REVETEZ L HOMME NOUVEAU (Ephésiens )

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVETEZ L HOMME NOUVEAU (Ephésiens 4.17-19)"

Transcription

1 1 REVETEZ L HOMME NOUVEAU (Ephésiens ) L'épître aux Ephésiens comporte deux grandes divisions. La première, essentiellement doctrinale, concerne la vocation du chrétien, alors que la deuxième à caractère pratique, se rapporte à la vie. En tant qu hommes nouveaux, nous devons marcher d une manière digne de notre vocation. Nous avons été retirés du monde et placés dans l Eglise. C est pourquoi il nous faut maintenant tourner le dos à l existence que nous menions lorsque nous marchions selon le train de ce monde et nous conduire d une manière conforme aux liens qui nous unissent à Christ et à nos frères spirituels. Au début du chapitre 4, nous avons vu divers principes généraux régissant notre marche dans l Eglise. Nous allons maintenant nous pencher sur quelques commandements qui sont révélateurs de l abîme séparant «l homme nouveau» de sa vie passée. I. LA CONDUITE DES PAÏENS L apôtre vient de nous dépeindre l Eglise comme un corps merveilleux au sein duquel chaque membre a son rôle à jouer, puis il ajoute : «Voici, donc ce que dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c est que vous ne devez plus marcher comme les païens» Ce commandement est impératif ; nous n avons pas le droit, en tant que membres du corps de Christ, de persévérer dans la vie qui était la nôtre avant la conversion. Dans le texte, le mot rendu par «païens» signifie nations (non juives). Paul fait ainsi allusion à tous ceux qui étaient «en ce temps là sans Christ, privés de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde». (2.12) Le terme «païen», est utilisé dans un sens spirituel pour désigner les perdus, c'est-à-dire tous les gens qui, dominés par la chair et ses désirs, marchent à la manière du monde et de son prince. Qu est-ce qui caractérise donc la vie des païens? L apôtre passe en revue leur comportement dans les domaines de la pensée, de la croyance et de la morale. 1) La pensée des païens. (V 17-18) Nos actions sont toujours le reflet de nos pensées. Pour comprendre le comportement de certaines personnes, il faut d abord s efforcer de saisir leur façon de réfléchir. C est pourquoi, avant de chercher à approfondir en détail l attitude des païens, Paul va se plonger dans l étude de leur mode de raisonnement. Il formule deux remarques. Tout d abord, ceux qui sont perdus «marchent selon la vanité de leur pensée. Ici, le mot «vanité» ne signifie pas orgueil mais futilité. Précédemment, nous avions vu que l homme qualifié de parfait est celui dont la vie est axées sur des buts précis. La spiritualité authentique, c est voir plus loin que le moment présent, c est examiner nos pensées pour n obéir qu à celles susceptibles de nous amener à une conformité accrue à la personne de Jésus-Christ. Quant aux païens et à leurs opinions changeantes, leur conduite est dictée par les impulsions du moment. Paul nous dit ensuite que les païens ont l intelligence obscurcie. L apôtre avait déjà demandé dans ses prières que les yeux des chrétiens s ouvrent aux vérités spirituelles. Ici, il nous dépeint la pensée des incrédules comme prisonnière d un recoin obscur, calfeutré, imperméable à la lumière divine, et dont le verrou de l incrédulité a été tiré.

2 2 2) La foi des païens (V 18) Pour quelle raison leur intelligence a-t-elle été obscurcie? Parce qu ils sont étrangers à la vie de Dieu. Dieu est lumière ; sans lui tout est ténèbres. Selon Paul, l homme s est aliéné de Dieu par son ignorance et son endurcissement, deux défauts qui vont toujours de pair. En Romains , l apôtre dit clairement que «tous sont inexcusables, puisque, ayant connu Dieu, ils ne l ont point glorifié comme Dieu comme ils ne se sont souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leurs sens réprouvés.» (V 21-28) Il est vrai que de nombreuses personnes émettent des réserves quant à l existence de Dieu. Pourtant, dans la plupart des cas, ces doutes ne proviennent-ils pas d un cœur endurci? «Si quelqu un veut faire sa volonté, dit Jésus, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu ou si je parle de mon chef.» (Jean 7.17) 3) La moralité des païens (v. 19) Le rejet de Dieu plonge l esprit de l homme dans les ténèbres. Celui-ci, s enfonçant toujours plus profondément dans l obscurité, finit par connaître la dépravation. Or, de même que Dieu abandonne les hommes à leurs esprits réprouvés, il les livre également à leurs passions infâmes (Rom 1.26). La personne que la Bible qualifie de «fou» ne dit pas seulement en son cœur : «Il n y a point de Dieu», elle mène également une vie dissolue. (cf. Psaume ). Il est absolument impossible de rejeter Dieu, la source de tout bien, tout en gardant une vie moralement pure. Paul dit encore que les païens ont perdu tout sentiment. Leur conscience s est endurcie au point de devenir insensible au mal, laissant ainsi libre cours à leur penchant pour une existence corrompue. Le mot cupidité suggère que leur appétit est insatiable. II. LE VIEIL HOMME ET L HOMME NOUVEAU ( ) «Mais ce n est pas ainsi que vous avez appris Christ.» Entre la vie d un «athée» et celle d un croyant on devrait pouvoir retrouver le contraste qui sépare le verset 19 du verset 20. Le mot appris suggère l idée d un disciple qui suit une formation en écoutant l enseignement de son maître et en suivant son exemple. Les Ephésiens avaient «appris» Christ par la prédication des apôtres. Bien qu ils n aient probablement jamais vu le Seigneur en personne, ils en avaient cependant perçu le reflet dans la vie de ceux que la connaissance du maître avait transformés. Ils avaient aussi été enseignés d une façon conforme à la vérité qui réside en Jésus. Pour eux, le nom de Christ n était pas un vain mot comme il l est pour la multitude de ceux qui prétendent l avoir accepté mais dont l expérience n a jamais dépassé le stade des émotions. Leur foi avait une assise doctrinale. Jésus est une personne et non un mythe, notre salut dépend de la réalité de son œuvre. Le connaître signifie, d une part, reconnaître la vérité de la doctrine de l incarnation, de la mort expiatoire et de la résurrection, et d autre part, laisser ces enseignements transformer nos vies. Dans les versets 21 à 24, les mots «dépouiller», «être renouvelés» et «revêtir» nous révèlent quelques-unes des vérités déjà assimilées par les Ephésiens.

3 3 1) Dépouillez-vous du vieil homme (V 21-22) Paul emploie fréquemment cette image. En Romains 6.6, faisant référence à notre régénération, il écrit que notre vieil homme a été crucifié avec Christ. En Colossiens , pour parler de notre conversion, il dit que nous nous sommes dépouillés du vieil homme et que nous avons revêtu l homme nouveau. En Ephésiens, considérant notre consécration, il enseigne que le croyant doit sans cesse se défaire du vieil homme pour revêtir l homme nouveau. En d autres termes, notre identification au Christ doit se traduire dans notre vie. L idée du vieil homme n est pas toujours clairement perçue par les croyants. Il n y faut pas voir notre ancienne nature, car celle-ci ne meurt pas quand nous acceptons Christ. Nous ne pouvons pas non plus l enlever à la manière d un vêtement car elle reste avec nous jusqu à ce que le Seigneur nous transforme par sa présence. Le vieil homme est celui que la nature pécheresse retient captif, alors que l homme nouveau connaît la liberté par le règne du Christ en son cœur. Se dépouiller du vieil homme, c est abandonner son ancien comportement. Bien qu à la conversion notre vieil homme soit «juridiquement» mort, et que notre nature pécheresse n ait plus le droit de faire de nous ses esclaves, il nous est toujours possible de nous remettre sous sa tutelle. Nous gardons le choix entre la chair et l esprit. La caractéristique dominante du vieil homme, c est la corruption. Le jour où Adam pécha, il mourut, mettant le doigt dans un engrenage de dégénérescence physique et spirituelle. Se remettre sous le joug de la nature pécheresse revient à accélérer le processus. «Et l affection de la chair c est la mort, tandis que l affection de l esprit c est la vie et la paix.» (Rom 8.6) De quelle manière se dépouille-t-on du vieil homme? Dans le texte original, la forme du verbe indique qu il s agit d une action délibérée. A quoi bon tergiverser, notre tenue spirituelle doit témoigner de la transformation de notre personnalité, et si, dans un domaine ou un autre Christ n est plus sur le trône de notre vie, hâtons nous de jeter définitivement aux orties nos vieilles habitudes charnelles. 2) Revêtez l homme nouveau (V24) Si le «vieil homme» représente l être contrôlé par le péché, «l homme nouveau» en revanche représente l individu que Christ dirige par la personne du Saint Esprit. En Christ, le vieil homme a été crucifié tandis que l homme nouveau participe à la résurrection. «Si quelqu un est en Christ, il est une nouvelle créature». (2 Cor 5.17) Notre tâche consiste, d une part, à nous dépouiller du vieil homme et d autre part, à revêtir l homme nouveau. Par quel moyen? Tout simplement en remettant à Christ la direction de notre vie. «Marchez selon l Esprit et vous n accomplirez par les désirs de la chair». (Gal 5.16) En tant que créatures nouvelles, nous avons acquis une autre nature, car, en acceptant Christ, nos corps sont devenus le temple du Saint-Esprit. Par sa présence en nous, il dépouille notre nature pécheresse de son autorité et nous donne la force de vaincre le péché et de produire du fruit spirituel. Toutefois, cette puissance dépend de notre choix. En effet, de même qu il est nécessaire d actionner l interrupteur si l on veut utiliser l électricité, il nous faut remettre volontairement à Christ les clés de notre vie.

4 4 Revêtir l homme nouveau et rejeter l ancien doivent être des expériences radicales. Si nous connaissons la défaite, ce n est pas que la puissance divine soit insuffisante, ni que nous représentions un cas désespéré, ni même que notre volonté soit trop faible. La véritable cause en est que nous ressemblons à une girouette. Or une girouette ne se fixe, ni par la prière, ni par la relation d aide, ni par une meilleure compréhension des écritures, mais par une prise de décision. Seule la détermination est à même d ouvrir les écluses de la puissance divine. Alors que la corruption était la caractéristique du vieil homme, l action créatrice de Dieu est la marque distinctive de l homme nouveau, car ce dernier à été formé à l image de Dieu dans la justice et la sainteté, deux piliers de notre sanctification : justice vis-à-vis de Dieu et sainteté vis-à-vis du péché. La créativité de l homme nouveau rétablit ce que le péché à détruit. Dieu n a de cesse que nous soyons devenus des créatures parfaites, entièrement soumises à Jésus-Christ. Cette création, cet homme nouveau, est le résultat de l intervention directe de l Esprit de Dieu dans notre personnalité. Ce processus de guérison, amorcé à la conversion, à l instant précis ou l Esprit divin s unit à celui de l homme, se continue dans la mesure ou nous abandonnons au Seigneur notre être brisé. 3) Soyez renouvelés dans l esprit de votre intelligence (V 23 ) Le troisième commandement qui fait aussi partie de l enseignement donné aux chrétiens d Ephèse est inséré entre les deux autres, car il en découle et il ne peut en être séparé. Impossible, en effet, de revêtir l homme nouveau sans se dépouiller du viel homme et vice versa. Comme la respiration, cette expérience est constituée de deux phases indissociables. De même qu une bonne inspiration oxygène le corps, nous nous oxygénons spirituellement lorsque nous remettons l autorité à Christ. Les commandements précédents se rapportaient à des actions ; celui-ci suggère un processus. En rejetant notre nature pécheresse pour nous soumettre à l Esprit, nous connaissons un renouvellement constant. Paul décrit cela ainsi en 2 Cor 4.16 : «Lors même que notre être extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» Notre corps vieillit et il ne recouvrera ses forces qu à la résurrection, mais notre régénération spirituelle a déjà commencé. Paul dit de notre renouvellement qu il se tient dans «l Esprit de notre intelligence» ; c'est-à-dire dans notre être conscient. La même vérité est exprimée en Romains où l apôtre nous exhorte à présenter nos corps à Dieu (c'est-à-dire à revêtir l homme nouveau), à refuser de nous conformer au monde (c'est-à-dire à nous dépouiller du viel homme) et à être transformées par le renouvellement de l intelligence». C est en effet dans notre intelligence que l Esprit de Dieu s unit au nôtre, quoique nous ne nous en rendions pas toujours compte. «Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais ni d où il vient ni où il va.» (Jean 3.8) Il est également vrai que Dieu ne pourra nous renouveler que si nous soumettons nos esprits à son influence.

5 5 III QUATRE COMMANDEMENTS ( ) Pour éviter un malentendu sur la signification de l expression «se dépouiller du vieil homme», Paul l illustre par quatre commandements précis. Il n y a pas de contradiction entre le grand concept de l identification à Christ et les consignes spécifiques à la conduite chrétienne. De telles instructions peuvent sembler superflues pour qui saisit aisément les implications pratiques de la crucifixion dans la vie du chrétien. D autres, au contraire, comprennent mieux quand on met les points sur les i. Cependant, qu on parle des grands principes ou des commandements particuliers, l important est d arriver à l obéissance. Quiconque prétend connaître la vie véritable tout en négligeant les instructions divines ne fait que se fourvoyer. Les injonctions de Paul concernent les péchés dont les païens étaient (et sont restés) coutumiers. Ils se présentent sous la forme «Tu ne feras point» accompagnée d une exhortation à pratiquer certains aspects positifs de la vie chrétienne. 1) Le mensonge (V 25) Parmi les sept choses dont Dieu a horreur (Pro 6 :16-19), le mensonge est mentionné deux fois. Peut-être parce que ce péché est une sorte de gangrène délibérément infligée à la personnalité et un camouflet envers l œuvre que le Saint- Esprit s efforce d accomplir en nous. Jésus n est pas seulement le Chemin ou la Vie, il est aussi la Vérité. Altérer cette dernière, c est le renier par notre conduite. Cette faute est l une de celles qui touchent le plus à la partie spirituelle de l homme car elle ne découle pas des passions de notre nature pécheresse mais d une volonté déterminée de tromper. Si «se dépouiller du viel homme», c est se dépouiller du mensonge, revêtir l homme nouveau signifie donc «dire la vérité». De même que mentir est un acte délibéré, dire la vérité doit également être une action consciente. On peut ainsi mentir par omission, en gardant bouche cousue quand il faudrait parler. Le chrétien doit être prêt à jouer franc-jeu même quand il en coûte. «Disons donc la vérité car nous sommes membres les uns des autres». L Eglise ne grandit que si tous les membres sont correctement liés les uns aux autres, «formant un solide assemblage». Puisque le mensonge gangrène la personnalité, il produit immanquablement le même effet sur l Eglise. 2) La colère (V 26-27) L analyse de Paul est extrêmement intéressante en ce sens que l apôtre distingue entre la colère péché et la colère légitime. Nous avons tous été, à un moment ou à un autre, pris à rebrousse-poil. Il n y a là rien que de très humain et nous ne serions pas tout à fait normaux si nous ne sentions par parfois la moutarde nous monter au nez. Cependant, ressentir de la colère est une chose, y céder en est une autre. Face à cette «mauvaise conseillère», nous pouvons, soit la dominer par la puissance de l Esprit de Dieu, soit nous laisser emporter. Se dépouiller du viel homme, c est refuser de se laisser asservir par les émotions.

6 6 «Que le soleil ne se couche pas sur notre colère!» Avant que la journée s achève il est spirituellement indispensable de remettre de l ordre dans tout ce qui est charnel en nous. Ainsi nous serons en mesure d accéder à la paix divine et à la sérénité indispensable. Il est intéressant de noter que le passage de l Ancien Testament cité par Paul (Ps 4.5) se termine ainsi : «Parlez en vos cœurs sur votre couche, puis taisez-vous.» Quand nous dormons, nous relâchons la bride au subconscient qui est le siège de notre nature pécheresse : c est pourquoi il est important d être en communion avec Dieu avant de s abandonner au sommeil. Se mettre au lit le cœur plein de rancune c est un peu «tenter le diable» (cf. Eph4.27) 3) Le vol (V 28) On peut s étonner que Paul juge nécessaire de mettre les croyants en garde contre le vol. Cependant il faut savoir que pour certains convertis cette pratique était si courante qu ils ne voyaient pas pourquoi ils auraient du s en abstenir. Quel mal y avait-il pour un esclave à chaparder chez son maître par exemple? Paul n y va par quatre chemins. Toute indélicatesse, quelle qu elle soit, est proscrite! Lorsqu on sait que, de nos jours, la majeure partie du détournement des marchandises à l intérieur des grandes surfaces est le fait des employés eux-mêmes, on voit que notre situation n est pas très éloignée de celle de Paul. Chaque culture éprouve certaines formes de vol tout en tolérant d autres. Peu nombreux sont les contribuables que le fait d avoir «maquillé» leur déclaration empêche de dormir. De même, il y a des employés qui, bien qu ils ne dérobent rien, sont loin de fournir le travail pour lequel ils sont payés, ou bien des étudiants qui n hésitent pas à aider le sort des examens. Il existe même des mouvements politiques tout entiers dont la doctrine affirme qu il est juste de dépouiller les riches pour donner aux pauvres. Si se dépouiller du viel homme signifie refuser toute forme de vol, revêtir l homme nouveau signifie travailler, non seulement pour subvenir à ses propres besoins, mais aussi pour faire des libéralités afin que notre prochain ne soit pas tenté de dérober. 4) La parole (V 29) Paul dit que la conversation du chrétien devrait être assaisonnée de sel (Col 4.6). Le sel avait alors principalement le rôle de conservateur. L apôtre voulait donc dire que la pureté de nos pensées devrait imprégner nos paroles à tel point que ces dernières ne soient jamais corrompues ou sales. Un langage grossier souille ceux qui l entendent comme une pomme pourrie contamine le reste du panier. Il est quelquefois impossible d écouter certaines personnes sans se sentir malpropre. Le croyant qui désire se dépouiller du vieil homme doit tourner le dos aux conversations dégradantes du monde. La langue recèle d énormes potentialités pour le bien comme pour le mal. Rien n est plus agréable que d être en compagnie de frères qui emploient les mots à bon escient, communiquant une grâce à leurs auditeurs! Revêtir l homme nouveau, c est aussi cela.

7 7 IV N ATTRISTEZ PAS LE SAINT ESPRIT ( ) Il n y a pas de solution de continuité entre les versets 29 et 30. Entretenir des conversations douteuses revient à attrister le Saint Esprit et à faire obstacle à l édification du Corps de Christ. Cette pensée est la conclusion des versets 17 à 32. En effet, le chrétien vit par l Esprit et attrister ce dernier vide l expérience chrétienne de son contenu. L épître aux Ephésiens insiste constamment sur le fait que notre puissance spirituelle vient de l Esprit Saint. Or ce dernier n est pas une puissance impersonnelle. C est pourquoi il est possible d éteindre l Esprit en négligeant la prière et la parole de Dieu, ou en ayant un comportement qui ne sied pas à un enfant de Dieu. Attrister n est pas synonyme de perdre, car en l Esprit, nous sommes «scellés pour le jour de la rédemption». Notre salut éternel n est pas en jeu, mais, si nous nous comportons d une manière indigne de notre Seigneur, nous nous privons de la joie d une communion intime avec lui? Une femme qui fait du tort à son mari ne s expose pas nécessairement au divorce mais elle se prive de sa part de bonheur. «Le fruit de l Esprit, c est l amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la tempérance». (Gal ) Ces vertus ne sont pas simplement des qualités qu il voudrait susciter en nous, mais, en quelques sortes, des caractéristiques de sa propre personnalité. Attrister le Saint-Esprit c est entrer en conflit avec sa nature et son œuvre dans nos vies. Le Saint Esprit demeure en tous les membres du Corps de Christ. Il n est pas notre propriété exclusive. Amertume, fureur et colère sont des péchés contre nos frères en Christ. Blesser un frère revient à blesser le Saint-Esprit qui nous aime tous de façon égale ; Ecartons de notre vie toute grogne, toute méchanceté, toute médisance et nous verrons le Corps s édifier dans l amour. C est pourquoi, dit l apôtre, «Soyez bons les uns envers les autres, soyez compatissants». Etre une nouvelle créature c est avoir une attitude nouvelle, un comportement permettant au Saint Esprit de se sentir à l aise en nous. Car s il est possible de l attrister, il est aussi possible de le réjouir. C est pourquoi : «Pardonnezvous réciproquement comme Dieu vous a pardonné en Christ.» Etre bon et compatissant ce n est pas seulement avoir une personnalité agréable, c est aussi être prêt à demander pardon ou à pardonner comme Jésus l a fait à notre égard. Avez-vous attristé le Saint Esprit en négligeant la prière et la parole de Dieu, ou en ayant un comportement qui ne sied pas à un enfant de Dieu? Si c est le cas il est encore temps de mettre votre vie en règle devant Dieu. Confessez vos péchés à cet instant au Seigneur. N est-il pas écrit : «Si nous confessons nos péchés Dieu est fidèle est juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de toute iniquité»(1 Jean 1 : 9). Si nous avons fait du tort à notre prochain, il est important d aller lui demander pardon. Après avoir fait cette démarche, demandons à Dieu de nous aider à changer de comportement. Revêtons l homme nouveau. Cette décision est à renouveler à chaque fois que le Saint-Esprit nous convainc de péché. N oublions pas que nous vivons sous la grâce.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

LE PARDON, UNE PUISSANCE QUI LIBERE! Présenté par Monsieur HOUESSINON Priam et ACLASSATO HANOU Mauricette Clarelle

LE PARDON, UNE PUISSANCE QUI LIBERE! Présenté par Monsieur HOUESSINON Priam et ACLASSATO HANOU Mauricette Clarelle LE PARDON, UNE PUISSANCE QUI LIBERE! Présenté par Monsieur HOUESSINON Priam et ACLASSATO HANOU Mauricette Clarelle INTRODUCTION Ressentiment : Obstacle majeur à l épanouissement de l Homme. Refuser de

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

Notes personnelles. A. La source de la vraie joie

Notes personnelles. A. La source de la vraie joie Notes personnelles Il s agit pour nous de réfléchir à la place de la joie dans notre vie quotidienne et avec l aide de Dieu de développer une vie vraiment joyeuse. A. La source de la vraie joie Q1 : L

Plus en détail

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance :

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance : La Repentance : La repentance c est se repentir, c est changer radicalement de direction sans plus revenir en arrière. C est abandonner quelque chose pour toujours. Dans la bible, nous avons une multitude

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Section 1 : Les thèmes

Section 1 : Les thèmes Section 1 : Les thèmes 1. Introduction / page 3 2. Premier thème : L essentiel du message de l Évangile / page 5 3. Deuxième thème : Le baptême, le Christ, et l Église locale / page 11 4. Troisième thème

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

Les mystères de la Bible

Les mystères de la Bible Chapitre 18 Les mystères de la Bible «Peux-tu découvrir les profondeurs de Dieu?» (Job 11:7) Aucun esprit fini ne peut pleinement comprendre le caractère et les œuvres de l Etre infini. Nous ne pouvons

Plus en détail

LA PENSÉE. À quel point habile est votre pensée en ce moment? 1

LA PENSÉE. À quel point habile est votre pensée en ce moment? 1 LA PENSÉE À quel point habile est votre pensée en ce moment? 1 Il n y a rien de plus pratique qu une pensée saine. Peu importe les circonstances ou les buts, peu importe où vous vous trouvez ou les problèmes

Plus en détail

Le Christ dans les cœurs

Le Christ dans les cœurs Chapitre 43 Le Christ dans les cœurs Enracinés et fondés dans l amour, nous devenons capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître

Plus en détail

Annecy, Dimanche 20 mai 2012 : Mt 20,1-16 (remplacer Judas par tirage au sort )

Annecy, Dimanche 20 mai 2012 : Mt 20,1-16 (remplacer Judas par tirage au sort ) 1 Annecy, Dimanche 20 mai 2012 : Mt 20,1-16 (remplacer Judas par tirage au sort ) LECTURES (dans traduction NBS) 1Jean 4,11-16 Dieu est amour Actes 1,15-26 Choix du remplaçant de Judas parmi les apôtres

Plus en détail

CELEBRONS LA SAINTETE

CELEBRONS LA SAINTETE CELEBRONS LA SAINTETE COMMENT DEBUTER UN PETIT GROUPE 1 Qu est-ce qu un petit groupe? Un petit groupe dans l église fait référence à un groupe de neuf à douze personnes qui se réunit régulièrement dans

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction «Je n ai pas fait exprès», «je n avais pas toute ma tête», «ce n était pas moi» : autant

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne.

C est pour ça qu une lecture priante de la Bible fait partie intégrale de toute spiritualité Chrétienne. Partage Biblique sur L Unité Pour la Semaine de Prière pour l Unité des Chrétiens 20/01/2012 à Sombernon Introduction Pour les Chrétiens de toutes confessions la Bible n est pas simplement un livre un

Plus en détail

Progresser par la foi

Progresser par la foi Chapitre 54 Progresser par la foi Il n est pas toujours sage, en effet, de ne rien entreprendre qui entraîne de fortes dépenses sans avoir au préalable l argent nécessaire. Le Seigneur n épargne pas toujours

Plus en détail

Noël : un envoi en mission!

Noël : un envoi en mission! 4 e DIMANCHE DE L AVENT (C) Frère Antoine-Emmanuel Mi5, 1-4 ; Ps 79 ; Hé 10, 5-10 ; Lc 1, 39-45 23 décembre 2012 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal L Ange vient de quitter Marie, et l Esprit Saint

Plus en détail

Introduction à l analyse de concept. Cogmaster - Quinzaine de rentrée

Introduction à l analyse de concept. Cogmaster - Quinzaine de rentrée Introduction à l analyse de concept Cogmaster - Quinzaine de rentrée L art de la distinction Une partie de la philosophie consiste à faire des distinctions pour éviter que soient confondues des entités

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

On parle beaucoup aujourd hui de

On parle beaucoup aujourd hui de Couverture Noël: une reconnaissante dépendance du Christ Le message de Sa Grâce Rowan Williams, archevêque de Canterbury, pour les lecteurs de 30Jours On parle beaucoup aujourd hui de ceux qui préfèrent

Plus en détail

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes Leçon 12 Psaumes Introduction Nous avons entamé la semaine dernière la troisième section des livres de l Ancien Testament, formée par des livres poétiques, en faisant un survol du livre de Job. Le livre

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

«Formation Management»

«Formation Management» «Formation Management» n Les fondements du management n Donner du sens n Bâtir la confiance n Prendre en compte les besoins individuels n Entretenir la motivation n Le management situationnel n Le management

Plus en détail

Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement»

Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement» Les résultats de la grande enquête : «L énergie de l accomplissement» «Le succès n a rien à voir avec ce que vous gagnez ou accomplissez pour vous. C'est ce que vous faites pour les autres.» Danny Thomas

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant?

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant? Comment faire pour le baptême d un tout petit» enfant? Prendre contact Pour inscrire votre demande de baptême et vous informer, vous avez deux possibilités au choix : a)-des accompagnateurs vous accueillent

Plus en détail

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques Le Cantique des Cantique de Salomon est écrit en poésie, cependant il dépeint une expérience réelle de sa vie. La plupart des érudits de la Bible croient

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Je suis le bon pasteur!

Je suis le bon pasteur! Spiritualité lasallienne Je suis le bon pasteur! Jésus-Christ, modèle de l éducateur L image du troupeau de mouton est devenue dépréciative. Dommage car l image évangélique du bon pasteur évoque plutôt

Plus en détail

Progressez en Christ ensemble. 1 Pierre 2.4-5

Progressez en Christ ensemble. 1 Pierre 2.4-5 Progressez en Christ ensemble 1 Pierre 2.4-5 1 Un homme qui marche un homme qui progresse (sanctification) Il est curieux que l Eglise locale au quelle nous appartenons soit localisée à GIMEL GIMEL correspond

Plus en détail

LA NÉCESSITÉ D UNE RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA DISPOSITON DES CENDRES DES DÉFUNTS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU QUÉBEC

LA NÉCESSITÉ D UNE RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA DISPOSITON DES CENDRES DES DÉFUNTS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU QUÉBEC LA NÉCESSITÉ D UNE RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA DISPOSITON DES CENDRES DES DÉFUNTS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU QUÉBEC AU MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Montréal

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

L ordinateur et votre enfant

L ordinateur et votre enfant L ordinateur et votre enfant Nous nous trouvons présentement dans une ère où les appareils électroniques font partie intégrante de la vie des enfants. Cela a mené beaucoup d effets positifs au plan des

Plus en détail

L image de Dieu : un chemin de salut. Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008

L image de Dieu : un chemin de salut. Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008 L image de Dieu : un chemin de salut Philippe Fournier Module n 2 de la rencontre Mle+ des 3-5 octobre 2008 L image de Dieu : un chemin de salut Introduction : la voix(e) de Dieu 1- Le message créationnel

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER?

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? Bien-aimé frères et sœurs en Christ, que la paix et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soient avec chacun d entre vous. Aujourd hui par la grâce de Dieu et avec l aide

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

L AMOUR DE DIEU DANS L INTELLIGENCE RENOUVELEE EN MANIFESTATION Par Dr André MANANGA

L AMOUR DE DIEU DANS L INTELLIGENCE RENOUVELEE EN MANIFESTATION Par Dr André MANANGA L AMOUR DE DIEU DANS L INTELLIGENCE RENOUVELEE EN MANIFESTATION Par Dr André MANANGA Un enfant de Dieu qui aime réellement Dieu doit marcher selon les principes que Dieu a établis pour être en conformité

Plus en détail

Avec l histoire de la mise en œuvre par la D re Megan Ward, du Bureau de santé de la région de Peel

Avec l histoire de la mise en œuvre par la D re Megan Ward, du Bureau de santé de la région de Peel Utiliser l outil d évaluation de l applicabilité et de la transférabilité des données probantes du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils Avec l histoire de la mise en œuvre par la D

Plus en détail

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT?

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? Notions Celles que vous devez déjà connaître : Liste page 12 du manuel : si vous ne les connaissez pas, il faut reprendre vos cours

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Comment rencontrer l âme sœur

Comment rencontrer l âme sœur Pabloemma Comment rencontrer l âme sœur 25 façons et trouvez l amour Essai 1 Du même auteur : 2013 paroles intimes (poésie) 2013 En finir avec le passé (poésie) 2013 La vie sépare ceux qui s aiment (poésie)

Plus en détail

VOUS ALLEZ ACQUÉRIR UN LOGEMENT EN COPROPRIÉTÉ

VOUS ALLEZ ACQUÉRIR UN LOGEMENT EN COPROPRIÉTÉ c h a p i t r e 1 VOUS ALLEZ ACQUÉRIR UN LOGEMENT EN COPROPRIÉTÉ A Précautions avant d acheter Vous venez de visiter un appartement situé dans un immeuble en copropriété qui vous plaît à tous points de

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

Bonjour en bienvenue au séminaire en ligne sur l outil Demande de Wagons

Bonjour en bienvenue au séminaire en ligne sur l outil Demande de Wagons Bonjour en bienvenue au séminaire en ligne sur l outil Demande de Wagons 1 Aujourd hui, j aimerais vous donner un aperçu de certains changements intéressants que nous avons décidé d apporter à notre façon

Plus en détail

CATALOGUE D ILLUSTRATIONS SUR LA MISÉRICORDE

CATALOGUE D ILLUSTRATIONS SUR LA MISÉRICORDE CATALOGUE D ILLUSTRATIONS SUR LA MISÉRICORDE Ce catalogue propose une série d illustrations qui chacune à leur façon, rendent compte de l un ou l autre aspect de la miséricorde. Elles ont été inspirées

Plus en détail

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Septembre 2001 : Un mois avant la mise en place «anticipée» de l ARTT, l administration n a toujours pas consulté le personnel,

Plus en détail

Actederéconciliation LesJésuitesduCanadaAnglophone LePèreWinstonRye,S.J. LesJésuitesduCanadaAnglais Commissiondevéritéetréconciliation ÉvénementnationaltenuauQuébec Montréal,le25avril2013 Permettez-moidecommenceraujourd

Plus en détail

Le foyer de l Éden, un modèle

Le foyer de l Éden, un modèle Chapitre 3 Le foyer de l Éden, un modèle Le premier foyer de l homme fut préparé par Dieu Le foyer de l Éden, destiné à nos premiers parents, fut préparé par Dieu lui-même. Lorsqu il eut procuré à l homme

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl)

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Introduction Plan Introduction Définition de la PNL Que veut dire la programmation neuro

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1 Page 1 sur 5 JÉSUS, TOUT-PUISSANT "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre." (Genèse 1.1) I. L'emploi du mot "Elohim" pour désigner Dieu : Dans le premier verset de la Bible (cf. le texte original),

Plus en détail

Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées

Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées Approche quantitative Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées «Les faits sont têtus. Il est plus facile de s arranger avec les statistiques.» Mark Twain L objectif de ce document

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE PLAIDOYER?

QU EST-CE QUE LE PLAIDOYER? Aimé D. MIANZENZA Qu est-ce que le plaidoyer? QU EST-CE QUE LE PLAIDOYER? I. Introduction Le plaidoyer est devenu un outil d action incontournable des organisations de la société civile (OSC). Il en existe

Plus en détail

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu

Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Chapitre 35 Ce qui a du prix aux yeux de Dieu Parmi ceux qui professent être enfants de Dieu, il y a des hommes et des femmes qui aiment le monde, et les choses du monde, et ces âmes sont corrompues par

Plus en détail

Amorcer la réconciliation

Amorcer la réconciliation AMORCER LA RÉCONCILIATION PROGRÈS RÉALISÉS DEPUIS L ÉTAPE PRÉCÉDENTE Posez-vous les questions suivantes avant d aborder le cinquième sujet : 1. Est-ce que vous atteignez votre but de traitement? Oui En

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012. Professeure Dominique Thouvenin

Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012. Professeure Dominique Thouvenin Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012 Professeure Dominique Thouvenin Ecole des Hautes Etudes en santé Publique () Titulaire de la chaire «Droit

Plus en détail

L entrepreneur. 1. Qu est ce que l entrepreneur?

L entrepreneur. 1. Qu est ce que l entrepreneur? L 1. Qu est ce que l? Un est celui qui observe son environnement, identifie les opportunités qui se présentent eu plan économique ou social, réunit les moyens nécessaires, met en œuvre l activité et en

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières

Bureau du surintendant des institutions financières Bureau du surintendant des institutions financières Rapport de la Vérification interne sur le Groupe de l assurance-vie Conglomérats Secteur de la surveillance Novembre 2013 BSIF OSFI Table des matières

Plus en détail

2. L ES P SAUMES : L A SAGESSE DANS NOTRE RELATION AVEC D IEU PREMIÈRE PARTIE

2. L ES P SAUMES : L A SAGESSE DANS NOTRE RELATION AVEC D IEU PREMIÈRE PARTIE 2. L ES P SAUMES : L A SAGESSE DANS NOTRE RELATION AVEC D IEU PREMIÈRE PARTIE OBJECTIF DE LA RENCONTRE À votre avis, comment doit-on s y prendre pour parler à Dieu? Puisque la communication est essentielle

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Extrait de la publication

TABLE DES MATIÈRES. Extrait de la publication TABLE DES MATIÈRES Introduction... 15 Chapitre 1 Le choc psychologique de la séparation... 19 L importance de comprendre le passage difficile de la séparation... 19 Un choc psychologique...21 Les émotions

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

PHILOCOURS.COM. Autrui. Sujets les plus fréquents. http://www.philocours.com/bac/sujet/ficheautrui.html

PHILOCOURS.COM. Autrui. Sujets les plus fréquents. http://www.philocours.com/bac/sujet/ficheautrui.html Page 1 sur 5 PHILOCOURS.COM Accueil Cours Corriges Methode Dossiers Liens Aide Perso Fiches Bac Newsletter Contact Programmes Accueil > Les Fiches du Bac > Autrui page 1 2 3 4 Autrui page créée le 01/01/2003

Plus en détail

Ça peut arriver à tout le monde

Ça peut arriver à tout le monde Page 1 sur 6 Ça peut arriver à tout le monde La perspective de perdre la capacité de décider soi-même n est réjouissante pour personne. Pourtant, nul n'est à l'abri d'un accident grave ou d une maladie

Plus en détail

Conférence Les deuils situationnels

Conférence Les deuils situationnels Conférence Les deuils situationnels Sylvie Dufresne, psychothérapeute Les étapes de résolution du deuil Choc Négation déni Expression des émotions Prise en charge des tâches liées au deuil Découverte d

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Mise en consultation : avant-projet de loi précisant les compétences en matière de conventions intercantonales

Mise en consultation : avant-projet de loi précisant les compétences en matière de conventions intercantonales Grand Conseil Canton de Fribourg Rue de la Poste Case postale 1701 Fribourg Fribourg, le 18 avril 2008 Mise en consultation : avant-projet de loi précisant les compétences en matière de conventions intercantonales

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail