Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier"

Transcription

1 Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant les enseignements d exploration et de promouvoir la voie générale ainsi que la filière scientifique, il a été organisé un échange entre les 2 nde du lycée Cuvier et une classe de 3 ème du collège Anatole France. Nature de l établissement ECLAIR Acteurs adultes : Nombre total : 4 - enseignants Nombre : 3 Discipline(s) : sciences physiques - non enseignants Nombre : 1 Acteurs élèves : Nombre total d élèves : 15 Dont PCS défavorisés : 15 Pourcentage d élèves concernés par niveau : 31 % Durée totale prévue : 1 demi-journée Catégorie(s) professionnelle(s) COP Nombre total de classes : 1 Pourcentage filles-garçons : 60 % de filles 40% de garçons Périodicité : Conditions de l action : Année concernée (1 ère, 2 ème, ) : 1ère Horaire élèves : 5h Nombre de groupes d élèves : 1 Nombre d adultes par groupe : 3 Place dans l emploi du temps de l élève : Personnes ressources : Moyens mis à disposition de l équipe : Sur temps disciplinaire : 4 Hors temps disciplinaire : 1 Partenaires appartenant au système éducatif : Partenaires extérieurs : Par l établissement (HSE) : HSE hors DHG par le rectorat : 20 Crédits d établissement : Crédits académiques : Coordonnateur(s) de l action : Emilie CHAMBRE professeur référent - 1 -

2 Sommaire I.Déroulement de l action Pages Genèse du projet 2. Objectifs visés 3. Les effets attendus 4. Description des différentes étapes II. Action et effets Page 4 Annexes Pages 5-6 I.Déroulement de l action 1. Genèse du projet Nous avons établis comme constat que les élèves issus d un quartier défavorisé manquaient d ambition pour les études supérieures et que les jeunes filles, elles, ne se tournaient pas vers les études supérieures dans le domaine scientifique. Il nous a donc paru nécessaire de mettre en place des échanges avec le lycée de secteur afin de présenter les différentes filières aux élèves, de leur donner envie de choisir cette voie et de les aider à réussir leur entrée au lycée pour augmenter leurs chances de réussite par la suite. 2. Objectifs visés - favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant les enseignements d exploration et les options. - centrer la réflexion pédagogique sur la réussite de l élève et favoriser la mise en place de l aide personnalisée. - rendre les élèves autonomes par rapport au travail scolaire et personnel - assurer une continuité des exigences scolaires et permettre ainsi aux élèves de «rester élève du primaire au secondaire». 3. Les effets attendus Par cette action, nous souhaitions tout d abord augmenter le taux d orientation en 2nde GT, augmenter le nombre d élèves filles choisissant un Enseignement d Exploration (EE) à dominante scientifique (MPS ou SL) et ainsi augmenter leur taux d orientation dans les filières scientifiques. Nous souhaitions également faciliter leur intégration au lycée vis à vis des autres élèves

3 4. Description des différentes étapes - Etablissement d un premier contact avec le lycée de secteur Pour ce projet, il fallait bien évidemment trouver une personne ressource dans le lycée de secteur. Au cours d une formation disciplinaire, j ai donc pris contact avec un professeur de physique chimie du lycée qui semblait motivé par le projet. - Echanges par mail Afin de mettre en place le projet, il fallait connaître les attentes de chacun, donc nous avons beaucoup communiqué par mail pour dégrossir le travail. - Réunion de concertation Le professeur du lycée et moi-même nous sommes réunis au lycée afin de mettre en place une demi-journée d échange entre le collège et le lycée (organisation horaire, élèves du lycée à disposition, professeurs volontaires, présentation des différents EE proposés par le lycée, organisation du temps de midi...). - Présentation du projet aux élèves de 3ème et organisation Il a donc fallu présenter le projet aux élèves de la classe de 3ème afin qu ils connaissent le but pédagogique de cet échange et bien sur s occuper du côté administratif de la sortie. - Echange Au cours de la demi-journée d échange, la classe de 3ème a été prise en charge par 2 professeurs au collège avec qui ils ont fait le trajet en bus qu ils auront à faire à la rentrée. Arrivés au lycée, nous avons retrouvé le professeur du lycée ainsi que des élèves de 2nde participant aux cordées de la réussite qui, pour l occasion étaient déchargés de cours, et se sont occupés d une petite visite du lycée. Les 3ème ainsi que les 2nde des cordées ont intégré un cours de MPS de 2nde pendant une heure avant de découvrir une séance de SL. En fin de matinée, la COP du lycée est venue présenter les différentes filières possibles après la 3ème en précisant les lycées du secteur qui les proposent. Enfin, les élèves, toujours accompagnés des élèves des cordées ont pris le repas du midi au self du lycée, avant de repartir au collège. - Bilan avec les élèves Le bilan avec les élèves a débuté par un relevé de «choses étonnantes» : profs jugés plus sympas, liberté de mouvement, apparence et tenues vestimentaires des lycéens très différentes de ce que les élèves connaissent, rapports garçons / filles... Ils ont ensuite débattus sur le niveau de difficulté de la classe de seconde, certains considèrent que c était difficile, d autres n ont pas vu beaucoup de différence avec le collège. Il nous est également paru nécessaire de leur expliquer que la taille du groupe de MPS ne représentait pas une classe normale puisqu au collège, l effectif est de 15 à 18 élèves alors qu en 2nde, ils seront plus d une trentaine par classe. Et enfin, un débat sur l auto-isolement des anciens élèves de Bethoncourt au sein du lycée, qui ne se retrouvent qu entre eux, sont pour la quasi-totalité externes et se tiennent systématiquement à l écart des autres. Après un rapide sondage, il est apparu que les élèves ayant participé à cet échange seront pratiquement tous externes également, prétextant une mauvaise qualité de la nourriture

4 II. Action et effets Il est difficile pour le moment de voir les effets de l action mise en place. Premièrement, cette action s est déroulée tardivement dans l année, les élèves avaient donc déjà fait leur choix d orientation. Pour les Enseignements d Explorations, beaucoup ont demandé MPS et SL mais cette forte tendance s est également retrouvée dans les 2 autres classes qui nous ont dit, pour certains, avoir demandé les options au hasard... Nous avons donc décidé, l an prochain d organiser cet échange à la fin du premier trimestre. Cela permettra d une part, de voir s il y a une évolution dans leurs choix mais aussi, peut être de remotiver certains élèves vis-à-vis de leur scolarité. L action a été menée sur une seule classe de 3ème de 15 élèves. Il est prévu pour l année prochaine, d étendre le dispositif aux trois classes du collège. Au cours des échanges avec les professeurs de lycée, nous nous sommes rendu compte que certains élèves perdaient pied au lycée du fait qu ils passaient d une classe de 15 à 18 élèves à une classe de 35 élèves, et n osaient donc pas demander de l aide à leurs professeurs. Il est donc prévu, que j aille, plusieurs fois dans l année, rencontrer les anciens élèves du collège arrivés en 2nde afin de trouver des remédiations à leurs difficultés. En résumé, les élèves ont semblé être très intéressés par la visite. Mais nos élèves se heurtent à un mur invisible : beaucoup d'entre eux vivent repliés sur eux-mêmes d'un point de vue culturel et l'intégration en classe de seconde risque d'être difficile. Il y a donc nécessité de développer des échanges avec les lycéens qui ne sont pas du quartier

5 Annexes Taux d'orientation en fin de 3ème 2006/ / / / /2012 taux de passage en 2nde GT 37,5 50,8 48, ,6 taux de passage en 2nde pro 39,3 30,8 30, ,2 taux de passage en CAP 19,6 7,7 4, ,1 taux de redoublement 3,6 7,7 15,15 1,6 2,1 autres 0 3,1 1,5 8, taux de passage en 2nde GT taux de passage en 2nde pro taux de passage en CAP taux de redoublement autres / / / / /

6 Devenir des élèves de 3ème en fin de 2nde GT 2009/2010 1ère S 42,4 1ère L 3 1ère ES 21,2 1ère ST2S ou STG ou BT Service 9,1 1ère STL ou STI ou BT Production 6,1 1ère BTN spécifique 0 2nde pro 0 CAP 0 1ère pro 0 redoublement ou autre situation 18,2 1ère S 1ère L 1ère ES 1ère ST2S ou STG ou BT Service 1ère STL ou STI ou BT Production 1ère BTN spécifique 2nde pro CAP 1ère pro redoublement ou autre situation - 6 -

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire LIAISON 3 ème /2 nde BUT DE LA DEMARCHE : Constat : Fait par les CPE des lycées et confirmé par un questionnaire distribué aux élèves de seconde : ces élèves sont en

Plus en détail

Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS

Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS Lycée G. Colomb 70 Lure Accompagner les élèves en difficulté Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS Rapport final - Résumé du projet : Améliorer l intégration des étudiants issus de baccalauréat

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

PROJET INNOVANT 2008-2009 BILAN

PROJET INNOVANT 2008-2009 BILAN PROJET INNOVANT 2008-2009 BILAN Établissement : Lycée professionnel DESAIX St-Eloy-les-Mines Titre du projet : Classe européenne anglais Nom du coordonnateur et fonction : Mme TAWIL, professeur PLP Lettres-Anglais

Plus en détail

L approche par compétences en lycée professionnel

L approche par compétences en lycée professionnel LP Denis Diderot -Bavilliers L approche par compétences en lycée professionnel - rapport d étape - Résumé du projet : Cette expérimentation nous permet de valoriser les compétences disciplinaires développées

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

Réforme du lycée la place des mathématiques

Réforme du lycée la place des mathématiques Réforme du lycée la place des mathématiques 1 Réforme du lycée la place des mathématiques Module d exploration «Méthodes et Pratiques Scientifiques» (MPS) Horaires (2 nde & cycle terminal) Nouveaux programmes

Plus en détail

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3 Janvier 2015 Annexe 3 FORUMS PREMIERES Pour renforcer le continuum des formations Bac-3/Bac+3, la politique d orientation des lycéens vers l enseignement supérieur s appuie sur le conseil en orientation

Plus en détail

Réussite dans le parcours BacPro/BTS

Réussite dans le parcours BacPro/BTS Fonds d expérimentation pour la jeunesse PROJET ACADEMIQUE Réussite dans le parcours BacPro/BTS action 2010-2010 (n 234) LGT Carriat Bourg-en-Bresse Partenariat entre LP Pardé Bourg-en-Bresse Sommaire

Plus en détail

PROJET d ETABLISSEMENT du lycée Arago

PROJET d ETABLISSEMENT du lycée Arago PROJET d ETABLISSEMENT du lycée Arago (2011-2014) Avenant 2013-2014 A) Le contexte : 1) Le contexte historique : Le lycée Arago est le lycée centre ville de Perpignan. Le bicentenaire de sa création a

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations COLLEGE ESSAU VOUDJO POYA Parcours de Découverte des Métiers et des Formations 2014 1. le PDMF en lien avec le Projet d Etablissement 2. Information et orientation : les points essentiels du bilan de l

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Le collège des Cordeliers

Le collège des Cordeliers Le collège des Cordeliers Dans 6 mois votre enfant viendra de faire sa rentrée au collège C est entrer dans : -Un établissement plus grand mais à taille humaine pour les Cordeliers, -Des têtes nouvelles

Plus en détail

Bilan de l expérimentation 2013-2014. Enseignements d exploration en classe de seconde. Lycée Henri Vogt, Commercy. Académie de Nancy-Metz

Bilan de l expérimentation 2013-2014. Enseignements d exploration en classe de seconde. Lycée Henri Vogt, Commercy. Académie de Nancy-Metz Bilan de l expérimentation 2013-2014 Enseignements d exploration en classe de seconde Lycée Henri Vogt, Commercy Académie de Nancy-Metz 1 Rappel du contexte Les enseignements d exploration ont été mis

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

Réunion Parents - Professeurs Principaux pour les parents des élèves du Lycée Professionnel Vendredi 4 octobre 2013 «ACCOMPAGNER LE PROJET DE CHACUN»

Réunion Parents - Professeurs Principaux pour les parents des élèves du Lycée Professionnel Vendredi 4 octobre 2013 «ACCOMPAGNER LE PROJET DE CHACUN» Réunion Parents - Professeurs Principaux pour les parents des élèves du Lycée Professionnel Vendredi 4 octobre 2013 «ACCOMPAGNER LE PROJET DE CHACUN» Le Respect: la tenue d examen (mardi) Le nombre de

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Secondes expérimentales Lycée Galilée de Gennevilliers

Secondes expérimentales Lycée Galilée de Gennevilliers 1) Genèse de l expérimentation. Secondes expérimentales Lycée Galilée de Gennevilliers En septembre 2009, lorsque débute notre expérimentation, notre lycée polyvalent a dix classes de seconde GET. Nous

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or Karen BENOIST Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015 Côte d Or NOTRE OFFRE DE FORMATION ET D ATELIERS INVITATION AU CONTACT Les formations s adressent aux professionnels

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie Date de remise du rapport : 01 / 2014 «Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education

Plus en détail

L ORIENTATION. Au Lycée. Après le Lycée. Illkirch

L ORIENTATION. Au Lycée. Après le Lycée. Illkirch L ORIENTATION Illkirch Au Lycée Après le Lycée L Orientation Madame Boess Conseillère d Orientation Psychologue reçoit les élèves et/ou leurs parents le mardi matin et mardi a. midi (rendez-vous à la Vie

Plus en détail

Institut Français de l Education

Institut Français de l Education Institut Français de l Education Le travail enseignant et la question de l évaluation Les 18, 19 et 20 mars 2015 «Je vis que je réussissais et cela me fit réussir davantage» Jean-Jacques Rousseau (Émile,

Plus en détail

REUSSITE DES BACHELIERS STG EN IUT ADEQUAT POUR LA REMEDIATION? - Pourquoi s intéresser, spécifiquement, à la réussite des bacheliers STG?

REUSSITE DES BACHELIERS STG EN IUT ADEQUAT POUR LA REMEDIATION? - Pourquoi s intéresser, spécifiquement, à la réussite des bacheliers STG? REUSSITE DES BACHELIERS STG EN IUT Département EXISTE-IL UN TC FORMAT ADEQUAT POUR LA REMEDIATION? - Pourquoi s intéresser, spécifiquement, à la réussite des bacheliers STG? Leur fort taux d échec Présenté

Plus en détail

Le lycée polyvalent TOUCHARD / WASHINGTON propose aux bacheliers une CLASSE PRAPARATOIRE CPGE TSI

Le lycée polyvalent TOUCHARD / WASHINGTON propose aux bacheliers une CLASSE PRAPARATOIRE CPGE TSI Le lycée polyvalent TOUCHARD / WASHINGTON propose aux bacheliers une CLASSE PRAPARATOIRE CPGE TSI 1 CLASSE PREPARATOIRE SCIENTIFIQUE AUX GRANDES ECOLES D INGENIEUR FILIERE T.S.I. (technologie et sciences

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org Qu est-ce que l Institut Télémaque? Aujourd hui présidée par Henri Lachmann, l association a vu le jour

Plus en détail

BILAN DES RESULTATS DES CLASSES DE SPE MP, PSI & PC LYCEE ALPHONSE DAUDET NIMES

BILAN DES RESULTATS DES CLASSES DE SPE MP, PSI & PC LYCEE ALPHONSE DAUDET NIMES BILAN DES RESULTATS DES CLASSES DE SPE MP, PSI & PC LYCEE ALPHONSE DAUDET NIMES 1. Résultats cumulés 1.1. Principes de l analyse Les écoles sont réparties en 3 groupes de niveau : Groupe 1 : les meilleures

Plus en détail

L orientation après la classe de Troisième

L orientation après la classe de Troisième L orientation après la classe de Troisième ETUDES SUPERIEURES Vie active ou poursuites d études avec de bons résultats scolaires Terminale Générale Terminale technologique Bac Professionnel 3 ans 1 ère

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration

CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration Ce lycée prépare CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Baccalauréat professionnel Bac pro Commerce Bac pro Gestion-administration Appel à initiatives et projets de l AFPSSU 2013

Plus en détail

Lille, le 26 mars 2015

Lille, le 26 mars 2015 Le Recteur de l Académie de Lille À Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement public du second degré Mesdames et Messieurs les Directeurs de C.I.O. s/c de Messieurs les Directeurs académiques des

Plus en détail

LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE 1 Pourquoi une rénovation de la voie professionnelle? 2 Une histoire. L enseignement professionnel : UN COMBAT SÉCULAIRE ENTRE LE MONDE DU TRAVAIL ET LE MONDE DE

Plus en détail

MEMENTO DE CALCUL DE LA DHG

MEMENTO DE CALCUL DE LA DHG 1/6 Créteil, le 20 janvier 2010 Rectorat Division des établissements Département de l organisation scolaire Téléphone 01 57 02 65 02 Fax 01 57 02 65 15 Mél ce.dos@ac-creteil.fr MEMENTO DE CALCUL DE LA

Plus en détail

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de :

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de : Constitution du réseau Liste des écoles engagées Liste des partenaires pressentis Caractéristiques Environnement socio-culturel Population scolaire ( effectifs, répartition PCS ) Actions et projets interdegrés

Plus en détail

Date de retrait du dossier : Date de retour du dossier :

Date de retrait du dossier : Date de retour du dossier : Cadre réservé au Chef d Établissement : Dossier présenté le : / /20 Rendez-vous accepté En attente T1 T2 T3 Refusé Cadre réservé à l administration : Entretien le / / 20 à h Avec : Résultat : Accepté Refusé

Plus en détail

Dans le cadre du parcours du lycéen, l Accompagnement Personnalisé c est un nouveau dispositif qui doit permettre de

Dans le cadre du parcours du lycéen, l Accompagnement Personnalisé c est un nouveau dispositif qui doit permettre de Les démarches pédagogiques et les tâches proposées lors des 72 heures de l accompagnement personnalisé en classe de seconde, quelle mise en lien avec les enseignements généraux et les enseignements d exploration?

Plus en détail

Evolution des effectifs élèves

Evolution des effectifs élèves 3100 2900 2700 2897 2705 Effectifs 1er degré Effectifs 2nd degré 2500 2471 2358 2300 2100 2320 2325 2309 2125 2186 1972 1900 1700 Evolution des effectifs élèves 1901 1913 1867 1821 1500 2002 2003 2004

Plus en détail

Fiche informative sur l action. Nom du fichier : 57CHombourgHt03-04.doc. Renseignements utiles

Fiche informative sur l action. Nom du fichier : 57CHombourgHt03-04.doc. Renseignements utiles Fiche informative sur l action Titre de l action : Classe de Quatrième en alternance Nom du fichier : 57CHombourgHt03-04.doc Renseignements utiles Académie : Nancy- Metz Nom et adresse complète de l établissement

Plus en détail

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Orientation Relation école / entreprise les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Les actions en chiffres Au total, 27 000 personnes bénéficient chaque année des actions mises en place par les CCI en Haute-Normandie

Plus en détail

- Juin 2008 : Mise en place des intervenants des lycées professionnels René Cassin et Henri Brisson

- Juin 2008 : Mise en place des intervenants des lycées professionnels René Cassin et Henri Brisson ETABLISSEMENT : LP RENE CASSIN ADRESSE : 41 BIS RUE CHARLES HURVOY 18100 VIERZON PERSONNE-RESSOURCE : Christophe DAUVERGNE PLP Lettres-Histoire christophe.dauvergne3@wanadoo.fr Titre de l action : LA CLE

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

AGIR. Bien vivre et réussir votre prépa avec l ISMA. Institution Sainte-Marie d Antony. pour votre avenir avec la prépa ISMA!

