HOTELLERIE RESTAURATION TOURISME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HOTELLERIE RESTAURATION TOURISME"

Transcription

1 CPRDFP Document d orientation État 1/15 Les enjeux liés à l évolution de l emploi, des métiers et du marché du travail Ce secteur bénéficie d une dynamique de croissance endogène portée notamment par la diversification de l offre en région. Les projections du centre d analyse stratégique envisagent une création nationale de emplois en 5 ans, soit 700 emplois dans le Nord-Pas-de-Calais ce qui représenterait 2 points de croissance. De grands projets culturels (Louvre-Lens, tourisme de mémoire ) et de loisirs (équipements publics tels que la station du Val Joly) participent à l attractivité touristique de la région. Afin de développer et de diversifier l activité des professionnels du secteur, l Etat s investit dans le développement de la filière «tourisme d affaires». Les jeunes actifs du tourisme sont particulièrement nombreux : les moins de 30 ans représentent 37,4% contre 25% pour l ensemble des actifs. En revanche, dès 25 ans, les retraits d activités de ces métiers sont conséquents. La part des séniors est plus faible que dans l ensemble des métiers puisque les plus de 50 ans ne représentent que 15,8% des actifs contre 20% dans la totalité des actifs. Grande disparité des temps de travail pratiqués : alors qu un quart travaille moins de 22 heures par semaine (contre 13% pour l ensemble des actifs), un quart travaille au moins 38 heures par semaine (contre 10% pour l ensemble des actifs). Au final le temps de travail journalier moyen dans le tourisme est à peine inférieur à celui effectué hors tourisme, alors que le temps partiel est beaucoup plus répandu (30 % contre 18 % hors du secteur). La sécurisation des parcours professionnels des salariés les plus âgés est une priorité d autant que le turn over est important dans le secteur et que la moitié des plus de 45 ans ne possède pas de ou dispose d un niveau de formation infra V contre seulement 21,8% des jeunes actifs. L amélioration des conditions de travail permettrait d autre part de fidéliser les salariés dans ces métiers. L apprentissage est une voie traditionnelle d entrée dans ce secteur d activité comprenant jeunes en parcours. Malgré cela, le taux d emploi des jeunes apprentis de l hôtellerie, restauration, tourisme sept mois après leur formation initiale n est que de 36% en 2009, soit le plus faible taux de l ensemble des filières de formation des trois dernières années (52% en 2008 et 41% en 2007) selon l enquête IPA de 2007, 2008 et L information sur la réalité des métiers de ce secteur permettrait de limiter les ruptures de contrats d apprentissage et d améliorer les taux d emploi. Les éléments clés Selon l étude de l Insee parue en septembre 2010, la région se classe au 9 ème rang métropolitain pour le nombre d arrivées dans les hôtels. Un quart d emploi spécifique lié au tourisme contre un tiers en France. Plus fréquemment pour motif professionnel, 57% des nuitées contre 40% en France métropolitaine avec une forte différenciation selon les départements (67% dans le Nord et 41% dans le Pas-de-Calais) L activité de restauration non exclusivement dédiée au tourisme est la plus génératrice d emploi. Les actifs sont jeunes. Le niveau de formation des actifs du tourisme est sensiblement plus élevé que celui des actifs de la restauration et de l hôtellerie.

2 CPRDFP Document d orientation État 2/15 Le travail à temps partiel côtoie des durées hebdomadaires élevées. Alors qu un quart des actifs travaille moins de 22 heures par semaine (contre 13% pour l ensemble des actifs), un quart travaille au moins 38 heures par semaine (contre 10% pour l ensemble des actifs). Ces fortes disparités des temps de travail n empêchent pas le temps journalier moyen d être à peine inférieur à celui effectué hors tourisme. Les chiffres clés emplois, 4,2% de l emploi régional Plus de 37% d actifs occupés de moins de 30 ans contre 24,9% en moyenne. L apprentissage est une voie traditionnelle d entrée dans ce secteur d activité, jeunes sont en parcours demandeurs d emploi dont près de 4 sur 10 ont atteint au mieux un niveau de formation V non validé ou n ont pas de. Secteur en tension mais durée de carrière courte. Perspectives Selon l étude du CAS, le secteur est classé dans «les secteurs de proximité à la demande finale». Les projections réalisées pour la période tablent sur créations de postes au niveau national soit 700 emplois en région ce qui représenterait 2 points de croissance. Un projet à vocation culturelle tel le Louvre-Lens permettrait de générer dans de nombreux secteurs d activité (hôtellerie, restauration, commerce, transport) des emplois spécifiquement dédiés au tourisme de loisir, déficitaire en région par rapport à la France.

3 CPRDFP Document d orientation État 3/15 TOURISME Cette rencontre sectorielle concerne le secteur d activité suivant (A88) : Activités des agences de voyage, voyagistes, services de réservation et activités connexes Cette fiche concerne strictement le secteur du tourisme et exclut volontairement les données relatives à l hôtellerie et la restauration. Ces deux autres secteurs feront l objet d une seconde fiche sectorielle. Les activités telles que les offices de tourisme, des comités départementaux et régional de tourisme et ceux des équipements touristiques ne sont pas identifiables dans la nomenclature d activités détaillée. Les chiffres clés Les jeunes actifs du tourisme sont particulièrement nombreux : les moins de 30 ans représentent 36,5% des salariés alors que les plus de 50 ans ne représente que 9% des salariés, soit 11 points de moins que pour l ensemble des actifs Selon les enquêtes IPA de 2007, 2008 et 2009, le taux d emploi des jeunes apprentis de l hôtellerie, restauration, tourisme sept mois après leur formation initiale n est que de 36% en 2009, ce qui constitue le plus faible taux des trois dernières années (52% en 2008 et 41% en 2007). Les offres d emploi en apprentissage ne représentent que 0,4% des offres d emploi. Les femmes sont surreprésentées dans la demande d emploi (en hausse de 12% sur un an) : 63% des demandeurs d emploi contre 42% en moyenne Plus de la moitié des demandeurs d emploi a un de niveau I, II et III, soit 4 fois plus que dans l ensemble des secteurs réunis. A l inverse, les demandeurs d emploi ne sont que 18% à posséder un de niveau V et infra contre 70% en moyenne Perspectives Le tourisme présente une dynamique de création d emplois sur 10 ans plus importante en région qu au niveau national (+6,8% contre +2,3% en France métropolitaine). Alors que la France a connu une baisse d effectifs entre 2008 et 2009, le secteur a créé 110 emplois en région sur la même période. 1 Données de cadrage 1.1 Emploi

4 CPRDFP Document d orientation État 4/ Dénombrement et variation Les activités telles que les offices de tourisme, des comités départementaux et régional de tourisme et ceux des équipements touristiques ne sont pas identifiables dans la nomenclature d activités détaillée. Selon l étude Insee parue en septembre 2010 sur «les activités touristiques : combien d emplois pour quels actifs dans le Nord-Pas-de-Calais?», le Nord-Pas-de-Calais comptait en 2007 près de emplois salariés touristiques (tourisme, hôtellerie et restauration) en moyenne sur l année, rivalisant ainsi avec l emploi du secteur automobile. Le Nord occuperait emplois et emplois seraient répartis dans le Pas-de-Calais. Évolution de l'emploi salarié privé en Nord-Pas-de-Calais et France métropolitaine entre 2000, 2008 et 2009 Activité économique A38 Nombre d'emplois au 31/12/2009 Part dans l'emploi total en 2009 Taille moyenne des établissements en 2009 Nord-Pas-de-Calais Nombre Évolution 2000 d'établissements en 2009 Évolution 2008 Évolution 2000 (en valeur absolue) Part dans l'emploi total en 2009 France métropolitaine Évolution 2000 Évolution Act.ag. voyage voyagiste sv. résa. etc ,1 % ,8 % +8,6 % +89 0,3 % +2,3 % -0,4 % 0,5 Total ,6 % -1,8 % ,2 % -1,5 % Source : Unedic 2000,2008 et Traitements : DIRECCTE Nord-Pas-de-Calais/Mission synthèse. Indice de spécificité Ce secteur représente 0,1% de l emploi en région pour un effectif de emplois au 31/12/2009. Le tourisme présente une dynamique de création d emplois sur 10 ans plus importante en région qu au niveau national (+6,8% contre +2,3% en France métropolitaine). Alors que la France a connu une baisse d effectifs entre 2008 et 2009, le secteur a créé 110 emplois en région sur la même période. Principaux domaines professionnels dans le secteur Place Domaine Poids 1 10a DP des transports 62,5 % 2 15a DP des serv ices administratifs, financiers et comptables des entreprises 15,2 % 3 17a DP du commerce et de la v ente 8,4 % 4 18a DP de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme 4,2 % 5 11a DP de la logistique et de la manutention 1,8 % 6 21a DP des activités socioculturelles et sportives 1,7 % Source : RP Insee 2007 Logistique et manutention 1,8 % Hôtellerie, restauration et tourisme 4,2 % Commerce et vente 8,4 % Activités socioculturelles et sportives 1,7 % Services administratifs, financiers et comptables 15,2 % Autre 6,2 % Transports 62,5 %

5 CPRDFP Document d orientation État 5/15 En raison du périmètre des données disponibles, seuls 4,2% des salariés du secteur exercent un métier dans l hôtellerie, la restauration et le tourisme, 62,5% travaillent dans les transports, 15% dans les services administratifs et 8% dans le commerce et la vente Structure de l emploi (source : RP Insee 2007) Qualification Secteur Total 13,4 % 10,6 % Cadres 49,3 % 31,2 % 24,6 % 24,2 % Professions intermédiaires 7,4 % 21,7 % 130-Tourisme 1,5 % 16,1 % Employés Ouvriers qualifiés Ouvriers non qualifiés Les employés sont logiquement plus nombreux au sein de cette activité tertiaire que dans l ensemble des secteurs réunis : 31% contre 24,2%. Ce secteur affiche une surreprésentation des professions intermédiaires occupant presque un actif sur deux, soit deux fois plus que dans l ensemble des secteurs (responsables commerciaux et administratifs des transports de voyageurs et du tourisme, responsables d exploitation des transports de voyageurs et de marchandises, maitrise de restauration et d hébergement ). L encadrement supérieur concerne 10% des actifs occupés. Niveau de formation des salariés 5 45,0 % 4 35,0 % 3 25,0 % 2 15,0 % 1 5,0 % 22,5 % 10,8 % Niveaux I et II avec 45,6 % 14,4 % Niveaux III avec Moins de 30 ans Plus de 45 ans 21,0 % 26,5 % Niveaux IV avec 6,6 % 24,2 % 24,2 % Niveaux V avec 130-Tourisme 4,2 % Niveaux Vbis et VI La comparaison des s de formation entre les actifs occupés de plus et de moins de 30 ans témoigne de l évolution des s requis dans ce secteur. Plus de deux tiers des jeunes actifs possèdent un de niveau I, II ou III contre 34% tous secteurs confondus. Ils sont plus précisément 22,5% à posséder un de niveau I ou II et 46% un de niveau III. Cette progression des niveaux supérieurs chez les salariés de moins de 30 ans s accompagne d une baisse concomitante des diplômés de niveau IV et inférieur. Un jeune actif sur cinq possède un de niveau Bac contre un sur quatre pour les plus de 30 ans. Les non diplômés et les titulaires de CAP-BEP de moins de 30 ans ne sont que 11% contre 24% chez leurs ainés. La moitié des plus de 45 ans possède des s de niveau V et infra contre seulement 10% des jeunes actifs. Cette élévation du niveau de pose le problème de l adaptation des actifs les plus âgés et leur accompagnement dans leur seconde partie de carrière. Ces résultats semblent témoigner d une élévation du niveau de requis afin d intégrer ce secteur.

6 CPRDFP Document d orientation État 6/15 Hommes Total Secteur 4,0 % 4,5 % 3,9 % 4,6 % 2,7 % 3,2 % 2,2 % 0,7 % 1,2 % 0,2 % 0,1 % 18,0 % 16,0 % 14,0 % 12,0 % 1 8,0 % 6,0 % 4,0 % 2,0 % 65 et + 60 à à à à à à à à à 24 0,1 % 0,5 % 1,8 % 15 à 19 1,3 % 0,0 Moins % de 15 3,2 % 5,2 % 8,7 % 9,9 % 11,3 % 14,2 % 16,6 % 2,0 % 4,0 % 6,0 % 8,0 % 1 12,0 % 14,0 % 16,0 % 18,0 % Les jeunes actifs du tourisme sont particulièrement nombreux : les moins de 30 ans représentent 36,5% contre 25% pour l ensemble des actifs. En revanche, après 35 ans, les actifs du tourisme se font de plus en plus rares. Les plus de 50 ans ne représentent que 9% des actifs, soit 11 points de moins que la part constatée dans la totalité des actifs. Ces données peuvent être affinées par les résultats de l étude Insee parue en septembre 2010 portant sur «les activités touristiques : combien d emplois pour quels actifs dans le Nord-Pasde-Calais?». Selon cette étude dont le périmètre dépasse largement les simples métiers du tourisme, alors que les actifs du tourisme sont plus jeunes que l ensemble des actifs (35 ans contre 39 ans), cette jeunesse serait encore plus marquée dans le domaine de la restauration : 33 ans contre 36 ans dans les activités de l hébergement. Les emplois du tourisme seraient par ailleurs plus souvent qu en moyenne occupés par des femmes représentant, selon le RP Insee, 73% des actifs. L étude Insee, balayant un périmètre d actifs beaucoup plus large, précise que le poids des hommes et des femmes est équivalent dans le domaine de la restauration. En revanche, dans les activités d hébergement, les femmes sont majoritaires (54%). L étude Insee parue en septembre 2010 explique que 30% des salariés du tourisme, hors étudiants et apprentis, exercent leur activité à temps partiel contre 18% hors tourisme. Seul un point sur douze est dû à la proportion plus importante de femmes. Cette pratique du temps partiel est en fait largement répandue dans le tourisme, tant chez les femmes (45% contre 33% hors tourisme) que les hommes (14% contre 5% hors tourisme) et reste plus marquée chez les salariés non étudiants dans les activités de la restauration (35 %) que dans celles de l'hébergement (29 %) où la proportion de femmes est pourtant plus importante. Malgré cette pratique du temps partiel et en raison de la disparité des temps de travail pratiqués, le temps de travail journalier moyen dans le tourisme est à peine inférieur à celui effectué hors tourisme. Alors qu un quart travaille moins de 22 heures par semaine (contre 13% pour l ensemble des actifs), un quart travaille au moins 38 heures par semaine (contre 10% pour l ensemble des actifs). Femmes

