LE PROJET. Enfants du Jardin d Enfants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PROJET. Enfants du Jardin d Enfants"

Transcription

1

2 CONSTRUCTION ET ENTRETIEN DU VILLAGE D ENFANTS SOS A SAVANNAKETH, LAOS BENEFICIAIRES : VILLAGE 150 ENFANTS, JARDIN D ENFANTS 60 ENFANTS, CENTRE SOCIAL 60 ENFANTS PROJET SOUTENU PAR LE MINISTERE DE LA COOPERATION ET DE L ACTION HUMANITAIRE DE LUXEMBOURG INFORMATIONS GENERALES La République démocratique populaire lao est un pays sans littoral de la péninsule indochinoise, bordé au nord par la Chine, au nord-est et à l'est par le Vietnam, au sud par le Cambodge, à l'ouest par la Thaïlande et au nord-ouest par le Myanmar (Birmanie). Du point de vue économique, le Laos compte parmi les 20 pays les plus pauvres de la planète et présente une grave pénurie d infrastructures : Il n existe pas de réseau de chemin de fer et les réseaux routiers ou d électricité ne sont quasiment pas développés. Les services publics font complètement défaut et beaucoup de villages n ont pas d infrastructures d évacuation des eaux usées ou d accès à l eau potable. Lors de la guerre du Vietnam, bien que le pays était neutre, le Laos a été atteint et détruit de plus de bombes que l Allemagne et le Japon ensemble pendant la deuxième guerre mondiale, ce qui fait du Laos un des pays les plus touchés par des bombes du monde. L'extrême pauvreté et l'épidémie de HIV/SIDA ont fortement fragilisé la situation des enfants au Laos, ce qui a eu comme conséquence une importante augmentation du nombre d'orphelins et enfants voués à eux-mêmes. LE PROJET Enfants du Jardin d Enfants Au vu de la situation dramatique des enfants du Laos, SOS Villages d Enfants Monde asbl s est engagée financièrement à construire un Village d Enfants SOS à Savannakhet. Le village Savannakhet est situé au Sud-ouest du Laos dans la province Savannakhet au bord du Mekong. Ce village, construit en 2007 et accueillant les premiers enfants en début de l année 2008, comporte 15 maisons unifamiliales et dispose également d un Jardin d Enfants SOS qui accueille 60 enfants du village et des environs et d un Centre Social SOS pour 60 enfants des environs. 1

3 SOS VILLAGES D ENFANTS AU LAOS C est à partir de 1993, lorsque la situation politique du pays s est stabilisée, que SOS-Kinderdorf International a décidé de soutenir à long terme les enfants orphelins, abandonnés ou en détresse du pays. Depuis cette date, 5 Villages d Enfants SOS, en plus du nouveau Village d Enfants SOS à Savannakhet, ont été construits qui accueillent actuellement 590 enfants. A cela s ajoutent également 5 Jardins d Enfants SOS pour 400 enfants et 5 Ecoles SOS où enfants issus des Villages d Enfants SOS et de familles des environs des villages reçoivent une formation scolaire. En ajoutant les services prestés par les autres institutions SOS, comme par exemple les Centres Sociaux et Médicaux SOS, le nombre de personnes pris en charge au Laos s élève à enfants et adultes nécessiteux. LES RESULTATS DEJA ATTEINTS Comme toute la région de Savannakhet est en manque considérable d infrastructures scolaires, le Jardin d Enfants SOS encadre aussi des enfants vivant dans les alentours du village. L accent y est mis sur un pourcentage élevé de filles traditionnellement discriminées en matière d éducation primaire et secondaire. Le Centre Social SOS fonctionne comme un foyer de jour qui s occupe de petits enfants dont les mères - souvent veuves - doivent Au Jardin d Enfants SOS Le 6ème Village d Enfants SOS du Laos a été construit dans la province de Savannakhet, à la frontière de la Thaïlande. Les travaux de construction se sont déroulés au cours de 15 mois sans retards considérables. Ce Village a été intégralement financé par des donateurs, parrains et sociétés ainsi que la Direction de la Coopération et de l Action Humanitaire luxembourgeoise. Devant une maison du village travailler le jour. De plus, le centre social comporte un Centre Médical SOS avec un médecin disponible pour soigner non seulement les enfants du Village mais également la population pauvre des environs du village. 2 Le bus amène les enfants à l école

4 Fin 2010, 114 enfants, moitié filles moitié garçons, ont habité dans les maisons unifamiliales et ont été encadrés par 10 mères SOS et 4 tantes SOS. Les premiers enfants ont emménagé dans le Village en début de l année Des 114 enfants actuellement présents, plus de 70 sont orphelins. Les autres enfants sont devenus semi orphelins quand le parent en charge a vu ses capacités dépassées après le décès de son partenaire. La plupart des enfants sont admis par SOS Village d Enfants ensemble avec leurs frères et sœurs, et l association prête attention à ce qu ils puissent vivre ensemble dans une maison familiale au sein du village. Les principales causes pour le décès des parents sont des maladies telles que le paludisme, la diarrhée, la tuberculose ou le cancer, mais il y a aussi des enfants dont les parents sont décédés dans des accidents de voiture ou d autobus. Face à la pauvreté immense il est difficile dans ces cas de trouver pour ces enfants un parent - même éloigné - qui aurait les moyens de les prendre en charge. Lors de l année académique , des 114 enfants du village d enfants, 38 enfants vont au jardin d enfants SOS et 76 enfants étudient dans des écoles primaires gouvernementales. Actuellement, 80 enfants, dont 38 enfants du village d enfants et 42 enfants de l extérieur, vont au jardin d enfants, où ils sont pris en charge par 5 enseignants. Devant une maison du village 3

5 Savannaketh 2008

6 Savannaketh 2011

www.chainedelespoir.org

www.chainedelespoir.org www.chainedelespoir.org Notre mission : permettre à des enfants de pays pauvres d être sauvés et de reprendre le chemin de l école. La santé et l éducation figurent parmi les droits fondamentaux de la

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon

ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE. Temples d Angkor. (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon ELECTRIFICATION SOLAIRE D UNE ECOLE Temples d Angkor (Cambodge) ONG : Ecole du Bayon 1 Présentation de l ONG L association Ecole du Bayon L association SEP du Bayon est une association loi 1901 créée en

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE L'assurance sociale couvre les pensions suivantes : -

Plus en détail

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE

L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L AIDE AU DÉVELOPPEMENT FRANÇAISE L Aide publique au développement (APD) désigne les dépenses publiques au bénéfice des pays en développement dont le but essentiel est de favoriser le développement économique

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

Ensemble, bâtir des Hommes. L enfant que nous aidons aujourd hui, sauvera son pays demain.

Ensemble, bâtir des Hommes. L enfant que nous aidons aujourd hui, sauvera son pays demain. Ensemble, bâtir des Hommes. L enfant que nous aidons aujourd hui, sauvera son pays demain. 2013 1 Enfants du Mékong qui sommes-nous? L histoire d Enfants du Mékong se confond avec celle des peuples d Asie

Plus en détail

ZANGDOK PALRI LOTUS. Ecole Primaire & Orphelinat Sambhota. asbl Projets d'aide au développement. Dzogchen (Tibet)

ZANGDOK PALRI LOTUS. Ecole Primaire & Orphelinat Sambhota. asbl Projets d'aide au développement. Dzogchen (Tibet) ZANGDOK PALRI LOTUS asbl Projets d'aide au développement Ecole Primaire & Orphelinat Sambhota Dzogchen (Tibet) 2015 Chabcha RUSSIE MONGOLIE BEIJING (PEKIN) PAKISTAN COREE Tielongtan Rutog Demchok Ridong

Plus en détail

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge «Des toilettes dans mon école» au Cambodge Proposition de projet Localisation : Début du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : Budget : 5 441 Durée : Le village de Boeng Kieb dans la commune de

Plus en détail

Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents

Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents Rencontre francophone internationale sur les inégalités sociales de santé

Plus en détail

"Childlife" («Baan nana» en Thaïlandais)

Childlife («Baan nana» en Thaïlandais) 1 "Childlife" («Baan nana» en Thaïlandais) 2 Géographie Mae Sai est située à l'extrême nord de la Thaïlande, dans la région de Chiang Rai. Mae Sai est une ville frontalière, elle communique avec la Birmanie

Plus en détail

Population 2012 20.129.878 habitants

Population 2012 20.129.878 habitants Population 2012 20.129.878 habitants Densité de population 42,3 habitants au km2 Population urbaine (villes) 58%(villes) Age moyen19,6 ansmoyen19,6moye n19 Population 619 des moins de 15 ans 40,3% Population

Plus en détail

LIBAN. département français. Habassou, responsable des programmes

LIBAN. département français. Habassou, responsable des programmes LIBAN POPULATION : 4,6 millions CAPITALE : Beyrouth MONNAIE : Livre Libanaise SUPERFICIE : taille moyenne d un département français DENSITÉ : 373 hab / km² ESPÉRANCE DE VIE : 79,7 ans ACCÈS À L EAU POTABLE

Plus en détail

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 5 millions d enfants syriens auront besoin d être sauvés cette année Le 7 Juin 2013, les Nations Unies ont lancé l appel au don le plus

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants

Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Aidons les familles du Cambodge à scolariser leurs enfants Le Cambodge Le Cambodge, officiellement connu sous le nom de Royaume du Cambodge, est un pays situé dans la partie sud de la péninsule indochinoise

Plus en détail

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT ALIBORI 57 ATACORA 37 SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT DONGA 53 BORGOU 36 Enquête Démographique et de Santé du Bénin 2011 2012 (EDSB-IV) COLLINES 53 ZOU 62 PLATEAU 29 Décès d enfants de moins d un an pour

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Le Parrainage de projet médico-social (de 0 à 16 ans) Le Parrainage de projet scolaire (de 5 à 15 ans)

Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Le Parrainage de projet médico-social (de 0 à 16 ans) Le Parrainage de projet scolaire (de 5 à 15 ans) avec Parrainer un enfant c est donner un sens a sa vie! Parmi les centaines d enfants oublies d Armenie, du Burkina-Faso, du Liban ou du Vietnam, il y en a UN Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Sortir

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

Agir, ensemble, au Vietnam.

Agir, ensemble, au Vietnam. Agir, ensemble, au Vietnam. / L ASSOCIATION CHRISTINA NOBL / LE VIETNAM AUJOURD HUI La récente croissance économique du Vietnam n a pas été ressentie par toute la population. Le Vietnam est un pays intermédiaire.

Plus en détail

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Académie Ibn Sina Au fil du temps Date : 12/12/2013 Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Table des matières De 1905 à 1960... 1 Le changement... 1 Les causes de ce changement... 1 Les conséquences de ce

Plus en détail

Tina Kieffer Présidente-Fondatrice de «Toutes à l école» A la rentrée 2013, un centre de formation professionnelle sera crée pour les collégiennes.

Tina Kieffer Présidente-Fondatrice de «Toutes à l école» A la rentrée 2013, un centre de formation professionnelle sera crée pour les collégiennes. L association Toutes à l école, créée par la journaliste Tina Kieffer, a choisi de développer une scolarisation de haut niveau pour les petites filles défavorisées. En 2006, Toutes à l école ouvre Happy

Plus en détail

Au Mozambique Des Ecoles Amies des Enfants. Créer des écoles au coeur des communautés

Au Mozambique Des Ecoles Amies des Enfants. Créer des écoles au coeur des communautés Au Mozambique Des Ecoles Amies des Enfants Créer des écoles au coeur des communautés Le Mozambique a vu une grande partie de ses infrastructures scolaires détruites par une guerre civile qui a pris fin

Plus en détail

UN SOUTIEN POUR L AVENIR. Programme de réadaptation physique

UN SOUTIEN POUR L AVENIR. Programme de réadaptation physique UN SOUTIEN POUR L AVENIR Programme de réadaptation physique Photo de couverture François Blaise/CICR Michael Kleiner/CICR Avec le soutien du CICR, les centres de réadaptation physique peuvent répondre

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo RDC: consultations en cardiologie et traitement du cancer Renseignement de l analyse-pays de l OSAR Fiorenza Kuthan Berne, le 22 décembre 2010 Introduction Sur la base de la demande soumise le 29 novembre

Plus en détail

JOURNÉE INTERNATIONALE DE L ALPHABÉTISATION 2008 L alphabétisation, le meilleur remède

JOURNÉE INTERNATIONALE DE L ALPHABÉTISATION 2008 L alphabétisation, le meilleur remède JOURNÉE INTERNATIONALE DE L ALPHABÉTISATION 2008 L alphabétisation, le meilleur remède Cette année, la Journée internationale de l alphabétisation mettra l accent sur les liens existant entre l alphabétisation

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

ASSURANCE ACCIDENTS DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1. Sommaire

ASSURANCE ACCIDENTS DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1. Sommaire DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1 ASSURANCE ACCIDENTS Sommaire Arrêté grand-ducal du 8 mars 1961 concernant l assurance obligatoire contre les accidents des fonctionnaires et employés

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS 16

SITUATION DES ENFANTS 16 SITUATION DES ENFANTS 16 Soumaïla MARIKO et Ibrahim CHAIBOU La convention internationale relative aux Droits de l Enfant du 20 novembre 1989, en son article 3, alinéa 2, stipule que : «tous les États parties

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation KROUSAR THMEY - Nouvelle famille Première fondation cambodgienne d aide à l enfance défavorisée LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation Janvier à juillet

Plus en détail

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE Mieux comprendre le système commercial de l OMC Le saviez vous? Plus de 14 7 participants issus de pays en développement ont bénéficié des cours de formation et des programmes

Plus en détail

NOM DE L ETABLISSEMENT

NOM DE L ETABLISSEMENT NOM DE L ETABLISSEMENT : CSSR LES LAURIERS Adresse : 8 ROUTE DE CARBON BLANC BP 119-33306 LORMONT CEDEX Tél. 05.56.77.37.37 Fax. : 05.56.31.53.35 Mail : cssr.lauriers@ugecamaq.fr Site Internet : www.cssr-leslauriers.fr

Plus en détail

3.3. Le mode de vie de l'enfant. La santé observée dans les régions de France

3.3. Le mode de vie de l'enfant. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Le mode de vie de l'enfant 3.3 Le contexte En une vingtaine d années, le mode de vie des jeunes enfants a évolué sous l influence des changements dans la société

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2015

RAPPORT D ACTIVITES 2015 Amicale Internationale d Aide à l'enfance (AIAE) Service d adoption ONG asbl R.C.S. Luxembourg F503 71, rue de Luxembourg L-8140 BRIDEL Tél :(+352) 504 679 Fax :(+352) 504 684 E-mail: aiaem@pt.lu Site

Plus en détail

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ

AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ Pauvreté AIDE HUMANITAIRE INTERNATIONALE RAPPORT 2014 RÉSUMÉ Ressources nationales Aide humanitaire Sécurité Résilience Secours Information Conflit s des risques Réduction développement Aide au alimentaire

Plus en détail

La Mutualité Socialiste du Luxembourg a 100 ans *****

La Mutualité Socialiste du Luxembourg a 100 ans ***** La Mutualité Socialiste du Luxembourg a ***** Quelles missions? (1) Depuis toujours, l homme cherche à se protéger de ce qui menace son existence, en particulier la maladie. Au fil des années, la Mutualité

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 Symboles et abréviations % : pourcentage $ : en milliers de dollars ou moins M $ : en

Plus en détail

Votre Colis CARE. fait la différence

Votre Colis CARE. fait la différence Votre Colis CARE fait la différence Le monde n a pas besoin de nous si nous pensons de façon étroite et si nous essayons seulement à atteindre des buts peu ambitieux. Il a besoin de nous pour penser de

Plus en détail

Les Prestations Sociales. Les pensions non-contributives

Les Prestations Sociales. Les pensions non-contributives Les Prestations Sociales Les pensions non-contributives Les prestations sociales Les prestations sociales sont gérées par le ministère de la Sécurité sociale, de la Solidarité nationale et des Institutions

Plus en détail

Des élèves afghans participent à un cours dans une école primaire d un camp de réfugiés situé à Islamabad, Pakistan. 206 Rapport global 2011 du HCR

Des élèves afghans participent à un cours dans une école primaire d un camp de réfugiés situé à Islamabad, Pakistan. 206 Rapport global 2011 du HCR 206 Rapport global 2011 du HCR Des élèves afghans participent à un cours dans une école primaire d un camp de réfugiés situé à Islamabad, Pakistan. FAITS MARQUANTS Le HCR a coopéré avec les Gouvernements

Plus en détail

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) valable à partir du 1.1.2015 Dans un souci de simplification, seule la forme

Plus en détail

Banque européenne d investissement. Mieux connaître vos prestations

Banque européenne d investissement. Mieux connaître vos prestations Juin 2012 La présente brochure est un simple document d'information. Elle doit être lue en conjonction avec les documents réglementaires applicables et n'est donc pas susceptible, en tant que telle, de

Plus en détail

Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération

Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération Session «Vaccination, des clés pour convaincre», 20 mai 2011 Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération Sylvie Chapelais, responsable

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Introduction... 4. Présentation de Kasserine... 5. Analyse descriptive... 5. 1. Infrastructure... 5

Sommaire. Sommaire... 2. Introduction... 4. Présentation de Kasserine... 5. Analyse descriptive... 5. 1. Infrastructure... 5 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 4 Présentation de Kasserine... 5 Analyse descriptive... 5 1. Infrastructure... 5 1.1. Part des routes classées... 5 1.2. Taux de raccordement au réseau d assainissement...

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH 7. EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH EN VUE D UN DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF SUR LA SITUATION DES PERSONNES HANDICAPEES Les questions ci-dessous sont basées sur certains articles de la CIDPH

Plus en détail

Projets prévention et soins SIDA en collaboration avec 8 syndicats de l'uni d' Afrique du Sud

Projets prévention et soins SIDA en collaboration avec 8 syndicats de l'uni d' Afrique du Sud Projets prévention et soins SIDA en collaboration avec 8 syndicats de l'uni d' Afrique du Sud Virus du Sida La contamination par le HIV affaiblit progressivement le système immunitaire, vous rendant plus

Plus en détail

Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit

Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit Tiznit, le 23 Juin 2010 A l initiative d une équipe de dentistes

Plus en détail

Sommaire. L humanitaire familial. Février 2009. Genèse de l association page 2. Quels objectifs? page 3

Sommaire. L humanitaire familial. Février 2009. Genèse de l association page 2. Quels objectifs? page 3 Février 2009 Sommaire Genèse de l association page 2 Quels objectifs? page 3 Projets 2009 Parrainer la scolarité de jeunes issus des minorités page 4 Favoriser une meilleure prise en charge de la santé

Plus en détail

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir!

PARRAINAGE D ORPHELINS. Redonnez-leur espoir! PARRAINAGE D ORPHELINS Redonnez-leur espoir! Les orphelins sont parmi les premiers touchés par les conflits, guerres, catastrophes naturelles et famines avec des conséquences dramatiques sur leurs vies.

Plus en détail

Rapport de mission Vietnam 31 décembre 2007 au 6 janvier 2008 Michel Jambu

Rapport de mission Vietnam 31 décembre 2007 au 6 janvier 2008 Michel Jambu Rapport de mission Vietnam 31 décembre 2007 au 6 janvier 2008 Michel Jambu L objectif de cette mission a été de préciser les modalités d une participation vietnamienne dans le master régional de mathématiques

Plus en détail

Recherche de solutions durables

Recherche de solutions durables L un des principaux objectifs de la protection internationale est la recherche de solutions au sort des réfugiés. Pourtant, des millions de réfugiés à travers le monde s enlisent dans des situations d

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Bulletin Hebdomadaire International N 328 28 décembre 2011 au 3 janvier 2012

Bulletin Hebdomadaire International N 328 28 décembre 2011 au 3 janvier 2012 Bulletin Hebdomadaire International N décembre 0 au janvier 0 Département International Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux évènements sanitaires survenant à l étranger et susceptibles

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique Sujet: «Santé et sécurité humaine en milieu rural: stratégie de prise en charge des problèmes d accessibilité aux soins de santé des populations dans la zone du Ferlo au Sénégal» Thématique: sécurité humaine

Plus en détail

CAMPUS SCOLAIRE DE MERSCH. (NL)(NL) pour Professions Educatives et Sociales (LTPES) ASSOCIATION MOMENTANEE PROJET PPP CAMPUS SCOLAIRE DE MERSCH

CAMPUS SCOLAIRE DE MERSCH. (NL)(NL) pour Professions Educatives et Sociales (LTPES) ASSOCIATION MOMENTANEE PROJET PPP CAMPUS SCOLAIRE DE MERSCH 30 octobre 2009 Pose de la pre m ière pierre PROJET PPP CAMPUS SCOLAIRE DE MERSCH PROJET CAMPUS SCOLAIRE DE MERSCH Neie LycéePPP (NL) Neie Lycée (NL)(NL) pour Professions Educatives et Sociales (LTPES)

Plus en détail

Rapport final. Projet eau potable SWISSAID, région de Cachau et Oio, Guinée-Bissau Code de projet interne à SWISSAID: GB 2/07/05

Rapport final. Projet eau potable SWISSAID, région de Cachau et Oio, Guinée-Bissau Code de projet interne à SWISSAID: GB 2/07/05 Rapport final Projet eau potable SWISSAID, région de Cachau et Oio, Guinée-Bissau Code de projet interne à SWISSAID: GB 2/07/05 Rappel des objectifs du projet Le but de ce projet était d améliorer les

Plus en détail

Ailleurs Solidaires «Quoi de plus beau dans la vie que d allumer dans une âme l étincelle de la joie»

Ailleurs Solidaires «Quoi de plus beau dans la vie que d allumer dans une âme l étincelle de la joie» «Quoi de plus beau dans la vie que d allumer dans une âme l étincelle de la joie» www.ailleurs-solidaires.org Ailleurs Solidaires est une association loi 1901, à but non lucratif et à vocation humanitaire,

Plus en détail

L aventure du Burkina Faso

L aventure du Burkina Faso L aventure du Burkina Faso Présentation de l association Graines De Joie a été fondée en 1998 par Danielle RATINAUD-MEYER hôtesse de l air à Air France. En 1993, après avoir adopté deux enfants en Roumanie,

Plus en détail

La couverture sociale universelle au Costa Rica

La couverture sociale universelle au Costa Rica La couverture sociale universelle au Costa Rica A retenir : Une couverture sociale qui offre les mêmes prestations à toute la population sans condition de revenus Des cotisations établies en fonction de

Plus en détail

Par Maitre Innocent NTAKOBANJIRA BISIMWA. Consultant en Droits des Autochtones Pygmées

Par Maitre Innocent NTAKOBANJIRA BISIMWA. Consultant en Droits des Autochtones Pygmées Garantir un accès aux soins de santé des Peuples Autochtones Pygmées expulsés dans le PNKB dans la province du Sud Kivu : Capitalisation du thème de la journée internationale des Peuples Autochtones 2015

Plus en détail

Enfant Haïtien mon Frère

Enfant Haïtien mon Frère Enfant Haïtien mon Frère 141 Avenue Christophe Port-au-Prince, HAITI TEL (509)3733-6624 Enfanthaitien_monfrere@yahoo.fr CONTEXTE Le tremblement du 12 janvier 2010 a profondément secoué le peuple haïtien.

Plus en détail

Nuestros Pequeños Hermanos NPH. Lettre d information pour nos amis Mai 2012

Nuestros Pequeños Hermanos NPH. Lettre d information pour nos amis Mai 2012 Fondation NOS PETITS ORPHELINS Nuestros Pequeños Hermanos NPH Trimestriel 2 ème trimestre 2012 Bureau de dépôt Bruxelles X - N d'agrément P2A6234 Lettre d information pour nos amis Mai 2012 Enfants des

Plus en détail

ANAI PARRAINAGE. Vietnam - Cambodge. Ne perdez pas de temps Aidez les pauvres à s enrichir

ANAI PARRAINAGE. Vietnam - Cambodge. Ne perdez pas de temps Aidez les pauvres à s enrichir ANAI PARRAINAGE Vietnam - Cambodge Ne perdez pas de temps Aidez les pauvres à s enrichir Pour le développement des populations rurales sur leur terre PARTENARIAT EN MECENAT Soyez mécène Instruisez, nourrissez,

Plus en détail

relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF)

relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF) Ordonnance du 6 septembre 2010 Entrée en vigueur : 01.01.2011 relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF) Le Conseil d Etat du canton

Plus en détail

Construire la résilience écologique : les collectivités locales en première ligne?

Construire la résilience écologique : les collectivités locales en première ligne? Construire la résilience écologique : les collectivités locales en première ligne? Les récentes inondations au Pakistan illustrent les effets dévastateurs que les événements naturels peuvent avoir sur

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

Introduction. beaucoup d'éthique, quelques règles de droit essentielles, une mesure de protection de l'enfant privé de famille.

Introduction. beaucoup d'éthique, quelques règles de droit essentielles, une mesure de protection de l'enfant privé de famille. Les principes de la Convention de La Haye du 29 mai 1993 Séminaire de sensibilisation 10 mai 2012 à Vientiane Edith Sudre - Magistrate, Adjointe au chef du service de l adoption internationale Marie-Anne

Plus en détail

Amélioration de l approvisionnement en eau et de l assainissement dans le monde : coûts et avantages

Amélioration de l approvisionnement en eau et de l assainissement dans le monde : coûts et avantages Amélioration de l approvisionnement en eau et de l assainissement dans le monde : coûts et avantages Résumé La déclaration du Millénaire des Nations Unies confirme que l eau et l assainissement jouent

Plus en détail

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION 1 LES OMD EN CHIFFRES Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION Faisant suite à la Déclaration du Millénaire, le bureau du PNUD en Haïti s est attelé à faire la promotion des Objectifs du Millénaire pour

Plus en détail

L apport de la terminologie aux CED et autres cibles de l alphabétisation au Mali

L apport de la terminologie aux CED et autres cibles de l alphabétisation au Mali L apport de la terminologie aux CED et autres cibles de l alphabétisation au Mali 1. Introduction 2. Situation de la recherche terminologique 3. Nécessité de la recherche terminologie; 4. Le Bureau de

Plus en détail

Soutien à un orphelinat au Cambodge

Soutien à un orphelinat au Cambodge Soutien à un orphelinat au Cambodge Nathalie Dilonardo En collaboration avec Project Abroad 1 Table des matières Qu est-ce que le Cambodge?... 3 Mes projets... 4 Budget... 5 Contacts...5 2 Qu est-ce que

Plus en détail

GUIDE DU PARRAINAGE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE

GUIDE DU PARRAINAGE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE L ASSOCIATION CHRISTINA NOBLE GUIDE DU PARRAINAGE NOTRE MISSION Fondée en 1992, l Association Christina Noble agit pour la protection de l enfance au Vietnam et en Mongolie. Elle agit pour le présent des

Plus en détail

Congés. FEDERATION GENERALE DES EXPEDITIONNAIRES ET COMMIS DE L ETAT A.s.b.l. affiliée à la CGFP

Congés. FEDERATION GENERALE DES EXPEDITIONNAIRES ET COMMIS DE L ETAT A.s.b.l. affiliée à la CGFP Congés Tous les congés mentionnés dans cette rubrique sont annotés sur la fiche-congé de l agent. Ils sont accordés par le chef d administration ou son remplaçant, sauf pour les cas où la décision est

Plus en détail

Conférence «La Chine, puissance mondiale» par Zongxia Caï, Professeur, Académie des Sciences de Chine, Pékin

Conférence «La Chine, puissance mondiale» par Zongxia Caï, Professeur, Académie des Sciences de Chine, Pékin Conf Hôtel de Ville, Grand Salon Conférence «La Chine, puissance mondiale» par Zongxia Caï, Professeur, Académie des Sciences de Chine, Pékin La Chine est un pays très étendu : 5 000 km du Nord au Sud,

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans Mois AAAA En bref L objectif de cette fiche est de donner une vision chiffrée du nombre d établissements collectifs d accueil de jeunes enfants (les structures monoaccueil et multi-accueil) et de montrer

Plus en détail

Asie de l Est et Pacifique

Asie de l Est et Pacifique Australie Cambodge Chine Indonésie Japon Malaisie Mongolie Myanmar Nouvelle-Zélande Pacifique Sud Papouasie-Nouvelle-Guinée Philippines République de Corée République démocratique populaire lao République

Plus en détail

d alice La maison plus QU Un projet, Une nécessité pour Les malades résidant Loin du centre de traitement

d alice La maison plus QU Un projet, Une nécessité pour Les malades résidant Loin du centre de traitement La maison d alice LiBreViLLe-GaBon plus QU Un projet, Une nécessité pour Les malades résidant Loin du centre de traitement «UNE VISION DE LA FONDATION SYLVIA BONGO ONDIMBA POUR LA FAMILLE, UNE INSPIRATION

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE Jeune Expert Associé. Groupe de la protection

TERMES DE RÉFÉRENCE Jeune Expert Associé. Groupe de la protection TERMES DE RÉFÉRENCE Jeune Expert Associé INFORMATIONS GÉNÉRALES Termes de référence créés/mis à jour le 13 janvier 2015 Titre Secteur Lieu d affectation (ville, pays) Durée de l affectation Juriste associé

Plus en détail

Communiqué. La FFPSC a du Coeur. Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies

Communiqué. La FFPSC a du Coeur. Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies Communiqué La FFPSC a du Coeur Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies A Chartres, le 6 décembre 2013, la FFPSC, via son comité directeur, a rappelé toute l attention qu elle porte

Plus en détail

Notre club a décidé de soutenir le projet de l'inner Wheel national pour la scolarisation des filles au Bénin.

Notre club a décidé de soutenir le projet de l'inner Wheel national pour la scolarisation des filles au Bénin. Bénin Notre club a décidé de soutenir le projet de l'inner Wheel national pour la scolarisation des filles au Bénin. Yasa Bonga Aide financière à l'hôpital de Yasa Bonga au Congo et, plus particulièrement,

Plus en détail

Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité

Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité Annexe - Résolution 1 Déclaration Ensemble pour l humanité Réunis à Genève pour la XXX e Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, nous, membres de ladite Conférence, avons centré

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

comprendre vos besoins Êtes-vous prêt à faire face à l imprévu?

comprendre vos besoins Êtes-vous prêt à faire face à l imprévu? comprendre vos besoins Êtes-vous prêt à faire face à l imprévu? Il peut être difficile de déterminer vos besoins précis en assurance et de faire une distinction entre les différents types d assurances

Plus en détail

Les chantiers de jeunes au Vietnam et au Laos. Compte Rendu des visites de l été 2014

Les chantiers de jeunes au Vietnam et au Laos. Compte Rendu des visites de l été 2014 Les chantiers de jeunes au Vietnam et au Laos Compte Rendu des visites de l été 2014 INTRODUCTION Le contexte des visites Au Vietnam A l été 2014 une nouvelle équipe est arrivée à l Espace Volontariats

Plus en détail

Evaluation de l Accord Cadre 2010-2012 de SOS Villages d Enfants Monde asbl Luxembourg

Evaluation de l Accord Cadre 2010-2012 de SOS Villages d Enfants Monde asbl Luxembourg Evaluation de l Accord Cadre 2010-2012 de SOS Villages d Enfants Monde asbl Luxembourg Rapport final Facsheet Contexte de l évaluation Stratégie de l accord cadre Accord cadre 2010-2012 signé entre le

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

MASTER multilatéral «Droit de la coopération économique» (Pays francophones et Asie du Sud-Est)

MASTER multilatéral «Droit de la coopération économique» (Pays francophones et Asie du Sud-Est) MASTER multilatéral «Droit de la coopération économique» (Pays francophones et Asie du Sud-Est) ( habilitation conjointe Toulouse1, Bordeaux IV, Lyon 3 ) Université nationale de Hanoï Faculté de Droit

Plus en détail

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE.

C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE POSTE\Fiche poste IDE. C:\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste IDE.doc Association Diaconale Nord Alsace CSI WOERTH 10, rue de l église 67360 WOERTH

Plus en détail

I- Critères de sélection

I- Critères de sélection I- Critères de sélection DES ASSOCIATIONS PARTENAIRES Oeuvrer pour l enfance défavorisée en Asie Etre sans affiliation politique ou discriminatoire Etre à but non lucratif Etre transparentes et pouvoir

Plus en détail

L école obligatoire dans le Canton de Zurich

L école obligatoire dans le Canton de Zurich Französisch L école obligatoire dans le Canton de Zurich Informations pour les parents Objectifs et idées directrices L école publique obligatoire du Canton de Zurich repose sur les valeurs fondamentales

Plus en détail

Le droit à l éducation pour tous Une priorité pour Enfants d Asie

Le droit à l éducation pour tous Une priorité pour Enfants d Asie Le droit à l éducation pour tous Une priorité pour Enfants d Asie Devenez mécène de nos programmes en faveur de l enfance oubliée Pascal Pannier Participez à un projet solidaire, Valorisez votre ISF et

Plus en détail

Notice complémentaire 2013/2014

Notice complémentaire 2013/2014 Notice complémentaire 2013/2014 au Guide pratique 2012 de la Ligue suisse contre le cancer la Ligue pulmonaire suisse l Association Suisse du Diabète la Ligue suisse contre le rhumatisme Modifications

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Numéro WHH du projet: AF 1519 / COD 1063-07 Numéro KfW du projet : KfW 2007 65 537

Plus en détail

CONGO (République du)

CONGO (République du) CONGO (République du) Faits marquants Le HCR a achevé la vérification des réfugiés vivant dans le nord du pays. Plus de 131 000 réfugiés originaires de la République démocratique du Congo (RDC), vivant

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR L ENQUETE DES DONNEES TOPOGRAPHIQUE DES POINTS D EAU DANS LES TERRITOIRE DE RUTSHURU ET DE LUBERO WASH CONSULTANT

TERME DE REFERENCE POUR L ENQUETE DES DONNEES TOPOGRAPHIQUE DES POINTS D EAU DANS LES TERRITOIRE DE RUTSHURU ET DE LUBERO WASH CONSULTANT 1 TERME DE REFERENCE POUR L ENQUETE DES DONNEES TOPOGRAPHIQUE DES POINTS D EAU DANS LES TERRITOIRE DE RUTSHURU ET DE LUBERO WASH CONSULTANT Lieu: Rutshuru et Lubero, Nord Kivu Responsable: Sebastien PENNES,

Plus en détail