Manifestations cutanées des voyageurs. François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manifestations cutanées des voyageurs. François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens"

Transcription

1 Manifestations cutanées des voyageurs François Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon Journée de formation Siemens 1

2 sensationel 2

3 Les causes bacteriennes Les plus fréquentes: S. aureus (MRSA) ou Streptococcus pyogenes Piqûres de moustiques ou plaie surinfectées Pyodermites, ecthyma, dermo hypodermite 3

4 Piqûres de moustiques 4

5 Ecthyma Dermo hypodermite, porte d entrée =intertrigo dermatophytique 5

6 Les parasites Les parasites sont Sur la peau: insectes :poux, punaises Dans la peau : leishmanies, sarcoptes.. Sous la peau ; localisations viscérales : -urticaire : Syndrome de katayama, toxocara -oedèmes: filaires, trichinelloses 6

7 Examen clinique Quand?, Ou? Antécédents Examen de toute la peau On peut revenir d Afrique avec une dermatose cosmopolite! 7

8 Examen Clinique Fièvre? Si oui: en fonction des pays visités Paludisme; quelque soit les signes cutanés exanthème : Dengue rougeole Urticaire: Katayama, trichinellose, hépatites Lésions papuleuses : trypanosomoses Cellulites? Piqure d insectes surinfectées(prélèvement bactérien Morsures ou piqures = porte d entrée!! Vérifier immunisation antitétanique 8

9 1. sur la peau 2. dans la peau 3. sous la peau 9

10 Les punaises de lits Nuisance en pleine émergence Cimex lectularius insecte hématophage 4 à 6 mm, couleur brune Inféodé à homme : meubles,lits Activité nocturne, repas rapides,lésions prurigineuses 10

11 Les punaises de lits Delaunay P & al, Bedbugs and infectious diseases. Clin Infect Dis. 2011; 52:

12 Les punaises de lits 12

13 Les punaises de lits Delaunay P & al, Bedbugs and infectious diseases. Clin Infect Dis. 2011; 52:

14 Les punaises de lits Diagnostic Épidémie de lésions prurigineuses Rechercher les punaises Traitement Démonter lits, traiter les nids Cypermethrine, Imiprothrine Laver linges literies rideaux: 60 Attention l insecte voyage 14

15 Delaunay P & al, Bedbugs and infectious diseases. Clin Infect Dis. 2011; 52:

16 1. sur la peau 2. dans la peau 3. sous la peau 16

17 I leishmanioses cutanées Lésions causées par Ancien monde : L. major, L.tropica Nouveau monde : L(v) braziliensis, L(v) guyanensis L. mexicana Transmises par phlébotomes Distribution Géographique 17

18 leishmanioses cutanées Facteurs de risque: Piqûres de phlébotome Période d Incubation : variable intervalle apparition lésions -traitement=112 jours Localisation: Zones exposées, nouveau monde atteintes muqueuses Présentation: papules, ulcérations, très heterogenes 18

19 leishmanioses cutanées Ancien monde 19

20 leishmanioses cutanées Nouveau monde 20

21 Diagnostic Différentiel Infections bactériennes ecthyma 21

22 leishmanioses cutanées Quand devons nous y penser? Lésions cutanées d aspects divers Chez un patient revenant de zone d endémie indolores Évolution chronique Résistant au traitement locaux( antibiotiques Corticoïdes) 22

23 leishmanioses cutanées Diagnostic! Apposition cutanée, grattage culture milieu approprié biopsie (Histologie peu sensible) PCR (papier buvard) non invasif, rapide sensible, détermination d espèce (impact sur traitement) 23

24 Apposition cutanée culture <25 C 1 mois 24

25 Traitement I. Ancien monde: controversé =guérison spontanée Pas de traitement injections Intralésionelles antimonies pentavalents Cryothérapie ou Amphotericin B liposomal : 5mg/kg 4 jours chez enfants, > 3 lésions 25

26 Traitement injection Intralésionelle 26

27 Traitement cryothérapie 27

28 Traitement. Nouveau monde: Toujours traiter (dissémination) Jamais injections intralésionelles(dissémination) Pentamidine isothianate IM 3 injections 4mg/kg tps les 2 jours Injections pentavalent antimonies IM Miltefosine 28

29 Leishmaniose du nouveau monde 2 semaines après 1 injection pentacarinat 29

30 II. Gale Lésions causées par Sarcoptes scabiei Transmises par contact étroit et prolongé (MST) contact Indirect très rare maladie cosmopolite

31 Gale Facteur de risque: Contact sujet infecté Incubation : 3 semaines après exposition Localisation: Espaces interdigitaux, bras, aisselles, fesses Présentation: sillon, lésions papulo-nodulaires, souvent surinfectées 31

32 Gale Manifestation Typiques hommes ; lésions nodulaires sur OGE femmes ; lésions eczémateuses des mamelons Enfants ; nodules et vésicules palmoplantaires Sujet âgé ; très hétérogènes prurit = penser à une gale (épidémie) 32

33 Gale sillon 33

34 Gale Lésion nodulaire fourreau de la verge 34

35 Gale Chez l enfant :Vesicules palmo-plantaires 35

36 Acropustulose Infantile Origine inconnue, guérison spontanée -épisodes récurrent de vésicule -Distribution acrale -Résistant traitement anti scabieux -Parfois précédée par gale -pas de prurit familial 36

37 Gale Diagnostic Prurit familial Epidémie dans institution Traitement d épreuve; Grattage lésions ; sarcoptes, oeufs, déjections Dermatoscopie 37

38 Dermatoscopie 38 Courtesy Pr. L.Thomas. Lyon

39 Gale Traitement Benzoate Benzyl (Ascabiol) Permethrin 5% crème (bien tolérée) Ivermectin 2OOµg/kg 2 doses at 2 semaines Traiter la famille Traiter linges de corps, drap serviette Traiter d éventuelles MST! 39

40 III. Tungose Penetration d une puce fécondée: T. penetrans (puce chique) Distribution géographique 40

41 Tungose Facteurs de risque: Marcher pieds nus dans le sable Période d Incubation : 7 jours 3 semaines Localisation: pieds et orteils Présentation clinique: prurit papule avec un point noir central 41

42 Tungiasis Treatment: excision Prevention: porter des chaussures 42

43 IV. Myases Infestation par des larves de mouches: Cordilobia anthropophaga (Afrique) Œufs déposés sur linges séchant à l exterieur Dermatobia hominis (Amérique du Sud) Œufs déposés sur peau par moustiques piqueurs 43

44 Myiases Facteurs de risques: Afrique: vêtements ou serviettes non repassés Amérique du Sud :piqûre de moustique Période d incubation : 7 to 6 semaines Localisation: Afrique: régions couverte par vêtement Amérique du Sud : régions exposées Présentation: furoncle, nodule érythémateux, pore central avec larve animée, écoulement purulent, prurit sensation de cops étranger. 44

45 Myases 45

46 Myases Treatment: - occluding pore with petrolatum - expression of the larvae by manual pression 46

47 V. Larva migrans cutanées Présence dans la peau d une larve d ankylostome animal Répartition géographique 47

48 Larva migrans cutanées Facteur de risque: Contact avec le sable (plages tropicales) Période d incubation : 1 2 semaines Localisation: Peau au contact du sable Présentation: Prurit Trajet serpigineux Extension ~6mm/jour 48

49 Cutaneous Larva migrans larvacutanées migrans Trajet serpigineux 49

50 Larva migrans cutanées Traitement Ivermectine 200µg/KG en une prise Jeune enfant: -10% Albendazole pommade 2 fois/j 10 jours pommade - 10%Thiabendazol 50

51 1. sur la peau 2. dans la peau 3. sous la peau 51

52 I. Fièvre Fievre des safaris Phase d invasion de la bilharziose Facteur de risques 500 bains en eau douce Phase d invasion. Immaturité Pas de ponte Sérologie +++ Examen direct ± Maturité Ponte Examen direct +++ Sérologies ± Phase d état 2 mois temps 52

53 Fièvre des safaris Fièvre Altération état général Malaises Urticaire Dermographisme 53

54 Fièvre des safaris Diagnostic Bains en eau douce( dermite cercarienne) Hyper éosinophilie Sérologie très positive) Direct négatif ( phase d invasion) Traitement corticoïdes Biltricide après 2 mois(actif sur adulte, risque réactions paradoxales) 54

55 II. Loases Loase Filariose due à Loa loa Transmise par piqûres de Mouches Localisation limitée à l Afrique centrale 55

56 Loases Loase Clinique Prurit Passage de vers sous la conjonctive Reptation vers sous la peau Oedème de Calabar Complications : rénales, cardiaques neurologiques Adénopathies; rares localisées 56

57 Loase 57

58 Loase 58

59 Loase Diagnostic Microfilaires dans le sang Filaires adultes dans l œil Hyper éosinophilie, sérologies Traitement Diethylcarbamazine (dose croissante) Ivermectine 59

60 Les champignons Intertrigo Onychomycoses Dematophytes Teignes attention chez enfant Toutes lésion squameuses du cuir chevelu doit être prélevée Lésion contagieuse 60

61 Les dermatophytes Prélevement à distance de toute traitement Squames ; curette Intertrigo ; écouvillon Traitement Imidazolés Griséfuline si teigne 61

62 Intertrigo peut être la porte d entrée d une dermo hypodermite 62

63 63

64 Lésion à T. soudanense 64

65 Dermatophytie à T. violaceum (teigne chez enfant) 65

66 conclusion Les manifestations cutanées sont fréquentes chez voyageurs Très souvent bactériennes banales Attention aux signes généraux( fièvre) Toute la peau doit être examinée Attention aux surinfections bactriennes (vaccination antitétanique) 66

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

Cas cliniques : principales parasitoses importées

Cas cliniques : principales parasitoses importées Cas cliniques : principales parasitoses importées François Peyron Hôpital de la Croix Rousse ISBA 24 novembre 2018 1 Dessine moi un parasite Avril 2009 2 Ne perdez pas vos reflexes! On peut rentrer d Afrique

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor LES DERMATOPHYTIES Dr Foulet Hôpital H. Mondor DEFINITION Mycoses cosmopolites touchant l épiderme et les phanères. Liées à des champignons filamenteux : les dermatophytes possédant une affinité particulière

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006

Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose (79) Philippe Berbis Février 2006 1. Gale acarienne humaine 1.1. Généralités Due à un acarien, Sarcoptes scabiei, variété hominis Sarcoptes scabiei : parasite

Plus en détail

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.

Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS. Gale (angl.scabies) «Scabies: a ubiquitous neglected skin disease» U R Hengge et al. Lancet Infect Dis 2006; 6:769 79 IFMT-MS.2006 1 Introduction Une maladie cutanée très commune, ubiquitaire, et très

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

Les problèmes de santé liés aux punaises de lit et la situation à Montréal Sommet sur les punaises de lit 1 juin 2011

Les problèmes de santé liés aux punaises de lit et la situation à Montréal Sommet sur les punaises de lit 1 juin 2011 Les problèmes de santé liés aux punaises de lit et la situation à Montréal Sommet sur les punaises de lit 1 juin 2011 Stéphane Perron M.D., M.Sc., FRCPC Les infestations à Montréal Montréal : De 2006 à

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

Ectoparasitoses (gale, pédiculose)

Ectoparasitoses (gale, pédiculose) Ectoparasitoses (gale, pédiculose) Nelly Contet-Audonneau MCU-PH CHU DE NANCY Cours pour les DCEM1 17 MAI 2010 1 ITEMS (BO 30 Août 2001 Programme ECN) N 43 Trouble du sommeil de l enfant et de l adulte

Plus en détail

Prurit et gale. Take home message

Prurit et gale. Take home message Prurit et gale Take home message Maladies Infectieuses et prurit Arthropodes: Acariens : gale, poux, Pyemotes ventricosus, Insectes: phlébotomes, punaises, puces, moustiques Helminthes: nématodoses Protozooses:

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES

GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES GALE INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infection parasitaire de la peau causée par une mite : Sarcoptes scabie variété hominis. Ces parasites acariens ne sont pas des vecteurs d autres

Plus en détail

L éruption d Aymeric (9 ans)

L éruption d Aymeric (9 ans) L éruption d Aymeric (9 ans) Une lésion érythémateuse annulaire non prurigineuse constatée la veille Une petite papule en son centre? Aucun signe général L éruption d Aymeric (9 ans) QU EST-CE QUE C EST?

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi

Ça pique, ça démange et ça sillonne. Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Ça pique, ça démange et ça sillonne Forum mars 2015 Delphine Zbinden Cheffe de clinique HPCi Histoire de démangeaisons Un patient sans domicile fixe est hospitalisé depuis 3 jours en chirurgie. Il se gratte

Plus en détail

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies ü Délai d'apparition des différentes toxidermies Quelques minutes à quelques heures : urticaire De 24 à 48h : - Pustulose éxanthémateuse aiguë généralisée - Erythème pigmenté fixe J7-J21 : - Exanthème

Plus en détail

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ Joëlle OTZ SOMMAIRE Introduction Examen dermatologique Cas cliniques INTRODUCTION médecine générale est telle que seules les plus fréquente seront traitées dans ce diaporama

Plus en détail

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Hygiène et prévention des infections en EMS Besançon, 12 novembre 2014 GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Pr Olivier Chosidow Dr Giao Do-Pham Service de Dermatologie

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Gale ou Scabiose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. Agent pathogène et cycle... 3 3. Diagnostic clinique... 4 3.1.

Plus en détail

La Gale (La Scabiose)

La Gale (La Scabiose) La Gale (La Scabiose) Dr N. Contet-Audonneau 04/10/2014 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 04/10/2014 2 La gale 300

Plus en détail

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur

LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Chambre syndicale 3D Avignon, le 10 octobre 2014 LA GALE HUMAINE Sarcoptes scabiei hominis Rôle du désinsectiseur Pascal DELAUNAY Entomologie-Parasitologie-Mycologie CHU de Nice Inserm U1065 LE PARASITE:

Plus en détail

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte

La gale DOSSIER. 2.1. Mesures préventives lors des soins à une personne atteinte Référence Référence : : Version : Date : La gale DOSSIER Sommaire : 1. Ce qu il faut savoir 1.1. Comment se manifeste la gale? 1.2. Comment se traiter? Traitement corporel Traitement du linge et autres

Plus en détail

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite.

Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. Item ECN.PILLY destiné à la consultation, uniquement à usage personnel et pédagogique. Toute reproduction à usage collective est interdite. L ouvrage original couleur E.PILLY.ECN 2016 est disponible en

Plus en détail

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale: Etat de la question Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale : le «grand» retour et beaucoup de questions Quand y penser? Comment poser le diagnostic?

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose)

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Item 79 : Ectoparasitoses cutanées (gale et pédiculose) Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une gale... 1 1. 1 Clinique... 1 1. 1. 1 Incubation

Plus en détail

A. Bourgeois SMIT. CHRU de Montpellier

A. Bourgeois SMIT. CHRU de Montpellier A. Bourgeois SMIT. CHRU de Montpellier Homme, 41 ans, sans ATCD Séjour en Guyane (Cayenne et alentours) du 28/12/19 au 12/01/10 Hospitalisé du 09 au 11/02/10 pour érysipèle d évolution défavorable sous

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD

EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD EPIDEMIE DE GALE EN EHPAD Dr N. Oiry EHPAD de Bras Long, ENTRE DEUX. PRINOI, 25 avril 2014, EHPAD de BRAS LONG 80 Places. GMP 802. PMP 212. 3 unités distinctes. Unité Pétrel de Barau. Unité protégée. SdB.

Plus en détail

Laurence Feldmeyer Service de Dermatologie et Vénéréologie. Parasitoses de la peau

Laurence Feldmeyer Service de Dermatologie et Vénéréologie. Parasitoses de la peau Laurence Feldmeyer Service de Dermatologie et Vénéréologie Parasitoses de la peau 15.05.2012 Ectoparasitoses Le parasitisme est une relation biologique symbiotique dont un des protagonistes (le parasite)

Plus en détail

Punaise de lits. Nuisance émergente. Journées Techniques CS3D 5 et 6 octobre 2010 BORDEAUX. Cimex lectularius. Pascal DELAUNAY

Punaise de lits. Nuisance émergente. Journées Techniques CS3D 5 et 6 octobre 2010 BORDEAUX. Cimex lectularius. Pascal DELAUNAY Journées Techniques CS3D 5 et 6 octobre 2010 BORDEAUX Punaise de lits Cimex lectularius Nuisance émergente Entomologie- Parasitologie-Mycologie CHU de Nice 45 40 35 30 25 20 15 10 5 0 Nombre de références

Plus en détail

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Matthieu Crétinon Interne de médecine générale Troisième semestre (novembre 2008-avril 2009) Maître de stage : Dr Marc André Guerville

Plus en détail

Les dermatoses représentent l un des principaux

Les dermatoses représentent l un des principaux Pathologies dermatologiques au retour de voyage Common skin diseases in returning travelers Patrick Hochedez*, Éric Caumes** Les dermatoses représentent l un des principaux motifs de consultation chez

Plus en détail

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire,

Plus en détail

Gale ou Scabiose (Evaluations)

Gale ou Scabiose (Evaluations) Gale ou Scabiose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/3 : Parmi les propositions suivantes quelles sont celles se rapportant à la gale? A - elle est due à un acarien B -

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

Épidémie de gale. Définition et agent causal

Épidémie de gale. Définition et agent causal Épidémie de gale 4ème Journée de prévention du risque infectieux en EHPAD Jeudi 24 mai 2012 Dr Elodie BECLIN EOH 1 Définition et agent causal Parasitose cutanée: colonisation couche cornée de l épiderme

Plus en détail

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P.

EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. EPIDEMIE DE GALE AU GHAM (GROUPEMENT HOSPITALIER AUBE- MARNE) N. Bebenek, 1 P. Stoessel-Thouvenin, M. Joly, A. Sarokina, A. Meunier, J.P. Tasse GHAM : 3 sites hospitaliers Site concerné : 126 lits (médecine-

Plus en détail

Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel

Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel Stratégie des examens de Laboratoire : les ectoparasitoses et les mycoses Module optionnel Dr Nelly Contet-Audonneau Parasitologie-Mycologie CHU de Nancy n.contet-audonneau@chu-nancy.fr www.biomycologie.com

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!" # Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Les parasites externes du chien

Les parasites externes du chien Les parasites externes du chien La puce La puce, doit-elle être considérée comme un parasite normal du chien? Non, elle vit à ses dépends, les femelles prélevant du sang sur le chien pour se nourrir. La

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol :

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol : Logo CHU Clinique Dermatologique Tél 02 40 08 31 16 Fax :02 40 08 31 17 TRAITEMENT DE LA GALE Rédaction : Dr M. Wourch Proposition de schéma thérapeutique dans le cas d une gale Traitement local par Ascabiol

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune La gale est toujours d actualité. Il s agit d une ectoparasitose cutanée, cosmopolite dont l incidence en France est mal connue 1, mais vraisemblablement

Plus en détail

Conduite à tenir devant une hyperéosinophilie après un séjour en région tropicale

Conduite à tenir devant une hyperéosinophilie après un séjour en région tropicale Conduite à tenir devant une hyperéosinophilie après un séjour en région tropicale Professeur Jean DELMONT Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Nord, Marseille Centre de Formation et

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES Clinique Vétérinaire du Lac 74320 SEVRIER tel : 04 50 52 63 98 - fax : 04 50 52 49 73 info@veterinairedulac.fr Dr NARDIN Dr DOLIGER Dr BARBE LES PARASITES EXTERNES Dès leur plus jeune âge, les chiens et

Plus en détail

Dermatose infectieuse d origine Parasitaire. Gale

Dermatose infectieuse d origine Parasitaire. Gale Dermatose infectieuse d origine Parasitaire Qu est ce que la gale? Gale Ectoparasitose due à un acarien : Sarcoptes scabiei, variété hominis, parasite humain obligatoire. La femelle creuse des sillons

Plus en détail

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Introduction Quelles pathologies dermato pourraient poser problème en collectivité?

Plus en détail

Punaise de lits. Nuisance émergente. Cimex lectularius. Pascal DELAUNAY. CHU de Nice. Parasitologie-Mycologie. Pascal DELAUNAY

Punaise de lits. Nuisance émergente. Cimex lectularius. Pascal DELAUNAY. CHU de Nice. Parasitologie-Mycologie. Pascal DELAUNAY Punaise de lits Cimex lectularius Nuisance émergente Parasitologie-Mycologie CHU de Nice 1947 1999 2009 Ectoparasite Hématophage chez les 2 sexes Adultes et larves ressemblent à un confetti brun ou beige

Plus en détail

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 : Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Gale acarienne humaine...

Plus en détail

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Les ectoparasitoses arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses - Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Diagnose : Insecte / Acarien Classe des INSECTES Corps : 3 parties tête-thorax-abdomen

Plus en détail

Infections en Dermatologie

Infections en Dermatologie Infections en Dermatologie 1 2 Pityriasis versicolor Fréquent Malassezia furfur Macules finement squameuses, plus claires ou plus brunes que la peau environnante Traitement le plus classique : Kétoderm

Plus en détail

Gale. Résumé de l action des médecins-inspecteurs en cas de déclaration de gale :

Gale. Résumé de l action des médecins-inspecteurs en cas de déclaration de gale : Importance en santé publique Gale La gale humaine est une pathologie relativement bénigne. C est une infection cutanée contagieuse qui se propage rapidement dans les collectivités. L agent responsable

Plus en détail

IMPASSES PARASITAIRES SYNDROME DE LARVA MIGRANS

IMPASSES PARASITAIRES SYNDROME DE LARVA MIGRANS DU CAPA Médecine Tropicale 2016-2017 1 IMPASSES PARASITAIRES SYNDROME DE LARVA MIGRANS Dermatite cercarienne Dirofilariose Syndrome de larva migrans cutané Syndrome de larva migrans viscéral Toxocarose

Plus en détail

GENERALITES SUR LA GALE

GENERALITES SUR LA GALE DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DE LA GALE Fig. 1 : Sarcopte femelle, Taille entre 0,2 et 0,5 mm Source : laboratoire de dermatologie

Plus en détail

«Ça gratte, c'est quoi?»

«Ça gratte, c'est quoi?» «Ça gratte, c'est quoi?» des symptômes au diagnostic...avis médical Julia HIE Interne de médecine générale CPMI PASS Miséricorde, coordinateur Dr MA Salaün 5 Avril 2012 ARS BN Présentation aux partenaires

Plus en détail

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose congénitale Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose Protozoose cosmopolite très fréquente (45% population en France) Gravité variable selon le terrain Contamination

Plus en détail

Pourquoi, comment, bien se protéger?

Pourquoi, comment, bien se protéger? Moustiques, tiques... Pourquoi, comment, bien se protéger? Pourquoi se protéger? VECTEUR Individu infecté L individu devient infecté Individus sains Le moustique ayant déjà piqué une personne malade est

Plus en détail

CARCINOME BASO CELLULAIRE

CARCINOME BASO CELLULAIRE CARCINOMES CARCINOME BASO CELLULAIRE Développé au dépend des kératinocytes En France :70 cas/100 000 hab/an.facteur causal= exposition solaire+++, 85% surviennent sur des zones photoexposées Ne métastase

Plus en détail

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 8: Mycoses page: 152 Mycoses Dermatophyties page: 153 8.1 Dermatophyties Tinea corporis Macule érythémateuse; Squames Lésion arrondie ou ovalaire comme dans le cas présent dont la bordure nettement

Plus en détail

Assemblée générale HARLOUP

Assemblée générale HARLOUP Assemblée générale HARLOUP Vendredi 30 mai 2014, Saint Elix le Château Dr R. Mâle et Dr. A. Lallauret, Clinique Vétérinaire de L union, SELARL du Valdadou Un point rapide. «Qui élève des chiens, élève

Plus en détail

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller?

Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Eruptions de l enfant l sous traitement(s): qu en penser, jusqu où aller? Dominique Hamel Groupe hospitalier Necker Enfants-Malades dominique.hamel-teillac@nck.aphp.fr Urticaire? Rash maculopapuleux ou

Plus en détail

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose

ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose ECTOPARASITOSES CUTANEES : Gale et Pédiculose J Mazereeuw-Hautier, JL Bonafé Collège des enseignants de Dermatologie Juin 2006 ITEM N 79 Objectifs - Diagnostiquer une gale et une pédiculose. - Argumenter

Plus en détail

Item 152: candida, dermatophytes

Item 152: candida, dermatophytes Item 87 Item 152: candida, dermatophytes Facteur favorisant (DB, macération, obésité, défaut d hygiène) à rechercher et à traiter Candida: pathogène peau; saprophyte muqueuse Enduit blanchâtre, détachable,

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire Médecine des voyages Santé des voyageurs. Conduite à tenir devant une hyperéosinophilie

Diplôme Inter-Universitaire Médecine des voyages Santé des voyageurs. Conduite à tenir devant une hyperéosinophilie Diplôme Inter-Universitaire Médecine des voyages Santé des voyageurs Conduite à tenir devant une hyperéosinophilie cours 2008 Luc PARIS, Parasitologie-Mycologie Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Hyperéosinophilie

Plus en détail

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2 2 eczema atopique Enfant Localisation

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculoses (79) Docteur Marie-Pierre BRENIER-PINCHART, Professeur Marie-Thérèse LECCIA, Professeur Hervé PELLOUX Octobre 2003 Pré-Requis : Pour commencer, nous vous

Plus en détail

LA GALE. JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014. Journée correspondants en. hygiène Lutin 72-05 12 2014

LA GALE. JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014. Journée correspondants en. hygiène Lutin 72-05 12 2014 LA GALE JOURNEE DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE 5 décembre 2014 1 L agent responsable : Ce parasite est un Acarien : Sarcoptes scabei variété hominis Réservoir de germes : Il s agit d un parasite strict

Plus en détail

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Rappels sur la gale Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Définition Gale = parasitose cutanée cosmopolite Agent causal : Sarcoptes scabiei var. hominis sarx «chair», koptein

Plus en détail

Gestion du risque lors d épidémies de gale

Gestion du risque lors d épidémies de gale Gestion du risque lors d épidémies de gale l exemple de la maison de retraite du CH Oloron (Pyrénées atlantiques) Benoît HUC Service d Hygiène Hospitalière CH d Oloron Sainte-Marie Benoit.huc@ch-pau.fr

Plus en détail

Leishmaniose féline. Pr. G. Bourdoiseau Docteur vétérinaire, dip. EVPC Parasitologie maladies parasitaires Equipe JE Hémopathogènes vectorisés

Leishmaniose féline. Pr. G. Bourdoiseau Docteur vétérinaire, dip. EVPC Parasitologie maladies parasitaires Equipe JE Hémopathogènes vectorisés Leishmaniose féline Pr. G. Bourdoiseau Docteur vétérinaire, dip. EVPC Parasitologie maladies parasitaires Equipe JE Hémopathogènes vectorisés Directeur général adjoint VetAgro Sup Campus vétérinaire de

Plus en détail

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose

Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose Item 79 Ectoparasitoses cutanées : gale et pédiculose GALE ACARIENNE HUMAINE (GALE SARCOPTIQUE) PÉDICULOSES Objectifs pédagogiques Diagnostiquer une gale et une pédiculose. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Lutte contre la punaise de lits - document destiné aux randonneurs -

Lutte contre la punaise de lits - document destiné aux randonneurs - Lutte contre la punaise de lits - document destiné aux randonneurs - Lili, ce minuscule insecte, ne transmet aucune maladie mais ses piqûres peuvent occasionner des démangeaisons La punaise de lits est

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

ARTHROPODES ET VOYAGEURS

ARTHROPODES ET VOYAGEURS JNI Bordeaux 2014 Ils vous rendent «dengues» ARTHROPODES ET VOYAGEURS Arezki IZRI Parasitologie-Mycologie CHU Avicenne, Université Paris 13 93009 Bobigny arezki.izri@avc.aphp.fr 01 48 95 56 52 INTRODUCTION

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

Les parasites externes du chien

Les parasites externes du chien Les parasites externes du chien La puce La puce, doit-elle être considérée comme un parasite normal du chien? Non, elle vit à ses dépends, les femelles prélevant du sang sur le chien pour se nourrir. La

Plus en détail

Syndrome de Larva migrans

Syndrome de Larva migrans Syndrome de Larva migrans Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition...1 2 Syndrome de larva migrans viscéral... 2 2. 1 Définition...1 2. 2 Agents pathogènes... 1 2. 2. 1 Cycle

Plus en détail

SARCOPTES SCABIEI (Gale)

SARCOPTES SCABIEI (Gale) SARCOPTES SCABIEI (Gale) 1 GENERALITES... 2 1.1 AGENT PATHOGENE... 2 1.2 RESERVOIRE, SOURCE... 2 1.3 EPIDEMIOLOGIE GENERALE... 2 1.4 VIABILITE, RESISTANCE PHYSICO-CHIMIQUE... 2 1.5 MODE DE TRANSMISSION

Plus en détail

PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES

PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES SOMMEIL SANS INSECTES, SOMMEIL PROFOND Personne n aime l idée de partager son lit avec des invités indésirables, encore moins avec un parasite hautement prolifique

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic des Leishmanioses viscérales et cutanées

Epidémiologie et diagnostic des Leishmanioses viscérales et cutanées Epidémiologie et diagnostic des Leishmanioses viscérales et cutanées Laurence Lachaud Université de Montpellier, Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes Paris, 12 avril 2017 Plan } Les acteurs du cycle

Plus en détail

Dermatoses du voyageur

Dermatoses du voyageur Dermatoses du voyageur! E. Caumes* RÉSUMÉ. Les dermatoses sont l une des principales causes de morbidité en voyage. Elles sont dominées par des dermatoses tropicales comme la larva migrans cutanée ankylostomienne,

Plus en détail

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses

Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses Les infections sexuellement transmissibles (IST) Cours IFSI M. Duong Service des Maladies Infectieuses IST Pathologies très fréquentes Etiologies multiples (bactéries, virus, parasites, levures) Complications

Plus en détail

PATHOLOGIE INFECTIEUSE CHEZ LES MIGRANTS. Patrice MASSIP

PATHOLOGIE INFECTIEUSE CHEZ LES MIGRANTS. Patrice MASSIP PATHOLOGIE INFECTIEUSE CHEZ LES MIGRANTS Patrice MASSIP Module 7 12/11/2008 Tous les pays du monde, à l occasion de diverses circonstances sociales, économiques, politiques reçoivent ou accueillent des

Plus en détail

Apport de l échographie dans la lutte contre l élimination de la filariose lymphatique scrotale à l hopital Ste Croix de Léogane

Apport de l échographie dans la lutte contre l élimination de la filariose lymphatique scrotale à l hopital Ste Croix de Léogane Apport de l échographie dans la lutte contre l élimination de la filariose lymphatique scrotale à l hopital Ste Croix de Léogane 1 1. Définition Maladie parasitaire tropicale et subtropicale due à un vers

Plus en détail

Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 Copyright CMIT ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX

Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 Copyright CMIT ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer et distinguer une rougeole, une rubéole, un herpès, un mégalérythème épidémique,

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 144 - Octobre 2014 SOMMAIRE 1) La gale 1-1 Transmission/contagiosité 2) Quizz 1-2 Diagnostic et symptômes 1-3 Traitements et conseils de prise en charge 2-1 Quizz d octobre 2014

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Simon Nigen, MD, FRP, Université de Montréal as n 1 e patient se plaint d un prurit occasionnel empiré lorsqu il se gratte. e patient souffre de dermographisme. ette condition

Plus en détail

Diagnostic des parasitoses cutanées en France

Diagnostic des parasitoses cutanées en France DIAGNOSTIC THÉMATIQUE EN PARASITOLOGIE À TAPER Diagnostic des parasitoses cutanées en France Eric Caumes a, *, Patrice Bourée b RÉSUMÉ Les parasitoses cutanées sont fréquentes et dues essentiellement aux

Plus en détail

Maladies infectieuses - Coqueluche

Maladies infectieuses - Coqueluche Maladies infectieuses - Coqueluche Document d info La coqueluche 1 Introduction La coqueluche est une maladie aiguë et contagieuse des voies respiratoires provoquée par la bactérie Bordetella pertussis.

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. CHAPITRE 7 MALADIES INFECTIEUSES INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur

Plus en détail

LES ÉPIDÉMIES NE CONCERNENT

LES ÉPIDÉMIES NE CONCERNENT LES ÉPIDÉMIES NE CONCERNENT PAS SEULEMENT LES PATIENTS Monica Attinger Unité HPCI VD SSSH -16 mars 2013 /CHUV Rappel Infection : envahissement de l organisme par des germes capables de provoquer une maladie

Plus en détail

Les Carnets de l'hygiéniste

Les Carnets de l'hygiéniste n 03 01/01/05 1.Poux 1. POUX On distingue trois types de poux : le poux de tête (pediculus humanus capitis), le poux de corps (pediculus humanus corporis) et le poux du pubis (phthirus pubis) ou morpion.

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur d autres maladies. Cette mite

Plus en détail

AIH Ectoparasites. Ectoparasites

AIH Ectoparasites. Ectoparasites 09/04/2014 CIMIGNANI Julie L2 AIH R.Piarroux 7 pages Relecteur 1 Ectoparasites Plan A. Introduction B. Face a une piqure d'insecte, quel conduite adopter? C. Présentation des différents ectoparasite I.

Plus en détail