La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes"

Transcription

1 La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes Fixer un lieu précis de la cour avec les élèves pour observer les manifestations de la vie végétale TOUTES LES PÉRIODES ACTIVITÉ RÉGULIÈRE OBSERVATIONS SUR UN LIEU PRÉCIS CHOISI PAR LA CLASSE Les classes choisissent un point d observation dans la cour : le petit cerisier, le petit arbre ou le forsythia. Chaque mois, les élèves sont invités à observer l élément choisi, à verbaliser les observations ainsi que les changements qui ont lieu en fonction des saisons, des températures, du temps qui passe.. RÉGULIÈRE / Une fois par mois ou une fois par quinzaine ; Prise de photos Découvrir l espace de la cour pour s approprier les lieux PÉRIODE 1 SEPTEMBRE/ OCTOBRE OBSERVATIONS À TRAVERS LA COUR DE RÉCRÉATION APPROPRIATION DES LIEUX ; SENSBILISATION AUDITIVE ET ACUITÉ VISUELLE... En début d année au cours de la première période, les élèves sont conduits dans la cour pour des séances d observation. - Observation des végétaux, du mobilier de l école, des bâtiments... qui vont aider à prendre des repères ; - Photos de certains points de la cour ; - Écouter les bruits de la cour ; - Activités d écoute sans rien voir (yeux bandés) - Activités liés à l observation de certains éléments avec des outils délimitant ou cernant une partie spécifique de la cour ou un élément particulier : lorgnettes fabriquées avec des tubes, cadres en cartons... RÉGULIÈRE / Une fois par semaine; situation en groupes réduits pour favoriser l engagement des élèves. 1

2 Collectionner des objets pour les observer, les regarder à la loupe, les avoir à portée de main Matériel : lorgnettes, cadres en carton, loupes PÉRIODE 2 NOVEMBRE/DÉCEMBRE OBSERVATIONS À TRAVERS LES RÉCOLTES : LES FEUILLES QUI TOMBENT... Poursuivre les observations engagées au cours de la découverte de l espace de la cour. Manifestations de la vie végétale liées au temps qui passe Observer les végétaux : les changements qui s opèrent mais aussi les similitudes, les points qui ne changent pas. Les feuilles : Un élément particulier, un élément de saison Observer les feuilles qui tombent : d où viennent les feuilles qui sont à terre? Récolter les feuilles et les faire entrer dans la classe ; toucher, émietter, déchirer, faire craquer les feuilles qui, peu à peu, vont sécher. En parallèle, récolter les feuilles qui sont encore dans la cour et qui sont encore souples, mouillées. Solliciter les différents canaux ; canal visuel axé sur les formes et les couleurs des feuilles ; canal auditif axé sur les manipulations des feuilles qui craquent lorsqu elles sont sèches ; canal olfactif axé sur les odeurs des feuilles sèches ou mouillées ; canal tactile sur les feuilles à l intérieur, sèches et craquantes, à l extérieur humides et souples. Stocker : Faire des collections de feuilles dans des bacs à linge placés dans la cour à plusieurs endroits et un bac à feuilles placé à l intérieur : constater les similitudes, les différences... Les différents éléments de la cour Faire des collections d objets récoltés dans la cour : éléments végétaux cueillis, éléments rammasés à terre du vivant ou non. Observer les éléments en classe et les conserver. Les élèves pourront utiliser ultérieurement ces éléments pour des activités de tri ou de classement. Planter les bulbes Certains bulbes tels que les tulipes, jacinthes, crocus... se plantent en automne. Prévoir les plantations en pleine terre plutôt que dans les bacs car la température de la salle de classe fausse le phénomène avec des pousses trop précoces. Dessin d observation À partir des éléments récoltés, inviter les élèves à dessiner ce qu ils voient. Annoter les éléments représentés pour chaque dessin. Les dessins d observation des élèves sont collés dans l outil individuel qui passera dans la classe supérieure. 2

3 Cette activité en prenant appui sur l outil individuel de l élève permettra d initier l idée cyclique des végétaux de la petite section à la grande section. PONCTUELLEMENT / Lorsque le temps s y prête et que les éléments sont intéressants (température, changements manifestes sur les éléments végétaux...) Matériel : Bacs à linge pour stockage collectif à l école, loupes, boîtes à chaussures pour stockage en classe et différentes boîtes pour le tri, le classement. Aménager à ce moment de l année un espace sciences dans la classe qui accueillera les éléments de la récolte. Cet espace permettra aux élèves d avoir un libre accès aux collections et de manipuler, toucher, expériementer souvent le matériel. Trier, classer les éléments des récoltes PÉRIODE 3 JANVIER/FÉVRIER OBSERVATIONS À TRAVERS LES TRIS, LES CLASSEMENTS... Les éléments de la cour observés jusqu à présent Une fois les différences constatées au cours de l avancement saisonnier, faire constater par les élèves qu à présent, rien ne bouge. Sortir une fois par mois sur les points choisis par la classe et prendre des photos pour enrichir l outil chronologique). Les feuilles dans les bacs Renverser les bacs à feuilles et noter les évolutions : bacs à l extérieur, les feuilles sont mouillées et en voie de compostage et dans le bac à l intérieur, les feuilles restent sèches et craquantes. Jouer avec les éléments des récoltes Poursuivre et prolonger l utilisation des éléments des récoltes ; Mettre à disposition des élèves, des boîtes à chaussures, des boîtes diverses plus petites, des petits mobiliers de classement (type boîte à tiroirs pour les vis dans les magazins de bricolage) ; Inviter les élèves à trier, classer, ranger les éléments de la récolte et d expliquer, verbaliser leurs choix. Dessin d observation À partir des éléments récoltés, inviter les élèves à dessiner ce qu ils voient. Annoter les éléments représentés pour chaque dessin. Les dessins d observation des élèves sont collés dans l outil individuel qui passera dans la classe supérieure. RÉGULIÈRE / Une fois par mois pour les observations à l extérieur ; en fonction des projets et des besoins pour les éléments de la récolte (fréquence plus soutenue). Matériel : lorgnettes, boîtes à chaussures, boîtes type congélation, boîtes à vis, pinces à épiler, pinces à 3

4 escargots... loupes L espace sciences dans la classe, s il a été prévu au moment des récoltes permet aux élèves d accéder au matériel librement à tout moment de la journée et de poursuivre la catégorisation. PÉRIODE 4 MARS/AVRIL OBSERVATIONS À TRAVERS LES SEMIS ET LES PLANTATIONS Planter les bulbes ou les tubercules ; Semer les graines. Observations dans la cour de récréation Tous les éléments végétaux de la cour vont donner des signes de changements et des points qui ne changeront pas: les buissons, les arbustes, les arbres... se couvrent de bourgeons. Progressivement les élèves voient naître les nouvelles feuilles, pousser les bulbes plantés en automne, et différentres petites pousses sortir de terre. Les odeurs différentes envahissent la cour et les élèves sont invités à découvrir ou redécouvrir certaines essences (pied de lavande, romarin... qui ont des odeurs fortes). Récolter les éléments de la cour de récréation Récolter des éléments de la cour de récréation tels que les petites feuilles ou les pousses des arbustes, certaines fleurs... qui viendront enrichir l espace sciences et permettront d autres manipulations. Plastifier certaines pousses pour les conserver (forme d herbier) afin que les élèves puissent les observer les changements (feuilles de l arbre choisi dans la cour par exemple et photographié au long de l année scolaire). Les feuilles dans les bacs Poursuivre les observations avec les bacs remplis de feuilles collectées en automne et noter ce qui se passe : décomposition progressive des feuilles et présence de certains animaux. Planter et semer en classe Dans des bacs, des bouteilles d eeau coupées ou des pots, différents éléments peuvent être plantés ou semés : - graines à oiseaux (pousse rapide, résistantes ; donnent une belle herbe verte) - tubercules de pommes de terre (non traitées contre la germination et destinées à être repiquées) - graines qui se trouvent dans le commerce (œillets d Inde, tournesols... Et fleurs diverses) - graines de légumes telles que la courgette ou le haricot qui donnent facilement des pousses (semis qui pourront être replantés à l extérieur dans un espace de terre plus grand) - graines de maïs (non expérimenté) - oignons de fleurs 4

