Notice d information contractuelle Entreprise article 83. Generali.fr

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notice d information contractuelle Entreprise article 83. Generali.fr"

Transcription

1 parculers professonnels ENTREPRISES Noce d nformaon conracuelle Enreprse arcle 83 General.fr

2 Noce d nformaon conracuelle Sommare Préambule... 3 Arcle 1 - Défnons... 3 Arcle 2 - bje... 4 Arcle 3 - Garanes Les opons Exonéraon du paemen des cosaons en cas d ncapacé emporare oale de raval ou d nvaldé permanene e oale de l Afflé... 6 Arcle 4 - Événemens garans - Exclusons... 7 Arcle 5 - Modalés d afflaon - Prse d effe des garanes... 8 Arcle 6 - Cosaons... 8 Arcle 7 - Majoraons exceponnelles des aux... 9 Arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse... 9 Arcle 9 - Arbrages - Conversons Arbrages e conversons à la demande Plans de converson ou d arbrages auomaques Converson pour arrvée au erme du dfféré ou en cas de prorogaon de la Rerae Converson en cas d ancpaon de la Rerae Converson en cas de snsre Arcle 10 - Dae de valeur Arcle 11 - Fras de geson Arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces Arcle 13 - Changemen d opon - Changemen de conjon Arcle 14 - Décès de l Afflé avan le erme du dfféré Arcle 15 - Ancpaon de la rerae Arcle 16 - Prorogaon de la rerae Arcle 17 - Servce de la rerae Arcle 18 - Informaon annuelle Arcle 19 - Faculé de ransfer Arcle 20 - Élémens arfares Arcle 21 - Faculé de racha Arcle 22 - Paemen des presaons e formalés Arcle 23 - Réslaon de la convenon - Sans effe - Désafflaon Arcle 24 - Déla de prescrpon Arcle 25 - Médaon- Auoré de conrôle Arcle 26 - Informaque e Lberés - Lue an-blanchmen

3 Noce d nformaon conracuelle Préambule LA RETRAITE es une Convenon d assurance collecve sur la ve, rége selon la branche 22 de l arcle R du Code des assurances, en accord avec les dsposons de l arcle L du même Code relaf aux opéraons de reraes professonnelles supplémenares. Elle es souscre par l Enreprse afn de répondre à ses engagemens vs-à-vs de ses salarés. Son assmlées à des enreprses pour l applcaon de la Convenon, oues personnes enreenan un len jurdque de naure salarale avec des personnes physques qu elles emploen. Elle es conclue par l Enreprse conracane, c-après dénommée l Enreprse, auprès de General Ve - 11, boulevard Haussmann, à Pars c-après dénommée l Assureur, pour le compe du collège défn aux condons parculères. Elle es répuée souscre selon le cas : à la dae d émsson des condons parculères qu prévoen la seule sgnaure de l Assureur ; ou à la dae de sgnaure par les pares conracanes, des condons parculères qu prévoen les sgnaures de l Enreprse e de l Assureur. Elle prend effe à la dae menonnée aux condons parculères de l Enreprse pour une pérode se ermnan le 31 décembre de l année en cours e qu se renouvelle ensue, par ace reconducon, du 1 er janver au 31 décembre de chaque année. La convenon es maéralsée par : la Noce d nformaon conracuelle LA RETRAITE (réf : ) ; e ou ben la demande de souscrpon sgnée de l Enreprse e les condons parculères qu prévoen la seule sgnaure de l Assureur. ou ben les seules condons parculères qu prévoen les sgnaures de l Enreprse e de l Assureur valan demande de souscrpon de l Enreprse e accord conracuel de l Assureur. Un exemplare de la présene noce d nformaon conracuelle ans que ou documen maéralsan la modfcaon des condons d assurance do êre rems par l Enreprse à chaque Afflé. Les condons conracuelles de la Convenon énoncées dans la présene noce son conçues pour répondre aux exgences réglemenares en vgueur à sa dae de souscrpon e condonnen la déducblé des cosaons au re de l arcle 83 du Code général des mpôs e de leur excluson d assee prévue à l arcle L du Code de la Sécuré socale. Il es précsé que s le régme afféren à cee convenon a éé ms en place par décson unlaérale, à défau de ou aure documen éms par l Enreprse, la convenon susvsée, don le exe aura éé rems à chaque Afflé, es répuée consuer le documen menonné à l arcle L du Code de la Sécuré socale. Sauf accord express de l Assureur, la présene convenon n es pas ransférable par la conracane à quelque ené jurdque même résulan de la modfcaon jurdque de la conracane noammen par sue de scsson, fuson ou absorpon par une aure personne morale. Le présen conra es soums à la Lo Françase e oue acon judcare y afférene sera du ressor exclusf des rbunaux franças. Arcle 1 - Défnons Cerans ermes ulsés dans la présene Noce d nformaon conracuelle son défns c-dessous : > Afflé La personne physque sur laquelle repose l afflaon, e qu es, en cas de ve au erme du dfféré, bénéfcare de la rerae vagère. > AMF Auoré des Marchés Fnancers. > Bénéfcare(s) En cas de décès de l Afflé : le(s) bénéfcare(s) es (son) désgné(s) à l afflaon ou uléreuremen noammen lorsque cee désgnaon n es plus approprée. Elle peu fgurer au Cerfca d afflaon, par avenan ou suvan oue aure forme jurdquemen valde noammen par ace sous seng prvé ou auhenque porée à la connassance de l Assureur. Pour les opons avec réverson, l convendra de se référer à la défnon du conjon c-après. Les coordonnées du (ou des) bénéfcare(s) nommémen désgné(s) peuven êre porées sur le Cerfca d afflaon ; elles seron ulsées par l Assureur au décès de l Afflé. À défau d une elle désgnaon : Le(s) Bénéfcare(s) en cas de décès de l Afflé es(son) : Pour la rerae de réverson ou la rerae du conjon : Le conjon de l Afflé selon la défnon du conjon qu su. Pour les annués garanes : Le conjon de l Afflé à défau les enfans de l Afflé, vvans ou représenés, par pars égales, à défau les hérers de l Afflé. L aenon de l Afflé es arée sur le fa que la spulaon en veru de laquelle le bénéfce de l assurance es arbué à un bénéfcare déermné peu devenr rrévocable par l accepaon du bénéfcare nervenue dans les condons de l arcle L II du Code des assurances, sauf dans le cas où le dro en dspose auremen. > Collège Ensemble des salarés correspondan à l effecf assuré défn aux condons parculères. > Conjon Par conjon de l Afflé l fau enendre le derner conjon qu do apparenr à l une des caégores suvanes : époux(se), parenare lé par un Pace Cvl de Soldaré ou oue personne consdérée comme concubn. 3

4 Noce d nformaon conracuelle Arcle 1 - Défnons (sue) Cee personne do êre menonnée par l Afflé sur la demande d afflaon ou sur le Cerfca d afflaon ou sur ses avenans. La désgnaon du conjon par l Afflé, éan opposable à l Enreprse conracane, celle-c ne peu êre enue comme responsable des conséquences du chox opéré par l Afflé. > Dfféré Pérode enre la dae d effe de l afflaon e la dae de mse en servce de la rerae. > Enreprse Conracane Elle souscr la Convenon LA RETRAITE auprès de l Assureur, au prof du collège défn aux condons parculères. Elle s engage à payer les cosaons sur les bases défnes aux condons parculères. > I.R.P. Insuon de Rerae Professonnelle. > PCVM rgansme de Placemen Collecf en Valeurs Moblères. Tous les PCVM concernés son agréés par l AMF. > Rerae acquse Elle es consuée par les fracons de rerae acquses par oues les cosaons nveses en RETRAITE EN EUR, par les majoraons exceponnelles des aux nveses en RETRAITE EN EUR e par les conversons de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE en RETRAITE EN EUR. Cee rerae acquse es calculée comme précsé à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, avec applcaon des règles évenuelles de prorogaon ou d ancpaon (cf arcles 15 - Ancpaon de la rerae, e 16 - Prorogaon de la rerae). > Servce de la rerae Pérode pendan laquelle la rerae es versée. > Snsre Par snsre, l fau enendre le décès de l Afflé avan le erme du dfféré. Arcle 2 - bje LA RETRAITE perme à l Afflé de se consuer, au moyen de cosaons, une rerae vagère en euro calculée conformémen à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, payable à la mse en servce de la rerae, selon l opon chose parm les ros opons proposées (cf arcle 3 - Garanes). L Afflé peu demander d ancper ou de proroger sa rerae dans les condons défnes aux arcles 15 - Ancpaon de la rerae - e 16 - Prorogaon de la rerae. Il es convenu qu en cas de modfcaon des condons de déducblé fscale ou d excluson d assee socale enan à ces règles de lqudaon, celles-c pourron s nécessare êre algnées sur ces condons par accord des pares (Enreprse conracane, Assureur). Les cosaons son nveses, par l Assureur, selon le chox de l Afflé dans les condons fxées c-dessous : En RETRAITE EN EUR e/ou En ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE > RETRAITE EN EUR Les cosaons son nveses par l Assureur dans le fonds La Rerae e converes en rerae acquse selon l opon chose par l Afflé. Règle de converson La converson de la cosaon en rerae es effecuée pour chaque cosaon comme précsé à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse. La rerae acquse es consuée par les fracons de rerae acquses par oues les cosaons nveses en RETRAITE EN EUR, majorées des revalorsaons nervenues conformémen à l arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces, avec applcaon des règles évenuelles de prorogaon ou d ancpaon (cf arcles 15 - Ancpaon de la rerae, e 16 - Prorogaon de la rerae). > ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE Les cosaons son nveses par l Assureur, selon le chox de l Afflé sur des PCVM don la lse fgure au Cerfca d afflaon ou en annexe de chaque courrer de versemen de cosaon ou d arbrage, elles son gérées en épargne acquse e converes en nombre de pars. Pour les cosaons, l es enu compe des condons spécfques de ces PCVM (dae de commercalsaon). La lse es revue pérodquemen par l Assureur en foncon des opporunés offeres par les marchés fnancers. Cerans fonds fnancers à durée lmée auron une pérode de commercalsaon prédéermnée. L Assureur es lbre de rajouer ou de proposer la suppresson d unés de compe. En cas de suppresson, l Assureur proposera un arbrage sans fras sur un suppor de même naure. La lse e les fches descrpves des fonds en unés de compe (noces d nformaon AMF) resen dsponbles à ou momen sur smple demande écre au Sège socal de l Assureur, e accessbles à l adresse nerne : 4

5 Noce d nformaon conracuelle Arcle 2 - bje (sue) En cas de dsparon pure e smple d une uné de compe, de fermeure à la souscrpon ou s celle-c ne répond plus aux exgences réglemenares du Code des assurances, l Assureur pourra proposer un nouveau suppor de même naure se subsuan à l ancen par courrer adressé à l Afflé dans les condons de l arcle 9.1 Arbrages e conversons à la demande. A défau de chox exprmé au jour de la dsparon de l uné de compe, l arbrage se fera vers la RETRAITE EN EUR sur la base de la dernère valeur de par connue du suppor d orgne. En cas de dsparon par fuson ou absorpon d une uné de compe, l Assureur procèdera à l arbrage vers l uné de compe absorbane ou résulan de la fuson sur la base des valeurs de pars des unés de compe à la dae de la fuson ou de l absorpon dans les condons de l arcle Arbrages e conversons à la demande. En cas de suspenson emporare de coaon d une uné de compe, s le marché ne perme pas de défnr une coaon (valorsaon offcelle suspendue, opéraon sur le marché parellemen réalsée ), l Assureur ne sera pas en mesure de fournr de valeur de par à l uné de compe e ne pourra régularser aucune opéraon (versemen, arbrage, racha) jusqu à la reprse de coaon. Dans le cas où sue à la dsparon d une uné de compe aucune valeur de par ne sera déermnée ou déermnable, l absence de valeur de par sera mpuable à la garane, éan rappelé que l Afflé suppore le rsque lé à la flucuaon à la hausse ou à la basse des suppors séleconnés. Pour le cas où les opéraons affecan l uné de compe permeraen de dégager une valeur résduelle en euro, celle-c permera de déermner une valeur de par e l sera procédé à la converson du monan correspondan en RETRAITE EN EUR à la condon que le conra so resé en vgueur à cee dae (cf arcle 9 - Arbrages - Conversons). L Assureur ne s engage que sur le nombre d unés de compe, mas pas sur leur valeur ; la valeur de ces unés de compe, qu reflèe la valeur d acfs sous-jacens, n es pas garane mas es sujee à des flucuaons à la hausse ou à la basse dépendan en parculer de l évoluon des marchés fnancers. En cas de converson d un ou pluseurs fonds en unés de compe en RETRAITE EN EUR, avan le erme du dfféré, l épargne acquse à la dae de la converson, au re des fonds en unés de compe concernés, es convere en rerae exprmée en euro selon l opon chose (cf arcles 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, e 9 - Arbrages - Conversons). Cee rerae ven s ajouer au monan de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR selon l opon chose. En cas de ve de l Afflé au erme du dfféré, l épargne acquse au re des fonds en unés de compe es convere en rerae exprmée en euro selon l opon chose (cf arcles 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, e 9 - Arbrages - Conversons). Cee rerae ven s ajouer au monan de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR selon l opon chose. En cas de snsre, la oalé de l épargne acquse au re des fonds en unés de compe, es convere en rerae exprmée en euro selon l opon chose (cf arcles 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, e 9 Arbrages Conversons). Cee rerae ven s ajouer au monan de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR selon l opon chose (cf arcles 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, e 14 - Décès de l Afflé avan le erme du dfféré). Arcle 3 - Garanes > 3.1 Les opons Les opons s applquen à la RETRAITE EN EUR provenan d une par des cosaons nveses en RETRAITE EN EUR e d aure par de la converson de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE en RETRAITE EN EUR ou des majoraons exceponnelles des aux nveses en RETRAITE EN EUR. pon 1 (Rene ndvduelle) Rerae de l Afflé En cas de ve de l Afflé au erme du dfféré, l Assureur verse la rerae acquse par l Afflé. La rerae es payée par mos échu depus la mse en servce de celle-c jusqu à la fn du mos qu précède le décès de l Afflé. Annués garanes En cas de décès de l Afflé avan la mse en servce de la rerae, l Assureur verse au Bénéfcare, la rerae acquse au décès de l Afflé. Cee rerae es versée jusqu au décès du Bénéfcare e au plus pendan dx années. En cas de décès de l Afflé après la mse en servce de la rerae, l Assureur poursu le paemen de la rerae au Bénéfcare jusqu à son décès e au plus ard jusqu à la dae à laquelle l Afflé aura eu 80 ans. pon 2 T (Rene couple avec réverson oale 100 %) Rerae de l Afflé En cas de ve de l Afflé au erme du dfféré, l Assureur verse la rerae acquse par l Afflé. La rerae es payée par mos échu depus la mse en servce de celle-c jusqu à la fn du mos qu précède le décès de l Afflé. Rerae de réverson En cas de décès de l Afflé, après la mse en servce de la rerae, l Assureur pae au conjon une rerae de réverson égale à 100 % de la rerae acquse de l Afflé. La rerae de réverson es payée par mos échu depus la fn du mos au cours duquel l Afflé es décédé jusqu à la fn du mos qu précède le décès du conjon. Rerae du conjon En cas de décès de l Afflé avan la mse en servce de la rerae, les cosaons ne son plus dues e l Assureur pae au conjon une rerae du conjon à comper du erme du dfféré. Le monan de cee rerae du conjon es égal à 100 % de l ensemble des fracons de rerae acquses au momen du décès de l Afflé, compléé des fracons de rerae projeée (fracons de rerae qu auraen éé acquses par oues les cosaons fuures qu auraen éé payées). Ces fracons de rerae projeée venan en complémen des fracons de rerae acquses son calculées sur la base de la dernère cosaon annuelle relave à l année précédan le décès, égale aux quare derners rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). 5

6 Noce d nformaon conracuelle Arcle 3 - Garanes (sue) En cas de décès survenu duran la premère année d afflaon, cee cosaon annuelle es reconsuée à parr des rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). Les fracons de rerae projeée son calculées en applquan les barèmes menonnés à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse. Ce monan es majoré des revalorsaons nervenues conformémen à l arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces. La rerae es payée par mos échu depus la fn du mos qu su le erme du dfféré jusqu à la fn du mos qu précède le décès du conjon. En cas de décès de l Afflé pendan la pérode de prorogaon, l Assureur pae au conjon, à parr de la fn de l année de prorogaon, une rerae égale à la rerae acquse au momen du décès de l Afflé. Annués garanes En cas de décès de l Afflé e du conjon (smulané ou non) avan la mse en servce de la rerae, l Assureur pae au Bénéfcare la rerae acquse au décès de l Afflé jusqu au décès du Bénéfcare e au plus pendan dx années. En cas de décès de l Afflé e du conjon après la mse en servce de la rerae, l Assureur poursu le paemen de la rerae au Bénéfcare sur la base de la rerae versée à l Afflé jusqu au décès du Bénéfcare e au plus ard jusqu à la dae à laquelle l Afflé aura eu 80 ans. En cas de décès du conjon avan la mse en servce de la rerae, lorsque l Assureur en a éé avsé par lere recommandée, l pon 2 T es ransformée en pon 1. Le monan de la rerae acquse en opon 2 T n es pas modfé ; les nouvelles cosaons seron converes suvan le barème de l opon 1. pon 2 P ( Rene couple avec réverson parelle 60 %) Rerae de l Afflé En cas de ve de l Afflé au erme du dfféré, l Assureur verse la rerae acquse par l Afflé. La rerae es payée par mos échu depus la mse en servce de celle-c jusqu à la fn du mos qu précède le décès de l Afflé. Rerae de réverson En cas de décès de l Afflé, après la mse en servce de la rerae, l Assureur pae au conjon une rerae de réverson égale à 60 % de la rerae acquse de l Afflé. La rerae de réverson es payée par mos échu depus la fn du mos au cours duquel l Afflé es décédé jusqu à la fn du mos qu précède le décès du conjon. Rerae du conjon En cas de décès de l Afflé avan la mse en servce de la rerae, les cosaons ne son plus dues e l Assureur pae au conjon une rerae du conjon à comper du erme du dfféré. Le monan de cee rerae du conjon es égal à 60 % de l ensemble des fracons de rerae acquses au momen du décès de l Afflé, compléé des 60 % des fracons de rerae projeée (fracons de rerae qu auraen éé acquses par oues les cosaons fuures qu auraen éé payées). Ces fracons de rerae projeée venan en complémen des fracons de rerae acquses son calculées sur la base de la dernère cosaon annuelle relave à l année précédan le décès, égale aux quare derners rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). En cas de décès survenu duran la premère année d afflaon, cee cosaon annuelle es reconsuée à parr des rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). Les fracons de rerae projeée son calculées en applquan les barèmes menonnés à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse. Ce monan es majoré des revalorsaons nervenues conformémen à l arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces. La rerae es payée par mos échu depus la fn du mos qu su le erme du dfféré jusqu à la fn du mos qu précède le décès du conjon. En cas de décès de l Afflé pendan la pérode de prorogaon, l Assureur pae au conjon, à parr de la fn de l année de prorogaon, une rerae égale à 60 % de la rerae acquse au momen du décès de l Afflé. Annués garanes En cas de décès de l Afflé e du conjon (smulané ou non) avan la mse en servce de la rerae, l Assureur pae au Bénéfcare la rerae acquse au décès de l Afflé, jusqu au décès du Bénéfcare e au plus pendan dx années. En cas de décès de l Afflé e du conjon après la mse en servce de la rerae, l Assureur poursu le paemen de la rerae au Bénéfcare sur la base de la rerae versée à l Afflé ou le cas échéan, de la rerae de réverson rédue à 60 %, jusqu au décès du Bénéfcare e au plus ard jusqu à la dae à laquelle l Afflé aura eu 80 ans. En cas de décès du conjon avan la mse en servce de la rerae, lorsque l Assureur en a éé avsé par lere recommandée, l pon 2 P es ransformée en pon 1. Le monan de la rerae acquse en opon 2 P n es pas modfé ; les nouvelles cosaons seron converes suvan le barème de l opon 1. > 3.2 Exonéraon du paemen des cosaons en cas d ncapacé emporare oale de raval ou d nvaldé permanene e oale de l Afflé L exonéraon ne concerne que les cosaons dues par l Enreprse au re de la présene convenon ce qu suppose que celle-c a prs effe e so en vgueur lors de l exécuon de la presaon. Dans le cas conrare, la garane ne pourra recevor exécuon faue d obje à garanr. Incapacé emporare oale de raval Un Afflé es consdéré en éa d ncapacé emporare oale de raval lorsqu l es médcalemen reconnu dans l mpossblé absolue complèe e connue, par sue de malade ou d accden, de se lvrer à son acvé professonnelle. Dans le cas où l es assuje au régme général, s l perço de la Sécuré Socale françase, pour la pérode correspondane, les ndemnés journalères au re de l assurance malade (arcle L du Code de la sécuré socale) ou de l ncapacé emporare oale en cas d accden du raval e malade professonnelle (arcle L du Code de la sécuré socale) ou la rerae versée par ancpaon pour napude (arcle L du Code de la sécuré socale), cec consuan une condon supplémenare nécessare d ndemnsaon. L ndemnsaon de l Afflé par son régme socal qu consue une condon de prse en charge ne saura ouefos ouvrr à elle seule ce dro à prse en charge. L applcaon des garanes relève des relaons conracuelles e l Assureur n es pas lé par les décsons des ers organsmes. En cas d ncapacé emporare oale de raval d une durée supéreure à 90 jours, l exonéraon du paemen des cosaons es accordée dans les condons suvanes : 6

7 Noce d nformaon conracuelle Arcle 3 - Garanes (sue) L Assureur se subsue à l Enreprse pour le paemen des cosaons fuures à verser pour l Afflé pendan la pérode comprse enre le 91 ème jour d ncapacé e la reprse d acvé (hors majoraons exceponnelles des aux). Les cosaons fuures son calculées sur la base de la dernère cosaon annuelle relave à l année précédan la dae de l arrê de raval, égale aux quare derners rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). En cas d ncapacé emporare oale survenue duran la premère année d afflaon, cee cosaon annuelle es reconsuée à parr des rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). S l Afflé, après avor reprs son raval pendan une durée nféreure à 60 jours, es vcme d une rechue due à ce même accden ou cee même malade, l n y aura pas applcaon d un nouveau déla de franchse de 90 jours. En revanche, en cas d un nouvel arrê après une reprse de raval d une durée supéreure à 60 jours, le déla de franchse sera applqué à nouveau. Cee garane n es pas accordée en cas d ncapacé de raval de l Afflé exsan lors de l afflaon à la convenon. Elle suppose une présence effecve au raval à emps comple e connu, ou à emps parel pour rasons aures que médcales, lors de l afflaon. Invaldé permanene e oale L Afflé es en nvaldé permanene e oale lorsqu l es aen d une nvaldé professonnelle présumée consoldée d au mons 66 %. L nvaldé es présumée consoldée lorsque l éa de l Afflé n es plus suscepble d améloraon par raemen compe enu des connassances scenfques e médcales. En cas d nvaldé permanene e oale de l Afflé avan la mse en servce de la rerae, les cosaons son exonérées dans les condons suvanes : L Assureur se subsue à l Enreprse pour le paemen des cosaons fuures à verser pour l Afflé pendan la pérode correspondan à celle d une prse en charge au re de cee garane. Les cosaons fuures son calculées sur la base de la dernère cosaon annuelle relave à l année précédan la consoldaon de l nvaldé permanene e oale, égale aux quare derners rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). En cas d nvaldé permanene e oale survenue duran la premère année d afflaon, cee cosaon annuelle es reconsuée à parr des rmesres de cosaons effecvemen payées (compe non enu des majoraons exceponnelles des aux). S l nvaldé permanene e oale ne fa pas sue à une ncapacé ayan donné leu à ndemnsaon, un déla de franchse de 90 jours es applqué avan oue ndemnsaon. L éa d nvaldé, sa consoldaon, évenuellemen la cessaon de ce éa en cas de changemen de caégore d nvaldes ou d abassemen du degré d nvaldé, son fxés par décson des médecns. Les garanes en cas d ncapacé de raval e en cas d nvaldé permanene e oale cessen à la dae à laquelle l Afflé bénéfce d une penson de vellesse du régme de base des assurances socales e au plus ard à 65 ans. Les presaons dues au re de ces garanes ne peuven êre cumulées. Arcle 4 - Événemens garans - Exclusons Les garanes en cas de décès de l Afflé, quelles qu en soen les causes e les crconsances son acquses, à l excluson des cas suvans : Le sucde pendan la premère année suvan la dae de prse d effe des garanes. Le rsque de guerre sauf légslaon spécale à nervenr. n enend par guerre, les hoslés enre Éas, sue ou non à déclaraon. Lorsque l Afflé se rouve à l éranger au momen de roubles (guerre cvle, errorsme, umules,..), n es garan que le snsre survenan dans les quaorze jours suvan le débu des hoslés (ou la dae à laquelle les auorés françases demanderaen à ses ressorssans de quer le pays) ; Les conséquences de ou phénomène de radoacvé. Lmaons parculères Le décès résulan de la praque d une(d ) acvé(s) sporve(s) à rsque e/ou d une professon fguran c-après dans les lses Acvé sporves à rsque e professons à rsque enraîne les lmaons de garanes suvanes : Le monan de la garane rerae du conjon es égal à 100 % de la rerae acquse au décès pour l opon 2T e à 60 % de la rerae acquse au décès pour l opon 2P, sans enr compe des fracons de rerae supposées acquses par oues les cosaons pérodques fuures. Son exclues des garanes arrê de raval : les conséquences d un ace nenonnel de l Afflé (noammen : enave de sucde, mulaon volonare, parcpaon à des rxes, émeues e mouvemens populares) ; Les conséquences de la praque d'une (d') acvé(s) sporve(s) à rsque e/ou d une professon fguran c après dans les lses acvés sporves à rsque e professons à rsque. La praque d une(d ) acvé(s) sporve(s) à rsque ou l exercce d une professon à rsque es menonné au Cerfca d afflaon. Professons à rsque : Arfcer, Arse de cnéma, de élévson, musc-hall, varéé, Cascadeur, Chasseur de bêes fauves, Convoyeur de fonds, Désamaneur, Élecrcen (couran haue enson), Garden de prson, Gendarme, Polcer, CRS, Gude de haue monagne, Homme grenoulle, Inermen du specacle, Jockey, Manen de l ordre, Mlare de carrère, Moneur de sk, ffcer de l armée de l Ar, ffcer de la Marne Naonale, Ploe aéren, Ploe auomoble, Plongée sous marne, Pomper professonnel, Professonnel du crque, Scaphandrer, Sous-marns (équpage des), Spéléologe, Sporf professonnel, Survellance armée, Tauromache, Traval de la mne ou souerran ou galeres, Traval en haueur, Usage ou ranspors d explosfs ou subsances dangereuses. 7

8 Noce d nformaon conracuelle Arcle 4 - Événemens garans - Exclusons (sue) Acvés sporves à rsque : Lse des acvés sporves à rsque à re d amaeur, à re professonnel e en compéon : Acrobaes aérennes, Ale volane, Alpnsme sans gude breveé, ascenson en haue monagne (on enend par ascenson en haue monagne un déplacemen en mleu naurel nécessan l ulsaon de moyens echnques spécfques : crampon, pole, anneau, mousqueon, harnas, ec ), boxe, cach, Ju-jsu, plongée sous marne au-delà de 20 mères, rallye auomoble, (hors rallyes de voures de collecon), Sk hors pse sans moneur dplômé, Bobslegh, Escalade sur pon rocheux ou glacer, Hélcopère, Parachusme, Parapene, Planeur, Vols d essas aérens, Ulm, Sau à l élasque, Skeleon. Arcle 5 - Modalés d afflaon - Prse d effe des garanes Toue personne assurable es répuée afflée à re oblgaore à la convenon. L Enreprse conracane s engage à affler l négralé de l effecf assurable. En cas de non-respec de ce engagemen, l Assureur peu prononcer la réslaon de la convenon. > Formalés d afflaon Le salaré do, pour êre afflé à la convenon : ou ben remplr e sgner une demande d afflaon, ou sgner le Cerfca d afflaon qu prévo les sgnaures de l Afflé e de l Assureur, ans que, le cas échéan, les annexes évenuelles menonnées au Cerfca d afflaon, Il devra à cee occason jusfer de son éa de sané au moyen de quesonnares e examens médcaux fxés par l Assureur. Les afflaons des assurés son maéralsées par : la Noce d nformaon conracuelle LA RETRAITE (réf : ) ; e ou ben les bullens ndvduels d afflaon sgnés des Afflés e les cerfcas d afflaon qu prévoen la seule sgnaure de l Assureur ; ou ben les cerfcas d afflaon qu prévoen les sgnaures de l Afflé e de l Assureur ; ans que les annexes évenuelles menonnées aux cerfcas d afflaon. Les garanes prennen effe à la dae d afflaon. Ces dsposons s applquen noammen en cas d afflaon nouvelle en cours de convenon. Il es ouefos précsé qu à défau d exécuon de ces formalés de ransmsson à l Assureur selon le cas, de la demande d afflaon e du quesonnare de sané sgnés par l Afflé, ou du Cerfca d afflaon e du quesonnare de sané sgnés par l Afflé, sous un déla de rene jours, le Cerfca d afflaon sera rééms en pon 1 sans garane exonéraon du paemen des cosaons e les cosaons son alors nveses en oalé sur le fonds General Trésorere. Ces garanes annuleron e remplaceron de plen dro celles qu auraen pu donner leu anéreuremen à émsson d un Cerfca d afflaon. Arcle 6 - Cosaons Les cosaons son payables rmesrellemen à erme échu pendan le dfféré. Leur versemen es à la charge de l Enreprse e elles son payables au Sège Socal de l Assureur. Le monan des cosaons s oben par applcaon du (ou des) aux ndqué(s) aux condons parculères sur une ou pluseurs des ranches suvanes des salares des Afflés : Tranche A : pare du salare annuel bru lmée au plafond annuel de la Sécuré Socale. Tranche B : pare du salare annuel bru comprse enre le plafond annuel de la Sécuré Socale e quare fos ce plafond. Tranche C : pare du salare annuel bru comprse enre quare fos le plafond annuel de la Sécuré Socale e hu fos ce plafond. Tranche D : pare du salare annuel bru supéreure à hu fos le plafond annuel de la Sécuré Socale. Les cosaons relaves à chaque rmesre ou régularsaon rmesrelle, ennen compe du salare annuel bru de chacun des Afflés. Le salare prs en consdéraon es le salare bru versé à l Afflé au re de la pérode reenue pour le calcul des cosaons e déclaré par l Enreprse à l Admnsraon fscale. Les fras relafs à chaque versemen s élèven à 4,95 % de la cosaon réglée. Le coû de conra es ndqué sur les condons parculères de l Enreprse, e prélevé sur la premère cosaon. > Plans d nvesssemen Les cosaons son nveses, par l Assureur, selon le chox de l Afflé dans les condons fxées c-dessous : en RETRAITE EN EUR, e/ou en ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE. Selon le chox de l Afflé l affecaon des cosaons se fa selon l un des deux programmes d nvesssemen suvans : Programme d nvesssemen sécursé Dans ce cas, les cosaons son répares, conformémen au Programme d nvesssemen sécursé pour l affecaon des cosaons selon l âge de l Afflé, en pare en RETRAITE EN EUR e en pare en ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE. 8

9 Noce d nformaon conracuelle Arcle 6 - Cosaons (sue) Une nouvelle réparon se fa à chaque premer janver. Le Programme d nvesssemen sécursé fgure au Cerfca d afflaon s l Afflé en a fa le chox. L Afflé peu chosr lbremen les fonds en unés de compe parm la lse proposée à la convenon. Programme d nvesssemen lbre Dans ce cas, les cosaons son répares, selon le chox e le pourcenage exprmés par l Afflé, en RETRAITE EN EUR e/ou en ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE. Le Programme d nvesssemen lbre fgure au Cerfca d afflaon s l Afflé en a fa le chox. L Afflé peu chosr lbremen les fonds en unés de compe parm la lse proposée à la convenon. > Modfcaon des aux de cosaon Les aux de cosaon peuven êre modfés pour les cosaons fuures, à ou momen par l Enreprse conracane, afn de répondre aux modfcaons des engagemens de l Enreprse vs-à-vs de ses salarés afflés. Les aux modfés suven les mêmes règles d applcaon à l ensemble des salarés afflés. Les modfcaons de aux émanan de l Enreprse conracane son opposables par l Assureur aux Afflés, l Enreprse assuman l nformaon de ses salarés. En cas d augmenaon des aux de cosaon, de nouvelles formalés médcales peuven êre demandées par l Assureur. > Modfcaon du programme d nvesssemen Il es ouefos précsé que l Afflé peu, sur smple demande écre adressée à l Assureur, modfer à ou momen le programme d nvesssemen ms en place sur son afflaon pour les cosaons fuures. Toue modfcaon du programme d nvesssemen es maéralsée par un avenan don un exemplare es à reourner sgné par l Afflé à l Assureur. > Non-paemen des cosaons En cas de non-paemen d une échéance, vng jours après l envo du bordereau d appel correspondan, l Assureur adresse à l Enreprse une lere recommandée l nvan à s acquer de son paemen. S, quarane jours après l envo de cee lere recommandée, le règlemen n es oujours pas effecué, la Convenon es réslée. Les effes de la réslaon son ceux menonnés à l arcle 23 - Réslaon de la convenon - Sans effe - Désafflaon. > Sore pour ransfer, racha (selon l arcle L du Code des assurances) ou mse en servce de la rerae Pour oue opéraon de ransfer, racha e mse en servce de la rerae, une régularsaon de cosaons pour l Afflé devra êre réglée par l Enreprse. Toue modfcaon des aux de cosaon es maéralsée par un avenan don un exemplare es à reourner sgné par l Enreprse conracane à l Assureur. Arcle 7 - Majoraons exceponnelles des aux L Enreprse conracane peu pour un exercce donné procéder à une majoraon exceponnelle des aux de cosaon en reenan les mêmes règles d applcaon à l effecf assuré. Toue majoraon exceponnelle des aux es maéralsée par un avenan don un exemplare es à reourner sgné par l Enreprse conracane à l Assureur. La réparon de la majoraon exceponnelle des aux es denque à celle chose pour les cosaons. La pare de la majoraon exceponnelle des aux nvese en RETRAITE EN EUR perme l acquson de fracons de rerae supplémenares venan en augmenaon de la rerae acquse, calculées selon l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse. La pare de la majoraon exceponnelle des aux nvese en ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE es gérée en épargne acquse e convere en nombre de pars. L épargne acquse es convere en rerae en foncon de l opon chose lorsqu une converson a leu d un fonds en unés de compe vers la RETRAITE EN EUR (cf arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse). Au plus ard, au momen de la mse en servce de la rerae ou au momen d un snsre, les fonds en unés de compe son convers en oalé vers la RETRAITE EN EUR. Le ransfer de la provson mahémaque provenan d un aure organsme d assurance su les mêmes règles que celles prévues pour les majoraons exceponnelles des aux. Arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse Les cosaons son nveses par l Assureur dans le fonds La Rerae e converes en rerae acquse selon : l opon chose par l Afflé ; l âge de l Afflé, calculé par dfférence de mllésme de l année consdérée e celu de l année de nassance de l Afflé, e le sexe de l Afflé ; l âge du conjon de l Afflé, calculé par dfférence de mllésme de l année consdérée e celu de l année de nassance du conjon, e le sexe du conjon, s l opon chose compore une réverson. Les barèmes de converson en rerae des cosaons e majoraons exceponnelles des aux, son garans à l afflaon e ndqués au Cerfca d afflaon ou par avenan avec une dae de mse en servce de la rerae à 65 ans. 9

10 Noce d nformaon conracuelle Arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse (sue) Le barème de converson de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE en RETRAITE EN EUR es égalemen ndqué au Cerfca d afflaon ou par avenan avec une dae de mse en servce de la rerae à 65 ans. Les élémens arfares de ces barèmes son précsés à l arcle 20 - Élémens arfares. En cas de lqudaon avan ou après 65 ans, les règles d ancpaon ou de prorogaon menonnées aux arcles 15 - Ancpaon de la rerae, e 16 - Prorogaon de la rerae, son applquées. La rerae acquse de l Afflé es celle qu résule de l applcaon de ces barèmes compe enu évenuellemen des règles d ancpaon ou de prorogaon. Arcle 9 - Arbrages - Conversons > 9.1 Arbrages e conversons à la demande L Afflé peu, sur demande écre modfer à ou momen la réparon exsane enre les fonds préalablemen choss dans les condons suvanes : Aucun désnvesssemen de la RETRAITE EN EUR e rénvesssemen en ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE n es auorsé. Arbrage à la demande Arbrage d un (ou pluseurs) fonds en unés de compe vers un (ou pluseurs) fonds en unés de compe. Ce arbrage es possble e compore des fras de 0,3 % du monan arbré, lmés à 50 euros. Les deux premers arbrages de chaque année cvle son graus. Converson à la demande Converson d un (ou pluseurs) fonds en unés de compe en RETRAITE EN EUR. Cee converson es possble e ne compore aucuns fras. Chaque arbrage ou converson fa l obje d un courrer adressé à l Afflé. > 9.2 Plans de converson ou d arbrages auomaques L Afflé peu oper pour l un au plus des plans de converson ou d arbrages auomaques qu suven. Lorsqu un Plan de converson ou d arbrages auomaques es chos par l Afflé, l fgure sur le Cerfca d afflaon. Plan de converson 55 Ce plan de converson 55 perme la converson de l épargne acquse sur les fonds en unés de compe en RETRAITE EN EUR de façon progressve en foncon de l âge de l Afflé. Cee converson es réalsée sans fras, le 1 er avrl de chaque année. u Plan de converson lbre Ce plan de converson lbre perme la converson de l épargne acquse sur les fonds en unés de compe en RETRAITE EN EUR selon le chox de l Afflé qu fxe l âge de débu du plan de converson lbre ans que la durée du plan. Cee converson es réalsée sans fras, le 1 er avrl de chaque année. u Plan de sécursaon des Plus-values des fonds en unés de compe vers le fonds General Trésorere Le premer janver de chaque année les plus values consaées pour chaque fonds en unés de compe concerné par le plan son arbrées vers le fonds General Trésorere. Ce plan es réalsé sans fras au 1 er janver de chaque année. Les mons-values consaées ne son compensées par aucun arbrage sur un fonds en unés de compe. L Afflé peu à ou momen, oper pour l un de ces plans de converson ou d arbrages auomaques, ou le révoquer, sur smple demande écre adressée au Sège socal de l Assureur. Il es ouefos précsé que sur une même afflaon seul un plan de converson ou un plan d arbrages auomaques es possble. > 9.3 Converson pour arrvée au erme du dfféré ou en cas de prorogaon de la Rerae En cas d arrvée au erme du dfféré ou en cas de prorogaon de la Rerae, la oalé de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE es convere en RETRAITE EN EUR comme précsé à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse. Cee converson s effecue le 1 er jour du mos suvan le 65 ème annversare de l Afflé. Cee converson es réalsée sans fras. > 9.4 Converson en cas d ancpaon de la Rerae En cas d ancpaon de la Rerae, la oalé de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE es convere en RETRAITE EN EUR comme précsé à l arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse. Cee converson s effecue à la dae de récepon par l Assureur de l ensemble des pèces nécessares à leur raemen dans les condons énoncées à l arcle 10 Dae de valeur. Cee converson es réalsée sans fras. > 9.5 Converson en cas de snsre En cas de snsre, la oalé de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE es convere en RETRAITE EN EUR (cf arcles 14 - Décès de l Afflé avan le erme du dfféré, e 8 - Barème de converson en rerae- Rerae acquse). Cee converson s effecue à la dae de récepon par l Assureur de l ace de décès dans les condons énoncées à l arcle 10 Dae de valeur. Cee converson es réalsée sans fras. 10

11 Noce d nformaon conracuelle Arcle 10 - Dae de valeur La dae de valeur pour oues les opéraons es fxée au jour de bourse suvan le rosème jour ouvré suvan la dae de récepon par l Assureur de l ensemble des documens e nformaons nécessares à leur raemen e don les règles e modalés de ransmsson son déermnées conracuellemen. Noammen, sauf menon conracuelle expresse conrare, les opéraons sur unés de compe son effecuées sur la base de leur valeur de coaon au 3 ème jour ouvré qu su la récepon par l Assureur de l ensemble des documens e nformaons nécessares à leur raemen e don les règles e modalés de ransmsson son déermnées conracuellemen. Arcle 11 - Fras de geson Les fras de geson annuels s élèven : à 0,60 % des provsons mahémaques de la RETRAITE EN EUR, e son prélevés le 1 er de chaque mos au proraa journaler. Ils son précompés sur l nérê echnque ; e à 0,96 % des provsons mahémaques de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE, e son prélevés par mos ener pour les fonds en unés de compe par dmnuon du nombre de pars. Arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces > RETRAITE EN EUR L Assureur s engage à revalorser les garanes acquses selon les règles suvanes : Le fonds LA RETRAITE, fa l obje d une compablé parculère permean d en dégager les résulas fnancers. La composon de ce fonds e son aux de rendemen, arrêés au 31 décembre de chaque année, son annexés aux compes-rendus des opéraons de l I.R.P. Les convenons LA RETRAITE fon égalemen l obje d une compablé parculère permean d en dégager les résulas echnques. Les résulas echnques son égaux au rappor du solde echnque des opéraons en euro des convenons LA RETRAITE e du solde echnque e fnancer des opéraons d ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE des convenons LA RETRAITE, rapporés aux provsons des opéraons en euro des convenons LA RETRAITE. Les provsons son calculées conformémen à la légslaon en vgueur. Au premer janver de chaque année, le aux de revalorsaon des garanes es égal à au mons quare-vng dx pour cen du aux de rendemen e des résulas echnques sous déducon de la varaon du fonds de parcpaon aux excédens (doaon mons prélèvemens), des nérês garans nes des fras de geson, e des fras de geson annuels. Les nérês garans nes des fras de geson s élèven à 1,25 % des provsons mahémaques de la RETRAITE EN EUR. Les fras de geson annuels s élèven à 0,6 % des provsons mahémaques de la RETRAITE EN EUR. Les garanes acquses sur la RETRAITE EN EUR pendan le dfféré e en cours de servce son majorées du aux de revalorsaon au 1 er janver. Pour les garanes acquses dans l année, cee majoraon es effecuée au proraa du nombre de jours courus enre la dae de valeur de chaque rerae acquse e le 1 er janver. En cas d exonéraon du paemen des cosaons, les fracons de rerae acquses connuen à êre revalorsées selon le même aux que les reraes. En cas de racha ou de ransfer (selon l arcle L du Code des assurances) enre deux premer janver, l es enu compe de la revalorsaon provsonnelle de l année. Cee revalorsaon provsonnelle es calculée selon un aux égal à 75 % du derner aux connu de revalorsaon. En cas de mse en servce de la rerae, enre deux premer janver, l es enu compe de la revalorsaon de l année. Cee revalorsaon es calculée selon un aux égal au derner aux connu de revalorsaon. En cas de paemen des annués garanes pendan le dfféré, enre deux premer janver, l es enu compe de la revalorsaon de l année. Cee revalorsaon es calculée selon un aux égal au derner aux connu de revalorsaon. En cas de racha, de ransfer, de mse en servce de la rerae, ou de paemen des annués garanes, la majoraon es effecuée au proraa du nombre de jours courus enre le 1 er janver e la dae d affecaon de la revalorsaon. Pour les garanes acquses dans l année, cee majoraon es effecuée au proraa du nombre de jours courus enre la dae de valeur de chaque rerae acquse e la dae d affecaon de la revalorsaon. > ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE Une uné de compe es assocée à chaque fonds. Le nombre d unés de compe de chaque fonds es déermné en cen mllème, en dvsan la par de chaque versemen dans le fonds par la valeur lqudave de l uné de compe. 11

12 Noce d nformaon conracuelle Arcle 13 - Changemen d opon - Changemen de conjon > Changemen d opon Un Afflé en opon 2T ou 2P peu demander son changemen d opon en opon 1. Le monan de la rerae acquse en opon 2T ou 2P, es alors consdéré acqus en opon 1 e les nouvelles cosaons son converes selon le barème de l opon 1. Un Afflé en opon 1 peu demander son changemen d opon en opon 2T ou en opon 2P. Le monan de la rerae acquse sera alors dmnué en foncon de l opon chose e de la dae de nassance e du sexe du conjon e les nouvelles cosaons son converes selon le barème de la nouvelle opon chose. Un Afflé en opon 2T peu demander son changemen d opon en opon 2P. Le monan de la rerae acquse sera alors augmené en foncon de l opon chose e de la dae de nassance e du sexe du conjon e les nouvelles cosaons son converes selon le barème de la nouvelle opon chose. > Changemen de conjon Le monan de la rerae acquse es calculé en foncon de la dae de nassance e du sexe de l Afflé e de la dae de nassance e du sexe du conjon. Un avenan au Cerfca d afflaon es envoyé à l Afflé, ndquan le monan de la rerae acquse après le changemen d opon ou le changemen de conjon, e le nouveau barème de converson des cosaons en rerae acquse en euro. Tou changemen d opon ou de conjon do êre nofé à l Assureur par lere recommandée. La revalorsaon es applquée en oalé sur le monan de rerae après changemen d opon ou de conjon. Un Afflé en opon 2P peu demander son changemen d opon en opon 2T. Le monan de la rerae acquse sera alors dmnué en foncon de l opon chose e de la dae de nassance e du sexe du conjon e les nouvelles cosaons son converes selon le barème de la nouvelle opon chose. Arcle 14 - Décès de l Afflé avan le erme du dfféré En cas de décès de l Afflé avan le erme du dfféré : En pon 1 Le Bénéfcare do nformer l Assureur du décès de l Afflé e adresser l ensemble des formalés nécessares au raemen du dosser (cf arcle 22 - Paemen des presaons e formalés paragraphe Pour le règlemen des annués garanes ). En cas de décès de l Afflé, la oalé de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE es convere en RETRAITE EN EUR (cf arcle 9 Arbrages Conversons). Cee rerae ven s ajouer au monan de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR. Elle es payable au Bénéfcare depus le débu du mos qu su la récepon par l Assureur des pèces nécessares au raemen de la presaon décès jusqu à son décès e au plus pendan dx ans. En pon 2 T ou 2 P Le conjon bénéfcare do nformer l Assureur du décès de l Afflé e adresser l ensemble des formalés nécessares au raemen du dosser (cf arcle 22 - Paemen des presaons e formalés - paragraphe Pour le règlemen de la rerae de réverson, rerae du conjon, converson de l épargne acquse en unés de compe en RETRAITE EN EUR ). En cas de décès de l Afflé, la oalé de l épargne acquse en unés de compe es convere en RETRAITE EN EUR (cf arcle 9 Arbrages- Conversons). Cee rerae ven s ajouer au monan de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR. La rerae acquse en euro es compléée de la rerae projeée, elle es payable au erme du dfféré (cf arcle 3 - Garanes). L Assureur adresse au conjon bénéfcare un courrer sur lequel es précsé le monan de cee rerae acquse en euro. Arcle 15 - Ancpaon de la rerae L Afflé qu jusfe les condons de lqudaon prévues à l arcle 17 - Servce de la Rerae, peu demander l ancpaon de sa rerae dès ce momen mas au plus ô à parr de son 55 ème annversare. Le monan de la rerae es alors calculé sur les bases suvanes : > RETRAITE EN EUR > ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE En cas d ancpaon de la rerae, l épargne acquse es convere en rerae acquse en euro selon l opon chose (cf arcles 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse, e 9 - Arbrages - Conversons). Le monan de la rerae acquse à 65 ans es rédu de 4 % de son monan par année d ancpaon. Le monan de la rerae acquse à 65 ans es rédu de 4 % de son monan par année d ancpaon. 12

13 Noce d nformaon conracuelle Arcle 16 - Prorogaon de la rerae L Afflé peu renoncer à prendre sa rerae à 65 ans e demander la prorogaon de celle-c d année en année jusqu à son 75 ème annversare. L épargne acquse sur les fonds en unés de compe es convere en oalé en RETRAITE EN EUR (cf arcle 9 Arbrages- conversons). En pérode de prorogaon la rerae acquse es enèremen nvese en RETRAITE EN EUR. Au 1 er janver suvan les 65 ans de l Afflé, le monan de la rerae acquse à 65 ans es augmené s l y a leu de la fracon de rerae acquse par les cosaons supplémenares. Le monan ans obenu es alors majoré de 3 %. A chaque 1 er janver, suvan les 66 ans de l Afflé, le monan de la rerae acquse es majoré de 3 % de son monan, e augmené, s l y a leu, de la fracon de rerae acquse par les cosaons supplémenares. Dans le cas où le servce de la rerae es ancpé de plus de 6 mos par rappor à la dae prévue lors de la demande de prorogaon, un aux d ancpaon de 3 % es applqué sur le monan de la rerae prorogée. Arcle 17 - Servce de la rerae La rerae es lqudée conformémen aux condons e dae de lqudaon en vgueur e à la récepon par l Assureur des formalés nécessares précsées à l arcle 22 - Paemen des presaons e formalés. Les condons e dae de lqudaon resen en ou éa de cause soumses aux exgences des régmes d exonéraon ou de déducblé fscaux e socaux dans oues leurs évoluons passées, acuelles ou fuures. L Afflé peu ancper ou proroger la mse en servce de sa rerae aux condons prévues par les arcles 15 - Ancpaon de la rerae, e 16 - Prorogaon de la rerae. Le monan de la rerae es égal à la somme de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR e de la rerae acquse par la converson de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE en RETRAITE EN EUR (cf arcle 8 - Barème de converson en rerae - Rerae acquse) calculée avec une dae de mse en servce de la rerae à 65 ans, avec applcaon, le cas échéan, des règles d ancpaon ou de prorogaon (cf arcles 15 - Ancpaon de la rerae, e 16 - Prorogaon de la rerae). Arcle 18 - Informaon annuelle Chaque année, l Assureur adresse à l Afflé la suaon annuelle de son afflaon arrêée au 1 er janver. Celle-c ndque le monan de la rerae acquse en RETRAITE EN EUR, le monan de l épargne acquse en ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE e la valeur de ransfer. L Assureur éabl e arrêe un rappor de geson e les compes annuels relafs à la compablé auxlare d'affecaon de l IRP. Ces documens son rems à leur demande aux enreprses conracanes dans les sx mos qu suven la clôure de l'exercce précéden e son enus à la dsposon des Afflés e bénéfcares. L Assureur éabl e révse au mons ous les ros ans un rappor ndquan sa polque de placemen e les rsques echnques e fnancers y afférens. Ce rappor do êre ms à jour dans un déla de ros mos après ou changemen majeur de la polque de placemen. Il es rems, sur demande, aux enreprses conracanes. Arcle 19 - Faculé de ransfer L Afflé qu n es plus enu d êre afflé à la présene convenon noammen en cas de dépar de l Enreprse ou de sore du collège concerné par la Convenon, peu demander à ou momen le ransfer de son afflaon aux condons prévues par l arcle L du Code des assurances. Le ransfer ne peu se fare que vers un conra de même naure que LA RETRAITE conformémen aux exgences des régmes de déducblé fscale e d excluson d assee socale, e noammen vers un Plan d Épargne Rerae Populare défn à l arcle L du Code des assurances. La valeur de ransfer es égale à la provson mahémaque à la dae du ransfer dmnuée des fras de ransfer qu s élèven à 1 % de la provson mahémaque. Les fras de ransfer son nuls au bou de 10 ans à comper de la dae d afflaon. La provson mahémaque en compe des nérês garans crédés enre le 1 er janver e la dae de ransfer. L afflaon e ous les dros de l Afflé cessen en cas de ransfer. En cas de ransfer (selon l arcle L du Code des assurances) enre deux premer janver, l es enu compe de la revalorsaon provsonnelle (cf arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces). Les condons de ransférablé son répuées algnées sur les dsposons légslaves mpéraves e compables avec les exgences relaves aux régmes d exonéraon ou de déducblé fscaux e socaux dans oues leurs évoluons passées, acuelles ou fuures. > Calcul des valeurs de ransfer mnmales Les valeurs de ransfer mnmales ne pouvan pas êre déermnées lors de la remse du proje de conra, l es consdéré qu l n exse pas, lors de cee remse de valeur de ransfer mnmale exprmée en euro. 13

14 Noce d nformaon conracuelle Arcle 19 - Faculé de ransfer (sue) > Calcul des valeurs de ransfer Les formules de calcul des valeurs de ransfer son précsées à l arcle 20 - Élémens arfares. En cas de demande de ransfer, celle-c do menonner l organsme d assurance du conra d accuel. L Assureur nofe à l Afflé ans qu à l organsme d assurance du conra d accuel, dans un déla de 3 mos maxmum après la récepon de la demande, la valeur de ransfer des dros ndvduels en cours de consuon calculée avec les dernères valeurs de par connues. L Afflé dspose d un déla de qunze jours à comper de la dae de nofcaon pour renoncer au ransfer. À comper de l expraon de ce déla l Assureur procède, dans un déla de qunze jours, au versemen drec à l organsme d assurance du conra d accuel de la valeur de ransfer calculée à la dae du ransfer. Ce déla ne cour pas an que l organsme d assurance du conra d accuel n a pas nofé à l Assureur son accepaon du ransfer. A l expraon de ce déla, les sommes non versées produsen de plen dro nérê au aux légal majoré de moé duran deux mos, pus à l expraon de ce déla de deux mos, au double du aux légal. Les condons de ransférablé son répuées algnées sur les dsposons légslaves mpéraves e compables avec les exgences relaves aux régmes d exonéraon ou de déducblé fscaux e socaux dans oues leurs évoluons passées, acuelles ou fuures. L nformaon menonnée au 2 ème alnéa de l arcle L du Code de la Sécuré socale peu êre obenue sur smple demande de l Afflé ou de l Enreprse une fos la suaon du salaré déclarée à l Assureur. Arcle 20 - Élémens arfares > RETRAITE EN EUR Tros barèmes de converson en rerae son garans à l afflaon, un pour les cosaons, un pour les majoraons exceponnelles des aux, un pour la converson de l ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE vers la RETRAITE EN EUR. Ces barèmes de converson en rerae son calculés pour une mse en servce de la rerae à 65 ans. Ils dépenden de l opon chose par l Afflé, de la dae de nassance e du sexe de l Afflé, de la dae de nassance e du sexe du conjon pour les opons 2 T e 2 P e de la dae de valeur de chaque cosaon payée. Pour chaque cosaon payée, l âge de l Afflé es calculé par dfférence de mllésme enre la dae de valeur de la cosaon payée e la dae de nassance de l Afflé, l âge du conjon pour les opons 2 T e 2 P es calculé par dfférence de mllésme enre la dae de valeur de la cosaon payée e la dae de nassance du conjon. Le aux de la provson mahémaque es égal à la valeur acuelle probable des engagemens de l Assureur qu dépenden de l opon chose par l Afflé, de la dae de nassance e du sexe de l Afflé, de la dae de nassance e du sexe du conjon pour les opons 2 T e 2 P, de la dae de valeur de la rerae acquse, de la dae de calcul de la provson mahémaque e de la dae erme du dfféré aux 65 ans de l Afflé. La dae de valeur de la rerae acquse es la dae de valeur de chaque cosaon payée. À l affecaon de la revalorsaon, la dae de valeur de la rerae acquse deven la dae d affecaon de la revalorsaon, le 1 er janver de chaque année. Le aux de provson mahémaque rerae projeée es égal à la valeur acuelle probable des engagemens de l Assureur concernan la rerae projeée calculée pour la garane rerae du conjon pour les opons 2 T e 2 P, lorsque le calcul de la provson mahémaque es effecué avan la prorogaon de l afflaon e an que l Enreprse paye des cosaons. Dans ous les aures cas, le aux de rerae projeée es égal à zéro. Les aux de provson mahémaque son calculés pour 1 euro de rene annuelle payable par douzème. Les barèmes de converson en rerae son calculés en applcaon des formules acuarelles en vgueur, en enan compe des ables de moralé en vgueur au momen de l afflaon, du aux d nérê garan ne des fras de geson de 1,25 % pendan le dfféré, de 1,25 % pendan le servce de la rerae. Ces barèmes son garans à l afflaon. A parr du 1 er janver 2008, les ables de moralé ulsées son les ables TGH07 pour les hommes e TGF07 pour les femmes. Les ables de moralé d expérence TGH07 e TGF07 son cerfées par un acuare ndépendan, agréé par l Insu des acuares. 14

15 Noce d nformaon conracuelle Arcle 20 - Élémens arfares (sue) Pour LA RETRAITE EN EUR Cosaons Rerae acquse Valeur de ransfer j/n C = CP 1 + VE 1 R = RCP 1 + RVE 1 PM = R x TxPM PMRP = RCA x TxPMRP 01/01/N+1 C 1 = CP + VE R 1 = RCP x (1 + proraa CP x xreval 1 ) + RVE x (1 + proraa VE x xreval 1 ) + RCN x (1 + proraa CN x xreval 1 ) 01/01/N+2 C +1 = C + CP + VE R +1 = R x (1 + xreval +1 ) 01/01/N+3 01/01/N+4 01/01/N+5 01/01/N+6 01/01/N+7 01/01/N+8 + RCP x (1 + proraa CP x xreval +1 ) + RVE x (1 + proraa VE x xreval +1 ) + RCN x (1 + proraa CN x xreval +1 ) + PR x (1 + proraa CN x xreval +1 ) T = (PM + PMRP ) x (1 - xrans) PM 1 = R 1 x TxPM 1 PMRP 1 = RCA x TxPMRP 1 T 1 = (PM 1 + PMRP 1 ) x (1 - xrans) PM +1 = R +1 x TxPM +1 PMRP +1 = RCA x TxPMRP +1 T +1 = (PM +1 + PMRP +1 ) x (1 - xrans) PM 0 Provson mahémaque à la dae de valeur de la premère cosaon. PM +1 Provson mahémaque au 01/01 de l année N++1. PMRP 0 Provson mahémaque rerae projeée à la dae de valeur de la premère cosaon. PMRP +1 Provson mahémaque rerae projeée au 01/01 de l année N++1. T 0 Valeur de ransfer à la dae de valeur de la premère cosaon. T +1 Valeur de ransfer au 01/01 de l année N++1. CP Monan de la ème cosaon payée au cours de l année N+. RCP Monan de la rerae acquse en euro de la ème cosaon payée au cours de l année N+. proraa CP VE RVE proraa VE RCN proraa CN Rappor du nombre de jours enre la dae de valeur de la ème cosaon de l année N+ convere en rerae en euro e le 01/01/N++1 sur le nombre oal de jours de l année N+. Monan de la ème majoraon exceponnelle des aux payée au cours de l année. Monan de la rerae acquse en euro de la ème majoraon exceponnelle des aux payée au cours de l année. Rappor du nombre de jours enre la dae de valeur de la ème majoraon exceponnelle des aux de l année N+ convere en rerae en euro e le 01/01/N++1 sur le nombre oal de jours de l année N+. Monan de la rerae acquse en euro de la ème converson en rerae en euro effecuée au cours de l année N+. Rappor du nombre de jours enre la dae de valeur de la ème converson en rerae en euro de l année N+ e le 01/01/N++1 sur le nombre oal de jours de l année N+. TxPM 0 Taux de provson mahémaque à la dae de valeur de la premère cosaon. TxPM +1 Taux de provson mahémaque avec dae de calcul e dae de valeur égale au 01/01 de l année N++1. Txreval +1 Taux de revalorsaon de l année N+ dsrbué au 01/01 de l année N++1. TxPMRP 0 Taux de provson mahémaque rerae projeée à la dae de valeur de la premère cosaon. TxPMRP +1 Taux de provson mahémaque rerae projeée avec dae de calcul e dae de valeur égale au 01/01 de l année N++1. R 0 Monan de la rerae acquse en euro à la dae de valeur de la premère cosaon. R +1 Monan de la rerae acquse en euro au 01/01 de l année N++1 après revalorsaon. RCA 0 Rerae en euro esmée d après le monan de la cosaon annuelle reconsuée à parr des cosaons effecvemen payées au cours de la premère année e nveses sur la rerae en euro. RCA Rerae acquse en euro par les cosaons au re e effecvemen payées sur les 12 derners mos au 01/01/N++1 e nveses sur la rerae en euro. PR Majoraon de la rerae acquse en euro au 01/01/N+ sue à la prorogaon du conra duran l année N+, cee valeur es nulle pendan la pérode du dfféré. Txrans Taux de pénalé de ransfer, ce aux es égal à 1 % e l es nul au bou de dx ans. C 0 La somme des cosaons converes en rerae en euro à la dae d émsson. C +1 La somme des cosaons converes en rerae en euro depus l émsson du conra à la dae 01/01/N++1. CP Somme des cosaons. 15

16 Noce d nformaon conracuelle Arcle 20 - Élémens arfares (sue) Pour L ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE Ces formules son à applquer pour chaque fonds en unés de compe Cosaons Nombre de pars Valeur de ransfer j/n C = CP 1 + VE 1 CP 1 x (1 - θ CP ) 1 NBpar = x (1 + λ UC ) VL j/n + VE 1 x (1 - θ 1 VE )x VL j/n 01/01/N+1 C 1 = CP + VE NBpar 1 = CP x (1 - θ CP ) 1 x x (1 - proraa CP x fras UC ) (1 + λ UC ) VL CP + VE x (1 - θ VE ) x 1 x (1 - proraa VE x fras UC ) VL VE + NBPARnv x (1 - proraa ARnv x fras UC ) - NBPARdes x (1 - proraa ARdes x fras UC ) - NBPCN x (1 - proraa CN x fras UC ) 01/01/N+2 C +1 = C + CP + VE NBpar +1 = NBpar x (1 - fras UC ) CP x (1 - θ + CP ) 1 x x (1 - proraa CP 01/01/N+3 x fras UC ) (1 + λ UC ) VL CP 01/01/N+4 01/01/N+5 01/01/N+6 01/01/N+7 01/01/N+8 + VE x (1 - θ VE ) x 1 x (1 - proraa VE x fras UC ) VL VE + NBPARnv x (1 - proraa ARnv x fras UC ) - NBPARdes x (1 - proraa ARdes x fras UC ) - NBPCN x (1 - proraa CN x fras UC ) PM = NBpar x VL j/n T = PM x (1 - xrans) PM 1 = NBpar 1 x VL 1 T 1 = PM 1 x (1 - xrans) PM +1 = NBpar +1 x VL +1 T +1 = PM +1 x (1 - xrans) PM 0 Provson mahémaque exprmée en euro à la dae de valeur de la cosaon e de la majoraon exceponnelle des aux nveses sur le fonds en UC à l émsson du conra. PM +1 Provson mahémaque exprmée en euro au 01/01 de l année N++1. NBpar 0 Nombre de pars acquses à la dae de valeur de la premère cosaon. NBpar +1 Nombre de pars acquses au 01/01 de l année N++1. T 0 Valeur de ransfer à la dae de valeur de la cosaon e de la majoraon exceponnelle des aux nveses sur le fonds en UC à l émsson du conra. T +1 Valeur de ransfer au 01/01 de l année N++1. VL +1 Valeur lqudave de l uné de compe au 01/01 de l année N++1. Fras UC Taux de fras de geson sur encours annuel des suppors en unés de compe. VL j/n Valeur lqudave de l uné de compe à la dae de valeur de la cosaon e de la majoraon exceponnelle des aux nveses sur le fonds en UC à l émsson du conra. CP Monan de la ème cosaon nvese sur le fonds en UC duran l année N+. NBPCP Nombre de pars acquses à la dae de valeur de la ème cosaon nvese sur le fonds en UC duran l année N+. VL CP 1 proraa CP VE NBPVE VL VE 1 proraa VE NBPARdes proraa ARdes Valeur lqudave de l uné de compe à la dae de valeur de la ème cosaon nvese sur le fonds en UC duran l année N+. Rappor du nombre de mos enamés enre la dae de valeur de la ème cosaon nvese sur le fonds en UC duran l année N+ e le 01/01/N++1 sur 12. Monan de la ème majoraon exceponnelle des aux nvese sur le fonds en UC duran l année N+. Nombre de pars acquses à la dae de valeur de la ème majoraon exceponnelle des aux nvese sur le fonds en UC duran l année N+. Valeur lqudave de l uné de compe à la dae de valeur de la ème majoraon exceponnelle des aux nvese sur le fonds en UC duran l année N+. Rappor du nombre de mos enamés enre la dae de valeur de la ème majoraon exceponnelle des aux nvese sur le fonds en UC duran l année N+ e le 01/01/N++1 sur 12. Nombre de par désnveses sur le fonds en UC pour le ème arbrage effecué au cours de l année N+ après prélèvemen des fras d arbrage. Rappor du nombre de mos enamés enre la dae de valeur du ème arbrage effecué au cours de l année N+ e le 01/01/N++1 sur

17 Noce d nformaon conracuelle Arcle 20 - Élémens arfares (sue) NBPARnv proraa ARnv NBPCN proraa CN Nombre de pars nveses sur le fonds en UC pour le ème arbrage au cours de l année N+. Rappor du nombre de mos enamés enre la dae de valeur du ème arbrage effecué au cours de l année N+ e le 01/01/N++1 sur 12. Nombre de pars désnveses sur le fonds en UC pour la ème converson en rerae en euro effecuée au cours de l année N+. Rappor du nombre de mos enamés enre la dae de valeur de la ème converson en rerae en euro effecuée au cours de l année N+ e le 01/01/N++1 sur 12. θcp Taux de fras sur cosaon. θve Taux de fras sur majoraon exceponnelle des aux. λ UC Taux du coû de l exonéraon pour les fonds en UC. Txrans Taux de pénalé de ransfer, ce aux es égal à 1%, ce aux es nul au bou de dx ans. C +1 La somme des cosaons nveses sur le fonds en UC depus l émsson du conra à la dae du 01/01/N++1. C La somme des cosaons nveses sur le fonds en UC à la dae d émsson. CP Somme des cosaons. Arcle 21 - Faculé de racha LA RETRAITE ne peu fare l obje d aucun racha, sauf dans les cas suvans prévus à l arcle L du Code des assurances : expraon des dros de l Afflé aux allocaons d assurance chômage prévues par le Code du raval en cas de lcencemen, ou le fa pour un Afflé qu a exercé des foncons d admnsraeur, de membre du drecore ou de membre de consel de survellance e n a pas lqudé sa penson dans un régme oblgaore d assurance vellesse, de ne pas êre ulare d un conra de raval ou d un manda socal depus deux ans au mons à comper du non-renouvellemen de son manda socal ou de sa révocaon ; l Afflé es oalemen nvalde e absolumen ncapable d exercer une professon quelconque (2 ème ou 3 ème caégore prévue à l arcle L du Code de la sécuré socale). La valeur de racha es égale à la provson mahémaque à la dae du racha dmnuée des fras de racha. Les fras de racha s élèven à 1 % de la provson mahémaque pendan 10 ans. L afflaon e ous les dros de l Afflé cessen en cas de racha. En cas de racha (selon l arcle L du Code des assurances) enre deux premer janver, l es enu compe de la revalorsaon provsonnelle. Arcle 22 - Paemen des presaons e formalés Pour le règlemen de la rerae, l Afflé do fare parvenr à l Assureur l orgnal du Cerfca d afflaon, une phoocope de sa care d dené ans que ou documen jusfan les condons de lqudaon prévues à l arcle 17 - Servce de la Rerae. Pour le règlemen de la rerae de réverson, rerae du conjon, converson de l épargne acquse en unés de compe en RETRAITE EN EUR (en cas de décès de l Afflé), le Bénéfcare do fare parvenr à l Assureur, dans un déla de deux mos suvan la dae du décès de l Afflé, l ace de décès e le cerfca médcal précsan la cause du décès ou la naure de l affecon ayan enraîné le décès, ou le documen déclaraon de snsre en deux pares dûmen compléées e sgnées respecvemen par le Bénéfcare e le médecn raan. Pour la rerae de réverson, rerae du conjon, le Bénéfcare do fare parvenr à l Assureur une phoocope de sa care d dené. Pour le règlemen des annués garanes, le Bénéfcare do fare parvenr à l Assureur,dans un déla de deux mos suvan la dae du décès de l Afflé, l ace de décès e le cerfca médcal précsan la cause du décès ou la naure de l affecon ayan enraîné le décès, ou le documen déclaraon de snsre en deux pares dûmen compléées e sgnées respecvemen par le Bénéfcare e le médecn raan, l orgnal du Cerfca d afflaon, une phoocope d une pèce d dené du(des) bénéfcare(s) ans que ou documen offcel éablssan la qualé de bénéfcare(s), sauf s le(s) bénéfcare(s) es(son) nommémen désgné(s). Tou règlemen de presaon peu, sur opon du bénéfcare, êre effecué en pars d unés de compe de son chox parm celles accessbles à la convenon lorsque celles-c son négocables e ne confèren pas drecemen le dro de voe à l assemblée générale des aconnares d une socéé nscre à la coe offcelle d une bourse de valeurs. Dans ce cas, le bénéfcare do exprmer son chox à l Assureur de façon expresse au momen de la mse en servce de la rerae, de la rerae de réverson, de la rerae du conjon ou des annués garanes e chaque arrérage de RETRAITE EN EUR sera conver par arbrage de la RETRAITE EN EUR en pars d unés de compe à la dae à laquelle le règlemen de l arrérage es opéré. Les res ou les pars seron rems au bénéfcare. L assureur se réserve le dro de conrôler par ous moyens que ren ne s oppose légalemen ou conracuellemen au règlemen du snsre. Sous pene de déchéance, oue personne se prévalan de la mse en jeu de la garane décès do remere l ensemble des pèces conracuellemen exgées. De convenon expresse, l Afflé reconnaî à l Assureur le dro de subordonner à l égard de oue personne s en prévalan la mse en jeu de cee garane au respec de cee condon. De convenon expresse, e sous pene de déchéance, l Afflé reconnaî à l Assureur le dro de conrôler par ous moyens que ren ne s oppose au règlemen du snsre. L Afflé fa oblgaon à ses ayans dro ans qu à ou sachan de ne pas s y opposer. 17

18 Noce d nformaon conracuelle Arcle 22 - Paemen des presaons e formalés (sue) En cas de refus de l une des personnes c- dessus menonnées, l Assureur aura le dro de s opposer à la mse en jeu de la garane. Tou éa d ncapacé emporare oale ou d nvaldé permanene e oale, do êre nofé par écr à l Assureur dans un déla de deux mos suvan l arrê de raval. Passé ce déla, l accden ou la malade es répué survenu le jour de la nofcaon. A défau de déclaraon dans le déla mpar, la franchse de 90 jours commencera à courr à comper du jour de la récepon des pèces au Sège Socal de l Assureur. Cee nofcaon do êre accompagnée ou suve de la remse d un cerfca médcal déallé (descrpon, dae des premers sympômes, conséquences probables), ou du documen déclaraon de snsre en deux pares dûmen compléées e sgnées respecvemen par l Afflé e le médecn raan. L Assureur peu, à ses fras, fare procéder à ou momen à des experses ou demander à l Afflé de se fare examner par un médecn agréé par lu. Tou refus opposé à ces conrôles enraîne la déchéance des garanes du conra en cause. En cas de désaccord enre le médecn de l Afflé e le médecn désgné par l Assureur, ceux-c chosron un rosème médecn pour les déparager e, faue d enene sur ce chox, la désgnaon en sera fae par le Présden du Trbunal de Grande Insance du domcle de l Afflé. Chaque pare paera les honorares de son médecn e supporera par moé les honorares du rosème ans que ous les fras relafs à sa nomnaon. Tan que cee experse médcale n aura pas éé fae, les pares s nerdsen d avor recours à la voe judcare. Arcle 23 - Réslaon de la convenon - Sans effe - Désafflaon > Réslaon La Convenon peu êre dénoncée par l Enreprse ou par l Assureur par lere recommandée au mons deux mos à l avance. En cas de réslaon de la Convenon, celle-c connue de produre ses effes à l égard des afflés e des bénéfcares. Les revalorsaons des reraes acquses son manenues en oalé pour le passé e les règles de revalorsaon seron applquées pour le fuur (cf arcle 12 - Parcpaon aux Bénéfces). Cependan, aucune cosaon n es plus due e aucun dro ne peu êre acqus par des cosaons nouvelles. RETRAITE EN EUR La rerae de l Afflé, la rerae de réverson e la rerae du conjon son donc calculées sur la base de la rerae acquse par les cosaons effecvemen payées. ÉPARGNE EN UNITÉS DE CMPTE L épargne acquse en unés de compe de l Afflé n es pas modfée, ouefos les fras de geson connuen de s applquer (cf arcle 11 - Fras de geson). La garane Exonéraon du paemen des cosaons en cas d ncapacé emporare oale de raval ou d nvaldé permanene e oale n es plus accordée. Aucun nouvel Afflé n es plus adms au bénéfce de la Convenon. > Sans effe Il es égalemen précsé que l Enreprse conracane do sgner les condons parculères s celles c prévoen les sgnaures de l Enreprse e de l Assureur, ces condons parculères valan alors demande de souscrpon de l Enreprse e accord conracuel de l Assureur. Elle do les adresser en reour à l Assureur dans un déla de 30 jours à comper de leur dae d émsson. À défau, l Assureur pourra consdérer la Convenon comme sans effe e adresser à cee fn à l Enreprse une Lere Recommandée l en nforman. Les cosaons versées son alors remboursées à l Enreprse conracane. L Enreprse es dspensée de sgner les condons parculères s celles-c ne prévoen que la seule sgnaure de l Assureur. En cas de non-paemen de la premère échéance, vng jours après l envo du bordereau d appel correspondan, l Assureur adresse à l Enreprse une lere recommandée l nvan à s acquer de son paemen. S, quarane jours après l envo de cee lere recommandée, le règlemen n es oujours pas effecué, la Convenon es consdérée comme nulle e non avenue. > Désafflaon Lorsque un Afflé que l Enreprse Conracane, celle-c ne pae plus de cosaons pour ce Afflé. La rerae de l Afflé, la rerae de réverson e la rerae du conjon son calculées sur la base de la rerae acquse par les cosaons effecvemen payées. L épargne acquse en unés de compe n es pas modfée, ouefos les fras de geson (cf arcle 11 Fras de geson) connuen de s applquer. Les revalorsaons des provsons e des garanes son manenues en oalé pour le passé comme pour le fuur. La garane Exonéraon du paemen des cosaons en cas d ncapacé emporare oale de raval ou d nvaldé permanene e oale n es plus accordée. 18

19 Noce d nformaon conracuelle Arcle 24 - Déla de prescrpon (Arcles L e L du Code des assurances) Toues acons dérvan d un conra d assurance son prescres par deux ans à comper de l événemen qu y donne nassance. Cee prescrpon es porée à dx ans en cas de décès, lorsque le bénéfcare es dfféren du Conracan. Pour les conras d assurance sur la ve, les acons du bénéfcare son prescres au plus ard rene ans à comper du décès de l Afflé. L nerrupon de la prescrpon de l acon peu, noammen, résuler de l envo d une lere recommandée avec avs de récepon par l Afflé à l Assureur. Arcle 25 - Médaon - Auoré de conrôle Toue nformaon complémenare concernan le conra peu êre obenue en s adressan au conseller don les coordonnées son ndquées au Cerfca d afflaon, à défau au Sège Socal de General Ve, sué : 11, boulevard Haussmann Pars. En cas de désaccord, l Afflé peu adresser une réclamaon écre avec le mof du lge e les références du dosser à : General Servce Réclamaons Clens 7, boulevard Haussmann Pars cedex 09 Enfn, l Afflé peu adresser oue requêe non sasfae au Médaeur qu formulera son avs à : General France Secréara du Médaeur 7/9, boulevard Haussmann Pars Auoré légale de conrôle de l Assureur : Auoré de Conrôle des Assurances e des Muuelles (ACAM) 61, rue Tabou Pars cedex 09 Arcle 26 - Informaque e Lberés - Lue an-blanchmen Conformémen à la Lo Informaque e Lberés du 6 janver 1978, elle que modfée par la Lo du 6 aoû 2004, l Afflé dspose d un dro d accès, de recfcaon, de suppresson des données le concernan e d opposon auprès du sège socal du responsable du raemen : General Ve sué au 11, boulevard Haussmann Pars. L Assureur pourra exger de l Enreprse, des Afflés e des Bénéfcares ous documens ou formalés rendus oblgaores par la règlemenaon an-blanchmen noammen en ce qu concerne le règlemen des presaons. 19

20 GV1020NIB - Janver Geson des Imprmés GÉNÉRATIN RESPNSABLE General Ve Socéé Anonyme au capal de euros Enreprse rége par le Code des assurances RCS Pars Sège Socal 11, boulevard Haussmann Pars

particuliers PROFESSIONNELS entreprises Notice d information contractuelle Loi Madelin Generali.fr

particuliers PROFESSIONNELS entreprises Notice d information contractuelle Loi Madelin Generali.fr parculers PRFESSINNELS enreprses Noce d nformaon conracuelle Lo Madeln General.fr Noce d nformaon conracuelle Le présen documen es rems à re de proposon e de proje de conra. Naure de la Convenon : LA RETRAITE

Plus en détail

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr parculers PRFESSINNELS enreprses Noce d nformaon conracuelle Lo Madeln General.fr Noce d nformaon conracuelle Le présen documen es rems à re de proposon e de proje de conra. Naure de la Convenon : LA RETRAITE

Plus en détail

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr parculers PRFESSINNELS enreprses Noce d nformaon conracuelle Lo Madeln General.fr Noce d nformaon conracuelle Le présen documen es rems à re de proposon e de proje de conra. Naure de la Convenon : LA RETRAITE

Plus en détail

Notice d information contractuelle Loi Madelin

Notice d information contractuelle Loi Madelin Noce d nformaon conracuelle Lo Madeln 1. LA RETRAITE es une convenon d assurance collecve sur la ve à adhéson ndvduelle e faculave. Les dros e oblgaons de l Adhéren peuven êre modfés par des avenans au

Plus en détail

Règlement d exploitation du Stade de glace Patinage public

Règlement d exploitation du Stade de glace Patinage public Règlemen d exploaon du Sade de glace Panage publc 1. Bu Le Sade de glace de Benne es un leu de renconre régonal. Son bu es de répondre aux besons du spor (spor de compéon e de losr), du délassemen acf

Plus en détail

Présentation de la plateforme

Présentation de la plateforme e o N n o a n n e o s é r a s P l u d e c Présenaon de la plaeforme Mad Doc es un espace vruel de consulaon e de mse à dsposon de suppors e nformaons produs / servces ITGA. L objecf es de connuer à s nscrre

Plus en détail

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris

Gestion de production court terme en contexte incertain. Gestion de production à court terme. EDF R&D École Centrale Paris Geson de producon cour erme en conee nceran EDF R&D École enrale Pars Geson de producon à cour erme Encadrans ndusrels : Gérald Vgnal - Jérôme Quenu Encadran académque : Yves Dallery-Mchel Mnou Snda Ben

Plus en détail

Modèles d analyse des biographies en temps discret Exemple d utilisation

Modèles d analyse des biographies en temps discret Exemple d utilisation Modèles d analyse des bographes en emps dscre Exemple d ulsaon Jean-Mare Le Goff Cenre Lnes Pôle Naonal de recherche Lves Unversé de Lausanne Plan Deux ypes de données dscrèes Modèles à emps dscre Modèle

Plus en détail

Philippe BIENAIME Actuaire I.S.F.A., GPA Laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière, I.S.F.A., Université Claude Bernard Lyon 1

Philippe BIENAIME Actuaire I.S.F.A., GPA Laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière, I.S.F.A., Université Claude Bernard Lyon 1 SYSTEMES BOUS-MALUS Phlppe BIEAIME Acuare I.S.F.A., GPA Laboraore de Scences Acuarelle e Fnancère, I.S.F.A., Unversé Claude Bernard Lyon ahale RICHARD GPA Laboraore de Scences Acuarelle e Fnancère, I.S.F.A.,

Plus en détail

LIMITES DU MARCHÉ : MONOPOLE NATUREL

LIMITES DU MARCHÉ : MONOPOLE NATUREL LIMITES DU MARCHÉ : MONOPOLE NATUREL Le monopole naurel CM décroî avec l échelle de producon = Cm rès fable / CF L Éa do réglemener Soluon 1 : arfcaon au coû margnal Effcace au sens de Pareo mas peres

Plus en détail

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC IN N TIIT :, T I. INTNSIT : = dq d en couran varable I = Q en couran connu Méhode générale d éablssemen des équaons dfférenelles : lo d addvé des ensons pus relaons dq caracérsques :, lo d Ohm u = aux

Plus en détail

e s ABONNEZ-VOUS! #famillest 2015-2016

e s ABONNEZ-VOUS! #famillest 2015-2016 e d a : f C n d e n g ABONNEZVOUS! 20152016 #famllest La aon 20142015 a éé rche en rebondemen, en upen e en émoon Nou ouhaon vou remercer d avor oujour éé à no côé e de nou avor poué juqu en demfnale.ce

Plus en détail

Bureaux d études en traitement des images

Bureaux d études en traitement des images Bureau d éudes en raemen des mages ESERB Fère Téécommuncaons 3 ème année Opon SC ESERB Fère Eecronque 3 ème année Opon TS AEE 4-5 M. DOAS Bureau d éudes en raemen des mages PARTE REDRESSEMET Dans cee pare

Plus en détail

PRODUCTIVITE MULTIFACTORIELLE

PRODUCTIVITE MULTIFACTORIELLE Déparemen fédéral de l néreur DFI Offce fédéral de la Sasque OFS Économe, Éa e socéé Documen de raval Neuchâel, ocobre 2006 PRODUCTIVITE MULTIFACTORIELLE RAPPORT METHODOLOGIQUE Gregory Ras, OFS, secon

Plus en détail

Modèles de Risques et Solvabilité en assurance Vie. Kaltwasser Perrine Le Moine Pierre. Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles (ACAM)

Modèles de Risques et Solvabilité en assurance Vie. Kaltwasser Perrine Le Moine Pierre. Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles (ACAM) Modèles de Rsques e Solvablé en assurance Ve Kalwasser errne Le Mone erre Auoré de Conrôle des Assurances e des Muuelles (ACAM 6, rue abou 75436 ARIS CEDEX 9 él. : + 33 55 5 43 5 fax : + 33 55 5 4 5 perrne.kalwasser@acam-france.fr

Plus en détail

PLAN D EVALUATION MAURDOR SECONDE CAMPAGNE

PLAN D EVALUATION MAURDOR SECONDE CAMPAGNE PLAN D EVALUATION MAURDOR ECONDE CAMPAGNE 1 INTRODUCTION Coordonnée par le Laboraore Naonal de mérologe e d Essas (LNE) e CAIDIAN, fnancée par la DGA, la présene campagne d évaluaon propose un cadre commun

Plus en détail

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie Condiions Générales Valan Noe d Informaion Assurance Vie DISPOSITIONS ESSENTIELLES DU CONTRAT 1. Epargne évoluion es un conra individuel d assurance sur la vie de ype mulisuppors, exprimé en euros e/ou

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires ÉLECTOCINÉTIQUE chapre 3 égmes ransores En régme connu, les composanes capacves e nducves d un crcu son analogues respecvemen à un crcu ouver e à un cour-crcu. Elles n on donc aucun nérê. Cependan, s un

Plus en détail

MANAGER => CHEF DE PROJET DE L ÉCHEC AU SUCCÈS. Michèle VAYN pour le PMI de Vélizy 12 février 2014

MANAGER => CHEF DE PROJET DE L ÉCHEC AU SUCCÈS. Michèle VAYN pour le PMI de Vélizy 12 février 2014 MANAGER => CHEF DE PROJET DE L ÉCHEC AU SUCCÈS Mchèle VAYN pour le PMI de Vlzy 12 fvrer 2014 I - Cas concre II - Aous e rsques III - Smludes / dfferences : fausse queson IV Posonnemen : cl du succès I

Plus en détail

LA MESURE DES STOCKS DE CAPITAL, DES SERVICES DU CAPITAL ET DE LA PRODUCTIVITÉ MULTIFACTORIELLE

LA MESURE DES STOCKS DE CAPITAL, DES SERVICES DU CAPITAL ET DE LA PRODUCTIVITÉ MULTIFACTORIELLE Revue économque de l OCDE, n 37, 2003/2 LA MESURE DES STOCKS DE CAPITAL, DES SERVICES DU CAPITAL ET DE LA PRODUCTIVITÉ MULTIFACTORIELLE par Paul Schreyer TABLE DES MATIÈRES Inroducon... 186 Servces du

Plus en détail

Émissions d obligations rachetables :

Émissions d obligations rachetables : Émssons d oblgaons racheables : movaons e rendemens oblgaares mplqués Maxme DEBON Franck MORAUX Parck NAVATTE Unversé d Evry Unversé de Rennes Unversé de Rennes & LAREM & CREM & CREM Ocobre 2 Absrac Après

Plus en détail

UNE POLITIQUE DE MAINTENANCE PREVENTIVE ASSOCIEE A UNE DEGRADATION ACCUMULATIVE BIVARIEE OBSERVEE CONTINUMENT

UNE POLITIQUE DE MAINTENANCE PREVENTIVE ASSOCIEE A UNE DEGRADATION ACCUMULATIVE BIVARIEE OBSERVEE CONTINUMENT UNE POITIQUE DE AINTENANE PREVENTIVE ASSOIEE A UNE DEGRADATION AUUATIVE BIVARIEE OBSERVEE ONTINUENT A PREVENTIVE AINTENANE POIY ASSOIATED WITH A ONTINUOUSY OBSERVED UUATIVE BIVARIATE DETERIORATION Ha Ha

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur :

Condensateur. Relation entre la charge et la tension aux bornes d un condensateur : Formulare d élecrcé Pons de cours Condensaeur Explcaons ou ulsaons Un condensaeur es composé de deux armaures méallques séparé par un solan appelé délecrque. S une armaure se charge posvemen, l aure es

Plus en détail

EVALUATION DE L IMPACT DU CREDIT D IMPÔT RECHERCHE

EVALUATION DE L IMPACT DU CREDIT D IMPÔT RECHERCHE EVALUATION DE L IMPACT DU CREDIT D IMPÔT RECHERCHE Benoî Mulkay e Jacques Maresse 2 Rappor pour le Mnsère l Ensegnemen supéreur e de la Recherche Novembre 20 Unversé de Monpeller Faculé d'econome beno.mulkay@unv-monp.fr

Plus en détail

TOME1/2 InstructionM52 BUDGETDEPARTEMENTAL. -Année2012- ISSN1262-5434. Postecomptable:Paieriedépartementaledel'Aube

TOME1/2 InstructionM52 BUDGETDEPARTEMENTAL. -Année2012- ISSN1262-5434. Postecomptable:Paieriedépartementaledel'Aube OME1/2 nstructionm52 BUDGEDEPAREMENAL BUDGEPRMF -Année2012- REPUBLQUEFRANCASE Postecomptable:Paieriedépartementaledel'Aube SSN1262-5434 BUDGE PRMF 2012 - BUDGE DEPAREMENAL A - EDON BUDGEARE...3 Budget

Plus en détail

Modélisation et simulation de l hydroformage de liners métalliques pour le stockage d hydrogène sous haute pression

Modélisation et simulation de l hydroformage de liners métalliques pour le stockage d hydrogène sous haute pression Modélsaon e smulaon de l hydroformage de lners méallques pour le sockage d hydrogène sous haue presson J.C. Geln, C. Labergère,. Boudeau, S. Thbaud Insu FEMTO-ST, Déparemen Laboraore de Mécanque Applquée

Plus en détail

But... 2. I. Généralités sur la quantification des risques dans le SST... 2. I.1 Modèle analytique... 3. I.1.1 Version intégrale...

But... 2. I. Généralités sur la quantification des risques dans le SST... 2. I.1 Modèle analytique... 3. I.1.1 Version intégrale... GUIDE PRATIQUE sur le modèle sandard SST pour les rsques de marché Edon du 23 décembre 204 Table des maères Bu... 2 I. Généralés sur la quanfcaon des rsques dans le SST... 2 I. Modèle analyque... 3 I..

Plus en détail

aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Notice Note d information Assurance et Epargne Long Terme

aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Notice Note d information Assurance et Epargne Long Terme aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Noice Noe d informaion Assurance e Epargne Long Terme Aviva Senséo Médical Noice Aviva Senséo Médical... 1 à 11 SOMMAIRE ARTICLE 1 ARTICLE 2 Préambule

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012

INF135 Travail Pratique #1 Remise le 16 octobre 2012 École de Technologe Supéeue Pa : Fancs Boudeau, ÉcThé Révson : Aïda Ouangaoua INF35 Taval Paque # Remse le 6 ocobe 0 Inaon à la pogammaon en géne mécanque Taval ndvduel. Objecfs - Mee en applcaon des noons

Plus en détail

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples Décomposon d une fracon raonnelle en élémens smples I Premère éape Dvson eucldenne de polynômes On rappelle que procéder à la dvson eucldenne d un polynôme A par un polynôme B non nul, c es écrre A BQ

Plus en détail

La méthodologie d étude d évenement : Une méthode et des outils à s approprier en finance

La méthodologie d étude d évenement : Une méthode et des outils à s approprier en finance evue des Scences Humanes Unversé Mohamed Khder Bskra No :9 La méhodologe d éude d évenemen : Une méhode e des ouls à s approprer en fnance Unversé de Skkda ésumé: Les éudes d événemens son largemen applquées,

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX Obje de la séance 9: défini le risque de aux e présener

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

Circuits linéaires en régime transitoire

Circuits linéaires en régime transitoire MPSI - Élecrocnée I - rcs lnéares en régme ransore page 1/8 rcs lnéares en régme ransore 1 ondons nales e conné On va éder ce se passe enre enre dex régmes conns = régme ransore. es granders élecres ne

Plus en détail

Aviva Emprunteur ARTICLE 1 - PREAMBULE... 1 ARTICLE 2 - OBJET DU CONTRAT AVIVA EMPRUNTEUR...1 ARTICLE 3 LE FONCTIONNEMENT DE VOTRE ADHESION...

Aviva Emprunteur ARTICLE 1 - PREAMBULE... 1 ARTICLE 2 - OBJET DU CONTRAT AVIVA EMPRUNTEUR...1 ARTICLE 3 LE FONCTIONNEMENT DE VOTRE ADHESION... Aviva Empruneur Noice valan Noe d Informaion... 1 à 11 SOMMAIRE ARTICLE 1 - PREAMBULE... 1 1-1. Naure du conra Nom e adresse du souscripeur 1-2. Prise d effe, durée e résiliaion du conra par l associaion

Plus en détail

Etude économétrique de l efficience informationnelle face aux anomalies sur les marchés boursiers

Etude économétrique de l efficience informationnelle face aux anomalies sur les marchés boursiers Eude économérque de l effcence nformaonnelle P P: 0-5 Eude économérque de l effcence nformaonnelle face aux anomales sur les marchés boursers Mohamed CHIKHI - Unversé de Ouargla- Membre assocé LAMETA -

Plus en détail

LA VALEUR ACTIONNARIALE : NOTE TECHNIQUE

LA VALEUR ACTIONNARIALE : NOTE TECHNIQUE LA VALEUR ACTIONNARIALE : NOTE TECHNIQUE Rober COBBAUT e Séphane NASSAUT Unversé Caholque de Louvan INTROUCTION La vogue de la «valeur aconnarale» (shareholder value) peu êre arbuée pour une par mporane

Plus en détail

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec Demande d nserton au regstre de l état cvl du Québec d un acte d état cvl fat hors du Québec IMPORTANT Lsez les rensegnements généraux et les drectves Remplssez le formulare en caractères d mprmere, à

Plus en détail

Allocation stratégique d actifs et ALM pour les régimes de retraite

Allocation stratégique d actifs et ALM pour les régimes de retraite N d ordre : 00-0 Année 0 THÈSE présenée devan l UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD - LYON ISFA pour l obenon du DIPLÔME DE DOCTORAT Spécalé scences acuarelle e fnancère présenée e souenue publquemen le 00/00/0

Plus en détail

La régression logistique PLS : Application à la détection de défaillance d entreprises

La régression logistique PLS : Application à la détection de défaillance d entreprises Busness Scool W O R K I N G P A P E R S E R I E S Workng Paper 04-38 La régresson logsque PLS : Applcaon à la déecon de défallance d enreprses BEN JABEUR Sam p://.pag.fr/fr/accuel/la-recerce/publcaons-wp.ml

Plus en détail

VALORISATION D OPTIONS DIGITALES EN SITUATION DE MARCHE INCOMPLET

VALORISATION D OPTIONS DIGITALES EN SITUATION DE MARCHE INCOMPLET VALORIAION D OPION DIGIALE EN IUAION DE MARCHE INCOMPLE Parck NAVAE Chrsophe VILLA CREREG, Insu de Geson de Rennes REUME L objecf prncpal poursuv dans ce arcle, es d éuder quelques applcaons e exensons

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION CONTRACTUELLE LOI MADELIN

NOTICE D INFORMATION CONTRACTUELLE LOI MADELIN parculers PRFESSINNELS enreprses NTICE D INFRMATIN CNTRACTUELLE LI MADELIN 1. LA RETRAITE es une convenon d assurance collecve sur la ve à adhéson ndvduelle e faculave. Les dros e oblgaons de l Adhéren

Plus en détail

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1

Finance. Anaïs HAMELIN. Sujet 1 Maser (AES Exames du er semesre 3/4 Face Aaïs HAMELI Sue urée : 3 H ocume(s auorsé(s : aucu Maérel auorsé : Calcularce auorsée (Mémore vde pour les calcularces graphques Cosges : - Les exercces so dépedas

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Intégrateur. v e. 20log T 0

Intégrateur. v e. 20log T 0 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / A22 - Foncons négraon e dérvaon τ = = τ ( )d éponse à un échelon (réponse ndcelle) Inégraeur : = E < : = = E τ E -a. éponse en fréquence =

Plus en détail

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les L essenel du cours proposé par Mahmoud Gazzah Le condensaeur, le dpôle Descrpon sommare d un condensaeur Défnon e symbole : Un condensaeur es consué de deux armaures méallques séparées par un solan appelé

Plus en détail

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π edressemen monophasé commandé C.P.G.E-SI-SAFI edressemen monophasé commandé Inroducon : Un monage redresseur commandé perme d obenr une enson connue réglable à parr d une enson alernave snusoïdale. L ulsaon

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire UFM Préparaon APT Géne lerque Amplfaon néare à Transsor polare Sruure énérale d un ru d amplfaon : Snal à amplfer (as neau) X X Amplfaeur are (Hau neau) Soure de pussane (Fourne par ) X amplfaon ne onerne

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES NOTICE D INFORMATION CONTRACTUELLE ENTREPRISE ARTICLE 83

particuliers professionnels ENTREPRISES NOTICE D INFORMATION CONTRACTUELLE ENTREPRISE ARTICLE 83 parculers professonnels ENTREPRISES NTICE D INFRMATIN CNTRACTUELLE ENTREPRISE ARTICLE 83 Sommare Préambule... 2 Arcle 1 - Défnons... 2 Arcle 2 - bje... 3 Arcle 3 - Garanes... 4 3.1 Les opons... 4 3.2

Plus en détail

Série A Septembre 2008

Série A Septembre 2008 Sére A Septembre 2008 Sommare Notce avec encadré* 3 Annexe à la Notce 17 UFEP : extrat des statuts 27 *Cet encadré a pour objet d attrer l attenton de l adhérent sur certanes dspostons essentelles de la

Plus en détail

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE ours hème VIII.3 ONVSION SAIQU D'ÉNGI 3- Famlles de conversseurs saques Suvan le ype de machne à commander e suvan la naure de la source de pussance, on dsngue pluseurs famlles de conversseurs saques (schéma

Plus en détail

Rabat, le 15 juin 2009

Rabat, le 15 juin 2009 Rabat, le 15 jun 2009 Note de présentaton de la crculare du CDVM n 06-09 relatve à la commsson que les Organsmes de Placement Collectf en Valeurs Moblères (OPCVM) sont tenus de verser au CDVM Cette crculare

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

i Ce pictogramme vous renvoie à

i Ce pictogramme vous renvoie à Demande de changement de nom d une personne de 18 ans ou plus FO 1218 F C 20140415 Pour le demandeur Lsez les rensegnements généraux et drectves Remplssez Écrvez en caractères toutes les d mprmere, sectons

Plus en détail

LA RETRAITE Article 83

LA RETRAITE Article 83 LA RETRAITE Article 83 Type de contrat Multisupport - Rente viagère différée en euros destinée aux salariés de l entreprise souscriptrice Affiliation pour l ensemble du personnel ou par collège Date de

Plus en détail

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un Bu Une Foi Commission de Régulaion du Seceur de l Elecricié DECISION N 21-3 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 21-214 LA COMMISSION DE REGULATION

Plus en détail

L'INFLUENCE DU COUT D USAGE DU CAPITAL SUR LA DECISION D INVESTIR ET SUR L INVESTISSEMENT CORPOREL DES ENTREPRISES DE SERVICES FRANCAISES

L'INFLUENCE DU COUT D USAGE DU CAPITAL SUR LA DECISION D INVESTIR ET SUR L INVESTISSEMENT CORPOREL DES ENTREPRISES DE SERVICES FRANCAISES Cenre de Recherche pour l Eude e l Observaon des Condons de Ve L'NFLUENCE DU COUT D USAGE DU CAPTAL SUR LA DECSON D NVESTR ET SUR L NVESTSSEMENT CORPOREL DES ENTREPRSES DE SERVCES FRANCASES LE RECOURS

Plus en détail

Cahier technique n 154

Cahier technique n 154 Collecon Technque... Caher echnque n 154 Technques de coupure des dsjonceurs BT R. Morel Les Cahers Technques consuen une collecon d une cenane de res édés à l nenon des ngéneurs e echncens qu recherchen

Plus en détail

Dares Analyses. La répartition des hommes et des femmes par métiers Une baisse de la ségrégation depuis 30 ans

Dares Analyses. La répartition des hommes et des femmes par métiers Une baisse de la ségrégation depuis 30 ans Dares Analyses décembre 13 N 79 publcaon de la drecon de l'anmaon de la recherche, des éudes e des sasques La réparon des hommes e des femmes par méers Une basse de la ségrégaon depus 3 ans Les femmes

Plus en détail

Conditions Générales. Contrat d assurance sur la vie. Objet

Conditions Générales. Contrat d assurance sur la vie. Objet Contrat d assurance sur la vie Conditions Générales est un contrat d assurance sur la vie régi selon la branche 22 de l article R. 321-1 du Code des assurances. Il est constitué par : les présentes conditions

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

VALANT NOTE D INFORMATION. CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros et/ou en unités de compte

VALANT NOTE D INFORMATION. CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros et/ou en unités de compte VALANT NOTE D INFORMATION CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros e/ou en uniés de compe Le conra PANTHEA es un conra d assurance vie individuel de ype mulisuppors. Le conra prévoi le paiemen

Plus en détail

UNE ÉVALUATION EMPIRIQUE DE LA NOUVELLE TARIFICATION DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE (1992) AU QUÉBEC * par. Georges Dionne 1,2 Charles Vanasse 2

UNE ÉVALUATION EMPIRIQUE DE LA NOUVELLE TARIFICATION DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE (1992) AU QUÉBEC * par. Georges Dionne 1,2 Charles Vanasse 2 UNE ÉVALUATION EMPIRIQUE DE LA NOUVELLE TARIFICATION DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE (992) AU QUÉBEC * par Georges Donne,2 Charles Vanasse 2 * Cee recherche a éé rendu possble grâce en pare au Fonds pour la

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES AFFILIÉE À L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES AFFILIÉE À L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES AFFILIÉE À L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Un algorhme de mnmax dynamque sochasque our la soluon d un roblème d omsaon de orefeulle ar Érc Srnguel Scences de la geson Mémore

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

par Yazid Dissou** et Véronique Robichaud*** Document de travail 2003-18

par Yazid Dissou** et Véronique Robichaud*** Document de travail 2003-18 Deparmen of Fnance Mnsère des Fnances Workng Paper Documen de raval Conrôle des émssons de GES à l ade d un sysème de perms échangeables avec allocaon basée sur la producon Une analyse en équlbre général

Plus en détail

Les stages en entreprise sont une pratique historique des établissements

Les stages en entreprise sont une pratique historique des établissements L INTÉRÊT D UN STAGE EN ENTREPRISE À L ÉTRANGER Les stages en entreprse sont une pratque hstorque des établssements de formaton des Chambres de Commerce et d Industre. Généralement ntégrés dans les cursus

Plus en détail

PREVISION DES VENTES ET EFFICACITE DES CHAINES LOGISTIQUES - ESSAI DE MODELISATION -

PREVISION DES VENTES ET EFFICACITE DES CHAINES LOGISTIQUES - ESSAI DE MODELISATION - Les Cahers du CREAD n 9 /00 5 PREVISION DES VENTES ET EFFICACITE DES CHAINES LOGISTIQUES - ESSAI DE MODELISATION - Mosefa BELMOKADDEM * Omar BENATEK ** RESUME Le bu de ce raval es un essa d analyse du

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

Chapitre 1.1a Les oscillations

Chapitre 1.1a Les oscillations Chapre 1.1a Les oscllaons La cnémaque La cnémaque es l éue u mouvemen un obje en foncon u emps. Pour ce fare, nous avons recours au conceps e poson, vesse e accéléraon : Poson : ( uné : m Vesse : v ( uné

Plus en détail

- Année Universitaire 2011 -

- Année Universitaire 2011 - DEMANDE D OBTENTION D UNE CHAMBRE EN RESIDENCE UNIVERSITAIRE Photo d dentté à coller c - Année Unverstare 2011 - PREMIERE DEMANDE RENOUVELLEMENT INSCRIPTION UNIVERSITAIRE EN (Précser l année et la dscplne)

Plus en détail

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP Fiche pra*que 3 Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP La loi vise à favoriser la négocia2on collec2ve et l informa2on des instances représenta2ves du personnel (IRP) sur la forma2on

Plus en détail

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques.

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques. STS SN IR 1 Sysèmes Informaisés Evaluaion 4 Durée: 1h5 11/2/215 1/4 1) Requêes SQL( 3 ps) 1.1) Afficher le ire e le nom de l'édieur des livres de l'aueur "WERBER". 1.2) Déerminer le prix du livre le moins

Plus en détail

LA RETRAITE Assurance Vie

LA RETRAITE Assurance Vie LA RETRAITE Assurance Vie Type de contrat Multisupport - Rente viagère différée en euros Date de création 2008 Age de l adhérent 18 à 74 ans - âge de départ à la retraite est fixé à 65 ans aucun investissement

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

La Table de concertation sur la récupération des CRU non consignés Rapport final

La Table de concertation sur la récupération des CRU non consignés Rapport final - - La Tabe de conceraon sur a récupéraon des CRU non consgnés Rappor fna - - La Tabe de conceraon sur a récupéraon des CRU non consgnés Rappor fna SOMMAIRE Orgne e fonconnemen de a Tabe de conceraon des

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

Une mutuelle Santé obligatoire pour tous les salariés

Une mutuelle Santé obligatoire pour tous les salariés Une mutuelle Santé obligatoire pour tous les salariés 1 Qui est concerné? Toutes les associa8ons ayant des salariés (même à temps par8els) Quand? Mise en place obligatoire par l employeur au 1 er janvier

Plus en détail

Introduction aux produits dérivés

Introduction aux produits dérivés Chapire 1 Inroducion aux produis dérivés de crédi Le risque de crédi signifie les risques financiers liés aux incapaciés d un agen (un pariculier, une enreprise ou un éa souverain) de payer un engagemen

Plus en détail

Valeur économique de dettes subordonnées pour des sociétés non-vie

Valeur économique de dettes subordonnées pour des sociétés non-vie Valeur économque de dees subordonnées our des socéés non-ve - Franços Bonnn (Hram Fnance) - Frédérc Planche (Unversé Lyon, Laboraore SAF) - Monassar Tammar (Prm Ac) - Amédée de Clermon-Tonnerre (Cohen

Plus en détail

Bouna FALL. To cite this version: HAL Id: tel-00973788 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00973788

Bouna FALL. To cite this version: HAL Id: tel-00973788 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00973788 Evaluaon des performances d un sysème de localsaon de véhcules de ranspors gudés fondé sur l assocaon d une echnque rado ULB e d une echnque de reournemen emporel. Bouna FALL To ce hs verson: Bouna FALL.

Plus en détail

Blainvifie. inspirante POLITIQUE INTERNE CONCERNANT LES CADEAUX ET LES BÉNÉFICES

Blainvifie. inspirante POLITIQUE INTERNE CONCERNANT LES CADEAUX ET LES BÉNÉFICES Blnvifie inspirane POLITIQUE INTERNE CONCERNANT LES CADEAUX ET LES BÉNÉFICES Mars 2013 POLITIQUE INTERNE CONCERNANT LES CADEAUX ET LES BÉNÉFICES Sommre OBJECTIF DE LA POLITIQUE CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS Ned s Expa L assurance des Néerlandais en France 2015 Découvrez en vidéo pourquoi les expariés en France choisissen APRIL Inernaional pour leur assurance sané : Suivez-nous

Plus en détail

Modélisation semi-analytique et choix optimal des procédés CRTM

Modélisation semi-analytique et choix optimal des procédés CRTM 9 ème Congrès Franças de Mécanque Marselle, 4-8 aoû 9 Modélsaon sem-analyque e chox opmal des procédés CRTM A. MAMONE a, A. SAOAB a, C. H. PARK a,t. OAHBI a a. Laboraore d Ondes e Mleux Complexes, FRE

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

Optimisation du plan de gestion du stock d une entreprise de distribution des produits pharmaceutiques

Optimisation du plan de gestion du stock d une entreprise de distribution des produits pharmaceutiques Revue es Scences e e la Technologe - RST- Volume 3 1 / janver 2012 Opmsaon u plan e geson u sock une enreprse e srbuon es prous pharmaceuques D. Bellala, M.S. oune, A. Abessme Laboraore 'Auomaque e e Proucque

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL?

Chapitre III- 2- RÉGIME SINUSOÏDAL GÉNÉRALITÉS. 2π T II- GRANDEURS RELATIVES AU RÉGIME SINUSOÏDAL OBJECTIFS I- POURQUOI ÉTUDIER LE RÉGIME SINUSOÏDAL? OBJECTFS Chapre - - RÉGME SNSOÏDAL GÉNÉRALTÉS - Monrer l'mporance d régme snsoïdal en élecronqe e dans d'ares domanes. - Défnr les granders relaves à n sgnal snsoïdal. - Savor représener ne grander snsoïdale

Plus en détail

Modélisation, Simulation et Commande des systèmes électriques

Modélisation, Simulation et Commande des systèmes électriques Modélsaon, Smulaon e Commande des sysèmes élecrques runo FRANCOIS runo.francos@ec-llle.fr Plan Cours: Généralé sur les sysèmes physques Cours: Le Graphe Informaonnel de Causalé Cours: Modélsaon de la machne

Plus en détail

Combiner des apprenants: le boosting

Combiner des apprenants: le boosting Types d expers Combner des apprenans: le boosng A. Cornuéjols IAA (basé sur Rob Schapre s IJCAI 99 alk)! Un seul exper sur l ensemble de X! Un exper par sous-régons de X (e.g. arbres de décsons)! Pluseurs

Plus en détail

2 - Deuxième personne à assurer - Co-contractant

2 - Deuxième personne à assurer - Co-contractant NS VS REMERCIONS D ÉCRIRE EN LETTRES MAJUSCULES AFIN D'ÉVITER TTE ERREUR D'INTERPRÉTATION 1 - Première personne à assurer - Contractant CODE CONSEIL : Nom : 3 - Bénéficiaires de la garantie décès (Choix

Plus en détail

Un modèle de programmation stochastique pour l allocation stratégique d actifs d un régime de retraite partiellement provisionné 1

Un modèle de programmation stochastique pour l allocation stratégique d actifs d un régime de retraite partiellement provisionné 1 Un modèe de programmaon ochaque pour aocaon raégque d acf d un régme de rerae pareemen provonné Aaeddne FALEH ISFA- Unveré Lyon I 3 Cae de Dépô e Congnaon 4 ha-0056965 veron - Feb 0 RÉSUMÉ Dan ce arce

Plus en détail