La Brève vie d Anne Frank FRA2D FRA2P

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Brève vie d Anne Frank FRA2D FRA2P"

Transcription

1 G U I D E P É D A G O G I Q U E 0 La Brève vie d Anne Frank FRA2D FRA2P Journal d Anne Frank

2 GUIDE PÉDAGOGIQUE La Brève vie d Anne Frank L émission Le documentaire La Brève vie d Anne Frank, offerte comme ressource par TFO pour les écoles secondaires, présente un témoignage authentique de la période de la Seconde Guerre mondiale et des atrocités envers le peuple juif. Ceci est accompagné par une narration explicative ponctuée par une mise en scène sonore présentant la lecture de quelques extraits du Journal d Anne Frank. Le guide Destiné aux enseignantes et enseignants de la 10 e année, ce guide propose des stratégies d enseignement qui correspondent aux attentes des programmes-cadres de Français pour les cours FRA2P et FRA2D. Auteure : Joane Séguin Coordination du projet : Annette Lalonde Pour obtenir des copies des émissions : Vous pouvez enregistrer les émissions gratuitement lors de leur diffusion sur les ondes de TFO. Consultez le calendrier de l enregistrement matinal de TFO à l adresse ou téléphonez au , poste 2388 pour une diffusion spéciale. Pour obtenir des exemplaires supplémentaires de ce document : Vous pouvez imprimer ce guide à partir du site Web Vous avez le droit d en faire des photocopies à volonté. Vous pouvez acheter ce guide du Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques à Ottawa ( , poste 228 (Ontario) et , poste 228 (Canada) Renseignements : , poste 2388 L Office de la télévision éducative de l Ontario, 2006

3 Table des matières Introduction...1 Résumé du roman Journal d Anne Frank et de l émission La brève vie d Anne Frank...2 Activités liées à l étude du roman...3 Activités liées au visionnement et à l étude du roman...11 Liens avec le curriculum de l Ontario...17 Liens avec les esquisses du cours FRA2D et FRA2P de l Ontario Liens avec les fascicules du CFORP Plaisirs livresques et Roman à la une Liens avec le TPCL Annexe 1 : Découpage du roman (schéma narratif)...23 Annexe 2 : Étude de personnages Annexe 3 : Étude des éléments narratifs...42 Annexe 4 : Étude des valeurs dans le roman Annexe 5 : Les référents Annexe 6 : Grille de visionnement du documentaire La brève vie d Anne Frank...45 Annexe 7 : Liens Internet intéressants... 48

4 Introduction Ce guide pédagogique propose l étude du roman Journal d Anne Frank tel que vu dans les cours FRA2P (appliqué) et FRA2D (théorique). Il s agit d abord de l étude du roman et de l intégration à celle-ci du documentaire La brève vie d Anne Frank. Toutes les activités s adresseront aux deux niveaux de cours, soit théorique et appliqué. Toutefois, certaine modifications s imposeront pour le cours FRA2p. Ce guide tient compte des attentes et des contenus d apprentissage prescrits par le Curriculum de l Ontario pour les cours FRA2P et FRA2D et de certaines attentes pour la préparation au TPCL. Clientèle cible Les activités dans ce guide correspondent aux attentes cours de Français 10 e théorique en Ontario. année appliqué et 1

5 Résumé du roman Cette version du roman Journal d Anne Frank en langue française est la version définitive. Anne Frank a rédigé 2 versions de son journal qui s étend sur une période de plus de 2 ans (de juin 1942 au 1 er août 1944), date de l arrestation des clandestins (p. ex. : les Frank et les Van Pels). Dans cette version, nous retrouvons toutes les lettres qui avaient été censurées par Otto Frank lors de la première parution du roman en Ce roman est constitué d une compilation de lettres écrites à Kitty, le journal intime d Anne Frank âgée de 13 à 15 ans. Anne y consigne ses joies, ses bonheurs, ses peines et ses angoisses. Au fil de la lecture, le lecteur peut suivre l évolution de l enfant à l adolescente aux prises avec des problèmes d incompréhension, de conflits familiaux et du besoin fondamental de se confier à un ami. En plus de cette problématique tout à fait normale à l adolescence, le questionnement d Anne reflète aussi les contraintes et les souffrances imposées par une guerre sans merci. Jeune Juive contrainte à la clandestinité par l Occupation allemande et la persécution du peuple juif, Anne raconte leur quotidien et nous fait vivre toute l émotion qui s y rattache. Il s agit enfin d un roman autobiographique qui saura toucher les élèves des temps modernes qui sont bombardés au quotidien par les médias d images de guerre. L élève pourra partager et comprendre l angoisse mais aussi l espoir d Anne Frank de vivre dans un monde en paix. Maison d édition : Librairie générale française Traduction du néerlandais : Marjam Pressler ISBN : Résumé du documentaire Le documentaire La brève vie d Anne Frank (376867), diffusé pour les écoles secondaires sur les ondes de TFO, reprend fidèlement certains éléments présentés dans le roman. Bien que le roman soit le témoignage des pensées d Anne pendant la Seconde Guerre mondiale, le documentaire met davantage l accent sur l histoire et ses événements. On y présente une succession d images et d extraits de reportages en noir et blanc. Ces images sont un témoignage authentique de cette période de guerre et d atrocités envers le peuple juif. Toutes ces images sont accompagnées d une narration explicative ponctuée par une mise en scène sonore présentant la lecture de quelques extraits du Journal d Anne Frank. 2

6 Activités liées à l étude du roman Journal d Anne Frank Vocabulaire Le niveau de langue de ce roman est parfois très littéraire. Certains termes ou expressions français méconnus de l élève peuvent être problématiques. Il est donc nécessaire de faire l étude des mots ou expressions difficiles à l aide des stratégies énoncées dans le Curriculum de la 10 e année. Il existe une variété d activités ou d approches pour amener l élève à comprendre le sens des expressions difficiles. En voici quelques exemples. (Se référer aux esquisses et aux fascicules du *CFORP pour d autres exemples.) - Demander à l élève d expliquer le sens des mots nouveaux par l examen des indices morphologiques et étymologiques. - Amener l élève à consulter divers ouvrages et/ou sites Internet spécialisés pour connaître le sens des mots nouveaux. - Demander à l élève (en dyades ou en triades) de construire un jeu de devinettes du sens de 10 mots en créant 5 indices pour chaque mot. Le jeu peut être présenté sous diverses formes (p. ex. : bonhomme pendu, mot croisé, charade). - Demander à l élève de rédiger une phrase en y intégrant trois mots différents tirés de cette liste en respectant le sens de chaque mot et la cohérence de sa phrase. Termes ou expressions difficiles - pseudonymes (p. 7) - pogroms (p. 9) - faux jeton (p. 13) - péquenot (p. 13) - remarques fielleuses (p. 18) - on se serre les coudes (p. 18) - le bac (p. 20) - idées rétrogrades (p. 22) - cafouillent (p. 22) - tergiversations. (p. 24) - (...) pétaudière (...) (p. 24) - hétéroclites. (p. 28) - magasinier (p. 29) - biscornue (p. 32) - houspiller. (p. 34) - passer un bon savon (p. 34) - dadais timide (p. 36) - andouille! (p. 38) - bourdes invraisemblables (p. 42) - pique un fard (p. 47) - vraie godiche. (p. 63) - morigéner (p. 103) - fichtrement dur (p. 105) - épicurienne (p. 124) - tourneboulé (p. 143) - parias (p. 148) - jambage (p. 150) - boches (p. 173) - requinquée (p. 189) - C est là où le bât blesse (...) (p. 202) - mijaurée (p. 234) - imbue de ma personne (p. 273) - rabibochés! (p. 281) - aide magnanime (p. 288) - apatride (p. 290) - le flinguer! (p. 319) - typhus (p. 324) *CFORP : Centre Franco-ontarien de ressources pédagogiques. on.ca 3

7 Activités liées à l étude du roman Journal d Anne Frank (suite) Étude du roman Note - Il n est pas nécessaire de présenter l auteure de ce roman car elle en est le personnage principal. L étude de l auteure se fera donc au fil de la lecture du roman. Pré-lecture - Former des groupes d experts, leur demander, tout au long de la lecture, d expliquer les différents référents. Assigner un type de référents à chaque groupe (p. ex. : lieu, date, personnages, événements historiques). Amener chaque groupe à présenter son référent. - Avant la lecture du roman, inviter l enseignant ou l enseignante d histoire pour présenter les grandes lignes du conflit impliquant la Seconde Guerre mondiale. - Présenter les caractéristiques de ce type de roman (p. ex. : roman auto-biographique, épistolaire, journal intime). - Animer un remue-méninges pour faire la recension des romans ou films du même genre déjà lus ou vus par l élève. Pendant la lecture - Faire la lecture à haute voix de certaines lettres. Animer une discussion pour en faire l étude des éléments narratifs (p. ex. : narrateur, situation initiale, personnage, lieu, temps, atmosphère). - Diviser les différentes lettres de ce roman selon le schéma narratif. - Situation initiale : lire à voix haute et en faire l étude en grand groupe ; (p. ex. : avant-propos, 9 premières lettres); - Événement déclencheur : lettres N o 10 à 12 ; - Péripéties : Diviser le nombre de lettres choisies pour la lecture (p. ex. : N o 13 à 189) parmi les élèves de la classe. Demander à l élève de résumer les lettres assignées et de présenter oralement son résumé. - Faire faire l étude des différents éléments narratifs présentés dans ce guide à l aide d une variété d exercices ; - Point culminant, dénouement et situation finale : lire à voix haute et en faire l étude en grand groupe. - Demander aux élèves de tracer la ligne de temps à partir des dates et des événements historiques présentés dans le roman. - Leur demander de situer sur une carte géographique de l Europe, tous les lieux mentionnés dans le roman. 4

8 Après la lecture - Discuter du roman en tant que symbole. (p. ex. : le combat contre le racisme, fascisme et antisémitisme ; traduit dans plusieurs langues). - «Le journal d Anne Frank allait permettre de prendre une plus juste mesure de ce qu avait été la guerre à l échelle d un individu et de ses proches.» (p. 328) - Anne Frank donnait un visage à une situation autrement anonyme ; - «Ce témoignage (...) est devenu un symbole des victimes de la barbarie nazie.» (p. 328) - Discuter du titre du roman. Expliquer que le 1 er titre du roman était La maison de derrière. Animer une discussion à partir de questions telles que : Lequel préfères-tu? Pourquoi? Pourquoi avoir changé le titre? Découpage du roman (schéma narratif) Note Différentes options s offrent quant à l étude de ce roman : - Demander aux élèves de faire la lecture intégrale du roman (FRA2D). - Demander aux élèves de lire certaines lettres seulement à partir de l intérêt de leur contenu (FRA2P) (Voir Annexe 1) ; - Assigner une lettre à chaque élève et leur demander d élaborer un court résumé des propos tenus par Anne Frank (voir Liens avec le TPCL). - Avant ou après la lecture de quelques lettres : Demander aux élèves de commenter le rôle qu aura le journal d Anne lors de ses 2 années de clandestinité, cachée dans le grenier d un entrepôt. - Amener l élève à consigner, sous forme de journal intime, ses émotions et ses réactions tout au long de la lecture du roman. À partir de ce journal, discuter des valeurs véhiculées dans le roman. - Demander aux élèves de rédiger la chronologie des événements présentés dans le roman. - Demander aux élèves de reconstituer le schéma narratif ou les péripéties les plus importantes de la vie d Anne Frank. - À partir du résumé de chaque lettre, animer des discussions dans le but de vérifier la compréhension de l élève (p. ex. : événements, personnages, émotions, lieux, atmosphère, valeurs). - Questionner l élève pour s assurer de sa compréhension lors de la lecture à partir des questions suivantes : - Pourquoi la famille d Anne doit-elle quitter précipitamment leur maison d Amsterdam? - Pourquoi «mai 1940» marque-t-il la fin du bon temps pour Anne et sa famille? - Pourquoi sont-ils tous les quatre couverts d habits, comme pour passer la nuit dans une glacière? (p ) (p. ex. : pour emporter le plus de vêtements possible dans la cachette) - Pourquoi Anne aime-t-elle le carillon de Westertoren? (p. 32) - Pourquoi Anne trouve-t-elle les adultes stupides? (p ) (p. ex. : Ils interdisent aux enfants et aux autres d avoir une opinion.) - Faire discuter les élèves sur le rôle de la radio (Orange) pour les clandestins. (p. ex. : Il s agit de leur seul contact avec l extérieur ; cette radio est clandestine, tout comme eux). 5

9 - Assigner une date entre juin et août telle que retrouvée dans le roman. Amener l élève à imaginer ce qu il ou elle a fait à cette date cette année. Faire comparer son emploi du temps avec celui d Anne en tenant compte des éléments suivants : âge, lieu, événement, époque, etc. - Par la discussion, faire l étude des ajouts faits par Anne lorsqu elle a pris conscience que son journal pourrait être publié : - p. 9 (28 septembre 1942) - p. 34 (28 septembre 1942) - p. 35 (septembre 1942) - p. 38 (21 septembre 1942) - p (22 janvier 1944) - Qu apportent les ajouts d Anne à son journal original? - Sont-ils nécessaires? - Sa perception de base a-t-elle changé? Expliquer. - Demander aux élèves de relever les descriptions des personnages, des lieux et de l atmosphère. Questionner l élève à propos de certains événements du roman. - Faire ressortir les événements historiques et politiques liés aux propos d Anne Frank dans ses lettres. - Demander aux élèves de faire une recherche Internet pour mieux connaître les événements historiques de la Seconde Guerre mondiale. - Demander aux élèves d énumérer les restrictions anti-juives. - Demander aux élèves d expliquer et discuter du symbole de l étoile jaune. - Demander aux élèves de décrire le sort réservé aux otages. 6

10 Point de vue de narration et dialogue Type de narrateur - Faire ressortir les différents types de narrateurs retrouvés dans ce roman. Discuter de l effet de chaque type. - Choisir 2 ou 3 extraits présentant des exemples différents de narrateurs. Demander à l élève d identifier le type de narrateur et l effet sur l intrigue (p. ex. : type de narrateur, effet du pronom à la 1 re personne du singulier, implication directe de l auteure-conseil aux lecteurs : p. S. -Post-scriptum à la page 116). - Faire ressortir les différents procédés liés au temps (p. ex. : retour en arrière, anticipation, télescopage.). Pronom - Assigner des exercices sur le pronom (p. ex. : 1 re personne, pronom relatif) : utiliser la forme de pronom personnel appropriée selon le type de complément requis (FRA2P-E-PNSy.1). - «Je vais commencer au moment où je t ai reçu, c est-à-dire quand je t ai vu sur la table de mes cadeaux d anniversaire (car j étais là quand on t a acheté, mais ça ne compte pas).» (p. 10) - Demander aux élèves de mettre les pronoms à une autre personne. Remplacer les pronoms par leur référent. Figure de style - Anne se réfère aux habitants de l Annexe comme l Annexe. Il s agit d une métonymie. Discuter de l effet de cette figure de style (p. ex. : déshumanisation des occupants et prépondérance des lieux). Discours - Choisir un passage en style direct et demander aux élèves de le transposer en discours indirect. Utiliser le discours direct et indirect selon l effet désiré. - Choisir un passage et demander aux élèves de transposer la narration en ayant recours aux différents types de narrateurs (p. ex. : omniscient, témoin, participant, etc.) Registre de langue - Utiliser le vocabulaire et le registre de langue appropriés à la situation de communication. Assigner des exercices à partir d extraits choisis. Voici un débat sur le débarquement. Demander aux élèves d expliquer pourquoi il est écrit ainsi. - (p. ex. : «Z é pas groyable, Mon Tieu, Mon tieu, s ils s y mettent seulement maintenant qu est-ce qu on va devenir! Tout ze passe gomme zur tes roulettes, parfait, magnifique!» (p. 231) Faire remarquer l accent de la personne qui parle. Demander aux élèves de traduire le texte en français correct. - Jouer avec les différents accents connus par les élèves. - Travailler le registre de langue et l authenticité de l écriture pour traduire un ton, un accent, un trait de personnalité. - Demander aux élèves de relever le champ lexical relié au thème de la peur. 7

11 Les personnages et les descriptions - Demander aux élèves d énumérer les mots utilisés par Anne pour décrire des élèves de sa classe. - Assigner un personnage différent à chaque groupe d experts. Demander aux élèves de décrire le personnage assigné et le présenter oralement. (Voir Annexe 2) - Demander aux élèves d énumérer les sentiments d Anne en clandestinité. - Au fur et à mesure des lectures, demander aux élèves de tracer l évolution du personnage d Anne. Leur demander de décrire comment la clandestinité aide Anne à évoluer plus rapidement qu une enfant libre. (p. ex. : elle a beaucoup de temps pour réfléchir. Elle doit s évader à l intérieur d elle-même pour trouver un espace bien à elle. Elle lit beaucoup (philosophie, roman, religion, etc.) Elle a beaucoup de temps pour observer et analyser les adultes avec qui elle partage l Annexe.) Discuter de l évolution d Anne (p. ex. : physique, psychologique, sociale, morale). - Faire remarquer le changement dans la façon dont Anne signe ses lettres. (p. ex. : de Anne à Anne M. Frank. Discuter de ce fait. (p. 185) Animer une discussion sur ce fait lié à l évolution du personnage et à sa prise de conscience d elle-même.) Démontrer qu Anne est une adolescente typique malgré ses conditions de vie. (p. ex. : «Papa recommence à ronchonner et menace de me confisquer mon journal, oh, frayeur insurmontable! À partir de maintenant, je vais le cacher.» p. 55) - Demander aux élèves de décrire les rêves ou les désirs d Anne. Leur demander de les comparer aux rêves ou aux aspirations des jeunes de notre époque. - Sous forme de tableau comparatif, demander aux élèves de relever les moments de confusion et les moments de bonheur vécus par Anne : - Animer une discussion sur cette ambivalence. - Demander aux élèves de discuter de ce qui provoque ce genre de sentiment de confusion chez Anne (p. ex. : emprisonnement, inconnu, incertitude). (p ) - Demander aux élèves de discuter des motivations d Anne lorsqu elle refuse de prier avec sa mère. 8

12 - À partir d un défaut reproché à Anne, demander aux élèves de rédiger un sermon s adressant à celle-ci en choisissant l émetteur : - M. ou Mme Van Daan - Mme Frank - M. Otto Frank - M. Dussel - Margot Tenir compte d éléments comme : champ lexical, choix de la critique, valeur. - Faire remarquer à l élève que chaque lettre reflète une humeur différente d Anne. Choisir certaines lettres et en groupe d experts, demander aux élèves de décrire cette humeur. - Discuter du rôle espéré par Anne par rapport à sa mère. (p. ex. : Est-ce que ses attentes sont réalistes?) - Discuter de l opposition entre le conseil contre la mélancolie d Anne et celui de sa mère. Demander aux élèves d expliquer cette divergence (p. ex. : Comment leur vision respective s oppose-t-elle?) - Discuter du conflit de génération qui oppose Anne à ses parents (p. ex. : incompréhension, solitude, besoin de se confier, etc.) - Discuter de la citation suivante : «La politique de l autruche ne mène nulle part, (...)» (p. 289) - À quel personnage Anne fait-elle allusion? Pourquoi? - Prouver qu Anne est une visionnaire. (Se référer à ses lectures sur le sort de la femme : p ) 9

13 Étude des valeurs - Demander aux élèves de faire le lien entre les événements historiques (p. ex. : conflits, guerres, persécutions) et les conflits actuels et leurs conséquences (p. ex. : Liban Israël ; Irak ; Afghanistan, etc.) - Montrer qu Anne a de l espoir (p. ex. : «Je ferai certainement lire ses livres à mes enfants.» p. 59) - Animer une discussion à partir de la citation suivante : - «J ai mes idéaux, mes idées et mes projets, mais je n arrive pas encore à les exprimer clairement.» (p. 138) (p. ex. : Souligner l importance du journal pour le personnage d Anne. Elle lui demande de ne pas la juger trop sévèrement.) - Animer une discussion sur l obsession d Anne Frank au sujet de la mort. (p. ex. : Est-ce normal de penser à sa mort de la même façon qu à son stylo préféré?) - Suggérer une lecture sur le rôle du rêve chez l humain (p. ex. : la force politique du rêve, Mener une discussion sur ce que peuvent signifier les rêves d Anne. - Discuter du rôle de la prière pour Anne (p. ex. : assouvir la culpabilité d être en sécurité, donner espoir, penser aux autres, donner l impression d agir). - Amener l élève à discuter de la remise en question d Anne à propos de la liberté qu elle se donne dans sa relation avec Peter (p. ex. : sentiment de honte, doute) en tenant compte de l époque socio-historique et du contexte de l Annexe. - Amener l élève à discuter de l évolution ou du contexte de cette citation à propos de la relation entre un homme et une femme. «Dans ces affaires, l homme est toujours l élément actif, la femme peut le retenir.» (p. 266) Demander à l élève de moderniser le conseil d Otto à sa fille Anne. - Animer une discussion à partir de la citation suivante : «(...) Il y a tout simplement chez les hommes un besoin de ravager, un besoin de frapper à mort, d assassiner et de s enivrer de violence, et tant que l humanité entière, sans exception, n aura pas subi une grande métamorphose, la guerre fera rage (...)» (p ) Amener les élèves à extraire les valeurs touchées par cette citation. Amener l élève à énumérer une liste de solutions pour une paix durable avec des exemples à l appui. Animer une discussion à partir de la citation suivante : «Nous, les jeunes, nous avons deux fois plus de mal à maintenir nos opinions à une époque où tout idéalisme est anéanti et saccagé, où les hommes se montrent sous leur plus vilain jour, où l on doute de la vérité, de la justice et de Dieu.» (p. 317) - Amener l élève à réagir au regard d Anne sur les besoins des jeunes (p. ex. : ces besoins sont-ils semblables en 2006?) 10

14 Activités liées au visionnement du documentaire et à l étude du roman Les activités proposées s effectuent à différents moments lors de l étude du roman et du documentaire, c est-à-dire avant, pendant ou après l étude de l œuvre écrite ou télévisée. Adapter les activités selon le cours FRA2P ou FRA2D. Les activités proposées sont liées aux différents éléments théoriques du roman ainsi qu aux attentes et aux contenus des cours à l étude. Choisir parmi les activités proposées en tenant compte du profil des élèves et de l importance accordée à ce roman au sein du cours (p. ex. : apprentissage d un premier roman, 2 e roman à l étude ; apprentissage des éléments narratifs ; étude de ce roman en tant qu œuvre d expression française.) Préparation au visionnement Reprendre ou s inspirer des activités suggérées pour la pré-lecture dans ce guide. Ces activités peuvent se faire de façon simultanée ou en alternant la lecture du roman et le visionnement du documentaire. Découper le visionnement du documentaire en tenant compte des lettres du journal choisies pour l étude lors de la lecture ainsi que des éléments à l étude dans la grille de visionnement (Voir Annexe 6). - Présenter la grille de visionnement (Voir Annexe 6). Avoir recours à des groupes d experts en assignant certaines rubriques de la grille (p. ex. : procédés explicatifs, résumés, aspects techniques du documentaire, valeurs). - Animer une discussion sur certains éléments (p. ex. : personnages, lieux, atmosphère) à partir des questions suivantes : - Comment le documentaire démontrera-il les personnages d Anne, Otto et Peter Van Pels? - Comment le documentaire pourra-t-il traduire les sentiments qu éprouve Anne (p. ex. : angoisse, peur, joie)? - Comment le documentaire fera-t-il ressortir l atmosphère liée à certaines situations (p. ex. : étouffement dans l Annexe, joie devant la nature). - Demander aux élèves de choisir une pièce de l Annexe. Demander aux élèves d illustrer l intérieur de cette pièce (p. ex. : paragraphe descriptif ; illustrations : collage, montage informatique ; maquette). Demander aux élèves de comparer leur conception à l illustration présentée par le documentaire. p. ex. : - description de la cachette dans l Annexe - image - grenier qui sert de réserve - pas de bruit ; loin des fenêtres - peur qu éprouve Anne d être découverts et être fusillés - les voisins ne peuvent les voir - de lourds rideaux condamnant les fenêtres - rez-de-chaussée - immeuble occupé par entrepôt - murs et sol mal isolés - bibliothèque pivotante 11

15 Interprétation du visionnement - Demander aux élèves d interpréter le documentaire à l aide d une grille de visionnement. (Note : Toutes les réponses de l élève serviront aux nombreuses activités qui suivent.) - Faire visionner un extrait du documentaire sans le son. Amener l élève à choisir la lettre du journal qui représente le mieux les images vues. Demander aux élèves de justifier leur choix. - Faire visionner un extrait du documentaire. - Amener l élève à rédiger un passage d un journal intime en tenant compte des éléments suivants : images, émotions, réactions. - Faire remarquer aux élèves l alternance entre une narration racontant l histoire et la vie d Anne Frank et une mise en scène sonore citant des passages du roman. Animer une discussion sur la pertinence de cette façon de présenter le roman dans le documentaire. - Discuter de l effet des extraits cinématographiques en noir et blanc (p. ex. : Hitler, propagande, bombardements, arrestation). - Amener l élève à réagir à l émotion suscitée par ces images (p. ex. : le documentaire est-il plus efficace que la simple lecture des lettres?) - Le documentaire a choisi de mettre l accent sur les éléments suivants : événements historiques, la vie d Anne et le sort et le rôle d Otto Frank. Amener l élève à justifier la pertinence de ces choix. - Animer une discussion à partir de la question suivante : Quelles lettres ont-elles été omises dans le documentaire? - Demander aux élèves d identifier les lieux géographiques discutés dans le documentaire. Amener l élève à comparer la carte tracée suite à la lecture du roman. - Amener l élève à discuter de l effet (p. ex. : efficacité) de la succession d images (p. ex. : restrictions; étoiles jaune) présentées dans le documentaire. - Animer une discussion sur la narration en anglais lorsque le documentaire présente la bande originale du Jour J. - Inciter les élèves à réagir aux statistiques présentées dans le documentaire (p. ex. : Juifs déportés des Pays-Bas ; il n y a que survivants). - Visionner l extrait où on voit Otto Frank à la fin du documentaire. Discuter et débattre avec les élèves la façon dont l apparition d Otto Frank augmente la véridicité du documentaire. - Demander à l élève de présenter oralement un événement nouveau apporté par le documentaire ou un élément plus approfondi dans le documentaire que dans le roman. Leur demander d expliquer ce qui clarifie cet événement dans le documentaire. - Demander aux élèves de résumer les informations présentées dans le documentaire. 12

16 - Animer une discussion sur le début du documentaire. Inciter les élèves à commenter sur la pertinence de commencer avec une citation (p. ex. : lien avec le roman ; mise en contexte du roman). - Animer une discussion sur de l effet du choix musical sur la narration : - musique mélancolique et douce au piano dès le début du documentaire ; - changement musical lorsque Hitler s adresse au peuple allemand ; - musique joyeuse lorsque la narration raconte des événements heureux de la vie des Frank ; - musique dramatique lorsqu on projette des images des horreurs de la guerre ; - musique triste à la fin du documentaire. Étude des lieux, du temps et de l atmosphère - Situer géographiquement les endroits mentionnés dans le roman à l aide d un site Internet approprié (p. ex. : Map Quest, Yahoo Maps, Google Maps). - Demander aux élèves de relever tous les référents, peu importe leur type (p. ex. : personnages, événements, date). Faire une liste de référents que l on remettra à l élève. - Demander à l élève de faire une courte recherche Internet et de présenter oralement les résultats de sa recherche. - Animer une discussion pour s assurer de la compréhension du référent et de son importance dans la vie d Anne Frank. - Animer une discussion sur la signification de Noël et la Saint-Nicolas pour Anne qui est juive. - Discuter du rôle de la nature pour Anne en relevant les passages où Anne la décrit. Demander aux élèves de noter les sentiments ressentis par Anne (p. ex. : malgré tout, tous les jours, Anne sent son évolution à partir de la beauté de la nature.) - Demander aux élèves de relever le champ lexical lié à l atmosphère décrite par Anne dans certaines lettres (p. ex. : angoisse, étouffement, joie). - Demander aux élèves de relever, dans le documentaire, les éléments techniques qui accentuent l atmosphère décrite. 13

17 Objectivation suite au visionnement et à l étude du roman - Expliquer aux élèves que certains passages du livre ont été supprimés lors de la 1 re parution en Demander à l élève de choisir 3 lettres qui auraient pu être supprimées de la première édition. Leur demander de justifier leur choix. (Clé de réponse : «(...) Anne Frank avait écrit son journal entre treize et quinze ans, et manifestait ouvertement ses antipathies comme ses sympathies.» p. 6) - Animer une discussion à partir de la question suivante : «Pourquoi avoir recours à des pseudonymes?» Amener l élève à discuter de l importance de préserver l intimidé et la mémoire des personnes impliquées. - Animer une discussion sur le besoin d Anne de nommer son journal Kitty. - Demander aux élèves de commenter sur la phrase suivante : «Le papier a plus de patience que les gens (...)» (p. 14) - Mener un débat sur l authenticité du journal d Anne Frank (p. ex. : voir les informations aux pages ). - Faire participer l élève à une table ronde à partir de la question suivante : «Si le documentaire avait été tourné dans le feu de l action, qu est-ce qui serait différent?» «Pourquoi?» - Demander aux élèves de recenser les référents historiques expliqués dans le documentaire. Amener l élève à discuter des ajouts et de leur pertinence ou de leur absence dans le roman (p. ex. : persécution des personnes handicapées, homosexuelles et des gitans ; la nuit de cristal en 1938, bombardement de Rotterdam). - Faire le parallèle avec d autres journaux intimes. Demander aux élèves de comparer certaines lettres, époques, conflits politiques, situations, réactions, etc. Le journal de Zlata, (Filipovic, Zlata. Le journal de Zlata, Éditions Robert Laffont, Paris, 1993, 216 p. ) : conflit à Sarajevo, ex-yougoslavie ; Il faut continuer d endurer tout ça, avec toi, mon journal, en espérant que ça va se terminer et que je pourrai de nouveau être une enfant qui vit son enfance dans la paix. (p. 217) Le journal de Mayan, (LE JOURNAL DE MAYAN, La vie quotidienne d une écolière chinoise. Éditions Ramsay\Susanna, Paris, 2002, p. 316 : difficulté pour une fille de se faire éduquer en Chine ; reconnaissance des droits des filles en Chine ; Je veux étudier. (...) Je crains que ce ne soit la dernière fois que tu vas à l école. (...) Pourquoi les garçons peuvent-ils étudier, et pas les filles? (...) Cette année, plus d argent pour l école. Je suis de retour à la maison, et je cultive la terre, pour subvenir aux études de mes deux jeunes frères. Quand je pense aux rires de l école, j ai presque l impression d y être encore. Comme je désire étudier! (p. 27) Journal d Anne Frank (1944) «(...) c est une maison à moi, de la liberté de mouvement et enfin d être aidée de nouveau dans mon travail, donc retour à l école!» (p. 112) «Un jour, cette horrible guerre se terminera enfin, un jour nous pourrons être des êtres humains et pas seulement des Juifs!» (p. 251) 14

18 D autres activités liées à l écriture et à la présentation orale telles que proposées dans le Curriculum de l Ontario Écriture - Demander aux élèves de rédiger une lettre pour dénoncer certains préjugés liés au roman ou à une situation actuelle et l envoyer à Amnistie internationale. - Amener l élève à consigner dans un journal, une partie de son quotidien sur une période de temps spécifique (les événements de sa vie personnelle, son regard et ses réactions quant à l actualité (guerres, conflits politiques, pauvreté, etc.). Demander à l élève de donner un titre à son journal et d expliquer son choix. Demander à chaque élève de choisir une lettre, la rendre à la publication et la présenter oralement. - Suite au visionnement, amener l élève à se mettre dans la peau d un journaliste et à rédiger la description d un passage du documentaire. - Amener l élève à fabriquer un artefact ou un objet qu Anne aurait pu posséder. Faire la présentation orale du choix de cet objet (p. ex. : fabriquer une boîte dans laquelle Anne aurait conservé certains souvenirs importants). - À partir d un sujet tiré du roman, demander aux élèves de rédiger un poème dans le même style que les poèmes rédigés par Anne et Otto. - À partir d une valeur véhiculée dans le roman, demander aux élèves de rédiger une lettre à insérer dans un journal intime. - Demander aux élèves de rédiger une lettre à un journal ou à un ami imaginaire pour lui expliquer un problème quelconque lié au roman. - Demander aux élèves de fabriquer une photo-journal pour illustrer quelques lettres du roman à partir des informations présentées dans le documentaire. - Demander aux élèves de rédiger un texte explicatif dans le but de renseigner sur les mesures prises pour devenir clandestin. - À partir d un événement précis tiré d une lettre du journal (p. ex. : cambriolage), demander aux élèves de rédiger une courte nouvelle littéraire en tenant compte des éléments narratifs de ce type de texte et des éléments visuels et sonores présentés dans le documentaire. - Demander aux élèves de rédiger un mémo à M. Dussel pour l informer des règles à suivre pour assurer la sécurité et le bien-être des autres clandestins de l Annexe. - Demander aux élèves de rédiger : une critique du documentaire et du roman. Demander aux élèves de publier leur critique sur le site Internet de l école ; un compte rendu suite au visionnement du documentaire en tenant compte des éléments suivants : événements historiques, chronologie des péripéties tirées du Journal d Anne Frank, informations de la narration) ; une lettre destinée au courrier du cœur du journal de l école dans laquelle Anne demande de l aide pour que Peter devienne plus fort de caractère ; (Assigner un ton différent (p. ex. : amusant, mélodramatique, sérieux, ironique, etc.). Grouper les élèves en dyades pour cette activité) une nouvelle journalistique à partir d un événement tiré du Journal. Demander aux élèves de tenir compte des caractéristiques de ce type de texte (p. ex. : voir attentes du TPCL). 15

19 Communication - Choisir un passage dialogué tiré d une lettre du Journal (p. ex. : M. et Mme Van Daan). Demander aux élèves de rédiger un autre dialogue à insérer avant ou après le passage choisi. Demander aux élèves de préparer un sketch à partir de ce nouveau dialogue et de le présenter oralement. - Demander aux élèves de faire la liste des sites Internet francophones faisant la promotion des droits de la personne ou/et de groupes persécutés. - Animer une discussion sur les enjeux de ces persécutions pour notre monde actuel (p. ex. : social, moral, politique, économique). - Visionner l extrait à la fin du documentaire où Otto Frank raconte comment il s est occupé du journal de sa fille. Faire un remue-méninges avec les élèves sur les éléments reliés au témoignage d Otto (p. ex. : ton de voix, message, émotions, etc.) - Amener l élève à entrer dans la peau d un personnage du roman et à raconter un épisode de sa vie comme clandestin ou comme protecteur. Lui demander de faire une présentation orale. - Organiser une table ronde à partir des nombreuses valeurs et citations présentées à l Annexe 5. - Demander aux élèves de raconter oralement un événement qui les a particulièrement touchés et de justifier leur choix. - Demander aux élèves de présenter, sous forme d entrevue, la première rencontre entre Otto Frank et ses employés. Tenir compte des plans d Otto pour que ses employés deviennent leurs protecteurs (p. ex. : liste de questions à poser, rémunération des employés, protection en cas de découverte). Demander aux élèves de présenter ces entrevues. 16

20 LIENS avec Le curriculum de l Ontario 9 e et 10 e année FRA2D Attentes en lecture p. 33 à 35) - Démontrer sa compréhension d une variété de textes courants et littéraires, dont une pièce de Molière ainsi qu une oeuvre du Canada français et d un autre pays d expression française. - Préciser le sens d un texte en y relevant les éléments d ordre lexical, syntaxique et stylistique. - Justifier sa réaction à un texte en en commentant le contenu, l organisation et le point de vue. Contenus d apprentissage - Construire le sens de divers textes narratifs ou dramatiques (p. ex., roman... ) - Identifier des points de repère socio-culturels de la francophonie en lisant une oeuvre marquante du Canada français et d un autre pays d expression française. - Faire des inférences pour approfondir le sens d un texte. - Justifier sa réaction par rapport aux idées défendues dans un texte. - Repérer les mots et les expressions d un champ lexical utilisés par un auteur pour créer des effets particuliers. - Appliquer diverses stratégies de lecture selon le texte et les objectifs poursuivis (... ) Attentes en écriture (p. 36 à 39) - Rédiger une variété de textes courants et littéraires, notamment des textes explicatifs, argumentatifs et dramatiques. - Rédiger des textes cohérents et bien structurés en adaptant le contenu et le style en fonction de l intention, des destinataires, du contexte, du genre de texte et de l effet recherché. - Utiliser les technologies appropriées pour produire ses textes. Contenus d apprentissage - Rédiger des textes personnels pour exprimer sa réalité, ses idées, ses opinions et ses sentiments (...) Attentes en communication orale (p. 40 à 42) - Présenter des communications orales de divers types. - Analyser divers messages, notamment le contenu de documents audiovisuels. - Expliquer clairement et correctement ses idées et ses sentiments en adaptant le contenu et le style de son message selon l effet recherché et en fonction de la situation de communication. Contenus d apprentissage - Présenter un texte pour exprimer son imaginaire et sa créativité (...) - Tenir compte des caractéristiques de la situation de communication, c est-à-dire de l intention, des destinataires, du contexte et de l effet recherché. Attentes en technologies de l information et de la communication (p. 43) - Utiliser les nouvelles technologies pour se documenter, communiquer et diffuser de l information en français. - Utiliser les nouvelles technologies pour enrichir le contenu de ses textes et de ses communications orales et en améliorer la présentation. Contenus d apprentissage - Utiliser adéquatement des moteurs de recherche pour délimiter et préciser son sujet de recherche et pour trouver des renseignements pertinents. 17

A u t e u r : P e r s o n n a g e s :

A u t e u r : P e r s o n n a g e s : Damien L. 3éme1 Auteur : Anne Frank Livre de poche. Edition Définitive. Personnages : - Anne Frank - Mr Otto Frank ou Pim : son père - Mme Frank ou Edith Hollander : sa mère - Margot : sa soeur - Mr Van

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon L histoire en photos : Analyse photographique Description : Les élèves apprennent à analyser des photos de la Première Guerre mondiale. Ils choisissent une photo dans la collection officielle de photos

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

Le Journal d Anne Frank. De Julian Y. Wolf et Nagaoka Akiyoshi 1999. France/Grande-Bretagne/Irlande/Japon. 89 min. Animation. Couleurs.

Le Journal d Anne Frank. De Julian Y. Wolf et Nagaoka Akiyoshi 1999. France/Grande-Bretagne/Irlande/Japon. 89 min. Animation. Couleurs. Le Journal d Anne Frank De Julian Y. Wolf et Nagaoka Akiyoshi 1999. France/Grande-Bretagne/Irlande/Japon. 89 min. Animation. Couleurs. En juin 1942, Anne Frank fête ses 13 ans à Amsterdam. Son père lui

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Fiche pédagogique Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Le public : Adultes Niveaux intermédiaires avancés (B1 et +)

Plus en détail

Otto, autobiographie d un ours en peluche

Otto, autobiographie d un ours en peluche Otto, autobiographie d un ours en peluche Présentation de l ouvrage Titre : Otto, autobiographie d un ours en peluche Auteur : Tomi Ungerer Editeur : Ecole des Loisirs Genre : album, fausse autobiographie

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

ANNE FRANK (1929-1945)

ANNE FRANK (1929-1945) 1 ANNE FRANK (1929-1945) 1) Le témoin : Annelies Marie Frank, ou plus couramment appelé Anne Frank, est née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Elle est fille d Otto Frank et d Edith

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Jour 3 Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Avant d envoyer un message par courriel, utilise la liste de vérification cidessous pour t assurer de produire la meilleure impression possible.

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 Nom: Prénom: Comme tu le sais sûrement, le CECRL (Cadre Européen de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de langues

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

FICHE : BIBLIOTHÈQUE ET SALLE D EAU

FICHE : BIBLIOTHÈQUE ET SALLE D EAU FICHE : BIBLIOTHÈQUE ET SALLE D EAU L Annexe NOMS et prénoms :. O bservation de la vue en coupe de l Annexe Observez la vue en coupe de l Annexe () puis indiquez d une flèche l endroit où se trouve la

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

Pour connaître mes collègues journalistes. Références

Pour connaître mes collègues journalistes. Références Bonjour! Je m appelle Jasmine Journeault. Je suis reporter pigiste. Le journalisme, c est mon gagne-pain. Je reçois des informations et je les fais circuler en les faisant parvenir au(x) média(s) de mon

Plus en détail

Publicité et environnement

Publicité et environnement Publicité et environnement Publicité et environnement font-ils bon ménage? C est la question à laquelle répondent les deux invités de l émission C est pas du vent! : Jacques-Olivier Barthes, membre fondateur

Plus en détail

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette.

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette. Tâches d écriture 5f Il est souvent difficile de motiver les élèves à écrire. TFO vous propose d utiliser des émissions, des sites Web et des documents imprimés pour donner un peu de piquant aux activités

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE joue la diversité Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album.

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Objectifs spécifiques : - Observation des illustrations de la 1 ère de couverture et mise en évidence de l inversion des valeurs (loup gentil et cochons méchants).

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

Fiche pédagogique Mon amie Anne Frank

Fiche pédagogique Mon amie Anne Frank Ce livre vaut, certes, comme complément au Journal d Anne Frank, et on pourra le lire comme tel. Mais il est surtout un témoignage poignant sur la vie quotidienne d une enfant juive plongée dans l horreur

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Fiche Info : Compétences essentielles

Fiche Info : Compétences essentielles Fiche Info : Compétences essentielles Une compétence est une connaissance approfondie dans un domaine donné. En d autres termes, une compétence est une expertise quelconque. Être compétent signifie être

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève

www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève Nom : Groupe : 1 Qu est-ce que Cliquez pour moi? Cliquez pour moi! est un concours sous forme d'élections virtuelles où tu es amené, en tant que candidat, à faire

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Saisir les idées dans la phrase

Saisir les idées dans la phrase Leçon LA LECTURE 5 Enrichissement du sens par la subordination 1 EFFICACE Saisir les idées dans la phrase Leçon 5 Enrichissement du sens par la subordination Avertissement La présente leçon illustre comment

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2010 FRANÇAIS. Séries Technologique et Professionnelle. Coefficient : 2

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2010 FRANÇAIS. Séries Technologique et Professionnelle. Coefficient : 2 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2010 FRANÇAIS Séries Technologique et Professionnelle Coefficient : 2 Première partie : 1 h 30 - Questions (15 points) et réécriture (5 points) 1 h 15 - Dictée (5 points)

Plus en détail

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. Journal d Anne Frank

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. Journal d Anne Frank REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE Journal d Anne Frank Réf. N 2008-42 PARTIE A - INFORMATIONS ESSENTIELLES 1. RÉSUMÉ Le Journal d Anne Frank porte l attention du monde entier l histoire de cette jeune fille.

Plus en détail

G Projet d écoute FLA 20-2. Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants. Cahier de l élève. Nom :

G Projet d écoute FLA 20-2. Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants. Cahier de l élève. Nom : G Projet d écoute Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants FLA 20-2 Cahier de l élève Nom : Les gagnants DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras une pièce de théâtre en un acte, Les gagnants de Marjolaine

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail