TABLE DES MATIÈRES. «Mais c est qui qui dit ça?»...7 Introduction : Du droit de parler à l expérience de la parole...9

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES. «Mais c est qui qui dit ça?»...7 Introduction : Du droit de parler à l expérience de la parole...9"

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES «Mais c est qui qui dit ça?»...7 Introduction : Du droit de parler à l expérience de la parole...9 Première partie Paroles instables : les récits à plusieurs voix Introduction de la première partie...39 CHAPITRE 1 DIVERSITÉ DES FORMES ET DES VOIX...45 CHAPITRE 2 LES RELAIS DE NARRATION...51 Continuité et progression...52 Passages de relais...54 Paralipse...55 Relais différé...56 Tressage des voix...59 CHAPITRE 3 VOIX ET CONSTRUCTION DES PERSONNAGES...69 Rôle des personnages dans le récit...70 Personnages narrateurs, personnages non-narrateurs, figurants...70 Narrateurs protagonistes/narrateurs témoins...73 Narrateurs actoriels/narrateurs auctoriels...77

2 298 EXPÉRIENCES DE LA PAROLE Fragmentation des voix et construction des personnages...80 Personnages monophoniques...81 Personnages polyphoniques...83 Les personnages et leur «parler» : rapport à la parole, rapport au monde...88 Homogénéité...90 Hétérogénéité...92 Deuxième partie Les Éditions du Rouergue : un laboratoire de la parole Introduction de la deuxième partie CHAPITRE 1 FICTIONS NARRATIVES À L ESSAI Détournements des formes du conte Des structures en spirale Dérapage narratif Parasitages énonciatifs Petites scènes de la vie quotidienne Des mondes imaginaires à portée de voix L effacement de l autorité du conteur ou le triomphe des voix CHAPITRE 2 LA VOIX DANS TOUS SES ÉTATS Monologues : le flux d une conscience enfantine Plus tard : une parole en mouvement Avis de tempête : le monologue comme construction discursive hétéroclite Opéra bouffe, un concert cacophonique de voix affamées «Paroles gelées» ou la pétrification des discours Les voix de l autorité La formule figée ou la vacuité du discours

3 TABLE DES MATIÈRES 299 CHAPITRE 3 CONTRE LA PÉTRIFICATION DU DISCOURS : DES JEUX MULTIPLES SUR LA LANGUE Jeux poétiques en tous sens Le minimalisme narratif pour se libérer des formules La «fonction imageante» du texte : les formes de la voix CHAPITRE 4 UN LECTEUR ACTIF, DANS «L INFINI DE LA TÂCHE» Une exigence éditoriale : un lecteur compétent Le lecteur à l épreuve de la narration Le lecteur face à l invention d un nouveau dialogue entre le texte et l image Une prise de parole nécessaire et enjouée : vers une expérience de la littérature Troisième partie Masques et voix dans les albums de Philippe Corentin Introduction de la troisième partie CHAPITRE 1 PREMIERS ALBUMS : LES PRÉMICES D UN DIALOGUE SPÉCIFIQUE DU TEXTE ET DE L IMAGE Porc de pêche : l image et le texte pour jouer avec le langage C est à quel sujet? : L absurdité de la parole Papa n a pas le temps : la rhétorique retorse CHAPITRE 2 LA FICTION NARRATIVE : TRAVESTISSEMENT DES PERSONNAGES ET DES DISCOURS Des souris, des hommes et autres tables de chevet : mélange des règnes et des espèces Anthropomorphisations, masques et travestissements Les vêtements : l ombre d un double

4 300 EXPÉRIENCES DE LA PAROLE CHAPITRE 3 UNE PAROLE QUI S AVANCE MASQUÉE : LES LISIÈRES DU DISCOURS Dans le leurre du seuil Les incipits : comment poser ou masquer sa voix Commencer par dialoguer Forme du conte, voix du conteur Prise de parole et dissimulation CHAPITRE 4 MULTIPLICITÉ ET INSTABILITÉ DES VOIX L Afrique de Zigomar : l ironie ou le «spectacle d un aveuglement» Patatras! : Instabilité et tension des voix et des points de vue Les mouvements de l image : redoublement et débordement de la voix du narrateur Plouf! Une aventure verticale L Ogre, le loup, la petite fille et le gâteau : surplace et progression Les deux goinfres : image, tangage et débordement Zigomar n aime pas les légumes : les pièges du découpage Machin Chouette : des dangers de la rhétorique Conclusion Quatrième partie L affabulation ou l apprentissage de la fiction Introduction de la quatrième partie CHAPITRE 1 L AFFABULATION COMME ACTIVITÉ FICTIONNALISANTE Hyperbole affabulatrice, surenchère et répétition Modalités de contextualisation Contextualisation finale : L Ogre, la sorcière et le pirate à rebours Contextualisation encadrante : «la parole courante» dans Au monstre! Contextualisation alternée : le dialogue infini de la réalité et de la fiction

