LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE :"

Transcription

1 LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION NOM : PRENOM : DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : Observations : Attention : toutes les consignes peuvent être adaptées dans leur formulation, pour permettre au sujet qui aurait des difficultés de compréhension de mieux les comprendre. 1. Lecture de texte Voici un texte que vous devrez lire à haute voix. Vous serez chronométré, mais attention, le but n est pas d aller le plus vite possible, mais de comprendre le texte. En effet, lorsque vous l aurez lu, vous devrez me le raconter en me montrant que vous l avez bien compris et que vous en avez retenu les détails. En début de texte, des mots qui ne veulent rien dire ont été introduits. Ne vous inquiétez pas, ils ne vous empêcheront pas de comprendre le texte. Note de rapidité de lecture : Note de qualité de lecture : Score totale de lecture : 3 x ( note de rapidité + qualité de lecture ) Nbre d erreurs = Intonation : Liaisons : Ponctuation : Sauts de ligne : Rythme : Observations : FEUILLES DE PASSATION,, 1

2 Noter les erreurs de lecture sur le texte. Paris, août Un cambriolage a été commis dans les bureaux de la Michératur, une société fabriquant des phasplioraux et des gatribuceurs. Gary Vospoir détective de l agence Tsépoin, arrive sur les lieux pour mener l enquête, et voit un homme en blouse blanche sortir d un local technique. - «Bonjour Monsieur. Puis-je vous demander ce que vous faites ici - Bonjour. Je suis monsieur Denrobeille, responsable informatique. - Vospoir, détective. Je suis ici pour enquêter sur le cambriolage qui vient d avoir lieu. - Eh bien... les voleurs ont pris notre dernier ordinateur, le Kniprite 63. Une merveille technologique, capable de traiter les textes, les sons, les images, les vidéos... Ah! si nous étions cinquante ans en arrière, les voleurs n auraient rien pu emporter... - Que voulez-vous dire - De nos jours, les ordinateurs ont une taille raisonnable, mais en ce temps-là, c était différent. L ancêtre de nos micro-ordinateurs contenait huit cents kilomètres de câbles, occupait une salle grande comme un terrain de basket et chauffait comme cinquante radiateurs. Si nous avions toujours cet outil pour travailler, jamais il n aurait disparu! - Oui, mais cet appareil n avait même pas les capacités de nos calculettes actuelles! En plus, les premiers ordinateurs ne pouvaient fonctionner sans une équipe de techniciens pour les alimenter en données, les entretenir, et les dépanner. Par exemple, il fallait très souvent retirer les corps des insectes qui, attirés par la lumière et la chaleur, venaient mourir à l intérieur de l ordinateur. Le mot bug (insecte en anglais) a d ailleurs pris la signification de problème informatique, et ce sens est resté jusqu à aujourd hui. - Oh! vous vous y connaissez en informatique - Oui, dans mon métier, on se sert beaucoup des ordinateurs... Surtout depuis qu on y a introduit le codage binaire, il y a dix ans. - Vous avez raison, ce fut une véritable révolution. - Non, c était un piège et vous y êtes tombé : il n y a jamais eu de changement du principe de base en informatique. Vous devriez savoir que, même si chaque ordinateur fabriqué va finir, après quelques années, à la casse ou au musée, toute l informatique, depuis cinquante ans, est basée sur un seul principe : la logique binaire. Si vous l ignoriez, vous ne pouvez être le responsable informatique. Vous devez donc être le complice des voleurs de cette nuit, et je vous arrête!» 2 FEUILLES DE PASSATION,,

3 2. Epreuves de compréhension de la lecture 1. Récit Maintenant, pouvez-vous me raconter cette histoire, en me redonnant le plus de détails possible Pour les sujets trop concis, un étayage par questions est possible ( cf. liste de questions en annexe ) RÉCIT : FEUILLES DE PASSATION,, 3

4 2. Questions ouvertes A : Pourquoi le détective parle-t-il avec l homme en blouse blanche 0 0,5 1 1,5 2 B : Il y a cinquante ans, pourquoi les ordinateurs ne pouvaient ils pas être volés 0 0,5 1 1,5 2 C : Comment le détective se rend-il compte que Monsieur Denrobeille est le complice des voleurs 0 0,5 1 1,5 2 Les deux feuilles suivantes sont destinées au patient, qui inscrira directement ses réponses dessus. Rappel : recherche d informations = 2 30 Consignes Q.C.M. Voici des propositions. Vous pouvez les lire silencieusement. Pour chacune d entre elles, vous devez dire si elle est vraie ou fausse et cocher la case correspondante. Le patient n a pas le texte sous les yeux. Consignes Choix de titres Voici des propositions de titres pour cette histoire, que vous pouvez lire silencieusement. Pour chacun, vous devez dire s il convient ou non à l histoire et cocher la case correspondante. Le patient n a pas le texte sous les yeux. RECHERCHE D INFORMATIONS Je vais vous redonner le texte. Comme vous l avez peut-être vu en le lisant tout à l heure, devant chaque ligne il y a un numéro. Vous devrez inscrire le numéro de ligne où se situe l information qu on vous demande ici ( pointer sur la feuille de réponse ). Chronométrer le sujet. Arrêter l épreuve au bout de 2 30 ou lui tendre un stylo d une autre couleur et lui demander de faire un échange. Ne seront comptabilisées alors que les réponses faites dans les 2 30, avec le premier stylo. Noter cependant l ensemble du temps total mis pour réaliser l épreuve dans sa totalité. 4 FEUILLES DE PASSATION,,

5 3. Q.C.M. 4. Choix des titres FEUILLES DE PASSATION,, 5

6 5. Recherche d informations Reprendre le texte et indiquer le numéro de la ligne où l on trouve le renseignement demandé. Temps : 1 - Le nom de la société victime du cambriolage. 2 - Qui est Gary Vospoir 3 - De quoi est capable le Kniprite A quoi est comparée la taille des ancêtres de nos micro-ordinateurs 5 - Comment se dit «insecte» en anglais 6 - Pourquoi les premiers ordinateurs ne pouvaient-ils pas fonctionner sans une équipe de techniciens 7 - Le nom du principe de fonctionnement de tous les ordinateurs depuis 50 ans 8 - Les capacités de l ancêtre des micro-ordinateurs sont comparées à quel autre appareil 9 - Quelle est la longueur de câbles des micro-ordinateurs d autrefois 10 - Où allait finir chaque ordinateur après quelques années d utilisation 6 FEUILLES DE PASSATION,,

7 Annexe Liste de questions De quoi parle l histoire De quoi d autre ont-ils parlé Te souviens-tu d autres détails Combien y a-t-il de personnages Qui sont-ils Que font-ils De quoi parlent-ils Pourquoi Que se passe-t-il à la fin de l histoire Pourquoi se fait-il arrêter Comment sait-on que c est le voleur Qui a piégé qui Comment l a-t-il piégé Où s est déroulée l histoire En quelle année Comment étaient les ordinateurs d il y a 50 ans FEUILLES DE PASSATION,, 7

8 76-78 rue Jean Jaurès Isbergues Tél Fax :

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Aufnahmeprüfungen 2010 Datum: Montag, 22. März 2010 Fach: Französisch Lösungen Zeit: 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 NOTE : 1 Lisez ce texte: Logicielle

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

L histoire dont vous êtes le héros

L histoire dont vous êtes le héros L histoire dont vous êtes le héros Ce jeu peut être fait en intérieur ou en extérieur par des enfants sachant impérativement lire. Principe du jeu : A la manière des livres «L histoire dont vous êtes le

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

Tout le monde a fait son travail? Qui n a pas fait son travail? Tu as fait ces exercices, Sylvie? Oui? Ok. Très bien. Commence toi-même, alors

Tout le monde a fait son travail? Qui n a pas fait son travail? Tu as fait ces exercices, Sylvie? Oui? Ok. Très bien. Commence toi-même, alors LE PROFESSEUR Échanges / contact Bonjour à tous Bonjour tout le monde Où en sommes-nous, à quelle page? Qui s en souvient? Oui, c'est ça, unité 3, page 20 Oui, c'est ça, dossier 4, page 22 Tout le monde

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin.

1,2,3, consignes. Quatre types de consignes. Exprimer un texte par le mime. Sans retour au texte. Exprimer un texte par le dessin. 1,2,3, consignes Instit90 (copyright) Objectifs! Mettre en œuvre des stratégies visant la compréhension de consignes ;! Gérer son activité : Anticiper et contrôler son ; Valider, invalider une proposition!

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de février au CP

Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de février au CP Circonscription de Saint-Ouen (93) Évaluation CP Maîtrise de la langue Compétences évaluées au mois de au CP Cahier de l élève École élémentaire Nom de l élève Prénom de l élève Date de naissance : : :

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

PREMIER ACTE PREMIER ACTE

PREMIER ACTE PREMIER ACTE PREMIER ACTE PREMIER ACTE Grobichon est seul en scène. Il compulse un registre et compte sur ses doigts. GROBICHON. Bon, alors 4 et 2 = 6 et 3 = 9 et 5 = 14. Je pose 4 et je retiens 1. Plus 3284228, ça

Plus en détail

Le temps de l arbre généalogique

Le temps de l arbre généalogique Une ardoise et son boulier : outil de l élève en 1910 Un ordinateur portable : outil de l élève en 2010 Des événements importants ont eu lieu au 20 e siècle : les premiers transports de voyageurs en avion,

Plus en détail

KHALED AL KHAMISSI. traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne

KHALED AL KHAMISSI. traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne KHALED AL KHAMISSI Taxi traduit de l arabe (Egypte) par Hussein Emara et Moïna Fauchier Delavigne 1 Mon Dieu! Quel âge pouvait avoir ce chauffeur de taxi? Et quel âge pouvait avoir sa voiture? Je n en

Plus en détail

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour :

Prénom : Je raconte des histoires séquentielles. Date de retour : Prénom : Je raconte des histoires séquentielles Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix des activités

Plus en détail

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT Un rêve aventureux du détective Paul X UNE PIÈCE DE THÉÂTRE POUR LA JEUNESSE DE JEAN-PIERRE DURU PRÉSENTATION DE LA PIÈCE «ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT» Le détective privé

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

L après midi l inspecteur se rendit à la boulangerie. Il interrogea Madame Madeleine, pendant que son équipe inspectait les lieux.

L après midi l inspecteur se rendit à la boulangerie. Il interrogea Madame Madeleine, pendant que son équipe inspectait les lieux. Récit 15 Dans une petite ville paisible d Allemagne, appelée Brestër, vivait un certain M. Choufleur. Une nuit alors qu il était profondément endormi, le téléphone sonna. - «Allo, suis-je bien chez M.

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES)

Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES) Évaluation du message «Fuite» en cinéma (TES) Préparé pour le ministère de la Santé et des Services sociaux Résultats Impact Recherche Le 5 février 2003 Dossier 13.3026H Table des matières Contexte de

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE

Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE Le genre du livre Un photo-roman Où se passe l histoire? Au début : à la ville - l enquête se

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010 DESCRIPTIF DU DOSSIER EPREUVES SUR TABLE Dossier candidat: p. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8. EXPRESSION ORALE Dossier examinateur: p. 9 (déroulement de la passation E.O.), Sujets à découper p. 11,13. Grille oral

Plus en détail

LE COMMERCE NOM:... TEST DE COMPRÉHENSION ORALE N :... CLASSE:... DATE:... RÉSULTAT:... / 30. 1 Mettez une croix dans la bonne case

LE COMMERCE NOM:... TEST DE COMPRÉHENSION ORALE N :... CLASSE:... DATE:... RÉSULTAT:... / 30. 1 Mettez une croix dans la bonne case NOM:. TEST DE COMPRÉHENSION ORALE N : CLASSE: DATE: RÉSULTAT:.. / 30 LE COMMERCE 1 Mettez une croix dans la bonne case /7 1 2 3 4 5 Où la conversation a-t-elle lieu? au téléphone dans une banque à la poste

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Salut les p tits zèbres»

Salut les p tits zèbres» Prove cantonali 2004-2005 Francese Classe quarta COMPRENSIONE ORALE : «SCRIPT» Salut les p tits zèbres» Voix de femme Samuel (le) Salha Salut les p tits zèbres Une émission de Jean-Marc Richard. Bonjour.

Plus en détail

Test n 1 : Test de Benton : orientation dans le temps

Test n 1 : Test de Benton : orientation dans le temps www.reseauneuropsylimousin.com Test n 1 : Test de Benton : orientation dans le temps Posez les questions suivantes : 1) En quel mois sommesnous? /1 2) Quelle est la date d aujourd hui? /1 3) En quelle

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

Durée approximative de la séance (selon la taille du groupe) : 45 minutes

Durée approximative de la séance (selon la taille du groupe) : 45 minutes Fiche pédagogique 1 Pas @ pas Méthode d anglais Séance 1 Introduction à l ouvrage et au chapitre 1 Durée approximative de la séance (selon la taille du groupe) : 45 minutes Supports conseillés : - un ordinateur

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Découvrir le monde Extraits du document intégral. La pagination

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

BREVET BLANC FEVRIER 2010 FRANÇAIS

BREVET BLANC FEVRIER 2010 FRANÇAIS BREVET BLANC FEVRIER 2010 FRANÇAIS (Le texte-support est à conserver durant toute la durée de l épreuve) Amélie NOTHOMB Stupeurs et tremblements Editions Albin Michel, 1999. La compagnie Yuminoto 1 5 10

Plus en détail

Consigne : Voici 9 baguettes de tailles différentes. Je voudrais que tu les ranges dans l ordre. CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE

Consigne : Voici 9 baguettes de tailles différentes. Je voudrais que tu les ranges dans l ordre. CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE 3. SERIATION CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE CONSIDERER «PETIT» ET «GRAND» COMME DES RELATIONS ET NON DES ETATS SERIATION épreuve 1 les baguettes Objectifs : Evaluer le niveau de sériation

Plus en détail

Activités pour améliorer la compréhension

Activités pour améliorer la compréhension Activités pour améliorer la compréhension Cette section fournit des pistes sur la façon de concevoir et de planifier une leçon de compréhension en lecture en petit groupe. Dans un premier temps, il s agit

Plus en détail

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce

Cours de Mathématiques Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Les objectifs en mathématiques au lycée et à l école de commerce Objectifs L enseignement des mathématiques contribue à former un être humain méthodique, inventif et critique, doué de la faculté de raisonner

Plus en détail

PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr.

PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr. PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr.st Nous vous présentons ici à peu près la moitié de la pièce. Si vous êtes

Plus en détail

Définition. La fluence de lecture est définie comme la capacité à lire avec aisance, rapidement, sans erreurs et avec une intonation adaptée.

Définition. La fluence de lecture est définie comme la capacité à lire avec aisance, rapidement, sans erreurs et avec une intonation adaptée. LA FLUENCE Définition La fluence de lecture est définie comme la capacité à lire avec aisance, rapidement, sans erreurs et avec une intonation adaptée. Possibilité d'enseigner la fluence avec succès, grâce

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

A partir de «La mauvaise note» de Michel Coulareau

A partir de «La mauvaise note» de Michel Coulareau A partir de Séance : Travail effectué : Date : 1 2 3 4 5 6 7 8 Lecture. Découverte du texte introduction et scènes 1, 2 et 3+ questionnaire associé paratexte / introduction Lecture. Scène 1 et 4 : questionnaire

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Le calendrier de votre grossesse

Le calendrier de votre grossesse Le calendrier de votre grossesse Béatrice Knoepfler Avec la participation du Dr Jean-Philippe Bault, 2010 ISBN : 978-2-212-54524-1 Sommaire Préface Remerciements Introduction Calculez la date de votre

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Séance 1 : a/b nombre de part sur -ième

Séance 1 : a/b nombre de part sur -ième CM Les fractions Matière mathématiques Compétence B.0. Nombres et calcul Fractions CM - Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart, dixième, centième. -

Plus en détail

L enfant du toit du monde

L enfant du toit du monde Je découvre l album. 1) Observe bien la couverture de l album et réponds aux questions. Le!itre du"i#e$st L auteur% appelle L illustrateur$st L éditeur$st 2) Réponds par #ai ou faux. Le héros de l histoire

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins.

Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins. 231 Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins. - Bonjour, monsieur, prenez place. Ça va? - Oh! Ça ira mieux tout à l heure. Ça va faire mal? - Mais non! Qu allez-vous chercher?

Plus en détail

La machine des frères Montgolfier

La machine des frères Montgolfier Compréhension de lecture Andrée Otte D après Jean et Jeanine Guion La machine des frères Montgolfier Sais-tu comment l homme vola pour la première fois? Il n était pas dans un avion bien sûr Il était à

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Séance n 1 : Découverte du livre

Séance n 1 : Découverte du livre FICHE ENSEIGNANTS 1 1/3, Cycle 2 Séance n 1 : Objectifs émettre des hypothèses sur l histoire à partir de l illustration de la couverture Comprendre les informations implicites d une illustration et d

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

Perspectives. Extra oefeningen 1 Perspectives nieuw 2, Unité 11 : Ça roule? Quelle galère! Informations pour l enseignant

Perspectives. Extra oefeningen 1 Perspectives nieuw 2, Unité 11 : Ça roule? Quelle galère! Informations pour l enseignant Extra oefeningen 1 Informations pour l enseignant Objectifs : employer le vocabulaire lié aux voyages en voiture et en train retrouver par déduction un terme (manquant) dans un contexte précis reconstituer

Plus en détail

Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn.

Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. De quoi s agit-il? Regardez une

Plus en détail

Le programme d échange linguistique européen ERASMUS

Le programme d échange linguistique européen ERASMUS UNIVERSITATEA CONSTANTIN BRÂNCUŞI DIN TG-JIU MO B I L I TĂŢ I ERASMUS 2009 / 2010 TEST DE CUNOAŞTERE A LIMBII FRANCEZE 10 aprilie 2009 Le programme d échange linguistique européen ERASMUS I. Cochez la

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

TYPES DE PHRASES FORMES DE PHRASES

TYPES DE PHRASES FORMES DE PHRASES TYPES DE PHRASES FORMES DE PHRASES Copyright : Grammaire au cycle III 1 CE QUE JE DOIS SAVOIR Il existe quatre différents types de phrases : 1. Déclarative : Karim court vite. 2. Exclamative : Comme Karim

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

exemple n 1 : remise en ordre des mots

exemple n 1 : remise en ordre des mots 12 exemple n 1 : remise en ordre des mots Observation dans un CP à effectif réduit ; travail à l aide du manuel Crocolivre, Nathan. Maître qui reçoit des élèves que nous avons suivi l an passé (recherche

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

A la recherche du trésor de Louis XIV

A la recherche du trésor de Louis XIV A la recherche du trésor de Louis XIV Matériel : Un plan des bus plastifié. Un plan du vieux Lyon plastifié. Un livret de règle. Une enveloppe avec des aides pour les énigmes (en option). Un ticket liberté

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris Proposition de pilote de série de Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode : JF partage appartement. APPARTEMENT DE - SALON - INT - JOUR Sophie est

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

WIKIPÉDIA OU LA TENTATION DU COPIER-COLLER?

WIKIPÉDIA OU LA TENTATION DU COPIER-COLLER? Recherches n 62, Reformuler, 2015 WIKIPÉDIA OU LA TENTATION DU COPIER-COLLER? Stéphanie Michieletto-Vanlancker Collège de Vieux-Condé [ ] QUELQUES IDÉES REÇUES POUR COMMENCER Il y a quelques années, lassée

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Apprendre à porter secours

Apprendre à porter secours séance 1 Apprendre à porter secours Se protéger, protéger et donner l alerte Je découvre Observe ces images. Décris les situations que tu vois, explique ce que tu comprends, puis, complète le tableau ci-après.

Plus en détail