CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ"

Transcription

1 EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Devises Analyses du Mercredi 14 Octobre 2015 Les craintes pour la croissance mondiale refont surface L'euro pourrait tester le seuil de 1,1460 dollar, niveau correspondant au point haut atteint le 18 septembre, si les données sur les ventes de détail aux Etats-Unis déçoivent les investisseurs, indique Kumiko Ishikawa, analyste chez Gaitame.Com Research Institute. Les ventes de détail de septembre revêtent une "importance assez élevée" en raison des divergences de points de vue entre les différents membres du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine concernant un relèvement des taux d'intérêt cette année, ajoute Kumiko Ishikawa. La monnaie unique, qui évoluait à 1,1397 vers 7h25, pourrait franchir la résistance majeure à 1,14 dollar si les chiffres se révèlent inférieurs au consensus du marché, soit une hausse de 0,2% sur un mois, précise l'analyste. Enfin, hier soir du côté du Pacifique, la banque centrale néo-zélandaise a décidé d abaisser son principal taux directeur pour essayer de contrer la hausse du dollar néo-zélandais contre le dollar américain. La parité NZD/USD s est appréciée de plus de 7,5% depuis près de 1 mois. Concernant cette journée, un grand nombre d indicateurs seront publiés en début de matinée concernant l inflation dans les différents pays européens, la production industrielle et le taux de chômage. Du côté des Etats-Unis, à 14h30, seront également publiés des indicateurs sur les prix à la production et sur les ventes au détail. (Dow Jones News) 1 Actions Les marchés d'actions européens devraient ouvrir en territoire négatif mercredi, affectés par la résurgence d'inquiétudes à l'égard de la croissance mondiale. IG prévoit que le CAC 40 ouvrira en repli de 37 points, à points, tandis que le DAX perdrait 66 points, à points, et que le FTSE 100 abandonnerait 62 points, à points. Les investisseurs européens porteront leur attention sur les statistiques à paraître mercredi, notamment la production industrielle dans la zone euro et les ventes de détail aux Etats-Unis. Les économistes interrogés par le Wall Street Journal s'attendent en moyenne à ce que la production industrielle dans la zone euro ressorte en baisse de 0,5% sur un mois en août, après une croissance de 0,6% en juillet. Aux Etats-Unis, le rapport sur les ventes de détail pour septembre indiquera dans quelle mesure les consommateurs peuvent soutenir l'économie dans un contexte mondial perturbé. Mardi soir, le gouverneur de la Réserve fédérale (Fed) Daniel Tarullo a estimé que la banque centrale américaine devait obtenir "des preuves tangibles" d'une remontée de l'inflation aux Etats-Unis avant de procéder à un relèvement de ses taux d'intérêt. Dans un entretien accordé à la chaîne américaine CNBC, Daniel Tarullo a ajouté qu'il ne serait pas "approprié" de relever les taux cette année compte tenu de l'évolution attendue de l'économie. Il a ajouté que "une hausse prématurée (des taux) risquait d'être plus difficile à gérer qu'attendre un peu plus longtemps". La plupart des prévisionnistes privés sondés par le Wall Street Journal s'attendent à ce que la Fed laissent ses taux d'intérêt inchangés lors de sa réunion de politique monétaire des 27 et 28 octobre, mais à ce qu'elle commence à les relever mi-décembre. Les valeurs américaines ont clôturé en baisse mardi, après sept séances consécutives de hausse pour l'indice Dow Jones Industrial Average (DJIA). Le DJIA a perdu 0,3% mardi, tandis que le S&P a cédé 0,7% et que le Nasdaq a abandonné 0,9%. "Tout le monde attend que les publications de résultats démarrent cette semaine", observe Michael Antonelli, de Robert W. Baird. Des résultats d'entreprises sont déjà parus au compte-gouttes, mais le rythme s'accélérera au cours des prochains jours. En Asie, les marchés s'inscrivent en baisse mercredi, la parution de statistiques économiques décevantes en Chine suscitant des inquiétudes concernant la capacité du pays à atteindre ses objectifs de croissance de fin d'année. L'inflation a ralenti en septembre en Chine. L'indice des prix à la consommation a crû de 1,6% sur un an, contre une hausse de 2% en août. L'indice des prix à la production a reculé de 5,9% sur un an en septembre, ce qui marque le quarante-troisième mois consécutif de déflation. Par ailleurs, Singapour a pris des mesures de politique monétaire pour soutenir son économie, alors que le ralentissement chinois assombrit les perspectives de croissance du reste de l'asie. La banque centrale de Singapour a annoncé mercredi qu'elle interviendrait pour freiner le rythme de hausse du dollar singapourien face à un panier de devises de ses principaux partenaires commerciaux, mais elle n'a pas modifié la fourchette de fluctuation pour le taux de change officiel. (Dow Jones News)

2 Matières Premières Les contrats à terme sur le pétrole brut s'inscrivent en légère hausse mercredi matin, mais la prudence reste de mise dans un contexte d'inquiétudes au sujet de la surabondance de l'offre, malgré l'augmentation des importations de brut en Chine le mois dernier. Vers 04h55, le contrat de novembre sur le Brent coté à Londres progressait de 12 cents, à 49,36 dollars le baril, tandis que vers 07h20, le contrat de novembre sur le brut léger doux coté au Nymex gagnait 11 cents, à 46,77 dollars. Depuis le début de l'année, les cours du WTI et du Brent ont reculé de 12,4% et 14% respectivement. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a estimé mardi que la demande mondiale d'or noir ralentirait à 1,2 million de barils par jour en 2016, contre un point haut en cinq ans de 1,8 million de barils par jour en Le retour du pétrole iranien sur le marché devrait par ailleurs renforcer une offre déjà très abondante. Sur les métaux précieux, l or poursuivait sa belle série de hausse, profitant des commentaires de multiples responsables de la Fed qui mettaient en garde contre une remontée des taux prématurée cette année. L once d or au comptant gagnait 0.3% à $ (Dow Jones News) 2

3 Devises EUR/USD le biais reste haussier Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position acheteuse au-dessus de avec des & en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => Objectif 2 => En cassure de , viser une poursuite de la baisse avec & en ligne de mire. 3 USD/JPY sous une oblique baissière Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de avec des & en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => Objectif 2 => En dépassement de , viser une poursuite de la hausse avec & en ligne de mire.

4 Devises GBP/USD rebond Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position acheteuse au-dessus de avec des & en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => Objectif 2 => En cassure de , viser une poursuite de la baisse avec & en ligne de mire. 4 USD/CHF le risque baissier domine Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de avec des & en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => Objectif 2 => En dépassement de , viser une poursuite de la hausse avec & en ligne de mire.

5 Matières Premières XAU/USD (Or) poursuite de la hausse Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position acheteuse au-dessus de avec des 1180 & 1185 en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => 1180 Objectif 2 => 1185 En cassure de , viser une poursuite de la baisse avec & en ligne de mire. 5 BRENT-DEC15 (Pétrole) sous pression Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de avec des & en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => Objectif 2 => En dépassement de 49.75, viser une poursuite de la hausse avec & en ligne de mire.

6 Indices CAC 40 (CAC-DEC15) le risque baissier domine Point Pivot: 4735 Cours actuel: 4611 Préférence: Position vendeuse en dessous de 4735 avec des 4516 & 4440 en extension. Il sera placé sur la zone des 4780 Objectif 1 => 4516 Objectif 2 => 4440 En dépassement de 4735, viser une poursuite de la hausse avec 4780 & 4840 en ligne de mire. 6 DAX 30 (DAX-DEC15) résistance clé à Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de avec des 9725 & 9584 en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => 9725 Objectif 2 => 9584 En dépassement de 10185, viser une poursuite de la hausse avec & en ligne de mire.

7 Indices Dow Jones (DOW-DEC15) résistance clé à Point Pivot: Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de avec des & en extension. Il sera placé sur la zone des Objectif 1 => Objectif 2 => En dépassement de 17200, viser une poursuite de la hausse avec & en ligne de mire. 7 S&P 500 (SP-DEC15) résistance clé à 2035 Point Pivot: 2035 Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de 2035 avec des 1971 & 1961 en extension. Il sera placé sur la zone des 2045 Objectif 1 => 1971 Objectif 2 => 1961 En dépassement de 2035, viser une poursuite de la hausse avec 2045 & 2055 en ligne de mire.

8 Indices Nasdaq 100 (NSDQ-DEC15) résistance clé à 4442 Point Pivot: 4442 Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de 4442 avec des 4268 & 4225 en extension. Il sera placé sur la zone des 4480 Objectif 1 => 4268 Objectif 2 => 4225 En dépassement de 4442, viser une poursuite de la hausse avec 4480 & 4500 en ligne de mire. 8 Footsie 100 (FTSE-DEC15) consolidation court terme en cours Point Pivot: 6335 Cours actuel: Préférence: Position vendeuse en dessous de 6335 avec des 6205 & 6135 en extension. Il sera placé sur la zone des 6385 Objectif 1 => 6205 Objectif 2 => 6135 En dépassement de 6335, viser une poursuite de la hausse avec 6385 & 6430 en ligne de mire.

9 Calendrier Économique 9

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Analyse pour la semaine du 11 mars 2013 : La hausse se poursuivait encore la semaine dernière sur les principaux indices mondiaux avec un Dow Jones qui évolue désormais sur ses plus hauts historiques à

Plus en détail

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 Environnement : Magnifique contre pied des marchés la semaine dernière. En effet, alors que la semaine d avant fut très mouvementée, notamment avec la journée

Plus en détail

Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay.

Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay. Bienvenue chez DayByDay, Ce document synthétise les principaux aspects de DayTrader Live, le service le plus haut de gamme de DayByDay. Il est en deux parties : - Les idées de trading : quels sont les

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats PRODUITS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL émis par Société Générale ou Société Générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit allemand dont

Plus en détail

Vendredi : Balances commerciales canadienne et américaine; Taux de chômage américain

Vendredi : Balances commerciales canadienne et américaine; Taux de chômage américain Analyse pour la semaine du 1 avril 2013 : Le marché parisien ouvre aujourd'hui un nouveau trimestre dans un contexte européen toujours troublé. Les indices américains finissaient hier la séance à l'équilibre,

Plus en détail

Les divergences dominent le marché

Les divergences dominent le marché Les divergences dominent le marché L euro a continué de glisser, pour la sixième semaine consécutive, face au dollar américain. Et cette baisse devrait continuer de s accentuer dans les prochains jours,

Plus en détail

Pour la journée du 06/02/2013

Pour la journée du 06/02/2013 Pour la journée du 06/02/2013! Les principaux indices mondiaux reprenaient hier une grande partie des pertes de ce début de semaine. Outre-Atlantique, le Dow Jones renouait ainsi avec ses plus hauts, sʼadjugeant

Plus en détail

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année

Plus en détail

En direct des Marchés

En direct des Marchés Bruxelles, le mercredi 8 juillet 2015 Madame, Monsieur, La réunion de la dernière chance hier est donc devenue celle de l avant-dernière chance et il faudra attendre dimanche pour connaitre la véritable

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS hebdo finance de la MACS - - DU 26 Janvier AU 2 Février 2008 - Numéro 20 DOSSIER: DEFINITIONS: ENQUETE: LES COURS Les Accords de Bretton Woods: l'arrêt de la convertibilité du dollar en or par le président

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

Manuel de Trading Bienvenue dans le monde palpitant du trading des options binaires!

Manuel de Trading Bienvenue dans le monde palpitant du trading des options binaires! Manuel de Trading Bienvenue dans le monde palpitant du trading des options binaires! Ce manuel vous expliquera exactement ce que sont les options binaires, comment les trader et comment utiliser notre

Plus en détail

Weekly Review. Atténuation des tensions sur les devises. L assouplissement quantitatif sera-t-il différent cette fois? Lundi 18 octobre 2010

Weekly Review. Atténuation des tensions sur les devises. L assouplissement quantitatif sera-t-il différent cette fois? Lundi 18 octobre 2010 Atténuation des tensions sur les devises Les tensions à l égard des devises entre les États-Unis et la Chine ont atteint une nouvelle apogée cette semaine lorsque les réserves en devises étrangères de

Plus en détail

Art. 3. Virement bancaire a) Déposer via virement bancaire Les frais de virement b) Retirer via virement bancaire Les frais de virement min.

Art. 3. Virement bancaire a) Déposer via virement bancaire Les frais de virement b) Retirer via virement bancaire Les frais de virement min. Annexe 9 Extrait du tarif des taux d'intérêt, les frais et commissions de Deltastock AD. Table des matières I. General Terms... 2 II. Cash Transactions and wire transfers... 2 III. Internet Payments...

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

Guide de l Investisseur de Cfd sur Actions sur la Plateforme de Cfd Systemtrading

Guide de l Investisseur de Cfd sur Actions sur la Plateforme de Cfd Systemtrading 1 Guide de l Investisseur de Cfd sur Actions sur la Plateforme de Cfd Systemtrading Contents: Spécification du trading et horaires d Investissement Login Fenêtres de trading 1. Fenêtre "Cours Négociés"

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport EUR / USD Se consolide.

Plus en détail

INFOLETTRE BLUE BRIDGE

INFOLETTRE BLUE BRIDGE INFOLETTRE BLUE BRIDGE International Wealth Solutions & Family Office Services Août 2015 - www.bluebridge.ca Sommaire ÉDITORIAL p.1...et autres nouvelles du secteur p.2 Article de fond p.3 À l horizon

Plus en détail

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ mai 2014 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 INTRODUCTION L heure semble au découplage entre les Etats-Unis et l Europe. Alors que de l autre côté de l Atlantique, certains plaident

Plus en détail

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015

ANTICIPATIONS HEBDO. 16 Février 2015. L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Direction de la Recherche Economique Auteur : Philippe Waechter L'élément clé durant la semaine du 9 Février 2015 Le premier point cette semaine porte sur la croissance modérée de la zone Euro au dernier

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS

TARIFS ET CONDITIONS TARIFS ET CONDITIONS Conditions Générales CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE CAPSTOCK TRADER Accès à la plateforme téléchargeable (CapstockTrader)... Accès à la plateforme par Internet (CapstockWebTrader)...

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I ()*( TABLE DES MATIERES 1. EXERCICE I 3 2. EXERCICE II 3 3. EXERCICE III 4 4. EXERCICE IV 4 5. EXERCICE V 5 6. EXERCICE VI 5 7. SOURCES 6 (#*( 1. EXERCICE

Plus en détail

Investments Europe. LA LETTRE MENSUELLE Février 2015. www.generali-investments-europe.com RÉSERVÉ AUX INVESTISSEURS PROFESSIONNELS

Investments Europe. LA LETTRE MENSUELLE Février 2015. www.generali-investments-europe.com RÉSERVÉ AUX INVESTISSEURS PROFESSIONNELS Investments Europe LA LETTRE MENSUELLE Février 2015 Vue d'ensemble L événement majeur du mois de janvier a été la décision de la BCE de lancer son programme d'assouplissement quantitatif. Cette décision

Plus en détail

LES OPTIONS BINAIRES PAR

LES OPTIONS BINAIRES PAR LES OPTIONS BINAIRES PAR Manuel de formation pas à pas sur le marché des options binaires, accès sur la mise en place de stratégies et l application concrète. PREAMBULE Ce manuel a été écrit avec la conviction

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

iforex - Instructions

iforex - Instructions iforex - Instructions Bienvenue dans le monde lucratif du trading du Forex. Seul récemment, le trading du Forex est devenu populaire dû aux mouvements rapides et ses retours sur investissement rapides.

Plus en détail

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue!

Boussole. Divergence des indicateurs avancés. Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Boussole Juin 2015 Divergence des indicateurs avancés Actions - bon marché ou trop chères? Marchés boursiers - tout dépend du point de vue! Les règles du placement financier - Partie III Votre patrimoine,

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Pour la semaine du 31 décembre 2012 :

Pour la semaine du 31 décembre 2012 : Pour la semaine du 31 décembre 2012 : C est dans un climat économique et politique difficile que les marchés entreront cette semaine dans la nouvelle année, inquiets en raison des tergiversations budgétaires

Plus en détail

La nouvelle façon d investir sur les marchés

La nouvelle façon d investir sur les marchés Holdings plc La nouvelle façon d investir sur les marchés Accédez aux CFD IG Markets 17 Avenue George V 75008 Paris Appel gratuit : 0805 111 366 * Tel : +33 (0) 1 70 70 81 18 Fax : +33 (0) 1 56 68 90 50

Plus en détail

Perspectives Economiques Septembre 2015

Perspectives Economiques Septembre 2015 Perspectives Economiques Septembre 2015 Philippe WAECHTER Directeur de la Recherche Economique Compte Twitter: @phil_waechter ou http://twitter.com/phil_waechter Blog: http://philippewaechter.nam.natixis.com

Plus en détail

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 TARIFS DE COURTAGE OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 La présente brochure a pour objet de vous présenter les principales conditions tarifaires appliquées aux services financiers

Plus en détail

OUESSANT. Vivienne investissement. Printemps-été 2015. Rapport de gestion. L analyse quantitative au service de la gestion active

OUESSANT. Vivienne investissement. Printemps-été 2015. Rapport de gestion. L analyse quantitative au service de la gestion active Ce document est destiné à des investisseurs professionnels uniquement Vivienne investissement L analyse quantitative au service de la gestion active OUESSANT Rapport de gestion Printemps-été 2015 Vivienne

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 18 AU 25 JANVIER 2007 - Numéro 9 DÉFINITION DE LA SEMAINE : - Marché primaire/ marché secondaire - Marché gré à gré p1 ANALYSE DE PORTEFEUILLE p2 REPORTAGE DE LA SEMAINE : Bloomberg p4 NOUVELLE DE

Plus en détail

Investments Europe. LA LETTRE MENSUELLE Mai 2015. www.generali-investments-europe.com RÉSERVÉ AUX INVESTISSEURS PROFESSIONNELS

Investments Europe. LA LETTRE MENSUELLE Mai 2015. www.generali-investments-europe.com RÉSERVÉ AUX INVESTISSEURS PROFESSIONNELS Investments Europe LA LETTRE MENSUELLE Mai 2015 Vue d'ensemble Après un début d'année sur les chapeaux de roues, les marchés financiers s'essoufflent ces dernières semaines. En dehors de l ampleur du rebond,

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION STOP LOSS & TAKE PROFIT MONEY MANAGEMENT VARIANTES CONCLUSION MENTIONS LEGALES

Plus en détail

Les marchés du monde entier à portée de clic. Les CFD. Une nouvelle façon d investir en bourse

Les marchés du monde entier à portée de clic. Les CFD. Une nouvelle façon d investir en bourse Les marchés du monde entier à portée de clic Les CFD Une nouvelle façon d investir en bourse Sommaire Les CFD : un nouvel outil d investissement sur les marchés 3 Pourquoi investir avec les CFD? 5 La transparence

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Change Aoris Conseil Emmanuel Laffort 1 Finance de marché (Devise) 2009-2010 Change - Généralités Caractéristiques Marché international Premier marché

Plus en détail

ATTIJARI MARKET RESEARCH FX & COMMODITIES TEAM

ATTIJARI MARKET RESEARCH FX & COMMODITIES TEAM 29 juin 2009 Forex Weekly Highlights I. Evénements clés et statistiques de la semaine du 22 juin 2009 Le retour de l aversion au risque a permis au billet vert d effacer un peu les pertes accumulées face

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

"Le CAC 40 devrait perdre 15% avant l'été"

Le CAC 40 devrait perdre 15% avant l'été Page 1 sur 5 Suivez Capital.fr : Abonnez-vous à la Newsletter Se connecter S inscrire Ma recherche Soumettre la requête DIAPORAMAS VIDÉOS FORUMS Bourse Stats éco Finances perso Immobilier Carrière Retraite

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 20/04/2015 au 24/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Etats-Unis : Croissance de 2,7% attendue Sur le plan national -

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2014

Perspective des marchés financiers en 2014 Perspective des marchés financiers en 2014 21/01/2014 13 ième édition 1 Outil d aide à la décision : The Screener OUTIL D AIDE À LA DÉCISION : THESCREENER Des analyses sur les valeurs boursières Disponible

Plus en détail

La faiblesse du huard va persister

La faiblesse du huard va persister Septembre 215 La faiblesse du huard va persister L élargissement de la bande de flottement du yuan et la dévaluation subséquente d autres monnaies des marchés émergents ont propulsé l USD pondéré des échanges

Plus en détail

Contexte pétrolier 2010 et tendances

Contexte pétrolier 2010 et tendances Contexte pétrolier 21 et tendances L incertitude du contexte économique, en particulier dans les pays occidentaux, est à l origine d une fluctuation marquée du prix du pétrole en 21 : minimum de 67 $/b

Plus en détail

Boléro. d information. Notice

Boléro. d information. Notice Notice Boléro d information Boléro est construit dans la perspective d un investissement sur la durée totale de la formule et donc d un rachat aux dates d échéances indiquées. Tout rachat de part à d autres

Plus en détail

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER

APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER APERÇU DES TARIFS DEGIRO BASIC/ACTIVE/TRADER ACTIONS, CFDS, TURBOS & WARRANTS BOURSES PRIMAIRES Maximum Frais de service Belgique, France* 0,25 + 0,04% 30,00 - Danemark, Allemagne, Finlande, Irlande *,

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE LA MONNAIE 1 Fonctions de la monnaie Unité de mesure universelle de la valeur. Moyen intermédiaire universel d'échange. Réserve de valeurs intemporelle. 2 Formes de la monnaie Monnaie divisionnaire Valeur

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA BANQUE DE FRANCE

RAPPORT ANNUEL DE LA BANQUE DE FRANCE 2014 RAPPORT ANNUEL DE LA BANQUE DE FRANCE Rapport adressé à Monsieur le Président de la République et au Parlement par Christian Noyer, gouverneur Sommaire La Banque de France a fait appel à des métiers

Plus en détail

Les Eléments Fondamentaux pour Réussir dans le Trading d'options Binaires

Les Eléments Fondamentaux pour Réussir dans le Trading d'options Binaires Les Eléments Fondamentaux pour Réussir dans le Trading d'options Binaires Cet ebook a été rédigé par des traders et pour les traders en ayant pour objectif de leur offrir les compétences nécessaires pour

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE Avril 2014 Éditeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Esteban Lanter Max Künnemann Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel T +41 61 279 97 00 F +41

Plus en détail

Septembre 2013. Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse

Septembre 2013. Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse Septembre 2013 Baromètre bancaire 2013 L évolution conjoncturelle des banques en Suisse Baromètre bancaire 2013 Executive summary 3 1 Evolution économique globale 1.1 Economie internationale 1.2 Suisse

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS

A PLUS FINANCE FONDS DE FONDS FINANCE FONDS DE FONDS A PLUS DYNAMIQUE A PLUS PATRIMOINE A PLUS TALENTS A PLUS OBLIGATIONS RAPPORT DE AU 30-06-2015 COMMENTAIRE DE 1 er SEMESTRE 2015 Le premier semestre 2015 a été caractérisé par le

Plus en détail

Nouvelle vague d assouplissement 1

Nouvelle vague d assouplissement 1 Nouvelle vague d assouplissement 1 Ces derniers mois, une vague d assouplissement des politiques monétaires, largement inattendue, a mobilisé l attention des marchés financiers mondiaux. Dans un contexte

Plus en détail

Il existe plusieurs qualités de pétrole brut, selon sa densité et sa teneur en soufre. Il s agit des trois qualités primaires de référence :

Il existe plusieurs qualités de pétrole brut, selon sa densité et sa teneur en soufre. Il s agit des trois qualités primaires de référence : Le pétrole WTI crude Factsheet Introduction Les transactions sur le pétrole brut Le pétrole brut, ou simplement pétrole, est la matière première la plus activement négociée au monde. Les principaux marchés

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 RAPPORT SEMESTRIEL ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013 Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 8 rue Danielle Casanova 75002 Paris Tel: +33(0)1.44.55.02.10 / Fax: +33(0)1.44.55.02.20 acerfinance@acerfinance.com

Plus en détail

Introduction au marché du Forex... 3. Comment les devises sont-elles négociées?... 4. Les avantages du marché du Forex... 6. Paires de devises...

Introduction au marché du Forex... 3. Comment les devises sont-elles négociées?... 4. Les avantages du marché du Forex... 6. Paires de devises... Table des matières Introduction au marché du Forex... 3 Comment les devises sont-elles négociées?... 4 Les avantages du marché du Forex... 6 Paires de devises... 7 Le concept d effet de levier... 8 Frais

Plus en détail

Copyright par Easy Forex LTD 2012. Démarrez avec Forex

Copyright par Easy Forex LTD 2012. Démarrez avec Forex Démarrez avec Forex Introduction l easy-forex ebook Bienvenue dans l univers de forex trading Félicitations! Vous êtes en passe de devenir un forex trader. Nous sommes ravis de vous offrir ce guide d'utilisation

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31 Le CAC vu de Nouillorque (Sem 10, 6 mars. 15) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La BCE et l emploi US font chuter l euro, Le Cac peut-il s affranchir de Wall

Plus en détail

La dette des ménages canadiens demeure très élevée

La dette des ménages canadiens demeure très élevée 12 septembre 2014 La dette des ménages canadiens demeure très élevée Faits saillants États Unis : accélération bienvenue des ventes au détail. Forte hausse du crédit à la consommation en juillet aux États

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés.

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés. L année 2014 s achève, pour l indice boursier français, au niveau où elle a commencé, le CAC 40 a perdu - 0,5% sur l année, l indice européen (l Eurostoxx 50) a lui gagné + 2,82%, alors que l indice américain

Plus en détail

Thomson One. Introduction

Thomson One. Introduction Introduction Auteur : Abdennabi Khiari Coordonateur de la salle des marchés Département de finance Faculté d administration Université de Sherbrooke Septembre 2009 Téléphone : (819) 821-8000 # 65262 www.usherbrooke.ca/salledemarche

Plus en détail

Déchiffrer les marchés et les placements à long terme. 30 juin 2015

Déchiffrer les marchés et les placements à long terme. 30 juin 2015 Déchiffrer les marchés et les placements à long terme 30 juin 2015 L histoire derrière les graphiques L avantage des journaux, du point de vue d un éditeur, c est qu ils créent une dépendance. Les histoires

Plus en détail

La Banque nationale suisse surprend les marchés

La Banque nationale suisse surprend les marchés La Banque nationale suisse surprend les marchés 16 janvier 2015 Faits saillants États-Unis : baisse décevante des ventes au détail en décembre. États-Unis : les prix de l essence font diminuer l inflation,

Plus en détail

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points.

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points. UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY D ABIDJAN ANNEE UNIVERSITAIRE T.D. N 1 EXERCICE 1 : Lors d une séance de cotation au fixing, une salle des marchés a enregistré les ordres d achat et de vente suivants

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les principaux indicateurs économiques Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

LETTRE STRATÉGIE D INVESTISSEMENT EDITORIAL ECONOMIE ET STRATEGIE N 48 - AVRIL 2012 SOMMAIRE. Actions 2. Obligations 4. Devises 6. Marchés émergents 8

LETTRE STRATÉGIE D INVESTISSEMENT EDITORIAL ECONOMIE ET STRATEGIE N 48 - AVRIL 2012 SOMMAIRE. Actions 2. Obligations 4. Devises 6. Marchés émergents 8 ECONOMIE ET STRATEGIE N 48 - AVRIL 2012 LETTRE STRATÉGIE D INVESTISSEMENT EDITORIAL Le rebond des marchés entamé dès la fin 2011 sest poursuivi sans faiblir jusquà maintenant. Certes, le rythme est différent

Plus en détail

Macroéconomie et Change Vers un durcissement de la politique de la Fed

Macroéconomie et Change Vers un durcissement de la politique de la Fed Semaine du 06/12 au 13/12/2013 Macroéconomie et Change Vers un durcissement de la politique de la Fed Electricité Pas de tendance marquée pour les prix de l électricité sur la courbe Pétrole Prix en baisse

Plus en détail

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE

LE COMITÉ D INVESTISSEMENT DE LA GESTION PRIVÉE DE LA GESTION PRIVÉE COMPTE RENDU DAVID DESOLNEUX DIRECTEUR DE LA GESTION SCÉNARIO ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS La croissance économique redémarre, portée par les pays développés. Aux Etats-Unis, après une croissance

Plus en détail

Economie et marchés. Editorial. Nos évaluations en bref

Economie et marchés. Editorial. Nos évaluations en bref Investment Strategy & Research Economie et marchés Août 21 Editorial Les tragédies financières ne manquent pas cet été: à peine le dernier acte de la crise grecque terminé, la Chine est ébranlée par un

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

Petite mise retour important

Petite mise retour important Document à caractère promotionnel Certificats Mini-Future Petite mise retour important Type de produit ASPS: 2210 Sommaire 03 Certificats Mini-Future de BNP Paribas - les atouts des contrats à terme accessibles

Plus en détail

SECURE ADVANTAGE REVENUS GARANTIS

SECURE ADVANTAGE REVENUS GARANTIS Complément de retraite à vie SECURE ADVANTAGE REVENUS GARANTIS Une troisième voie pour votre assurance vie DOCUMENT NON CONTRACTUEL Financement des retraites, un nouveau contexte NOUS VIVONS PLUS LONGTEMPS,

Plus en détail

Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes Le modèle Mundell-Fleming, Changes Flexibles

Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes Le modèle Mundell-Fleming, Changes Flexibles Université Paris IX Dauphine UFR Mathématiques de la Décision 2ème année de DEUG MASS Macroéconomie, Cours de C. Hurlin Année 2001/2002 Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes

Plus en détail

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH»

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» 193-202.qxp 09/11/2004 17:19 Page 193 L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» Département analyse et prévision de l OFCE La rentabilité des entreprises s'est nettement redressée en 2003 et 2004. Amorcée aux

Plus en détail

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la

Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Indications méthodologiques pour compléter l annexe sur l état de la dette présentant la répartition de l encours selon la typologie établie par la Charte de bonne conduite SOMMAIRE Préambule - Remarques

Plus en détail

Poursuivez, Atteignez, Dépassez vos objectifs

Poursuivez, Atteignez, Dépassez vos objectifs Leverage & Short X5 Pétrole Brent et Or Poursuivez, Atteignez, Dépassez vos objectifs Produits présentant un risque de perte en capital, émis par société générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit

Plus en détail

La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012

La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012 La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012 Sommaire I - Le rôle prépondérant des marchés financiers I.1 - Financiarisation de l'économie mondiale I.2 Lien avec l'entreprise

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

La guerre des devises, une source d opportunités Mars 2015

La guerre des devises, une source d opportunités Mars 2015 PERSPECTIVES La guerre des devises, une source d opportunités Mars 2015 Depuis le début de l année 2015, de nombreuses banques centrales à travers le monde ont abaissé leur taux d intérêt ou pris d autres

Plus en détail

Des résultats semestriels sous haute surveillance

Des résultats semestriels sous haute surveillance Des résultats semestriels sous haute surveillance 01/07/14 à 11:49 - Reuters - Une hausse des résultats nécessaire pour justifier les valorisations actuelles - Le marché n'anticipe pas une vague d'avertissements

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée?

2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Flash Stratégie Janvier 2015 2015 et l investissement en actions : la prise de risque est-elle justifiée? Jean Borjeix Paris, le 20 janvier 2015 Dans ce document nous allons tout d abord rapprocher nos

Plus en détail

Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015

Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015 Pages 38 à 41. Pourquoi on a fait l'euro. Alternatives Économiques - Hors-Série Numéro 105 - avril 2015 - situe en 1970 le projet de créer une monnaie unique au sein de la Communauté économique européenne

Plus en détail

Les dessous du marché de l or

Les dessous du marché de l or Les dessous du marché de l or Le marché de l or est incontestablement un marché manipulé. Les «bons» professionnels savent «qui» le manipule, «pourquoi» et «comment». Dans ce papier, nous n allons pas

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

EURONEXT.LIFFE. Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels. Principaux résultats. Département Finance EURONEXT.

EURONEXT.LIFFE. Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels. Principaux résultats. Département Finance EURONEXT. EURONEXT.LIFFE Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels Principaux résultats EURONEXT.LIFFE Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER / Véronique

Plus en détail