Visite de risque : Démarche de gestion des risques a priori Organisation au CHU de Grenoble Bilan à 5 ans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite de risque : Démarche de gestion des risques a priori Organisation au CHU de Grenoble Bilan à 5 ans"

Transcription

1 Visite de risque : Démarche de gestion des risques a priori Organisation au CHU de Grenoble Bilan à 5 ans K. Vancoetsem Unité d Hygiène Hospitalière et Gestion des Risques CHU de Grenoble Congrès biologie et hygiène hospitalière ENCPB Paris 31 mars 2016

2 12 ème CHU de France 1 er trauma center de France en 2015 avec plus de 1000 passages déchocage L'activité médicale en journées d'hospitalisation interventions aux blocs opératoires interventions SMUR accouchements 189 greffes d'organes passages aux urgences. L'accueil lits et places. Les équipes Plus de agents hospitaliers dont médecins. 10 écoles et instituts comptant 1200 étudiants

3 Equipe opérationnelle Responsable Dr MR. Mallaret 3 praticiens 1 cadre hygiéniste 2 IDE hygiénistes 1 biohygiéniste 1 statisticienne 1 technicien environnement 1 assistante médico-administrative

4 : projet PREQHOS - 18 fiches 523 items - 67 unités 2012 : VR V2-23 fiches 588 items - 69 unités 2013 : VR V3 25 fiches items 78 unités 2014 : VR V4 26 fiches 741 items 74 unités 2015 : VR V5 27 fiches 918 items 78 unités 100% des unités d hospitalisation complètes + SAU couvertes

5 Combinaison de méthodes et outils au service d une démarche d amélioration de la qualité et de la sécurité des organisations et des pratiques HAS-Mars 2012 Amélioration des pratiques et sécurité des soins La sécurité des patients-mettre en oeuvre la gestion des risques associés aux soins en établissement de santé- Des concepts à la pratique

6 Visite de risque En pratique au CHU Grenoble Alpes

7 Visite annuelle Unités d hospitalisation complète Tous les professionnels 2 enquêteurs 5 heures/uf minimum Méthodologie Observations Des pratiques médicales et paramédicales De l hygiène des locaux De l organisation des locaux de l unité de soin Entretiens IDE / AS / ASH Kiné Etudiants médical / paramédical Médecin Patient 27 fiches 17 thèmes 918 items possibles Organisation hygiène de l unité Hygiène des mains Entretien des dispositifs médicaux Tenue vestimentaire Port des gants Port du masque Gestion de l abord urinaire Prévention AES Gestion des abords vasculaires Pansement Toilette Hygiène alimentaire Gestion des déchets Hygiène des locaux Gestion du linge Précautions complémentaires Préparation de l opéré Gestion des excrétas

8 Visite de risque : Fiches de recueil

9 Organisation des visites et du rendu Planification / Information Planification annuelle des visites Préparation des fiches de recueil et des dossiers par unité Information des cadres et chef de service dans le mois précédent Réalisation Réalisation de la visite Rédaction «à chaud» du rendu de la visite Résultats Traitement des données recueillies Scanner Analyse informatique Elaboration automatisée des graphiques Analyse des résultats / finalisation du rendu Identification des points forts Mise en évidence des points critiques Propositions d amélioration

10 Visite de risque : Présentation des résultats

11 Restitution des résultats Envoi des résultats par le logiciel Qualnet Cadres de santé Médecin responsable de l UF Cadre coordonnateur du pôle Responsable des ASH Confirmation de la date de réunion pour restitution Réunion de restitution Environ 1 mois après la visite Par un des enquêteurs En présence de l équipe médicale et paramédicale Durée : 1h maximum Présentation des résultats Echanges avec l équipe Réflexions sur les améliorations : Pour les unités les plus en difficultés : Accompagnement et aide au cadre en présentielle 6 mois après le rendu Suivi des actions Depuis 2015 : PAQSS Qualnet pour chaque unité visitée Cadre de l unité responsable du plan d action Bilan PAQSS à12 mois lors de la prochaine visite

12 Visite de risque : suivi des actions

13 Bilan annuel Synthèse des résultats Edition de scores globaux composites Synthèse des résultats par item Suivi des indicateurs hygiène Bilan des actions prioritaires Production d audits Hygiène des mains Pansement Toilette Précautions complémentaires Sondage urinaire Dispositifs intravasculaires Préparation de l opéré Définition des priorités d action de l année N+1 Diffusion : Présentation des résultats et des priorités au CLIN, aux cadres de santé, aux correspondants en hygiène, à la commission des soins Disponibilité des bilans et audits sur Qualnet

14 Thèmes 2011 n= n = n= n= n=78 Commentaires Organisation Hygiène des mains Progression Tenue vestimentaire Port du masque Diminution Port des gants Progression Entretien dispositifs médicaux Gestion des déchets Progression Hygiène des locaux / Prévention risque biologique Progression Pansement Toilette du patient dépendant Préparation de l opéré / / / Progression Abords vasculaires / / Abords urinaires / / Précautions complémentaires / Progression Gestion des excrétas / / / / 65 Nouveau thème Hygiène alimentaire / / / / 61 Nouveau thème

15

16 Bilan des améliorations définies prioritaires 2015 % conformité 2014 (n=74) 2015 (n=78) Commentaires Hygiène des mains Score global absence de bijoux 79% 84% Progression Score global durée au moins 30 secondes 46% 56% Progression Score global technique en 7 temps 43% 55% Progression Tenue professionnelle Change de tenue tous les 2 jours au moins (médecins, étudiants médicaux) 67% 59% Diminution Gants Unités sans port de gants dans le couloir 38% 67% Progression Masque Port systématique de masque chirurgical si patient tousseur 47% 52% Progression Entretien du matériel Conformité entretien stéthoscope 60% 68% Progression Conformité entretien glucomètre 54% 82% Progression Conformité entretien tensiomètre 42% 55% Progression Conformité entretien saturomètre 44% 61% Progression Déchets Placer 2 sacs de déchets sur les guéridons lors du pansement 36% 63% Progression Risque biologique Port systématique de gants pour les soins à risque de piqures 49% 77% Progression Hygiène des locaux Dépoussièrage à la gaze du sol de la chambre 55% 58% Absence de chambres empoussiérées (surfaces hautes) 69% 75% Progression Précautions complémentaires Mention dans le dossier informatique 45% 50% Progression Score de connaissance 64% 69% Progression Score de pratique 70% 73% Gestion des excrétas Utilisation, maintenance et entretien des lave-bassins 57% 67% Progression

17 Bilan des améliorations définies prioritaires 2015 % conformité 2014 (n=74) 2015 (n=78) Commentaires Toilette Soin de bouche 81% 77% Abords vasculaires Point de ponction visible 66% 72% Progression Inscrire la date d'ouverture sur les flacons d'antiseptique 20% 34% Progression Tracer la pose des abords sur la pancarte DPI 33% 36% Tracer la surveillance quotidienne sur la pancarte DPI 27% 42% Progression Abord urinaire Tracer la pose des sondes urinaires sur la pancarte DPI 46% 43% Organisation Entretien des salles de bain communes entre 2 patients 53% 55% Pansement Utilisation des ciseaux stériles 35% 48% Progression Absence d utilisation d une lame de bistouri 54% 87% Progression Absence contacts mains sales /rouleau adhésif 67% 69% Préparation cutanée de l'opéré Hygiène bucco-dentaire avant le passage au bloc 68% 77% Progression Remise de la fiche d information douche au patient 41% 41% Traçabilité des douches opératoires 39% 46% Progression

18

19 Points forts Forte implication des cadres / développement de la culture sécurité des soins avec suivi des PAQSS Mise à disposition d indicateurs qualité et de données reproductibles au niveau du CHUGA Amélioration de la reconnaissance de l expertise de l équipe opérationnelle d hygiène / redynamiser la relation de confiance entre l EOH et l unité de soins Limites Biais d observation Consommatrice de temps : env. 16h de travail par unité, soit 0,75 ETP Image de l unité de soins à un instant T, fonction du personnel présent le jour de la visite Implication médicale faible dans la démarche Cohérence et pertinence des messages diffusés

20 Perspectives Poursuivre Visiter chaque unité au moins une fois par an Suivre les améliorations sur les actions prioritaires fixées en terme d indicateurs Diffusion mensuelle à la direction des soins Faire évoluer Adapter les points observés aux recommandations Réviser les fiches de recueil chaque année Elargir Blocs opératoires Imagerie médicale Médecine nucléaire Imagerie interventionnelle Radiothérapie HDJ / ambulatoire Consultations

21 VISITE DE RISQUE Repérer et évaluer des risques latents Méthode simple, efficiente, reproductible dans le temps Recueil de données Utilisation d un référentiel Critères d évaluation Entretiens individuels Visites sur site Observations Mise en œuvre d actions correctives Planification des actions Collaboration avec le service et suivi Implication active des différents professionnels Engagement de toutes les catégories professionnelles Avantages Communication avec les professionnels Recherche de solutions pragmatiques susceptibles de mise en œuvre rapide Développement de la culture de sécurité des soins

Bilan de 6 années de visite de risque en hygiène

Bilan de 6 années de visite de risque en hygiène CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE GRENOBLE ALPES 9 juin 2017 SF2H Bilan de 6 années de visite de risque en hygiène K. Vancoetsem, C. Braux, S. Levet, S. Marfaing, C. Giner, M.R. Mallaret Unité d Hygiène

Plus en détail

DIAGNOSTIC HYGIENE Centre Hospitalier Pierre Le Damany LANNION TRESTEL LES OBJECTIFS

DIAGNOSTIC HYGIENE Centre Hospitalier Pierre Le Damany LANNION TRESTEL LES OBJECTIFS DIAGNOSTIC HYGIENE 2007 Centre Hospitalier Pierre Le Damany LANNION TRESTEL Réunion RRESO 13.12.2007 Valérie LE GRAND Infirmière hygiéniste LES OBJECTIFS Effectuer un bilan de l existant dans chaque service

Plus en détail

Visite de risques : analyse des risques a priori

Visite de risques : analyse des risques a priori Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Visite de risques : analyse des risques a priori Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en

Plus en détail

La visite de risque : une nouvelle approche de prévention du risque infectieux en réanimation

La visite de risque : une nouvelle approche de prévention du risque infectieux en réanimation XXIIIème Congrès National de la SF2H - Juin 2012 La visite de risque : une nouvelle approche de prévention du risque infectieux en réanimation A Lashéras-Bauduin, A Auffret, C Jeanne-Leroyer, F Binard,

Plus en détail

Suite à la certification V2014 dans votre établissement, les experts visiteurs ont émis une réserve concernant le risque infectieux.

Suite à la certification V2014 dans votre établissement, les experts visiteurs ont émis une réserve concernant le risque infectieux. Suite à la certification V2014 dans votre établissement, les experts visiteurs ont émis une réserve concernant le risque infectieux. Ils estiment que vous n évaluez pas suffisamment les protocoles que

Plus en détail

Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD. Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR

Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD. Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Mise en place d une équipe opérationnelle en hygiène dédiée aux EHPAD Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Centre hospitalier de Valence

Plus en détail

Gestion du risque infectieux lié aux cathéters à chambre implantable (CCI)

Gestion du risque infectieux lié aux cathéters à chambre implantable (CCI) EOHI : Gestion du risque infectieux lié aux cathéters à chambre implantable (CCI) - Mmes S. Nottebaert, Dr Caroline LAURANS, médecin hygiéniste, pour l Équipe Opérationnelle d Hygiène et d Infectiologie

Plus en détail

Le Diagnostic Hygiène

Le Diagnostic Hygiène Le Diagnostic Hygiène Service hygiène CH de Saint-Quentin CH Compiègne Journée d automne de l Association des hygiénistes de Picardie 22 septembre 2016 à Noyon Le diagnostic «hygiène» Il identifie les

Plus en détail

La visite de risque appliquée à l hygiène hospitalière : retour d expérience dans 52 services

La visite de risque appliquée à l hygiène hospitalière : retour d expérience dans 52 services La visite de risque appliquée à l hygiène hospitalière : retour d expérience dans 52 services Marie V, Lasheras A, Leroyer C, Boyer F, Boulestreau H, Auffret A, Nunes J, Rogues AM XXVème congrès SF2H Marseille

Plus en détail

Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2011 Explication des points redistribués

Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2011 Explication des points redistribués Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales les activités 211 Explication des points redistribués Explications sur la redistribution des points par type établissement

Plus en détail

La prévention du risque infectieux en HAD Pourquoi, comment? Les précautions standard et la prévention de la transmission croisée

La prévention du risque infectieux en HAD Pourquoi, comment? Les précautions standard et la prévention de la transmission croisée La prévention du risque infectieux en HAD Pourquoi, comment? Les précautions standard et la prévention de la transmission croisée Sandra Perreau-Coudre 8 octobre 2013 BESANCON S A N T E S E R V I C E CLIN

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER. sudfrancilien. Formations en HYGIENE

CENTRE HOSPITALIER. sudfrancilien. Formations en HYGIENE CENTRE HOSPITALIER sudfrancilien Formations en HYGIENE HOSPITALIERE édito La formation continue et le DPC sont devenus importants dans les Etablissements de santé, tant par leur obligation réglementaire

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS De la thématique du VIH/SIDA à la prévention

Plus en détail

Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours

Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours Gestion du risque infectieux en EHPAD : appui de l infirmière hygiéniste mobile en EHPAD, secteur de Nemours 6 ème journée de formation destinée aux EHPAD d Ile de France, 2 avril 2015 C. LE GALL, IDE

Plus en détail

Contexte. Audit Hygiène des mains en 2009 Pas d hygiène des mains pour 10% des soignants à la sortie de chambre de patients en PCC

Contexte. Audit Hygiène des mains en 2009 Pas d hygiène des mains pour 10% des soignants à la sortie de chambre de patients en PCC EVALUATION DES PCH Dr Florence Pospisil(CH Carpentras et Sault) Dr Sylvie Comparot (CH Vaison-la-Romaine) Dr Dominique Carrière (CH Vaison-la-Romaine) Visi Chaix (CH Carpentras, Sault et Vaison-la-Romaine)

Plus en détail

LE MATERIEL DE SOINS EN EHPAD?

LE MATERIEL DE SOINS EN EHPAD? LE MATERIEL DE SOINS EN EHPAD? l entretien de la planification à la traçabilité Journée de prévention du risque infectieux RHONE-ALPES 17 JUIN 2014 EMH Groupe ACPPA: Dr C. ALVAN - M. BONNAND Pharmacien

Plus en détail

Qualité et sécurité de la réalisation des injections intra vitréennes. Evaluation des Pratiques Professionnelles EPP

Qualité et sécurité de la réalisation des injections intra vitréennes. Evaluation des Pratiques Professionnelles EPP Qualité et sécurité de la réalisation des injections intra vitréennes Evaluation des Pratiques Professionnelles EPP Protocole de visite de risque 2014 Table des matières Glossaire... 3 Introduction...

Plus en détail

Expérience inter établissement mixte : Rôle de l infirmil

Expérience inter établissement mixte : Rôle de l infirmil Expérience du Réseau R inter établissement mixte : Rôle de l infirmil infirmière re hygiéniste C CLIN Ouest - 15 juin 2010 Journée inter-régionale - Rennes Prévention du risque infectieux en EHPAD J Le

Plus en détail

Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques Centre Hospitalier de Dieppe. «Rencontre des métiers de la Santé» Mai 2011 Strasbourg

Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques Centre Hospitalier de Dieppe. «Rencontre des métiers de la Santé» Mai 2011 Strasbourg Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins, missionné auprès du président de la CME, un an avant le décret. «C est possible et ça fonctionne!» Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques

Plus en détail

Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience

Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience Équipe opérationnelle d hygiène dédiée aux EHPAD : Bilan de trois ans d expérience Nathalie ARMAND - Catherine FAURE - Mireille ROCHE Joseph HAJJAR Service d hygiène et d épidémiologie Centre hospitalier

Plus en détail

Audit Précautions standard

Audit Précautions standard Audit Précautions standard Présentation de l audit Contexte Circulaire DHOS/DGS du 26 Août 2009 relative au PROPIN 2009-2013 programme national de prévention des infections nosocomiales Objectif Renforcer

Plus en détail

Visite de risques. Objectifs

Visite de risques. Objectifs Visite de risques Complexité de l activité au BO Aspect multifactoriel du risque infectieux Multiplicité des procédures et des acteurs Facteurs potentiels des risques infectieux identifiés Diagramme d

Plus en détail

AUDIT DES PRATIQUES DE REFECTION DES PANSEMENTS ET DES CHANGEMENTS DE LIGNES DE PERFUSION DES CATHETERS VEINEUX CENTRAUX (CVC) EN REANIMATION ADULTE

AUDIT DES PRATIQUES DE REFECTION DES PANSEMENTS ET DES CHANGEMENTS DE LIGNES DE PERFUSION DES CATHETERS VEINEUX CENTRAUX (CVC) EN REANIMATION ADULTE AUDIT DES PRATIQUES DE REFECTION DES PANSEMENTS ET DES CHANGEMENTS DE LIGNES DE PERFUSION DES CATHETERS VEINEUX CENTRAUX (CVC) EN REANIMATION ADULTE Unité de Gestion du Risque Infectieux ( UGRI) Jeudi

Plus en détail

Audit hygiène des mains. Présentation de l audit

Audit hygiène des mains. Présentation de l audit Audit hygiène des mains Présentation de l audit 1 Contexte 1 L hygiène des mains : 1 ère mesure de prévention des infections associées aux soins Les Produits Hydro Alcooliques (PHA) améliorent l observance

Plus en détail

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015.

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015. Dr PERRON Stéphanie Praticien en Hygiène Hospitalière CH SAUMUR (49) & Mme ABLAIN, Cadre de santé, service Gynécologie-Obstétrique Mme AMBLARD, Cadre Supérieur de Santé, service Gynécologie-Obstétrique

Plus en détail

Indicateurs de qualité et de sécurité des soins. Thème Infections Associées Aux Soins (IAS) Fiche descriptive de ICALIN 2

Indicateurs de qualité et de sécurité des soins. Thème Infections Associées Aux Soins (IAS) Fiche descriptive de ICALIN 2 Indicateurs de qualité et de sécurité des soins Thème Infections Associées Aux Soins (IAS) Fiche descriptive de l indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales 2 ICALIN

Plus en détail

«C est du propre en salle de réveil»

«C est du propre en salle de réveil» «C est du propre en salle de réveil» Valérie Lacointe Aide-Soignante Correspondante en Hygiène en salle de surveillance post - interventionnelle Barbara Albaladejo Aide-Soignante Correspondante en Hygiène

Plus en détail

Manipulation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI)

Manipulation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Manipulation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Dr Stéphanie EDOUARD Praticien Hygiéniste - EOH Corinne LECLERC IDE coordinatrice Oncologie Centre Hospitalier de DIEPPE Jeudi 27 Avril 2017 XVeme

Plus en détail

Hospitalisation à domicile (HAD) :

Hospitalisation à domicile (HAD) : Hospitalisation à domicile (HAD) : Apport d'un groupe de travail régional en matière de prévention du risque infectieux «hygiène et qualité en HAD» OLLIVIER Yann 1, BAGHDADI Nouara 2, BLANCKAERT Karine

Plus en détail

GASTROSTOMIES PERCUTANEES RADIOLOGIQUES ET RISQUE INFECTIEUX ANALYSE PAR PROCESSUS

GASTROSTOMIES PERCUTANEES RADIOLOGIQUES ET RISQUE INFECTIEUX ANALYSE PAR PROCESSUS GASTROSTOMIES PERCUTANEES RADIOLOGIQUES ET RISQUE INFECTIEUX ANALYSE PAR PROCESSUS Françoise BARD, infirmière hygiéniste, Dr Agnès LASHERAS-BAUDUIN Praticien Hospitalier Service Hygiène hospitalière UG

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI)

Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Évaluation des Pratiques Professionnelles Utilisation des Chambres à Cathéter Implantable (CCI) Equipe Opérationnelle d Hygiène Service Qualité & Gestion des Risques Clinique La Casamance Aubagne Présentation

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER. sudfrancilien. Formations en HYGIENE

CENTRE HOSPITALIER. sudfrancilien. Formations en HYGIENE CENTRE HOSPITALIER sudfrancilien Formations en HYGIENE HOSPITALIERE édito La formation continue et le DPC sont devenus importants dans les Etablissements de santé, tant par leur obligation réglementaire

Plus en détail

Juin 2016 RETEX REQUA

Juin 2016 RETEX REQUA Démarche certification V2014 «Quel rôle pour un pilote de thématique dans la préparation et au cours de la visite au CENTRE ORTHOPEDIQUE MEDICO-CHIRURGICAL?» RETEX REQUA Juin 2016 Certification V2014 Murielle

Plus en détail

Les nouveaux indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales

Les nouveaux indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales Les nouveaux indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales Dr Karine BLANCKAERT - médecin hygiéniste coordonnateur Antenne Régionale Nord Pas de Calais de Lutte contre les Infections nosocomiales

Plus en détail

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Catherine CADINOT, IDE Hygiéniste, Bloc Opératoire Stéphanie MULLIER, Qualiticienne - Maryline LEPAGE, IDE Hygiéniste, Services d

Plus en détail

Contexte démographique

Contexte démographique Programme de prévention du risque infectieux en établissements d hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) Drôme Dr Philippe BURLAT DDASS de la Drôme Contexte démographique 21%> 60 ans 8 % > 75

Plus en détail

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) 68003 COLMAR Plan Présentation du Groupe Hospitalier du Centre Alsace Contexte et objectifs

Plus en détail

Audit de pratique professionnelle:

Audit de pratique professionnelle: Audit de pratique professionnelle: le sondage évacuateur stérile Réseau de Surveillance des Infections Nosocomiales en Maternité L. Ayzac, P. Battagliotti, M. Berland, M. Besson, R. Girard, C. Haond. Contexte

Plus en détail

AUDIT PORT DE GANTS RESEAU ANJELIN 2013 et 2015

AUDIT PORT DE GANTS RESEAU ANJELIN 2013 et 2015 AUDIT PORT DE GANTS RESEAU ANJELIN 2013 et 2015 Réseau ANJELIN 17 novembre 2015 Véronique Bigot Infirmière Hygiéniste Coordinatrice Réseau ANJELIN Contexte Mésusage des gants mis en évidence lors des audits

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER. sudfrancilien FORMATIONS EN HYGIENE HOSPITALIERE

CENTRE HOSPITALIER. sudfrancilien FORMATIONS EN HYGIENE HOSPITALIERE CENTRE HOSPITALIER sudfrancilien FORMATIONS EN HYGIENE HOSPITALIERE édito La formation continue et le DPC sont devenus importants dans les Etablissements de santé, tant par leur obligation réglementaire

Plus en détail

CHIFFRES CLéS % 64 %

CHIFFRES CLéS % 64 % CHIFFRES CLéS 957 12 3 50 % 64 % 879 497 64 127 893 88 2 7 8 0 3 8 2 105 625 227 573 348 150 817 1 602 312 655 Studio Réflex #sommaire Activité... Activité Services Médico-Techniques Consultations externes

Plus en détail

Du DARI théorique au DARI accompagné d une expertise d hygiéniste!

