Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour une prévention collective des risques sociaux. Le Groupe SOS. Entreprendre pour la solidarité"

Transcription

1 Pour une prévention collective des risques sociaux Le Groupe SOS Entreprendre pour la solidarité

2 Sommaire Présentation du Groupe SOS Vision fondatrice Enjeux Initiatives et collaborations avec les collectivités et l Etat Perspectives Présentation Groupe SOS P2

3 Le Groupe SOS activités 1/3 Santé - social» Addictions» Soins» Hébergement» Dépendance (PA/PH)» Prévention et éducation à la santé Education & formation» Protection de l enfance,» Protection judiciaire de la jeunesse,» Petite enfance,» Formation continue

4 Le Groupe SOS activités 2/3 Entreprises d insertion» Restauration / événementiel L Usine Traiteur Ethique Commerce Equitable» Alter Mundi

5 Le Groupe SOS activités 3/3 Conseil et services en développement durable Médias» Respect Mag» Interdépendances» Nouveau Consommateur» Journal du Sida

6 Le Groupe SOS en chiffres Depuis établissements salariés 400 M de budget 20 associations 15 entreprises (dont 1 GIE) 25% de croissance annuelle moyenne

7 Vision fondatrice Seule une approche globale permet de sortir durablement les personnes de l exclusion (ex : addiction, logement, emploi) L entreprenariat social comme modèle économique Approche transversale des enjeux du développement durable Co-construction de solutions avec les administrations (Etat / Collectivités) les entreprises et les associations (plus largement l ESS)

8 Enjeux Il faut faire mieux avec moins L innovation sociale pour s adapter aux besoins évolutifs des populations

9 Une dynamique d innovation continue Adapté à l évolution des besoins Dispositifs innovants Plus efficient

10 «Bougez vers l emploi» Les plateformes Bougez vers l Emploi (BVE) ont pour but d'accompagner les usagers vers une situation d'autonomie en terme de mobilité, avec comme objectif final de favoriser l'accès à l'emploi ou à la formation. Les publics cibles : - Demandeurs d emplois - Bénéficiaires du RSA - Jeunes des missions locales - Résidents des quartiers politiques de la ville Comment procède-t-on : - Un diagnostic mobilité : identifier les besoins, les freins et les atouts - Mise à disposition de la solution de déplacement adaptée Voiture Scooter Vélo à Assistance Electrique (VAE) Vélo Formation et accompagnement transports en commun Transport micro-collectif (mini-bus) 10

11 Un exemple : BVE La Ciotat Depuis 2007 Le dispositif couvre 20 communes sur le territoire Aubagne / La Ciotat (Bouches-du-Rhône) En 2010 : bilans de compétences mobilité personnes rendus autonomes dans leur mobilité ont retrouvé un emploi grâce à BVE Budget annuel de l ordre de , financé par : - Communes, Interco, CG, Région, Etat (services déconcentrés), Europe et les usagers - On estime que cette plateforme a fait gagner ou économiser de l ordre de 4 millions d euros de fonds publics rien que sur l année 2010 (dépenses évitées : ASSEDIC ou RSA, coût d accompagnement des demandeurs d emploi, cotisations sociales générées, etc.) 11

12 Au niveau national 7 BVE avec des problématiques variées : - Zones rurales (Gers) - Zones périurbaines (La Ciotat) - Zones urbaines (Créteil) personnes ont retrouvé un emploi, en 2010 Des partenariats clés : - Les collectivités, l Etat, l Europe - Les prescripteurs et acteurs sociaux : Pôle Emploi, PLIE, Missions locales, etc. - Des associations : association pour l insertion, auto-école sociale, garage social, associations locales, etc. Bougez vers l emploi n est que le maillon d une chaîne d acteurs engagés dans l insertion professionnelle, mais ce maillon est très important. 12

13 Lits Halte Soins Santé et autres illustrations LHSS Sans abris dont l état de santé nécessite des soins à domicile Un prix de journée 6 fois moins cher (LHSS : 100 /jour vs hôpital : 600 /jour) Mais aussi : - Service d'accompagnement Familial et Educatif - Intermédiation locative - CHRS - CER - Etc.

14 Innover pour proposer de nouvelles solutions d insertion professionnelle Entreprises d insertion Positionnement haut de gamme Efficience économique

15 Perspective de collaborations Valider les retours sur investissement» TVA dans la restauration?» Budget figés? S appuyer sur la capacité d innovation du monde associatif» SIEL Bleu» Incubateur social Tisser des relations multi partenaires» Pôle multi-services CAMVS

16 Merci de votre attention! Mathieu Taugourdeau Directeur général «pôle entreprises»

17 Back up Présentation Groupe SOS P17

18 Apporter une réponse globale Addiction Mallogement Une approche systémique et complémentaire pour sortir définitivement de la précarité Chômage

19 Constat La mobilité est un frein considérable et sous estimé de l accès à l emploi (au même titre que le logement, la santé et la formation) Quelques exemples - Une voiture coûte en moyenne en France 400 par mois (tout compris) - Le permis de conduire : très cher (1 400 en moyenne), nécessite une bonne maîtrise de la langue française (Code de la Route) - La voirie pas toujours adaptée (faire du vélo sur une nationale?) - Savoir (vouloir) faire du vélo ou du scooter n est pas une évidence (a fortiori en milieu urbain) - Des parcs d activités, des quartiers parfois très mal desservis par les transports en communs - Pas de transports en commun à des horaires décalés - De nombreuses personnes ont des difficultés à lire des cartes et plans de transports en commun - Mais aussi : des freins psychologiques à la mobilité : peur de s éloigner de son quartier Concrètement : on vous propose un travail à 25 km de chez vous, que vous devez débuter à 4h00 du matin 19

Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi!

Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi! Plate-forme de services à la mobilité Bougez vers l emploi! Présentation du projet Aubagne Gardanne - La Ciotat (13) Jeudi 22 Novembre 2008 1 PRESENTATION DE L ASSOCIATION Voiture & co est née en 1998.

Plus en détail

L ASSOCIATION VOITURE & CO. Présentation

L ASSOCIATION VOITURE & CO. Présentation L ASSOCIATION VOITURE & CO Présentation QUI SOMMES-NOUS? // Valeurs, chiffres 2 Une mission, des valeurs Une mission Permettre à tous de mieux se déplacer en polluant moins! Ecologique Favoriser les modes

Plus en détail

Les enjeux socio-économiques de la mobilité. Précarité mobilité et mobilité inclusive: positionnement du Groupe Total

Les enjeux socio-économiques de la mobilité. Précarité mobilité et mobilité inclusive: positionnement du Groupe Total Les enjeux socio-économiques de la mobilité Précarité mobilité et mobilité inclusive: positionnement du Groupe Total 1 Précarité mobilité et mobilité inclusive DÉFINITION PRÉCARITÉ MOBILITÉ : Est en situation

Plus en détail

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre

Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre [ ] Plateforme de Mobilité Antenne Val de Bièvre Présentation du 12 Février 2015 [ ] Sommaire 1. Association Wimoov - Territoire Action Val de Bièvre 2. Objectifs de la plateforme 3. Public cible 4. Fonctionnement

Plus en détail

Social Business : l entreprise de demain?

Social Business : l entreprise de demain? Social Business : l entreprise de demain? 1000 pionniers du nouveau monde www.shamengo.com Présentation des projets Schneider Electric : Programme BipBop Changing lives through access to energy Emmanuel

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

lateforme «Bougez vers l emploi» Val-de-Marne Plaine Centrale et Ouest Comité de Pilotage

lateforme «Bougez vers l emploi» Val-de-Marne Plaine Centrale et Ouest Comité de Pilotage lateforme «Bougez vers l emploi» Val-de-Marne Plaine Centrale et Ouest - Comité de Pilotage SOMMAIRE 1) La nouvelle organisation 2014 2) Les objectifs de la plateforme de mobilité 3) Le fonctionnement

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014 Comité AcHILE Atelier jeunesse 20 juin 2014 1 2 Atelier jeunesse Les axes de progression identifiés lors de la journée du 25 octobre 2013 Emploi Favoriser les moyens de la mobilité des jeunes Ne pas oublier

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY

COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND NANCY Plateforme mobilité Transport et qualité de service Ce projet se construit autour de cinq dispositifs : le dispositif mobilité «IMAGINE» qui propose une plateforme mobilité,

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Journée technique. Quelles solutions de transport en milieu rural?

Journée technique. Quelles solutions de transport en milieu rural? Journée technique Quelles solutions de transport en milieu rural? Une approche globale à l échelle d une communauté de communes : l exemple de la CC Rivière Chinon St Benoît-la-Forêt Sommaire 2 Territoire

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

La planification stratégique

La planification stratégique 1 Ordre du jour Mot de bienvenue A. La planification stratégique B. La population du territoire C. Les programmes 0-18 ans et jeunes en difficultés: validation de l état de situation D. Les enjeux et les

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

Maison de l Enfance et de la Famille de Flandre Intérieure 340 E, Route de l Haeghe Doorne - 59270 Méteren Tél. 03.28.44.06.90 - Fax : 03.28.44.06.

Maison de l Enfance et de la Famille de Flandre Intérieure 340 E, Route de l Haeghe Doorne - 59270 Méteren Tél. 03.28.44.06.90 - Fax : 03.28.44.06. Maison de l Enfance et de la Famille de Flandre Intérieure 340 E, Route de l Haeghe Doorne - 59270 Méteren Tél. 03.28.44.06.90 - Fax : 03.28.44.06.91 flandre.interieure@epdsae.fr - www.epdsae.fr La Maison

Plus en détail

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Avenue Frédéric Mistral - 13330 PELISSANNE Téléphone : 04.90.55.17.09 / Fax : 04.90.55.25.28 E-mail : tms.pelissanne @free.fr / Site Web : tms-mobilite.org Contacts

Plus en détail

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE n 5 - Septembre 2014 DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE EDITORIAL Créée il y a 16 ans pour apporter une réponse au drame du chômage, MCAE Isère Active est devenue un acteur incontournable de l Economie Sociale

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

Mobilité et précarités

Mobilité et précarités Mobilité et précarités JP Orfeuil Université Paris Est et Institut pour la ville en mouvement Observatoire national de la précarité énergétique, 22/03/ 2013 1 Plan Le statut de la mobilité Le statut de

Plus en détail

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France L accueil et d hébergement en Ile-de-France

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Mise à jour le 28 mai 2013

Mise à jour le 28 mai 2013 Mise à jour le 28 mai 2013 Association District-Solidaire Association loi 1901, déclarée à la Préfecture du Rhône Tél. : (33) 670-939-939 coordination@district-solidaire.org www.district-solidaire.org

Plus en détail

Elaboration de l Ad AP Définition d une stratégie

Elaboration de l Ad AP Définition d une stratégie Direction des Bâtiments Service GTOP Direction de l Environnement Service Déplacement Accessibilité Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration de l Ad AP Définition

Plus en détail

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus!

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus! Notre engagement pour l habitat des jeunes Un mouvement s inscrivant au sein d une Union Nationale d éducation populaire et regroupant des porteurs de projet Habitat Jeunes, acteurs des territoires. Un

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ Mise à disp véhicule RAPPORT D ACTIVITÉ 214 DU PÔLE MOBILITÉ I. LE CADRE D INTERVENTION 1) Les missions du Pôle Mobilité Créé en 212, fruit d un Marché À Procédure Adaptée (MAPA) et géré par l Association

Plus en détail

LE SOISSONNAIS. L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à :

LE SOISSONNAIS. L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à : LE SOISSONNAIS L'agglomération de Soissons compte 52 340 habitants dont 29 453 habitants pour la cité de Soissons qui est située à : 1 heure de PARIS et de REIMS, 1 heure 30 de LILLE et d'amiens, 2 heures

Plus en détail

Plan a d e d Déplac a e c me m nts t s Inte t r-entr t eprise s s ou de Zone

Plan a d e d Déplac a e c me m nts t s Inte t r-entr t eprise s s ou de Zone Plan de Déplacements Inter-Entreprises Plan de Déplacements Inter-Entreprises ou de Zone Présentation de Mobility+ Approche méthodologique des PDIE / PDZ Retours d expérience : deux projets en difficulté

Plus en détail

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN 2012 ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN ACHAT PUBLIC MODULE A RENFORCER LA STRATÉGIE ACHAT DE SON ÉTABLISSEMENT : ATOUTS ET CLÉS DE SUCCÈS MODULE A RENFORCER

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Comment rendre le pilotage du dispositif de Formation Professionnelle Continue plus efficace, efficient, cohérent et performant pour répondre aux 3 enjeux que

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention Réduction du Risque Tabac des Publics Précaires: collaboration médico sociale au sein d une structure d accueil Ou comment

Plus en détail

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010 Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais : première étape vers une démarche territoriale de santé Mai 2010 Sommaire La méthodologie Les caractéristiques des acteurs interrogés Les problématiques pointées

Plus en détail

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs La mutualisation de l emploi dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs Définitions La mutualisation : néologisme, construit sur le terme de mutualité.

Plus en détail

Inégalités sociales et territoriales de santé

Inégalités sociales et territoriales de santé Inégalités sociales et territoriales de santé Quels enjeux de santé dans les quartiers prioritaires? Quels outils pour y répondre? 20 mars 2012 Une situation régionale préoccupante accrue dans les quartiers

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

Repères. Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère

Repères. Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère Repères Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère Une Caisse Unique......pour un Département Unique Créée en 2009, la Caisse Commune de Sécurité Sociale de la Lozère est un organisme multi branches

Plus en détail

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale 1 L offre de soins en santé mentale dans l accord gouvernemental L accord gouvernemental du 9 octobre 2014 prévoit en

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Proposer des actions innovantes et performantes d aide au retour à l emploi en faveur des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics actuellement au chômage»

Plus en détail

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Montpellier, le 6 mars 2015 Pôle Cohésion Sociale Territoriale Comité régional de l habitat

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Les principes de l auto-école associative

Les principes de l auto-école associative Les principes de l auto-école associative aconcevoir le permis de conduire, et le parcours de formation associé, comme un outil d accès ou de maintien en emploi ; aproposer un accompagnement socioprofessionnel

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite Contexte La Centrale de Mobilité est un dispositif destiné à faciliter l accès à l emploi en agissant sur la mobilité géographique.

Plus en détail

Le Gic s engage pour le logement

Le Gic s engage pour le logement Le Gic s engage pour le logement Qui sommes nous? Le Gic, Comité Interprofessionnel du Logement : fait partie des 21 CIL d Action Logement est une association Loi 1901 créée en 1955 à l initiative de la

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

Appel à Projets. «Favoriser l accès à la culture générale des jeunes salariés du BTP âgés de 16 à 21 Ans» Dossier de demande de subvention

Appel à Projets. «Favoriser l accès à la culture générale des jeunes salariés du BTP âgés de 16 à 21 Ans» Dossier de demande de subvention Appel à Projets «Favoriser l accès à la culture générale des jeunes salariés du BTP âgés de 16 à 21 Ans» Dossier Dossier de demande de subvention Toutes les rubriques doivent être renseignées dans le dossier.

Plus en détail

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre Syndicat Départemental d Energie et d Equipement du Finistère Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre 24 JUIN 2014 SOMMAIRE Le SDEF Le marché de l électromobilité

Plus en détail

Aide sociale à l enfance. Paris lance un nouveau programme d actions (2010-2014) en faveur de 26 000 enfants et jeunes en difficulté

Aide sociale à l enfance. Paris lance un nouveau programme d actions (2010-2014) en faveur de 26 000 enfants et jeunes en difficulté DOSSIER DE PRESSE Février 2010 Aide sociale à l enfance Paris lance un nouveau programme d actions (2010-2014) en faveur de 26 000 enfants et jeunes en difficulté sous la responsabilité de Myriam El Khomri

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES

LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Journées de l entrepreneuriat culturel et créatif (JDECC) Lyon, le 25 mars 2015 LES FINANCEMENTS SOLIDAIRES Présentation du réseau Rhône-Alpes Active 1 Le réseau France Active Réseau associatif créé en

Plus en détail

Bilan d activité. 2010 rsa

Bilan d activité. 2010 rsa Bilan d activité 2010 rsa Principales caractéristiques des bénéficiaires Les bénéficiaires au regard de l emploi / La contractualisation / Les principales thématiques d insertion en 2010 I. Introduction

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

Nous avons constaté que sur le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre (Pays cœur de Flandre, Pays des Moulins), les services de

Nous avons constaté que sur le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre (Pays cœur de Flandre, Pays des Moulins), les services de Nous avons constaté que sur le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre (Pays cœur de Flandre, Pays des Moulins), les services de transport ne sont pas suffisamment développés pour permettre

Plus en détail

F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE

F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE INTRODUCTION : RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS DU RAPPORT FINAL PARTIE 1 EVOLUTION DU CADRE OPERATIONNEL DU DOCUP OBJECTIF 2 EN HAUTE-NORMANDIE 1.1 Le DOCUP

Plus en détail

Panorama des bases de données sur l activité économique

Panorama des bases de données sur l activité économique Panorama des bases de données sur l activité économique Revue (non exhaustive) de l INSEE Lionel Doisneau INSEE, Pôle Etudes économiques régionales Comment observer l activité économique sur les territoires?

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

L Enseigne CNP Services à la personne

L Enseigne CNP Services à la personne «Profession: Faciliteur de vie» Laboratoire Assurance Banque Offres de services à la personne Impact des services à la personne sur le marketing-mix mix L Enseigne CNP Services à la personne Christophe

Plus en détail

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE»

Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» Université Lyon 2 CHAIRE «ENTREPRENEURIAT EN ECONOMIE SOCIALE» MASTER 2 PROFESSIONNEL Mention Economie & Société Spécialité : Entrepreneuriat Social et culturel Parcours Economie Sociale et Solidaire,

Plus en détail

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés

Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination. Le professionnalisme, qui vise accompagnement et pédagogie adaptés Pédagogie adaptée pour une automobilité citoyenne Passer le permis en Ecole de Conduite à Statut Associatif - 8/10/2015 Quelles Valeurs? L humanisme et la non discrimination Le professionnalisme, qui vise

Plus en détail

Partie I : Dispositions communes

Partie I : Dispositions communes Instruction n 2012-78 du 17 avril 2012 Les aides spécifiques en faveur des jeunes de moins de 26 ans Partie I : Dispositions communes La délibération du Conseil d administration de Pôle emploi du 22 mars

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

LA COMMUNICATION PREND DU SENS

LA COMMUNICATION PREND DU SENS www.alterna-com.com LA COMMUNICATION PREND DU SENS ALTERNACOM, AGENCE DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE CE QUE NOUS DÉFENDONS Une approche globale. Alternacom analyse votre environnement, vos objectifs

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière - 5B

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation financière - 5B Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Ministère de la santé, de la Jeunesse et des sports Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique Direction de la

Plus en détail

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire >> Loire Active en quelques mots Une association membre du réseau France ACTIVE créée en juillet 2010 à l initiative des

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Mobilité des zones rurales en Grande Région. Bar-le-Duc 19/04/2013

Mobilité des zones rurales en Grande Région. Bar-le-Duc 19/04/2013 Mobilité des zones rurales en Grande Région Bar-le-Duc 19/04/2013 1 Plan de l exposé Missions de la Direction de la planification de la mobilité au sein du Service public de Wallonie la Wallonie rurale

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES?

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? Par Bruno CORDIER, directeur du cabinet ADETEC Le transport à la demande est souvent présenté comme la panacée pour les territoires peu denses,

Plus en détail

Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne. Service social Lausanne (SSL)

Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne. Service social Lausanne (SSL) Hébergement d urgence Comment agir sur le long terme? A Lausanne Service social Lausanne (SSL) Missions «logement» du service social 1. Prévenir les expulsions du logement 2. Héberger temporairement les

Plus en détail

Catalogue de formations. Un programme de

Catalogue de formations. Un programme de Catalogue de formations 2015 Un programme de Présentation des formations d Emmaüs Connect Une expertise capitalisée depuis 5 ans par un travail de terrain Emmaüs Connect est une association du Mouvement

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Maubeuge - Hôtel de Ville 14 mars 2013 80 participants Les mots de la mobilité dans l Avesnois : la mobilité pour vous c est

Plus en détail

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale L ANCV utilise l intégralité de ses excédents de gestion dégagés par le Chèque Vacances pour financer des programmes d action sociale. Les vacances contribuent

Plus en détail

Un projet porté par Le Pôle Economie Solidaire

Un projet porté par Le Pôle Economie Solidaire Un projet porté par Le Pôle Economie Solidaire Qu est-ce qu une plateforme Mobilité Solidaire? Une plateforme Mobilité Solidaire poursuit plusieurs objectifs: Permettre au public en difficulté d insertion

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP Session 3 (14h30-15h15) - Parcours COOPERER MUTUALISER Découvrir Alain VILLEZ, directeur adjoint et responsable du secteur «Personnes âgées» de l Uriopss NPDC

Plus en détail