PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB. Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009"

Transcription

1 PREVENTION DE LA TRANSMISSION MERE- ENFANT DU VHB Anne BOURRIER DES Vendredi 13 Février 2009

2 INTRODUCTION Chez la femme enceinte, l'infection par le virus de l'hépatite B (VHB) est dominée par le risque de transmission mère-enfant ou transmission verticale Les enfants contaminés par le VHB à la naissance restent dans 80 à 90 % des cas des porteurs chroniques du VHB Compte tenu de l'efficacité et de la bonne tolérance du vaccin contre le virus de l hépatite B (VHB), la prévention vaccinale est largement recommandée

3 MODE DE TRANSMISSION La transmission mère-enfant est la principale cause de portage chronique dans les pays à forte prévalence Transmission in utero du VHB: Rare en France Plus fréquente en Chine L allaitement maternel ne semble pas intervenir dans le risque de transmission verticale du VHB Beasley et Al; lancet 1975 Hill et Al; Obstet Gynecol 2002

4 DEPISTAGE PORTAGE VHB En France, le dépistage sérique de l'aghbs est obligatoire au 6 ème mois de grossesse depuis 1992 Chez toutes les femmes enceintes Même après vaccin contre le VHB La positivité de l'aghbs lors d'un test de dépistage doit être confirmée sur un deuxième prélèvement

5 DEPISTAGE PORTAGE VHB Cette obligation est aujourd hui mal respectée (enquête dans le Limousin en 1999) Demande précise (Ag HBs) : 40 % Demande imprécise : 52 % Résultats erronés : 8 % La dépistage n est pas fait dans 15 % des cas Denis et Al; BEH 2003

6 ANTI-VIRAUX ET GROSSESSE Plusieurs médicaments sont autorisés pour le traitement de l'hépatite chronique virale B : Les interférons La lamivudine (analogues nucléos(t)idiques) L'adéfovir (analogues nucléos(t)idiques) L'entécavir (analogues nucléos(t)idiques) Le ténofovir (plus récemment) La telbivudine (plus récemment)

7 ANTI-VIRAUX ET GROSSESSE Aux Etats-Unis, ces médicaments antiviraux font habituellement partie de la catégorie C de la classification de risque pour la grossesse établie par la «Food and Drug Administration» (FDA) Seul le ténofovir est classé en catégorie B par le FDA et peut être donné si le bénéfice attendu est supérieur au risque éventuel En France, selon les résumés des caractéristiques du produit (RCP), ces médicaments sont contre-indiqués (pour l'interféron), ou déconseillés (pour les analogues) durant la grossesse

8 PREVENTION IFM La question de la poursuite ou de l'arrêt du traitement se pose lorsque la femme souhaite débuter une grossesse, ou lorsqu'elle débute une grossesse sous traitement La décision se fait au cas par cas En fonction des données de pharmacovigilance disponibles et des résistances éventuelles Le remplacement du traitement en cours par la lamivudine pendant la grossesse peut être envisagé Hoofnagle et Al; Hepatology 2007

9 PREVENTION IFM Faut il débuter le traitement chez une mère Ag HbS? Le principal objectif du traitement de l'hépatite chronique B est actuellement d'obtenir une réponse virologique rapide, et de limiter le risque de survenue de résistances L objectif à long terme est de diminuer la fibrose hépatique et ses complications, en particulier la cirrhose et le carcinome hépatocellulaire * Durant la grossesse, compte tenu de l'histoire naturelle de cette infection, il est rarement nécessaire de débuter un traitement antiviral * Lamivudine en cas de charge virale élevée en fin de grossesse

10 ANTI-VIRAUX ET GROSSESSE La lamivudine chez la femme enceinte atteinte du VIH Plus de 4000 femmes Pas d'augmentation de la fréquence des malformations fœtales par rapport à la population générale La lamivudine chez la femme enceinte atteinte d'hépatite B chronique et ayant commencé le traitement avant le début de la grossesse 38 femmes (non randomisé) Pas de complications durant la grossesse Pas d'enfant contaminé par le VHB à la naissance L ADN VHB est devenu négatif dans 92 % des cas Résistance à la lamivudine dans 11 % des cas Pas de troubles du développement Su et Al; World J gastroenterol 2004

11 CAT NOUVEAU NE Immunoglobulines Il est recommandé de faire l'injection de gammaglobulines anti-hbs avant la 12 ème heure de vie Injection en intramusculaire dans la partie antérolatérale de la cuisse Site différent de la 1e injection de vaccin. Anti HbS dès la naissance ne diminue pas la réponse à la vaccination La dose de gammaglobulines varie selon les études (environ 30 UI/kg soit 100 UI ou 200 UI)

12 CAT NOUVEAU NE Vaccin Un schéma à 3 injections est actuellement recommandé Première injection dès la naissance Deuxième injection à l'âge de 1 mois Troisième injection entre 6 et 12 mois Les enfants pesant moins de 2000 grammes à la naissance doivent recevoir une dose supplémentaire de vaccin à l'âge de 2 mois Guide des vaccinations Calendrier vaccinal 2007

13 CAT NOUVEAU NE Efficacité de la sérovaccinations- Mères AgHBs + (méta-analyse) Lee et al. BMJ 2006

14 Mère AgHBs + et multiplication virale Contamination infantile Aucune prévention 90 % Ig (3 doses) 23 % Vaccin (3 doses) 20 % Ig (1 dose) + vaccin (3 doses) 14 %

15 Transmission materno-infantile du VHB: influence de la séro vaccination chez la mère Facteurs explicatifs : Importance de la réplication virale Dose et délai d administration des IG Anti HbS Infection intra-utérine (fréquence ++ en Asie?) Accouchement difficile (durée de rupture des membranes) L allaitement n est pas un facteur de risque de transmission

16 Transmission materno-infantile du VHB: influence de la charge virale chez la mère 313 mères Ag HBS+ (213 ADN VHB+ (115 ADN VHB < 5 log, 29 ADN VHB 5-8 log, 69 ADN VHB > 8 log) - 91 AgHBe+) 138 enfants testés (61 avec mères AgHBe+ ; 47 avec mères ADN-VHB > 8 log) Sérocovaccination des enfants UI Ig HBs + vaccins à M0, M2, M4, M6 4 enfants AgHBs+ (tous de mère avec ADN VHB > 8 log) 3/4 sérovaccination complète - 1/4 vaccination seule (+ mutation D144E) AASLD 2008 Wiseman E, Australie, Abstract 827 actualisé

17 Prévention de la transmission materno-fœtale du VHB par la lamivudine Étude randomisée contrôlée en double aveugle : 150 femmes enceintes Ag HBs+, ADN-VHB > 1 x 10 9 eq/ml Pré-partum Mères Dépistage LAM/Placebo Accoucht Lamivudine + Vaccin + IgHBs Placebo + Vaccin + IgHBs J0 S28 S32 S40 Sortie essai 13 % 31 % Post-partum Mères LAM/Plac. Césarienne 54 % 57 % J0 S4 S24 S52 Enfants S 52 S 52 Enfants Vaccin + HBIg Vaccin Vaccin AgHBs + ADN-VHB + 18 % 20 % 39 %* 46 %* Sogni Xu et al. AASLD 2004

18 Transmission mère-enfant du VHB Prévention : malgré séro-vaccination Traitement par Ig anti HBs pendant la grossesse : résultats variés N = 117 : 400 IU HBIg/4 semaines de la 28 è semaine à l accouchement N = 133 : aucun traitement pendant la grossesse Tous les BB séro-vaccinés à la naissance Taux d Ac anti-hbc + (transmission in utero) : 1,7 % vs 1,5 % NS; anti-hbs : 0 % Taux d infection à 1 an : 11.2 vs 12.8 % (p = 0.67) Yuan et al. J Viral Hepatitis 2006

19 Transmission materno-infantile du VHB: influence du niveau d ADN VHB chez la mère Taux de transmission périnatale Copies/ml J. Yuan et al, J Viral Hepatitis 2006

20 Femme enceinte : dépistage AgHBs au 3 trimestre Nouveau-né : Séro-vaccination à débuter dès la salle de travail Vérifier l efficacité de la vaccination chez l enfant

21 A qui le faire? Tout enfant né de mère AgHBs + Quel schéma? Ig anti-hbs (100 UI) à J0 Vaccin anti-vhb (enfant) à J0, M1 et M6 Quelle efficacité? < 100 % Vérification Ac anti-hbs chez l enfant (> 10 mui/ml) Sogni 21

22 Quand proposer un schéma renforcé? Tout enfant né de mère AgHBs + ou avec DNA VHB + Quelles modalités du schéma renforcé? Discussion multidisciplinaire Ig anti-hbs (200 UI) à J0 Vaccin anti-vhb (enfant) à J0, M1 et M6 Ig anti-hbs (200 UI) à M1 Analogues en fin de grossesse (ADN-VHB > 8 log)? Sogni 22

CAS CLINIQUE. Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE

CAS CLINIQUE. Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE CAS CLINIQUE Leila SAFER Service d Hépato-Gastroentérologie CHU Monastir- TUNISIE Observation Madame N.. 26 ans, G2P1A0, adressée pour Ag HBs+ Pas d antécédents notables Enceinte à 24 SA Découverte fortuite

Plus en détail

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud

Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux Universitaires Paris-Sud CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales

Plus en détail

Transmission materno-infantile du VHB Place des analogues

Transmission materno-infantile du VHB Place des analogues Transmission materno-infantile du VHB Place des analogues Philippe Sogni Université Paris Descartes, INSERM U567 & Service d Hépatologie, Hôpital Cochin Sogni 1 Risque de transmission materno-infantile

Plus en détail

Hépatites virales et grossesse Philippe Sogni

Hépatites virales et grossesse Philippe Sogni Hépatites virales et grossesse Philippe Sogni 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

VHB et Grossesse. Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse

VHB et Grossesse. Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse VHB et Grossesse Gilles Pelletier Groupe Hospitalier Bicêtre Paul Brousse VHB et Grossesse Effet du VHB sur la grossesse Effet de la grossesse sur le VHB Découverte du VHB au cours de la grossesse Grossesse

