économi ue Les annonces de suppression et de création/maintien de postes entre janvier et décembre 2014 indreet-loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "économi ue Les annonces de suppression et de création/maintien de postes entre janvier et décembre 2014 indreet-loire"

Transcription

1 tableau de bord économi ue n#44# MARS 2015 Période de référence : Septembre - Décembre 2014 DE LA RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE Espéré tout au long de l année 2014, le retour à une croissance mondiale vigoureuse n a pourtant pas eu lieu. Dans les économies émergentes, la croissance s est essoufflée, à l image de la Chine qui atteint son niveau de croissance le plus bas depuis 24 ans. Du côté des économies développées, seuls les États-Unis ont tiré leur épingle du jeu cette année (+ 2,2 %) avec un taux de chômage au plus bas, tandis que le Japon affichait une croissance nulle. La zone euro a, pour sa part, renoué de justesse avec la croissance, affichant même une performance légèrement meilleure qu attendue (+ 0,9 %). L économie européenne a notamment pu compter sur l Allemagne dont la croissance s est établie à 1,6 % en 2014, portée par la consommation des ménages. L Espagne a, elle aussi, enregistré des résultats encourageants, avec une croissance de + 0,7 % au 4 e trimestre En résumé DONNÉES CLÉS 2014, au plus haut depuis L économie française a, pour sa part, terminé l année 2014 sans véritable entrain : la croissance n a atteint que 0,1 % au dernier trimestre, ce qui porte la progression du PIB à 0,4 % sur l ensemble de l année 2014, au même niveau qu en 2012 et Avec une progression de 0,6 % en 2014, la consommation des ménages a une nouvelle fois soutenu la croissance, tout comme celle des administrations publiques (+ 1,9 %). Malgré ce dernier trimestre décevant, l espoir renaît et plusieurs indicateurs sont bien orientés, tel que le pouvoir d achat, aidé par la baisse du prix du pétrole, ou les exportations qui ont accéléré au dernier trimestre (+ 2,3 %), grâce à la dépréciation de l euro. L année 2014 fut, tout comme 2013, une année de transition pour l économie de la région Centre-Val de Loire. Si le taux de chômage progresse de 0,2 point au 4 e trimestre, atteignant 9,5 % de la population active, sur une année glissante, il se stabilise. Il affiche une progression de 0,1 point sur un an contre + 0,5 au cours de l année précédente. Le taux de chômage régional demeure, par ailleurs, inférieur à celui de la métropole (9,9 %). Côté commerce extérieur, l excédent commercial de la région Centre-Val de Loire a progressé de 8 % sur l année 2014, atteignant 787 millions d euros, grâce à une baisse des importations plus importante que celle des exportations (respectivement -5,9 % et -5,4 % par rapport à 2013). Avec nouvelles entreprises enregistrées en 2014, les créations d entreprises ont progressé de 3,1 % -Val de Loire. L ensemble des secteurs d activité est concerné, exception faite de la construction qui pâtit d une conjoncture très difficile. Autre signe prometteur, les défaillances d entreprises ont atteint leur plus BALANCE DES EMPLOIS faible niveau depuis quatre ans, avec défaillances enregistrées au cours de l année 2014 (- 8,4 % par rapport à 2013). Perspectives Après 6 années de crise économique et de croissance au ralenti, la chute des cours du pétrole, associée à des taux d intérêt au plus bas, devrait donner en 2015 le coup de fouet tant attendu. Selon le FMI, la croissance mondiale s établirait à 3,5 % en 2015 et à 3,7 % en Pour la Commission européenne, la dépréciation de l euro devrait améliorer la compétitivité des entreprises. L ensemble des pays de la zone euro devrait voir leur PIB augmenter, ce qui n est pas arrivé depuis Reste à savoir si cette reprise attendue sera suffisante pour contrecarrer la faiblesse tenace de l investissement et des créations d emplois. Un taux de chômage régional au 3 e trimestre 2014 de 9,5 % EN HAUSSE DE 0,2 POINT Une balance commerciale excédentaire en 2014 (+ 787 MILLIONS D EUROS) L ALLEMAGNE, 1 er client des entreprises de la région Centre-Val de Loire ENTREPRISES CRÉÉES en 2014 (incluant les auto-entrepreneurs) Source : Centréco (1) Les annonces de suppression et de création/maintien de postes entre janvier et décembre 2014 Emplois perdus Emplois créés ou maintenus indre loiret eureet-loir indreet-loire loir-etcher cher

2 Indicateurs ÉCONOMIQUES 1. EMPLOI TAUX DE CHÔMAGE EN RÉGION CENTRE- VAL DE LOIRE Note méthodologique : début 2014, les taux de chômage ont été modifiés afin de prendre en compte les effets de la rénovation de l Enquête Emploi. 8,7 France métropolitaine Région Centre ,9 9,5 Source : Insee TAUX DE CHÔMAGE PAR ZONE D EMPLOI au 3 e trimestre 2014 en % 12,5 Dreux nogent-le-rotrou châteaudun 10,3 8,9 8,6 chartres 9,1 pithiviers 12,9 montargis vendôme 8,6 blois 8,7 8,7 orléans 10,2 10,9 romorantinlanthenay gien tours 9,2 chinon 8,5 LOCHES 8,9 le blanc 8 châteauroux 9,5 10,4 issoudun 13,1 9,6 9,3 bourges vierzon 11,6 Saint-amand-montrond cosneclamecy Source : Insee ÉVOLUTION DE L INTÉRIM EN ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN Nombre de salariés effectuant une mission d intérim (janvier 2011 à septembre 2014) tableau de bord économique n# Source : Insee, estimations d emplois

3 2. COMMERCE EXTÉRIEUR de la région CENTRE-VAL DE LOIRE IMPORTATIONS - EXPORTATIONS Données brutes CAF/FAB hors matériel militaire / Valeurs en millions d euros (janvier 2012 à décembre 2014) Exportations Importations Source : Direction Régionale des Douanes (3) BALANCE COMMERCIALE Données brutes CAF/FAB hors matériel militaire / Valeurs en millions d euros (janvier 2012 à décembre 2014) Source : Direction Régionale des Douanes IMPORTATIONS - EXPORTATIONS PAR SECTEUR au 4 e trimestre 2014 en millions d euros Légende Exportations Importations + 24 M Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l aquaculture Produits en caoutchouc et en plastique, produits minéraux divers Produits chimiques, parfums et cosmétiques Matériels de transport M M M M - 59 M M Produits Produits des Produits métallurgiques industries pharmaceutiques et produits agroalimentaires métalliques (IAA) Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique M Source : Direction Régionale des Douanes

4 TABLEAU DE BORD ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE PRINCIPAUX CLIENTS en % au 4 e trimestre ,1 Allemagne Autres pays 32,6 en % 11,6 Belgique Pologne 2,3 Irlande Chine 2,8 3,2 3,5 Pays-Bas 5 États-Unis 7,1 7,3 Italie Espagne 9,5 Royaume-Uni Source : Direction Régionale des Douanes PRINCIPAUX FOURNISSEURS en % au 4 e trimestre 2014 Autres pays 26,8 Allemagne 18,8 Suède 2,8 4,4 États-Unis Royaume-Uni 4,7 4,8 Pays-Bas 5,6 Belgique en % 6,9 Espagne 6,9 Irlande 10,3 Italie Chine 8 Source : Direction Régionale des Douanes 3. ENTREPRISES tableau de bord économique n#44 CRÉATIONS ET DÉFAILLANCES D ENTREPRISES En région Centre-Val de Loire, incluant les auto-entrepreneurs. Évolution du nombre de créations et de défaillances d entreprises (janvier 2011 à décembre 2014). Créations Défaillances Source : Insee, Répertoire des entreprises et établissements (Sirene)

5 CRÉATIONS D ENTREPRISES PAR GRAND SECTEUR Incluant les auto-entrepreneurs. Évolution du nombre de créations d entreprises par secteur (janvier 2011 à décembre 2014) Services Commerce Construction Industrie manufacturière Source : Insee, Répertoire des entreprises et établissements (Sirene) (2) 4. INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS PERMIS DE CONSTRUIRE : ÉVOLUTION DES SURFACES AUTORISÉES POUR L INDUSTRIE ET LE STOCKAGE (janvier 2011 à décembre 2014) en milliers de m ÉVOLUTION DE LA PRODUCTION (Décembre 2014) Denrées alimentaires et boissons Équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines Matériel de transport Travail du bois Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique Métallurgie et produits métalliques Imprimerie et reproduction d enregistrements Industrie pharmaceutique Fabrication de savons, de produits d entretien, de parfums Textile, habillement, cuir et chaussures ANALYSE SECTORIELLE ÉVOLUTION / MOIS - 1 DE LA PRODUCTION PRODUCTION PRÉVUE À 3 MOIS Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle nomenclature d activité française, NAF révision 2 - Source : Banque de France (4) Source : DRE-DDE Système SITADEL 5

6 CHIFFRES CLÉS de la région Centre-Val de Loire Superficie km 2 Population Densité de la population (2011) 65,3 hab. /km 2 Moyenne nationale 95,7 hab./km² Population active (en 2011) 1,17 million Population ayant un emploi (salariés + non-salariés donnés au 31/12/2012) Produit intérieur brut total (en millions d euros ) Valeur ajoutée brute totale (en millions d euros ) Nombre d établissements au 31/12/2012 > dont Industrie 5,8 % > dont Construction 9,8 % > dont Commerce 15,4 % > dont Services 54,1 % Salaires nets annuels (2011) euros Moyenne nationale euros Nombre de ménages fiscaux (2011) Source : INSEE Centre - Décembre 2014 Avertissements 1 - MÉTHODOLOGIE. Les chiffres présentés dans la carte de page de couverture sont issus des bases de données de Centréco : + suivi des annonces de suppression d emplois dans les établissements de la région de plus de 10 salariés, suite à des fermetures de sites ou des restructurations ; + suivi des principaux investissements créateurs d au moins 10 emplois -Val de Loire. Le nombre d emplois indiqués est le nombre d emplois annoncés comme devant être créés au terme du projet (jusqu à 3 ans). 2 - Évolution du nombre de créations d entreprises par secteur NES4. La statistique INSEE des créations d entreprises est constituée des informations du répertoire national des entreprises et des établissements (Sirene). Depuis janvier 2009, l INSEE inclut, sans différenciation, les créations en auto-entrepreneur enregistrées dans Sirene. 3 - Pour le commerce extérieur de la France, la valeur des échanges est prise en compte au passage de la frontière. Cette comptabilisation est dite CAF/FAB : pour les importations «coût, assurance et frais compris» jusqu à notre frontière nationale, pour les exportations «franco à bord» à notre frontière. 4 - Enquête de conjoncture effectuée par la Banque de France de la région Centre-Val de Loire auprès d un échantillon représentatif d entreprises appartenant à tous les secteurs de l économie régionale. Évolution favorable Évolution défavorable ANALYSE SECTORIELLE (DÉCEMBRE 2014) INDUSTRIE La production industrielle s est relevée au cours du dernier trimestre et le taux d utilisation des capacités de production a même rebondi dans l ensemble des secteurs, bien qu il demeure très inférieur à son niveau de long-terme. L imprimerie et la boulangerie industrielle ont vu leur production s inscrire à la baisse, tandis que la pharmacie et l industrie des viandes ont vivement progressé. Les cours des matières premières et les prix sont, pour leur part, restés stables. Les carnets de commandes se sont globalement améliorés pour retrouver un niveau normal même si la situation demeure assez dégradée pour les équipements électriques et électroniques. Les prévisions des industriels pour le trimestre à venir demeurent prudentes. Elles sont légèrement favorables pour l industrie textile et les produits électroniques, alors que l industrie pharmaceutique devrait ralentir. SERVICES MARCHANDS L activité des services marchands a connu une légère amélioration au 4 e trimestre 2014, exception faite de la réparation automobile, de l hébergement restauration et des services liés aux bâtiments. L optimisme est de mise pour le trimestre prochain chez l ensemble des chefs d entreprises interrogés, mis à part pour la publicité et l hébergement restauration. CONSTRUCTION Pour le second œuvre et les travaux publics, la conjoncture s inscrit une nouvelle fois à la baisse, tandis que pour le gros œuvre, l activité est restée stable après plusieurs trimestres de baisse. Si, dans le bâtiment, les carnets de commandes restent corrects, la tendance à la baisse devrait se poursuivre en 2015 pour les travaux publics. Source : Banque de France Évolution stable

7 zoom sur L INDUSTRIE DES DISPOSITIFS MÉDICAUX (Données extraites de l étude coréalisée par Centréco et la Direccte Centre «L industrie des dispositifs médicaux» parue en octobre 2014) Dans l ombre de l industrie pharmaceutique, les dispositifs médicaux sont indispensables pour la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies et bénéficient d un marché mondial en forte croissance. Employant plus de salariés dans 63 établissements, ce secteur industriel est bien représenté -Val de Loire et traduit la richesse des savoir-faire présents sur le territoire, au travers des nombreuses compétences qu il requiert. Eureet-Loir Loir-et- Cher Indreet-Loire Près de 2 salariés sur 3 employés par un établissement à capitaux étrangers Dans le secteur régional des dispositifs médicaux, 17 des 63 établissements recensés dépendent d un siège extérieur (français ou étranger). Cependant, ces établissements représentent près de 68 % des effectifs du secteur : les établissements dont le siège est hors région sont par conséquent de taille plus importante que ceux dont les sièges sont régionaux. Le taux de pénétration étrangère est élevé en région Centre-Val-de-Loire : les établissements étrangers sont au nombre de 8 mais surtout ils emploient près de 60 % des effectifs salariés (6 des 10 premiers établissements en termes d effectifs sont détenus par des groupes étrangers). Les entreprises à capitaux allemands, américains et suédois sont majoritaires. 758 Indre PLUS D UN EMPLOI SUR QUATRE EN INDRE-ET-LOIRE 500 Loiret Cher Sur la base des salariés recensés, on observe, en termes de bassins d emplois, des disparités importantes -Val de Loire avec une forte prédominance de l Indre-et- Loire et l Eure-et-Loir qui représentent à eux deux plus de 52 % des effectifs du secteur et 44,4 % des établissements. Parmi les grands établissements implantés dans ces deux départements, on trouve B.Braun, Invacare, Nypro ou encore Vermon. L Indre et le Loiret regroupent respectivement 18,4 et 16,1 % des effectifs et représentent au total 31,8 % des établissements. L activité est nettement moins développée dans les départements du Cher et du Loir-et-Cher. Avec respectivement 253 et 192 salariés, ils ne représentent à eux deux que 14,3 % des salariés ,5 % 50 à 199 salariés ,8 % 200 à 499 salariés 49,2 % 10 à 49 salariés Télécharger l étude 1,5 % Plus de 500 salariés RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS SELON LEUR TAILLE EN BREF 63 établissements (BD Centréco/Direccte Centre) emplois Plus de 180 millions de chiffre d affaires export Les principaux employeurs : B.Braun Medical (28) : dispositifs médicaux d urologie (cathéters, sondes et poches) Maquet (45) : tables d opération, matériel de bloc opératoire, éclairage Invacare France (37) : matériel pour le maintien à domicile des personnes handicapées 27 % 1 à 9 salariés 7

8 TABLEAU DE BORD ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE ACTUS Centréco Retrouvez nos dernières publications en téléchargement sur notre site Internet (rubrique «Publications»). Nos dernières ÉTUDES SECTORIELLES > La filière santé en région Centre tome 2 : L industrie des dispositifs médicaux > La filière santé en région Centre tome 1 : L industrie pharmaceutique > Les industries graphiques > L industrie ferroviaire > La filière aéronautique > La filière emballageconditionnement Nos dernières fi ches FILIÈRES Des documents synthétiques présentant les chiffres et informations clés des principaux secteurs de la région > La filière plasturgie > La filière automobile > La recherche et l innovation > Les industries graphiques > Les services aux entreprises > La filière emballageconditionnement Publication CENTRÉCO Directeur de la publication : Marie-Madeleine MIALOT Directeur de la rédaction : Rémi FEREZ - Comité de rédaction : Service économique CENTRÉCO Conception et réalisation : CENTRÉCO : 37, avenue de Paris, Orléans ISSN tableau de bord économique n#44 news +AGRANDISSEMENT ET RECRUTEMENTS POUR VORWERK-SEMCO À CLOYES- SUR-LE-LOIR (28) Pour répondre à la demande suscitée par la nouvelle version de son célèbre robot culinaire, le Thermomix, le groupe allemand Vorwerk-Semco va engager une nouvelle extension de m² de son usine de Cloyes-sur-le-Loir. En parallèle, le groupe vient d annoncer la création de 50 CDI. Vorwerk-Semco, qui emploie 220 salariés sur son site eurélien, a déjà investi 43 M durant les 18 derniers mois. L usine est ainsi passée d une superficie de m² à m² et s est dotée d une nouvelle ligne de production et d un atelier d injection supplémentaire. (Source : La République du Centre) +Bientôt une nouvelle usine pour Caillau à Romorantin-Lanthenay (41) En pleine croissance, Caillau (400 salariés), fabricant de colliers de serrage automobiles et aéronautiques, souhaite construire à Romorantin-Lanthenay une nouvelle usine de m². La société qui réalise déjà 70 % de son chiffre d affaires à l export, souhaite également se développer sur le marché américain et vient de créer une filiale à Détroit. (Source : La Nouvelle République) + Sirops Monin va investir 20 M sur son site de Bourges (18) En croissance régulière depuis 15 ans, Sirops Monin (160 salariés) va investir pour accroître sa capacité de production. L entreprise vient, en effet, de faire l acquisition d une parcelle de 13 hectares, le long de l A M e y seront investis, comprenant les travaux, le transfert du siège social, de la production et de la logistique. La nouvelle usine, qui devrait être opérationnelle début 2016, devrait permettre d augmenter la production de 13 à 25 millions de litres par an. (Source : L Usine Nouvelle) DE L économie régionale +Indre-et-Loire Axess Vision, un produit prometteur La PME tourangelle, Axess Vision Technology a mis au point un endoscope stérile jetable, éradiquant ainsi le risque de maladies nosocomiales. Pour y parvenir, 10 M ont été investis en R&D. Le marché mondial est évalué à 2,5 Mds pour les seules gastrocopies. Axess Vision Technology est d ailleurs en négociation avec l américain Verathon, leader de la vente de matériel médical outreatlantique. En parallèle, la start-up, qui compte 18 salariés, va industrialiser sa production : « unités sont attendues pour 2015, jusqu à d ici 2020».. (Source : L Usine Nouvelle) +LOIRET : Fin d activité pour Footways Fondée en 2009, l entreprise Footways vient de fermer définitivement ses portes, suite à son placement en liquidation judiciaire début novembre. La société orléanaise, spécialisée en modélisation informatique destinée à évaluer les risques de contamination des eaux par les produits phytosanitaires, avait déjà procédé à 4 licenciements en février dernier, pour ne conserver que huit salariés. (Source : La République du Centre) +INDRE : Châteauroux Ceramics liquidé Le tribunal de commerce de Châteauroux a prononcé la liquidation judiciaire de Châteauroux Ceramics (ex Area Franceram), l une des dernières usines de céramique de France. Les 6 mois de délais accordés n auront pas suffi à trouver un repreneur viable pour les 118 salariés que comptait encore cet établissement. (Source : La Nouvelle République)

économi ue Les annonces de suppressions et de créations/maintiens de postes entre janvier et décembre 2013 indreet-loire

économi ue Les annonces de suppressions et de créations/maintiens de postes entre janvier et décembre 2013 indreet-loire tableau de bord économi ue n#40# FÉVRIER 2014 Période de référence : Septembre - Décembre 2013 DE LA RÉGION CENTRE Cinq années après le début de la crise, l économie européenne semble reprendre des couleurs.

Plus en détail

CREATEURS D EMPLOIS. des pays émergents emboîtent désormais le pas.

CREATEURS D EMPLOIS. des pays émergents emboîtent désormais le pas. LES investissements étrangers MAI 0 CREATEURS D EMPLOIS EN RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE Les entreprises étrangères implantées en région Centre-Val de Loire sont des acteurs dynamiques de l économie régionale.

Plus en détail

La conjoncture en région Centre Val de Loire

La conjoncture en région Centre Val de Loire Tendances régionales La conjoncture en région Centre Val de Loire Enquêtes mensuelles Septembre 215 Tassement de la production industrielle, activité globale un peu plus soutenue dans les services marchands.

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique Social Ménages-logements Démographie Infrastructures-déplacements Morphologie Spécialisations Si le secteur tertiaire, commerces et services, regroupe plus de 70% des emplois du département 31,la tradition

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

Guide méthodologique pour. les "I. R. E. F" Domaines professionnels

Guide méthodologique pour. les I. R. E. F Domaines professionnels Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Guide méthodologique pour les "I. R. E. F" Domaines professionnels Exemple du Transport, logistique et tourisme Date de mise en ligne : Février

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE JUILLET 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 7 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 98 Paris La Défense cedex - Tél. 47 7 6 6 - Fax 47 7 6 8 Coe-Rexecode - 9 avenue

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE AOÛT 9 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Pays de la Loire Tendances régionales Août 9 Page 1 sur 8 Vue d

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Rhône-Alpes Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

Présentation des industries de la Métallurgie

Présentation des industries de la Métallurgie Présentation des industries de la Métallurgie - Sources U.I.M.M. Lorraine En France Les industries de la transformation des métaux recouvrent les activités suivantes : - Biens intermédiaires : production

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux

Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux Artiscope Région Centre Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat (1 er semestre 2011) Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux Données clés : avec 991 entreprises

Plus en détail

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE?

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? 1 er trimestre ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? Un baisse d activité au cours de ce 1 er trimestre pour les entreprises savoyardes, mais les prévisions pour le 2 ème trimestre

Plus en détail

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009 INSEE CONJONCTURE Informations Rapides ISSN 151-14 11 février 9 - n 44 INSEE 9 Enquêtes européennes trimestrielles de conjoncture* Janvier 9 Thème «International» DANS L'INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE** Au quatrième

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014 CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014 Octobre 2015 1 La création d entreprises en 2014 2 Les défaillances d entreprises en 2014 PLUS DE 4 000 ENTREPRISES CRÉÉES EN 2014 EN INDRE-ET-LOIRE Créations

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 Octobre 2015 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2015 et

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE

DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE DIFFICILE SORTIE DE CRISE POUR L INDUSTRIE MARS 2014 FRANÇAISE ENQUÊTES DE CONJONCTURE 115 moyenne de long terme = 100 3.00 58 110 variation sur un an en % 2.50 56 105 100 95 PIB (échelle de droite) 2.00

Plus en détail

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière

Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Résultats comptables et situation financière des PME de l industrie manufacturière Faits marquants en 2008-2009 - La rentabilité économique recule mais demeure satisfaisante - L investissement ralentit

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

Les conséquences sur le tissu économique

Les conséquences sur le tissu économique Les conséquences sur le tissu économique Entreprises Entreprises L engouement pour les auto-entreprises se calme En Poitou-Charentes, 13 964 entreprises ont été créées en. Après une forte augmentation

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Les principaux secteurs d activité haut-marnais Situation 2011 Document réalisé en mars 2012 à partir des données : Contact : CCIT - Observatoire économique 9, rue de la Maladière 52 000 - CHAUMONT Tél.

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Forte révision à la hausse des budgets d investissement dans l industrie manufacturière : +2% pour 2014 et +3% pour 2015 2. Dépenses

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE CCI CENTRE Portrait du commerce en région Centre 2014 Projet cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en région Centre avec le fonds européen de développement régional. L équipement commercial

Plus en détail

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011 BERTRAND ROZE COMMUNITY MANAGER OSEO EXCELLENCE Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE Antoine COULOMBEAUX

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Franche-Comté Bilan 2012 Perspectives 2013 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis Mission DRI du 2 septembre 2013 Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis L Institut d Emission des Départements d Outre-Mer Des missions de banque

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

L emploi salarié au 1 er trimestre 2011

L emploi salarié au 1 er trimestre 2011 Juin 2011 service statistiques, études et évaluations Repères & Analyses L emploi salarié au 1 er trimestre 2011 HAUTE-SAONE Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié en Haute-Saône croît au 1

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE OCTOBRE 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone

Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone Utilisation des données et production d indicateurs pour une stratégie sobre en carbone Esther Finidori esther.finidori@carbone4.com 05/11/2015 Présentation de Carbone 4 Notre approche Cabinet de conseil

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire

L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire Rendez-vous de l Insee Elmostafa Okham Insee Pays de la Loire La situation économique au niveau national Page 2 En 2010, l économie française

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 Le AFIC Etudes 2014 www.afic.asso.fr MÉTHODOLOGIE Étude d impact économique et social (2013) Les statistiques sont établies

Plus en détail

Numéro 25 - avril 2015. Les entreprises agroalimentaires en 2012

Numéro 25 - avril 2015. Les entreprises agroalimentaires en 2012 Agreste Les Dossiers - n 25 - avril 215 Numéro 25 - avril 215 Télécharger les données de l ensemble du dossier au format tableur Agreste Les Dossiers - n 25 - avril 215 Les entreprises agroalimentaires

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Enquête sur les investissements dans l industrie

Enquête sur les investissements dans l industrie Note Méthodologique Dernière mise à jour : 30-08-2010 Enquête sur les investissements dans l industrie Avertissement : depuis mai 2010, les résultats de l enquête trimestrielle sur les investissements

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Taux de change... page 1 2- Taux d intérêt... 2 3- Crédits aux sociétés non financières... 3 4- Matières premières et pétrole... 4 5- Croissance... 5 6- Activité industrielle...

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de l Isère. Suivez l activité NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION. 1er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1er trimestre NETTE DÉGRADATION DE LA SITUATION L activité économique marque un véritable coup d arrêt sur ce 1 er trimestre pour l ensemble

Plus en détail

Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques. Ronan Mahieu

Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques. Ronan Mahieu Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques Ronan Mahieu Contexte Mise en place d une procédure de déficits excessifs lors de la création de la zone euro Déficits publics < 3% du

Plus en détail

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES

SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES SITUATION DE LA PRODUCTION ET DES MARCHES CUNICOLES 1. EVOLUTION DU PRIX DES MATIERES PREMIERES EN ALIMENTATION ANIMALE ET DES INDICES ALIMENT ITAVI AU MOINDRE COUT 1.1. BAISSE DU COURS DES CEREALES ET

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Stabilisation de l activité. Perspectives de reprise. Enjeux énergétiques

Stabilisation de l activité. Perspectives de reprise. Enjeux énergétiques 2012 Stabilisation de l activité 2013 Perspectives de reprise Enjeux énergétiques Paris, le 21 mars 2013 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Franche-Comté Bilan 2014 Perspectives 2015 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail