SUITES ARITHMÉTIQUES ET GÉOMÉTRIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SUITES ARITHMÉTIQUES ET GÉOMÉTRIQUES"

Transcription

1 SUITES ARITHMÉTIQUES ET GÉOMÉTRIQUES Cours Première S Suites arithmétiues ) Défiitio par récurrece Défiitio : O dit u ue suite ( u ) est ue suite arithmétiue, s il existe u réel r tel ue pour tout etier aturel, o ait u = u r u Le réel r est appelé raiso de la suite ( ) Chaue terme est obteu e ajoutat au précédet u ombre fixe r, ui est la raiso de la suite u u u u 3 u 4 u 5 Remarue : Pour démotrer u ue suite est arithmétiue, o prouvera ue la différece u u est costate (c est-à-dire e déped pas de ) Cette costate est alors la raiso r de la suite Exemples : La suite des etiers aturels est ue suite arithmétiue de raiso La suite des etiers aturels impairs est ue suite arithmétiue de raiso par = 3 7 Soit ( u ) la suite défiie u Pour tout de N, o a : ( ) ( ) Par coséuet, la suite ( ) u u = = = 3 u est ue suite arithmétiue de raiso 3 ) Défiitio par ue formule explicite Propriété : Soit ( u ) ue suite arithmétiue de premier terme u et de raiso r Alors, pour tout de N, u = u r Démostratio : Additioos membre à membre les égalités ci-dessous : u = u r u = u r O obtiet : ( u u u ) u = u ( u u u ) r u = u r Et après simplificatio : u = u r u = u r u la suite arithmétiue de premier terme u = 3 et de raiso r = Alors, pour tout etier aturel, u = 3 Exemple : Soit ( ) r r r r r r C Laié

2 Plus gééralemet : Propriété : Soit ( u ) ue suite arithmétiue de raiso r Alors, pour tous etiers aturels p et, u = u ( p ) r p Démostratio : Soit u le premier terme de cette suite Alors up = u pr et u = u r D où : p = ( u pr) ( u r) = pr r = ( p ) r 3) Applicatios a) Applicatio u u Soit ( u ) ue suite arithmétiue de raiso 3, de premier terme u O doe u 4 = 5 Calculer u u = u4 4 r = = 3 O a ( ) Soit ( ) b) Applicatio u ue suite arithmétiue telle ue u 3 = 7 et u = 8 Détermier la raiso r u u3 3 r ; d où O a = ( ) 8 7 r = = 7 7 4) Mootoie Il est pas très difficile de déduire les résultats suivats : Propriété 3 : Soit ( u ) ue suite arithmétiue de raiso r Si r >, alors la suite ( u ) est strictemet croissate r, alors la suite ( ) r, alors la suite ( ) Si < Si = u est strictemet décroissate u est costate 5) Somme de termes cosécutifs a) Exemple Calculos la somme des premiers etiers aturels u, pour tout etier aturel, par u = Calculos la somme S = u u u = O peut écrire : S = 3 ( ) ( ) S = ( ) ( ) 3 E additioat membre à membre, o obtiet : S = ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ), fois ( ) C est-à-dire S = ( ) Par coséuet, S = O cosidère la suite ( ) C Laié

3 Joha Carl Friedrich Gauss (Source : Wikipédia) Carl Fiedrich Gauss ( ), surommé «le price des mathématiues», publia dès 8 u importat ouvrage de théorie des ombres «Disuisitioes arithmeticae» Ue aecdote relate égalemet commet Gauss sait faire preuve d u talet remaruable pour le calcul metal Voulat occuper ses élèves, le professeur demade d effectuer des additios, plus exactemet d effectuer la somme des ombres de à Après très peu de temps, le jeue Gauss, alors âgé de as, impressioe so professeur e doat la répose correcte Propriété 4 : Soit ( ) b) Cas gééral u ue suite arithmétiue de premier terme u u u u u u = O a : ( ) Démostratio : O cosidère la suite arithmétiue ( ) Calculos la somme S = u u u O peut écrire : u de premier terme u et de raiso r ( ) ( ) ( ( ) ) ( ) ( ) ( ) ( ( ) ) ( ) S = u u r u r u r u r S = u u r u r u r u r E additioat membre à membre, o obtiet : S = ( u u ) ( u u ) ( u u ) ( u u ) ( u u ), fois ( u u ) C est-à-dire S = ( u u ) Par coséuet, S = c) Applicatios Calculer la somme S =,5,5 S est la somme des termes d ue suite arithmétiue ( ) raiso r =,5 Alors, pour tout de N, u = u r =,5,5 Recherchos l etier tel ue u = :,5 5,5,5 =,5 =,5 = = = 3,5 5 Doc est le 4 ième terme de cette somme,5 Par coséuet, S = 4 =,5 = 5 u de premier terme u =,5 et de Remarue : Si a, b et c sot trois termes cosécutifs d ue suite arithmétiue, alors b = a c 3 C Laié

4 3 Suites géométriues ) Défiitio par récurrece Défiitio : O dit u ue suite ( u ) est ue suite géométriue, s il existe u réel tel ue pour tout etier aturel, o ait u = u u Le réel est appelé raiso de la suite ( ) Chaue terme est obteu e multipliat le précédet par u ombre fixe, appelé la raiso de la suite u u u u 3 u 4 u 5 Remarue : Pour démotrer u ue suite est géométriue, o prouvera ue le uotiet u est costat (c est-à-dire e déped pas de ) u Cette costate est alors la raiso de la suite Exemples : La suite des etiers aturels pairs est ue suite géométriue de raiso Soit ( ) u la suite défiie par u = 4 3 Pour tout de N, o a : Par coséuet, la suite ( ) u 4 3 = = 3 = 3 u 4 3 u est ue suite géométriue de raiso 3 ) Défiitio par ue formule explicite Propriété 5 : Soit ( u ) ue suite géométriue de premier terme u et de raiso Alors, pour tout de N, u = u Démostratio : Soit ( u ) ue suite géométriue de premier terme u et de raiso u u Puis = = ( ) = Alors, = u u u u Et aisi de proche e proche, car lorsu o aura établi ue pour l etier aturel p, u = p u, o e déduira ue Exemple : Soit ( ) p p u u E effet, ( ) = p p u = = = u u u p p u la suite géométriue de premier terme u = 7 et de raiso = 5 Alors, pour tout etier aturel, u = 7 5 Plus gééralemet : Propriété 6 : Soit ( u ) ue suite géométriue de raiso Alors, pour tous etiers aturels m et, u = u m m Démostratio : Soit u le premier terme de cette suite m u Alors u = u et u m = u D où : u = = m um u m p 4 C Laié

5 Par coséuet, u = u m m 3) Applicatios a) Applicatio Soit ( u ) ue suite géométriue de raiso, de premier terme u O doe u = 3 Calculer u O a 5 5 u = u = 3 = = 9 5 Soit ( ) b) Applicatio u ue suite arithmétiue telle ue u = 5 et u 8 = 3 Détermier la raiso O a 8 u8 = u ; d où u 3 = = = 64 u Il y a doc deux valeurs possibles pour : et 4) Mootoie Propriété 7 : Soit ( ) premier terme u Si < < et < u ue suite géométriue de raiso ( état strictemet positive) et de u, alors la suite ( ) < < et u >, alors la suite ( ) > et u <, alors la suite ( ) > et u >, alors la suite ( ), alors la suite ( ) Si Si Si Si = u est strictemet croissate u est strictemet décroissate u est strictemet décroissate u est strictemet croissate u est costate Remarue : Si <, alors la suite est alterativemet positive puis égative 5) Somme de termes cosécutifs O cosidère la suite ( ) a) Exemple u, pour tout etier aturel, par u = (avec et ) Calculos la somme S = u u u = O peut écrire : S = 3 S = Par soustractio, o obtiet : S S = S = Par coséuet, S =, c est-à-dire ( ) 5 C Laié

6 b) Cas gééral Propriété 8 : Soit ( u ) ue suite géométriue de premier terme u O a : = u u u u Remarue : O l éoce égalemet de la faço suivate : «Pour calculer la somme de termes cosécutifs d ue suite géométriue de raiso, o appliue la formule suivate : de termes" S = "premier terme" "ombre» Calculer la somme c) Applicatios S = 4 4 S est la somme des termes d ue suite géométriue ( ) raiso =,5 u u,5 Alors, pour tout de N, = = ( ) Recherchos l etier tel ue u = 4 : 4 = Doc 4 est le ième terme de cette somme ( ) ( ( ) ),5 Par coséuet, S = =,5,5 u de premier terme u = et de Remarue : Si a, b et c sot trois termes cosécutifs d ue suite géométriue, alors b = ac Si trois ombres positifs a, b et c vérifiet b = ac, o dit ue b est la moyee géométriue de a et c 6 C Laié

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

Suites arithmétiques et géométriques

Suites arithmétiques et géométriques «I» : Suites arithmétiques 1/ Défiitio Suites arithmétiques et géométriques La suite (u ) est arithmétique de raiso r sigifie que : Pour tout etier aturel : u +1 = u + r Exemple : La suite ( ; 5 ; 8 ;

Plus en détail

s'exprime en fonction de u 10. Calculer u n ). u et on étudie son signe. = 2. Déterminer le sens de variation de cette suite.

s'exprime en fonction de u 10. Calculer u n ). u et on étudie son signe. = 2. Déterminer le sens de variation de cette suite. Première S / mathématiques Préparatio Termiale S Mme MAINGUY Défiir ue suite umérique Sythèse Ê SUITES NUMÉRIQUES u s'exprime e foctio de Cette suite est défiie par u = f ( ) Ê par ue formule explicite

Plus en détail

SUITES. I. Suites géométriques. 1) Définition

SUITES. I. Suites géométriques. 1) Définition SUITES I Suites géométriues ) Défiitio Exemple : Cosidéros ue suite umériue (u ) où le rapport etre u terme et so précédet reste costat et égale à 2 Si le premier terme est égal à 5, les premiers termes

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propriété P() dépedat de l idice Si les propositios ()

Plus en détail

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés Suites umériques. 1. Mode de géératio des suites... p2 4. Le raisoemet par récurrece... p4 2. Relatio de récurrece... p3 5. Ses de variatio des suites... p6 3. Suites arithmétiques, suites géométriques...

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propositio P() dépedat de l etier () la propositio est

Plus en détail

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme.

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme. 1S DS o 1 Durée : h Exercice 1 ( 7 poits ) 1. La suite (u ) est défiie pour tout etier aturel par u = 3 + est-elle arithmétique? Pour tout etier aturel, o a : u +1 = ( + 1) 3( + 1) + = + + 1 3 3 + = La

Plus en détail

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon.

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon. Auteur : Simplice TANKOUA (stakoua@yahoofr) Cours SUITES NUMÉRIQUES Leço : GÉNÉRALITÉS SUR LES SUITES Activités de mise e place de la leço Activité : (formule explicite) Exercice O cosidère la liste ordoée

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

Chapitre 5 : Matrices et suites. matrices colonnes dont les coefficients sont les suites numériques ( ) n définies pour tout entier naturel n par u n

Chapitre 5 : Matrices et suites. matrices colonnes dont les coefficients sont les suites numériques ( ) n définies pour tout entier naturel n par u n Chapitre 5 : Matrices et suites I Suites de matrices coloes Exemples La suite ( U ) défiie pour tout etier aturel par U = est ue suite de 3 + v matrices coloes dot les coefficiets sot les suites umériues

Plus en détail

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley MT8 A 03 Suites umériques Aleth Chevalley. Rappels.. Défiitio O appelle suite umérique réelle, toute applicatio f : ϒ qui à tout etier aturel, fait correspodre le ombre réel f() et o désige la suite par

Plus en détail

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Chapitre Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Nous allos ici rappeler les différets résultats sur les suites de ombres réels qui sot des suites arithmétiques ou des suites géométriques

Plus en détail

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances Frace métropolitaie Jui 200 Série S Exercice Restitutio orgaisée de coaissaces Démotrer, à l aide de la défiitio et des deux propriétés cidessous que si ( u ) et ( v ) sot deux suites adjacetes, alors

Plus en détail

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation).

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation). T ale S Chapitre. Résumé page 3.. Pricipe de récurrece. a. Exemple. 3 + 3 = + 8 = 9 = ( + ) 3 + 3 + 3 3 = + 8 + 7 = 36 = ( + + 3) O voudrait démotrer la propriété géérale : P() : quelque soit etier aturel

Plus en détail

CH5 Algèbre : Suites numériques

CH5 Algèbre : Suites numériques ème Scieces CH5 Algèbre : Suites umériques Décembre 9 A LAATAOUI I Présetatio des suites umériques : Défiitio d ue suite : Ue suite (u ) est ue foctio défiie sur l'esemble N qui à tout etier aturel associe

Plus en détail

Suites numériques. Généralités. 5 novembre Introduction. Dénitions. Représentation graphique

Suites numériques. Généralités. 5 novembre Introduction. Dénitions. Représentation graphique Suites umériques 5 ovembre 009 I Gééralités Itroductio Exemple 1. [Si vous travaillez chaque mois, vous recevez u salaire : u ombre.] Juillet oût Septembre Octobre Novembre Décembre Javier Février Mars

Plus en détail

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes Suites covergetes 1.... p2 4. Cas particuliers... p9 2. Limites et comparaiso... p6 5. Suites mootoes... p11. Opératios sur les limites... p7 1. Limite d'ue suite 1.1. Limite ifiie a) Défiitios O dit que

Plus en détail

Suites. =3v n pour = 5.

Suites. =3v n pour = 5. Suites 1 Gééralités 11 Défiitio Défiitio : O appelle suite ue foctio sur N ou sur ue partie de N das R Exemples: Les foctios: u : +1 ; v : sot des suites Notatio : Soit u ue suite défiie sur D partie de

Plus en détail

Les suites. Suite définie par une fonction (= Suites définies en fonction du rang n (du type ;

Les suites. Suite définie par une fonction (= Suites définies en fonction du rang n (du type ; Les sites Rappel : désige l esemble des etiers atrels, ;;;; UNE SUITE DE NOMBRES REELS EST UNE LISTE ORDONNEE DE NOMBRES REELS, FINIE OU INFINIE I ) Gééralités Notio de site Défiitio : Ue site est e foctio

Plus en détail

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9.

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9. Liba 13 v 0 = 1 O cosidère la suite umérique ( v ) défiie pour tout etier aturel par 9 v +1 = 6 v Partie A 1 O souhaite écrire u algorithme affichat, pour u etier aturel doé, tous les termes de la suite,

Plus en détail

est dite arithmétique lorsqu il existe un nombre réel r (appelé raison) tel que, pour tout n de, on ait : un+ 1 = un

est dite arithmétique lorsqu il existe un nombre réel r (appelé raison) tel que, pour tout n de, on ait : un+ 1 = un LGL Cours de Mathématiques 007 C Suites arithmétiques ) Défiitio Défiitio 3 : Ue suite ( ) u est dite arithmétique lorsqu il existe u ombre réel r (appelé raiso) tel que, pour tout de, o ait : u+ = u +

Plus en détail

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel,

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel, Exercices aales corrigés : Suites Sujet atioal septembre 007 ( bac blac 008) La suite u est défiie par : = et = pour tout etier aturel a O a représeté das u repère orthoormé direct du pla doé ci-dessous,

Plus en détail

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +.

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +. SUITES (Partie ) I Comportemet à l'ifii d'ue suite géométrique ) Rappel Défiitio : Ue suite (u ) est ue suite géométrique s'il existe u ombre q tel que pour tout etier, o a : u + = q u Le ombre q est appelé

Plus en détail

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2 Exercices Exercice (Suites adjacetes) O cosidère les suites (u ) N et (v ) N défiies par: u 3, k3 k 2 + v u + 2 2 Motrer que (u ) N et (v ) N sot adjacetes. Exercice 2 Soiet les deux suites (u ) et (v

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π.

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π. Quelques repères historiques SUITES NUMERIQUES Archimède a défii das les aées 220 avat J.-C. deux suites permettat d'obteir de très boes valeurs approchées de π. Héro d'alexadrie au premier siècle après

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (1)

TS Exercices sur les limites de suites (1) TS Exercices sur les limites de suites () Soit u ue suite géométrique de premier terme u 0 et de raiso q. Das chacu des cas suivats, doer la limite de la suite u. ) u0 ; q ) u 0 ; q ) 0 4 ) u0 6 ; q )

Plus en détail

Article PanaMaths Les intégrales et la formule de Wallis

Article PanaMaths Les intégrales et la formule de Wallis Article PaaMaths Les itégrales et la formule de allis Itroductio Joh allis (Ashford 66 Oxford 73) est u mathématicie aglais. So éducatio fut d abord religieuse (il sera ordoé prêtre e 64) mais à partir

Plus en détail

FRLT Page 1 15/08/2014

FRLT Page 1 15/08/2014 Algorithmes à aalyser O cosidère l algorithme : - u est du type ombre - q est du type ombre - p est du type ombre - S est du type ombre - Lire u - Lire q - Lire p - S pred la valeur de u - Tat que (u >

Plus en détail

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k.

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k. PHEC Correctio feuille d exercices 00-006 correctio de l exercice t. 8t R + ; + t 6 l( + t) 6 t : Pour cela, o itroduit les foctios f : t 7 l( + t) t et g : t 7 t l( + t) + t dé ies sur [0; +[ et o étudie

Plus en détail

CHAPITRE IV. Rappels et compléments sur les suites

CHAPITRE IV. Rappels et compléments sur les suites CHPITRE IV Rappels et complémets sur les suites SUITES NUMÉRIQUES 1 Sommaire I Notio de suite...................................... 30 Exemples.......................................... 30 B Défiitio..........................................

Plus en détail

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition.

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition. Termiale S Chapitre 7 «Foctios logarithmes» Page sur 2 I) Défiitio et propriétés algébriques : ) La foctio : Défiitio : La foctio logarithme épérie, otée, est la foctio défiie sur ;+ qui, à tout réel >

Plus en détail

Remarque : La suite nulle est une suite géométrique particulière dont la raison est q = 0. (mode récurrent et terme général)

Remarque : La suite nulle est une suite géométrique particulière dont la raison est q = 0. (mode récurrent et terme général) LGL Cours de Mathématiues 27 D uites géométriues ) Défiitio Défiitio 4 : Ue suite ( ) u est dite géométriue lorsu il existe u ombre réel o ul tel ue, pour tout de, o ait : u+ = u Remarue : La suite ulle

Plus en détail

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand?

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand? Exercice : Détermier la limite de chaque suite (u ). a) u = si π b) u = () c) u = + d) 0,5 + cos(π) Exercice 2 : la costate d Apéry Pour tout etier, u = 3 + + 2 3 +. + 3 ) Doer u miorat de cette suite.

Plus en détail

Corrigés des exercices.

Corrigés des exercices. DE MIE, Aalyse 1 Octobre 015 Corrigés des exercices. Exercice 1. Exercice. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. 1. Si b est u élémet de B, tout élémet de A est iférieur ou égal à

Plus en détail

Ch.1 ( ) ( ) + 9 ( ) ( ) = n ( n + 1 )( n + 2) ( )? ( ) ( ) ( )( n + 2) SUITES PARTIE 1 récurrence et suites bornées

Ch.1 ( ) ( ) + 9 ( ) ( ) = n ( n + 1 )( n + 2) ( )? ( ) ( ) ( )( n + 2) SUITES PARTIE 1 récurrence et suites bornées Termiale S Ch1 SUITES PARTIE 1 récurrece et suites borées Das tout le chapitre, les etiers cosidérés sot aturels, c'est-à-dire positifs ouls I Raisoemet par récurrece 1 / Itroductio Exercice 1 : soit u

Plus en détail

) sur l axe des abscisses ( on tracera les droites d équations y = x et y = x + 1 )

) sur l axe des abscisses ( on tracera les droites d équations y = x et y = x + 1 ) Exercice Suites umériques u O cosidère la suite ( u ) défiie pour tout par u = et u = + u + O admettra que pour tout etier aturel, u >. a) Calculer u et u b) Cette suite est-elle arithmétique? Est-elle

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique

EXERCICES SUR LES SUITES NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique EXERCICE : EXERCICES SR LES SITES NMÉRIQES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique I) r désigat respectivemet le premier terme, le ième terme, la raiso et la somme des premier termes d ue suite arithmétique,

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

Chapitre 5 Les suites Chapitre 5 Les suites. N dans R, donc si U est une telle suite, on aura : est le n ème terme de la suite.

Chapitre 5 Les suites Chapitre 5 Les suites. N dans R, donc si U est une telle suite, on aura : est le n ème terme de la suite. ECG JP A 00-00 F. FRANZOSI & A. WENGER http://math.aki.ch 5. Défiitio et gééralités Défiitio : Ue suite réelle est ue applicatio de * N das R, doc si U est ue telle suite, o aura : U : N * R U ( ) U U

Plus en détail

TS DEVOIR n 3 lundi 13 novembre lim x. 1. Lire dans le tableau les limites de f en et en +. En déduire une asymptote à la courbe de f.

TS DEVOIR n 3 lundi 13 novembre lim x. 1. Lire dans le tableau les limites de f en et en +. En déduire une asymptote à la courbe de f. TS DEVOIR 3 ludi 3 ovembre 207 sur 4,5 poits Calculer les trois ites suivates : a) 3x 4 x x 2 x b) 2si( x) x x c) 8x 5 x 2 x 3 2 sur 3,5 poits Soit f ue foctio défiie sur dot o doe ci-dessous le tableau

Plus en détail

P U n est une suite géométrique.

P U n est une suite géométrique. Notre Dame de La Merci Exercices sur les suites arithmético-géométriques CORRIGES e deuxième partie Exercice : Das u pays, u orgaisme étudie l évolutio de la populatio Compte teu des aissaces et des décès,

Plus en détail

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Nous allos voir commet : 1) Cojecturer le comportemet d ue suite ) Raisoer par récurrece 3) Utiliser les suites arithmétiques et géométriques 4) Étudier le comportemet

Plus en détail

Analyse 5 SUITES REELLES

Analyse 5 SUITES REELLES Aalyse chap 5 /6. GENERALITES SR LES SITES. Défiitios Défiitio : e suite est ue foctio, défiie sur ue partie D de. O ote () =, o lit «idice». O dit que est le terme gééral de la suite, ou terme de rag.

Plus en détail

Cours I : SUITES NUMERIQUES. I Quelques rappels

Cours I : SUITES NUMERIQUES. I Quelques rappels Agrocampus Ouest ENIHP ère aée p. Cours I : SUITES NUMERIQUES / Défiitio I Quelques rappels Défiitio : Ue suite u est ue applicatio de l esemble N ou ue partie de N das R qui à chaque élémet de N associe

Plus en détail

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal)

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal) Lycée Stedhal (Greoble) Niveau : Termiale S Titre Cours : Chapitre 0 : Les suites Aée : 204-205 «J'aimais et j'aime ecore les mathématiques pour elles-mêmes comme 'admettat pas l'hypocrisie et le vague,

Plus en détail

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34 Série ème Sc Exercices Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l'ure : - si la boule tirée est blache, o la remet das

Plus en détail

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances Suites arithmétiques et suites géométriques Bila et croissaces Exemples cocrets d applicatio des SG ou des SA (Modélisatios d évolutio) I Bila sur les suites arithmétiques et géométriques ) Tableau de

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Cours Termiale S La foctio logarithme épérie O a vu das u chapitre précédet que la foctio epoetielle est cotiue et strictemet croissate sur R et que l image de R par cette

Plus en détail

Ch.1. ( ) c est donc un multiple de 5. ( ) = 1 1. Suites numériques : corrigé FICHE 2 ( ) ( n + 2) ( ) ( )( n + 2) ( n +1) n + 2.

Ch.1. ( ) c est donc un multiple de 5. ( ) = 1 1. Suites numériques : corrigé FICHE 2 ( ) ( n + 2) ( ) ( )( n + 2) ( n +1) n + 2. LFA / Termiale S exercices mathématiques Mme MAINGUY Termiale S Ch. Suites umériques : corrigé FICHE Exercice Ê Raisoemets par récurrece : a / Démotros par récurrece que, pour tout etier aturel, + + +

Plus en détail

Leçon 9 Les suites réelles

Leçon 9 Les suites réelles Leço 9 Les suites réelles C est ue leço importate qui se prologera e termiale et souvet, il y a u exercice à faire au BAC sur les suites. Il est très importat de bie compredre au début les otatios., 5,8

Plus en détail

Vendredi 20 octobre CONTRÔLE DE MATHEMATIQUES N 2 Classe de TERM 07. En salle 206, deux heures de 8 h à 10 h : LES SUITES et PROBABILITES.

Vendredi 20 octobre CONTRÔLE DE MATHEMATIQUES N 2 Classe de TERM 07. En salle 206, deux heures de 8 h à 10 h : LES SUITES et PROBABILITES. Vedredi 0 octobre 07. CONTRÔLE DE MATHEMATIQUES N Classe de TERM 07. E salle 06, deux heures de 8 h à 0 h : LES SUITES et PROBABILITES. La première feuille de ce devoir doit être ue feuille double. Lisez

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blac Termiale L - Février 2017 Correctio de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) 1. Depuis le 28 jui 2007, la ville de Bordeaux a été classée au patrimoie modial

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série.

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série. 1 ère S1 Cotrôle du vedredi 13 février 015 (30 mi) O ote M, Q 1, Q 3 respectivemet la médiae, le premier quartile et le troisième quartile de la série. M... Q1... Q3... Préom : Nom : Note :. / 0 I. (4

Plus en détail

Exercices sur les fonctions trigonométriques réciproques

Exercices sur les fonctions trigonométriques réciproques Eercices sur les foctios trigoométriques réciproques O cosidère la foctio f défiie par f Arcta ) Détermier l esemble de défiitio D de f ) Simplifier l epressio de f pour D Idicatio : Poser y Arccos Soit

Plus en détail

Terminale S Chapitre 2 : Fonctions, continuité et TVI Page 1 sur 5 ( ) = ( )

Terminale S Chapitre 2 : Fonctions, continuité et TVI Page 1 sur 5 ( ) = ( ) Termiale S Chapitre : Foctios, cotiuité et TVI Page sur 5 Ce que dit le programme : Défiitio Soiet f ue foctio défiie sur u itervalle I de R et a = O dit que f est cotiue e a si lim f x f a O dit que f

Plus en détail

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites CHAPITRE 4 CROISSANCE ET CONVERGENCE 43 Chapitre 4: Croissace, divergece et covergece des suites 4.1 Quelques défiitios Défiitios : Ue suite est croissate si chaque terme est supérieur ou égal à so précédet

Plus en détail

3. Propriétés fondamentales des nombres réels

3. Propriétés fondamentales des nombres réels CQFD 5 e : corrigé (6P/S) http://maths.deboeck.com De Boeck Educatio s.a., 04. Propriétés fodametales des ombres réels Epliciter les savoirs et les procédures. Eiste-t-il? Supposos u il eiste a R 0 : R

Plus en détail

Chapitre 5 : Suites classiques

Chapitre 5 : Suites classiques Chapitre 5 : Suites classiques Objectifs : Révisios sur les suites arithmétiques et géométriques. Révisio du théorème de croissace comparée. Savoir exprimer e foctio de les termes d ue suite récurrete

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Comparaiso des suites Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

France métropolitaine Enseignement spécifique

France métropolitaine Enseignement spécifique Frace métropolitaie 202 Eseigemet spécifique EXERCICE 3 (6 poits (commu à tous les cadidats Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie

Plus en détail

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science A-Oukhai Suites géométriques e Sciece Rappels Pour motrer que u est ue suite géométrique : Soit o exprime u +1 e foctio de u et o doit trouver ue relatio de la forme u +1 qu où q est u réel qui e déped

Plus en détail

Lycée Marie Reynoard Accompagnement personnalisé TS. Raisonnement par récurrence - Généralités sur les suites.

Lycée Marie Reynoard Accompagnement personnalisé TS. Raisonnement par récurrence - Généralités sur les suites. Lycée Marie Reyoard Accompagemet persoalisé TS Exercice. Raisoemet par récurrece - Gééralités sur les suites.. Démotrer par récurrece que pour tout etier aturel, 4 + 5 est u multiple de 3. iitialisatio

Plus en détail

Correction concours général maths 2015

Correction concours général maths 2015 Correctio cocours gééral maths 2015 Problème I Petits poids 1) a) 3 = 3, 3 + 5 = 8, 3 + 5 6 = 2, 3 + 5 6 8 = 6, 3 + 5 6 8 + 2 = 4 doc poids(3,5, 6, 8,2) = 8 b) poids(1,2,3,,2015, 2015, 2014,.., 1) = 1

Plus en détail

Chapitre Rappels sur les suites

Chapitre Rappels sur les suites Chapitre Séries umériques. Rappels sur les suites Défiitio.. (i) Ue suite (a ) N de réels (ou de complexes) est covergete vers ue limite a si pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que pour tout 0, o a a a

Plus en détail

1. Lire les textes ci-dessus. 2. Pourriez-vous corriger les répliques 1 et 7 du logicien? 3. Que veut dire le logicien dans la réplique 5?

1. Lire les textes ci-dessus. 2. Pourriez-vous corriger les répliques 1 et 7 du logicien? 3. Que veut dire le logicien dans la réplique 5? EXERCICE N 1 : U peu de logique pour se détedre : Extrait de Rhiocéros de Ioesco. 1. Le Logicie, au vieux Mosieur : Voici doc u syllogisme (*) exemplaire. Le chat a quatre pattes. Isidore et Fricot ot

Plus en détail

Limite d'une suite. soit n > 9

Limite d'une suite. soit n > 9 Limite d'ue suite I) Limite d'ue suite : a) ite ifiie : défiitio : Ue suite (u ) a pour ite + quad ted vers + si tout itervalle de la forme ]A; +[ (A état u réel) cotiet tous les termes u à partir d'u

Plus en détail

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. UHA MULHOUSE L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM Chapitre 2 Séries etières Cotets. Gééralités sur les séries etières 2.. Défiitio

Plus en détail

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN LIMITES DE SUITES I Limites fiies ou ifiies Exercice 1 Pour chacue des suites, e calculat différets termes, cojecturer la valeur limite de u quad deviet ifiimet grad (c'est-à-dire quad ted vers + ). 1

Plus en détail

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n.

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n. Lycée secodaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math Exercice Das chacu des cas suivats, calculer la limite de la suite ( U ) lorsque + ) U = 3 + ; ) U = si π =

Plus en détail

Ensembles et nombres réels

Ensembles et nombres réels Pierre-Louis CAYREL 008-009 Licece Itroductio aux Mathématiques Géérales Uiversité de Paris 8 Esembles et ombres réels Esembles Exercice O pose A = {(x, y) R ; y > x } et B = {(x, y) R ; y < x } Représeter

Plus en détail

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD Chapitre 1 Arithmétique Partie 5 : PGCD Propriété/Défiitio : (PGCD) O se doe deux etiers relatifs a et b o uls. L esemble des diviseurs positifs commus à a et b admet u plus grad élémet que l o PGCD a

Plus en détail

Suites. Suites arithmétiques. Suites géométriques

Suites. Suites arithmétiques. Suites géométriques CHAPITRE Suites Suites arithmétiques Suites géométriques ACTIVITÉS Activité a) 8 + 7 coureurs b) x 9 + 0 d où x 78 L équipe a reçu les dossards umérotés de 9 à 78 x + d où x 6 0 0 + aées (page 8) a) itervalles,

Plus en détail

LOGARITHME NÉPÉRIEN. Définition. Propriétés. Exercice 01. Remarque ( voir animation ) Remarques. (voir réponses et correction)

LOGARITHME NÉPÉRIEN. Définition. Propriétés. Exercice 01. Remarque ( voir animation ) Remarques. (voir réponses et correction) LOGARITHME NÉPÉRIEN Exercice 0 ) E utilisat la courbe de la foctio expoetielle dessiée ci-cotre, détermier u ecadremet au dixième du réel a tel que e a = 7 ) E faisat avec la calculatrice u tableau de

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k.

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k. Exo7 Suites et séries de foctios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

TS Devoir Commun de Mathématiques N 3 Lundi17/11/2014

TS Devoir Commun de Mathématiques N 3 Lundi17/11/2014 TS Devoir Commu de Mathématiques N Ludi7//04 La présetatio, la rédactio et la rigueur des résultats etrerot pour ue part sigificative das l évaluatio de la copie Le sujet est composé de 4 eercices idépedats

Plus en détail

Chap2 Les suites : Raisonnement par récurrence limites de suites

Chap2 Les suites : Raisonnement par récurrence limites de suites I Rappels de première Chap2 Les suites : Raisoemet par récurrece limites de suites II Suites majorées, miorées, borées Défiitios : O dit qu ue suite ( u ) est majorée lorsqu il existe u réel M tel que

Plus en détail

Correction Exercices sur les suites. Correction. un+1 = 0,2u n +0,6 u 0 = 1

Correction Exercices sur les suites. Correction. un+1 = 0,2u n +0,6 u 0 = 1 Correctio Exercice 1 O cosidère la suite (v ) défiie par v 0 = 3 et pour tout 1, v +1 = v 2 3v +4. 1. Démotrer que la suite est croissate. v +1 v = v 2 4v +4 = (v 2) 2 0 quelque soit etier. Doc (v ) est

Plus en détail

Fiche sur suites et calculatrices pour les calculatrices TI

Fiche sur suites et calculatrices pour les calculatrices TI Fiche sur suites et calculatrices pour les calculatrices TI Objectifs : O doe ue suite. O veut obteir : - u tableau de valeurs des termes de la suite ; - ue représetatio graphique des termes de la suite.

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M Termiale S Exercices sur le chapitre «Suites umériques» Page Exercice : O cosidère la suite ( p ) défiie sur N par ) O cosidère l algorithme suivat : Variables u etier aturel et deux ombres réels Iitialisatio

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail

TS Limites de suites (3)

TS Limites de suites (3) TS Limites de suites (3) I. Rappels sur les suites majorées, miorées, borées ) Défiitio (suite majorée, miorée, borée) 5 ) Propriété Si u réel M est u majorat d ue suite u, alors tous les réels supérieurs

Plus en détail

» car lim 3n 2 8=+ et lim 2 n 2 +5=+

» car lim 3n 2 8=+ et lim 2 n 2 +5=+ TS. 2014/2015. Lycée Prévert. Corrigé du devoir commu du premier trimestre. Durée : heures. Vedredi 14/11/2014 Exercice 1 : ( 7 pts). A ) Étudier les limites suivates : a) lim 2 8 2 2 +5. Il s'agit d'ue

Plus en détail

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ).

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ). Cors de Mathématiqe S CHAPITRE N Partie : Algebre & Aalyse SUITES - Cors D abord qelqes petits rappels : a = a = a m m a a = a + ( )( ) a m = m a a = b b a + a a = a si a, alors a a a a = + a m = a m Notio

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. **** **** Le sujet comporte 6 pages. 1 n. (resp. f x ln 1 e ) la somme de cette série.

Les calculatrices sont autorisées. **** **** Le sujet comporte 6 pages. 1 n. (resp. f x ln 1 e ) la somme de cette série. Les calculatrices sot autorisées **** NB : Le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio de la rédactio Si u cadidat est ameé à repérer ce qui peut lui sembler

Plus en détail

SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE 1

SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE 1 SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE. Exercice. Ue suite de réels positifs qui coverge vers 0 est décroissate à partir d u certai rag. C est faux. Pour costruire u cotre-exemple, o pourrait cosidérer

Plus en détail

1 Propriétés - Suites monotones

1 Propriétés - Suites monotones Uiversité d Aix-Marseille Licece de Mathématiques Semestre 06-07 Aalyse Plache - Suites umériques Propriétés - Suites mootoes Exercice Soiet les suites défiies, pour tout, par u = et v = Vérifier qu elles

Plus en détail

Comportement asymptotique des suites

Comportement asymptotique des suites Comportemet asymptotique des suites Table des matières 1 Itroductio 2 2 Limite d ue suite 2 2.1 Limite fiie d ue suite........................................... 2 2.2 Limite ifiie d ue suite..........................................

Plus en détail

Soit n un entier supérieur ou égal à 0. On note b n la proportion des adhérents ayant un abonnement de type. l année n.

Soit n un entier supérieur ou égal à 0. On note b n la proportion des adhérents ayant un abonnement de type. l année n. Amérique du Nord Mai 1 Série ES Exercice U club de sport propose à ses adhérets deux types d aboemets : l aboemet de type A qui doe accès à toutes les istallatios sportives et l aboemet de type B qui,

Plus en détail

Compléments sur les suites Suites adjacentes

Compléments sur les suites Suites adjacentes DERNIÈRE IMPRESSION LE 7 février 07 à 6:3 Complémets sur les suites Suites adjacetes I Ecadremet d ue suite EXERCICE ) Motrer que pour tout k N et pour tout x [k ; k+], o a : k+ k+ k x dx k ) O pose u

Plus en détail

Comportement d une suite

Comportement d une suite CHAPITRE 6 Comportemet d ue suite ACTIVITÉS Activité L aire ajoutée (celle d u carré compese exactemet l aire elevée a p 6 ; p 5 ; p 6 6 b La suite (p est géométrique de raiso car la logueur de la lige

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths (TS) Suites numériques

Synthèse de cours PanaMaths (TS) Suites numériques Sythèse de cours PaaMaths (TS) Suites umériques Das ce chapitre, le terme «suite» désige ue suite umérique (c'est-à-dire, das le cadre du programme de Termiale S, ue suite de réels). Ue telle suite sera

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

Probabilités générales

Probabilités générales Chapitre 4 termiale s Probabilités géérales Les probabilités (rappels) : ) Quelques otios de vocabulaire : Nous allos étudier selo quelle mesure u fait proveat du hasard peut être prévisible a) Ue expériece

Plus en détail

Contrôle du vendredi (30 minutes) 1 ère S Prénom et nom :.. Note :.. / I. (2 points)

Contrôle du vendredi (30 minutes) 1 ère S Prénom et nom :.. Note :.. / I. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 4-4-04 (30 miutes) Préom et om : Note : / 0 I ( poits) O cosidère la figure ci-cotre où ABC est u triagle isocèle e A O ote H le projeté orthogoal du poit C sur la droite (AB)

Plus en détail

I) Suites arithmétiques

I) Suites arithmétiques CHAPITRE 9 Suites arithmétiques et géométriques Capacités au programme : Modéliser et étudier ue situatio à l aide des suites. Mettre e œuvre des algorithmes permettat : d obteir ue liste de termes d ue

Plus en détail