7 CPRDFP Document d orientation État 7/ L alternance Emploi : ce secteur ne compte que 15 apprentis, soit 0,8% des salariés recensés dans le RP Insee. Au 1 janvier 2009, les apprentis en année terminale de formation dans les métiers de l hôtellerie, du tourisme et de la restauration sont majoritairement de niveau V. Selon les enquêtes IPA de 2007, 2008 et 2009, le taux d emploi des jeunes apprentis de l hôtellerie, restauration, tourisme sept mois après leur formation initiale n est que de 36% en 2009, ce qui constitue le plus faible taux des trois dernières années (52% en 2008 et 41% en 2007). Entre le 1/1/10 et le 31/10/10, 539 contrats de professionnalisation ont été enregistrés pour l ensemble des activités administratives et de soutien, soit 9,1% des l ensemble des contrats conclus sur la même période. Offres d emploi : faible part des offres d apprentissage (0,4% contre 1,6% tous secteurs confondus) par rapport aux offres sous forme de contrats de professionnalisation (2,7% contre 2,5% tous secteurs confondus) 1.2 Marché du travail dans les métiers du tourisme Tableau des tensions (source : Pôle Emploi/DARES, traitement : Mission Synthèse) Familles professionnelles Demande urs inscrits (Cat. A, B, C) au 30 septembr e 2010 Variation annuelle femmes CLD moins de 26 ans 50 ans et + niveaux I et II avec niveaux III avec niveaux IV avec niveaux V avec niveaux Vbis et VI Indicateur de tension Total ,8 % 63,1 % 28,8 % 31,4 % 8,3 % 24,2 % 30,1 % 27,7 % 11,9 % 6,1 % 0,8 J5Z60 : Agents et hôtesses d'accompagnement 174-2,2 % 64,9 % 33,9 % 28,7 % 11,5 % 29,3 % 33,3 % 23,0 % 9,8 % 4,6 % 0,3 J5Z62 : Employés des transports et du tourisme ,9 % 75,5 % 28,8 % 33,7 % 5,5 % 15,0 % 31,9 % 35,9 % 12,0 % 5,2 % 1,0 J5Z80 : Techniciens des transports et du tourisme ,9 % 49,8 % 26,0 % 30,5 % 9,4 % 30,5 % 26,6 % 22,1 % 13,0 % 7,9 % 0,7 Demandeurs d emploi de catégorie A, B et C au 30 septembre 2010 : 831 (en hausse de 12% sur un an) dont : part importante de femmes : 63% contre 42% pour l ensemble des demandeurs d emploi / légère surreprésentation des jeunes : 31,4% contre 27% en moyenne faible part des séniors de plus de 50 ans : 8,3% contre 15% tous secteurs confondus Plus de la moitié des demandeurs d emploi a un de niveau I, II et III, soit 4 fois plus que dans l ensemble des secteurs réunis. A l inverse, les demandeurs d emploi ne sont que 18% à posséder un de niveau V et infra contre 70% en moyenne

8 CPRDFP Document d orientation État 8/ Le niveau de qualification recherché par les demandeurs d emploi Qualification des demandeurs d'emploi 130-Tourisme Total ,8 % 3,5 % Cadres 16,0 % 6,1 % Professions intermédiaires 78,5 % 58,4 % 13,6 % 0,5 % 1,6 % 17,6 % Employés Ouvriers qualifiés Ouvriers non qualifiés Les demandeurs d emploi recherchent majoritairement sur le marché du travail des postes d employés : ils sont presque 8 sur 10 à solliciter ce type de postes. La part d actifs employés dans ce secteur étant seulement de 33%, une forte concurrence sur ce type d emplois peut être envisagée Le niveau de formation des demandeurs d emploi comparé à celui des jeunes actifs en emploi Formation comparée entre emploi et DE 130-Tourisme 45,0 % 4 35,0 % 3 25,0 % 2 15,0 % 1 5,0 % 24,2 % 15,9 % Niveaux I et II avec 30,1 % 42,3 % 29,4 % 27,7 % 11,9 % Demandeurs d'emploi 4,6 % Niveaux III avec Niveaux IV avec Niveaux V avec Moins de 30 ans en emploi 7,9 % 6,1 % Niveaux Vbis et VI La comparaison des niveaux de entre les actifs de moins de 30 ans et les demandeurs d emploi peut faire apparaitre de possibles difficultés de recrutement des demandeurs d emploi liées à leur niveau de formation. Si le niveau IV reste toujours une porte d entrée dans ces métiers, désormais 60% des actifs de moins de 30 ans possèdent un de niveau III et plus. Les diplômés de niveau III sont notamment deux fois plus nombreux que leurs ainés. Ces niveaux de formation correspondent aux s détenus par 54% des demandeurs d emploi. Des difficultés de recrutement pourraient se poser pour les diplômés de niveau V, trois fois plus nombreux que les jeunes actifs en emploi dans le cœur de métiers.

9 HOTELLERIE RESTAURATION CPRDFP Document d orientation État 9/15 Cette note concerne les secteurs d activité suivants (A88) : 55. Hébergement. 56. Restauration. Les enjeux liés à l évolution de l emploi, des métiers et du marché du travail Il est nécessaire de favoriser l élévation du niveau de formation des actifs les plus âgés pour leur permettre de s adapter aux évolutions en cours et à venir du secteur et de son cœur de métiers. Un constat semblable peut-être posé concernant les demandeurs d emploi qui ont un niveau de formation (mesuré par le le plus élevé détenu) plus bas que les jeunes actifs occupés. Ces 2 points relèvent de la sécurisation des parcours professionnels. Ces métiers présentent de façon structurelle des problèmes de tension malgré une forte proportion de jeunes en emploi et une attractivité que semble confirmer le nombre de personnes cherchant à y accéder par la voie de l alternance. Il faut améliorer pour ces derniers le taux d accès à l emploi à l issue de l obtention du et plus largement favoriser l allongement des carrières dans ces métiers. On note une forte baisse des actifs dès 25 ans par rapport aux 20 à 24 ans. C est une singularité de ce secteur. Les chiffres clés emplois dans l hébergement, -3% en 2009, 2,5% des emplois métropolitain et 11 ème rang national emplois dans la restauration, +1,1% en 2009, 5,1% des emplois métropolitain et 4 ème rang national. ¾ des salariés de la filière travaillent dans les métiers spécifiques. 59% d employés. 53,6% de femmes. 37,4% d actifs occupés de moins de 30 ans contre 24,9% en moyenne. L apprentissage est une voie traditionnelle d entrée dans ce secteur d activité, plus de jeunes sont en parcours Forte hausse des effectifs de 2000 à fin 2009 dans la restauration (+21%) mais recul dans l hébergement (-8,9% avec une accélération en 2009) demandeurs d emploi dont à peu près 4 sur 10 n ont pas de de niveau V ou ont un niveau de formation inférieur à V. Quelques données conjoncturelles Côté marché du travail, le nombre de demandeurs d emploi (13 263) continue de croitre +12,7%, le rythme est 2 fois plus soutenu qu en moyenne régionale. Le volume d offres d emploi collectées en un an s établit à et est alimenté à près de 60% par des contrats longs (7 mois et plus) et à 55% de temps plein. Perspectives

10 CPRDFP Document d orientation État 10/15 Hôtellerie, restauration Selon l étude du CAS, le secteur est classé dans «les secteurs de proximité à la demande finale». Les projections réalisées pour la période tablent sur créations de postes au niveau national soit 700 emplois en région ce qui représenterait 2 points de croissance. 2 Données de cadrage 2.1 Emploi Unedic Évolution de l'emploi salarié privé en Nord-Pas-de-Calais et France métropolitaine entre 2000, 2008 et 2009 Activité économique A38 Nombre d'emplois au 31/12/2009 Part dans l'emploi total en 2009 Taille moyenne des établissements en 2009 Nord-Pas-de-Calais Nombre Évolution 2000 d'établissements en 2009 Évolution 2008 Évolution 2000 (en valeur absolue) Part dans l'emploi total en 2009 France métropolitaine Évolution 2000 Évolution Hébergement ,6 % ,9 % -3,0 % ,4 % +2,1 % -1,4 % 0,4 56. Restauration ,5 % ,0 % +1,1 % ,1 % +25,9 % +1,8 % 0,9 Total ,6 % -1,8 % ,2 % -1,5 % Source : Unedic 2000,2008 et Traitements : DIRECCTE Nord-Pas-de-Calais/Mission synthèse. Indice de spécificité L évolution de deux secteurs est divergente sur longue période et sur l année L hébergement est en décroissance avec une accélération en 2009 (-3%) qui représente un tiers des pertes depuis l année 2000 (-8,9%). Le secteur de la restauration est le 5 ème plus fort contributeur à la création d emploi en région Nord-Pas-de-Calais, +21% soit postes de travail et poursuit sa croissance en 2009, +1,1%. Le secteur reste sous-développé par rapport à la France où la dynamique est supérieure, +25,9%. La restauration traditionnelle occupe 45% des salariés. Le nombre d établissements occupant au moins un salarié a baissé de -20% (-166) entre 2000 et fin 2009) dans l hébergement alors qu il progressait de 12% (+638) pour la même période dans la restauration.

11 CPRDFP Document d orientation État 11/15 Second oeuvre du bâtiment 1,7 % Fonctions publiques territoriale et d'etat 2,0 % Services administratifs, financiers et comptables 3,8 % Commerce et vente 4,9 % Nettoyage 1,7 % Autre 9,1 % Hôtellerie, restauration et tourisme 76,8 % 76,8% des salariés occupent des métiers spécifique de la du secteur. Place Domaine Poids 1 Hôtellerie, restauration et tourisme 76,8 % 2 Commerce et v ente 4,9 % 3 Serv ices administratifs, financiers et comptables 3,8 % 4 Fonctions publiques territoriale et d'etat 2,0 % 5 Second oeuv re du bâtiment 1,7 % 6 Nettoy age 1,7 % Structure de l emploi Qualification 7 Moins de 30 ans 6 Plus de 30 ans 5 65,2 % 54,1 % 140-Hôtellerie Restauration Les jeunes sont plus fréquemment recrutés et en emplois sur des postes d employés, 65,2% soit 11 points de plus que chez les 30 ans et plus. Ces derniers occupent plus fréquemment des emplois d encadrement intermédiaire et supérieur ,3 % 1,2 % Cadres 12,6 % 20,3 % Professions intermédiaires 19,0 % 17,3 % 2,0 % 3,1 % Employés Ouvriers qualifiés Ouvriers non qualifiés

12 CPRDFP Document d orientation État 12/15 Niveau de formation des salariés ,0 % 5,2 % 3,5 % 4,7 % Niveaux I et II avec Niveaux III avec Moins de 30 ans 31,7 % 30,3 % 30,1 % 11,1 % Niveaux IV avec Plus de 45 ans 140-Hôtellerie Restauration Niveaux V avec 21,8 % 50,7 % Niveaux Vbis et VI Le différentiel de niveau de formation est important entre les jeunes générations et les plus âgés. 1 actif de 45 ans et plus sur 2 n a pas de ou validé une formation de niveau V. Ils ne sont que 21,8% dans ce cas parmi les jeunes soit près de 30 points de moins. Au niveau V, la fréquence est la même mais au niveau supérieur (IV et plus) la proportion de jeunes diplômés est très supérieure comparativement aux aînés. Près de 3 fois plus au niveau IV et III. Le d entrée dans ce secteur est en cours de basculement du niveau V au niveau IV. Hommes Total Secteur 7,9 % 6,4 % 6,2 % 6,6 % 5,6 % 3,9 % 4,4 % 2,7 % 3,2 % 0,2 % 0,6 % 0,1 % 18,0 % 16,0 % 14,0 % 12,0 % 1 8,0 % 6,0 % 4,0 % 2,0 % 65 et + 60 à à à à à à à à à à 19 0,7 % 0,7 % Moins de 15 3,1 % 3,4 % 4,8 % 5,5 % 5,6 % 5,8 % 6,4 % 6,8 % 9,5 % Femmes 2,0 % 4,0 % 6,0 % 8,0 % 1 12,0 % 14,0 % 16,0 % 18,0 % La pyramide d âge est typique des métiers attirants beaucoup de jeunes. C est le secteur le plus jeune de l ensemble observé.. Les ressources internes, le réservoir de main d œuvre et l attractivité apparente du secteur semblent devoir suffire au renouvellement des départs en retraite. La question du déroulement de carrière se pose toutefois pour ce secteur qui offre d incontestables opportunités d accès à l emploi mais où on ne fait pas toute sa carrière. Dès 25 ans, une forte déperdition d actifs apparaît. Il se distingue très singulièrement de l ensemble des secteurs d activité.

13 CPRDFP Document d orientation État 13/ Résumé de l étude INSEE : les fins de carrière des baby-boomers jusqu en 2020 Englobé dans les services aux particuliers, ce secteur n est pas exposé à d importants retraits d activité (28% contre 34% en moyenne). Pour l hébergement et la restauration, la part des seniors est de 15,8%. L INSEE identifie cependant un groupe de métiers sensible, les patrons et cadres d hôtels, cafés, restaurants (part des seniors 31%, taux de retrait 40%) L alternance L apprentissage est une voie traditionnelle d entrée dans ce secteur d activité, plus de jeunes sont en parcours dans l hôtellerie, restauration, tourisme. Alors qu elles sont majoritaires dans l emploi, les femmes sont nettement minoritaires en apprentissage. Les s visés restent très majoritairement (+ de 80%) de niveau V (CAP) alors que près d un tiers des jeunes en emploi ont un de niveau IV (bac). Le taux de sortie vers l emploi mesuré en 2009 s établit à 36% en 2009 pour une moyenne de 55%. La variation est importante d une année à l autre mais c est l un des plus faibles de l ensemble des filières. 622 contrats de professionnalisation conclus, soit 10,5% de la totalité des contrats. Parmi les offres collectées par Pôle emploi : o 3,9% sont sous forme de contrats d apprentissage pour 1,4% tous métiers confondus. o 4,4% sont sous forme de contrats de professionnalisation pour 2,5% tous métiers confondus. L alternance concerne plus particulièrement les métiers de cuisiniers et de serveurs.

14 CPRDFP Document d orientation État 14/ Marché du travail Tableau des tensions Indicateurs de tension - Région Nord - Pas-de-Calais Situation au 30 septembre 2010 Domaine 140-Hôtellerie, restauration Familles professionnelles Demande urs inscrits (Cat. A, B, C) au 30 septembr e 2010 Variation annuelle femmes CLD moins de 26 ans 50 ans et + niveaux I et II avec niveaux III avec niveaux IV avec niveaux V avec niveaux Vbis et VI Indicateur de tension Total ,7 % 53,7 % 30,2 % 36,2 % 11,2 % 1,5 % 3,5 % 13,6 % 38,5 % 42,9 % 1,2 S1Z20 : Aides de cuisine, apprentis de cuisine et employés polyvalents de la restauration ,2 % 63,5 % 34,0 % 34,0 % 13,1 % 0,6 % 1,4 % 9,3 % 34,1 % 54,6 % 1,1 S1Z40 : Cuisiniers ,5 % 29,6 % 29,2 % 40,6 % 9,7 % 0,6 % 2,4 % 12,0 % 53,6 % 31,5 % 1,7 S1Z80 : Chefs cuisiniers ,3 % 4,3 % 27,4 % 4,3 % 21,4 % 1,7 % 7,7 % 19,7 % 56,4 % 14,5 % 2,2 S2Z60 : Employés de l'hôtellerie ,6 % 76,4 % 31,3 % 29,1 % 10,8 % 4,4 % 8,5 % 17,6 % 28,6 % 41,0 % 1,1 S2Z61 : Serveurs de cafés restaurants ,7 % 55,1 % 26,0 % 45,1 % 8,0 % 1,2 % 2,9 % 16,7 % 38,9 % 40,4 % 1,2 S2Z80 : Maîtres d'hôtel ,3 % 18,5 % 24,4 % 13,4 % 16,0 % 0,8 % 10,1 % 25,2 % 46,2 % 17,6 % 1,1 S2Z81 : Maîtrise de l'hôtellerie ,7 % 85,7 % 26,8 % 5,4 % 23,2 % 3,6 % 10,7 % 8,9 % 41,1 % 35,7 % 1,0 S3Z90 : Cadres de l'hôtellerie et de la restauration ,5 % 28,3 % 26,6 % 7,9 % 16,7 % 10,5 % 18,0 % 27,0 % 28,0 % 16,5 % 0,6 Le nombre de demandeurs d emploi s établit à au 30/9/2010. Il continue de croître de +12,7% à un rythme 2 fois plus soutenu qu en moyenne régionale. Le chômage touche plus les femmes, 53,7% contre 47,2% en moyenne et les jeunes, 36,2% contre 26,6% en moyenne. Les demandeurs d emploi sont plus fréquemment qu en moyenne non diplômés, 42,9% contre 37,4% en moyenne ou possesseurs d un de niveau V (cap), 38,5% contre 31,9% en moyenne. Le volume d offres d emploi collectées en un an s établit à et est alimenté à près de 60% par des contrats longs (7 mois et plus). Le marché du travail dans son ensemble reste tendu malgré la forte hausse des demandeurs d emploi sans que le taux d annulation des offres excède la moyenne. Les demandeurs d emploi sortent bien plus facilement qu en moyenne du chômage. Le métier le plus sensible est cuisinier.

15 2.2.2 Le niveau de formation des demandeurs d emploi comparé à celui des actifs en emploi jeunes CPRDFP Document d orientation État 15/15 Formation comparée entre emploi et DE 140-Hôtellerie, restauration 5 45,0 % 4 35,0 % 3 25,0 % 2 15,0 % 1 5,0 % 4,2 % 1,5 % Niveaux I et II avec 3,5 % 9,7 % 13,6 % 29,9 % 38,5 % Demandeurs d'emploi 33,8 % Niveaux III avec Niveaux IV avec Niveaux V avec Moins de 30 ans en emploi 42,9 % 22,5 % Niveaux Vbis et VI Il y a une forte divergence entre le niveau de formation des demandeurs d emploi et des jeunes actifs. Soulignons la surreprésentation des non diplômés et la sous-représentation des titulaires de s de niveau IV et supérieurs. 3 Actions menées L Etat participe par son action au développement des territoires (ex : Louvre-Lens), des filières (ex : tourisme de mémoire) ou à l accompagnement de grands équipements publics (ex : station du Valjoly). Depuis 15 ans, l Etat finance par moitié des «démarche-qualité» dans le secteur de l hôtellerie-restauration relayées par la CCIR. Ainsi, qu il s agisse des audits (visibles et invisibles) des établissements ou des actions correctives (notamment en termes de formation), l Etat est présent par son aide incitative. Depuis peu et dans le cadre du développement de la filière «Tourisme d affaires», la Direccte met en place, en lien avec la CCIR et le CRT, un système de «coaching» afin d apporter à chaque professionnel volontaire des conseils personnalisés et adaptés à leur situation pour développer et diversifier l activité de leur entreprise. Cette action, également financée par le Conseil Régional, est inscrite dans le CPER

TRANSPORT MARCHANDISE ET VOYAGEURS

TRANSPORT MARCHANDISE ET VOYAGEURS CPRDFP Document d orientation État 1/9 TRANSPORT MARCHANDISE ET VOYAGEURS Cette note concerne les secteurs d activité suivants (A88) : 49. Transport terrestre et transport par conduite Les enjeux liés

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain 1 I SITUATION DE L EMPLOI NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain Fin août 2014, dans le département de l Ain, 24 450 personnes sont inscrites

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers

Synthèse. Dynamique de l emploi. S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers Synthèse Boulangers ou bouchers pour la plupart, les métiers de bouche emploient en moyenne 261 000 personnes sur la période 2007-2009. Ils sont deux fois plus nombreux

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Céline Rousse Nadia Courtaban I. L EMPLOI DANS LA

Plus en détail

Zones d animation. Caen - Falaise

Zones d animation. Caen - Falaise Portrait de territoire Zones d animation Caen - Falaise Chiffres clés du territoire Poids 421 225 habitants 180 405 emplois totaux 116 998 emplois salariés marchands 12,7% 13,9% 14,5% Évolution +2,4% +1%

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI COMPETENCES

DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI COMPETENCES DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI & COMPETENCES 2012 CONTEXTE Cette étude a été réalisée dans le cadre de la mise en œuvre d un Engagement de Développement de l Emploi et des Compétences sur la période 2011-2013.

Plus en détail

Tableau de Bord 2014 Contrat d objectifs sectoriel HÔTELLERIE RESTAURATION. Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Tableau de Bord 2014 Contrat d objectifs sectoriel HÔTELLERIE RESTAURATION. Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Tableau de Bord 2014 Contrat d objectifs sectoriel HÔTELLERIE RESTAURATION PRÉFET DE LA RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Contexte La

Plus en détail

DP 25 : HOTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME

DP 25 : HOTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME DP 25 : HOTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME Ce domaine comprend les activités d hôtellerie (hébergement et restauration), de restauration (traditionnelle et rapide notamment) et de tourisme (accueil, information,

Plus en détail

Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi

Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi Reims, 11 décembre 2013 Statistiques, Etudes et Evaluation Le contexte démographique dont 167 000 jeunes de 15 à 24 ans en région : 81 500

Plus en détail

Niveau de diplôme et emploi

Niveau de diplôme et emploi G R E F Bretagne L Niveau de diplôme et emploi e niveau de formation des actifs entrant sur le marché du travail progresse. Parallèlement, la structure de l emploi et les compétences requises pour exercer

Plus en détail

Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat?

Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat? Mission Synthèses Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat? Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé

Plus en détail

LE MARCHE DE L EMPLOI DE L HOTELLERIE RESTAURATION DANS LE VAUCLUSE

LE MARCHE DE L EMPLOI DE L HOTELLERIE RESTAURATION DANS LE VAUCLUSE Eclairages et synthèses Avril 2015 SOMMAIRE P 1 Le tissu économique P 2 L emploi salarié P 3 Le marché de l emploi P 5 Le marché du travail P 6 La main d œuvre disponible LE MARCHE DE L EMPLOI DE L HOTELLERIE

Plus en détail

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL EN GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD Principales évolutions de 2000 à 2009 Malgré une croissance de l emploi sur la décennie 2000 en Guadeloupe, le nombre d inscrits à Pôle emploi

Plus en détail

Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac

Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac Contenu de l analyse : Cette fiche a pour objet de présenter les principales évolutions structurelles et statistiques de la

Plus en détail

> LES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

> LES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS > LES ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS En bref Le métier d éducateur spécialisé est le premier métier du travail social en région Provence Alpes Côte d Azur : 8 235 éducateurs spécialisés sont en emploi en région

Plus en détail

4. Marché du travail. Taux de chômage. Demande d emploi. Recrutements et mouvements de main d œuvre

4. Marché du travail. Taux de chômage. Demande d emploi. Recrutements et mouvements de main d œuvre 4. Marché du travail Taux de chômage Demande d emploi Recrutements et mouvements de main d œuvre Diagnostic partagé - MAJ 13/02/2017 42 Le taux de chômage le plus élevé de France mais des disparités territoriales

Plus en détail

Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France

Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France Ensemble, comprendre et agir pour l'emploi-formation Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France Mis à jour le 10 Février 2014 Mieux connaître les emplois non qualifiés et les profils de recrutement

Plus en détail

Le travail à temps partiel (fiche 10 Les jeunes et les seniors à temps partiel dans les entreprises)

Le travail à temps partiel (fiche 10 Les jeunes et les seniors à temps partiel dans les entreprises) CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 février 2014 à 9 h30 «Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Le travail

Plus en détail

Les femmes et l activité en 2009 (Guadeloupe et IDN)

Les femmes et l activité en 2009 (Guadeloupe et IDN) Les femmes et l activité en 2009 (Guadeloupe et IDN) La situation des femmes sur le marché du travail reste difficile en Guadeloupe en 2009. L emploi des femmes a peu progressé depuis dix ans. Leurs taux

Plus en détail

Parcours professionnels selon l âge

Parcours professionnels selon l âge G R E F Bretagne A u cours des 3 dernières années, l économie s est transformée. Cette évolution a induit une modification de la répartition des emplois par activité et des modalités de gestion des ressources

Plus en détail

Portrait des actifs du secteur

Portrait des actifs du secteur HÉBERGER DÉTENDRE les métiers de l hôtellerie, de la restauration et des activités de loisirs 2012 Portrait des actifs du secteur Exploitation sectorielle de l enquête Emploi 2010 - INSEE HÉBERGER DÉTENDRE

Plus en détail

Zones d animation. Grand Rouen

Zones d animation. Grand Rouen Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 456 751 habitants 207 600 emplois totaux 139 568 emplois salariés marchands 13,7% 16% 17,3% Évolution +0,8% +1,8% -3,2% Normandie

Plus en détail

S2Z-Employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie et de la restauration. Synthèse

S2Z-Employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie et de la restauration. Synthèse S2Z-Employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie et de la restauration Synthèse Avec le développement du secteur du tourisme et de l hôtellerie, le nombre d employés et agents de maîtrise de l hôtellerie-restauration

Plus en détail

Emploi territorial en région Centre : 80 % agents territoriaux affectés à la mise en œuvre directe des politiques publiques

Emploi territorial en région Centre : 80 % agents territoriaux affectés à la mise en œuvre directe des politiques publiques CNFPT Synthèse régionale Décembre 2005 Emploi territorial en région Centre : 80 agents territoriaux affectés à la mise en œuvre directe des politiques publiques L emploi territorial en région Centre, ce

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Forte hausse de la demande d emploi des plus de 50 ans de cat. A en Ile-de-France (base 100

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic BASSIN D EMPLOI DE LA HAUTE VALLEE DE LA MARNE 2006 : 8,6 % de la population 17,6 % du territoire Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne

Plus en détail

D0Z-Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal. Synthèse

D0Z-Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal. Synthèse D0Z-Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Synthèse Les ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal sont chargés d alimenter, surveiller et décharger

Plus en détail

EMPLOI, MÉTIERS, FORMATIONS DES SECTEURS DE L ANIMATION ET DU SPORT EN PACA

EMPLOI, MÉTIERS, FORMATIONS DES SECTEURS DE L ANIMATION ET DU SPORT EN PACA EMPLOI, MÉTIERS, FORMATIONS DES SECTEURS DE L ANIMATION ET DU SPORT EN PACA Jeudi 2 juillet 2015 Matinales du CARIF Observatoire régional des métiers Provence Alpes Côte d Azur Plan de l intervention Introduction

Plus en détail

LA POPULATION ACTIVE VENDÉENNE

LA POPULATION ACTIVE VENDÉENNE LA POPULATION ACTIVE VENDÉENNE Population agée de 15 à 64 ans en Vendée par type d activité en En, le nombre d actifs de 15 à 64 ans résidant en Vendée s élève à 282 148 personnes, soit 1 actifs pour 119

Plus en détail

INSEE La Réunion - Mayotte. Les évolutions des emplois et des métiers au cours des 10 dernières années à La Réunion.

INSEE La Réunion - Mayotte. Les évolutions des emplois et des métiers au cours des 10 dernières années à La Réunion. INSEE La Réunion - Mayotte Les évolutions des emplois et des métiers au cours des 10 dernières années à La Réunion. Valérie ROUX Directrice régionale INSEE La Réunion - Mayotte Evolution des emplois et

Plus en détail

Le métier de l assistanat de direction / de manager

Le métier de l assistanat de direction / de manager Avril 2017 Service Etudes Le métier de l assistanat de direction / de manager CCI Indre Le métier de l assistanat de direction / de manager Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur

Plus en détail

Ce domaine professionnel rassemblait personnes en L essentiel des effectifs est

Ce domaine professionnel rassemblait personnes en L essentiel des effectifs est FONCTION PUBLIQUE ET PROFESSIONS JURIDIQUES Ce domaine professionnel rassemblait 42 personnes en. L essentiel des effectifs est constitué par trois familles de métiers, au sein desquelles sont réunis les

Plus en détail

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI Service statistiques, études et veille économique Le marché du travail dans le secteur maritime en

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Employés administratifs d'entreprise (L2Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Employés administratifs d'entreprise (L2Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Employés administratifs d'entreprise (L2Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 19 403 484 307 1 297 398 Part dans l emploi 1,5 1,9 Répartition par âge Moins

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2015 en vendée

les besoins en main d oeuvre 2015 en vendée les besoins en main d oeuvre 2015 en vendée 85 Service études et évaluation Rapport national, synthèses régionales... retrouvez toutes les informations sur l enquête Besoins en Main d Oeuvre 2015 sur le

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance

Synthèse. Dynamique de l emploi. G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance Synthèse Les ouvriers qualifiés de la maintenance rassemblent 112 000 ouvriers spécialisés dans la mécanique, 46 000 dans l électricité et l électronique, 15 000

Plus en détail

Zone d animation. Caen - Falaise

Zone d animation. Caen - Falaise Portrait de territoire Zone d animation Plan d intervention Les chiffres clés du territoire Les besoins du territoire Caractéristiques des emplois Dynamique des emplois Besoins des employeurs Les ressources

Plus en détail

en chiffres AVRIL 2017

en chiffres AVRIL 2017 en chiffres 213-216 AVRIL 217 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes

Plus en détail

Contrats de travail, qualification professionnelle et salaires

Contrats de travail, qualification professionnelle et salaires 9 DIRECCTE Rhône-Alpes Service SESE Janvier 2013 Les saisonniers dans la zone d emploi d Aubenas La zone d emploi d Aubenas représente environ 4 500 salariés saisonniers, soit près de 3 % du total régional.

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU CHÔMAGE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-LOIRE

LES CHIFFRES CLÉS DU CHÔMAGE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-LOIRE Etudes & Evaluation LES CHIFFRES CLÉS DU CHÔMAGE DÉPARTEMENT DE LA Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin septembre 2016 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 19 964 + 2, Toutes

Plus en détail

Zones d animation. Pays d Auge

Zones d animation. Pays d Auge Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 141 541 habitants 53 787 emplois totaux 32 309 emplois salariés marchands 4,3% 4,2% 4% Évolution +0,9% -1,4% -3,7% Normandie Evolutions

Plus en détail

Animateurs socioculturels et. éducateurs sportifs

Animateurs socioculturels et. éducateurs sportifs Version provisoire- mars 2014 Diffusion interne Animateurs socioculturels et éducateurs sportifs en Lorraine Rappel de la commande è Toute étude emploi/formation du champ «jeunesse et sport» repose sur

Plus en détail

Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points :

Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points : III. LES EMPLOIS EN BRETAGNE Le regard global sur l emploi en Bretagne sera porté sur quatre points : - La répartition des emplois (par secteur, par Groupe Formation-Emploi et par catégorie socioprofessionnelle)

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI DE LONGUE DURÉE EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI DE LONGUE DURÉE EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI DE LONGUE DURÉE EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Demande de longue durée : au plus haut depuis 15 ans Fin décembre 2015, l Île-de-

Plus en détail

Matinales de l emploi

Matinales de l emploi Matinales de l emploi (Conseil Départemental des Bouches du Rhône) Situation économique de la Vallée de l Huveaune (X, XI XII arrondissements de Marseille). P. TANGUY C.ARAGNOL 27 janvier 2017 Profil de

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 1 Caractéristiques sociodémographiques Le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre à savoir Le Pays des Moulins de Flandre

Plus en détail

Des projets de territoire pour les publics les plus éloignés de l emploi

Des projets de territoire pour les publics les plus éloignés de l emploi Rencontre interrégionale d information et d échanges Des projets de territoire pour les publics les plus éloignés de l emploi PRESENTATION DU CONTEXTE LOCAL Un déclin démographique enrayé à l échelle de

Plus en détail

L égalité professionnelle

L égalité professionnelle L égalité professionnelle L égalité professionnelle et salariale femmes-hommes - en en région Centre-Val de Loire Centre-Val de Loire Concentrées dans quelques domaines professionnels (services aux particuliers,

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ACTIVE ET SES ENJEUX POUR LA BRETAGNE. Une synthèse des contributions : DRAF, DRTEFP, GREF, INSEE, Rectorat

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ACTIVE ET SES ENJEUX POUR LA BRETAGNE. Une synthèse des contributions : DRAF, DRTEFP, GREF, INSEE, Rectorat LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ACTIVE ET SES ENJEUX POUR LA BRETAGNE Une synthèse des contributions : DRAF, DRTEFP, GREF, INSEE, Rectorat 1 Le renouvellement de la population active va concerner de

Plus en détail

Zones d animation. Dieppe

Zones d animation. Dieppe Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 235 387 habitants 84 591 emplois totaux 49 102 emplois salariés marchands 7,1% 6,5% 6,1% Évolution +1,0% -2,6% -4,4% Normandie

Plus en détail

Bassin d emploi de Mende

Bassin d emploi de Mende LES PORTRAITS DE TERRITOIRE Edition 2015 Bassin d emploi de Mende Pôle emploi Languedoc-Roussillon / service Etudes et Statistiques SOMMAIRE I II - - L ENVIRONNEMENT SOCIO-ECONOMIQUE p. 3 LES DEMANDEURS

Plus en détail

Emploi territorial en Corse : agents exercent leurs compétences dans 197 métiers

Emploi territorial en Corse : agents exercent leurs compétences dans 197 métiers CNFPT Synthèse régionale septembre 2005 Emploi territorial en Corse : 8 721 agents exercent leurs compétences dans 197 métiers L emploi territorial en Corse, ce sont 357 employeurs et près de 9 000 agents.

Plus en détail

Les chiffres de la fonction publique en PACA

Les chiffres de la fonction publique en PACA 1 Les chiffres de la fonction publique en PACA 5 1) Un employeur régional majeur Moyenne France métropolitaine : 84 Moyenne France de province : 82 Au 31 décembre 2012, la fonction publique compte sur

Plus en détail

LE CHÔMAGE DES JEUNES À LA RÉUNION

LE CHÔMAGE DES JEUNES À LA RÉUNION LE CHÔMAGE DES JEUNES À LA RÉUNION MDEN 2014 Jean-Max BOYER 1. DEMOGRAPHIE Entre 2006 et 2011, La Réunion présente un important dynamisme démographique, en comparaison à l ensemble des régions de France.

Plus en détail

Points forts LE TAUX DE CHÔMAGE DOUBLE ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts LE TAUX DE CHÔMAGE DOUBLE ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 6 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LE TAUX DE CHÔMAGE DOUBLE ENTRE 27 ET 212 Points forts De la Polynésie française La population active a augmenté

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Bretagne

PORTRAIT RÉGIONAL Bretagne UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Bretagne E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle Juillet 2015 Bilan des accords nationaux interprofessionnels des 11 janvier 2008 et 2013 La rupture conventionnelle 1 Synthèse La rupture conventionnelle a été conçue par les partenaires sociaux par l

Plus en détail

La ressource humaine sur le territoire du Pévèle Mélantois Carembault

La ressource humaine sur le territoire du Pévèle Mélantois Carembault La ressource humaine sur le territoire du Pévèle Mélantois Carembault Novembre 2010 Novembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. LE PROFIL DE L ARRONDISSEMENT DE LILLE EN 2006 Les caractéristiques des actifs en

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE

OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE EN NORD-PAS DE CALAIS EN 2015 CONTRATS ENREGISTRÉS PAR LES CENTRES DE FORMALITÉS DES CCI NORD DE FRANCE LES CCI AU SERVICE DE L APPRENTISSAGE LE RÉSEAU DES CCI SE MOBILISE

Plus en détail

ESCALES. Études, statistiques, clés d analyse locale économique et sociale. n 9 avril 2015

ESCALES. Études, statistiques, clés d analyse locale économique et sociale. n 9 avril 2015 Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi du Languedoc-Roussillon ESCALES Études, statistiques, clés d analyse locale économique et sociale n

Plus en détail

Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique

Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique Numéro 157 : février 2014 Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique Fin 2011, 248 130 salariés travaillent dans la fonction publique en Midi-Pyrénées. L emploi public représente

Plus en détail

F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir. Synthèse

F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir. Synthèse F0Z-Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir Synthèse Depuis vingt-cinq ans, les effectifs des ouvriers non qualifiés du textile et du cuir ont fortement diminué, l exécution de la coupe, l assemblage,

Plus en détail

DIAGNOSTIC SUR LE HANDICAP POUR LE PRITH RÉGION HAUTS-DE-FRANCE

DIAGNOSTIC SUR LE HANDICAP POUR LE PRITH RÉGION HAUTS-DE-FRANCE Semas 1/11 DIAGNOSTIC SUR LE HANDICAP POUR LE PRITH 2016-2020 RÉGION HAUTS-DE-FRANCE Le contexte régional 1. L emploi La région Hauts-de-France dénombre un peu plus de 6 millions d habitants et 2,18 millions

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Les métiers de l hôtellerie-restauration et des activités liées au tourisme Le 10 février 2015 Sommaire Que savoir sur les métiers de l hôtellerie-restauration-tourisme en

Plus en détail

PARTIE III : EMPLOIS, MÉTIERS ET MARCHÉ DU TRAVAIL

PARTIE III : EMPLOIS, MÉTIERS ET MARCHÉ DU TRAVAIL Chapitre 1 : Emploi (2011) GRAPHIQUE III.1 : ÉVOLUTION DE L EMPLOI TOTAL DE 1999 À 2011 (BASE 100 EN 1999) 120 110 100 90 80 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Zone Région

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2016 en maine et loire

les besoins en main d oeuvre 2016 en maine et loire les besoins en main d oeuvre 2016 en maine et loire 49 Service études et évaluation rapport national, synthèses régionales retrouvez toutes les informations sur l enquête besoins en main d oeuvre 2016

Plus en détail

> LES AIDES MÉDICO-PSYCHOLOGIQUES

> LES AIDES MÉDICO-PSYCHOLOGIQUES > LES AIDES MÉDICO-PSYCHOLOGIQUES En bref 2 593 aides médico-psychologiques (AMP) sont en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011. La croissance des emplois est importante : + 37 % entre 2006

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Comptabilité, droit, gestion

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Comptabilité, droit, gestion LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE COMPTABILITÉ, DROIT, GESTION Le secteur Comptabilité, droit et gestion regroupe les entreprises

Plus en détail

L emploi et les métiers en Brest Métropole 8 décembre 2015

L emploi et les métiers en Brest Métropole 8 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 Brest Métropole 8 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle

Plus en détail

BLOIS. 3ème Trimestre 2014

BLOIS. 3ème Trimestre 2014 BLOIS 3ème Trimestre 2014 Données de cadrage Population 173 558 Dont femmes 89 274 Dont 16-25 ans 18 677 Dont 50 ans et plus 68 292 Actifs 80 942 Dont Actifs occupés 72 005 Population scolarisée 37 930

Plus en détail

Missions Locales de la région Centre-Val de Loire BILAN D ACTIVITE 2014

Missions Locales de la région Centre-Val de Loire BILAN D ACTIVITE 2014 Missions Locales de la région Centre-Val de Loire BILAN D ACTIVITE 2014 Une approche globale et personnalisée Les jeunes sortis du système scolaire, âgés de 16 à 25 ans, qui le souhaitent ou en expriment

Plus en détail

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU CHÔMAGE AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

LES CHIFFRES CLÉS DU CHÔMAGE AUVERGNE-RHÔNE-ALPES Etudes & Evaluation LES CHIFFRES CLÉS DU CHÔMAGE AUVERGNE-RHÔNE-ALPES Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin août 2016 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 703 428 + 2,9% Toutes

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2016 en mayenne

les besoins en main d oeuvre 2016 en mayenne les besoins en main d oeuvre 2016 en mayenne 53 Service études et évaluation rapport national, synthèses régionales retrouvez toutes les informations sur l enquête besoins en main d oeuvre 2016 sur le

Plus en détail

Les intérimaires par niveau de diplôme

Les intérimaires par niveau de diplôme LES CHIFFRES CLÉS Les intérimaires par niveau de diplôme Focus sur les différences de profils et de parcours. Les données sont issues de l enquête Regards Croisés 2016 #1 Répartition des intérimaires par

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Techniciens de l'informatique (M1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Techniciens de l'informatique (M1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Techniciens de l'informatique (M1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 6 653 151 748 1 297 398 Part dans l emploi 0,5 0,6 Répartition par âge Moins de 30

Plus en détail

HÔTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME

HÔTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME HÔTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME Mars 2017 Appui au contrat d objectifs territorial - volet 1 Jacob Surland - Visualhunt Kay Gaensler - Visualhunt Lac du Der - CRTCA Karolina Grabowska État des lieux

Plus en détail

HÔTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME

HÔTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME HÔTELLERIE, RESTAURATION, TOURISME Mars 2017 Appui au contrat d objectifs territorial - volet 1 Jacob Surland - Visualhunt Kay Gaensler - Visualhunt Lac du Der - CRTCA Karolina Grabowska État des lieux

Plus en détail

Emploi touristique Béarn Pays basque

Emploi touristique Béarn Pays basque Emploi touristique Béarn Pays Comité départemental du tourisme Béarn Pays Avril 212 Béarn Pays Notes méthodologiques Préambules Les données de la présente étude sont issues de des DPAE faites auprès de

Plus en détail

Le marché du travail du pays de Brest

Le marché du travail du pays de Brest Le marché du travail du pays de Brest #33 3ème trimestre 2015 Photo : Panoramic Bretagne - Brest métropole DÉTERIORATION DU MARCHÉ DU TRAVAIL CHIFFRES CLÉS 19 824 demandeurs d emploi cat A : +3,9 % entre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans l Indre-et-Loire

DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans l Indre-et-Loire Enquête Besoins en Main d œuvre En région Centre-Val de Loire Édition 2017 DOSSIER DE PRESSE Les projets de recrutement dans l Indre-et-Loire L ENQUÊTE 2017 BESOINS EN MAIN D OEUVRE Pôle emploi Centre-Val

Plus en détail

L intérim en 2013 en Midi-Pyrénées

L intérim en 2013 en Midi-Pyrénées Mission Synthèses L intérim en 2013 en Midi-Pyrénées Un recul de 2,6 % par rapport à 2012 En Midi-Pyrénées, l intérim représente 3,6 % de l emploi salarié du secteur marchand hors particuliers employeurs

Plus en détail

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit NOTE N 8 l OCTOBRE 2006 > La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit Les notes semestrielles, réalisées par la mission d observation de l insertion professionnelle des personnes handicapées,

Plus en détail

Territoire de Saint-Flour

Territoire de Saint-Flour SYNTHÈSE EMPLOI-FORMATION Territoire de Saint-Flour La «synthèse emploi-formation» présente, au travers d une batterie d indicateurs synthétiques, la situation du territoire ainsi que ses principales forces

Plus en détail

RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE

RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE ECONOMIE CLASSIQUE, ECONOMIE DU LUXE, ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ENSEMBLE POUR L EMPLOI DES FEMMES ETUDE DU SECTEUR COMMERCE-VENTE AU NIVEAU NATIONAL ET TERRITORIAL BASSIN

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

RENCONTRES INTERCOMMUNALES DE L EMPLOI

RENCONTRES INTERCOMMUNALES DE L EMPLOI RENCONTRES INTERCOMMUNALES DE L EMPLOI Autour des métiers qui recrutent 20.03.2017 Roquefort la Bédoule S. LANDRIER Observatoire régional des métiers Provence Alpes Côte d Azur De quoi va-t-on parler?

Plus en détail

SEINE. Chiffres-clés. Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7

SEINE. Chiffres-clés. Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7 SEINE Chiffres-clés Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin 2016 Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7 N 8 - juin 2017 Principaux résultats de l enquête SEINE Un taux de

Plus en détail

LES MÉTIERS EN TENSION STRUCTURELLE EN PACA Diagnostics développés sur 15 métiers jugés «prioritaires» Les matinale du CARIF Cycle ORM

LES MÉTIERS EN TENSION STRUCTURELLE EN PACA Diagnostics développés sur 15 métiers jugés «prioritaires» Les matinale du CARIF Cycle ORM LES MÉTIERS EN TENSION STRUCTURELLE EN PACA Diagnostics développés sur 15 métiers jugés «prioritaires» 8.06.2017 Les matinale du CARIF Cycle ORM Observatoire régional des métiers Provence Alpes Côte d

Plus en détail

BREFCENTRE Synthèses. Les contrats aidés en région Centre

BREFCENTRE Synthèses. Les contrats aidés en région Centre DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI è è En 2013, 14 900 conventions de contrats uniques d insertion ont été signées en région Centre dont

Plus en détail

Tableau de bord emploi / chômage des personnes handicapées

Tableau de bord emploi / chômage des personnes handicapées Tableau de bord emploi / chômage des personnes handicapées N 10 1 er semestre 2010 Zoom National L'emploi salarié en hausse, tiré par l'intérim L'économie française s'est remise à créer des emplois au

Plus en détail

Repères & analyses. Le chômage des femmes. Le chômage des femmes en hausse. - Bilan de l année SERVICE STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS

Repères & analyses. Le chômage des femmes. Le chômage des femmes en hausse. - Bilan de l année SERVICE STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS Janvier 2013 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES & EVALUATIONS Repères & analyses Le chômage des femmes - Bilan de l année 2012 - Direction régionale Bretagne Le chômage des femmes en hausse Fin décembre 2012,

Plus en détail

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process Synthèse Les ouvriers non qualifiés des industries de process, industries de transformation des matières premières, exécutent des tâches simples et

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. Région Pays-de-la-Loire

CHIFFRES CLÉS. Région Pays-de-la-Loire Entreprises de PropretÉ ET SERVICES ASSOCIÉS CHIFFRES CLÉS Région Pays-de-la-Loire Édition 2010 LA PROPRETÉ EN pays-de-la-loire données économiques générales de la région Pays-de-la-Loire France métropolitaine

Plus en détail

La filière Sport en Bretagne

La filière Sport en Bretagne La filière Sport en Bretagne Septembre 2012 Le contexte économique Avec plus de 978 000 licenciés en 2011, répartis dans 9 000 clubs, la Bretagne est la région la plus sportive de France 1. Ainsi, près

Plus en détail

Y a-t-il un lien entre formations et métiers exercés?

Y a-t-il un lien entre formations et métiers exercés? Y a-t-il un lien entre formations et métiers exercés? Rencontre du CRIES L'emploi en Île-de-France Thérèse Ferré (Chef de projet) Laure Omont (Chargée d étude) SED Insee Île-de-France Morad Ben Mezian

Plus en détail

LES SORTANTS DES LISTES PÔLE EMPLOI LORRAINE

LES SORTANTS DES LISTES PÔLE EMPLOI LORRAINE SEPTEMBRE 2014 LES SORTANTS DES LISTES PÔLE EMPLOI LORRAINE ANNÉE 2013 La statistique administrative dénombre 23.2% de sortants pour reprise d emploi en 2013. L enquête sortant indique que la reprise d

Plus en détail

20 ANS D ÉVOLUTION DE LA DEMANDE D EMPLOI EN NOUVELLE-AQUITAINE

20 ANS D ÉVOLUTION DE LA DEMANDE D EMPLOI EN NOUVELLE-AQUITAINE ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES FÉVRIER 2017 SOMMAIRE P.1 ÉLEMENTS DE CONTEXTE P.2 QUASIMENT MOITIÉ PLUS DE DEMANDEURS D EMPLOI EN 20 ANS ; LES FEMMES HISTORIQUEMENT PLUS NOMBREUSES PARMI LES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

Avertissement Signes conventionnels utilisés

Avertissement Signes conventionnels utilisés Fiches Emploi Avertissement Les données chiffrées sont parfois arrondies, en général au plus près de leurs valeurs réelles. Le résultat arrondi d une combinaison de chiffres (qui fait intervenir leurs

Plus en détail