Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paris 13 - Nord

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paris 13 - Nord"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université Paris 13 - Nord octobre 2008

2 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l'université Paris 13 Nord octobre 2008

3 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : CRETEIL Établissement : Université Paris 13 Paris-Nord Demande n Domaine : Droit et science politique Mention : Politique et action publique Avis Aeres Appréciation (A, B ou C) : A Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Ce master a un bon positionnement sur l action publique, ses cadres juridiques et ses implications territoriales. Toutefois, la présentation générale du master est un peu trop limitée au M1, issu d une ancienne maîtrise d AES. Les deux spécialités de la mention en M2 sont détaillées sans présentation d ensemble, ce qui nuit à la perception de leur cohérence d ensemble. La consultation du site de l université donne des informations plus précises, mais qui ne correspondent que partiellement avec le dossier et la fiche RNCP. Celle-ci semble en fait additionner certains cours des deux spécialités, mais pas tous. La présentation du dossier est un peu en défaut. On manque d indications sur les critères qui distinguent les deux spécialités et en organisent la complémentarité : domaines de politiques publiques étudiés, compétences à acquérir, secteurs d emploi visés. Point fort : La thématique générale est très porteuse, tant sur le plan scientifique et politique que sur celui de la demande sociale. Le positionnement à l égard des formations de cadres de la fonction publique territoriale ou de l administration centrale demanderait cependant à être précisé, en particulier par rapport aux préparations aux concours administratifs, non seulement dans les universités qui ont des spécialités proches, mais aussi dans les IEP. Point faible : Cohérence d ensemble et complémentarité des spécialités peu visibles. 2

4 Avis par spécialité Conduire et évaluer les politiques publiques Appréciation (A, B ou C) : A Points forts : Offre de formation adaptée, bonne articulation avec l environnement institutionnel, appui sur des dispositifs institutionnels innovants. Ouverture d une formation en apprentissage. Un processus d autoévaluation par les étudiants et par un Conseil de perfectionnement (en cohérence avec le thème de l évaluation enseigné). Points faibles : Un adossement recherche vraisemblable, mais peu visible dans le dossier. Une liste d activités dans la fiche RNCP parfois ambitieuses au regard des moyens mis en œuvre (de l analyse conceptuelle, organisationnelle, et statistique, à l intervention sociale et politique). Mais apparemment peu de formation à l analyse et au traitement de données quantitatives. Recommandations : Préciser à l avenir l adossement recherche. Mieux cibler les compétences dans la spécialité. Conseil aux collectivités territoriales en matière de politique de développement durable Appréciation (A, B ou C) : B Points forts : Une thématique porteuse associant les objectifs du développement et les processus des politiques territorialisées. Une ouverture internationale réelle et originale. Bonne insertion institutionnelle avec des débouchés professionnels affichés qui sont intéressants. Points faibles : Les démarches compétences sont insuffisamment précisées. Il manque apparemment une approche critique de la notion de «développement durable» et de ses différents usages actuels, en tout cas dans le dossier transmis, et sur le site de l université. 3

5 L appui sur des travaux de recherche et un laboratoire d adossement sont à mieux spécifier et probablement à renforcer. Recommandations : Mieux distinguer les domaines étudiés et les cibles de compétence dans la spécialité. Renforcer le caractère réflexif des enseignements. 4

6 Recommandations Une clarification entre les deux spécialités «Conseil aux collectivités territoriales en matière de politique de développement durable» (CTT) et «Conduire et évaluer les politiques publiques» (CEPP) consisterait à supprimer les redondances entre cours dans les deux spécialités («Action publique en débat(s) : démocratie et dispositifs de consultation du public» dans UEF2 CTT et dans UEP2 CEPP ; «Recomposition des territoires» dans UEF3 CTT et UEF1 CEPP). Il faudrait sinon afficher explicitement un tronc commun. Les spécialités gagneraient à justifier ce qui relève d une base commune (définition des cadres juridiques d une part et de la dimension européenne d autre part). La spécialité CTT serait alors nettement plus ciblée sur : Compétences : conseil/intervention. Acteurs cibles : collectivités locales. Domaine : développement («durable» ou autre). et la spécialité CEPP sur : Compétences : évaluation/expertise. Acteurs cibles : administrations centrales. Domaine : politiques publiques et européennes. 5