Du DARI théorique au DARI accompagné d une expertise d hygiéniste! 1 Du DARI théorique au DARI accompagné d une expertise d hygiéniste! Graziella GUERRE ARLIN Bourgogne 2 Chronologie des actions en Bourgogne 2011 2012 2013 2014 30 septembre 2011 circulaire interministérielle

Plus en détail

de Grenoble

de Grenoble Le CHU de Grenoble en chiffres www.chu-grenoble.fr Le CHUG/chiffres clés 2010 2010 Sommaire 1 7 8 9 L activité Nombre de lits et places par site Activité d urgence et d obstétrique Evolution de l hospitalisation

Plus en détail

RÔLE DU RÉFÉRENT HYGIÈNE

RÔLE DU RÉFÉRENT HYGIÈNE RÔLE DU RÉFÉRENT HYGIÈNE 7 ème journée de Prévention du Risque Infectieux en EMS.. 21 mai 2015 Yvette LONGI Infirmière Hygiéniste EHPAD Résidence OBERT Contexte règlementaire Circulaire DGS/DHOS/DGAS/2009/264

Plus en détail

EPP FORMATIVE EVALUER ET FORMER EN MEME TEMPS QUELS BENEFICES SUR LES PRATIQUES? CCLIN EST N. VERNIER 19èmes JRH DE LORRAINE JUIN 2011

EPP FORMATIVE EVALUER ET FORMER EN MEME TEMPS QUELS BENEFICES SUR LES PRATIQUES? CCLIN EST N. VERNIER 19èmes JRH DE LORRAINE JUIN 2011 EPP FORMATIVE EVALUER ET FORMER EN MEME TEMPS QUELS BENEFICES SUR LES PRATIQUES? CCLIN EST N. VERNIER 9èmes JRH DE LORRAINE 3-4 JUIN 0 Préambule Projet CCLIN-Est Développer une EPP formative à destination

Plus en détail

Mise en œuvre des recommandations : prévention pré opératoire du risque infectieux en chirurgie

Mise en œuvre des recommandations : prévention pré opératoire du risque infectieux en chirurgie Mise en œuvre des recommandations : prévention pré opératoire du risque infectieux en chirurgie GUILLE DES BUTTES AC¹, GUILLOTON D², BOURIGAULT C¹, LEPELLETIER D¹. ¹Unité de Gestion du Risque Infectieux

Plus en détail

Antibioprophylaxie en chirurgie de première intention

Antibioprophylaxie en chirurgie de première intention Antibioprophylaxie en chirurgie de première intention Services de chirurgie A et B et Bloc opératoire BAUDIN/EPP ATB 1 CHOIX DU THEME Antibioprophylaxie = mesure fondamentale de prévention des ISO* et

Plus en détail

Evaluation des Précautions Complémentaires de type Contact :

Evaluation des Précautions Complémentaires de type Contact : Evaluation des Précautions Complémentaires de type Contact : Un outil régional «clef en mains» Yann Ollivier 1 Contexte / Référentiels (1) Programme national de prévention des infections nosocomiales (PROPIN)

Plus en détail

Audit national Hygiène des mains Observance - pertinence

Audit national Hygiène des mains Observance - pertinence Audit national Hygiène des mains Observance - pertinence 2008-2009 Groupe de travail thématique «Hygiène des mains» 1 Contexte Constitué en 2005, GREPHH a pour vocation de créer des outils d évaluation

Plus en détail

L hygiène des mains «La persévérance porte ses fruits» Retour d expérience CHU d Amiens

L hygiène des mains «La persévérance porte ses fruits» Retour d expérience CHU d Amiens L hygiène des mains «La persévérance porte ses fruits» Retour d expérience 2006-2013 CHU d Amiens CHU d Amiens >4 sites >1600 lits et 140 lits HDJ MCO, SSR, SLD, EHPAD >Personnel : 5309 Médical : 874 dont

Plus en détail

La démarche du CHU d Angers

La démarche du CHU d Angers Management intégré des risques dans un établissement de santé CENTRE HOSPITALIER La démarche du CHU d Angers MC. MOLL Médecin délégué à la qualité et à la gestion des risques Proposition 1 La gestion des

Plus en détail

AUDIT PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN ETABLISSEMENT DE SANTE OU MEDICO SOCIAL

AUDIT PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN ETABLISSEMENT DE SANTE OU MEDICO SOCIAL AUDIT PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN ETABLISSEMENT DE SANTE OU MEDICO SOCIAL Outil élaboré par le groupe de travail interrégional «Gestion des risques» du CClin Ouest Septembre 2016 Définition de l

Plus en détail

Risques Infectieux liés aux excreta. Journée Vendéenne d Hygiène Jeudi 16 juin 2016 S.FOUCAULT,L.GUERIN-Réseau ECLIN H.LOIZEAU-Réseau CLIN D REVE

Risques Infectieux liés aux excreta. Journée Vendéenne d Hygiène Jeudi 16 juin 2016 S.FOUCAULT,L.GUERIN-Réseau ECLIN H.LOIZEAU-Réseau CLIN D REVE Risques Infectieux liés aux excreta Journée Vendéenne d Hygiène Jeudi 16 juin 2016 S.FOUCAULT,L.GUERIN-Réseau ECLIN H.LOIZEAU-Réseau CLIN D REVE Définition Quel choix de matériels pour la gestion des excreta?

Plus en détail

Visite de Risque Stratégie de Promotion de l Hygiène des Mains. Date : 29 mars 2017 Lieu : Paris Journée IDE Hygiénistes

Visite de Risque Stratégie de Promotion de l Hygiène des Mains. Date : 29 mars 2017 Lieu : Paris Journée IDE Hygiénistes Visite de Risque Stratégie de Promotion de l Hygiène des Mains Date : 29 mars 2017 Lieu : Paris Journée IDE Hygiénistes Contexte Plusieurs EOH avaient sollicité le réseau CCLIN-ARLIN en raison : D un indicateur

Plus en détail

Hygiène Stérilisation

Hygiène Stérilisation Formation des correspondants en hygiène hospitalière Répondre aux exigences de la circulaire DGS/DH n 6454 du 29 décembre 2000 relative à la prévention des infections nosocomiales dans les établissements

Plus en détail

Le C H U de Grenoble en chiffres

Le C H U de Grenoble en chiffres 2011 Le C H U de Grenoble en chiffres www.chu-grenoble.fr Le CHUG > chiffres clés 2011 Sommaire 1 7 8 9 11 12 L activité Nombre de lits et places par site Activité d urgence et d obstétrique Evolution

Plus en détail

Retour d expérience V2014 C.A.L.M.E. Illiers-Combray Isabellee LE HOUEROU Responsable Qualité Michèle AMORFINI - Directrice

Retour d expérience V2014 C.A.L.M.E. Illiers-Combray Isabellee LE HOUEROU Responsable Qualité Michèle AMORFINI - Directrice RENCONTRE REGIONALE QUALITE / SECURITE DES SOINS Mardi 9 juin 2015 Retour d expérience V2014 C.A.L.M.E. Illiers-Combray Isabellee LE HOUEROU Responsable Qualité Michèle AMORFINI - Directrice I L établissement

Plus en détail

Maitrise du risque infectieux en secteur médico-social MAS «Sol I Mar» Banyuls sur mer Retour d expérience 2014

Maitrise du risque infectieux en secteur médico-social MAS «Sol I Mar» Banyuls sur mer Retour d expérience 2014 Maitrise du risque infectieux en secteur médico-social MAS «Sol I Mar» Banyuls sur mer Retour d expérience 2014 Pierre Goussé, Directeur Adjoint Dr Michel Enjalbert, Président du CLIN Alain Compagne, IDE

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER D'AVIGNON HENRI DUFFAUT

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER D'AVIGNON HENRI DUFFAUT ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER D'AVIGNON HENRI DUFFAUT 84902 Avignon NOVEMBRE 2016 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT DECISION DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE 1. DÉCISION DE

Plus en détail

Etudiant en soins infirmiers en contrat d apprentissage, une autre alternative!

Etudiant en soins infirmiers en contrat d apprentissage, une autre alternative! Etudiant en soins infirmiers en contrat d apprentissage, une autre alternative! Dominique LANQUETIN, cadre de santé IBODE, CHU Robert Debré, Paris M.Hélène LAMY, cadre de santé, CFA ADAFORSS, Levallois

Plus en détail

Évaluation des pratiques de perfusion sous-cutanée ou hypodermoclyse au centre hospitalier de Niort en Florence BOUVIN, Infirmière EOH Niort 1

Évaluation des pratiques de perfusion sous-cutanée ou hypodermoclyse au centre hospitalier de Niort en Florence BOUVIN, Infirmière EOH Niort 1 Évaluation des pratiques de perfusion sous-cutanée ou hypodermoclyse au centre hospitalier de Niort en 2014 Florence BOUVIN, Infirmière EOH Niort 1 Présentation du CH de Niort Département des Deux-Sèvres

Plus en détail

FORMATION DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE CCLIN SUD-OUEST

FORMATION DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE CCLIN SUD-OUEST FORMATION DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE CCLIN SUD-OUEST réalisée Centre par l ARLIN de Formation Midi-Pyrénées des Professions CCLIN Sud-Ouest de Santé en partenariat avec la Formation Permanente des Professions

Plus en détail

Ref. Création le : 13/12/2011 MAJ : le 02/05/2013 Rédacteur : Validation par le service : Validation par la cellule qualité : Version n 05

Ref. Création le : 13/12/2011 MAJ : le 02/05/2013 Rédacteur : Validation par le service : Validation par la cellule qualité : Version n 05 CH FICHE de POSTE Coordonnateur de gestion des risques associés aux soins Ref. Création le : 13/12/2011 MAJ : le 02/05/2013 Rédacteur : Validation par le service : Validation par la cellule qualité : Version

Plus en détail

La cartographie des risques. Un exemple de mise en œuvre au CHRU de Tours

La cartographie des risques. Un exemple de mise en œuvre au CHRU de Tours La cartographie des risques Un exemple de mise en œuvre au CHRU de Tours Patrice BEUTTER Médecin Médiateur Marie-Bénédicte LEBATARD Ingénieur qualité-gestion des risques Dominique OSU Directrice de la

Plus en détail

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE I OBJET et DOMAINE D APPLICATION Prévenir les infections liées aux cathéters veineux périphériques courts. Le mode opératoire concerne

Plus en détail

Projet Usagers, Risques et Qualité

Projet Usagers, Risques et Qualité Projet Usagers, Risques et Qualité 1 Objectif du projet Usagers, Risques et Qualité Définir les axes stratégiques à conduire dans les 5 ans à venir, concernant les usagers, la démarche qualité, la gestion

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité Hôpital Local de Sartène 1 Qui sommes nous? Hôpital Local de Sartène Créé en

Plus en détail

RAPPORT DE CERTIFICATION VISITEURS SUITE A VISITE CIBLÉE. Centre Hospitalier Spécialisé Interdépartemental

RAPPORT DE CERTIFICATION VISITEURS SUITE A VISITE CIBLÉE. Centre Hospitalier Spécialisé Interdépartemental RAPPORT DE CERTIFICATION VISITEURS SUITE A VISITE CIBLÉE 2 ÈME PROCÉDURE Centre Hospitalier Spécialisé Interdépartemental 6 bis rue du pavé- BP 03 03360 AINAY Le CHATEAU Novembre 2008 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

