2011 No 3 Automne. Un nouveau départ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2011 No 3 Automne. Un nouveau départ"

Transcription

1 2011 No 3 Automne Un nouveau départ

2 LE JOURNAL Actes 29 Le journal Nouveau chapitre des actes de l église. Dans la Bible, le livre des Actes présente des épisodes significatifs de l histoire de l église chrétienne à ses débuts. Il contient 28 chapitres. Le 29 ième, et les autres, sont à écrire! Cela par l église de Christ qui continue aujourd hui encore. Équipe de rédaction : Diane Fortin Marianne Robitaille Constance Cimon Donald Walsh Contribution spéciale: Sylvie Laverdière Isabelle Allard-Lafleur Gary Hitch Daniel Jean Jean-Pierre Laverdière Jacynthe Paradis Claire Lessard Équipe technique Hélène Rancourt Pauline Lacroix Louise Gourgues Révision / Correction Lucette Richard Secrétaire de rédaction Abonnement à la revue Actes 29 Pour recevoir les numéros du journal directement chez vous quatre fois par année, retournez ce coupon à l adresse ci-dessous, en complétant vos coordonnées. Nom: Adresse: Envoyer à : Abonnement d un an (15$ - quatre numéros) SVP joindre le paiement pour les frais d abonnement au coupon-réponse CPERS / Actes , chemin du Sault, Lévis, (St-Romuald), Qc G6W 2M2 Page 2 PERS.QC.CA/ACTES29

3 SOMMAIRE Dans ce numéro Trouver le chemin Constance Cimon p. 4 Selon Pasteur Don Grâce Infinie Donald Walsh p.5 L enfer et le ciel Gary Hitch p. 6 Ouvrez la fenêtre, il fait beau dehors! Daniel Jean p. 9 Malembe! Malembe! - Mission Congo 2011 Jean-Pierre Laverdière p. 12 Personne n est parfait Isabelle Allard-Lafleur p. 14 Ce que la Bible dit sur Les deux naissances de l Homme Sylvie Laverdière p. 15 Une vie abondante Jacynthe Paradis p. 19 Bénis soit le nom de l Éternel J étais perdue et Il m a retrouvée Claire Lessard p. 21 Tout peut commencer par une prière p. 23 Page 3

4 Page 4 par Constance Cimon On entend souvent l expression : «Je crois en Dieu, mais je ne pratique pas». Qu est-ce que cela veut dire au juste? Pour moi, l intervention de Dieu dans ma vie a changé littéralement ma route. Ce fut comme si j avais découvert une perle de grand prix. Une bonne vingtaine d années auparavant, j avais rejeté la religion ou du moins ce qu on en proposait à ce moment-là. C était durant les décennies 50 et 60, à une époque de plus grande pratique religieuse qu aujourd hui. Je ne croyais pas en Dieu, ni ne pratiquais quoi que ce soit. Pourtant, le jour où j ai entendu la voix de Dieu une première fois, je n ai plus jamais été la même. Ce jour-là, Dieu s était manifesté à moi par une sorte de révélation profonde me démontrant que ma vie n avait pas de sens, qu elle était absurde Une révélation si puissante, que je ne pouvais pas l ignorer. Il m a fallu entreprendre toute une réflexion pour découvrir finalement que ce qui me manquait, c était Dieu lui-même. Mais où le trouver? Certainement pas dans la religion que j avais rejetée et à laquelle j étais allergique. Je ne connaissais pas Dieu. Où se trouvait-il donc? J ai alors pensé que si Dieu était venu me visiter une première fois, il reviendrait sûrement me courtiser de nouveau pour m attirer à lui et se laisser trouver par moi. Et c est effectivement ce qui s est produit dans les mois suivants. Déjà je savais que ma vie avait du prix aux yeux de Dieu. Je savais qu il me considérait, qu il avait un plan de vie intéressant pour moi. Je me sentais attirée par lui comme par un aimant. J aspirais à marcher avec lui, mais j ignorais toujours où me diriger et comment le connaître. Or, après ma pre- mière expérience, un soir à bout de recherche, j ai crié à lui en l invitant à entrer dans ma vie et à le faire de façon tangible, de sorte que je reconnaisse bien sa présence. Du même coup, je fus envahie d une grande paix et d une plénitude intérieure que je n avais jamais connues auparavant. J étais transformée, remplie, comblée de bonheur. Je connaissais Dieu et le reconnaissais. L expression «connaître Dieu» prenait soudainement tout son sens. J avais rencontré Dieu personnellement et l avais reçu en moi. Puis je le découvris davantage au fur et à mesure que ma relation s approfondissait avec lui. Jésus m a alors enseigné que ses brebis le connaissaient, qu elles entendaient sa voix et qu elles le suivaient (Jean 10). Il m a également laissé le commandement d aimer Dieu de tout mon cœur, de toute mon âme, de toutes mes forces et d aimer mon prochain comme moimême Aucun joug, aucun fardeau trop lourd à porter, mais une relation d amour, une intimité à entretenir et à développer. Une relation de Père à fils ou fille. Cette relation intime avec Dieu dépassait de très loin la «pratique d une religion» telle qu on l a toujours conçue. Franchement, vivre sans connaître Dieu, sans entendre sa voix nous parler, c est errer et ça ne mène nulle part. Qui suivre alors? Quant à celui qui «ne pratique pas», selon l expression populaire, il est peut-être plus près de Dieu qu il ne le croit. Le fait de ne pas pratiquer de religion serait, en ce cas-là, une étape favorable pour se tourner vers la véritable rencontre de ce Dieu d amour. De toute façon, c est une condition qui permet de ressentir son vide intérieur. Car à un moment ou à un autre, Dieu prend le temps de se manifester dans la vie de tout être humain, jeune ou vieux, de lui parler afin que ce dernier s arrête et sache qu il est Dieu. Jésus, Dieu fait chair, qui a racheté l homme du péché, est alors le chemin tout tracé d une vie nouvelle. Dans ce numéro d Actes 29, il y a matière à une réflexion propice pour effectuer un nouveau départ. Il n est jamais trop tard Puissiez-vous y porter attention et accueillir cet itinéraire que Dieu a choisi afin de se révéler à vous aujourd hui.

5 par pasteur Donald Walsh En Matthieu 19 : 16-26, la Bible nous rapporte l histoire d un jeune homme riche qui est venu vers Jésus pour lui demander ce qu il devait faire pour hériter de la vie éternelle. Jésus lui a répondu qu il devait se conformer à tous les enseignements de la loi et des prophètes. Le jeune homme rétorqua qu il faisait cela. Alors, Jésus lui dit : «Si tu veux être parfait, va et vends tout ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres et suis-moi». Le jeune homme devint tout triste et s éloigna, car il était très riche. Jésus déclara alors qu il est très difficile pour un riche d entrer dans le royaume des cieux. Les apôtres, surpris, lui demandèrent : «Qui peut donc être sauvé?» Il répondit : «Cela est impossible aux hommes» Impossible pour tous les hommes, riches ou pauvres, bons ou mauvais, en santé ou malades, intellectuels ou mystiques, pratiquants ou non Impossible! En Mathieu 5, Jésus proclame du Mont des Oliviers ce qu on appelle les Béatitudes. Premièrement, Il déclare : «Bénis sont les pauvres en esprit». Il parle ici de ceux qui réalisent que devant Dieu ils sont des pécheurs, ceux qui ne méritent rien. Dans le même discours, Jésus s adresse aux autres, qui, comme le jeune homme riche, pensent pouvoir «gagner leur ciel». «Soyez parfaits comme votre père céleste est parfait». C est à cause de ce standard que Saul de Tarse, qui se croyait sans reproche devant Dieu et les hommes, réalisa qu il était perdu et devint Paul l apôtre, se proclamant le pire des pécheurs. Sous l examen de l œil divin, «nous sommes tous privés de la gloire de Dieu». Cependant, Jésus a complété son enseignement en disant : «Cela est impossible aux hommes, mais à Dieu tout est possible». C est ainsi que Jésus a introduit la grâce dans l équation. Il répète sans cesse dans ses discours que l homme ne peut être sauvé par ses efforts personnels, et qu Il est venu pour payer le prix de cet échec. «Je suis le chemin, la vérité, et la vie». Il est le chemin vers le Père, vers la vie éternelle. Tant que vous regardez à vous-mêmes, c est impossible, mais regardez vers Celui qui a payé le prix. Il a conquis le péché et la mort, et Il nous ressuscite pour nous asseoir avec Lui à la droite du Père. «Car c est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous (de vos mérites ou de vos efforts ), afin que personne ne se glorifie». (Éph.28 : 9) J espère que le jeune homme riche est revenu, comme nous devons tous le faire, pour reconnaître son Sauveur sur la croix. Page 5

6 par Gary Hitch Attends un peu, et je vais poursuivre, car j'ai des paroles encore pour la cause de Dieu. Je prendrai mes raisons de haut, et je prouverai la justice de mon créateur. Job 36 : 2 Beaucoup de gens se questionnent sur la justice de Dieu concernant le châtiment éternel. On dit : "Si Dieu est infiniment amour, comment peut-il envoyer des gens en enfer éternellement?" C'est une bonne question et on a besoin de comprendre. Surtout de nos jours, celui qui ose prêcher la punition éternelle est vu comme un sans amour et un «prédicateur de condamnation» essayant de convertir les gens par la peur. Il est vrai que dans le passé bien des prédicateurs étaient trop axés sur l'enfer et un Dieu en colère contre le pécheur. Mais aujourd hui, à en juger par l absence quasitotale d enseignements à ce sujet, on croirait que l enfer n existe plus. Pour répondre à cela, il nous faut comprendre l amour de Dieu, la nature du péché et la loi de Dieu. L'amour est la nature même de Dieu. L amour de Dieu n est pas seulement un sentiment d affection. L amour véritable, c est la bienveillance, la bonne volonté, la recherche du bien-être de tout ce qui existe - chaque chose à sa place et selon son importance. L'amour est donc un choix et aussi un état d'être disposé pour le bien des autres, de soi-même et de Dieu. Le péché par contraste est fondé sur l égoïsme. Aujourd hui, c est un crime contre la loi que d'aimer son prochain comme soi-même. Pour comprendre la punition, il faut saisir la nature de la loi. La loi de Dieu a des sanctions, i.e. des punitions pour les transgressions et des récompenses pour l'obéissance. Une loi sans sanctions n'est pas une loi du tout. La Bible dit expressément que Dieu récompensera les justes et punira les méchants. S il ne le faisait pas, il ne serait pas juste lui-même en ne respectant pas sa propre loi. La sanction pénale de la loi de Dieu est la mort éternelle, ou l'état de souffrance qui est le résultat naturel et gouvernemental de l égoïsme. Examinons des objections souvent émises contre le châtiment éternel: 1 L objection est fondée sur l ignorance ou le mépris d'un principe universel de gouvernement, à savoir qu'une seule infraction d une loi encourt toujours la peine de la loi, quelle que soit cette peine. La longueur du temps employé à commettre des crimes n'a rien à voir avec leur culpabilité. C'est comme dire qu'un meurtre ne mérite pas une peine à vie parce que le meurtrier n'a pris que deux minutes à le faire. Ce n'est pas le nombre de crimes qui constitue une infraction. C'est plutôt la culpabilité intrinsèque du péché qui la rend digne de punition. Encore là, c est comme dire que plusieurs meurtres seulement devront encourir la peine de la loi! 2 «La punition sans fin est injuste parce que les hommes ne vivent pas assez longtemps pour commettre un si grand nombre de crimes et mériter la punition sans fin». On dit : «Une créature finie ne peut pas commettre un péché infini. Mais rien, à part un péché infini, ne peut mériter une punition infinie». Cette objection sous-entend que l'homme est tellement moins que le Créateur qu'il ne peut mériter sa désapprobation sans fin. Page 6 W WW. CPERS.QC. CA/ACTES 29

7 3 Plus la distance entre la créature et le Créateur est grande, plus la culpabilité de la rébellion dans la créature est grave! Quel acte impliquerait la plus grande culpabilité : qu un homme frappe son voisin et son égal ou son Souverain légitime? Plus le Souverain est exalté au-dessus du sujet, plus grande est la culpabilité de la transgression chez le sujet. Par conséquent, le fait que l'homme est infiniment audessous de son Créateur ne fait qu'aggraver sa culpabilité et le rend digne de sa désapprobation infinie. On dit : «Le péché n'est pas un mal infini, et donc ne mérite pas une punition sans fin». Cette objection peut signifier soit que le péché ne produirait pas du mal à l'infini s il était effréné, soit qu'il n'implique pas une culpabilité infinie. Le premier cas est une erreur, car la souffrance doit continuer aussi longtemps que le péché persiste. Donc, la tendance est que le péché, sans restriction, produira le mal à l infini. L'objection pourrait signifier que le péché n'implique pas une culpabilité infinie. Le point en question est quelle est la culpabilité du péché? Ceux qui nient la justice de la punition sans fin considèrent la culpabilité du péché comme une bagatelle. Ceux qui maintiennent la justice de la punition sans fin considèrent le péché comme un mal de grandeur incommensurable, et comme de sa propre nature, méritant une peine infinie. Culpabilité La culpabilité d'une action est égale à l'obligation que nous avons à faire ou à ne pas faire une chose. On peut estimer le montant de l obligation à obéir à une loi en déterminant la valeur de cette loi et les intérêts garantis par elle. Le bonheur de Dieu et de tous les êtres moraux dépend de leur obéissance à la loi morale. La loi morale est alors aussi précieuse que le bonheur infini et éternel de Dieu, et le bien-être sans fin de tous les êtres moraux! L'importance de la loi est donc infinie. La mesure de culpabilité impliquée dans une violation de la loi est donc aussi grande que la valeur du précepte. Vue sous cet angle, la culpabilité du péché est infinie. L expiation accomplie par Christ à la croix a une valeur infinie, donc le rejet de Jésus Christ mérite une peine infinie. Le niveau d'obligation d'obéir se voit aussi en constatant la tendance de la désobéissance à briser les intérêts que la loi vise à protéger et à sécuriser. Une des tendances du péché c'est de se perpétuer et de s'aggraver lui-même. Le péché est en quelque sorte, moralement contagieux. Le crime a tendance à se propager d'une personne à une autre par le pouvoir de l'influence morale de l'exemple. L'exemple est la plus haute influence morale qui peut être exercée. La désobéissance d'un seul tend à engendrer la désobéissance de plusieurs. Il tend à mettre l'autorité de Dieu dans un mépris universel. Comme toute rébellion vise le trône du Souverain, la tendance du péché n'est pas seulement d'anéantir l'autorité, mais Dieu lui-même. La loi doit être juste à deux égards : Le précepte doit être en conformité avec la loi de la nature. La peine doit être égale à l'importance du précepte. Sanctions Si une sanction limitée se terminant dans l éternité du ciel est la pénalité de la loi de Dieu, alors le cas se présente ainsi: «Soyez parfaits, et vous habiterez ici toujours. Péchez et recevez une souffrance limitée, avec ensuite une éternité avec Dieu». La mort est éternelle dans sa nature. Par conséquent, l usage du terme «seconde mort», pour exprimer la punition future des indomptables, offre une inférence claire que c'est sans fin. D une multitude de façons, la Bible représente la punition future des méchants comme étant éternelle. Maintenant, est-ce que tous les criminels seront punis pareillement en enfer? La réponse est non. Jésus a dit : «C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché» (Jean 19 : 11). Donc, tous les péchés ne sont pas égaux. Cela est important puisque Dieu jugera chaque personne selon les motifs de son cœur, à la lumière de ses connaissances et aussi selon la grandeur de son péché. Dans Genèse on lit : «Et l'éternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s'est accru, et leur péché est énorme». Gen. 18 : 20 Ce qui démontre aussi que tout péché n'est pas égal au niveau de son importance, sinon comment un péché peut-il être énorme et un autre pas? Page 7

8 Le verdict de la cour sera toujours le même : coupable. Mais, les sentences déterminées par le Juge ne seront pas toutes les mêmes. Dieu livrera une justice parfaite. Personne ne subira une punition plus grande et personne n'aura une punition plus petite que leur mérite réel. Jésus a aussi dit ceci : «Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n'a rien préparé et n'a pas agi selon sa volonté, sera battu d'un grand nombre de coups. Mais celui qui, ne l'ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups». - Luc 12 : 47 Donc, les punitions infligées aux injustes seront selon leur connaissance et selon l'importance de l infraction. Dieu connaît chaque détail des circonstances et des raisons pour lesquelles quelqu'un transgresse la loi et il jugera chaque cas en toute droiture et équité. Un magistrat doit agir pour le meilleur bien-être du peuple, et Dieu, grand Magistrat exécutif de toute l'existence, fera de même. Quel juge laisserait aller un criminel qui est devenu dangereux pour les autres? Ferait-il preuve de «bonté» en agissant ainsi? Non! Et ce ne serait pas de l'amour du tout. Et Dieu lui? Va-t-on douter de lui parce que, dans sa gouvernance de l'univers moral, il ne laisse pas impunis le mal ni ceux qui, par leur exemple, en influencent d'autres dans cette rébellion qui ne produit que souffrance et misère? Conclusion Il est malheureux de voir le mal comme une banalité, la rébellion contre la plus haute autorité qui soit comme une bagatelle et le refus d obéir à notre Créateur comme indigne de châtiment! Tout péché est commis contre l amour infini du Dieu infini. Retournez donc à votre Créateur qui vous aime afin ne pas périr dans l endroit préparé pour Satan! Dieu sera là comme toujours, les bras ouverts, pour pardonner et nous sauver de nous-mêmes. Dieu EST AMOUR et c est précisément pour cela qu il ne peut tolérer le mal. Personne n a le droit d aller en enfer; pas après la mort de Christ! Il a offert le pardon et même la vie éternelle à tous sur la simple condition de la repentance. Priez-le de tout votre cœur et il vous répondra favorablement avec joie. "Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l'éternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive?" Ézéch. 18 : 23 «La bonté et la fidélité se rencontrent, la justice et la paix s'embrassent à la croix». Page 8 W WW. CPERS.QC. CA/ACTES 29

9 Par Daniel Jean Je suis croyant depuis plus de 30 ans. C est-à-dire que j ai accepté un jour que Christ vienne changer ma vie. Je lui donnais mon âme, mon être incluant mes péchés, mes imperfections, ma façon de vivre et de voir la vie. En échange, Il venait habiter en moi, me racheter, me pardonner et m inonder de sa lumière pour voir toutes choses sous un angle nouveau. Depuis, des déceptions, des épreuves et des déserts sont survenus. Tout à fait normal, car c est une erreur de croire qu en acceptant Christ tout devient «réglé au quart de tour» et que tout est parfait. Si cela était vrai dans chacune de nos vies, ça le serait aussi pour les gens qui nous entourent et l Église. La seule perfection possible réside dans le sacrifice de la croix. Seul le sang de Jésus peut couvrir nos imperfections. Lorsque je regarde ma vie en Christ et la vie de l Église en général, il y a beaucoup de belles choses, de miracles, de moments intenses et glorieux mais aussi bien des déceptions, des erreurs, du légalisme et de la servitude. Jusqu à un certain point notre recherche de la perfection nous a causé des torts, en pensant que par nos bonnes œuvres et notre «saine apparence» nous arriverions à un état qui plairait à Dieu. Le psaume 51 résume cette pensée : «Tu ne désires pas que je t offre un sacrifice, même un sacrifice entièrement consumé ne pourrait te plaire. Ô Dieu, le sacrifice que je t offre, c est moi-même, avec mon orgueil brisé». Voilà ce que Dieu désire, notre être entier et surtout notre être en vérité et en humanité, tel qu il est, avec tout ce qui le caractérise, ses imperfections et ses couleurs propres. Cette recherche de l idéal de perfection, et c est ici l objet de cet article, a amené l Église et les chrétiens à créer leur propre culture, particulièrement dans le domaine des arts. Le motif de plaire à Dieu, en voulant lui offrir ce qu il y a de mieux, est louable et juste mais nous ne devons pas le faire en pensant que notre sacrifice est parfait parce que nous sommes mis à part en tant qu enfants de Dieu. Notre finalité c est que nous ne sommes pas de ce monde mais seulement parce que nous avons été rachetés. Nous devons réaliser que nous vivons dans ce monde et avec tous les gens qui le constituent, bons ou mauvais. En créant une culture «chrétienne», en pensant que tout ce qui se trouve à l intérieur est «bon» et que tout ce qui se trouve à l extérieur est «mauvais», nous commettons une erreur. Ce courant de pensée légaliste a vraiment été semé et renforcé avec les années pour tout ce qui concerne les arts et particulièrement la musique. Au cours des années, j ai souvent entendu l expression «est-ce que c est chrétien?» en référence à une chanson, Page 9

10 un chanteur ou un groupe, comme si l étiquette garantissait la qualité du produit, à l instar d un supermarché. Une expression qui me donne parfois l effet du crissement d une craie sur une ardoise. Nous en sommes arrivés à juger, à acheter et à consommer une «étiquette», avec une pleine confiance, parfois aveugle, sur le contenu. Le danger de cette attitude est de se sentir «en confiance» et de baisser nos gardes, en se disant que tout est correct puisque l étiquette est bel et bien apposée sur le produit. Le but du propos n est pas de mettre en doute ce qui se fait dans la culture populaire chrétienne mais de se poser la question : sur quoi base-t-on nos choix, sur le contenant ou sur le contenu? La culture est le reflet de la société dans laquelle on vit et dans laquelle on évolue. Celle-ci ne peut pas contenir que du bon ni que du mauvais. De par notre nature humaine et pécheresse, notre culture est faite de bon et de mauvais. Dans Mathieu 13, Jésus nous enseigne par la parabole de la mauvaise herbe sur la croissance du bon et du mauvais. Alors que la mauvaise herbe croît avec le blé, les serviteurs demandent au maître s ils peuvent enlever cette mauvaise herbe. Et celui-ci de répondre : «Non, car en l enlevant vous risqueriez d arracher aussi le blé. Laissez-les pousser ensemble jusqu à la moisson». En voulant créer notre propre culture séparée du monde, nous avons une attitude de vouloir séparer la mauvaise herbe du blé, et de porter un jugement sur les œuvres de ceux qui ne connaissent pas Christ, alors que le jugement appartient à Dieu et à Dieu seul. Bono chanteur et leader du groupe U2, et croyant reconnu pour son engagement dans les œuvres de bienfaisance, a côtoyé certains artistes membres de l industrie CCM (Contemporary Christian Music) et a fait le constat qu une telle industrie favorise la communauté chrétienne à vivre en ghetto, repliée sur elle-même : de la musique, des films, des activités, etc que pour les chré- «tout comme lui, j ai été profondément marqué par cette musique si intense, profonde et glorieuse.» tiens. C est pourquoi U2 n a jamais voulu s associer à un mouvement religieux quel qu il soit et désire rester libre de véhiculer son message dans le monde séculier. Charlie Peacock, chrétien né de nouveau, lui-même fondateur de l industrie CCM, cherche aujourd hui à sortir de ce ghetto des artistes dont il est le producteur. Le groupe Switchfoot en est un exemple. Dieu est notre créateur, il nous a créés à son image, et a déclaré que cela était très bon. Il nous a donné le pouvoir de créer et ce don s opère sous toutes formes : en musique, en mots, en couleurs, en formes, en ingénierie, etc... Le don de créer a été donné à tous, avec des mesures différentes, que nous connaissions Christ ou non. À chacun de nous de bien utiliser ce don. Nous devons cesser par notre attitude de rejeter les œuvres créatrices des gens qui ne connaissent pas Christ comme leur Sauveur. Je crois fermement que le pouvoir de créativité pour des œuvres qui glorifient Dieu dans leur beauté, leur originalité et même dans leur spiritualité n est pas réservé qu aux convertis. Qui n a pas entendu une mélodie, ou admiré une peinture, ou apprécié une œuvre littéraire qui reflète la grandeur de Dieu. Tout récemment, j ai assisté à une conférence concernant la culture populaire, donné par Ken Heffner, directeur des activités étudiantes au «Calvin College» et aussi directeur du «Festival of Faith & Music». Il a raconté une expérience unique qu il a vécue. Lors de l un de ces festivals, Sigur Ros groupe islandais séculier, a été invité à s y produire. Il a lui-même interviewé les membres du groupe avant leur prestation, leur exprimant que beaucoup de critiques musicaux parlent de leur musique comme étant la bande sonore du ciel ou la musique de Dieu. Ils ont été surpris de Page 10

11 «... beaucoup de critiques musicaux parlent de leur musique comme étant la bande sonore du ciel ou la musique de Dieu.» cette déclaration tout en affirmant qu ils font leur musique pour sa beauté tout simplement. Beaucoup de chrétiens considèrent cette musique comme de la musique de louanges. Heffner la décrit comme suit : elle donne à la gloire un son. Pour revenir à cette conférence, il a raconté son expérience par rapport à ce groupe avec beaucoup de difficulté, tellement il y avait d émotion dans sa voix, tout en s excusant, s arrêtant pour sécher ses larmes. Il a été visiblement marqué par quelque chose de glorieux, touchant son âme profondément. Son technicien de son, ayant à son actif plus de 1000 spectacles incluant des artistes chrétiens, a affirmé que rien n avait égalé la prestation de ce groupe, pourtant séculier. Vous ne pouvez savoir à quel point je peux comprendre cet homme, car j ai eu moi-même la chance de voir ce groupe deux fois. Et tout comme lui, j ai été profondément marqué par cette musique si intense, profonde et glorieuse. Il ne s agit pas ici d un simple spectacle, mais on parle plutôt d une expérience, d une communion avec quelque chose de grand. Dieu renouvelle toute chose et peut le faire dans un concert de Sigur Ros en nous faisant ressentir sa présence même si ce n est pas l intention première de l artiste. Aujourd hui, il y a beaucoup de groupes, chrétiens ou non, qui sont influencés par leur musique. Est-ce possible? Jésus n a-t-il pas été touché par la foi de la femme Samaritaine qui n avait pas une vie rangée? Et par celle du centurion romain qui avait une foi plus grande que ceux de son propre peuple? Pouvons-nous élargir nos horizons et cesser de ne regarder qu à l intérieur de la maison, dans notre sécurité, entouré de nos murs? Il y a tant de beauté et de talent à découvrir hors de nos murs bien souvent, si nous sommes attentifs, elles portent la signature du Créateur. Nous devons détacher l œuvre de l artiste lui-même, discerner le don de Dieu dans l œuvre, et si celui-ci ne connaît pas Christ prier pour lui. Ouvrons nos fenêtres car il fait beau dehors. Il y a aussi de belles choses à l extérieur et sachons reconnaître cette beauté que Dieu a semé et qui est en croissance dans le champ. Que nous n ayons pas l attitude de vouloir arracher tout ce que l on ne considère pas comme du blé. Mais laissons croître et la récolte pourrait être bonne! Page 11

12 Par Jean-Pierre Laverdière Mission Congo 2011 a eu lieu du 3 au 19 juillet 2011 au Kinshasa. Ces quelques jours en sol africain furent des plus enrichissants. Il y a une expression en lingala qui décrit bien la façon de vivre de la population au Kinshasa c est malembe malembe ce qui signifie «lentement, lentement» ou «doucement, doucement». Le contexte de vie au Congo est totalement à l opposé du contexte de vie Nord Américain. En Amérique, c est la mentalité du «rapido presto». On est conditionné à ce que tout soit fait rapidement et de plus en plus vite. Pour les Kinois, tel n est pas le cas. La pauvreté, le manque de ressources, la situation politique, l environnement, le chômage, l arrière-plan de vie, les mœurs et les coutumes sont autant de facteurs qui les amènent à vivre au jour le jour «malembe malembe», «doucement doucement». La pauvreté extrême est sans contredit l un des aspects de ce pays le plus marquant. Ce que j ai vu là-bas dépasse bien souvent l entendement. Il n est pas rare pour la plupart des habitants de ne manger qu un repas par jour. Il existe un mets appelé le foufou. Ce mets est constitué principalement de farine et d eau. Il permet aux Kinois de se remplir l estomac afin d apaiser leur faim. Le manque de ressources est également un élément frappant dans ce pays. Il est fréquent de manquer d électricité et d eau. Ici, lorsque l on ouvre le robinet, on ne se pose pas la question : va-t-il en sortir de l eau? Là-bas, en ouvrant le robinet, on se pose toujours la question. J ai demeuré dans un hôtel avec certaines commodités. Cependant, l électricité et l eau étaient pratiquement inexistantes. Pour eux, prendre une douche à l eau chaude relève de l imaginaire. On se lave à l extérieur avec de l eau non potable. Il n y a pas de service de cueillette des déchets domestiques. Les déchets sont tout simplement laissés à la rue, jonchant le sol, à ciel ouvert. Quand il y en a trop, les gens vont tout simplement les brûler sur place. Imaginez l odeur qui s en dégage. J ai vu sur le sol toutes sortes de déchets, allant des objets métalliques jusqu aux couches de bébé. Le taux de chômage est aussi impressionnant. En Amérique, lorsque l on parle d un taux atteignant les 10 %, c est dramatique. Au Kinshasa, le taux de chômage dépasse les 80 %. La population ne peut pas compter sur le gouvernement pour les aider. L assurance-chômage et l aide sociale n existent pas. Ils doivent à chaque jour se débrouiller afin de subvenir à leurs besoins. Les déplacements se font très difficilement. Dans le quartier où nous étions, il était rare de voir des gens avec des autos. Ceux qui en possèdent ont des autos très usées qui seraient retirées de nos routes ici pour manque d entretien. Je pourrais poursuivre en parlant des différentes maladies auxquelles sont confrontés les habitants du pays. Le Congo est l endroit dans le monde où la fièvre jaune est la plus répandue. La qualité de l eau et de l air, les insectes, l insalubrité sont tous Page 12 W WW. CPERS.QC. CA/ACTES 29

13 des éléments conduisant à la prolifération de toutes sortes de maladies telles que les hépatites, la malaria, le choléra, le paludisme. Même si j ai personnellement pris toutes les précautions nécessaires, j ai quand même ressenti des malaises et ce, quelques heures après être arrivé au Congo. Chaque matin, une toux se manifestait et, après quelques instants, j expectorais certains éléments que je ne vous décrirai pas ici. Le système de santé n est pas tellement à recommander. J ai dû apporter mes propres seringues du Québec car il n est pas rare que les infirmières ou les médecins au Congo se servent des mêmes aiguilles d un patient à l autre. Cependant, malgré des conditions de vie assez primitives, l Église du Kinshasa m a impressionné par leur soif de Dieu. Ils ont soif de la Parole de Dieu et de l action du Saint-Esprit parmi eux. Lors des réunions, qui pouvaient durer jusqu à seize heures, on a pu assister à toutes sortes d interventions de la part de Dieu. Des guérisons, des conversions et des baptêmes dans le Saint-Esprit ont eu lieu. Je me rappelle entre autres d une réunion ou plus d une vingtaine de croyants ont reçu l effusion du Saint-Esprit. Un pasteur me racontait que, suite à une de nos réunions, son épouse avait été baptisée du Saint-Esprit en dormant et qu elle s était mise à parler en d autres langues, recevant des visions et des songes de la part du Seigneur. On m a raconté également qu un pasteur a reçu une telle onction que sa propre assemblée ne le reconnaissait plus tellement il était rempli du Saint-Esprit. Dans des conditions de vie extrêmes, Dieu agit et leur accorde une grâce particulière. Ce que j ai observé, ce n étaient pas des chrétiens abattus ou découragés, mais des chrétiens joyeux et désireux de plaire au Seigneur. Ils aiment le Seigneur et ils reçoivent la Parole de Dieu, non comme venant des hommes, mais comme venant de Dieu Luimême. L exhortation de Jésus à Marthe en Luc 10 : 38-42, suite à ses inquiétudes et ses agitations face aux choses de cette vie, pourrait se résumer par «malembe malembe», «doucement doucement». Le Seigneur désire que l on s arrête et que l on prenne du temps en Sa présence. Le rythme de vie auquel nous sommes conditionnés nous éloigne bien souvent de ce qui est vraiment nécessaire. Jésus a mentionné qu une seule chose est nécessaire, c est-à-dire prendre le temps de s arrêter et de se concentrer sur Lui. Il y a un avenir et de l espérance pour l Église du Kinshasa comme pour l Église du Québec. Nous sommes appelés à participer à l œuvre de Dieu au Congo par nos prières et notre soutien. Déjà notre implication durant les dernières années contribue à ce que le Seigneur glorifie son nom au milieu d eux. Les chrétiens Congolais démontrent qu il est possible malgré un contexte de vie très difficile de demeurer joyeux et de vivre une vie chrétienne remplie du Saint-Esprit. Soyons reconnaissants au Seigneur pour la richesse et le confort que nous possédons en Amérique et ne laissons pas notre contexte de vie nous éloigner des vraies priorités. Souvenons-nous de l exhortation de Paul aux Thessaloniciens : 1 Thess. 5 : «Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ» Malembe! Malembe! Page 13

14 Par Isabelle Allard-Lafleur En relisant mon article du précédent Actes 29 intitulé «Merci!», je réalisais que j étais loin de faire toujours tout ce dont je parle. J ai donc éprouvé un certain malaise à l idée que des personnes me connaissant bien, et que, par hasard, j aurais oublié de remercier, froncent les sourcils en lisant cet article. En fait, ils pourraient le faire avec raison, je n y peux rien et je n en mourrai pas! Ce que j exprime dans mes articles, ce sont des choses auxquelles je réfléchis au moment où j écris l article : ce sont donc, des aspects de ma vie que je souhaite améliorer, comme vous probablement. Je ne suis pas parfaite évidemment, mais s il y a une chose que je peux avancer avec certitude, (et qui me console), c est que vous, lecteurs, lectrices, n êtes pas parfaits non plus. Je ne dis pas ça pour me donner le droit de rester comme je suis, mais pour vous faire réaliser que ( roulement de tambour c est ici que je «plogue» mon titre ) personne n est parfait. La raison pour laquelle je veux parler de cela maintenant, c est un peu pour faire suite à mon dernier message, pour donner un autre petit secret du bonheur. Le jour où quelqu un arrêtera de vouloir que tout le monde soit parfait, en commençant par lui-même, il se passera une libération dans sa vie. J ai remarqué que les gens exigeants envers les autres sont rarement des gens heureux. Ils ont des attentes non rencontrées et sont souvent déçus. Il y a ceux qui sont exigeants envers les autres mais aussi avec eux-mêmes et qui, par conséquent, ne relaxent jamais. Et il y a ceux qui se pensent parfaits et croient donc que tous devraient être parfaits comme eux. Excusez-moi, ce que je viens de dire est exagéré (mais ça m a fait du bien); je ne connais personne qui oserait se dire parfait. Disons qu il y a une tendance chez certaines personnes à magnifier inconsciemment leurs qualités et amenuiser leurs défauts. Comment font-ils ça, ou devrais-je dire, comment faisons-nous ça? Ça se fait tout seul puisque ce à quoi je fais attention, je trouve que c est important. Et ce que je ne fais pas naturellement a souvent moins d importance pour moi. Voilà comment naissent les conflits! Exemple : la cour de mon voisin est dans un ordre impeccable, mais il se lève tôt le matin et fait beaucoup de bruit. Il est très offensé par le joyeux fouillis de ma cour et ne comprend pas comment quelqu un peut se lever aussi tard! Autre exemple : je connais quelqu un qui n oublie jamais une fête et donne toujours un cadeau à la personne dont c est l anniversaire. On ne la voit pas souvent, car elle est très occupée. Le mois passé, elle s est sérieusement disputée avec une amie, parce que cette dernière, qui va régulièrement visiter tous ses proches et membres de sa famille, a oublié sa fête. Encore un autre exemple : je suis constamment dans la lune conséquence : je ne vois pas les gens et ne les salue pas non plus. Certaines personnes ont été blessées par ce manquement de ma part. Des exemples comme ça, je pourrais vous en donner encore et encore, et vous aussi assurément! Mais comment fait-on pour savoir si on est trop exigeant avec les autres? Je parle ici de l attitude d être en tout temps trop exigeant. En passant, il y a des contextes où c est indiqué d encourager quelqu un à faire mieux. Voici quelques phrases qui, si elles reviennent souvent dans vos conversations, ou même juste dans vos pensées, indiquent que votre prochain a besoin de bien se tenir! «Je trouve que les gens qui.sont impardonnables!». «Je ne peux pas comprendre que des gens qui se disent chrétiens fassent..». «Moi, les, je ne suis pas capable!». «Je suis scandalisé par.». «Je trouve injuste que». Pour bien comprendre le contexte, dites-vous qu il n y a rien de criminel, d illégal ou de très grave dans ces commentaires. Suite à cette réflexion, nous nous retrouvons avec une valeur de plus en plus démodée dans notre société contemporaine : il s agit du pardon. Il y aurait beaucoup à dire sur le fait de pardonner : un autre secret du bonheur. Aujourd hui, il ne s agit que de pardonner aux gens autour de nous d être imparfaits comme nous. Nous n avons pas tous les mêmes défauts, mais nous n avons pas non plus les mêmes qualités. Si une personne qui, en temps normal vous asticote, si cette personne donc fait pour vous quelque chose de bien, de surprenant, que vous n auriez pas fait vous-même, peut-être cesserez-vous de lui demander d être parfaite. Page 14 W WW. CPERS.QC. CA/ACTES 29

15 Les deux naissances de l Homme! Par Sylvie Laverdière Rares sont les personnes au Québec qui ne connaissent pas Adam & Ève. On les appelle nos premiers parents : le premier homme et la première femme créés directement par les mains de Dieu et à partir desquels toute l humanité trouve sa généalogie. (Genèse 1 : 27; 2 : 7 ; 2 : 21-22; Actes 17 : 26) Adam & Ève nous font aussi songer au temps de l innocence, de la vie éternelle sans mort et de l intimité de l Homme avec Dieu dans le jardin d Éden, jardin qu on nomme aussi le paradis terrestre. C était vraiment le ciel sur la terre! (Genèse 2 : 8; 3 : 8) Adam & Ève nous évoquent enfin la chute de l Homme suite à la tentation du serpent ancien, le diable, à laquelle nos premiers parents ne résistèrent pas. Ils péchèrent alors contre Dieu leur Créateur, ce qui entraîna des conséquences très fâcheuses pour eux-mêmes ainsi que pour toute leur descendance dont chacun de nous fait partie (Genèse chapitre 3). Parmi ces conséquences fâcheuses, il y a : a) l héritage universel de la nature pécheresse pour l humanité; b) la séparation de la présence tangible de Dieu, séparation coupant les liens d intimité avec Lui, causant la perte de la vie éternelle ; c) la mort physique avec tous ses précurseurs tels que la maladie et la souffrance. Certains considèrent tout ce qui entoure Adam & Ève comme une histoire romancée des débuts de l humanité, une histoire qui n a pas de réalité. La Parole de Dieu nous affirme pourtant l exactitude de ce récit (Genèse chapitres 1 à 3). D autres personnes croient à ce que Dieu affirme au sujet de nos premiers parents, mais ils se sentent frustrés de subir encore aujourd hui les conséquences de leur faute à eux. «Si j avais été à leur place» pensons-nous au fond de nous-mêmes. Nous aimerions parfois refaire l Histoire n est-ce pas? ET QUE FERIEZ-VOUS AUJOURD HUI SI VOUS POUVIEZ Y CHANGER QUELQUE CHOSE, SI VOUS POUVIEZ TOUT RECOMMENCER, PRENDRE UN NOUVEAU DÉPART, SI VOUS POUVIEZ CHOISIR DE NAÎTRE DE NOUVEAU? La Bible parle de cette possibilité pour chaque personne de naître deux fois ici-bas. Nous sommes tous, sans exception, nés physiquement un jour. La Bible parle alors de «naître dans la chair» (Jean 3 :6). C est Dieu qui fait naître (Esaïe 66 : 9, Gen. 4 : 1). En cela, tous les humains sont issus de Dieu en tant que Ses créatures (Actes 17 : 24-28). Nous savons tous que la vie physique a cependant une fin pour chacun de nous : nous mourrons tous. Cette mort est la conséquence de notre héritage en tant que descendants de la lignée d Adam (1Cor 15 : 22), parce que celui-ci pécha contre Dieu mais Page 15

16 aussi à cause de nos péchés personnels. Nous sommes aussi séparés de la présence glorieuse de Dieu (Rom. 3 : 23). Nous somme malades, nous souffrons. Rom. 5 : 12 C'est pourquoi, comme par un seul homme (Adam) le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché Comme Adam & Ève, aucun de nous n a choisi de lui-même de naître physiquement. Nos parents ont décidé pour nous, Dieu a permis la conception et la vie nous a présenté bien des situations que nous n avions pas choisies personnellement. Le jardin d Éden Bien que l environnement du jardin d Éden ait été merveilleux, bien qu ils aient eu tout ce que nous pourrions désirer auj o u r d h u i (provision, liberté, amour infini, vie éternelle etc.), Adam & Ève mirent en doute la parole de Dieu au sujet du fruit de l arbre de la connaissance du bien et du mal. Ils doutèrent de leur Créateur au profit de la première voix différente qui les interpella, (le diable). Ils n eurent pas foi ni confiance en Celui qui les avaient pourtant faits de ses propres mains et qui connaissait chaque parcelle de leur être. Dieu avait choisi de les créer libres : libres de Lui faire confiance, libres de L aimer, libres de s éloigner de Lui et de permettre une séparation. Adam & Ève choisirent de plein gré cette voie avec les conséquences que l on a déjà mentionnées plus haut et qui sont le lot de tous les êtres humains ayant vécu depuis. Naître une deuxième fois est une possibilité offerte à tous! Chacun a cette même liberté vis-à-vis de Dieu encore aujourd hui. Dieu, qui nous a créés et qui nous aime, nous appelle aujourd hui à venir à Lui afin de vivre un «nouvel Éden» pour ainsi dire. Ésaïe 61 : 3 Dieu fera de nous une «plantation» de l Éternel pour servir à sa gloire (Dieu planta un jardin en Éden). Dieu a tout pourvu pour que chacun de nous puisse naître de nouveau et ce, en brisant la séparation et la mort que causait le péché. Comment Dieu fit-il cela? En envoyant son Fils Jésus vivre physiquement la vie parfaite prévue initialement pour l Homme dans le jardin d Éden: une vie d intimité, vécue par l Esprit, avec Dieu comme Père. Jésus vécut cette vie pour nous amener vers le Père. Il prit finalement tous les péchés de l humanité entière sur lui et en paya le prix que la justice divine exigeait : la mort. Sur la croix du calvaire, Jésus paya en effet le prix complet pour que chaque personne puisse recommencer une nouvelle vie, une vie éternelle, en devenant une nouvelle créature, en naissant de nouveau! Dieu ne parle pas cette fois-ci d une deuxième naissance physique ou de chair comme la première, Jésus l expliqua clairement à Nicodème (Jean 3 : 3-7). Il s agit cette fois d une autre naissance, différente, possible par l action de l Esprit de Dieu en nous, une naissance spirituelle! Cette fois-ci, chacun de nous a le libre choix de naître ou non! En Éden, Dieu créa l Homme et le mit dans son jardin où Il le rencontrait et parlait avec lui. Par la nouvelle naissance, Dieu crée une nouvelle créature ayant une nature spirituelle et divine, non de chair mais bien réelle, et cet homme nouveau devient le «nouveau jardin d Éden» où Dieu Luimême vient habiter. La relation d intimité est rétablie avec Dieu le Père et la vie de cette nouvelle créature est éternelle. 1Cor. 15 : 50 Ce que je dis, frères, c est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n hérite pas l incorruptibilité. Jean 3 : 3-7 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il Page 16

17 ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit : Comment un homme peut il naître quand il est vieux? Peut il rentrer dans le sein de sa mère et naître? Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d eau et d Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l Esprit est esprit. Ne t étonne pas que je t aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau. 2 Cor. 5 : 17 Si quelqu un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. L offre de Dieu de naître de nouveau a pour but de rétablir Sa relation avec l Homme, comme Il l avait désiré dès le début de la création, mais seulement avec ceux qui l auront voulu personnellement et qui auront choisi de naître de nouveau à cette vie. Dieu nous a donné le choix. L issue dépend de chacun individuellement. En plus de vivre de nombreux privilèges ici-bas tels qu une relation d intimité avec Dieu le Père et l accès à l h é r i t a g e divin en tant qu enfants de Dieu et héritiers, après la mort de son corps physique, chaque personne qui aura choisi de naître de nouveau, chaque nouvelle créature continuera son éternité dans le «jardin d Éden de la présence glorieuse de Dieu» (Apoc. 21 : 1-5, ; Apoc. 22 : 1-5) où la mort, la maladie, la souffrance et les pleurs n existent plus. On y retrouvera pleinement cet amour infini entre un Dieu qui nous a désirés et aimés à en mourir et des hommes et des femmes qui auront choisi de plein gré de recevoir cet amour et d y demeurer. Comment naître une deuxième fois et commencer cette vie nouvelle? «Si j avais été à leur place»! Si on a désiré être à la place d Adam & Ève dans le jardin d Éden pour agir différemment et annuler les mauvaises conséquences de leur choix de pécher, alors en voici l occasion! Adam & Ève n eurent pas assez foi ni confiance en Dieu pour ne pas douter de Sa parole et c est cela qui les entraîna dans la chute lors de la tentation. Chacun de nous est devant le même Dieu aujourd- hui, devant le même dilemme : avoir foi, faire confiance ou non à la Parole que Dieu a dite afin de naître à une vie nouvelle, spirituelle et ainsi commencer une relation personnelle et intime avec Lui ici-bas, dès aujourd hui. Quelle est donc cette Parole de Dieu dans laquelle nous devons mettre notre foi et notre confiance si on veut naître de nouveau? 1Pi. 3 : 18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu Jean 3 : 9, Nicodème lui dit : Comment cela peut il se faire? Jésus lui répondit : il faut de même que le Fils de l homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu il ait la vie éternelle. Gal. 3 : 26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ ; 1 Cor. 15 : 22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, Jean 1 : 12 Mais à tous ceux qui l ont reçue (la Parole de Dieu : Jésus-Christ), à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu (de naître), lesquels sont nés ni de la chair (physique) ni du sang, ni de la volonté Page 17

18 de l homme mais de Dieu (nés de l Esprit-Saint, naissance spirituelle) Jean 3 : 36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle Jésus, le dernier Adam! Adam a failli comme premier homme alors le Fils unique de Dieu, Jésus, est venu comme un simple homme (Phil. 2 : 5-8) pour nous racheter de cette chute d Adam, pour tout recommencer! C est pourquoi, l apôtre Paul en 1 Corinthiens 15 appelle Jésus le dernier Adam car par Lui, nous pouvons naître de nouveau et tout recommencer avec Dieu en tant que nouvelle créature née de l Esprit de Dieu, la vie éternelle et tous les privilèges du jardin d Éden nous étant redonnés. Chacun de nous a la responsabilité de choisir pour lui-même s il naîtra de nouveau ou non, choisissant par la même occasion les conséquences de son choix. Nul ne peut le faire pour une autre personne. Pour une fois que l on peut décider pour soi-même, saisissons l occasion! Sans le choix personnel de mettre sa foi en Jésus pour recevoir le pardon de nos péchés, pardon qu il a pourvu en mourant sur la croix, la séparation de Dieu et la mort éternelle demeurent. Mais, au contraire, si nous croyons en Jésus comme source de notre salut, nous serons lavés de tout péché et ainsi la séparation d avec Dieu sera anéantie et une nouvelle naissance se produira par l Esprit de Dieu, ce qui nous garantit la vie éternelle et l héritage du royaume de Dieu. Le choix de naître de nouveau est donc accessible pour chacun de nous et s avère des plus profitables : c est la vraie vie pour laquelle nous fûmes originellement créés, un nouvel Éden, un nouveau début, un nouveau départ! Une simple invitation de votre part à Dieu suffit pour naître de nouveau et recommencer une nouvelle vie aujourd hui même. En vos propres mots, exprimez votre foi en Jésus pour devenir enfant (naître) de Dieu. En voici un exemple : Dieu, je sais que même si j essaie d agir au mieux, je tombe parfois et je pèche. Je sais que je ne peux par moi-même, tout comme Adam, vivre une vie comme Tu la veux pour moi. J ai besoin de ton aide, j ai besoin d une nouvelle vie et d être cette nouvelle créature avec un cœur et un esprit nouveau pour entrer en relation intime avec toi. Je décide aujourd hui de placer ma confiance et ma foi en Jésus et au pardon que tu m offres par sa mort sur la croix pour tous mes péchés. Je ne veux plus de cette séparation d avec toi. Je veux naître de nouveau comme tu me le proposes et avoir un nouveau départ avec toi et par l aide de ton Esprit. Pardonne-moi et viens dans mon cœur, viens Saint-Esprit me faire naître de nouveau, me faire devenir ton enfant Ô Dieu! Merci je te reçois maintenant! Gal. 6:15 Ce qui est quelque chose, c est d être une nouvelle créature. Je termine avec ces mots de Paul : La mort a été engloutie dans la victoire. Ô mort, où est ta victoire? grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ!» (Voir 1 Corinthiens 15 : 40 à 57 pour des détails sur le corps céleste qui nous attend si nous sommes nés de nouveau, i.e. de nouvelles créatures!) Page 18

19 Par Jacynthe Paradis Petite fille du Lac St-Jean, je suis la quatrième d une famille de six enfants. Un garçon comme aîné, trois filles en ligne - dont je suis la troisième - suivis de deux autres garçons. Entre deux sœurs et deux frères, je ne trouvais pas ma place, je jouais donc toute seule. Très tôt, je suis devenue asociale en raison de la situation familiale où régnaient la dysfonction de mon père et les maladies de ma mère. Mon père, violent, sans amour, a volé notre enfance à mes sœurs et à moi-même. Ma mère, qui subissait régulièrement diverses maladies et opérations, ne voyait pas ce qui se passait. Lorsqu elle allait mieux, elle avait tellement à faire qu il n y avait plus de temps pour les accolades. Il n est pas étonnant que dans de telles conditions, ça n aille pas à l école. J étais turbulente, je n avais pas d amis ou très peu. Pendant plusieurs années, j ai servi de souffre-douleur à un groupe de filles du village, jusqu au jour où j ai compris qu il valait mieux être seule que toujours en guerre. Mon père, en plus d avoir abusé de son rôle de père, dans mon cas et celui de mon frère cadet, nous a violentés physiquement de l âge de deux ans à dix ans. J ai longtemps été battue à propos de tout et de rien. Puis est arrivé le divorce de mes parents alors que j avais 11 ans. À cette époque et dans un petit village comme le nôtre, ce fut vite su et jugé. Inutile de vous dire que tous ces événements ont laissé des traces psychologiques profondes. J ai vieilli en nourrissant une haine terrible envers mon père. Par la suite, à l âge de 17 ans, j ai rencontré Robin, qui deviendra mon conjoint. J avais 19 ans quand nous nous sommes mariés. Mais ce que je veux surtout souligner ici, c est l épaisse noirceur qui envahissait mes pensées. Je me suis longtemps demandé ce qu il y avait en moi qui pouvait plaire à mon mari. Je n avais aucune confiance en moi, j étais un peu tout le monde en même temps. Et les années ont passé et les épreuves sont arrivées, l une derrière l autre. Pertes régulières d emplois, maladies graves de mon mari, décès de ma mère pendant ma deuxième grossesse, maladie grave de mon fils Au décès de ma mère, j ai perdu tout espoir dans la vie. Je suis devenue une sorte de robot, je vivais comme une automate. Il n y avait plus rien en moi que le vide et je ne voyais rien devant moi non plus. Ce sont des moments de vie qui, même en essayant de les traduire en mots, sont rendus très faiblement par ces mots pour exprimer toutes les émotions, les peurs et les souffrances qui ont été vécues. J ai vivoté ainsi pendant deux ou trois ans. Puis Page 19

20 j ai rencontré quelqu un qui me parlait sans cesse d un Dieu de grâce, d amour et de paix. Croire qu un Dieu ait pu préparer minutieusement chaque instant de ma vie, apprendre qu il m aimait sans que je n aie rien à faire, rien à prouver, me dépassait. Son Dieu et ce qu il représentait pour lui, j en avais soif, mais je ne savais pas comment m en approcher. À cette époque, ma pensée était que je n avais droit à rien sur cette terre et surtout pas au bonheur. Et puis en octobre 1988, j ai accepté de suivre Jésus. J ai compris qu il était mort pour mes péchés à moi, personnellement. Je lui ai demandé pardon et depuis ce temps, il fait partie de ma vie et il vit dans mon cœur. Je le vois agir jour après jour dans ma vie. Il m a libérée de la rancœur, l a remplacée par l amour. Il a brisé le mur de la souffrance, m a donné la grâce du pardon. Je me suis réconciliée avec mon père qui, lui aussi, est passé par une conversion. Je peux vous affirmer qu il est possible de couper les liens qui nous retiennent captifs et les remplacer par la liberté en Dieu. Il n y a qu avec lui que nous arrivons à pardonner les pires sévices endurés. Il faut le laisser agir dans notre cœur et faire tomber les raisonnements. Mon plus grand désir est de le servir à travers mes actions quotidiennes. Un jour, j ai reçu une promesse qui dit ceci : «Ne t effraie pas devant cette grande multitude ; ce combat n est pas le tien mais celui de Dieu». 2 Chroniques 20;15 Désormais, ce n est plus mon combat, Il me demande de le servir et lui s occupera du reste. «Vous n aurez pas à combattre dans cette affaire ; prenez vos positions, restez tranquilles et vous verrez la délivrance que l Éternel vous accordera». 2 Chroniques 20 : 17 Jésus a dit : «Je suis le chemin, la vérité et la vie». J ai appris que c est par lui que je pouvais venir à Dieu. J ai appris à marcher dans ses pas, à le suivre dans le sentier de la vie, à respecter sa volonté. Mon bonheur, c est ce qu il accomplit dans ma vie. Par sa vérité, il a éclairé mes jours, mes pensées et m a assurée en plus de la vie éternelle, Il me donne une vie remplie. Une vie abondante en lui. Par Claire Lessard Je suis née dans une famille de six enfants. J ai eu de très bons parents, à l aise financièrement, ce qui fait que j ai vécu une enfance choyée et heureuse. Je m appelle Claire. Je me suis mariée à l âge de 22 ans. Nous avons eu un garçon et une fille. J avais un bon mari qui travaillait beaucoup. Ayant été élevé dans une famille modeste, son désir était de réussir dans la vie et de posséder tout ce dont il avait rêvé dans son enfance : voitures, maison etc Comme j avais eu toutes ces choses, je savais que ce n était pas là que se trouvait le bonheur. Mon époux, Guy, était de plus en plus absent de la maison, la gestion de ses commerces devenant sa priorité. Il a dès lors adopté un mode de vie que je Page 20

21 n appréciais pas du tout, parce qu il était contraire à toutes les valeurs que mes parents m avaient enseignées. Après quelques années de mariage, j ai commencé à souffrir de solitude. J avais tout monétairement, mais je sentais un grand vide intérieur. J essayais par tous les moyens de faire changer la situation, en vain. J étais brisée, humiliée et complètement découragée. J ai fait un «burn-out» et suis partie de la maison sans le dire à personne. Je me suis réfugiée dans la maison de ma mère, qui vivait en Floride à cette période de l année. Je ne voulais plus vivre dans un monde aussi tordu, autant mourir En dernier ressort, j ai crié à Dieu, sans vraiment le connaître, de venir à mon secours. Au même instant, à St- John, au Nouveau-Brunswick, ma sœur Édith, chrétienne et missionnaire depuis très longtemps, a ressenti ce que je vivais. Pendant qu elle soupait, elle est devenue soudainement très malade. Elle avait un fort sentiment d urgence en pensant à moi, était persuadée que j avais besoin d elle et convaincue par le Seigneur que j étais en danger. Elle m a donc téléphoné. En entendant sa voix, je me suis mise à crier. Puis elle m a demandé ce qui se passait, sur quoi j ai répondu par une question : «Que m arriverait-il si je m enlevais la vie?» Elle m a expliqué que ce serait encore pire que ce que je vivais présentement. «Dans ce cas, je vais essayer de continuer à vivre en espérant un miracle». Elle m a alors parlé de Jésus. Ensuite, elle a téléphoné à un pasteur de Québec pour lui demander de me rencontrer avec son épouse. Tous les trois, nous avons prié Dieu pour un emploi, et à ma grande surprise, Il m a donné exactement ce dont j avais besoin. Tous les matins, je partais travailler, le cœur joyeux. J ai commencé à assister à des réunions où l on enseignait la Parole de Dieu. Je me réjouissais de cette nouvelle vie et j étais émerveillée de découvrir l immense amour de Dieu pour moi. Durant cette période, mon mari me pria de retourner à la maison, mais j en étais incapable. Le pasteur me parla d une association qui s appelle «Les hommes d affaires du plein Évangile». Ces hommes pourraient s occuper de mon mari s il avait besoin d aide. Guy a bien voulu les contacter et m a rappelée pour m inviter à un déjeuner organisé par l association. C est là que j ai entendu des témoignages de vies transformées. Sur l invitation à recevoir Jésus dans notre cœur, je suis vite accourue, convaincue que c est ce que je cherchais depuis longtemps. J ai donc invité Jésus à prendre toute la place afin qu Il puisse me transformer et accomplir Son œuvre en moi. À partir de ce jour, Dieu a vraiment agi dans ma vie et celle de ma famille. J étais heureuse, comblée, Jésus faisait tout mon bonheur. Mais Son plan n était pas mon plan. Alors que je priais un jour, Dieu m a dit : «Retourne auprès de ton mari». «Seigneur, je ne veux plus jamais y retourner à moins que tu le délivres de ses mauvais penchants». Le Seigneur m a répondu : «Celui que le Seigneur libère est vraiment libre». Sur quoi, j ai accepté d obéir. Deux jours après cet entretien divin, mon mari me demanda de nouveau de revenir à la maison. J ai dit oui, car pour moi c était déjà réglé avec le Seigneur. Tout a bien été pendant un mois, Guy semblait content et bien décidé à changer mais il Page 21

22 retomba. Ce fut pour nous deux une descente aux enfers. C était extrêmement pénible pour moi, car je croyais que mon époux serait libéré dès mon retour à la maison. J ai crié au Seigneur en lui rappelant Ses promesses (Esaïe 55 : 8, 9). Une fois de plus, je lui ai tout remis entre les mains en m appuyant sur des versets de Sa parole (Phil. 4 : 6, 7 et 19). Cette période difficile dura environ huit mois. Malgré tout, j avais une grande paix intérieure, même si mon fils me répétait que son père ne changerait jamais. Dieu, Lui, me disait d avoir un cœur d enfant, une foi d enfant et c est ce que je m appliquais à faire. Après ces huit mois, mon mari n étant pas rentré à la maison depuis quatre jours, je téléphonai à mon pasteur, découragée, lui disant que je n en pouvais plus et que je voulais partir. Elle m a répondu : «Claire, ton mari a plus besoin de toi que toi de lui. Tu dois rester et quand il reviendra, dis-lui : Je t aime, et tout est fini». J étais consternée, ne comprenant pas, mais j ai obéi, sachant cette parole inspirée de Dieu. Ce soir-là, j ai demandé à mon fils de prier avec moi. Une heure plus tard, Guy est arrivé et je lui ai répété exactement les paroles que mon pasteur m avaient dictées. Il s est mis à pleurer et à demander pardon pour ses agissements. Il a même écrit une lettre à Dieu le suppliant de le délivrer de son péché. Le lendemain, Guy entrait dans une maison de thérapie. Nous avions tout perdu, maison, voitures, tout. Dieu m a demandé d aider mon mari dans son entreprise. Je n avais aucune expérience dans ce domaine. Cependant, voulant être obéissante, j y suis allée. Dans sa grande bonté, le Seigneur m a donné une autre promesse qui me garantissait la bénédic- tion (Deut. 28 : 8). J ai placé cette promesse sur le réfrigérateur et tous les matins, je la déclarais en louant l Éternel. Avec Son aide, je rebâtirais l entreprise qu Il nous avait accordée. Chaque soir, je Le remerciais pour ce qu Il avait fait durant cette journée, même si je ne voyais pas encore les résultats. Nous avons dû faire notre part, mais Dieu, qui est fidèle, a fait La sienne et bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer ou penser. Tout ce que l ennemi nous avait volé nous a été rendu. La fidélité de Dieu ne se dément pas et je me réjouis qu en toutes circonstances, je puisse compter sur Lui. Depuis ce temps, nous avons vécu d autres situations difficiles, mais à chaque fois, le Seigneur nous en a sortis. J ai appris à confesser Sa Parole, à Lui remettre mes fardeaux, à Le louer en tout temps et à Le remercier jusqu à ce qu Il manifeste Sa gloire. Guy n est jamais retombé dans ce péché. Dieu a honoré Sa promesse. Toute la famille a vu Sa gloire et plusieurs ont reçu ce grand Dieu qui peut délivrer les captifs et transformer les vies. Mon fils et moi avons un ministère d intercession pour les besoins de ceux qui nous entourent et nous voyons le Seigneur agir dans leur vie. Suite à une autre promesse dans Mal. 4 : 6, Il est en train de restaurer l unité dans notre famille. Le respect, la confiance et l amour les uns envers les autres s installent et bientôt, une autre parole dans Josué 24 : 15 s accomplira : «Moi et ma maison, nous servirons L Éternel». Page 22 W WW. CPERS.QC. CA/ACTES 29

23 Le Seigneur dit : «Voici, je me tiens à la porte (de ton cœur) et je frappe. Si quelqu un entend ma voix et ouvre la porte, j entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Apocalypse 3 : 20 Prière Seigneur Jésus, toi qui es mort sur la croix pour nos péchés, qui es ressuscité et assis maintenant à la droite du Père, je t ouvre aujourd hui la porte de mon cœur. Je reconnais que je suis pécheur et que j ai besoin de toi. Je te demande pardon pour mes péchés, que ton sang versé à la croix me purifie. Entre dans ma vie, je te l abandonne. Transformemoi et conduis-moi dans toute la vérité. Je désire te connaître, t aimer et marcher avec toi. Amen! P.S. Si vous avez fait cette prière pour la première fois, écrivez-nous à l adresse cidessous pour recevoir un Nouveau Testament gratuitement. Adresse : C.P.E.R.S. / Actes chemin du Sault Lévis (St-Romuald) QC G6W 2M2 Page 23

24 Merci à notre commanditaire! Affilié aux Assemblées de la Pentecôte du Canada HORAIRE DES RÉUNIONS Dimanche 9 h 30 Réunion familiale École du dimanche (enfants) 19 h Réunion Du mardi au vendredi HORAIRE DE BUREAU Téléphone (418) Site Internet : 1575, chemin du Sault, Lévis (St-Romuald), G6W 2M2 de 10 h à 16 h BIENVENUE!

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES

COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES APPENDICE COMMENT VENIR A BOUT DES DIFFICULTES Les difficultés créées par celui ou celle que l on souhaiterait conduire à Christ se révèlent sous forme de questions, d excuses, d objections et d arguments

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

Cultiver des vies réconciliées

Cultiver des vies réconciliées LA CROIX CARREFOUR VERS LA LIBERTE 5: RECONCILIATION Pour préserver les droits d auteur, les images ont été retirées Cultiver des vies réconciliées Bienvenue sur le chemin du pardon et de la réconciliation!

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)?

Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Peut-on être sans péché (ne plus jamais pécher)? Guillaume B. 2014-2015 Chaque chrétien s'est déjà probablement demandé s'il était normal, après avoir reçu la foi en Jésus-Christ, de pécher, et de continuer

Plus en détail

Prendre soin des enfants nécessiteux

Prendre soin des enfants nécessiteux Chapitre 25 Prendre soin des enfants nécessiteux Les orphelins Plus d un père qui est mort dans la foi, confiant en l éternelle promesse de Dieu, a quitté ses bien-aimés pleinement assuré que le Seigneur

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

QUE FAIRE AVANT DE CHANTER POUR LOUER DIEU LE SAINT? Le croyant chrétien doit se poser cette question avant de chanter, adorer et louer Dieu.

QUE FAIRE AVANT DE CHANTER POUR LOUER DIEU LE SAINT? Le croyant chrétien doit se poser cette question avant de chanter, adorer et louer Dieu. QUE FAIRE AVANT DE CHANTER POUR LOUER DIEU LE SAINT? Le croyant chrétien doit se poser cette question avant de chanter, adorer et louer Dieu. Avant de chanter pour louer, adorer l Eternel Dieu Saint, le

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14

SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT. Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 SCELLÉS DU SAINT-ESPRIT Lecture : Éphésiens 1:3-14 Texte : Éphésiens 1:13-14 Peuple du Seigneur, L Esprit de Dieu est présent partout, il est en action partout dans la création, mais il agit de manière

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe :

Dimanche xx 2015 Eglise de XX. Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Dimanche xx 2015 Eglise de XX Baptême de Prénom (photo) Intentions de messe : Accueil Le célébrant (prêtre ou diacre) interroge les parents : Vous présentez votre enfant au baptême, pourquoi? Que demandez-vous

Plus en détail

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu Leçon 4 Je peux participer à l Ïuvre de Dieu A présent, Chang en sait davantage sur l Eglise et les différents ministères que Dieu a accordés à chacun de ses membres. Ceux-ci, il s en aperçoit bientôt,

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

LE MESSAGE CENTRAL DE LA BIBLE

LE MESSAGE CENTRAL DE LA BIBLE QUI SOMMES- NOUS? MAUVAISE NOUVELLE; BONNE NOUVELLE QUI EST DIEU? QUI EST JESUS-CHRIST? LE MESSAGE CENTRAL DE LA BIBLE Merci pour le temps que vous prenez pour lire ce texte. Le but est de vous expliquer

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Ezéchiel, homme de visions

Ezéchiel, homme de visions La Bible pour enfants présente Ezéchiel, homme de visions Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Lazarus Adapté par : Ruth Klassen Traduit par : Yvon l'hermitte Produit par : Bible for Children www.m1914.org

Plus en détail

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde

5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde 5 ième partie Comment découvrir et développer nos dons spirituels 1 Corinthiens 12 Pasteur Claude Houde Le Saint-Esprit: le Dieu oublié Éphésiens 1.15-19 (Parole vivante) C est pourquoi moi aussi, ayant

Plus en détail

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois.

«Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me tiens debout devant le pupitre en bois. 1 Célébration des obsèques : N. célébrant : Lize De Bie orgue : Raphaël sacristie : Sr. Marie-Hélène Entrée «Requiem» chanté par l organiste pendant que j entre. Je salue le corps et la croix et je me

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance

Jésus-Christ : une Illustration de la croissance 32 M a t u r i t é c h r é t i e n n e LEÇON Jésus-Christ : 2 une Illustration de la croissance Vous souvenez-vous du jour où vous avez fait plaisir à vos parents ou à un supérieur en leur prouvant que

Plus en détail

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16).

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). LE TEMPLE DE DIEU 131 9 Le temple de Dieu Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). En regardant le vide dans la vie de l homme sans Dieu,

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 1 LA PREEMINENCE DU CHRIST (The Preeminence of Christ) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ, l image de Dieu, est supérieur aux prophètes et aux anges. VERSET PRINCIPAL

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu THE FORERUNNER SCHOOL OF MINISTRY MIKE BICKLE ETUDE LE L EPOUSE DE CHRIST Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu I. INTRODUCTION A. Un des buts ultimes de Dieu pour la création

Plus en détail

Questions d actualite sur la religion Coy Roper

Questions d actualite sur la religion Coy Roper Ceci fait partie de la série Questions d actualite sur la religion De Coy Roper Questions d actualite sur la religion Q : S il S il est possible de perdre son salut, comment un chrétien peut-il avoir une

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption...1 Leçon 8 : L adoption (membre de la famille de Dieu)...2 Introduction...2 A. Les bases bibliques de

Plus en détail

Avant de réévaluer nos critères, il est sage de commencer par nous tourner vers...

Avant de réévaluer nos critères, il est sage de commencer par nous tourner vers... TITRE : Faire le bilan de l expérience PREDICATION DU 6 Juin 2010. THEME : l EPREUVE LECTURE : Mat 11.28-30 & Jacques 1.2-5) Biblio : Croissance en Jésus-Christ (MJ Stanford) INTRODUCTION Chaque fois que

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique La Pentecôte La Pentecôte Shutterstock.com/Hluboki Dzianis Ne pas jeter sur la voie publique 2 Une fête ancestrale Vous aimez faire la fête, vous n êtes pas le(la) seul(e) et cela ne date pas d hier. Dès

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE!

QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE! QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE! Une jeune femme enceinte a été amenée d urgence à l hôpital. Son mari et elle étaient tout à leur joie de l arrivée de cet enfant qu ils désiraient ardemment. Après un rapide

Plus en détail

Parcours n 1. Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette, " Comment pardonner? " Bayard 2001)

Parcours n 1. Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette,  Comment pardonner?  Bayard 2001) Parcours n 1 Les douze étapes du pardon authentique (d après Jean Monbourquette, " Comment pardonner? " Bayard 2001) Jean Monbourquette, prêtre et psychologue canadien, a développé les douze étapes qui

Plus en détail

L Invitation. par John Worlund

L Invitation. par John Worlund L Invitation par John Worlund 2009 John Worlund. Tous droits réservés. La reproduction de ce document entièrement ou en partie sans permission ecrite est interdite. Edition 1, 9/2009 La couverture de devant

Plus en détail

Quand un homme est agressé en chemin

Quand un homme est agressé en chemin Point de Passage obligé 6 : Jésus, «notre salut» Quand un homme est agressé en chemin Intention théologique du module : Jésus, Dieu proche, invite les hommes à s «approcher» de leurs frères. Introduction

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Union d Assemblées Protestantes en Mission Espace Martin Luther King 4, rue du Marquis de Raies COURCOURONNES 01.60.79.18.37 - uapm@orange.

Union d Assemblées Protestantes en Mission Espace Martin Luther King 4, rue du Marquis de Raies COURCOURONNES 01.60.79.18.37 - uapm@orange. CONFESSION DE FOI Union d Assemblées Protestantes en Mission Espace Martin Luther King 4, rue du Marquis de Raies COURCOURONNES 01.60.79.18.37 - uapm@orange.fr DIEU ET L HOMME 1 ) DOCTRINE DU VRAI DIEU:

Plus en détail

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE

CONVERSATION EN COURS DE ROUTE 1 La b ussole Un outil pratique pour les formateurs de disciples Multiplier Apprendre à utiliser la brochure Satisfait? CONVERSATION EN COURS DE ROUTE J ai une question pour toi. Quel enseignement biblique

Plus en détail

Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut

Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut Conversion - Nouvelle naissance - Assurance du salut Toute vie chrétienne doit forcément avoir un commencement. Comment le Nouveau Testament le décrit-il? Certaines expressions que nous utilisons couramment

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Dimanche 23 Juin 2013

Dimanche 23 Juin 2013 Dimanche 23 Juin 2013 Culte musical et interculturel avec des Eglises du Projet Mosaïc et Marianne GUEROULT, responsable du Projet Mosaïc à la Fédération protestante de France. Mt 4, 18-22 L appel de disciples

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC

Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Ministères Personnels École du Sabbat FÉDÉRATION DU QUÉBEC Vaillant Youte Directeur UNE ÉGLISE CRÉÉE POUR LA MISSION DIVINE LA MISSION DIVINE A DONNÉ L EXISTENCE À L ÉGLISE DE JÉSUS- CHRIST. Matthieu 28:

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève

Cahier de l élève. À l action! Enseignement religieux 5 e année. Nom de l élève ER Cahier de l élève À l action! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève Mise en situation Message de mon texte biblique Activité en dyade En dyade : 1. Je choisis un de ces textes bibliques (voir

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Cela lui fut imputé à justice Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi?

Plus en détail

Etude destinée à l édification personnelle

Etude destinée à l édification personnelle Leçon 8 Etude destinée à l édification personnelle Ce genre d étude est très personnel. Son but est de nous attirer plus près de Dieu et de nous mettre en contact avec des vérités spirituelles profondes.

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

J 22 Créé pour ressembler au Christ

J 22 Créé pour ressembler au Christ J 22 Créé pour ressembler au Christ «Car Dieu les a choisis d avance, Il a aussi décidé d avance de les rendre semblable à son Fils, afin que celui-ci soit l aîné d un grand nombre de frères» (Romains

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: "Fils de David, Jésus, aie pitié de moi!"

47 Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier: Fils de David, Jésus, aie pitié de moi! Versets 46 Ils arrivent à Jéricho. Comme Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une assez grande foule, l'aveugle Bartimée, fils de Timée, était assis au bord du chemin en train de mendier Texte

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

Le meilleur placement!

Le meilleur placement! 25 e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C Frère Antoine-Emmanuel Am 8, 4-7 ; Ps 112 ; 1 Tm 2, 1-8 ; Lc 16, 1-13 8 septembre 2013 Sanctuaire du Saint-Sacrement, Montréal Le meilleur placement! La première page

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Le pouvoir de l Amour

Le pouvoir de l Amour Le pouvoir de l Amour Bonjour, Je vais aborder avec vous aujourd hui le plus grand des pouvoirs, celui de l Amour! En effet l Amour peut tout transformer, aider, guérir, soulager, éveiller et pardonner

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices

plan de la leçon objectifs de la leçon exercices Leçon 2 Dieu désire que vous conn nnaiss ssiez Ses dons Dans la première leçon, vous avez appris que Dieu avait des dons en réserve pour tous les croyants. Vous avez également découvert qu Il en désirait

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

LA NOUVELLE ALLIANCE

LA NOUVELLE ALLIANCE 1. Introduction Qu est-ce qu une alliance dans la Bible? LA NOUVELLE ALLIANCE 1. un contrat, un accord, un arrangement; 2. deux parties contractantes : Dieu & l homme/les hommes; 3. les deux parties contractantes

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail