judiciaire professionnelle SEV Article 1 Principes 1.1 Le SEV accorde l assistance judiciaire professionnelle à ses

Plus en détail

Procédure de dispense simplifiée pour les banques suisses dans le cadre d activités financières transfrontières en Allemagne

Procédure de dispense simplifiée pour les banques suisses dans le cadre d activités financières transfrontières en Allemagne Communication FINMA 54 (2014) 6 janvier 2014 Procédure de dispense simplifiée pour les banques suisses dans le cadre d activités financières transfrontières en Allemagne Banques Einsteinstrasse 2, 3003

Plus en détail

Règlement de l Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse du 19 novembre 1997

Règlement de l Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse du 19 novembre 1997 Règlement de l Instance pour la publicité des participations de la Bourse suisse du 19 novembre 1997 1 Activité En application de l art. 22 de l ordonnance de la CFB sur les bourses et le commerce des

Plus en détail

Circulaire 2008/11 Obligation de déclarer les transactions boursières. Obligation de déclarer les transactions boursières

Circulaire 2008/11 Obligation de déclarer les transactions boursières. Obligation de déclarer les transactions boursières Circulaire 2008/11 Obligation de déclarer les transactions boursières Obligation de déclarer les transactions boursières Référence : Circ.-FINMA 08/11 Obligation de déclarer les transactions boursières

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Sociétés d audit du 29 juin 2005 (Dernière modification : 1 er septembre 2007)

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Sociétés d audit du 29 juin 2005 (Dernière modification : 1 er septembre 2007) Circ.-CFB 05/3 Sociétés d audit Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Sociétés d audit du 29 juin 2005 (Dernière modification : 1 er septembre 2007) Sommaire I. Champ d application

Plus en détail

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006 d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l ordonnance fédérale du 19 octobre 1977 réglant

Plus en détail

Circulaire 2016/4 Groupes et conglomérats d assurance

Circulaire 2016/4 Groupes et conglomérats d assurance Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance

Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Assurance dommages Institutions d assurance dommages

Plus en détail

Circulaire Projet de la Commission fédérale des banques: Surveillance et contrôle internes du xxx Sommaire Objet... 2 Champ d application...

Circulaire Projet de la Commission fédérale des banques: Surveillance et contrôle internes du xxx Sommaire Objet... 2 Champ d application... Circulaire de la Commission fédérale des banques: Surveillance et contrôle internes Projet du xxx Sommaire 1 Objet... 2 2 Champ d application... 2 3 Conseil d administration... 2 3.1 Indépendance des membres

Plus en détail

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route (OTVM) du 2 septembre 2015 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 2, 7, al. 2, 9a, al. 5, 11, al. 4,

Plus en détail

RAPPORT SUR L'AUDIT PRUDENTIEL DES GROUPES ET CONGLOMERATS D'ASSURANCE [GROUPE OU CONGLOMÉRAT D'ASSURANCE ASSUJETTI]

RAPPORT SUR L'AUDIT PRUDENTIEL DES GROUPES ET CONGLOMERATS D'ASSURANCE [GROUPE OU CONGLOMÉRAT D'ASSURANCE ASSUJETTI] RAPPORT SUR L'AUDIT PRUDENTIEL DES GROUPES ET CONGLOMERATS D'ASSURANCE [GROUPE OU CONGLOMÉRAT D'ASSURANCE ASSUJETTI] 1 Conditions générales de l'audit Les passages indiqués en italique dans le présent

Plus en détail

Ordonnance de la Commission des OPA sur les offres publiques d acquisition

Ordonnance de la Commission des OPA sur les offres publiques d acquisition Ordonnance de la Commission des OPA sur les offres publiques d acquisition (Ordonnance sur les OPA, OOPA) 954.195.1 du 21 août 2008 (Etat le 1 er mai 2013) Approuvée par la Commission fédérale des banques

Plus en détail

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour fiduciaires

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour fiduciaires Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour fiduciaires Zurich Compagnie d Assurances SA Vos avantages en un coup d œil Couverture en cas de dommages économiques purs, de lésions

Plus en détail

MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014

MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014 MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014 Nouvelles contraintes, limites, mais avec quel avantage? Vincent Tattini Plan A. Les nouveautés de MIFID 2 B. Loi sur les services financiers

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Délégation de tâches par la direction et la SICAV

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Délégation de tâches par la direction et la SICAV Circ.-CFB 07/3 Délégation par la direction et la SICAV Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Délégation de tâches par la direction et la SICAV (Délégation par la direction et la SICAV)

Plus en détail

MODIFICATIONS DU CODE DES OBLIGATIONS

MODIFICATIONS DU CODE DES OBLIGATIONS MODIFICATIONS DU CODE DES OBLIGATIONS 1920 MARTIGNY 1951 SION 3963 CRANS-MONTANA 1870 MONTHEY 3960 SIERRE 1205 GENÈVE www.fidag-sa.ch TABLE DES MATIERES 1. Droit de la révision comptable... 3 2. Droit

Plus en détail

Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières

Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières Foire aux questions (FAQ) Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières (Dernière modification : 31 mars 2015) La FINMA surveille plus de 100 groupes de banques et de négociants

Plus en détail

Statuts PostFinance SA

Statuts PostFinance SA Statuts PostFinance SA Table des matières Section : 3 Raison de commerce, siège, durée, but, mandat de service universel 3 Section : 6 Capital-actions, actions, conversion, titrisation, registre des actions

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Obligation de déclarer les transactions boursières

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Obligation de déclarer les transactions boursières Circ.-CFB 04/3 Obligation de déclarer Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Obligation de déclarer les transactions boursières (Obligation de déclarer) du 19 août 2004 (Dernière modification

Plus en détail

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178

Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178. en tant qu utilisateur ecode178 Contrat relatif à l utilisation du bureau de clearing de la ZEK pour le décret 178 en tant qu utilisateur ecode178 entre l Association pour la gestion d une centrale d information de crédit (ci-après:

Plus en détail

Stiftung Schweizerischer Bankenombudsman Fondation Ombudsman des banques suisses Fondazione Ombudsman delle banche svizzere

Stiftung Schweizerischer Bankenombudsman Fondation Ombudsman des banques suisses Fondazione Ombudsman delle banche svizzere Stiftung Schweizerischer Bankenombudsman Fondation Ombudsman des banques suisses Fondazione Ombudsman delle banche svizzere Règles de procédure de l Ombudsman des banques suisses Art. 1: Mission de l Ombudsman

Plus en détail

(Loi sur l infrastructure des marchés financiers, LIMF)

(Loi sur l infrastructure des marchés financiers, LIMF) Délai référendaire: 8 octobre 2015 Loi fédérale sur les infrastructurfres des marchés financiers et le comportement sur le marché en matière de négociation de valeurs mobilières et de dérivés* (Loi sur

Plus en détail

Circulaire 2008/7 «Outsourcing banques»

Circulaire 2008/7 «Outsourcing banques» Foire aux questions (FAQ) Circulaire 2008/7 «Outsourcing banques» (Dernière modification : 6 février 2015) 1. Selon quels critères examine-t-on l applicabilité de la circulaire 2008/7? Il y externalisation

Plus en détail

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux (LPCC) Instructions de traitement pour le recensement de données - Edition 2015

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux (LPCC) Instructions de traitement pour le recensement de données - Edition 2015 13 février 2015 Gestionnaires de placements collectifs de capitaux (LPCC) Instructions de traitement pour le recensement de données - Edition 2015 Laupenstrasse 27, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00,

Plus en détail

Annexe: tarifs-cadres

Annexe: tarifs-cadres Annexe: tarifs-cadres (art. 8 al. 1 Oém-Finma) 1. Domaine des banques et bourses 1.1 Décision d octroi d une autorisation en tant que banque, négociant, bourse ou organisation similaire à une bourse (art.

Plus en détail

Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance de l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance de la FINMA sur les bourses, OBVM-FINMA) 954.193 du 25 octobre

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

Juillet 2007. Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés

Juillet 2007. Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés Juillet 2007 Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés Directives concernant l information des investisseurs sur les produits structurés Table des matières Préambule...

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion - Joindre les documents justificatifs demandés - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

Circulaire 2008/29 Transactions internes groupes d assureurs

Circulaire 2008/29 Transactions internes groupes d assureurs Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU AUX DONNEURS DE SÛRETÉS...

Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU AUX DONNEURS DE SÛRETÉS... Table des matières Schéma F Description de la valeur pour options standard Table des matières Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU

Plus en détail

Considérant les faits et les représentations soumises par 360 Trading au soutien de la demande, notamment :

Considérant les faits et les représentations soumises par 360 Trading au soutien de la demande, notamment : DÉCISION N 2013-PDG-0196 Dispense temporaire de reconnaissance de 360 Trading Networks Inc. à titre de bourse en vertu de l article 12 de la Loi sur les instruments dérivés, L.R.Q., c. I-14.01 Dispense

Plus en détail

954.11 Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

954.11 Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance sur les bourses, OBVM) du 2 décembre 1996 (Etat le 1 er mai 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi fédérale du 24 mars 1995

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance des véhicules

Ordonnance sur l assurance des véhicules Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) Modification du 9 décembre 2002 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 20 novembre 1959 sur l assurance des véhicules 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

Loi fédérale sur l organisation de La Poste Suisse

Loi fédérale sur l organisation de La Poste Suisse Loi fédérale sur l organisation de La Poste Suisse (Loi sur l organisation de la Poste, LOP) 783.1 du 17 décembre 2010 (Etat le 1 er octobre 2012) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l

Plus en détail

Accréditation des organes de révision LBA externes

Accréditation des organes de révision LBA externes Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des finances AFF Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent Circulaire 2004/1 du 6 décembre 2004 (Modification

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Directive concernant la cotation des sociétés étrangères (Directive Sociétés étrangères, DSE)

Directive concernant la cotation des sociétés étrangères (Directive Sociétés étrangères, DSE) Directive Sociétés étrangères Directive concernant la cotation des sociétés étrangères (Directive Sociétés étrangères, DSE) Du Fondement juridique 4 mars 04 art. 7 et 5 RC I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Art.

Plus en détail

Ordonnance sur l activité d intermédiaire financier exercée à titre professionnel

Ordonnance sur l activité d intermédiaire financier exercée à titre professionnel Ordonnance sur l activité d intermédiaire financier exercée à titre professionnel (OIF) 955.071 du 18 novembre 2009 (Etat le 1 er janvier 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 41 de la loi du 10 octobre

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX- REGLEMENT DE LA CONSULTATION ( RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage COMMUNE DE LESPARRE-MEDOC Personne Responsable du Marché représentant le pouvoir adjudicateur

Plus en détail

Directives pour l examen fédéral de conseil en brevets

Directives pour l examen fédéral de conseil en brevets Directives pour l examen fédéral de conseil en brevets En vertu de l article 3 1 let. b de l ordonnance sur les conseils en brevets (OCBr), la commission d examen a émis les directives suivantes. 1. Parties

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques: Appel au public au sens de la législation sur les fonds de placement

Circulaire de la Commission fédérale des banques: Appel au public au sens de la législation sur les fonds de placement Circ.-CFB 03/1 Appel au public / Fonds de placement Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques: Appel au public au sens de la législation sur les fonds de placement (Appel au public / Fonds

Plus en détail

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers d entreprises

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers d entreprises Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers Zurich Compagnie d Assurances SA Vos avantages en un coup d œil Couverture en cas de dommages économiques purs, de lésions

Plus en détail

Reporting prudentiel à la suite des bouclements annuels et semestriels dans le secteur bancaire

Reporting prudentiel à la suite des bouclements annuels et semestriels dans le secteur bancaire Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Directives de la CHS PP D 01/2014

Directives de la CHS PP D 01/2014 Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives de la CHS PP D 01/2014 français Habilitation des gestionnaires de fortune actifs dans la prévoyance professionnelle Edition

Plus en détail

Avis de réunion valant avis de convocation.

Avis de réunion valant avis de convocation. PISCINES DESJOYAUX S.A. SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 6.940.520 EUROS SIEGE SOCIAL : LA GOUYONNIERE (42480) LA FOUILLOUSE 351 914 379 RCS SAINT ETIENNE Avis de réunion valant avis de convocation. Mesdames

Plus en détail

Devoirs d annonce lors de l IPO (remplace le Communiqué I/99)

Devoirs d annonce lors de l IPO (remplace le Communiqué I/99) Communiqué de l Instance pour la publicité des participations du 7 avril 2009 I/09 Satisfaction des devoirs d annonce dans le prospectus Résumé Devoirs d annonce lors de l IPO (remplace le Communiqué I/99)

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé GES-FOR-REF80 AGR Mise à jour : 8.0.05 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé (CAS T & S) Ce règlement d études

Plus en détail

REGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE

REGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE REGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE Toutes les désignations de personnes utilisées dans ce règlement sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin. Le

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE entreprises d assurance exerçant en Suisse Liechtenstein

GUIDE PRATIQUE entreprises d assurance exerçant en Suisse Liechtenstein GUIDE PRATIQUE pour les entreprises d assurance exerçant en Suisse et dont le siège se trouve au Liechtenstein portant sur les dispositions du droit suisse applicables à l exercice de cette activité pour

Plus en détail

Mode d'emploi pour une demande d agrément Chèque annuel de formation

Mode d'emploi pour une demande d agrément Chèque annuel de formation REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique Office pour l'orientation, la formation professionnelle et continue OFPC Formation continue Rue Prévost-Martin 6 Case postale 192 1211

Plus en détail

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (Règlement interne de la SCH) du 26 février 2015 Approuvé par le Conseil fédéral le 18 février 2015 L administration de la Société suisse de crédit

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

dans un règlement édicté par le Conseil de domaine.

dans un règlement édicté par le Conseil de domaine. Règlement provisoire relatif à la mission Recherche appliquée et Développement dans le domaine Musique et Arts de la scène de la HES-SO Version du 4 novembre 2014 Le Rectorat de la Haute école spécialisée

Plus en détail

954.11 Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

954.11 Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance sur les bourses, OBVM) du 2 décembre 1996 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi fédérale du 24 mars

Plus en détail

Formulaire de demande

Formulaire de demande Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Annexe au ch. 3.1 des directives de la CHS PP «D 01/2014 Habilitation des gestionnaires de fortune actifs dans la prévoyance professionnelle»

Plus en détail

Activité principalement dans le domaine financier (art. 2 al. 1 et 2, art. 19 al. 2 OBVM)

Activité principalement dans le domaine financier (art. 2 al. 1 et 2, art. 19 al. 2 OBVM) Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Règlement des examens pour les Actuaires ASA

Règlement des examens pour les Actuaires ASA Association Suisse des Actuaires Schweizerische Aktuarvereinigung Swiss Association of Actuaries Règlement des examens pour les Actuaires ASA I. Dispositions générales Art. 1. Principes de base L Association

Plus en détail

Circ.-CFB 03/1 Appel au public / Placements collectifs Page 1

Circ.-CFB 03/1 Appel au public / Placements collectifs Page 1 Circ.-CFB 03/1 Appel au public / Placements collectifs Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Appel au public au sens de la législation sur les placements collectifs de capitaux (Appel

Plus en détail

Directive 1: Admission des participants

Directive 1: Admission des participants SIX Structured Products Exchange SA Directive : Admission des participants du 9..0 Entrée en vigueur: 07.04.04 Directive : Admission des participants 07.04.04 Contenu. But et fondement.... Admission en

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

Placements collectifs : les fondamentaux, les réflexes pour le praticien et quelques nouveautés

Placements collectifs : les fondamentaux, les réflexes pour le praticien et quelques nouveautés www.ochsnerassocies.ch Placements collectifs : les fondamentaux, les réflexes pour le praticien et quelques nouveautés Conférence du Jeune Barreau 20 janvier 2014 Alexandre de Boccard Plan I. Introduction

Plus en détail

REGLEMENT de la CONSULTATION (R.C)

REGLEMENT de la CONSULTATION (R.C) COMMUNE de SALLEBOEUF Marché de travaux Rénovation école maternelle MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Art. 28 et 74 du CMP REGLEMENT de la CONSULTATION (R.C) Date et heure limites de remise des offres : Vendredi

Plus en détail

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Règlement interne de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (Règlement interne SCH) du xx décembre 2014 L administration de la SCH, vu l art. 10 de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

Directive 1: Admission des participants

Directive 1: Admission des participants SIX Structured Products Exchange SA Directive : Admission des participants du 06.07.0 Entrée en vigueur: 0.0.04 Directive : Admission des participants 0.0.04 Contenu. But et fondement.... Admission en

Plus en détail