5 TABLE DES MATIÈRES 301 L album, aire du soupçon CHAPITRE 2 L AFFABULATION : LES PIÈGES TENDUS AU LECTEUR Rebonds de la parole et rebondissements du récit Les pièges de la coopération Variations et art de la fugue : l autre pour dire le même CHAPITRE 3 DEUIL ET AFFABULATION Deuil et littérature de jeunesse : conquête d un discours sur la mort et le deuil L Arbre sans fin : travail du deuil et quête de la voix Moi et Rien, reconstruction du sujet dans l affabulation Pochée, l affabulation épistolaire : entre deuil et mélancolie Des jeux langagiers pour faire face à l ineffable : À la vie, à la L affabulation : parcours de voix pour dire la perte Conclusion de la quatrième partie Conclusion Bibliographie

TABLE DES MATIÈRES. abréviations... 7

TABLE DES MATIÈRES. abréviations... 7 TABLE DES MATIÈRES abréviations... 7 INTRODUCTION... 9 Le tout : entre synthèse et composition... 12 Le point de vue des romans de l exil.... 15 Quelle approche de la langue?... 21 Langue et style... 29

Plus en détail

Date de la première lecture. activités. Claire Tréguier, CPC Guingamp Nord

Date de la première lecture. activités. Claire Tréguier, CPC Guingamp Nord Projets et/ou titres et auteurs des livres utilisés Un exemple en GS De façon à donner aux élèves d une même classe une culture littéraire partagée, les livres proposés ci-dessous (et numérotés de 1 à

Plus en détail

Cycle 2 : réseau d auteur autour de Philippe Corentin

Cycle 2 : réseau d auteur autour de Philippe Corentin Circonscription de Garges-Lès-Gonesse Sandrine Fraquet (CPC) Réseau Picasso Rallye littérature 2010-2011 Cycle 2 : réseau d auteur autour de Philippe Corentin Pistes pédagogiques : À explorer, modifier,

Plus en détail

Première partie LA LECTURE : ENJEUX ET PROCESSUS

Première partie LA LECTURE : ENJEUX ET PROCESSUS TABLE DES MATIÈRES Introduction....7 Première partie LA LECTURE : ENJEUX ET PROCESSUS Chapitre 1 POURQUOI FAUT-IL QU ILS LISENT?....17 La lecture, activité de réception de l écrit....18 Des possibilités

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

Carnet littéraire. Un loup derrière la porte

Carnet littéraire. Un loup derrière la porte Auteur Illustrateur Titre Carnet littéraire Nick Ward Nick Ward Un loup derrière la porte Maison d édition Éditions Milan Collection --- Date de publication 2001 Carnet littéraire réalisé par http://laclassedezazou.eklablog.com

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE CHARTRES 2 Comment favoriser les parcours littéraires du cycle III dès la maternelle?

CIRCONSCRIPTION DE CHARTRES 2 Comment favoriser les parcours littéraires du cycle III dès la maternelle? 1 sur 9 17/01/2008 11:45 retour CIRCONSCRIPTION DE CHARTRES 2 Comment favoriser les parcours littéraires du cycle III dès la maternelle? Dossier conçu et réalisé durant l année scolaire 2002-2003 par :

Plus en détail

Fiche de préparation en séquence en littérature

Fiche de préparation en séquence en littérature Fiche de préparation en séquence en littérature Le loup sentimental de Geoffroy de Pennart, édition Kaleidoscope I- Ma lecture d'adulte 1. Résumé du sujet : Lucas, un jeune loup vit entouré de sa famille.

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

S4C31 Didactique de la littérature 2 ème et 3 ème séances. Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école?

S4C31 Didactique de la littérature 2 ème et 3 ème séances. Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école? S4C31 Didactique de la littérature 2 ème et 3 ème séances Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école? Plan Des textes à choisir Des obstacles à identifier Des compétences à développer Des

Plus en détail

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil METHODOLOGIE Préparation d une séquence de littérature de jeunesse à partir d un roman Déterminer le genre littéraire choisi : roman (fantastique, policier, historique, d anticipation, autobiographique,

Plus en détail

Maître d enseignement et de recherche en linguistique française (Uni Lausanne) Président de la section de français (Uni Lausanne)

Maître d enseignement et de recherche en linguistique française (Uni Lausanne) Président de la section de français (Uni Lausanne) Joël Zufferey Université de Lausanne Faculté des Lettres-Anthropole Section de français 1015 Lausanne E-mail Joel.Zufferey@unil.ch Tél ++41 (0)21 692.29.48. Parcours professionnel Depuis 2008 2010-2014

Plus en détail

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LES FINALITÉS On vise 4 compétences : -Entrer dans l échange oral : écouter, réagir, s exprimer - Entrer dans l échange écrit : lire, analyser, écrire - Devenir un lecteur

Plus en détail

Apprendre à comprendre : quelles activités s?

Apprendre à comprendre : quelles activités s? Apprendre à comprendre : quelles activités s? Les enjeux de la littérature jeunesse ACCULTURATION - Connaissances sur le monde, - Connaissances des œuvres du patrimoine, - Connaissances sur les pratiques

Plus en détail

Ils sont emmenés chez la reine des carottes. Ils sont emmenés chez le roi des cochons. Ils sont emmenés chez le roi des végétaux.

