Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session 2012 SCIENCES. L eau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session 2012 SCIENCES. L eau"

Transcription

1 Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session 2012 SCIENCES Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 L'usage de la calculatrice est autorisé. 1 ère partie : Sciences physiques (15 points) L eau Question 1 (1 pt) En se référant au document 1, exprimer la masse volumique de l'eau en kg/l Question 2 (2 pts) Le volume de l eau sur Terre est évalué à millions de km 3. L'eau douce représente 3% de cette quantité d'eau totale. Calculer la masse exprimée en tonne que représente l'eau douce. Question 3 (1 pt) D'après le document 2, quel est le volume d'eau exprimé en litre que contient un adulte pesant 75 kg. Question 4 (2 pts) En se basant sur le document 3, est-il vrai que tout ce qui est liquide contient de l'eau? Justifier. Page 1 sur 18

2 Question 5 (2 pts) En confrontant les différentes mesures mentionnées dans le document 4, calculer le débit du robinet exprimé en litre par minute. Donner la relation mathématique (ou formule) qui permet de calculer le débit d'un robinet. Question 6 (2 pts) Le modèle de robinet présenté dans le document 5 équipe les blocs sanitaires d'une école maternelle du Grand-Nouméa. Pour se laver les mains, les enfants appuient une seule fois sur le bouton poussoir du robinet. Quelle est la quantité d'eau utilisée pour un lavage de main effectué à l'aide du type de robinet référencé dans le document 5? Question 7 (2 pts) Sachant que les enfants passent au moins une fois par demi-journée aux toilettes, calculer la consommation d'eau annuelle liée au lavage des mains, de l'école maternelle dont les effectifs sont détaillés dans le document 6. Les lavabos collectifs sont équipés du type de robinet référencé dans le document 5. Une année scolaire compte 36 semaines. Question 8 (3 pts) Afin de limiter le gaspillage de l'eau, la direction de l'école a adapté des mousseurs hydro économes sur les robinets des lavabos collectifs. Sachant que le prix du mètre cube d'eau toutes taxes comprises est de 260 francs, calculer l'économie annuelle sur laquelle la direction de l'école peut escompter. Page 2 sur 18

3 Document 1 : pesée d'un volume d'eau Chacun des poids sur la balance pèse 200 g. Remarque : La masse du récipient est considérée comme négligeable. Eau 800 ml g g g g Document 2 : L'eau dans notre corps Comme tous les tissus vivants notre corps contient de l'eau en une proportion qui varie au cours de la vie : - 75 % pour un bébé - 70 % pour un enfant - 60 % pour un adulte L'eau contenue dans notre corps est éliminée de trois manières différentes: - Par les urines (environ 1 L par jour) - Par la transpiration (environ 0,5 L par jour) - Par la respiration qui rejette de la vapeur d'eau (environ 0,5 L par jour) Il faut donc au total consommer 2L d'eau par jour: 1,5 provenant de boissons et le reste étant fourni par les aliments. Source : Document 3 : présence d'eau dans des produits de consommation courante Pour révéler la présence d'eau dans diverses substances on utilise le sulfate de cuivre anhydre. De couleur blanche, cette poudre devient bleue en présence d'eau. Plusieurs tests sont réalisés avec divers produits de consommation courante. Voici les résultats par l'image : Coca Cola Acétone Page 3 sur 18

4 Document 4 : estimation du débit d'un robinet Dans le tableau ci-dessous sont reportées les mesures du temps nécessaire au remplissage de divers contenants par le même robinet. Différents contenants Capacité en litre Bouteille d'1 litre Bouteille de 2 litres Casserole de 4 litres Seau de 12 litres Temps de remplissage 5 secondes 10 secondes 20 secondes 60 secondes Document 5 : Robinet à poussoir et temporisateur utilisé dans les sanitaires collectifs Fonctionnement Idéal pour les collectivités Ouverture de l'écoulement par pression sur le poussoir et fermeture automatique temporisée sans contact manuel. Destination : recommandé pour tous lieux publics à forte fréquentation. Résistance au vandalisme : Corps en laiton massif aux formes fuyantes. économie d'eau grâce à la fermeture automatique temporisée à 15 secondes et à un débit de 12 litres par minutes. GARANTIE 10 ANS. Document 6 : effectif de la partie maternelle d'une école du Grand-Nouméa Classe Nombre d'élèves Section des petits 34 Section des moyens 29 Section des moyens/grands 24 Section des grands 31 Document 7 : Les mousseurs hydro économes Fonctionnement Les fabricants de mousseurs hydro économes proposent différents modèles qui limitent plus ou moins le débit à 4 litres par minute à une pression comprise entre 2 et 3 bars (pression normale dans les réseaux d eau potable). Des modèles plus évolués laissent passer toujours le même débit quelle que soit la pression (mousseurs hydro économes autorégulés). Page 4 sur 18

5 2e partie : Sciences de la vie et de la terre (15 points) «Les besoins des cellules» L observation des êtres vivants montre qu ils sont tous constitués de cellules. Pourtant, les cellules sont très diversifiées de par leur structure et leur fonction. Notre objectif ici, est de rechercher les besoins des cellules. Activité 1 : Les besoins nutritifs des cellules. Nous allons travailler avec deux types de cellules : Les Euglènes, qui sont des algues chlorophylliennes unicellulaires. Les levures, qui sont des champignons microscopiques unicellulaires, utilisés dans la fabrication du pain ou de la bière. Pour se multiplier, ces cellules ont besoin d éléments nutritifs qu elles prélèvent dans leur environnement. Pour déterminer leurs besoins nutritifs, on réalise des cultures de ces cellules dans deux milieux différents : Tableau 1 : Composition chimique des milieux de culture Composition des milieux de culture Milieu A Eau Sels minéraux (ions) Chaque milieu sera placé ou non à la lumière. Milieu B Eau Sels minéraux (ions) Glucose (Matière organique, glucide) Après comptage avec un microscope, on obtient les résultats du nombre de cellules dans chaque cas. Tableau 2 : Expérience réalisée à 25 c et à la lumière : Levures Euglènes Milieu A Milieu B Milieu A Milieu B Début de l expérience 28 cellules 28 cellules 11 cellules 11 cellules Fin de l expérience (2 jours plus tard) 17 cellules 102 cellules 54 cellules 53 cellules Tableau 3 : Expérience réalisée à 25 c et à l obscurité: Levures Euglènes Milieu A Milieu B Milieu A Milieu B Début de l expérience 28 cellules 28 cellules 11 cellules 11 cellules Fin de l expérience (2 jours plus tard) 19 cellules 99 cellules 6 cellules 51 cellules Page 5 sur 18

6 Question 1 : (2 pts) A partir de l étude de ces résultats, en déduire les besoins nutritifs des levures. Question 2 : (3 pts) A partir de l étude de ces résultats, en déduire les besoins nutritifs des Euglènes. Question 3 : (1 pt) Pourquoi peut-on dire que les Euglènes sont des êtres vivants originaux? Question 4 : (3 pts) On distingue deux types d êtres vivants selon leurs besoins : - les individus autotrophes, qui n ont besoin que de matières minérales pour se nourrir. - les individus hétérotrophes, qui se nourrissent de matières minérales et organiques (provenant des autres êtres vivants) pour se nourrir. Indiquer à quel groupe appartiennent les Euglènes, les levures et l Homme. Justifier vos réponses. Activité 2 : Les échanges gazeux des cellules. Afin d étudier les échanges gazeux effectués par les cellules, on dispose une suspension de cellules dans une enceinte close, à l intérieur de laquelle on place des capteurs de O 2 et de CO 2. Ce dispositif est connecté à un ordinateur permettant de réaliser des mesures en continu. Voici les résultats obtenus : Page 6 sur 18

7 Question 5 : (3 pts) Analyser les résultats obtenus dans le «document a» avec des levures avant et après ajout de glucose, puis conclure sur les échanges gazeux réalisés par les levures. Question 6 : (3 pts) Analyser les résultats obtenus dans le «document b» avec des Euglènes placées à la lumière et à l obscurité, puis conclure sur les échanges gazeux réalisés par les Euglènes. Page 7 sur 18

8 3e partie : Analyse d une production d enfants (10 points) A 4 élèves : Akyra, Glenda, Dawson et Yves, il a été demandé d expliquer le phénomène d alternance jour et nuit. Leurs réponses ont été consignées en page.. Question 1 (1 pt) D après vous, à quel cycle de l école primaire cette partie est-elle au programme? Question 2 (2 pts) Quel est ou quels sont les enfants dont les représentations sont conformes au savoir en question? Justifier votre réponse. Question 3 (3 pts) Quel est l enfant dont les représentations sont les plus éloignées de la réalité physique? Justifier votre réponse. Question 4 (2 pts) Quel est l enfant qui ne fournit pas réellement d explications, qu elles soient justes ou fausses, du phénomène? Justifier votre réponse. Question 5 (2 pts) Quel est l enfant qui exprime une contradiction entre son schéma et ses explications manuscrites? Justifier votre réponse. Page 8 sur 18

9 Page 9 sur 18

10 Page 10 sur 18

11 Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session 2012 SCIENCES Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 L'usage de la calculatrice est autorisé. 1 ère partie : Sciences physiques (15 points) L eau Question 1 (1 pt) En se référant au document 1, exprimer la masse volumique de l'eau en kg/l 4 x 200 g pour 800 ml une masse volumique de 1 kg/l Question 2 (2 pts) Le volume de l eau sur Terre est évalué à millions de km 3. L'eau douce représente 3% de cette quantité d'eau totale. Calculer la masse exprimée en tonne que représente l'eau douce. 1, x 3/100 = km 3 = X = 4, m 3. Comme 1 m 3 d'eau pèse 1000kg soit 1 tonne alors la masse de l'eau douce = 4, t Commentaire : ( 1 point pour la procédure + 1 pour le résultat ) Question 3 (1 pt) D'après le document 2, quel est le volume d'eau exprimé en litre que contient un adulte pesant 75 kg. 75 x 6/100 = 45 kg soit 45 litres Page 11 sur 18

12 Question 4 (2 pts) En se basant sur le document 3, est-il vrai que tout ce qui est liquide contient de l'eau? Justifier. Non tout ce qui est liquide ne contient pas de l'eau. On le voit bien avec l'huile l'alcool et l'acétone qui sont liquide et qui ne réagisse pas avec le sulfate de cuivre anhydre. Commentaire : (1 point pour la réponse + 1point pour la justification ) Question 5 (2 pts) En confrontant les différentes mesures mentionnées dans le document 4, calculer le débit du robinet exprimé en litre par minute. Donner la relation mathématique (ou formule) qui permet de calculer le débit d'un robinet. 1 litre en 5 sec = 2 l en 10 sec = 4 l en 20 sec = 12 l en 60 sec ce qui fait un débit de 12 l par minutes Débit = Volume / Temps Commentaire : ( 1 point pour le résultat + 1 point pour la formule) Question 6 (2 pts) Le modèle de robinet présenté dans le document 5 équipe les blocs sanitaires d'une école maternelle du Grand-Nouméa. Pour se laver les mains, les enfants appuient une seule fois sur le bouton poussoir du robinet. Quelle est la quantité d'eau utilisée pour un lavage de main effectué à l'aide du type de robinet référencé dans le document 5? Volume = débit x temps = 12/60 x 15 = 3 litres Commentaire : ( 1 point pour le résultat + 1 point pour la procédure) Question 7 (2 pts) Sachant que les enfants passent au moins une fois par demi-journée aux toilettes, calculer la consommation d'eau annuelle liée au lavage des mains, de l'école maternelle dont les effectifs sont détaillés dans le document 6. Les lavabos collectifs sont équipés du type de robinet référencé dans le document 5. Une année scolaire compte 36 semaines. Page 12 sur 18

13 Volume x 9 x 36 x effectif = 3 x 9 x 36 x 118 = litres Commentaire : ( 1 point pour le résultat + 1 point pour la procédure) Question 8 (3 pts) Afin de limiter le gaspillage de l'eau, la direction de l'école a adapté des mousseurs hydro économes sur les robinets des lavabos collectifs. Sachant que le prix du mètre cube d'eau toutes taxes comprises est de 260 francs, calculer l'économie annuelle sur laquelle la direction de l'école peut escompter. Volume = débit x temps = 4/60 x 15 = 1litre Volume x 9 x 36 x effectif = 1 x 9 x 36 x 118 = litres Economie = ( ) /1000 x 260 = 19880,64 Francs Commentaire : ( 1,5 point pour les résultats + 1,5 point pour la procédure) Page 13 sur 18

14 2 ème partie : Sciences de la vie et de la terre (15 points) «Les besoins des cellules» L observation des êtres vivants montre qu ils sont tous constitués de cellules. Pourtant, les cellules sont très diversifiées de par leur structure et leur fonction. Notre objectif ici, est de rechercher les besoins des cellules. Activité 1 : Les besoins nutritifs des cellules. Nous allons travailler avec deux types de cellules : Les Euglènes, qui sont des algues chlorophylliennes unicellulaires. Les levures, qui sont des champignons microscopiques unicellulaires, utilisés dans la fabrication du pain ou de la bière. Pour se multiplier, ces cellules ont besoin d éléments nutritifs qu elles prélèvent dans leur environnement. Pour déterminer leurs besoins nutritifs, on réalise des cultures de ces cellules dans deux milieux différents : Tableau 1 : Composition chimique des milieux de culture Composition des milieux de culture Milieu A Eau Sels minéraux (ions) Milieu B Eau Sels minéraux (ions) Glucose (Matière organique, glucide) Chaque milieu sera placé ou non à la lumière. Après comptage avec un microscope, on obtient les résultats du nombre de cellules dans chaque cas. Page 14 sur 18

15 Tableau 2 : Expérience réalisée à 25 c et à la lumière : Levures Euglènes Milieu A Milieu B Milieu A Milieu B Début de l expérience Fin de l expérience (2 jours plus tard) 28 cellules 28 cellules 11 cellules 11 cellules 17 cellules 102 cellules 54 cellules 53 cellules Tableau 3 : Expérience réalisée à 25 c et à l obscurité: Levures Euglènes Milieu A Milieu B Milieu A Milieu B Début de l expérience Fin de l expérience (2 jours plus tard) 28 cellules 28 cellules 11 cellules 11 cellules 19 cellules 99 cellules 6 cellules 51 cellules Question 1 : A partir de l étude de ces résultats, en déduire les besoins nutritifs des levures. (2 pts) Les levures ont besoin d eau, de sels minéraux et de glucose, avec ou sans lumière, car c est dans le milieu B qu elles peuvent se multiplier. Question 2 : A partir de l étude de ces résultats, en déduire les besoins nutritifs des Euglènes. (3 pts) Page 15 sur 18

16 Pour se multiplier, les Euglènes ont besoin soit d eau et de sels minéraux à la lumière, soit d eau, de sels minéraux et de glucose, quand elles sont placées à l obscurité. Question 3 : Pourquoi peut-on dire que les Euglènes sont des êtres vivants originaux? (1 pt) Les Euglènes sont originales car elles peuvent aussi bien se développer à la lumière qu à l obscurité, si leurs besoins nutritifs sont adaptés. Question 4 : On distingue deux types d êtres vivants selon leurs besoins : - les individus autotrophes, qui n ont besoin que de matières minérales pour se nourrir. - les individus hétérotrophes, qui se nourrissent de matières minérales et organiques (provenant des autres êtres vivants) pour se nourrir. Indiquer à quel groupe appartiennent les Euglènes, les levures et l Homme. Justifier vos réponses. (3 pts) Les Euglènes sont autotrophes à la lumière car elles se nourrissent uniquement de matières minérales et hétérotrophes à l obscurité car elles ont aussi besoin d une matière organique (le glucose). Les levures sont des individus hétérotrophes car elles ont besoin de matières minérales et organiques (glucose) pour se développer. Les Humains sont aussi hétérotrophes car nous nous nourrissons comme les levures de matières minérales et organiques pour nous développer. Activité 2 : Les échanges gazeux des cellules. Afin d étudier les échanges gazeux effectués par les cellules, on dispose une suspension de cellules dans une enceinte close, à l intérieur de laquelle on place des capteurs de O 2 et de CO 2. Ce dispositif est connecté à un ordinateur permettant de réaliser des mesures en continu. Voici les résultats obtenus : Page 16 sur 18

17 Question 5 : avant par Analyser les résultats obtenus dans le «document a» avec des levures et après ajout de glucose, puis conclure sur les échanges gazeux réalisés les levures. (3 pts) Je constate que la concentration en O² diminue dans l enceinte, surtout après l ajout de glucose. Et la concentration en CO² augmente surtout après l ajout de glucose. J en déduis que les levures absorbent du O² et rejettent du CO², surtout en présence de glucose. Question 6 : Analyser les résultats obtenus dans le «document b» avec des Euglènes placées à la lumière et à l obscurité, puis conclure sur les échanges gazeux réalisés par les Euglènes. (3 pts) Je constate que la concentration en O² diminue à l obscurité et augmente à la lumière dans l enceinte. La concentration en CO² augmente à l obscurité et diminue à la lumière. J en déduis que les Euglènes absorbent du O² et rejettent du CO² à l obscurité. Elles absorbent du CO² et rejettent du O² à la lumière. 3e partie : Analyse d une production d enfants (10 points) A 4 élèves : Akyra, Glenda, Dawson et Yves, il a été demandé d expliquer le phénomène d alternance jour et nuit. Leurs réponses ont été consignées en page.. Question 1 (1 point) D après vous, à quel cycle de l école primaire cette partie est-elle au programme? Cette partie est vue au cycle 3 : ciel et la terre Question 2 (2 points) Quel est ou quels sont les enfants dont les représentations sont conformes au savoir en question? Justifier votre réponse. Seul Yves a des représentations conformes au savoir relatif à l alternance jour nuit. (1 point) Akyra et Dawson écrivent que c est le soleil qui tourne. Glenda ne cite pas la source de la lumière. (1 point) Page 17 sur 18

18 Question 3 (3 points) Quel est l enfant dont les représentations sont les plus éloignées de la réalité physique? Justifier votre réponse. C est Dawson car il dit que seul le soleil tourne(1,5 point). Akyra parle aussi du mouvement du soleil qui tourne mais aussi de la rotation de la Terre. (1,5 point). Question 4 (2 points) Quel est l enfant qui ne fournit pas réellement d explications, qu elles soient justes ou fausses, du phénomène? Justifier votre réponse. C est Glenda car elle ne cite pas la source de la lumière. (2 points) Question 5 (2 points) Quel est l enfant qui exprime une contradiction entre son schéma et ses explications manuscrites? Justifier votre réponse. Akyra n indique pas sur son schéma que la Terre tourne sur elle-même. (2 points) Autre réponse possible Dawson qui marque d une flèche la rotation de la Terre sur elle-même alors que dans le texte c est le soleil qui tourne. (2 points) Page 18 sur 18

TP n 8 seconde : Le métabolisme cellulaire

TP n 8 seconde : Le métabolisme cellulaire Thème 2 La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant: une planète habitée Chapitre 4 : La cellule, unité fonctionnelle des êtres vivants. TP n 8 seconde : Le métabolisme cellulaire La cellule

Plus en détail

TP5 : Métabolisme cellulaire

TP5 : Métabolisme cellulaire Noms Prénoms Thème 1 : La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant TP5 : Métabolisme cellulaire 2nde Chap2 : Diversité et parenté des êtres vivants Date : / / Peut- on trouver des points communs

Plus en détail

Cinquième Résumé de cours de chimie

Cinquième Résumé de cours de chimie 1 Les molécules 1.1 L'eau Cinquième Résumé de cours de chimie L eau est partout autour de nous. L eau est omniprésente dans notre environnement à l échelle de la planète : dans les mers, océans, lacs,

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

Chap2 : Parenté et diversité des organismes vivants

Chap2 : Parenté et diversité des organismes vivants Introduction : Chap2 : Parenté et diversité des organismes vivants La biodiversité actuelle est le fruit de l évolution : toutes les espèces actuelles et fossiles ont pour origine les 1ères formes de vie

Plus en détail

Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur?

Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur? Chapitre 1 Peut-on boire n'importe quelle eau? I - Mélange ou corps pur? I - Mélange ou corps pur? Activité 1 p 12 - A quoi sert une étiquette alimentaire? - Pourquoi y'a-t-il des résidus dans le fond

Plus en détail

TP n 3 : Les besoins cellulaires de la cellule animale

TP n 3 : Les besoins cellulaires de la cellule animale TP n 3 : Les besoins cellulaires de la cellule animale Nous avons observé (TP n 2) qu il existe 2 types de cellules eucaryotes différentes par leur organisation intracellulaire. La cellule eucaryote animale

Plus en détail

Act c i t v i it i é t 1 : à l a l r ech c e h rch c e h d e que u lq l ue u s é lé l ment n s t

Act c i t v i it i é t 1 : à l a l r ech c e h rch c e h d e que u lq l ue u s é lé l ment n s t ACTIVITÉ 1 Activité 1 : à la recherche de quelques éléments chimiques dans les molécules du vivant. On travaille successivement : sur le glucose (molécule présente dans le sang) pour mettre en évidence

Plus en détail

TP: Caractérisations d'espèces chimiques

TP: Caractérisations d'espèces chimiques TP: Caractérisations d'espèces chimiques I) Détermination de la température de fusion de l'aspirine 1) Températures de changement d'état Tout corps pur est caractérisé par des températures de changement

Plus en détail

KIT OBSERVATION DE CELLULES REF : KOBS A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée en page 2

KIT OBSERVATION DE CELLULES REF : KOBS A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée en page 2 KIT OBSERVATION DE CELLULES REF : KOBS : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée en page 2 Stockage

Plus en détail

Classe seconde / La terre dans l'univers : planète habitée LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2

Classe seconde / La terre dans l'univers : planète habitée LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2 LA TERRE DANS L'UNIVERS : PLANÈTE HABITÉE...2 CHAPITRE I NATURE ET UNITÉ DU MONDE VIVANT...2 1/ Les conditions de la vie : une particularité de la terre...2 2/ La nature du vivant...4 A Les formes de vie...4

Plus en détail

LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT

LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT Nom :.. Prénom : LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT 1 1- COMPOSITION CHIMIQUE DU LAIT Le lait est une boisson de couleur blanchâtre produit par les mammifères femelles. Une fonction première

Plus en détail

S'informer sur les techniques d'amélioration des cultures

S'informer sur les techniques d'amélioration des cultures 1. Objectifs : Objectifs de savoir: Mettre en évidence la présence de matière organique dans les organes de réserve de la plante et au niveau des feuilles. Déduire, dans le cas de la plante éclairée le

Plus en détail

Chapitre 1 : L eau dans notre environnement

Chapitre 1 : L eau dans notre environnement Chapitre 1 : L eau dans notre environnement I. Quel rôle joue l eau dans notre environnement? L eau est répartie dans différents réservoirs : - 97% est sous forme d eau salée dans les mers et les océans

Plus en détail

Solubilisé dans le dichlorométhane. Insoluble insoluble Soluble. Diiode soluble soluble Peu soluble Anéthole soluble soluble insoluble

Solubilisé dans le dichlorométhane. Insoluble insoluble Soluble. Diiode soluble soluble Peu soluble Anéthole soluble soluble insoluble Seconde Thème 1 : la Santé TP Technique d extraction par solvant. Extraction de l anethole étoilée Chapitre C2 La composition d un médicament I- Objectifs. Extraction par un solvant. Utilisation d'une

Plus en détail

L'eau qui nous entoure

L'eau qui nous entoure L'eau qui nous entoure I Les différents états de l'eau L'eau existe sous 3 états : SOLIDE, LIQUIDE, GAZ Remarques : La vapeur d'eau est invisible. Le brouillard est constitué de petites gouttelettes d'eau

Plus en détail

Cours 6 ème Année scolaire ère partie. Plan. Les êtres vivants Caractéristiques Catégories Notion d'espèce 2

Cours 6 ème Année scolaire ère partie. Plan. Les êtres vivants Caractéristiques Catégories Notion d'espèce 2 Cours 6 ème Année scolaire 2015-2016 1 ère partie 1 Plan Les êtres vivants 2 1- Caractéristiques 2 2- Catégories 2 3- Notion d'espèce 2 L'origine de la matière des êtres vivants 3 1- Pourquoi se nourrir?

Plus en détail

Correction DS n Les demi-équations électroniques des couples oxydant / réducteur sont :

Correction DS n Les demi-équations électroniques des couples oxydant / réducteur sont : Correction DS n 1 Exercice 1 : Titrage du dioxyde de soufre (8,5 points) 1. Schéma du dispositif de titrage. Les demi-équations électroniques des couples oxydant / réducteur sont : Couple MnO 4 (aq) /

Plus en détail

SUJET DE SVT. 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points).

SUJET DE SVT. 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points). Le sujet porte sur la nutrition des végétaux. SUJET DE SVT 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points). a. Analysez successivement les résultats des 4 expériences du

Plus en détail

Epreuve de Physique/Chimie Série : E Classe : 5 ème Durée : 65 min

Epreuve de Physique/Chimie Série : E Classe : 5 ème Durée : 65 min Nom : N o : Epreuve de Physique/Chimie Série : E2 19-6-2015 Classe : 5 ème Durée : 65 min Physique /Chimie L usage de la calculatrice est autorisé Exercice 1 Les solutions (4 points) 1- Donner la définition

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 1 L'EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur

5 ème COURS Chimie Chapitre 1 L'EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur 5 ème COURS Chimie Chapitre 1 L'EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 17 Puisque dans le diagramme circulaire présentant

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

Objet d'étude : Sciences et cuisine. Structure du système solaire. Mouvements rectilignes et circulaires. Introduction

Objet d'étude : Sciences et cuisine. Structure du système solaire. Mouvements rectilignes et circulaires. Introduction Changement d états de la matière Conservation de la masse Variation du volume Températures de changement d état Espèces chimiques et mélanges Notion de corps pur Solubilité/miscibilité molécules Structure

Plus en détail

Activité 1 : S informer à partir d expériences afin d identifier les besoins des cellules végétales

Activité 1 : S informer à partir d expériences afin d identifier les besoins des cellules végétales Problème :.......... Activité 1 : S informer à partir d expériences afin d identifier les besoins des cellules végétales A. La respiration des plantes 1ere expérience : On place un dispositif ExAO permettant

Plus en détail

cellule et son milieu. C est la frontière entre l intérieur et l extérieur de la cellule

cellule et son milieu. C est la frontière entre l intérieur et l extérieur de la cellule Pages 98 à 100 Je révise 1. Qu est-ce qu une solution? Un mélange homogène contenant un soluté dissout dans un solvant 2. Qu est-ce qu un solvant? Ce qu on trouve en plus grande Q dans une solution, il

Plus en détail

Dessalement de l eau. I. Distillation d eau de mer : Réaliser la distillation d eau de mer. II. Osmose : III. Vaporisation de l eau :

Dessalement de l eau. I. Distillation d eau de mer : Réaliser la distillation d eau de mer. II. Osmose : III. Vaporisation de l eau : Thème : L eau Sous-thème : 2. Eau et ressources Séance 1. Dessalement de l eau Le professeur va vous montrer un extrait du journal télévisé. Pratique expérimentale I. Distillation d eau de mer : Réaliser

Plus en détail

b) La verrerie du laboratoire 1) Représenter dans le cadre ci contre le schéma symbolique d un Erlenmayer

b) La verrerie du laboratoire 1) Représenter dans le cadre ci contre le schéma symbolique d un Erlenmayer DEVOIR SURVEILLÉ SECONDE SÉCURITÉ- ESPÈCES CHIMIQUES- PRINCIPE ACTIF D UN MÉDICAMENT DSA Page / 6 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. Sécurité au laboratoire et verrerie a) Pictogramme ) Indiquer

Plus en détail

Thème: L homme et la nature. Sujet: La modification de la production de dioxygène par une plante. Sommaire:

Thème: L homme et la nature. Sujet: La modification de la production de dioxygène par une plante. Sommaire: Thème: L homme et la nature. Sujet: La modification de la production de dioxygène par une plante. Sommaire: I- La photosynthèse, un mecanisme complexe achevé en plusieurs phases. A) Les plantes captent

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2012 S U J E T DNB PC C12-61 SÉRIE COLLÈGE

MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2012 S U J E T DNB PC C12-61 SÉRIE COLLÈGE MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2012 S U J E T DNB PC C12-61 SÉRIE COLLÈGE EXAMEN ÉPREUVE DURÉE : : : 45 minutes COEFFICIENT : 1 NB DE PAGE(S)

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 5 MASSE, VOLUME LORS DE CHANGEMENTS D'ÉTAT CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 5 MASSE, VOLUME LORS DE CHANGEMENTS D'ÉTAT CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 5 MASSE, VOLUME LORS DE CHANGEMENTS D'ÉTAT CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 62 a L'unité légale est le mètre-cube

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

possède plusieurs types d organisation

possède plusieurs types d organisation La cellule, unité du vivant, possède plusieurs types d organisation Objectif Connaître les particularités des métaboliques. 1. Les cellules ont une organisation interne divers types cellulaires. Savoir

Plus en détail

1. PREMIER PRINCIPE - ENTHALPIE H

1. PREMIER PRINCIPE - ENTHALPIE H 1. PREMIER PRINCIPE - ENTHALPIE H 121. Chaleur Q Données pour tous les exercices : Chaleur massique de l eau : ceau = 4185 J.kg -1. -1 Chaleur massique de la glace : cglace = 2100 J.kg -1. -1 Chaleur latente

Plus en détail

BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT)

BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT) BILAN TP n 4 n 7 (Extrait de votre livre Belin 2000, SVT) Les êtres vivants semblent avoir entre eux peu de points communs. Pourtant, sous le microscope, on découvre qu'ils sont tous constitués d'unités

Plus en détail

Aqueux : à base d'eau

Aqueux : à base d'eau Chapitre C2 LES MELANGES AQUEUX Aqueux : à base d'eau Dans ce chapitre, nous allons : - apprendre à distinguer les différents types de mélange - apprendre à obtenir de l'eau pure - apprendre quel est le

Plus en détail

HS2 : LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER?

HS2 : LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER? Seconde ASSP Sciences HS2 : LES LIQUIDES D USAGE COURANT : QUE CONTIENNENT-ILS ET QUELS RISQUES PEUVENT-ILS PRÉSENTER? Objectifs : PARTIE II : COMMENT ÉTABLIR LA COMPOSITION D UN LIQUIDE D USAGE COURANT?

Plus en détail

Science et technologie - ST. Section 4. Univers Vivant

Science et technologie - ST. Section 4. Univers Vivant Science et technologie - ST Section 4 Univers Vivant Nom : Section 4 Univers Vivant 4.1 La taille d'une population Population : Ensemble d'individus d'une même vivant dans un espace commun à un moment

Plus en détail

CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 2 : Des activités cellulaires sous contrôle

CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 2 : Des activités cellulaires sous contrôle CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT Chapitre 2 : Des activités cellulaires sous contrôle Rappel 6 e : Matière organique : elle est constituée d'atomes de carbone (C), hydrogène (H), et d'oxygène (O), et d'azote

Plus en détail

Etude de la croissance d'une population

Etude de la croissance d'une population Etude de la croissance d'une population Cadre de l activité Objectifs. Modéliser un phénomène Formuler des hypothèses Construire un tableau Tracer un graphique Lire un graphique. Notions à acquérir Interprétation

Plus en détail

Chimie cinquième /2016 Chapitre Chimie 5.1 : Les Mélanges

Chimie cinquième /2016 Chapitre Chimie 5.1 : Les Mélanges Chapitre Chimie 5.1 : Les mélanges 1. Qu est ce qu un mélange homogène? 2. Qu est ce qu un mélange hétérogène? 3. Que faut-il faire et que doit-on observer pour montrer qu'un solide est soluble dans un

Plus en détail

Physiologie Végétale

Physiologie Végétale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Végétale TP1 : La plante et l eau Page : 1/8 Introduction Les végétaux transpirent de l eau par

Plus en détail

Poste 2 : Influence du patrimoine génétique sur la respiration Objectif méthodologique : Adopter une démarche explicative

Poste 2 : Influence du patrimoine génétique sur la respiration Objectif méthodologique : Adopter une démarche explicative TP n 7 : Le contrôle de l activité respiratoire des levures Objectif de connaissance : Comprendre comment le métabolisme cellulaire est contrôlé. De nombreuses réactions chimiques se déroulent dans une

Plus en détail

AP «soutien SVT» Exercice 1. Exploiter un graphique / une expérience mettre en relation des données. D après SVT 2nde 2010 Hachette Éducation.

AP «soutien SVT» Exercice 1. Exploiter un graphique / une expérience mettre en relation des données. D après SVT 2nde 2010 Hachette Éducation. AP «soutien SVT» Exercice 1. Exploiter un graphique / une expérience mettre en relation des données. D après SVT 2nde 21 Hachette Éducation. Un expérimentateur réalise une expérience assistée par ordinateur.

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

Théorie Niveau 2 Lois Physiques

Théorie Niveau 2 Lois Physiques Théorie Niveau 2 Lois Physiques Ø Flottabilité Ø Lois sur les gaz Ø Vision et sons Flottabilité Poussée d'archimède Force : - de bas en haut - égale au poids du volume d'eau déplacée 1 L F = volume (L)

Plus en détail

L'EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT

L'EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT CH 10 L'EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT I- L'EAU SUR NOTRE PLANÈTE (Activité documentaire) Après avoir pris connaissance des documents fournis et de ceux présents dans votre livre (p 10 à p17), réponds aux

Plus en détail

Séparation des constituants d'un mélange homogène

Séparation des constituants d'un mélange homogène Séparation des constituants d'un mélange homogène I La vaporisation 1) Que se passe-t-il si l'on vaporise une eau contenant des composés dissous comme des minéraux? Après la vaporisation d'une eau minérale

Plus en détail

Nutrition, stockage et organisation des plantes

Nutrition, stockage et organisation des plantes II2 Activité 1 Nutrition, stockage et organisation des plantes Problème : Comment fonctionnent et Appréhender, explorer et expliquer des notions en Sciences Co.3 de la vie et de la Terre : le vivant et

Plus en détail

" La mole et la concentration molaire"

 La mole et la concentration molaire SP3 " La mole et la concentration molaire" Les échantillons de matière que nous manipulons contiennent un nombre gigantesque d entités chimiques ; ainsi, une simple goutte d eau contient environ 1 500

Plus en détail

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours Question : Proposez des évaluations de 5 minutes à chaque début de séance, visant à vérifier les acquis de la semaine précédente, ainsi qu une évaluation d 1 heure à la fin de cette partie. Vous pouvez

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h)

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Partie A : Le système «Gliesien» Document 1. 581g, 1ère exoplanète potentiellement habitable?

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2012 PHYSIQUE CHIMIE Série Collège DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7 à 7/7. Le candidat s assurera en début d épreuve que le

Plus en détail

Dosage par étalonnage du glucose dans une boisson énergétique

Dosage par étalonnage du glucose dans une boisson énergétique Dosage par étalonnage du glucose dans une boisson énergétique Objectifs : - mettre en œuvre un protocole de détermination de la concentration d une espèce par étalonnage - préparer une solution par dissolution

Plus en détail

Concept d information génétique au lycée

Concept d information génétique au lycée Concept d information génétique au lycée La place restreinte des connaissances! au collège les connaissances représentent 5 à 11 % du volume des manuels de mathématiques. 4 à 10 % en sciences de la vie

Plus en détail

Devoir de SVT n 3 Tester ses connaissances. Questions à choix multiples Parmi les affirmations suivantes, indiquer la réponse exacte.

Devoir de SVT n 3 Tester ses connaissances. Questions à choix multiples Parmi les affirmations suivantes, indiquer la réponse exacte. Devoir de SVT n 3 Tester ses connaissances. A- Questions à choix multiples. Parmi les affirmations suivantes, indiquer la réponse exacte. 1) Les bactéries : a) sont des eucaryotes. b) possèdent un noyau.

Plus en détail

Masse et masse volumique

Masse et masse volumique Masse et masse volumique Enoncés ) La masse volumique du mercure est de,6 Quelle est la masse de 54 cm de mercure. ) Quel est le volume d un morceau de cuivre pesant 0g. La masse volumique du cuivre est

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/7 Kit effet des mutations sur le métabolisme Réf. MMAH A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée! Stockage : Stocker les milieux de culture à +4 C (conservation 6 mois) Stocker

Plus en détail

F CHES. Physique-Chimie SVT. Technologie. Objectif. Sébastien Dessaint. Malorie Gorillot. Professeur certifié de Physique-Chimie

F CHES. Physique-Chimie SVT. Technologie. Objectif. Sébastien Dessaint. Malorie Gorillot. Professeur certifié de Physique-Chimie F CHES Objectif BREVET 3 e Physique-Chimie Technologie SVT Sébastien Dessaint Professeur certifié de Physique-Chimie Malorie Gorillot Professeur certifié de SVT Pour réviser efficacement! Des fiches synthétiques

Plus en détail

De 5 à 6, on multiplie par, soit 1,2, ainsi : = 8,4 ; ; ; On obtient : 5 ; 7 ; 8,5 ; 10 ; 12 et 6 ; 8,4 ; 10,2 ; 12 ; 14,4

De 5 à 6, on multiplie par, soit 1,2, ainsi : = 8,4 ; ; ; On obtient : 5 ; 7 ; 8,5 ; 10 ; 12 et 6 ; 8,4 ; 10,2 ; 12 ; 14,4 EC 9A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES PROPORTIONNALITE EXERCICES CORRECTION EXERCICE N 1 : a) ; ; ;, on obtient 3,5 à chaque fois donc oui, les suites sont bien proportionnelles b) ; 4 3,33 donc non, les deux

Plus en détail

Brevet des collèges 14 septembre 2017 Métropole La Réunion Antilles-Guyane

Brevet des collèges 14 septembre 2017 Métropole La Réunion Antilles-Guyane Brevet des collèges 14 septembre 2017 Métropole La Réunion Antilles-Guyane A. P. M. E. P. THÉMATIQUE COMMUNE DE L ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES-SCIENCES : L EAU Exercice 1 : 6 points Un sac opaque contient

Plus en détail

Le circuit de l eau domestique

Le circuit de l eau domestique 6 Le circuit de l domestique Une seringue, un tube à essai, une cuve à, un petit tube à dégagement, un cristallisoir, un moyen de chauffage Les gaz dissous dans l mettre en évidence un gaz dissous dans

Plus en détail

Liste des Compétences. 5ème. 1ère Partie : L'eau dans notre environnement Mélanges et Corps purs. 2ème partie :

Liste des Compétences. 5ème. 1ère Partie : L'eau dans notre environnement Mélanges et Corps purs. 2ème partie : Liste des Compétences 5ème 1ère Partie : L'eau dans notre environnement Mélanges et Corps purs. 2ème partie : Les Circuits électriques en courant continu Étude qualitative 3ème partie : La lumière : sources

Plus en détail

Qualité de l eau en IAA et bonnes pratiques

Qualité de l eau en IAA et bonnes pratiques Diapositive 1 Qualité de l eau en IAA et bonnes pratiques

Plus en détail

SÉQUENCE 3. Séance 1. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Séquence

SÉQUENCE 3. Séance 1. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Séquence c Séquence 3 SÉQUENCE 3 Séance 1 Exercice 1 1- Le pourcentage de dioxygène dans l air est de 20 % environ. 2- L autre principal gaz de l air est le diazote, qui représente environ 80 %. Exercice 2 1- Le

Plus en détail

un pot de Pélargonium à feuilles panachées est mis au soleil direct pendant 4 heures. Au bout de 4heures, on cueille la feuille.

un pot de Pélargonium à feuilles panachées est mis au soleil direct pendant 4 heures. Au bout de 4heures, on cueille la feuille. un pot de Pélargonium à feuilles panachées est mis au soleil direct pendant 4 heures. Au bout de 4heures, on cueille la feuille. On la met dans l'alcool bouillant. Elle en ressort décolorée après 3 minutes.

Plus en détail

TP 5 : La respiration des levures. Activité 1 : Identifier les échanges entre une levure et son milieu lors de la respiration cellulaire.

TP 5 : La respiration des levures. Activité 1 : Identifier les échanges entre une levure et son milieu lors de la respiration cellulaire. TP 5 : La respiration des levures. Les levures sont des champignons utilisés dans l alimentation. Observation au MO : une levure est être vivant eucaryote unicellulaire. On peut donc étudier à respiration

Plus en détail

Pourquoi les océans sont bleus?

Pourquoi les océans sont bleus? Partie A : La réflexion (Photo Nausicaà) Pourquoi les océans sont bleus? La lumière qui nous parvient du soleil après un voyage dans l espace est dite «blanche». Cependant, la plupart du temps la mer nous

Plus en détail

Choisir ou utiliser le matériel adapté pour mener une observation, effectuer une mesure, réaliser une expérience ou une production

Choisir ou utiliser le matériel adapté pour mener une observation, effectuer une mesure, réaliser une expérience ou une production 1- Produire un objet technique. Je suis un protocole de fabrication, des règles de sécurité et j'utilise des machines pour fabriquer un objet. Exemple: je veux fabriquer une voiture solaire. Je vais utiliser

Plus en détail

Physique - Chimie L EAU : UN SOLVANT CONTENUS-NOTIONS COMPETENCES EXEMPLES D ACTIVITES L EAU SOLVANT

Physique - Chimie L EAU : UN SOLVANT CONTENUS-NOTIONS COMPETENCES EXEMPLES D ACTIVITES L EAU SOLVANT Niveau 5 ème Physique - Chimie L EAU : UN SOLVANT Document du professeur 1/6 Programme A- L eau dans notre environnement CONTENUS-NOTIONS COMPETENCES EXEMPLES D ACTIVITES L EAU SOLVANT Peut-on dissoudre

Plus en détail

Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d hiver Candidat : Nom :.. Prénom :. Numéro :...

Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d hiver Candidat : Nom :.. Prénom :. Numéro :... Département fédéral de l'intérieur DFI Commission suisse de maturité CSM Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d hiver 2011 Biologie Durée : 80 minutes Candidat : Nom :.. Prénom

Plus en détail

LES MELANGES AU QUOTIDIEN

LES MELANGES AU QUOTIDIEN LES MELANGES AU QUOTIDIEN I- Distinguer les différents types de mélanges. Activité 1: A partir de la photo N 3, classer les liquides en 2 catégories que l'on définira. Il existe deux types de mélanges:

Plus en détail

I. Le cycle du carbone

I. Le cycle du carbone Connaissances En échangeant matière et énergie avec l atmosphère, l hydrosphère et la lithosphère, la biosphère participe aux cycles de divers éléments. Capacités Exploiter des ressources documentaires

Plus en détail

Explication de l évaluation des 19 capacités et de la fiche bilan des capacités que les élèves doivent remplir eux même.

Explication de l évaluation des 19 capacités et de la fiche bilan des capacités que les élèves doivent remplir eux même. Cahier de texte des 5 ème A, 2010-2011 page : 1 séance N 1 du groupe2,le 08/09/10 Présentation du programme. Matériel : Classeur, trois intercalaires (les parties sont : Cour / Activités / Exercicesinterrogations)

Plus en détail

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5 Exercices d entraînement Je sais différencier une masse d un exercice 1 volume. Je sais qu une balance mesure une exercices 2, 3 masse. Je sais qu une éprouvette graduée exercices 2, 3 mesure le volume

Plus en détail

Comment gérer notre consommation en eau pour économiser la ressource et rendre son accès plus équitable?

Comment gérer notre consommation en eau pour économiser la ressource et rendre son accès plus équitable? Comment gérer notre consommation en eau pour économiser la ressource et rendre son accès plus équitable? Une ressource essentielle : L EAU. L eau est un composé chimique ubiquitaire* sur la Terre, essentiel

Plus en détail

La mole : unité de quantité de matière

La mole : unité de quantité de matière La mole : unité de quantité de matière Historique En 1827, Brown observe le mouvement erratique des grains de pollen à la surface de l'eau. Il pense tout d'abord que ce mouvement est dû à la vie, mais

Plus en détail

L2 Microbiologie, TD06 Nutrition et croissance des bactéries

L2 Microbiologie, TD06 Nutrition et croissance des bactéries # Andrew Tolonen (atolonen@genoscope.cns.fr) # avril 2014 L2 Microbiologie, TD06 Nutrition et croissance des bactéries Exercice 1 : les phrases suivantes sont-elles vraies ou fausses? A- le terme auxotrophe

Plus en détail

Dans cet atelier, nous allons étudier le taux d'alcoolémie en fonction de ces différents critères.

Dans cet atelier, nous allons étudier le taux d'alcoolémie en fonction de ces différents critères. Finale : énoncé Introduction Le taux d'alcoolémie varie en fonction de la quantité d alcool ingérée bien sûr mais aussi du poids, de l'état de fatigue, du sexe de la personne et du temps écoulé depuis

Plus en détail

CarboQC. Appareil de mesure de CO 2 pour boissons. ::: Unique Density & Concentration Meters

CarboQC. Appareil de mesure de CO 2 pour boissons. ::: Unique Density & Concentration Meters CarboQC Appareil de mesure de CO 2 pour boissons ::: Unique Density & Concentration Meters CarboQC Mesure de CO 2 pour boissons Le goût des boissons alcoolisées et non alcoolisées est fortement influencé

Plus en détail

Ex'eau LA RESPIRATION EN MILIEU AQUATIQUE. Exercices sur la respiration (College) Avec la participation de : P. VANDECASTEELE

Ex'eau LA RESPIRATION EN MILIEU AQUATIQUE. Exercices sur la respiration (College) Avec la participation de : P. VANDECASTEELE Ex'eau Exercices sur la respiration (College) LA RESPIRATION EN MILIEU AQUATIQUE Avec la participation de : P. VANDECASTEELE A) Respiration en milieu aquatique Problématique: Quels sont les comportements,

Plus en détail

CH5. L EAU DANS TOUS SES ETATS.

CH5. L EAU DANS TOUS SES ETATS. CH5. L EAU DANS TOUS SES ETATS. Les exercices Tests ou «Vérifie tes connaissances» de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas de

Plus en détail

Devoir de Synthèse n 1 Sciences Physiques

Devoir de Synthèse n 1 Sciences Physiques Lycée Houmt souk 2 Djerba Devoir de Synthèse n 1 Sciences Physiques Classe : ème Sc exp Date :7/12/11 durée : 2h Prof. : Berriche.R Chimie :( 9 points) Exercice n 1: (4 pts) Les comprimés de vitamine C

Plus en détail

Partie 1 : Constitutions de la matière

Partie 1 : Constitutions de la matière Partie 1 : Constitutions de la matière Exercice 1: Propositions VRAI FAUX Le noyau de l atome est chargé d électricité positive La charge électrique du noyau est opposée à celle de l ensemble des électrons

Plus en détail

UNIVERSITE DE BRETAGNE OCCIDENTALE

UNIVERSITE DE BRETAGNE OCCIDENTALE Corps : Adjoint Technique Principal - Externe BAP : G Emploi-type concours : Plombier - Génie climatique (Académie de RENNES) Centre organisateur : Université de Bretagne Occidentale NOM : Prénoms : Né

Plus en détail

CHAPITRE I : POURCENTAGE PROPORTION ÉVOLUTION. Définition 1 Soit un ensemble A, ayant a éléments, contenu dans un ensemble B, ayant b éléments.

CHAPITRE I : POURCENTAGE PROPORTION ÉVOLUTION. Définition 1 Soit un ensemble A, ayant a éléments, contenu dans un ensemble B, ayant b éléments. CHAPITRE I : POURCENTAGE PROPORTION ÉVOLUTION I. PROPORTION Dans une classe de 35 élèves il y a 14 filles. La proportion de filles dans cette classe est de Dans cette classe il y a de filles. Parmi ces

Plus en détail

Les phosphates fiche guide

Les phosphates fiche guide Les phosphates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle du phosphate - Proportionnalité Objectifs d apprentissage du PER MSN

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Partie 1 : Energie et cellule vivante

Partie 1 : Energie et cellule vivante Introduction Echanges métaboliques cellulaires au cours de la respiration (SVT 2de, éditions Hatier, 2000) TP1 : les échanges au cours de la respiration D'après TS Spé SVT, éditions Bordas 2012 Consommation

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

EXAMEN D'ADMISSION EN 3 ème

EXAMEN D'ADMISSION EN 3 ème REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale Collège de Genève EXAMEN D'ADMISSION EN 3 ème ANNÉE Nom :...

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS SCIENCES PHYSIQUES U. 22

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS SCIENCES PHYSIQUES U. 22 BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS SCIENCES PHYSIQUES U. 22 SESSION 2014 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

COMMENT MESURER? GRANDEURS ET UNITES. Evaluation diagnostique.

COMMENT MESURER? GRANDEURS ET UNITES. Evaluation diagnostique. AP ACTIVITE N 10 CHIMIE 5 ème COMMENT MESURER? GRANDEURS ET UNITES. Evaluation diagnostique. Répondre aux questions suivantes sur la masse et le volume: MASSE VOLUME Question 1 : Associer à chaque proposition

Plus en détail

Le vivant Nutrition. Kit initiation à la microbiologie : Les levures. Réf : Français p 1. Version : 7102

Le vivant Nutrition. Kit initiation à la microbiologie : Les levures. Réf : Français p 1. Version : 7102 Le vivant Nutrition Réf : 107 550 Français p 1 Kit initiation à la microbiologie : Les levures Version : 7102 1. Introduction Utilisés depuis plus de 4000 ans, l activité fermentaire des levures Saccharomyces

Plus en détail

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE EXPLICATIONS CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE 1 2 3 4 5 Dégagement d O2 : Lors de la phase photochimique, la photolyse de l eau par la chlorophylle aboutit à la réduction d accepteur

Plus en détail

1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté

1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté Ch 7 L eau dans notre alimentation 1. Le sulfate de cuivre hydraté et le sulfate de cuivre anhydre Chauffage du sulfate de cuivre hydraté buée hydraté anhydre cheminée Bec Bunsen virole Le chauffage du

Plus en détail

L'EAU, UN SOLVANT CORRIGES DES EXERCICES

L'EAU, UN SOLVANT CORRIGES DES EXERCICES L'EAU, UN SOLVANT CORRIGES DES EXERCICES Exercice n 1 page 76 1) Les solides qui peuvent se dissoudre dans l'eau sont dits solubles, ceux qui ne peuvent pas sont dits insolubles. 2) Le mélange obtenu après

Plus en détail

Annales zéro DNB à compter de la session 2017 série professionnelle

Annales zéro DNB à compter de la session 2017 série professionnelle éduscol Annales zéro DNB à compter de la session 2017 série professionnelle Épreuve de mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie Combinaison 2 : mathématiques, physique-chimie,

Plus en détail

On retiendra que : Au cours de leur croissance, les plantes prélèvent dans l air et dans le sol les différents éléments qui les composent.

On retiendra que : Au cours de leur croissance, les plantes prélèvent dans l air et dans le sol les différents éléments qui les composent. Chapitre 10 LES SOLS : MILIEU D ECHANGES DE MATIERES Nourrir l humanité I- Composition et besoins d une plante 1- Composition d une plante COMPOSITION DE LA MATIERE SECHE Eléments plastiques C : 42% Ca

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION NOMS et Prénoms : T.P Chimie N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION Classe : 1L OBJECTIFS Comparer le goût de différentes eaux. Mesurer le ph de différentes eaux. Rechercher la présence des ions calcium dans différentes

Plus en détail

Devoir commun de Physique Chimie 2 nde 6 2 nde 8

Devoir commun de Physique Chimie 2 nde 6 2 nde 8 NOM : Prénom : evoir commun de Physique Chimie 2 nde 6 2 nde 8 Mardi 27 Mars 2012 Le sujet comporte 3 exercices : 1 exercice de physique et 2 exercices de chimie. Les 3 exercices sont indépendants. Exercice

Plus en détail