Rapport sur la situation économique de l industrie des machines, des équipements électriques et des métaux: 1 er semestre et 2 ème trimestre 2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport sur la situation économique de l industrie des machines, des équipements électriques et des métaux: 1 er semestre et 2 ème trimestre 2016"

Transcription

1 Rapport sur la situation économique de l industrie des machines, des : 1 er semestre et 2 ème trimestre 2016 L industrie MEM : Creux de la vague passé - Suite au net recul des entrées de commandes en 2015, celles-ci ont augmenté de 9,6% dans la première moitié de l année 2016 par rapport à l an dernier. - Malgré une évolution positive au deuxième trimestre, le chiffre d affaires a reculé (-3,5%) durant la première moitié de l année 2016 par rapport à l an dernier. - Au premier semestre 2016, les exportations sont restées au même niveau (-0,1%) qu au semestre de l an dernier. La croissance dans l UE et aux Etats-Unis a permis en partie de contrecarrer le recul vers l Asie et de nombreux pays émergents. - L atmosphère dans les entreprises permet de nourrir des espoirs concernant la poursuite de l évolution positive au deuxième semestre. COMPARAISON 1 er semestre 2016* 1 er semestre 2015* Total des entrées de commandes 9.6% -14.7% commandes étrangères 11.9% -16.7% commandes domestiques 1.6% -7.2% Chiffre d affaires total -3.5% -7.1% avec l étranger -3.6% -6.4% en Suisse -2.7% -8.6% Exportations -0.1% -2.1% CHIFFRES TRIMESTRIELS 2 ême trimestre 2016* 2 ême trimestre 2015* Total des entrées de commandes 18.5% -12.3% commandes étrangères 19.7% -13.7% commandes domestiques 13.5% -6.8% Chiffre d affaires total 1.8% -6.2% avec l étranger 0.8% -4.8% en Suisse 5.4% -8.9% Exportations 1.8% -2.7% Taux d utilisation des capacités de production 2 ême trim ême trim ême trim * Variation par rapport à la même période de l an dernier 86.7% 87.6% 86.8% Zurich, le 31 août 2016 Mentions légales : Swissmem Pfingstweidstrasse 102, case postale 8037 Zurich Tél Rapport 2 ème trim Swissmem

2 1. Situation économique L'économie mondiale affiche une croissance modérée ayant une dynamique différente en fonction du pays et de la région. Malgré le vote britannique pour le retrait de l'ue en juin 2016, la croissance économique dans l'ue est solide et repose sur une large base. Avec l acceptation du référendum par les Britanniques, les risques conjoncturels ont augmenté, car les modalités de sortie devraient rester incertaines dans un proche avenir. Le rythme de croissance aux États-Unis a ralenti au cours de l'année. La baisse des investissements par les producteurs de pétrole et leurs fournisseurs ainsi que la faiblesse des exportations en raison du dollar fort, pèsent sur la croissance. Les récentes données économiques font état dans les prochains mois d une poursuite de croissance modérée aux États-Unis. Malgré un contexte économique plutôt faible et des crises géopolitiques (Turquie, Brexit), l évolution de l'économie suisse est restée stable. En raison de l'incertitude sur les conséquences du Brexit, le CHF devrait continuer à être sous pression dans la seconde moitié de l année. La BNS devrait a priori continuer à tout faire par le biais d interventions sur le marché des devises, pour empêcher une forte appréciation du CHF. 2. La situation de l industrie MEM 2.1 Entrées des commandes 45% 35% 25% 15% 5% -5% -15% -25% -35% -45% variation en % Index entrées de com. tot Au 1 er semestre 2016, les entrées de commandes ont augmenté de 9,6% par rapport au 1 er semestre de l an dernier. Aussi bien le premier trimestre (+0,9%) que le deuxième (+18,5%) ont contribué à ce résultat positif. Celui-ci ne doit pas être surinterprété car l'indice des entrées de commandes du semestre de l an dernier avait chuté au deuxième niveau le plus bas de ces dix dernières années 2.2 Chiffre d affaires Le chiffre d affaires des entreprises sondées a augmenté (+1,8%) au deuxième trimestre Au premier trimestre 2016, le chiffre se situait encore à -8,8% (1 er semestre : -3,5% par rapport au 1 er semestre de l an dernier). 2 Rapport 2 ème trim Swissmem

3 2.3 Commerce extérieur Selon l administration fédérale des douanes, l industrie MEM a exporté pour une valeur de 31,6 milliards de francs au premier semestre Ceci correspond à une stagnation (-0,1%) par rapport à la même période de l an dernier. Après cinq trimestres consécutifs de développement négatif, les exportations ont finalement augmenté modérément au deuxième trimestre 2016 (+1,8%). Compte tenu de l augmentation de la demande, les exportations devraient se reprendre dans les mois à venir. D un point de vue régional, l évolution des exportations diffère fortement. Les exportations vers l UE, à l origine de 60% des exportations, ont augmenté (+3,4%) par rapport au semestre de l an dernier. Les exportations vers l Allemagne (+5,1%), la France (+4,5%) et les Pays-Bas (+7,7%) ont connu une évolution positive. Les exportations vers l Italie (-1,1%) et la Grande-Bretagne (-1,8%) ont subi au 1er semestre 2016 une évolution négative par rapport au 1er semestre L Asie, qui représente une part des exportations de plus de 19%, est le deuxième débouché. Avec un recul des exportations de 6,4%, les ventes ont connu une évolution négative, contrastant ainsi avec celle de l UE. Les exportations vers la Corée du Sud (-11,7%) et l Inde (-19,2%) sont fortement négatives. Celles vers la Chine (+0,8%) et le Japon (+4,9%) sont en revanche positives. Les exportations de l industrie MEM vers les USA ont continué à évoluer positivement. Cette évolution positive des exportations déjà présente en 2015 (+5,0%), a continué (+2,6%) dans la première moitié de l année Les ventes d instruments de précision (+6,4%) et les ventes dans le domaine de l électronique/électrotechnique (+3,0%) ont varié positivement au 1 er semestre 2016 par rapport à l an dernier. Les segments de l industrie MEM ont connu une évolution différenciée de leurs exportations. Les exportations de machines-outils (-2,1%) ainsi que de véhicules (-11,2%) ont reculé. Les ventes des (+1,6%), de l électronique/électrotechnique (+2,3%) ainsi que des instruments de précisions (+4,7%) ont augmenté. 2.4 Situation de l emploi Les conséquences de l année 2015 difficile se reflètent dans le nombre des employés dans la branche MEM. Au cours du deuxième trimestre 2016, 321'000 personnes travaillaient dans l industrie MEM. Il s agit de 1,4% de moins que durant la même période de l année précédente. Depuis l abandon du cours plancher, 9'200 emplois ont été perdus. Toutefois lors du deuxième trimestre 2016, l emploi a légèrement augmenté par rapport au premier trimestre 2016 (319'400). L'utilisation des capacités de production de l industrie MEM pour le deuxième trimestre 2016 se situait à 86,7%, taux légèrement supérieur à sa moyenne à long terme de 86,3%. 3 Rapport 2 ème trim Swissmem

4 3. Evaluation et perspectives Le chiffre d affaires actuel de l industrie MEM permet de conclure que la branche a passé le creux de la vague. Les attentes des entreprises sont également optimistes mais toujours teintées de prudence. Selon la dernière enquête de Swissmem, 36% des entreprises sondées s'attendent pour les 12 mois à venir à une augmentation des commandes de l étranger. Plus de 13% craignent un recul des commandes. Ainsi, la part des pessimistes n a cessé de diminuer continuellement depuis une année. Malgré cela, il reste toujours des entreprises qui souffrent des conséquences de la force du franc. Par rapport à l euro, le franc suisse reste toujours nettement surévalué. Les entreprises - notamment les PME - se trouvent toujours sous une forte pression au niveau des marges. 4 Rapport 2 ème trim Swissmem

5 Indice du cours du franc suisse (moyenne mensuelle) réel JPY USD EUR Total Source: KOF Total (base janvier 1999=100) : moyenne des exportations pondérées en fonction de nos 24 principaux partenaires commerciaux La baisse de l indice traduit une dépréciation réelle du franc suisse Indicateur KOF marche des affaires dans les biens d investissement Source: KOF L indicateur «Marche des affaires» se compose des résultats des éléments suivants : total des entrées de commandes et production par rapport au mois précédent ainsi que de l évaluation des carnets de commandes. 5 Rapport 2 ème trim Swissmem

6 TABLEAU 1: ENTRÉES DE COMMANDES (BASE 1 ER TRIM. 2001=100) Trimestre Total %* Part étrangère en %* Etranger %* Suisse %* 2 ème trim ème trim ème trim er trim ème trim TABLEAU 2: CHIFFRE D AFFAIRES (BASE 1 ER TRIM. 2001=100) Trimestre Total %* Etranger %* Suisse %* 2 ème trim ème trim ème trim er trim ème trim TABLEAU 3: EXPORTATIONS Produits de l ind. MEM 1 er semestre er semestre er semestre 2016 Variation en % Par région Mio CHF Mio CHF Mio CHF Année précédente * UE Asie ,4-6.4 USA * Taux de variation en % par rapport à la période correspondante de l année précédente 6 Rapport 2 ème trim Swissmem

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2015

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2015 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM Avril 2015 Éditeur BAKBASEL Rédaction Dr. Florian Zainhofer Traduction Virginie Jaquet, Employés Suisse Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel

Plus en détail

Prévisions conjoncturelles 2007/2008

Prévisions conjoncturelles 2007/2008 Croisé automne 2006 Prévisions conjoncturelles 2007/2008 www.kof.ethz.ch Situation économique en Suisse Situation économique en Suisse Conjoncture favorable et croissance soutenue Progression dynamique

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2014

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2014 Conjoncture économique - 4 e trimestre 214 Léger ralentissement de la croissance, la marche des affaires reste bonne PIB PIB et Baromètre Baromètre conjoncturel PIB USA JPN EUR Marche des affaires Perspectives

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mai 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En avril, le climat des affaires se dégrade : l indicateur correspondant perd 3 points et s établit à un niveau inférieur de 5 points à sa moyenne

Plus en détail

PIB vaudois: ralentissement après l abandon du plancher. Lausanne, le 8 avril 2015

PIB vaudois: ralentissement après l abandon du plancher. Lausanne, le 8 avril 2015 PIB vaudois: ralentissement après l abandon du plancher Lausanne, le 8 avril 2015 PIB vaudois Mise en perspective Marc Martin, Statistique Vaud (StatVD) Principaux chiffres Jean-Pascal Baechler, Observatoire

Plus en détail

La situation se normalise peu à peu I nternational

La situation se normalise peu à peu I nternational Conjoncture économique - 1 er trimestre 217 PIB EUR PIB et Baromètre Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage PIB Baromètre conjoncturel La situation

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l hiver Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 15 mars 2016

Conjoncture de l industrie française à l hiver Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 15 mars 2016 Conjoncture de l industrie française à l hiver 2016 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 15 mars 2016 Agenda 1 Les faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Banque Centrale de Mauritanie

Banque Centrale de Mauritanie Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Etudes Note sur l évolution récente de l économie mauritanienne à fin juin 2010 (sur la base des données provisoires disponibles au 20 juillet 2010)

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2016

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 4 e trimestre 2016 Conjoncture économique - 4 e trimestre 216 PIB EUR PIB et Baromètre Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage PIB Baromètre conjoncturel Évolution

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Année 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Année 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Année 215) Banque Centrale de Tunisie Janvier 216 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Le Fonds Monétaire International (FMI) a révisé, le mois courant, à la baisse

Plus en détail

NOTE. OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis en 2015

NOTE. OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis en 2015 SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL DES ETATS-UNIS POLE POLITIQUE COMMERCIALE ET AFFAIRES JURIDIQUES AFFAIRE SUIVIE PAR : FANNIE DELAVELLE Washington, le 2 mai 2016 NOTE OBJET : Le commerce extérieur des Etats-Unis

Plus en détail

I. Évolution du commerce mondial

I. Évolution du commerce mondial I. Évolution du commerce mondial En 2012, les exportations mondiales de marchandises ont stagné en valeur, alors que les exportations de services commerciaux ont augmenté de 2 pour cent. Faits saillants

Plus en détail

Moniteur de la branche Industrie MEM. Avril 2016

Moniteur de la branche Industrie MEM. Avril 2016 Moniteur de la branche Industrie MEM Avril 2016 Editeur BAK Basel Economics AG Rédaction Mark Emmenegger Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières forte au T1 à +7,8% avec un CA de 6Mds proche de la stabilité hors Buildings & Partner en croissance, Industry quasi-stable hors Infrastructure se stabilise, l activité IT est

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 12 au 16 mars 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 12 au 16 mars 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 12 au 16 mars 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en mars 212 : normalisation des trésoreries, moindre hausse des marges sur les crédits bancaires 2. Production

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias Communiqué aux médias BASF : augmentation du résultat et des volumes dans les activités chimiques Chiffre d affaires de 14,0 milliards d euros (- 20 %) 27 octobre 2016 P335/16 Jennifer Moore-Braun Téléphone

Plus en détail

Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine. Prévisions d investissement pour % 15% IAA (C1)

Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine. Prévisions d investissement pour % 15% IAA (C1) Note de Conjoncture N 67 Page 1 Sur l ensemble du premier semestre 2015, une légère reprise se dessine 2 Prévisions d investissement pour 2015 1 1 1 1 7% 9% 7% 1% -1% -1% - -1 Ensemble de l'industrie Industrie

Plus en détail

PIB vaudois: L accélération se confirme. Lausanne, le 8 avril 2014

PIB vaudois: L accélération se confirme. Lausanne, le 8 avril 2014 PIB vaudois: L accélération se confirme Lausanne, le 8 avril 2014 PIB vaudois Introduction Guy-Philippe Bolay, Chambre Vaudoise du Commerce et de l Industrie (CVCI) Mise en perspective Marc Martin, Statistique

Plus en détail

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 3 e trimestre La reprise se fait attendre. Service de statistique No 55 Août 2016

I nternational. N euchâtel. S uisse. Conjoncture économique - 3 e trimestre La reprise se fait attendre. Service de statistique No 55 Août 2016 Conjoncture économique - 3 e trimestre 216 La reprise se fait attendre PIB EUR 28 29 21 211 212 213 214 215 PIB et Baromètre Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Malgré les toussotements de l économie mondiale en fin d année 2012 (contraction de l activité, croissance relativement

Plus en détail

Bienvenue à la conférence de presse du salon AMB 2016

Bienvenue à la conférence de presse du salon AMB 2016 Bienvenue à la conférence de presse du salon AMB 2016 Wilfried Schäfer, VDW Paris, le 22 mars 2016 Production allemande de machines-outils L'année 2015 s'est achevée sur un nouveau résultat record Mrd

Plus en détail

Prévisions pour le tourisme suisse

Prévisions pour le tourisme suisse Prévisions pour le tourisme suisse Édition dʼoctobre 2016 Yngve Abrahamsen, Florian Hälg, Dr. Banu Simmons-Süer et Prof. Dr. Jan-Egbert Sturm Études KOF, N 84, octobre 2016 Mentions légales Éditeur KOF

Plus en détail

Conséquences de la force actuelle du franc pour l industrie MEM. suisse. Enquête Swissmem (avec le soutien de BAK Basel) de février/mars

Conséquences de la force actuelle du franc pour l industrie MEM. suisse. Enquête Swissmem (avec le soutien de BAK Basel) de février/mars Conséquences de la force actuelle du franc pour l industrie MEM suisse Enquête Swissmem (avec le soutien de BAK Basel) de février/mars 2015 1 Quel fut la part de votre chiffre d affaires dans l UE? ¼ des

Plus en détail

Balance des paiements et position extérieure de la Suisse au deuxième trimestre 2015 (version corrigée)

Balance des paiements et position extérieure de la Suisse au deuxième trimestre 2015 (version corrigée) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 23 septembre 2015 Balance des paiements et position extérieure de la Suisse au deuxième trimestre

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

Rapport sur la politique monétaire

Rapport sur la politique monétaire Rapport sur la politique monétaire Octobre 2015 Timothy Lane Sous-gouverneur Banque du Canada Faits saillants L inflation mesurée par l IPC global demeure près de la limite inférieure de la fourchette

Plus en détail

Forte tendance à la hausse du trafic passagers

Forte tendance à la hausse du trafic passagers COMMUNIQUÉ N o : 42 Forte tendance à la hausse du trafic passagers 3 juillet 2013 (Sydney) L Association du transport aérien international (IATA) a dévoilé ses statistiques sur le transport aérien mondial

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Croissance sous-jacente stable du chiffre d affaires au T3, dans un environnement contrasté, grâce à la Chine qui s inscrit à nouveau en progression et à une bonne croissance dans les services Chiffre

Plus en détail

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 16,6 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs Industrie La production industrielle a légèrement fléchi en avril. Les commandes ont été nourries par le secteur des matériels

Plus en détail

n 3 septembre 2016 Appréciation de la situation des affaires par branche d activité (1)

n 3 septembre 2016 Appréciation de la situation des affaires par branche d activité (1) n septembre 6 REFLETS conjoncturels l économie genevoise reste atone Au niveau mondial, l activité économique demeure hésitante. Dans ce contexte, la croissance de l économie suisse, fortement dépendante

Plus en détail

Examen par le Conseil d Administration des résultats au 30 septembre 2008

Examen par le Conseil d Administration des résultats au 30 septembre 2008 Examen par le Conseil d Administration des résultats au 30 septembre CIMENTS FRANÇAIS CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 637 MILLIONS D EUROS (+2,5) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 812 MILLIONS D

Plus en détail

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017)

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) L industrie ralentit face à une baisse de la demande L agroalimentaire marque un léger ralentissement en janvier : la filière avicole est de nouveau en crise en Nouvelle-Aquitaine,

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : openbook.etoro.com Les actifs plus risqués ont mal performé cette semaine, les investisseurs s'étant retirés des marchés action et de matière

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Chiffre d affaires de 5,4 Mds au T1 2012, en hausse de 9,4% organique de +0,4% Trimestre solide pour l Amérique du Nord et le Reste du Monde Tendances contrastées en Asie-Pacifique

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. France : faut-il devenir plus optimiste? RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. France : faut-il devenir plus optimiste? RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE février N France : faut-il devenir plus optimiste? Jusqu à la fin de, il était difficile d être optimiste sur les perspectives économiques pour la France : enquêtes mal orientées,

Plus en détail

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md )

Croissance (%) Total Exportations 240,6 4,8 2,0% 250,2 9,7 4,0% Importations 265,6 13,2 5,2% 274,4 8,9 3,3% Croissance (%) Variation (Md ) AMBASSADE DE FRANCE EN ESPAGNE SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL Le Ministre-conseiller, chef de service A Madrid, le 17/03/2016 Affaire suivie par : Marine Bogue NOTE Objet : Le commerce extérieur de l Espagne

Plus en détail

Vers l union de stabilité L état de la zone euro

Vers l union de stabilité L état de la zone euro Des chiffres et des faits 06.09.2013 Vers l union de stabilité L état de la zone euro L euro : une monnaie stable Grâce à notre monnaie unique, les prix sont moins sujets à des fluctuations qu à l époque

Plus en détail

Conjoncture romande et suisse Prévisions jusqu au quatrième trimestre 2011

Conjoncture romande et suisse Prévisions jusqu au quatrième trimestre 2011 Conjoncture romande et suisse Prévisions jusqu au quatrième trimestre 2011 n 64 Septembre 2011 Bouleversements et croissance Après un courte stabilisation du baromètre au dernier bulletin, l'indice conjoncturel

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. L'OMC revoit ses prévisions à la baisse après une faible croissance du commerce au premier semestre de 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. L'OMC revoit ses prévisions à la baisse après une faible croissance du commerce au premier semestre de 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE PRESS/722 23 septembre 214 (14-34) STATISTIQUES DU COMMERCE L'OMC revoit ses prévisions à la baisse après une faible croissance du commerce au premier semestre de 214 Les économistes

Plus en détail

Balance des paiements et position extérieure de la Suisse 4 e trimestre 2015 et ensemble de l année 2015

Balance des paiements et position extérieure de la Suisse 4 e trimestre 2015 et ensemble de l année 2015 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 21 mars 2016 Balance des paiements et position extérieure de la Suisse 4 e trimestre 2015 et ensemble

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 9 mai 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées des

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2016

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 2016 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 1 er trimestre 216 1 er trimestre 216:,49 % Début d année décevant, avec une lueur d espoir en mars La quote-part des actions suisses a atteint un nouveau

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE REGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE Berlin, le 30 mars 2015 Objet

Plus en détail

Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps

Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps Bilan 2014 et Conjoncture de l industrie française au printemps 2015 --- Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode Mardi 31 Mars 2015 Les traits marquants de la conjoncture industrielle 1. Deux éléments

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 2ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise progressive en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse

Plus en détail

LES HAUTS ET LES BAS DE LA BALANCE COMMERCIALE CHINOISE

LES HAUTS ET LES BAS DE LA BALANCE COMMERCIALE CHINOISE LES HAUTS ET LES BAS DE LA BALANCE COMMERCIALE CHINOISE Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Séminaire Fourgeaud, 10 octobre 2012. 1 1. Depuis 2007 la Chine a réduit son excédent commercial global 2. Mais

Plus en détail

Fiches sectorielles. Ensemble des secteurs marchands non agricoles et non financiers

Fiches sectorielles. Ensemble des secteurs marchands non agricoles et non financiers Fiches sectorielles Ensemble des secteurs marchands non agricoles et non financiers Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Février 13 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88

Plus en détail

Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires

Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires Note de Conjoncture N 64 Page 1 Investissements: les premières prévisions 2015 Prévisions et réalisations des investissements pour les industriels agroalimentaires 9 8 7 6 5 4 3 2 1 0 8 8 7 7 7 6 0 Prévision

Plus en détail

Moniteur de la branche Chimie/Pharmacie. Avril 2016

Moniteur de la branche Chimie/Pharmacie. Avril 2016 Moniteur de la branche Chimie/Pharmacie Avril 2016 Editeur BAK Basel Economics AG Rédaction Simon Fry Traduction Anne Fritsch, Verbanet GmbH, www.verbanet.ch Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, le er octobre, h Prévisions conjoncturelles

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 3 - Septembre 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Le commerce extérieur. Commerce extérieur

Le commerce extérieur. Commerce extérieur Le commerce extérieur Commerce extérieur Commerce extérieur Des échanges globaux qui se rapprochent des niveaux d avant crise Les échanges commerciaux de la région en se rapprochent des niveaux de 8. La

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Retour à la croissance organique au T1 2010 grâce au fort rebond des nouvelles économies et des activités Industry et IT Amélioration de la tendance sur toutes les activités Rebond

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon Mars L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la

Plus en détail

CFO Signals MC. Le point de vue canadien. Premier trimestre de 2015

CFO Signals MC. Le point de vue canadien. Premier trimestre de 2015 CFO Signals MC Le point de vue canadien Premier trimestre de 2015 Qu est-ce que l enquête CFO Signals? Qui a participé au cours du trimestre? 96 chefs des finances ont répondu à l enquête durant la période

Plus en détail

Enquête de conjoncture auprès des ménages Méthodologie et principaux résultats

Enquête de conjoncture auprès des ménages Méthodologie et principaux résultats Enquête de conjoncture auprès des ménages Méthodologie et principaux résultats Avril 2010 1 Plan Objectifs de l enquête Méthodologie de l enquête Indicateur de confiance des ménages (ICM) Principaux résultats

Plus en détail

L automobile en chiffres. Mondial de l automobile 2010

L automobile en chiffres. Mondial de l automobile 2010 L automobile en chiffres Mondial de l automobile 2010 L automobile en chiffres 1 L'industrie automobile dans le Monde 2 L industrie automobile en France 1. L'industrie automobile dans le Monde 1.1 Les

Plus en détail

Production française d horlogerie-bijouterie. Résultats Sources : Comité Francéclat, I.N.S.E.E., Douanes françaises, G.T.I.S.

Production française d horlogerie-bijouterie. Résultats Sources : Comité Francéclat, I.N.S.E.E., Douanes françaises, G.T.I.S. Production française d horlogerie-bijouterie Commerce extérieur et origine des produits mis à la consommation en France Résultats 2014 Sources : Comité Francéclat, I.N.S.E.E., Douanes françaises, G.T.I.S.

Plus en détail

Dans un contexte de reprise économique, quelle sortie de crise pour la construction en Europe et aux Etats-Unis?

Dans un contexte de reprise économique, quelle sortie de crise pour la construction en Europe et aux Etats-Unis? Dans un contexte de reprise économique, quelle sortie de crise pour la construction en Europe et aux Etats-Unis? Karine Berger, Directrice Marchés et Marketing Euler Hermes Yann Lacroix, Responsable Etudes

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 211, le commerce des marchandises a augmenté de 5 pour cent en volume. C est le commerce des produits manufacturés qui a le plus augmenté, avec une progression de,5 pour

Plus en détail

Les investisseurs immobiliers européens se préparent à un allongement du cycle du marché

Les investisseurs immobiliers européens se préparent à un allongement du cycle du marché Hambourg, 23 janvier 2017 Les investisseurs immobiliers européens se préparent à un allongement du cycle du marché Les rendements immobiliers plus faibles de plus en plus acceptés L optimisme des investisseurs

Plus en détail

immigration croissance grâce à la libre circulation des personnes

immigration croissance grâce à la libre circulation des personnes immigration croissance grâce à la libre circulation des personnes Fiche d information 3 : Importance pour la croissance et le marché du travail L essentiel en bref : L immigration est fonction des besoins

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels de l Aube

Cahiers Conjoncturels de l Aube Tendances 2 nd semestre 2016 Prévisions 1 er semestre 2017 Cahiers Conjoncturels de l Aube 34 ème édition Février 2017 Tendance générale de l économie Un bilan national terne et des perspectives incertaines

Plus en détail

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

23/09/2016 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 23/09/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 1012 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 12 et le 22 septembre. Cette enquête porte sur les tendances ressenties

Plus en détail

La croissance économique atteindrait 1,6 % en 2008 et 1,2 % en 2009

La croissance économique atteindrait 1,6 % en 2008 et 1,2 % en 2009 Communiqué 12 septembre 2008 Institut des Comptes Nationaux Bureau fédéral du Plan La croissance économique atteindrait 1,6 % en 2008 et 1,2 % en 2009 En application de la loi du 21 décembre 1994, l Institut

Plus en détail

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés 2016 Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés 2016 Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse Communiqué de presse Embargo: 1 er septembre 2016, 15 heures (HAEC) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 1 er septembre 2016 Volume des

Plus en détail

n 1 mars 2015 début D ANNÉE 2015 PLOMBÉ PAR LA FIN DU COURS PLANCHER POUR L ÉCONOMIE GENEVOISE

n 1 mars 2015 début D ANNÉE 2015 PLOMBÉ PAR LA FIN DU COURS PLANCHER POUR L ÉCONOMIE GENEVOISE n 1 mars 15 REFLETS conjoncturels début D ANNÉE 15 PLOMBÉ PAR LA FIN DU COURS PLANCHER POUR L ÉCONOMIE GENEVOISE L économie mondiale poursuit sa croissance à un rythme similaire depuis plusieurs trimestres.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2004

RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2004 RAPPORT D ACTIVITE AU 30 JUIN 2004 Faits marquants du premier semestre 2004 Evolution du périmètre de consolidation En février 2004, le Groupe a renforcé sa position sur le marché de l alimentation électrique

Plus en détail

Les conséquences économiques du Brexit sur le Royaume-Uni. Conjoncture économique et financière 6 juillet 2016

Les conséquences économiques du Brexit sur le Royaume-Uni. Conjoncture économique et financière 6 juillet 2016 Les conséquences économiques du Brexit sur le Royaume-Uni Conjoncture économique et financière 6 juillet 2016 Que s est-il passé depuis le Brexit? 2 1/ La Livre Sterling a baissé 96 94 92 1997=100 Taux

Plus en détail

Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015

Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015 Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015 EVOLUTION DE LA CONJONCTURE DANS LE COMMERCE DE DETAIL ET LES SERVICES VAUDOIS EN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 Exposé de M. Patrick ZURN, Collaborateur économiste,

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15

L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre Lettre trimestrielle d information - 1T15 L OBSERVATOIRE DU COMMERCE DE GROS ET INTERNATIONAL Activité du 1 er trimestre 2015 Lettre trimestrielle d information - 1T15 PIB (VOLUME) 3% 2% 1% Variation N/N-1 USA France Allemagne Italie Royaume-Uni

Plus en détail

Indicateurs conjoncturels france

Indicateurs conjoncturels france Indicateurs conjoncturels france 26 septembre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB)

Solde public et dette publique : Banque de France Indicateurs conjoncturels 3 octobre (en % du PIB) Indicateurs conjoncturels france 3 octobre 2014 Les données sont brutes sauf mention contraire. Celles publiées durant la dernière semaine sont en bleu. Abréviations utilisées : cjo : données corrigées

Plus en détail

Baromètre des entreprises

Baromètre des entreprises Baromètre des entreprises Suisse - Mai 2015 Page 1 Structure de l étude Consultation représentative de 250 entreprises en Suisse Sondage téléphonique réalisé auprès de directeurs ou propriétaires d entreprises

Plus en détail

Tourisme parisien > tableau de bord janvier décembre 2005

Tourisme parisien > tableau de bord janvier décembre 2005 Tourisme parisien > tableau de bord janvier décembre 2005 Observatoire économique du tourisme parisien Février 2006 - n 11 Somre Synthèse 1 Actualité de l Observatoire Arrivées hôtelières 2 Nuitées hôtelières

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Turquie en 2013

Le commerce extérieur de la Turquie en 2013 Le commerce extérieur de la Turquie en 2013 Résumé Le déficit du commerce extérieur est le gros point noir de l économie turque (en 2013, il approche les 100 Mrd USD et au 1 er trimestre 2014, il est en

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE : Ier trimestre 2015

NOTE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE : Ier trimestre 2015 FEC Fédération des Entreprises du Congo DEPARTEMENT DES ETUDES, FORMATION ET DOCUMENTATION «Division des Etudes» NOTE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE : Ier trimestre 2015 1 2 3 4 5 3,5 5,8 6,6 7,8 5,6 6,3 6,2

Plus en détail

Le commerce extérieur de la F ilière Française. du Cuir

Le commerce extérieur de la F ilière Française. du Cuir Le commerce extérieur de la F ilière Française 2015 du Cuir Le commerce extérieur de la F ilière Française du Cuir 2015 Chaque année, l Observatoire Economique du CONSEIL NATIONAL DU CUIR vous présente

Plus en détail

Le commerce mondial en

Le commerce mondial en Chapitre III Le commerce mondial en 21 216 La croissance du commerce mondial en volume est restée lente en 21, à 2,7%, chiffre revu à la baisse par rapport à l estimation préliminaire de 2,8% d avril 216.

Plus en détail

Enquête sur le comportement de paiement des entreprises allemandes

Enquête sur le comportement de paiement des entreprises allemandes Mayence / Paris, 26 août 2016 Enquête sur le comportement de paiement des entreprises allemandes Malgré la solidité de l économie allemande, les retards de paiement restent courants 84 % des entreprises

Plus en détail

Données au 2 ème trimestre 2014

Données au 2 ème trimestre 2014 Données au 2 ème trimestre 2014 Page 2 Page 3 Page 11 Page 15 Page 19 Page 22 Page 24 Page 26 Page 30 Principales tendances au 30 juin 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture

Plus en détail

Nette hausse des offres d'emploi des très grands groupes depuis la... cours plancher

Nette hausse des offres d'emploi des très grands groupes depuis la... cours plancher Nette hausse des offres d'emploi des très grands groupes depuis la... Les offres d'emplois en ligne sont en hausse dans une branche clé de l'industrie d'exportation, la pharma et la chimie. Reuters / ARND

Plus en détail

Matchs entre les industries

Matchs entre les industries Matchs entre les industries Allemagne - France Championnat de football européen 2016 Terrain sectoriel : l industrie des produits chimiques Aperçu du match 4:5 * Comparaison des prévisions de performances

Plus en détail

Progression de +2,5% du chiffre d affaires à fin septembre à périmètre et change constants et -1,6% en données publiées

Progression de +2,5% du chiffre d affaires à fin septembre à périmètre et change constants et -1,6% en données publiées Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 17 octobre 2013 Solide croissance du chiffre d affaires au 3 ème trimestre 2013 : +3,8% en données comparables **** Objectif de Résultat d Exploitation

Plus en détail

BILD. La gestion des taux d intérêt négatifs par les caisses de pension. Höhe: 8.0, Breite: 26.17

BILD. La gestion des taux d intérêt négatifs par les caisses de pension. Höhe: 8.0, Breite: 26.17 BILD Höhe: 8.0, Breite: 26.17 La gestion des taux d intérêt négatifs par les caisses de Swisscanto Prévoyance SA Konrad Niklewicz, expert en caisses de Lausanne, le 20 mai 2015 La gestion des taux d intérêt

Plus en détail

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE L ensemble des indicateurs se dégradent en ce début d année, cependant

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

Les échanges de marchandises des entreprises du secteur Commerce en Département des statistiques et études économiques de la Douane

Les échanges de marchandises des entreprises du secteur Commerce en Département des statistiques et études économiques de la Douane Les échanges de marchandises des entreprises du secteur Commerce en 2005 Les entreprises des secteurs du commerce sont très présentes dans les échanges de marchandises + 4 % + 5 % Source : douanes données

Plus en détail

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national N 6 juillet 2015 L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national Les indicateurs conjoncturels du 1er trimestre 2015 en Corse ne montrent toujours pas de signes convaincants

Plus en détail

Russie. Service Economique Régional de Moscou

Russie. Service Economique Régional de Moscou Russie Service Economique Régional de Moscou 9 Russie I. Ralentissement structurel depuis l été 2012 II. Récession en 2015 accentuée par la baisse du prix du pétrole III. Stabilisation à un point bas en

Plus en détail

En 2011, le secteur des transports et de

En 2011, le secteur des transports et de 1.1 Chiffres clés des transports et entreposage En 11, le secteur des transports et de l entreposage compte environ 93 entreprises et réalise un chiffre d affaires (CA) de milliards d euros, soit 5 % de

Plus en détail

Le commerce extérieur du Soudan en 2015

Le commerce extérieur du Soudan en 2015 Le 10 avril 2016 Le commerce extérieur du Soudan en 2015 Le solde commercial du Soudan a enregistré un déficit historique de 6,4 Mds USD en 2015, soit 9 % du PIB du pays. Ses exportations ont chuté de

Plus en détail

Union européenne : perspectives macroéconomiques pour

Union européenne : perspectives macroéconomiques pour Union européenne : perspectives macroéconomiques pour 2016-2017 Résumé : La croissance économique en Europe est toujours en phase de reprise, mais elle demeure trop lente du fait de la persistance d'obstacles

Plus en détail

La croissance économique se chiffre à 0,5 % au premier trimestre de Sur l ensemble de l année 2016, le PIB a progressé de 1,2 %

La croissance économique se chiffre à 0,5 % au premier trimestre de Sur l ensemble de l année 2016, le PIB a progressé de 1,2 % Institut des comptes nationaux COMMUNIQUÉ DE PRESSE 28-4-2017 Liens: Publication NBB.Stat Information générale La croissance économique se chiffre à 0,5 % au premier trimestre de 2017 Sur l ensemble de

Plus en détail

(p)

(p) II.3. SECTEUR MONETAIRE ET FINANCIER II.3.1. RESSOURCES ET EMPLOIS DU SYSTEME BANCAIRE Les ressources du système bancaire (950.480,4 contre 840.466,9 MBIF) se sont accrues presque au même rythme que celui

Plus en détail

Résultats du commerce extérieur - Premier semestre Les échanges par produits

Résultats du commerce extérieur - Premier semestre Les échanges par produits De bons résultats dans le secteur aéronautique et spatial et la chimie, un allègement de 10% de la facture énergétique mais une baisse sensible des exportations pharmaceutiques et agricoles Parmi les grands

Plus en détail

Effets de la dégradation des termes de l échange de l Australie.

Effets de la dégradation des termes de l échange de l Australie. Effets de la dégradation des termes de l échange de l Australie. Résumé Malgré sa situation économique enviable par rapport à la plupart des économies avancées (25 ans sans récession, croissance supérieure

Plus en détail