Ils sont emmenés chez la reine des carottes. Ils sont emmenés chez le roi des cochons. Ils sont emmenés chez le roi des végétaux. 1 Qui apprend à voler à Pipioli? Rase-Motte le lapin. Zygomar le merle. Ginette l oiseau migrateur. 2 Quel piège retient Pipioli et Zygomar? Un piège à oiseaux. Un piège à souris. Un piège à loups. Où

Plus en détail

Commentaire Composé sur "Dora Bruder" de Patrick Modiano

Commentaire Composé sur Dora Bruder de Patrick Modiano Education Anonym Commentaire Composé sur "Dora Bruder" de Patrick Modiano Essai Commentaire composé sur Dora Bruder de Patrick Modiano 5 10 15 20 25 30 Au XXe siècle la littérature du monde francophone

Plus en détail

George Sand. Pratiques et imaginaires de l écriture. Presses. universitaires. de Caen

George Sand. Pratiques et imaginaires de l écriture. Presses. universitaires. de Caen C O L L O Q U E D E C E R I S Y - L A - S A L L E George Sand Pratiques et imaginaires de l écriture Presses universitaires de Caen Colloque international de Cerisy-la-Salle 1 er -8 juillet 2004 George

Plus en détail

Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite. Anne-Marie Breton

Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite. Anne-Marie Breton Exploiter l album sans texte pour susciter l expression orale et écrite Anne-Marie Breton Les élèves allophones sont de plus en plus nombreux dans les classes. La diversité est ce qui les caractérise

Plus en détail

Sélection d ouvrages pour une première culture littéraire à l école maternelle

Sélection d ouvrages pour une première culture littéraire à l école maternelle Sélection d ouvrages pour une première culture littéraire à l école maternelle Les ouvrages choisis pour l école maternelle doivent permettre une première entrée dans la culture littéraire, orale et écrite.

Plus en détail

Analyse d une séquence de littérature

Analyse d une séquence de littérature Analyse d une séquence de littérature Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de mémoire pour ouvrir l'image ou l'image est endommagée. Redémarrez l'ordinateur, puis ouvrez à nouveau

Plus en détail

«Le Long Voyage du Pingouin vers la jungle» Jean-Gabriel Nordmann La Fontaine Editions, 2001.

«Le Long Voyage du Pingouin vers la jungle» Jean-Gabriel Nordmann La Fontaine Editions, 2001. «Le Long Voyage du Pingouin vers la jungle» Jean-Gabriel Nordmann La Fontaine Editions, 2001. Pièce de théâtre, niveau de lecture 1 Résumé de l œuvre (dernière de couverture) : Petit pingouin aurait pu

Plus en détail

ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY

ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY Vigor CAILLET ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 7 0.1 «Moi,

Plus en détail

Les albums à l école maternelle. Nadine DEJAIGHER, Conseillère pédagogique Noyelles-Godault

Les albums à l école maternelle. Nadine DEJAIGHER, Conseillère pédagogique Noyelles-Godault Les albums à l école maternelle Nadine DEJAIGHER, Conseillère pédagogique Noyelles-Godault Les Albums. IO Spécificités des albums. Un exemple. Travail de groupes. Restitution Documents divers. Les I.O.

Plus en détail

Baccalauréat Cliquez ici pour taper du texte.

Baccalauréat Cliquez ici pour taper du texte. Baccalauréat Cliquez ici pour taper du texte. Session 2016 Épreuve : français série technologique Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 2 PROPOSITION DE CORRIGÉ Question 1 : Les qualités des inventions

Plus en détail

Lecture. 6e 1.1 Récits

Lecture. 6e 1.1 Récits 6e 1.1 Récits Lecture 1.1.1 Textes fondateurs Se situer dans le temps Acquérir des références culturelles 1.1.2 Littérature jeunesse Mise en récit de "soi-même" 1.1.3 Contes *Distinction auteur, narrateur,

Plus en détail

Lire et écrire avec le roman policier

Lire et écrire avec le roman policier Lire et écrire avec le roman policier cycle 3 Marie-Luce Gion Professeure honoraire Pierrette Slama Professeure à l IUFM-Université Paris Est Créteil CNDP -CRDP Table des matières Chapitre 1 Chapitre 2

Plus en détail

LITTERATURE. 2/ Littérature et programmes du 19 juin 2008

LITTERATURE. 2/ Littérature et programmes du 19 juin 2008 LITTERATURE 1/ A quoi ça sert la Littérature? 2/ Littérature et programmes du 19 juin 2008 3/ Rappel théorique. - Parcours, réseau, apports, programmations. - Typologie des réseaux et proposition méthdologique.

Plus en détail

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...6 Introduction générale. Des

Plus en détail

Il n y a plus de cheminée sur les toits. Il y a trop d antennes sur les toits. Les cheminées sont trop petites.