5 - bulbes de fleurs On peut aussi planter des cailloux, des graines de couscous pour se demander si toutes les graines poussent vraiment. Jouer avec les éléments des plantations Les élèves peuvent engager d autres activités de tris ou de classements à ce moment de l année car les éléments de la récolte d automne ont été très largement exploités et parviennent à saturation. Engager des activités de tris ou de classements à partir des différentes graines suivant leur taille, leur couleur, leur forme sont une autre forme d activité possible et qui permet de réactiver l espace sciences. PONCTUELLE pour les plantations / En fonction des graines et des températures RÉGULIÈRE pour les observations dans la cour / Une à 2 fois par semaine suivant les températures car les feuilles changent rapidement de taille suivant les températures et les conditions climatiques. Matériel : graines, bulbes, oignons, bacs plastiques transparents pour observer par transparence ou bouteilles d eau coupées (5 litres ou 1,5 litres), bacs plats pour les semances L espace sciences dans la classe, accueille à ce moment les différentes plantations et certains élèves sont chargés de l arrosage. Il n est plus accessible aux manipulations mais aux observations (loupes à proximité). Les manifestations de la vie animale : recensement de la population des petites bêtes qui habitent dans la cour de l école. Élevage de chenilles. Repiquage des plantations de la classe à l extérieur. PÉRIODE 5 MAI/ JUIN OBSERVATIONS À TRAVERS LA COUR DE RÉCRÉATION TRANSFERTS DES PLANTATIONS DE L INTÉRIEUR VERS L EXTÉRIEUR Observations dans la cour de récréation Les élèves poursuivent les observations de la cour de récréation afin de noter les différents éléments qui poursuivent leur évolution. À ce moment de l année, ils vont découvrir les petites bêtes qui habitent la cour : escargots, pyrrhocores, abeilles, vers de terre...on peut les inviter à faire un élevage, prendre des photos pour recenser la population et ouvrir une autre partie sur les manifestations de la vie animale à cette période de l année. Repiquage des semis et plantations Les plantations de mars et avril ont envahies les classes et demandent à changer de lieu pour davantage d espace : c est le moment de les repiquer à l extérieur (si l emplacement a été prévu en amont!) 5

6 Élevages À ce moment de l année, l élevage de «petites tortues» peut être démarré : les petites chenilles noires qui se placent sous les feuilles d orties vont donner naissance à de jolis papillons. Les orties se placent dans un bocal remplis d eau en terrarium couvert d un tissu fin ou d une gaze grand format. Les chrysalides sont suspendues un beau matin sous le tissu et les élèves peuvent observer les transformations. La contrainte de l enseignant : aller cueillir des orties pour donner à manger aux chenilles (elles sont voraces). Les chrysalides éclosent les unes après les autres : plusieurs lâchés de papillons vont avoir lieu. Dessin d observation À partir des éléments observés, inviter les élèves à dessiner ce qu ils voient. Annoter les éléments représentés pour chaque dessin. Les dessins d observation des élèves sont collés dans l outil individuel qui passera dans la classe supérieure. RÉGULIÈRE pour les observations / Une ou 2 fois par semaine; situation en groupes réduits pour favoriser l engagement des élèves. QUOTIDIENNE pour les élevages. Matériel : loupes 6

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance Les arbres en hiver. Compétences visées Avoir compris et retenu : Les arbres ont une croissance qui se poursuit toute leur vie ; elle peut être discontinue, saisonnière dans les zones à saisons marquées.

