METHODE DE CONSTRUCTION D UNE ACTION D ÉDUCATION A LA SANTE. UE 4.6 et UE 5.4 S4. Février 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METHODE DE CONSTRUCTION D UNE ACTION D ÉDUCATION A LA SANTE. UE 4.6 et UE 5.4 S4. Février 2016"

Transcription

1 METHODE DE CONSTRUCTION D UNE ACTION D ÉDUCATION A LA SANTE UE 4.6 et UE 5.4 S4 Bibliographie : Soins éducatifs et Préventifs Collection les essentiels de l IFSI Ed : Elsevier Masson ANTOLIN Mlise - LECLERC Josette - LLANAS Annie Février 2016

2 OBJECTIF DE LA SEQUENCE Présentation de la méthodologie de la démarche

3 L étude de la population S3 1.2 L analyse de la situation et identification du problème Définition du problème / Détermination de la population cible / Étude de la population

4 Élaboration de l Action S Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme Rapport d évaluation

5 Choix des priorités Quel est le problème prioritaire sur lequel nous pouvons agir? A quel but de santé publique cette action A quel but de santé publique cette action va-t-elle contribuer?

6 Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme Rapport d évaluation

7 Définition des objectifs L objectif doit être : Pertinent = Adéquation entre objectif et besoins de la population Centré sur le résultat Réalisable = en tenant compte des contraintes Mesurable = avec des indicateurs d évaluation Défini = dans le temps, l espace, par rapport à la population ciblée Un bon objectif c est aussi : La manière dont l objectif a été atteint? = pas de contrainte ou d inconvénients pour la structure ni pour la population La cohérence de l objectif avec nos valeurs et nos intentions éducatives.

8 Quelle amélioration envisageons-nous pour la population étudiée?

9 Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme Rapport d évaluation

10 Choix des stratégies / Choix des activités Quelle méthode allons-nous mettre en œuvre? Stratégie de facilitation / Réduction des risques = Action pragmatique visant à limiter un risque Exemple : Distribution de préservatifs en discothèque Acquisition de connaissances = Stratégie visant à transmettre des savoirs Exemple : Information sur les effets de l alcool à court et long terme Réflexion sur ses attitudes et ses représentations = Prise de conscience sur ses valeurs, habitudes, choix de vie Exemple : Émergences des représentations par un groupe de détenue sur une problématique donnée visant à mettre en place un forum de discussion

11 Stratégie participative = Actions où la population a une marge de manœuvre Exemple : Écriture d un scénario et réalisation d un film avec les détenus aidés par les professionnels de l audiovisuel sur l exclusion, la tolérance face au SIDA Accompagnement relationnel = Échanges en groupes Exemple : Groupe de parole de personnes aux conduites addicitives

12 Choix des stratégies / Choix des activités Prise de contact avec les organismes ressources ( CPAM, CODES, Inspections Académies, Mutualités ) Réflexions communes avec les partenaire Questionnement sur l action

13 Choix des activités Quels supports pédagogiques allons-nous retenir? Écrit et Visuel Exemple : Plaquettes, Dépliant,Poster, Affiche, Ecriture d un scénario Audio et Audiovisuel Exemple : Film, Diapositive, CD Rom Oral Exemple : Exposé, Conférence-Débat, Groupe de parole, Jeux de rôle Ludique Exemple : Jeux (individuel ou collectif), Mise en situation Artistique Exemple : Sculpture, Marionnettes, Improvisation Corporel Exemple : Relaxation, Gymnastique

14 Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme Rapport d évaluation

15 Organisation de l action Qui fait quoi? Quand? Comment? Quels moyens? Quels Partenaires?

16 Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme

17 Établissement d un plan opérationnel Établissement d un tableau de bord Écriture du projet d action à l éducation

18 Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme Rapport d évaluation

19 Réalisation de l action Préparer les supports pédagogiques pour l action prévue le 11 Mars 2016

20 Choix des priorités Définition des objectifs Choix des stratégies / Choix des activités Organisation de l action / Établissement d un plan opérationnel Réalisation de l action Évaluation des résultats / du programme Rapport d évaluation

21 Évaluation des résultats Consiste à évaluer : L activité Le processus ou le déroulement de l action Le résultat L impact

22 Comment évaluer l activité? La participation : Nombre de personnes participantes L assuidité : Nombre de personnes présentes régulièrement Le temps d activité : nombre de séances La communication : nombre de partenaires

23 Comment évaluer le processus? La pertinence : activités adaptées à la population ciblée L adaptation des ressources : moyens financiers suffisants L analyse des points forts : A quels moments? Pourquoi? L analyse des points faibles : Quelles difficultés? Pourquoi? L'intérêt : % de personnes déclarées intéressées / action L implication : Comment le public a adhéré? La satisfaction : des partenaires / de la population ciblée

24 Comment évaluer le résultat? Critères Repères permettant d apprécier le degré d atteinte des résultats. Définis par l équipe A l aide d outils adaptés (questionnaire, entretien individuel, interview de groupe, observation ) Exemple : «Capacité à prendre une décision adaptée au risque» = induit plusieurs méthodes d animation, de jeux facilitant l acquisition de cette capacité.

25 Comment évaluer le résultat? C est évaluer les résultats que l on souhaite que le public atteigne. Indicateurs Signes qui témoignent de l existence d un phénomène, d un effet Concrets, Observables Plusieurs indicateurs / critère Exemple: Concrètement, qu est-ce que nous allons observer qui montrera qu il y a des initiatives chez ce groupes de jeunes?

26 Comment évaluer l impact? Effets imprévus / l action : Auprès du publics De son environnement social, familial Auprès de l équipe Auprès des partenaires

27 Concrètement Objectif spécifique : Faire prendre conscience aux jeunes des risques sur la route Critère : Capacités à prendre une décision adaptée au risque Indicateur : % de jeunes qui déclarent qu ils prendraient la voiture après une fête où ils ont consommés 4 bières Outils d évaluation : Échelle d attitude

28 Rapport d évaluation Ses Objectifs Prendre des décisions en fonction des résultats de l évaluation Prendre du recul Diffuser les résultats de l action Rapport d évaluation = Outil de décisions validé et partagé entre les partenaires

29 Rédaction du rapport d évaluation I - Introduction : Ce qui était prévu Citer du problème et de l état des lieux initial Rappeler des objectifs de l action Rappeler les actions prévues, des méthodes, des partenaires, des intervenants, du comité de pilotage II - Ce qui a été réalisé Détails des activités menées, des méthodes utilisées Présentation des outils pédagogiques créés Présentation détaillée du calendrier de travail III - Ce que vous avez observé et analysé Présentation de l évaluation Évaluation de l activité Évaluation du processus Évaluation des résultats Évaluation de l impact IV -Conclusion Synthèse de l évaluation Réajustements envisagés si l action est reconduite Repérages des nouveaux besoins de la population ciblée V - Annexes (Outils pédagogiques, productions des participants, outils d évaluation, compte-rendus réunion du comité de pilotage, Bilan financier )

30 MERCI POUR VOTRE ECOUTE

Compétence 5. Plan. La démarche projet en Santé Publique UE 1.2 S3. Définition Afnor. Un projet pour éviter quoi?

Compétence 5. Plan. La démarche projet en Santé Publique UE 1.2 S3. Définition Afnor. Un projet pour éviter quoi? Compétence 5 Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs 1. Repérer les besoins et les demandes des personnes et des populations en lien avec les problématiques de santé publique 2. Accompagner

Plus en détail

MODALITES COMMUNES D EVALUATION DES ACTIONS

MODALITES COMMUNES D EVALUATION DES ACTIONS PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION DE LA SANTE DES JEUNES DE 15 A 25 ANS MODALITES COMMUNES D EVALUATION DES ACTIONS Décembre 2006 Antonia Dandé Catherine Olivo Brigitte Sandrin Berthon SOMMAIRE INTRODUCTION...3

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de prévention / Lutte contre la récidive LA RÉINSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE DES MINEURS DÉTENUS

Plus en détail

L évaluation : une démarche d amélioration

L évaluation : une démarche d amélioration Sylvain Boude Responsable du Pôle Service à Domicile T: 06 22 84 23 71 Sylvain.boude@4-as.fr www.4as-medicosocial.fr L évaluation : une démarche d amélioration Cadre réglementaire de l évaluation Loi n

Plus en détail

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la routière Les modules communs Activité 1 Activité 2 ; CCP1 CCP2 Nom du module Items du module Profils des Module Pédagogique

Plus en détail

U.E. 4 SCIENCES ET TECHNIQUES INFIRMIERES INTERVENTIONS. U.E. 4.6.S3 Soins éducatifs et préventifs

U.E. 4 SCIENCES ET TECHNIQUES INFIRMIERES INTERVENTIONS. U.E. 4.6.S3 Soins éducatifs et préventifs CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE GUADELOUPE DIRECTION DE LA FORMATION ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS U.E. 4 SCIENCES ET TECHNIQUES INFIRMIERES INTERVENTIONS U.E.

Plus en détail

Mardi 11 octobre Co Rédaction par Marion Ditcharry et Céline De Marchi

Mardi 11 octobre Co Rédaction par Marion Ditcharry et Céline De Marchi Mardi 11 octobre 2016 Co Rédaction par Marion Ditcharry et Céline De Marchi Objectifs Etre en capacité d appliquer une méthode de construction et d animation d un atelier collectif en ETP : - S approprier

Plus en détail

POINTS CLEFS À ABORDER DANS UN CCTP

POINTS CLEFS À ABORDER DANS UN CCTP Déchets : outils et exemples pour agir Fiche outil n 1 www.optigede.ademe.fr POINTS CLEFS À ABORDER DANS UN CCTP Origine et objectif de la fiche : Cette fiche aborde les points clefs à détailler dans un

Plus en détail

Conduire son projet de santé : les étapes dans le bon ordre

Conduire son projet de santé : les étapes dans le bon ordre N 1 L a pour but de renforcer la compétence des vous trouverez la première fiche pratique. Conduire son projet de santé : les étapes dans le bon ordre Un projet est une succession d étapes structurées

Plus en détail

METHODES D'ANALYSE DES PROCESSUS DE DECISION

METHODES D'ANALYSE DES PROCESSUS DE DECISION METHODES D'ANALYSE DES PROCESSUS DE DECISION Technique A Observer et analyser un groupe de travail Observer quelques réunions du groupe de travail chargé d aménager ou de rénover un équipement (ex. : fontaine

Plus en détail

Comment communiquer? Comment fédérer? Comment définir une stratégie de communication?

Comment communiquer? Comment fédérer? Comment définir une stratégie de communication? Formation action Développement durable pour les établissements sanitaires et médico-sociaux Comment communiquer? Comment fédérer? Comment définir une stratégie de communication? Caen 27 février 2015 Les

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET

CONSTRUIRE UN PROJET CONSTRUIRE UN PROJET «SPORT-SANTÉ» À L USEP Guide méthodologique 1 1. Genèse d un projet d éducation à la santé par l activité physique, sportive et associative Le projet naît souvent d événements qui

Plus en détail

Concevoir et mettre en œuvre une ABS. Synthèse des principes et étapes de définition d une démarche opérationnelle. Claire Ruault - GERDAL 1

Concevoir et mettre en œuvre une ABS. Synthèse des principes et étapes de définition d une démarche opérationnelle. Claire Ruault - GERDAL 1 Concevoir et mettre en œuvre une ABS Synthèse des principes et étapes de définition d une démarche opérationnelle Claire Ruault - GERDAL 1 Ce document reprend les principaux points qui ont été développés

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. Formation de base à l éducation thérapeutique du patient vivant avec une pathologie chronique dans un ACT

PROGRAMME DE FORMATION. Formation de base à l éducation thérapeutique du patient vivant avec une pathologie chronique dans un ACT PROGRAMME DE FORMATION Formation de base à l éducation thérapeutique du patient vivant avec une pathologie chronique dans un ACT Formation en 2 temps (total de 6 jours) 1 er session (3 jours) : 26-27-28

Plus en détail

LES JEUNES ET LE TABAC : RECOMMANDATIONS DE PRATIQUES PROFESSIONNELLES CONCERNANT LA PRÉVENTION, LE REPÉRAGE ET LA PRISE EN CHARGE

LES JEUNES ET LE TABAC : RECOMMANDATIONS DE PRATIQUES PROFESSIONNELLES CONCERNANT LA PRÉVENTION, LE REPÉRAGE ET LA PRISE EN CHARGE LES JEUNES ET LE TABAC : RECOMMANDATIONS DE PRATIQUES PROFESSIONNELLES CONCERNANT LA PRÉVENTION, LE REPÉRAGE ET LA PRISE EN CHARGE L origine du projet DEPUIS 2011, UNE DYNAMIQUE DE REMOBILISATION DES CONSULTATIONS

Plus en détail

Céline SEJOR STRALKA U.E.1.2-S3-Santé Publique et Economie de la Santé Promotion

Céline SEJOR STRALKA U.E.1.2-S3-Santé Publique et Economie de la Santé Promotion Céline SEJOR STRALKA U.E.1.2-S3-Santé Publique et Economie de la Santé Promotion 2012-2015 Différentes interventions en santé publique: Politique de santé publique Programme de santé publique Actions de

Plus en détail

Fonction 1 EXPERTISE ET CONSEIL SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. Fonction 2

Fonction 1 EXPERTISE ET CONSEIL SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. Fonction 2 .. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS BO no 2009/9 du 15/10/09, Référentiel des activités professionnelles

Plus en détail

Note méthodologique sur les produits issus de la recherche

Note méthodologique sur les produits issus de la recherche Note méthodologique sur les produits issus de la recherche Distinctions terminologiques entre les notions de «résultats», d «extrants» et de «retombées». Ce document a été réalisé par Mme Geneviève Petitpierre,

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2009/2010 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions :

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions : 90 Promouvoir l activité physique des jeunes MODULE 10 Évaluation Base méthodologique L évaluation d un projet repose sur le recueil et l analyse d informations pour permettre de formuler un jugement sur

Plus en détail

Les métiers du conseil ou de la formation CYCLE DE PROFESSIONNALISATION DES METIERS DU CONSEIL ET DE LA FORMATION

Les métiers du conseil ou de la formation CYCLE DE PROFESSIONNALISATION DES METIERS DU CONSEIL ET DE LA FORMATION Objectifs LE CYCLE DE PROFESSIONNALISATION DES METIERS DU CONSEIL ET DE LA permet la maîtrise des compétences non techniques attendues des professionnels de ce secteur. (Voir fiche ROME ANPE 22211). Conçu

Plus en détail

Le guide de l entretien professionnel

Le guide de l entretien professionnel Le guide de l entretien professionnel L évaluateur La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation

Plus en détail

PARTIE 3 : PLAN D ACTION

PARTIE 3 : PLAN D ACTION PARTIE 3 : PLAN D ACTION 1. Des objectifs au programme d actions : 1.1 Concevoir de manière partagée un projet sportif du club. PHASES ACTIONS AVEC QUI OBJECTIF LIEU MOYENS INFORMATION PHASE PREPARATOIRE

Plus en détail

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 Fiche technique LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 TRAVAILLEURS SOCIAUX 1. ELEMENTS DE DEFINITION A. L individu est acteur dans la communauté : ACTEUR : L habitant

Plus en détail

U.E S3. Santé publique et économie de la santé

U.E S3. Santé publique et économie de la santé Formateur(s) responsable(s) de l'ue U.E. 1.02.S3 Santé publique et économie de la santé Mme LLANAS Annie Semestre 3 Compétence 5 CM 20 TD 20 TP 35 ECTS 3 UE 1.2.S2 Santé publique et économie de la santé.

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ÉDUCATION POUR LA SANTÉ

RÉFÉRENTIEL D ÉDUCATION POUR LA SANTÉ RÉFÉRENTIEL D ÉDUCATION POUR LA SANTÉ Vie Affective et Sexuelle IREPS Haute-Normandie Projet porté par Rose Fonteneau Genèse du projet Constats repérés (en milieu scolaire) Actions le plus souvent ponctuelles

Plus en détail

Les programmes d aide à l arrêt du tabac pour les jeunes

Les programmes d aide à l arrêt du tabac pour les jeunes Les programmes d aide à l arrêt du tabac pour les jeunes Catherine Nguyen Dr Anne Stoebner-Delbarre Département de prévention CRLC Montpellier Contexte 58% des jeunes de 14-18 ans fument > 50% des jeunes

Plus en détail

Propositions pour la mise en œuvre du Baccalauréat professionnel Services de Proximité et Vie Locale (Cycle en 3 ans)

Propositions pour la mise en œuvre du Baccalauréat professionnel Services de Proximité et Vie Locale (Cycle en 3 ans) Propositions pour la mise en œuvre du Baccalauréat professionnel Services de Proximité et Vie Locale (Cycle en ans) D après le document de travail de l Inspection Générale de l Education Nationale et sur

Plus en détail

Mise en Projet, Écriture d'un PEdT, PEL, Réunions d'information, Cafés Pédagogiques. 2. Diagnostic : Mise en œuvre ou Aide à l élaboration

Mise en Projet, Écriture d'un PEdT, PEL, Réunions d'information, Cafés Pédagogiques. 2. Diagnostic : Mise en œuvre ou Aide à l élaboration Projet Éducatif de Territoire et Rythmes Éducatifs : Mise en Projet, Écriture d'un PEdT, PEL,... 1. Réunions d'information, Cafés Pédagogiques 2. Diagnostic : Mise en œuvre ou Aide à l élaboration 3. Concertation

Plus en détail

PARCOURS AVENIR EN COLLEGE

PARCOURS AVENIR EN COLLEGE PARCOURS AVENIR EN COLLEGE Collège Kerfontaine Pluneret 2015-2016 PERMANENCE C.O.P DANS L ETABLISSEMENT : Lundi de 9 h 00 à 12 h 30 (une semaine sur 2) et de 13 h 30 à 17 h 00. Patricia Pidancier (patricia.subit@ac-rennes.fr

Plus en détail

U.E S3. Santé publique et économie de la santé

U.E S3. Santé publique et économie de la santé Formateur(s) responsable(s) de l'ue U.E. 1.02.S3 Santé publique et économie de la santé Mme LLANAS Annie Semestre 3 Compétence 5 CM 20 TD 20 TP 35 ECTS 3 UE 1.2.S2 Santé publique et économie de la santé.

Plus en détail

Mener une action d éducation à la santé individuellement ou collectivement. Recueillir des éléments nécessaires à l élaboration du dossier

Mener une action d éducation à la santé individuellement ou collectivement. Recueillir des éléments nécessaires à l élaboration du dossier Document enseignant UTILISATION DU GUIDE DE TRAVAIL ÉLÈVE Préparation de l ÉPREUVE E33 Conduite d une action d éducation à la santé LE BUT : Ce guide a pour but d accompagner l élève, dans un premier temps,

Plus en détail

EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE

EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE Comité régional aquitain d'éducation pour la santé A Q U I T A I N E - G I R O N D E 2010 EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE FORMATIONS «REPÈRES» o Concevoir et animer une séance de prévention autour d

Plus en détail

Pédagogie. Centre de Formation des Professions de Santé Programme

Pédagogie. Centre de Formation des Professions de Santé Programme Pédagogie 2013 129 Formation à l analyse de pratiques professionnelles en groupe (A.P.P.) Un dispositif de formation professionnalisant pour les cadres formateurs et les cadres managers (soignants, administratifs,

Plus en détail

ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE. MODULE I : DF1 (35 h)

ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE. MODULE I : DF1 (35 h) INFOR SANTE ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE CENTRE MODULE I : DF1 (35 h) Concourir à l élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne - Repérer les besoins

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

MISSION PEDAGOGIQUE «ESPACE»

MISSION PEDAGOGIQUE «ESPACE» Axe 1 : Pratiques et ressources pédagogiques MISSION PEDAGOGIQUE «ESPACE» ACTIONS 1.1 Veille sur les pratiques et les expérimentations pédagogiques en relation avec le spatial PUBLIC VISE PARTENAIRES MODALITES

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION DES MEMBRES DES CONSEILS CITOYENS A LA CO-CONSTRUCTION DES PROJETS DE RENOUVELLEMENT URBAIN DANS LE CADRE DES MAISONS DU PROJET JOUR 1 : Rôle et place du conseil citoyen dans la

Plus en détail

Commune de Mons-en-Pévèle. Réforme des Rythmes Scolaires

Commune de Mons-en-Pévèle. Réforme des Rythmes Scolaires Commune de Mons-en-Pévèle Réforme des Rythmes Scolaires Compte-rendu des réunions du Comité de Pilotage 1. Présentation de la réforme des Rythmes Scolaires et du Projet Educatif Territorial a. Réforme

Plus en détail

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien

Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Augmenter le champ des possibles pour que chacun trouve sa place et s y sente bien Coaching individuel pour les adolescents visant l épanouissement personnel, l utilisation de ses aptitudes cognitives,

Plus en détail

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CURSUS «MARKETING»

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CURSUS «MARKETING» CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI DES RECOMMANDATIONS DES EXPERTS CURSUS «MARKETING» COMMENTAIRE GÉNÉRAL L École Supérieure des Affaires, établissement de promotion sociale, organise le cursus en marketing depuis

Plus en détail

FORMATION QUALIFICATION DOCUMENTALISTES

FORMATION QUALIFICATION DOCUMENTALISTES FORMATION QUALIFICATION P R O F E S S I O N N E L L E DOCUMENTALISTES 2018-2019 Formation qualification professionnelle des documentalistes Présentation du parcours L IFEAP propose une formation professionnelle

Plus en détail

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Qui sommes-nous? IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Anciennement : Comités départementaux et régionaux d éducation pour la santé (CODES/CRES) Un réseau national piloté par

Plus en détail

FICHE 3 : MOBIQUAL 3.1. PRÉSENTATION DU PRODUIT

FICHE 3 : MOBIQUAL 3.1. PRÉSENTATION DU PRODUIT FICHE 3 : MOBIQUAL 3.1. PRÉSENTATION DU PRODUIT 1 MobiQual est un programme mis en œuvre pour l amélioration des pratiques professionnelles par la société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG)

Plus en détail

Logo réalisé par la commission communication du CESC. du Collège Saint-Exupéry Lons-le-Saunier

Logo réalisé par la commission communication du CESC. du Collège Saint-Exupéry Lons-le-Saunier Logo réalisé par la commission communication du CESC du Collège Saint-Exupéry Lons-le-Saunier Pour qu ensemble on réfléchisse à la santé (alimentation, sommeil, sexualité, hygiène ) ; aux conduites à risques

Plus en détail

Sur le déploiement d une démarche Approche Programme sur une UFR

Sur le déploiement d une démarche Approche Programme sur une UFR Sur le déploiement d une démarche Approche Programme sur une UFR Michel EVAIN Colloque PROMOSCIENCE juin 2015 www.univ-nantes.fr L organisation COMITE DE PILOTAGE Propose, agit, rend compte Oriente, suit,

Plus en détail

1 ère Partie: LE PROJET D ECOLE

1 ère Partie: LE PROJET D ECOLE 1 ère Partie: LE PROJET D ECOLE Le caractère global et cohérent de la démarche de projet exclura le catalogue d s pédagogiques ou éducatives juxtaposées sans ligne directrice ni objectif commun. Le projet

Plus en détail

Accès à la vie de la cité. Accès à l information, accès à la culture. Accès aux transports. des personnes handicapées mentales

Accès à la vie de la cité. Accès à l information, accès à la culture. Accès aux transports. des personnes handicapées mentales Accès à la vie de la cité AC1 Accueillir et renseigner les personnes handicapées mentales 30 AC2 Être référent «accessibilité» 30 AC3 Être formateur «accessibilité» : animer des sensibilisations à l accueil

Plus en détail

Claire Valencien AGIR Avril 2017 ÉVALUATION PÉDAGOGIQUE

Claire Valencien AGIR Avril 2017 ÉVALUATION PÉDAGOGIQUE Claire Valencien AGIR Avril 2017 ÉVALUATION PÉDAGOGIQUE UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES ÉVALUATION DANS L ENSEIGNEMENT 2 Évaluation Processus qui consiste à estimer, apprécier, porter un jugement de valeur

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE

ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE Nom du candidat : Prénoms du candidat : Brevet de technicien supérieur en ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE (Arrêté du 31 juillet 2009) Livret de stage - DEUXIEME ANNEE Ce livret est destiné au Président du jury

Plus en détail

EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE

EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE Comité régional aquitain d'éducation pour la santé A Q U I T A I N E - G I R O N D E 2008 EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE Catalogue Formations - Méthodologie de projet - Outils pédagogiques - Formations

Plus en détail

UE 1.2.S3 : Santé publique et économie de la santé Compétence 5 : «Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs»

UE 1.2.S3 : Santé publique et économie de la santé Compétence 5 : «Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs» Référent universitaire : Mme J.BERBIS UE 1.2.S3 : Santé publique et économie de la santé Compétence 5 : «Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs» Cadres formateurs référents : Brigitte

Plus en détail

PROGRAMMES FORMATIONS 2017

PROGRAMMES FORMATIONS 2017 PROGRAMMES FORMATIONS 2017 Programme Signature Façonnez votre relation client avec les codes du luxe Programme de la relation client Accueillir et comprendre la clientèle internationale Traitement des

Plus en détail

ANPAA 36. Ma Santé en Jeu(x)

ANPAA 36. Ma Santé en Jeu(x) ANPAA 36 Titre de l action : Ma Santé en Jeu(x) Auteurs : Monsieur Hervé STIPETIC, Directeur de l ANPAA 36 Mademoiselle Gaëlle RICHARD, Chargée de Prévention à l ANPAA 36 Résumé : L'évocation de la santé,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 " La gestion du medicament " Depuis leur création, Uniformation et Unifaf accompagnent les employeurs et les salariés dans leur démarche de professionnalisation.

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT/ INTERVENANT

EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT/ INTERVENANT EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT/ INTERVENANT TYPE DE PROGRAMME En présentiel NUM PROGRAMME Réf. Prog. 20701600007 PUBLIC VISE Public obligé au DPC : Paramédicaux, Médicaux, Ambulanciers, pharmaciens,

Plus en détail

PASSEPORT PROFESSIONNEL DES JOURNALISTES

PASSEPORT PROFESSIONNEL DES JOURNALISTES PASSEPORT PROFESSIONNEL DES JOURNALISTES Plénière CPNEJ du 5 avril 2012 1/ Préambule La qualité de l information contribue à la qualité de la démocratie. Conscients de leur responsabilité sociale, journalistes

Plus en détail

FORMATEUR PROFESSIONNEL D ADULTES

FORMATEUR PROFESSIONNEL D ADULTES FORMATEUR PROFESSIONNEL D ADULTES FORMATION ACCESSIBLE EN MODULES COURTS DE FORMATION CONTINUE OU TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Organiser, préparer, Animer, Evaluer PROCHAINE SESSION MAI 2017 Organisme

Plus en détail

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI

CALENDRIER ET PLAN DE SUIVI AXE 1 Prise en compte des besoins évolutifs du monde professionnel Résultats attendus Indicateurs de réussite Description des actions Responsable(s) Échéance(s) Fréquence priorité */**/*** réalisation

Plus en détail

OUTIL DE PLANIFICATION

OUTIL DE PLANIFICATION OUTIL DE PLANIFICATION En fonction des intentions d apprentissage et ainsi que du moment de l année, sélectionner les éléments observables appropriés et les exigences retenues. La liste des éléments observables

Plus en détail

UE 1.2.S3 : Santé publique et économie de la santé Compétence 5 : «Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs»

UE 1.2.S3 : Santé publique et économie de la santé Compétence 5 : «Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs» Référent universitaire : Mme J.BERBIS UE 1.2.S3 : Santé publique et économie de la santé Compétence 5 : «Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs» Cadres formateurs référents : Brigitte

Plus en détail

Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes

Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes Quelle prise en compte de la nutrition chez les Ateliers Santé Ville (ASV) Centre et Poitou-Charentes Les Ateliers Santé Villes Démarche territoriale visant à rapprocher les acteurs de la PdV et professionnels

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION METHODOLOGIQUE A L EDUCATION THERAPEUTIQUE DE L ENFANT HEMOPHILE

CYCLE DE FORMATION METHODOLOGIQUE A L EDUCATION THERAPEUTIQUE DE L ENFANT HEMOPHILE CYCLE DE FORMATION METHODOLOGIQUE A L EDUCATION THERAPEUTIQUE DE L ENFANT HEMOPHILE Ce cycle de formation est composé de trois forums comprenant respectivement trois jours, deux jours et deux jours chacun.

Plus en détail

Auto-évaluation annuelle d un programme d éducation thérapeutique du patient : Démarche et outils

Auto-évaluation annuelle d un programme d éducation thérapeutique du patient : Démarche et outils Auto-évaluation annuelle d un programme d éducation thérapeutique du patient : Démarche et outils Anne-Françoise Pauchet-Traversat Quatrièmes journées du Réseau PIC - Lille - 21 septembre 2012 Auto-évaluation

Plus en détail

1. Le conte merveilleux. 2. Le récit d aventure

1. Le conte merveilleux. 2. Le récit d aventure 3-4 1. Le conte merveilleux Mise en situation : écoute de contes lus par l enseignant ou les élèves ; jeux de rôle Narrer Production initiale : production individuelle ou en duo d un conte merveilleux

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directrices et directeurs d accueils collectifs de mineurs,

Mesdames et messieurs les directrices et directeurs d accueils collectifs de mineurs, EVALUATION DES STAGES PRATIQUES Conseils aux directrices et directeurs d accueils collectifs de mineurs de la Marne Mesdames et messieurs les directrices et directeurs d accueils collectifs de mineurs,

Plus en détail

MASTER 2 ENTREPRENEURIAT ET MANAGEMENT. Parcours Ingénierie de projet

MASTER 2 ENTREPRENEURIAT ET MANAGEMENT. Parcours Ingénierie de projet MASTER 2 ENTREPRENEURIAT ET MANAGEMENT Parcours Ingénierie de projet N habilitation de la formation au RNCP : 20070790-02 Code RNCP : 14605 Référence CPF de la formation : 128360 Présentation de la formation

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE Présenté par : GRIRI ABDELHAKIM Décembre 2013 CONTEXTE : Etude stratégique pour le développement du secteur de la thalassothérapie

Plus en détail

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA CADRE ET OBJET DE L EVALUATION Contexte Créée en mars 2002 sur l initiative de cinq associations françaises de lutte contre

Plus en détail

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire

La prévention de la violence dans les relations amoureuses, auprès des adolescents C est nécessaire À l agenda d une école promotrice de réussite, de santé et de bien-être : favoriser des relations harmonieuses et égalitaires Marie-Claude Roberge, INSPQ JASP : La violence dans les relations intimes à

Plus en détail

Interventions éducatives

Interventions éducatives Section 3.5.2 Interventions éducatives Dave Davis, M.D. Association of American Medical Colleges Nancy Davis, Ph.D. National Institute for Quality Improvement and Education Aperçu de la section Qu est-ce

Plus en détail

Management & Communication

Management & Communication 1 Catalogue Formations 2016 Management & Communication FORMATION N 1 : Formation management et communication Présentation 2 Public Pré-requis Objectifs Cadres managers Cadres fonctionnels ou techniques

Plus en détail

Projet PROJET EXPÉRIMENTAL DE PRÉVENTION DES ADDICTIONS ET D ÉDUCATION PAR LES PAIRS

Projet PROJET EXPÉRIMENTAL DE PRÉVENTION DES ADDICTIONS ET D ÉDUCATION PAR LES PAIRS Projet PROJET EXPÉRIMENTAL DE PRÉVENTION DES ADDICTIONS ET D ÉDUCATION PAR LES PAIRS Les partenaires ARS OI DGS ORS Réunion ANPAA Mission Locale Sud Réseau Oté SAOME Contexte Appel à projet national de

Plus en détail

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE

Samedi 25 janvier Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE Samedi 25 janvier 2014 Elaboration du Projet Educatif de Territoire de VEDENE de juin 2013 à janvier 2014 «L objectif du PEdT est de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la

Plus en détail

Préparation à la Vie Professionnelle

Préparation à la Vie Professionnelle Préparation à la Vie Professionnelle Niveau LICENCE L objectif du dispositif de PVP est de structurer et d orienter un certain nombre d unités d enseignement vers l acquisition de compétences transversales

Plus en détail

Équipe IPCDC 21 août 2012

Équipe IPCDC 21 août 2012 Extrait du Référentiel de compétences pour relever le défi de l exercice de la responsabilité populationnelle à l intention des CSSS et de leurs partenaires Équipe IPCDC 21 août 2012 Annexe II: Rôles-types

Plus en détail

Les outils pédagogiques exportables d Epidaure, pôle prévention de l ICM

Les outils pédagogiques exportables d Epidaure, pôle prévention de l ICM Les outils pédagogiques exportables d Epidaure, pôle prévention de l ICM Epidaure Pôle prévention de l ICM Parc Euromédecine - Rue des Apothicaires 34298 Montpellier cedex 5 epidaure@icm.unicancer.fr Epidaure,

Plus en détail

EVALUER LA POLITIQUE DE LA VILLE? L EXEMPLE DES CONTRATS DE VILLE DU LAMENTIN

EVALUER LA POLITIQUE DE LA VILLE? L EXEMPLE DES CONTRATS DE VILLE DU LAMENTIN EVALUER LA POLITIQUE DE LA VILLE? L EXEMPLE DES CONTRATS DE VILLE DU LAMENTIN Juillet 1999 Rétrospective Un bilan évaluatif de l action menée depuis 1994 : Orientations, apports et limites 2 dimensions

Plus en détail

Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention

Au niveau de l évaluation et intervention : - Fixer des ateliers de conscience phonologique avec l enseignante où l orthopédagogue porte une attention . La contribution spécifique de l orthopédagogue constitue: -Accompagner l élève dans son cheminement et dans sa démarche d orientation scolaire et professionnelle. -Accompagner l élève dans la recherche

Plus en détail

L EDUCATION POUR AGIR. Nouveaux Rythmes à l école Les enjeux de la formation des Agents Territoriaux pour une prise en charge de qualité

L EDUCATION POUR AGIR. Nouveaux Rythmes à l école Les enjeux de la formation des Agents Territoriaux pour une prise en charge de qualité L EDUCATION POUR AGIR Nouveaux Rythmes à l école Les enjeux de la formation des Agents Territoriaux pour une prise en charge de qualité 0 1 1 Les CEMEA : Un mouvement d éducation Les CEMEA (Centres d Entraînement

Plus en détail

Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement. A. L évaluation de dispositifs ou politiques en direction de la jeunesse

Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement. A. L évaluation de dispositifs ou politiques en direction de la jeunesse Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement Depuis plus de 10 ans, nous nous sommes spécialisés sur les questions liées à la jeunesse et à l évaluation des politiques éducatives. Dans le

Plus en détail

Projet de Formation. BPJEPS Activités du «CIRQUE» B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel

Projet de Formation. BPJEPS Activités du «CIRQUE» B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel Projet de Formation BPJEPS Activités du «CIRQUE» 2016-2017 1. B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Appui à la planification participative

Appui à la planification participative Appui à la planification participative Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser la planification d une stratégie, d un programme ou d une coopération. Dans certains cas, planifier une stratégie

Plus en détail

LE STAGE PRATIQUE BAFA

LE STAGE PRATIQUE BAFA Edition 009 EVALUATION DES STAGES PRATIQUES Conseils aux directrices et directeurs d accueils collectifs de mineurs de l Aube Mesdames et messieurs les directrices et directeurs d accueils collectifs de

Plus en détail

Réflexions sur les différentes étapes du projet d accompagnement

Réflexions sur les différentes étapes du projet d accompagnement Réflexions sur les différentes étapes du projet d accompagnement 1 ère rencontre - Organiser le projet d accompagnement - Expliquer le projet dans sa globalité - S accorder sur les grandes lignes du projet

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE

Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Bac Pro ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Le dossier contient : Session 201_ OPTION B «EN STRUCTURE» - les situations d évaluation

Plus en détail

Réunion d information vendredi 7 octobre 2016 / 14h30 à 16h30 - ESPE. LE Certificat d Aptitude aux Fonctions de Formateur Académique

Réunion d information vendredi 7 octobre 2016 / 14h30 à 16h30 - ESPE. LE Certificat d Aptitude aux Fonctions de Formateur Académique Réunion d information vendredi 7 octobre 2016 / 14h30 à 16h30 - ESPE LE Certificat d Aptitude aux Fonctions de Formateur Académique Une réunion pour Informer les personnels intéressés des objectifs du

Plus en détail

Région Rhône-Alpes Auvergne

Région Rhône-Alpes Auvergne Master 1 MEEF, mention 1 er degré, parcours Enseignement «Savoirs et Polyvalence» Semestre 1 (260h 30 ECTS) S1-UE1 S1-UE2 S1-UE3 S1-UE4 S1-UE5 S1-UE6 S1-UE7 UE Maîtrise de la langue et didactique du français

Plus en détail

Les leviers pour notre. élèves dans l académie. Formation Professionnelle Continue Missions de coordonnateur de bassin EPS. Lundi 4 novembre 2013

Les leviers pour notre. élèves dans l académie. Formation Professionnelle Continue Missions de coordonnateur de bassin EPS. Lundi 4 novembre 2013 Formation Professionnelle Continue Missions de coordonnateur de bassin EPS Les leviers pour notre contribution à la réussite des élèves dans l académie Lundi 4 novembre 2013 Christine MENARD - Agnès RAYBAUD

Plus en détail

BPJEPS. Activités du «CIRQUE» B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel

BPJEPS. Activités du «CIRQUE» B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel Projet de Formation BPJEPS. Activités du «CIRQUE» 2014-2015 1. B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Méthodologie. Evaluation d un Ram

Méthodologie. Evaluation d un Ram informer accompagner animer Méthodologie Evaluation d un Ram SOMMAIRE PREAMBULE..4 1. LE RAM DANS LA POLITIQUE PETITE ENFANCE ET SON IMPLANTATION SUR LE TERRITOIRE... 4 1.1 L'inscription du Ram dans la

Plus en détail

Liaison Bac Pro ASSP BTS ESF et SP3S Synthèse des ateliers du 28 novembre 2014

Liaison Bac Pro ASSP BTS ESF et SP3S Synthèse des ateliers du 28 novembre 2014 L élaboration du plan de formation en Baccalauréat professionnel 2 février 2015 Liaison Bac Pro ASSP BTS ESF et SP3S Synthèse des ateliers du 28 novembre 2014 Sonia CAPRA IA- IPR Brigitte Rougier IEN SBSSA

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Correspondant Prévention Santé-Sécurité au Travail et Environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Correspondant Prévention Santé-Sécurité au Travail et Environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Correspondant Prévention Santé-Sécurité

Plus en détail

EPREUVE EP3 : EPREUVE ECONOMIQUE ET JURIDIQUE CCF

EPREUVE EP3 : EPREUVE ECONOMIQUE ET JURIDIQUE CCF EPREUVE EP3 : EPREUVE ECONOMIQUE ET JURIDIQUE CCF Cette épreuve se décompose en 3 parties : AVANT-PROPOS - 1 ère partie : 2 épreuves écrites de 90 minutes dans le cadre du C.C.F. Une en seconde professionnelle

Plus en détail

UE 5.7 optionnelle semestre 5 et semestre 6

UE 5.7 optionnelle semestre 5 et semestre 6 UE 5.7 optionnelle semestre 5 et semestre 6 Hors compétence 1 ECTS en S5 1 ECTS en S6 TD: 10h en S5 TD: 10h en S6. Intervenants : Formateurs Evaluation en S5 : Compte rendu écrit collectif sur une discipline

Plus en détail

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires»

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Présentation de l action «Gestion de la diversité : facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Contexte du projet Depuis sa création en 2007, l objectif de l AFMD est d élaborer des

Plus en détail