Il n y a plus de cheminée sur les toits. Il y a trop d antennes sur les toits. Les cheminées sont trop petites. 16 1 Pourquoi le Père Noël ne peut plus passer par les cheminées? Il n y a plus de cheminée sur les toits. Il y a trop d antennes sur les toits. Les cheminées sont trop petites. 2 Qui est Scrogneugneu?

Plus en détail

Raconter des histoires cycles 1 et 2

Raconter des histoires cycles 1 et 2 Raconter des histoires cycles 1 et 2 Plan I. Les pratiques de classe II. Ce que disent les I.O. III. Les enjeux IV. Des activités I. Les pratiques de classe Racontons-nous des histoires? Nos élèves racontent

Plus en détail

Lire et dire à partir des albums littérature jeunesse au C3

Lire et dire à partir des albums littérature jeunesse au C3 Lire et dire à partir des albums littérature jeunesse au C3 Lire, Dire dans les programmes La lecture littéraire définition Le texte le questionner ; le présenter L album le texte, l image La culture littéraire

Plus en détail

Représentations et dynamiques de l'espace, du voyage et de l'ironie dans trois romans de Roberto Bolaño, Guillermo Fadanelli et Juan Villoro

Représentations et dynamiques de l'espace, du voyage et de l'ironie dans trois romans de Roberto Bolaño, Guillermo Fadanelli et Juan Villoro Délivré par l Université Paul Valéry-Montpellier 3 Préparée au sein de l école doctorale 58 Et de l unité de recherche LLACS Spécialité : Études hispaniques CNU Section 14 Présentée par Julio ZÁRATE RAMÍREZ

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

Sélection d albums pour la grande section

Sélection d albums pour la grande section Sélection d albums pour la grande section Réseau Ecole Vignette de la couverture Références Le petit ogre veut aller à l école Marie-Agnès GaudratLes belles histoires Bayard jeunesse Le monstre du tableau

Plus en détail

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Raconter des histoires au cycle 3 Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Plan Instructions officielles Pratiques de classe Enjeux Didactique Activités Les instructions officielles

Plus en détail

Se construire une première culture littéraire. Mathieu G. Solotareff EDL

Se construire une première culture littéraire. Mathieu G. Solotareff EDL Se construire une première culture littéraire Mathieu G. Solotareff EDL Des figures littéraires Des figures littéraires qui traversent et structurent la littérature palimpseste n.m. (du grec palímpsêstos,

Plus en détail

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF Les séquences textuelles dominantes Les textes littéraires sont majoritairement de types narratif et dramatique (dialogal). Ils peuvent aussi inclure des séquences textuelles

Plus en détail

Auteur : Nancy GUILBERT Illustratrice : Cécile VANGOUT Les éditions éveil et Découvertes

Auteur : Nancy GUILBERT Illustratrice : Cécile VANGOUT Les éditions éveil et Découvertes Auteur : Nancy GUILBERT Illustratrice : Cécile VANGOUT Les éditions éveil et Découvertes A. Présentation de la collection Cali le petit éléphant est né en 2015 dans l album «Le pommier de Cali». Avec la

Plus en détail

S'exprimer en français : séquences didactiques pour l'oral et l'écrit. Au cours des quinze dernières années (COROF en 1988; colloque romand relatif à

S'exprimer en français : séquences didactiques pour l'oral et l'écrit. Au cours des quinze dernières années (COROF en 1988; colloque romand relatif à S'exprimer en français : séquences didactiques pour l'oral et l'écrit Origine du dossier et historique de la réalisation Au cours des quinze dernières années (COROF en 1988; colloque romand relatif à l'enseignement

Plus en détail

EPI. Langues et cultures de l Antiquité. La grammaire au plateau Théâtre et didactique interdisciplinaire des langues. 5 e. Présentation de l EPI

EPI. Langues et cultures de l Antiquité. La grammaire au plateau Théâtre et didactique interdisciplinaire des langues. 5 e. Présentation de l EPI Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 EPI Langues et cultures de l Antiquité 5 e La grammaire au plateau Théâtre et didactique interdisciplinaire des langues Présentation

Plus en détail

CIE REBONDS D HISTOIRES

CIE REBONDS D HISTOIRES Récit et rouleau illustré Le Renne du soleil Il était une fois, tout au bout du monde, un tout petit pays coincé entre un océan furieux et un mur immense. Là-bas, ni soleil, ni chaleur, ni couleur. Pourtant

Plus en détail

RÉSEAU AUTOUR DE L OGRE (1) Titre Auteur Éditeur - date cycle Observations Olivier Douzou. Éditions du. Kaléidoscope.

RÉSEAU AUTOUR DE L OGRE (1) Titre Auteur Éditeur - date cycle Observations Olivier Douzou. Éditions du. Kaléidoscope. L'Ogre Miam La dent de bébé ogre Histoire d ogre RÉSEAU AUTOUR DE L OGRE (1) Titre Auteur Éditeur - date cycle Observations Olivier Douzou. Éditions du 1 Dès 2 ans Rouergue 2001 La taille est une question

Plus en détail

Réseau Tisser le noir et le blanc

Réseau Tisser le noir et le blanc Inspection des Ecoles Françaises d'afrique Occidentale DAKAR - SENEGAL Réseau Tisser le noir et le blanc CORPUS D ALBUMS SÉLECTIONNÉS Pleine lune, Antoine Guilloppé PS/MS/GS Nuit noire, Dorothée de Monfreid

Plus en détail

L ÉCRITURE D INVENTION L INVENTION : TRANSFORMATION, TRANSPOSITIONS, PASTICHES ET PARODIES

L ÉCRITURE D INVENTION L INVENTION : TRANSFORMATION, TRANSPOSITIONS, PASTICHES ET PARODIES L ÉCRITURE D INVENTION Les différentes formes d écriture d invention : Transformer un texte Transposer un texte Imiter un texte Produire un texte argumentatif L INVENTION : TRANSFORMATION, TRANSPOSITIONS,

Plus en détail

ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX

ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX Stéphane KERBER ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2017 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction générale...7 PARTIE 1 L ACTION DANS ARLEQUIN POLI

Plus en détail

L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE)

L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE) Caroline VERNISSE L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE) Constitution d une topique picturale? PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com Table des matières introduction....................................

Plus en détail

Questionner un texte

Questionner un texte Questionner un texte Le seul moyen d éviter la paraphrase, c est de maîtriser la grille des outils de travail de l écrivain, outils qu il utilise pour sculpter la langue afin de dire au mieux ce qu il

Plus en détail

CE QUE SE PARLER VEUT DIRE

CE QUE SE PARLER VEUT DIRE Laure LASSAGNE CE QUE SE PARLER VEUT DIRE La représentation du monologue dans les romans de Stendhal PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction générale...

Plus en détail

PLANNING DES VACANCES DE TOUSSAINT LES COLORIADES

PLANNING DES VACANCES DE TOUSSAINT LES COLORIADES POUR LES 3-4 ANS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI 20/10/2016 VENDREDI 21/10/2016 Parcours de motricité : Parcours de découverte Décoration de la salle: Création de décorations, installation d un coin pour «l

Plus en détail

Séquence de littérature : Les contes de Grimm

Séquence de littérature : Les contes de Grimm Séquence de littérature : Les contes de Grimm Objectifs de la séquence : Connaître quelques œuvres de Grimm (réseau) Etudier un genre littéraire : le conte traditionnel merveilleux Analyser la structure

Plus en détail

Le commentaire de texte. Principes et méthodes

Le commentaire de texte. Principes et méthodes Le commentaire de texte Principes et méthodes Définition Le commentaire composé est un exercice qui vise à donner une explication d un texte littéraire en mettant particulièrement en valeur l adéquation

Plus en détail

LECTURE. Rappel des épisodes. Situation de recherche. deux : lecture du texte 2 et compléter le texte avec les mots qui pourrait

LECTURE. Rappel des épisodes. Situation de recherche. deux : lecture du texte 2 et compléter le texte avec les mots qui pourrait LECTURE Papa! : découverte du texte 1 LECTURE Papa! : découverte du texte 2 LECTURE Papa! : appropriation des textes 1 et 2 PRODUCTION D ECRITS Écrire la suite Rappel / présentation de la situation problème

Plus en détail

Les aides à la compréhension

Les aides à la compréhension Les obstacles à la compréhension cycle 2 GS/CP Travailler la compréhension sur de vrais textes Grâce au travail à partir de la littérature, l élève va pouvoir : Entrer dans la langue écrite Découvrir un

Plus en détail

Catalogue des animations proposées aux scolaires

Catalogue des animations proposées aux scolaires Catalogue des animations proposées aux scolaires SUR RENDEZ-VOUS LES MARDIS ET JEUDIS DE 13H30 A 17H00 ET LES VENDREDIS DE 10H00 A 11H30 (UNIQUEMENT POUR LES CLASSES MATERNELLES) Il sera préférable d informer

Plus en détail

LECTURE EN RÉSEAUX. Formation en circonscription - 25 janvier Sandrine MicoudŔ CPAIEN La Tour du Pin

LECTURE EN RÉSEAUX. Formation en circonscription - 25 janvier Sandrine MicoudŔ CPAIEN La Tour du Pin LECTURE EN RÉSEAUX Rencontrer des œuvres littéraires, s en imprégner Favoriser la compréhension et l interprétation Structurer une première culture littéraire Développer le plaisir de lire Formation en

Plus en détail

Du côté de l'imaginaire La fable, le conte, les récits imaginaires, sont- ils réservés aux jeunes lecteurs?

Du côté de l'imaginaire La fable, le conte, les récits imaginaires, sont- ils réservés aux jeunes lecteurs? Auteur : Véronique Valières, LP de l Alba, Bergerac Du côté de l'imaginaire La fable, le conte, les récits imaginaires, sont- ils réservés aux jeunes lecteurs? Séance 1 : séance de lancement Dominante

Plus en détail

Travaux réalisés par des enseignants de la circonscription

Travaux réalisés par des enseignants de la circonscription MALLETTES PÉDAGOGIQUES CIRCONSCRIPTION De LA FLÈCHE Travaux réalisés par des enseignants de la circonscription Vous trouverez dans les pages suivantes, des pistes de travail élaborées à partir d albums

Plus en détail

Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble. Les éléments importants liés à la mise en scène

Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble. Les éléments importants liés à la mise en scène Éléments fondamentaux de la culture kanak LA PAROLE Compétences des programmes dans les différents domaines d activité et/ou disciplines Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble FRANÇAIS

Plus en détail

Le corsaire rouge Robert Siodmak Grande Bretagne 1951

Le corsaire rouge Robert Siodmak Grande Bretagne 1951 Des mots «clés» : Pirates, aventure, bataille, bateau, XVIII e siècle, course poursuite Genre : Film de genre, corsaire et aventure Le corsaire rouge Robert Siodmak Grande Bretagne 1951 Toutes les possibilités

Plus en détail

«Ateliers d éveil aux langues»

«Ateliers d éveil aux langues» Projet d intervention de l association Familangues Projet pédagogique Ateliers périscolaires de la ville de Strasbourg «Ateliers d éveil aux langues» A travers des activités d éveil aux langues, les enfants

Plus en détail

Théorie du récit et analyse de textes (printemps 2008) la théorie du récit ou la poétique du récit

Théorie du récit et analyse de textes (printemps 2008) la théorie du récit ou la poétique du récit Théorie du récit et analyse de textes (printemps 2008) la théorie du récit ou la poétique du récit Théorie du récit et analyse de textes Rra211a, Rra311f 6 crédits = 6 op cours magistral et contrôle de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES POÉTIQUE DE LA LICENCE

TABLE DES MATIÈRES POÉTIQUE DE LA LICENCE TABLE DES MATIÈRES Préface.... 7 Introduction «Au-dedans» et «au-dehors»... 25 «L usage que vous avez du monde».... 35 Connivence textuelle.... 37 Entre-soi... 38 Première partie POÉTIQUE DE LA LICENCE

Plus en détail

Action de formation «Lecture» Construire une programmation de lecture sur le cycle 3

Action de formation «Lecture» Construire une programmation de lecture sur le cycle 3 Action de formation «Lecture» Construire une programmation de lecture sur le cycle 3 www.ac-dijon.fr Des objectifs d apprentissage Rendre explicites les stratégies pour comprendre un texte Construire des

Plus en détail

Stéphane Bonnéry. Pourquoi et comment utiliser les livres avec l'enfant? Échanges d'expériences.

Stéphane Bonnéry. Pourquoi et comment utiliser les livres avec l'enfant? Échanges d'expériences. Stéphane Bonnéry Pourquoi et comment utiliser les livres avec l'enfant? Échanges d'expériences. Gennevilliers, 6 février 2014 Évolution de la littérature de jeunesse / diffusion De plus en plus reconnue

Plus en détail

Rien qu un méchant loup

Rien qu un méchant loup Rien qu un méchant loup Analyse et mise en scène CE1/CE2 Carte d identité Auteur Illustrateur Sylvie Poillevé Virginie Sanchez Editeur Collections Année d'édition Flammarion Père Castor 2003 Nombre de

Plus en détail

L oral à l école - mercredi 25 avril ORAL ET LITTERATURE DE JEUNESSE Jeannine Broseta, Martine Massas

L oral à l école - mercredi 25 avril ORAL ET LITTERATURE DE JEUNESSE Jeannine Broseta, Martine Massas L oral à l école - mercredi 25 avril ORAL ET LITTERATURE DE JEUNESSE Jeannine Broseta, Martine Massas POURQUOI ET COMMENT PARLER LITTERATURE EN MOYENNE ET GRANDE SECTION? Problématique : En quoi une fréquentation

Plus en détail

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE

INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE vichie81 / FreeDigitalPhotos.net INTRODUCTION À LA LECTURE LITTÉRAIRE AU PRIMAIRE DID-1963 cours 1 Présentation de Lizanne Lafontaine revue par Amélie Guay Pourquoi des textes littéraires? Quels liens

Plus en détail

Principes GÉnÉraux La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit )

Principes GÉnÉraux La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit ) Oral cycle 2 Principes GÉnÉraux La maitrise de l oral implique un travail sur différents axes (vocabulaire, syntaxe, prosodie, posture, structuration du récit ) MAIS aussi Avoir confiance en soi Maitriser

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00039 ISBN 2-550-44270-9 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Dossier pédagogique de (complément au dossier de présentation artistique)

Dossier pédagogique de (complément au dossier de présentation artistique) Dossier pédagogique de (complément au dossier de présentation artistique) «En attendant le petit Poucet» Spectacle tout public à partir de 6 ans. Mise en scène de Virginie Soum. Texte de Philippe Dorin

Plus en détail

Français Bac Pro 2 de /1 re /T le

Français Bac Pro 2 de /1 re /T le Français Bac Pro 2 de /1 re /T le Liste des ressources disponibles Introduction Sommaire - 910306_corrige_sommaire.pdf Année de Seconde Construction de l information Chapitre 1 - Construction de l information

Plus en détail

LES ALBUMS EN RANDONNÉE

LES ALBUMS EN RANDONNÉE LES ALBUMS EN RANDONNÉE 1. Définition On appelle récits en randonnée, des récits qui présentent une situation initiale et une situation finale, et entre les deux, des rencontres cumulables, permutables,

Plus en détail

Le livret d accompagnement EPS programmes 2008

Le livret d accompagnement EPS programmes 2008 Le livret d accompagnement EPS programmes 2008 0 «Par la pratique d activités physiques libres ou guidées dans des milieux variés, les enfants développent leurs capacités motrices dans des déplacements

Plus en détail

L auteur est l être de chair qui écrit un texte. Il peut parfois utiliser un pseudonyme. Parfois on ne connait pas l auteur, l écrit est anonyme.

L auteur est l être de chair qui écrit un texte. Il peut parfois utiliser un pseudonyme. Parfois on ne connait pas l auteur, l écrit est anonyme. Auteur, narrateur et personnage L auteur est l être de chair qui écrit un texte. Il peut parfois utiliser un pseudonyme. Parfois on ne connait pas l auteur, l écrit est anonyme. Gr onumos, le mot/le nom

Plus en détail

1. Le conte merveilleux. 2. Le récit d aventure

1. Le conte merveilleux. 2. Le récit d aventure 3-4 1. Le conte merveilleux Mise en situation : écoute de contes lus par l enseignant ou les élèves ; jeux de rôle Narrer Production initiale : production individuelle ou en duo d un conte merveilleux

Plus en détail

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» PROGRAMME

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2017/2018 PROGRAMME Chaque module comporte 20 heures d enseignement, réparties sur les trois journées. Les cours ont lieu en général

Plus en détail

Un éclairage théorique

Un éclairage théorique Un éclairage théorique Véronique BOIRON, Maître de conférences en sciences du langage et enseignante chercheuse à l IUFM d Aquitaine Intervention au colloque maternelle du 17/10/12 au lycée Daudet «Apprendre

Plus en détail

Une approche littéraire des albums narratifs

Une approche littéraire des albums narratifs Une approche littéraire des albums narratifs Comment choisir un album qui présente des éléments de littérature que des enfants de cycle 1 peuvent identifier à partir des entrées choisies par l enseignant?

Plus en détail

La Science-Fiction dans L Empire des Anges. de Bernard Werber. Présenté par. Dr. Amani Samir. Professeur Adjoint

La Science-Fiction dans L Empire des Anges. de Bernard Werber. Présenté par. Dr. Amani Samir. Professeur Adjoint L'interaction Culturelle entre La Littérature Angélique et La Science-Fiction dans L Empire des Anges de Bernard Werber Présenté par Dr. Amani Samir Professeur Adjoint A la Faculté des Lettres Université

Plus en détail

3 méthodes. La lecture et l'apprentissage du code au cycle 2

3 méthodes. La lecture et l'apprentissage du code au cycle 2 La lecture et l'apprentissage du code au cycle 2 Lire : identification de mots + compréhension 3 compétences linguistiques Conscience phonémique : identifier les phonèmes Conscience alphabétique : identifier

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

Apprentissage explicite de la compréhension en lecture et laïcité au cycle 3 LA MÉFIANCE, LA PEUR DE L'ÉTRANGER, LE RACISME

Apprentissage explicite de la compréhension en lecture et laïcité au cycle 3 LA MÉFIANCE, LA PEUR DE L'ÉTRANGER, LE RACISME Réseau d'education Prioritaire de Corbigny Apprentissage explicite de la compréhension en lecture et laïcité au cycle 3 LA MÉFIANCE, LA PEUR DE L'ÉTRANGER, LE RACISME RESEAU autour des différents points

Plus en détail

LES ÉTATS ET LES CHANGEMENTS D ÉTAT DE L EAU

LES ÉTATS ET LES CHANGEMENTS D ÉTAT DE L EAU LES ÉTATS ET LES CHANGEMENTS D ÉTAT DE L EAU Démarche d investigation et activités langagières Evelyne TOUCHARD CPC Grenoble 2 Exemples de situations de départ Observation des phénomènes de la vie quotidienne

Plus en détail

La cabane à histoires

La cabane à histoires Il était une fois... La cabane à histoires Spectacle tout public Jauge : 50 enfants Durée : variable Contact : 06 63 59 55 10 contact@bonhomme-a-ressorts.com www.bonhomme-a-ressorts.com La Nouvelle Aventure

Plus en détail

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2015/2016 PROGRAMME

DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2015/2016 PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE «Littérature de jeunesse en bibliothèque-médiathèque» 2015/2016 PROGRAMME Les cours ont lieu en général de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 (ou 14h-17h) Des modifications peuvent intervenir

Plus en détail

Correspondance L1 22 Production de l écrit (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots

Correspondance L1 22 Production de l écrit (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots Direction de l'instruction publique du canton de Berne Avril 2014 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 22 Production de l écrit (PER) et les

Plus en détail

Classe : MS /GS maternelle début janvier 2016, fin du projet : 1 er avril 2016

Classe : MS /GS maternelle début janvier 2016, fin du projet : 1 er avril 2016 Classe : MS /GS maternelle début janvier 2016, fin du projet : 1 er avril 2016 Objectif général : créer un film d animation pour raconter une histoire connue : ROULE GALETTE du Père Castor. Objectifs spécifiques

Plus en détail

«PROJET BOUCLE D OURS» Fabrication d un album-écho/album en syntaxe adaptée Projet de classe

«PROJET BOUCLE D OURS» Fabrication d un album-écho/album en syntaxe adaptée Projet de classe «PROJET BOUCLE D OURS» Fabrication d un album-écho/album en syntaxe adaptée Projet de classe Ce projet est l aboutissement d un mois de travail réalisé en MS/GS s appuyant sur un album de la littérature

Plus en détail

Littérature et langage à l école maternelle

Littérature et langage à l école maternelle ÉCOLE MATERNELLE PS PS MS MSGS Littérature et langage à l école maternelle TOME 2 Littérature et langage à l école maternelle TOME 2 La réputation internationale de l école maternelle française repose

Plus en détail

Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle

Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2011 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Domaine 1 : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - L écrit

Domaine 1 : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - L écrit Domaine 1 : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - L écrit Programmation période 1 Objectif/Niveau TPS PS MS GS Ecouter de l écrit et comprendre Ecouter des histoires Etre attentif lors des

Plus en détail

Quête et construction identitaires dans l œuvre autobiographique de Enrico Pea ( ) Ecole Doctorale IV Paris-Sorbonne

Quête et construction identitaires dans l œuvre autobiographique de Enrico Pea ( ) Ecole Doctorale IV Paris-Sorbonne Quête et construction identitaires dans l œuvre autobiographique de Enrico Pea (1881-1958) Ecole Doctorale IV Paris-Sorbonne 1 Enrico Pea, romancier, nouvelliste, poète et auteur dramatique, est une figure

Plus en détail

Le loup est revenu! Je suis revenu! Geoffroy de Pennart

Le loup est revenu! Je suis revenu! Geoffroy de Pennart Le loup est revenu! Je suis revenu! Geoffroy de Pennart Exemple de démarche CM2 E. des Loisirs Se familiariser avec la différence de points de vue, caractériser la narration interne et la narration externe

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France Bibliographie du Centre national de la littérature pour la jeunesse - La Joie par les livres

Bibliothèque nationale de France Bibliographie du Centre national de la littérature pour la jeunesse - La Joie par les livres Bibliothèque nationale de France Bibliographie du Centre national de la littérature pour la jeunesse - La Joie par les livres Juillet 2012 PHILIPPE CORENTIN Bio-bibliographie Philippe Corentin est né à

Plus en détail

L Afrique de Zigomar. 18 pages d exploitations au CP. Le ciel et l espace. Les quatre éléments. Programmation roller au Cycle 3

L Afrique de Zigomar. 18 pages d exploitations au CP. Le ciel et l espace. Les quatre éléments. Programmation roller au Cycle 3 LA CLASSE LE MENSUEL PRATIQUE DES PROFESSEURS DES ÉCOLES www.laclasse.fr FÉVRIER 2011 N 216 BELGIQUE : 5,95 E DOM : 7,50 E MAROC : 75 MAD MAYOTTE : 9 E POLYNÉSIE : 1300 XPF N LLE CALÉDONIE : 1300 XPF CYCLES

Plus en détail

Groupe Départemental «Maternelle» Isère

Groupe Départemental «Maternelle» Isère LA PLACE DE LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE DANS L APPRENTISSAGE DE LA LANGUE Les programmes 2008 font état de l importance des histoires et des contes dans l apprentissage de la langue. Le socle commun de

Plus en détail

La Littérature à l école primaire

La Littérature à l école primaire La Littérature à l école primaire Niveau 2 : La mise en réseaux d ouvrages La littérature m intéresse et j aimerais faire partager ce goût aux élèves dans l esprit des programmes en m appuyant sur des

Plus en détail

SEQUENCE AUTOUR DE L'ALBUM «RAFARA» («Rafara» de Anne Catherine De Boel)

SEQUENCE AUTOUR DE L'ALBUM «RAFARA» («Rafara» de Anne Catherine De Boel) Français Domaines : compréhension / expression en littérature jeunesse, se familiariser avec l'écrit. SEQUENCE AUTOUR DE L'ALBUM «RAFARA» («Rafara» de Anne Catherine De Boel) Le thème et les personnages

Plus en détail

L AFRIQUE DE ZIGOMAR

L AFRIQUE DE ZIGOMAR L AFRIQUE DE ZIGOMAR L étude de cet album s inscrit dans le cadre d une mise en réseau de la littérature sur le thème du voyage en général, et de l Afrique en particulier. Un album intéressant à plusieurs

Plus en détail