RÉUNICA PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉUNICA PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger"

Transcription

1 RÉUNICA PRÉVENTION vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger

2 RÉUNICA, acteur majeur de la protection sociale en France, développe dans le cadre de ses métiers (Retraite complémentaire et Assurance de personnes), une politique d Action sociale volontariste dédiée à la prévention. RÉUNICA EN CHIFFRES 4 e Groupe de protection sociale paritaire et mutualiste 8,8 Mds de cotisations globales Groupe 5 M. de salariés affiliés 1,2 M. d assurés 39,8 M. d euros consacrés à l action sociale

3 Fort de cet engagement, RÉUNICA a développé, en partenariat avec l European Sleep Center*, un programme d information sur le sommeil et la vigilance qui permet à chacun : d être sensibilisé sur les conséquences d un mauvais sommeil ; de disposer de conseils et d outils simples pour agir individuellement sur la qualité de son sommeil et de sa vigilance ; d accéder de façon précoce aux soins en cas de troubles avérés. Pourquoi est-il important de bien dormir? Quels sont vos besoins de sommeil? Quand faut-il consulter? Ce document vous permet de comprendre le fonctionnement et le rôle du sommeil, d identifier vos difficultés et de vous conseiller quelques astuces et règles d or qui sauront vous accompagner pour mieux vivre votre sommeil. * Centre Européen du Sommeil 3

4 Le sommeil : rôle et fonctionnement* Je n arrive plus à faire la grasse matinée. Mon mari ronfle et m empêche de dormir. Je n arrive pas à récupérer, je suis tout le temps fatiguée. Je suis plutôt du soir et ma femme du matin. 4

5 POURQUOI DORMONS-NOUS? Le sommeil est essentiel dans notre confort de vie. Son rôle est de : réparer la fatigue physique, contribuer à la réparation musculaire et cellulaire (cicatrisation, réparation des fractures ) et renforcer nos défenses contre les infections par un sommeil lent profond ; récupérer psychologiquement, évacuer le stress et permettre à notre mémoire de s organiser grâce au sommeil paradoxal, qui est aussi le sommeil des rêves Bien dormir est bon pour la santé et permet de conserver une bonne vigilance pour rester actif en journée. BON À SAVOIR Nous passons, en moyenne, 25 années de notre vie à dormir. * Source : Institut National du Sommeil et de la Vigilance 5

6 Le sommeil : rôle et fonctionnement* COMMENT FONCTIONNE LE SOMMEIL? Le sommeil est divisé en cycles d environ 1h30. Chaque cycle compte une phase de sommeil lent profond suivi d une phase de sommeil paradoxal. Pour passer une bonne nuit, il faut que ces deux phases successives soient respectées sans interrompre un cycle de sommeil. La moyenne chez l homme va de 3 à 5 cycles par nuit. Prenons l exemple d une nuit de 8 heures composée de 4 cycles de sommeil : Le 1 er cycle commence dès que nous plongeons dans un sommeil lent profond. Plus nous avançons dans ce cycle, plus cette phase de sommeil est intense et profonde, avant une brève phase de sommeil paradoxal. Le cerveau entre alors en activité de rêve. Si nos yeux clignent rapidement, le reste de notre corps est immobile, comme paralysé. Le 2 e cycle est sans doute le plus important en termes de récupération. Nous glissons dans un cycle de sommeil encore plus lent et profond. Notre corps se repose vraiment et sa température est au plus bas. Le cycle se ferme sur une courte phase de sommeil paradoxal. entrée du cycle 5 à 10 min 1. Sommeil lent très léger 6 *Source : Institut National du Sommeil et de la Vigilance sommeil lent (phases 1 et 2) 50 % de la nuit

