Activités physiques chez la femme : S2 grossesse 08/04/2013. Grossesse : données générales. Embryogenèse. Diagnostic de la grossesse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activités physiques chez la femme : S2 grossesse 08/04/2013. Grossesse : données générales. Embryogenèse. Diagnostic de la grossesse"

Transcription

1 Recommandations actuelles Recommandations françaises Activités physiques chez la femme : grossesse 1 Ton presque alarmant de ces recommandations Recommandations américaines Grossesse : données générales S1 grossesse S2 grossesse fécondation S1 aménorrhée S2 aménorrhée S3 aménorrhée S4 aménorrhée J1 J7 J14 J21 J28 Menstruation = 1 er j des règles ovulation Collège Américain de Gynécologie Obstétrique et de la Société Canadienne de Gynécologie Obstétrique 283 j= 40,5 SA moyenne = j s exprime en SA Ton général tourné à la faveur de l activité physique 4 Diagnostic de la grossesse Embryogenèse 1 er signe = absence de menstruations (règles) Nb modifications anatomiques et physiologiques 5 6 1

2 Transformations anatomiques et physiologiques de l organisme maternel durant la grossesse Parmi les multiples modifications du corps lors d une grossesse, les évolutions qui peuvent le plus impacter sur la pratique d un exercice physique sont d ordre morphologique, cardiovasculaire, respiratoire et ostéoligamentaire. 7 8 Evolutions morphologiques Avant Début Transformation morpho maternelle la + visible : prise de poids. 12Kg : du vol plasm et réserves lip. + Prise de poids liée à la cr foetale et placentaire : ++ 2 nde partie de la grossesse. Pratique d 1 AP régulière et contrôlée durant la grossesse permet de limiter le gain autour de 12 kg, «valeur idéale» Rehaussement du centre de gravité : modif l équilibre du corps : lombalgies et source de chutes et de traumatismes. A la fin Protrusion de l utérus Hyperlordose lombaire Bascule en avant du bassin Adaptations cardiovasculaires Adaptations ventilatoires 1) par l activation du syst Rénine-Angiotensine-Aldostérone, une rétention hydrosodée va peu à peu s installer : précoce et progressive du vol plasm (jusqu à 50%). 2) VES et FC dès le 1 er trimestre (+ 30 à 50%) : Q 3) - parallèlement, résistances périph (30 à 40%) (act vasod de la progestérone). La P veineuse donc dans les mbres < et en + si décubitus dorsal, avec compression par l utérus gravide, on majore le risque de limiter le retour veineux et d induire des malaises. - peu de modif de la P artérielle 1) Du fait de l de la P intraabdominale, le diaphragme se trouve peu à peu refoulé : il «remonte» d environ 4 cm. 2) Ss l influence de la progestérone, la respiration devient + profonde ( Vc) mais pas + rapide. En conséq, une hyperv avec de la Valv (+ 50%). Cette modif de la ventilation : sensation de dyspnée Au total, l de la FC et de la Valv participe à l de la VO2 4) vol érythrocytaire (20%). Comme vol plasm : «anémie physiologique»

3 Modifications ostéoligamentaires Pour l ensemble des articulations, apparition d une hyperlaxité ligamentaire (progestérone). Ces gains de souplesse et d amplitude articulaire bénéfiques pour la réalisation de certaines AP (type gymnastique) mais nouvelle instabilité peut aussi être potentiellement la source de traumatismes Activité physique et maternité Comportement des femmes Idées reçues : Ne pas commencer AP pdt grossesse En faire moins Dangereux pour le bébé. Étude prospective 1737 Pas de contre-indications Q validés Fell & al. Matern Child Heath J 2009 La pratique de l AP en cours de grossesse Fell & al. Matern Child Heath J 2009 Fell & al. Matern Child Heath J

4 Les contre-indications médicales Sportives de Haut niveau Grossesse pathologique, et risque de prématurité évalué en fonction des antécédents. Evaluation entre bénéfice et risque de l activité permettra ou non une pratique modérée, en fonction de chaque femme, du terme et de l évolution. 7/ 21 l ont vécu comme une «rupture psychologique «RCIU : Retard de croissance intra-utérin FCS : Fausse couche spontanée. Le choix d une activité physique ou sportive Elle doit être compatible avec la grossesse, c est-à-dire éviter la perte d équilibre et les traumatismes. Il est déconseillé de pratiquer : les sports de contact : les sports collectifs comme le basket, le handball, le football.. Une contre-indication formelle : La plongée avec bouteille est formellement contre-indiquée car elle expose à un risque de retard de croissance fœtale ou de prématurité, voire de fausse couche spontanée, le poumon fœtal ne pouvant réabsorber les bulles gazeuses qui peuvent se former à la remontée. les sports dits de combat, karaté, judo, boxe, lutte les sports avec lesquels le risque de chute est inhérent à la pratique ; soit l équitation, le ski alpin, le ski nautique, la planche à voile, le surf, le patinage, l escalade.. les exercices en décubitus dorsal, couchée sur le dos sont contreindiqués à partir de la 20 ième sem de grossesse pour éviter la compression de la veine cave par le développement utérin. Les activités physiques recommandées La marche reste de loin l activité la + pratiquée La natation, sport complet : travail de ttes les grdes chaînes muscu Sport non porté qui peut être pratiqué au 3 ième trimestre La gymnastique douce, en évitant les exo en position allongée à partir du 4 ième mois. Le yoga avec des exo respiratoires et posturaux adaptés. Le vélo d appartement ou non (à 70% de Vo2 max : aucune dans le terme de grossesse et le poids de naissance Pratique possible jusqu à terme sauf si apparition de symptômes, essoufflement, saignement, céphalée, vertige, Tt symptôme amène l arrêt de la pratique et une évaluation médicale. Programme de Fréquence-Intensité-Temps des exercices physiques Gardons la règle de pratiquer une AP en se faisant plaisir. Rien est imposé L essentiel est de garder le plaisir ; et au mieux, l AP s établira comme suit : Sa fréquence : 3x / sem pour atteindre progressivement 4-5x / sem, en fonction du niveau antérieur. Il est conseillé de ne pas faire d AP vigoureuse 2j de suite. 4

