AVIS AUX ACTIONNAIRES SUISSES DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE DE DROIT LUXEMBOURGEOIS «DNCA INVEST»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVIS AUX ACTIONNAIRES SUISSES DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE DE DROIT LUXEMBOURGEOIS «DNCA INVEST»"

Transcription

1 AVIS AUX ACTIONNAIRES SUISSES DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE DE DROIT LUXEMBOURGEOIS «DNCA INVEST» Les actionnaires suisses de la société d investissement à capital variable (ci-après la «SICAV») de droit luxembourgeois susmentionnée sont priés de noter que les modifications suivantes ont été apportées au prospectus partiel pour la Suisse à compter du 28 décembre 2012 et aux documents «Informations clés pour l investisseur» pour la Suisse à compter du 19 février 2013 : Modification des documents «Informations clés pour l investisseur» : Les documents «Informations clés pour l investisseur» de la SICAV ont été mis à jour au 19 février Modification du prospectus partiel : - Sur la deuxième page du prospectus partiel, un nouveau quatrième paragraphe a été ajouté. Il a la teneur suivante : «Les actions sont offertes à la souscription sur la base des informations contenues dans ce prospectus, des documents auxquels il est fait référence dans ce prospectus et des Documents d Informations Clés pour l Investisseur appropriés (ci-après le «KIID» ou «KIIDs»). Avant de souscrire à une classe d action, dans la mesure des exigences requises par les lois et règlements locaux, tout investisseur doit consulter les KIIDs. Les KIIDs contiennent des informations relatives à l historique des performances, à l indicateur synthétique de risque et de rendement et aux frais. Les investisseurs peuvent télécharger les KIIDs sur le site internet ou bien en obtenir une copie papier ou sur tout autre support durable accepté par la Société de gestion ou l intermédiaire et l investisseur.» Par ailleurs, dans le cinquième paragraphe de la deuxième page, chaque mention du «présent prospectus» est suivie par une référence au «KIID concerné». Ainsi, ce paragraphe a la teneur suivante : «Toute information ou affirmation donnée ou faite par toute personne non mentionnée dans le présent prospectus, dans le KIID concerné ou dans tout autre document potentiellement disponible pour consultation publique doit être considérée comme non autorisée et dès lors aucun acte ne saurait être entrepris sur base d une telle information ou affirmation. Ni la délivrance du présent prospectus ou du KIID concerné ni l offre, l émission ou la vente de l une quelconque des actions du Fonds n impliquent et ne constituent une déclaration selon laquelle les informations données dans le présent prospectus ou par le KIID concerné resteraient exactes après la date de ce Prospectus ou du KIID concerné». - S agissant de la «PARTIE I : GENERALITES», «GLOSSAIRE», deux nouveaux termes ont été ajoutés : celui du «G20» et celui d «Investisseur Institutionnel». Ces deux termes sont définis comme suit : «G20 Groupe informel composé des vingt ministres des finances et des gouverneurs des Banques Centrales de vingt grandes puissances économiques : Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Russie, Arabie Saoudite, Afrique du Sud, Corée du Sud, Turquie, Royaume-Uni, Etats- Unis d Amérique et l Union Européenne. Investisseur Institutionnel Tout investisseur institutionnel au sens de l article 174 de la Loi (y compris les «Family Offices»).» - S agissant de la partie «POLITIQUES ET RESTRICTIONS D INVESTISSEMENT», «1. Politiques d investissement générales pour tous les Compartiments (sous réserve d une incompatibilité avec la politique d investissement spécifique mentionnée dans l Annexe au présent prospectus)», le dernier paragraphe a été supprimé. - S agissant de la partie «POLITIQUES ET RESTRICTIONS D INVESTISSEMENT», «1. Politiques d investissement générales pour tous les Compartiments (sous réserve d une incompatibilité avec la politique d investissement spécifique mentionnée dans l Annexe au présent prospectus)», «FACTEURS DE RISQUE», deux nouveaux paragraphes introductifs ainsi que de nouveaux paragraphes intitulés «Fluctuations de valeur Risque de perte de capital» et «Investissement en titres» ont été ajoutés en position un à quatre. De plus, le cinquième paragraphe portant sur les «Investissements en warrants» a été modifié. Par ailleurs, de nouveaux paragraphes ont été ajoutés de la huitième à la treizième position. Ces derniers sont intitulés «Risque de liquidité», «Risque de taux», «Risque de change», «Risque de crédit», «Risque de titres convertibles» et «Risque lié à la gestion discrétionnaire». Enfin, à la fin de cette partie, deux paragraphes concernant les «Risques spécifiques liés aux opérations

2 de prêt de titres et de mise/prise en pension» ont été ajoutés. Tous les paragraphes susmentionnés ont désormais la teneur suivante : «Il est conseillé aux investisseurs d étudier attentivement les facteurs de risque suivants lors de leur évaluation des avantages et du caractère approprié d un quelconque investissement en Actions d un Compartiment. La description des risques faite ci-avant n est pas et n entend pas être exhaustive. En outre, la totalité des risques énumérés ne s'applique pas nécessairement à chaque Compartiment. Les facteurs de risques applicables à un Compartiment donné dépendent de différents points parmi lesquels, entre autres, la politique d investissement du Compartiment et le type d Actions. Les investisseurs potentiels sont invités à prendre connaissance du Prospectus dans son intégralité et du KIID applicable ainsi qu à consulter, le cas échéant, leurs conseillers juridiques, fiscaux et financiers avant de prendre une décision d investissement. Il ne saurait être garanti que le(s) Compartiment du Fonds réalisera(ont) leurs objectifs d investissement et la performance passée ne doit pas être considérée comme un indicateur des résultats futurs. Un investissement peut également être affecté par toute modification de la règlementation applicable au contrôle des changes, des lois fiscales, des retenues à la source et des politiques économiques ou monétaires. Fluctuations de valeur Risque de perte de capital Les investissements des Compartiments sont sujets à des fluctuations de marché et d autres risques inhérents à l investissement en titres et autres instruments financiers. Il ne saurait être garanti qu une quelconque appréciation de la valeur des investissements et les revenus qui en découlent puisse fluctuer à la baisse comme à la hausse et il est possible que vous ne récupériez pas le montant que vous avez initialement investi. Il ne saurait être garanti que l objectif d investissement d'un Compartiment soit effectivement atteint. Investissement en titres S agissant de Compartiments investissant en actions ou en titres liés à des actions, la valeur de ces titres peut fluctuer, parfois dans des proportions spectaculaires, en réponse aux activités et aux résultats des sociétés concernées ou du fait de la situation globale du marché ou de l économie voire d autres événements. Les fluctuations des taux de change provoqueront également des fluctuations de valeur lorsque la devise de l investissement est différente de la devise de base du Compartiment détenteur dudit investissement. Investissements en warrants Lorsque les Compartiments investissent en warrants, la valeur de ces warrants peut être sujette à des fluctuations plus importantes que les prix des titres sous-jacents, du fait de la volatilité plus importante des prix des warrants. Risque de liquidité Dans certaines situations, les investissements peuvent devenir relativement illiquides, une situation rendant difficile, voire impossible, de les céder aux prix cotés sur les diverses Bourses de valeurs. De ce fait, la capacité d'un Compartiment à réagir aux mouvements de marché peut être amoindrie et le Compartiment peut subir des mouvements de prix défavorables lors de la liquidation de ses investissements. Le règlement des transactions peut faire l objet de retards et d incertitudes administratives. Risque de taux Les titres de dette sont sujets au risque de taux d intérêt. Le risque de taux d intérêt désigne les risques associés aux fluctuations de marché en termes de taux d intérêt. Les fluctuations de taux d intérêt peuvent indirectement affecter la valeur d'un instrument de dette (notamment dans le cas d'instruments à taux fixe) et directement (notamment dans le cas d'instruments dont les taux sont ajustables). Risque de change Le risque de change est un risque d ordre général qui s applique à tous les Compartiments investissant en actifs dans une devise autre que la Devise de Référence. Il s agit du risque selon lequel la valeur de ces actifs ainsi que la Valeur liquidative du Compartiment seront affectées par la fluctuation des taux de change. Si la devise dans laquelle un titre est libellé s apprécie par rapport à la Devise de Référence, la valeur du titre s appréciera. A l inverse, un repli du taux de change de la devise affectera défavorablement

3 la valeur du titre. Le risque de change est proportionnel au montant des actifs de chaque Compartiment détenus en devises étrangères. Risque de crédit La valeur d un titre à revenu fixe chutera en cas de défaut ou de dégradation de la notation de crédit de son émetteur. Généralement, plus le taux d intérêt est élevé, plus le risque de crédit perçu de l émetteur est élevé. Les obligations à haut rendement réduiront les notations de crédit (également dénommées obligations de qualité inférieure à l investment grade) et sont potentiellement plus risquées (risque de crédit supérieur) aux obligations de qualité investment grade. Une obligation de qualité inférieure à l investment grade dispose d une notation de crédit décernée par Standard & Poor s inférieure à BBB ou l'équivalent. Le fait qu un émetteur présente une notation de crédit ne constitue pas une garantie de sa capacité à payer. La notation de crédit d un émetteur peut évoluer. Risque de titres convertibles Les titres convertibles sont des obligations (bonds), des obligations non garanties (debentures) des billets, des actions de préférence ou d autres titres susceptibles d être convertis ou échangés contre une quantité déterminée d actions ordinaires du même émetteur ou d un autre émetteur dans un délai et à un prix définis ou suivant une formule déterminée. Les titres convertibles présentent habituellement les caractéristiques suivantes : (i) ils affichent des rendements supérieurs à ceux des actions ordinaires, mais des rendements moindres par rapport à des titres non convertibles comparables, (ii) sont moins exposés aux fluctuations de valeur que les actions ordinaires sous-jacentes en raison de leurs caractéristiques de revenu fixe et (iii) offrent le potentiel d une appréciation du capital si le prix de marché de l action ordinaire sous-jacente augmente. La valeur d un titre convertible est fonction de sa «valeur d investissement» (déterminée par son rendement par rapport aux rendements d autres titres d échéance et de qualité comparables n ayant pas de privilège de conversion) et de sa «valeur de conversion» (la valeur du titre, à sa valeur de marché, en cas de conversion dans l'action ordinaire sous-jacente). Risque lié à la gestion discrétionnaire Les décisions relatives à la gestion d investissement des Compartiments seront prises par le Gestionnaire. Le succès du Compartiment dépend en grande partie de la compétence et de l expertise de l équipe du Gestionnaire. Il ne saurait être garanti que le Gestionnaire ou d autres employés clés continueront d être salariés par le Gestionnaire ou ses affiliés tout au long de la vie du Compartiment. La perte de membres clés du personnel pourrait avoir un effet défavorable sur le Compartiment. Risques spécifiques liés aux opérations de prêt de titres et de mise/prise en pension Concernant les opérations de mise/prise en pension, les investisseurs doivent notamment savoir (A) qu en cas de défaillance de la contrepartie auprès de laquelle un Compartiment a placé des liquidités, il existe le risque selon lequel la garantie reçue dégage moins de valeur que celle des liquidités placées, que ce soit en raison d'une valorisation inexacte de la garantie, de mouvements de marché défavorables, d'une dégradation de la notation de crédit des émetteurs de la garantie ou de l'illiquidité du marché sur lequel la garantie est négociée ; (B) que (i) le blocage de liquidités dans le cadre de transactions d'un volume ou d'une durée excessif, (ii) les retards dans la récupération des liquidités placées, ou (iii) les difficultés dans la réalisation de la garantie, peuvent restreindre la capacité du Compartiment à satisfaire les demandes de rachat, les achats de titres ou, plus généralement, le réinvestissement ; et (C) que les opérations de mise/prise en pension exposeront, le cas échéant, encore davantage un Compartiment aux risques analogues à ceux associés aux instruments financiers dérivés (options ou contrats à terme standardisés), dont le détail est décrit plus en détail dans d'autres sections du présent prospectus. Concernant les opérations de prêts de titres, les investisseurs doivent notamment savoir (A) que si l'emprunteur de titres prêtés par un Compartiment ne les restitue pas, il y a un risque que la garantie reçue dégage moins de valeur que celle des titres prêtés, que ce soit en raison d'une valorisation inexacte, de mouvements de marché défavorables, d'une dégradation de la notation de crédit des émetteurs de la garantie ou de l'illiquidité du marché sur lequel la garantie est négociée ; (B) qu en cas de réinvestissement de la garantie en espèces, ledit réinvestissement peut (i) créer un levier avec les risques de pertes et de volatilité connexes, (ii) créer des expositions au marché incompatibles avec les objectifs du Compartiment, ou (iii) produire un rendement inférieur au montant de la garantie qui doit être restituée ; et (C) que les retards dans la restitution des titres prêtés peuvent restreindre la capacité d'un Compartiment à s'acquitter de ses obligations de livraison au titre des ventes de titres.»

4 - S agissant de la partie «POLITIQUES ET RESTRICTIONS D INVESTISSEMENT», «3. Restrictions d investissement et d emprunt», le paragraphe de la partie «III. f)» a été modifié. Sa nouvelle teneur est la suivante : «Nonobstant les limites décrites ci-dessus, le Fonds est autorisé à investir, selon le principe de répartition des risques, jusqu'à 100% des actifs d un Compartiment dans des valeurs mobilières et des instruments du marché monétaire émis ou garantis par un Etat Membre, par ses collectivités publiques territoriales, par un Etat non Membre de l Union Européenne agréé par la CSSF (qui sont à la date de ce Prospectus les Etats membres de l'ocde, Singapour, ou tout autre Etat membre du G20) par des organismes internationaux à caractère public dont font partie un ou plusieurs Etats Membres, sous réserve que ces valeurs appartiennent à six émissions différentes au moins et que les valeurs appartenant à une même émission ne dépassent pas 30% des actifs nets d un tel Compartiment». - S agissant de la partie «POLITIQUE DE DISTRIBUTION», les termes «Nonobstant ce qui précède» au début du deuxième paragraphe ont été supprimés. Par ailleurs, un nouveau troisième paragraphe a été ajouté. Il a la teneur suivante : «Nonobstant ce qui précède, le Conseil d Administration peut, pour certaines Classes d actions de distribution de certains Compartiments, décider de la distribution d acomptes». - S agissant de la partie «GESTION ET ADMINISTRATION», «3. Le Dépositaire, Agent Domiciliataire, Agent Payeur Principal, Teneur de Registre et Agent de Transfert», il a été précisé dans le quatrième paragraphe que BNP Paribas Securities Services est désormais constitué sous la forme d une société par actions. - S agissant de la partie «FRAIS DE GESTION ET FRAIS DU FONDS», les quatrièmes et cinquièmes paragraphes ont été modifiés. Leur nouvelle teneur est la suivante : «Le Fonds versera une commission de surperformance aux gestionnaires (la «Commission de Surperformance») décrite en Annexe pour les Compartiments et les catégories d actions concernés. Le Fonds s acquittera des frais d agents de transfert locaux et d agents représentants, des rémunérations et des frais des Administrateurs, y compris leurs polices d assurance, des frais à payer aux conseillers en investissement (le cas échéant), des frais juridiques et d audit, des frais de publication et d impression, des frais relatifs à la préparation et à la distribution des prospectus, des KIID, des rapports financiers et des autres documents mis à la disposition des actionnaires, des frais postaux, de téléphone et de télex, des frais de marketing ainsi que de tous autres frais supplémentaires d enregistrement». - La partie «INFORMATIONS GENERALES», «11. Documents» a été mise à jour. Le terme «prospectus simplifiés» a été remplacé par le terme «KIID». - S agissant de chacun des six compartiments de la SICAV, la dernière phrase de la partie «2» a été modifiée. Il a été précisé que le détail de la Commission de Gestion effectivement supportée par chaque Classe d actions sera dans les rapports semi annuels et annuels du Compartiment. - S agissant du compartiment «INFRASTRUCTURES (LIFE)», dans la partie «7. Profil de risque», le «risque de taux de change», un des risques auxquels l investisseur est exposé du fait de son investissement dans le compartiment, s intitule désormais «risque de change». - S agissant du compartiment «CONVERTIBLES», dans la partie «7. Profil de risque», le «risque d actions», un des «Autres risques» auxquels l investisseur s expose par le biais du Compartiment, s intitule désormais «risque actions». - S agissant des compartiments «MIURA», «GLOBAL LEADERS», «MIURI» dans la partie «2. Classes d actions, Commission de Gestion et Montant Minimum de Souscription Initiale», il a été précisé, dans la phrase sous le tableau, que c est le gestionnaire et non plus le gestionnaire financier qui est autorisé à percevoir une Commission de Surperformance. - S agissant du compartiment «MIURA», «3. Politique d investissement», le quatrième paragraphe a été modifié. La première phrase a désormais la teneur suivante : «Dans un but de couverture des positions, le Compartiment intervient également sur les marchés réglementés de futures sur indices européens, ainsi que dans des OPCVM, y compris les «trackers»». - S agissant du compartiment «MIURA», dans la partie «7. Profil de risque», le «Risque lié à l investissement dans des instruments dérivés (Contract for difference et Dynamic Portfolio Swap)», un des risques auxquels l investisseur s expose par le biais du compartiment, s intitule désormais «Risque

5 lié à l investissement dans des instruments dérivés (tels que les contract for difference et les dynamic portfolio swap)». - S agissant du compartiment «GLOBAL LEADERS», dans la partie «2. Classes d actions, Commission de Gestion et Montant Minimum de Souscription Initiale», l intitulé de la troisième colonne du tableau est désormais «Commission de Surperformance». - S agissant du compartiment «GLOBAL LEADERS», dans la partie «7. Profil de risque», le «Risque lié aux investissements en produits dérivés (tels que les contract for difference et les dynamic portfolio swap)», un des risques auxquels l investisseur s expose via le compartiment, s intitule désormais «Risque lié à l investissement dans des produits dérivés (tels que les contract for difference et les dynamic portfolio swap)». - S agissant du compartiment «EUROSE», dans la partie «7. Profil de risque», le «risque lié aux actions», un des risques auxquels l investisseur est exposé par le biais du Compartiment, s intitule désormais «risque actions». Par ailleurs, le «Risque lié aux investissements en produits dérivés (tels que les contract for difference et les dynamic portfolio swap)», un des risques auxquels l investisseur est exposé par le biais du compartiment, s intitule désormais «Risque lié à l investissement dans des instruments dérivés (tels que les contract for difference et les dynamic portfolio swap)». - S agissant du compartiment «MIURI», la partie «3. Politique d investissement» a été modifiée de telle sorte que le sixième paragraphe mentionne désormais que «[l]e Compartiment a la possibilité d investir en OPCVM, y compris les OPCVM répondant à la qualification de fonds indiciels». - S agissant du compartiment «MIURI», dans la partie «7. Profil de risque», le «Risque lié à l investissement dans des instruments dérivés (Contract for Difference et Dynamic Portfolio Swap)», un des risques auxquels l investisseur s expose par le biais du compartiment, s intitule désormais «Risque lié à l investissement dans des instruments dérivés (tels que les contract for difference et les dynamic portfolio swap)». Le texte intégral des modifications, le prospectus partiel pour la Suisse, les documents «Informations clés pour l investisseur» pour la Suisse, les statuts, ainsi que les rapports annuel et semestriel de la SICAV, peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant en Suisse : Carnegie Fund Services S.A. 11, rue du Général-Dufour, 1204 Genève, Tél , fax : , Le service de paiement est Banque Cantonale de Genève, 17, Quai de l Ile, 1204 Genève.

ING (L) Invest European Equity

ING (L) Invest European Equity PROSPECTUS SIMPLIFIÉ LUXEMBOURG - AVRIL 8 ING (L) INVEST Introduction Ce compartiment a été lancé par l apport de l avoir social du compartiment «European Equity» (lancé le 17 octobre 1997) de la SICAV

Plus en détail

FCP METROPOLE Euro A (ISIN : FR0007078753) Cet OPCVM est géré par METROPOLE GESTION

FCP METROPOLE Euro A (ISIN : FR0007078753) Cet OPCVM est géré par METROPOLE GESTION Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Septembre 2011 Autorité des marchés financiers L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPCVM?

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 Le présent Prospectus Simplifié contient des informations essentielles sur HSBC EURO STOXX 50 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC

Plus en détail

Guide de la nouvelle classification AMF des fonds monétaires

Guide de la nouvelle classification AMF des fonds monétaires Guide de la nouvelle classification AMF des fonds monétaires Juillet 2011 Ce document est destiné à être remis exclusivement aux investisseurs «professionnels» (cf. Détails et définitions en fin de document).

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPC : SICAV et FCP Autorité des marchés financiers L investissement en OPC : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPC? 03 Comment choisir

Plus en détail

Tikehau Taux Variables

Tikehau Taux Variables Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION SAINT-HONORE EUROPE SYNERGIE Fonds Commun de Placement de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris, France

Plus en détail

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP)

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) S informer sur Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Sommaire Quels sont les OPCVM de

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION ADDENDUM DE JANVIER 2011 INVESCO TAIGA Société d'investissement à Capital Variable de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE Rue de Londres, 16/18 75009

Plus en détail

Programme d'émission de titres structurés (Structured Euro Medium Term Note Programme) de 25.000.000.000 d'euros

Programme d'émission de titres structurés (Structured Euro Medium Term Note Programme) de 25.000.000.000 d'euros TROISIEME SUPPLEMENT EN DATE DU 16 OCTOBRE 2013 AU PROSPECTUS DE BASE CREDIT AGRICOLE CORPORATE AND INVESTMENT BANK (société anonyme à Conseil d Administration dont le siège social est au 9, quai du Président

Plus en détail

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Le paragraphe 27 est modifié. Les paragraphes 27A et 27B sont ajoutés. Importance des instruments

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

Objectifs et politique d investissement

Objectifs et politique d investissement Informations clés pour l investisseur CLARESCO PME P ISIN : FR0011681915 Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les

Plus en détail

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant Amundi Funds Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social : 5, Allée Scheffer L-2520 Luxembourg R.C.S. de Luxembourg B-68.806 (la «Société») Cher Actionnaire, Luxembourg,

Plus en détail

Prospectus simplifié

Prospectus simplifié Octobre 2006 Prospectus simplifié Robeco Capital Growth Funds - Robeco Health Care Equities Présentation succincte Politique et objectif d investissement Profil de risque du Sous- Fonds Ce prospectus simplifié

Plus en détail

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Norme 16 : Risques de garde et d investissement Objectif

Plus en détail

Directive pour le calcul et la publication du Total Expense Ratio (TER) pour les placements collectifs de capitaux

Directive pour le calcul et la publication du Total Expense Ratio (TER) pour les placements collectifs de capitaux Directive Directive pour le calcul et la publication du Total Expense Ratio (TER) pour les placements collectifs de capitaux 16 mai 2008 (état au 20 avril 2015) I Bases, objectifs et caractère obligatoire

Plus en détail

S informer sur. Les frais liés à vos investissements financiers

S informer sur. Les frais liés à vos investissements financiers S informer sur Les frais liés à vos investissements financiers Janvier 2012 Autorité des marchés financiers Les frais liés à vos investissements financiers Sommaire Les frais liés à l investissement dans

Plus en détail

CIRCULAIRE BCL 2005/188

CIRCULAIRE BCL 2005/188 Luxembourg, le 13 mai 2005 A tous les établissements de crédit et aux services financiers de l'entreprise des Postes et Télécommunications (service des comptes chèques postaux) CIRCULAIRE BCL 2005/188

Plus en détail

Anaxis Bond Opportunity Europe 2018

Anaxis Bond Opportunity Europe 2018 Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Fonds de placement. Plus de flexibilité pour vos investissements

Fonds de placement. Plus de flexibilité pour vos investissements Fonds de placement Plus de flexibilité pour vos investissements Les fonds de placement permettent de diversifier facilement les risques, même avec des sommes modestes. Le choix du produit dépend des prévisions

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 8 septembre 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 8 septembre 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 8 septembre 2011 Le présent Prospectus simplifié contient des informations essentielles sur HSBC S&P 500 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC (la

Plus en détail

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012.

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012. SCPI Fructirégions Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIREGIONS est une SCPI régionale détenant des actifs immobiliers représentant une

Plus en détail

Fonds d investissement Aston Hill

Fonds d investissement Aston Hill Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité de ces titres et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Fonds d investissement Aston Hill MODIFICATION

Plus en détail

BRYAN GARNIER CREDIT FUND

BRYAN GARNIER CREDIT FUND BRYAN GARNIER CREDIT FUND L'investisseur est invité à consulter la page 6 de ce document, qui contient une définition des facteurs de risque du fonds. L investisseur est également invité à consulter la

Plus en détail

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR. TAILOR CREDIT RENDEMENT CIBLE OPCVM géré par TAILOR CAPITAL Part C (Euro) CODE ISIN: FR0010952432

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR. TAILOR CREDIT RENDEMENT CIBLE OPCVM géré par TAILOR CAPITAL Part C (Euro) CODE ISIN: FR0010952432 INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 %

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 % Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU AUX DONNEURS DE SÛRETÉS...

Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU AUX DONNEURS DE SÛRETÉS... Table des matières Schéma F Description de la valeur pour options standard Table des matières Schéma F Description de la valeur pour options standard 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX RELATIFS AUX ÉMETTEURS OU

Plus en détail

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH NOTICE IMPORTANTE : En application de l article 236, 2 alinéa 5 de la loi de 20 juillet 2004 relative à certaines formes de gestion collective de portefeuilles d investissement,

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION SAINT-HONORE GLOBAL EMERGING Fonds Commun de Placement de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris, France

Plus en détail

I. Modalités de la fusion transfrontalière

I. Modalités de la fusion transfrontalière Amundi Funds Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social : 5, Allée Scheffer L-2520 Luxembourg R.C.S. de Luxembourg B-68.806 Cher Actionnaire, Luxembourg, le 9 mai

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION SELECTIVE JAPAN Fonds Commun de Placement de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris, France ADDENDUM DE

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds 1 2 Nom du fonds Gestionnaire du fonds Certains fonds offrent plusieurs séries et catégories de titres. Ce type d information est indiqué avec le nom du fonds. Les différentes caractéristiques des séries

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

Asia Pacific Performance

Asia Pacific Performance Informations clés pour l investisseur 30 octobre 2013 Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il

Plus en détail

Mandarine Multistratégies (Part R) - LU0982863069. Objectifs et politique d'investissement. Profil de risque et de rendement

Mandarine Multistratégies (Part R) - LU0982863069. Objectifs et politique d'investissement. Profil de risque et de rendement Informations clés pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s'agit pas d'un document promotionnel. Les informations qu'il contient vous

Plus en détail

Mars 2014 BROCHURE! Epargne Booster 8,4% DELL, US STEEL, RALLYE Nom technique : FTD USD Mai 2014

Mars 2014 BROCHURE! Epargne Booster 8,4% DELL, US STEEL, RALLYE Nom technique : FTD USD Mai 2014 Mars 2014 BROCHURE! Epargne Booster 8,4% DELL, US STEEL, RALLYE Nom technique : FTD USD Mai 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Comprendre les Credit Linked Notes ou Obligations Synthétiques Vous souhaitez

Plus en détail

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN

SHARE DU COMPARTIMENT SHARE JAPAN SHARE (ci-après la «Société») Société d Investissement à Capital Variable Siège social : 12, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg R.C.S. Luxembourg N B 28.744 AVIS AUX ACTIONNAIRES DU COMPARTIMENT SHARE

Plus en détail

INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET A L INFORMATION DU PUBLIC

INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET A L INFORMATION DU PUBLIC UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE CONSEIL REGIONAL DE L EPARGNE PUBLIQUE ET DES MARCHES FINANCIERS INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET

Plus en détail

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Nom de la société Calcul de l excédent du fonds de roulement (au, par comparaison au ) Élément Période en cours Période antérieure 1. Actif courant

Plus en détail

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE VIE POUR LA BRANCHE 23

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE VIE POUR LA BRANCHE 23 Type assurance vie 1 est une assurance placement de la Branche 23 dont le rendement est lié à un ou plusieurs fonds d'investissement. Garantie principale : Garanties Paiement de la réserve en cas de décès.

Plus en détail

Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016

Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016 Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016 1. INTRODUCTION Il est rappelé que l Assemblée Générale Mixte du 2 juin 2014, dans sa cinquième (5 ème ) résolution, avait précédemment autorisé le

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie :

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie : Tunis, le 10 octobre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- O B J E T / Participation des résidents au capital de sociétés non résidentes établies en Tunisie. Le Gouverneur de

Plus en détail

db x-trackers AVIS IMPORTANT AUX ACTIONNAIRES DES COMPARTIMENTS SUIVANTS :

db x-trackers AVIS IMPORTANT AUX ACTIONNAIRES DES COMPARTIMENTS SUIVANTS : db x-trackers Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.899 (la «Société») AVIS IMPORTANT AUX

Plus en détail

FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois

FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois FIT FUND BOND SICAV autogérée à compartiments multiples de droit luxembourgeois PROSPECTUS SIMPLIFIE COMPARTIMENT FIT FUND BOND Décembre 2011 Le 10 janvier 2012 FIT FUND BOND PRESENTATION DE LA SICAV Date

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

UFF lance UFF ACTIO RENDEMENT 2016 en partenariat avec Société Générale

UFF lance UFF ACTIO RENDEMENT 2016 en partenariat avec Société Générale PARIS, LE 16 juin 2016 UFF lance UFF ACTIO RENDEMENT 2016 en partenariat avec Société Générale Dans un contexte de taux historiquement faibles et afin de répondre aux attentes des investisseurs à la recherche

Plus en détail

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente Éligible PEA La recherche de la performance passe par une approche différente FIDELITY EUROPE : UNE GESTION Sur la durée, on constate qu il est difficile pour les Sicav de battre les indices des grandes

Plus en détail

I. Regroupement des fonds BCV STRATEGIC FUND et BCV DYNAMIC FUND dans le fonds BCV FUND (LUX)

I. Regroupement des fonds BCV STRATEGIC FUND et BCV DYNAMIC FUND dans le fonds BCV FUND (LUX) BCV FUND (LUX) BCV Forex Alpha (CHF) BCV Cluster Equity Alpha BCV Cluster Equity Opportunity BCV Liquid Alternative Beta BCV STRATEGIC FUND BCV (LUX) Strategy Income (CHF) / (EUR) BCV (LUX) Strategy Yield

Plus en détail

Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis

Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Post Optima INVEST lié au fonds Post Optima RESTART* Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie individuelle

Plus en détail

BELFIUS INVEST BELGIAN ECONOMY

BELFIUS INVEST BELGIAN ECONOMY BELFIUS INVEST BELGIAN ECONOMY Règlement de gestion du fonds interne d assurance Belfius Invest BELGIAN ECONOMY Plus Dans ce règlement, les termes ci-dessous s entendent au sens indiqué : La Compagnie

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

RÈGLEMENT DE GESTION ERGO Life Return

RÈGLEMENT DE GESTION ERGO Life Return RÈGLEMENT DE GESTION ERGO Life Return 1.1. Contenu règlement de gestion 1.1. Contenu règlement de gestion...3 1.2. Situation...3 1.3. Modes de placement (branche 23)...3 1.3.1. Description générale...3

Plus en détail

N Titre. En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation.

N Titre. En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation. N Titre LCH.Clearnet SA Instruction V.4-2 LE FONDS DE GESTION DE LA DEFAILLANCE PENSIONS LIVREES TRIPARTITES En application de l Article 4.3.0.1 et du Chapitre 3 du Titre IV des Règles de la Compensation.

Plus en détail

Politique d Exécution Covéa Finance

Politique d Exécution Covéa Finance Politique d Exécution Covéa Finance 1. Cadre règlementaire et périmètre d application En application de la directive des Marchés d Instruments Financiers (MIF), il est demandé à Covéa Finance de prendre

Plus en détail

UBAM CONVERTIBLES SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE. 127 Avenue des Champs Elysées - 75008 Paris - France 424.316.750 R.C.S.

UBAM CONVERTIBLES SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE. 127 Avenue des Champs Elysées - 75008 Paris - France 424.316.750 R.C.S. UBAM CONVERTIBLES SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE 127 Avenue des Champs Elysées - 75008 Paris - France 424.316.750 R.C.S. PARIS INFORMATION ET AVIS AUX ACTIONNAIRES La Direction Générale de

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CLE POUR L INVESTISSEUR

DOCUMENT D INFORMATION CLE POUR L INVESTISSEUR DOCUMENT D INFORMATION CLE POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est ce qu une SCPI? Fonctionnement. Caractéristiques principales 2/18

SOMMAIRE. Qu est ce qu une SCPI? Fonctionnement. Caractéristiques principales 2/18 SOMMAIRE Qu est ce qu une SCPI? Définition Fonctionnement Caractéristiques principales 2/18 3 DÉFINITION Les SCPI sont régies par les articles L 214-50 à L 214-84, L 231-8 à L 231-21 et L 732-7 du Code

Plus en détail

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels 07/10/2014 Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés

Plus en détail

Ordonnance sur les fonds de placement

Ordonnance sur les fonds de placement Ordonnance sur les fonds de placement (OFP) Modification du 25 octobre 2000 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 19 octobre 1994 sur les fonds de placement 1 est modifiée comme suit: Art.

Plus en détail

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010 BRVM - DC / BR Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Afrique de l Ouest Dépositaire Central Banque de Règlement Afrique de l Ouest Mise à jour du 1 er juillet 2010 Objet de la mise à jour La mise à jour

Plus en détail

RCSF du 26 novembre 2015 (Mém. n 224 du 02 décembre 2015, p.4827)

RCSF du 26 novembre 2015 (Mém. n 224 du 02 décembre 2015, p.4827) Règlement CSSF N 15-03 - Fonds d'investissement alternatifs Règlement CSSF N 15-03 arrêtant les modalités d'application de l'article 46 de la loi du 12 juillet 2013 relative aux gestionnaires de fonds

Plus en détail

Modalités d application du mécanisme de prise en pension à plus d un jour de titres privés du marché monétaire

Modalités d application du mécanisme de prise en pension à plus d un jour de titres privés du marché monétaire Modalités d application du mécanisme de prise en pension à plus d un jour de titres privés du marché monétaire Caractéristiques de l opération Type d adjudication Contreparties admissibles La date et le

Plus en détail

COMPRENDRE LES PRODUITS STRUCTURÉS. Fiche Pédagogique

COMPRENDRE LES PRODUITS STRUCTURÉS. Fiche Pédagogique COMPRENDRE LES PRODUITS STRUCTURÉS Fiche Pédagogique DÉFINITION DES PLACEMENTS APPARTEMENT À LA FAMILLE DES CREDIT LINKED NOTES (CLN) OU OBLIGATIONS SYNTHÉTIQUES Vous souhaitez comprendre la notion des

Plus en détail

annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte.

annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte. annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte. Architas (SA) EUROPEAN EQUITY FUND Présentation succincte Dénomination

Plus en détail

MODIFICATIONS AFFECTANT L'ENSEMBLE DES COMPARTIMENTS DE LA SOCIÉTÉ

MODIFICATIONS AFFECTANT L'ENSEMBLE DES COMPARTIMENTS DE LA SOCIÉTÉ Schroder International Selection Fund SICAV Société d'investissement à capital variable 5, rue Höhenhof, L-1736 Senningerberg Grand-Duché de Luxembourg Tél. : (+352) 341 342 202 Fax : (+352) 341 342 342

Plus en détail

AIFM : FOCUS SUR LE REPORTING INVESTISSEURS

AIFM : FOCUS SUR LE REPORTING INVESTISSEURS De l efficacité organisationnelle à la conformité réglementaire Conseil et Assistance auprès des Prestataires de Services d Investissements et des Conseillers en Investissements Financiers AIFM : FOCUS

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 JUIN 2010 Comité du programme et budget Quinzième session Genève, 1 er 3 septembre 2010 POLITIQUE EN MATIERE DE PLACEMENTS Document établi par le Secrétariat 1. L article

Plus en détail

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or Argumentaire d investissement sur les minières Or I/ Situation du marché de l or Physique 1/ Evolution sur les trois dernières années. Après avoir profité d une situation de stress importante sur l économie

Plus en détail

2.1 NATURE DE LA PARTICIPATION FINANCIÈRE : INVESTISSEMENTS RÉCUPÉRABLES

2.1 NATURE DE LA PARTICIPATION FINANCIÈRE : INVESTISSEMENTS RÉCUPÉRABLES POLITIQUE DE RÉCUPÉRATION : VOLET EXPÉRIMENTAL En vigueur en date du 1er avril 2013 1. INTRODUCTION La présente politique s applique à tous les projets qui bénéficient de la participation financière du

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

FONDS COMMUNS MANUVIE

FONDS COMMUNS MANUVIE FONDS COMMUNS MANUVIE MODIFICATION N O 2 datée du 16 mars 2012 apportée au prospectus simplifié du 19 août 2011, en sa version modifiée par la modification n o 1 datée du 5 mars 2012 (le «prospectus»)

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

«PARETURN PRIMONIAL SYSTEMATIC»

«PARETURN PRIMONIAL SYSTEMATIC» «PARETURN PRIMONIAL SYSTEMATIC» Compartiment de PARETURN, Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois PROSPECTUS SIMPLIFIE MARS 2011 Le prospectus simplifié comporte seulement les

Plus en détail

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Communiqué de presse 6 mai 2011 Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Cet instrument financier, qui est une alternative à un placement risqué en actions, n est

Plus en détail

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23 Post Optima Invest lié au fonds Post Optima RESTART 3 1 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

Tarifs des principales opérations sur titres

Tarifs des principales opérations sur titres Deutsche Bank Tarifs des principales opérations sur titres Tarifs d application à partir du 01/07/2015 06764 Cette brochure livre un aperçu des tarifs d application pour les opérations les plus courantes

Plus en détail

FICHES D INFORMATION BOOST INVEST

FICHES D INFORMATION BOOST INVEST FICHES D INFORMATION BOOST INVEST Fonds d investissement DOLCE - MUNDO - EUROP - WORLD 1472-147 04/16 BOOST INVEST FONDS D INVESTISSEMENT DOLCE Assurance-vie de la branche 23 d Ethias SA FICHE D INFORMATION

Plus en détail

Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente

Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente Langue d expression Anglais Français Nouvelle police Changement d émetteur Enregistrement N o Police/Régime numéro

Plus en détail

Privalto Privilège Sérénité

Privalto Privilège Sérénité Privalto Privilège Sérénité Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de type

Plus en détail

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RECOMMANDATION N 2015-01 du 7 janvier 2015 Relative au traitement comptable des titres, parts, actions et avances en comptes courants dans les Sociétés civiles de placement

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Communiqué de presse - Kaufman & Broad met en place le refinancement de sa dette senior - Eléments de performance financière et opérationnelle du 1 er trimestre 2014, estimés Paris,

Plus en détail

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch Les prêts hypothécaires Habiter chez soi www.bcn.ch Les financements hypothécaires Vu la valeur généralement élevée des biens immobiliers, il est usuel de faire appel à une banque, afin de participer au

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change 2015-R-04 du 2 mars 2015 1. Contexte de la recommandation 2012-R-01 publiée le 6 avril 2012 Des établissements

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Haute direction Formation Personne-ressource : Carmen Crépin Vice-présidente

Plus en détail

Fonds structuré PEL Tempo

Fonds structuré PEL Tempo Fonds structuré PEL Tempo Un coupon annuel de 4% sans se mouiller! Note d information Un coupon annuel de minimum 4% pendant toute la durée de l investissement Un remboursement de la valeur nominale de

Plus en détail

L élaboration des prospectus sukuk et les modalités pratiques d obtention d un visa en vue de l admission sur un marché réglementé

L élaboration des prospectus sukuk et les modalités pratiques d obtention d un visa en vue de l admission sur un marché réglementé L élaboration des prospectus sukuk et les modalités pratiques d obtention d un visa en vue de l admission sur un marché réglementé Octobre 2010 Les S informer clés pour comprendre sur 10 0,5 % 32,5 * 32,5

Plus en détail

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT Si vous avez un quelconque doute concernant le contenu du présent Supplément, veuillez consulter votre courtier, banquier, avocat, comptable ou tout autre conseiller financier indépendant. Le présent Supplément

Plus en détail

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS . MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS Objectifs et politique d investissement : Profil de risque et de rendement A risque plus faible, A risque plus élevé,

Plus en détail

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23

FICHE INFO FINANCIERE ASSURANCE-VIE POUR LA BRANCHE 23 Post Optima Invest lié au fonds Post Optima DOUBLE 1 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Type d'assurance-vie Garanties Un produit d assurance-vie individuelle

Plus en détail

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT POUR Champ d application de la politique Les porteurs de moins qu un lot régulier (les «porteurs de lots irréguliers») qui désirent vendre leurs actions ou

Plus en détail