Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012"

Transcription

1 Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012 Page 1

2 Une sélection ESG intégrée au processus d investissement 1 Définition de l univers d investissement Univers d investissement Indice de référence : EONIA Univers de référence monétaire ISR : 220 entreprises + 34 Etats Exclusion des secteurs de Armement et Tabac 2 Filtre extra financier Critères ESG Univers Eligible Meilleures notations ESG par secteurs (notes A, B ou C)* 110 entreprises + 25 Etats 3 Construction du portefeuille Analyse financière Portefeuille ISR 40 à 80 titres * Sur une échelle de A à G Page 2

3 Une notation ale, e et de (ESG) des entreprises structurée et traçable Notre référentiel Sélection des critères ESG génériques et spécifiques à chaque secteur Stratégie environnementale Consommation d énergie et émissions de gaz à effet de serre Eau Biodiversité, pollution et déchets Performances environnementales Droits de l homme et non discrimination Conditions de travail Santé et sécurité Relations sociales Gestion des restructurations Relations client/fournisseurs Responsabilités produits Communautés locales Indépendance du conseil d Administration Audit et contrôle Rémunération Droits des actionnaires Mesures anti-opa Déontologie Transparence et intégration des risques ESG 8 Analystes extrafinancier Voiture verte* Conditions de travail Pondération des critères ESG en fonction des enjeux sectoriels * Exemple de critères spécifiques à l automobile Outil interne de collecte et de traitement des données Calcul mensuel des notes Sources : 5 Agences de notation extra-financière ALERTE : Notes divergentes Notes validées Evaluation des entreprises signalées en ALERTE par les analystes extra-financier Sources: données des sociétés de bourses, rapports développement durable, rencontres avec les entreprises ou les ONG Notes validées Notes ESG A B C D E F G Page 3

4 Une notation ale, e et de (ESG) des Etats structurée et traçable Notre référentiel Sélection des critères ESG 8 Analystes extrafinancier Contrôler les comportements sociétaux relatifs à l environnement Préserver la biodiversité Prévenir le changement climatique C. Convention de Kyoto A. Part des énergies renouvelables dans la consommation d énergie Re. Emissions de CO2 par habitant Assurer la santé de sa population Assurer la sécurité de sa population Assurer le bien être économique de sa population Lutter contre les discriminations et les inégalités Assurer la promotion des libertés fondamentales Assurer la transparence de son fonctionnement politique Chaque critère ci-dessus est évalué sous 3 angles d analyse* Exemples C. Convention contre la torture A. Taux d alphabétisation des ans Re. Taux de chômage C. Convention relative au droit de l enfant A. Stabilité politique et absence de violence Re. Indice de liberté de la presse Pondération des critères ESG et de leurs indicateurs CARe Evaluation annuelle des Etats par les analystes extra-financier Source: Organismes internationaux, ONG, organismes spécialisés Page 4 Notes ESG A B C D E F G *Analyse selon la méthodologie CARe : C: Compliance : signatures et ratifications de chartes, traités, conventions et directives. A: Actions: mesures concrètes prises par l Etat Re: Résultats: mesures sur lesquelles l Etat n intervient pas de manière directe mais qui permettent d évaluer la performance de celui-ci

5 L'empreinte ESG au 31/03/2012 NOTE ISR MOYENNE NOTE ISR PAR DIMENSION REPARTITION EN POIDS DES NOTES ISR B- C+ A B C D E F G B- 70% 60% 50% 58% PORTEFEUILLE INDICE L'indice de référence est : EONIA CAPITALISE Les titres pris en pension sont comptabilisés avec le Cash C C+ poids 40% 30% 20% 10% 0% 28% 6% 7% 0% 0% 0% 0% 0% A B C D E F G NA Cash NOTE ISR PAR CRITERE Biodiversité, pollution et déchets Emissions & Energie Communautés locales Droits de l'homme Transparence des risques ESG Indépendance du conseil Eau Stratégie environnementale Performance environnementale Responsabilité produits Relations clients/fournisseurs Restructurations Santé & Sécurité Conditions de travail Relations sociales Déontologie Audit & contrôle Mesures anti-opa Rémunération Droits des actionnaires Afin d améliorer la lisibilité, les schémas de type «radar» sont présentés sur une échelle allant de D (le centre) à B (les extrémités) NA : titres vifs non notés Page 5

6 La composition du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012 Le Code de Transparence du portefeuille a précisé les principes de sélection des titres sur la base de critères aux, Sociaux et de (ESG). Le présent document présente le résultat de cette sélection. Selon les règles de internes et concurrentielles définies par S2G, l inventaire est présenté avec un mois de décalage. O B L IG A T IO N S E T IN S T R U M E N T S M O N E T A IR E S P o u r fa c ilit e r l a le c t u r e, l e s ti tr e s é m is p a r u n m ê m e é m e tt e u r s o n t re g ro u p é s N o m d e l'é m e tte u r P o id s S e c te u r d 'a c tiv ité E S G A D E C C O IN T F IN A N C I A L S V S % In d u s tr ie C A E G O N N V % F i n a n ci è r e s C A U C H A N F IN A N C E S % C o n s o n o n c yc l iq u e C A X A S A % F i n a n ci è r e s B B A N C O B IL B A O V IZ C A Y A A R G E N T A R I % F i n a n ci è r e s C B A N Q U E P S A F IN A N C E % F i n a n ci è r e s A B A R C L A Y S B A N K P L C % F i n a n ci è r e s B B M W F I N A N C E N V % C o n s o c yc l iq u e C B N P P A R IB A S % F i n a n ci è r e s B C A D E S % F i n a n ci è r e s C C A R R E F O U R B A N Q U E % F i n a n ci è r e s C D A N O N E (E X G R O U P E D A N O N E ) % C o n s o n o n c yc l iq u e B D N B B A N K A S A % F i n a n ci è r e s C E N E L F IN A N C E IN T L S A % S e r vi ce s P u b li c s C IN G B A N K N V % F i n a n ci è r e s B IN T E S A S A N P A O L O B A N K IR E L A N D % F i n a n ci è r e s B L A B A N Q U E P O S T A L E % F i n a n ci è r e s B L E G A L & G E N E R A L G R O U P P L C % F i n a n ci è r e s B M I C H E L IN ( C IE G A L E D E S E T A B T S ) % C o n s o c yc l iq u e B O S E O S A % F i n a n ci è r e s C R A B O B A N K N E D E R L A N D % F i n a n ci è r e s A R C I B A N Q U E % F i n a n ci è r e s C R E P S O L I N T L F IN A N C E B V % E n e r g i e C R O Y A L B A N K O F S C T L D N V % F i n a n ci è r e s C S O C IE T E G E N E R A L E % F i n a n ci è r e s C S T A N D A R D C H A R TE R E D B A N K % F i n a n ci è r e s B S W E D B A N K A B % F i n a n ci è r e s C T E L E F O N I C A E U R O P E B V % T é l é c o m. C U B S A G % F i n a n ci è r e s C U N I B A IL - R O D A M C O S E % F i n a n ci è r e s A U N I O N F E N O S A F IN A N C E B V % S e r vi ce s P u b li c s C V A L L O U R E C S A % In d u s tr ie C V E O L I A E N V IR O N N E M E N T % S e r vi ce s P u b li c s C V IN C I S A % In d u s tr ie C V IV E N D I S A % T é l é c o m. C V O D A F O N E G R O U P P L C % T é l é c o m. B V O L K S W A G E N FI N S E R V N V % F i n a n ci è r e s C P R O D U IT S D E R IV E S Le s in s t ru m e n t s d é riv é s p e u v e n t ê t re m o b ilis é s, e s s e n t ie ll e m e n t p o u r d e s o p é r a t io n s d e c o u v e rt u r e o u d e s e x p o s iti o n s ré d u ite s. C e t a b le a u n e p ré s e n t e p a s l e s e x p o s iti o n s e t le s p o id s s o n t n o n s i g n i fic a ti fs (" n s " ) N o m d e l'o r g a nis m e P o id s T yp e d 'in s tr u m e n t S w a p s d e ta u x n s S w a p s T o ta l p ro d u i ts d é ri vé s L IQ U ID IT E S P o id s T o ta l L iq u id ité s % T o ta l d u p o rt e fe u il le % n s T o ta l I n s tr u m e n ts d e T a u x % O P C V M N o m d u fo nd s P o id s E S G A M U N D I T R E S O E O N IA IS R % C T o ta l O P C V M % Page 6 NA : titres vifs non notés

Rapport Extra-Financier du fonds HYMNOS au 29/06/2012. Processus, empreinte et inventaire de HYMNOS

Rapport Extra-Financier du fonds HYMNOS au 29/06/2012. Processus, empreinte et inventaire de HYMNOS Rapport Extra-Financier du fonds HYMNOS au 29/06/2012 Page 1 Une sélection ESG intégrée au processus d investissement Actions européennes : 50% Indice: MSCI Europe (460 émetteurs) Obligations Etat Euro

Plus en détail

Rapport Extra-Financier du fonds AMUNDI ACTIONS FRANCE ISR au 28/09/2012. Processus, empreinte et inventaire de AMUNDI ACTIONS FRANCE ISR

Rapport Extra-Financier du fonds AMUNDI ACTIONS FRANCE ISR au 28/09/2012. Processus, empreinte et inventaire de AMUNDI ACTIONS FRANCE ISR Rapport Extra-Financier du fonds AMUNDI ACTIONS FRANCE ISR au 28/09/2012 Page 1 Une sélection ESG intégrée au processus d investissement 1 Définition de l univers d investissement Entreprises cotées de

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

MAIF RETRAITE CROISSANCE DURABLE

MAIF RETRAITE CROISSANCE DURABLE 30 JUIN 2017 MAIF RETRAITE CROISSANCE DURABLE Reporting extra-financier trimestriel S agissant d un fonds nourricier du fonds MAIF CROISSANCE DURABLE, les éléments présentés sont ceux du fonds maître AVERTISSEMENT

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

ALM ACTIONS ZONE EURO ISR

ALM ACTIONS ZONE EURO ISR Performance environnementale, sociale et de gouvernance Situation au /12/16 Code ISIN : FR984346 Performance générale du portefeuille La gestion du fonds prend en compte non seulement la performance financière

Plus en détail

Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia

Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia Charte Principes d investissement pour Artes & Comoedia Le Conseil de Fondation partage unanimement la vision d un développement durable

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

LBPAM RESPONSABLE ACTIONS EURO D

LBPAM RESPONSABLE ACTIONS EURO D ... Process ISR L ISR est une approche d investissement consistant à prendre systématiquement en compte des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (on parle aussi de critères ESG), en complément

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE. Pour les fonds ISR ouverts au public FEDERAL TAUX VARIABLE IR

CODE DE TRANSPARENCE. Pour les fonds ISR ouverts au public FEDERAL TAUX VARIABLE IR CODE DE TRANSPARENCE Pour les fonds ISR ouverts au public FEDERAL TAUX VARIABLE IR 1. DONNEES GENERALES... 3 1.A) DONNEZ LE NOM DE LA SOCIETE DE GESTION EN CHARGE DU OU DES FONDS AUXQUELS S APPLIQUE CE

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE FCP BMCI ISR FCP

FICHE SIGNALETIQUE FCP BMCI ISR FCP FICHE SIGNALETIQUE FCP BMCI ISR FCP Régi par le dahir portant loi n 1-93-213 relatif aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières tel que modifié et complété La fiche signalétique est un

Plus en détail

PROJET CONCERNANT LE MAINTIEN LA RENOVA-èlON ET LA RESTAURATION DE L'IMMEUBLE SIS AU 4-0 RUE DE LA GOUTTE D'OR PAR UN CHANTIER DE JEUNES

PROJET CONCERNANT LE MAINTIEN LA RENOVA-èlON ET LA RESTAURATION DE L'IMMEUBLE SIS AU 4-0 RUE DE LA GOUTTE D'OR PAR UN CHANTIER DE JEUNES PARS GOUTTE D'OR "VVRE A LA GOUTTE D OR" 9 rue des Gardes - 75011 2 7. R U E D E C HARTRES 75018 PARS C.C.P. PARS 22 41709 W Ê k p P PROJET CONCERNANT LE MANTEN LA RENOVA-èlON ET LA RESTAURATON DE L'MMEUBLE

Plus en détail

Vigeo Eiris désigne les 15 «Top Performers RSE 2017» au Maroc

Vigeo Eiris désigne les 15 «Top Performers RSE 2017» au Maroc COMMUNIQUE DE PRESSE Casablanca, le 31 Mai 2017 Vigeo Eiris désigne les 15 «Top Performers RSE 2017» au Maroc Attijariwafa Bank, BMCE Bank, BMCI, Centrale Danone, Cosumar, Itissalat Al-Maghrib (Maroc Telecom),

Plus en détail

Processus de gestion ISR

Processus de gestion ISR Etoile Développement Durable Etoile Partenaires Aout 2010 Processus de gestion ISR Virginie Deterck Critère n 1 : Gestion ISR Analyse Environnementale, Sociale et Gouvernance (ESG) Nous retenons les critères

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES

9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES 9.10 TABLE DE CONCORDANCE DES DONNÉES SOCIALES, ENVIRONNEMENTALES ET SOCIÉTALES La quatrième édition du rapport RSE d Eurazeo comporte plusieurs Éléments d information issus des Lignes directrices de la

Plus en détail

Application des principes d investissement responsable

Application des principes d investissement responsable 14 Juin 2011 Conférence Optimum 2011 Application des principes d investissement responsable Gérald Gagnon, CA, CFA, MBA, Vice-Président, Placement Moïse Falcao, CFA, Vice-Président, Titres à revenu variable

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Es s ais en vraie g randeur d un nouveau s ys tème de trans fert de G NL s ur le terminal de Montoir-de-B retag ne

Es s ais en vraie g randeur d un nouveau s ys tème de trans fert de G NL s ur le terminal de Montoir-de-B retag ne Es s ais en vraie g randeur d un nouveau s ys tème de trans fert de G NL s ur le terminal de Montoir-de-B retag ne G uillaume R OMBAUT Programme E&P GNL Stockage Une problématique commune à ces concepts

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE AFG/FIR Mis à jour JANVIER 2017

CODE DE TRANSPARENCE AFG/FIR Mis à jour JANVIER 2017 CODE DE TRANSPARENCE AFG/FIR Mis à jour JANVIER 2017 PALATINE ACTIONS DEFENSIVES EURO «Déclaration d engagement L investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique

Plus en détail

RAPPORT 2016 SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE

RAPPORT 2016 SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE RAPPORT 2016 SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE UNIPRÉVOYANCE 15/06/2017 RAPPORT 2016 SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE 10 rue Massue 94307 Vincennes Cedex Tél : 01 58 64 41 00 Fax : 01 58 64 42 30 www.uniprevoyance.fr

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE AFG/FIR Mis à jour juin 2016

CODE DE TRANSPARENCE AFG/FIR Mis à jour juin 2016 CODE DE TRANSPARENCE AFG/FIR Mis à jour juin 2016 PALATINE ACTIONS DEFENSIVES EURO «Déclaration d engagement L investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique

Plus en détail

Rapport de l AMF sur l investissement socialement responsable (ISR) dans la gestion collective

Rapport de l AMF sur l investissement socialement responsable (ISR) dans la gestion collective Rapport de l AMF sur l investissement socialement responsable (ISR) dans la gestion collective Benoît de Juvigny, secrétaire général Xavier Parain, secrétaire général adjoint Paulo Gemelgo, directeur de

Plus en détail

RESPONSABLE OBLI CREDIT

RESPONSABLE OBLI CREDIT Process ISR L ISR est une approche d investissement consistant à prendre systématiquement en compte des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (on parle aussi de critères ESG), en complément

Plus en détail

L a v e n ir d e. l é le c tr ic ité

L a v e n ir d e. l é le c tr ic ité L a v e n ir d u N u c lé a ir e L a v e n ir d e l é le c tr ic ité SOMMAIRE 1. L avenir du nucléaire L exemple français Durée de Vie Nouveaux concepts : EPR, G EN-IV 2 L avenir de l électricité L avenir

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

PRINCIPES ET OBJECTIFS D INVESTISSEMENT RESPONSABLE

PRINCIPES ET OBJECTIFS D INVESTISSEMENT RESPONSABLE PRINCIPES ET OBJECTIFS D INVESTISSEMENT RESPONSABLE A l instar de la Charte du Forum pour l Investissement Responsable, souhaitant contribuer directement et indirectement «à la préservation des droits

Plus en détail

Charte E.S.G. «Environnement - Social - Gouvernance»

Charte E.S.G. «Environnement - Social - Gouvernance» Charte E.S.G «Environnement - Social - Gouvernance» 1 Fondements de notre engagement E.S.G Une approche ESG intégrée ROCHE-BRUNE a développé depuis plus de 10 ans un modèle de gestion M.U.S.T, appliqué

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Index du contenu GRI - Rapport Responsabilité Sociétale 2016 ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX D INFORMATION

Index du contenu GRI - Rapport Responsabilité Sociétale 2016 ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX D INFORMATION Index du contenu GRI - Rapport Responsabilité Sociétale 2016 ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX D INFORMATION Éléments généraux d information Page Vérification externe Corresp. Grenelle 2 Article 225 et décret du 24/04/2012

Plus en détail

La Gestion Socialement Responsable de CDC IXIS Asset Management

La Gestion Socialement Responsable de CDC IXIS Asset Management La Gestion Socialement Responsable de CDC IXIS Asset Management Les atouts d une équipe dédiée à l analyse et à la recherche en interne Patrick Savadoux, Responsable du Pôle Développement Durable 10 janvier

Plus en détail

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé»

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Tebenkova Svetlana - Natixis 2008 J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Fo nds d I nves tis s em ent et de D évelo ppem ent des P a rtena ria ts

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIÈRE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE EN MATIÈRE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE EN MATIÈRE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE Principes de l investissement responsable... 2 Facteurs et objectifs ESG... 3 L approche à l égard des facteurs ESG... 5 Engagement... 6 Juin 2017 1 Principes

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Préparation de la sortie du patient

Préparation de la sortie du patient Préparation de la sortie du patient Thierry LEBAS Centre Hospitalier de LISIEUX 1 AUDITS CLINIQUES CIBLES Souhait de la HAS de proposer une méthode d évaluation ne nécessitant pas de moyens humains ou

Plus en détail

Rapport d investissement responsable d Aréas Assurances

Rapport d investissement responsable d Aréas Assurances Rapport d investissement responsable d Aréas Assurances Rapport d investissement responsable Aréas Assurances Sommaire Historique de la loi... 3 I. Description de la structure des actifs et de la politique