Plus en détail

Hépatite B et grossesse

Hépatite B et grossesse Réseau ville-hôpital hépatites virales B ou C, hépatopathies et transplantation hépatique Réseau Périnatal Alpes-Isère Hépatite B et grossesse Version 2 Date : 30/11/2010 Rédaction : Dr Marie-Noëlle HILLERET,

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

Cours de collège: présentation de cas clinique

Cours de collège: présentation de cas clinique Cours de collège: présentation de cas clinique Dr KAABIA N Service de Maladies Infectieuses CHU Farhat Hached Sousse Mars 2009 CAS CLINIQUE M me F, 24 ans, G1P1A0, adressée pour Ag Hbs+ Pas d ATCDS notables

Plus en détail

PROTOCOLE THERAPEUTIQUE DE PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE VIRALE CHRONIQUE «B»

PROTOCOLE THERAPEUTIQUE DE PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE VIRALE CHRONIQUE «B» PROTOCOLE THERAPEUTIQUE DE PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE VIRALE CHRONIQUE «B» Qui traiter? Tout patient avec Hépatite Chronique AgHBe + ou et : 1-ALAT >2N*, confirmée, en l absence d une autre cause de

Plus en détail

Hépatite B au cours et au décours de la grossesse Philippe Sogni (Paris)

Hépatite B au cours et au décours de la grossesse Philippe Sogni (Paris) Hépatite B au cours et au décours de la grossesse Philippe Sogni (Paris) 1 Hépatite B au cours et au décours de la grossesse Philippe Sogni Université Paris-Descartes INSERM U1223 Institut Pasteur Service

Plus en détail

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016

POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB. Alger 15 Décembre 2016 POSSIBILITÉS THÉRAPEUTIQUES DE L HÉPATITE B AU MAGHREB Alger 15 Décembre 2016 Epidémiologie une prévalence mondiale élevée 10 cause de décès dans le monde Lavanchy D. J Hepatitis 2004 Epidémiologie de

Plus en détail

Accouchement d une patiente VIH Le point de vue de l obstétricien.

Accouchement d une patiente VIH Le point de vue de l obstétricien. Accouchement d une patiente VIH Le point de vue de l obstétricien. J. Massardier, A. Bordes, C. Battie, M. Doret, M. Massoud, M Kaemmerlen, P. Gaucherand Service d Obstétrique, Diagnostic Anténatal et

Plus en détail

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Dr. Mouni Bensenane CHU Nancy Sixième rencontre autour des Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin Alger, le 09 novembre 2011 M. B âgé de 18 ans, étudiant

Plus en détail

Transmission du VHB et du VHC de la mère m

Transmission du VHB et du VHC de la mère m Transmission du VHB et du VHC de la mère m à l enfant Michel DOFFOEL Strasbourg 8 septembre 2009 V H B Modes de transmission Transmission Nouveau-né Enfant Adolescent et adulte jeune périnatale horizontale

Plus en détail

GROSSESSE ET HEPATITE B. Pr. AZZOUZ M.M. AFEF-STGE, le 2 AVRIL 2016

GROSSESSE ET HEPATITE B. Pr. AZZOUZ M.M. AFEF-STGE, le 2 AVRIL 2016 GROSSESSE ET HEPATITE B Pr. AZZOUZ M.M. AFEF-STGE, le 2 AVRIL 2016 Prévalence AgHBs + Femme enceinte Moyen orient 2 20 % Inde 1 9 % Grèce 3,8 % Turquie 3,8 % Japon 0,8 % France 0,41 USA 6 % asiatique 0,1

Plus en détail

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni Hépatite B Recommandations Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique

Plus en détail

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an Hépatite B Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an zone de forte endémie (8-20%): Asie SE, Afrique zone d endémie moyenne

Plus en détail

Hépatite B et nouvelles combinaisons thérapeutiques

Hépatite B et nouvelles combinaisons thérapeutiques Hépatite B et nouvelles combinaisons thérapeutiques Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux France Prévalence de l hépatite B dans le monde Schweitzer A et al. Lancet

Plus en détail

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte)

HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) HÉPATITE B : TRAITEMENT Guidelines américaines 2015 * (chez l adulte) * AASLD Guidelines for Treatment of Chronic Hepatitis B Terrault NA et al. Hepatology 2016 Claude EUGENE 1 Hépatite B : l histoire

Plus en détail

Prise en charge de l Hépatite B à la lumière des nouveaux outils diagnostiques

Prise en charge de l Hépatite B à la lumière des nouveaux outils diagnostiques Prise en charge de l Hépatite B à la lumière des nouveaux outils diagnostiques 13 décembre 2010 ALGER Société Algérienne d Hépato-Gastroentérologie Tarik Asselah, Service d Hépatologie & INSERM U773, CRB3

Plus en détail

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et Dr PENALBA Formation NANCY 03 et 04.02.2016 Hépatite = inflammation du foie toxiques / des virus causée par des Le virus pénètre la cellule, se multiplie, le système immunitaire détruit les cellules infectées

Plus en détail

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Denise ANTONA Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Connaître l'évolution de l'épidémiologie de l'infection par HBV. Connaître l'état actuel et l'évolution souhaitable de

Plus en détail

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB Clémence Hollande DES 3 Messages à retenir 1) Chez tous patients allant recevoir un traitement immunosuppresseur: Ag HBs, Ac anti-hbs, Ac anti-hbc 2) Savoir reconnaître une

Plus en détail

Hépatite B vaccination et prophylaxie chez les personnels de santé. D. Abiteboul-Immunoprophylaxie JNI 2011

Hépatite B vaccination et prophylaxie chez les personnels de santé. D. Abiteboul-Immunoprophylaxie JNI 2011 Hépatite B vaccination et prophylaxie chez les personnels de santé Un chirurgien se blesse en suturant au bloc opératoire. Le patient source est connu comme étant VIH négatif, VHC négatif, anticorps anti

Plus en détail

Cas clinique VIH-VHB. Dr Wissem HACHFI. Service de Médecine Interne et Maladies Infectieuses.

Cas clinique VIH-VHB. Dr Wissem HACHFI. Service de Médecine Interne et Maladies Infectieuses. Cas clinique VIH-VHB Dr Wissem HACHFI Service de Médecine Interne et Maladies Infectieuses Patient de 24 ans Sans atcds path notables Adressé à la CE devant la découverte d un sérologie VIH + (dépistage)

Plus en détail

Dépistage et Prise en charge des hépatites virales B et C en Guyane : données de surveillance

Dépistage et Prise en charge des hépatites virales B et C en Guyane : données de surveillance Dépistage et Prise en charge des hépatites virales B et C en Guyane : données de surveillance 2011-2014 C Larsen 1, L Carvalho 2, C Brouard 1, C Pioche 1, F Lacapère 3, M Ledrans 2 1 Département des maladies

Plus en détail

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Pourquoi vacciner contre l hépatite B dès l enfance? Henri Laurichesse, Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne Histoire naturelle de l hépatite

Plus en détail

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B 1967: découverte de l antigène Australia (Blumberg et al., 1967), prix Nobel en 1976 1970: VHB en Microscopie

Plus en détail

Traitement préemptif de la réactivation virale B

Traitement préemptif de la réactivation virale B Traitement préemptif de la réactivation virale B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, INSERM. 567 Hôpital Cochin - Paris La problèmatique o Homme de 65 ans, né au Laos

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite B

Prise en charge des cas particuliers d hépatite B Prise en charge des cas particuliers d hépatite B Rim Abdelmalek 30/1/2013 Epidémiologie Maladie fréquente en Tunisie Zone de moyenne endémie Prévalence 7% Gradient Nord/Sud 70% Ag HBe négatif 80% génotype

Plus en détail

La réactivation virale B. Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013

La réactivation virale B. Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013 La réactivation virale B Valérie CANVA, CHRU Lille XX èmes JRPI - 01/10/2013 Les 3 phases de l infection chronique à VHB Gerlich, Virol J 2013 L infection par le VHB est dynamique 9 Charge virale élevée

Plus en détail

Statut du patient AgHBs + Dr Michèle POUTEAU - Epinay sur Seine

Statut du patient AgHBs + Dr Michèle POUTEAU - Epinay sur Seine Dr Michèle POUTEAU - Epinay sur Seine EASL - AVRIL 2017 Nouvelles recommandations de la prise en charge des patients avec une hépatite chronique B Nouvelle classification pour simplifier la compréhension

Plus en détail

DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST

DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DE L'HEPATITE B EN CDAG/CIDDIST Journée régionale Sens, 02 Octobre 2015 M Duong Service des Maladies Infectieuses CHU Dijon INFECTION VHB EN FRANCE - Porteurs chroniques(ag

Plus en détail

La Vaccination contre l hépatite B des personnels de santé. D. Abiteboul ATELIER VACCINS JNI

La Vaccination contre l hépatite B des personnels de santé. D. Abiteboul ATELIER VACCINS JNI La Vaccination contre l hépatite B des personnels de santé Un jeune médecin péruvien de 24 ans va prendre en 2009 un poste de FFI en chirurgie dans votre hôpital. Il ne se souvient plus trop s il a été

Plus en détail

Transmission materno-infantile des hépatites virales B et C

Transmission materno-infantile des hépatites virales B et C Transmission materno-infantile des hépatites virales B et C Ph. Sogni* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Les hépatites virales représentent un problème majeur de santé publique à l échelle mondiale

Plus en détail

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues?

Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? Quand peut-on arrêter le traitement de l hépatite B par analogues? EPU Paris-Diderot 7 janvier 2014 Pr Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie INSERM U773, CRB3 Université Paris Diderot Hôpital Beaujon,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 novembre 2006 BARACLUDE 0,5 mg comprimé pelliculé B / 30 376289-7 : 30 plaquettes thermoformées aluminium de 1 comprimé BARACLUDE 1 mg comprimé pelliculé B / 30 376291-1

Plus en détail

Vaccin hépatite B Mise au point

Vaccin hépatite B Mise au point Vaccin hépatite B Mise au point Épidémiologie Rappels sur L infection à VHB Les vaccins Historique de la vaccination en France Liens avec affectations démyélinisantes Résultats «mitigés» Recommandations

Plus en détail

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus?

Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Traitement de l hépatite B en 2016 Vers une éradication du virus? Pr Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Prévalence de l hépatite B Impact clinique de l hépatite

Plus en détail

Hépatite C. Hépatite B. Ac anti-vhc:0,84% ARN du VHC:0,53% Nombre de sujets infectés Prévalence. Ag HBs:0,65% Pourcentage de sujets dépistés

Hépatite C. Hépatite B. Ac anti-vhc:0,84% ARN du VHC:0,53% Nombre de sujets infectés Prévalence. Ag HBs:0,65% Pourcentage de sujets dépistés Hépatite B Hépatite C Prévalence Ag HBs:0,65% Ac anti-vhc:0,84% ARN du VHC:0,53% Nombre de sujets infectés 280 000 230 000 Pourcentage de sujets dépistés 45% 57% Enquête InVS 2004 Prévalence de l AgHBs

Plus en détail

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I

Présentation clinique. Présenté par Rdte KOOLI.I Présentation clinique Présenté par Rdte KOOLI.I Patiente A.A âgée de 38 ans Médecin ATCDS : RAS FRH : *Soins Dentaires (+) *Relations Sexuelles Extraconjugales (-) *Tatouage (-) *Scarification (-) Consulte

Plus en détail

Le virus de l'hépatite B et la grossesse

Le virus de l'hépatite B et la grossesse Le virus de l'hépatite B et la grossesse F. Degos Le virus de l hépatite B, (VHB) est le virus le plus fréquent à l échelon mondial, et le plus contagieux, posant le problème extrêmement préoccupant de

Plus en détail

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes LES HÉPATITES VIRALES Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes Plan 1. Généralités 2. Hépatite A 3. Hépatite E 4. Hépatite B 5. Hépatite delta 6. Hépatite C Définition Groupe

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS Lu pour vous Reading for your PRISE EN CHARGE DE L INFECTION PAR LE VIRUS DE L HEPATITE B : NOUVELLES RECOMMANDATIONS AMERICAINES HEPATITIS B : AMERICAN NEW RECOMMANDATIONS C. MARRAKCHI, M. BEN JEMAA.

Plus en détail

La Vaccination contre l hépatite l des personnels de santé

La Vaccination contre l hépatite l des personnels de santé La Vaccination contre l hépatite l B des personnels de santé 4Un jeune médecin m péruvien p de 24 ans va prendre en 2008 un poste de FFI en chirurgie dans votre hôpital. Il ne se souvient plus trop s il

Plus en détail

Dr Benboudiaf Dr Guessab Pr Debzi Clinique médicale CHU Mustapha

Dr Benboudiaf Dr Guessab Pr Debzi Clinique médicale CHU Mustapha Dr Benboudiaf Dr Guessab Pr Debzi Clinique médicale CHU Mustapha Patiente âgée de 40ans, gynécologue mère de 2EVBP Qui consulte en 2004 devant la découverte fortuite d ag Hbs lors d un dépistage systématique

Plus en détail

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients

Plus en détail

Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI

Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI Les hépatites virales Dr Aissa.FILALI 1. Quels sont les agents responsables? 2. Quand suspecter une hépatite virale aigue? 3. Comment faire le diagnostic d une hépatite aigue virale? 4. Comment surveiller

Plus en détail

QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF

QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF QUE FAIRE DEVANT UN AC ANTI- HBC (+) EN CAS DE MICI PREVUE POUR IMMUNOSUPPRESSEUR OU ANTI- TNF Pr F. HADDAD, Dr I. HALLOULY, Pr R. ALAOUI Service d Hépato- Gastro- Entérologie CHU Ibn Rochd- Casablanca

Plus en détail

Dr JL Payen. Pôle Médico-chirugical Hôpital de Montauban

Dr JL Payen. Pôle Médico-chirugical Hôpital de Montauban Réactivation du VHB Traitement pré-emptif et «petits» conseils pratiques d un hépatologue Dr JL Payen Pôle Médico-chirugical Hôpital de Montauban Plan Réactivation du virus de l hépatite B Traitement

Plus en détail

Infections par le virus de l'hépatite B

Infections par le virus de l'hépatite B CBP Infections par le virus de l'hépatite B 1.0 ANNE GOFFARD UNIVERSITÉ LILLE 2 DROIT ET SANTÉ FACULTÉ DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES DE LILLE ANNE.GOFFARD@UNIV-LILLE2.FR 2012 Table des matières

Plus en détail

BIOTHÉRAPIES ET RÉACTIVATION VHB

BIOTHÉRAPIES ET RÉACTIVATION VHB BIOTHÉRAPIES ET RÉACTIVATION VHB XXIV ème Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 10-10-2017 V Canva, Hépatologie-Centre Expert Hépatites CHRU Lille ADN du VHB Log UI/ml L infection par le VHB est

Plus en détail

Traitement de l hépatite B Guidelines de l EASL. J Hepatol Juillet 2012 Jean Delwaide CHU Sart Tilman Liège

Traitement de l hépatite B Guidelines de l EASL. J Hepatol Juillet 2012 Jean Delwaide CHU Sart Tilman Liège Traitement de l hépatite B Guidelines de l EASL J Hepatol Juillet 2012 Jean Delwaide CHU Sart Tilman Liège L infection virale B ne peut être complètement éradiquée (DNA circulaire fermé de façon covalente

Plus en détail

Le portage inactif du VHB = Infection chronique VHB Ag HBe négatif. Marc Bourlière Svc Hépato-gastroentérologie Hôpital Saint Joseph Marseille

Le portage inactif du VHB = Infection chronique VHB Ag HBe négatif. Marc Bourlière Svc Hépato-gastroentérologie Hôpital Saint Joseph Marseille Le portage inactif du VHB = Infection chronique VHB Ag HBe négatif Marc Bourlière Svc Hépato-gastroentérologie Hôpital Saint Joseph Marseille LIENS D INTÉRÊT Membre de Boards : Gilead, AbbVie, MSD, BMS,

Plus en détail

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS Projet 12303 Étude Observationnelle de l efficacité de la vaccination contre l hépatite B chez les enfants nés de mères AgHBS positives commencée dès la naissance. Richard Njouom Chef du Service de Virologie

Plus en détail

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention Hépatite B : je comprends sa gravité, l'importance du dépistage et de la prévention L hépatite B est une maladie du foie, due à un virus. On estime à près de 300 000 le nombre de porteurs chroniques de

Plus en détail

Nouveautés thérapeutiques dans l hépatite B chronique

Nouveautés thérapeutiques dans l hépatite B chronique Nouveautés thérapeutiques dans l hépatite B chronique Dr I. Pache 29.11.2007 Définitions HBsAg/anti-HBs HBeAg/anti-HBe ALAT HBV-DNA Hépatite B chronique, clearance immune + / - + / - N OU fluctuant Hépatite

Plus en détail

Intérêt de l AgHBs dans le traitement de l hépatite B

Intérêt de l AgHBs dans le traitement de l hépatite B Intérêt de l AgHBs dans le traitement de l hépatite B Pr Najet Bel Hadj CHU MongiSlim La Marsa Infection virale B Vaccin Problème majeur de santé Nécessité d un diagnostic au moment utile Manifestations

Plus en détail

Prévalence VHC et Grossesse Prévalence VHC+ chez la femme enceinte sur 32 études publiées : 0 à 13,7% Etudes multicentriques sur plus de cas dan

Prévalence VHC et Grossesse Prévalence VHC+ chez la femme enceinte sur 32 études publiées : 0 à 13,7% Etudes multicentriques sur plus de cas dan Transmission materno-fœtale du VHC Pr. Ludovic CRAVELLO Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital de La Conception, 147 Bd Baille, 13005 Marseille Prévalence VHC et Grossesse Prévalence VHC+ chez la

Plus en détail

CAS CLINIQUE COMMENTE

CAS CLINIQUE COMMENTE CAS CLINIQUE COMMENTE Lamia Golli Service d Hépato gastroentérologie CHU Sahloul Sousse, 14 mars 2009 Observation Mme S.Z, 46 ans, secrétaire, mariée, 3 enfants Découverte d une HCB devant une asthénie

Plus en détail

La réactivation virale B

La réactivation virale B JOURNEE D HEPATOLOGIE STGE/AFEF La réactivation virale B Dr AMOURI.A Service de Gastro-entérologie Sfax TUNIS 2 Avril PubMed :Publications 180 160 140 120 Nbre d'articles 100 80 60 40 20 0 1998 1999 2000

Plus en détail

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret.

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret. Pertinence de la mise en place d un programme de dépistage et de vaccination contre le virus de l hépatite virale B chez des patients hospitalisés pour une conduite addictive Pierre Lahmek, Nadine Meunier,

Plus en détail

Nouveautés Hépatite B

Nouveautés Hépatite B Nouveautés Hépatite B Journée d hépatologie AFEF- STGE 2 avril 2016 Leila SAFER Hichem LOGHMARI Arwa GUEDICHE CHU Monastir 1 Synthèse des nouvelles recommandations Hepatology. 2016 Jan;63(1):261-83 APASL

Plus en détail

Cas résiduels de contaminations maternofœtales pour le VIH: facteurs associés

Cas résiduels de contaminations maternofœtales pour le VIH: facteurs associés Cas résiduels de contaminations maternofœtales pour le VIH: facteurs associés Traitement antiviral chez la femme enceinte Rapport DORMONT 1996-1997 Etude ACTG 076/ANRS 024:1994 AZT à partir de 14 SA Diminution

Plus en détail

L hépatite B chez l enfant

L hépatite B chez l enfant L hépatite B chez l enfant L'hépatite B représente l'un des principaux problèmes de santé publique dans le monde On estime à 2 milliards le nombre de personnes ayant été infectées par le virus, dont plus

Plus en détail

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14

Traitement préemptif du VHB. Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 Traitement préemptif du VHB Olivia Pietri DES HGE 18/1/14 AGENDA I. Introduction II. Epidémiologie III. Réactivation IV. Modalités du traitement V. Modalités du traitement: Chez les patients sous RITUXIMAB

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 janvier 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 janvier 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 janvier 2011 VIREAD 245 mg comprimés pelliculés Flacon / 30 comprimés (Code CIP : 358 500-1) Laboratoires GILEAD SCIENCES Ténofovir disoproxil (sous forme de fumarate)

Plus en détail

XXVII ème Journées Nationales d Hépato-Gastro-Entérologie Et d Endoscopie Digestive décembre 2015 Hôtel Méridien-Oran

XXVII ème Journées Nationales d Hépato-Gastro-Entérologie Et d Endoscopie Digestive décembre 2015 Hôtel Méridien-Oran XXVII ème Journées Nationales d Hépato-Gastro-Entérologie Et d Endoscopie Digestive 17-19 décembre 2015 Hôtel Méridien-Oran Traitement préemptif de la réactivation virale B A propos de 32 cas L.MALLEM,

Plus en détail

Accidents d exposition aux liquides biologiques

Accidents d exposition aux liquides biologiques Accidents d exposition aux liquides biologiques Référentiel Rapport «Yéni» 2008 http://www.sante jeunessesports.gouv.fr/publications documentation Albert Sotto octobre 2008 Définition Tout contact avec

Plus en détail

VHB : pas directement cytopathogène!

VHB : pas directement cytopathogène! Hépatite B VHB : pas directement cytopathogène! Réactions immunologiques > effet cytopathogène L intensité du conflit entre le VHB et les défenses immunitaires de l hôte détermine la gravité de l infection

Plus en détail

Estimated Incidence of Acute Hepatitis B. United States,

Estimated Incidence of Acute Hepatitis B. United States, Cases per 100,000 Population Estimated Incidence of Acute Hepatitis B 80 70 60 50 40 30 20 10 0 * Provisional date United States, 1978-1995 Vaccine licensed HBsAg screening of pregnant women recommended

Plus en détail

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients.

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. D OUZAN Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. Surveillance du sujet AgHBs positif non traité Denis OUZAN

Plus en détail

AgHBs : titrage séroconversion? Philippe Sogni Service d Hépatologie, hôpital Cochin, Paris, Institut Cochin, Université Paris-Descartes, CNRS (UMR

AgHBs : titrage séroconversion? Philippe Sogni Service d Hépatologie, hôpital Cochin, Paris, Institut Cochin, Université Paris-Descartes, CNRS (UMR AgHBs : titrage séroconversion? Philippe Sogni Service d Hépatologie, hôpital Cochin, Paris, Institut Cochin, Université Paris-Descartes, CNRS (UMR 8104) INSERM U1016, Paris, France 1 HBsAg Immunotolerant

Plus en détail

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis

Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Problématiques hépato-biliaires rencontrées au cours du psoriasis Pr Matthieu Allez Service Hépato-Gastroentérologie Dr Manuelle Viguier Service Dermatologie Hôpital Saint-Louis Questions/Réponses Hépatites

Plus en détail

Dr Jean-Dominique POVEDA

Dr Jean-Dominique POVEDA Hépatite virale B Données épidémiologiques Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire PASTEUR CERBA Tunis Février 2008 Hépatite virale B Plus de 2 milliards d humains contaminés, Plus de 350 millions de porteurs

Plus en détail

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Patients VIH+ décédés en 2000 (n = 822) Maladie hépatique SIDA Autre VHC et VHB (n = 35) VHC (n = 235) VHB (n = 64)

Plus en détail

Vaccination du nouveau-né Quels bénéfices?

Vaccination du nouveau-né Quels bénéfices? CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Vaccination du nouveau-né Quels bénéfices? Journées Périnatales de Mayotte Novembre 2016 Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie

Plus en détail

Dr Soufiene CHOUAIB. Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA.

Dr Soufiene CHOUAIB. Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA. Dr Soufiene CHOUAIB Service Gastro-Entérologie B HÔPITAL LA RABTA hépatite aiguë plus ou moins sévère, voire fulminante hépatite chronique +/- active risque évolutif vers une cirrhose et CHC. Histoire

Plus en détail

SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE. Lorraine Blaise DES 18/01/2014

SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE. Lorraine Blaise DES 18/01/2014 SURVEILLANCE DU TRAITEMENT DE L'HEPATITE CHRONIQUE B PAR ANALOGUE Lorraine Blaise DES 18/01/2014 Indications au traitement INFLAMMATION : ALAT >N VIREMIE : HBV DNA >2000IU/ml HEPATOPATHIE : > A1 / F1 CIRRHOSE

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

Virus de l hépatite B et marqueurs

Virus de l hépatite B et marqueurs Virus de l hépatite B et marqueurs Le virus de l hépatite B (VHB) Virus VHB: Hepadnavirus,, ADN enveloppé. Modes de transmission principaux: Parentérale Nosocomiale Toxicomanie intraveineuse Sexuelle Mère-enfant

Plus en détail

Infection à VIH et grossesse

Infection à VIH et grossesse Infection à VIH et grossesse Pr. Ludovic CRAVELLO Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital de La Conception, 147 Bd Baille, 13005 Marseille Marseille, 1er décembre 2011 Généralités La prise en charge

Plus en détail

Accidents d exposition sexuelle et au sang Recommandations du groupe d experts. Dr Jade GHOSN, Hôpitaux Universitaires Paris Centre

Accidents d exposition sexuelle et au sang Recommandations du groupe d experts. Dr Jade GHOSN, Hôpitaux Universitaires Paris Centre Accidents d exposition sexuelle et au sang Recommandations du groupe d experts Dr Jade GHOSN, Hôpitaux Universitaires Paris Centre Indication de TPE après exposition au sang Statut VIH de la personne source

Plus en détail

Hépatite B Je traite mon patient par interféron Philippe Sogni

Hépatite B Je traite mon patient par interféron Philippe Sogni Hépatite B Je traite mon patient par interféron Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite B

Prise en charge de l hépatite B Plan Prise en charge de l hépatite B Maud Berney Lamielle Colloque du 23.02.2011 Présentation d un cas Epidémiologie/transmission Comment interpréter les résultats de labo? Evolution/complications Quel

Plus en détail

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal Dr Judicaël Tine Objectif CI ANRS 12331 MOBSEN Réaliser un état des lieux des conditions actuelles

Plus en détail

Tableau comparatif concernant l immunoglobuline anti-hépatique B

Tableau comparatif concernant l immunoglobuline anti-hépatique B I. Conformité réglementaire Commercialisation Avis de conformité Avis de conformité conditionnelle autorisée par Santé Se reporter à la lettre aux clients Canada n o 2007-39 de la Société canadienne du

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr H.Mahiou Service de gastroentérologie CHU BAB EL OUED. Symposium BMS Palais de la culture Alger

CAS CLINIQUE. Dr H.Mahiou Service de gastroentérologie CHU BAB EL OUED. Symposium BMS Palais de la culture Alger CAS CLINIQUE Symposium BMS 13 12 2010 Palais de la culture Alger Dr H.Mahiou Service de gastroentérologie CHU BAB EL OUED Patient H.Samir,17ans et 9 mois 3eme d une fratrie, footballeur de profession,

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

Femme et VIH. Prise en charge de la femme pendant la grossesse. P r Sophie Matheron Hôpital Bichat Claude Bernard

Femme et VIH. Prise en charge de la femme pendant la grossesse. P r Sophie Matheron Hôpital Bichat Claude Bernard Université Lille II, Faculté de Médecine, 23 octobre 2007 Femme et VIH Prise en charge de la femme pendant la grossesse P r Sophie Matheron Hôpital Bichat Claude Bernard Grossesse et infection par VIH

Plus en détail

Virus de l'hépatite B

Virus de l'hépatite B Virus de l'hépatite B 5A Internat Anne Goffard Université Lille 2 Droit et Santé Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille 2014 2.1 Table des matières I - Taxonomie et Structure 3 II

Plus en détail

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 6 èmes journées d infectiologie Nice 2005 FNPRRH Contexte de l étude Morbidité accrue progression

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 février 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 février 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 février 2016 vaccin de l'hépatite B (ADNr) adsorbé ENGERIX B 10 µg / 0,5 ml, suspension injectable en seringue préremplie B/1 seringue préremplie en verre de 0,5 ml

Plus en détail

Diagnostic et épidémiologie des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567

Diagnostic et épidémiologie des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567 Diagnostic et épidémiologie des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U567 DES 13 Fev 2009 1 Plan Démarche diagnostique Hépatite A Hépatite E

Plus en détail

REUNION CONJOINTE STGE AFEF Tunis, le 2 Avril 2016 DR DEBBECHE Radhouane

REUNION CONJOINTE STGE AFEF Tunis, le 2 Avril 2016 DR DEBBECHE Radhouane REUNION CONJOINTE STGE AFEF Tunis, le 2 Avril 2016 DR DEBBECHE Radhouane Monsieur F.Y., 32 ans, antécédents = 0 Certificat prénuptial (2010) : Ag HBs + Examen clinique normal Biologie : ALAT normales Reste

Plus en détail

Le VIH en dentisterie. Dr. Benoit Pirotte

Le VIH en dentisterie. Dr. Benoit Pirotte Le VIH en dentisterie Dr. Benoit Pirotte 1 Plan Infections opportunistes. Accidents d exposition au sang (AES): VIH. Hépatite B. Hépatite C. Conclusion. 2 Infections opportunistes Gingivite herpétique:

Plus en détail

Prise en charge des couples à risque viral

Prise en charge des couples à risque viral Prise en charge des couples à risque viral Expérience de l équipe A.M.P Risque Viral Marseille Véronique CHABERT-ORSINI Institut de médecine de la reproduction I.M.R Marseille Marseille, 06 juin 2008 PRISE

Plus en détail

Morphologie et structure du HBV

Morphologie et structure du HBV Morphologie et structure du HBV Histoire naturelle Infection primaire 95 % 5 % Guérison Persistance Hépatite chronique Porteur inactif Cirrhose Hépatocarcinome Evolution des marqueurs dans l hépatite B

Plus en détail

Indications de transplantation hépatique pour hépatites virales Audrey COILLY Centre Hépato-Biliaire Unité de Recherche Inserm-Paris Sud UMR-S 1193

Indications de transplantation hépatique pour hépatites virales Audrey COILLY Centre Hépato-Biliaire Unité de Recherche Inserm-Paris Sud UMR-S 1193 Indications de transplantation hépatique pour hépatites virales Audrey COILLY Centre Hépato-Biliaire Unité de Recherche Inserm-Paris Sud UMR-S 1193 DHU Hépatinov, RHU Ilite Université Paris Sud Hôpital

Plus en détail