5 Son Intensité : - La fréquence cardiaque : les recommandations sont de faire des exercices à 60-70% de FC max (60-70% de VO2 max). En l absence de cardiofréquence-mètre, le niveau souhaitable de l effort est celui qui se réalise sans essoufflement important - Le test de la parole est le fait de pouvoir mener une conservation normale sans essoufflement pendant la pratique, ce test détermine la zone d intensité acceptable, et amène à diminuer l intensité au cas où cela n est pas possible. - L échelle de Borg est une échelle de perception de l effort ressenti pendant l exercice, notée de 6 (0 effort) à 20 (effort maximal), la zone peut être atteinte pendant la grossesse. Sa durée : Elle passera progressivement de 15 à 30 min pour celles qui ne faisaient pas d AP et peut être de min pour les sportives habituées. Dans tous les cas, elle comprend une phase d échauffement et de récupération. Pour les sportives de haut niveau : Programmes proposés aux athlètes de haut niveau : (Kardel, 2005): comprennent 2 séances/sem d endurance (FC = btts/min) alternant avec 2 séances/sem d exercices fractionnés (FC = btts/min) et 2 séances/sem de renforcement musculaire. Les bénéfices AP et surpoids Poids Diabète Pré éclampsie 44 + AP 35 arrêt AP Pathologie veineuse Post partum Dépression Allaitement Réduire l activité physique = x 1,7 le risque de surpoids + 13 ± 0,5 kg + 16,3 ± 0,7 kg 3 ème Tri. MG : 22 mm ± 2 mm MG: 31 mm ± 2 mm Clapp Med Sci Sports Exerc 5

6 AP et Diabète gestationnel 1805 Age moyen 32 ans BMI moyen : 24,6 kg/ m 2 Incluses à 12 SA Questionnaire d AP l année avant à SA - 44 % Oken. Obstetrics & Gynecol 2006 Avant et pendant grossesse 1414 femmes 3-4% des grossesses Pré éclampsie 201 avec pré éclampsie Vs 383 TA normale Âge moyen : ans AP : nombre d h par sem : l année avant la grossesse et pdt les 20 ières semaines de grossesse. Oken. Obstetrics & Gynecol Sorensen & Williams. Hypertension April 2003 Seuil 2H 30 marche rapide par semaine RR = 0,59 ( 0,32 1,08) p 0,010 6

7 AP et Dépression du Post Partum Danish National Birth Cohort AP type - fréquence durée OR = 0, 81 ( IC 95% : 0,66 0,99 ) si AP Autres bénéfices Bien être physique ++++ et psychique Diminution des lombalgies Amélioration du retour veineux Diminution de la constipation Et sur la performance Mortensen J Clin Psychiatry 2009 Clapp. Clinics in Sports Medicine

SPORT ET GROSSESSE PR M.DUCLOS

SPORT ET GROSSESSE PR M.DUCLOS SPORT ET GROSSESSE PR M.DUCLOS I MODIFICATIONS PHYSIOLOGIQUES 1 - Appareil cardio-respiratoire 2- Modifications statiques 3- Appareil ostéoligamentaire II IMPACT DE LA GROSSESSE SUR LA PERFORMANCE SPORTIVE

Plus en détail

Maternité et activités sportives

Maternité et activités sportives Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations

Plus en détail

Aptitude aérobie - Concepts - Composantes

Aptitude aérobie - Concepts - Composantes Aptitude aérobie - Concepts - Composantes CESA AGFF - 2017 VO 2 max (ml.min -1.kg -1 ) Coût Énergétique (ml.kg -1.m -1 ) Endurance aérobie (%VO 2 max) VAM (km/h) Composantes de l aptitude aérobie VO 2

Plus en détail

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire Le handicap d origine cardio-vasculaire : Le Handicap d origine cardio- vasculaire MIA Items 49 & 53 UFR Médecine Montpellier Nîmes Les déficits incapacité handicap adaptés au niveau cardio-vasculaire

Plus en détail

Maintien de l autonomie et maladies chroniques. Claudine Fabre. Responsable Master APA, EMDAPA, DEUAPA

Maintien de l autonomie et maladies chroniques. Claudine Fabre. Responsable Master APA, EMDAPA, DEUAPA Maintien de l autonomie et maladies chroniques Claudine Fabre Responsable Master APA, EMDAPA, DEUAPA Sommaire 1. Consommation d oxygène et maintien de l autonomie 2. Exemple de prise en charge : les maladies

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT

PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT Introduction : L organisme face à l effort physique Lorsqu on passe d un état de repos relatif ( dépense énergétique faible ) à un état d exercice plus intense ( dépense

Plus en détail

La grossesse : Adaptation viscérale vessie estomac colon- rectum diaphragme les ligaments Adaptation posturale déplace son centre de gravité

La grossesse : Adaptation viscérale vessie estomac colon- rectum diaphragme les ligaments Adaptation posturale déplace son centre de gravité Ø La grossesse : Pendant neuf mois le corps de la femme enceinte ne cesse d évoluer et de s adapter. Durant la grossesse, l organisme de la future maman va devoir faire des efforts d adaptation pour assumer

Plus en détail

Sport, activité physique et patient hypertendu. patient hypertendu

Sport, activité physique et patient hypertendu. patient hypertendu Sport, activité physique et patient hypertendu Sport, activité physique et patient hypertendu Ne pas craindre de prescrire une activité physique et sportive chez l hypertendu! L effet bénéfique de l activité

Plus en détail

ACTIVITE PHYSIQUE et SANTE

ACTIVITE PHYSIQUE et SANTE ACTIVITE PHYSIQUE et SANTE Pr. Patrice VIROT Cardiologie CHU Limoges ACTIVITE PHYSIQUE EFFETS BENEFIQUES EVOQUES DEPUIS PLUS DE 2000 ANS MUSCLE COEUR PSYCHISME EFFETS BENEFIQUES DE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

Aptitude aérobie: concepts et composantes

Aptitude aérobie: concepts et composantes Aptitude aérobie: concepts et composantes CESA VO 2 max (ml.min -1.kg -1 ) Coût Énergétique (ml.kg -1.m -1 ) Endurance aérobie (%VO 2 max) VAM (km/h) Composantes de l aptitude aérobie VO 2 max (ml.min

Plus en détail

LE SPORT ACTEUR DE RESILIENCE?

LE SPORT ACTEUR DE RESILIENCE? LE SPORT ACTEUR DE RESILIENCE? Bruno Dugast Kinésithérapeute et ostéopathe La résilience Concept psychologique pour tout individu affecté par un traumatisme de la vie, à prendre acte de l évènement pour

Plus en détail

L activité physique pendant la grossesse, pourquoi s y intéresser?

L activité physique pendant la grossesse, pourquoi s y intéresser? L activité physique pendant la grossesse, pourquoi s y intéresser? Dr. Benjamin Guinhouya Maître de conférences à la Faculté d Ingénierie et Management de la Santé Equipe Santé Publique : Epidémiologie

Plus en détail

Le recours à l INTERVAL-TRAINING en réadaptation cardiovasculaire

Le recours à l INTERVAL-TRAINING en réadaptation cardiovasculaire Le recours à l INTERVAL-TRAINING en réadaptation cardiovasculaire Journées Nationales du GERS Rennes 29 et 30 septembre 2016 Samuel HEVELINE Enseignant en APA - Clinique Saint-Yves - Rennes INTRODUCTION

Plus en détail

L entraînement physique pour la pratique de la plongée

L entraînement physique pour la pratique de la plongée L entraînement physique pour la pratique de la plongée Stage initial des initiateurs Comité Départemental du Val de Marne L entraînement physique pour la pratique de la plongée 1. La production d énergie

Plus en détail

Prévention des accidents

Prévention des accidents Prévention des accidents cardiovasculairesasc en montagne Chamonix 15 Juin 2007 François Carré Mise à jour 12-06-09 Hôpital Pontchaillou Hôpital Pontchaillou Université Rennes 1 Classification des sports

Plus en détail

Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette

Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette CHALLENGER 2007 JM GUY Club des Cardiologues du Sport L exercice musculaire une contrainte majeure pour le système cardiovasculaire Le type d exercice

Plus en détail

Modifications physiologiques de la grossesse (Evaluations)

Modifications physiologiques de la grossesse (Evaluations) Modifications physiologiques de la grossesse (Evaluations) Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/03/11 QCM QUESTION 1/10 : Au niveau des glandes endocrines : A - Le taux

Plus en détail

Les tests de terrain: intérêts et limites. Caroline NICOL

Les tests de terrain: intérêts et limites. Caroline NICOL Les tests de terrain: intérêts et limites Caroline NICOL Les tendances naturelles de la société actuelle SEDENTARITE ACTIVITE PYSIQUE APPORTS E OBESITE SEDENTARITE Cercle Vicieux ACTIVITE & CONDITION PHYSIQUES

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde

Polyarthrite Rhumatoïde Polyarthrite Rhumatoïde Traitement et gestion de la fatigue par l activité physique Mr J.B LECHAUVE (Professeur d APA, jblechauve@chu-clermontferrand.fr) Fatigue et Polyarthrite Rhumatoïde Sensation subjective

Plus en détail

Enceinte? Pratiquer une activité Physique et sportive? Oui! C est possible! Conseils et informations pour votre sécurité et celle de votre bébé

Enceinte? Pratiquer une activité Physique et sportive? Oui! C est possible! Conseils et informations pour votre sécurité et celle de votre bébé Enceinte? Pratiquer une activité Physique et sportive? Oui! C est possible! Grossesse et Sport ne sont pas incompatibles Conseils et informations pour votre sécurité et celle de votre bébé EST-CE QUE JE

Plus en détail

Chirurgie Bariatrique et Grossesse

Chirurgie Bariatrique et Grossesse Chirurgie Bariatrique et Grossesse 1ère journée du Centre Intégré Nord Francilien de Prise en Charge de l Obésité de l Adulte et de l Enfant Samedi 19 janvier 2013 Dr Guillaume Girard, Dr Pietro Santulli

Plus en détail

RPC : les grossesses gémellaires

RPC : les grossesses gémellaires RPC: Les grossesses gémellaires Journées du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français Paris, 9 décembre 2009 Surveillance des grossesses gémellaires Bichoriales Biamniotiques non compliquées

Plus en détail

«Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3

«Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3 «Pratique physique et effets sur le corps : approche physiologique de l exercice» UE d ouverture L3 Définitions, caractéristiques de l activité physique, différents types d activité physique et fonction

Plus en détail

M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci)

M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci) Limites Respiratoires de la Performance Aérobie M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci) Composantes fonctionnelles de la performance aérobie Chez le sujet sain 1 ) La Fct

Plus en détail

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments.

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments. Structure et fonctionnement du Système Cardio-Vasculaire (SCV) ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT Adaptations cardiovasculaires Le SCV comporte 3 éléments Une pompe le coeur Un

Plus en détail

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique Consommation en O 2 (en L) Thème 1 : Corps humain et santé, l exercice physique Chapitre 1 : L effort physique et le fonctionnement de l organisme Introduction : Le corps de l énergie tout au long de la

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction Chapitre 1. Croissance et maturation... 11

TABLE DES MATIÈRES. Introduction Chapitre 1. Croissance et maturation... 11 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 Chapitre 1. Croissance et maturation... 11 1 Croissance... 11 1.1. Croissance osseuse... 14 1.2. Croissance musculaire... 16 1.3. Croissance du tissu adipeux... 17

Plus en détail

Prise en charge des grossesses gémellaires monoamniotiques : une étude multicentrique à propos de 120 cas.

Prise en charge des grossesses gémellaires monoamniotiques : une étude multicentrique à propos de 120 cas. 14èmes Journées scientifiques du Réseau SécuritS curité Naissance Laure MAILLET-DUMAS Norbert WINER Prise en charge des grossesses gémellaires monoamniotiques : une étude multicentrique à propos de 120

Plus en détail

Prothèses des membres inférieurs et plongée sousmarine. Docteur MARTIN Jean-Claude Rhumatologue 1, Place Kléber Strasbourg

Prothèses des membres inférieurs et plongée sousmarine. Docteur MARTIN Jean-Claude Rhumatologue 1, Place Kléber Strasbourg Prothèses des membres inférieurs et plongée sousmarine Docteur MARTIN Jean-Claude Rhumatologue 1, Place Kléber Strasbourg Evolution des indications dans la chirurgie prothétique 500 000 prothèses de hanche

Plus en détail

Médicaments cardio-vasculaires et sport

Médicaments cardio-vasculaires et sport Médicaments cardio-vasculaires et sport Docteur Catherine Lebrun Saint Sixt 14/12/10 La prise d un traitement à visée cardiovasculaire n est pas synonyme d interdiction de pratique d activité sportive.

Plus en détail

UE La grossesse 15/11/2010. UE 2.2 : Cycle de la vie et grandes fonctions.

UE La grossesse 15/11/2010. UE 2.2 : Cycle de la vie et grandes fonctions. Mme Patricia GHILARDI Sage-femme cadre supérieur enseignant Directrice par intérim de l école de sages-femmes de Bordeaux 15/11/2010 Diapo 1 UE 2.2 : Cycle de la vie et grandes fonctions. Développement

Plus en détail

Sport & maternité janvier 2010

Sport & maternité janvier 2010 Sport & maternité janvier 2010 2 Les cahiers du Pôle - Sport et maternité 3 5 6 7 10 18 19 24 25 34 42 44 EDITO - Vincent JACQUET VOLET 1 - Maternité et activités sportives PARTIE I Les modifications anatomiques

Plus en détail

Fibromyalgie et Activités Physiques. Docteur B. Rousseau REDO 44, 13/10/07

Fibromyalgie et Activités Physiques. Docteur B. Rousseau REDO 44, 13/10/07 Fibromyalgie et Activités Physiques Docteur B. Rousseau REDO 44, 13/10/07 A.P.S & Santé «Pour votre Santé : bougez» Thème 2003 de l OMS Pourquoi? Sédentarité (avec l alimentation) augmente les maladies

Plus en détail

19/02/2016. Plan. Activité Physique et santé. Le corps dans l histoire La santé L activité physique Les déterminants Les bienfaits

19/02/2016. Plan. Activité Physique et santé. Le corps dans l histoire La santé L activité physique Les déterminants Les bienfaits Plan Activité Physique et santé Université Ouverte 15/10/2015 Le corps dans l histoire La santé L activité physique Les déterminants Les bienfaits 1 Coach potato «la patate de canapé» LES FRANÇAIS NE SONT

Plus en détail

Qu'est-ce que le Sport-Santé?

Qu'est-ce que le Sport-Santé? Qu'est-ce que le Sport-Santé? La littérature scientifique démontre qu associées à une alimentation respectant les recommandations et à une hygiène de vie saine (sommeil, stress, pas de tabac et autres

Plus en détail

ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE ET SANTÉ

ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE ET SANTÉ - CONFÉRENCE ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE ET SANTÉ Assemblée Générale du Club Cœur & Santé Jeudi 1 er décembre 2016 Espace Copernic Dr Anne-Charlotte DUPONT Médecin du Sport Avec la collaboration de Mr Nicolas

Plus en détail

Prise en charge de la diminution des mouvements actifs fœtaux (MAF)

Prise en charge de la diminution des mouvements actifs fœtaux (MAF) Responsable : Dr RAYNAL Fonction : Praticien Hospitalier Approbateur : Dr P. PANEL Fonction : Chef de Service Mise à jour : 26/4/2013 Date de création : 12/9/2011 signature signature Liste de diffusion

Plus en détail

Dossier destiné aux médecins des patients candidats à l étude d évaluation scientifique du programme «As du Cœur»

Dossier destiné aux médecins des patients candidats à l étude d évaluation scientifique du programme «As du Cœur» Dossier destiné aux médecins des patients candidats à l étude d évaluation scientifique du programme «As du Cœur» 1) Examens médicaux à effectuer ou coordonner pour l inclusion et le suivi des patients

Plus en détail

Sage-femme cadre supérieur enseignant. Directrice par intérim

Sage-femme cadre supérieur enseignant. Directrice par intérim Mme Patricia GHILARDI Sage-femme cadre supérieur enseignant Directrice par intérim de l école de sages-femmes de Bordeaux Patricia GHILARDI Sage femme cadre supérieur Ecole de sages femmes de Bordeaux

Plus en détail

Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement

Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement Plan 1. Caractéristiques des enfants 1.1 - Spécificité métabolique de l enfant 1.2 - Réponses spécifiques de l enfant à l exercice Plan 2. Performance

Plus en détail

Lundi 14 décembre 2015; 16h18h. C. Pradeau, PH SAMU SMUR

Lundi 14 décembre 2015; 16h18h. C. Pradeau, PH SAMU SMUR Lundi 14 décembre 2015; 16h18h C. Pradeau, PH SAMU SMUR 1 Recommandations formalisées d experts 2010 : urgences obstétricales extrahospitalières Ann. Fr. Med. Urgence (2011) 1:141-155 Femmes enceintes

Plus en détail

Hématologie physiologique de la grossesse

Hématologie physiologique de la grossesse EC Santé de la femme Hématologie physiologique de la grossesse A. Renneville Mars 2017 Paramètres modifiés par la grossesse Modifications hormonales majeures à l origine de ces changements: - protègent

Plus en détail

2

2 1 2 3 4 5 6 MEDICAL Indications aiguës-chroniques SANTE PUBLIQUE Acc. Plongée Intoxications CAISSON (S) OHB SPORT Thérapie Remise en forme Hypobarie MUSEE Communication Manifestations RECHERCHE Exercice

Plus en détail

BLOOD PRESSURE CANADA PRESSION ARTÉRIELLE CANADA

BLOOD PRESSURE CANADA PRESSION ARTÉRIELLE CANADA 2009 BLOOD PRESSURE CANADA PRESSION ARTÉRIELLE CANADA 1 Café scientifique IRCM, 12 mars 2012 Le tueur silencieux. Mon stress? Mon poids? Mon alimentation? Ma consommation d alcool? Mon activité physique?

Plus en détail

Définition de la mucoviscidose. Ressemblances entre BPCO et Mucoviscidose. Bénéfice avéré de l exercice physique chez le patient BPCO

Définition de la mucoviscidose. Ressemblances entre BPCO et Mucoviscidose. Bénéfice avéré de l exercice physique chez le patient BPCO Définition de la mucoviscidose Ressemblances entre BPCO et Mucoviscidose Bénéfice avéré de l exercice physique chez le patient BPCO Maladie multi systémique Dominante respiratoire Pronostic vital engagé

Plus en détail

1. DOCUMENT A CONSERVER PAR LE MEDECIN EXAMINATEUR. Avez-vous déjà un dossier médical dans une autre structure, si oui laquelle :...

1. DOCUMENT A CONSERVER PAR LE MEDECIN EXAMINATEUR. Avez-vous déjà un dossier médical dans une autre structure, si oui laquelle :... Fiche d examen clinique pour la délivrance du Certificat d Absence de Contre-Indication CACI à la pratique du Sport LOISIR et en COMPETITION (tenir compte des contre-indications et recommandations de nos

Plus en détail

ACTIVITES PHYSIQUES et Sclérose En Plaques

ACTIVITES PHYSIQUES et Sclérose En Plaques ACTIVITES PHYSIQUES et Sclérose En Plaques 13 Juin 2015 Ecole de la SEP Réseau RA Dr M.C. POUGET Hôpital Henry Gabrielle, Hospices Civils de Lyon. Réseau Rhône Alpes SEP Equipe Rééducation Centre Médical

Plus en détail

Drépanocytose et grossesse. B. Haddad, F. Galacteros, Et toute l équipe de Créteil

Drépanocytose et grossesse. B. Haddad, F. Galacteros, Et toute l équipe de Créteil Drépanocytose et grossesse B. Haddad, F. Galacteros, Et toute l équipe de Créteil Hypothèse Anémie chronique + CVO Infarctus placentaire Altération de la nutrition fœtale RCIU MFIU Activation de l'endothélium

Plus en détail

L activité physique et la maladie de l aorte thoracique

L activité physique et la maladie de l aorte thoracique L activité physique et la maladie de l aorte thoracique Ce document a été préparé par : Thierry Gaudet-Savard, M.Sc. kinésiologue Ont aussi collaboré : Marjorie Bastien, M.Sc. kinésiologue Philippe Chetaille,

Plus en détail

Réadaptation cardiaque et éducation thérapeutique. Dr Sylvain GRALL

Réadaptation cardiaque et éducation thérapeutique. Dr Sylvain GRALL Réadaptation cardiaque et éducation thérapeutique Dr Sylvain GRALL Conflits d intérêt Pas de conflits d intérêt en rapport avec cette présentation La réadaptation, un traitement sous-utilisé en France

Plus en détail

I Les organes du mouvement et leurs blessures

I Les organes du mouvement et leurs blessures 1 - CHAPITRE 1 - PRATIQUER UNE ACTIVITE PHYSIQUE EN PRESERVANT SA SANTE Pb. : Quels sont les organes du système musculo-articulaire? Comment assurent-ils la mise en mouvement du corps? LEXIQUE Pré requis

Plus en détail

PRESCRIRE L ACTIVITE PHYSIQUE POUR LA SANTE. Dr Frédéric DEPIESSE CHU de Martinique NIORT 24 SEPT 2016

PRESCRIRE L ACTIVITE PHYSIQUE POUR LA SANTE. Dr Frédéric DEPIESSE CHU de Martinique NIORT 24 SEPT 2016 PRESCRIRE L ACTIVITE PHYSIQUE POUR LA SANTE Dr Frédéric DEPIESSE CHU de Martinique NIORT 24 SEPT 2016 LEGISLATION LOI n 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé chapitre II

Plus en détail

La physiologie du sportif

La physiologie du sportif La physiologie du sportif De 2 sportifs d égale valeur, celui qui a les meilleurs résultats est celui dont l alimentation est la plus équilibrée! Si tant est que celle-ci soit permanente! Suivant le type

Plus en détail

Le point sur le désentraînement et l affûtage

Le point sur le désentraînement et l affûtage 4 ème rencontre des entraîneurs - Dimanche 21 novembre 2010 Le point sur le désentraînement et l affûtage Laurent Bosquet Le désentraînement Définition Système cardiovasculaire Utilisation des substrats

Plus en détail

Tumeurs bénignes de nature histologique proche de celle du muscle utérin évolutivité pendant la grossesse.

Tumeurs bénignes de nature histologique proche de celle du muscle utérin évolutivité pendant la grossesse. INTRODUCTION Fibromes utérins sont fréquents. Tumeurs bénignes de nature histologique proche de celle du muscle utérin évolutivité pendant la grossesse. Constatation pendant la grossesse n est pas rare.

Plus en détail

Activité physique et hypertension : quelles activités devrais-je privilégier?

Activité physique et hypertension : quelles activités devrais-je privilégier? Activité physique et hypertension : quelles activités devrais-je privilégier? Philippe Briand, B. Sc., D. E. S. S., Kinésiologue Plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète (PROMD) à l IRCM

Plus en détail

VISITE MEDICALE D APTITUDE AU SPORT AMIFORM 2016

VISITE MEDICALE D APTITUDE AU SPORT AMIFORM 2016 VISITE MEDICALE D APTITUDE AU SPORT AMIFORM 2016 CE QUE DIT LA NOUVELLE LOI Loi du 26 janvier 2016 sur la modernisation du système de santé A appliquer à partir de cette rentrée 2016, 1. les activités

Plus en détail

Particularités physiologiques de la grossesse. Sanjeet BALGOBIN DESC de réanimation DES Néphrologie

Particularités physiologiques de la grossesse. Sanjeet BALGOBIN DESC de réanimation DES Néphrologie Particularités physiologiques de la grossesse Sanjeet BALGOBIN DESC de réanimation DES Néphrologie INTRODUCTION Les modifications physiologiques de la grossesse permettent : le développement et la croissance

Plus en détail

CORONARIEN ET SPORT JC VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE

CORONARIEN ET SPORT JC VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE CORONARIEN ET SPORT JC VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE CAPACITÉS D EFFORT ET PRONOSTIC CHEZ LES «CARDIAQUES» (N = 3679) Myers et al. N. Engl J Med 2002;346 : 793-801 L ENTRAÎNEMENT PHYSIQUE: COMPLÉMENT

Plus en détail

Dr Cogan Alexandra St Pierre Juin seminaires iris

Dr Cogan Alexandra St Pierre Juin seminaires iris Dr Cogan Alexandra St Pierre Juin 2014 Plan Introduction Modifications physiologiques Etiologies Conséquences obstétricales Evaluation et prise en charge Conclusions Introduction Trauma = principale cause

Plus en détail

CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Niveaux d organisation Atome Molécule (ou composée)

CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Niveaux d organisation Atome Molécule (ou composée) TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME 15 1 Niveaux d organisation 17 1.1. Atome 17 1.2. Molécule (ou composée) 18 1.3. Cellule 19 1.3.1. Différents types de cellules

Plus en détail

Dr Ramseyer Rééducation cardiaque -CH Rumilly

Dr Ramseyer Rééducation cardiaque -CH Rumilly Dr Ramseyer Rééducation cardiaque -CH Rumilly Un sport exigent Caractéristiques spécifiques Moins de gravitémais plus de résistance Position allongée Sport «porté» - semi-pesanteur Immersion pression hydrostatique

Plus en détail

PHYSIOLOGIE FEMININE ET APTITUDE PHYSIQUE

PHYSIOLOGIE FEMININE ET APTITUDE PHYSIQUE PHYSIOLOGIE FEMININE ET APTITUDE PHYSIQUE Evolution des Records dans différentes disciplines Chez les hommes et les femmes Différences intersexes persistent même si les écarts Introduction cycle (-1)

Plus en détail

Les Sports de neige: un loisir sain?

Les Sports de neige: un loisir sain? Les Sports de neige: un loisir sain? Jean-Marc Gilliéron Université et EPF Lausanne Responsable du département «sport pour tous» Professeur de sports de neige 1 Les Sports de neige: un loisir sain? 2 Les

Plus en détail

NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT N3

NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT N3 NOM : CP5 : Prénom : Classe : NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT N3 MA VMA : Année scolaire : %tage VMA (En m/s) CR 50 60 70 75 80 85 90 95 100 105 110 DOS BR BILAN INITIAL Ma pratique de la natation:

Plus en détail

2. Accouchement inopiné hors maternité. 3. Hémorragie des 2ième et 3ième trimestres. 4. Hémorragie post-partum. 5. Traumatisme chez la femmee enceinte

2. Accouchement inopiné hors maternité. 3. Hémorragie des 2ième et 3ième trimestres. 4. Hémorragie post-partum. 5. Traumatisme chez la femmee enceinte Urgences obstétricales extra-hos spitalière Recommandations Formalisée d Experts SFAR-SF FMU 2010 Dr B. CABRIT TA, SAMU 21 Neuf thèm mes traités 1. Recours au centre 15 pour motif obstétrical 2. Accouchement

Plus en détail

SYNDROME DE MARFAN ET APPARENTÉS

SYNDROME DE MARFAN ET APPARENTÉS SYNDROME DE MARFAN ET APPARENTÉS ccouchement ctivité physique llaitement nesthésie ntiagrégants et anticoagulants VC Sommaire hirurgie orthopédique oloscopie SYNDROME DE MARFAN ET APPARENTÉS écollement

Plus en détail

Récupérer après un objectif. Les techniques...

Récupérer après un objectif. Les techniques... Récupérer après un objectif Les techniques... Présentation Johan PELLETERET Profesionnel: Diplome d état de masseur kinésithérapeute 2009 Thérapie manuelle du sport 2011 Licence STAPS Entrainement Sportif

Plus en détail

Dyspnée «cardiaque» chez le sportif

Dyspnée «cardiaque» chez le sportif Dyspnée «cardiaque» chez le sportif François Carré INSERM U 642- CIC-IT 804-LTSI CHU Pontchaillou - Université Rennes 1 Annecy 2008 Mise à jour 18-12-2008 Causes de dyspnée d effort Anémie Modifié d après

Plus en détail

COURSE DE DEMI FOND ou DE DUREE

COURSE DE DEMI FOND ou DE DUREE COURSE DE DEMI FOND DE DUREE Cycle terminal Principes de développement des qualités énergétiques : 1- Activité imposant un effort global. (crse à pied, vélo, ski de fond) 2- Atteindre une intensité minimale

Plus en détail

Modifications physiologiques chez la femme enceinte

Modifications physiologiques chez la femme enceinte Modifications physiologiques chez la femme enceinte Dr Christophe FROT Service d Anesthésie-Réanimation Hôpital Avicenne, Bobigny christophe.frot@avc.aphp.fr Modifications: Cardio-circulatoires Ventilatoires

Plus en détail

Annexe2. CERTIFICAT MÉDICAL DE NON CONTRE INDICATION APPARENTE à la PRATIQUE DU CYCLISME. Société Française de Médecine du Sport

Annexe2. CERTIFICAT MÉDICAL DE NON CONTRE INDICATION APPARENTE à la PRATIQUE DU CYCLISME. Société Française de Médecine du Sport Annexe2 CERTIFICAT MÉDICAL DE NON CONTRE INDICATION APPARENTE à la PRATIQUE DU CYCLISME Société Française de Médecine du Sport 1 - FICHE D EXAMEN MÉDICAL DE NON CONTRE INDICATION APPARENTE à la PRATIQUE

Plus en détail

Je pratique une activité physique pendant et après un cancer

Je pratique une activité physique pendant et après un cancer Je pratique une activité physique pendant et après un cancer Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Contrairement

Plus en détail

NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT

NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT NOM : CP5 : Prénom : Classe : NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT MA VMA : Année scolaire : %tage VMA (En m/s) CR 50 60 70 75 80 85 90 95 100 105 110 DOS BR BILAN INITIAL Ma pratique de la natation:

Plus en détail

NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT N4

NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT N4 NOM : CP5 : Prénom : Classe : NATATION EN DUREE CARNET D ENTRAINEMENT N4 MA VMA : Année scolaire : VMA En m/s CR 50 60 70 75 80 85 90 95 100 105 110 DOS BR BILAN INITIAL Ma pratique de la natation: Je

Plus en détail

Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer???

Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer??? Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer??? Quelle activité sportive pour quel patient??? Je suis hémophile quel sport puis-je pratiquer??? Quelle activité sportive pour quel patient??? ça dépend!

Plus en détail

Elise LECURU. Enjeux et risques des grossesses précoces

Elise LECURU. Enjeux et risques des grossesses précoces Elise LECURU Enjeux et risques des grossesses précoces Droits des patientes mineures et obligations des professionnels La situation particulière des mineures enceintes se caractérise par une double obligation

Plus en détail

Chirurgie bariatrique et maternité: est ce compatible?

Chirurgie bariatrique et maternité: est ce compatible? Chirurgie bariatrique et maternité: est ce compatible? Dr Vittorio Giusti, PD & MER Consultation d obésité et des Troubles du Comportement alimentaire Service d Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme

Plus en détail

Certificat de non contre-indication au sport chez l enfant. Alain Chantepie CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013

Certificat de non contre-indication au sport chez l enfant. Alain Chantepie CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Certificat de non contre-indication au sport chez l enfant Alain Chantepie CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Objectifs de la consultation d aptitude au sport l - Juger de l

Plus en détail

Entraînement Bases et principes

Entraînement Bases et principes Entraînement Bases et principes Pierre Boulanger (MEF2), Yves Le Boënnec (MEF1) Formation MEF1 Idf-Pi apnée 2009-2010 Page 1/48 Préambule A qui s adresse le cours A des moniteurs entraîneurs clubs pour

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET)

PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET) PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET) Orientation n 1 : Contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients ayant notamment pour

Plus en détail

PUBALGIE EN FOOTBALL : Prévention

PUBALGIE EN FOOTBALL : Prévention PUBALGIE EN FOOTBALL : Prévention Préambule Ce document complète l article du Docteur Dominique Garcia et présente quelques données élémentaires de prévention de la pubalgie. Après l analyse de plusieurs

Plus en détail

QUEL IMPACT? POUR TOUS? QUELLE FATIGUE? QUELS RISQUES? QUELLES MODALITES?

QUEL IMPACT? POUR TOUS? QUELLE FATIGUE? QUELS RISQUES? QUELLES MODALITES? COMMENT MIEUX VIVRE LES TRAITEMENTS ANTI CANCEREUX PLACE DES ACTIVITES PHYSIQUES PENDANT LE TRAITEMENT QUEL IMPACT? POUR TOUS? QUELLE FATIGUE? QUELS RISQUES? QUELLES MODALITES? Dr Thierry BOUILLET IRHE

Plus en détail

Barbara Meyer. À Charlotte. ma forme au naturel. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN :

Barbara Meyer. À Charlotte. ma forme au naturel. Groupe Eyrolles, 2009 ISBN : Barbara Meyer À Charlotte ma forme au naturel, 2009 ISBN : 978-2-212-54260-8 chapitre 1 Mon profil 10 chapitre 1 Être belle, nous sentir bien dans notre corps, apaiser notre esprit nous en rêvons toutes.

Plus en détail

DU LABORATOIRE AU TERRAIN: COMMENT S ENTRAINER DE MANIERE RAISONNEE. Hervé Jaccard Physiothérapeute du sport, DAL, CHUV Assistant HESAV

DU LABORATOIRE AU TERRAIN: COMMENT S ENTRAINER DE MANIERE RAISONNEE. Hervé Jaccard Physiothérapeute du sport, DAL, CHUV Assistant HESAV DU LABORATOIRE AU TERRAIN: COMMENT S ENTRAINER DE MANIERE RAISONNEE Hervé Jaccard Physiothérapeute du sport, DAL, CHUV Assistant HESAV La pratique du sport en Suisse 11 % 12 % 9 % 38 % quotidiennement

Plus en détail

Marche nordique. La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes.

Marche nordique. La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes. Marche nordique La Marche Nordique est un sport complet, facile, sans danger et accessible à une majorité de personnes. Il vous permet de : - Bouger et améliorer votre condition physique (cardiorespiratoire+endurance)

Plus en détail

Docteur Bernard WUYAM

Docteur Bernard WUYAM Physiologie Chapitre 2 : Captation, transport & utilisation de l oxygène au cours de l exercice Docteur Bernard WUYAM PCEM1 - Année universitaire 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Centre hospitalier de CORBIE

Centre hospitalier de CORBIE 26 èmes Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie Le rôle du masseur kinésithérapeute en réadaptation cardiovasculaire par Régis BARBET, kinésithérapeute au CH de Corbie Centre hospitalier

Plus en détail

Entraînement, performances, exploration à l effort de l athlète

Entraînement, performances, exploration à l effort de l athlète Entraînement, performances, exploration à l effort de l athlète ou comment parler «sportif»? Stéphane Doutreleau Sports et Pathologies CHU de Grenoble sdoutreleau@chu-grenoble.fr Les acteurs de l apport

Plus en détail

CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS!

CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS! CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS! VENDREDI 7 OCTOBRE 2016 Patricia MARTIN, Kinésithérapeute Formatrice en prévention Physique AU MENU CE SOIR Les étirements : Définition Les étirements: Pourquoi? Les

Plus en détail

Le suivi optimisé de l entraînement Principes de base pour progresser

Le suivi optimisé de l entraînement Principes de base pour progresser Performance sportive, santé et dopage Théâtre Luxembourg, Ville de Meaux, Office municipal des sports, 9 octobre 2010 Le suivi optimisé de l entraînement Principes de base pour progresser Fred Grappe -

Plus en détail

Les accidents en plongée libre. 18/03/2014 Boulanger Jean Paul Formation P4 1

Les accidents en plongée libre. 18/03/2014 Boulanger Jean Paul Formation P4 1 18/03/2014 Boulanger Jean Paul Formation P4 1 Pourquoi ce cours 1) L hypoxie ou syncope hypoxique 1) Cause et mécanisme 2) Symptômes 3) Pas d Hyperventilation 4) Conduite à tenir 5) Prévention 2) Rendez

Plus en détail

Contention élastique et sport Quels bénéfices?

Contention élastique et sport Quels bénéfices? Contention élastique et sport Quels bénéfices? Dominique Midy Service de chirurgie vasculaire Hôpital du Tripode CHU Bordeaux Historique n les dieux Isis et Osiris créent la contention Bandages action

Plus en détail

Intérêts et limites de l outil MUSCULATION

Intérêts et limites de l outil MUSCULATION Intérêts et limites de l outil MUSCULATION Colloque Commission Médicale FFR XIII Claude CAYRAC Professeur CREPS de TOULOUSE Modèle usuel de prise en charge Analyse des spécificités de la discipline Evaluation

Plus en détail

Surmenage Sportif et Burn Out : AMDTS. Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque AMDTS. Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS

Surmenage Sportif et Burn Out : AMDTS. Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque AMDTS. Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS Surmenage Sportif et Burn Out : Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS Surmenage Sportif Le «dépassement» est une diminution de la capacité

Plus en détail

http://portaildoc.univ-lyon1.fr Creative commons : Paternité - Pas d Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr Université Claude BERNARD

Plus en détail

La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003

La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003 PROBLEMES SUITES DE COUCHES: ANATOMIE, CONTRACEPTION, COMPLICATIONS La journée de Gynécologie Obstétrique du Médecin de Famille, 20 Novembre 2003 ANATOMIE DES SUITES DE COUCHE 1 UTERUS: 1 Taille: Involution

Plus en détail

Le Rugby, un Sport-Santé? Evaluation des bénéfices pour la santé de la pratique du Rugby à 5

Le Rugby, un Sport-Santé? Evaluation des bénéfices pour la santé de la pratique du Rugby à 5 Le Rugby, un Sport-Santé? Evaluation des bénéfices pour la santé de la pratique du Rugby à 5 Introduction ü Les bénéfices de l activité physique et sportive pour la santé: ü de la graisse abdominale (Ross

Plus en détail