7 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : CRETEIL Établissement : Université Paris 13 Paris-Nord Demande n Domaine : Droit et science politique Mention : Droit public Avis Aeres Appréciation (A, B ou C) : B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Le master "Droit public interne et européen" se substitue à l'ancien master de droit public. L'objectif est de promouvoir l étude de l influence mutuelle entre droit public interne et droit de l Union européenne, dans le cadre de deux parcours (interne et européen) partageant un tronc commun. Cette nouvelle orientation a conduit au repositionnement du M1, mention Droit public, désormais dirigé vers l enseignement du droit européen et l approfondissement des matières fondamentales du droit public interne. Cette appréhension des rapports entre ordres juridiques se veut innovante même si elle est mise en œuvre de longue date dans d'autres universités européennes. Ce master se situe résolument dans une perspective académique et doctrinale. Pour autant, on peut gager que la qualité de la formation pourrait assurer à ce diplôme une attractivité aux yeux des milieux de la pratique juridique. L'adossement à la recherche est satisfaisant et l'équipe pédagogique très solide. La formation s inscrit harmonieusement dans le cursus orientant l étudiant vers le doctorat en droit public en lui donnant la possibilité d affiner son orientation soit vers le droit européen soit vers le droit public général. L'ouverture internationale se vérifie sur plusieurs plans : l équipe pédagogique ménage, dans le cadre du parcours Droit public européen, des enseignants de différents pays européens (Allemagne, Grèce, Pays-Bas, Suède) ; le mémoire de recherche peut être rédigé auprès d une université étrangère, et le directeur du mémoire peut être un enseignant étranger, à condition toutefois qu il soit membre de l équipe pédagogique ; le stage proposé aux étudiants du parcours Droit public européen peut être effectué auprès des institutions européennes. Les étudiants pourront enfin suivre les cours de l Académie du Groupe européen de droit public, sanctionnés par un certificat, et ayant lieu tous les mois de septembre, en Grèce, pendant trois semaines. Le contenu des cours semble approprié et en cohérence avec les objectifs et les thèmes majeurs du diplôme. On se demandera seulement pourquoi offrir un séminaire sur le droit des investissements et rien sur la participation de l UE à l OMC alors même qu une telle participation est importante pour l UE, que son enseignement existe et qu il aurait pu être mutualisé. Bien sûr, cette observation ne vaut que si ce thème n est pas abordé dans l enseignement sur les relations extérieures. 2

8 Points forts : Caractère nouveau de l approche. Ouverture internationale. Large gamme d enseignements et de séminaires couvrant de nombreuses questions. Complémentarité entre M1 et M2, et entre cours et séminaires du M2. Adossement à la recherche. Points faibles : Une ouverture vers le monde professionnel perfectible. Certains enseignements ne se situent pas exactement dans la logique globale. Le projet est compliqué du fait de la multiplication des parcours et des sous parcours. Sans constituer un point faible à proprement parler, les recrutements d enseignants prévus constituent une inconnue qui peut s avérer déterminante de la qualité de certains enseignements. 3

9 Avis par spécialité Ce master ne possède qu une spécialité identifiée à la mention. 4

10 Recommandations La présentation du master gagnerait à être simplifiée. On peut ainsi s'interroger sur l'opportunité d'un découpage consistant à distinguer des "sous-parcours" au sein de parcours se suffisant à eux-mêmes. 5

11 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : CRETEIL Établissement : Université Paris 13 Paris-Nord Demande n Domaine : Sciences économiques et de gestion Mention : Economie et finance internationales Avis Aeres Appréciation (A, B ou C) : A Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Cette mention fournit à la fois des enseignements traditionnels de finance, finance internationale ainsi que des outils de l ingénierie financière. Elle vise à fournir une double compétence : finance et économétrie orientée vers des métiers distincts, mais connexes de la banque et de la finance pour les spécialités professionnelles, justifiant leur articulation, et vers les métiers de la recherche pour la spécialité recherche. L ensemble apparaît cohérent. L adossement recherche et la liaison avec les milieux professionnels sont de bonne qualité. Le dossier n est cependant pas positionné au sein de l offre locale et nationale dans ce domaine alors qu existent de nombreuses formations de ce type, en particulier en Ile de France. Points forts : Bon adossement à la recherche (UMR). Expertise de l équipe pédagogique. Pluralité des parcours selon l origine et les objectifs en M1. Un parcours en apprentissage. Lien avec le monde professionnel et insertion professionnelle annoncée. Points faibles : Taux de réussite extrêmement faible en M1 (28 admis pour 69 inscrits), qui témoigne d une importante déperdition d étudiants. En M2 également, le taux d échec est très important, provenant sans doute d une sélection inadéquate des étudiants. 2

12 L effectif en M1 est trop faible pour pouvoir soutenir trois spécialités avec des étudiants de qualité. On manque d informations sur la provenance des étudiants en M2. De plus, la séparation entre voie professionnelle et voie recherche n est pas très attractive pour les étudiants et l existence d une finalité professionnelle du master recherche (louable dans l absolu) est surprenante compte tenu de la proximité des débouchés visés avec ceux des spécialités professionnelles. Manque d informations sur le devenir des étudiants. 3

13 Avis par spécialité Banque, finance, gestion des risques Appréciation (A, B ou C) : A Point fort : Spécialité professionnalisante, attractive pour les étudiants, avec une filière apprentissage et un double parcours en M1. Points faibles : Taux d échec en M1. Pas d initiation à la recherche, alors que des étudiants poursuivent en thèse CIFRE. Recommandation : Développer une initiation à la recherche, centrée sur une partie des cours de la spécialité EIFR. Ingénieries financières et modélisation Appréciation (A, B ou C) : A Points forts : Spécialité intéressante du point de vue de l insertion des étudiants, diplôme attractif sur le marché du travail. Double parcours en M1. Cours de remise à niveau à l entrée du M2. Double compétence visée. Points faibles : Pas d initiation à la recherche pour la poursuite en thèse évoquée. Faible effectif : 12 diplômés en Recommandation : Développer une initiation à la recherche, centrée sur une partie des cours de la spécialité EIFR. 4

14 Economie internationale, finance et régulation Appréciation (A, B ou C) : C Points forts : Nombre d étudiants : 25. Cohérence globale de la maquette. Points faibles : Taux de réussite faible. Spécialité spécifiquement recherche, dont on peut s interroger sur le devenir des étudiants. Que deviennent les étudiants ne partant pas en thèse? Que deviennent les docteurs issus de cette formation? Recommandation : Cette spécialité semble souffrir d une attractivité plus faible que les deux spécialités professionnelles et ne bénéficier que d un nombre limité d allocations de recherche pour ses lauréats. L organisation d un parcours recherche au sein des spécialités professionnelles permettrait éventuellement d élargir ce potentiel ou d offrir des possibilités de thèses plus appliquées. La recommandation est donc d abandonner cette spécialité, et d intégrer les cours «recherche» comme module des deux spécialités professionnelles, afin de donner une formation professionnalisante aux étudiants de la voie recherche ne désirant pas poursuivre en thèse, et une initiation à la recherche aux étudiants des spécialités professionnelles. 5

15 Recommandations La recommandation essentielle concerne l abandon de la spécialité recherche en tant que telle pour en faire un parcours parmi les spécialités professionnelles. Une réflexion sur les moyens de réduire le taux d échec en M1 s avère aussi nécessaire. Enfin il faut développer l information sur l insertion professionnelle des étudiants. 6

16 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : CRETEIL Établissement : Université Paris 13 Paris-Nord Demande n Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Informatique Avis Aeres Appréciation (A, B ou C) : A Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Il s agit d une nouvelle proposition effectuée par les membres du LIPN et de l Institut Galilée. Les objectifs sont clairement définis de par les expériences des membres du LIPN-UMR 7030 et du département d informatique de l Institut Galilée, et de par celle d un précédent master contenant deux spécialités. Un des points forts de cette proposition est qu elle repose sur un lien étroit entre les missions de formation et de recherche dévolues aux enseignants-chercheurs. La première année de master donne les bases théoriques et pratiques en informatique, et la seconde année propose des spécialisations tout en offrant un tronc commun solide à toutes les spécialités. Ce master contient trois spécialités clairement identifiées ; chacune de ces spécialités est indifférenciée (professionnelle et recherche). L objectif de ce master est donc de former des Bac +5 en informatique décisionnelle (spécialité EID), en exploration de données textuelles et extraction de connaissances (spécialité DoTEC) ou en programmation de logiciels sûrs (spécialité PLS). Les débouchés sont très nombreux à l heure actuelle. Sur Paris notamment, mais bien sûr également en France ou à l international, les étudiants de ce master pourront trouver un emploi immédiatement après l obtention de leur diplôme. Les trois spécialités sont pertinentes en matière d emploi. L informatique décisionnelle est l un des pans majeurs des emplois de cadre en informatique, la spécialité EID est donc particulièrement bien choisie. Au sein de l Université Paris 13, il existe un master mathématique-informatique, mais qui a une vocation à former à un niveau théorique très élevé des étudiants se destinant principalement à la recherche. Le master proposé dans ce dossier n est donc pas du tout redondant au sein de l université Paris 13 puisqu il vise à former des étudiants dont le cœur de métier sera l informatique avec notamment de nombreuses visées applicatives. Il existe bien sûr d autres masters d informatique sur Paris, mais ne présentant pas les mêmes objectifs spécifiques au niveau scientifique et professionnel. Des cours sont mutualisés avec l école d ingénieur de l Université Paris 13 (Sup Galilée) et avec le master Mathématique-informatique de cette même université. La plupart des enseignants-chercheurs de ce master sont membres du LIPN qui est une UMR CNRS reconnue nationalement et internationalement. Les enseignants-chercheurs ont une activité de publication reconnue dans leurs domaines ainsi qu une visibilité internationale. Les thèmes abordés dans ce master et les thèmes de recherche des 2

17 membres du LIPN sont tout à fait en adéquation, ce qui assure un niveau d excellence du contenu des enseignements dispensés. On notera aussi : un lien avec le pôle de compétitivité «CapDigital» dans lequel la composante «exploration et extraction de connaissance» est importante ; un échange formation - recherche important avec 18 projets relatifs à ce master, effectué durant ces 4 dernières années (dont 5 bourses CIFRE). Ce master s inscrit dans le parcours classique de formation universitaire à l informatique, à savoir : licence, master, éventuellement doctorat, en informatique. Localement, ce master fait donc suite à la licence d informatique proposée au sein de l Université Paris 13. Tout étudiant ayant suivi une licence d informatique en France peut candidater à ce master qui ne nécessite pas de pré-requis spécifiques autres que ceux d une licence d informatique classique. Le dossier fait état d une incitation envers les étudiants à une mobilité vers l étranger, mais il n est pas fait état des moyens mis en œuvre pour y parvenir et pour aider les étudiants à cet objectif. Le dossier indique que les nombreux contacts internationaux des membres du LIPN permettent d assurer une mobilité des étudiants, mais le dossier ne donne pas plus d information sur ce point. Le responsable de ce master, un professeur très reconnu dans son domaine, est l un de ceux sur lequel repose le master. L équipe pédagogique est de très grande qualité. L équipe est bien étoffée sur tous les domaines du master, ce qui lui procure une solidité certaine. On peut constater dans ce dossier que des efforts importants de mutualisation ont été réalisés. Au premier semestre du M1, trois unités (12 ECTS) sont à choisir parmi 8 unités, dont 4 sont mutualisées avec le master Mathématique-informatique ou l école sup-galilée. Au second semestre du M1, 4 unités (16 ECTS) sont à choisir parmi 8 unités, dont 2 résultent de la mutualisation avec l école Sup-Galilée. Au total, environ 50 % de la première année est donc constituée du tronc commun, les 50 % restants étant des options à choisir parmi un ensemble très raisonnable d unités permettant aux étudiants de s orienter progressivement vers la spécialité de leur choix en deuxième année. Au premier semestre de deuxième année, 3/5 des unités sont communes à toutes les spécialités, les 2/5 restants étant spécifiques à chacune des spécialités. Au second semestre de deuxième année, deux unités (8 ECTS) sont spécifiques à chaque spécialité et une unité (4 ECTS) est destinée à un enseignement complémentaire à choisir parmi 8 unités communes à toutes les spécialités. Le contenu de ce master est très intéressant et il ne fait aucun doute qu il a été travaillé avec soin. De façon classique, la première année de master est commune à toutes les spécialités. Le contenu est relativement classique pour un M1. C est principalement en M2 que la spécificité de ce master apparaît. Le module «les métiers de l informatique» est intéressant pour que les étudiants appréhendent réellement la vie quotidienne d un informaticien. La formation proposée est tout à fait professionnalisante puisqu elle forme de façon très sérieuse à de nombreux métiers et secteurs de l informatique. Des intervenants du monde industriel font partie de l équipe pédagogique, ce qui permettra aux étudiants d avoir une vision plus nette du métier d informaticien au travers d études de situations concrètes rencontrées en entreprises. Certains enseignements du master, notamment en deuxième année, proposent des contenus de haut niveau proches du monde de la recherche. L excellence des enseignants-chercheurs dans le domaine de la recherche est un garant de la qualité de la formation à la recherche dispensée au sein de ce master. Les flux constatés sont bons pour l ancienne spécialité EID, ils sont nettement plus faibles pour l ancienne spécialité MICR. Le dossier explique que les deux spécialités DoTEC et PLS résultent d une refonte de l ancienne spécialité MICR. MICR ayant eu des effectifs de 11 étudiants en 2007, on se demande s il sera réellement possible, comme l affirme le dossier, d attirer 20 étudiants en DoTEC et 20 étudiants en PLS. On peut penser que DoTEC et PLS ayant moins une connotation master recherche que l ex MICR, les étudiants ne seront pas rebutés par ces spécialités comme ils devaient l être pour MICR qui semblait plus destinée à former à la recherche spécifiquement. L insertion professionnelle des étudiants est excellente pour la spécialité EID, tous les étudiants étant en CDI dans des sociétés de tailles diverses et souvent de bonne renommée. Le retour d enquête sur le devenir des étudiants de l ancienne spécialité MICR est plus problématique et semble d ailleurs justifier la refonte totale de cette spécialité 3

18 en deux nouvelles spécialités supposées être bien plus attrayantes pour les étudiants et leur apporter de bien meilleures perspectives professionnelles. Points forts : Ce master repose sur une équipe d enseignants-chercheurs de grande qualité. Cette mention repose sur un adossement au LIPN et bon positionnement par rapport aux pôles de compétitivité. Les thèmes abordés dans ce master sont très porteurs pour les années à venir. La taille du master lui confère une solidité importante. Les trois spécialités sont aussi bien orientées recherche que professionnel. Le positionnement des trois spécialités est clairement énoncé. Cette mention intègre des élèves ingénieurs de Sup Galilée. Le programme comprend aussi bien des UE informatiques que des UE facilitant l insertion professionnelle des nouveaux diplômés. Points faibles : La lisibilité pour les étudiants n est pas forcément évidente entre EID et DoTEC qui se targuent toutes les deux de former à l extraction de connaissances. Comment être sûr qu une spécialité recherche MICR qui attirait de moins en moins d étudiants puisse, en se dédoublant en deux nouvelles spécialités (DoTEC et PLS), accroître les flux d étudiants? 4

19 Avis par spécialité Exploration informatique des données Appréciation (A, B ou C) : A Points forts : Domaine attractif pour les étudiants, mais surtout pour les entreprises à la recherche d informaticiens dans ce domaine. Equipe d enseignants-chercheurs de haut niveau dans le domaine. Spécialité qui fait suite à une spécialité du même nom dans le quadriennal précédent et qui a connu un franc succès. Relation avec des pôles de compétitivité du domaine. Volonté de former des personnes pouvant travailler aussi bien en R&D qu en étude dans de nombreux secteurs d activité. Mutualisation importante avec les deux autres spécialités. Sur les deux dernières promotions, 100 % d embauche sur le lieu de stage. Effectif en constante augmentation. Points faibles : Le titre de cette spécialité aurait pu être plus «accrocheur» pour attirer encore plus l attention des entreprises sur les étudiants qui y sont formés. Faire apparaître le terme «informatique décisionnelle» aurait pu être valorisant par exemple. Le système de tutorat pour la recherche et surtout de suivi des étudiants en stage n est pas encore mis en place (mis en place dans le prochain plan quadriennal). Le cycle d une dizaine de conférences effectuées par des professionnels en complément du cours n est pas encore proposé (mis en place dans le prochain plan quadriennal). Les conditions d admission pour les autres M1 informatique sont prises en compte, mais pas clairement explicitées (que signifie «vérification du niveau en Informatique»?). Recommandations : Régler les points faibles indiqués. Proposer un niveau plus élevé en bases de données dès le M1 au lieu d une simple initiation. 5

20 Programmation et logiciels sûrs Appréciation (A, B ou C) : A Points forts : PLS est l émanation de la spécialité MICR (Modélisation informatique des connaissances et du raisonnement) à finalité recherche de l ancien plan quadriennal. Bon positionnement de la spécialité au niveau francilien et national. Domaine qui permet de bons débouchés professionnels si la formation n est pas uniquement théorique. Volonté de répondre à un besoin non satisfait : «approfondir ses connaissances théoriques en logique et automates et les appliquer avec profit à la construction et à la certification de logiciels par le biais de la programmation fonctionnelle». Besoin également identifié dans le pôle de compétitivité avec création d un groupe thématique sur le développement de logiciels libres sûrs. Forte volonté d offrir une spécialité indifférenciée (professionnelle et recherche) en réponse aux limites de l ancienne spécialité MCIR uniquement centrée sur la recherche. Les conditions d admission pour les autres M1 informatique sont clairement précisées (contrairement aux deux autres spécialités). Mutualisation importante avec les deux autres spécialités. Equipe d enseignants-chercheurs de haut niveau dans le domaine. Points faibles : Quatre domaines d activité ont été identifiés (Web, transport, domaine bancaire et financier et télécommunications) ainsi que les entreprises en contact avec le LIPN, mais les métiers précis ne sont pas identifiés : ingénieur en développement de logiciels sûrs uniquement? Tous les professionnels devant intervenir en M2 ne sont pas encore clairement identifiés. La formation espère avoir un nombre d inscrits équivalent à l actuelle spécialité MICR (11 diplômés en 2007). Risque de petits effectifs. Concurrence avec d autres masters parisiens bien que le dossier essaie de convaincre du contraire. Recommandation : Mieux identifier l ensemble des métiers accessibles à la sortie de cette spécialité avec l option professionnelle Documents textuels et extraction de connaissances (DoTEC) Appréciation (A, B ou C) : A Points forts : Emanation de la spécialité MICR (Modélisation informatique des connaissances et du raisonnement) à finalité recherche de l ancien plan quadriennal pour proposer une spécialité indifférenciée. Positionnement orienté sur la gestion documentaire et les techniques d extraction de connaissances pour des informaticiens. 6

21 Complémentaire à l offre de formation francilienne du même domaine destinée essentiellement à des linguistes ou des spécialistes de la communication. En cohérence avec la politique de l Université Paris 13 fortement impliquée dans le pôle de compétitivité «CapDigital». Volonté de rapprochement avec les archives nationales. Mutualisation importante avec les deux autres spécialités. Domaine porteur actuellement et pour les années à venir. Equipe d enseignants-chercheurs de haut niveau dans le domaine. Points faibles : La formation espère avoir un nombre d inscrits équivalent à l actuelle spécialité MICR. Risque de petits effectifs. Les domaines couverts par la spécialité sont énoncés (en liaison avec le pôle de compétitivité), mais les métiers ne sont pas mis en avant. Rapprochement avec les archives nationales souvent évoqué, mais est-ce qu un professionnel de ces archives intervient dans cette spécialité? Les conditions d admission pour les autres M1 informatique sont prises en compte, mais ne sont pas clairement explicitées. Concurrence de la spécialité EID qui a un passé attrayant. Recommandations : Mieux identifier l ensemble des métiers accessibles à la sortie de cette spécialité avec l option professionnelle pour attirer les étudiants vers cette nouvelle spécialité. Pourquoi ne pas avoir fusionné les deux spécialités EID et DoTEC et avoir créé deux parcours au sein d une seule spécialité? Proposer un niveau plus élevé en bases de données dès le M1 au lieu d une simple initiation. 7

22 Recommandations Il s agit d une mention Informatique de bonne qualité qui va former des informaticiens de haut niveau qui n auront aucun mal à s insérer dans le marché du travail sur des emplois de grandes qualifications et à fortes progressions de carrière. Les trois spécialités semblent répondre à des besoins réels. Quelques recommandations mineures : Travailler l ouverture internationale. Anticiper les problèmes de flux. Il est dommage que les bases de données ne soient pas abordées systématiquement dès la licence, car dispenser un cours d initiation aux bases de données en M1 est pénalisant pour la maturité souhaitée dans ce domaine à la sortie du M2. Il serait plus judicieux que le cours prévu en M1 soit descendu en licence et que le cours de bases de données avancées prévu en M2 descende en M1. 8

23 Habilitation des diplômes Masters Vague C ACADÉMIE : CRETEIL Établissement : Université Paris 13 Paris-Nord Demande n Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et informatique Avis Aeres Appréciation (A, B ou C) : B Avis global : (sur la mention et l offre de formation) Ce master en deux spécialités regroupe trois mentions du quadriennal en cours (Mathématiques (Math) de l Université Paris 13, Mathématiques et informatique (Math-info) de l Université Paris 13 et Mathématiques et application au codage et à la cryptographie (MACC) de l Université Paris 8, ouvert en 2005). Les mentions Math et MACC deviennent deux parcours (Mathématiques Fondamentales (MF) et Protection de l information (PI)) de la spécialité «Mathématiques fondamentales et protection de l information» avec une demande de co-habilitation avec la mention «Mathématiques et applications» de Paris 8 (en termes de lisibilité, n aurait-il pas mieux valu que les intitulés soient identiques?). La deuxième spécialité «Algorithmique, modélisation, image» fait suite à la mention «Mathématiques et informatique» et se décline en deux parcours : «Modélisation aléatoire et déterministe» (MAD) et «Structures de calcul et optimisation» (SCO). Les objectifs sont bien identifiés, essentiellement dans le secteur académique et l enseignement, mais avec des ouvertures professionnalisantes qui concernent trois des quatre parcours dans les secteurs protection de l information, recherche opérationnelle, traitement d images et ingénierie financière. L adossement recherche est de premier plan et en adéquation avec les objectifs : il est constitué du LAGA, UMR de réputation internationale, qui fusionne avec le MAATICAH de Paris 8, et de certaines équipes du LIPN (UMR) concernées par l algorithmique, la combinatoire et la complexité. La cohérence dans l architecture LMD est en théorie claire, vu les conditions d admission et les débouchés, mais on ne trouve que peu d informations dans le dossier sur la cohérence locale dont on va voir qu elle est difficile en termes de flux et de taux de réussite. Le master accueille en M2 les élèves de l Institut Galilée avec possibilité d un double diplôme. L ouverture internationale semble limitée à l encouragement à suivre des cours et stages à l étranger. L équipe pédagogique qualifiée correspond aux membres du LAGA, MAATICAH et d une partie du LIPN auxquels s ajoutent un nombre conséquent d intervenants extérieurs (un total de 11). La part tronc commun / options existe en M1 sous la forme d un socle d unités de base mutualisées pour l ensemble des spécialités. Les options sont multiples en M2 et permettent un réel choix entre UE très ciblées et UE plus généralistes. Les contenus sont bien réfléchis et adaptés aux objectifs. Outre les intervenants extérieurs, les liens et partenariats avec les entreprises sont évoqués sans plus de précision. Les aspects de formation à la recherche sont indéniables. Des mutualisations sont prévues avec le master d Informatique de Paris 8 et Paris 13. 2

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Matériaux de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences du management de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences des matériaux de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Management des systèmes d information Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de la

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie industriel et logistique de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Economie, banque et finance internationales

Master Economie, banque et finance internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie, banque et finance internationales Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et mathématiques de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

Licence professionnelle Conception assistée par ordinateur

Licence professionnelle Conception assistée par ordinateur Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Conception assistée par ordinateur Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie et management de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Arts culinaires des tables de l océan indien de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires et fiscalité de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie de la santé, biomatériaux de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences pour l'ingénieur et environnement de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie, gestion, administration de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et finance de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des organisations de l économie sociale et solidaire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Entrainement sportif de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Master Ecologie et éthologie

Master Ecologie et éthologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ecologie et éthologie Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques-Informatique de l Université de Perpignan Via Domitia Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences physiques pour l'environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Licence professionnelle Innovation et développement industriel

Licence professionnelle Innovation et développement industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Innovation et développement industriel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie mathématique de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Science politique

Master Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie appliquée de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Génie mécanique en aéronautique

Master Génie mécanique en aéronautique Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Génie mécanique en aéronautique Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d'affaires en contrôle des bâtiments de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Académie : Créteil Etablissement déposant : Université Paris 13 - Paris-Nord

Académie : Créteil Etablissement déposant : Université Paris 13 - Paris-Nord Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Créteil Etablissement déposant : Université Paris 13 - Paris-Nord Académie(s): / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Ethologie Domaine : Sciences,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Science politique de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et gestion de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration économique et sociale (AES) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Qualité, hygiène, sécurité, environnement (QHSE) de l Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis - UVHC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie et biologie de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biologie - santé de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail