quels arbitrages pour les chargeurs? Rôle de la taille de l envoi? Et présentation du projet TEOL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "quels arbitrages pour les chargeurs? Rôle de la taille de l envoi? Et présentation du projet TEOL"

Transcription

1 L organisation logistique: quels arbitrages pour les chargeurs? Rôle de la taille de l envoi? Et présentation du projet TEOL

2 Deux définitions relatives à l organisation logistique: La logistique est définie couramment comme l aptitude à assurer la disponibilité du bon produit, dans les bonnes quantités, au bon endroit, au bon moment, et au moindre coût. L organisation logistique vise à optimiser la circulation de l ensemble des flux de matières, mais aussi d information et financiers, depuis la production de matières premières jusqu à la réception du produit fini par le consommateur final. (ces flux circulent d amont en aval, mais aussi d aval en amont pour les flux de matières et informationnels)

3 L organisation logistique: un système complexe de circulation des flux Les coûts dits logistiques (liés notamment aux transports et aux stocks) ainsi que des exigences de qualité de service prennent part à des arbitrages qui influencent les décisions des chargeurs. Il s agit de décisions, i de nature stratégique té comme opérationnelle, se situant t à des niveaux différents du système logistique (mais qui interfèrent). Quelle est le rôle de la taille de l envoi dans ces arbitrages?

4 Les décisions logistiques font intervenir des arbitrages auxquels prennent part les coûts logistiques, et conduisent à déterminer notamment: le nombre et la localisation des sites de production ; la spécialisation éventuelle des sites par produit; le degré de centralisation de la structure de distribution, avec le nombre de niveaux de distribution dans le réseau; le nombre, la situation géographique et la fonction des centres de distribution à chaque niveau de distribution; la taille et la fréquence des envois.

5 L organisation logistique est un système complexe de circulation des flux dont les évolutions se perçoivent tant du point de vue de l espace que du temps: 1. La globalisation des marchés semble induire une recomposition des organisations logistiques à un niveau supranational (avec des effets sur les distances de transport et la massification des flux);

6 Des structures de distribution de plus en plus centralisées Décentralisée Centralisée Sites de production Centres de distribution Premier niveau Centres de distribution Deuxième niveau Centres de distribution Troisième niveau Sites de production Centres de distribution

7 Et des structures de distribution qui deviennent supranationales: Fournisseurs Sites de production Entrepôts de produits finis Centres de distribution principaux Centres de distribution supranationaux Centres de distribution nationaux Centres de distribution locaux Centres de distribution régionaux Clients (et éventuellement stocks) Sites de production Centres de distribution Flux de marchandises Flux d information

8 L organisation logistique est un système complexe de circulation des flux dont les évolutions se perçoivent tant du point de vue de l espace que du temps : 1. La globalisation des marchés semble induire une recomposition des organisations logistiques à un niveau supranational (avec des effets sur les distances de transport et la massification des flux); 2. De plus, cette circulation des flux tend à s accélérer, en même temps qu elle tend à devenir continue (pratiques en juste-à-temps: fractionnement des envois et notion de zéro stock).

9 Du modèle EOQ (Economic Order Quantity) aux modèles d optimisation des systèmes de distribution Du kanban (ou le just-in-time manufacturing) au Lean manufacturing (et aujourd hui le Lean Logistics)

10 Le taux de rotation des stocks correspond à un ratio financier essentiel (pour une entreprise dans son secteur d activité) L augmentation de la rotation des stocks permise notamment par le cadencement des envois : une application concrête de l expression le temps c est de l argent?

11 Illustration de l arbitrage entre coûts de transport et de stockage au niveau d un centre de distribution Coût unitaire i Coût de stockage Coût de transport Taille de l envoi

12 Prix de vente ( HT) à la tonne, pour une charge moyenne de 21 tonnes (conditions d exploitation moyennes TRR) /tonne y = 0,0631x + 11, Distance (km)

13 Ratios de conversion du prix de vente de transport à la tonne 4 3,5 3 2,5 2,4596 y = 3,8774x -0,4607 R 2 = 0,99 2 1,5 1 1,7771 1,4918 1, , ,9512 0, , Méthodologie établie sur la base de la TRR (Gacogne, juin 2003)

14 Schématisation des structures de distribution dans le modèle SANDOMA Décentralisée (petits clients) Structure centralisée (commune) Décentralisée (grands clients) Unités U Centres de premier niveau C1 (communs) Centres C2s finaux T2s F2s D2s T1 (taille envoi) F1 (fréquence) D1 (distance) Ts Ds Tb Fb Db T1 (taille envoi) F1 (fréquence) D1 (distance) T2b F2b D2b Centres C2b intermédiaires Tb Fb Db Ts Ds Destinataires (petits clients) Destinataires (grands clients)

15 Tarif de transport à la tonne en fonction de la distance D et de la taille de l envoi T Px( D, T ) = (0,063D+ 11,029) 3, 8774T 0,4607 Exemple du calcul de T2s: La somme des coûts unitaires de transport (par produit) conduit ainsi à l équation suivante : Ctransport( T 2s ( ) 3,8774 2T2 ) = (0,063D1 + 11,029) n 0, (0,063D La somme des coûts unitaires de stockage correspond à l équation suivante : s 2 3,8774 T + 11,029) n 2s 0,4607 Cstocks Pni Qs 2T 2 Pni Qs T 2 2s 2s ( T2s ) = ( U + C1) + C2 L optimum de T2s sera obtenu lorsque la dérivée première de la somme des ces coûts de transport et de stockage s annule, il vient : T 2s * = 0,4607 [(0,063 D + 11,029)2 + 0,063 ] 2Qs 3,8774 0,4607 D ,029 Pn² i 2( U + C ) + C ( 1 2) 1 1,4607

16 Organisation logistique stratégique (long terme) Organisation flux de transport entre les sites (chargeur) Organisation du transport (opérateur) Nombre, localisation et spécialisation des unités de production Nombre, localisation et fonction des centres de distribution Taille, fréquence des envois Stocks de sécurité, stocks moyens Exigences délai / flexibilité / fiabilité Transport direct / groupage lots / messagerie / mono-colis Type de véhicules par segment de transport (classe, puissance, âge) Forte incidence sur les distances / possibilité de massification des flux Notion de cadencement des envois Classe de véhicules, taux de chargement AMONT AVAL D une vision amont aval de l organisation logistique

17 Vers une vision systémique de l organisation logistique Mécanismes de base pour un modèle de simulation dynamique (SANDOMA) Concentration des moyens de production - + Distances moyennes Politiques i de tarification i du transport routier - - Niveaux des + stocks + Centralisation + (hiérarchisation) des Coûts de transport + structures de distribution Coûts intrinsèques des stocks - + Taille (fréquence) des envois + +

18 Le projet TEOL (INRETS-SPLOT / COMPLEXIO) Un projet de recherche basé sur les résultats de l enquête ECHO et une approche par une modélisation en Dynamique des Systèmes Problématique, méthodologie, résultats attendus

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Gestion de la Qualité& gestion des processus

Gestion de la Qualité& gestion des processus Gestion de la Qualité& gestion des processus EILCO janvier 2012 Roland van Rijckevorsel EILCO -Roland van Rijckevorsel 1 Programme 1. Évolution de l environnement économique et social et des règles de

Plus en détail

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Valentina Carbone Professeur en Management de la Supply Chain et des Opérations ESCP Europe mailto: vcarbone@escpeurope.eu Agenda 1. Rôles

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits

MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits MAITRISE DE LA CHAINE LOGISTIQUE GLOBALE (SUPPLY CHAIN MANAGEMENT) Dimensionnement et pilotage des flux de produits Préambule La performance flux, quel que soit le vocable sous lequel on la désigne ( Juste

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX

INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX INTRODUCTION A LA LOGISTIQUE CONCEPTS FONDAMENTAUX MINES ParisTech SEMAINE ATHENS Simon TAMAYO 1 17/11/14 Plan de la présentation : 30 minutes de cadre théorique Logistique Flux Stocks et en-cours Réseaux

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

ALTERNANCE TRAVAIL- ÉTUDES. Pour obtenir plus d information : Denis La Rue Coordonnateur Techniques et sciences administratives

ALTERNANCE TRAVAIL- ÉTUDES. Pour obtenir plus d information : Denis La Rue Coordonnateur Techniques et sciences administratives ALTERNANCE TRAVAIL- ÉTUDES Pour obtenir plus d information : Denis La Rue Coordonnateur Techniques et sciences administratives Le programme Le programme Techniques de la logistique du transport vise à

Plus en détail

LE PETIT FINANCE. Les notions clés en 22 fiches. Fabrice Briot

LE PETIT FINANCE. Les notions clés en 22 fiches. Fabrice Briot LE PETIT 2014 FINANCE Les notions clés en 22 fiches Fabrice Briot Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-070617-4 Table des matières Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Finalités

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

DEVOIR N 2 économie d entreprise

DEVOIR N 2 économie d entreprise DEVOIR N 2 économie d entreprise PROGRAMME : Les systèmes et la gestion de production L'évolution de la production La logistique et l approvisionnement L activité financière Les fondements de la GRH La

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE 10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE La LOGISTIQUE, c est prévoir et organiser : - l approvisionnement en fonction de la production, - la manutention et le stockage des produits

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

Étudiant. 1er cycle 4359 21% 3.76 64% 22.7 3.3 2e cycle 1846 22% 2.61 76% 29.6 3.0

Étudiant. 1er cycle 4359 21% 3.76 64% 22.7 3.3 2e cycle 1846 22% 2.61 76% 29.6 3.0 INTRODUCTION Dans l'objectif de mieux connaître les habitudes de déplacement de ses étudiants et de son personnel, l'école Polytechnique de Montréal lançait à l automne 2011 la deuxième édition de l'enquête

Plus en détail

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE.

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. Jacques Picard School of Business Administration, Netanya Academic College École des Sciences de la Gestion, Université du Québec à Montréal I Introduction.

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Techniques multiagents pour la réduction de l amplification de la demande dans une chaîne logistique : application à l industrie forestière

Techniques multiagents pour la réduction de l amplification de la demande dans une chaîne logistique : application à l industrie forestière 1/38 Techniques multiagents pour la réduction de l amplification de la demande dans une chaîne logistique : application à l industrie forestière Thierry Moyaux http://damas.ift.ulaval.ca/~moyaux Proposition

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Techniques de gestion et d optimisation de l entrepôt (niveau 1) A qui s adresse cette formation? Magasiniers Chefs d équipe Chefs de service

Techniques de gestion et d optimisation de l entrepôt (niveau 1) A qui s adresse cette formation? Magasiniers Chefs d équipe Chefs de service Techniques de gestion et d optimisation de l entrepôt (niveau 1) Formation en centre A qui s adresse cette formation? Magasiniers Chefs d équipe Chefs de service Durée : 3 jours Le calendrier 2010 Tarifs

Plus en détail

Présentation de. REFLEX The Warehouse Management System

Présentation de. REFLEX The Warehouse Management System Présentation de REFLEX The Warehouse Management System Reflex WMS : l ergonomie L ergonomie des écrans de gestion L ergonomie des écrans de gestion permet une lisibilité simplifiée des informations via

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Chapitre 4 Le budget des approvisionnements l ESSENTIEL Le budget des achats est lié

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

Politique d Approvisionnement et Distribution des Médicaments aux districts sanitaires dans le secteur public

Politique d Approvisionnement et Distribution des Médicaments aux districts sanitaires dans le secteur public Politique d Approvisionnement et Distribution des Médicaments aux districts sanitaires dans le secteur public Présenté par Dr AKE Awoh Pierre Pharmacien Gestionnaire des Grands Comptes Régionaux Zone Commerciale

Plus en détail

Gestion de la trésorerie 3-211-02

Gestion de la trésorerie 3-211-02 Gestion de la trésorerie 3-211-02 Séance 1 Introduction aux cours Qu est que la gestion de trésorerie???? Notion peu enseignée dans les écoles de gestion au Canada. Néanmoins, il s agit d un sujet d une

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

Leçon 6. Juste à temps : principes

Leçon 6. Juste à temps : principes Leçon 6 Juste à temps : principes L'objectif principal de la leçon est de connaître et de comprendre la philosophie du juste à temps A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : définir les

Plus en détail

Historique. Chiffres. Transport. Logistique. Références. Points forts. Siège social

Historique. Chiffres. Transport. Logistique. Références. Points forts. Siège social Etes vous prêts? Siège social 1955 Création des s Jung 1990 Création de la sociétéd Exploitation de et Jung 1992 Construction d un dépôt en Z.I. Nord Sélestat 1997 Rachat des s Taglang (Création en 1963)

Plus en détail

Liste des Tableaux Tableau

Liste des Tableaux Tableau Liste des Tableaux Tableau 1 Dynamique entrepreneuriale des acteurs d un système privé de 37 distribution d engrais dans le processus de marché 2 Relations entre fonctions/flux de marketing, contraintes

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin

Leçon 11. les tâches de gestion du magasin CANEGE Leçon 11 les tâches de gestion du magasin Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'appréhender la différence entre gestion dynamique des stocks et gestion des magasins d

Plus en détail

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Contexte et historique du projet S. Chambost Demain Planning Conférence - Bélier Associés

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Impact des coûts de transport sur les systèmes logistiques par une modélisation en dynamique des systèmes

Impact des coûts de transport sur les systèmes logistiques par une modélisation en dynamique des systèmes Ecole Nationale des Ponts et Chaussées Ecole Doctorale Ville et Environnement THÈSE Pour obtenir le grade de Docteur de l Ecole Nationale des Ponts et Chaussées Discipline : Transport présentée et soutenue

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Optimiser sa logistique: le secret pour réussir dans le e-commerce

Optimiser sa logistique: le secret pour réussir dans le e-commerce Optimiser sa logistique: le secret pour réussir dans le e-commerce Animé par : Isabelle Gimmig, CCI Rennes igimmig@rennes.cci.fr Témoins : Dominique Fredj, dirigeant de la librairie Le Failler Anthony

Plus en détail

Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises?

Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises? Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises? Antje BURMEISTER SPLOTT-IFSTTAR, Université Paris-Est (Villeneuve d Ascq) Plan 1. Les enjeux de l innovation dans le

Plus en détail

Yakdhane ABASSI http://yakdcours.webou.net 86

Yakdhane ABASSI http://yakdcours.webou.net 86 CHAPITRE 8 : LES TABLEUAX DE BORD 8.1 L utilité et le contenu des tableaux de bord : Le contrôle par les tableaux de bord vise à combler certaines insuffisances révélées par le contrôle budgétaire et le

Plus en détail

NIVERSITAIRE (DU) Logistique Hospitalière

NIVERSITAIRE (DU) Logistique Hospitalière DIPLOME U NIVERSITAIRE NIVERSITAIRE (DU) Logistique Hospitalière (DU) Sous la responsabilité pédagogique de Laurent MOHR Maître de Conférences Associé Enseignant Chercheur Associé au CEREFIGE Responsable

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS

OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS 12 Rue Gérard d Alsace 88400 GERARDMER OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS FINANCEMENTS EXCEPTIONNELS pour tout parcours démarré en 2015 Consultez votre DAT OPCA 3+ PERFORMANCE LOGISTIQUE Pour

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

GESTION D UN MAGASIN

GESTION D UN MAGASIN de la formation GESTION D UN MAGASIN Optimiser la performance commerciale du point de vente Connaître les principaux facteurs de performances commerciales Mesurer l impact de la fréquentation sur les résultats

Plus en détail

Chap 3 La Gestion des stocks

Chap 3 La Gestion des stocks 1 Chap 3 La Gestion des stocks I LA VALORISATION DES STOCKS...2 A) LA VALORISATION DES ENTRÉES... 2 B) LA VALORISATION DES SORTIES... 3 soit on détermine le coût unitaire de sortie en temps réel par :...3

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS 1 Stratégie 2 Preface 3 Structure des documents 4 Schémas logistiques à valoriser 5 Tarifs directeurs M.A.F. 6 Gamme de conditionnement 7 Annexes 8 Contacts www.mecaplastgroup.com

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

Des locaux et entrepôts aux dernières normes

Des locaux et entrepôts aux dernières normes Des locaux et entrepôts aux dernières normes Salle d'exploitation 1 / 6 Une flotte de plus de 200 cartes grises Un glossaire transport et logistique pour une meilleure compréhension ABC : méthode d analyse

Plus en détail

Un ERP par et pour les hôpitaux. RealDolmen Hospital/AX

Un ERP par et pour les hôpitaux. RealDolmen Hospital/AX Un ERP par et pour les hôpitaux RealDolmen Hospital/AX Hospital/AX LES DÉFIS DES HÔPITAUX L objectif des hôpitaux est avant tout de fournir des soins et des services optimaux. Cet objectif est atteint

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris

Le langage commun de la Performance. Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Le langage commun de la Performance Inauguration le 11 février 2010 Goethe Institut - Paris Christian MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Merci aux sponsors du colloque! 2 Plan Un rendez-vous

Plus en détail

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan Alfred ZEYL Ingénieur chimiste (ESCIL) MBA Northwestern University Docteur en Gestion Professeur Émérite à l ESC Dijon-Bourgogne Consultant. Armand DAYAN

Plus en détail

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents Yannick Phulpin, email@yphulpin.eu INESC Porto, Portugal Contexte Nouveaux acteurs des systèmes électriques (2020-2050)

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Troisième édition, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig)

Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig) Chapitre IV : La gestion des flux de production Section I : La méthode MRP (Material Requirements Plannig) I.1. DEFINITION : Le MRP est un système de gestion prévisionnelle de la production permettant

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

L Indice Environnemental

L Indice Environnemental L Indice Environnemental Historique et position face à l hypothèse de Porter Corinne MERCADIE Responsable Environnement & Emballages 1ere expérience de collecte et de mesure environnementale 2008 à 2010

Plus en détail

Les coopérations entre transporteurs dans les réseaux de messagerie

Les coopérations entre transporteurs dans les réseaux de messagerie Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Les coopérations entre transporteurs dans les réseaux de messagerie Pierre LAUNAY Doctorant en Transport IFSTTAR

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Formations TRANSPORT

Formations TRANSPORT Formations TRANSPORT Planning Achat Commande Transport Warehousing Production SCM Green SCM Safety Change Transport & Logistique, Warehousing (TR-0) Une approche globale sur les enjeux des flux logistiques

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Piloter sa production en temps réel, Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise?

Piloter sa production en temps réel, Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise? Piloter sa production en temps réel, Des retours immédiats et mesurables. Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise? Le Consortium MES Initiative

Plus en détail

A.4 GMAO = GM + AO (rappel)

A.4 GMAO = GM + AO (rappel) SOMMAIRE A. Première partie A.1 Ingénierie système : du besoin au système (produit/service) A.2 SDF, Maintenance et concepts sous-jacents A.3 Les méthodes : L applicabilité A.4 GMAO = GM + AO (rappel)

Plus en détail

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE :

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Journée IODE 27 Mars 2007 Julien FRANCOIS Aïcha AMRANI-ZOUGGAR Plan de l exposé I. Objectif du démonstrateur II. Pilotages 1) Qui décide?

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

«Enrichir l Organisation par les Hommes» MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES MÉTHODOLOGIE DE LA RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Les 3, 10 et 17 octobre 2013 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 6 septembre 2013) Vous recherchez une solution ou «La»solution? La méthodologie

Plus en détail

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE LOGISTIQUE D ENTREPÔT

OPTIMISEZ VOTRE LOGISTIQUE D ENTREPÔT Michel ROUX & Tong LIU OPTIMISEZ VOTRE LOGISTIQUE D ENTREPÔT, 2003 ISBN : 2-7081-2901-5 SOMMAIRE INTRODUCTION 1. À QUI S ADRESSE CE MANUEL?... XVII 2. COMMENT UTILISER CE MANUEL?... XVII 3. AVERTISSEMENT

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Des services innovants pour l'industrie automobile

Des services innovants pour l'industrie automobile AUTOMOBILE Des services innovants pour l'industrie automobile www.daher.com Concepteur et pilote de services Le secteur automobile est un atout industriel majeur de l Europe. En réduisant les cycles logistiques

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

Leçon 8. Système de gestion sur programme

Leçon 8. Système de gestion sur programme CANEGE Leçon 8 Système de gestion sur programme Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget d approvisionnement dans le cadre d un système de gestion sur programme

Plus en détail

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.)

SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) GESTION DES STOCKS CAS 04.11. SYSTÈME À RECOMPLÈTEMENT PÉRIODIQUE AVEC QUANTITÉ VARIABLE (voir chapitre 4.3.) 1. Mise en place d'un calendrier d'approvisionnement Données de base : Stock initial au 01/01/20n

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE La logistique représentait traditionnellement l activité allant de la mise à disposition des produits finis par l usine ou le négociant jusqu à la

Plus en détail

MASTER SCIENCES POUR L INGÉNIEUR et SCIENCES DES MATERIAUX (SPIM)

MASTER SCIENCES POUR L INGÉNIEUR et SCIENCES DES MATERIAUX (SPIM) MASTER SCIENCES POUR L INGÉNIEUR et SCIENCES DES MATERIAUX (SPIM) Spécialité Génie des Systèmes Industriels Parcours professionnel «Systèmes de Production et Logistique» OBJECTIFS DE LA FORMATION Formation

Plus en détail

NEOPOST ID DÉVOILE SES NOUVELLES SOLUTIONS POUR LA DISTRIBUTION ET LE TRANSPORT

NEOPOST ID DÉVOILE SES NOUVELLES SOLUTIONS POUR LA DISTRIBUTION ET LE TRANSPORT Dossier de presse Février 2011 EN AVANT-PREMIÈRE SUR SITL 2011 - STAND K44 NEOPOST ID DÉVOILE SES NOUVELLES SOLUTIONS POUR LA DISTRIBUTION ET LE TRANSPORT Le spécialiste des solutions de traçabilité Neopost

Plus en détail

Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique

Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique Supply Chain Management ou Gestion de la Chain Logistique Définition : Gestion de la Chaine Logistique «Supply Chain Management» ou «La gestion de la chaîne logistique» est fait l'activité consistant à

Plus en détail

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean?

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Philippe COURTY, CFPIM Dirigeant de CJP-Conseils www.cjp-conseils.com 1 Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Les

Plus en détail