Oscillations électriques libres

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Oscillations électriques libres"

Transcription

1 Oscllatons électrues lbres A Oscllatons lbres amortes 1/ Etude expérmentale a Expérence et observatons Après avor chargé le condensateur (poston 1) On bascule l nterrupteur sur la poston, on obtent l oscllogramme suvant relatf à la décharge. E K Y (L,r) Y 1 u (v) b Interprétaton A l état d éulbre, la charge du condensateur est nulle ans ue la tenson u c aux bornes du condensateur. On constate ue cet oscllogramme est symétrue par rapport à l axe des temps ce u montre ue la charge du condensateur vare et change de sgne à des ntervalles successfs et égaux. La charge prend au cours du temps des valeurs alternatvement postves et négatves autour de celle prse à l état d éulbre ( ). On dt ue la charge () osclle au cours du temps. La charge est appelée grandeur oscllante et le crcut L est appelé oscllateur. ette décharge se fat d ellemême, les oscllatons sont dtes lbres. On constate auss : ue l ampltude (la valeur maxmale) de la tenson u c dmnue au cours du temps : les oscllatons sont alors amortes ; ue la tenson u c est presue pérodue, on dt alors u elle est pseudopérodue. c emarue L ntensté est auss une grandeur oscllante.

2 d oncluson Les oscllatons lbres amortes sont des oscllatons pseudopérodues de pseudo pérode. 1/ Influence de l amortssement a ause de l amortssement L amortssement est du à la résstance du crcut r u transforme une parte de l énerge électrue en énerge thermue par effet Joule. ec se tradut par la dmnuton de l ampltude de la grandeur oscllante. b Amortssement fable u (v) L oscllateur, dans ce cas, effectue un certan nombre d oscllatons pus revent à son état d éulbre stable : c est le régme pseudopérodue des oscllatons de pseudopérode. Plus l amortssement est mportant plus la pseudopérode est plus grande. c Amortssement mportant L oscllateur, dans ce cas, n effectue aucune oscllatons et revent lentement à son état d éulbre stable : c est le régme apérodue des oscllatons. II Etude théorue 1/ Euaton dfférentelle u (v) d ub r L, u., uc dt On applue la lo des malles au crcut. d d ( ) u B u o u L r r d dt dt L dt L

3 / Energe électrue de l oscllateur a ransformaton mutuelle de l énerge L énerge électrue totale de l oscllateur est E u (v), u (v) u u E c EL L / Etat de l oscllateur t t /4 t / t 3/4 t Im Im Energe E E E E E L E E E E L E E b La non conservaton de l énerge c EL L de d d d d E E. L ( L ) dt dt dt dt dt D après l éuaton dfférentelle de d ( ).Avec dt dt r On constate ue l énerge électrue est une foncton décrossante. de..dt. La dmnuton d énerge est due à la résstance du crcut u transforme une parte de l énerge électrue en chaleur par effet Joule.

4 B Oscllatons lbres non amortes I Evoluton de la charge du condensateur K 1/ Euaton dfférentelle de l oscllateur E u L u L Le condensateur est ntalement chargé et la bobne est purement nductve. On applue la lo des malles au crcut : u u L L dt d d d d L on pose ω dt L L 1 dt dt d ω Euaton dfférentelle de l oscllateur. dt / Expresson de la charge du condensateur L éuaton dfférentelle de l oscllateur est une éuaton dfférentelle de second ordre u admet des solutons snusoïdales de la forme : (t) Q m sn( ω.t ϕ ), est la grandeur oscllante de l oscllateur. D où les oscllatons sont snusoïdales Avec : ω 1 est appelée pulsaton propre de l oscllateur. L π π L est appelée pérode propre de l oscllateur. ω 1 1 N est appelée fréuence propre de l oscllateur. π L Q m est appelée ampltude de la charge (t) ( ω.t ϕ ) phase de la charge à l nstant t ϕ phase ntale de la charge. emarue L ampltude et la phase ntale de la charge (t) dépendent des condtons ntales. 3/ ourbe f(t)

5 Un condensateur de capacté 1µF est chargé par un générateur de f.e.m E 6 V. A l nstant t, le condensateur est relé à une bobne purement nductve d nductance L 1 H. Sachant ue la charge (t) Q m sn( ω.t ϕ ) 1 ) Détermner l ampltude Q m, la pulsaton propre et la phase ntale de la charge (t). ) emplr le tableau suvant et tracer la courbe f(t). t /4 / 3/4 Q m Q m Q m 3 ) a Détermner l expresson de l ntensté (t) du courant. b racer la courbe f(t). c Détermner le déphase ϕ ϕ ϕ. emarue (t) et (t) ont la même pulsaton (pérode) on dt ue les deux grandeurs sont synchrones. 4/ omparason de deux grandeurs snusoïdales synchrones Q m Q m t On se propose de comparer les phases ntales de deux grandeurs snusoïdales u, synchrones. as où ϕ u Exp : u (t) U m sn(ωt ϕ u ). D après la lo d Ohm u (t).(t) Um (t) sn( ω.t ϕu ) Im sn( ω.t ϕ ) Um Im et ϕ ϕu ϕ ϕ ϕ u. On dt ue les deux grandeurs sont en phase.

6 Deux grandeurs synchrones sont dtes en phase s ϕ kπ ; avec k u(v) u 3 u Z 1 as où ϕ π rad Exp : u 1 (t) sn (πt) ; u (t) 3 sn,5 1 1,5 (πt π) ϕ ϕ u ϕ u1 π rad On dt ue les deux grandeurs sont en opposton de phase. Deux grandeurs synchrones sont dtes en opposton de phase s ϕ (k1)π ; avec k Z. as où ϕ π rad Exp : ϕ ϕ ϕ π rad. On dt ue les deux grandeurs sont en uadrature de phase. Deux grandeurs synchrones sont dtes en uadrature de phase s ϕ (k1) π ; avec k Z. II Energe électrue totale 1/ La conservaton de l énerge totale, Energe électrostatue emmagasnée dans le condensateur. E Energe magnétue emmagasnée dans la bobne. L EL Energe électrue totale emmagasnée dans le crcut L.. L E E EL d Q m sn( ω.t ϕ ) et ωqm cos( ωt ϕ). dt E 1 Q m sn ( ω.t ϕ ) 1 L ω Q m cos ( ω.t ϕ )

7 Qm I E or I Q donc Q I.L., alors E Im L m ω m m m ω D où E LIm L énerge E s exprme en foncton des grandeurs constantes d où la conservaton de l énerge de l oscllateur. m / Dagramme des énerges On consdère ue la charge nstantanée d un condensateur est : Q m sn(ω.t) E 1 Q m sn (ω.t) Qm Qm E (1 cos(ωt) ) et E 4 L (1 cos(ωt)) 4 Q m E, E L E E L E 4 t

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM ère parte : Electrocnétque Chaptre ntroducton L Electrocnétque est la parte de l Electrcté qu étude les courants électrques. - Courant électrque -- Défntons Défnton : un courant électrque est un mouvement

Plus en détail

Décharge d un condensateur dans une bobine

Décharge d un condensateur dans une bobine HAPITRE 8 OSIATIONS IBRES DANS UN IRUIT R Décharge un conensateur ans une bobne. Prncpe et schéma u montage nterrupteur () étant sur la poston (), le conensateur e capacté se charge. a charge est termnée

Plus en détail

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension Lycée Naval, Sup. Sgnaux Physques.. Crcut lnéare du premer ordre Crcut lnéare du premer ordre 1 éponse d un crcut C sére à un échelon de tenson On s ntéresse à la réponse d une assocaton sére {conducteur

Plus en détail

Dipôle RC : Exercices

Dipôle RC : Exercices Dpôle : xercces xercces 1 : QM Un condensateur est placé dans un crcut. Le schéma ndque les conventons adoptées. hosr dans chacune des phrases suvantes, la proposton exacte. On donne q A = q 1. la tenson

Plus en détail

Un régime oscillatoire est une évolution dans e temps caractérisé par une fonction périodique. dqa dt qa uc = C. uc E C = ½. C.

Un régime oscillatoire est une évolution dans e temps caractérisé par une fonction périodique. dqa dt qa uc = C. uc E C = ½. C. Rappels Un régme oscllatore est une évoluton dans e temps caractérsé par une foncton pérodque. ondensateur B dq = = q = - q B dt q u = u E = ½..u 2 = 1. 2 Q 2 Bobne u bob = u L = L d + r dt E L ou E bob

Plus en détail

Circuits linéaires du premier ordre

Circuits linéaires du premier ordre Électrcté - haptre 2 rcuts lnéares du premer ordre Introducton... 2 I Étude d un dpôle sére...3 1 omportements lmtes d un condensateur...3 2 harge d un condensateur : réponse d un dpôle à un échelon de

Plus en détail

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (!

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (! Courant alternatf Dr F. Raemy La tenson alternatve et le courant alternatf ont la représentaton mathématque : U t = U 0 cos (! t + " U ) ; I ( t) = I 0 cos (! t + " I ) Une résstance dans un crcut à courant

Plus en détail

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L.

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L. se 2004 ÉTUD XPÉIMNTL D'UN BOBIN (6 ponts) 1.5. On néglge dans la sute le terme fasant ntervenr r dans l'expresson de u L ans que les arronds des crêtes de l'ntensté. 1 - Détermnaton expérmentale de l'nductance

Plus en détail

EXERCICE 1 : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE DE DIPÔLES ÉLECTRIQUES (6 points)

EXERCICE 1 : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE DE DIPÔLES ÉLECTRIQUES (6 points) Polynése jun 2009 http://labolycee.org EXERCICE 1 : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE DE DIPÔLES ÉLECTRIQUES (6 ponts) Les tros partes sont ndépendantes. 1. Dpôles «résstance et condensateur en sére» Pour étuder ce

Plus en détail

Electricité II : Régimes sinusoïdaux et transitoires AC and transient circuit analysis Fascicule d'exercices de Travaux Dirigés

Electricité II : Régimes sinusoïdaux et transitoires AC and transient circuit analysis Fascicule d'exercices de Travaux Dirigés Electrcté II : égmes snusoïdaux et transtores and transent crcut analyss Fasccule d'exercces de Travaux Drgés 5 cours / Séances de TD / 5 séances de TP égmes snusoïdaux Nombre de séances de TD prévues

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte.

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte. I Introdcton : T.P. Le redressement commandé : le pont mxte. Précédemment, nos avons v qe nos povons réalser la converson d'ne tenson alternatve snsoïdale t =U 2sn t en ne tenson contne grâce à l'tlsaton

Plus en détail

TP 6: Circuit RC, charge et décharge d'un condensateur - Correction

TP 6: Circuit RC, charge et décharge d'un condensateur - Correction TP 6: Crcut C, charge et décharge d'un condensateur - Correcton Objectfs: Savor utlser un multmètre. Savor réalser un crcut électrque à partr d'un schéma. Connaître l'nfluence d'un condensateur dans un

Plus en détail

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007 C.P.G.E-TSI-SAFI edressement non commandé 2006/2007 edressement non commandé Introducton : es réseaux et les récepteurs électrques absorbent de l énerge sous deux formes, en contnus ou en alternatfs. Pour

Plus en détail

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique:

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique: SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12 Phénomènes d nducton et converson électromécanque: 1/ Inductance propre et nductance mutuelle. 11/ Défntons et proprétés : 11a/ Défnr l'nductance propre L d un

Plus en détail

RESEAUX LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAL FORCE (RSF)

RESEAUX LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAL FORCE (RSF) ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) Plan (lquer sur le ttre pour accéder au paragraphe) ********************** I. Exemple prélmnare... II. La notaton complexe....

Plus en détail

TP 7 Régimes transitoires et sinusoïdaux des circuits RC et RL 2013

TP 7 Régimes transitoires et sinusoïdaux des circuits RC et RL 2013 TP 7 égmes transtores et snusoïdaux des crcuts C et L 2013 1-Préparaton Noms des étudants : 1-1 Charge d un condensateur Sot le montage c-contre : Le condensateur a été préalablement chargé avec un générateur

Plus en détail

Un condensateur est un dipôle, constitué de deux armatures conductrices en regard séparées par une mince couche isolante appelée diélectrique.

Un condensateur est un dipôle, constitué de deux armatures conductrices en regard séparées par une mince couche isolante appelée diélectrique. Fche élève 4 èmes Math -Sc.exp- sc.tech- sc.inf I / Descrpton: Le condensateur Lycée Soukrne Teboulba Prof : EN HL JWHE ) Schéma de prncpe d un condensateur : Délectrque ( mca, paper hulé...) ) Défnton

Plus en détail

Travaux pratiques : GBF et oscilloscope

Travaux pratiques : GBF et oscilloscope Travaux pratques : et osclloscope S. Benlhajlahsen ésumé L objectf de ce TP est d apprendre à utlser, c est-à-dre à régler, deux des apparels les plus couramment utlsés : le et l osclloscope. I. Premère

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

Exercices Électrocinétique

Exercices Électrocinétique ercces Électrocnétque alculs de tensons et de courants -21 éseau à deu malles Détermner, pour le crcut c-contre, l ntensté qu 1 2 traverse la résstance 2 et la tenson u au bornes de la résstance 3 : 3

Plus en détail

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices Termnale S Physque Chaptre 7 : e dpôle Page 1 sur 8 xercce n 3 p170 1. a. unté d nductance est le henry de symbole H. b. e nom de cette unté provent du physcen amércan Joseph Henry : http://fr.wkpeda.org/wk/joseph_henry

Plus en détail

Exercices de révision pour examen #1

Exercices de révision pour examen #1 Exercces de révson pour examen #1 Queston 1. Questons théorques. a) Nommez les courants qu exstent quand une dode est en équlbre. Courants de dffuson et de drft. b) Dessnez la structure physque réelle

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

... électron libre...

... électron libre... PCI CHAPITRE 4 : LOI GENERALE DAN L APPROXIMATION QUAI- TATIONNAIRE 1/6 CHAPITRE 4 : LOI GENERALE DAN L APPROXIMATION QUAI-TATIONNAIRE I INTRODUCTION Nous abordons dans ce chaptre l électrocnétque, e la

Plus en détail

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010.

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010. Master 1ère année de Mathématques Analyse Numérque - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen fnal, en Janver 2010. CMI, Unversté de Provence Année 2009-2010 Ce qu vous est demandé : Rédger les

Plus en détail

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus :

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus : 1. Une dode est utlsée dans le montage c-dessous : 3,3 générateur + 2,5 =4,5 V V Fgure 43 Des relevés effectués sur cette dode branchée en drect sont donnés dans le tableau c-dessus : v (V) 0 0,6 0,7 0,8

Plus en détail

TD ARQS. Modèle de pile. Capteur de déformation R R R R R R R R R R 1 J J 2 R R R R

TD ARQS. Modèle de pile. Capteur de déformation R R R R R R R R R R 1 J J 2 R R R R TD RQS Modèle de ple n générateur présente une dfférence de potentel de 22V quand l est traversé par une ntensté du courant de 2. La dfférence de potentel monte à 30V lorsque l ntensté du courant descend

Plus en détail

Feuille d'exercices : Puissance, transformateur & actionneur

Feuille d'exercices : Puissance, transformateur & actionneur Feulle d'exercces : Pussance, transformateur & actonneur P Coln 12 janver 2017 1 Pussance moyenne consommée par un dpôle On consdère le montage suvant fonctonnant en régme snusoïdal de pulsaton ω. La pussance

Plus en détail

Concours d entrée Physique Durée : 2 heures

Concours d entrée Physique Durée : 2 heures onours d entrée 3-4 Physue Durée : heures Premer exere: Durée de hute d un plongeur [6 ponts] Un plongeur, onsdéré omme un pont matérel de masse m = 8, kg, saute dans l eau d une psne a partr d un trempln

Plus en détail

: Circuit Electrique en Régime Stationnaire (Part1

: Circuit Electrique en Régime Stationnaire (Part1 CH1-EC1 : Crcut Electrque en Régme Statonnare (Part1 Part1) 1/ 1/3 ) Défntons Générales :.1) Défntons : Crcut électrque (ou réseau électrque) : Ensemble de composants relés entre eux par des fls de joncton

Plus en détail

L'INDUCTION ON5WF (MNS)

L'INDUCTION ON5WF (MNS) 'IDUCTIO ème parte / O5WF (MS) Dans la ère parte de cet artcle, nous avons vu qu'un courant électrque donnat leu à un champ magnétque (expérence d'oersted). ous avons ensute vu comment Faraday, après avor

Plus en détail

RÉPONSES À UN ÉCHELON. Sortie u(t) réponse. t(s)

RÉPONSES À UN ÉCHELON. Sortie u(t) réponse. t(s) BTS S ÉPONSS À UN ÉHON. éponse à n échelon d n système d premer ordre xemple : almentaton d n condensater de capacté par ne sorce de tenson e(t) à travers résstance a tenson varable e(t) est n échelon

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. u 1 R C u C Calculer : u E ; u 1 ; u 2 ; i E ; i 1 et i R 1 ; R 2 ; R C et R E. i C

Lycée Viette TSI 1. u 1 R C u C Calculer : u E ; u 1 ; u 2 ; i E ; i 1 et i R 1 ; R 2 ; R C et R E. i C TD 07 Dpôles lnéares II. Los de Krchhoff (1) et lo d Ohm 1. On consdère le montage suvant : ( V cc = 15 V ; u C = 6,0 V ; V C = 6,0 V ; V B = 0,60 V; 2 = 1,6 m ; B = 0,07 m ; C = 10,0 m ). C R 1 u 1 R

Plus en détail

Élec 2 Les dipôles linéaires dans l ARQS

Élec 2 Les dipôles linéaires dans l ARQS Élec 2 Les dpôles lnéares dans l ARQS Lycée Polyvalent de Montbélard - Physque-Chme - TSI 1-2016-2017 Contenu du programme offcel : Notons et contenus Dpôles : résstances, condensateurs, bobnes, sources

Plus en détail

Mesures en tension continue & alternative

Mesures en tension continue & alternative Manp. Elec.1' Mesures en tenson contnue & alternatve E1.1 BUT DE LA MANIPULATION Cette manpulaton vse prncpalement à vous famlarser avec les apparels & nstruments de mesure utlsés en électrcté. Vous apprendrez

Plus en détail

Corrélation et régression linéaire

Corrélation et régression linéaire Corrélaton et régresson lnéare 1. Concept de corrélaton. Analyse de régresson lnéare 3. Dfférences entre valeurs prédtes et observées d une varable 1. Concept de corrélaton L objectf est d analyser un

Plus en détail

Cours et exercices de PHYSIQUE :

Cours et exercices de PHYSIQUE : Cours et exercces de PHYSIQUE : Électrcté. Ingéneur CESI Préparaton aux tests de sélecton. Stéphane Vctor. stephanevctor@yahoo.fr - - Programme de physque. Électrcté. Chaptre : Les composants passfs. -

Plus en détail

IND 05 Conversion de puissance électrique-mécanique

IND 05 Conversion de puissance électrique-mécanique PCSI 2016 2017 Nous avons vu en cours de Thermodynamque (T 5 et T 6 ) le prncpe utlsé dans les centrales électrques pour récupérer l énerge thermques sous forme d énerge mécanque (traval). Nous avons vu

Plus en détail

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ 1) Montage de découerte EDESSEMENT NON COMMANDÉ Queston 1 : éalser le montage c-dessous ; la source est un GBF et les dodes sont des del ce qu permettra de sualser leur état. On rappelle qu une dode se

Plus en détail

Chapitre 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique

Chapitre 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique 2 e BC 2 Energe potentelle électrque. Potentel électrque 12 Chaptre 2 : Energe potentelle électrque. Potentel électrque 1. Traval de la orce électrque a) Expresson mathématque dans le cas du déplacement

Plus en détail

LES CONDENSATEURS. Un condensateur est constitué de... séparées par un...

LES CONDENSATEURS. Un condensateur est constitué de... séparées par un... LES CONDENSATEURS DESCRIPTION Un condensateur est consttué de... séparées par un... La constructon et la forme du condensateur dépendent de sa technologe et de son applcaton.... ou... (de forte capacté)

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ONSEVAOIE NAIONAL DES AS E MEIES ELEONIQUE ANALOGIQUE PH / ELE 4 / DU GEII ere année ------------------------- ------------------------- Dder LE UYE / Perre POVEN Janer ABLE DES MAIEES APPELS D ELEOINEIQUE...5.

Plus en détail

Résumé. Sommaire. «Toute théorie n est bonne qu à condition de s en servir pour passer outre». André Gide in «Journal».

Résumé. Sommaire. «Toute théorie n est bonne qu à condition de s en servir pour passer outre». André Gide in «Journal». «Toute théore n est bonne qu à condton de s en servr pour passer outre». ndré Gde n «Journal». Résumé L usage des los de Krchhoff permet de toujours trouver les tensons et courants dans un réseau électrque

Plus en détail

= E. I Introduction : II Principe de fonctionnement du hacheur série : Le hacheur série. II.1 Présentation :

= E. I Introduction : II Principe de fonctionnement du hacheur série : Le hacheur série. II.1 Présentation : CAG I Introducton : e hacheur sére. es hacheurs sont des convertsseurs statques contnu-contnu. Ils permettent, à partr d'une tenson contnue fxe, d'obtenr une tenson contnue de valeur dfférente. Son symbole

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE A) THYRISTOR 1) Présentaton : C est un nterrupteur électronque commandé ( undrectonnel ) dont le symbole est représenté c-dessous : anode T cathode 2) Fonctonnement : Fermeture

Plus en détail

On dépose une espèce à une certaine concentration, puis on observe comment sa concentration se répartit en fonction de la distance.

On dépose une espèce à une certaine concentration, puis on observe comment sa concentration se répartit en fonction de la distance. Moblté des espèces en soluton I_ Les dfférents modes de transport En soluton, les molécules peuvent se déplacer selon tros modes dfférents : onvecton, la matère est déplacée par contrante mécanque (agtaton)

Plus en détail

Généralités sur les fonctions 1ES

Généralités sur les fonctions 1ES Généraltés sur les fonctons ES GENERALITES SUR LES FNCTINS I. RAPPELS a. Vocabulare Défnton Une foncton est un procédé qu permet d assocer à un nombre x appartenant à un ensemble D un nombre y n note :

Plus en détail

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases.

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases. Exercce 5 ASSERVISSEMENT DE VITESSE CORRECTION AVEC UN P.I.D. -Détermner K 3 K = 3 t mn K = 5 t mn V 6 V - Détermner les transmttances G, T,et A, avec C(p) =, sachant que le gan en boucle ouverte est égal

Plus en détail

Question de cours 1. Problème 1. Problème 2 CHIMIE ÉLECTRICITÉ. DS 4 le 14 janvier 2013

Question de cours 1. Problème 1. Problème 2 CHIMIE ÉLECTRICITÉ. DS 4 le 14 janvier 2013 DS 4 le 4 janver 203 HIMI ÉTRIITÉ NB : e canddat attachera la plus grande mportance à la clarté, à la précson et à la concson de la rédacton. es copes llsbles ou mal présentées seront pénalsées. Toute

Plus en détail

SERIE D EXERCICES N 9 : ELECTROCINETIQUE : CIRCUITS NON LINEAIRES

SERIE D EXERCICES N 9 : ELECTROCINETIQUE : CIRCUITS NON LINEAIRES Nathale Van de Wele - Physqe Sp PCSI - Lycée les Ecalypts - Nce Sére d exercces 9 SEIE D EXECICES N 9 : ELECTOCINETIQUE : CICUITS NON LINEIES 1 Caractérstqes, pont de fonctonnement : électrolyser, dode,

Plus en détail

MODELISATION ET SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES ANALOGIQUES

MODELISATION ET SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES ANALOGIQUES MODELISATION ET SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES ANALOGIQUES Hervé MOREL Drecteur de Recherche - CNRS Herve.Morel@nsa-lyon.fr AMPERE - INSA de LYON mard 2 octobre 24 Modélsaton et smulaton des systèmes

Plus en détail

Chap.4 Application du 2 e principe aux réactions chimiques Evolution et équilibre d un système chimique

Chap.4 Application du 2 e principe aux réactions chimiques Evolution et équilibre d un système chimique Chap.4 Applcaton du e prncpe aux réactons chmques Evoluton et équlbre d un système chmque 1. Entrope standard de réacton 1.1. (Rappels) e prncpe de la thermodynamque 1.. Défnton et méthodes de calcul de

Plus en détail

Soutien : Modèle de Potts mars 2015

Soutien : Modèle de Potts mars 2015 Année 04 05 Physque Statstque hors équlbre et transtons de phase Souten : Modèle de Potts mars 05 On onsdère une varante du modèle d Isng, dte de Potts, dans laquelle les N degrés de lberté (qu on appellera

Plus en détail

Electronique TD1 Corrigé

Electronique TD1 Corrigé nersté du Mane - Faculté des Scences! etour D électronque lectronque D1 Corrgé Pour un sgnal (t) quelconque : 1 $ (t) # MOY! (t) dt 1 FF! (t) dt (t) MX MOY mpltude crête à - crête mpltude Mn Pérode t emarque

Plus en détail

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu Étude des crcuts lnéares en régme contnu PS 2016 2017 Objet du chaptre : donner des outls pour détermner l état électrque d un crcut : potentels des dfférents nœuds par rapport à un nœud chos comme référence

Plus en détail

Table des matières. Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 1/20 Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 2/20

Table des matières. Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 1/20 Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 2/20 Table des matères I Présentaton :...3 II Fonctonnement en régme lnéare :...3 III Le montage suveur :...4 III.1 Montage et oscllogrammes:...4 III.2 Démonstraton :...4 IV Le montage amplfcateur nverseur

Plus en détail

Chapitre 5.1 Les photons et l effet photoélectrique

Chapitre 5.1 Les photons et l effet photoélectrique Chaptre 5. Les s et l eet photoélectrque L ntensté d une onde électromagnétque n 884, le physcen brtannque John Henry Poyntng a démontré à partr des équatons de Maxwell que l ntensté d un champ électromagnétque

Plus en détail

Oscillations libres dans un circuit RLC série

Oscillations libres dans un circuit RLC série HAPI 8 Oscllatons lbres dans n crct sére r Manel pages 75 à 9 hox pédagoges e chaptre est le trosème et derner chaptre consacré à l évolton des systèmes électres Après avor étdé séparément les dpôles et

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. Corrigé TD 01

Lycée Viette TSI 1. Corrigé TD 01 Lycée ette TSI 1 x 1 Los de Krchhoff et lo d'ohm Corrgé TD 1 u cc C u C 15 6 6 u u + B + 6 9 u 1 cc u 15 9 6 B + C 1,7 m 1 B +,7 + 1,6 1,67 m C + 1 + 1 + 1,67 1,7 + 1,6 11,67 m u1 6 1,59 k 1 1,67.1 Ω u

Plus en détail

Physique UE3 PACES. 4 e édition. Salah Belazreg

Physique UE3 PACES. 4 e édition. Salah Belazreg PACES Physque UE3 PACES Physque UE3 Salah Belazreg Professeur agrégé et docteur en physque, l ensegne au lycée Camlle Guérn à Poters. Il a ensegné la bophysque en classes préparatores aux concours de

Plus en détail

Cours de CEM. Lois physiques de l électricité et de l électromagnétisme

Cours de CEM. Lois physiques de l électricité et de l électromagnétisme Cours de CEM - Orgne des éléments parastes os physques de l électrcté et de l électromagnétsme es composants passfs possèdent des éléments parastes qu lmtent leurs utlsatons. Ils sont dus aux los physques

Plus en détail

Devoir de Synthèse n 2 Sciences Physiques

Devoir de Synthèse n 2 Sciences Physiques Lycée Houmt souk Djerba Prof. : Berrche Rdha Devor de Synthèse n Scences Physques lasse : 3 ème Sc ep Date :9//1 durée : h hme : (9ponts) Eercce n 1: Etude d un tete scentfque (,5pts) Les esters ont souvent

Plus en détail

Electronique Générale

Electronique Générale Electronque Générale Dr. Faza MEHE Dr. Faza MEHE nversté Mohamed Seddk en Yaha Jjel 5 EPLQE LGEENNE DEMOTQE ET POPLE MNSTEE DE L ENSEGNEMENT SPEE ET DE L EHEHE SENTFQE NVESTE MOHMED SEDDK EN YH - JJEL

Plus en détail

ONDULEUR I. PRINCIPE DES ONDULEURS AUTONOMES II. ONDULEUR DE TENSION MONOPHASÉE À 2 INTERRUPTEURS. 1. Débit sur charge résistive

ONDULEUR I. PRINCIPE DES ONDULEURS AUTONOMES II. ONDULEUR DE TENSION MONOPHASÉE À 2 INTERRUPTEURS. 1. Débit sur charge résistive le SI G Ondler ODULUR I. PRICIP DS ODULURS AUOOMS On appelle ondler, n convertsser statqe contn-alternatf q permet d'obtenr ne tenson alternatve de valer effcace fxe o réglable à partr d'ne sorce de tenson

Plus en détail

ASSISES MO&UGV Clermont-Ferrand, 10 et 11 mars 2004 LINEAIRE SYNCHRONE A AIMANTS PERMANENTS PAR LA DETERMINATION DE SA POSITION INITIALE

ASSISES MO&UGV Clermont-Ferrand, 10 et 11 mars 2004 LINEAIRE SYNCHRONE A AIMANTS PERMANENTS PAR LA DETERMINATION DE SA POSITION INITIALE OPTIMISATION DES PERFORMANCES DE LA POUSSEE D'UN MOTEUR LINEAIRE SYNCHRONE A AIMANTS PERMANENTS PAR LA DETERMINATION DE SA POSITION INITIALE Résumé : - APPLICATION A LA MACHINE DE PRODUCTION - Ghslan REMY,

Plus en détail

1 ère S. «Thème 3 / L énergie et ses transferts» Livret 1 / Les TP

1 ère S. «Thème 3 / L énergie et ses transferts» Livret 1 / Les TP 1 ère S «Thème 3 / L énerge et ses transferts» Lvret 1 / Les TP Sommare Page 3 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Page 8 : Page 9 : TP/ Chaleur latente de fuson de la glace TP/ Détermnaton d une énerge de combuston

Plus en détail

Bac Blanc TS 2016 Physique Chimie sujet : Non spécialiste. PRENDRE UNE AUTRE FEUILLE Exercice 3 : Objectif Lune!

Bac Blanc TS 2016 Physique Chimie sujet : Non spécialiste. PRENDRE UNE AUTRE FEUILLE Exercice 3 : Objectif Lune! Bac Blanc TS 6 Phsque Chme sujet : Non spécalste PRENDRE UNE AUTRE FEUILLE Exercce 3 : Objectf Lune! Dans la BD d Hergé ( 953 ), Tntn et ses compagnons s embarquent à bord d une fusée pour rejondre la

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LES RESEAUX D ANTENNES

CHAPITRE 4 : LES RESEAUX D ANTENNES CHPITR 4 : LS RSUX D TS I. ITRODUCTIO S l on group plusurs élémnts raonnants d mêm fréqunc, la suprposton dans ls dfférnts drctons d l spac ds dfférnts champs raonnés, cré un phénomèn d ntrférncs. Dans

Plus en détail

RAPPELS DE COURS SUR L'ALTERNATIF

RAPPELS DE COURS SUR L'ALTERNATIF RAPPELS DE CORS SR L'ALERNAF - DÉFNON D CORAN ALERNAF SNSOÏDAL Les varatons e l'ntensté nstantanée, notée, e ce type e corant en foncton temps sont représentés par ne snsoïe. 0 0 3 4 - Le temps qe met

Plus en détail

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. ycé Clnca PCS - Physq ycé Clnca PCS (O.Granr) ég snsoïdal forcé pédancs os fondantals - Pssanc ycé Clnca PCS - Physq ntérêt ds corants snsoïdax : Expl d tnsons snsoïdals : tnson d sctr (50 H 0 V) s lgns

Plus en détail

Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2. 4éme M S.exp. 1 Elaboré par afdal ali : GSM

Série physique : Le circuit RLC libre amorti et non amorti. Exercice N 1. Exercice N 2. 4éme M S.exp. 1 Elaboré par afdal ali : GSM Exercice N 1 1- Expliquer les termes suivants: Oscillations libres. Oscillation amorties. 2- Répondre par vrais ou faux et corriger les propositions fausses. L énergie emmagasinée dans un dipôlerlc en

Plus en détail

Grandeurs de réaction et de formation

Grandeurs de réaction et de formation PSI Brzeux Ch. hermochme 1 : grandeurs de réacton et de formaton 1 C H A P I R E 1 r a p p e l s e t c o m p l é m e n t s ) Grandeurs de réacton et de formaton 1. RAPPELS 1.1. Phases et consttuants Donnons

Plus en détail

A) a) générateur de tension de fém E et de résistance interne r + R.. On a choisi C

A) a) générateur de tension de fém E et de résistance interne r + R.. On a choisi C . épnse d'un crcut - sére à un écheln de tensn : A) a) générateur de tensn de fém et de résstance nterne r + b) a l de malle dnne : r. ( q(. On a chs générateur l rentatn du cndensateur de façn à ce que

Plus en détail

TP C3 : SPECTROPHOTOMETRIE

TP C3 : SPECTROPHOTOMETRIE TP C3 : SPECTROPHOTOMETRIE Capactés exgbles : Etalonner et utlser un spectrophotomètre en s adant d une notce. Mettre en œuvre une démarche expérmentale pour détermner la valeur d une constante d équlbre

Plus en détail

Réseaux linéaires. C Fig 1-a Fig 1-b Fig 1-c Fig 1-d

Réseaux linéaires. C Fig 1-a Fig 1-b Fig 1-c Fig 1-d etour au menu éseaux lnéares Défntons Un réseau électrque lnéare est un ensemble de dpôles lnéares, relés par des conducteurs de résstance néglgeable. On suppose que le réseau content au mons un générateur.

Plus en détail

Machines à courant continu

Machines à courant continu achnes à courant contnu Foncton d usage : La machne à courant contnu peut fonctonner en «moteur» ou en «génératrce» Le moteur à courant contnu est un convertsseur d énerge électrque en énerge mécanque

Plus en détail

Partie C : Description du protocole expérimental pour la mesure de la

Partie C : Description du protocole expérimental pour la mesure de la Parte C : Descrpton du protocole expérmental pour la mesure de la réponse en fréquence du cytosquelette testée par magnétocytométre Ce chaptre décrt la méthode expérmentale pour mesurer et analyser les

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes :

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes : Ste: http://gene.ndustrel.aa.free.fr LES POMPES Les pompes sont des apparels permettant un transfert d énerge entre le flude et un dspostf mécanque convenable. Suvant les condtons d utlsaton, ces machnes

Plus en détail

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite SIMNUM : Smulaton de systèmes auto-gravtants en orbte sujet proposé par Ncolas Kelbasewcz : ncolas.kelbasewcz@ensta-parstech.fr 14 janver 2014 1 Établssement du modèle 1.1 Approxmaton de champ lontan La

Plus en détail

Ch 4 Séries statistiques à une dimension Définitions et représentation graphique

Ch 4 Séries statistiques à une dimension Définitions et représentation graphique Ch 4 Séres statstques à une dmenson Défntons et représentaton graphque Termnologe Ensemble étudé = populaton Eléments de cet ensemble = ndvdus ou untés Attrbut consdéré = caractère qu peut être qualtatf

Plus en détail

Valeur absolue et fonction valeur absolue Cours

Valeur absolue et fonction valeur absolue Cours Valeur absolue foncton valeur absolue Cours CHAPITRE 1 : Dstance entre deu réels 1) Eemples prélmnares 2) Défnton 3) Proprétés CHAPITRE 2 : Valeur absolue d un réel 1) Défnton 2) Proprétés CHAPITRE 3 :

Plus en détail

Equilibres chimiques et loi d action des masses

Equilibres chimiques et loi d action des masses Cnétque et thermodynamque chmques CHI305 Chaptre 8 Equlbres chmques et lo d acton des masses CHI305 Chaptre 9 : Equlbres chmques et lo d acton des masses I. Equlbres chmques II. Affnté chmque, monôme des

Plus en détail

MECANIQUE A UN ET DEUX DEGRES DE LIBERTE

MECANIQUE A UN ET DEUX DEGRES DE LIBERTE 13 M2 MECNIQUE UN ET DEUX DEGRES DE LIERTE I. INTRODUCTION Dans cette expérence, nous allons vérfer la lo de conservaton de la quantté de mouvement, cec même lorsque l'énerge mécanque n'est pas conservée.

Plus en détail

Electromagnétisme chapitre 5 : Milieux ferromagnétiques

Electromagnétisme chapitre 5 : Milieux ferromagnétiques Electromagnétsme chaptre 5 : Mleux ferromagnétques Notons et contenus Capactés exgbles 6. Mleux ferromagnétques Amant permanent, champ magnétque créé dans son envronnement. Actons subes par un dpôle magnétque

Plus en détail

(Licence L1 /Durée 3H) Stand d étude de l'effort tranchant dans une poutre Règle Des accroches poids

(Licence L1 /Durée 3H) Stand d étude de l'effort tranchant dans une poutre Règle Des accroches poids (Lcence L1 /Durée 3H) Objectfs : Se famlarser avec l apparel d étude de l'effort tranchant dans une poutre (les pèces consttutves, mode d emplo...) Ben matrser les étapes qu mènent à l élaboraton des dfférents

Plus en détail

Induction magnétique (2) : circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire (CORRIGES)

Induction magnétique (2) : circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire (CORRIGES) Inducton magnétque (2) : crcut moble dans un champ magnétque statonnare (CORRIGES) 1. Cadre carré en chute dans un champ magnétque : 1. Le champ magnétque est unforme. Le flux est =.=.() en orentant le

Plus en détail

Les domaines d'existence des deux solides sont représentés sur le graphe ci-dessous.

Les domaines d'existence des deux solides sont représentés sur le graphe ci-dessous. Concours Centralesupélec TSI 2011 corrge sous reserves I L'élément soufre et les sources naturelles de soufre I.A.1. Les règles pour obtenr la confguraton électronque d un atome dans son état fondamental

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

TD 1. Statistiques à une variable.

TD 1. Statistiques à une variable. Danel Abécasss. Année unverstare 2010/2011 Prépa-L1 TD de bostatstques. Exercce 1. On consdère la sére suvante : TD 1. Statstques à une varable. 1. Calculer la moyenne et l écart type. 2. Calculer la médane

Plus en détail

8.5 Conservation de l énergie mécanique

8.5 Conservation de l énergie mécanique Prédcton du mouvement d un pendule Un pendule est consttué d une sphère de masse m relée à une corde de longueur L. S ntalement, la corde at un angle θ o avec la vertcale, A) détermnez la vtesse de la

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

TRANSFORMATEUR MONOPHASE - ROLE ET NTERET. Rôle TRANSFORMATER MONOHASE n transformater est ne machne électrqe statqe permettant n changement de tenson alternatve avec n excellent rendement. l pet être tlsé en abasser de tenson

Plus en détail

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN Chaptre V page V-1 V FORMTION DES IMGES DNS L EXEMPLE DU MIROIR PLN Le but de ce chaptre est d ntrodure la noton d mage { travers l exemple du mror plan. Vous vous êtes sûrement déjà regardé(e) dans un

Plus en détail

Banque d exercices pour le cours de "mise à niveau" de statistique de M1 AgroParisTech

Banque d exercices pour le cours de mise à niveau de statistique de M1 AgroParisTech Banque d exercces pour le cours de "mse à nveau" de statstque de M1 AgroParsTech Instructons pour les exercces 1. Lorsque ren n est précsé, on suppose que la dstrbuton étudée est gaussenne. Pour les exercces

Plus en détail

Ch.9 : Dipôles passifs en régime sinusoïdal.

Ch.9 : Dipôles passifs en régime sinusoïdal. _ch (omplexes snsoïdal).o Mare Perrot ycée d empart // h. : Dpôles passfs en régme snsoïdal.. Nombres complexes assocés ax vecters de Fresnel. θ x e vecter de Fresnel: Son modle est la valer effcace de

Plus en détail

Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy

Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy Cours Mathématiques PACES UHP-Nancy V. Latocha PACES UHP septembre 2010 remerciements à D. Schmitt et V. Ries V. Latocha (PACES UHP) Cours mathématiques Paces septembre 2010 1 / 48 1 Fonctions d une variable

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ONSEVAOIE NAIONA DES AS E MEIES BASES SIENIFIQUES (os physques pour l'électronque, l'électrotechnque, l'automatsme ours PH ------------------------- Dder E UYE Décembre 5 ABE DES MAIEES APPES D EEOINEIQUE...4.

Plus en détail