Aspects financiers des projets FP7 et Exigences des rapports financiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aspects financiers des projets FP7 et Exigences des rapports financiers"

Transcription

1 Journées d information sur les derniers appels à projets de recherche du FP7 Aspects financiers des projets FP7 et Exigences des rapports financiers Héloïse Lemoine, IRD, France

2 Formes de financement Taux de remboursement Couts éligibles Gestion financière

3 Les types de subventions FP7 pour les pays ICPC Les ICPC ont le choix entre 2 modalités de financement : 1. Remboursement des coûts éligibles Les règles et niveaux de remboursement sont les mêmes que pour les Etats membres ou associés 2. Montant forfaitaire (lump sum): Si le participant n est pas en mesure de définir des coûts complets dans sa comptabilité Les forfaits sont calculés à partir de l investissement humain et la catégorie de revenu du pays les pays ont été classés en 3 catégories de revenus Les contributions forfaitaires s entendent par chercheur/an

4 Financement des ICPC sous forme de lump sum Niveau de revenu de l ICPC Contribution (EUR/chercheur/an) Low income Lower middle income Upper middle income Le montant forfaitaire doit couvrir tous les coûts, directs et indirects. Ce système évite les procédures de reporting financier souvent lourdes pour les ICPC. Bien calculer si le forfait peut couvrir tous les besoins du participant ICPC! Les % de remboursement habituels sont applicables aux lump sum, selon la nature des projets et des participants: Projets collaboratifs de recherche: 75% ou 50% Actions de soutien et de collaboration: 100%

5 Financement sous forme de remboursement de coûts éligibles Une fois le projet accepté, l argent reçu en début de projet est un PRE-FINANCEMENT, une AVANCE Cela signifie... L argent n est réellement à vous qu une fois dépensé! L argent européen reçu doit être transformé en coûts éligibles A la fin de chaque période de reporting, vous devez faire le reporting des coûts dans le financial statement (Form C) Seul le montant des coûts éligibles est considéré comme paiement ferme par la Commission: l argent reçu correspondant au montant des coûts éligibles est enfin à vous une fois le form C accepté. En fin de projet, si les coûts éligibles < pré-financement, alors vous devrez rembourser la Commission! En dernière période, vous devez généralement avancer l argent correspondant aux derniers coûts afin de recevoir le paiement final. Si vous n avez pas assez de coûts éligibles, vous ne recevez jamais le paiement final.

6 Formes de financement Taux de remboursement Couts éligibles Gestion financière

7 Taux de remboursement et types d activités / type d organisations Remboursement en fonction du type d organisation, du type de projet et d activité: Type d activité / de projet Non-profit public bodies, secondary and higher education establishments, research organisations and SMEs Autres organisations RTD 75% 50% Démonstration 50% 50% Management + Autres activités (training, networking, dissémination) Coordination and Support actions (CSA) 100% 100% 100% 100% ERC grants 100% 100%

8 Les types de coûts Coûts directs éligibles Coûts indirects éligibles Coûts non éligibles

9 Coûts éligibles: définition Réels, Encourus par le bénéficiaire, Encourus pendant la durée du projet, Déterminés en accord avec les principes de gestion et les pratiques comptables du bénéficiaire, Utilisés pour réaliser les objectifs du projet, Enregistrés dans la comptabilité du bénéficiaire Prévus dans l Annexe 1 (mais budget indicatif et ajustements possibles en accord avec la CE) Utilisés pour le projet dans le respect des principes d économie et d efficacité

10 Coûts non éligibles Tous les coûts qui ne remplissent pas les conditions cidessus Taxes indirectes, y compris la TVA Droits de douane Intérêts dus Provisions pour de futures pertes ou charges Pertes de changes Coûts non déclarés ou non encourus, ou remboursés en faveur d un autre projet financé par la Communauté Dépense excessive ou imprudente

11 Eligibles ou non éligibles? Taxes d aéroport? Consommable utilisé pendant le projet, mais acheté juste avant le début du projet? Coûts induits pour la préparation d une proposition? Taxes sur les salaires? Heures supplémentaires?

12 Coûts éligibles : principes Règle de non-profit : Interdit tout excédent de recettes par rapport aux coût encourus Principe de cofinancement : Impose qu une partie des coûts soit supportés par le bénéficiaire ou couverte par des contributions autres que la contribution communautaire

13 Les coûts directs éligibles d un projet Coûts directs réels, c est-à-dire: Couts de personnel Coûts de missions / déplacements liés au projet Coûts de fonctionnement / consomables Coûts d équipement

14 Les coûts de personnel Seules les heures effectivement travaillées pour le projet sont comptabilisées. Ces personnes doivent Être directement engagées par le bénéficiaire en accord avec la législation nationale Travailler sous la seule supervision et responsabilité de ce dernier et Être rémunérées en accord avec les pratiques normales du bénéficiaire Remplir des feuilles de temps: Personnels titulaires et personnels contractuels travaillant pour le projet (post-doc, doctorants)

15 Les coûts de personnel Obligation d un système d enregistrement du temps Feuilles de temps obligatoire et devant identifier: Les personnels impliqués dans plusieurs projets Les personnes impliqués dans plusieurs activités Signées par un supérieur hiérarchique le plus souvent possible mais au moins une fois par période Cost of the time worked on the project = Full salary of the employee / Total productive time of the employee x Time worked on the project

16 Les autres coûts directs Consommables: Factures de coûts liés au fonctionnement du projet Equipment: Seul l amortissement* peut être chargé sur le projet il sera remboursé selon le % et le temps d utilisation pour le projet * Est déterminé selon les principes comptables habituels de l institution. Exemple: Equipement à 3000, amorti en 3 ans, utilisé à 50% pour le projet, et ce pendant 2 ans au cours du projet. Coût éligible = 3000/3 x 2 x 50% Le % et le temps d utilisation doivent êtres auditables (établir des feuilles de temps) Missions / déplacements: Selon les pratiques normales de l institution (per diems, taxi, classes, etc.)

17 La sous-traitance est: Les coûts de sous-traitance Considérée comme exceptionnelle, mais parfois nécessaire Doit porter sur des tâches mineures les tâches principales doivent être effectuées par les partenaires du projet Une tâche est sous-traitée quand c est plus efficace Meilleur rapport qualité / prix La sous-traitance doit être prévue à l Annexe 1 de la convention de subvention Un sous-traitant est un Tiers: le bénéficiaire charge un prix (et non pas un coût); il est indépendant du bénéficiaire, ne travaille pas dans ses locaux, n a aucun droit de PI au titre du projet Questions: Comment un sous-traitant déclare-t-il ses coûts? Est-il possible de sous-traiter entre partenaires? Y a-t-il une limite pour la sous-traitance dans le budget?

18 Les coûts indirects éligibles Coûts indirects: «overheads» Coûts non directement imputables au projet mais encourus en relation avec les coûts directs du projet (frais associés au projet mais engendrés par l activité du labo) Exemples : Coûts liés à l administration générale de l établissement (lumière, papier, usage de la photocopieuse) Loyers de locaux ou d équipements Dépenses d infrastructure, de communication, de fonctionnement récurrentes.

19 ICM: Indirect Cost Models Pour les Collaborative Projects: Pour tous les participants : Coûts indirect réels ou Taux forfaitaire de 20% des coûts direct hormis la soustraitance Les Non-profit public bodies, Secondary and Higher Education establishments, Research Organisations et SMEs incapables d identifier leur couts indirects réels, peuvent appliquer un taux forfaitaires de 60% (RTD) Pour les Coordination and Support Actions: Pour tous: limitation à 7% des couts directs

20

21 Formes de financement Taux de remboursement Couts éligibles Gestion financière

22 Les Modalités de paiement de la subvention européenne Un seul pré-financement en début de projet (jusqu à 160% de la contribution moyenne / période) Une contribution de 5% est déduite du pré-financement au titre du fonds de garantie Reçu par le coordinateur dans les 45 jours suivant l entrée en vigueur du GA Reversé aux bénéficiaires dans les meilleurs délais et dès qu ils ont signé leur Forms A Doit être placé sur un compte rémunéré Intérêts doivent être déclarés dans les états financiers (Form C) transmis lors du reporting

23 Les Modalités de paiement de la subvention européenne Paiements intermédiaires basés sur états financiers (form C) de chaque période: Sur validation par la CE des états financiers (form C) de la période 1 remis à la CE au moment du reporting Le montant payé est le montant justifié et accepté dans la mesure où : Montant justifié en P1 + pré-financement inférieur ou égal à 85% de la subvention maximale Retention :10% + 5% retenus sur le préfinancement pour le fond de garantie En dernière période, vous devez généralement avancer l argent correspondant aux derniers coûts afin de recevoir le paiement final.

24 Les Modalités de paiement de la subvention européenne Paiement final (après acceptation de tous les rapports finaux) correspond aux 15% de la subvention qui ont été retenus Sur validation par la CE des états financiers (Form C) de la dernière période remis à la CE au moment du reporting final. ATTENTION : délais très longs pour le paiement final (plusieurs mois après la fin du projet)

25 Fond de garantie FP7: Pas de responsabilité financière collective Il y a une «responsabilité technique» de porter à terme le projet conjointement et individuellement vis-à-vis de la Commission. En revanche: constitution d un fond de garantie par les participants afin de couvrir le risque de perte financière. 5% du montant de la contribution CE sont retenus sur le préfinancement en début de projet. Les intérêts générés par le fond serviront à couvrir le risque financier. En principe, le montant versé au fond sera remboursé à la fin du projet, avec le paiement final.

26 Modalités de paiement: exemple Exemple: Projet d une durée de 3 ans, financement prévu max Rétention 10% = Fond de garantie 5% = Préfinancement : la moyenne annuelle du financement est de : Avance de 160% - le fond de garantie, s élèvera à: er paiement intermédiaire : de coûts éligibles encourus acceptés. Le paiement s élèvera à : eme paiement intermédiaire : de couts éligibles encourus acceptés. Le paiement s élèvera à : car rétention de 10% du montant total Paiement final: Sur acceptation des coûts éligibles restants ( ), s élèvera à: (rétention + fond de garantie) Paiement subvention total:

27 Rétention d argent par la CE dans le FP7 10% de rétention jusqu à la fin du projet 5% de rétention pour le fond de garantie La rétention totale (15% de la contribution totale) est importante Cependant: Exonération de vérification de la viabilité financière des participants (sauf le Coordinateur) demandant moins de Plus aucune garantie bancaire

28 Certificate on financial statements (CFS) Le Form C (financial statement) doit être fourni à la fin de chaque période de reporting (FP7: par défaut 18 mois) = Reporting des coûts éligibles Le Certificat sur les financial statements (audit financier) est obligatoire dans les cas suivants: Quand la contribution requise du bénéficiaire atteint Un 2ème CFS n est exigé que si la contribution du bénéficiaire atteint à nouveau Si la contribution d un bénéficiaire n atteint jamais les , aucun certificat n est exigé, même en fin de projet. Pour les projets de 2 ans ou moins: un seul CFS en fin de projet quand la contribution du bénéficiaire > Exception: pas de CFS si la contribution européenne est sous forme de lump sum (forfait)

29 Audits financiers de la CE Audits financiers de la CE très fréquents et renforcés dans le FP7 Peuvent être effectués à tout moment du projet et jusqu à 5 ans après la fin du projet Portent sur les aspects financiers, principes de compta, gestion etc Toutes les information et données détaillées demandées par la CE doivent être mises à sa disposition Conserver tous les justificatifs nécessaires et ce jusqu à 5 après la fin du projet

30 Audits financiers de la CE Exemples de documents à conserver :

31 Audits financiers de la CE Attention à l Erreur Systémique Même erreur de méthode identifiée sur l échantillon de contrats audités Produit le même effet sur l ensemble des contrats en cours chez le bénéficiaire audité Erreur doit être réparée sans qu il soit besoin d auditer chaque projet Conséquence? Demande par la CE de la rectification de tous les états financiers (Form C) établi pour les projets FP7 du bénéficiaire (périodes échues et en cours)

32 Références et sites web Portail du participant: Guide to FP7 Financial issues: ftp://ftp.cordis.europa.eu/pub/fp7/docs/financialguide_en.pdf Finance Helpdesk:

Les aspects financiers des projets européens dans le 7e PCRD

Les aspects financiers des projets européens dans le 7e PCRD Les aspects financiers des projets européens dans le Service Financier et Comptable Luc Ravoux, Agent Comptable CNRS- Délégation IdF-Sud 1 Le budget Le budget 2007-2013 en milliards d Euros 7 e PCRD (2007-2013)

Plus en détail

RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca

RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca RAPPORTS ET ASPECTS FINANCIERS (projets 7 e PC) H2020 training seminar_casablanca Rapports et aspects financiers (7e PC) 1. Mots clés 2. Cycle de vie du projet 3. Rapports du projet 4. Dispositions financières

Plus en détail

Comment bien gérer son projet européen?

Comment bien gérer son projet européen? Comment bien gérer son projet européen? Janvier - Février 2009 Par Pauline Boudant et Emilie Dubreuil Les projets de recherche financés par la Commission européenne (CE) ont la réputation d être difficiles

Plus en détail

Tempus IV. financières

Tempus IV. financières htt // /t /i d h 1 Tempus IV premier appel à propositions n n EAC/04/2008 Règles financières Version révisée suite à la simplification des modalités liées à la remise du rapport financier Juillet 2009

Plus en détail

BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE

BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES BOURSE INTERNATIONALE MARIE CURIE «SORTANTE» POUR L EVOLUTION DE CARRIERE III. 1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes

Plus en détail

Le calcul des coûts dans les projets Marie Curie

Le calcul des coûts dans les projets Marie Curie Le calcul des coûts dans les projets Marie Curie Contrairement à ce que l on pourrait croire, le modèle de coûts additionnels (AC : Additonal Costs) n a pas complètement disparu dans le 7 e PCRDT. En effet,

Plus en détail

Directives pour la présentation des budgets et décomptes financiers

Directives pour la présentation des budgets et décomptes financiers Directives pour la présentation des budgets et décomptes financiers Afin de remplir les obligations découlant de l attribution de contributions par les différents partenaires financiers institutionnels

Plus en détail

Sessions nationales de lancement d Horizon 2020 Modèles de convention de subvention d Horizon 2020 Point de contact national-affaires juridiques et

Sessions nationales de lancement d Horizon 2020 Modèles de convention de subvention d Horizon 2020 Point de contact national-affaires juridiques et Sessions nationales de lancement d Horizon 2020 Modèles de convention de subvention d Horizon 2020 Point de contact national-affaires juridiques et financières MESR 26 novembre 2013 Le point de contact

Plus en détail

Fonds Européen pour les Réfugiés ( FER ) 2008-2013

Fonds Européen pour les Réfugiés ( FER ) 2008-2013 Fonds Européen pour les Réfugiés ( FER ) 2008-2013 Réunion d information Paris, le 16 avril 2013 Le guide des bonnes pratiques et l éligibilité des dépenses Présentation générale du guide Objectif général

Plus en détail

BOURSE INTRA-EUROPEENNE POUR L ÉVOLUTION DE CARRIÈRE MARIE CURIE

BOURSE INTRA-EUROPEENNE POUR L ÉVOLUTION DE CARRIÈRE MARIE CURIE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES BOURSE INTRA-EUROPEENNE POUR L ÉVOLUTION DE CARRIÈRE MARIE CURIE III.1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes s appliquent

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

Guide d'établissement du budget

Guide d'établissement du budget Guide d'établissement du budget IRESEN 2015 SOMMAIRE Introduction... 2 Calcul du coût du projet... 2 Coût du Personnel... 3... 3... 3 Check-list... 3 Notes... 3 Coût des Équipements... 4... 4... 4 Check-list...

Plus en détail

Workshop sur les programmes européens de recherche et de coopération. Les règles budgétaires du 7 ème PCRD Décembre2011 Beyrouth, Liban

Workshop sur les programmes européens de recherche et de coopération. Les règles budgétaires du 7 ème PCRD Décembre2011 Beyrouth, Liban Workshop sur les programmes européens de recherche et de coopération Les règles budgétaires du 7 ème PCRD Décembre2011 Beyrouth, Liban Isabelle Amabile-Evrard Protisvalor Les coûts Il existe 2 types de

Plus en détail

Note technique FRAIS DU PERSONNEL

Note technique FRAIS DU PERSONNEL Note technique FRAIS DU PERSONNEL Les informations qui suivent apportent quelques conseils pratiques et à titre indicatif sur des questions récurrentes concernant la gestion financière des projets. Elles

Plus en détail

Annexe n 5 : Budget prévisionnel

Annexe n 5 : Budget prévisionnel a) Budget prévisionnel Annexe n 5 : Budget prévisionnel Le porteur de projet certifie que les coûts en euros indiqués ci-dessous sont indispensables à la mise en œuvre du projet faisant l objet de la demande

Plus en détail

RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE

RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE [BÉNÉFICIAIRE UNIQUE] III.1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes s appliquent

Plus en détail

Aspects techniques et financiers. Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Aspects techniques et financiers. Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Aspects techniques et financiers Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Aspects techniques et financiers La dématérialisation complète des procédures Gérer mon

Plus en détail

COMMUNICATION DE M. POTOČNIK À LA COMMISSION, EN ACCORD AVEC M. LE VICE-PRÉSIDENT KALLAS

COMMUNICATION DE M. POTOČNIK À LA COMMISSION, EN ACCORD AVEC M. LE VICE-PRÉSIDENT KALLAS COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 15 décembre 2009 SEC(2009) 1720 final COMMUNICATION DE M. POTOČNIK À LA COMMISSION, EN ACCORD AVEC M. LE VICE-PRÉSIDENT KALLAS Simplification du processus de recouvrement

Plus en détail

Coûts éligibles et pièces justificatives requises

Coûts éligibles et pièces justificatives requises Formulaire GEN14 A. Coûts éligibles (strictement selon le budget du contrat) Coûts éligibles et pièces justificatives requises Coûts éligibles Note explicative Comment compléter le budget Pièces justificatives

Plus en détail

Modalités de versement des allocations de mobilité de formation (STT) dans le cadre du programme européen LLP-ERASMUS 2013-2014

Modalités de versement des allocations de mobilité de formation (STT) dans le cadre du programme européen LLP-ERASMUS 2013-2014 Modalités de versement des allocations de mobilité de formation (STT) dans le cadre du programme européen LLP-ERASMUS 2013-2014 I. Règles générales d utilisation des fonds Erasmus (Extraits de l annexe

Plus en détail

En outre, la preuve du travail sur le projet doit être établie avec des time sheet ou un système équivalent.

En outre, la preuve du travail sur le projet doit être établie avec des time sheet ou un système équivalent. Compte rendu des questions/réponses du séminaire «Comment éviter les erreurs financières dans le 7 ème PCRDT» qui a eu lieu le 21 février 2013 au MESR 1 (Les questions surlignées en jaune ont été transmises

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Financement Fonds social européen Programme communautaire Subvention MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Délégation générale

Plus en détail

ETAPES ET OUTILS DANS LE CADRE DU 7 PCRDT

ETAPES ET OUTILS DANS LE CADRE DU 7 PCRDT ETAPES ET OUTILS D INGENIERIE DE PROJET DANS LE CADRE DU 7 PCRDT OPPORTUNITE EMERGENCE Veille et diffusion de l informatio n Veille de l information Diffusion de l information Lobbying (rôle actif dans

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ Une université d excellence ancrée dans son territoire à l ambition internationale Italie France Croatie Malte Libye Maroc Chypre

Plus en détail

Circulaire sur le remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise

Circulaire sur le remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise Circulaire sur le remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise Période fiscale 2011 Circulaire no 1 Remboursement de frais et part privée sur véhicule d'entreprise Cette circulaire est

Plus en détail

Règlement financier et comptable du Secrétariat permanent de la Convention alpine

Règlement financier et comptable du Secrétariat permanent de la Convention alpine NEU NOUVEAU NUOVO NOVO 12.03.2009 Règlement financier et comptable du Secrétariat permanent de la Convention alpine Entré en vigueur le 1er avril 2009 Titre I er Dispositions générales Article 1er - Objet

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

ANNEXE IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DES PERSONNELS DU PROGRAMME ERASMUS+

ANNEXE IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DES PERSONNELS DU PROGRAMME ERASMUS+ ANNEXE IV CONTRAT DE MOBILITE POUR LES MOBILITES D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DES PERSONNELS DU PROGRAMME ERASMUS+ Ce modèle peut être modifié mais devra comporter les minimums requis indiqués cidessous.

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

Administration des subventions aux institutions

Administration des subventions aux institutions Administration des subventions aux institutions Dépenses de projet admissibles Division de l administration des subventions Personnel Consultants Évaluation Biens d'équipement Déplacements à l'étranger

Plus en détail

Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services

Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services Comité technique du 23 avril 2015 Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services Références : décret no 2010-619 du 7 juin 2010

Plus en détail

Règlement Horizon 2020

Règlement Horizon 2020 Règlement Horizon 2020 Règlement pour l attribution d un subside pour le montage de projets européens dans le cadre du programme européen de recherche et innovation Horizon 2020 (2014-2020) Objectifs du

Plus en détail

Guide d établissement des budgets des propositions soumises aux appels à projets de

Guide d établissement des budgets des propositions soumises aux appels à projets de Guide d établissement des budgets des propositions soumises aux appels à projets de l ANR 1. INTRODUCTION...3 2. PRINCIPES GENERAUX...4 2.1. Assiette et taux de l aide... 4 2.2. TVA... 5 2.3. Règles spécifiques

Plus en détail

VISITE SUR PLACE EFFECTUEE PAR LE CONTROLEUR PREMIER NIVEAU

VISITE SUR PLACE EFFECTUEE PAR LE CONTROLEUR PREMIER NIVEAU VISITE SUR PLACE EFFECTUEE PAR LE CONTROLEUR PREMIER NIVEAU NOM ET NUMERO DU PROJET : - «LibelCourtProjet» Début / Fin de projet : du «DateDebProjet» au «DateFinProjet» Déroulement de la visite sur place

Plus en détail

Le cahier des charges doit être rempli par le bénéficiaire et approuvé par l auditeur

Le cahier des charges doit être rempli par le bénéficiaire et approuvé par l auditeur ANNEXE V FORMULAIRE A CAHIER DES CHARGES POUR LE CERTIFICAT RELATIF AUX FICHES FINANCIÈRES TABLE DES MATIERES CAHIER DES CHARGES POUR L ÉTABLISSEMENT D UN RAPPORT INDÉPENDANT SUR LES CONSTATATIONS FACTUELLES

Plus en détail

NOTICE PLAN DE FINANCEMENT

NOTICE PLAN DE FINANCEMENT NOTICE PLAN DE FINANCEMENT Le FSE intervient en remboursement de dépenses acquittées Les dépenses doivent être réelles et justifiées par des factures ou pièces comptables de valeur probante équivalente.

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION RELATIVE A LA DEMANDE D AIDE EUROPEENE PROGRAMMATION

NOTICE D'INFORMATION RELATIVE A LA DEMANDE D AIDE EUROPEENE PROGRAMMATION NOTICE D'INFORMATION RELATIVE A LA DEMANDE D AIDE EUROPEENE PROGRAMMATION 2014-2020 CADRE REGLEMENTAIRE : PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 Cette notice d information,

Plus en détail

Recherche pour le bénéfice b. des PME et les Associations de PME: res

Recherche pour le bénéfice b. des PME et les Associations de PME: res Research Executive Agency Recherche pour le bénéfice b des PME et les Associations de PME: Pratiques administratives et financières res Per Martin SCHMIDT Chef de Secteur Administratif et Financier des

Plus en détail

Recommandations pour le calcul des coûts indirects de la recherche selon une méthode simplifiée (OH-R)

Recommandations pour le calcul des coûts indirects de la recherche selon une méthode simplifiée (OH-R) Recommandations pour le calcul des coûts indirects de la recherche selon une méthode simplifiée (OH-R) FP7 calcul overhead reche.doc Page 1 sur 17 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1.1 AVANT-PROPOS...3

Plus en détail

Les options de coûts simplifiés

Les options de coûts simplifiés Les options de coûts simplifiés Elsa Kmiecik, DG Emploi, Affaires sociales et Inclusion, unité de coordination FSE Elsa.Kmiecik@ec.europa.eu 1 Pourquoi utiliser les coûts simplifiés? Taux d'erreur Réalisations

Plus en détail

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE INNOVATION PLAN DE FINANCEMENT LORS DU DEPOT DE LA DEMANDE DE SUBVENTION ET DU PAIEMENT

NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE INNOVATION PLAN DE FINANCEMENT LORS DU DEPOT DE LA DEMANDE DE SUBVENTION ET DU PAIEMENT NOTICE PERMETTANT DE COMPLETER L ANNEXE FINANCIERE INNOVATION PLAN DE FINANCEMENT LORS DU DEPOT DE LA DEMANDE DE SUBVENTION ET DU PAIEMENT ELIGIBLES Amortissement d'équipements pour les entreprises : comptes

Plus en détail

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD?

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Novembre / Décembre 2008 Par Caroline Gérard Chaque sujet de recherche inscrit dans un appel

Plus en détail

Programme MED Séminaire Chefs de file. Aspects financiers. Marseille, 3 mars 2009

Programme MED Séminaire Chefs de file. Aspects financiers. Marseille, 3 mars 2009 Programme MED Séminaire Chefs de file Aspects financiers Marseille, 3 mars 2009 Plan de présentation Période d éligibilité des dépenses Eligibilité des dépenses Lignes budgétaires Justificatifs Dépenses

Plus en détail

Manager votre projet : Ce que vous devez faire Ce que vous ne devez pas faire

Manager votre projet : Ce que vous devez faire Ce que vous ne devez pas faire 5 Manager votre projet : Ce que vous devez faire Ce que vous ne devez pas faire 1. Approche financière 2. Nos conseils 3. La proposition de convention 4. Etablir les règles de gestion dès le début 5. Date

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Calcul des dépenses de personnel

Calcul des dépenses de personnel Calcul des dépenses de personnel P. 1 7 ème PCRD - Coût Europe (avec déductions de certains éléments de rémunération non éligibles) - Méthode de calcul validée par le siège (basée sur 217 jours) - PPE

Plus en détail

Position du CNC relative au traitement comptable applicable aux cessions de créances futures dans le cadre de contrats de partenariats publics-privés

Position du CNC relative au traitement comptable applicable aux cessions de créances futures dans le cadre de contrats de partenariats publics-privés CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ 5 MARS 2009 Position du CNC relative au traitement comptable applicable aux cessions de créances futures dans le cadre de contrats de partenariats publics-privés 1/11

Plus en détail

INFORMATIONS A DESTINATION DES PORTEURS DE PROJET 1 er appel à projets

INFORMATIONS A DESTINATION DES PORTEURS DE PROJET 1 er appel à projets INFORMATIONS A DESTINATION DES PORTEURS DE PROJET 1 er appel à projets Déroulement de la procédure de sélection Calendrier Dépôt des demandes (appel à projets) Entre le 7 mai et le 4 juillet 2008 Attribution

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER

FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER FEDERATION FRANCAISE DE BASEBALL ET SOFTBALL REGLEMENT FINANCIER ANNEXE DU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 88 Validé par le Comité Directeur du 5 Novembre 2005 Adopté par l Assemblée Générale du 18 mars 2006

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13)

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) Règlement d intervention En novembre 2012, la CORA a lancé sur son territoire,

Plus en détail

CONTRAT N. SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»).

CONTRAT N. SONT CONVENUS des conditions suivantes énoncées dans le présent contrat et ses annexes (ciaprès dénommés le «contrat»). The English version of the Decision C(2004)1565 adopted on 29 April 2004 modifying the model contract for human resources and mobility actions adopted on 15 December 2003 is the only valid and legally

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA

LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA Secrétariat Général Direction des finances LE REGIME FISCAL DU CNRS EN MATIERE DE TVA L ASSUJETTISSEMENT DES RECETTES A LA TVA Depuis le 1 er janvier 2005, le CNRS est considéré par la Direction de la

Plus en détail

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT)

CONTRAT N. (Type d INSTRUMENT) The English version of the Decision C(2003)3834 adopted on 23 October 2003 modifying the model contract for FP6 adopted on 17 March 2003 and modifying the model contracts for human resources and mobility

Plus en détail

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER Ce prospectus est rédigé au nom du vendeur dont le cachet figure ci-dessous et agissant comme intermédiaire de crédit. Cachet de l intermédiaire

Plus en détail

Norme comptable internationale 20 Comptabilisation des subventions publiques et informations à fournir sur l aide publique 1

Norme comptable internationale 20 Comptabilisation des subventions publiques et informations à fournir sur l aide publique 1 Norme comptable internationale 20 Comptabilisation des subventions publiques et informations à fournir sur l aide publique 1 Champ d application 1 La présente norme doit être appliquée à la comptabilisation

Plus en détail

ANNEXE B2 TRADUCTION NON OFFICIELLE (TRADUCTION NON OFFICIELLE) Seuil de recettes extracôtières

ANNEXE B2 TRADUCTION NON OFFICIELLE (TRADUCTION NON OFFICIELLE) Seuil de recettes extracôtières (TRADUCTION NON OFFICIELLE) ANNEXE B2 RECOMMANDATIONS DU PRÉSIDENT (comprend les recommandations unanimes, les recommandations majoritaires et les recommandations appuyées uniquement par le président)

Plus en détail

Règlement pour l organisation de la comptabilité notariale

Règlement pour l organisation de la comptabilité notariale CHAMBRE NATIONALE DES NOTAIRES Règlement pour l organisation de la comptabilité notariale Adopté par l assemblée générale de la Chambre nationale des notaires le 9 octobre 2001 et modifié par les assemblées

Plus en détail

Directives de la Direction. Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service. Préambule

Directives de la Direction. Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service. Préambule Directives de la Direction Directive de la Direction 1.26. Dépenses de service Préambule La Loi sur le personnel de l Etat de Vaud du 12 novembre 2001 s appliquant aux collaborateurs de l UNIL, de même

Plus en détail

Synthèse de la CPU suite au questionnaire du MESR pour estimer l'impact des règles de financement proposées pour Horizon 2020 Juillet 2012

Synthèse de la CPU suite au questionnaire du MESR pour estimer l'impact des règles de financement proposées pour Horizon 2020 Juillet 2012 Synthèse de la CPU suite au questionnaire du MESR pour estimer l'impact des règles de financement proposées pour Horizon 2020 Juillet 2012 Le MESR a envoyé début juillet un questionnaire à une dizaine

Plus en détail

UE 4 Droit fiscal Le programme

UE 4 Droit fiscal Le programme UE 4 Droit fiscal Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction générale au

Plus en détail

LISTE DE PIÈCES JUSTIFIATIVES POUR LE CONTRÔLE DE PREMIER NIVEAU

LISTE DE PIÈCES JUSTIFIATIVES POUR LE CONTRÔLE DE PREMIER NIVEAU LISTE DE PIÈCES JUSTIFIATIVES POUR LE CONTRÔLE DE PREMIER NIVEAU Cette liste définit les documents que vous devez nous présenter dans le cadre du contrôle de premier niveau des dépenses (contrôle de 1er

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 14 FÉVRIER 2012 Production : Denis Bernier Directeur des services administratifs Collaboration

Plus en détail

A) EFFAT. Décision: le Comité exécutif prend connaissance et approuve le rapport présenté.

A) EFFAT. Décision: le Comité exécutif prend connaissance et approuve le rapport présenté. Réunion du Comité Exécutif de l EFFAT BRUXELLES, les 3-4 mai 2016 Point 16 de l ordre du jour: Rapports financiers de l EFFAT en 2015 A) EFFAT Décision: le Comité exécutif prend connaissance et approuve

Plus en détail

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS Date d entrée en vigueur: 22 avril 2002 Remplace/amende: s/o Origine: Service des ressources humaines Numéro de référence: HR-37 PORTÉE La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université.

Plus en détail

RELEVÉ-TYPE DES RECETTES ET DÉPENSES (note de couverture)

RELEVÉ-TYPE DES RECETTES ET DÉPENSES (note de couverture) APPENDICE 2 RELEVÉ-TYPE DES RECETTES ET DÉPENSES (note de couverture) Projet n :... Titre du projet :...... Nom du bénéficiaire:... Adresse:...... Formulaire présenté pour 1 : INFORMATION! PAIEMENT! Si

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES

Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES Quality Assurance of Development Assistance GUIDE GÉNÉRAL DE COMPTABILISATION ET D AUDIT DES SUBVENTIONS TRANSMISES PAR LE BIAIS D ONG NATIONALES Août 2007 Sommaire 1. Introduction... 3 2. La subvention

Plus en détail

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 -

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - DEPENSES RECETTES Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 2183000 investissement 7010000 ventes et publications

Plus en détail

Politique relative au remboursement des frais de déplacement et de représentation des employés de la CRÉ

Politique relative au remboursement des frais de déplacement et de représentation des employés de la CRÉ Politique relative au remboursement des frais de déplacement et de représentation des employés de la CRÉ Adoption le 14 juin 2013 Par résolution CA 2013 027 1. OBJET La présente politique vise à encadrer,

Plus en détail

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE «garanties publiques» 25 05 2012 Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE Profil de Coface Coface commercialise des solutions pour gérer les créances commerciales que les entreprises détiennent

Plus en détail

"Simplifier la gestion du Fonds social européen"

Simplifier la gestion du Fonds social européen "Simplifier la gestion du Fonds social européen" Elsa Kmiecik, DG Emploi, Affaires sociales et Inclusion, unité de coordination FSE Elsa.Kmiecik@ec.europa.eu 1 Réduction de la durée de rétention des documents

Plus en détail

Éléments juridiques sur la carte d achat

Éléments juridiques sur la carte d achat Annexe 2 Éléments juridiques sur la carte d achat Définition et champ d application. La carte d achat est une [art. 1.] modalité d exécution des marchés publics. C est donc à la fois une modalité de commande

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

Procédure de montage des projets européens 7 ème PCRD et INTERREG IVA

Procédure de montage des projets européens 7 ème PCRD et INTERREG IVA Procédure de montage des projets européens 7 ème PCRD et INTERREG IVA UNICITE - 14 rue Alfred Kastler -14052 Caen Cedex 4 - Tél. : (33) 02 31 43 45 01 - Fax : (33) 02 31 43 45 Email : secretariat@dr19.cnrs.fr

Plus en détail

FORUM DES GESTIONNAIRES 10 Décembre 2013. Gestion des crédits. Subvention d Etat et Ressources Propres

FORUM DES GESTIONNAIRES 10 Décembre 2013. Gestion des crédits. Subvention d Etat et Ressources Propres FORUM DES GESTIONNAIRES 10 Décembre 2013 Gestion des crédits Subvention d Etat et Ressources Propres SUBVENTION D ETAT 1 I Reprise des crédits SE P. 02 Crédits SE non engagés au 31/12 sont repris (principe

Plus en détail

Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014

Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014 Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014 Généralités Les crédits à l exportation assurés par la SERV doivent être conformes aux règles de l'arrangement

Plus en détail

Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI

Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI Lors du dépôt de la demande d aide, chaque partenaire renseigne une annexe financière provisoire qui est, lors de la phase d instruction,

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE Version du 18.11.2013 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉDUCATION ET DE LA CULTURE Direction Culture et créativité Unité Diversité et innovation culturelles MODÈLE DE CAHIER DES CHARGES POUR

Plus en détail

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ)

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ APPLICABLES POUR LA PÉRIODE DU 1ER AVRIL 2015 AU 30 SEPTEMBRE 2015 Avril 2015 FONDS D AIDE À L EMPLOI

Plus en détail

Définitions des principales variables diffusées

Définitions des principales variables diffusées Définitions des principales variables diffusées Achats de carburants : achats de carburants (essence, super, gazole, GPL, kérosène, fuel, biocarburants, additifs) destinés à faire fonctionner les moyens

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable

REGLEMENT FINANCIER. 1.1. Séparation des fonctions d ordonnateur et de comptable REGLEMENT FINANCIER Le présent règlement a pour objet de fixer les modalités de fonctionnement de la Fédération Française de Go (FFG) pour ce qui concerne les aspects comptables et financiers de sa gestion.

Plus en détail

Annexe 1 - Règles générales applicables aux porteurs de projets retenus

Annexe 1 - Règles générales applicables aux porteurs de projets retenus UNION EUROPEENNE Annexe 1 - Règles générales applicables aux porteurs de projets retenus Dématérialisation des échanges via Ma Démarche FSE 2014-2020 L ensemble des échanges entre l organisme intermédiaire

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Ce dossier doit être retourné accompagné impérativement de toutes les pièces demandées, à l attention de Monsieur le Président de la Communauté urbaine de Cherbourg, BP

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

INTRODUCTION. Les dépenses et produits retenus doivent exclusivement être comptabilisés sur l exercice concerné.

INTRODUCTION. Les dépenses et produits retenus doivent exclusivement être comptabilisés sur l exercice concerné. ETABLISSEMENT DES BUDGETS PREVISIONNELS ET BILANS FINANCIERS DEVECO AIDE AU CONTROLE DE SERVICE FAIT INTRODUCTION Cette note est destinée à fixer les règles pour l'établissement des budgets prévisionnels

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES

DISPOSITIF RÉGIONAL D AIDES AUX ENTREPRISES CULTURELLES Page 1 Axe Service instructeur Dates délibération Une nouvelle dynamique économique Conseil Régional Direction des Affaires Culturelles et Sportives I. Objectifs et descriptif de la mesure a) Objectifs

Plus en détail

Rôle et Fonction du trésorier du CE. Christophe THIEBAUT Gestion & Stratégies

Rôle et Fonction du trésorier du CE. Christophe THIEBAUT Gestion & Stratégies Rôle et Fonction du trésorier du CE Christophe THIEBAUT Gestion & Stratégies Le mandat du trésorier du CE La désignation du trésorier Le rôle du trésorier du CE Les moyens d action du trésorier La responsabilité

Plus en détail

13-03-13. Préparé par: René Lecavalier, Loretta Mateian et Suzanne Sauriol

13-03-13. Préparé par: René Lecavalier, Loretta Mateian et Suzanne Sauriol 1 Plan TPS & TVQ 1. Changements en 2013 2. Fournitures de biens et services 3. Inscription ou non à la TPS / TVQ 4. Comptabilisation de la TPS/TVQ sur les achats 5. Critères d admissibilité aux demandes

Plus en détail

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.)

Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Médecins Sans Frontières Luxembourg (a.s.b.l.) Comptes annuels révisés au 31 décembre 2013 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : F4090 Bilan au 31 décembre 2013 (exprimé en Euros)

Plus en détail

Règlement n 90 15 du 18 décembre 1990 relatif à la comptabilisation des contrats d échange de taux d intérêt ou de devises

Règlement n 90 15 du 18 décembre 1990 relatif à la comptabilisation des contrats d échange de taux d intérêt ou de devises Règlement n 90 15 du 18 décembre 1990 relatif à la comptabilisation des contrats d échange de taux d intérêt ou de devises modifié par les règlements n 92 04 du 17 juillet 1992, n 95-04 du 21 juillet 1995,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES 27.04.2015 PROCÉDURE Conditions d Expatriation des Experts long terme 1. CHAMP D APPLICATION Cette Procédure concerne les Conditions d Expatriation des Experts engagés par

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives

Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Florian CARRE Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Organiser la rédaction règles administratives Organiser la rédaction Appel à projet Consortium + Idée de projet Réunion de consortium proposition

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012

LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012 LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012 1) Avantage imposable des voitures de société A partir du 1 janvier 2012, l avantage imposable résultant de la mise à disposition gratuite d une voiture de société

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail