Les actions juridiques des associations

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les actions juridiques des associations"

Transcription

1 Les actions juridiques des associations

2 I Hiérarchie des normes II Les ordres juridictionnels III Les juridictions administratives IV Les juridictions pénales V Les juridictions civiles VI Choisir la stratégie la plus adaptée VII Construire un dossier en vue d une action associative efficace

3 Bloc de constitutionnalité Bloc de conventionnalité Loi Principes généraux du droit Règlement (décret - arrêté) Actes administratifs (circulaires directives)

4 Les juridictions administratives Tribunal administratif Cour administrative d appel Conseil d Etat Les juridictions judiciaires Juridictions pénales Juridictions civiles Cours d appel Cour de cassation

5 LES JURIDICTIONS ADMINISTRATIVES Le tribunal administratif (TA) Lieux : Nancy (54, 55, 88) ou Strasbourg (57) Compétence : litiges entre une personne publique et un tiers Recours pour excès de pouvoir Recours de plein contentieux Référé administratif La Cour administrative d appel (Nancy) Compétence : contentieux de jugement de TA Avocat obligatoire Délai : 2 mois à compter de la notification de la décision Le Conseil d Etat Compétence en première instance pour certains litiges (ex: PNR) Avocat obligatoire Délai : 15 jours à compter de la notification de la décision de la CAA

6 Le contentieux administratif 3 phases importantes : Le précontentieux Déposer un recours Suivi du contentieux et audience

7 Le précontentieux (1/2) Objectifs d un recours administratif : Annulation d un acte administratif Recherche de responsabilité Actes attaquables à notre niveau : Arrêtés préfectoraux/municipaux, décrets Quelques exemples : arrêté dérogation, arrêté d autorisation ICPE, arrêté de classement d espèces comme nuisibles, arrêté de refus d octroi/renouvellement d agrément, arrêté d adoption d un PLU, décret de renouvellement d une charte d un PNR

8 Le précontentieux (2/2) Le recours gracieux : Demande de réexamen à l auteur de la décision Le recours hiérarchique: Demande de réexamen à l autorité supérieure à l auteur de la décision Objectif : Suspension des délais de prescription Délai : 2 mois

9 Les recours (1/3) Le recours de plein contentieux Recours contre une ICPE/IOTA Délai pour agir : 1 an à compter de la publication de l acte litigieux Droit applicable à la date de la décision Pouvoirs étendus du juge

10 Les recours (2/3) Le recours pour excès de pouvoir Contrôle de légalité Délai pour agir : 2 mois Droit applicable au jour de l adoption de l acte

11 Les recours (3/3) Le référé-suspension Procédure d urgence 2 éléments à démontrer : urgence et doute sérieux Dépôt préalable d un recours sur le fond Audience spéciale

12 La requête introductive d instance armature du recours (1/3) Les requérants L acte attaqué La recevabilité des requérants Les moyens invoqués Les conclusions

13 La requête introductive d instance l intérêt pour agir (2/3) Art L al 1 : «toute association ayant pour objet la protection de la nature et de l environnement peut engager des instances devant les juridictions administratives» Art L al 2 : présomption d intérêt à agir pour les associations agrées au titre du Code de l environnement

14 La requête introductive d instance les moyens (3/3) Les moyens de légalité externe Vice de procédure Absence d étude d impact, évaluation Nature 2000 Délais non respectés Absence de consultation d un organe Incompétence de l auteur de l acte Les moyens de légalité interne Violation de la loi Erreur manifeste d appréciation Détournement de pouvoir

15 Le déroulement Procédure écrite et contradictoire Echanges de mémoires jusqu à la clôture d instruction prononcée par le juge Audience

16 L audience Signaler sa présence auprès de l huissier (risque de jugement sans audition préalable) Lecture publique du rapport de l affaire par le rapporteur public Audition des parties (pas de nouvel argumentaire oral) Lecture publique des conclusions du rapporteur public Mise en délibéré (parfois la date n est pas précisée) Lecture publique du jugement

17 Les juridictions civiles Les juridictions pénales Le tribunal d instance (TI) Compétence : litiges entre particuliers concernant des demandes inférieures à Le tribunal de police Compétence : contraventions (peines d amende limitées à ) Lieu : TI Le tribunal correctionnel Le tribunal de grande instance (TGI) Compétence : litiges entre particuliers concernant des demandes supérieures ou égales à Compétence : délits (peines d amende > et/ou privatives de liberté < 10 ans) Lieu : TGI La cour d assises Compétence : crimes (peines privative de liberté > 10 ans et/ou d amende) Composition : jury populaire + 3 magistrats

18 La Cour d appel Lieu : Nancy (54, 55,88) et Metz (57) Réexamen du litige Impossible de réduire les intérêts civils alloués en première instance Délais spécifiques La Cour de cassation Compétence en appel pour certains litiges Avocat obligatoire Délai : 2 mois à compter de la notification de la décision

19 LES JURIDICTIONS PENALES Les juridictions Les infractions Les prérequis Le constat d infraction La composition d une juridiction pénale Déposer une plainte La plainte simple La citation directe La constitution de partie civile L audience pénale

20 Composition d une juridiction pénale Les magistrats du siège : TP : juge unique TC : président + 2 juges. Exception : juge unique Le Parquet : le procureur de la République Le greffe Le service de l audiencement

21 Les infractions Contraventions (art. R ) Délai de prescription : 1 an Délits (art. L ) Délai de prescription : 3 ans Crimes (art. L ) Délai de prescription : 10 ans

22 Les prérequis Un élément légal Un élément matériel (Un élément moral)

23 Le constat de l infraction Constat par des officiers assermentés Le PV d infraction : PV adressé au procureur et au préfet Principe : PV non communicable Exception : communication du pv sur demande au Parquet Le rapport d inspection ICPE Le constat par huissier

24 Déposer une plainte (1/5) Qui? Toute personne Comment? Plainte simple Citation directe Constitution de partie civile

25 La plainte simple (2/5) Saisine du procureur qui va diligenter une enquête Eléments importants : Indiquer les infractions Préciser que l association veut être associée à la procédure (R. 155 Code de procédure pénale) Préciser que l association entend se constituer partie civile

26 La citation directe (3/5) Le prévenu est cité directement devant le juge, sans saisine du procureur La charge de la preuve repose intégralement sur l association Frais d huissier Appui juridique fortement recommandé

27 La citation directe Procédure (4/5) Rassemblement des preuves de la matérialité de l infraction Rédaction de la citation Fixer une date d audience de consignation avec le service d audiencement Faire citer par voie d huissier le contrevenant Audience de consignation fixant le montant de la consignation Régler la consignation avant la nouvelle date d audience Audience

28 La constitution de partie civile (5/5) Possibilité ouverte d être associée à une action pénale pour demander l indemnisation de son préjudice Permet de se greffe à une plainte simple ou une citation directe

29 L audience pénale Ordre des plaidoiries : Exposition des faits et des demandes par le juge Partie civile Procureur Prévenu Juge Délibéré environ 1 mois après l audience

30 LES JURIDICTIONS CIVILES Les caractéristiques (1/2) Une faute Responsabilité contractuelle Responsabilité délictuelle Responsabilité quasi-délictuelle Un préjudice Préjudice réel et certain Préjudice matériel ou moral Un lien de causalité entre la faute et le préjudice

31 LES JURIDICTIONS CIVILES Cas particuliers (2/2) «Le criminel tient le civil en l état» : Le juge civil sursoit à statuer quand une instance pénale est saisie des même faits Prescription quinquennale Attention au point de départ!

32 AGREMENT L Code de l environnement Associations agrées : Exercice des droits reconnus à la partie civile Infractions relative à la nature, l environnement, l amélioration du cadre de vie, protection de l eau, de l air, des sols, des sites et paysages, l urbanisme, pollutions et nuisances; sûreté nucléaire et radioprotection, pratiques commerciales et publicité trompeuses Associations régulièrement déclarées depuis plus de 5 ans : Exercice des droits reconnus à la partie civile Infractions concernant l eau ou ICPE

33 Intérêts de l action civile: Prescription plus longue L association est maître de l action (pas besoin d attendre le procureur) Pas de consignation Rapidité de la procédure (environ 6 mois) Pas besoin d avocat pour les demandes < (sauf en appel) Attention : nécessité d un dossier très solide car cette action présente un risque financier

34 Intérêt de l action pénale Caractère symbolique de la condamnation pénale Enquête du parquet qui étoffe les éléments de preuve L association ne porte pas seule la charge de la preuve Pas de risque de frais si le prévenu est relaxé

35

36 Droit général d accès du citoyen à l information : Loi n du 17 juillet 1978 Décret n du 28 avril 1978 Droit d accès du citoyen à l information environnementale : Art 7 Charte de l environnement Art L et s. Code de l environnement

37 Sont communicables : Tout document administratif existant et détenu par l administration Ne sont pas communicables : Les brouillons ou les études en cours Les documents préparatoires à une décision (tant qu elle n est pas intervenue) Les PV d infraction tant que l enquête est en cours

38 Demande écrite suffisamment précise Demande adressée à l administration compétente Délai d 1 mois pour répondre

39 Refus tacite ou expresse Saisine de la CADA obligatoire avant tout recours contentieux Saisine de la CADA dans un délai de 2 mois à compter de la décision de refus : Lettre simple ou courriel (cf modèle)

40 Metz, le [Identité du demandeur] Monsieur le Président Commission d Accès aux Documents Administratifs 35, rue Saint-Dominique PARIS 07 SP Monsieur le Président, Par courrier en date du [DATE ENVOI] réceptionné le [DATE DE RECEPTION], je sollicitais de [AUTORITÉ ADMINISTRATIVE CONCERNEE] la communication des documents suivants : - [REFERENCES COMPLETES DES DOCUMENTS DEMANDES] A ce jour, aucune réponse ne m'est parvenue de l'autorité administrative. Je suis donc depuis le [DATE REFUS TACITE] en présence d'un refus implicite de communiquer. OU Par courrier du [DATE COURRIER DE REFUS], [AUTORITÉ ADMINISTRATIVE CONCERNEE] a refusé de faire droit à ma demande au motif que [MOTIF INVOQUE]. EVENTUELLEMENT : [ARGUMENTATION JURIDIQUE AU SOUTIEN DU CARACTERE COMMUNICABLE DU DOCUMENT DEMANDE] C'est pourquoi j'ai l'honneur de solliciter un avis de votre commission sur le refus opposé par [AUTORITÉ ADMINISTRATIVE CONCERNEE] à la communication de ces documents. Dans l'attente de l'avis de votre commission, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma considération distinguée.

41 En cas de refus de communication de l administration après avis favorable : Recours gracieux Recours contentieux Délais de recours : Deux mois à compter du nouveau refus expresse Pas de délai en cas de refus implicite

42 Les actes officiels : Dans les recueils des actes administratifs Par affichage en mairie/préfecture Par demande officielle à l autorité Les rapports des services de l Etat : Dans les commissions administratives (CODERST, CLIS ) Dans la base des installations classées Par demande officielle au service auteur du rapport Les informations judiciaires: Par demande officielle au BOP à la clôture de l enquête Par le dépôt d une plainte

43 FIN Merci pour votre attention!

PREVENTION ET GESTION DES CONTENTIEUX

PREVENTION ET GESTION DES CONTENTIEUX PREVENTION ET GESTION DES CONTENTIEUX mardi 28 mars 2017 - Narbonne mardi 4 avril 2017 - Carcassonne Maître Guillaume MERLAND MB AVOCATS Avocat au Barreau de Montpellier 8 rue Eugène Lisbonne 34000 Montpellier

Plus en détail

SOMMAIRE. Les éléments de la procédure accusatoire 17 Les éléments de la procédure inquisitoire 18

SOMMAIRE. Les éléments de la procédure accusatoire 17 Les éléments de la procédure inquisitoire 18 Présentation 3 Chapitre 1 Les principes généraux de la procédure pénale française 17 1 Le compromis entre procédure accusatoire et procédure inquisitoire 17 Les éléments de la procédure accusatoire 17

Plus en détail

Comment porter plainte?

Comment porter plainte? Comment porter plainte? 1 La plainte simple 2 La plainte avec constitution de partie civile 3 La citation directe 4- Choisir la stratégie adaptée 1- La plainte simple (1/2) Le dépôt de plainte Plainte

Plus en détail

L ORGANISATION JUDICIAIRE

L ORGANISATION JUDICIAIRE L ORGANISATION JUDICIAIRE LES TRIBUNAUX EN FRANCE I. Les principes généraux du système judiciaire o Deux ordres de juridiction o Le double degré de juridiction o La collégialité des décisions o La professionnalisation

Plus en détail

FICHE PROCEDURE L ACTION PENALE DES ASSOCIATIONS

FICHE PROCEDURE L ACTION PENALE DES ASSOCIATIONS FICHE PROCEDURE L ACTION PENALE DES ASSOCIATIONS LES TROIS TYPES D INFRACTION PENALES Tribunal de police Tribunal correctionnel Cour d assises Contraventions Délits Crimes Elles ne peuvent être poursuivies

Plus en détail

LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale

LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale Article juridique publié le 11/09/2012, vu 11526 fois, Auteur : Maître Joan DRAY En matière pénale, on ne parle pas de tribunaux d instance mais de «tribunaux

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N /5-2 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Pottier Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N /5-2 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Pottier Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1507065/5-2 M. J A Mme Pottier Magistrat désigné M. Lebdiri Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (5ème Section

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 4 janvier 2005 Audience publique du 15 juin 2005

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 4 janvier 2005 Audience publique du 15 juin 2005 Tribunal administratif N 19101 du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 4 janvier 2005 Audience publique du 15 juin 2005 Recours formé par Monsieur..., en matière d employé de l Etat JUGEMENT Vu

Plus en détail

ORDONNANCE N 72/6 DU 26 AOUT 1972 Fixant l organisation de la cour suprême ORDONNE: CHAPITRE PREMIER SIEGE, RESSORT, COMPOSITION

ORDONNANCE N 72/6 DU 26 AOUT 1972 Fixant l organisation de la cour suprême ORDONNE: CHAPITRE PREMIER SIEGE, RESSORT, COMPOSITION ORDONNANCE N 72/6 DU 26 AOUT 1972 Fixant l organisation de la cour suprême LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE UNIE DU CAMEROUN VU l article 42 de la Constitution du 2 Juin 1972, ORDONNE: CHAPITRE PREMIER SIEGE,

Plus en détail

Veuillez trouver ci-joint en ces termes ci-dessous mon courrier du 11 mars 2009 resté sans réponse.

Veuillez trouver ci-joint en ces termes ci-dessous mon courrier du 11 mars 2009 resté sans réponse. Monsieur LABORIE André Le 10 mai 2010 2 rue de la Forge ( transfert courrier Poste restante) 31650 Saint Orens Tél : 06-14-29-21-74. http://www.lamafiajudiciaire.org «Site destiné seulement aux autorités

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N COMMUNE DE RAISMES AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Marc Paganel Juge des référés

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N COMMUNE DE RAISMES AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Marc Paganel Juge des référés TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1707841 COMMUNE DE RAISMES M. Marc Paganel Juge des référés RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le juge des référés Ordonnance du 28 septembre 2017 Vu la procédure

Plus en détail

Concours de policier municipal TESTEZ VOS CONNAISSANCES

Concours de policier municipal TESTEZ VOS CONNAISSANCES Concours de policier municipal TESTEZ VOS CONNAISSANCES Procédure pénale CORRIGES A partir de ce corrigé, établissez votre score. Le maximum de points est donc de 38. - Si votre total final est compris

Plus en détail

Table des matières. 1. Exécution du mandat d amener Droits de la personne amenée

Table des matières. 1. Exécution du mandat d amener Droits de la personne amenée Remerciements... VI Avant-Propos... 1 Sommaire... 3 Liste des principales abréviations... 7 Introduction... 9 Première Partie : Droit à la liberté et à la sûreté... 15 I. Sources conventionnelles et constitutionnelles...

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Paris N 97PA03554 97PA03556 Inédit au recueil Lebon M. COIFFET, rapporteur Mme LASTIER, commissaire du gouvernement PLENIERE Lecture du vendredi 29 juin 2001 (Formation Plénière)

Plus en détail

LA PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE SECTION PÉNALE

LA PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE SECTION PÉNALE Préface 7 Introduction 9 PREMIÈRE PARTIE LA PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE SECTION PÉNALE Jacques Baron OBJET DE CETTE PARTIE 13 CHAPITRE 1 LA COMPÉTENCE DE LA SECTION PÉNALE 15 Introduction 15

Plus en détail

* Informations extraites du site du ministère de la Justice togolais*

* Informations extraites du site du ministère de la Justice togolais* Togo * Informations extraites du site du ministère de la Justice togolais* 1. Le cadre législatif La Constitution Le cadre constitutionnel actuel de la République togolaise a été posé par la Constitution

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N SCI REB AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Blacher Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N SCI REB AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Blacher Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON N 1500827 SCI REB M. Blacher Rapporteur M. Robbe-Grillet Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Dijon (1 ère chambre)

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative ;...

2 ) de mettre à la charge de l Etat une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative ;... TRIBUNAL ADMINISTRATIF D AMIENS sf N 1002538 SOCIETE ORANGE FRANCE Mme Mathieu Rapporteur Mme de Laporte Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif d'amiens

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N Préfet de la Loire-Atlantique c. Commune de Villepot AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N Préfet de la Loire-Atlantique c. Commune de Villepot AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES N 1603910 Préfet de la Loire-Atlantique c. Commune de Villepot M. Livenais Juge des référés RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le juge des référés Ordonnance

Plus en détail

L enquête La police judiciaire 73 TABLE DES MATIÈRES. Sommaire 5 Introduction 7. Section I L organisation judiciaire en matière pénale...

L enquête La police judiciaire 73 TABLE DES MATIÈRES. Sommaire 5 Introduction 7. Section I L organisation judiciaire en matière pénale... TABLE DES MATIÈRES Sommaire 5 Introduction 7 Section I L organisation judiciaire en matière pénale..................... 19 1 Les juridictions pénales 19 A Les juridictions pénales de droit commun 21 B

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE PORTER PLAINTE

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE PORTER PLAINTE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE FICHES JURIDIQUES PORTER PLAINTE Porter plainte est un acte important pour toute victime d infractions afin de signaler les abus subis aux

Plus en détail

- de mettre à la charge de la commune d'aix-en-provence une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative.

- de mettre à la charge de la commune d'aix-en-provence une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE N 1607749 Ligue des Droits de l Homme M. Houist Ordonnance du 14 octobre 2016 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le président du tribunal Juge des référés

Plus en détail

Agir en justice au nom de la commune : moyens et procédures

Agir en justice au nom de la commune : moyens et procédures Administration et gestion communale Juillet 2015 Agir en justice au nom de la commune : moyens et procédures Un exercice sous contrôle Le maire est le représentant de la commune. A ce titre, il lui revient

Plus en détail

DROIT ADMINISTRATIF II

DROIT ADMINISTRATIF II UNIVERSITÉ PANTHÉON-ASSAS Centre Assas - Paris II 2 ème Année de LICENCE en droit (équipe 2) DROIT ADMINISTRATIF II Cours de Monsieur le Professeur Olivier GOHIN PLAN DU COURS DU SECOND SEMESTRE PARTIE

Plus en détail

Principes généraux de la procédure pénale française

Principes généraux de la procédure pénale française Principes généraux de la procédure pénale française La procédure est l ensemble des règles organisant le jugement par les tribunaux des litiges nés entre particuliers ou entre l État et les particuliers.

Plus en détail

CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES. Ordonnance de référé du 19 septembre 2008

CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES. Ordonnance de référé du 19 septembre 2008 Recours 08/43 R CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES Ordonnance de référé du 19 septembre 2008 Dans l affaire enregistrée le 4 septembre 2008 au greffe de la Chambre de recours sous le n 08/43 R,

Plus en détail

L accélération du procès par des délais de procédure devant les juridictions administratives

L accélération du procès par des délais de procédure devant les juridictions administratives COUR SUPREME DU TCHAD L accélération du procès par des délais de procédure devant les juridictions administratives L exemple des juridictions statuant en matière de contentieux administratif au Tchad 1

Plus en détail

III L exécution des peines

III L exécution des peines III L exécution des peines LE ROLE DU PARQUET DIVERSES PROCEDURES : CUMUL CONFUSION DES PEINES LES CAS D INEXECUTION 1 L exécution des peines par le Parquet MISE EN FORME DES PIECES : La «minute» constitue

Plus en détail

DROIT ADMINISTRATIF GÉNÉRAL Semestre 4

DROIT ADMINISTRATIF GÉNÉRAL Semestre 4 Année universitaire 2016 2017 LICENCE A.E.S., 2 EME ANNÉE DROIT ADMINISTRATIF GÉNÉRAL Semestre 4 LE CONTRÔLE DE L ACTION ADMINISTRATIVE Plan du cours Introduction Patrice NDIAYE Bureau : D 201 bis patrice.ndiaye@umontpellier.fr

Plus en détail

Table des matières. TITRE 1 Introduction

Table des matières. TITRE 1 Introduction Table des matières Sommaire... 7 TITRE 1 Introduction CHAPITRE 1. ORGANISATION DE LA COUR DE CASSATION... 13 Section 1. La Cour... 13 Section 2. Le ministère public... 15 Section 3. Le greffe... 16 Section

Plus en détail

FORMATION DES EXPERTS

FORMATION DES EXPERTS FORMATION DES EXPERTS L ORGANISATION DE LA JUSTICE EN FRANCE Module 1 Membre du 1 CHARTE D UTILISATION Cette présentation peut contenir des éléments issus des modules de formation élaborés par la Commission

Plus en détail

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris PROTOCOLE RELATIF A LA PREVENTION ET AU TRAITEMENT DES INFRACTIONS DE VIOLENCE ET D AGRESSION SEXUELLE COMMISES AU PREJUDICE DES ENFANTS FREQUENTANT LES ETABLISSEMENTS DE LA COLLECTIVITE PARISIENNE Entre

Plus en détail

A domicile élu de la SCP d huissier FERRAN 18 rue Tripière à Toulouse.

A domicile élu de la SCP d huissier FERRAN 18 rue Tripière à Toulouse. Monsieur LABORIE André. N 2 rue de la forge 31650 Saint Orens. «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Tél : 06-50-51-75-39 Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org Le 26 novembre

Plus en détail

1 ) d annuler l ordonnance du 14 septembre 2016 ; 2 ) de rejeter le déféré du préfet de l Hérault ;

1 ) d annuler l ordonnance du 14 septembre 2016 ; 2 ) de rejeter le déféré du préfet de l Hérault ; COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE MARSEILLE N 16MA03774 COMMUNE DE BEZIERS Audience du 25 novembre 2016 Ordonnance du 30 novembre 2016 54-03-03-06 135-01-015-02 135-02-03-02-01-01 C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU

Plus en détail

INSTITUTIONS JURIDICTIONNELLES NATIONALES

INSTITUTIONS JURIDICTIONNELLES NATIONALES Table des matières INTRODUCTION... 7 Première partie LES INSTITUTIONS JURIDICTIONNELLES NATIONALES Titre I L ORDRE JUDICIAIRE... 20 SOUS-TITRE I LES JURIDICTION ÉTATIQUES... 21 CHAPITRE I LA STRUCTURE

Plus en détail

LOI RELATIVE A L ACCES A L INFORMATION D INTERET PUBLIC

LOI RELATIVE A L ACCES A L INFORMATION D INTERET PUBLIC LOI RELATIVE A L ACCES A L INFORMATION D INTERET PUBLIC CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Section I : Définitions Article 1 : Au sens de la présente loi, on entend par : - document définitif : tout document

Plus en détail

République du Congo. 1 Constitution et système institutionnel. Le pouvoir exécutif. Le pouvoir législatif

République du Congo. 1 Constitution et système institutionnel. Le pouvoir exécutif. Le pouvoir législatif République du Congo 1 Constitution et système institutionnel La République du Congo, ou Congo-Brazzaville, est à distinguer de la République Démocratique du Congo (RDC), ou Congo-Kinshasa. La République

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Mathieu Heintz Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Mathieu Heintz Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1300737 SOCIETE ORANGE FRANCE M. Mathieu Heintz Rapporteur Mme Caroline Regnier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

Conseil municipal : mode d emploi

Conseil municipal : mode d emploi COLLECTION LES CLASSEURS Consultez votre classeur en ligne! (voir au verso) Conseil municipal : mode d emploi Par Joël CLÉREMBAUX Consultant auprès de collectivités territoriales Groupe Territorial CS

Plus en détail

Sanctions civiles, sanctions pénales en matière d habitat indigne ou non décent

Sanctions civiles, sanctions pénales en matière d habitat indigne ou non décent Sanctions civiles, sanctions pénales en matière d habitat indigne ou non décent Le juge civil (TI, exclusivement compétent) sanctionne les respect de la décence du logement; Il est exclusivement actionné

Plus en détail

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats: Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 7 Mai 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

Définition, philosophie, histoire et sources de la procédure pénale. 1. La procédure pénale correspond au «droit du procès pénal». a. vrai b.

Définition, philosophie, histoire et sources de la procédure pénale. 1. La procédure pénale correspond au «droit du procès pénal». a. vrai b. Généralités Définition, philosophie, histoire et sources de la procédure pénale 1. La procédure pénale correspond au «droit du procès pénal». a. vrai b. faux 2. Qui a écrit : «La procédure pénale est la

Plus en détail

Organisation du système judiciaire français

Organisation du système judiciaire français Organisation du système judiciaire français Option Médecine Légale Dr jean Hiquet Assistant-hospitalo-universitaire Pôle Médico Judiciaire CHU de Bordeaux 1 Propos introductif Passée l étape de la vengeance

Plus en détail

Responsabilité pénale des entreprises et des personnes physiques en matière de pollution

Responsabilité pénale des entreprises et des personnes physiques en matière de pollution Responsabilité pénale des entreprises et des personnes physiques en matière de pollution Intersol 2010 18 mars 2010 Nathalie Roret et Mathieu Farge Avocats au barreau de Paris nroret@farthouat.com - mfarge@jonesday.com

Plus en détail

3 ème JOURNÉE DU CROM AU JARDIN DES PLANTES À QUOI SERT L ORDRE RÉGIONAL? LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIÈRE INSTANCE.

3 ème JOURNÉE DU CROM AU JARDIN DES PLANTES À QUOI SERT L ORDRE RÉGIONAL? LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIÈRE INSTANCE. 3 ème JOURNÉE DU CROM AU JARDIN DES PLANTES 12 novembre 2015 À QUOI SERT L ORDRE RÉGIONAL? LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIÈRE INSTANCE Dr G. COMPAIN I Les missions de la Chambre Disciplinaire de 1 ère

Plus en détail

CONFERENCE DE PROCEDURE PENALE : 21 janvier 2015 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES

CONFERENCE DE PROCEDURE PENALE : 21 janvier 2015 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES 1 CONFERENCE DE PROCEDURE PENALE : 21 janvier 2015 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES I INTRODUCTION : Le contentieux de la nullité est un contentieux technique. Il n existe aucune définition générale

Plus en détail

NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES

NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES 1 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES I INTRODUCTION : Le contentieux de la nullité est un contentieux technique. Une nullité est selon la doctrine soit : Un défaut qui entache l acte et qui était

Plus en détail

l'association POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE demande au Tribunal :

l'association POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE demande au Tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 1000301 N 1000512 ASSOCIATION POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE M. Roche Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE. Les effectifs Magistrats du siège Magistrat du Parquet 6 5 4

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE. Les effectifs Magistrats du siège Magistrat du Parquet 6 5 4 TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE Les effectifs Magistrats du siège 16 17 16 Magistrat du Parquet 6 5 4 Fonctionnaires de greffe (dont greffier militaire) 39 39 37 Délégués du Procureur 2 2 2 Assistants de Justice

Plus en détail

RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MINISTRES. Loi du 25 juin 1998 réglant la responsabilité pénale des ministres 1 TITRE PREMIER CHAMP D APPLICATION

RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MINISTRES. Loi du 25 juin 1998 réglant la responsabilité pénale des ministres 1 TITRE PREMIER CHAMP D APPLICATION RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MINISTRES Loi du 25 juin 1998 réglant la responsabilité pénale des ministres 1 TITRE PREMIER CHAMP D APPLICATION Article 1 er La présente loi règle une matière visée à l article

Plus en détail

Procédures. Victime d une infraction

Procédures. Victime d une infraction Vos droits Institutions Acteurs Procédures Victime d une infraction F i c h e P r a t i q u e Victime d une infraction La loi permet à toute personne victime d une infraction pénale (agression, vol, racket

Plus en détail

Action et droits des femmes exilées et migrantes, juin Fiche n 1

Action et droits des femmes exilées et migrantes, juin Fiche n 1 Action et droits des femmes exilées et migrantes, juin 2008 - Fiche n 1 COMMENT LE JUGE PÉNAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES? Lorsqu une personne est victime d un acte

Plus en détail

L ordre juridictionnel de la Principauté de Monaco

L ordre juridictionnel de la Principauté de Monaco L ordre juridictionnel de la Principauté de Monaco Juridictions de premier ressort Justice de paix Juge de paix Litiges ne dépassant pas 4 600 Contestations relatives aux élections des délégués du personnel

Plus en détail

LOI Loi n du 13 décembre 2011 relative à la répartition des contentieux et à l allègement de certaines procédures juridictionnelles (1)

LOI Loi n du 13 décembre 2011 relative à la répartition des contentieux et à l allègement de certaines procédures juridictionnelles (1) LOI Loi n 2011-1862 du 13 décembre 2011 relative à la répartition des contentieux et à l allègement de certaines procédures juridictionnelles (1) Dernière modification : 1 janvier 2015 L Assemblée nationale

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 11 mai re chambre Audience publique du 25 janvier 2010

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 11 mai re chambre Audience publique du 25 janvier 2010 Tribunal administratif N 25720 du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 11 mai 2009 1 re chambre Audience publique du 25 janvier 2010 Recours formé par Monsieur..., contre une décision du bourgmestre

Plus en détail

Chapitre VII : Discipline

Chapitre VII : Discipline Ordonnance n 58-1270 du 22 décembre 1958 portant loi organique relative au statut de la magistrature. Chapitre VII : Discipline Section I : Dispositions générales. Article 43 Modifié par LOI organique

Plus en détail

LES DELAIS DE RIGUEUR DANS LE CoDT. Jean-Marc RIGAUX Avocat au Barreau de Liège

LES DELAIS DE RIGUEUR DANS LE CoDT. Jean-Marc RIGAUX Avocat au Barreau de Liège LES DELAIS DE RIGUEUR DANS LE CoDT Jean-Marc RIGAUX Avocat au Barreau de Liège 1. RAPPEL DISTINCTION DELAI D ORDRE & DELAI DE RIGUEUR DELAI D ORDRE DELAI DE RIGUEUR Définition : L autorité reste compétente

Plus en détail

1. Le pouvoir de juridiction La compétence...18

1. Le pouvoir de juridiction La compétence...18 Table des matières Table des matières Préface...5 REMERCIEMENTS...7 INTRODUCTION...9 Titre I La procédure administrative devant le conseil du contentieux des étrangers Chapitre I. Le conseil du contentieux

Plus en détail

Objectifs : Tout sapeur pompier. Références : Code de procédure pénale. Contenu : I La saisine du tribunal correctionnel

Objectifs : Tout sapeur pompier. Références : Code de procédure pénale. Contenu : I La saisine du tribunal correctionnel FICHE PRATIQUE Définitions Ordonnance de renvoi : décision par laquelle la juridiction d'instruction met le prévenu à la disposition de la juridiction de jugement, lorsque des charges suffisantes ont été

Plus en détail

Par une requête, enregistrée le 30 octobre 2015, la commune d Eguilles, représentée par MeB..., demande au juge des référés :

Par une requête, enregistrée le 30 octobre 2015, la commune d Eguilles, représentée par MeB..., demande au juge des référés : N 1508734 TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE COMMUNE D EGUILLES M. Reinhorn Vice-président délégué Ordonnance du 6 novembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le président de la 1 ère

Plus en détail

2 ) d enjoindre au préfet de l Hérault de lui délivrer un titre de séjour mention «vie privée et familiale»;

2 ) d enjoindre au préfet de l Hérault de lui délivrer un titre de séjour mention «vie privée et familiale»; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTPELLIER N 0701656 REPUBLIQUE FRANÇAISE Mme R X veuve Y AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Levasseur Magistrat désigné Le Tribunal administratif de Montpellier, Jugement du 18 avril

Plus en détail

I N S E E C P A R I S

I N S E E C P A R I S Groupe 8 RAPPORT DE PRE- VISITE Pratiques juridiques CL103 Groupe n 8 Visite au Tribunal de Grande Instance de Bobigny : le 23 février 2012 INSEEC PARIS TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BOBIGNY Introduction

Plus en détail

Partie I Les principes directeurs de la procédure pénale

Partie I Les principes directeurs de la procédure pénale Procédure Pénale Rennes I Wester-Ouisse Plan de cours 2015-2016 Bibliographie : - Procédure pénale, Pradel, Cujas - Procédure pénale, Ambroise Castérot et Bonfils (PUF) - Procédure pénale, Bouloc, précis

Plus en détail

DECISION DCC DU 17 JUILLET 2014

DECISION DCC DU 17 JUILLET 2014 DECISION DCC 14-144 DU 17 JUILLET 2014 Date : 17 Juillet 2014 Requérants : René Théophile D. AGBO Contrôle de conformité : Acte Administratif Loi n 2008-07 du 28 février 2011 portant Code de procédure

Plus en détail

Chambre de l instruction Pourvoi Procédure pénale

Chambre de l instruction Pourvoi Procédure pénale Chambre de l instruction Pourvoi Procédure pénale Circulaire de la DACG n 2007-04 du 27 février 2007 relative à l adoption par le Parlement de la loi tendant à renforcer l équilibre de la procédure pénale

Plus en détail

CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL: AVANTAGES ET INCONVENIENTS

CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL: AVANTAGES ET INCONVENIENTS CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL: AVANTAGES ET INCONVENIENTS Article juridique publié le 20/02/2013, vu 11597 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine Divers mécanismes dans la poursuite pénale ont été envisagés

Plus en détail

Expropriation : droits et devoirs des communes

Expropriation : droits et devoirs des communes www.jeanclaudegaudin.net Juin 2007 Expropriation : droits et devoirs des communes S il est une situation délicate pour une commune, c est bien la situation où celle-ci doit exproprier un particulier pour

Plus en détail

Eléments complémentaires du cours magistral de procédure pénale. Octobre ) Les tiers

Eléments complémentaires du cours magistral de procédure pénale. Octobre ) Les tiers Eléments complémentaires du cours magistral de procédure pénale. Octobre 2010 2. Les défendeurs à l action civile a) Les héritiers b) Les autres personnes concernées Personnes privées, personnes publiques.

Plus en détail

REQUETE EN EXCES DE POUVOIR

REQUETE EN EXCES DE POUVOIR VENTZISLAVA KOSSEVA-VENZAL AVOCAT A LA COUR 48, AVENUE DES MINIMES 31 200 TOULOUSE TEL : 05.34.42.40.77 FAX : 05.34.42.40.19 REQUETE EN EXCES DE POUVOIR A M. le Président et MM. les Conseillers composant

Plus en détail

- la décision est irrégulière en la forme, en tant que non motivée en droit ;

- la décision est irrégulière en la forme, en tant que non motivée en droit ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASTIA N 1500257 SASP SPORTING CLUB DE BASTIA M. Guillaume Mulsant Juge des référés Audience du 20 mars 2015 Ordonnance du 20 mars 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

2 ) d enjoindre au Conseil national de l ordre des pédicures-podologues de réexaminer sa demande et de lui accorder ladite autorisation ;

2 ) d enjoindre au Conseil national de l ordre des pédicures-podologues de réexaminer sa demande et de lui accorder ladite autorisation ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE lv N 1202676 M. Fabrice L... Mme Charlery Rapporteur M. Merenne Rapporteur public Audience du 30 mars 2015 Lecture du 5 mai 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU

Plus en détail

La responsabilité civile et pénale en matière de déchets

La responsabilité civile et pénale en matière de déchets La responsabilité civile et pénale en matière de déchets CFDE 6 novembre 2007 Mathieu Farge Avocat aux barreaux de Paris et New York mfarge@jonesday.com 1 PAI 462135 I. La responsabilité civile A. Principes

Plus en détail

Elle soutient que la décision attaquée est entachée d incompétence et de violation de la liberté de conscience et de culte.

Elle soutient que la décision attaquée est entachée d incompétence et de violation de la liberté de conscience et de culte. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON N 1502100, 1502726 LIGUE DE DEFENSE JUDICIAIRE DES MUSULMANS et autres M. A Président-rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif

Plus en détail

1 ) d annuler le refus implicite de permis d'aménager qui lui a été opposé ainsi que le rejet implicite de son recours gracieux ;

1 ) d annuler le refus implicite de permis d'aménager qui lui a été opposé ainsi que le rejet implicite de son recours gracieux ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PAU xm N 1401948 SOCIETE PYRAMIDES M. Faïck Rapporteur M. Bourda Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Pau (2ème Chambre)

Plus en détail

LA PROCEDURE DU CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES INFIRMIERS

LA PROCEDURE DU CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES INFIRMIERS Commission Statut et Juridique AP- HP LA PROCEDURE DE LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DU CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES INFIRMIERS Petit guide pour connaître la procédure Février 2010 1 AU COMMENCEMENT DE L

Plus en détail

Participons ensemble au développement de votre activité

Participons ensemble au développement de votre activité Participons ensemble au développement de votre activité CLUB LR ESPACE ENTREPRISE 20 février 2015 EVITER UN CONTRÔLE FISCAL OU LE GERER INTELLIGEMMENT Parfois c est une aubaine : incroyable mais vrai!!!!

Plus en détail

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE ANNÉE 214 TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Audience solennelle du 27 janvier 214 Données statistiques 213 35, boulevard Gambetta BP 474 69665 PRÉSENTATION DU RESSORT TRIBUNAL DE POLICE

Plus en détail

LA REPRESSION PENALE EN URBANISME ET EN ENVIRONNEMENT: DU PROCES-VERBAL A LA CONDAMNATION

LA REPRESSION PENALE EN URBANISME ET EN ENVIRONNEMENT: DU PROCES-VERBAL A LA CONDAMNATION LA REPRESSION PENALE EN URBANISME ET EN ENVIRONNEMENT: Christophe THIEBAUT Avocat PAQUES, NOPERE & THIEBAUT Assistant UCL Maître de conférences FUCAM II- L INFORMATION III- LE PROCES PENAL 1 * Un élément

Plus en détail

LA CONTRAVENTION DE GRANDE VOIRIE

LA CONTRAVENTION DE GRANDE VOIRIE «Elle est constatée par les agents visés à l article L. 332-20, sans préjudice des compétences des officiers et agents de police judiciaire et des autres agents spécialement habilités.» -Loi Parc nationaux

Plus en détail

CITATION A PREVENUE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE DE TOURS

CITATION A PREVENUE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE DE TOURS CITATION A PREVENUE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE DE TOURS L AN DEUX MILLE SEIZE ET LE Le RÉSEAU "SORTIR DU NUCLÉAIRE", association de la loi 1901 agréée au titre de l article L. 141-1 du Code de l environnement

Plus en détail

COMMENT LE JUGE PENAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES?

COMMENT LE JUGE PENAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES? Comité d action contre la double violence, juin 2007. COMMENT LE JUGE PENAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES? Lorsqu une personne est victime d un acte de violence constitutif

Plus en détail

SENEGAL Papa Oumar Sakho Premier Président Cour suprême SENEGAL

SENEGAL Papa Oumar Sakho Premier Président Cour suprême SENEGAL SENEGAL Papa Oumar Sakho Premier Président Cour suprême SENEGAL Je vous envoie de nouveau les réponses au questionnaire distribué pour la préparation du 10 ème congrès à Sydney. Je reste à votre entière

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. H. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. H. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N 1600010 M. H. X M. Tallec Président Audience du 2 février 2016 Ordonnance du 2 février 2016 54-035-02 C Vu la procédure suivante : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 31 octobre e chambre Audience publique du 3 novembre 2014

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 31 octobre e chambre Audience publique du 3 novembre 2014 Tribunal administratif N 33554 du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 31 octobre 2013 2 e chambre Audience publique du 3 novembre 2014 Recours formé par Monsieur..., contre une décision du ministre

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 14 janvier e chambre Audience publique du 18 juillet 2012

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 14 janvier e chambre Audience publique du 18 juillet 2012 Tribunal administratif Numéro 27646a du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 14 janvier 2011 2 e chambre Audience publique du 18 juillet 2012 Recours formé par Monsieur..., contre une décision

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 8 septembre 2017 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 8 septembre 2017 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 8 septembre 2017 SÉCURITÉ INTÉRIEURE ET LUTTE CONTRE LE TERRORISME - (N 104) Rejeté AMENDEMENT présenté par M. Ciotti, M. Larrivé et M. Schellenberger ---------- ARTICLE ADDITIONNEL

Plus en détail

1 ) d annuler le compte rendu d entretien professionnel du 13 octobre 2009 ;

1 ) d annuler le compte rendu d entretien professionnel du 13 octobre 2009 ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE N 1105347 Mme Dominique M... Mme Lorin Rapporteur M. Charier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 14 décembre e chambre Audience publique du 22 juin 2011

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 14 décembre e chambre Audience publique du 22 juin 2011 Tribunal administratif N 27570 du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 14 décembre 2010 3 e chambre Audience publique du 22 juin 2011 Recours formé par Monsieur..., contre deux «décisions» du directeur

Plus en détail

CODE DE PROCEDURE PENALE ANNOTE

CODE DE PROCEDURE PENALE ANNOTE Doudou NDOYE CODE DE PROCEDURE PENALE ANNOTE Jurisprudence et textes completes par La competence Rationae Materiae des Cours et Tribunaux Le regime de ['Administration penitentiaire Le casier judiciaire.

Plus en détail

Le recours pour excès de pouvoir

Le recours pour excès de pouvoir Comprendre le contentieux administratif Le recours pour excès de pouvoir Référence Internet 21281.2552 Saisissez la Référence Internet 21281.2552 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder

Plus en détail

Chapitre 1er. Définition du droit disciplinaire Concept 1

Chapitre 1er. Définition du droit disciplinaire Concept 1 TABLE DES MATIÈRES Voorwoord Partie I Discipline Chapitre 1er. Définition du droit disciplinaire 1 1. Concept 1 2. Droit disciplinaire et droit pénal 2 2.1. Distinction entre droit pénal et droit disciplinaire

Plus en détail

FAX : / FAX :

FAX : / FAX : Monsieur LABORIE André. N 2 rue de la forge 31650 Saint Orens. «Courrier transfert» Tél : 06-50-51-75-39 Mail : laboriandr@yahoo.fr Le 20 octobre 2014 PS : «Suite à une expulsion irrégulière par voie de

Plus en détail

Politiques et droit européens. Brice Duthion L Union européenne Itip Paris 2 ème année Séance n 2 Mardi 20 octobre 2009

Politiques et droit européens. Brice Duthion L Union européenne Itip Paris 2 ème année Séance n 2 Mardi 20 octobre 2009 Politiques et droit européens Brice Duthion brice.duthion@cnam.fr L Union européenne Itip Paris 2 ème année Séance n 2 Mardi 20 octobre 2009 Introduction Introduction (1) Introduction (2) Introduction

Plus en détail

BTS TC Environnement Economique et Juridique Thème 1 : Droit, justice et élaboration de la règle de droit

BTS TC Environnement Economique et Juridique Thème 1 : Droit, justice et élaboration de la règle de droit BTS TC Environnement Economique et Juridique Thème 1 : Droit, justice et élaboration de la règle de droit Partie 1 : L organisation judiciaire et les grands principes de la justice Chapitre 1 : Les grands

Plus en détail

LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIERE INSTANCE DE L ORDRE DES MEDECINS --- Présentation rapide -

LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIERE INSTANCE DE L ORDRE DES MEDECINS --- Présentation rapide - LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIERE INSTANCE DE L ORDRE DES MEDECINS Présentation rapide - M. Blaise SIMONI Président de la chambre de première instance de l Ordre des médecins d Ile-de-France - Quelles

Plus en détail

Conseil Régional d Ile de France de l Ordre des Médecins

Conseil Régional d Ile de France de l Ordre des Médecins Conseil Régional d Ile de France de l Ordre des Médecins Réunion du mardi 10 avril 2012 en présence de M. Marcel POCHARD, Conseiller d Etat et Président de la Chambre disciplinaire d appel du Conseil national

Plus en détail

II. PRECISIONS CONCERNANT LE SCHEMA... 4

II. PRECISIONS CONCERNANT LE SCHEMA... 4 Fiche à jour au 29 septembre 2011 FIICHE PEDAGOGIIQUE VIIRTUELLE Diplôme : Licence en droit, 5 ème semestre Matière : Procédure pénale Auteur: Carine Copain Mise à jour : Mathias MURBACH SEANCE N 1 SCHEMA

Plus en détail

1 ) d annuler le II de l article 7 du décret n du 23 décembre 2006 modifiant la partie réglementaire du code de justice administrative ;

1 ) d annuler le II de l article 7 du décret n du 23 décembre 2006 modifiant la partie réglementaire du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux rt Nos 302040,302137 UNION SYNDICALE DES MAGISTRATS ADMINISTRATIFS (USMA) LIGUE DES DROITS DE L HOMME et autres Mme Béatrice Bourgeois-Machureau Rapporteur REPUBLIQUE

Plus en détail

Par une requête, enregistrée le 11 mars 2016, l association En toute franchise, représentée par Me Andreani, avocat, demande au tribunal ;

Par une requête, enregistrée le 11 mars 2016, l association En toute franchise, représentée par Me Andreani, avocat, demande au tribunal ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE N 1602152 ASSOCIATION EN TOUTE FRANCHISE Mme Constance Dyèvre Rapporteur Mme Frédérique Simon Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal

Plus en détail