7 Le 3 e cycle est marqué par un sommeil plus superficiel. Bien que nous ne bougions presque pas, nous avons une sensibilité accrue à l environnement extérieur. A la fin de ce cycle, nous entrons à nouveau dans une phase de sommeil paradoxal, qui prend alors une part de plus en plus importante. Le 4 e cycle comporte une phase de sommeil paradoxal encore plus longue. Notre sommeil est plus léger, plus agité. Notre cerveau est très actif, d où l abondance des rêves. La température de notre corps commence à remonter. COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL DORMIR POUR ÊTRE EN FORME? Petit dormeur ou gros dormeur : chaque individu est unique. Un minimum de 4 à 5 heures par 24 heures est toutefois nécessaire. La moyenne de la population se situe entre 7h30 et 8h30 de sommeil par nuit. Bien dormir est plus une question de qualité que de quantité! 1 h 30 à 1 h à 20 min fin de cycle 2. Sommeil lent léger 3. Sommeil lent profond 4. Sommeil lent très profond 5. Sommeil paradoxal léger sommeil lent profond (phases 3 et 4) 25 % de la nuit sommeil paradoxal 25 % de la nuit 7

8 L évolution du sommeil avec l âge Le sommeil évolue tout au long de la vie, car les rythmes circadiens (rythmes biologiques de 24 heures) sont sensibles à l âge. LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS DANS LE SOMMEIL DES SENIORS : un coucher et un lever plus précoces ; une diminution du sommeil lent profond qui passe de 25 % à 15 % ; plus de réveils nocturnes, notamment en deuxième partie de nuit ; une sensibilité accrue au bruit ; des siestes plus fréquentes : 42 % des seniors renouent avec la sieste! 1. Des études montrent que 75 % des retraités se couchent avant 23 heures, parmi lesquels 25 % se couchent avant 22 heures. La conséquence est un réveil trop tôt pour 30 % d entre eux. C est ce qu on appelle l avance de phase : les rythmes veille / sommeil de la personne sont en décalage avec les rythmes naturels. Voici quelques conseils à suivre! Bien dormir, c est aussi bien vieillir. 1 Etude INSV* (Institut National du Sommeil et de la Vigilance, 2009, «Quand le sommeil prend de l âge») 8

9 PASSAGE À LA RETRAITE : RESTEZ ACTIFS! De manière générale, toute activité peut vous aider à réguler vos phases. Participer à une activité collective (loisirs, bénévolat ) vous maintient sur un rythme social standard et pratiquer une activité sportive améliore la qualité de votre sommeil. DOIT-ON ÉVITER DE FAIRE DES SIESTES QUAND ON PREND DE L ÂGE? En vieillissant, on observe une augmentation du nombre et de la durée des siestes. Par exemple, les plus de 80 ans font en moyenne 6 fois par semaine la sieste. Cette pratique sert sans doute à récupérer de la vigilance et à compenser un sommeil devenu moins profond avec l âge. Toutefois, ces siestes longues, d une heure et plus, peuvent entrainer des difficultés d endormissement le soir car trop dormir dans la journée «consomme» du sommeil sur la nuit à venir. SIESTES, MODE D EMPLOI : Trois types de pauses existent La pause flash : elle dure entre 30 secondes et 5 minutes. Pour y parvenir, fermez les yeux, détendez-vous et respirez profondément par le ventre. La pause parking : cette pause dure entre 10 et 35 minutes. La sieste royale en cas de dette de sommeil : elle dure environ 1 h 30, le temps d un cycle de sommeil. Bonnes pratiques Pratiquée en début d après-midi, la sieste est plus efficace, le sommeil du matin étant peu récupérateur. La durée idéale d une sieste est comprise entre 10 et 35 minutes. 9

10 Les troubles du sommeil avec l avancée en âge Les troubles du sommeil touchent 1 Français sur 3. Dix millions de Français sont concernés par une maladie du sommeil*. Elles sont encore insuffisamment connues et peuvent avoir d importantes conséquences. L INSOMNIE Plus on avance en âge, plus les événements de la vie (soucis, décès ) peuvent provoquer des insomnies occasionnelles dite réactionnelles. Le point clé est d éviter de tomber dans l insomnie chronique : difficultés d endormissement, réveils nocturnes ou précoces, fatigue en journée. BON À SAVOIR Si ces difficultés apparaissent plus de 4 fois par semaine depuis plus d un mois, le temps est peut-être venu d en parler à votre médecin. LE SYNDROME DES JAMBES SANS REPOS Ce trouble désigne des sensations désagréables de brûlures, serrements, fourmillements ou impatiences au niveau des membres inférieurs qui obligent le dormeur à bouger. Quand ces mouvements sont importants (200 à 300 secousses musculaires enregistrées par nuit), le sommeil est perturbé par des micro-éveils qui peuvent entraîner une fatigue en journée. Une étude récente a montré que la qualité de la literie influerait sur le nombre et la durée de ces mouvements. * Source : sondage TNS Sofres mars

11 LES APNÉES DU SOMMEIL Pendant la nuit, la respiration se ralentit. Il peut arriver que la respiration s arrête. Si cette pause dépasse 10 secondes, on parle alors d apnée du sommeil. Il faut savoir qu à chaque apnée se produit un micro-éveil ne laissant pas de souvenir. Mais lorsque le nombre d apnées est important, ce trouble fragmente le sommeil, qui est alors moins efficace et peut entraîner des fatigues en journée ou des somnolences excessives, sources d accidents de la route ou domestiques. Les facteurs comme le surpoids ou l excès d alcool favorisent les apnées du sommeil. Les symptômes de l apnée sont des ronflements très bruyants, des sensations d étouffement la nuit, une transpiration nocturne abondante, des maux de tête au réveil, des troubles de la mémoire et de l attention, une irritabilité, voire même des signes de dépression. Par ailleurs, ce syndrome augmente le risque de complications cardiovasculaires (hypertension, troubles coronariens, accident vasculaire cérébral). LES TROUBLES PSYCHO-SOCIAUX L angoisse de ne pas dormir assez est une plainte fréquente chez les seniors et peut révéler un état dépressif et/ou anxieux. Au niveau social, le changement de mode de vie par l arrêt d une activité professionnelle ou l isolement social peut altérer la qualité du sommeil. D AUTRES TROUBLES COURANTS AVEC L ÂGE Pratiquement toutes les douleurs d origine musculaire, tendineuse ou osseuse peuvent perturber le sommeil, notamment sa deuxième partie. Bien maîtriser la douleur, avec une bonne literie par exemple, permet de mieux dormir en deuxième partie de nuit. 11

12 Les médicaments du sommeil COMMENT BIEN UTILISER LES MÉDICAMENTS DU SOMMEIL? Il existe des produits efficaces, d usage facile, qui peuvent régler certains types de troubles du sommeil ; mais il existe aussi des phénomènes d accoutumance. Il est important de se référer à son médecin et de respecter la posologie du produit. EN CAS DE TROUBLES MINEURS OU PASSAGERS : LES ALTERNATIVES AUX MÉDICAMENTS, Les plantes Certaines tisanes ont un effet calmant et peuvent favoriser le sommeil par leurs vertus légèrement sédatives. Le rituel, consistant à les prendre avant le coucher, a également un rôle rassurant qui peut faciliter l entrée en sommeil. Citons la valériane et la camomille. Les pratiques alternatives Le recours à la relaxation, aux massages ou au yoga, est très bénéfique au sommeil. La pratique d une activité physique modérée, comme la marche, est également à conseiller, car elle améliore la qualité et la quantité du sommeil lent profond. La luminothérapie La luminothérapie peut s avérer très efficace chez les personnes souffrant de troubles de l horloge biologique, c est-à-dire des horaires de lever et de coucher décalés par rapport aux horaires habituels. Cette thérapie 12

13 consiste à s exposer à une lumière artificielle de haute intensité pour accentuer les cycles lumière / obscurité agissant sur l organisme et mieux réguler les rythmes biologiques. Il n existe pas de contreindication en dehors des pathologies oculaires évolutives et des traitements pharmacologiques employant des molécules photosensibles. Pour aller plus loin, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant. EN CAS DE TROUBLES SÉRIEUX DU SOMMEIL Si vous pensez souffrir de troubles du sommeil, parlez-en à votre médecin généraliste qui saura vous orienter vers un centre du sommeil. Ces centres spécialisés, situés en hôpital, proposent des diagnostics approfondis intégralement remboursés par la Sécurité sociale. 13

14 Les règles d or d un bon sommeil S ENDORMIR FACILEMENT 20 minutes, c est le temps maximal pour s endormir. Au-delà, levez-vous et lisez un livre! Ne prenez pas de bain chaud, cela monte la température corporelle, et défavorise l entrée en sommeil. Ne manger pas trop lourd au dîner! Vous risquez de vous réveiller au milieu de la nuit, et évitez les protéines (viande, œufs etc.) qui peuvent stimuler la vigilance. Oui au sucre! Il favorise l endormissement. Une boisson sucrée (tisane, lait chaud ) peut être recommandée avant d aller se coucher. Faites de l activité physique dans la journée! Votre qualité de sommeil sera améliorée grâce à la pratique d une activité physique modérée (marche, vélo, footing léger...), suivie de techniques de relaxation (étirements, respiration profonde...). L ENVIRONNEMENT POUR UN BON SOMMEIL Si vous avez un rituel avant de dormir, ne le changez pas, même si vous vous endormez tard! Aérez votre chambre avant de dormir, la température idéale est de 18. Attention au bruit et à la lumière! Ne vous endormez pas devant la télévision, la qualité de sommeil qui suit l endormissement sera mauvaise. Choisissez une literie confortable, à la fois ferme et souple. 14

15 BIEN SE RÉVEILLER Réveillez-vous toujours à la même heure si vous le pouvez. La régularité de l heure du réveil est un bon paramètre d efficacité, de concentration et de mise en route pour la journée. Ne vous levez pas brutalement. Étirez-vous comme un chat pendant quelques minutes. Exposez-vous à la lumière à votre réveil. La lumière naturelle en été ou artificielle en hiver (lampe de luminothérapie). Au réveil, réchauffez-vous. La température du corps s est refroidie pendant la nuit. Habillez-vous, prenez un petit déjeuner avec une boisson chaude et une bonne douche chaude afin de faire remonter la température corporelle. Soyez à l écoute de votre sommeil. 15

16 VOUS SOUHAITEZ VOUS AUTO-ÉVALUER? Retrouvez notre auto-évaluation Réunica «sommeil» retraités sur notre site Internet : VOUS SOUHAITEZ PLUS D INFORMATION? Contactez-nous par Réunica. Réf.: Conception : intensité. Groupement d Intérêt Economique, régi par les articles L à L du Code Commerce, ayant son siège social au 154, rue Anatole France Levallois Perret Cedex et assurant la mise en commun de moyens pour le compte d institutions de retraites complémentaires ARRCO-AGIRC, d institutions de Prévoyance et de Mutuelles, Ville du greffe d immatriculation : Nanterre Inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés sous le numéro : N de téléphone : N de fax : Guide d information réalisé par RÉUNICA en partenariat avec l European Sleep Center.

Engagement social VIGILANCE SOMMEIL

Engagement social VIGILANCE SOMMEIL Engagement social VIGILANCE SOMMEIL Guide Prévention Santé POURQUOI UN GUIDE DE SENSIBILISATION AUX TROUBLES DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE? L évolution des rythmes de vie peut engendrer une diminution

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

RÉUNICA PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger

RÉUNICA PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger RÉUNICA PRÉVENTION vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger RÉUNICA, acteur majeur de la protection sociale en France, développe dans le cadre de ses métiers

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous :

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous : Bien dormi? Ai-je un problème de sommeil? Pour une partie non négligeable de la population, bien dormir et se réveiller parfaitement reposé est un rêve inaccessible. Selon les estimations, un Belge sur

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE!

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! MINI-GUIDE DES HABITUDES À ADOPTER POUR UN SOMMEIL DE QUALITÉ! POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! 1. NE PRENEZ PAS DE STIMULANTS PLUSIEURS HEURES AVANT

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN Définition : Dormir et se reposer est une nécessité pour tout être humain de prendre du sommeil et du repos dans de bonnes conditions, en quantité

Plus en détail

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit,

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit, LE SOMMEIL Pourquoi a-t-on besoin de dormir?. Pour se reposer, pour recharger nos batteries. Le sommeil est indispensable à la vie. Si on ne dormait pas on finirait par s épuiser. Pourquoi dort-on la nuit?

Plus en détail

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL?

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? QUIZZ SOMMEIL POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? Près de 70% des Français se plaignent de leur sommeil. La France est la première consommatrice de somnifères en Europe. La somnolence au volant est responsable

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

Le Sommeil. Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures.

Le Sommeil. Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures. Le Sommeil Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures. Mais ne faut-il pas savoir perdre du temps afin d en gagner? Dormir est

Plus en détail

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER PROMOTION AIDE-SOIGNANTE Année 2014-2015 Module 1 : Accompagnement de la personne dans les gestes de la vie quotidienne BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER Définition : Dormir et se reposer est une nécessité

Plus en détail

PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger

PRÉVENTION. vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger PRÉVENTION vigilance sommeil GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger Réunica devient AG2R LA MONDIALE Les groupes RÉUNICA, AG2R LA MONDIALE et VIASANTÉ se sont unis en janvier

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL?

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? www.pq.poumon.ca SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? La respiration et le sommeil sont deux fonctions automatiques qu une personne en bonne santé considère habituellement

Plus en détail

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée Le sommeil des Seniors Brochure éditée par le Réseau Morphée Après 50 ans, le sommeil prend des rides au fil des années. Outre le vieillissement normal, le sommeil est susceptible d être modifié par de

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels B1 RYTHMES BIOLOGIQUES Activité 1 Définir la notion de rythme biologique 1- Surligner la définition de rythme biologique. Les différents rythmes humains Ce sont des phénomènes biologiques naturels qui

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE Organiser sa vie familiale et sociale sans écourter son. La double journée est dangereuse TRAVAIL DE NUIT, EFFETS SUR LA SANTE Manger équilibré aux heures traditionnelles. Éviter

Plus en détail

Augmenter la température de la chambre à coucher

Augmenter la température de la chambre à coucher A ne pas faire avant de dormir Une bonne nuit de sommeil est essentielle tant pour notre santé que notre bien-être. Dormir dans de bonnes conditions permet de se sentir mieux dans la journée et renforce

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant a besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits et des gros dormeurs. Un enfant qui ne dort pas assez

Plus en détail

Quel est votre besoin de sommeil?

Quel est votre besoin de sommeil? Quel est votre besoin de sommeil? Dormez-vous assez? l Selon vous, quel est votre temps de sommeil vous permettant d être reposé? l Au quotidien, combien de temps dormez vous les nuits de semaine? l Les

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

Tel :

Tel : www.contact@revesenpoch.fr Tel : 05 16 34 42 48 L Académie du Sommeil et de la Vigilance Lumière et Sommeil Conférence de L Académie du sommeil en partenariat Avec l espace Mendès France 31 Janvier 2013

Plus en détail

Hygiène de vie et travail de nuit

Hygiène de vie et travail de nuit Hygiène de vie et travail de nuit Réglementation travail de nuit Tout travail effectué entre 21h00 et 6h00 du matin est considéré comme travail de nuit. Article L. 3122-29 du Code du travail Article L.

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

Privation de sommeil et performances

Privation de sommeil et performances Privation de sommeil et performances Professeur Damien DAVENNE Université STAPS de Caen, INSERM ERI27 Dans la continuité de l exposé précédent, je vais évoquer les conséquences d une privation de sommeil.

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

Document de référence. Les troubles du sommeil

Document de référence. Les troubles du sommeil Document de référence Les troubles du sommeil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Les principaux déterminants 2 Les principaux troubles du sommeil 3 Les conséquences de la privation

Plus en détail

Centre Hospitalier Emile Mayrisch Laboratoire de Sommeil

Centre Hospitalier Emile Mayrisch Laboratoire de Sommeil Centre Hospitalier Emile Mayrisch Laboratoire de Sommeil CENTRE HOSPITALIER EMILE MAYRISCH Soyez les bienvenus au Centre Hospitalier Emile Mayrisch. Saviez-vous que notre établissement compte aujourd

Plus en détail

5. Pourquoi est-il important de faire des pauses?

5. Pourquoi est-il important de faire des pauses? 5. Pourquoi est-il important de faire des pauses? Tu dois prévoir de faire des pauses pour te ressourcer et te remettre en forme. Nous possédons en nous 3 sortes de batteries : - physique, - mentale, -

Plus en détail

Sommeil-Insomnie: Guide

Sommeil-Insomnie: Guide Sommeil-Insomnie: Guide Docteur Isabelle CIBOIS-HONNORAT Adresse du site : www.docvadis.fr/dr.ciboishonnorat Ne pas dormir, c'est épuisant. les médicaments ne sont la plupart du temps pas une bonne solution;

Plus en détail

Le sommeil naturel. Apprendre à dormir. Roger Castell. Neauphle le Château Avril 2015

Le sommeil naturel. Apprendre à dormir. Roger Castell. Neauphle le Château Avril 2015 Le sommeil naturel Apprendre à dormir Roger Castell Neauphle le Château Avril 2015 1 Sommaire 1 Mécanismes et fonctions 2 Perturbations et perturbateurs du sommeil 3 Conditions qui favorisent 4 Procédés

Plus en détail

Dr Héloïse ASSI-KACOU

Dr Héloïse ASSI-KACOU 1 ère table ronde : le sommeil Dr Héloïse ASSI-KACOU Médecin de prévention CDG 973 «Médecine de prévention et troubles du sommeil» Sommaire Rappel du rôle du médecin de prévention Les troubles du sommeil

Plus en détail

Insomnie et troubles du sommeil. PharmaGenève

Insomnie et troubles du sommeil. PharmaGenève Insomnie et troubles du sommeil L insomnie et les troubles du sommeil touchent une grande partie de la population à un moment ou à un autre de la vie et en font donc l un des thèmes médicaux les plus discutés

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier

Plus en détail

Rituel du sommeil du bébé-

Rituel du sommeil du bébé- Rituel du sommeil du bébé- Dr DAHOUN Le site du Docteur Mustapha DAHOUN, pédiatre Adresse du site : www.docvadis.fr/drmustapha-dahoun gestion du sommeil du bébé- comment le préparer pour avoir un bon sommeil,

Plus en détail

salariés LE NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE LES DROITS À LA RETRAITE

salariés LE NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE LES DROITS À LA RETRAITE salariés LE NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE LES DROITS À LA RETRAITE WWW.REUNICA.COM QU EST-CE QU UN NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE? > Appelé également NIR (Numéro d Inscription au Répertoire) ou NNI (Numéro National

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Le travail en horaires décalés + - Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Les moins : Moins de vie

Plus en détail

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil)

Plus en détail

LABORATOIRE DE SOMMEIL

LABORATOIRE DE SOMMEIL LABORATOIRE DE SOMMEIL Quelques informations sur le sommeil Le sommeil est indispensable à la vie. Il permet de récupérer de la fatigue aussi bien physique que mentale. Une privation prolongée de sommeil

Plus en détail

LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT

LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT N 2 SEPTEMBRE 2017 «MIEUX COMPRENDRE VOTRE ENFANT» LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT LE RYTHME ALIMENTAIRE DES TOUT PETITS LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT Les besoins de chacun et le «Train du sommeil» Selon leur âge

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

Sommeil d or. Spheria Val de France, sur mesure. la mutuelle. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Le sommeil Guide Prévention MUTUELLE SPHERIA VAL DE FRANCE Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Pour en savoir plus sur les actions menées par le service prévention, rendez-vous

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE DES HYPNOTIQUES 1. Préambule Les troubles du sommeil sont fréquents. Ils touchent 19% de la population de façon occasionnelle. Un tiers des patients consultants

Plus en détail

Calmants et somnifère. Le sevrage

Calmants et somnifère. Le sevrage Calmants et somnifère Le sevrage Je veux arrêter de prendre des somnifères En bref Une bonne préparation facilite l arrêt des somnifères. Votre médecin généraliste vous aidera volontiers à arrêter. Si

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

Sommeil et performance au quotidien

Sommeil et performance au quotidien Sommeil et performance au quotidien Résultats de l enquête INSV-MGEN 2012 Réalisée par 1 Enquête INSV-MGEN 2012 «Sommeil et performance au quotidien» 2 2 Enquête INSV - MGEN 2012 «Sommeil et performance

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états 9 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL CONFERENCE DE PRESSE 10 mars 2009 Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président

Plus en détail

- Spontané - Lié à un rythme imposé (3x8, travail de nuit ).

- Spontané - Lié à un rythme imposé (3x8, travail de nuit ). QUESTIONNAIRE DE SOMMEIL SYMPTOME DES TROUBLES DU SOMMEIL Avez-vous une Insomnie? Si oui, c est une insomnie plutôt : - d endormissement. - de milieu de nuit... - de fin de nuit... - Sensation de ne pas

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL»

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» Date : QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» NOM : PRENOM : SEXE : M F Date de Naissance : AGE : ans Adresse e-mail : Médecin traitant : Quelle est la raison principale pour laquelle vous consultez aujourd

Plus en détail

Le sommeil. Fascicule n o 329

Le sommeil. Fascicule n o 329 Le sommeil Fascicule n o 329 Ce n est pas sans raison que ce cours sur le sommeil suit celui sur le repos. C est que le sommeil est une importante forme de repos. Il contribue à la récupération générale,

Plus en détail

Dormir, ça sert à quoi? Z ZZ. Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques. Centre de promotion de la santé

Dormir, ça sert à quoi? Z ZZ. Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques. Centre de promotion de la santé Dormir, ça sert à quoi? Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques Z ZZ Centre de promotion de la santé F-2510 GRM : 30008444 (REV.09-2016) 2 3 Z ZZ Dormir Bon pour la santé, pour le corps et

Plus en détail

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS Schéma du champ de conscience. Les éléments de ce schéma doivent être imaginés dans un rapport dynamique ondulatoire, avec des recouvrements variables. Les variantes de recouvrement (voir diapo suivante)

Plus en détail

RÉUNICA PRÉVENTION. conduites addictives GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger

RÉUNICA PRÉVENTION. conduites addictives GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION. Anticiper pour mieux vous protéger RÉUNICA PRÉVENTION conduites addictives GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION Anticiper pour mieux vous protéger La prévention, un enjeu pour votre santé TABAC, ALCOOL, DROGUES La dernière décennie a marqué

Plus en détail

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT Référentiel protocole infirmier proposé par le groupe interrégional ISTNF/DIRECCTE/SST B. QUESTIONNAIRE À REMPLIR PAR LE SALARIÉ EN SALLE D ATTENTE PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT (ENTRETIEN DE NUIT) ESTI =

Plus en détail

Pour en finir avec l insomnie

Pour en finir avec l insomnie 1 Pour en finir avec l insomnie Méthodes et hygiène de vie pour retrouver un sommeil de qualité Aurélie Meyer-Mazel I. LE SOMMEIL : LE COMPRENDRE POUR LE RETROUVER I.1. Notre besoin de sommeil Nous passons

Plus en détail

LA FATIGUE AU VOLANT

LA FATIGUE AU VOLANT LA FATIGUE CONDUISEZ REPOSÉ LA FATIGUE ÇA COMMENCE BIEN AVANT QUE L ON COGNE DES CLOUS Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 1 er trimestre 2016 ISBN 978-2-550-74749-9 (version imprimée)

Plus en détail

Je ne dors pas Je ne mincis pas

Je ne dors pas Je ne mincis pas Je ne dors pas Je ne mincis pas Y aurait-il une corrélation entre le sommeil et le poids? C est en tout cas ce que de nombreuses études mettent en évidence. Alors que se passe-t il durant notre sommeil?

Plus en détail

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Béatrix Bonnamour PLAN I. Préambule II. Définir et caractériser l'insomnie III. Approche diagnostic pas le médecin généraliste IV. Recours au spécialiste

Plus en détail

Séance : Le travail posté

Séance : Le travail posté Séance : Le travail posté Objectifs : Définir les différents horaires postés et les risques qui leur sont attachés 1. Point sur la situation : Document 1 : Travail décalé : risque pour la santé Une étude

Plus en détail

Dormir mal ce n est pas normal!

Dormir mal ce n est pas normal! Dormir mal ce n est pas normal! Commune d Ecublens, 2017 Anouck Luini Macchi, responsable du programme santé en entreprise, Formation suivie auprès de la société française de recherche et de médecine du

Plus en détail

L endormissement, phase 0

L endormissement, phase 0 N ous sommes tous affectés par la fatigue : on a besoin de sommeil pour vivre. Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi avions-nous besoin de sommeil? Comment fonctionne ce système qui nous force à dormir

Plus en détail

Docteur, j ai mal à mon sommeil!

Docteur, j ai mal à mon sommeil! Docteur, J ai mal à mon sommeil PR PATRICK LEMOINE - DR MARC BECK 1 Fréquemment, en consultation (et souvent en fin de consultation) : Docteur, je dors mal, pouvez-vous me rajouter quelque chose pour dormir?

Plus en détail

Quelles que soient les raisons de ces perturbations, vous pouvez suivre les conseils de cette brochure pour mieux dormir.

Quelles que soient les raisons de ces perturbations, vous pouvez suivre les conseils de cette brochure pour mieux dormir. Troubles du sommeil Beaucoup de réfugiés connaissent par périodes des troubles du sommeil, et cela chaque nuit pour certains, tandis que d autres n en sont affectés que par intermittence. Vous pouvez avoir

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du 14 mars 2016 Sommeil et Nouvelles Technologies Résultats de l enquête INSV / MGEN et ses

Plus en détail

HUMAN CENTRIC LIGHTING. Les effets de la lumière sur l homme

HUMAN CENTRIC LIGHTING. Les effets de la lumière sur l homme HUMAN CENTRIC LIGHTING Les effets de la lumière sur l homme LUMIERE ET SANTE La lumière est aussi importante pour la santé qu une alimentation équilibrée, qu une activité physique régulière et qu un sommeil

Plus en détail

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF Plan de la présentation Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF 2 Contexte : bilan routier et véhicules lourds Année Décès: accidents impliquant un véhicule lourd

Plus en détail

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure

Plus en détail

Parkinson : pour une meilleure nuit de sommeil

Parkinson : pour une meilleure nuit de sommeil Parkinson : pour une meilleure nuit de sommeil Un appui aujourd hui, une réponse demain Àun moment ou l autre, on éprouve tous de la difficulté à bien dormir la nuit. Cependant, si vous avez la maladie

Plus en détail

Guide pour mieux dormir du Service d ergothérapie

Guide pour mieux dormir du Service d ergothérapie Guide pour mieux dormir du Service d ergothérapie Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un professionnel de la santé qualifié.

Plus en détail

Zoom prévention Sommeil et rythmes de vie.

Zoom prévention Sommeil et rythmes de vie. Zoom prévention Sommeil et rythmes de vie www.lasantegagnelentreprise.fr SOMMAIRE Bien connaître le rythme éveil-sommeil 4 Le sommeil, comment ça marche?................................ 4 Les bénéfices

Plus en détail

Travail de nuit et travail posté

Travail de nuit et travail posté Référence Référence : : Version : Date : Travail de nuit et travail posté DOSSIER Sommaire : I. Introduction II. Qu entend-on par travail de nuit et travail posté? III. IV. Rythmes biologiques Effets sur

Plus en détail

Par 2010 http:// Tous droits réservés pour tous pays. 1 Merci d avoir téléchargé notre rapport gratuit, voici quelques petites règles d utilisation : Vous avez le droit de donner cet ouvrage gratuit à

Plus en détail

Les 13 idées reçues sur le ronflement

Les 13 idées reçues sur le ronflement Les 13 idées reçues sur le ronflement Découvrez les 13 idées reçues les plus répandues sur le ronflement et la manière dont vous pouvez en tirer parti pour arrêter de ronfler www.ronflement-apneedusommeil.com

Plus en détail

Lampes LED (light-emitting diode) et recommandation pour la santé Marie-Thérèse Faivre 1

Lampes LED (light-emitting diode) et recommandation pour la santé Marie-Thérèse Faivre 1 Lampes LED (light-emitting diode) et recommandation pour la santé 12.04.2017 Marie-Thérèse Faivre 1 Généralités sur les LED Les LED sont particulièrement économiques Les LED émettent des composantes lumineuses

Plus en détail

Sommeil et transports

Sommeil et transports Dr Gabriel ROISMAN Responsable de l Unité de Médecine du Sommeil Hôpital Antoine Béclère Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Enquête sommeil 2014 Réalisée en décembre 2013 Profil des

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Sif OURABAH Directeur de la Communication de la MGEN JOURNEE

Plus en détail