AGIR. Bien vivre et réussir votre prépa avec l ISMA. Institution Sainte-Marie d Antony. pour votre avenir avec la prépa ISMA! Accompagner Grandir Intégrer Réussir AGIR pour votre avenir avec la prépa ISMA! 1 ère année : MPSI et PCSI 2 ème année : MP / PC / PSI Bien vivre et réussir votre prépa avec l ISMA Institution Sainte-Marie

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 21 mai, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de

Plus en détail

BILAN DU FORUM DES METIERS 2011

BILAN DU FORUM DES METIERS 2011 BILAN DU FORUM DES METIERS 2011 1 BILAN DE LA FREQUENTATION DES ELEVES Près de 850 élèves ont rencontré 105 intervenants (14 absents) Grâce au décompte aux portails, nous savons que par niveau sont venus

Plus en détail

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie,

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie, Novembre 2014 Equipes éducatives La lettre édito Tout au long de cette année, votre lettre WO vous accompagnera dans vos usages liés au webclasseur orientation : l utilisation dans l académie, des témoignages,

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

PROJET INNOVANT 2009-2010 BILAN

PROJET INNOVANT 2009-2010 BILAN PROJET INNOVANT 2009-2010 BILAN Établissement : LTG Sidoine Apollinaire Titre du projet : Cours de préparation à l examen international TOEIC Nom du coordonnateur et fonction : Catherine Périllat 1. De

Plus en détail

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE (PPRE)

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE (PPRE) PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE (PPRE) SOMMAIRE 1. PPRE IA 27 (page 2 et 3) Document usuel pour tout PPRE de l élémentaire. 2. Fiches PPRE Passerelle Volet école (page 4) Volet collège (page

Plus en détail

SECTION ESPAGNOLE DE SAINT GERMAIN-EN-LAYE

SECTION ESPAGNOLE DE SAINT GERMAIN-EN-LAYE SECTION ESPAGNOLE DE SAINT GERMAIN-EN-LAYE Le Lycée International de Saint-Germain-en-Laye est un établissement du Ministère de l Education Nationale. Il intègre treize sections internationales. Contrairement

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

Les objectifs de la classe de 3 ème

Les objectifs de la classe de 3 ème Les objectifs de la classe de 3 ème Le stage d observation en entreprise L orientation Le brevet des collèges Le stage d observation en entreprise Il aura lieu du 15 au 19 février 2016 Il a pour but de

Plus en détail

BAAS. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.aero-baas.fr

BAAS. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.aero-baas.fr BAAS b o r d e a u x a q u i t a i n e a é r o n a u t i q u e & s p a t i a l présentation de l entreprise Association loi 1901, BAAS (BORDEAUX AQUITAINE AERONAUTIQUE ET SPATIAL) fédère toute la filière

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 5/08 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 27 Juin 2008 Commission n 5 - Education, Jeunesse et Sports, Affaires Internationales Commission n 7 - Finances DIRECTION DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Bilan stage MathsC2+ Lyon Stage avec hébergement du 22 au 25 juin 2015 Organisé par Plaisir Maths, IREM de Lyon, MMI de Lyon

Bilan stage MathsC2+ Lyon Stage avec hébergement du 22 au 25 juin 2015 Organisé par Plaisir Maths, IREM de Lyon, MMI de Lyon Bilan stage MathsC2+ Lyon Stage avec hébergement du 22 au 25 juin 2015 Organisé par Plaisir Maths, IREM de Lyon, MMI de Lyon Rédigé par Nicolas Pelay, Plaisir Maths Table des matières I - Résumé... 2 II

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE ADRIEN PARIS

PROJET D ETABLISSEMENT LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE ADRIEN PARIS PROJET D ETABLISSEMENT LYCEE PROFESSIONNEL PIERRE ADRIEN PARIS UNE TETE DE PONT POUR L AVENIR : VERS LE LYCEE DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Objectifs du projet d établissement (numéro

Plus en détail

Option Cinéma Audiovisuel

Option Cinéma Audiovisuel Option Cinéma Audiovisuel L option Cinéma Audiovisuel du lycée Jean MONNET constitue une voie intéressante pour des élèves motivés par l étude et la création des images et du son. Il s agit d un enseignement

Plus en détail

PLANNING ANNEE SCOLAIRE 2015/2016

PLANNING ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 PLANNING ANNEE SCOLAIRE 2015/2016 Afin d avoir une année scolaire équilibrée, celle-ci est divisée en périodes égales. Indépendamment des dates des congés scolaires, en Collège, Lycée. Il ne faut pas raisonner

Plus en détail

BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL

BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE Association loi 1901, BAAS (BORDEAUX AQUITAINE AERONAUTIQUE ET SPATIAL) fédère toute la filière aéronautique, spatiale et défense

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s.

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Informations supplémentaires Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Explorez toutes les possibilités d une formation universitaire en anglais. Depuis 1843, nous sommes la petite université

Plus en détail

La scolarité en France : de la maternelle au lycée

La scolarité en France : de la maternelle au lycée La scolarité en France : de la maternelle au lycée L entrée à l école maternelle peut se faire dès l âge de 2 ans. A 6 ans, votre enfant entre à l école élémentaire. Sa scolarité jusqu à l âge de 10 ans

Plus en détail

Réforme du collège / Séminaire des personnels d encadrement / 2 octobre 2015

Réforme du collège / Séminaire des personnels d encadrement / 2 octobre 2015 «La réforme du collège Mieux apprendre pour mieux réussir» Plan National de Formation Des supports, fiches et documents ont été produits et sont disponibles sur plate-forme M@gistère mise en place par,

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS

Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS Projet d école Inspection Académique de la Haute Savoie Nom de l école : Adresse : Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS et CONTRAT D OBJECTIFS Années scolaires 2009-2012 identification Circonscription

Plus en détail

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DU TRONC COMMUN DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL

CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DU TRONC COMMUN DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL CONSULTATION SUR LE PROGRAMME DU TRONC COMMUN DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ACADEMIE DE CRETEIL Taux de participation : Les réponses ont été très majoritairement issues d un travail d équipes et

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

SOMMAIRE. c. Les indicateurs... 7 3- Réussir le développement du numérique... 7 a. Nos objectifs... 7 b. Nos actions... 7

SOMMAIRE. c. Les indicateurs... 7 3- Réussir le développement du numérique... 7 a. Nos objectifs... 7 b. Nos actions... 7 Projet d établissement 2012-2015 SOMMAIRE AMBITION : FAIRE RÉUSSIR NOS ÉLÈVES ET NOS ÉTUDIANTS... 4 1. Faire progresser les résultats des élèves... 4... 4... 4... 5 2. Préparer chaque élève à une insertion

Plus en détail

Santé/Social 14 459 4 823 19 282 16 611

Santé/Social 14 459 4 823 19 282 16 611 La Lettre d Information sur la réforme du lycée et du post bac 2010 - n 47 novembre Association des Professeurs de Sciences Médico-Sociales (APSMS) 15 Allée des Peupliers 54130 Saint Max Pour adhérer :

Plus en détail

Le calendrier est le calendrier officiel de l académie d Amiens, avec quelques petites modifications.

Le calendrier est le calendrier officiel de l académie d Amiens, avec quelques petites modifications. Lycée Technique 22 rue Curie 02 110 BOHAIN I Rentrée des internes Sainte Sophie Tél. 03.23.07.53.53 Fax. 03.23.07.53.54 e- mail : lycee@sainte-sophie.fr Les internes de 3 ème DP6, 1 ère année CAP Petite

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil d administration du 25 octobre 2012

Compte-rendu du Conseil d administration du 25 octobre 2012 Compte-rendu du Conseil d administration du 25 octobre 2012 Le quorum étant atteint, la séance est ouverte à 18 h 30 Le secrétariat de séance est confié à M Pocheron, CPE Le compte-rendu du CA du 2 juillet

Plus en détail

> Nouveaux services en ligne > avril 4 > Page #

> Nouveaux services en ligne > avril 4 > Page # > Nouveaux services en ligne > avril 4 > Page # Deux nouveaux services en ligne Principes (1/2) Engagé dans le déploiement de la stratégie pour faire entrer l école dans l ère du numérique, votre établissement

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

Calendrier Année scolaire 2014/2015

Calendrier Année scolaire 2014/2015 Calendrier Année scolaire 2014/2015 maj. le 17/11/2014 Ce calendrier ne reprend que certaines dates. Certaines dates peuvent également subir des modifications. 1 e r trimestre : du 2 septembre au 21 novembre

Plus en détail

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3)

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) 2 Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) + 1 + 2 + 3 L MIA Mathématiques, Informatique et Applications CIMP SDI Sciences De l Ingénieur BAC SVT PCA SDU ORB licences professionnelles Physiques,

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

AMI (Appel à Manifestation d Intérêt) AILES+ Actions Innovantes Lycée Enseignement Supérieur +

AMI (Appel à Manifestation d Intérêt) AILES+ Actions Innovantes Lycée Enseignement Supérieur + «L Europe s engage en Pays de la Loire avec le Fonds social européen» AMI (Appel à Manifestation d Intérêt) AILES+ Actions Innovantes Lycée Enseignement Supérieur + Préambule Selon le diagnostic territorial

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION S.T.G.

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION S.T.G. SERIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION S.T.G. LES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION - Pourquoi rénover la filière Sciences et Technologies Tertiaires (STT)? - Quelles sont les principales caractéristiques

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Présentation. Etudes suivies par les élèves (Toulouse) Scolarité en LSF. Le choix de l éducation bilingue. L éducation bilingue à Massy

Présentation. Etudes suivies par les élèves (Toulouse) Scolarité en LSF. Le choix de l éducation bilingue. L éducation bilingue à Massy L éducation bilingue à Massy Massy - 3 février 2007 Le choix de l éducation bilingue Patrice Dalle! Parent d enfant sourd! 1979! Classes bilingues Présentation! 1985 : création classe bilingue primaire

Plus en détail

Nathalie SOUBRIER Septembre 2013

Nathalie SOUBRIER Septembre 2013 Nathalie SOUBRIER Septembre 2013 EN FÉVRIER, LES ÉLÈVES DE 2DE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE ONT À EXPRIMER DES CHOIX PROVISOIRES D ORIENTATION POUR LA RENTRÉE PROCHAINE. 1RE GÉNÉRALE (BACS ES, L ET S) OU

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Division Évaluation, Prospective et Logistique

Division Évaluation, Prospective et Logistique RECTORAT 20, boulevard d Alsace-Lorraine 80063 Amiens cedex 9 Division Évaluation, Prospective et Logistique NOTE D INFORMATION N 04/06 Mai 2004 CLASSIFICATION DES LYCEES PUBLICS D ENSEIGNEMENT GENERAL

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar

Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche de stage en entreprise. étude et la formation prépar En région Rhône-Alpes, les établissements préparant au BTS GPN rythment leur formation par des périodes de stages. Or, les étudiants semblent rencontrer des difficultés dans leurs démarches de recherche

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

La «Prépa» PTSI à Champagne-sur-Seine, vous connaissez?

La «Prépa» PTSI à Champagne-sur-Seine, vous connaissez? La «Prépa» PTSI à Champagne-sur-Seine, vous connaissez? 1 L après-bac se décide maintenant Qu est-ce qu une classe préparatoire scientifique aujourd hui? 2 Champagne-sur-Seine, un choix raisonnable! 3

Plus en détail

Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014

Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014 Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014 Cette fiche de synthèse fournit un ensemble d indicateurs de contexte et de performance historisés et regroupés

Plus en détail