Plus en détail

Informations clés pour l'investisseur

Informations clés pour l'investisseur Informations clés pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE. Méthodologie et principaux résultats

ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE. Méthodologie et principaux résultats ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE Méthodologie et principaux résultats 2016 Alstom a mis à jour courant 2016 l analyse de matérialité de ses enjeux de Développement Durable et de Responsabilité

Plus en détail

Annexe au rapport d activité et de développement durable Responsabilité sociale et environnementale

Annexe au rapport d activité et de développement durable Responsabilité sociale et environnementale Annexe au rapport d activité et de développement durable 2011 Responsabilité sociale et environnementale RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Les processus de gouvernance et les pratiques de reporting

Plus en détail

ATELIER ACHATS RESPONSABLES RISQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN. Septembre 2017

ATELIER ACHATS RESPONSABLES RISQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN. Septembre 2017 ATELIER ACHATS RESPONSABLES RISQUES SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN Septembre 2017 SOMMAIRE Objectif : échanger ensemble pour aboutir à la formalisation de lignes directrices relatives à

Plus en détail

POUR LA CROISSANCE VERTE

POUR LA CROISSANCE VERTE ARTICLE 173 ( 6) DE LA LOI SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE POUR LA CROISSANCE VERTE - INFORMATIONS ESG ET RISQUES CLIMATIQUES - ENTITE MANDARINE GESTION 1. Démarche générale de prise en compte des critères

Plus en détail

RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE 2016 MUTEX

RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE 2016 MUTEX RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE 2016 MUTEX Rapport établi en application des dispositions de l article 173 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Page 1 Le présent rapport est

Plus en détail

6 è m e M e e tin g In te rn a tio n a l d e N A P "J e a n B U N O Z "

6 è m e M e e tin g In te rn a tio n a l d e N A P J e a n B U N O Z P r o t o c o l e d e l a r e n c o n t r e 6 è m e M e e t in g In t e r n a t io n a l d e N A P " J e a n B U N O Z " 2 e t 3 j u in 2 0 0 7 A N T IB E S 17 :09 P ro to c o le ré c a p itu la tif d

Plus en détail

PROJET DE DÉCRET. relatif aux obligations de transparence des entreprises en matière sociale et environnementale

PROJET DE DÉCRET. relatif aux obligations de transparence des entreprises en matière sociale et environnementale NOR : JUSC1023113D PROJET DE DÉCRET relatif aux obligations de transparence des entreprises en matière sociale et environnementale Le Premier ministre, Sur rapport du garde des sceaux, ministre de la justice

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2017-1265 du 9 août 2017 pris pour l application de l ordonnance n o 2017-1180 du 19 juillet 2017 relative

Plus en détail

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre P ro to c o le d e la re n c o n tre C h a m p io n a t r é g io n a le c o m ité Ile -d e -F r a n c e P ic a r d ie 2 9 a v r l 2 0 0 7 P is c in e d e N o g e n t s u r M a r n e 19:35 P ro to c o le

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Valeur ajoutée des Institutions Financières et Produit net bancaire

Valeur ajoutée des Institutions Financières et Produit net bancaire 13 e Colloque de l'association de Comptabilité Nationale Valeur ajoutée des Institutions Financières et Produit net bancaire Jean-Marie Fournier INSEE (DCN) Denis Marionnet Banque de France (SESOF) Introduction

Plus en détail

Développement Durable et RSE

Développement Durable et RSE BELGIQUE Développement Durable et RSE C. Chaduteau / A. Marques 3/04/2014 Développement Durable et RSE/RSO: qu est-ce? Les enjeux du Développement Durable et de la RSE Régulations et position des pouvoirs

Plus en détail

Les medias : PRESSE et RADIO

Les medias : PRESSE et RADIO Les medias : PRESSE et RADIO La presse Origine et définition; Le terme «presse» tire son origine de la presse qui était utilisée à l époque de l imprimerie. la presse écrite désigne l ensemble des moyens

Plus en détail

RAPPORT SUR LA LOI DE TRANSITION ENERGETIQUE EXERCICE 2016

RAPPORT SUR LA LOI DE TRANSITION ENERGETIQUE EXERCICE 2016 RAPPORT SUR LA LOI DE TRANSITION ENERGETIQUE EXERCICE 2016 Conseil d administration du 11 mai 2017 1. INFORMATIONS RELATIVES À L ENTITÉ Démarche générale La prise en compte par notre Mutuelle des critères

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE GUIDE PRATIQUE DE L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE POUR MIEUX COMPRENDRE LA FINANCE RESPONSABLE L asset manager d un monde qui change GUIDE PRATIQUE DE L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Plus en détail

* critères ESG : critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance

* critères ESG : critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance * critères ESG : critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance Page 2 Introduction Le décret d application de l alinéa 6 de l article 173 de la loi de Transition Énergétique et Écologique (TEE)

Plus en détail

Charte. Responsabilité Sociale et Environnementale du Groupe Barid Al-Maghrib

Charte. Responsabilité Sociale et Environnementale du Groupe Barid Al-Maghrib Charte Responsabilité Sociale et Environnementale du Groupe Barid Al-Maghrib Barid Al-Maghrib S.A. Direction RSE et Conformité Division RSE Tél : 05 37 21 06 37 Fax : 05 37 21 06 05 Email : DivisionRSE@poste.ma

Plus en détail

COVEA ESPACE ISR Juin2013. Code de Transparence AFG

COVEA ESPACE ISR Juin2013. Code de Transparence AFG COVEA ESPACE ISR Juin2013 Code de Transparence AFG «Déclaration d engagement L investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds Covéa

Plus en détail

La notation extra-financière: Quelle approche et quel intérêt concret pour les collectivités territoriales? Vigeo - 9 avril 2013

La notation extra-financière: Quelle approche et quel intérêt concret pour les collectivités territoriales? Vigeo - 9 avril 2013 La notation extra-financière: Quelle approche et quel intérêt concret pour les collectivités territoriales? - 9 avril 2013 Sommaire 2. 1 Qui est? 2 Le défi du financement des collectivités : nouvelles

Plus en détail

RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE 2016

RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE 2016 RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE 2016 31/12/2016 Le présent rapport est établi en application de l Article 173 alinéa 3, paragraphe VI de la LOI n 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique

Plus en détail

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Traduire le schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Jean-Alain BOUCHET 1 Les différents leviers de réduction

Plus en détail

UN INVESTISSEUR 100 % ISR

UN INVESTISSEUR 100 % ISR UN INVESTISSEUR 100 % ISR ÉDITION 2015 LES DATES CLÉS 2015 Définition de thèmes prioritaires d engagement actionnarial, parmi lesquels la lutte contre le changement climatique et l intégration de facteurs

Plus en détail

Pour relier création de valeur et développement durable

Pour relier création de valeur et développement durable Investissement Socialement Responsable Pour relier création de valeur et développement durable BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS La performance financière

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

MAIF Retraite Croissance Durable

MAIF Retraite Croissance Durable MAIF Retraite Croissance Durable Edition 2012 1. Données générales La société de gestion 1.a) Donnez le nom de la société de gestion en charge du ou des fonds auxquels s applique ce Code : Ce code s applique

Plus en détail

le respect de la personne Mot du Président la responsabilité environnementale la recherche de la performance l engagement de solidarité

le respect de la personne Mot du Président la responsabilité environnementale la recherche de la performance l engagement de solidarité nos valeurs le respect de la personne Mot du Président la responsabilité environnementale la recherche de la performance l engagement de solidarité Depuis plus de soixante ans, les hommes et les femmes

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE N 110 DEVELOPPEMENT DURABLE n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 20 juin 2012 ISSN 1769-4000 RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE L essentiel Depuis 2001,

Plus en détail

Label ISR soutenu par les pouvoirs publics. Référentiel du label

Label ISR soutenu par les pouvoirs publics. Référentiel du label Label ISR soutenu par les pouvoirs publics Référentiel du label I. - CRITERES D ELIGIBILITE Intitulé Exigences Information requise Points de contrôle, méthode de contrôle, manière de conclure si une exigence

Plus en détail

Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local. Conseil Général de la Moselle à vos côtés

Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local. Conseil Général de la Moselle à vos côtés Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local Les enjeux Mobilisation depuis les années 1990 de la communauté internationale sur la question du changement climatique (Rio, Kyoto,

Plus en détail

Document non promotionnel septembre Code de Transparence SG ACTIONS EUROPE ISR

Document non promotionnel septembre Code de Transparence SG ACTIONS EUROPE ISR Document non promotionnel septembre 2011 Code de Transparence SG ACTIONS EUROPE ISR Préambule Société Générale Gestion a pour mission de gérer avec régularité et performance les Sicav & FCP, les portefeuilles

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L EXERCICE DE VOTE

COMPTE RENDU DE L EXERCICE DE VOTE COMPTE RENDU DE L EXERCICE DE VOTE ANNEE 2016 Conformément au chapitre 3 des dispositions du règlement de déontologie des OPCVM et de la gestion individualisée sous mandat et aux dispositions du Règlement

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE POUR LES FONDS ISR OUVERTS AU PUBLIC

CODE DE TRANSPARENCE POUR LES FONDS ISR OUVERTS AU PUBLIC CODE DE TRANSPARENCE POUR LES FONDS ISR OUVERTS AU PUBLIC (émetteurs privés actions et obligations) PRO BTP FINANCE Juin 2013 SOMMAIRE 1 DONNÉES GÉNÉRALES 2 MÉTHODOLGIE D ÉVALUATION ESG DES ÉMETTEURS 3

Plus en détail

Contexte. Périmètre et période de reporting

Contexte. Périmètre et période de reporting Informations sur la prise en compte de critères relatifs au respect d objectifs environnementaux, sociaux et de qualité de gouvernance (ESG) dans les politiques d investissement (article 173 paragraphe

Plus en détail

Code de transparence Agicam

Code de transparence Agicam Code de transparence Agicam 2 décembre 2016 Déclaration d engagement L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion des fonds ALM Actions

Plus en détail

RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE

RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE RAPPORT INVESTISSEMENT RESPONSABLE Le présent rapport est établi en application de l Article 173 alinéa 3, paragraphe VI de la Loi n 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la

Plus en détail

Loi de Transition Energétique pour la croissance verte

Loi de Transition Energétique pour la croissance verte Loi de Transition Energétique pour la croissance verte LOI n 2015-992 du 17 août 2015 Note de Cedrus AM Janvier 2016 Compendium - Ce texte de loi concerne la politique d ISR au sens large, avec un focus

Plus en détail

Agenda 21. Historique 18/12/2009. Conférences internationales sur le DD. Démarche de santé publique

Agenda 21. Historique 18/12/2009. Conférences internationales sur le DD. Démarche de santé publique Agenda 21 Démarche de santé publique Historique 1968 Club de Rome 1972 Rapport du Club de Rome 1975 Conférence de Stockholm 1979 Hans Jonas: le principe de responsabilité 1980 Stratégie mondiale pour la

Plus en détail

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL

RAPPORT ISR TRIMESTRIEL RAPPORT ISR TRIMESTRIEL LBPAM Voie Lactée Juillet 2015 Pour plus d informations, se reporter au prospectus complet du fonds. Pour toute question : gestionethique@labanquepostale-am.fr 31/07/2015 PARTIE

Plus en détail

Traitement des Gaz Acides : E njeux et Nouveaux Développements

Traitement des Gaz Acides : E njeux et Nouveaux Développements Traitement des Gaz Acides : E njeux et Nouveaux Développements J o u r n é e s d u P é tr o le s, P a r is 2 0 2 1 o c to b r e 2 0 0 8 S ommaire Objectifs du traitement des gaz acides P rincipaux procédés

Plus en détail

OFI EURO ACTIONS ISR & MG CROISSANCE DURABLE EUROPE

OFI EURO ACTIONS ISR & MG CROISSANCE DURABLE EUROPE CODE DE TRANSPARENCE pour les fonds ISR ouverts au public OFI EURO ACTIONS ISR & MG CROISSANCE DURABLE EUROPE Déclaration d engagement L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle

Plus en détail

L APPROCHE ESG DE CANDRIAM ET LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE. ISABELLE CABIE, Responsable de l ISR Bruxelles, le 2 février 2016

L APPROCHE ESG DE CANDRIAM ET LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE. ISABELLE CABIE, Responsable de l ISR Bruxelles, le 2 février 2016 L APPROCHE ESG DE CANDRIAM ET LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE ISABELLE CABIE, Responsable de l ISR Bruxelles, le 2 février 2016 DE L ESG À L ISR 3 niveaux de sélection en ISR ESG Environnement-Social-Gouvernance

Plus en détail

SÉMINAIRE DU 5 MAI 2017 CHAIRE ENERGIE ET PROSPÉRITÉ

SÉMINAIRE DU 5 MAI 2017 CHAIRE ENERGIE ET PROSPÉRITÉ SÉMINAIRE DU 5 MAI 2017 CHAIRE ENERGIE ET PROSPÉRITÉ Xavier Parain Directeur de la Gestion d actifs - AMF Plan - Une offre de plus en plus étendue sur la thématique environnementale - L importance de la

Plus en détail

CPR Monétaire SR. Code de transparence Etabli selon les recommandations AFG-FIR/EUROSIF

CPR Monétaire SR. Code de transparence Etabli selon les recommandations AFG-FIR/EUROSIF CPR Monétaire SR Code de transparence - 2016 Etabli selon les recommandations AFG-FIR/EUROSIF Préambule CPR Asset Management (CPR AM), en tant que filiale d Amundi, précurseur de la finance responsable

Plus en détail

ALM ES ACTIONS EURO ISR

ALM ES ACTIONS EURO ISR Performance environnementale, sociale et de gouvernance Situation au /9/16 ALM ES ACTIONS EURO ISR Code Valeur : 9981349 Le fonds ALM ES ACTIONS EURO ISR est investi en totalité et en permanence en parts

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT

DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com Le présent

Plus en détail

Engagement actionnarial: Défis et opportunités. Colloque CRIMT: L action syndicale sans frontières. Daniel Simard Coordonnateur général

Engagement actionnarial: Défis et opportunités. Colloque CRIMT: L action syndicale sans frontières. Daniel Simard Coordonnateur général Engagement actionnarial: Défis et opportunités Colloque CRIMT: L action syndicale sans frontières Daniel Simard Coordonnateur général Bâtirente Système de retraite destiné aux syndicats affiliés à la CSN

Plus en détail

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 :

[ VO ] en vert et la demi-droite [ LE ) en bleu. Exercice p 151, n 1 : Exercice p 151, n 1 : 1) Placer trois points I, J et K non alignés, puis : a) tracer la droite passant par les points I et K ; b) tracer le segment d extrémités J et I ; c) tracer la demi-droite d origine

Plus en détail

Charte ESG. Environnement Social Gouvernance

Charte ESG. Environnement Social Gouvernance Charte ESG Environnement Social Gouvernance Date de publication: Février 2017 ESG: des principes au cœur de RGreen Invest RGreen Invest est une société de gestion, créée en 2013, investissant l intégralité

Plus en détail

FEDERAL FINANCE GESTION : UN INVESTISSEUR RESPONSABLE

FEDERAL FINANCE GESTION : UN INVESTISSEUR RESPONSABLE FEDERAL FINANCE GESTION : UN INVESTISSEUR RESPONSABLE Sommaire Sommaire... 2 PHILOSOPHIE... 3 ESG / ISR / RSE... 4 ENGAGEMENTS... 5 PRI :... 5 Initiatives collectives :... 5 Appel de Paris :... 5 Code

Plus en détail

MAIF CROISSANCE DURABLE MAIF RETRAITE CROISSANCE DURABLE

MAIF CROISSANCE DURABLE MAIF RETRAITE CROISSANCE DURABLE CODE DE TRANSPARENCE pour les fonds ISR ouverts au public MAIF CROISSANCE DURABLE MAIF RETRAITE CROISSANCE DURABLE Déclaration d engagement L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle

Plus en détail

Le référentiel «Un aménagement durable pour Paris» Un outil pour le suivi et l évaluation des opérations d aménagement

Le référentiel «Un aménagement durable pour Paris» Un outil pour le suivi et l évaluation des opérations d aménagement Direction de l Urbanisme Sous-direction des Etudes et Règlements d Urbanisme Le référentiel «Un aménagement durable pour Paris» Un outil pour le suivi et l évaluation des opérations d aménagement Cédissia

Plus en détail

Code de Transparence ISR

Code de Transparence ISR Septembre 2012 Code de Transparence ISR FCP HABITAT ET HUMANISME Amundi Code de transparence AFG-FIR/EUROSIF Septembre 2012 page 1/17 Préambule Pour le Groupe Amundi, être un des leaders de l Investissement

Plus en détail

Le Grenelle de l environnement «urbanisme» Séminaire FNAU SCoT Perpignan Mercredi 22 et jeudi 23 septembre 2010

Le Grenelle de l environnement «urbanisme» Séminaire FNAU SCoT Perpignan Mercredi 22 et jeudi 23 septembre 2010 Le Grenelle de l environnement «urbanisme» Séminaire FNAU SCoT Perpignan Mercredi 22 et jeudi 23 septembre 2010 Petit historique Automne 2007: lancement du Grenelle de l environnement (268 engagements,

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

ALM ACTIONS EUROPE ISR

ALM ACTIONS EUROPE ISR Performance environnementale, sociale et de gouvernance Situation au /9/16 Code ISIN : FR749473 Performance générale du portefeuille La gestion du fonds prend en compte non seulement la performance financière

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE AFER DIVERSIFIE DURABLE

CODE DE TRANSPARENCE AFER DIVERSIFIE DURABLE CODE DE TRANSPARENCE AFER DIVERSIFIE DURABLE Déclaration d engagement L Investissement Socialement Responsable est au cœur de la gestion du fonds Afer Diversifié Durable. En effet, ce portefeuille est

Plus en détail

Retour des contributions:

Retour des contributions: Retour des contributions: europe@nord-pas-de-calais.pref.gouv.fr Site Territorial pour consulter les contributions: www.nord-pas-de-calais.territorial.gouv.fr Présentation des objectifs thématiques pour

Plus en détail

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE SOCIETE DES NATIONS Communiqué au Conseil G. 495 1925 I. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 VjLLE LIBRE DE DaNTSIG. DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE POSTAL POLONAIS i. Note du Gouvernement

Plus en détail