DOMAİNES D USAGE DOMAINES D USAGE INDUSTRIEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOMAİNES D USAGE DOMAINES D USAGE INDUSTRIEL"

Transcription

1 DOMAİNES D USAGE Dans le but d observer le rendement à l instant même de notre appareil magnétique à stopper la calcification, montez le, s il vous plait, sur un congélateur. Les blocs de glace obtenus du congélateur sur lequel notre appareil est monté sont d une transparence de verre. Au cas où vous montez notre appareil sur l entrée de l eau de votre appareil de bain röntgenthérapie, vous pouvez observer son action dans une semaine. Vous allez voir qu une couche de calcaire ne se produit pas sur le rouleau et la roue dentée et que le calcaire est en train de s accumuler en une couche molle dans le réservoir qui se trouve au dessous de votre appareil de bain de röntgenthérapie. Vous pouvez nettoyer facilement avec l aide de l eau ce calcaire mou. Notre appareil monté sur l entrée de l eau des unités dentales resout de façon durable et sans causer un dommage quelconque les problèmes de calcaire de ces appareils si délicats et assez coûteux. Donc nos appareils écartent tout risque de dépense extra. Nos autoclaves assurent la stérilisation généralement à 136 C, mais même si cette température est élevé à 160 C chez les nouveaux modèles vous allez se servir de nos appareils confortablement. Ce qu il faut faire attention ici, c est qu il faut monter notre appareil à stopper la calcification non pas à l entrée de l eau qui mène à la bouée mais au bout de (après) la pompe. Vous aurez de l économie sur l éléctricité et sur le détergent selon la proportion du densité du calcaire quand on l emploie sur une machine à laver. Vous aurez la possibilité d utiliser vos linges si favoris plus longtemps. Vous n aurez aucune complication causé par le calcaire sur toutes les pièces métaux comme votre chaudière et votre résıstance de votre machine à laver. DOMAINES D USAGE INDUSTRIEL

2 Quand on se serve d eux sur les tours de réfrigération, on a obtenu d importants développements à côté du fait d écarter les négations causées par le sédiment calcaire surtout dans les domaines de la réduction de corrosion, de la ferformance et de vie des équipements, des coûts d eau d intégration, de la proportion du transfért de la chaleur et des coûts de nettoyage mécanic et chimique. Quand on s en serve sur l échangeur et le boiler, on assure plus effectivement le transfert de chaleur parce qu ıl solubilise avec le temps le calcaire amassé et qu il empêche sa formation de nouveau. Ainsi on va obtenir de l économie de carburant d un haut niveau, on va réduire la consommation de vapeur, on va augmenter le degré de l eau chaude et on n aura plus besoin d utiliser de la substance chimique. Comme il fixe le PH au dessous de 7.5, il écarte le risque de corrosion. Quand on l utilise sur les centrales hydroéléctriques il resout le problème de calcaire sur les turbines et sur les tuyaux en même temps que quand on réfroidit le générateur avec de l eau douce ou de l eau de mer, il fait tomber au plus bas niveau le risque de l accumulation de moule qui peut arriver avec de l eau et qui peut boucher l entrée d eau et donc peut causer de graves problèmes. Quand on s en serve au cours de l irrigation, il assure mieux l usage et l absorption de l eau par la terre. Il facilite d acquérir de l aliment grâce à ce fait il réduit le besoin d engrais. Bref il assure la croissance des plantes d une façon plus sain. Dans le domaine de l industrie d aliment on peut se servir de notre appareil sur les réfrigerateurs, échangeurs, HTST machines de pasteurisation, compresseurs, machines de presse et separateurs.vous pouvez s en servir confortablement dans l industrie d aliment parce que nos appareil à stopper la calcification sont fabriqués en matériaux d acier inoxidable.

3 LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Pendant que de l eau passe à l intérieur de notre appareil à stopper la calcification, un champs magnétique se forme automatiquement. Des mineraux suspendus ou dissolus qui forment du calcaire en passant par ce champs magnétique subissent certains changements physiques parce qu ils se trouvent dans un lieu densement magnétique. Notamment sa solubilité, sa structure cristal, sa charge de surface, sa grandeur de particules subissent un changement. Pendant que l eau reste sous l effet très fort d un champs magnétique, des complexes minéraux et des molécules d eau chargées négativement se chargent positivement. En même temps du calcaire aragonite en forme de longs cristaux et ayant une structure changeante se divisant quarante fois subit un chargement positive. Ainsi on écarte le risque de l adhésion des particules aragonites l une à l autre et la formation du sédiment. Du calcaire ainsi limité reste suspendu dans l eau coulante. Du calcaire aragonite dans les systèmes à circuit ouverte comme les machines à laver ne colle pas aux appareils et aux parois des tuyaux, parce qu il reste suspendu dans l eau, jusqu à la canalisation d où il est jeté et étant le point dernier d où il est jeté du système. Dans les systèmes fermés comme les chauffages centrales, il s accumule en forme d une pièce molle au dernier point et d où il est facilement éloigné du système par déchargement à intervalles régulières. Comme le champs magnétique réduit la tension du surface de l eau, il assure mieux la dissolution du savon et du détergeant dans l eau. Donc la quantité du détergeant qu on utilise au cours des opérations de laver la lessive et la vaiselle diminue. La quantité de subtance chimique qu on dépense chaque mois afin de solubiliser le sédiment de calcaire accumulé à ces installations diminue aussi d une proportion sérieuse par l usage des appareils à stopper la calcification. Le calcaire dans l eau affecté par le champs magnétique est jeté avec de l eau sans qu il colle aux pièces metales de votre machine et aux parois du tuyau.

4 La dissolution avec le temps du calcaire accumulé Les particules du calcaire chargé et limité qui sont soumis au champs magnétique pendant qu elles s avancent avec de l eau se heurtent les surfaces calcinées et transfèrent leurs charges au calcaire existant d une façon graduelle. Ce transfert de charge transforme du calcaire en forme de sédiment rude en une couche de calcaire molle. Cette couche de calcaire molle s use facilement dans l eau coulant continuellement. D autre part les analyses de projection des études scientifiques faites en utilisant ces appareils magnétiques ont prouvé que du calcaire existant à l intérieur des tuyaux est éliminé complétement entre 6 et 8 mois et il ne reste qu une mince de couche sur les parois des tuyaux. Vous allez trouver en bas les résultats des travaux faits aux Etats-Unis, New Orleans, 1984, The International Corrosion Forum, article no:117, sous le titre de Controle de corrosion et de calcification par le champs magnétique sur les systèmes d eau. Résumé: On a théoriquement pris en main les mécanismes de fonctionnement des applications de passer l eau par un traitement magnétique afin de stopper l accumulation du calcaire et le corrosion. On a présenté des résultats des systèmes réeels passés par un traitement magnétique. Les systèmes comprennent les traitements industriels en température normaux et les systèmes de Nouveau tuyaux refroidissement et de faire bouiller. On a présenté l effet sur les coûts et la rentabilité de ces traitements magnétiques. 39,0 28,0 6,7 5,5 avant Asc dans 31 jours 22,0 dans 62 jours Perte de chaleur (%) L'epaisseur du calcaire (mm) 19,0 17,0 3,6 3 1,9 dans 92 jours dans 123 jours Alors qu une couche de calcaire de l épaisseur de 1/8 (3,18 mm) entraine une perte de 25 % de carburant, cette proportion s élève jusqu à 70 % par une couche de calcaire d épaisseur ½ (12,7 mm).

5 LES SCHEMAS DE CONNEXION Le montage de l appareil à stopper la calcification das l usage domestique et par unité. Dans l usage domestique les appareils qui empêche la calcification sont montés sur l unité d eau froid au bout du compteur à l eau ou de la pompe à l entrée de la maison. Ou bien on en utilise directement par unité (machine à laver, machine à vaiselle, climatiseur, etc.) Les robinets de Controle eau froide La répartition d eaux chaudes Usage personnel Lessive Cuisine Appareil à stopper Pince magnétique la calcifi. Chauffage Pompe de circulation MONTAGE DE L APPAREIL Sur les systèmes de l énergie solaire Entrée de l énergie Unité de chauffage L appareil à stopper la calcification, monté sur le bout de la pompe de circulation, dans les cas où les systèmes d énergie solaire sont utilisés sur les chaudières de vapeur étant un chauffement préliminaire (les industries d aliment, de textile, de médicamment, de chimie, de petro-chimie) protecte le colecteur solaire contre la calcification, en même temps il prolonge la vie du système en éliminant la calcification du chaudière de vapeur et d autres pièces du système.

6 MONTAGE DE L APPAREIL SUR LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE Alimentation MHD MHD ÇOK ORTAMLI Le filtre FİLTRE Evacuation A ce qu il faut faire attention chez les systèmes de chauffage qui ne sont que des systèmes fermés, c est de monter l appareil sur la pièce où il existe la circulation du système. Le but en est de monter l appareil dans le lieu où coule l eau de façon dense et d obtenir plus de rentabilité en profitant plus du champs magnétique.il n est pas juste de monter l appareil sur la pièce où l eau d alimentation n alimente qu à des proportions très minimum pendant la durée où l eau est réduite dans le système. Gaz chaude D echappement Niveau d eau Dechargement Ligne de vapeur RADİATEUR Eau d alimentation Pompe d eau D alimentation YOĞUNLARAK DÖNEN SU Appareil A stopper La calcification En circulation de pompe GAZS Le reservoir de Gaz d echappement USAGE DE L APPAREIL MAGNETQUE A STOPPER LA CALSIFICATION SUR LES TOURS DE REFROIDISSEMENT Aux tours de réfroidissement, les domaines d usage industriel, ces appareils sont montés juste après la pompe et on monte deux appareils séparés pour les deux lignes séparés (pour refroidir et pour rendre dense). A côté de cela il faut utiliser Tour de refroidissement La pompe La pompe Appareil a rendre dense Appareil qui refroidisse Apporeil a stopper La calcifi Charge de l e tablissement Pince magnetiquela pompe Boiler notamment dans l usage industriel un autre appareil aussi qui retient les métaux oxides qui se trouve dans l eau par son champs magnétique et donc il augmente la qualité de l eau de votre système.

7 La technologie d appareil magnétique à stopper la calcification est recommandé à tous les Directorats Nationaux d Energie par le Fédéral Département Américain d Energie parce qu elle est économique et q elle a une approche écologique et5 cela a été annoncé comme un avertissement technologique. Vous allez économiser avec l Appareil Magnétique à Stopper la Calcification Le champs magnétique est une solution écologique et amie d écologie et une solution de vos problèmes d obtenir de l eau douce et d empêcher la calcification dans vos installations. Surtout L appareil magnétique à stopper la calcification s amortit dans la plus bréf délai. Sa vie est au moins 50 d années. Donc dans les années à venir vous allez obtenir du gain. Stoppe l usage de substance chimique et l usage de L éléctricité Comme il empêche la perte de chaleur, il rend possible l économie du carburant. Il a une vie longue ( les aimants ont au moins 50 années de vie) Comme il empêche le corrosion et l oxidation, les dépenses d entretien et de réparation diminuent. Il est économique. Une couche de calcaire d un épaisseur de 0.01 (0.254 mm) réduit le transfert de chaleur d une proprtion de 8 %, alors qu une couche de calcaire de 0.1 (2.54 mm) en réduit d une proportion de 38 %.) L effort humain et le temps qu on depense pour l entretien par mois afin de solubiliser du sédiment de calcaire accumulé sur les installations vont diminuer et ainsi vous allez economiser là aussi.

8 AKUA ASC Appareil magnétic à stopper la calcification de type industriel. Brides en acier inoxydable de normes DIN 2576, de qualité Tronc, tuyau en acier inoxydable de qualité 304, de normes DIN Chute de pression : 0,00 bar. Température de fonctionnement maximum : 200 C. Ils ne nécessitent pas de réparation, d entretien, de substance chimique et d éléctricité.. Il est nécessaire que l eau coule à l intérieur de l appareil.. Nous sommes en train de faire la production spéciale de particularités et de dimensions désirées.

9 L appareil magnétique à stopper la calcification de type standard 3/4 Nous avons l honneur d offrir à votre attention les particularités de l appareil magnétique à stopper la calcification de type standard, fabriqué en Allemagne dont nous sommes le representant en Türkiye.. Poids : 570 gr. 8 pièces Thyssen aimants, 3800 Gauss. Tronc en bronze. Couverture polyéthilène. Débit moyen : 0,58 ı/s. Pression de travail maxımum :16 bar. Température de travail maximum :90. Chute de pression : 0,35 bar. On n aura pas besoin de réparation, d entretien, de substance chimique et d éléctricité.. Il faut que l eau coule à l intérieur de l appareil afin qu il soit actif 100 %.

10 Fabriqué en USA Industrie Lourde Appareil magnétique à stopper la calcification Nous avons l honneur d offrir à votre attention les spécifications de l appareil magnétique empêchant la calcification de type de l industrie lourde, fabriqué en USA dont nous sommes le représentant en Türkiye. Nous avons les productions de 1.5 à 144. Numéraux de models Diamètre Débit 1/sec Poids (kg) ID ,58 5,5 ID ,16 9,1 ID ,74 13,6 ID ,32 18,1 ID ,64 29,5 ID ,96 40,8 ID ,44 54,4 ID ,56 68,1 ID ,84 102,1 ID ,44 163,3 ID ,52 256, aimants Gauss Thyssen. Brides en acier inoxydable ASTM. Pression de travail maximum : 10.3 bar. Température de travail maximum : 180 C. Chute de pression : 0.24 bar. Cet appareil n a pas besoin d éléctricité, de substance chimique, d entretien et de réparation.. Afin que le calcaire qui se trouve dans l eau soit inactif, l eau doit couler dans l appareil magnétic empêchant la calcination.

11 POUR RESOUDRE VOS PROBLEMES DE CALCIFİCATION CHOISISSEZ LA BONNE ADRESSE AKUA *Machines à laver *Machines à vaisselle *Climatiseurs *Collecteurs du soleil *Systèmes d irrigation *Piscines *Appareil de bain de photographie *Radiateurs *Chaudières du chauffage central *Echangeurs *Chaudières de vapeur *Boilers *Unités dentales *Unités de dialyse *Autoclaves *Appareils de stérilisation *Appareils de laboratoires *Appareils de bain de Röntgen *Machines d injection *Machines d imprimerie et de presse *Usines de nettoyage et de teinture *Tours de refroidissement *Machines textiles *Etablissements sociales *Centrales hydroéléctriques *Centrales thérmiques *Usines de ciment *Usines de farine *Usines de sucre *Usines de papier *Congélateurs *Machines à laver les fruits et les végétaux *Laiteries *Fabriques à produire du poulet et de ses produits *Fabrique à produire du lait et de ses produits TEMSİLCİMİZ AKUA DIŞ TİCARET LTD.ŞTİ. Tel : Fax: Adres : Atatürk Bulvarı 158/18 (Protokol Yolu) Çankaya ANKARA Web : Gsm :

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS!

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS! 2008 50 ANS D INNOVATIONS! WC SALLE DE BAINS CUISINE BUANDERIE CHAUDIÈRE CLIMATISEUR SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX pour créer des sanitaires partout dans la maison SFA c est facile pour

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

M A N U E L D I N S T R U C T I O N S

M A N U E L D I N S T R U C T I O N S M A N U E L D I N S T R U C T I O N S FR RÈGLES GÉNÉRALES POUR L UTILISATION DE LA MACHINE SOMMAIRE Lire attentivement le manuel d instructions et les limitations de la garantie. La machine doit être branchée

Plus en détail

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage (SRCED) et: Comment

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Alfa Laval échangeurs de chaleur spiralés. La solution à tous les besoins de transfert de chaleur

Alfa Laval échangeurs de chaleur spiralés. La solution à tous les besoins de transfert de chaleur Alfa Laval échangeurs de chaleur spiralés La solution à tous les besoins de transfert de chaleur L idée des échangeurs de chaleur spiralés n est pas nouvelle, mais Alfa Laval en a amélioré sa conception.

Plus en détail

Eau chaude sanitaire

Eau chaude sanitaire 4 rue du maréchal FOCH, 68 460 LUTTERBACH 03 89 50 06 20 ou eie68@alteralsace.org La lettre d information d Alter Alsace Energies dans le cadre du défi des familles éco-engagées : N 8 Janvier 2013 Eau

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT ROTH A CONÇU LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT LE PLUS EFFICACE AU MONDE. Roth Industries, chef de file mondial dans le domaine des dispositifs

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

MEDIACLAVE. La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux

MEDIACLAVE. La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux MEDIACLAVE La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux MEDIACLAVE La stérilisation rapide, reproductible et sûre des milieux Les milieux de culture bactérienne sont très largement utilisé,

Plus en détail

Le plaisir du petitdéjeuner. 28 ~

Le plaisir du petitdéjeuner. 28 ~ le petit- déjeuner Le plaisir du petitdéjeuner. 28 ~ 29 ~ le petit-déjeuner CR-22 961010715 EAN-13: 8412788027698 Essence ~ Cafetière expresso. ~ Design innovant : version chocolat et aluminium, réservoir

Plus en détail

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR POUR DOUCHE RECOH -VERT RECOH -DRAIN RECOH -TRAY RECOH -MULTIVERT Récupération de chaleur grâce à l eau de douche Qu est ce que c est? Suite aux différentes réglementations, les

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

CAMPING-CAR. La chaleur douce et silencieuse

CAMPING-CAR. La chaleur douce et silencieuse CAMPING-CAR La chaleur douce et silencieuse Une technologie écologique pour votre bienêtre. Le système Alde à eau caloporteuse vous procure un confort inégalé. Au-delà d'une chaleur homogène et silencieuse,

Plus en détail

Traitement de l eau par flux dynamique

Traitement de l eau par flux dynamique GmbH Traitement de l eau par flux dynamique afin de réduire les impuretés microbiologiques afin d empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de consommation et de process et Nouveau avec certificat

Plus en détail

MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE

MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE (Radiateurs et planchers chauffants) Brevet de désembouage N 0116861 EURO FILTR'EAUX 18/22 RUE D ARRAS - F 92000 NANTERRE TÉL. : (33) 01 30 94 37 60 FAX

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

pur et silencieux dentaire

pur et silencieux dentaire pur et silencieux dentaire de l air pur JUN-AIR a produit son premier compresseur il y a 50 ans et développé la technologie et le design qui ont fait du compresseur JUN-AIR le choix numéro UN des cabinets

Plus en détail

Notice d emploi. Module hydraulique hybride GENIA MODULE CRM BB MI

Notice d emploi. Module hydraulique hybride GENIA MODULE CRM BB MI Notice d emploi Module hydraulique hybride GENIA MODULE CRM BB MI Table des matières LIRE ATTENTIVEMENT AVANT UTILISATION 1 Lisez-moi... 2 1.1 Bienvenue... 2 1.2 Enregistrement de votre garantie... 2

Plus en détail

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Tableau de commande à écran tactile Tous les réglages du système de chauffage se font sur l écran tactile du tableau de commande,

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine

P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine P7669 MACHINE A VAPEUR MINIATURE P7669R A mouvement alternatif P7669T Turbine Caractéristiques Modèle de démonstration d un système à vapeur représentatif d un Système d Alimentation Industriel Appareil

Plus en détail

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite?

Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? Comment économiser de l électricité dans le bloc traite? La consommation électrique du bloc traite représente 20 % en moyenne de la consommation énergétique totale d une exploitation laitière. Le tank

Plus en détail

Systèmes de ventilation double flux CWL

Systèmes de ventilation double flux CWL Economie d énergie et respect de l environnement de série Systèmes de ventilation double flux CWL CWL 180 : jusqu à 180 m 3 /h CWL 300 : jusqu à 300 m 3 /h avec ou sans bypass CWL 400 : jusqu à 400 m 3

Plus en détail

Systèmes d aspiration pour plan de travail

Systèmes d aspiration pour plan de travail Systèmes d aspiration pour plan de travail Les systèmes d aspiration Nederman pour plan de travail peuvent être utilisés dans tout type d environnement en partant des postes d assemblage où des fumées

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs 0193 exe TOTAL A5 contamination_mise en page 1 20/09/11 15:41 Page1 Se protéger contre la contamination par les micro-organismes Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Plus en détail

Chauffe-eau électriques

Chauffe-eau électriques HOME COMFORT Chauffe-eau électriques Advanced Engineering from Germany 2 EAU CHAUDE EAU CHAUDE 3 Bénéficiez de 120 ans d expérience Große PETITS Reinigungsöffnung CHAUFFE-EAU DE STOCKAGE (große Flanschöffnung

Plus en détail

Le confort de l eau chaude sanitaire. Gamme complète certifiée ACS pour le traitement de l eau chaude sanitaire

Le confort de l eau chaude sanitaire. Gamme complète certifiée ACS pour le traitement de l eau chaude sanitaire Le confort de l eau chaude sanitaire Gamme complète certifiée ACS pour le traitement de l eau chaude sanitaire Attestation de Conformité Sanitaire Afi n de réduire les quantités de matières toxiques pouvant

Plus en détail

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT www.rehau.com Construction Automobile Industrie DÉCOUVREZ LE CONFORT Votre maison est un refuge où vous pouvez relaxer, bâtir des souvenirs

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

STEAMY MINI. Nous vous félicitons pour l acquisition de l appareil «STEAMY - MINI», un appareil de grande qualité.

STEAMY MINI. Nous vous félicitons pour l acquisition de l appareil «STEAMY - MINI», un appareil de grande qualité. REITEL Feinwerktechnik GmbH Senfdamm 20 D 49152 Bad Essen Allemagne Tel. (++49) 5472/94 32-0 Fax: (++49) 5472/9432-40 Mode d emploi STEAMY MINI Cher client, Nous vous félicitons pour l acquisition de l

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LE SOL DE SCHÜTZ.

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LE SOL DE SCHÜTZ. SYSTÈMES DE CHAUFFAGE PAR LE SOL DE SCHÜTZ. Des solutions de systèmes pour aujourd hui et demain! Le chauffage par le sol moderne de SCHÜTZ une base sur laquelle il fait bon vivre. C est clair : la tendance

Plus en détail

CONSIGNES D'UTILISATION ET D'ENTRE TIEN VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES CONSIGNES DE CE DOCUMENT AVANT D UTILISER VOTRE MACHINE À ESPRESSO.

CONSIGNES D'UTILISATION ET D'ENTRE TIEN VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES CONSIGNES DE CE DOCUMENT AVANT D UTILISER VOTRE MACHINE À ESPRESSO. The Else CONSIGNES D'UTILISATION ET D'ENTRE TIEN VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LES CONSIGNES DE CE DOCUMENT AVANT D UTILISER VOTRE MACHINE À ESPRESSO. www.adrianos.ch Hey! Ces consignes contiennent toutes

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l

Pour améliorer la qualité Objectif esthétique pour l eau potable 1 mg/l Dans une goutte d eau Cuivre Le cuivre (Cu) est présent à l état naturel dans la roche, le sol, les plantes, les animaux, l eau, les sédiments et l air. Le cuivre est souvent présent sous forme de minéraux,

Plus en détail

Le système FLEX Une solution intelligente pour le chauffage et la production d eau chaude

Le système FLEX Une solution intelligente pour le chauffage et la production d eau chaude Le système FLEX Une solution intelligente pour le chauffage et la production d eau chaude INDEX 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce que le système FLEX? p. 4 Les sources de chaleur p. 8 La distribution de la chaleur

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Eau chaude - électricité

Eau chaude - électricité Eau chaude - électricité Depuis 75 ans, «Bulex» est la marque belge par excellence en chauffage, production d eau chaude et ventilation. Au fil de toutes ces années, nous avons acquis un savoirfaire considérable.

Plus en détail

Chauffage individuel FICHE TECHNIQUE

Chauffage individuel FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Chauffage individuel 2 9 10 CONNAÎTRE > Chauffage central à eau > Chauffage par pièce > Autres systèmes REGARDER > Energies utilisées > Consommations > Inconforts ENTRETENIR > Contrat de

Plus en détail

COMPOSANTS DE LA MACHINE

COMPOSANTS DE LA MACHINE FR COMPOSANTS DE LA MACHINE Voyant vapeur prête Interrupteur vapeur Interrupteur de distribution de café Voyant café prêt Couvercle du réservoir à eau Figure A Bouton de distribution vapeur et eau chaude

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel).

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). Le réservoir galvanisé augmente l espérance de vie du chauffe-eau.

Plus en détail

Le chauffage, épisode 2 : plomberie

Le chauffage, épisode 2 : plomberie Le chauffage, épisode 2 : plomberie tomtom, le 19 mars 2010 à 14:47 Si vous avez bien tout suivi l'article précédent, nous voilà donc partis dans la conception et la réalisation d'un chauffage central.

Plus en détail

Le premier dispositif 4 en 1.

Le premier dispositif 4 en 1. TETHYS H10 Le premier dispositif 4 en 1. Décontamination, nettoyage, désinfection et séchage en un seul passage pour un flux de travail plus simple, plus rapide et plus efficace. Tethys H10 est le premier

Plus en détail

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Programme Intérêt de fabriquer ses produits Les principaux ingrédients

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Manuel d instruction Cafetière filtre. art.n 7174.101 19. 90

Manuel d instruction Cafetière filtre. art.n 7174.101 19. 90 Manuel d instruction Cafetière filtre art.n 7174.101 19. 90 Félicitations En achetant cet appareil vous venez d acquérir un appareil de qualité, fabriqué avec soin. Bien entre-tenu, cet appareil vous rendra

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Technique de thermorégulation et de production d eau froide First Choice in Temperature Control

Technique de thermorégulation et de production d eau froide First Choice in Temperature Control Technique de thermorégulation et de production d eau froide First Choice in Temperature Control Les compétences de SINGLE Premier choix en technique de thermorégulation 2 Leader technologique et tradition

Plus en détail

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température Whitepaper Mettre en température économiquement La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur La mise en température de réacteur dans les laboratoires et les unités pilotes de l industrie

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Notice d utilisation Prise en main rapide 2 Sortez votre machine de son carton et débarrassez-la de ses emballages plastiques. Rincez le réservoir avec de l eau du robinet, remplissez-le et remettez-le

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

CleverLevel LBFS/ LFFS. L alternative vraiment intelligente aux détecteurs de niveau à lames vibrantes

CleverLevel LBFS/ LFFS. L alternative vraiment intelligente aux détecteurs de niveau à lames vibrantes CleverLevel LBFS/ LFFS L alternative vraiment intelligente aux détecteurs de niveau à lames vibrantes L alternative vraiment intelligente Avec sa gamme CleverLevel, Baumer révolutionne la technologie de

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN

NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN NETTOYAGE À L EAU ÉCOLOGIQUE CLEAN L utilisation et la mise au rebut des produits chimiques étant de plus en plus réglementées, l industrie de la blanchisserie doit utiliser des méthodes de nettoyage plus

Plus en détail

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion.

Pour l environnement. Strength. Performance. Passion. Strength. Performance. Passion. Pour l environnement Réduire les émissions de CO 2 en optimisant les matériaux de construction et les méthodes de production Holcim (Suisse) SA Les fondements de notre avenir

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe heta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe Un module pour la production de l ECS et du chauffage central Echangeur à plaques avec circulateur ECS primaire, une vanne trois voies,

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie L'air comprimé est un porteur d'énergie indispensable. A titre d exemple, environ 60.000 installations sont présentes en Allemagne.

Plus en détail

Les adoucisseurs d'eau Essential Series MC de Kinetico aident à optimiser l'efficacité des appareils électroménagers

Les adoucisseurs d'eau Essential Series MC de Kinetico aident à optimiser l'efficacité des appareils électroménagers POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Photos disponibles sur demande Joyce Penhallurick ou Patrice Aylward Yopko Penhallurick LLC jp@yp-pr.com ou pa@yp-pr.com 440-543-8615 Les adoucisseurs d'eau Essential Series MC

Plus en détail

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant)

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de Cuisines (meubles, carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - VMC (Ventilation

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

VERSION 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé les travaux

VERSION 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé les travaux VERSION 2011 Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt du 1 er janvier 2011. Ce document doit être complété et signé par l installateur agréé Soltherm ayant réalisé

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Solution flexible et compacte adaptée à tous les besoins. La chaleur est notre élément

Solution flexible et compacte adaptée à tous les besoins. La chaleur est notre élément Buderus Centrale de chauffage compacte gaz à condensation Plage de puissance : 2,9 à 20 kw Logamax plus GB172 T Solution flexible et compacte adaptée à tous les besoins La chaleur est notre élément Logamax

Plus en détail

Salle de bains FICHE TECHNIQUE

Salle de bains FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Salle de bains 2 4 7 CONNAÎTRE > Une pièce humide > Les équipements > Production d eau chaude sanitaire > Les revêtements du sol et des murs > L installation électrique > Les réseaux d

Plus en détail