VISITE DE RISQUE INFECTIEUX EN CENTRE DE SANTÉ. Séminaire qualité sécurité 17 juin 2016

VISITE DE RISQUE INFECTIEUX EN CENTRE DE SANTÉ. Séminaire qualité sécurité 17 juin 2016 VISITE DE RISQUE INFECTIEUX EN CENTRE DE SANTÉ 1 Séminaire qualité sécurité 17 juin 2016 LA VISITE DE RISQUE, C EST QUOI? Issue des domaines de l assurance et de l industrie, méthode de repérage et d évaluation

Plus en détail

VISITE DU RISQUE INFECTIEUX MCO Grilles d observation

VISITE DU RISQUE INFECTIEUX MCO Grilles d observation VISITE DU RISQUE INFECTIEUX MCO Grilles d observation 64 65 : 0 = Réponse non conforme POLITIQUE GENERALE Critères Conformité attendue Commentaires Affiche "support de promotion de l'hygiène des mains

Plus en détail

Prise en charge bucco-dento-prothétique : Collaboration entre 2 pôles Odontologie et EHPAD / USLD

Prise en charge bucco-dento-prothétique : Collaboration entre 2 pôles Odontologie et EHPAD / USLD Prise en charge bucco-dento-prothétique : Collaboration entre 2 pôles Odontologie et EHPAD / USLD Sandrine MACHET Cadre supérieur pôle Odontologie Sylvie VACHEZ Cadre supérieur pôle EHPAD - USLD Thierry

Plus en détail

Processus logistique : gestion de l air

Processus logistique : gestion de l air Certification des établissements de santé Guide thématique des experts-visiteurs Processus logistique : gestion de l air Septembre 2014 Avertissement Caractérisation générale Planifier Définition de la

Plus en détail

SPIN Référence : Mesures proposées pour la prise en charge d une parturiente. porteuse d une BHRe

SPIN Référence : Mesures proposées pour la prise en charge d une parturiente. porteuse d une BHRe Page : 1/6 Situation Description Conséquences Commentaires Gestion des patients contacts Situation 1 Situation 2 Situation 3 PS+PCC partiellement appliquées PS+PCC seules, mais parfaitement appliquées

Plus en détail

Nouvelles recommandations!!!

Nouvelles recommandations!!! Nouvelles recommandations!!! «Quelle stratégie adopter dans la vraie vie?» Appropriation locale Expérience du CHU de Dijon G. GUERRE et F. MOUCHON 1 1 ère étape : Appropriation au niveau de l EOH G. GUERRE

Plus en détail

Coordonnateur de la gestion des risques associes aux soins - ROLE ET MISSIONS Comment s approprier les missions de

Coordonnateur de la gestion des risques associes aux soins - ROLE ET MISSIONS Comment s approprier les missions de 4èmes Rencontres du Réseau Qualité-Risques Picardie 22 juin 2016 Coordonnateur de la gestion des risques associes aux soins - ROLE ET MISSIONS Comment s approprier les missions de coordonnateur? Dr Laurence

Plus en détail

PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES

PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2016-2020 Centre Hospitalier Pierre Dézarnaulds de Gien PROJET D ETABLISSEMENT 2016-2020 15/01/2016 Centre Hospitalier Pierre DEZARNAULDS 2, Avenue Villejean B.P. 89

Plus en détail

Comment optimiser la formation en hygiène dans les instituts de formation

Comment optimiser la formation en hygiène dans les instituts de formation Comment optimiser la formation en hygiène dans les instituts de formation Entre pratiques et bonnes pratiques : comment faciliter l accès aux nouvelles recommandations? Expérience du CHU de Dijon Danielle

Plus en détail

Outils de gestion du risque infectieux : Analyses de scénario. C.Gautier ARLIN Aquitaine Janvier 2016

Outils de gestion du risque infectieux : Analyses de scénario. C.Gautier ARLIN Aquitaine Janvier 2016 Outils de gestion du risque infectieux : Analyses de scénario C.Gautier ARLIN Aquitaine Janvier 2016 Contexte Contexte «CIRCULAIRE N DGOS/PF2/2011/416 du 18 novembre 2011» impulser et coordonner la gestion

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS 2, RUE CHARLES SIMON BP 413 51308 VITRY-LE-FRANÇOIS CEDEX OCTOBRE 2009 PARTIE 1 Nom

Plus en détail

Nouvelles recommandations en matière d hygiène au bloc opératoire

Nouvelles recommandations en matière d hygiène au bloc opératoire Nouvelles recommandations en matière d hygiène au bloc opératoire Avis du CSS n 8573 Darquennes Olivier 1 Plan de présentation. Pourquoi des recommandations au bloc opératoire? Enquête nationale blocs

Plus en détail

d une maman porteuse d une BHRe

d une maman porteuse d une BHRe Page : 1/5 Situation Description Conséquences Commentaires Situation 1 Situation 2 Situation 3 Situation 4 BB né par césarienne et transféré en réa directement. BB né par césarienne ayant eu un contact

Plus en détail

Prévention du risque infectieux (PRI) en FAM MAS IME Audit du GREPHH

Prévention du risque infectieux (PRI) en FAM MAS IME Audit du GREPHH Prévention du risque infectieux (PRI) en FAM MAS IME Audit du GREPHH Journée de Prévention du Risque Infectieux Rhône-Alpes en FAM MAS IME Jeudi 17 Octobre 2013 Programme national 2011-2013 Prévention

Plus en détail

CERTIFICATION CIRCUIT DU PATIENT DOULEUR ET ROLE DU CLUD 15 IÈME COLLOQUE DE L ABCPH

CERTIFICATION CIRCUIT DU PATIENT DOULEUR ET ROLE DU CLUD 15 IÈME COLLOQUE DE L ABCPH CERTIFICATION CIRCUIT DU PATIENT DOULEUR ET ROLE DU CLUD 15 IÈME COLLOQUE DE L ABCPH TROYES 1-2 OCTOBRE 2015 DR. A.MORILLON CH MONTEREAU ACCREDITATION ET CERTIFICATION La HAS a pour mission d évaluer et

Plus en détail

CADRE REGLEMENTAIRE ET LUTTE CONTRE LES IAS EN HAD

CADRE REGLEMENTAIRE ET LUTTE CONTRE LES IAS EN HAD CADRE REGLEMENTAIRE ET LUTTE CONTRE LES IAS EN HAD 1 HOSPITALISATION A DOMICILE ***Mutualiste en Franche Comté*** 2 ORGANISATION DE L HAD MUTUALISTE 4 antennes et 2 activités (environ 105 patients en polypathologie

Plus en détail

Réseau sarthois de lutte contre les infections associées aux soins

Réseau sarthois de lutte contre les infections associées aux soins Réseau sarthois de lutte contre les infections associées aux soins Formation - Surveillance - Evaluation Centre Hospitalier du Mans SLAE LUTIN 72 Réseau sarthois de lutte contre les infections associées

Plus en détail

«Audit CVP» Cathéters veineux périphériques. Formation des auditeurs et des relais

«Audit CVP» Cathéters veineux périphériques. Formation des auditeurs et des relais «Audit CVP» Cathéters veineux périphériques Formation des auditeurs et des relais Objectifs et référentiels utilisés 1. Mesurer l application des bonnes pratiques 2. Sensibiliser le personnel aux recommandations

Plus en détail

Importance de l hygiène des mains

Importance de l hygiène des mains Observance de l hygiène des mains et obstacles à l utilisation des solutions hydro-alcooliques en réanimation Mme Sophie Hayaud, Cadre Hygiéniste Mme Audrey Martin, IDE Hygiéniste Réunion des infirmières

Plus en détail

Infections à streptocoque A en chirurgie plastique

Infections à streptocoque A en chirurgie plastique 2 e Journée régionale de veille sanitaire (JRVS) Artigues-près-Bordeaux, 8/12/11 Infections à streptocoque A en chirurgie plastique C. Gautier 1, R.Dutrech 1, A-G. Venier 2, C. Dumartin 2 1 Antenne Régionale

Plus en détail

Identito-vigilance : Constats, plan d actions et perspectives. CHU de Nantes

Identito-vigilance : Constats, plan d actions et perspectives. CHU de Nantes Identito-vigilance : Constats, plan d actions et perspectives CHU de Nantes Dr. Nathalie SURER CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1 CONTEXTE DE LA DÉMARCHE INSTITUTIONNELLE Pas de réglementation

Plus en détail

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DE POITIERS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DE POITIERS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE DE POITIERS 1, rue de la Providence 86035 POITIERS Décembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

FORMATION HYGIENE HOSPITALIERE

FORMATION HYGIENE HOSPITALIERE FORMATION HYGIENE HOSPITALIERE J O U R N É E I N T E R P R O F E S S I O N N E L L E E I D L I N D R Ô M E A R D È C H E 1 4 J U I N 2 0 1 2 - T O U R N O N S U R R H Ô N E PRÉSENTATION DES ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

Liste de nos formations

Liste de nos formations Secteurs Sanitaire - Médico Social - Aide à la personne Secteurs Environnement et santé Liste de nos formations Réalisables en inter établissements ou en intra et à distance. 2017 Equipe pluridisciplinaire

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Urgences Adultes - UHCD Version n 1 Nombre de pages : 5 Diffusée le : Mars 2014 Appliquée le : Rédigée par

Plus en détail

Christine STERVINOU Directrice Formation-Recherche-Développement Professionnel 24 mai 2016 CHIVA CHPO

Christine STERVINOU Directrice Formation-Recherche-Développement Professionnel 24 mai 2016 CHIVA CHPO La recherche paramédicale hors CHU Retour d expérience à travers un projet portant sur l impact d un programme de soins de support sur le bien être des sujets en séance de dialyse Christine STERVINOU Directrice

Plus en détail

Les autres thématiques. Journée technique AUDIPOG 21 mars 2016 Véronique Tessier (Paris)

Les autres thématiques. Journée technique AUDIPOG 21 mars 2016 Véronique Tessier (Paris) + Les autres thématiques Journée technique AUDIPOG 21 mars 2016 Véronique Tessier (Paris) + Pourquoi parler des autres thématiques? Les EV investiguent sur les thématiques au périmètre dans tous les secteurs

Plus en détail

Place des Evaluations des Pratiques. Professionnelles dans la préparation à la certification. Le CHU de Bordeaux.

Place des Evaluations des Pratiques. Professionnelles dans la préparation à la certification. Le CHU de Bordeaux. Place des Evaluations des Pratiques Le CHU de Bordeaux Professionnelles dans la préparation à la certification www.chu-bordeaux.fr CHU de Bordeaux 4 è Centre Hospitalier Universitaire Français 1 er employeur

Plus en détail

Présentation du CHMS

Présentation du CHMS «Zéro bijou sur les mains des soignants: pré-requis à l hygiène des mains» Une campagne de sensibilisation Corinne VUILLERMET Journée RIPHH 9 Décembre 2016 Lyon Présentation du CHMS - 2 sites: Chambéry

Plus en détail

Impact de la charte sur la gestion du risque infectieux au Bloc Opératoire

Impact de la charte sur la gestion du risque infectieux au Bloc Opératoire Impact de la charte sur la gestion du risque infectieux au Bloc Opératoire 6émes Journées Maghrébines 3ème Congrès National d Hygiène Hospitalière Casablanca 15,16 novembre 2013 J.BELHABES Z.MEKOUAR Introduction

Plus en détail