Plus en détail

Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise

Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise Le projet de faire participer une classe de collégiens à une exposition mycologique est né tout simplement. La Société Mycologique Issoise délocalise son exposition annuelle tous les deux ans dans les

Plus en détail

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1 PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes Réalisation d un jeu sur la base du trivial pursuit. Objectifs généraux: Faire prendre

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

POINT DE DÉPART TRAVAIL MENÉ EN CLASSE

POINT DE DÉPART TRAVAIL MENÉ EN CLASSE Ecole d Ambérac Melle URTY Céline GS POINT DE DÉPART Question de départ : Qu est-ce qu un portrait? Tentative de définition du portrait Analyse de différents portraits afin de voir les différences et les

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école PISTE 1. LE SENS DU TOUCHER Destinataires Type d activité Disciplines Cycle ou degrés concernés Durée Objectifs Classes; groupes Jeux de reconnaissance

Plus en détail

FORMES ET EQUILIBRE *

FORMES ET EQUILIBRE * FORMES ET EQUILIBRE * Christine BONNAS Professeur des Ecoles, Satolas et Bonce I - LES CONDITIONS DE L EXPERIMENTATION L activité s est déroulée dans une classe de moyenne section de 14 élèves. Choix de

Plus en détail

Notre mini. Nom de notre école : ECOLE MATERNELLE YLANG YLANG. Notre classe : CLASSE PASSERELLE

Notre mini. Nom de notre école : ECOLE MATERNELLE YLANG YLANG. Notre classe : CLASSE PASSERELLE Projet départemental de l OCCE de la Réunion Nom de notre école : ECOLE MATERNELLE YLANG YLANG Notre classe : CLASSE PASSERELLE Notre école se situe à : SAINT DENIS(Bas de la Rivière) Nom donné à notre

Plus en détail

Prolongement possible : lessive, bain des poupées

Prolongement possible : lessive, bain des poupées L'eau en Petite Section Elodie Grisi-Classe de TPS/PS Place dans les programmes Découvrir le monde / Découvrir la matière Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets

Plus en détail

Les ateliers enfants du moulin Russon

Les ateliers enfants du moulin Russon Réservés aux scolaires et centres de loisirs Animés par Marianne Moinet, Arnaud Cottez et Nicolas Meslay Au moulin La visite - Toute l année, sauf de décembre à février Public : dès la petite section de

Plus en détail

CONSEILS D INSTALLATION

CONSEILS D INSTALLATION CONSEILS D INSTALLATION L installation des toilettes Ecodomeo nécessite la création d une pièce pour le compostage (local de compostage), adaptée à votre habitation. Il est important de prêter une attention

Plus en détail

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique»

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Objectifs : - Permettre aux enfants de développer, de libérer leur créativité et leur imaginaire - Développer pour le

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux

Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux Compte rendu photos de la formation pratique «Produire et sélectionner ses semences» jeudi 16 août 2012 au Potager d un curieux Formateur : Jean-Luc Danneyrolles Notre hôte, le maître des lieux, Jean Luc

Plus en détail

Les problèmes mathématiques à l école maternelle

Les problèmes mathématiques à l école maternelle Les problèmes mathématiques à l école maternelle I Qu est-ce qu un problème? Définition donnée par Jean Brun, chercheur à l IRDP (Institut de recherche et de documentation pédagogique) de Neuchâtel : "Un

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

Fiche 22 Emballage et aliment

Fiche 22 Emballage et aliment Fiche 22 Emballage et aliment Aujourd hui, quasiment tous les produits que nous achetons sont emballés, très peu sont vendus en vrac. Pourtant, un emballage n est pas neutre : c est un objet publicitaire

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

LES NOUVELLES DES ROSERAIES

LES NOUVELLES DES ROSERAIES PETIT JOURNAL D INFORMATION POUR ÉCHANGER AVEC LES CITOYENS DU DOMAINE ANJOU NUMÉRO 8 JUILLET 2015 Ce petit journal, c est un outil de communication entre voisins! Il vous permet d être au courant de ce

Plus en détail

4. Vivre et bouger dans l espace du dessin

4. Vivre et bouger dans l espace du dessin 4. Vivre et bouger dans l espace du dessin Thématique_ Intitulé Exercices _ Développements _ Objectifs Références artistiques Etre présent, participer, vivre dans l espace du dessin : utiliser l espace

Plus en détail

Plantation d'arbres et Arbustes : sensibiliser les enfants à la Nature et l'environnement

Plantation d'arbres et Arbustes : sensibiliser les enfants à la Nature et l'environnement OGEC Ecole Saint Louis 11 rue David d Angers 49690 CORON ogec.ecolecoron@gmail.com TROPHEE DE LA VIE LOCALE Catégorie : NATURE Un projet tourné vers la Nature: Plantation d'arbres et Arbustes : sensibiliser

Plus en détail

Vers l autonomie JEUX DE CONSTRUCTION

Vers l autonomie JEUX DE CONSTRUCTION Benjamin Bonhomme Julie Dadet - Elisabeth Macé Anne Nenzel Stage Ambition réussite Strasbourg 1 Sept-Oct 2007 Vers l autonomie JEUX DE CONSTRUCTION Objectifs généraux -affirmer son autonomie par rapport

Plus en détail

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet

PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet PROJET PEDAGOGIQUE (enseignant) PREALABLES AU PROJET (enfants) Acquisitions antérieures Situations, notions, comportements, culture Activités du projet OBSERVATIONS PROJET PEDAGOGIQUE ACTIVITES DU PROJET

Plus en détail

Testez votre compréhension

Testez votre compréhension French Voices, Episode 11 Being a Primary School Teacher in Rural France Testez votre compréhension [06 min 37 sec] Part 1 Question 1: a. Avant, la profession d Elodie s appelait : b. Maintenant, elle

Plus en détail

SENSIBILISER LES ENFANTS À L'ÉCOLOGIE

SENSIBILISER LES ENFANTS À L'ÉCOLOGIE PROJET D'ANIMATION SENSIBILISER LES ENFANTS À L'ÉCOLOGIE Accueil de Loisirs 1, 2, 3 Soleil 10 Allée des Marronniers 68680 KEMBS 03.89.48.38.56 1 SOMMAIRE Constat. Pages 3 Projet d'animation. Pages 3 Finalité

Plus en détail

QUESTIONS DE CULTURE GENERALE

QUESTIONS DE CULTURE GENERALE JEU DE L OIE GEANT Prévoir une dizaine de stands (par exemple des jeux d extérieurs si c est une journée en plein air), répartis en différents endroits selon les lieux. Il est préférable d avoir un adulte

Plus en détail

Les situations complexes à l école maternelle. Les parcours codés

Les situations complexes à l école maternelle. Les parcours codés Les situations complexes à l école maternelle Ressource produite par les enseignants de la circonscription de Pont de Chéruy dans le cadre de l action de formation Les parcours codés Activité présentée

Plus en détail

La biodiversité des jardins de Créteil Jorge Pardo, académie de Créteil

La biodiversité des jardins de Créteil Jorge Pardo, académie de Créteil La biodiversité des jardins de Créteil Jorge Pardo, académie de Créteil Niveau et thème de programme Seconde Thème 1 : La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant Biodiversité Problèmes à

Plus en détail

FIT-4-FUTURE UNE INITIATIVE DE LA FONDATION CLEVEN-BECKER JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL DANS LA COUR DE RÉCRÉATION

FIT-4-FUTURE UNE INITIATIVE DE LA FONDATION CLEVEN-BECKER JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL DANS LA COUR DE RÉCRÉATION FIT-4-FUTURE UNE INITIATIVE DE LA FONDATION CLEVEN-BECKER JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL DANS LA COUR DE RÉCRÉATION Projet développé grâce au soutien de: CONTENU JEUX DE SAUTS AVEC MARQUAGE AU SOL

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014

1 ère partie. Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 1 ère partie Isabelle MICHEL CPAIEN 2014 Cahiers de vie collectif ou cahier de vie de la classe, cahier mémoire de la classe Cahier de vie individuel et personnalisé «Support pour les apprentissages, il

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas «Disposez quelques pommes de terre dans différents lieux bien choisis de la classe ou de l école. Observez-les régulièrement,

Plus en détail

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées MODULE Cycle : 3 Classe:CM2 (16 élèves) Programme LA GERMINATION Unité et diversité du monde vivant Les conditions de développement des végétaux Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence

Plus en détail

Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher?

Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher? Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher? En quoi consiste ce défi? En la réalisation d engins roulants et d une présentation de la démarche suivie. Quels sont les critères

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon

Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon Catalogue 2012/2013 des ateliers proposés par l association Les Environn hôtes et l Office de tourisme de Marne et Gondoire Au moulin Russon Vie d Autrefois Jardin Eau Environnement Orientation Moulin

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION DECOUVRIR LE MONDE APPROCHE DES QUANTITÉS ET DES NOMBRES Comparer des collections - Compléter des collections Comparaison ;

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 SE REPERER DANS LE TEMPS ET L ESPACE Repérer la répétition des différents moments de la matinée passée en classe o En s appuyant sur les

Plus en détail

Thème 4 : Les éléments naturels. Thème : Pré-requis CP1.

Thème 4 : Les éléments naturels. Thème : Pré-requis CP1. Mathématiques Guide du Maître Thème : Les éléments naturels. Thème : Pré-requis CP. Cours : L eau dans la nature et chez les êtres Cours : Bilan des nombres de 0 à. vivants. Présentation du Guide du Maître

Plus en détail

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE Fabriqué entièrement à partir de matériaux réutilisés, ce bac permet de faire pousser facilement des légumes et des fines herbes en ville!

Plus en détail

AUTOUR DU VENT o L air o Points cardinaux et boussole Points du programme o Prise de conscience de l existence de l air o Les points cardinaux In monde construit par l homme, réalisation d objets technologiques

Plus en détail

Les glaçons et l eau - Cycle 1

Les glaçons et l eau - Cycle 1 Points du programme Les glaçons et l eau - Cycle 1 Exploration du monde de la matière [...] En rapprochant l eau du robinet, la pluie, la neige, la glace, il commence à élaborer un premier niveau, très

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES Raymond SCHEU,IEN Colmar 3 Pour le jeune enfant qui fréquente l école maternelle, produire des traces, des premiers gribouillis

Plus en détail

1) Passation de la consigne (en collectif) Il s agit de laisser le plus de traces différentes en utilisant les outils de la boite.

1) Passation de la consigne (en collectif) Il s agit de laisser le plus de traces différentes en utilisant les outils de la boite. Séance n : 1 Objectifs : - explorer le matériel - mettre les élèves acteurs de l activité Il s agit de laisser le plus de traces différentes en utilisant les outils de la boite. 4) Découverte et réalisation

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale

Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale Helvetas Association Suisse pour la Coopération Internationale ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Programme de Promotion de Coton Biologique

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

Le vivant : l alimentation des hommes

Le vivant : l alimentation des hommes SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 Le trajet des aliments SEANCE 4 Enquête sur son alimentation SEANCE 3 Equilibrer ses repas EANCE 2 Des aliments variés SEANCE 1 La provenance des aliments C.2 SEQUENCE 2 DOMAINE

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail

Le projet de toute une école. Fontenay

Le projet de toute une école. Fontenay Le projet de toute une école Fontenay Le jardin suscite tous les sens. Certaines plantes par leur forme ou leur couleur nous en mettent plein la vue, d autres ont des senteurs raffinées des fois méconnues,

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

BILAN NAP : 06/11/2014 Ecole chef lieu, Les Crues

BILAN NAP : 06/11/2014 Ecole chef lieu, Les Crues BILAN NAP : 06/11/2014 Ecole chef lieu, Les Crues Mise en place des NAP : Mai juin : Création des fiches d inscription, du règlement. Réflexion sur l organisation du service, des achats, recrutement. Aout

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

Poster 3 Innovation contrôlée

Poster 3 Innovation contrôlée Poster 3 Innovation contrôlée Equipe projet Raisons de changement 1 La bibliothèque Heures d ouverture non formalisées Lieu pour différentes activités : o Travail personnel : étudier, faire des tâches,

Plus en détail

Les Macro-invertébrés Hydrobiologie

Les Macro-invertébrés Hydrobiologie Les Macro-invertébrés Hydrobiologie Arrivés au bord de l eau, vous pouvez faire des mesures de température, de ph. Ce sont des mesures ponctuelles qui donne la qualité de la rivière à un instant précis.

Plus en détail

LUNDI : APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES. Fiche pédagogique PS/MS

LUNDI : APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES. Fiche pédagogique PS/MS Mission math 67 Semaine des math Année 2012/13 LUNDI : APPOCHE LES QUANTITES ET LES NOMES Fiche pédagogique PS/MS Compétence : Comparer des quantités, résoudre un problème portant sur les quantités. 1)

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace Géométrie dans l espace A l école primaire Cycle 2 (programme du 19/06/2008) CP CE1 Reconnaître et nommer le cube et le pavé droit. Reconnaître, décrire, nommer quelques solides droits : cube, pavé Manuel

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

1. Mimer le mot santé et un mot propre dont vous confierez le nom au contrôleur. (difficile)

1. Mimer le mot santé et un mot propre dont vous confierez le nom au contrôleur. (difficile) 1. Mimer le mot santé et un contrôleur. (difficile) 1. Mimer le mot cuire et un contrôleur. (moins difficile) 1. Mimer le mot végétarien et un mot propre dont vous contrôleur. (difficle) 1. Mimer le mot

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014. Défi : Fabriquer un vase pouvant contenir de l eau et des fleurs.

Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014. Défi : Fabriquer un vase pouvant contenir de l eau et des fleurs. Classe de TPS, Maternelle Les Ramières Sorgues Mme CHAINE Prisca découverte du monde/culture scientifique et technologique. Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014.

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE. La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP

DOSSIER PEDAGOGIQUE. La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP π DOSSIER PEDAGOGIQUE La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP Présentation de l atelier L objectif de l atelier est d utiliser ses sens pour découvrir une sélection de plantes. Bruissement, couleur,

Plus en détail

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule «Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT Préambule Ce document a été construit en complément du «Guide d accompagnement à l élaboration

Plus en détail

Projet d aménagements paysagers

Projet d aménagements paysagers La note d intention 6. La note d intention Qu est-ce que la note d intention? La note d intention a pour but de présenter et argumenter les principaux choix de conception, ceci afin de justifier et valoriser

Plus en détail

jeux à dessiner pour tous les âges de 5 à 15 minutes 2 joueurs minimum dans toutes les salles du musée dessin chuchoté

jeux à dessiner pour tous les âges de 5 à 15 minutes 2 joueurs minimum dans toutes les salles du musée dessin chuchoté jeux à dessiner pour tous les âges de 5 à 15 minutes 2 joueurs minimum dans toutes les salles du musée dessin chuchoté dessin chuchoté Matériel : planchettes d appui / carnet de dessin / crayons Attention

Plus en détail

Le jardinage. Sommaire

Le jardinage. Sommaire Sommaire comment?...4 Pourquoi?... 5 Pour construire des apprentissages...5 Avec quelle stratégie?...7 Pour mettre l enfant aux centre des apprentissages... 7 Des Brevets de jardiniers... 8 1 OÙ ET QUOI?

Plus en détail

Mouvement pour la 6 e République : Transparence financière et financement participatif Dossier de presse

Mouvement pour la 6 e République : Transparence financière et financement participatif Dossier de presse Mouvement pour la 6 e République : Transparence financière et financement participatif Dossier de presse Table des matières 1) Un site dédié au financement et à la transparence... 1 2) La transparence...

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

le Grainier banque de graines communautaire et vivante sa charte

le Grainier banque de graines communautaire et vivante sa charte le Grainier banque de graines communautaire et vivante sa charte 1. Historique Ce collectif s est créé en fin d année 2012, sur une proposition faite dans le cadre des réunions du collectif "Partons à

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil Projet pédagogique Contexte d intervention Les maisons d accueils auxquelles nous proposons nos services sont des structures

Plus en détail

Des boucliers en carton

Des boucliers en carton DESTINATAIRE Animateur PUBLIC À partir de 5 ans THÈME Faire FICHE TECHNIQUE Par Claudine Sablé Des boucliers en carton Deux modèles de boucliers en carton qui compléteront vos déguisements pour le prochain

Plus en détail

L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons

L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons CHAPITRE 3 L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons Classe de sixième Programmes officiels Notions et contenus L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours

Plus en détail

Hydrangea macrophylla Magical sélection

Hydrangea macrophylla Magical sélection Hydrangea macrophylla Magical sélection Magical Four Seasons Spécialement sélectionné Changement de couleur par saison Magnifique cadeau Les quatre saisons de Magical L Hydrangea macrophylla Magical est

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Animer un groupe de parole. Outils et techniques d animation de groupe

Animer un groupe de parole. Outils et techniques d animation de groupe Animer un groupe de parole Outils et techniques d animation de groupe Les techniques et idées listées ci-après ne sont ni exhaustives, ni contraignantes. Le type d animation doit être choisi en fonction

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Localiser - manipuler «Mise en page»

Localiser - manipuler «Mise en page» Localiser - manipuler «Mise en page» 4-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles - Exercer une manipulation. - Reconnaître des formes géométriques.

Plus en détail

Cadeaux. d entreprises. écologiques

Cadeaux. d entreprises. écologiques Cadeaux d entreprises écologiques Un concept unique chaque produit permet la plantation d un arbre, un concept unique en France Des créations 100 % personnalisables nous estampillons nos produits à l image

Plus en détail

Il était une forêt. Fiche du professeur

Il était une forêt. Fiche du professeur en partenariat avec Fiche du professeur Il était une forêt Sarah Del Ben/Wild-Touch THÈMES L organisation des plantes terrestres Un mécanisme de défense original Le mimétisme La communication graphique

Plus en détail

SECTION SPORTIVE FOOTBALL LYCEE PIERRE BAYLE

SECTION SPORTIVE FOOTBALL LYCEE PIERRE BAYLE SECTION SPORTIVE FOOTBALL LYCEE PIERRE BAYLE Le groupe 2011-2012 PRESENTATION La section sportive existe officiellement depuis 1993, elle fonctionne en autonomie, elle n a aucun partenariat avec un club

Plus en détail

ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND

ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND ANIMATIONS AU CENTRE NATURE DU HOUTLAND Grand jeu nature extérieur, au fil des saisons Les enfants, en petites équipes, à partir d'un plateau de jeu grandeur nature, partent à la découverte de la nature

Plus en détail

Menu. Modifier les images et les photos avec Picture Manager

Menu. Modifier les images et les photos avec Picture Manager Menu Modifier les images et les photos avec Picture Manager 1. Lancer le logiciel (page 2) 2. Sélectionner le dossier à afficher 3. Créer le raccourci vers les images 4. Découvrir le logiciel (page 3)

Plus en détail

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire FICHE ENSEIGNANTS 3 1/3, CYCLE 1 Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire Objectifs Parler sur des images Verbaliser des situations imaginaires Exposer son point de vue et écouter autrui Compétences

Plus en détail

Les Aimants en cycle 2

Les Aimants en cycle 2 E Plé IUFM CA Centre de Troyes 1 Les Aimants en cycle 2 Représentations initiales des enfants Pour les enfants de cet âge, un aimant est un objet magique du fait de sa capacité à attirer les objets à distance

Plus en détail

L appli 100% plaisir... DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse Yannick ZÉBUS : 0690 916 913

L appli 100% plaisir... DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse Yannick ZÉBUS : 0690 916 913 L appli 100% plaisir... DOSSIER DE PRESSE Contact Presse Yannick ZÉBUS : 0690 916 913 SOMMAIRE 1. À propos de Foodîles 2. Dates clés 3. Les usages du mobile 4. L application mobile Foodîles 5. Comment

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail